• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cahuzac et la solitude de Mélenchon

Cahuzac et la solitude de Mélenchon

Cahuzac est ce chef de clinique qui a payé en liquide pendant seize mois une jeune philippine sans papiers. Il lui donnait 250 euros pour 40 heures par mois. Elle n’a pas porté plainte, l’affaire est allée devant la justice sur dénonciation. (Décidément c’est un homme qui se fait dénoncer…)

On comprend qu’elle n’ait pas porté plainte car , grâce à l’aide de M. Cahuzac, elle a fini par obtenir ses papiers. Il a payé les frais d’avocat. Combien de temps met-on en règle générale pour obtenir ses papiers ? Actuellement, elle est employée à temps plein par la clinique.

Pour ma part, quand je le vois entrer sur le plateau de « Mots Croisés », c’est à cela que je pense. Comment, quand on est bourré de fric, peut-on engager quelqu’un au noir ? Prétextant ne pas connaître sa situation irrégulière. Mais alors pourquoi ne pas la déclarer ?

Je ne veux pas parler de son affaire de compte en Suisse. La justice n’a pas tranché. Mais pour l’affaire de cette bonne philippine, elle a tranché. Il a été reconnu coupable. Mais sans peine et sans inscription au casier judiciaire. C’est minable. ( Hélas, cela ne va pas le faire partir en Mordavie !)

 

C’est cet homme qui, pendant une heure, sur le plateau de Mots Croisés, va prendre de haut tout le monde , Calvi pour commencer, Mélenchon ensuite, avec ses airs de petit marquis. Le nombre de bourdes qu’il va aligner est impressionnant mais il le fait avec cet air mondain qui fait sentir aux autres qu’ils appartiennent à une classe inférieure. Il est posé. Méthodique. Technocrate. Ironique . Blessant. Il penche la tête à gauche comme Claire Chazal.

Ce soir là le marquis Cahuzac reçoit ce bougre de Mélenchon représentant des paysans du coin qui se plaignent.

Pourtant il a des casseroles aux fesses mais il nie tout d’un buste raide, d’une voix énergique mais ,j’en témoigne, je suis derrière lui, je le vois, en agitant ses jambes nerveusement.

Mélenchon a le tort, en début de partie, de jouer les aimables. Ca lui servira de leçon. Il a le tort de désavouer celui qui tweete pour lui, et parle de « vraie gauche ». Ce n’est pas bien. Voulant éviter d’opposer gauche/gauche, il accorde cette appartenance à Cahuzac pour l’appeler ensuite social-démocrate. Ce que l’autre lui renverra sans ménagement, disant à juste titre, que si M. Mélenchon le traite d’homme de gauche et ensuite de social-libéral c’est qu’il reconnaît que les sociaux-libéraux sont de gauche. Hé oui. A force de vouloir danser le menuet sur l’air de l’Internationale, voilà ce qui arrive.

Pour ma part, si j’avais été Mélenchon, quand Calvi lui a demandé s’il était « la vraie gauche » j’aurais répondu que moi, du moins, je ne payais pas de femme de ménage au noir. Et qu’occuper un des plus hauts postes de l’Etat Français et se laisser aller à de telles médiocrités, ne donnait pas de ce nom « socialiste », censé être de gauche, une très belle image.

Ca n’aurait pas été très chic ?

Je ne sais pas s’il faut être chic avec ces gens-là et les appeler « Jerôme ». Ou dire qu’on a passé un bon moment avec François.

Ce sont des ennemis de la Nation.

Ou on pense que ce sont des ennemis de la Nation et on est de gauche.

Ou on pense que ce sont des amis est on est de droite.

On va cesser de couper les cheveux en quatre.

 

Ce qui est admirable chez Cahuzac c’est sa façon d’avoir toujours raison. Quand il aborde des sujets qui nous passent au-dessus des oreilles, il est difficile de juger mais quand il s’agit de cette fameuse tranche d’impôt de 75%, retoquée par le conseil constitutionnel, là, on sent quand même l’arnaque.

Calvi lui reproche de ne pas avoir été capable de rédiger ce texte correctement. Cahuzac répond en disant que le conseil constitutionnel a un rôle à jouer et qu’il faut le respecter… bla-bla… C’est comme si on reprochait à quelqu’un d’avoir brûlé un feu rouge et qu’il dise qu’il fallait respecter les feux rouges et qu’ils avaient leur rôle à jouer etc…Et ta façon de conduire comme un manche ? On n’en saura jamais rien.

Ce qui est exaspérant aussi chez lui, c’est de répéter en boucle la doxa libérale ce qui, pour quelqu’un de « gauche » est assez consternant. On voit du moins où est sa gauche. A droite.

Ainsi « nous avons 1800 milliards de dette ; (répété plusieurs fois) ; Il faut les rembourser. Il faut être fiable. Sinon on ne nous prêtera plus d’argent. On ne va pas laisser ça à nos enfants. Nous avons 1800 milliards de dette etc… »

Quand Mélenchon lui demande un audit de cette dette, c’est « non » car « si on ne rembourse pas, on ne prêtera plus » etc etc… Ce qui se passe en Islande et en Amérique du Sud, Cahuzac n’a pas l’air au courant. Il ne voyage qu’à Bruxelles.

Autre élément de la divine doxa : La BCE n’en fera jamais qu’à sa tête. Ce n’est pas la peine d’essayer de la changer. On en vient à se demander pourquoi nous avons un gouvernement en France et qui nous coûte très cher puisqu’il ne décide de rien. La banque prête quand elle veut et à qui elle en a envie .

Mélenchon, face à lui, parle du chômage, des exigences folles des actionnaires, de la fausse partié entre le dollar et l’euro, mais tout ceci n’est que roupie de sansonnet pour Technozac. (Pas si technique que ça quand même car à un moment, il parle de francs au lieu d’euros ! Ahahahahah !!! Très classe pour un ministre du budget !!Parlait-il en francs suisses ? Une preuve de plus pour Mediapart !)

Un grand moment est lorsque Calvi lui fait quand même remarquer que cette grande réforme des impôts dont parlait Hollande, on l’attend toujours. Quand viendra-t-elle ? « Elle est là ! », répond Cahuzac.

La prétention beurre ici le ridicule. Bon appétit messieurs les libéraux ! 

Le bouquet étant réservé pour la fin.

Mélenchon, dans un souffle de colère, parle de la lutte des classes et Cahuzac répond qu’il n’y a pas de lutte des classes !!!!!!!

Dans les rues… Des pauvres…En cherchant bien…Non ?

‘Ajoutons quand même que Cahuzac va se payer un petit coup d’éclat « in coda venenum » , une de ces petites phrases que l’on mijote à l’avance. Il jette à Mélenchon : « Vous êtes un homme seul ».

Comme à la fin, il se dirige de mon côté et qu’il explique, hors émission, que Mélenchon est seul parce que le PC le laissera tomber lors des municipales pour rester avec le PS, lorsque je lui fais remarquer que la situation dans les villes et au niveau national est totalement différente, a-t-il vu le clip du PC, et qu’il est trop libéral pour que cela soit supportable pour le PC, il me répond que je suis simple, et je lui dis qu’il est simpliste. Voyons pourquoi. 

 

Certains disent que M Cahuzac a gagné, ce soir, sa place de premier ministre. Dans un Etat langue de bois, bien à droite , n’en doutons pas.

Mais il faudrait compter combien, ce soir, M. Cahuzac a fait perdre de municipalités aux socialistes.

Je veux en tout cas le remercier car cette pauvre ficelle fragile qui faisait encore que le FDG tendait à s’accorder avec le PS a été grâce à lui explosée.

On sait maintenant, on l’a vu à l’œuvre, ce qu’est un socialiste.

Et ceux qui plaidaient pour l’union de la gauche et de la « gauche » peuvent sortir leur mouchoir, c’est fini.

 

Merci M. Cahuzac, car il est bon, merveilleusement bon, certains soirs, que les illusions se dissipent.

http://pluzz.francetv.fr/videos/mots_croises_,75254541.html

 

 http://www.penseelibre.fr/cahuzac-reconnu-coupable-davoir-employe-sans-la-declarer-une-femme-sans-papier

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (170 votes)




Réagissez à l'article

214 réactions à cet article    


  • Yvance77 8 janvier 2013 09:07

    Salut,

    Au moins les choses sont désormais claires, enfin pour celles et ceux qui fairont preuve d’un minimum d’honnêteté. Cahuzac à l’image de nombre d’apparatchicks tronant sur ce parti n’a de socialiste que le nom. La conclusion de son débat est une gifle adressée à l’histoire des personnes qui luttèrent pour diverses avancées sociales.

    Il fait parti de cette fausse gauche qui tout au long du siècle dernier ; au mieux à galvauder cette appelation de gauche au pire l’a trahi. Ce sont ses pairs qui ont vendu en parti la France aux nazis en collaborant, ce sont ses semblbles qui s’ils n’avaient pas été poussés au cul, n’auraient jamais accordés des droits aux Français sous Blum, ce sont encore et toujours ses camarades qui ont vendus la France à la mondialisation (encore heureux qu’il ait eu un éclair en votant « non » au traité de Maastricht).

    Je ne sais pas si Mélenchon réalise désormais le boulevard qu’il a pour lui. Il a toutes les cartes pour peser en 2017. Son jeune parti - le FDG - qui pour une première élection majeure a récolté plus de 10% des suffrages, sera celui qui fera pencher la balance du coté de l’équité sociale.

    Sa ligne et sa cohérence sont des vertus cardinales de sa vision politique, cela semble évident. Il maitrise le sujet, et j’avoue qu’il semble laisser une chance à cette Europe, en lui traçant une voie qui aurait du être la sienne, à savoir un espace protecteur pour les membres de cette communauté.

    Si après cela les Français ne comprennent pas... autant se faire naturaliser Russe !


    • oncle archibald 8 janvier 2013 09:48

      Si j’ai bien compris j’ai eu raison hier soir d’aller au lit avec un bon bouquin ... mais quand même Ariane ... Je suis un peu déçu ... Votre enthousiasme habituel n’est pas au rendez vous de votre idole qui semble hier vous avoir un peu déçu ... Me trompe-je ?


      • Yvance77 8 janvier 2013 09:52

        Au lieu d’écrire des sornettes, la prochaine fois restez debout et vous remarquerez ainsi que ce mec - aka Mélenchon - à les couilles qu’il faut pour faire avancer les choses.

        Lui au moins il saura faire comme ce que firent les Islandais, Argentins etc... tendre le majeur bien haut et leur dire « fumes c’est du Belge » !


      • oncle archibald 8 janvier 2013 10:34

        Un peu comme Asterix avec Jules César .... mais ça ne va pas plus loin.


      • oncle archibald 8 janvier 2013 11:10

        @Yvance : votre héros bien aimé, il semble qu’il ait mis un peu d’eau dans son vin ou plutôt un peu de vaseline sur son index pointé ... Il me semble qu’avant il proposait qu’on ne la rembourse pas la dette alors que si j’ai bien lu il a dit : « La dette, on la paiera à mesure qu’on pourra. Et d’ici là, ceux à qui on la doit attendront. » ....

        Allez encore quelques mois et il ne fera plus semblant de rien puisqu’il sera revenu à la niche ... Les communistes ont besoin des socialistes et lui a besoin des communistes .. C’est aussi bête que ça et à part quelques gesticulations il ne restera plus grand chose de la « grande aventure Mélenchon » ..

      • bernard bernard 8 janvier 2013 18:21

        Si j’ai bien compris ce que j’ai vu et entendu hier au soir...
        c’était donc le combat entre deux « premierministrable »...
        Et à mon humble avis, méluche n’a pas...gagné. loin s’en faut !
        Trop fort le chahusac...
        Quelle langue de bois...
        Quelle hauteur...
        Quelle suffisance...
        Quelle arrogance...
        Quelle méconnaissance des français et de leur besoin.
        L’ira loin...le bougre !
        Quand à méluche, c’est la rentrée, en douceur, dans le rang qui commence.
        Bref, sa place habituelle !
         smiley smiley


      • devphil30 devphil30 8 janvier 2013 10:09

        « Ce soir là le marquis Cahuzac reçoit ce bougre de Mélenchon représentant des paysans du coin qui se plaignent. »

        Excellente métaphore mais attention Mr le marquis , 1789 a rétabli un semblant d’égalité , attention que cela ne se reproduise pas pour vous , vos amis de droite et de gauche qui se prélassent sans comprendre que les Français en ont de plus en plus marre de cette classe politique assoiffée d’argent et méprisante envers nous

        Philippe 



        • dominominus Dominique GOUTARD 9 janvier 2013 11:37

          Sa Suffisance Cahuzac est méprisante, certes. Mail il reste encore beaucoup de tocards et de journaleux courtisans pour aduler les raclures. No more comment !


        • BOB13 8 janvier 2013 10:10

          j’ai assisté à la mort en direct de mélenchon.

          oui mélenchon qui a voté pour maastricht et a confirmé son vote en soutenant hollandréou.

          ce mélenchon un pied dedeans un pied dehors qui convient que ce libéral de cahuzac est de gauche.

          cahuzac est sur la ligne politique de maastricht, libérale, ultra-libérale et mélenchon fait le clown à la TV.

          une autre ligne est nécessaire, celle du Rassemblement (bleu marine) et là, pour le coup, le cahuzac serait cloué au pilori.

          mélenchon, c’est des mots et du vent...qui soutiendra encore la « gauche » pour battre la « droite »...belle perspective en vérité ! 


          • Le chien qui danse 8 janvier 2013 11:10

            Comme Oncle Archi, tisane et au lit...


          • Traroth Traroth 8 janvier 2013 15:48

            Le Pen, celle qu’on n’entend jamais sur du concret...


          • Mr-J 8 janvier 2013 18:29
            Où est la vaseline ? Le fait de ne pas faire du remboursement de la dette le seul objectif d’un gouvernement me parait être très intelligent, de plus vous auriez mieux fait de voir que de lire car il à bien dit que le remboursement de la dette attendra. Mensonge visant à s’attirer la confiance de la BCE ? Peut-être.

            En même temps lorsque l’on reprend des propos qui vous sont attribués, mais que vous n’avez jamais prononcé l’intelligence veux qu’il vaut mieux relativiser ces dites assertions. C’est ce qu’il à fait en nuançant l’idée de la vrai et de la fausse gauche, comme Arianne je ne cautionne pas son attitude mais elle à le mérite de la prudence, j’ajouterais :

            Lorsque Mélenchon à définit Cahuzac de démocrate-libéral (j’ai un doute concernant ce terme, une éventuelle rectification serait la bienvenue, merci) Cahuzac à alors dit : vous admettez donc que cette idéologie est de gauche. Ou comment tendre la perche à un idiot pour qu’il se grille lui-même.

            De plus à la fin du débat Cahuzac à nier la réalité de la lutte des classes et Mélenchon à alors fait comme je le fait moi même dans ce genre de cas opposé la citation de l’un des hommes les plus riches du monde : Warren Buffet.

            Avec son ton policé Mélenchon à ainsi prouvé qui était de gauche et qui ne l’était pas tout en se défendant de l’avoir dit. J’aurais bien eu du mal à faire de même.

            Le rassemblement bleu marine ? Y’a bien que vous qui y croyez : Soral à quitté le parti suite au rapprochement avec Israël du nostalgique de l’OAS qui sert de gigolo à votre leader, nos minorités n’y croiront jamais malgré votre politique de dé-diabolisation aussi habile que nécessaire et enfin se rassembler pour mieux fuir l’europe : c’est intéressant bien qu’il existe une multitude d’alternative à tout être doté d’imagination, mais ça ne manque pas de piment.

            Rejoignez le FDG là : on se rassemble pour lutter, là les idées évoluent, là on influence les autres partis. Le FN à fait son temps bien que certaines de ces idées soient toujours bonnes à éprouver.

          • JL JL 8 janvier 2013 10:18

            Bonjour Ariane,

            je n’ai pas regardé ce débat, et je le regrette : j’aurais pu vous y apercevoir ? Mais que faisiez vous derrière Cahuzac ? Votre place n’était-elle pas derrière Mélenchon ?

            J’ai entendu un montage ce matin sur France Q, à l’avantage de cahuzac, évidemment. Message : il faut rembourser toute la dette sinon les prêteurs ne nous prêteront plus. Moi j’appelle ça du chantage, parce que le remboursement de la dette odieuse, ce sont les prêteurs qui n’en veulent pas : ils tiennent bien trop aux intérêts de leurs placements.

            Vous avez trouvé là une bien belle formule : « A force de vouloir danser le menuet sur l’air de l’Internationale, voilà ce qui arrive. » Surtout quand on danse comme un ours !

            Hé oui, le socialisme et le libéralisme, c’est le mariage de la carpe et du lapin. A ce sujet, Napoléon disait : « En politique, une absurdité n’est pas un obstacle ». Je crois même que,en Libéralie, c’est un atout (Lire La cité perverse, de Dany-Robert Dufour).


            • egos 8 janvier 2013 13:29


              @ JL

              «  Mais que faisiez vous derrière Cahuzac ? Votre place n’était-elle pas derrière Mélenchon ? »

              cela tombe ss le sens mais ne saute pas aux yeux,
              le meilleur emplacement pour observer un candidat lors d’un examen, analyser ses codes gestuels et son discours, l’encourager ou galvaniser son énergie

              accessoirement repérer certains comportements non visibles à l’écran de l’adversaire,
              ie l’impatience contenue de JC (marrant tt de même ces initiales) trahie par le mvt de ses membres inf.

              le constat reste sans appel ou concessions pour l’une ou l’autre des parties,
              orné, en bonus, de formules ciselées, qui relèvent la tonalité d’un débat au final assez convenu

              J’aime beaucoup le titre de l’article, il évoque celui d’un film, cette allusion vs parait elle neutre ?


            • JL JL 8 janvier 2013 13:37

              egos,

              oui, vous avez raison : les deux positions présentent des intérêts et des inconvénients, et je pense que, si j’avais à choisir après vous avoir lu, j’hésiterais.


            • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:33

              Bonjour JL,

              En fait on était une trentaine de personnes (je m’attendais à bcp plus) placées d’une manière autoritaire. On ne choisissait pas.
              Mais avoir mélenchon en face a été passionnant. car c’est pendant que quelqu’un parle que les expressions de l’autre qui se lisent à la seconde près, sont intéressantes. j’aurais aimé filmer tout ça.


            • kéké02360 8 janvier 2013 20:44

              Bien joué Ariane , te voilà célèbre , tu passes à la télé !!! smiley

              On se doutait que tu approchais le Gourou de Göche , maintenant nous savons qu’il te trimballe dans ses valoches, valoches c’est le cas de le dire vu la façon dont tu lis dans ses yeux !!!! smiley

              PS ( Que tu sois derrière Cahuzac n’est pas si grave vu que tu as voté à droite pour Hollandopoulos )

              Bon une idée !!!!! Puisqu’il y en a qui proposent de passer à l’action, il y en a une d’action justement à Notre Dame des Landes avec des gens simples qui passent pas à la télé smiley


            • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 20:52

              Ahahahahaha !! Si tu savais !
              j’ai demandé à assister à l’"mission une premeière fois et je me suis fait rembarrer et la seconde j’ai failli ne pas rentrer pour une question de CI.
              Non, ce n’est pas encore la grande célébrité et j’ai parlé à cahuzac et pas à Mélenchon...


            • bernard bernard 8 janvier 2013 22:11

              @ Arianne...

              « J’avais demandé à la 2 la possibilité d’assister à cette émission mais ils m’ont répondu que pour cette fois ce ne serait pas possible. Ils ont peut-être eu peur que je lance de la farine sur Cahuzac ou que je crie pendant l’émission : Jean-Luuuuuuuuuuuuuuuuuuuc !!!! »(sic)

              Finalement vous avez soudoyé quelqu’un ?


            • Montagnais Montagnais 8 janvier 2013 10:25

              Pathétique Mélenchon, 



              .. Bilderberg dibbouk de Jaurès effectivement exécuté sous nos yeux par un autre Bilderberg expert en exécution, disciple de Golsex.

              Du sang sur les mur Dame A .. ! comme vous avez prédit .. celui du patron. 

              Cette douceur dans les geste meurtrier.. ce savoir faire .. la façon de donner des baisers .. une tendresse .. de la compassion .. !

              « Ne faites pas le clown, voyons »

              Aliquis non debet ..





              • Gabriel Gabriel 8 janvier 2013 10:32

                Bonjour Ariane,

                Hélas, on prend les mêmes et on recommence nous sommes passées d’une droite pourrie à une pseudo gauche complètement faisandée. Qu’ils continuent comme cela avec leurs airs hautains, leurs morgues, à tricher, voler et mentir au peuple, les esprits s’éveillent et la note qu’ils devront bientôt payer, sera particulièrement salée. 


                • Micka FRENCH Micka FRENCH 8 janvier 2013 16:09

                  De l’Ecossaise,

                  Deux choses sont claires :
                  * Le Cahuzac de service avoue enfin l’apparteance de son clan à la droite.
                  * Monsieur Mélenchon a raison. Seule la lutte des classes peut faire sortir ce pays de sa torpeur.

                  Ne reste plus à 60 millions de Français qu’à apprendre ce que parler signifie en 2013........

                  Micka FRENCH virée de Unblog.fr et du Huffington Post au nom de la « liberté d’expression ».... sans domicile fixe sur le Web pour la première fois depuis 1995...

                  Meilleurs voeux à Ariane...


                • Gabriel Gabriel 8 janvier 2013 16:34

                  Bienvenue Micka l’écossaise, ici on ne vire personne, on dialogue.


                • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:40

                  Bonjour Micka,

                  Quoi ! Tu étais encore sur Huff ???? ca te ressemble si peu !! Sacré hold up sur la liberté d’expression quand Huff a pris la place du Post !!
                  Il faudrait recréer un nouveau post.
                  Il y avait tout et n’importe quoi mais j’aimais fouiller là-dedans comme dans une malle !

                  Amitiés et biz !!


                • Micka FRENCH Micka FRENCH 9 janvier 2013 06:55

                  Merci à vous pour votre soutien !

                  Micka FRENCH


                • Micka FRENCH Micka FRENCH 9 janvier 2013 07:11

                  Des nouvelles de l’Ecossaise...

                  J’apprécie particulièrement le ton d’AGORAVOX que je hante depuis quelques siècles déjà !
                  J’aime beaucoup le respect que beaucoup portent à ceux qui ont des idées contraires.

                  Oui j’ai écrit beaucoup sur UNBLOG.FR et LE POST d’abord puis sur le HUFFINGTON POST.
                  Plus de 2000 de mes articles je pense sont PASSES A LA BROYEUSE mais je me suis énirmément amusée sur le POST et LE HUFFINGTON POST avec ses « journalistes » à la petite semaine te ses lecteurs à l’orthographe, la syntaxe et la grammaire d’un bon niveau d’une 5ème de Transition !!!!.

                  SI le lecteur appréciait plutôt favorablement mon humour noir (ou pas), vint le jour où FINALEMENT, sans un mot d’explication, les trois lascars m’ont FUSILLEE sans autre forme de procès.

                  L’intelligence est le bien le plus mal partagé dans le monde du journalisme.
                  La LANGUE FRANCAISE EGALEMENT

                  Mon article sur monsieur LUCCHINI dans C à VOUS, par exemple est passé à la benne chez 20 MINUTES.
                  Des commentaires de l’Ecossaise sur messieurs LUCCHINI et MOLIERE ? CA VA PAS LA TETE !!!!!

                  Je crois que les lacumes de ces apprentis journalistes, quant à notre belle langue ; y sont pour beaucoup dans mon bannissement sur le quel JE NE VAIS PAS PLEURER non plus !
                  Il ne faut pas déc*nner !!!

                  ET puis, bon, Victor Hugo aussi a été banni lui aussi !!! (modestement) !!!!!!!!!!!!!!!!!

                  BONNE ANNEE A TOUS ET A TOUTES et à mademoiselle Ariane.....

                  Micka FRENCH sans domicile fixe sur le Web...


                • Micka FRENCH Micka FRENCH 9 janvier 2013 07:14

                  .... sur lequel.... Merci...


                • clostra 8 janvier 2013 10:41

                  Si vous y comprenez quelque chose, Ariane, soyez bénie !

                  Ici on nous propose un débat citoyen dans lequel Mélenchon semble engagé (audit citoyen de la dette) avec des « gens » fréquentables : les économistes atterrés. Ce qui rend Mélenchon plutôt sympathique : on est « tous » dans la « m... » et on veut tous en sortir, si possible ensemble (non ! écoutez ! arrêtez de placer votre argent à Singapour, c’est trop loin pour qu’on y aille tous ensemble !)

                  Autre chose est le travail « au noir » de cette jeune philippine qui, grâce à ça, a pu être régularisée. Car figurez-vous que pour avoir des papiers il faut avoir un travail, une façon de vous embobiner dans un indescriptible dilemme (c’est ce qu’on demande aux roms et qu’on leur reproche en les virant d’un logement (très) provisoire dans un hôtel social..en leur disant : votre situation n’a pas évolué depuis 8 jours...et on nous dit que 250 000 emplois qu’ils pourraient occuper sont vacants...).

                  Elle a été régularisée. Il l’a embauchée dans sa clinique. Pour moi, c’est plutôt « clean » mais qu’il aille plus loin en intercédant pour les roms avec femmes et enfants assis sur des matelas dans les rues de Paris ou pataugeant dans la boue des interminables pluies d’automne en région parisienne !


                  • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:43

                    Non. D’après l’article elle s’est mariée.
                    Désolée, mais payer au noir et très peu une fille sans papier pendant 16 mois et encore plus quand on est un homme politique de gauche , est à mes yeux une faute grave.


                  • kéké02360 8 janvier 2013 20:50

                    << (Décidément c’est un homme qui se fait dénoncer…) >> smiley


                  • Hervé Hum Hervé Hum 8 janvier 2013 10:41

                    Pour répondre à oncle archibald, oui, Mélenchon à déçu. Il n’a pas été capable de véritablement clouer le bec à Cahuzac. Ce dernier était bien comme le décrit Ariane, suffisant, distant, narquois, mais avait de la répartie face à un Mélenchon dont il faut souligner l’absence d’attaque personnelle (mais sûrement y avait il un accord sur le sujet entre les deux parties).

                    Alors oui, Mélenchon m’a déçu, jouant à l’excès sur l’indignation, j’ai même vu à un moment Cahuzac sortant la fameuse phrase de Giscard face à Mitterrand « vous n’avez pas le monopole du coeur » ; Sans doute à t’il eu l’idée, mais dans un sourire s’est repris à temps, réalisant que c’était une phrase d’un homme de droite face au premier des socialistes de l’époque !

                    Déçu par Mélenchon, pour s’être laissé embarquer dans des échanges trollesques, passant allègrement le drolesque pour atteindre des niveaux de conneries digne d’enfants attardés.

                    Déçu par Mélenchon pour ne pas avoir su rester parfaitement centré, concentré sur son sujet, car il n’aurait pas dû faire une critique de la politique du gouvernement, mais bien faire la promotion du programme du FDG et d’en dégager une critique générale de la politique du gouvernement. Son enjeu aurait dû être de faire parler au maximum du programme FDG, au lieu de cela il a donné des espaces de réponses à son adversaire. Car pour Mélenchon il s’agissait de montrer qu’une rupture avec la politique actuelle est possible et même nécessaire. Or, il a échoué dans sa démonstration.

                    L’intelligence de Cahuzac fut de ne pas relancer et défendre des positions intenables, notamment sur le coté purement éthique et moral. Dans ces moments là, il laissait passer la tourmente attendant de venir sur son propre terrain, c’est à dire sur l’aspect factuel d’une situation présente dont on oubli que l’enjeu est sa remise en cause. Ici, en technicien, il avait très bien préparé ses troupes et faisait oublier d’un coup de baguette magique la nature du débat. Mélenchon s’est laissé prendre dans ce jeu, la faute lui incombe.

                    En conclusion, Mélenchon à bel et bien perdu ce débat car au lieu de le gagner haut la main il a fait jeu égal. Donc perdu.


                    • Fergus Fergus 8 janvier 2013 11:25

                      Bonjour à tous.

                      Il s’est effectivement passé hier ce que je craignais et contre quoi j’avais mis en garde Ariane Walter qui annonçait quasiment une mise à mort de Cahuzac sous les assauts de Mélenchon. La première règle en politique est de ne jamais sous-estimer un adversaire. Or, Cahuzac est un homme redoutable. Dommage que ce type-là se soit mis au service d’un pouvoir libéral et d’une politique désastreuse pour les classes populaires !


                    • Le chien qui danse 8 janvier 2013 11:55

                      Quelque part je suis pas sur que vous ayez raison, ou alors je tente de m’autoconvaincre...

                      Cahuzac nous à montré le visage de la gauche qui gouverne, arrogante et sur d’elle. Nous l’avons tous vu même si nous le savions déjà.

                      Ce fut l’opposition entre un homme pour le peuple et un homme pour l’appareil qui nous à été délivré par Calvi, voilà pourquoi il n’y a pas eu de débat.

                      Mélenchon n’a, à mon sens, rien perdu sauf la tribune bien sur, mais ,face à Cahuzac il n’a rien perdu.


                    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 8 janvier 2013 12:29

                      un duel entre un homme dans la place, pragmatique et dans le réel,
                      contre merluche l’hydre des doctrines poussiéreuses et des coups médiatiques foireux.
                      Malgré sa femme dans le public, merluche se l’ai pris profond. Pas sûr que ça lui ait déplu, mais sa crédibilité est aux raz des paquerettes....


                    • Hervé Hum Hervé Hum 8 janvier 2013 13:31

                      A le chien qui danse,

                      Ce que Mélenchon à le plus perdu dans ce débat, c’est son image. Celle de l’homme providentiel se situant au dessus de la partie gauche et droite se jouant sur le même terrain économique.

                      Peut être est ce dur à avaler, mais il faut bien se rendre à cette évidence, que Mélenchon fut continuellement rabaissé à la réalité du dictat économique actuel par Cahuzac. Il n’a pas été capable de sortir de cette nasse soit par mauvais calcul, soit par faiblesse, ou encore par effet de mauvaise surprise.

                      C’est que de chez Ruquier à Calvi, il n’y avait pas la même résistance !


                    • wesson wesson 8 janvier 2013 15:22

                      bonjour Hervé,


                      « Alors oui, Mélenchon m’a déçu, jouant à l’excès sur l’indignation »

                      C’est effectivement l’impression que ce débat m’as laissé. Je ne doutes pas de la sincérité de Mélenchon, mais qui trop embrasse mal étreint. 

                      Il s’est laissé embarqué par la colère sur le « clown », alors qu’une réponse en pointe d’ironie aurait largement suffit. Là où l’ironie aurait parfaitement joué, c’est sur l’argument massue de Cahuzac « on voudrait bien ne pas rembourser et emprunter directement à la BCE, mais c’est pas possible », ce à quoi il eut été facile de répondre que la terre est plate, que selon Thomas Edison « la radiodiffusion n’as aucun avenir » et que selon IBM « il existe un marché pour peut-être 3 ou 4 ordinateurs dans le monde » - que des choses qui ont été réellement dites par des individus pourtant spécialisés dans leurs domaines, mais à la vue bien courte.

                      Au final Cahuzac n’a pas gagné car il ne le pouvait pas - les idées qu’il porte sont faibles, et la grrrande réforme fiscale « elle est faite » confinait au surréalisme. 

                      Mais Mélenchon qui avait largement le dessus en début d’intervention a effectivement perdu pieds lorsqu’il s’est mis en colère, et n’a pu répondre efficacement aux justifications de Cahuzac sur la fin.

                      Et effectivement, il faut tout de même noter la parfaite inélégance de ce dernier, plaçant la dernière attaque, la plus perfide « vous êtes un homme seul » en toute fin de débat. C’était quand même assez petit.

                    • Traroth Traroth 8 janvier 2013 15:52

                      La preuve absolue que les choses sont désormais parfaitement claires : Ronald Thatcher prend la défense de Cahuzac.


                    • Hervé Hum Hervé Hum 8 janvier 2013 15:54

                      Bonjour Wesson,

                      Toujours en pointe sur la qualité de vos analyses. D’accord à 100 %.

                      J’ajouterai que Mélenchon incarnait la rupture d’ avec la politique libérale et là, il semble comme l’avoir laissé en route. S’empêtrant dans une discussion fiscale dont la rupture consiste justement à en sortir. Bref, en allant sur le terrain de son adversaire au lieu de le faire venir vers le sien ou tout du moins, comme je l’ai écrit plus haut, en restant sur son propre terrain. Ensuite, ses tentatives étaient désespérées et déjà trop tard.

                      La dernière phrase de Cahuzac sonnait comme une mise à mort. Reste que de mon point de vue, c’est toute la classe politique qui doit être mise à mort. Mélenchon compris !


                    • wesson wesson 8 janvier 2013 17:53

                      Ceci dit, il faut replacer ce débat dans son contexte : l’enjeu n’était pas vraiment pour Mélenchon dont on ne peut sérieusement songer qu’il soit appelable aux responsabilités par un Hollande que tout oppose, mais l’enjeu était pour Cahuzac de se présenter comme un premier-ministrable potentiel, surtout totalement dans la ligne social-libérale de François Hollande. 


                      Et Cahuzac a bien réussi cet objectif là, si il arrive à se dépêtrer des accusations de Mediapart (ce qui est pas gagné mais toujours possible), il sera sérieusement dans la course pour remplacer Ayrault.

                      Pour le reste, pour moi rien de grave dans ce débat sans enjeu réels, la parole des uns et des autres se verra confortée ou infirmée en fonction de l’évolution de la situation économique et sociale. J’aimerai bien que l’analyse du FdG soit mauvaise, j’ai hélas bien peur que ce ne soit pas le cas. 

                    • Hervé Hum Hervé Hum 8 janvier 2013 18:32

                      Wesson, si vous êtes encore là et si vous avez 5 mn de disponibles, me donneriez vous votre avis sur une idée posté dans ce lien.

                      http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/les-bal-citoyens-126665


                    • Mr-J 8 janvier 2013 18:48

                      Bonsoir Hervé : avouez que le format de l’émission était très nuisible au débat et comme vous l’avez si justement remarqué Mélenchon était le seul à essayer de revenir sur les mensonges et contre sens de son adversaire alors que Calvi invoquait la règle du temps (et autres ’chuuut !’) et que pour ce même motif il donnait systématiquement les derniers mots à l’homme du PS.

                      Alors oui nous avons vu un rhéteur bien préparé affronter un homme sincère et pour vous c’est une déception ? N’iriez vous pas un peu vite en jugement ?

                    • Hervé Hum Hervé Hum 8 janvier 2013 21:39

                      Bonsoir MR J

                      J’ai juste exprimé mon ressenti. Si le format n’était pas adapté au débat, c’est qu’il fallait éviter de débattre inutilement. Ce n’est pas Cahuzac que Mélenchon doit convaincre, mais les français. Et les français doivent êtres convaincus sur le volet comptable, non sur le volet éthique. Or, sur le volet financier, Mélenchon à failli dans son attaque pour toucher Cahuzac.

                      Donc, la déception que peuvent ressentir les symathisants de Mélenchon est qu’il n’ait pas véritablement atteint et « fait couler le sang » du rhéteur Cahuzac.


                    • Mr-J 9 janvier 2013 00:09
                      Ok je comprends mieux votre point de vue.

                      Je dois bien avouer que la comptabilité ce n’est pas vraiment ma tasse de thé, mais à y réfléchir je trouve votre commentaire révélateur du piége qui à été ici tendu à l’ex professeur de philosophie qu’est Mélenchon. Merci et à bientôt :).

                    • jmdest62 jmdest62 8 janvier 2013 10:49

                      Bonjour Arianne

                      Je commence , personnellement , à m’impatienter car de débat en analyse ...j’ai le sentiment qu’on tourne en boucle.
                      Que Cahuzac soit ce qu’il est .....je m’en fous ! de même que depuis septembre je sais qu’il n’y a rien à attendre de ce gouvernement qui puisse correspondre de près ou de loin à ce que nous serions en droit d’attendre d’un gouvernement de Gauche .

                      Je pense que le moment du bilan est venu ...nous n’obtiendrons rien par la négociation , il faut passer à l’action et réfléchir à des moyens plus radicaux .....lesquels ?

                      pendant que nous partageons nos « brillantes » analyses et discutons aimablement sur les avantages comparés de telle ou telle solution ....la machine à broyer « ELLE » avance. 

                      cordialement


                      • Mr-J 8 janvier 2013 18:52

                        Pour casser une bonne fois pour toute l’argument du vote utile, je présume :)


                      • kéké02360 8 janvier 2013 21:05

                        @ Calmos

                        << Mais pourquoi Mélanchon a aidé ces « gens-là » à être au pouvoir ? >>

                        Pour la même raison qu’il l’a joué pédale douce dans ce débat, pour le pouvoir !! smiley


                      • bernard29 bernard29 8 janvier 2013 11:09

                        Oui je suis d’accord Ariane. Une mauvaise soirée pour Mélenchon.

                        « Si j’avais su, je s’rai pas venu » a du se dire Mélenchon .
                        Un Mélenchon malheureusement un peu « Mélendréou ».....
                        Vous avez dit « clownesque » ?? non ! Mélendréou.. !!
                        Le souffle court, il n’a pu que se raccrocher aux branches d’une « Lutte des classes », comme à une dernière bouée malheureusement complétement crevée et périmée. Mais il ne restait plus que celà. 


                        • 6ber 6ber 8 janvier 2013 11:09

                          Ah cahuzac, je tremble de haine depuis hier soir et vous m’avez fait passer une bien mauvaise nuit.
                          Vous semblez effectivement être comme le dit un ministre de Élysée et beaucoup dans votre entourage « Arrogant, méchant retord et incroyablement prétentieux » et le pire surtout, sans aucune autre conscience sociale, sauf la votre.
                          Les pauvres ça n’existe pas monsieur le marquis ? et de vous moquer lorsque l’ on dénonce cet état ?
                          En effet, les pauvres ça n’existe pas chez vous et vous n’avez même pas idée de ce que ça peut être.
                          http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9r%C3%B4me_Cahuzac
                          Eh bien moi monsieur le marquis, moi qui suis un pauvre, je suis heureux d’avoir quelqu’un qui prenne notre défense.
                          Encore une chose ; JLM seul ? Vous voulez sans doute dire qu’il ne trempe pas dans votre politique politicienne ou tout est affaire de caste ? Oui très certainement.
                          Moi je fais partie de ces 4 millions qui ont confiance en lui et de tous ceux qui se rallient tous les jours.
                          Une dernière chose monsieur le marquis, vous avez tendance à avoir le menton bien haut et la téte bien haute ; Prenez garde monsieur qu’elle ne dépasse par trop.


                          • Guilsebert 8 janvier 2013 12:48

                            Ne te laisse donc pas emporter par la haine, camarade ! Celle-ci n’est que l’enfant naturel de la « colère » et, pour preuve qu’elle ne sert à rien, tu constates toi-même qu’elle est juste en train de gâcher tes nuits...

                            Tu fais confiance à Mélenchon, dis-tu ? C’est ton choix... Moi aussi je serais tenté mais bon, qu’a-t-il fait lorsqu’il était Ministre de La République ? Pas plus ni moins que son interlocuteur d’hier...

                            En ce sens je me dis que ses « accents de sincérité » étalés télévisuellement étaient certes nobles mais, au fond, que furent-ils sinon de simples « paroles », des « emportements de tribun », de ceux que l’on aime entendre mais qui restent tout de même bien « creux » et bien... surannés !

                            Il y a d’un côté la « parole » et, de l’autre, « l’action »... A mon avis, tu es et tu resteras « pauvre » tant que le peuple que nous sommes en restera au « temps de la parole » ! Du jour où notre peuple, nous, simples citoyens, agirons pour reprendre ce que nos fichus partis nous ont enlevé au fur et à mesure de leurs lénifiants discours, c’est à ce moment que tu ne seras plus « pauvre » et que tu ne te sentiras plus tel...

                            Dans ce que nous n’avons plus, j’évoque surtout la Liberté de penser par nous-mêmes ; dans ce qui nous encombre et qu’il faudrait que nous éliminions, il y a la « soumission » que nous ont lentement inculquée les « partis », la « castration » mentale qu’exercent sur nous les grands medias, le véritable « conditionnement social » qui fait que nous croyons encore que le salut viendra de ceux qui nous gouvernent...

                            Tu crois donc encore au Père Noël ???


                          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 8 janvier 2013 11:10

                            Mélenchon a posé les bonnes questions. Les statuts de la BCE et l’euro surévalué de 30%.
                            C’était un débat entre pro européens. Rien de positif ne peut en sortir, l’UE néolibérale a été conçue pour ruiner les peuples.

                            Quel dommage que Mélenchon veuille rester dans l’ UE et l’euro, comme il est resté si longtemps au PS en croyant le faire changer de l’intérieur... !

                            Faire changer l’UE néolibérale de l’intérieur est tout aussi vain. Tout est verrouillé, bordé, organisé pour que l’intérêt des peuples soit toujours perdant. L’UE, c’est le PS X 27.

                            La France n’a qu’un seul commissaire /27 à la Commission européenne, et dans un Parlement qui n’a qu’un rôle consultatif (et encore pas sur tous les textes), les députés français ne sont que 10%.

                            Cahuzac a bien montré son adhésion totale au néolibéralisme. Rien à attendre de ce côté-là.

                            Mélenchon aurait beaucoup à gagner en écoutant la colère qui monte contre l’euro et l’UE.
                            Si l’internationalisme prolétarien consiste à laisser en place ce cheval de Troie néolibéral que sont l’UE et l’euro, il y a un problème théorique quelque part....

                            Il ne suffit pas de dénoncer l’ OTAN, la BCE, Bruxelles, les accords transatlantiques, encore faut -il oeuvrer à protéger les populations, et à sortir au plus vite de cette usine à gaz.

                            C’est ce que demandent le M’PEP, le Pôle Renaissance Communiste en France, le Front Syndical de classe, l’UPR d’ Asselineau, et les Clubs « Penser la France ».

                            Sortons de cette Union européenne à broyer les peuples avant que notre situation soit celle de la Grèce !! Il sera temps ensuite de nouer des relations entre les pays qui veulent avoir une même politique économique, comme le font les pays d’Amérique du sud.


                            • kéké02360 8 janvier 2013 21:11

                              @ Pilou

                              << Quel dommage que Mélenchon veuille rester dans l’ UE et l’euro, >>

                              C’est le point principal qui différencie le FN de Gauche du FN de droite smiley


                            • antonio 8 janvier 2013 11:20

                              Je n’ai pas regardé le débat.
                              250 euros par mois pour 40 heures de travail à une jeune Philippine sans papiers...
                              ça me laisse sans voix....naïve que je suis....


                              • oncle archibald 8 janvier 2013 11:29

                                Antonio .. naïve ??? Oh-oh !! Il y a anguille sous roche .... C’est la théorie du « gender » qui pointe .. ou qui tire ?


                              • antonio 8 janvier 2013 11:38

                                Non, oncle Archibald, il n’y a pas anguille sous roche...:mon pseudo est Antonio mais...je suis une femme ! Et c’est tout....


                              • oncle archibald 8 janvier 2013 12:15

                                Dans ce cas la, Madame Antonio, avec mes excuses embarrassées, je dépose mes respectueux hommages à vos pieds ... 

                                Quant à la Philippine peut être qu’en plus de ne pas la payer il se la payait .. Il n’y a pas de limites à la turpitude et quand on est capable de considérer quelqu’un comme son esclave on peut aller au bout de cette logique ... peut être même était-il capable de penser qu’il lui rendait service ...

                                Ca peut être ministre un mec comme ça ?? Il y en a des qui ne sont pas trop regardants coté morale et qui en revenant de Suisse où ils sont allés chercher quelques billets de banque pour payer en liquide leurs « gens de maison » viennent vous faire la morale sans la moindre vergogne ... Etonnant non aurait dit Monsieur Cyclopède.

                              • heliogabale heliogabale 8 janvier 2013 11:28

                                J’ai vu le débat et je dois dire que mon sentiment est mitigé :

                                il y avait un espace pour anéantir Cahuzac, technicien des finances publiques de centre-droit sans envergure et il s’est souvent embourbé dans des échanges dignes de cours de récré...

                                Mélenchon devrait quand même se pencher sur la CSG, vrai impôt inégalitaire...lorsqu’ils ont évoqué l’abattement de 40%, il aurait pu enchaîner sur le manque de progressivité de la csg et embrayer sur une fusion IR-CSG (dont ne parle pas le FdG, hélas)

                                Il y avait cependant de très bons passages...notamment sur la dette...

                                Et puis Cahuzac qui affirme ne pas croire à la lutte des classes et faisant presque un éloge de la collaboration de classe...c’est pas de gauche ça, c’est presque d’extrême-droite !


                                • pilhaouer 8 janvier 2013 11:29

                                  Ce débat c’est Calvi qui l’a gagné !

                                  Un social-libéral face à un social-démocrate.
                                  Est-ce qu’on a parlé de politique, d’idéologie ?
                                  Non, on a parlé de technique économique, financière, fiscale !

                                  Et c’est tout le problème : Cahuzac s’est affirmé clairement social-libéral mais Mélenchon ne s’est pas déclaré clairement révolutionnaire .
                                  C’est un trop gros mot que celui qui évoque la prise du pouvoir par les opprimés.

                                  S’il a fini par évoquer la lutte des classes, c’est en citant Warren Buffet, ... comme s’il fallait un grand capitaliste pour expliquer qu’elle existe, … comme s’il n’y croyait pas vraiment non plus.

                                  Mélenchon n’a pas dit que la dette était injuste ou illégitime, il a seulement dit qu’au pouvoir, il en repousserait le remboursement .

                                  Quant aux souffrances des travailleurs et des chômeurs, des sans-toit, des sans rien, des indésirables, si elles ont été évoquées, c’est de manière totalement abstraite.

                                  Alors on s’est pouillé sur des pourcentages .

                                  Cahuzac avait la droite socialiste et Umpiste de son côté avec le MEDEF.
                                  Mais Mélenchon ne l’a pas traité comme un homme de droite .
                                  Pourtant Cahuzac déclarant que son adversaire souhaitait la défaite de la « gôôche » ouvrait un boulevard .

                                  Les pugilats de ce genre ne font jamais avancer nos idées.

                                  La politique du spectacle ...
                                  Avez-vous regardé derrière les deux acteurs leurs claques respectives inquiètes, souriantes, polies et surtout silencieuses pour bien nous montrer aussi que nous devons rester spectateurs.
                                  Atroce !


                                  • Le chien qui danse 8 janvier 2013 11:39

                                    Je suis d’accord sur le constat du pouillage par les chiffres, mais c’est Cahuzac qui l’a initié heureusement pour lui...
                                    Le terrain de l’idée, de l’état réel des choses n’intéresse pas Cahuzac, il est dans l’éxecution il parle de la réalité à laquelle il est confronté et donc noie tout le monde dans des circonvolutions de pourcentage, bonne tactique il a coupé l’herbe sous le pied de Mélenchon.

                                    On devait voir un débat de fond, de sens, de direction, d’avenir, de ce que veut dire être de gauche etc etc.. Cahuzac à réussi à entrainer l’échange vers la politique du gouvernement et sa justification bien entendu.


                                  • xantrius 8 janvier 2013 14:15

                                    « Cahuzac s’est affirmé clairement social-libéral » c’est son bon droit et de défendre sa conviction social-libéral est tout à fait légitime.

                                    "Mélenchon ne s’est pas déclaré clairement révolutionnaire", c’est la le hic incompréhensible pour moi.

                                    De son début, avec l’échange des amabilités avec M. Cahuzac, M. Mélenchon m’a donné l’impression d’être freiné. Mais pourquoi ? Est-ce que les négociations entre PC et PS pour les circonscriptions sont pour quelque chose ? Je connaisse quelques « apparatchiks » locaux du PC et depuis un bon moment j’ai l’impression que le renouveau du PC n’est pas encore arrivé partout. C’est n’est pas par mauvaise foi des encartés communistes, c’est par inertie d’une culture politique.

                                    La rupture clair et net avec le social-libéralisme est incontournable ainsi la ré-invention d’un mouvement révolutionnaire émancipatrice avec la capacité de se mettre continuellement en question, de rectifier continuellement ses démarches pour avancer sur un terrain flottant qui change continuellement. Un « culte de la personne » ne facilite pas l’avancement du projet, bien au contraire. Mais l’avantage d’avoir une personne si charismatique comme M. Mélenchon comme représentant n’est pas à négliger non plus.

                                    Être le représentant d’une Front de gauche ou le parti communiste est dominant (par son poids politique et pas par mauvaise foi), utiliser toutes les possibilités de communication dans notre société sur-médiatisé et prendre en considération toutes les alliances qui font avancer, c’est bien la quadrature du cercle qu’il faut faire. 

                                    La tache et la responsabilité devant « l’Histoire » sont énormes, les erreurs sont inévitables, mais tout est à gagner.


                                  • kéké02360 8 janvier 2013 21:40

                                    ci dessus  :

                                    << Mélenchon n’a pas dit que la dette était injuste ou illégitime, il a seulement dit qu’au pouvoir, il en repousserait le remboursement . >>

                                    << Mélenchon m’a donné l’impression d’être freiné >>

                                    S’il avait eu des couilles comme le prétend Ariane  smiley Il aurait pu dire que cette putain de dette est virtuelle et que les citoyen’ne)s Français ne la rembourseront pas puisqu’ils ont voté par référendum contre leur entrée dans l’Europe !!!!!!

                                    En disant
                                    << Mélenchon n’a pas dit que la dette était injuste ou illégitime, il a seulement dit qu’au pouvoir, il en repousserait le remboursement . >>
                                    Il assure ses arrières et garde quelques chances d’être l’ HOMME providentiel quand çà va vraiment sentir le pâté comme en Grèce !!!!!!

                                     Mélenchon doit toute sa carrière politique depuis quarante ans au PS , il leur doit bien çà, effectivement que çà le freine dans les débats smiley D’autre part il reçoit des consignes des notables de sa loge maçonnique qui n’ont rien à gagner dans une révolution !!!!!! 

                                    Mélenchon en bon petit soldat du système a donc fait le minimum syndical mais le grand écart va être de plus en plus difficile à faire sans s’abimer les baloches !!!! smiley

                                    Bon Ariane si tu peux faire suivre smiley on l’attend ton champion sur le terrain à Notre Dame des Landes pour s’opposer au mégalo projet d’aéroport, préviens le quand même il y a des copains à lui de Gôche qui sont pour cet aéroport de trop, merci smiley


                                  • Le chien qui danse 8 janvier 2013 11:33

                                    J’ai regardé le « débat » qui n’a pas eu lieu. Pauvre Mélenchon il est bien seul c’est vrai mais comme homme de coeur et de conviction. Dans tous les cas heureusement qu’il existe car c’est vraiment le seul à faire face à la réalité qui nous attend. Le seul à avoir un discours constructif applicable dès demain s’il a le soutien populaire et national.
                                    J’espère qu’il l’aura tôt ou tard.

                                    Merci Ariane pour ce compte rendu. J’ai été à la peine aussi pour Mélenchon, contraint à faire du « plateau télé ». Ce n’est vraiment pas sa tasse de thé et je le comprend.

                                    Cahuzac...bof, il a fait ce qu’il ou on attendais de lui, quelqu’un qui « tient » devant le Mélenchon pour sauver l’honneur du « PS ». Bon il a tenu, bien contrit parfois mais bien fourbe quand même.

                                    Et de débat il n’y eu point.


                                    • latortue latortue 8 janvier 2013 11:40

                                      Je vous trouve beaucoup moins élégante dans votre article que ne l’a été Mélenchon avec Cahuzac dans le débat .


                                      • Le chien qui danse 8 janvier 2013 11:58

                                        Tu veux pas la lâcher un peu le tordu, pfffffttt et ça veut donner de leçon....

                                        Petit petit petit, tout est petit dans votre vie...


                                      • latortue latortue 8 janvier 2013 13:08

                                        le chien qui danse :
                                        comment peux tu dire ça tu ne me connais pas ’’rigolo’’ pas plus que je te connais l’insulte et l’arme des faibles
                                        et ce n’est pas faire honneur a Madame Walter que de croire qu’elle n’est pas capable de se défendre seule .Rassurez vous elle est bien assez grande pour ça .
                                        je répond a l’article écrit , Mélenchon a reçu une leçon de politique on peut développer si tu veux .


                                      • latortue latortue 8 janvier 2013 13:21

                                        20 première minutes de débat a se congratuler

                                        après le grand cirque Mélenchonesque commence ,avec en face des réponses claires et concises ,d’ailleurs souvent acquiescé par Mélenchon ,et une belle leçon de droit fiscaux sur la fiscalité des exilés, ponctué par un vous avez bien raison de Mélenchon et nous en sommes a 35 minutes de débat

                                        suit une belle leçon sur la CSG mélenchon commence a s’énerver nous sommes a 42 minutes de débat et que du bla bla pour le moment

                                        a 50 minutes mélenchon se fait toquer sur le traité moucher plutôt si j’ai voté c’est parce que j’ai cru ce qu’on me disait (trop drôle comme défense )

                                        mélenchon commence a faire son cirque et s’énerve c’est plus une leçon c’est un camouflet

                                        il fait des moulinets avec les bras et montre du doigt on entre dans le grotesque la bouche tombante les traits tirés il sait qu’il a perdu le débat .il bafouille et se réveille enfin mais trop tard le débat est finis

                                        A la fin on voit Mélenchon se tourner vers son camp avec un air dépité et contrit

                                        on peut être dithyrambique sur ce Monsieur mais la ce soir là il a été en dessous de tout .Dommage .


                                      • Le chien qui danse 8 janvier 2013 17:16

                                        Pffft, je t’insulte même pas, chui trop fort.

                                        Je te connais pas ! c’est toi qui le dit, les paroles passent les écrits restent.

                                        T’as une façon de chafouiner Ariane qui me laisse pensif.


                                      • latortue latortue 8 janvier 2013 19:09

                                        vous confondez tout monsieur ’’je suis trop fort’’ c’est aux articles que je répond ,en principe quand on écrit un article en dessous il y a les commentaires ou alors au bas de l’article il faut écrire les gens qui veulent débattre sont prié d’aller voir ailleurs je n’accepte que ceux qui m’aime .
                                        remarque je ne suis pas vraiment étonné de ta réaction les pros mélenchon on autant le sens du dialogue que leur maitre étalon Mélenchon qui a le chic d’invectiver et d’insulter quiconque n’est pas de son avis .
                                        pour ce qui est de chafouiner je ne connaissais même pas ce mot ,je suis allez voir sur le wikidico internet je ne pense pas que cela s’applique a mes commentaires sur Mélenchon et encore moins sur dame Walter .

                                        chafouiner /ʃa.fwi.ne/ 1er groupe (conjugaison) transitif

                                        1. Action de limer quelque chose.
                                        2. Faire la cour à une personne dans le but d’obtenir ses faveurs amoureuses.
                                        3. (Sexualité) Avoir une relation sexuelle consentie.
                                        Synonymes
                                        (2) Faire la cour à une personne dans le but d’obtenir ses faveurs amoureuses
                                        (3) Avoir une relation sexuelle consentie
                                        effectivement vous êtes trop trop fort ah ah aha

                                      • Jean-Louis CHARPAL 8 janvier 2013 12:01

                                         Depuis des années, je ne vois pas la moindre différence entre les dirigeants du PS et l’UMP sur les questions de fond.

                                        Les deux acceptenrt le monde comme il est, et considèrent qu’ « on ne peut rien faire ».

                                        Le Front de Gauche, avec son programme, et en s’appuyant aussi sur une équipe d’économistes de haut niveau, a démontré que « nous on peut ».

                                        J’ai beaucoup d’estime pour Jean-Luc Mélenchon. C’est un homme sincère, cultivé, un humaniste, qui est un disciple de grande valeur de Jaurès.

                                        Ils partagent le même idéal (qui est celui de tous les sympathisants et militants du Front de Gauche) : la justice sociale dans le respect des valeurs et des libertés républicaines.

                                        Mais on ne peut être d’accord sur tout, avec qui que ce soit, car la vie est ainsi faite.

                                        Je comprends que pour des raisons stratégiques et de transition JLM a considéré ou feint de croire, que le PS était à gauche.

                                        Personnellement, je ne le crois absolument plus depuis de nombreuses années. Ce parti comme tous les membres de l’internationale « socialiste », a complètement renié toutes les valeurs de gauche.

                                        Toutes les gauches molles européennes ont renoncé à être pogressistes. Non seulement elles ne sevent à rien, mais par leur duplicité, leur lâcheté et leur hypocrisie elles sont gravement nuisibles pour les peuples. 

                                        Ces peuples, face aux vautours et vampires de la finance spéculative n’ont absolument plus rien à attendre de ces gens là qui ont tout trahi et ne veulent plus travailler que pour les banques, les plus grosses multinationales et les rentiers parasites, qui trônent sur une montagne de fric qui fait face à une montagne de misère (8 millions de pauvres et 5 millions de chômeurs réels).

                                        La « divine comédie » des alternances bidons n’a que trop duré !

                                        Jean-Luc Mélenchon, dont je reste un chaud partisan, a tort néanmoins, de continuer à dire que les dirigeants (je dis bien les dirigeants) du PS sont à gauche.

                                        Le Front de Gauche doit se démarquer complètement du parti social libéral.

                                        Ceux qui au PS se disent de gauche et acceptent le dogme ultra libéral sont des imposteurs. Il faut le dire et le répéter clairement, haut et fort !

                                        La politique d’austérité et de récession du PS ne peut qu’échouer. Au niveau macro économique la chose est un certitude qui relève de l’évidence.

                                        Il n’ ya qu’une seule gauche et qu’un seul Parti Socialiste digne continuateur de Jaurès : le Front de Gauche.

                                        Et heureusement qu’il existe !

                                         Car, quand les politiques d’austérité se tremineront comme il se doit, c’est à dire dans un désastre sans précédent, les français auront le choix entre le FdG ( parti démocrate et progressiste ) et une union fascisante, rassemblant la droite extrême et l’extrême droite.

                                        Mais comme dirait Monsieur de La Palice, pour que les gens sachent qu’existe une vraie et une seule gauche, n’ ayant rien àvoir avec les « sociaux traîtres », prête du jour au lendemain à gouverner sur la base d’un programme réaliste et réalisable, encore faudrait- il qu’on leur dise.

                                        A ce niveau, le discours du Front de Gauche n’est pas assez clair, sûr de lui et conquérant.


                                        • TicTac TicTac 8 janvier 2013 12:03

                                          Laissez-moi deviner...ça parle de Mélenchon ?


                                          • citoyenrené citoyenrené 8 janvier 2013 12:06

                                            bravo pour cet article Ariane,

                                            au delà de la bataille rhétorique, qu’en retiendront les français ? sur 1,5 millions de téléspectateurs en moyenne de 23h à 00h20, soit 14% du public, quel en sera le bouche à oreille ?

                                            l’envoyé du PS a plus joué la carte : « on voudrait bien mais l’on peut point » que « nous menons bataille pour chaque centimètre » (tout en refusant d’avancer d’un mètre)

                                            au nombre et à la pertinence d’idées, le porte parole du Front de Gauche est largement devant

                                            qu’en retiendront les français ? plus que tout, l’évolution concrète de la situation nationale sera un éclairage, le FdG est plus que jamais le recours pour une politique alternative et ambitieuse

                                            Vive le Front de Gauche ! vive la constituante !


                                            • Yohan Yohan 8 janvier 2013 12:10

                                              Est-ce normal de pondre autant d’articles à la seule gloire de Merluchon ? 

                                              J’aime voir les réactions si je pondais un nartik par jour à la gloire de Morano smiley

                                              • Le chien qui danse 8 janvier 2013 12:21

                                                J’espère que tu ne fais pas de comparaison hominem pour mesurer la profondeur de ton esprit et la qualité de tes interventions.

                                                Si oui donne tes références qu’on rigole...


                                              • simir simir 8 janvier 2013 12:40

                                                Un article à la gloire de la poissonnière !!!!

                                                Quasiment mission impossible. Elle est même plus nulle que vous. 
                                                Si vous la cherchez pour vous documenter je peux vous aider : sa permanence est au marché de Toul entre la poissonnerie et le marchand de quiche lorraine. 

                                              • ZEN ZEN 8 janvier 2013 13:27

                                                J’aime voir les réactions si je pondais un nartik par jour à la gloire de Morano

                                                Chiche !


                                              • Yohan Yohan 9 janvier 2013 00:26

                                                Si tu danses une fois avec Morano, tu changes d’avis . Chiche smiley smiley smiley


                                              • ZEN ZEN 9 janvier 2013 11:05

                                                nartik ?
                                                C’est du sabir disonien, ça...


                                              • Loatse Loatse 8 janvier 2013 12:18

                                                Bonjour Ariane

                                                Dis moi dans quel monde tu vis ?

                                                Connais tu « les métiers en tension » ?

                                                Sais tu que les étrangers extra européens ne peuvent travailler si leur métier n’est pas dans cette liste qui, entre parenthèse s’est réduite sous Guéant à peau de chagrin..

                                                http://www.wk-rh.fr/actualites/detail/42637/la-liste-des-metiers-en-tension-est-reduite-de-moitie.html

                                                Il ne reste donc que deux solutions pour la personne en attente de régularisation, soit le travail au black soit crever de faim..

                                                Cette jeune femme a pu bénéficier de l’aide de son employeur qui non seulement l’a rémunéré normalement mais a payé les frais d’avocat et s’est occupé des démarches administratives en vue de sa régularisation. ce n’est pas le cas pour tout le monde.

                                                Ceci dit, si tu quittes marseille pour voyager quelques temps à Paris, tu t’apercevras que les squares fourmillent de nounous « blacks »... une bonne partie d’entre elle sans papiers ou en attente de régularisation.. qui sont employées... au black.. idem pour les femmes de ménage..

                                                est ce réellement un souhait de l’employeur ? parfois mais pas pour la majorité qui a énormément de mal à trouver en région parisienne de personnel dans ces métiers là et se retrouvent face au choix suivant soit employer une sans papier soit renoncer à travailler... 

                                                ce genre de problème se rencontre également dans la restauration..

                                                Ca c’est la réalité du terrain et je ne parle même pas des étudiants étrangers à qui sont interdits les jobs d’étudiants...

                                                donc effectivment tu peux te retrouver hors la loi, rien qu’en embauchant un étranger si le poste proposé ne rentre pas dans cette liste de métiers autorisés...

                                                rien que pour ca....


                                                • JFR77 8 janvier 2013 14:10

                                                   « si tu quittes marseille pour voyager quelques temps à Paris, tu t’apercevras que les squares fourmillent de nounous « blacks »... une bonne partie d’entre elle sans papiers ou en attente de régularisation.. qui sont employées... au black… »

                                                   

                                                  Vous avez tort !

                                                  Ma femme est auxiliaire parentale et quasiment tous ses contrats sont sur Paris. Son avant-dernier contrat s’est terminé en juin 2011 et malgré une expérience dans ce domaine de 6 ans et aucun souci avec tous les employeurs qu’elle a pu avoir, elle n’a retrouvé de contrat que ce mois-ci suite à une mésentente des parents avec la nounou précédente. A chacun de ses entretiens, elle amène ses cahiers de jeux et d’activités manuelles pour montrer aux parents comment elle occupe et amuse les gamins. Pourtant, il lui est arrivé par 2 fois de décrocher un contrat dans le même quartier que des parents n’ayant donné suite à son entretien et de s’apercevoir justement qu’on lui avait préféré une nounou « black ». Idem pour un collègue dont la femme est également auxiliaire parentale et qui a galéré 7 mois l’année dernière.

                                                   

                                                  Comment l’expliquez-vous ?

                                                   

                                                  Bien évidemment, elle n’est pas payée comme la philippine de Cahu 250e/mois mais légèrement plus que le SMIC et ça doit être là qu’est la différence !


                                                • Loatse Loatse 8 janvier 2013 15:22

                                                  @JFR

                                                  Comment j’explique ça ? eh bien il semblerait qu’une partie de ces employeurs prèfère ne pas payer les charges afférentes à l’emploi qu’ils pourvoient ou bien que ces employées trouvent avantage elles aussi à ne pas déclarer leur revenus..

                                                  toutes les hypothèses sont envisageables...

                                                  ps : 250 euros pour 40 heures, est il mentionné pas pour un mois entier de travail..


                                                • foufouille foufouille 8 janvier 2013 12:31

                                                  « je n’ai pas regardé le débat.
                                                  250 euros par mois pour 40 heures de travail à une jeune Philippine sans papiers... »

                                                  moi non plus
                                                  en plus pete de thunes
                                                  quel salaucialiste


                                                  • kéké02360 8 janvier 2013 21:50

                                                    Ouais c’est dégueulasse !!!!!!! << 250 euros par mois pour 40 heures de travail >>

                                                    Grauss Khan il l’a mieux payée que çà sa nounou black !!!! smiley


                                                  • karina 8 janvier 2013 12:36

                                                    Leave Cahuzac alone ! (c’est la gauche décomplexée !)


                                                    • anne 8 janvier 2013 12:55

                                                      Bon article d’Ariane.
                                                      Je pense que ce débat était en fait très difficile, Cahuzac venant sauver sa peau. L’article de la veille sur Médiapart résumant les questions à poser a aussi un peu faussé l’attente de certains téléspectateurs. Or JLM ne venait pas faire le pourfendeur de turpitude et sa mise au point en appelant au travail de la justice me parait raisonnable. Mais d’emblée, il aurait été nécessaire de bien préciser qu’en effet JLM et Cahuzac ne sont pas de la même famille et de loin !!! Il est vrai que la dernière phrase de Cahuzac ne laisse aucun doute : non il n’a jamais cru à la lutte de classe CQFD.
                                                      Mais beaucoup attendaient cette mise au point faite par JLM.
                                                      Mais ce genre de débat, calibré avec une série de questions ou chapitres imposés par l’animateur ne permet pas de développer tous les sujets (ex les projets innovants sur la recherche marine-énergie, diversité biologique et autres). Il faut reécouter l’émission pour avoir une meilleure vision de ce qui a pu être perçu par les téléspectateurs. Le feu du débat ne laisse pas tout entrevoir.


                                                      • aimable 8 janvier 2013 14:52

                                                        pourquoi JLM la ménagé, il aurait pu largement le mettre en difficulté, avec ce type de personnage il faut être sans pitié. ( comme spartacus dans l’arène )


                                                      • Loatse Loatse 8 janvier 2013 13:12

                                                        Ah melanchoooonnnn !

                                                        A lui ca ne serait jamais arrivé de faire travailler quelqu’un qui n’en a pas le droit.. monsieur blabla lui il s’insurge sur son blog des malheurs de ces pauvres gens qui n’ont ni toits ni sous

                                                        lu sur the blog de Dieu en personne, le sauveur des sans papiers :

                                                        « Cette semaine, il y avait le SAMU social devant le siège du Parti de Gauche à onze heures du soir. En sortant de notre secrétariat national nous avons donc vu un couple sans abri, transi de froid, et leur gamin. Au secours mes amis ce monde est fou !  »

                                                        J’imagine donc que notre bon melanchon s’est précipité aussi sec, s’assurant qu’il y a bien des places de libre dans les services d’hébergement pour loger cette famille... au mieux qu’il leur a glissé un ou deux gros billets dans la main..

                                                        ou alors qu’il est rentré chez lui bien au chaud, a branché son portable puis écris son billet en titrant, encore frémissant retrospectivement d’indignation... (ca coute pas cher et ca rapporte gros) :

                                                        « Au secours, ce monde est fou ! »

                                                        Mais je suis mauvaise langue tout de même, il ne peut pas, lui le défenseur des petits, des sans grades, il ne peut pas avoir passé son chemin comme si de rien n’était...

                                                        Humpf ?


                                                        • wesson wesson 8 janvier 2013 22:01

                                                          « [...] il ne peut pas, lui le défenseur des petits, des sans grades, il ne peut pas avoir passé son chemin comme si de rien n’était... »


                                                          Soit vous le savez, ce qui veut dire que vous êtes sur ses traces,

                                                          soit vous ne le savez pas, et ça s’appelle un procès d’intention.

                                                          Un procès Stalinien si vous préférez. Ce n’est pas de la mauvaise langue, c’est de la langue de pute.

                                                        • Loatse Loatse 8 janvier 2013 13:27

                                                          lucide peut être ? la lutte des classes s’est transformée en lamentations/ lynchages des aigris qui ne supportent pas qu’on puisse réussir, enteprendre et jouir du fruit d’une prise de risque qu’ils ne prendront jamais...

                                                          Tout le monde égal mais pauvre c’est ce qui leur pend au nez  !


                                                        • JFR77 8 janvier 2013 14:18
                                                          @Laotse
                                                          « des aigris qui ne supportent pas qu’on puisse réussir, enteprendre et jouir du fruit d’une prise de risque qu’ils ne prendront jamais... »

                                                          Vous êtes donc contre les grands héritiers façon Dassaut qui n’a fait que gérer ce que papa avait construit ?

                                                          Que suggérez-vous ? La mise en vente par l’Etat des entreprises dont l’entrepreneur décède ?

                                                        • Loatse Loatse 8 janvier 2013 15:29

                                                          @JFR

                                                          Hériter d’une entreprise ne garantit pas qu’on soit en mesure de la gérer avec efficacité...

                                                          A combien estimez vous le temps de travail nécessaire pour que soit reconnu le statut de travailleur qui va avec ?


                                                        • epicure 11 janvier 2013 21:27

                                                          La lutte des classes n’a jamais cessé, elle s’est rendue discrète pendant les grandes glorieuses où dominait la guerre froide , avec un certain consensus économique vers des politiques plus équilibrées.
                                                          Mais depuis 30 ans, et l’oxymorique révolution conservatrice, elle a repris de plus belle sous le signe de la mondialisation, où une classe (devine laquelle) d’une part réoriente les politiques et l’économie uniquement pour ses intérêts, mais aussi règne mieux en divisant l’autre classe.

                                                          cahuzac est juste dans le même schéma que ceux qui entre 1958 et 1962 n’ont pas voulu voir en algérie un guerre, mais une simple opération de police. Nier une guerre ne veut pas dire qu’elle n’a pas lieu. Les victimes de cette guerre se nomment : chômeurs, SDF, précaires etc....
                                                          Et comme par hasard leur nombre a augmenté depuis que une classe a repris la guerre à la fin des années 70, et a notamment attaqué la gouvernement de mitterand quand il a abordé une politique qui allait dans une orientation contraire aux intérêts de cette classe, l’obligeant à changer de politique.


                                                        • Loatse Loatse 8 janvier 2013 13:17

                                                          ps : s’il a fait ce que je viens d’imaginer, juré craché, je vote pour lui...


                                                          • foufouille foufouille 8 janvier 2013 14:51

                                                            ca a pas l’air d’etre le cas


                                                          • Loatse Loatse 8 janvier 2013 15:34

                                                            @Foufouille

                                                            Quel pessimiste vous faites... smiley


                                                          • Guy BELLOY Guy BELLOY 8 janvier 2013 13:19

                                                            Mélenchon a effectivement commis l’erreur assez énorme de qualifier ce gouvernement de
                                                             « vieille gauche productiviste », désavouant son compte twitter et offrant à Cahuzac l’occasion en or de répliquer, narquois : « j’en déduis que pour JLM, le social libéralisme est à gauche et je m’en félicite ». 

                                                            Ce n’est pas pour rien que Hollande a dépêché ce bretteur redoutable, froid, précis, ne se démontant jamais, bottant en touche quand nécessaire, d’une arrogance frisant le mépris.
                                                            Il vient de prouver qu’il est un des piliers de ce gouvernement petit bras.

                                                            Ariane, dans sa verve passionnée, ne déclarait-elle pas, tout émoustillée que JLM ne ferait qu’une bouchée du ministre du budget ? Elle s’est déplacée pour voir son héro quelque peu sur la défensive et a dû en ressentir une profonde amertume. 

                                                            Le débat, s’est limité à l’économie et à la fiscalité, points forts du ministre du budget.
                                                            Pourquoi avoir commis l’erreur statégique de ne pas l’emmener sur le terrain marécageux des promesses présidentielles non tenues, de l’impossibilité du peuple à s’exprimer à travers cette Vè constitution verrouillée de la même manière que sous Sarkozy ?

                                                            Le sujet : ’Qu’est-ce qu’être de gauche" n’a pas été traité...

                                                            Cahuzac, brillant défenseur de la finance, est entré dans la lumière d’un libéralisme décomplexé et assumé, s’affirmant comme un de ses spadassins les plus efficaces qui, sauf accident, devrait se voir attribuer la couronne de laurier.


                                                            • Fergus Fergus 8 janvier 2013 21:29

                                                              Bonsoir, Guy.

                                                              Je partage totalement cette analyse qui rejoint les craintes que j’avais émises avant ce débat, eu égard au redoutable potentiel de Cahuzac. Pour que Mélenchon se sorte du piège qui lui était tendu et dans lequel il a plongé, il eût fallu effectivement qu’il puisse attirer Cahuzac sur d’autres terrains que l’économie et la fiscalité où le ministre du Budget maîtrise parfaitement l’art de « techniciser » le débat aux dépens de ses contradicteurs. Cela n’a pas été le cas, loin s’en faut, et le Front de Gauche a perdu là une belle occasion face aux dérives libérales du pouvoir hollandais. Par chance, il n’y a pas d’échéance électorale en vue. Croisons les doigts pour que les prochains rendez-vous médiatiques soient plus porteurs des idées de la gauche radicale


                                                            • kéké02360 8 janvier 2013 21:59

                                                              @ kettner

                                                              << Dommage en effet que melenchon ait abordé ce débat sur une forme consensuelle si chère à bon nombre de torpilles sociolibérales collées à la doxa solfériniène, voulant que la gauche moderne se résume à la distribution de subsides distribués aux manants par l’intermédiaire de grands bourgeois , à défaut de programmes , supposés remettre en cause les intérêts de leur classe . >>

                                                              Un peu d’inattention sans doute Mélenchon a du penser qu’il était encore au PS  smiley


                                                            • kettner 8 janvier 2013 15:05

                                                              Dommage

                                                              Cahuzac étant un vrai violent à la susceptibilité plus qu’exacerbée il aurait été facile à Melenchon de le faire dégoupiller , l’épisode Rocard Mitterand à été assez révélateur sur la morgue du très altier philistin .
                                                              Dommage en effet que melenchon ait abordé ce débat sur une forme consensuelle si chère à bon nombre de torpilles sociolibérales collées à la doxa solfériniène, voulant que la gauche moderne se résume à la distribution de subsides distribués aux manants par l’intermédiaire de grands bourgeois , à défaut de programmes , supposés remettre en cause les intérêts de leur classe .
                                                              Il va falloir se décider à la clarté , Cahuzac avec son « homme seul » a déclenché en même temps que les hostilités, la stratégie .
                                                              Il semble oublier que les 4 millions d’électeurs de melenchon se sont retrouvés sous un appel lancés aux « têtes dures » et que si il veut jouer aux prophètes son cul n’en demeure pas moins à plus de 90 centimètres .


                                                            • legrind legrind 8 janvier 2013 13:31

                                                              Mélenchon a perdu toute crédibilité auprès de la classe ouvrière depuis son éloge de l’immigration à Marseille ( pas dans les quartiers nord hein !) « richesse », « chance » blah blah, ironie du sort son meeting était encadré par les dockers de la cgt ceux qui ont le même emploi de père en fils.. Depuis Marine l’a pilé, repilé, il fait de la figuration..


                                                              • Le chien qui danse 8 janvier 2013 16:43

                                                                Ca s’astique dur sur la marine chez legrind


                                                              • eric 8 janvier 2013 13:32

                                                                Toujours aussi fatiguant ce cote, on sert nos petits poings humide d’indignation sans rien faire. Dans énormément de collectivités locales « mixtes » vous avez la possibilité, demain, aujourd’hui, de tout bloquer. Bien sur vous ne le faite que la ou cela n’a pas de conséquences. Au sénat.
                                                                Les rebondissement des chantages entre frères ennemis PS PC n’interessent qu’eux. « Retenez moi ou je vais faire une grosse colère ». On se demande lesquels sont les plus tartuffe des deux.
                                                                Tient, 30 ans de camaraderie au PS. Si cela se trouve, Melenchon a dine chez l’autre servit a table par la fameuse philippine.....


                                                                • Loatse Loatse 8 janvier 2013 13:55

                                                                   « Tu fais partie de ces femmes qui sachant que leur mec baise leur fille, trouvent une explication »

                                                                  tu dépasses les limites des bornes là  ! j’ai égratigné ton saint méluche, tu en as des spasmes ? eh bien gerbe que veux tu que je te dise, après tout c’est toi qui nettoie après... et arrête avec tes histoires de pédophiles que tu nous sort dés que tu pète tous tes boulons, ca devient lourd !

                                                                  ce qui te permet au passage de ne pas répondre à ma question : à savoir connaissais tu l’existence de cette liste de métiers en tension ?

                                                                  c’est con en plus, la gentille tunisienne qui a embauché au black une gamine de ma connaissance pour garder son bébé faute de postulantes agrées ou pas, ne s’appele pas Cahuzac... auquel cas, j’imagine qu’elle aurait droit à un article enflammé de ta part..

                                                                  Tu m’as cité un cas, je peux t’en citer une chiée de gens qui enfreignent les lois du marché du travail qui sont restrictives (ce que tu ne veux absolument pas savoir) ou qui ne refusent pas d’embaucher qui se présente malgré son manque de papiers en régle...

                                                                  quoi ? il aurait mis partout des petites annonces marquées : « cherche philippine sans papier pour ménages, s’adresser à ... » ?

                                                                  tu te fiche de qui là ?

                                                                  pétard, heureusement que la guillotine est sous clefs.... vous êtes flippants, vous les rouges !


                                                                  • oncle archibald 8 janvier 2013 14:19

                                                                    Loatse la petite tunisienne dont vous parlez n’a pas de compte en Suisse et ne vient pas filer des leçons de morale à tout le monde ... Elle elle ne peut peut être pas trouver une autre solution pour faire garder son môme.

                                                                    C’est ça qui est insupportable, pour moi et pour d’autres, dans les diri-gens du PS .... Faites ce que je dis et ne faites pas ce que je fais ... Ils n’aiment pas les riches mais sont quasiment tous imposables à l’ISF, ils veulent faire une loi sur le mariage des homosexuels ils la baptisent hypocritement le mariage pour tous, ils stigmatisent les homophobes mais gare à celui de leur fils qui viendrait à la maison avec un petit copain etc etc ... On en a fait le tour de ces gens là, ils nous emmerdent ...

                                                                  • Loatse Loatse 8 janvier 2013 15:08

                                                                    Oncle Archibald

                                                                    c’est votre droit de ne pas apprécier ce gouvernement là... ce qui m’insupporte moi, c’est de voir ces frontistes de gauche s’acharner après un socialiste comme un chien après un os à ronger alors que leur leader l’a plutôt trouvé bonne la pitance pour être resté si longtemps à naviguer en ces eaux qu’il trouve aujourd’hui saumâtres lui et ses adorateurs...

                                                                    Comme vous avez pu le constater, ne furent pas abordés la question du travail des personnes en demande de régularisation... si l’embauche est légale ou pas, s’il est possible en pratique de déclarer quelqu’un dont le poste ne figure pas sur la liste des métiers dont j’ai fais mention... bref ce qui m’intéressait de savoir concernant l’affaire Cahuzac.. dans l’attente de savoir si oui ou non, ce compte en suisse..........

                                                                    en gros ce qui aurait fait la distinction entre une volonté délibérée d’employer sans régularisation de la situation, une négligence ou une impossibilité passagère de satisfaire aux lois concernant la déclaration dudit travailleur...

                                                                    Sans compte rendu du procès et du chef d’accusation, on en vient à ne pas comprendre pourquoi l’accusé n’a pas fait l’objet d’une incription au casier judiciaire... bref du flou.

                                                                    et moi le flou, je n’aime pas ca smiley


                                                                  • oncle archibald 8 janvier 2013 15:46

                                                                    Et bien pour moi Loatse, ce qui n’est pas flou du tout, c’est que si je rate de 5 jours la date d’échéance de mes cotisations d’URSSAF on m’envoie l’huissier et on me colle une pénalité, tandis que si les usines TOYOTA de Valenciennes disent qu’elles ne peuvent pas payer les mêmes cotisations on leur envoie l’inspecteur de l’URSSAF et le ministre en personne pour voir si moyennant une réduction de moitié non pas des pénalités mais du montant des cotisations elles même, les actionnaires de TOYOTA, qui s’en foutent plein les fouilles justement parce qu’on leur fait mille facilités, auront l’extreme amabilité de bien vouloir ne pas fermer leur usine à Valenciennes ... 


                                                                    Tant qu’on en sera là ne venez pas me parler de doutes, de flou artistiques ni d’égalité devant la loi ni de socialistes la main sur le coeur ... Il est clair que les petits et les sans grades sont massacrés sans aucune pitié par le gouvernement de gauche comme par le gouvernement de droite précédent tandis qu’entre « gens comme il faut » on trouve toujours un arrangement, voir plus haut l’absence de mention au casier judiciaire de Monsieur CAHUZAC .. Auriez-vous obtenu cette faveur si vous vous étiez trouvée devant le même juge ?? Evidemment non !

                                                                  • oncle archibald 8 janvier 2013 16:49

                                                                    Finalement les Juges npon plus n’aiment pas le flou .... 

                                                                    Le parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire pour « blanchiment de fraude fiscale » dans l’affaire du compte suisse du ministre du budget, Jérôme Cahuzac, a déclaré mardi 8 janvier le parquet. Les investigations ont été confiées à la Division nationale d’investigations financières et fiscales (Dniff).

                                                                  • Le chien qui danse 8 janvier 2013 17:25

                                                                    Merci Oncle de rabaisser son caquet à Loatse, je n’aurais pas eu votre tact


                                                                  • tchoo 8 janvier 2013 14:33

                                                                    Je ne crois que JL Mélenchon est été promené par Cahuzac. Tout au contraire, m^me si il peut être apparu moins pugnace, il n’est pas tombé dans le piège où essayait de l’entrainer son adversaire, l’opposition d’homme au lieu des idées.
                                                                    La réfutation du tweet en début de débat à éviter le débat stérile qui aurait plu à Calvi de savoir qui était le plus à gauche des deux.
                                                                    Quand ce qu’a dit Mélenchon sur Maastrich étant donné que ce n’est pas la première fois qu’il le dit, on ne peut que reconnaitre sa constance, il par contre parfaitement renvoyé Cahuzac dans ces contradictions, lui se vantant du Non à Maastrich et du Oui en 2005.
                                                                    Cahuzac s’est dévoilé petit à petit tout seul jusqu’a la saillie finale, qui est bien compréhensible de sa part, car si il avait fait partie d’autres choses que d’une classe favorisée, cela se saurait.
                                                                    Que Mélenchon n’est convaincu personne de nouveau, peut-être mais rien que de voir la peur de l’autre suffit à ce jour pour être plutôt satisfait


                                                                    • Aristoto Aristoto 8 janvier 2013 15:13

                                                                      Quel naufrage !!! Je me dépêtre encore dans les flots de connerie incompréhensible que le perruquier chirurgien nous a délatter !! Je me suis noyé carrément !! Et la passio de Jean Luc n’y a rien fait !!! Il a coulé avec moi !

                                                                      Il a de bon lien Méluche avec les Russes et chinois !!! Il pourrait pas s’arranger pour qu’ils nous arment et qu’on fasse une petite démonstration de lutte des classe dans les bureau à Caouzac !

                                                                      Non sérieusement si mélenchon a comme exemple Chavez il doit commencer par les bases meme !!! Non la majorité de la population sont des fous il faut accéder au pouvoir par la force !!


                                                                      • epicure 11 janvier 2013 21:37

                                                                        Cahuzac est un homme de droite ne fait donc c’est normal qu’on ait assisté à  : lutte d’homme, d’ambition, , des arguments appris par cœur, des agressions sans aucun sens, typique des vrais hommes politiques de droite (et de ceux qui se disent de gauche mais qui dans la pratique sont plus proche de la droite).

                                                                        Chez les vrais hommes de gauche, derrière les oppositions de personne, il y a toujours des oppositions idéologiques, c’est bien pour ça que mélanchon s’est prit avec cahuzac car ils défendent des idéologies différentes.


                                                                      • soi même 8 janvier 2013 15:31

                                                                        De mon point de vue je n’es rien à ciré de toutes ces affaires, et plus particulièrement du martyre Mélenchon.

                                                                        Impassible j’attends que la justice des hommes face son affaire et si elle se révèle impuissante, il y a une autre qui elle me les louperont pas, elle s’ appel destiné !

                                                                        Elle est sans appel, incorruptible et juste !

                                                                        A toi fil d’Ariane, pose toi la question :, Par quel amour de moi même, je ne suis attiré cette insatisfaction !

                                                                        Bonne réflexion philosophique ! avec ton niveau d’étude cela ne devrait pas posée de difficulté particulière.


                                                                        • kéké02360 8 janvier 2013 22:13

                                                                          << Par quel amour de moi même, je ne suis attiré cette insatisfaction !

                                                                          Bonne réflexion philosophique ! avec ton niveau d’étude cela ne devrait pas posée de difficulté particulière. >>

                                                                          Détrompes toi , au contraire c’est d’une extrême difficulté pour une agrégée de l’être smiley


                                                                        • Montagnais Montagnais 8 janvier 2013 16:58

                                                                          Vous fatiguez pas cher compère, peu de gens peuvent comprendre votre analyse, peu de gens disposent de vos repères.


                                                                          Et comme disait Daladier..



                                                                        • Le chien qui danse 8 janvier 2013 17:36

                                                                          Ha ha, ici les deux vieilles tanches (sans faute) Heureusement que quand on en aura fini avec nos élucubrations de gÔchisant, on pourra faire appel a vous pour savoir exactement ce qu’ils faut faire.
                                                                          Depuis le temps que vous traînez vos nageoires dans ce marais agoravoxien on sait que vous tenez la route.
                                                                          Toujours la bonne fin qui va bien. Disons que ça rassure toujours quand on peut faire le con alors que deux hommes, des vrais qui pensent et tout, responsable, cultivé pas aigris pour deux rond, pourront toujours redresser la situation à défaut d’autre chose.
                                                                          De plus prêt à tendre la main dans au choix :
                                                                          le sac du voisin, non vous êtes honnètes
                                                                          la gueule du mendiant, à ça c’est déjà plus « social » faut qu’y s’bouge ces fainéasses
                                                                          la culotte de la marine, mais bon en homme que vous êtes (enfin je crois) elle est un peu trop virile peut-être.

                                                                          Vous êtes cons (c’est pas méchant) mais qu’est-ce qu’on rit, c’est toujours ça de pris en temps de crise.


                                                                        • Tall 8 janvier 2013 15:46

                                                                          Mélenchon a effectivement adopté une mauvaise tactique hier soir : il a, j’ignore pour quel motif, ménagé Cahuzac dès le départ.

                                                                          Mais l’autre n’a pas réagi en lui renvoyant l’ascenseur, au contraire, il a cogné à fond. Ce qui a désarçonné Melenchon.

                                                                          Je crois qu’on ne l’y reprendra pas 2 fois.


                                                                          • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:02

                                                                            Hé ! Coucou, toi !!

                                                                            Etant sur place j’ai vu des choses que j’aurais aimé filmer.
                                                                             mais à l’entrée on avait dû laisser nos tels.
                                                                            la danse des pieds sous la table était incroyable.
                                                                            la tension sur le plateau, même pour Calvi qui a été, très bien ce soir-là, il faut quand même le dire.
                                                                            Mais surtout , dans l’attente, le visage en tension de mélenchon et pendant que cahuzac parlait les expressions de son visage. On aurait pu faire un court-métrage passionnant.
                                                                            je ne voyais pas Cahuzac de face.
                                                                            Quand on arrive sur le plateau, on est placé par une fille, on ne choisit pas. Il y avait peu de spectateurs, en fait.


                                                                          • Tall 8 janvier 2013 16:21

                                                                            Salut Ariane

                                                                            Je vois que tu n’as rien perdu de ton peps ! smiley
                                                                            Tu as bien fait d’aller sur place, c’est toujours intéressant, les coulisses

                                                                            J’ai rouvert un compte, parce qu’il m’a énervé le Cahuzac hier.
                                                                            Aussi pédant que menteur, hypocrite, élitiste .... tout, quoi...
                                                                            Si ce mec-là est de gauche, le pape est communiste
                                                                            Ce qui donne une idée du crédit de la bande à Hollande
                                                                            Lamentable ...

                                                                            C’est vraiment parce qu’on ne pouvait pas remettre Sarkozy en selle que Hollande est passé. Mais qu’est qu’ils sont nuls au PS !

                                                                            Je ne sais pas encore ce que je vais scribouiller sur avox, je verrai bien.
                                                                            En tout cas, tu n’es pas plus seule que Melenchon et ses (minimum ) 4 millions de supporters. Nombre qui ne fera qu’augmenter vu l’inefficacité de la bande de tocards au pouvoir.

                                                                            Tu as vu comment ils font les ricains ?
                                                                            Leur planche à billets tourne à fond, et ça commence à marcher.
                                                                            Faut dire qu’Obama est un mec vraiment intelligent, lui.
                                                                            Heureusement qu’il est encore là.


                                                                          • bernard29 bernard29 8 janvier 2013 16:56

                                                                            l’heure est si grave pour Mélenchon, que Tall vient à la rescousse. on se sent mieux tout de suite..


                                                                          • Tall 8 janvier 2013 17:28

                                                                            @bernard29

                                                                            Sur le fond, Mélenchon ne va pas mal du tout.
                                                                            Il est dans le bon car les faits continueront de lui donner raison.
                                                                            L’austérité est une erreur monumentale.

                                                                          • Romain Desbois 8 janvier 2013 16:01

                                                                            Mélenchon m’a déçu et les arianistes ne surprennent pas dans leurs commentaires. Pourquoi haïr le PS plus que la droite ? Surtout quand on soutient un homme qui a tant fait au PS ?

                                                                            La réaction de Cahuzac est compréhensible car il ne fait que répondre au comportement de Mélenchon hier soir et surtout à tout ce qu’il a entendu sur lui venant de la gauche de la gauche.

                                                                            L’article pourrait s’il tombe sous les yeux de Cahuzac faire l’objet d’une plainte pour diffamation mais ca l’auteure en assume le risque , connaissant son courage révolutionnaire.

                                                                            Mélenchon hier soir : « C’est le premier socialiste qui.... » en parlant de Cahuzac. Il est donc socialiste !!!!

                                                                            « il n’y a pas la vraie gauche, la fausse gauche » dixit Mélenchon.

                                                                            Les arianistes staliniens (pléonasme) doivent en manger leur faucille.

                                                                            Ne reprochons pas au PS de ne pas faire le programme de FdG, les français ne les ont pas élus pour ça !

                                                                            La démocratie c’est aussi accepter le résultat de l’élection.

                                                                            On a les élus que l’on élit hélas.

                                                                            (remercions au passage les 10 millions d’abstentionnistes qui ont permis à Sarkozy et à Hollande d’être au deuxième tour)


                                                                            • soi même 8 janvier 2013 16:35

                                                                              Pauvre Romain, ( remercions au passage les 10 millions d’abstentionnistes qui ont permis à Sarkozy et à Hollande d’être au deuxième tour), il n’ont rien à ciré de ses deux pantins, en pourcentage se sont eux les majoritaires qui relative beaucoup la légitimité de celui qui est élues tu ne croit pas ?

                                                                              2012 22 avril (premier tour) 20,52 % 6 mai (second tour) 19,66 %
                                                                              Deux millions de bulletins de vote ont été déclarés blancs ou nuls dimanche, soit 5,80% des suffrages. Ce vote « protestataire » a été particulièrement important dans les zones rurales où le Front national a fait un très bon score au premier tour.

                                                                              François Hollande 18 004 656 VOIX  51,63 %

                                                                                Nicolas Sarkozy 16 865 340 VOIX 48,37 %


                                                                               Calcul mal élus l’Élysphant !




                                                                            • foufouille foufouille 8 janvier 2013 17:13

                                                                              veauter ploutocrate sert a ryen


                                                                            • citoyenrené citoyenrené 8 janvier 2013 16:05

                                                                              la voilà la suite du débat :

                                                                              Le parquet de Paris aurait ouvert, d’après Médiapart, une enquête préliminaire pour « blanchiment de fraude fiscale » contre Cahuzac et son compte suisse

                                                                              il représentait, hier, le parti socialiste...à l’aune de cet enquête contre l’éventuel gangster, le Front de Gauche et JL Mélenchon apparaissent comme la gauche politique dans ce pays


                                                                              • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:23

                                                                                Exact rené.

                                                                                Mediapart reprend point par point les déclarations de Cahuzac et démonte tous ses mensonges.
                                                                                (je n’ai sais si vous l’avez remarqué mais il a à certains moments les mêmes intonations que Giscard ! Et le même goût pour les fadaises ?...On verra...Vite...Je bouillonne...)

                                                                                On vient de me communiquer un article de Valeurs actuelles qui dit qu’UBS organise depuis la France un système massif d’évasion fiscale.
                                                                                je vais mettre le lien.


                                                                              • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:10

                                                                                Tu dérailles complètement mon pauvre Romain.
                                                                                Lis les liens joints à l’article.
                                                                                L’affaire de la jeune philippine a été jugée et je me contente de reprendre ce jugement.
                                                                                Si diffamer consiste à citer la justice , où va-t-on.

                                                                                Mais tu pourrais davantage t’étonner du fait que presque personne ne connaît cette histoire.
                                                                                Mon dieu pourquoi ?

                                                                                je vois que certains ont bien compris que cette histoire était déshonorante pour Cahuzac et qu’il fallait la « gommer » (Voir l’intervention de Loatse.)
                                                                                Tu sais, ce n’est pas moi qui lui ai présenté la Philippine en question. 


                                                                                • oncle archibald 8 janvier 2013 16:37

                                                                                  Quand dans une amende que l’on vient d’ouvrir il y a deux fruits au lieu d’un on est content, on crie « Philippine » et on fait un voeu .... 

                                                                                  Lui aussi il a du être content le Cahuzac et il a du crier « Philippine » parce qu’il allait payer moins, sans payer de charges, et toutes ces sortes de « bonnes choses » ... 

                                                                                  Comment dans un cas pareil cette bonne Loatse arrive encore à trouver des excuses du genre ah mon bon Monsieur si vous saviez combien c’est difficile à Paris de trouver une nounou pour ses gosses ... 

                                                                                  De la main d’oeuvre on en trouve, même à Paris, mais il faut la payer à son prix qui est nettement supérieur au smic, c’est la loi du marché, ce qui est rare est cher ... Alors chacun y va qui de sa Portugaise, qui de sa Philippine .. Et on la déclare deux heures par jour quand elle travaille à plein temps au cas ou, si elle tombait d’une échelle on serait emmerdés si elle n’est pas déclarée du tout .. 

                                                                                  C’est beau la bonne bourgeoisie « sociale » ... C’est beau les bobos ... Merde alors on vote socialiste pour assurer leur bonheur, qu’est ce qu’ils voudraient qu’on fasse de plus pour eux, ces minables (mot copyrighté récemment par un premier ministre .. socialiste).

                                                                                • epicure 11 janvier 2013 21:46

                                                                                  oui ce qui est rare est cher,donc une travailleuse au quart du smic c’est cher. :)


                                                                                • herbe herbe 8 janvier 2013 16:12

                                                                                  Au delà des mots et des postures (amha Mélenchon a été bien) on jugera les actes...

                                                                                  Une phrase limpide de Mélenchon aux alentours de la demi heure d’émission :
                                                                                  « ...Vous l’avez inventé...alors faites le... »

                                                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 16:24

                                                                                    Herbe, oui !!!!

                                                                                    Mais en matières d’actes, on a déjà jugé.
                                                                                    Cahuzac , ami de DSK. La clique néo-libérale derrière lui.


                                                                                  • oncle archibald 8 janvier 2013 16:44

                                                                                    Cahuzac , ami de DSK ... C’est qu’il adore voir double DSK quand on lui parle d’une Philippine ... d’chval ! comme aurait dit un Piscénois célèbre, marchand de saucisson à ses heures ... 


                                                                                  • herbe herbe 8 janvier 2013 17:20

                                                                                    N’est ce pas un peu tôt un jugement définitif Ariane ?

                                                                                    Le quinquennat commence...

                                                                                    Je suis aussi sur la longueur d’onde que beaucoup de promesses (d’ailleurs dans l’émission ça se termine par un combats viril de prédictions d’échec réciproque) sont à tenir...
                                                                                    Pourquoi alors ne pas souhaiter une sortie par le haut ?
                                                                                    Pourquoi ne pas faire une compétition de prédictions positives ?

                                                                                    Le constat actuel est celui ci :

                                                                                    Pourquoi ne pas parier sur une nouvelle société ou civilisation qui dépasserait et transcenderait les (vieux ?) clivages (droite/gauche, gauche/gauche etc...) ?


                                                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 17:38

                                                                                    Elle existe : c’est la société Goldman sachs. et elle veut , en effet, qu’il n’y ait ni gauche, ni droite, que des esclaves.



                                                                                  • herbe herbe 8 janvier 2013 20:17

                                                                                    owen, d’accord avec votre commentaire..

                                                                                    Effectivement il y a de fortes chances qu’on poursuive ce typoe d’échange plus tard...

                                                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 17:25

                                                                                    Depuis le début de l’affaire, Jérôme Cahuzac a pris le parti de « démentir en bloc et en détail » – expression qu’il répète à l’envi à la radio et à la télé – les informations de Mediapart, sans jamais pour autant répondre en détail aux questions qui se posent, en bloc, face à sa défense parfois incohérente, souvent mensongère (ici ou ).

                                                                                    Une citation amusante de mediapart.


                                                                                    • Jason Jason 8 janvier 2013 17:29


                                                                                      J’ai entendu des voix, de loin, de gens qui se livraient à un duel dans une sorte d’arène qui ressemblait à un plateau de télé. Un ennième débat en somme. Mais, les protagonistes n’avaient pas le choix car ils ne contrôlent pas la Finance. Et ils ne contrôleront rien à l’avenir, le pouvoir étant ailleurs. Et personne n’osera faire défaut sur la dette. Le reste n’est que vitupérations et littérature.

                                                                                      Du pain et des jeux. On a eu des jeux (plutôt mauvais). Les pauvres auront-ils du pain ?

                                                                                      P.S. Qn a évoqué plus haut le titre d’un film pour votre article. je propose : les solitudes des coureurs de fonds


                                                                                      • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 17:36

                                                                                        ahahahahah !! pas mal...Mais pour Cahuzac on attend de savoir si « fraudeurs de fonds » ne serait pas plus juste !!


                                                                                      • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 17:34

                                                                                        http://www.alternatives-economiques.fr/ces-600-milliards-qui-manquent-a-la_fr_art_1143_58595.html

                                                                                        Voilà le lien d’un livre qui explique comment USB, la banque suisse supposée de Cahuzac organise un trafic massif d’évasion fiscale depuis la France.

                                                                                        Ca pue , monsieur Cahuzac...


                                                                                        • herbe herbe 8 janvier 2013 17:47

                                                                                          L’ironie c’est que Cahuzac semblait partager avec Mélenchon le constat genre vous n’avez pas le monopole du...


                                                                                          Je reviens sur cette mise en demeure de la cohérence entre les paroles et les actes, Mélenchon a plus que jamais raison d’insister....

                                                                                        • Jason Jason 8 janvier 2013 18:28


                                                                                          Je viens d’apprendre par la radio que le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête préliminaire et que la brigade financière s’est saisie du dossier.

                                                                                          Notre divin marquis va-t-il être embastillé ? Les cent-vingt jours de Sodome ne sont peut-être pas loin pour notre énergumène.


                                                                                        • rouge sang 8 janvier 2013 17:40

                                                                                          je trouve toujours pernicieux d’opposer 2 personnes de gauche. Il y a comme un jeux d’influence du pouvoir télévisuel. Nous n’avons jamais ce genre de spectacle a droite.. même rarement droite/extrême droite.

                                                                                          Le clou effectivement pour Cahuzac pronant qu’il avait déja fait la grande réforme... ben dis donc.. ça promet... 4 ans sans rien d’autre.. la France est sauvée


                                                                                          • MARMOR 8 janvier 2013 17:48

                                                                                            tiens tiens, le retour de Romain des bois ..... Il avait juré il y a une semaine fermer son compte après avoir envoyé une sacrée bordée d’injures à « toutes ces merdes de AV, homophobes et ignares » Plus tout le reste à ne pas citer tellement agressif et vulgaire !!
                                                                                            T’as le bonjour de « catole » mon chéri !!


                                                                                            • zappa zappa 8 janvier 2013 17:59

                                                                                              Merci pour l’article,

                                                                                              Je n’ai pas vu ni écouter le débat en question mais j’ai lu avant sa diffusion l’auteur ici dont je lis les articles autant que possible. J’avoue aujourd’hui n’étre pas trop surpris de la morositée ambiante car mouiller la chemise pour un candidat sans se poser de questions et en autres qu’il a permis la réalisation de ce gouvernement sans négocier quoique ce soit au préalable n’est pas satisfaisant car ils se connaissent. Aussi j’invite l’auteur à plus de critique vis à vis de son challenger et sinon à aller voir chez d’autres tel Mr Asselineau ou Mr Cheminade qui eux me parraissent un peu plus constant.

                                                                                               


                                                                                              • logan 8 janvier 2013 20:09

                                                                                                Mélenchon ne parlait pas des impôts, mais de la dette. Ne vous ait-il jamais arrivé d’avoir une dette auprès d’un ami, et de lui avoir promis de le rembourser plus tard, quand cela sera possible ?
                                                                                                Qu’est ce que cette phrase a-t-elle d’absurde alors que cette forme de solidarité financière est l’une des solidarités les plus répandues entre les humains ?

                                                                                                Vous voulez caricaturer cela, mais en revenant à la réalité, et à ce que cela signifie pour un état ?
                                                                                                Cette phrase n’évoque ni plus ni moins que ce que l’on appelle une restructuration de la dette.
                                                                                                Il s’agit soit de n’en rembourser qu’une partie, soit d’en renégocier les échéances de manière à payer moins mais sur une période plus longue.

                                                                                                Qu’est ce que ce genre d’arrangements ont d’absurdes ?

                                                                                                C’est l’épouvantail des prêteurs qui ne voudraient plus prêter qui est absurde ...

                                                                                                L’intérêt d’une restructuration de la dette, c’est justement d’assainir les finances, suite à ce genre d’opération, contrairement à ce que Cahuzac a affirmé, l’éventuel prêteur n’a évidemment plus rien à craindre, le risque est passé.

                                                                                                La preuve, l’argentine qui malgré la restructuration de la dette continue de lever l’argent dont elle a besoin auprès de prêteurs, et le boom économique qui fait suite désormais à cette restructuration.
                                                                                                Et au contraire, ce sont les effets des 10 années de politiques d’austérité, les années qui précèdent cette restructuration qui ont conduit l’Argentine à la faillite.


                                                                                              • logan 8 janvier 2013 23:09

                                                                                                Une dictature parce qu’on refuse que des personnes s’enrichissent 200 fois plus que les autres pendant que des millions de gens ont juste de quoi survivre ?

                                                                                                Faudrait revenir un peu à la raison ...


                                                                                              • logan 9 janvier 2013 08:10

                                                                                                ceux qui gagnent autant d’argent ne sont ni des créatifs ni des génis ce sont simplement des parasites qui exploitent le travail des autres, à l’instar de Bettencourt dont le seul talent est d’être née et d’avoir hérité, qui n’a jamais travaillé de sa vie

                                                                                                le travail d’une personne, aussi bon soit-il, ne vaudra jamais 200 fois le travail d’autres personnes, tout simplement parce qu’on ne peut rien faire sans les autres

                                                                                                on ne battit pas une société sur l’égoisme et l’accumulation sans fin, cela ne peut pas fonctionner


                                                                                              • logan 9 janvier 2013 18:22

                                                                                                je n’ai rien appris, j’ai juste un cerveau et je l’utilise

                                                                                                peut-être croyez-vous que le but de notre société est de satisfaire les caprices d’une minorité de gens accumulant toutes les richesses

                                                                                                moi je crois au contraire que l’intérêt de vivre en société, c’est que notre coopération profite à tout le monde, et que notre association nous permette de réaliser collectivement ce que nous ne pourrions réaliser seuls, réaliser des choses utiles, qui améliorent nos vies, qui nous font mieux comprendre le monde et qui nous grandissent

                                                                                                le seul qui est dans le dogme ici c’est vous

                                                                                                c’est le bon sens qui nous fait comprendre qu’une économie humaine ne peut pas fonctionner si des millions de ses citoyens ne sont pas solvables

                                                                                                c’est le bon sens qui nous fait comprendre que l’accumulation des uns rarifie la monnaie pour les autres, et les empêche de satisfaire leurs propres besoins, l’accumulation est un comportement parasitaire et nuisible


                                                                                              • arsinoe 8 janvier 2013 18:19

                                                                                                La sécheresse comptable en face de l’« humain d’abord » ! Nous en avons assez de tous ces toutous obéissants aux financiers. Nous, le peuple européen, nous devons prendre le pouvoir.

                                                                                                cela ne doit pas être un simple slogan sinon qu’allons-nous laisser à nos enfants : beaucoup de misère, une terre détruite etc...puis la dette,la dette, la dette ! Ah ! bon, il y a une dette.

                                                                                                Tous derrière les économistes atterrés et Mélenchon et le parti de gauche.

                                                                                                 


                                                                                                • Ariane Walter Ariane Walter 8 janvier 2013 18:32

                                                                                                  encore un bobard de cahuzac :

                                                                                                  «  je n’ai pas voté Maastricht » Bien sur que non qu’il ne l’a pas voté, il n’était pas député, ni même conseiller général, ni Maire, que faisait t-il le Cahuzac à l’époque ? Il est Conseiller technique pour le médicament, il est également à l’interface du ministère avec la Direction de la pharmacie et du médicament (DPHM) dans le cabinet Evin. L’année suivante, il crée la « clinique Cahuzac » spécialisée dans les implants capillaires. Ainsi, s’il n’a pas voté Maastricht c’est que personne ne lui a demandé son avis, alors bien sur il peut toujours dire que dans le secret de l’isoloir, il aurait déposé un non au référendum… Il ment, il ment parce qu’à la vérité il est à l’époque conseiller de Michel Rocard et que celui ci mène une campagne soutenue pour le oui ! D’ailleurs lorsqu’il s’agit en 2008 de reconduire le traité de Maastricht, alors qu’il est député, il votera le texte comme c’est prouvé ici.
                                                                                                  .......................................

                                                                                                  • francesca2 francesca2 8 janvier 2013 18:50

                                                                                                    Hum. Et Merluchon, il l’a voté Maastricht le Merluchon ?


                                                                                                  • lulupipistrelle 8 janvier 2013 18:36

                                                                                                    Elle était peut-être jeune fille au pair cette Philippine...ou en tout cas quelque chose d’assimilé parce que figurez-vous que tout jeune ne peut plus prétendre à ce statut.. en particulier s’il n’est pas étudiant dans son pays...


                                                                                                    La délation est la maladie honteuse des Français... 

                                                                                                    Mais enfin, on voit aussi qu’à gauche, les bonnes manières de la culture soviétique ont toujours leurs partisans... 

                                                                                                    Et je ne suis pas sympathisante du PS, ni du FDG, cela va de soi. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès