• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Circus Politicus : le putsch démocratique…

Circus Politicus : le putsch démocratique…

Christophe Deloire, directeur du Centre de formation des journalistes, et Christophe Dubois grand reporter de l’émission 7 à 8 viennent après une enquête de fond de sortir un livre étonnant, iconoclaste dans ce monde de connivence entre politique, industrie, lobbys et médias. Ce livre doit être fort peu au goût de ces oligarchies ; il expose une réalité terrible celle d’une Europe fasciste "ce mot est un euphémisme face au fonctionnement de l'UE où des commissaires non élus travaillant parfois pour des banques dont la fameuse Goldman, prennent les décisions sans être les représentants du peuple", un monde dirigé par des clubs privés, la finance a mis son plan à exécution, il y a eu un putsch de la part de gens qui ont décidé d’être au-dessus du système démocratique.

Tout commence par l’histoire d’un certain David Rockfeller dont l’objectif était de mettre la finance au pouvoir de s’approprier le pouvoir monétaire et financier, et de mettre en place une crise au niveau mondial pour faire accepter aux peuples le nouvel ordre mondial.

Dans un dernier discours prophétique datant du 17 Janvier 1961, le président Dwight Eisenhower avait averti les Américains que le lobby militaro-industriel pourrait faire planer un jour une menace sur la liberté et la démocratie.

Le dernier président des Etats-unis libre avait raison de chercher à avertir les peuples, nous vivons une ère où la stratégie de choc, les manipulations mentales, l’usage du fichage des citoyens, les armes silencieuses ainsi de suite vont mettre en place un monde qui l’air de rien est le monde dont rêve des hommes non élus par les peuples et qui gouvernent le monde dans tous les domaines.

Ce livre qui est un véritable chef d’œuvre d’investigation et nous expose une terrible réalité monstrueuse la destruction de la démocratie sur un ton tranquille l'air de rien, des clubs de Rome et autres commissions, voir des groupes comme Bilderberg fondé par en 1954 à l'Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l'invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas, co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller dirigent le monde en le destrusant morceau par morceau pour le bien être d'une hyper minorité completement psychotique dont l'un est bien entendu Kissinger.

Ces groupes ont littéralement neutralisé la démocratie pour imposer leurs visions du monde. Et c’est là que nous constatons que la propagande des médias, la majorité des journalistes connaissent l’existence de ces groupes et le hold up de la démocratie qui a eu lieu et aucun d’eux jusqu’à présent n’a fait d’investigation traitant de « complotistes », ceux qui tentèrent d’alerter le monde de la présence d’un plan dont le but est clairement la décapitation du système démocratique à travers la mise en place du désordre économique, cela amenant à vous faire croire que vous n’avez que le choix d’être pauvre surveillé, zombifiés à travers l’usage de diverses drogues vendus par les big pharmas etc...


Voir l'image de l'orgnigramme en grand sur ce blog et sur ce site on peut y trouver toutes les organisations qui dirigent le monde, des gens non élus comme les commissaires européens dont certains travaillèrent pour la fameuse banque Goldmann and Sachs.

On peut encore nier la réalité, croire que la démocratie ne mérite pas que l’on se batte pour elle, accepter d’être des soumis à un plan plus que machiavélique, on peut se dire que les indignés ont tort et qu’il faut accepter ce que les autorités affirment et plier les genoux devant leurs propagandes dont l’ampleur est si grande que peu d’entre s’en rendent comptent, et pourtant leurs guerres, leurs crises financières sont leurs décisions, pourtant ils font des recherches sur la manipulation mentale des peuples depuis les années 50, pourtant ils paupérisent l’éducation, le savoir, et mettent en place tout ce qui favorise un état léthargique.

Si nous acceptons cette propagande consistant à sabrer les emplois, et la stratégie de choc, nous sommes juste mort nous deviendrons leurs jouets et ils ont à leurs bottes toutes les institutions, d’ailleurs si internet est pour eux la bête à tuer c’est justement quelque chose qu’ils ne contrôlent pas entièrement mais ils feront tout absolument tout pour avoir le 8eme continent sous leurs coupes aussi…

En bonus on peut voir que même les employés de la Goldman étaient au courant de l’arrivée imminente d’une crise financière, ils savaient et nos politiques sont totalement soumis aux diktats de groupes qui ne devraient même pas exister et pourtant ils sont là et ils ont le contrôle total de l’économie, et bien plus…

Au passage on ne peut que remercier les deux journalistes qui sont l'honneur de leurs professions, car je me souviens avoir entendu sur une chaîne publique dont je tairais le nom par charité, des journalistes nierent l'existence du groupe bilderberg et autres commissions, on peut remercier ces deux journalistes...pour avoir eu le courage de faire ce travail d'investigation et surtout d'avoir eu ce fameux courage citoyen d'avertir de ce que ses groupes nous préparent, en espérant que les gens liront ce livre et comprendront que la réalité dépasse la fiction et que les complots existent bel et bien, et là nous avons affaire à une conspiration à l'échelle de la terre...et si on osait se pencher sur cette affaire on comprendrait que nous avons affaire à des hitlers en puissance et que leurs pouvoirs est réelles et destructeurs.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Aldous Aldous 1er février 2012 17:42

    Complotiste... comme le député démocrate Lawrence Patton McDonald (cousin du général Patton) tué dans le vol de la Korean Airlines abattu par la chasse soviétique en 1983 ?

    Patton McDonald disait à l’époque que des cercles au sein même des États-Unis voulaient secrètement créer un gouvernement mondial unique associant les pays capitalistes et les pays communistes. Chose invraisemblable à l’époque.

    Aujourd’hui la Chine communiste est membre de l’OMC et est le principal partenaire commercial de l’occident.

    Aujourd’hui nos hommes politiques nous chantent tous la même chanson : la seule solution c’est la gouvernance mondiale.

    Sarko nous a même expliqué que ce Nouvel Ordre Mondial s’imposera à vous qu’on le veuille ou non

    « On ira ensemble ver ce Nouvel Ordre Mondial et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer, car à travers le monde, les forces au service du changement sont considérablement plus fortes que les conservatismes et les immobilismes. »

    http://www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw


  • Lorelei Lorelei 1er février 2012 18:26

    bjr à tous

    j’ai écris cet article suite à une interviewe vu sur france 3 et on voit automatiquement, que le dada des médias est d’accuser les gens de complotisme, une manière de dire stop info interdite, alors que c’est bien pire que la réalité, ces groupes ont pris le pouvoir sur la démocratie et ont à leurs bottes toutes les institutions, par ailleurs si on tape tavistock institut on réalise que l’institut est derrière des managements, des manières de formater les gens etc...et qu’ils font partis intégrante de ce nouvel ordre mondial usant de la stratégie de choc, créant des problemes pour apporter leurs solutions...

    et en effet on ne peut que dire honneur aux deux journalistes et j’espere que les gens achéteront leur livre


  • Aldous Aldous 2 février 2012 14:35

    Et vous vous seriez plus crédible si, comme le dit llorelei on ne vous voyait pas automatiquement l’accuser de complotisme.

    C’est très pavlovien comme attitude.

    Je suis sûr que si vous vous retrouvez à bout d’arguments vous allez nous sortir une belle assimilation au négationnisme !




  • Lorelei Lorelei 2 février 2012 15:16

    bleuton, le nazisme exista car des gens refuserent de voir le danger de cette idéologie et accuserent ce qui le virent d’etre des malades, des complotistes etc...rien de nouveau sous le soleil...à partir de là, à chacun de prendre responsabilité soit vous acceptez que l’on vous spolie la démocratie et que les décisions soit prises par une super classe de nouveaux bourgeois au pouvoir sans illimité soit vous cherchez à arreter l’ascension de ses pouvoirs, et pour moi ce sont les merdias qui sont out et les institutions et non les sites alternatifs avec qui on n’a pas besoin d’être d’accord pour tout, là aussi il faut savoir regroupé l’infos et voir ce qui n’est pas un fake


  • Mor Aucon Mor Aucon 2 février 2012 15:40

    Je n’ai jamais vu aucun illuminati défiler au pas de l’oie. L’analogie avec le nazisme est donc complètement hors de propos. C’est cette manie paranoïaque qui masque la réalité de ce qui se passe au sein de ces cercles d’influence, beaucoup plus que le secret dans lequel ils se réunissent.


  • Lorelei Lorelei 2 février 2012 15:45

    bah un message que je ne prends point au sérieux, sachant que vos propos sont manifestement une certaine complaisance face à ceux qui spolient la démocratie


  • Aldous Aldous 2 février 2012 15:49

    Malheureusement, Mor vous vous bercez d’illusions, il y a des similitudes historiques précises entre ce que nous vivons et l’avènement du nazisme.



  • Lorelei Lorelei 2 février 2012 15:51

    je ne pense pas que le nazisme soit une mauvaise analogie, ce qui se passa avant l’avenement du nazisme est plus interessant que le nazisme lui même, les réactions des peuples, leurs passivités engendra un totalitarisme, vous avez vu les skulls and bones et autres cercles se montraient au grand jours non et pourtant leurs influences est certaine...

    si vous pensez que la prise de pouvoir à tous les niveaux est anodine, et que cela ne ressemble pas au nazisme sans parler de leurs plans qui est de paupériser le 99 pour cent d’appliquer des stratégies de choc, de détruire l’agriculture diversifiée, de vous faire bouffer de la merde, de faire de vous un esclave presque consentant etc...n’est pas pire que la nazisme en realité, ses gens ont appris que le mieux pour influencer et diriger est de se cacher et ils semblent y avoir réussit, quant à illuminati c’est une réalité, vous pouvez taper adam weishaupt sur google là déjà vous avez une realité sur leurs existences et sur leurs plans...


  • Mor Aucon Mor Aucon 2 février 2012 16:16

    « Malheureusement, Mor vous vous bercez d’illusions, il y a des similitudes historiques précises entre ce que nous vivons et l’avènement du nazisme. »

    Aldous, exposez-les ces similitudes, on verra bien. En fait l’idéologie national-socialiste, c’est le coup de poing sur la table. Hitler n’a jamais caché ses buts, bien au contraire, il en a fait un ciment pour un peuple allemand bouffé par la propagande. Rien de plus éloigné du complot derrière le rideau que vous voulez y voir. Par contre là où il y a de réelles similitudes, c’est entre la manière, propagandiste et populiste, de dénoncer et faire porter le chapeau de tous les maux, à une prétendue conspiration des détenteurs du capital généralement assimilés à une ethnie minoritaire aux doigts très crochus. Dans la manie conspirationniste, tous les extrêmes se rejoignent.


  • Lorelei Lorelei 2 février 2012 16:34

    je vois que vous appliquez la stratégie classique de dénigrement et c’est sans intérêt...si vous êtes incapable de comprendre n’accussez pas les autres de vos défaillances..


  • SamAgora95 SamAgora95 2 février 2012 16:41

    @ Mor Aucon


    Le nazisme est une idéologie qui part du principe qu’il faut diviser l’humanité en deux races, la race supérieure (les maîtres) qui contrôle et dirige la classe inférieure (les esclaves).

    Il y a 70 ans ils ont essayé d’imposer ce modèle par la force, de nos jours ils ont trouvé un moyen beaucoup plus intelligence, les crises financières, les attentats sous faux drapeaux, les guerres sous de faux prétextes, tout cela dans un seul but, soumettre les peuples, supprimer les acquis sociaux, et finalement réduire 90% de l’humanité à l’état d’esclave.

    Il faut savoir que 50% de vos divers impôts remboursent une dette injuste, et ce n’est que le début.

    Bientôt votre salaire gagné à la sueur de votre front vous permettra tout juste de payer les frais de transport pour allez travailler, votre appartement de 30m² et à peine de quoi vous nourrir convenablement. Pendant que d’autres (une minorité) pourront dépenser l’équivalent de 20 ans d’économie d’un smicard pour allez chercher en hélicoptère leur enfant qui a fait un petit malaise, ou se payer pour le même tarif une petite semaine de vacances, tous les mois.

     

  • Mor Aucon Mor Aucon 2 février 2012 18:06

    Vous avez appris l’Histoire et l’Économie dans une BD ou quoi ?


  • Mor Aucon Mor Aucon 3 février 2012 17:05

    Vous êtes insatiable, Catherinette, mais je ne peux alimenter vos désirs de bousculade en exclusivité. Pensez aux autres, ne soyez pas cupide.


  • Lorelei Lorelei 3 février 2012 19:15

    mor voyons voyons....les oligarchies sont une réalité et ses pouvoirs de l’ombre sont néfastes pour la démocratie et l’analogie avec le nazisme est un euphémisme, ces gens ont planifiés et ont payés pour des recherches sur le controle mentale des populations, ont mis au point la stratégie de choc, vous ne pensez pas que tatcher a été un accident elle a détruit le monde ouvrier en angleterre et à imposer des salaires misérables etc...


  • Mor Aucon Mor Aucon 3 février 2012 19:55

    L’oligarchie n’est pas dans l’ombre. Il est relativement facile de dresser une liste de ceux qui comptent dans le monde. D’autre part, les membres des cercles d’influence non plus, ne sont dans l’ombre. Ni les lieux où ils se réunissent, ni la doctrine économique qu’ils prônent, ni la configuration de l’État qui leur plaît, etc... C’est le libéralisme en action. Ni plus, ni moins. Pas besoin de ressusciter les vieilles légendes et d’en faire un best-seller puis une théorie du monde.


  • Mor Aucon Mor Aucon 4 février 2012 21:50

    Bien sûr que le libéralisme et sa conception minimale du rôle du l’État, comme garant de la liberté économique quasi-totale et pas beaucoup plus, est largement suffisant pour expliquer le seuil critique maximum de concentration du capital où nous nous trouvons. La croyance en un ordre spontané, cher au libéralisme depuis Hayek, a provoqué cette concentration et l’écrasement de la concurrence du fait des principes de l’économie d’échelle. Chacun des exemples que vous donnez en est une démonstration. Vous voulez absolument voir une main qui dirigerait tout cela dans l’ombre, et par là vous désignez un bouc émissaire, porteur de tous les péchés. Si je vous dis que c’est un propos, entre beaucoup d’autres que vous tenez habituellement, traditionnel à l’extrême-droite, vous allez vous indigner, bien sûr, mais relisez-vous et voyez comme ça y ressemble.

    Quant à l’Espagne, ce sac de généralités donne l’impression de vous n’y avez passé que quelques vacances.


  • Mor Aucon Mor Aucon 5 février 2012 02:16

    Bon... et on fait quoi pour abolir et extirper le vice de l’âme des gens ? On va à la messe ? On l’interdit ? Interdire le vice, aïe ! On entre dans le démocratiquement scabreux, là. Qui serait le sauveur souverainiste, selon vous ?


  • Mor Aucon Mor Aucon 5 février 2012 11:41

    Franchement, je vous conseille de recouper ce que l’on vous dit sur l’Espagne.

    D’autre part, pourquoi évitez-vous le sujet de l’Europe ? Car l’enjeu immédiat est bien là : redresser la barre et expulser le dogme libéral d’Europe où en sortir, revenir aux monnaies nationales et se retrouver désarmés face à la puissance de la finance qui se remettront à spéculer sur les taux de change. Il n’y a de triche dans le libéralisme que dans le naturalisme artificiel de ses concepts fondateurs. Pour le reste, il est parfaitement cohérent dans sa logique.

    Quant aux solutions à la Chouard, on voit bien qui essaye de récupérer son délire de plus en plus borné et extrémiste : l’antiparlementarisme des totalitaires de droite et de gauche. Pour l’instant, on a rien trouvé de mieux que la démocratie représentative, peut-être serait-il bon de nettoyer celle-ci de l’arrivisme de la classe politique en l’encadrant dans un système de contrôle qui équilibrerait les privilèges ( logiquement accordés pour protéger sa représentativité ) et les devoirs dérivant du service public ?

    La société a besoin d’une voie à suivre à long terme, d’une orientation générale qui permettrait de réformer le système par paliers, afin d’éviter les tensions qui pourraient nous conduire à l’explosion violente, et non pas de prophètes propagandistes ni de surenchère dans le délire paranoïaque à la Asselineau, Cheminade, NDA, MLP, Soral et autres mégalomanes qui fleurissent quand les eaux descendent troubles. Comme ils disent en Espagne : en río revuelto, ganancia de pescadores.


  • Mor Aucon Mor Aucon 6 février 2012 12:50

    Vous êtes tombée amoureuse de Morice, ma parole ! Pour le reste, je n’y comprends rien et je soupçonne que vous non plus. Alors, je vous laisse.


  • Maurice Maurice 7 février 2012 09:47

    Ahahah, sacré Mor Aucon, enfumeur de première ... pas la peine d’argumenter avec le bougre, il n’est là que pour décridibiliser en maniant la dialectique.

    SOPHISTE va !


  • Lorelei Lorelei 7 février 2012 11:39

    mor

    ce qui m’etonne c’est de voir que vous parlez de démocratie representative donc de personnes élus avec mandat de representer les peuples et non les lobbys ni d’avoir un quelconque lien avec des lobbys comme les banques, les big pharmas qui sont la cause de scandales sanitaires sans fin etc...or l’ue est dirigé par des gens nommés par les états et non des élus d’une part et il y a des traités qui ont détruit le concept de démocratie sans parler de ce que revele le livre politicus circus, bien que cela soit sur le net depuis des années...on y parle de putsch démocratique, ce n’est pas rien


  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 8 février 2012 17:58

    Pour répondre à Mor aucon (suicidaire comme pseudo je trouve smiley et bleuton qui cherchaient une analogie avec le nazisme je propose de considérer les choses sous l’angle de l’effort constant que nous faisons tous pour approcher la vérité, c’est-à-dire, la réalité.

    ça, nous le faisons à tout instant, constamment, sans arrêt. Et le résultat de nos efforts, c’est le tri entre ce que nous considérons comme la réalité et ce qui n’est qu’apparence plus ou moins fantômatique, mais qui ne renvoie à rien de réel.

    Nous ne sommes pas tous égaux face à cette tâche, surtout, nous la réalisons en fonction de nos désirs, attentes, besoins, espérances et peurs.

    Ce qui veut dire que nous la réalisons avec le souci premier de sauver ou préserver ce que nous avons jusqu’à présent considéré comme la réalité.

    Autrement dit, nous sommes des conservateurs de la représentations. Suivant notre personnalité, notre besoin de sécurité, nous sommes prêts à défendre nos convictions en la réalité passée à tout prix, même au prix du réalisme.

    C’est le syndrome bien connu de l’autruche, la tête dans le sable, et le c. à l’air.

    Même si j’ai l’air de plaisanter, ce n’est pas qu’une question légère. L’enjeu est vital.

    ça c’est joué de manière cruciale à l’époque du nazisme, mais ça se reproduit à tout moment, dès lors que des dangers apparaissent et que nous ne voulons pas les voir pour rester dans notre système d’habitude qui stabilise le monde et nous donne le sentiment d’être dans le réel.

    Qui est le plus réaliste ? Celui qui veut sauver sa réalité à tout prix, où celui qui est prêt à en changer, même si c’est dérangeant et qu’il le fait contre la majorité ?

    Le cinéaste hollywoodien Billy Wilder qui a fui l’Allemagne en 1934 a dit quelque chose comme  : « Les optimistes ont fini à Auschwitz ; les pessimistes, à Beverly Hills. »

    Voilà deux modes de construction de la réalité. On peut aisément juger du résultat.

    Bien le bonjour chez vous.
    Et attention au sable dans les yeux...


  • Mor Aucon Mor Aucon 9 février 2012 13:32

    Je vous propose de considérer que l’on ne peut déformer les faits historiques pour que leur interprétation puisse s’adapter à une vision conspirationniste, donc réductrice, de la réalité. Quelle sorte de vérité défend-on, en mettant des Illuminati ( donc franc-maçons ) à toutes les sauces ? Ma réponse : la même que celle que défendaient ceux-là même qui chargeront tous les maux sur le dos de la maçonnerie au cours des siècles XVIII et XIX qui débouchera sur la dénonciation du complot judeo-franc-maçon, c’est-à-dire la vérité révélée des obscurantistes religieux. C’est en étudiant et non pas en déformant l’Histoire que l’on peut s’en convaincre et en détecter les conséquences dans la réalité actuelle.


  • Lorelei Lorelei 9 février 2012 21:38

    l’histoire vous me faites rire savez au moins que la guerre avec le japon n’est pas un hasard, elle a été voulu et l’attaque de pearl habour a été su, comme quoi votre vision de l’histoire est assez drôle...c’etait juste un exemple


  • Mor Aucon Mor Aucon 10 février 2012 12:51

    Merci de me donner raison Lorelei. Cette réécriture de l’histoire de l’entrée en guerre des États-Unis contre le Japon provoquée par l’attaque à Pearl Harbour est un magnifique exemple de l’exégèse quasi-biblique que vous faites des faits historiques.


  • Lorelei Lorelei 10 février 2012 21:02

    http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/87-seconde-guerre-mondiale/579-pearl-harbor-7-decembre-1941-le-qjour-dinfamieq.html

    au con seriez vous à ce point là inculte !!!!! où vous avez un tel mental d’esclave que vous avez du mal à pensez qu’un état comme les usa ne savait qu’il allait être attaqué, faut être fou pour le penser le contraire..

    http://www.dinosoria.com/pearl_harbor.htm
    Controverse sur l’attaque de Pearl Harbor

    Des membres des services d’espionnage américain avaient mis en garde l’état major quant aux risques d’une attaque sur Pearl harbor. Faute de preuves irréfutables, aucune mesure n’a été prise.

    Franklin Roosevelt était favorable à l’entrée en guerre des Etats-Unis. Plus tard, certains iront jusqu’à l’accuser d’avoir été prévenu de l’attaque et d’avoir laissé faire pour pouvoir entrer dans le conflit.

    j’avais 12 ans que je savais déjà ce point, comme quoi il faut vraiment avoir un grave probleme pour avoir à ce niveau une telle inculture sur la façon dont le monde peut fonctionner..


  • Mor Aucon Mor Aucon 12 février 2012 11:03

    « http://www.histoire-pour-tous.fr/do...

    au con seriez vous à ce point là inculte !!!!! »

    Sympa, quand on vérifie votre lien et que l’on y trouve : « Les débats ont été vifs, mais les historiens sérieux semblent avoir écarté l’hypothèse d’un plan délibéré de Roosevelt. Nous ne pouvons prétendre ici prendre parti, mais nous allons seulement donner quelques détails qui ont été avancés dans ce débat, et les réponses apportées. », on se dit que rien ne sert de discuter avec la fillette de l’Exorciste. 


  • Zangao Zangao 11 mars 2012 15:34

    Les chefs nazis ne marchaient pas non plus u pas de l’oie........... ils faisaient marcher ceux qui croyaient en eux.........et ceux qu’ils avaient lobotomisés.


  • Aldous Aldous 1er février 2012 17:09

    Honneur à Christophe Deloire et Christophe Dubois pour avoir eu le courage de publier ce livre.

    Leurs carrières sont sans doute compromises vu que nous sommes dans un pays de médias aux ordres !


    • Gabriel Gabriel 1er février 2012 17:25

      Les grands argentiers ont déclaré la guerre à l’humanité, c’est une évidence. Leurs buts sont, l’appauvrissement des masses par les destructions d’emplois et un chômage savamment entretenu et amplifié, un endettement chronique des ménages par le biais des crédits afin de les rendre dépendant et ainsi étouffer toutes velléités de révolte, un contrôle total des flux financiers, des matières premières et de distribution afin de diffuser des semblants de choix sur les articles produits et tarifés. Ajoutons à cela la main mise sur 90% des médias qui leurs appartiennent, ils ont ainsi entre les mains tous les outils pour conditionner et façonner les populations à une pensée unique et à leur modèle matérialiste de consommation. Seul hic qui les agace à ce jour, l’Internet dont la prise de contrôle s’avère plus délicate que prévu et où des idées subversives et des vérités dérangeantes circulent. Est-ce que cela suffira pour réveiller une population sous morphine médiatique, j’en doute. Cependant, à répandre la misère ont s’expose forcément à des révoltes et le propriétaire d’un ventre vide ne raisonne plus mais agit sous effet de colère. Une poignée de fous pourrie ce monde, c’est ainsi … Qu’ils profitent car à l’heure de quitter le bar, la note attend au comptoir et pour eux, elle risque d’être salée !


      • Lorelei Lorelei 1er février 2012 18:29

        bjr gabriel

        c’est une minorité, mais il ne faut pas oublier que vu la léthargie des peuples, le peu de gens qui sont capables de résister, d’accepter qu’il faut faire des choses, refuser de voter en masse pour ses partis qui sont les serfs de ses groupes seraient une réponse qui aurait un impact réel, car les traitres politiques en question auraient pour message terminé vous n’avez pas plus de légitimité que vos maîtres...


      • interlibre 1er février 2012 18:54

        Merci pour votre article et merci aux journalistes qui font leur boulot. Personnellement ce livre fera parti de ma prochaine commande Amazon avec « l’oligarchie des incapables » dans le même genre...
        Je connais le site syti depuis longtemps déjà. Il y a beaucoup de choses intéressantes.

        Sinon, hors sujet mais pour ceux qui aiment la SF je vous conseille le site « Arbre des possibles » qui est vraiment passionnant et réalisé par Sylvain Timsit aussi. (http://www.arbredespossibles.com/)


        • Lorelei Lorelei 1er février 2012 19:11

          bjr interlibre

          tres intéressant votre site, c’est ça qui est bien sur le net est que dans la discussion on peut partager des choses...


        • Lorelei Lorelei 1er février 2012 23:37

          merci selena j’aime bien vos articles et vous osez aller aussi contre les propagandes et les planifications faites pour nous faire accepter le pire quand j’ai fais mon article sur le sujet de l’histoire de la psychiatrie j’ai vu à quel point les gens n’ont ne savent pas, à quel point ils sont capables de croire aux théories les plus criminelles tranquillement l’air de rien sans se demander ni se poser des questions, la croyance à l’autorité est tres forte pour la majorité des gens, et peu réalisent que les conspirations sont des realités, le mot a un sens tres précis, et il y a une peur d’etre mal vu, de ne pas être accepté d’où les reactions parfois un peu violentes...

          et c’est pourquoi nous ne vivons pas dans une démocratie, des citoyens responsables demanderaient de savoir où vont les dépenses, les resultats, ils demanderaient des comptes, la transparence ils diraient aucun projet ne doit exister dans notre aval


        • Lorelei Lorelei 1er février 2012 23:39

          sans notre aval bien sur comme vous voyez moi j’ai tendance à ecrire hyper vite sans me relire mais on comprend quand même...


        • Aldous Aldous 2 février 2012 15:54

          des journalistes ou informateurs sont peut être morts pour avoir des infos aussi détaillées et complètes

          Ekaterina, je vais vous expliquer comment ça se passe :

          Vous parvenez à un poste ou vous entrez en contact avec un mondialiste actif. Si vous êtes un obstacle ou un atout potentiel, il vous contacte :

          « Voilà la vérité, tu es intelligent, veux-tu nous rejoindre ? »

          Si vous dites oui, vous accédez au rang de Beta.

          Si vous dites non, le contact et rompu.

          Quelques temps plus tard on diagnostique que vous avez un cancer.


        • soi meme 6 février 2012 04:21

          @ ЕкатеринаSelenaOndirignee et Lorelei. merci pour vos interventions si impertinente et de bon sens.Je ne dois des excuse auprès de toi Lorelei d’avoir été désobligent sur certain article, et en même temps je suis reconnaissant dans ce que tu as dits montre que tu t’es affines et ta franchie un pas.

           A ЕкатеринаSelenaOndirignee un grand merci pour la santé que tu fais preuves ici, tes propos que tu as formulé sur différents articles, me pousse à te révèles suite à des fâcheux entourloupes , j’ai eu mon compte plus d’une fois supprimer. Et il est vrais que je me suis venger en me payent la poire du fautif qui par manque de discernement et de générosité d’âme, t’affuble des pires infamies.
          Merci à ton action salvatrice qui me permet de me voir telle que je suis sans phare.

          Le discernement et la justesse de tes propos m’encourage à ce que tu fasse un article sur le sens de la responsabilité. j’aurais plaisir à lire cette synthèse. Car c’est un article qui manque cruellement ici, où il faut avouer c"est plus tôt les instincts les plus primaire qui palme.

          Bonne continuations à vous deux P E.


        • mahatma mahatma 1er février 2012 19:34

          Merci pour l’article ...

          Ces anonymes ou non qui dénonçaient sur le net ces projets et ces façons de faire, et qui étaient catalogués, étiquetés, diabolisés, minimisés comme des conspirationnistes, des illuminés complotistes disaient donc vrai, ce qu’il évoquait étaient la réalité.
          Tous ceux qui résistaient ou qui préféraient nier ces informations, vont devoir revisiter leurs croyances sur le sujet.
          Il faut dire que que réaliser tout ce qu’implique d’accepter l’idée l’existence du pouvoir de ces réseau d’influence équivaut quasiment à un changement de paradigme, qui entraine une mise à jour intégrale de la perception de ceux qui nous gouvernent, celle de létat, celle de la république, de la nation, celle de l’économie, la valeur du vote aux élections, la justice et la loi, et même la place réelle occupée par un citoyen ...
          Pas étonnant qu’il y ait eu tant de résistance pour certains ...
          Il semblerait que les voiles se déchirent souvent, en ces temps derniers, sur de nombreux sujets ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès