• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cahuzac : le mépris c’est maintenant

Cahuzac : le mépris c’est maintenant

Tout était bien plus grand que lui !

Personne au PS ne voulait affronter JL Mélenchon. Le risque était grand de se faire écharper. Le PS savait que face au stratège qu’est JL Mélenchon, à son talent de débatteur, et confronté aux idées fortes et aux choix politiques clairs qu’il défend, son prêche social-libéral était voué à l’échec. La seule chose à faire était d’abaisser coûte que coûte le niveau du débat. Alors, vicieux, le PS a désigné un sous-fifre, le comptable J. Cahuzac, ministre actuel du budget.

Le but pour le PS était de gêner le discours de Mélenchon en lui balançant de manière méprisante et définitive, des chiffres dont personne ne pouvait mesurer la réalité mais qui pouvaient faire illusion sur l’instant. C’est comme si on demandait à un comptable de discuter des orientations stratégiques d’une entreprise avec son PDG et qu’il lui balance des lignes de comptes avec deux chiffres derrière la virgule pour prouver qu’il en connait un rayon. C’est évidemment une grosse blague mais le piège était tendu. Tout au long du débat, Cahuzac s’y est employé avec la servilité d’un technocrate et la rouerie d’un vieux politicard libéral. Jl Mélenchon s’y est un peu empêtré, cherchant à juste titre à élever le niveau du débat. Il a donc eu tort d’emblée de vouloir le traiter aimablement. Il a eu tort aussi de balayer d’un revers de parole, le tweet d’un téléspectateur qui affirmait que Cahuzac était opposé à la vraie gauche. En considérant que son interlocuteur était aussi de gauche, il a permis au chirurgien chef de clinique Cahuzac, de jubiler en se gaussant du label de gauche que lui concédait son adversaire. La suite du débat a prouvé le contraire.

Sur le fond, Cahuzac a montré son vrai visage : un homme arrogant, libéral affirmé, opposé à la lutte des classes, au service du capital, sans génie et susceptible. Plus personne ne le croit socialiste. Cahuzac est authentiquement social-libéral. Est-ce toujours la gauche Jean-Luc ? J’espère qu’il n’a trompé personne. Velléitaire, il n’a cessé d’opposer à la volonté farouche de changement de Mélenchon, son immobilisme fataliste, sa résignation pour ne pas dire son renoncement à combattre la finance prédatrice, sa soumission coupable aux institutions européennes. Tout était plus grand que lui, bien trop grand pour lui ! Alors il courbe l’échine, s’estime impuissant devant la montagne à gravir et se satisfait du pire : une France faible dont il ne tient plus les rênes. Terrible aveu !

Malgré les saillies provocatrices et l’invraisemblable suffisance de Cahuzac, je salue la prestation de JL Mélenchon. Il est apparu très combatif face à la guerre que mène la haute finance contre les peuples, sincère dans ses convictions de classe, sérieux dans sa nouvelle politique fiscale et budgétaire, à la hauteur des enjeux et des défis aussi bien nationaux qu’européens et mondiaux. Avec le Front de Gauche, JL Mélenchon fait à nouveau la démonstration qu’avec un programme solide et des hommes décidés, une alternative à l’austérité est non seulement possible mais nécessaire. Bravo M. Mélenchon !

Enfin, en guise de conclusion, je lui adresse un clin d’oeil. Voici la « morale » que je tire de ce débat : N’offrons jamais de chaussures trop grandes à une petite pointure, elle en profitera toujours pour vous écraser le pied.

Michel Taupin

URL de cet article 18893
http://www.legrandsoir.info/debat-melenchon-cahuzac.html

°

° °

  J.-L. Mélenchon à « Bourdin Direct » le 09/01/2013

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 9 janvier 2013 15:28

    toute « la fine fleur du parti » se mobilise et fait assauts de courbettes révérencieuses envers le leader « mélendréou » ; la soirée n’a sans doute pas été assez folichonne ou au contraire trop « clownesque » pour se permettre une critique sincère.

    Ah quand même , il s’est peut être fait « écraser le pied » , mais enfin , les chaussures de l’adversaire étaient trop grandes pour ses petits pieds..

    Ouf heureusement l’information continue et tourne, un coup de collier et tout ça sera oublié, enfin on l’espère, parce que quand même, c’est nous « la lutte des classes ».


    • 1871-paris 1871-paris 9 janvier 2013 23:50

      a lire vos interventions le sentiment d une jalousie pathologique est plus qu une evidence chez vous.


    • Traroth Traroth 10 janvier 2013 13:35

      @bernard29 : on attend donc votre « critique sincère » de cette émission. Avec impatience...


    • Emile Mourey Emile Mourey 9 janvier 2013 15:30

      Bonjour

      Comment faites-vous pour que votre article passe aux actualités de google alors qu’il n’a obtenu sur Agoravox aucun commentaire et seulement deux votes positifs, et alors que je n’ai jamais été retenu une seule fois malgré plus de 200 articles publiés ?

      • bernard29 bernard29 9 janvier 2013 15:33

        c’est un article pompé sur le site « le Grand Soir »... « Léon et Paulette » est juste « le petit télégraphiste » de mélenchon.


      • Emile Mourey Emile Mourey 9 janvier 2013 15:49

        @ bernard29

        Merci du renseignement. C’est difficile de se faire entendre alors qu’on a pourtant quelque chose à dire.

      • Emile Mourey Emile Mourey 9 janvier 2013 16:07

        @bernard29

        Oui, j’ai retrouvé l’article sur « grand soir ». Je ne fais pas de politique mais je ne comprends toujours pas comment cet article a pu passer sur google actualité sous le logo d’Agoravox alors que rien ne justifiait qu’il le méritait plus que d’autres.

      • Aristoto Aristoto 9 janvier 2013 16:19

        Non me dites pas le complot satano-énuite de google et la sphere mondialo sodomite qui mette en place ce vicieux statagème aussi fourbe que Cahuz pour valorisé les part du débat de mélenchon !!!!


      • leon et paulette leon et paulette 9 janvier 2013 16:37

        bonjour Emile Mourey 


        ce n’est dû qu’au hasard des referencements ... 
        Léon

      • Serpico Serpico 9 janvier 2013 18:57

        Putain de complot !


      • kalagan75 9 janvier 2013 19:29

        @emile : google news est un robot et tu dois le considérer comme tel . Il référence des articles liés essentiellement à l’actu du jour et se réfère à des sites d’actualité de « poids » pour sélectionner les articles y référant . 


      • Rensk Rensk 9 janvier 2013 20:42

        @ Emile Mourey,

        Tu avoue donc que tes 200 interventions sont au même niveau que ta « recherche » qui est pourtant signalé a la fin de l’article ? Là t’est mal parti pour qu’on lise un seul de tes rêves « personnel »...


      • Traroth Traroth 10 janvier 2013 13:37

        @Gars d’Affi : oui, vous avez raison. Eric Schmidt, Larry Page et Sergey Brin sont des amis personnels de l’auteur, en réalité. Et ils votent Mélenchon.


      • Frank 9 janvier 2013 15:35

        J’ai ressenti ça comme le match entre un « technicien habile » avec un charisme certain et un « révolutionnaire sincère » mais peu à l’aise pour expliquer comment plonger dans l’action concrète.


        • Fergus Fergus 9 janvier 2013 17:53

          Bonjour, Franck.

          J’ai parlé hier d’« un homme flamboyant mais trop prisonnier de ses envolées et de ses certitudes » face à « un débatteur cassant et redoutablement technique ». Nos avis sont par conséquent quelque peu divergents sur Mélenchon, mais se rejoignent sur Cahuzac. Un Cahuzac qui, malheureusement, a réussi à enfermer Mélenchon sur les terrains où il excelle à asséner la doxa libérale.


        • Aristoto Aristoto 9 janvier 2013 16:23

          Cahuz n’a pas pus voter à Mastrich ni oui ni non !! Il ment !!!!

          Il transpire autant le mensonge qu’un nana dans une réunion d’entre aide mutuelle entre cancéreux des testicules !

           :->


          • eric 9 janvier 2013 16:30

            Et c’est dans tous les domaines

            L’aveu ! Si il semble ne toujours pas y avoir de compteur sur la pétition PS pour le mariage dont on parle en ce moment, le Nouvel Obs lance un appel......Aux intellectuels et aux people....quel plus belle preuve de la peur et du mépris du peuple...

            http://tempsreel.nouvelobs.com/mari...

            http://www.parti-socialiste.fr/arti...


            • Durand 9 janvier 2013 16:43

              A propos de fortune (supposée mal acquise par Cahuzac) :

              quelqu’un pourrait-il nous renseigner sur celle de Mélenchon, ainsi que sur l’ensemble de ses revenus mensuels ?

              Paraît-il que c’est du top secret... Si tel est le cas, pourquoi ?

               

               


              • kalagan75 9 janvier 2013 19:35

                Meluche se garde bien de parler de l’enveloppe que touche les députés européens et qui n’entre pas dans la déclaration de revenu .
                La transparence a ses limites .


              • Irina leroyer Irina leroyer 9 janvier 2013 18:22

                mélenchon, le bonimenteur gesticulatoire, face a cahuzac l’homme de la Nomenklatura en Place !


                a quoi vous attendiez vous ? 

                c’est une farce !

                irina

                • Irina leroyer Irina leroyer 9 janvier 2013 20:04
                  demosthene, 

                  tu dois criser de voir tes idoles se bouffer le nez, mais tu n’as pas compris que se sont des « pros de la politique » ils jouent pour eux uniquement.

                  ce qui est drôle c’est de compter les coups ! Vous ne valez pas mieux que copé et fillon... qui eux aussi sont des pros et visent leur « boulot de dans quatre ans ».

                   parmi vous il y a des nostalgiques du communisme pur et dur stalinien ou des ignorants, voire des analphabètes. Il y a aussi les plus graves : les bobos gauchouillard, éternels insatisfaits de leur sort, d’une jalousie morbide, leur étroitesse d’esprit ne peut les sortir de l’endoctrinement dans le quel ils baignent depuis leur jeunesse. Pour ces gens là, la solution est simpliste : les coupables de tous les maux sont ceux qu’ils dénomment ultralibéraux ou néolibéraux voire même libéraux tous court. ils ne savent pas vraiment ce que c’est et ne comprennent pas grand chose au monde complexe qui nous entoure. mais ils ont résolu leur problème d’ignorance en désignant des coupables tout trouvés. Jamais ils ne se remettront en question en supposant un instant que ce qu’ils récoltent aujourd’hui c’est ce qu’ils ont semé hier.

                  leur manque de courage et leur tendance naturelle a une paresse non assumée les empêche de prendre toute initiative constructive. ils sont les enfants gâtés et dégénérés de notre société. 

                  leur litanie, c’est « il faut que l’on me loge » , « il faut que l’on me nourrisse »....

                  Ils ne savent se satisfaire de ce qu’ils ont et leurs revendications sont sans limites, ils tirent sur la ficelle pour avoir toujours plus. ils n’ont aucune conscience qu« ils vivent en France, c’est à dire un univers surprotégé véritablement paradisiaque comparé au reste du monde. A force de vouloir »toujours plus" ils ont déséquilibré le système de protection social dont ils sont les premiers bénéficiaires, sciant ainsi la branche sur laquelle ils sont assis. 

                  ils votent toujours contre quelqu’un. hier ils ont voté Flamby, non par conviction, mais seulement par dépit. Demain ils voteront donc contre Flamby, c’est à dire pour Marine ou Meluche, mais toujours par dépit....

                  irina


                • alinea Alinea 9 janvier 2013 20:46

                  Eh bien dîtes donc, vous ne vous sentez pas trop seule tout là-haut ? Quel mépris, quelle arrogance ! Vous ne jouez pas en votre faveur , pseudo !


                • Constant danslayreur 9 janvier 2013 20:57

                  « mais tu n’as pas compris que se sont des « pros de la politique » »

                  Naaan, pas possible smiley

                  Irina préfère l’amateurisme c’est son droit cela dit, Besancenot était à deux doigts... d’ouverture du col
                  is du midi à 14heures c’est un témoin chien méchant de son métier qui me l’a dit


                • 1871-paris 1871-paris 10 janvier 2013 00:04

                  irina va te coucher, car avoir la couleur du canadadry et ne pas vouloir reconnaitre en etre sa s appel etre un faux derch !


                  ta l air d en avoir du courage toi, surtout en reves ! arrete le bla bla, sa nous fera des vacances....

                  c est toi la farce !

                • 1871-paris 1871-paris 10 janvier 2013 00:19

                  l arrogance du « je cree de la richesse » sombre idiotie aussi vaniteuse que stupide.


                  les « y a qu a faut qu on » acteurs de la real economy francaise qui n explique pas pourquoi avec autant de talent professionnel ce pays sombre dans la competitivite mondial. a si la ils font comme le diagnostique dont ils accusent leur cible ils trouvent des bouc emissaire a leur flagrante et pitoyable bilan !

                • Irina leroyer Irina leroyer 10 janvier 2013 18:28

                  une chose est certaine, avec - 19 points, j’ai mis dans le 1000 ! 


                  vous êtes déstabilisés les gauchouillards !

                  vous ne savez que médire et vous plaindre sur votre sort. et c’est la raison pour laquelle les pros de la politique se jouent de vous !

                  pour sortir de la crise, il faut le vouloir, mais vous n’en avez pas envie. vous faites tout pour que ça continue. 

                  vous êtes tristes... 

                  malheureusement nous allons devoir vous subir encore longtemps....

                  pas étonnant que de plus en plus de gens s’en aillent !

                  Irina

                • Irina leroyer Irina leroyer 11 janvier 2013 02:17

                  allons Démosthène,


                  ne soyez pas amer, il vaut mieux paraître con 5 minutes que toute une vie !

                  on vous pardonne

                  Irina

                • mortelune mortelune 13 janvier 2013 05:34

                  @Irina

                  « vous êtes déstabilisés les gauchouillards ! »
                  C’est quoi un gauchouillards ? Vous mangez à quel râtelier vous ?
                  Bien sur que les hommes politiques sont des farceurs mais bon pourquoi en accabler les gens du peuple ? 
                  Tout être humains méritent le pain et le respect même s’il rêve par ignorance que d’autres hommes peuvent l’aider à satisfaire ses besoins. N’est-ce pas votre cas ? Vivez-vous seul dans une forêt lointaine ou sur une autre planète. Seriez-vous le ’petit prince’ ?



                • maxime vivas maxime vivas 9 janvier 2013 18:51

                  Lire aussi ce court billet caustique, toujours sur Le Grand Soir : http://www.legrandsoir.info/

                  Parlons (Inter) Net
                  Cahuzac à la télé : c’est Jaurès qu’on assassine (sur un débat avec J-L. Mélenchon)

                  Dans les habits d’un ministre de droite, Jérôme Cahuzac, froid comme le verre de montre d’une Rolex, a débité des chiffres que lui ont préparé ses services après avoir lâché un scoop qui a scié jusqu’à Yves Calvi : la réforme fiscale promise par le candidat Hollande est faite.

                  Jean-Luc Mélenchon ironisa sur le traité Merkozydevenu traité Merkhollande sur Cahuzandreou etHollandreou, face à un ministre « socialiste » (oh, comment puis-je le qualifier ainsi ?) qui nie la lutte des classes(1).

                  Là où Cahuzac marqua un point c’est quand il débita : «  Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l’économie, de la société et même de nos vies. Désormais, il est possible en une fraction de seconde de déplacer des sommes d’argent vertigineuses, de menacer des Etats.Cette emprise est devenue un empire. »

                  Ah non, ça, c’était le credo du candidat Hollande le 22 janvier 2011 au Bourget !

                  Théophraste, R. (« Ça me fait ch… d’avoir un compte à la Banque postale. C’est quand même pas forcément la plus planquée des banques »).

                  (1) Jean-Luc Mélenchon a cité le milliardaire états-unien Warren Buffet qui, plus marxiste que Cahuzac, a dit que lutte des classes existe et que ce sont les riches qui sont en train de la gagner.


                  • Ariane Walter Ariane Walter 9 janvier 2013 19:31

                    hélas, il ne s’agissait pas d’un tweet de téléspectateur lambda mais du tweet du community manager de mélenchon. Perso, je l’ai très mal ressenti.Ils auraient pu se mettre d’accord avant. CA fait tache.
                    Mais le nombre de PG et FDG qui se sentent dans l’opposition et en ont marre de ces ronds de jambe est quand même une réalité.
                    Les autres les regardent en fronçant les sourcils et en plaidant « stratégie »...

                    Heureusement que le PS court à grandes enjambées vers le moment fatal où il va chuter du haut de la falaise des faux-semblants. Ploufff !


                    • kalagan75 9 janvier 2013 19:37

                      heureusement qu’ils vont chuter, ils sont encore plus nuls que la droite , pourtant ils ont eu 10 ans pour réfléchir .


                    • logan 9 janvier 2013 20:54

                      Dans notre camp politique, on est censé faire preuve de solidarité, on ne désavoue effectivement pas un ami en public devant des millions de gens. Même si c’est ce qu’il pense, Mélenchon n’avait pas à le désavouer de la sorte en public, il aurait du respecter son opinion, et la défendre quand même, car il n’est pas le seul à penser cela dans son camp, et il est le porte parole de tous, pas uniquement de lui-même.


                    • logan 9 janvier 2013 22:49

                      Rien avoir avec le fait d’avoir des divergences ou de vouloir faire voir uniquement des bons côtés, tout avoir avec le fait qu’on ne met pas mal, qu’on n’humilie pas l’un de nos amis en public. Mélenchon aurait très bien pu dire qu’il n’était pas d’accord sans dire que c’était une bétise, il aurait pu dire qu’effectivement beaucoup de monde pensait ça au front de gauche mais qu’il ne voulait pas placer le débat sur ce terrain mais sur le fond. Bref il aurait pu traiter son ami avec respect et faire preuve de solidarité malgré son désaccord, il aurait pu être élégant.


                    • Irina leroyer Irina leroyer 11 janvier 2013 02:23

                      surtout qu’ils sont potes et contents d’être chacun a leur place !


                      Irina

                    • zomboid zomboid 10 janvier 2013 00:29

                      Cahusac de Bergerac
                      ou de Cognac ?


                      • Christian Labrune Christian Labrune 10 janvier 2013 02:30

                        « Le PS savait que face au stratège qu’est JL Mélenchon, à son talent de débatteur, et confronté aux idées fortes et aux choix politiques clairs qu’il défend, »

                        Je suppose que Mélenchon fait aussi des miracles, qu’il marche sur l’eau, qu’il peut multiplier les pains et même changer l’eau en pinard ? Au reste, c’est peut-être ce dernier point qui serait la cause de cette ridicule dévotion. Mais il conviendrait tout de même de consommer avec modération : c’est écrit sur toutes les étiquettes.

                        La fin des illusions calamiteuses du populisme, c’est pour quand ?

                         


                        • Irina leroyer Irina leroyer 10 janvier 2013 18:45

                          @ Christan Labrune,


                          et oui vous avez raison ! le plus drôle , c’est que Méluche lui même n’y croit pas ; il a la ferme intention de rester à tout prix dans l’opposition où il est « a l’aise »... l’essentiel étant pour lui de rassembler un électorat qui le fait bien vivre et de continuer à raconter des inepties économiques qui ne seraient possibles et réalisables que dans un régime totalitaire. comme finalement il n’a pas un si mauvais fond que ça, il ne ne souhaite surtout pas que ça se réalise !

                          mais les braves gens (les gauchouillards) n’aiment pas que l’on suivent une autre route qu’eux...

                          irina



                        • Christian Labrune Christian Labrune 15 janvier 2013 17:48

                          @Irina Leroyer

                          Vous avez tout compris !


                        • Gabale Gabale 10 janvier 2013 07:39

                          C’est fou de voir à quel point les supporters de Mélenchon s’excitent sur Agoravox - site qui d’ailleurs n’est plus guère crédible à force d’être noyauté - contre Jérôme Cahuzac. Même leur idole se croit obligé de refaire le match sur son blog.

                          Bref, Mélenchon s’est fait éclater à la TV et s’est fait prendre à son propre jeu.

                          Il ne reste plus aux fans du groupusculaire PdG qu’à taper sur « l’arrogance » de Cahuzac sur tous les tons.

                          Et l’arrogance de Mélenchon ?


                          • logan 10 janvier 2013 09:11

                            Ca porte un nom spécifique non de se répéter en boucle une phrase à laquelle on ne croit pas soi-même pour se rassurer ?

                            Les personnes qui proclament un vainqueur alors que le débat ne fait que commencer ne sont généralement pas les plus sereines ;)


                          • thierry3468 10 janvier 2013 08:15

                            Quel était l’objectif de ce débat ?Pour Cahuzac,il se devait d’exister autrement qu’à travers son compte en Suisse et l’emploi au black d’une philippine en situation irrégulière .Pour Mélenchon ,il devait apporter une caution pseudo anti libérale à ce gouvernement à la dérive .En réalité ,navrante opération de communication qui enfonce encore plus les errances du gouvernement actuel .
                            Ce n’est plus du flanby mais une crème brulée ,carbonisée après seulement 6 mois après les élections.


                            • Irina leroyer Irina leroyer 10 janvier 2013 18:47

                              et ce n’est pas fini, le pire est à venir...


                              Irina

                            • Thorgal 10 janvier 2013 10:18

                              Pas vu le débat ... ca va changer quoi au juste ?
                              Ce n’est pas en présentant un débat comme un affrontement de cirque que l’on parle le mieux à l’intellect des gens. Pour minimiser le côté spectacle, qui éclipse passablement voire complètement les idées et la substance du discours, il faudrait des gens neutres, inconnus du public, représentant les 2 courants politiques sans pour autant s’afficher comme appartenant à tel ou tel parti. Mais bien sûr, l’audimat en prendrait un coup, hein !? :/

                              Société du spectacle ...


                              • kéké02360 10 janvier 2013 11:01

                                sur ce site des infos pour les Mélenchonien(ne) et les autres concernant la Francmaconnerie mais aussi des explications de Rocard sur l’ineptie de la dette ...............................

                                 

                                c’est ici : http://911nwo.info/2013/01/09/no-comment-une-ex-directrice-des-renseignements-generaux-denonce-le-reseau-maconnique/ 


                                • Claudec Claudec 10 janvier 2013 11:37

                                  Il faut dire que si Mélenchon lui-même n’est pas blanc comme neige, il est en position confortable face à un PS dont Cahuzac n’est pas le seul exemple à méditer :


                                  • mortelune mortelune 13 janvier 2013 05:44

                                    Que Cahusac soit un arrogant prétentieux cela est évident et pas tout à fait surprenant non plus. Sous son allure débonnaire FH en est un aussi. Du reste qui se ressemble s’assemble hein ?

                                    Melenchon représente trop le peuple sans y croire pour que ses mots aient un poids dans le débat. Faire semblant ne suffit pas quand il s’agit de faire passer un message auquel on ne croit pas vraiment.


                                    • ffi ffi 14 janvier 2013 03:01

                                      C’est une belle illustration de la fable de la Fontaine « le loup et l’Agneau ».
                                       
                                      Les socialistes (ou disons plutôt les clercs du Grand-Orient qui sont à sa tête), ne semblent pas vouloir s’embarrasser de considérations sur ce qui est juste : ils ont le pouvoir ? ils imposent ! Les justifications ne sont que là pour (très approximativement) soigner les apparences.
                                       
                                      Il faut se rendre à l’évidence et appeler les choses par leur nom : quand un ordre religieux contrôle l’état (aujourd’hui, l’ordre maçonnique), il s’agit d’une théocratie.

                                      Je prédis donc pour notre Frère Mélenchon un destin à la Mgr Gaillot, évèque in partibus de Partenia.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès