• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Climat : Fred Vargas incandescente

Climat : Fred Vargas incandescente

Madame Vargas est auteur de romans policiers. Elle s’est fait un nom. Elle met aujourd’hui ce nom au service du salut de la planète. Elle s’en est ouverte dans un nouveau livre : L’Humanité en péril.

Affect

Elle s’est récemment enflammée pour le climat dans l’émission de France 5 La grande librairie. Elle est convaincue d’une catastrophe imminente. Et elle avance, droite sur sa certitude :

« On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais vécu l’humanité et les politiques sont absents, impotents. Et au lieu d’aller dans le bon sens, on va dans le mauvais sens. »

Sur quelles données se base-t-elle pour déclarer cela ? Sur les prédiction du Giec, qui recueille dit-on 97% de soutien de la communauté scientifique. C’est le fameux consensus. Sauf que ce chiffre est fantaisiste et cela a été démonté.

Elle dit au fond ce qu’elle a lu dans la presse. Elle y ajoute sa notoriété, son autorité supposée, et une pinte d’affect pour cimenter le tout. Qui resterait insensible devant cette nouvelle passionaria ?

L’affect est parfois si confus qu’il paralyse les neurones. En est-elle à ce stade ? On peut se poser la question quand on l’entend continuer :

« Il ne faut absolument pas atteindre la température de 2° C qui impactera la moitié du globe et mettra en péril vital les trois quarts de l’humanité. En péril de mort. Qui mourront, soyons clairs. »

 

vargas,climat,apocalypse,giec,réchauffement,Optima

La faute aux dirigeants bien sûr, qui seront responsables des famines à venir. Sauf que les plus grandes famines en Europes ont eu lieu en période froide, pendant le petit âge de glace. Le réchauffement humidifie l’atmosphère et cela profite aux récoltes.

De même que le surplus de CO2, qui fait reverdir la Terre. Le Sahel regagne de la couverture végétale et la pluviosité semble avoir bénéficié de la période désignée comme celle du réchauffement, de 1985 à 2000. Le climat équatorial est chaud et constamment humide. Grâce à cela la forêt équatoriale est luxuriante. Elle est l’aire biotique planétaire la plus riche en diversité.

Mais pourquoi tenter d’argumenter quand madame Vargas annonce – avec conviction et volonté de semer l’angoisse – la mort imminente des trois quarts de l’humanité ? Où a-t-elle pioché cette idée hautement improbable et farfelue ?

Et ce seuil de 2° C est-il si dramatique (si le réchauffement se maintient) ? L’Europe connaîtra à nouveau le climat d’il y a 8’000 ans, et 3’000 ans, et 1’000 ans, périodes des optima climatiques analysées selon différents proxys.

 

vargas,climat,apocalypse,giec,réchauffement,Incandescente

La planète ne sera pas une étuve, ni asséchée comme un cailloux. Qui sait, le Sahara pourrait peut-être retrouver ses anciennes végétations et rivières, comme elles existaient il y a 3’500 ans.

À plus 2° C, les Belges vivront dans la température des Bourguignons ou des Drômois. Il y aura des avantages et des inconvénients, mais pas de cataclysme.

Enfin madame Vargas s’étrangle presque à cause de la réduction des pollinisateurs (abeilles, etc). Sans eux la plus grande partie des espèces d’arbres et de fleurs disparaîtront. Sauf que l’on trouvera des solutions, comme celle déjà en usage en Chine : la pollinisation manuelle. C’est l’adaptation.

La panique jouée ou réelle de madame Vargas illustre bien l’aspiration actuelle des populations occidentales dans le morbide, la succion des esprits dans un moule unique fondé sur la peur.

Madame Vargas s’auto-stimule émotionnellement avec la peur du cataclysme. Elle s’enflamme. Elle jouit presque. Elle est messianique, incandescente, comme le Buisson ardent de la bible.

Mon Dieu, protège-nous des sauveurs.


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • lala rhetorique lala rhetorique 9 mai 11:35

    Qu’on soit d’accord avec cette personne ou pas, les richesses dites naturelles ne sont pas inépuisables. Il faut donc changer de comportement, plutôt que tenter de changer d’énergies. Et en premier lieu stopper cette mondialisation ! Car il y a des pollutions invisibles, et pour beaucoup, si je vois pas, ça n’existe pas. Quand un jeune me dit être écolo et que je l’entends dire qu’il veut commander tel pull par internet, car en plus si ça va pas, le retour est gratuit... Je lui dis qu’il n’est pas écolo. Quand on met des prix bas pour les voyages en cars, et que les prix du rail sont hyper élevés, on ne fait pas dans l’écologie. Les mesurettes ne serviront qu’à taxer les consommateurs, comme d’habitude !


    • Fergus Fergus 9 mai 11:51

      Bonjour, hommelibre

      L’Humanité n’est sans doute pas autant en péril que le croit  sincèrement  Fred Vargas, c’est une évidence.

      Car comme vous l’avez souligné, nombre de régions sur la planète profiteront d’une possible  et désormais probable  hausse des températures d’au moins 2° qui les obligera à une adaptation sans conséquence rédhibitoire. 

      Mais nombre d’autre régions, principalement situées sous des latitudes plus au sud seront impactées de manière indiscutablement négative, et cela au péril des populations.

      Dès lors, cet appel de Fred Vargas présente au moins l’avantage d’ajouter une voix connue aux mises en garde en direction du personnel politique des nations. En cela, et même s’il ne convainc qu’un petit nombre d’individus, le livre de cette auteure est utile.


      • popov 9 mai 13:14

        @Fergus

        Dès lors, cet appel de Fred Vargas présente au moins l’avantage d’ajouter une voix connue aux mises en garde en direction du personnel politique des nations.

        Cet appel aurait un sens si les variations de climat étaient dues aux activités humaines. Mais en fait, elles sont dues aux variations de l’activité solaire contre lesquelles nous ne pouvons rien.


      • Fergus Fergus 9 mai 13:32

        Bonjour, popov

        « elles sont dues aux variations de l’activité solaire »

        Bien sûr que non ! Les variations liées à l’activité solaire ne produisent pas des transformations aussi rapides. Que cela puisse avoir un effet, c’est possible, mais cet effet est largement aggravé par les activités humaines.


      • popov 9 mai 13:47

        @Fergus

        Quelles activités humaines ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 9 mai 18:26

        @Fergus. Ah ? Tu as fait des études en géosciences ?
        Raconte !


      • JBL1960 JBL1960 9 mai 18:45

        @popov = Absolument, n’en déplaise à Fergus...

        Alors, précisément, les croyants du Saint-GIEC nous menacent des flammes de l’enfer ; Sainte Greta, Sainte Claire (Nouvian), ne prieront pas pour nous, pauvre de nous, mais c’est pas grave, perso je ne crois ni en l’un ni en l’autre, mais pour autant, je reste pas les bras croisés à attendre que se réalisent les prophéties des prophéties...


      • JBL1960 JBL1960 9 mai 18:49

        @Fergus =

        Dans son livre « Against The Grain a Deep History of the Earliest States”, 2017 ouContre le grain, histoire profonde des États initiaux”, traduit de l’anglais par Résistance 71, en version PDF N° 76 de 76 pages dans ce blog et à la page 15 James C. Scott précise ceci ;

        […] Ainsi vers 9600 AEC, il y eut un arrêt du refroidissement et s’ensuivit une période de réchauffement climatique, le climat devint plus chaud et plus humide, rapidement. Les températures globales ont peut-être augmentées de l’ordre de 7°C en une décennie. Arbres, mammifères et oiseaux émergèrent pour coloniser un paysage devenu soudain bien plus hospitalier et avec eux bien entendu, leur compagnon naturel, Homo sapiens.

        Les archéologues ont trouvé des preuves qu’environ à la même période, se développait une occupation des sols à l’année sur bien des sites. La période du Natufian dans le sud du Levant et l’époque pré-poterie des villages néolithiques de Syrie et de la Turquie centrale et de l’ouest de l’Iran. Ces zones sédentaires se situaient dans des zones riches en eau et les populations subsistaient essentiellement de la chasse, pêche et cueillette bien qu’il y ait eu déjà quelques preuves, certes controversives, d’une horticulture céréalière et de mise en place d’un cheptel de bétail domestique. Ce qui n’est pas disputé en revanche, est qu’entre 8000 et 6000 AEC, toutes les cultures dites “fondatrices” de céréales et de légumes telles que les lentilles, les pois, pois-chiche, et lin (pour les vêtements), sont plantées, bien qu’à petite échelle. Durant ces deux millénaires, même si le temps précis vis à vis des cultures n’est pas bien clair, la domestication des chèvres, des moutons, des cochons et des bovins, fait son apparition. Avec cette suite de “domestications”, le colis néolithique total propice à la révolution agricole, semble être en place pour mener à la civilisation, incluant les premières agglomérations urbaines.


      • pemile pemile 9 mai 12:25

        @hommelibre "Enfin madame Vargas s’étrangle presque à cause de la réduction des pollinisateurs (abeilles, etc). Sans eux la plus grande partie des espèces d’arbres et de fleurs disparaîtront. Sauf que l’on trouvera des solutions, comme celle déjà en usage en Chine : la pollinisation manuelle. C’est l’adaptation."

         smiley

        Savez vous combien une ruche d’abeilles peut polliniser de fleurs en une journée comparé à ce que peut faire un homme ? smiley

        Les chataigniers, vous allez aussi les polliniser à la main ?

        Les plantes sauvages non consommées par l’homme ?

        Y’a pu d’pain, mangez de la brioche, C’est l’adaptation. !

        PS : quand à la pollinisation manuelle au Sichuan, elle n’est pas due à l’absence de pollinisateur mais au développement d’une culture productiviste dans les années 1990 basée sur des variétés restreintes de pommes et de poires.


        • Fergus Fergus 9 mai 13:07

          Bonjour, pemile

          Vous avez parfaitement raison de souligner cette évidence : en l’état actuel des capacités de l’homme a polliniser, rien ne remplace les insectes.


        • joletaxi 9 mai 14:58

          @Fergus
          raréfaction des insectes ,qui paient un lourd tribu, aux éoliennes, comme les piafs et les chauve souris, mais ... silence absolu, ce sont les chats, vos fenêtres, les licornes

          sinon, les abeilles vont bien, la production mondiale de miel est en hausse constante...

          Fou ce qu’il y a d’illuminé(e)s qui surfent sur ce créneau, P. Praud en a fait les frais l’autre jour,
          Tête basse, il a du faire amende honorable( alors que la vidéo... mais à quoi bon les faits), et rentrer dans le rang.. vert


        • Xenozoid 9 mai 15:02

          @joletaxi

          et les arbres,paf et les gratte ciels aussi,comme les zozios paf,un milliard ici un milliard là paf paf



        • pemile pemile 9 mai 15:34

          @joletaxi « sinon, les abeilles vont bien »

          Bayer va mettre en vente des abeilles drones ?


        • Gollum Gollum 9 mai 15:36

          @joletaxi

          La production de miel peut augmenter sans pour autant que les abeilles aillent bien.

          Cela n’a rien à voir. D’ailleurs sur un autre texte vous fournissez un lien qui bien que constatant cette augmentation confirme le mauvais état des abeilles, ce que vous vous gardez bien de souligner. Idéologie et sectarisme oblige. smiley


        • joletaxi 9 mai 16:15

          @Gollum

          La production de miel peut augmenter sans pour autant que les abeilles aillent bien.

          ouais, je crois qu’elles aussi sont en prise au burnout ?

          un petit lien

          https://www.contrepoints.org/2017/08/01/295843-capitalisme-a-sauve-abeilles

          Dix ans après, les scientifiques débattent encore des causes du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. Les chercheurs ont été incapables d’épingler un coupable précis. La plupart pensent maintenant qu’une grande variété de facteurs sont en jeu, dont des infections, de la malnutrition et des agents pathogènes.

          les imbéciles, ici on sait bien que ce sont les pesticides non ?

          bref, confrontés à un problème insoluble pour le moment, on a trouvé une solution, et il y a pléthore de miel... et d’amandes

          lire les commentaires, c’est édifiant


        • Gollum Gollum 9 mai 16:53

          @joletaxi

          Bon ok les apiculteurs ont réagi. Parce qu’il y a du pognon à la clé comme toujours.

          Et le reste ? 

          Moi dans mon jardin la biodiversité est en chute libre. Cela fait plusieurs décennies que je suis sur le même coin...

          Tiens une petite vidéo : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/ina-france-1965-lorsque-michel-81550


        • nono le simplet nono le simplet 9 mai 18:50

          @joletaxi
          raréfaction des insectes ,qui paient un lourd tribu, aux éoliennes

           smiley smiley


        • joletaxi 9 mai 23:19

          @Gollum

          moi je découvre une région depuis 3 ans, et je suis littéralement bouffé par des bestioles que je n’imaginais même pas, ne parlons même pas des frelons, des guêpes ,des mouches bref, un vrai plaisir
          sinon, plein de piafs, des chauves souris, quelques rapaces ,quelques vipères,la biodiversité heureuse quoi
          Mon clebs me rapporte même des truffes,pourtant,à mon arrivée, ça a valsé le roundup
          comme quoi hein....


        • joletaxi 9 mai 23:21

          @nono le simplet
          je m’appelle simplet....
          paraît que le rendement chute même de 50% avec toute la barbacle collée sur les pales
          enfin, c’est une étude scientifique hein, pas à l’usage des simplets


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 mai 23:29

          @joletaxi

          C’est le blême de ceux qui arrivent sans connaître un peu d’histoires locales. La connerie vient souvent des étrangers.


        • pemile pemile 9 mai 23:29

          @joletaxi « c’est une étude scientifique hein, pas à l’usage des simplets »

          Nono, c’est le surnom qu’il s’est choisi, toi, c’est le constat qu’on fait tous de ta « science » !


        • velosolex velosolex 9 mai 23:30

          @joletaxi
          Que les mouches tournent autour de vous n’est pas étonnant en soi. Bientôt ce qui restent de vautours vont nettoyer les os. 
          On n’ a idée le service que rendent ces oiseaux dans la chaine du vivant


        • joletaxi 10 mai 00:05

          @velosolex

          il y a même un vieux corbeau inquiétant..... ha non ça c’est sur avox


        • nono le simplet nono le simplet 10 mai 04:15

          @joletaxi
          paraît que le rendement chute même de 50% avec toute la barbacle collée sur les pales

          ayant une trentaine d’éoliennes dans mon environnement proche je suis très mal placé pour juger si les pales sont couvertes de barbaque smiley
          oui, je sais, ils doivent passer la serpillière la nuit pour ne pas effrayer la population smiley
          j’ai entendu récemment qu’en Bretagne une association anti éoliennes affirmait qu’elles étaient responsables de la mort de vaches ... le syndrome du torticolis j’imagine smiley


        • baldis30 10 mai 09:33

          @pemile
           et plus de 80% des espèces végétales sont anémophiles ( dont céréales et oléagineux)
          Quant à la pollinisation on en cause sérieux .... avec par exemple des experts en la matière .... ET IL Y EN A ...
          Effectivement pas d’abeilles, pas de miel ... O.K .... mais pour le reste il serait temps qu’on ne verse pas dans les mythes .... et les pseudo-sciences ...
          Oulalala ... pas de miel dans la nature .... donc pas d’ours pour venir le piquer ...
          Au fait combien de personnes savent que bien des variétés d’oliviers ne sont productives qu’en fertilisation croisée et comment ( mode opératoire !) on choisit après étude .... et qui peut donner un exemple typique dans deux pays méditerranéens puisqu’il y a des gens si forts en pollinisation !


        • baldis30 10 mai 09:43

          @nono le simplet

          bonjour,
           lorsqu’il y a collision d’un oiseau dans une structure élevée
          la première des choses à faire est la suivante :
          récupérer le cadavre
          la deuxième impérative doit être :
          recherche d’un signe d’empoisonnement au plomb ( saturnisme) de plusieurs façon : couleur des selles, passage à la radio ( méthode ultra classique dans les universités US) , examen du gésier pour y rechercher directement les plombs ( avifaune lacustre essentiellement) .

           après on discute .... et si possible on évite le lobby du plomb de chasse ....


        • joletaxi 10 mai 10:14

          @nono le simplet

          évidemment, ça fait pas la une de l’Immonde

          According to a DLR model analysis carried out at the end of 2018, flying insects (e.g. the admiral, ladybirds) seek high rapid air currents shortly before laying their eggs in order to be carried by the wind to distant breeding sites. The currents are above 60 -100 m and hit a rotor area of 200 million m². An air throughput of 10 million km³, which is more than ten times the German airspace (up to 200 m height), will be sucked in by the rotors.

          1200 tonnes of insects to be destroyed

          1200 tons of insects will be destroyed by the rotors, which is 1200 billion insects. One of the authors estimates that this corresponds to the size of the insects destroyed by 40 million cars. Remarkably, the decline of flying insects and the expansion of wind turbines over a total height of 100 m to 200 m coincided 15 years ago. Coincidence ? We do not know.

          c’est une étude...comme pour le glyphosate, comme pour la 6°extinction, comme les particules,
          mais évidemment, il y a les bonnes études, genre Seralini, et les mauvaises payées par les lobby, faut trier

          “Shut down wind turbines from April to October” !

          The scientists demand a shut down the wind turbines from April to October at temperatures above 10°C. For our parliamentarians in the German Bundestag : The Federal Agency for Nature Conservation has so far rejected an investigation.

          Green Energies’ “Silent Spring”

          Maybe our striking students should take a look at this topic in class. Because if the fear turns out to be true, it’s not just about flying insects, but also about the whole ecosystem. Silent Spring – without chemicals – simply through the transition to0 green energies without technology assessment. It started with corn crops and biogas and ends with wind turbines. If you are interested, you can download the facts in my lecture to the Hamburger Hafen-Klub at vahrenholt.net/publikationen (p.23-30)

          le monde merveilleux ecodurabimlicompatible

          https://notrickszone.com/2019/05/03/new-study-finds-that-wind-turbines-could-have-impact-on-insect-populations-food-chain/

          Initial research has shown that the remains of flying insects on rotor blades can lead to large reductions in the efficiency of wind turbines and have motivated the establishment of a global cleaning industry for rotor blades.

          ben voilà un job vert non décolalisable


        • pemile pemile 10 mai 12:43

          @joletaxi « c’est une étude »

          Les pare-brises de voitures en flinguent autant et, au moins, les éoliennes elles laissent tranquilles les hérissons et les crapauds smiley

          « ...comme pour le glyphosate »

          Enfin quelqu’un de courageux qui ose prendre la défense de Monsanto/Bayer ! smiley


        • pemile pemile 10 mai 13:03

          @Positronique « Notre nègre de service est enfin de retour pour répandre la bonne parole »

          Pour te servir le haineux smiley


        • joletaxi 10 mai 13:24

          @pemile

          un coup, de mou ?
          je vais vous dénoncer auprès de la sainte église

          concéder à mi mot que les éoliennes « flinguent » les insectes est insupportable, votre commentaire devrait être éradiqué , au besoin avec du DDT

          ce sont les chats
          les vitres des immeubles,
          les lignes HT
          les licornes

          invraisemblable de lire des saloperies pareilles

          le roundup était à mi prix l’autre jour dans lidl belge
          la police verte heureusement est intervenue, il était temps, il y avait déjà deux autistes dans le magasin, et trois ongles incarnés


        • nono le simplet nono le simplet 10 mai 13:31

          @pemile
          salut pemile,
          jo l’indien doit être de la famille de julien qui multiplie aussi les trucs par les machins pour faire des totaux monstrueux de choses ... en plus, lui, il va chercher ses « études » chez des blogueurs du fin fond du Nevada ou de l’Arizona ... et c’est parti ...
          à chaque tour d’éolienne x insectes sont tués que je multiplie par le nombre de tours par an et par le nombre d’éoliennes d’un pays ... évidemment le nombre d’insectes au départ est maximisé au maximum ... car les insectes volant entre 40 m et 200 m de haut et qui percutent une pale d’éolienne il doit pas y en avoir des masses surtout l’hiver smiley
          mais pas grave on arrive à des milliers de tonnes ... en théorie !
          et comme tu dis, si on s’amusait à compter le nombre de moustiques écrasés sur l’avant d’une voiture sur x km, multiplié par le nombre de km moyen par an et par le nombre de voitures on arriverait à combien de de dizaines de milliers de tonnes ?
          la voiture serait elle responsable de la disparition des insectes volants ? smiley


        • pemile pemile 10 mai 13:41

          @nono le simplet « et comme tu dis, si on s’amusait à compter le nombre de moustiques écrasés sur l’avant d’une voiture »

          Un hollandais l’a fait ! smiley

          "Arnold Van VLIET. En 2011, il a organisé son propre comptage du nombre d’insectes qui meurent sur les plaques d’immatriculation et les pare-brise des voitures : 133 milliards d’insectes par mois."



        • pemile pemile 10 mai 13:46

          @joletaxi « un coup, de mou ? »

          Je viens de livre un ptit livre collectif « Psychologie de la connerie » et lire tes posts dans le foulée est au contraire un vrai bonheur smiley

          @nono Alterner la lecture de ce petit livre et celle d’Avox, je te le conseille smiley


        • joletaxi 10 mai 13:48

          @nono le simplet

          en fait c’est le même principe du million de morts de Tcherno, ou des morts prématurés des particules, etc...
          sauf que comme le résultat ne vous plaît pas, et pour cause, vous avez agité vos 2 neurones, et êtes arriver à la conclusion que ... ben.. c’est pas évident.. c’est même douteux

          appliquer la même méthode au glyphosate et vous arrivez à la conclusion que finalement, c’est plutôt inoffensif ? ah ben non alors ,Seralini a dit

          peu importe le site qui publie une info, du moment qu’elle s’appuie sur des études reproductibles, donne ses références, et sa méthodologie
          Man a été publié, adulé, republié, a servi à nous imposer Kyoto, jamais il n’a donné sa méthode, ni cité ses réferences, il fallu 10 ans de procédure, une commission du congrès pour enfin invalider cette arnaque
          Mais nono lui à juste lu une page de l’immonde, ça lui a suffi

          j’aime bien votre calcul sur les bagnoles, alors que toute la clique ici vous explique qu’il n’y a plus un impact sur les pare brises
          en plus des bagnoles volantes à 40 m. c’est Uber ?
          bref...


        • joletaxi 10 mai 13:50

          @pemile

          généralement le con, c’est l’autre, mais quand il se prosterne devant sainte Greta, le doute n’est plus permis


        • pemile pemile 10 mai 13:55

          @joletaxi « quand il se prosterne devant sainte Greta, le doute n’est plus permis »

          J’ai pas vu Nono se prosterner devant Sainte Greta, par contre tu dois avoir de la corne aux genoux à force de te prosterner devant Monsanto et la plupart des lobbys smiley


        • nono le simplet nono le simplet 10 mai 14:10

          @joletaxi
          en plus tu cites Seralini comme référence ... hilarant smiley
          sois gentil, va voir une éolienne un jour de prés et compte les moustiques collés sur les pales quand elles sont à l’arrêt ... ou au pied car avec tes chiffres on devrait marcher sur un tapis d’insectes écrasés ... un signe, il devrait y avoir de nombreuses fourmilières qui seraient ravies de la manne distribuée par ces « hachoirs » à insectes ...


        • nono le simplet nono le simplet 10 mai 14:13

          @joletaxi
          et pis reste pas la bouche ouverte devant ton ordi, tu vas finir par gober une mouche ...


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 14:22

          @nono le simplet

          Tes éoliennes tu peux te les foutre dans le derche . Par chez moi encore un projet d’implantation qui va nous niquer encore plus de paysage. Un truc...pour 100 boules je fais tomber une de ces merdes . C’est simple ...lol


        • velosolex velosolex 10 mai 19:23

          @pemile
          Joe le taxi pourri est le meilleur indice de détérioration lié à l’absorption des particules diesel.

          Plus il tente de défendre ses maîtres, et plus il les enfonce. 
          Il ne se doute pas combien il se met en danger ainsi,
          En étant trop servile de jappements et de moqueries
          En forçant le trait, invitant à ce que les puissants
          lui touchent la bosse qui n’est pas des maths on s’en doute…

          Il arrive que les parrains sont indisposés par la gueusaille trop servile,
          Surlignant de façon trop manifeste, quand ils se prosternent
          Ce que précisément les parrains cherchent à cacher 


        • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 19:27

          @velosolex, de la secte où l’on raisonne par insultes.
           smiley
          Encore un abus qui mériterait d’être signalé.


        • nono le simplet nono le simplet 11 mai 04:18

          @JC_Lavau
          t’es un marrant JC ... tu passes ton temps à « insulter » (ce que tu considères comme tel) les autres mais par contre tu réfutes le droit aux autres de faire pareil alors que franchement tu écris des conneries hallucinantes parfois ...


        • nono le simplet nono le simplet 11 mai 07:31

          @JC_Lavau
          tiens ... je viens de remarquer que tu fais partie des 3-4 modérateurs « - » compulsifs ... 34 en 5 jours ... pas mal smiley
          j’aimerais bien connaître les autres ...


        • JC_Lavau JC_Lavau 11 mai 11:34

          @velosolex. Tout ce qui n’est pas dans le credo de ta secte, bin c’est rien que des « conneries », selon toi.

          Credo : 

          Je crois au GIEC tout puissant,
          à l’extinction du Gulf Stream pour nous punir de nos péchés,
          à la submersion des atolls quelle que soit l’évolution verticale de leurs planchers océaniques,
          à la disparition des glaciers de l’Himalaya en 2035.
          Je crois que la neige est un souvenir du passé que nos enfants ne verront plus,
          je crois en des usines d’enfouissement du dioxyde de carbone, et tant pis pour la minorité de riverains malchanceux,
          je crois que la spéculation sur les indulgences-carbone est une bénédiction pour la planète,
          je crois que l’ours blanc est menacé par le réchauffement climatique,
          je crois que le Soleil est une étoile invariable,
          je crois que Greenpeace n’est pas actionnaire de BP,
          je crois que le climat va se dérégler et échapper à toutes les prévisions sauf celles du GIEC...
          Je crois que la physiologie végétale c’est tout des menteries inventées par le démon.
          Je crois que le volcanisme sous-marin, c’est rien que des menteries inventées par les marchands de cigarettes.
          Je crois que le rôle des nuages et de leur nucléation, c’est rien que des menteries inventées par des infidèles. 

          Je crois que le dioxyde de carbone est un poison pour la planète, comme le sucre est le truc qui donne mauvais goût au café quand on n’en met pas. 
          Je crois que le dioxyde de carbone étouffera la forêt.
          Je crois que notre mission sur Terre est de militer pour la JUSTE dictature du WWFariat.
          Je crois que les journalistes de Limbé et de Li mMonde sont honnêtes, courageux et indépendants de leur patron.
          Je crois que Jean Jouzel est assis à la droite du GIEC le tout-puissant pour les siècles des siècles. 
          Amen. 

        • popov 9 mai 12:53

          J’habite dans un coin où il fait en moyenne 14°C de plus en été qu’à l’endroit de ma naissance et je me félicite de ce déménagement.

          Et il y a encore beaucoup d’abeilles qui attendent qu’on leur offre une ruche.


          • rugueux 9 mai 13:49

            Cette cruche pourrait commencer par arrêter d’écrire ses romans, prétendument policiers, qui ne tiennent pas la route...ça épargnerait déjà quelques arbres...

            Sa notoriété n’est construite que sur un matraque médiatique sans équivalent, collusion des médias avec les éditeurs, associé à l’indigence de son lectorat qui choisit ses bouquins comme on choisit une lessive....
            Une version féminine de Marc Lévy.....

            Quand à sa reprise des élucubrations climatiques des réchauffistes du GIEC c’est affligeant de bêtise, factuellement erroné, et monstrueusement gonflé pour affoler la plèbe ignorante et lui faire avaler la pilule de la fiscalité écologique ou plutôt le gode punitif de nouveaux impôts.....Je rappelle que Jouzel t^te de gondole de cette escroquerie a expliqué que pour « gagner la bataille du climat » l’Europe devrait lever 1000 milliards, oui 1000 pas 1000, je dis mille milliards par an pendant 20 ans.....

            Qui peut croire de telles conneries ?


            • Fergus Fergus 9 mai 17:01

              Bonjour, rugueux

              Les romans de Fred Vargas sont des petits bijoux d’inventivité, et ses personnages offrent une belle galerie d’individus atypiques. Un pur régal de lecture !

              « Sa notoriété n’est construite que sur un matraque médiatique sans équivalent »

              C’est faux
               ! Les premiers romans de Fred Vargas ont été publiés il y a un quart de siècle sans le moindre matraquage publicitaire ! C’est par ses seules qualités d’écriture que la romancière s’est fait un nom. Le succès  aidé par plusieurs prix littéraires  a, depuis cette époque déjà lointaine, incité les éditeurs à des campagnes de pub importantes lors de la sortie des derniers romans, c’est vrai. Mais le succès préexistait  !!!


            • Fergus Fergus 9 mai 19:00

              Bonsoir, André Bonheur

              N’importe quoi ! Avez-vous déjà choisi de lire un livre en vous référant au sexe de l’auteur(e) ???

              Mais peut-être s’agit-il d’une plaisanterie.


            • norbert gabriel norbert gabriel 9 mai 19:30

              @rugueux

              Vous avez une approche assez personnelle des livres et de ce qu’il y a dedans, quant à votre point de vue sur « le matraquage » dont elle aurait bénéficié, vous ignorez visiblement qu’elle a commencé il y a 25 ans une discrétion médiatique exemplaire, les premiers lecteurs avaient presque l’impression de faire partie d’une secte d’initiés. Et qui pour la plupart étaient de gros lecteurs assez hétéroclites dans leurs choix .. Et la comparaison avec Marc Lévy situe assez bien le niveau de votre « critique » en matière de livres .. Bonjour chez vous.


            • Fergus Fergus 9 mai 20:23

              Bonjour, norbert gabriel

              Comparer Fred Vargas avec Marc Lévy est en effet absurde. Autant comparer un étoilé Michelin à une gargotte à la mode dont le chef n’a aucun talent véritable, excepté en matière de marketing.


            • velosolex velosolex 10 mai 00:11

              @Fergus
              Vargas écrit d’habitude de la fiction. 
              Mais pas là. 
              y a beaucoup de tueurs dans la nature à l’heure actuelle. C’est pire que dans l’ouest, naguère. Le gaucho, le Roundup, dont d’ailleurs ses patrons apprend on ce jour on dressé une liste de gens dérangeants. Pas encore à pulvériser, mais c’est pas l’envie qui leur manque. 
              Dame Vargas ne va pas fort. Le thème a l’air de l’avoir déprimé. On la comprend. C’’est moins flippant de traiter des fictions avec des sales serial killer, que de se faire les dents sur le désastre ambiant. 
              Certains semble t’il trouve que le moribond est encore bien portant, et qu’il peut encore faire encore deux trois tours de compteurs…
              Le problème avec ce genre de bouquin, c’est qu’on ne sait pas par quel désastre commencer, et qu’on ne parvient pas plus à trouver le dernier. Quand à nommer un assassin, un nom, c’est très compliqué. Une histoire qui ressemble à « l’assassin habite au 31 » ou « compartiment tueurs »,...les connaisseurs apprécieront. 
              Je voudrais pas me retrouver le dernier petit nègre d’agatha cristie, quand même. C’est mon seul souhait.
              Enfin, cinq minutes encore, monsieur le bourreau


            • Fergus Fergus 10 mai 08:36

              Bonjour, velosolex

              Je ressens à peu près les mêmes choses en termes d’environnement.
              Et la désignation des coupables n’est effectivement pas chose aisée, entre les industriels cyniques, les politiques complices, et les consommateurs enfermés dans leurs habitudes de confort.

              C’est au 21 qu’habite l’assassin. smiley
              Un excellent film, superbement servi par une belle brochette de comédiens talentueux. L’un de mes préférés de cette époque avec « Quai des orfèvres » que je place au sommet de mon panthéon cinématographique.


            • velosolex velosolex 10 mai 19:34

              @norbert gabriel
              Vergas a apporté beaucoup de fraicheur au polar. Innovation, drôlerie, référence à l’histoire. Elle ne roule pas pour autant des mécaniques. Elle ne se complait pas non plus dans ces scènes de gore, qui sont maintenant au menu de la production, avec études de la scène de crime stéréotypée. Elle compense par l’imaginaire. 
              Je l’ai vu lors de l’émission de la « grande librairie ».

              Pas trop en forme, malhabile pour parler de son bouquin, n’arrivant pas à trouver, au grand désespoir de François Bunuel, quelques conseils à donner au spectateur, comme il lui recommandait. Faut pas désespérer le lecteur moyen, quand même. la fin du monde il faut mettre un peu de déco et l’espoir d’une happy end pour la rendre supportable, et penser que rien ne presse au fond….

              Une espèce de sabordement éditorial, pour beaucoup qui a du donner de l’urticaire à son éditeur. Moi je l’ai trouvé humaine, sans cosmétique, assez chiante pour me la rende sympathique. Une espèce « d’Adèle Blanc sec » pour ceux qui connaissent ce personnage de Tardi. 


            • velosolex velosolex 10 mai 21:48

              @Fergus
              31 au lieu du 21. On dira que c’était une faute de frappe, mais pas de petite frappe. Ou peut être d’étage. Un film aussi de Clouzot, de 42. Pas de 31. Mais entre 31 et 42 la vie n’est pas gaie, et les films sont noirs, même sans être policiers. De « la bête humaine », à « quai des brumes » à « l’assassinat du père noël » en n’oubliant pas « la belle équipe », pour parler des films que me viennent instantanément en tête, le cinema n’est que le reflet d’une France inquiète. Je ne vois pas le cinéma français à l’heure actuelle se faisant le reflet de notre époque. Peut être que le monde du cinema est déconnecté de notre réalité sociale et des mouvements sociaux. Car tous ces films d’époque parlent très bien de leur environnement, sans aller jusqu’au « corbeau » de Clouzot, autre chef d’œuvre.
              Pour Vargas que j’aime beaucoup, elle me rappelle d’une certaine façon à la fois Léo Malet, à cause des personnages excentriques et des endroits pittoresques qu’il mettait en scène, et charles Exbrayat, à cause de l’humour et de la tendresse. La série des « Imogène » grande bringue transformant ses erreurs en réussite, en particulier, maintenant à tort oublié mériterait une réédition. 


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 22:08

              @velosolex

              Et voui pour le cinéma d’époque . Faut pas oublier « Boudu sauvé des eaux ». Merveille de Vigo ... Mort si jeune . Chier !


            • nono le simplet nono le simplet 11 mai 02:58

              @velosolex
              sans aller jusqu’au « corbeau » de Clouzot, autre chef d’œuvre.

              film tiré d’une histoire vraie qui s’est passée à Tulle ... ma grand mère qui portait une des plus belles paires de cornes de la ville a reçu plusieurs lettres de cette vieille dame qui observait tout de sa fenêtre smiley


            • velosolex velosolex 11 mai 08:07

              @nono le simplet
              Histoire à la Fred Vargas. Clouzot a commencé à tourner au début des années 60 un autre film, « L’enfer », dans le cantal, près de saint flour. Un film maudit. Je me souviens avoir passé une nuit dans un hôtel près du barrage. Ambiance « shinning ». Les lieux vibrent parfois du passé. Et Tulle ne fait pas exception. La résistance a été acharné dans le secteur, comme je n’ai pas à vous l’apprendre. 


            • Fergus Fergus 12 mai 09:22

              Bonjour, nono le simplet

              Excellent film également, Le corbeau. 
              J’en ai utilisé l’affiche pour un texte qui a été publié sur AgoraVox en 2014. Non pas un article, mais une nouvelle intitulée Le corbeau de Chabrillac dont l’intrigue se déroule au lendemain de la guerre.


            • pierrot pierrot 9 mai 14:43

              J’ai lu son livre qui n’a rien de scientifique mais une compilation non critique d’affirmations diverses en particulier concernant la disparition de nombreuses substances et métaux à partir de l’état connu des ressources exploitables et du niveau actuel de consommation mais sans connaitre les états de R&D et les évolutions techniques et scientifiques.

              Pour caricaturer un peu, c’est comme si l’homme préhistorique s’angoissait à l’idée de la disparition des silex alors que leur utilisation a disparu au profit des métaux etc...

              Bref un livre sans intérêt.


              • cevennevive cevennevive 9 mai 15:25

                Bonjour hommelibre,

                Tant de gens hauts placés enfourchent le cheval de l’écologie ! On parle, on ergote, on se fait mousser, on menace, on se croit plus propre, plus raisonnable...

                C ’est la mode !

                Toute cette salive, ces envois aux gémonies, ces livres, ces conseils « éclairés » ne font pas grand chose pour notre climat.

                Il y a encore du Round Up dont on voit la pub à la télé, des plastiques présents partout, des gaspillages en bêtises chinoise inutiles, etc.

                Je reste de marbre devant ces Cassandres, qui, peut-être utilisent maints produits alimentaires ou de beauté sans se poser de questions et qui ne sont même pas fichus de se faire un jardinet bio.


                • velosolex velosolex 10 mai 00:09

                  @cevennevive

                  Peut être qu’au lieu de vous irriter des faussaire, mieux vaut considérer les gens qui respectent la nature au mieux..
                  « Car selon nos engagements et nos désirs, nous pouvons trouver en terme d’exemple, ceux qui nous rassurent sur nos lâchetés, ou compromettent les idées que l’on déteste, et les actions qui nous irritent !... » Montesquieu..
                  Apparemment les gamins commencent à nous demander des comptes. Certains sont mieux placés sans doute pour les rassurer, en terme d’exemple au moins ;
                  On peut ne plus employer de sac en plastique...Très facile. 
                  Ne plus acheter de fruits et légumes qui viennent du bout du monde...Moins facile. 
                  Ne plus prendre du tout l’avion…...Encore moins facile pour certains surtout
                  ( personnellement je ne l’ai pris qu’une fois dans ma vie)


                • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 00:12

                  @velosolex. Aussi manipulé et despotique que la garnemine Thunberg. Même âge mental aussi : treize ans.


                • velosolex velosolex 10 mai 00:19

                  @JC_Lavau
                  Non, 14
                  quand même quand je suis sur mon vélo

                  81 parfois ici quand je lis la qualité des commentaires

                  Quand à vous je me demande si vous n’êtes pas un algorithme se déclenchant dés que des mots clés tels que « environnemental » « centrale atomique », ou « Roundup » apparaissent dans un article


                • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 00:24

                  @velosolex. Dans la secte, les délires tournent en rond.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 00:24

                  @velosolex Je crains que je n’ adore cela . J’ai cramé mon bilan carbone en avion ...destination Paris Papeete aller retour au moins un quinzaine de fois dans ma vie . Aller retour San Francisco Papeete cinq fois . Et tous les vols internes en Polynésie mais aussi aux States . Suis mal barré.


                • velosolex velosolex 10 mai 00:38

                  @Aita Pea Pea
                  L’avion, c’était juste pour un voyage à Lisbonne, il y a 4 ans
                  Jadis je voyageais à l’ancienne, car la route me paraissant au moins autant intéressante que la destination.
                  Et je mettais un mois avant d’arriver à Bombay. 
                  Pour allez encore moins vite que le train, j’ai pris ensuite le vélo, et le bateau, avant de mettre un terme au voyage. C’est comme la moto, remarquez, il m’arrive de tourner encore la poignée des gaz en rêve la nuit. 
                  Je garde les yeux grands ouverts, mais c’est vrai que le monde ne me fait plus trop envie. Tout est semblable. La catastrophe s’est universalisée. Je ne dirais pas ça à un gosse quand même. Faut pas être cruel. Mais enfin quelle merde. Ils ont tout souillé. Cette après midi en bricolant j’écoutais France culture. Une émission sur la Martinique la Guadeloupe ; Les témoignages accablants sur la chlordéchone, est ce le nom juste de cette saloperie qui a rendu la moitié des iliens malades, et empoisonné les terres. La pauvre Vargas n’aurait pas eu le temps de parler de ça. Le scandale est endémique, et les gens regardent ailleurs. Ca me fait penser à « La mort rouge »" d’Edgar Allan Poe


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 01:15

                  @velosolex

                  J’ai tendance à faire l’autruche car les hauts parleurs sont puissants. Je me méfie.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 01:24

                  @cevennevive

                  Bien dit ma belle ..... !!!!


                • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 11:19

                  @velosolex : « environnemental, centrale atomique, Roundup ». Merci d’avoir exhibé cette énumération de délires tribaux. Voilà la démonstration que cette secte ne rend pas fou : elle recrute des chtarbés au narcissisme blessé, et leur fournit un tribalisme, des symptômes tribaux, et l’illusion tribale de supériorité par la science infuse.

                  Ce qui ne change pas sont les mobiles des marionnettistes de ces sectes dominantes du système médiatique : ruiner les peuples en les déchirant de guerres de religion, contraindre les gouvernements à choisir les politiques énergétiques les plus absurdes et les plus ruineuses possibles  voire impossibles  pour mettre les pays, dont surtout la France, à genoux.
                  Surtout la France, qui plus jamais ne doit recouvrer le moindre début de commencement d’une indépendance  dont évidemment la souveraineté énergétique, surtout pas ! Les anglos n’ont jamais pardonné le cri du général : «  Vive le Québec libre ! ». Les sionistes n’ont jamais pardonné le diagnostic « un peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur ». Nous n’avons pas fini de déguster leur vindicte.


                • Albert123 9 mai 15:29

                  « Madame Vargas s’auto-stimule émotionnellement avec la peur du cataclysme  » 


                  ils sont effectivement pénibles tous ces hystériques incapables de faire usage de leur raison 

                  ce monde manque cruellement de la virilité calme et apaisante qui fait défaut aux esprits fragiles.



                  • velosolex velosolex 10 mai 00:52

                    @Albert123
                    Certains ont écrit parfois ce genre de commentaire reflétant l’autisme et l’esprit de morgue et de toute puissance
                    Avant d’être un jour rattrapé par une de ces saloperies de maladies neurologiques, ou un cancer, qui explosent avec les polluants de toutes natures

                    Ainsi ils reconsidèrent ce qu’ils ont écrit un jour de déni et d’optimisme béat. 
                    Car c’est pas que la terre qui est impactée, mais nous aussi. C’est pas moi, mais l’OMS qui le dit...La terre est juste le reflet de nos actions, mais nous sommes aussi ses extensions. Ca se vérifie tous les jours. Les maladies pulmonaires et même les cas d’autisme sont à mettre en corrélation avec nos déplacements. 
                    On peut s’en foutre si on est suicidaire, si on n’a pas de gamin c’est vrai...Atteints maintenant de malformations, comme le scandale du RIMERA l’a montré. 
                    Vargas en fait est très désabusé, car elle sait que son bouquin, écrit sur la coup de la colère et d’une immense fatigue ne sert pas à grand chose. Une vue sur les commentaires ici ne suscite pas l’optimisme ; Les esclaves tiennent à leurs chaines, et protègent leurs maitres


                  • nono le simplet nono le simplet 10 mai 03:56

                    @velosolex
                    salut,
                    j’ai entendu hier que l’on prévoyait plus d’un million d’Alzheimer en 2020 avec 3 millions de personnes concernées (malades et proches aidants) ... 400 000 nouveaux cancers détectés ... 50 000 décès liés à la pollution ...
                    et je parle de la France uniquement ...
                    vivre en bonne santé va devenir un challenge ...


                  • Aristide Aristide 10 mai 09:33

                    @nono le simplet

                    Le problème est tout de même de démontrer la causalité entre la « pollution » et toutes ces maladies.

                    En premier lieu, il faudrait donc s’assurer vraiment que cette incontestable augmentation en soit une vraie. De nombreux épidémiologistes avancent que pour une part importante, la progression constatée constante de ces maladies est la conséquence de l’amélioration dans le dépistage, un bien meilleur suivi médical. 

                    Pour le reste, les seules études qui vaillent donnent souvent des causes multifactorielles dans laquelle il est difficile de faire la part de chacune. La pollution augment le risque mais aussi bien d’autres causes, le mode de vie, le patrimoine génétique, les conditions de travail, le stress, ...

                    Ce qui est toujours ennuyeux à mon sens, dans les discussions autour de la pollution et de ses conséquences, c’est le mode de présentation des risques qui se transforment comme par magie en certitudes. Le GIEC utilise souvent le conditionnel dans la présentation de ses conclusions. Conditionnel vite ignoré et remplacé par des affirmations, ajouter à cela la simplification outrancière des résultats. 

                    Le problème est dans l’amalgame entre « corrélation » et « causalité ». Un exemple ? Une étude a voulu « démontrer » que les personnes vivant sous des lignes HT soufraient de nombreux maux par rapport à la population. Une corrélation parfaite a été mise en évidence, mais une analyse plus fine a été ajoutée. Ces personnes sont de condition très modeste, on s’est aperçu que le risque de ces personnes sous les lignes HT était identique pour la même catégorie ne vivant pas sous des lignes HT. La vraie cause était la situation sociale et non le fait de vivre sous une ligne de HT.


                  • Albert123 10 mai 09:50

                    @velosolex

                    « Les esclaves tiennent à leurs chaines, et protègent leurs maitres »

                    je ne vois qu’un seul type d’esclaves ceux qui se laissent guidés par leurs tripes, et qui dès qu’un « people » est soudain pris d’une forme (toujours après la bataille) de conscience applaudissent car ça les rassure.

                    De plus vous confondez la prise de conscience et la réaction hystérique pour y faire face.

                    réactions hystériques qui sont souvent le fait de personnes se réveillant sur le tard sans avoir anticipés et donc digérés les conséquences des causes qu’ils ont par le passé promus voir qu’ils chérissent encore.

                    « ce genre de commentaire reflétant l’autisme et l’esprit de morgue et de toute puissance »

                    laissez donc les autistes tranquilles pour commencer, quand à ce que vous appelez l’esprit de morgue ce n’est que l’expression d’une rationalité froide et lucide face à cette tendance inutile à l’indignation émotive et tardive qui pousse systématiquement à prendre les mauvaises décisions au profit de gens réellement cyniques et qui eux n’en ont juste rien à foutre que notre écosystème se flingue jours après jours.


                  • velosolex velosolex 10 mai 10:16

                    @nono le simplet
                    Salut
                    L’espérance de vie en bonne santé a commencé à baisser il y a 4 ou 5 ans. Pourtant les critères sont très souples.
                    En gros tant que tu peux aller faire tes courses au LIDL, t’es jugé OK. La bouffe et l’air, les deux éléments qu’on absorbe sont au centre de tout.
                    J’oubliais la manipulation. 


                  • velosolex velosolex 10 mai 10:24

                    @Aristide
                    On peut observer que le fameux principe de sécurit est bafoué, et c’est un euphémisme. Regardez les boues rouges de Gardanne. Un scandale sanitaire totale, que notre loi sur le 80 à l’heure ne parvient pas à arrêter….Ils vont arrêter le train qui fait la navette entre Rungis et le sud, amenant journellement des primeurs, ce qui va permettre à 250 camions de faire leur marché….
                    On sait parfaitement maintenant que les particules de diesel sont en corrélation avec à la fois des déficits immunitaires graves, et des maladies pulmonaires redoutables..Des chercheurs ont états unis ont mis aussi en évidence, que les familles à proximité des champs traités par les pesticides avaient un taux hallucinant d’enfants autistes….
                    Bien sûr, il existe des cabinets d’influence qui agissent, même avec leurs petites mains, comme sans doute ici, pour freiner le scandale


                  • Aristide Aristide 10 mai 10:34

                    @velosolex

                    Il ne s’agit pas de nier la qualité des études qui établissent des liens de causalité comme vous l’indiquez pour les particules fines et les maladies pulmonaires ou les pesticides et les risques d’autisme.

                    Mon observation consistait simplement à une simplification outrancière qui aboutit à un alarmisme qui est contre productif.


                  • velosolex velosolex 10 mai 13:22

                    @Aristide
                    Ce qui me semble outrancier, ce sont les leurres sécuritaires, qui ont vocation à déplacer le champ de l’indignation loin des vrais problèmes. Le 80 sur les routes, par exemple, avec l’argumentation que le gouvernement prend en compte la sécurité des gens, et « ne transige pas », comme disait Edouard Phillipe, dans un beau numéro surjoué, alors qu’ils font preuve d’une totale complaisance avec des toxiques avérés. Je lis sur agora des choses extraordinaires d’idiotie tout de même, soit relevant de la bétise à l’état pure, ou de la volonté de manipulation. Il y a quelques jours, quelques uns ironisaient par exemple sur le bio, les mettant en égalité avec les pesticides. C’est ce que les médias ont martelé pendant des années, et qui a aboutit à une catastrophe environnementale. Tout est lié en fait au pouvoir des multinationales et des lobbys qui se contrefichent de notre santé, les yeux fixés sur leurs actions. L’outrance est là, pas dans les quelques lanceurs d’alerte qui tentent de faire œuvre d’information. Sans doute que si elles viennent, les générations à venir demanderont interloquées comment on a pu laisser faire, alors que les oiseaux et les pollinisateurs crèvent.... De la même façon qu’on se demande comment les allemands qui savaient, ont pu laisser faire, dans les années 30 et 40. La force de l’habitude, de l’atavisme, un confort de pensée liée à la parole commune. Il est en effet plus facile de se soumettre que de protester. 


                  • joletaxi 10 mai 13:28

                    @velosolex

                    il y avait longtemps que l’on avait pas eu droit au point godwin

                    peut pas s’empêcher le Philipulus


                  • nono le simplet nono le simplet 10 mai 14:18

                    @velosolex
                    les allemands qui savaient, ont pu laisser faire, dans les années 30 et 40.

                    une anecdote rigolote concernant les allemands de cette époque
                    en juin 40 ils envahissaient la France et ont croisé les doryphores qui envahissaient l’Allemagne ...


                  • velosolex velosolex 10 mai 19:07

                    @nono le simplet
                    Je sais pas si ils ont vu grand chose, avec la pervitine qui les transformait en junkie increvable, peur de rien. https://bit.ly/2PYcOX6 Les doryphores ont du en rester médusés. 
                    J’ai regardé « ’La chute », sur les derniers jours d’Hitler qui passaient sur arte il y a quelques jours. La performance de Bruno Ganz était remarquable. Seul la fin du film laisse à désirer, avec la scène de la secrétaire d’Adolph, passant en uniforme de la Wehrmacht comme une petite fleur bleue au milieu des soviets bourrés. ...Cette époque m’interpelle toujours, que se soit d’un coté ou de l’autre, on n’a de beaux exemples de suivismes et de belles fidélités, envers le führer ou le maréchal, pour ne pas parler du petit père des peuples. « Arbeit macht frei ! » Qu’ils disaient. 


                  • velosolex velosolex 10 mai 19:51

                    @nono le simplet
                    Le QI a pris déjà un retard à l’allumage depuis presque 20 ans maintenant. Des études établies sans concertation d’un pays à l’autre révèle cette étrangeté….on Peut avoir des intuitions sérieuses de l’origine du problème, mais les gens qui sont certains par intuition que le 80 va arranger le problème de mortalité sur les routes, exigent des études infaillibles, des preuves indiscutables pour interdire des produits...Les pesticides sont bien sûr au cœur du problème, et les émissions des gaz d’échappements...Il arrive d’ailleurs que les pots d’échappement crachent des pesticides, grâce au pétrole soi disant vert, c’est à dire fabriqué à base de colza traité….On sait pourtant, et des études scientifiques le prouvent, que les populations vivant à proximité des axes quatre voies, avec leur floppée de camions ont un taux de maladies neuro dégénératives et de cancers, voir d’autismes et de malformations, bien supérieurs à la moyenne nationale. Et sans aucun doute, les interactions croisées, entre surfaces d’épandage, et circulation routière excessive, avec le développement hallucinant du diesel depuis dix ans, ont accéléré les cas de malformation...Pour parler de la bretagne je remarque que les cas de malformations de nouveaux nés sont à la fois à proximité des surfaces agricoles et des quatre voies que ce soit à Queven, dans le Morbihan, ou à Mouzeil, en Loire atlantique. Ce qui est certain, c’est que les enfants sont très sensibles. Aux states et au Mexique, les cas d’autisme ont explosé à coté des champs traités par les pesticides, en particulier chez les enfants des travailleurs agricoles habitant à proximité des surfaces. 



                    • cevennevive cevennevive 10 mai 07:35

                      @alinea, bonjour !

                      Super ! Tu as raison !

                      « La protection du climat qui n’est qu’une toute petite partie de la problématique environnementale et de l’écologie est devenue une religion totalitaire et totalement délirante.  »


                    • velosolex velosolex 10 mai 13:27

                      @cevennevive
                      Le problème, c’est que c’est systémique, car tout est lié.
                      C’est comme une caisse qu’on a poussé à fond dans les régimes.

                      A partir d’un certain moment, c’est ridicule de croire qu’on peut se contenter de revoir les amortisseurs, pour s’en sortir. 


                    • Esprit Critique 9 mai 18:00

                      Cette Vargas est aussi compétente en matières d’avenir de la planée et du système solaire !!! Et moi qui pensait connement qu’elle n’était compétente que sur L’innocence de Cesare Battisti, avant qu’il avoue !

                      https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/l-ecrivaine-fred-vargas-pense-cesare-battisti-innocent-malgre-ses-aveux_3293863.html

                      Si il y en a qui aiment ses bouquins tant mieux pour elle, mais pour le reste, elle ne mérite ni intérêt ni Pub.


                      • Fergus Fergus 9 mai 19:03

                        Bonjour, Esprit Critique

                        Sur le cas de Battisti, elle s’est complètement plantée, le pire étant qu’elle a continué de soutenir ce criminel après qu’il ait avoué avoir roulé dans la farine tous ceux qui l’ont soutenu.

                        Mais cela ne remet pas en cause la qualité indéniable de ses livres, exception faite de son opus sur le climat qui ne semble effectivement pas très inspiré.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 mai 19:17

                        @Fergus bonsoir.

                        Oui , Fred Vargas a du talent , un style pour aborder le polar.


                      • velosolex velosolex 9 mai 23:53

                        @Aita Pea Pea
                        Elle a son style, et le style, pour les boxeurs et les écrivains, c’est tout. 
                        Ca les empêche pas de tomber parfois KO….


                      • velosolex velosolex 9 mai 23:58

                        @Fergus
                        Y a que ceux qui ne s’engagent jamais, qui ne risquent rien, qui ne mettent pas le nez dehors quand il fait froid, qui ne se trompent pas. 


                      • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 00:09

                        @velosolex. Tu gobes toutes les fictions que ta TV te monte.


                      • velosolex velosolex 10 mai 00:13

                        @JC_Lavau
                        J’admire votre foi du charbonnier, n’ayant d’yeux que pour « plus belle la vie »


                      • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 00:26

                        @velosolex. Toujours totalement délirant, enfermé dans ta secte.


                      • Old Dan Old Dan 9 mai 22:57

                        Est-il encore possible de douter ?

                        A lire la plupart des commentaires, ne vaut-il pas mieux attendre la prochaine génération ?

                        Les gosses ne sont pas si stupides...


                        • velosolex velosolex 9 mai 23:49

                          @Old Dan
                          Les gosses et les artistes sentent ces choses de toutes éternités, ainsi que les animaux. 
                          Ceux qui sentent rien, « même pas peur » « des blagues », devraient regarder demain s’ils ont encore une ombre, s’ils voient encore leur visage dans la glace de la salle de bain, ou coule encore l’eau au robinet. 
                          Ca sent la nuit des morts vivants, et quand je lis les commentaires, je suis partagé moi aussi entre l’envie de rire et de pleurer.
                          Mais je préfère en rire.
                          On n’a pas le choix des armes pour survivre
                          Il y a le beau roman « la route » de Mac Carthy…« Dans la forêt » de Jean England. Lisez surtout celui ci, il est moins noir. Ecrit par une femme. Les femmes veulent retenir davantage la vie. 


                        • Old Dan Old Dan 11 mai 09:47

                          @velosolex
                          J’habite l’hémisphere Sud depuis 45 ans et le changt climatique, la biodiversité, les coraux, l’eau douce, la forêt... Tout ça préoccupe les gens bien plus qu’en Europe !
                          Ici, ça n’est plus de l’affabulation d’allumés !
                          .
                          Mais bientôt, ça sera chez vous, et on deviendra plus intelligents, héhé !


                        • velosolex velosolex 9 mai 23:43

                          Vargas écrit d’habitude de la fiction. 
                          Mais pas là. 
                          y a beaucoup de tueurs dans la nature à l’heure actuelle. C’est pire que dans l’ouest, naguère. Le gaucho, le Roundup, dont d’ailleurs ses patrons apprend on ce jour on dressé une liste de gens dérangeants. Pas encore à pulvériser, mais c’est pas l’envie qui leur manque. 
                          Dame Vargas ne va pas fort. Le thème a l’air de l’avoir déprimé. On la comprend. C’’est moins flippant de traiter des fictions avec des sales serial killers, que de se faire les dents sur le désastre ambiant. 
                          Certains semble t’il trouve que le moribond est encore bien portant, et qu’il peut encore faire encore deux trois tours de compteurs…Allez papy, gaillard !...Même pas peur du réchauffement. Y a qu’à boire s’hydrater comme disait Chichi
                          Le problème avec ce genre de bouquin, c’est qu’on ne sait pas par quel désastre commencer, et qu’on ne parvient pas plus à trouver le dernier. Quand à nommer un assassin, un nom, c’est très compliqué. Une histoire qui ressemble à « l’assassin habite au 31 » ou « compartiment tueurs »,...les connaisseurs apprécieront. 
                          Je voudrais pas me retrouver le dernier petit nègre d’agatha cristie, quand même. C’est mon seul souhait.
                          Enfin, cinq minutes encore, monsieur le bourreau


                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 mai 23:53

                            @velosolex. Pff ! T’as oublié les « chemtrails »...


                          • velosolex velosolex 10 mai 00:15

                            @JC_Lavau
                            Si vous voyez ce message en doublon, inquiétez vous


                          • Djam Djam 10 mai 00:25

                            Ob s’en fout du « réchauffement climatique » ! Les humains disparaitront (après les animaux et la végétation) ? Bon débarras ! Franchement quel plaie cet homoncule qui passe sa vie à emmerder autrui.


                            • Aristide Aristide 10 mai 09:42

                              Les dégâts collatéraux des alarmistes de tout poil qui étalent leurs craintes et leur ignorance sur la toile, dans les librairies, les émissions de télévisons et pire en politique sont énormes. On avait eu droit aux mêmes délires lors du passage à l’an 2000. idem pour l’euro. ... Le message en devient aussi ridicule que l’on a besoin de créer des icônes comme la pauvre Gretta Thunberg pour continuer à faire passer un message aussi simpliste sur des phénomènes aussi complexes.


                              • Djam Djam 10 mai 11:07

                                @Aristide
                                Bon rappel Aristide... mais vous remarquerez que beaucoup de personnes ont plongé dans cette propagande. L’invention du concept « transition écologique » sert clairement de lessivage des cerveaux. Toute discussion sur ce sujet dans les déjeuners amicaux, voit surgir une bonne majorité « d’indignés » persuadés que le climat « se dérègle »... sans rire !

                                Les mécanismes très complexes de notre système solaire, que l’on ne maîtrise évidemment pas, suivent des grands cycles dynamiques dont le fonctionnement nous échappe. Les ères glaciaires ou chaudes, plus ou moins longues, alternent selon un rythme que les « scientifiques » ne comprennent pas vraiment. Ils le constatent, c’est tout. L’observation des conséquences des cycles solaires est un des très nombres facteurs qui influence directement le climat sur une minuscule et insignifiante planète qu’on appelle la Terre.

                                Mais la crise finale du capitalisme (déjà décrite par Marx) engendre des stratégies mondiales visant à pérenniser par tous les moyens le système économique actuel basé sur l’exploitation des masses via l’invention d’une « dette publique perpétuelle ». La « transition écologique » n’est qu’un des rouages de cette stratégie de maintien.

                                L’emploi quasi systématique de la Peur, l’alarmisme chronique basé sur l’avènement de catastrophes en tout genre, sont des moyens de manipulations efficaces qui visent en réalité à modifier les comportements, non pas pour « sauver la planète » (cet autre appel est assez grotesque aussi) mais pour pousser à un nouveau mode de consommation visant en réalité à soutenir l’activité économique des mêmes multinationales.

                                Le maintien scandaleux de l’utilisation des pesticides mortifères est par exemple un point délicat pour les inventeurs de la « transition écologique ». Faire consommer de plus en plus de « produits bios » (souvent discutables quant à leur propreté) dans n’importe quel hypermarché fut une manipulation facile. Mais... cesser l’emploi massif des pesticides est moins facile à maintenir... d’où les grosses manœuvres des lobbyistes à Bruxelles pour repousser sans cesse cette interdiction. La « transition écologique » s’adresse avant tout aux gogos des centres ville dont la principale préoccupation est le « bien être, la santé » derrière lesquels se planque une peur de la mort massive.

                                Cela n’exclut en aucun cas qu’il soit devenu urgent, impératif et indiscutable de changer le mode de vie artificielle et polluant inventé par l’occident qui entend encore et toujours étendre son modèle au monde entier !


                              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 10 mai 11:34

                                @Aristide

                                « Club de Rome » inside ^^


                              • jipebe29 jipebe29 10 mai 11:10

                                Fred Varga ne connaît à l’évidence ni les observations ni la physique de l’amtosphère. Ce qu’elle raconte, c’est du grand n’importe quoi. Elle a visiblement été conditionnée par la propagande climatique échevelée dont on nous rebat les oreilles jour après jour, et elle a perdu tout capacité de critique et d’analyse. Si par miracle (miraculo, miraculo !) elle se donnait la peine de consulter les observations, elle verrait que le petit réchauffement de +0,7°C en 130 ans a quasiment cessé depuis près de 20 ans, malgré une inflation galopante des émissions anthropiques de CO2, ce qui remet en question les thèses hypothétiques du GIEC. Elle saurait aussi que les projections des modèles numériques divergent de plus en plus des observations, ce qui veut dire que leurs projections multidécadales cataclysmiques ne valent pas un clou, et qu’il n’y a aucune raison de s’alarmer ni de prophétiser de terribles cataclysmes pour l‘humanité.


                                • joletaxi 10 mai 13:32

                                  @jipebe29

                                  tttt... dites avec moio

                                  je crois en sainte Greta
                                  je crois en sainte Greta

                                  100 fois

                                  je vends des jolies médailles à l’effigie de la sainte, à un prix modique, les sommes récoltées sont entièrement affectées à l’achat de mon nouveau Range Rover( ardenne green bien sur)


                                • velosolex velosolex 10 mai 19:11

                                  @jipebe29
                                  C’est bien, vous aurez une bonne note des scrutateurs de Roundup. 


                                • JC_Lavau JC_Lavau 10 mai 19:28

                                  @velosolex, de la secte qui ne transige pas sur les articles de foi.


                                • CLAIRVAUX CLAIRVAUX 10 mai 22:52

                                  Je me méfie comme de la peste de tous ces discours apocalyptiques qui jouent sur les angoisses et les peurs. Et ces chevaliers de l’apocalypse brandissent plusieurs peurs à la fois : la peur du nucléaire, la peur de la fin du monde due au réchauffement climatique, la peur de la subversion migratoire annoncée. moi, je reste serein, j’en ai rien à cirer, si ça doit disparaître, que cela disparaisse. Et après ? Vous y tenez tant que ça à votre petite planète de merde avec tous ces conflits, ces guerres. Moi, pas trop.

                                  De toute manière, si vous voulez diminuer l’empreinte humaine, puisque c’est de la faute de l’homme qu’il s’agit, alors commencez par diminuer sensiblement la population mondiale, car ce n’est pas avec 3 éoliennes qui se battent en duel que vous allez résoudre les problèmes inhérents à l’activité humaine et à l’accroissement de la population.

                                  Quant à Mme Vargas, il s’agit d’une idéologue fanatique dont nous avons humé les senteurs vénéneuses lors de l’affaire Battisti.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès