• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Complicité USA/Daech : les preuves !?

Complicité USA/Daech : les preuves !?

PNG

Le Corps des gardiens de la Révolution Iranienne vient de publier des images inédites qui prouve la complicité des Américains avec Daech :

 

VOIR VIDEO : https://www.presstv.com/DetailFr/2018/07/11/567736/Le-CentCom-US-sous-lil-des-Pasdarans

 

Depuis 2014, les États-Unis d'Amérique prétendent combattre le terrorisme en Irak et en Syrie. Des milliers de soldats américains et « otaniens » sont stationnés dans la région au nom de la lutte contre Daech.

Et pourtant, les principales forces nationales engagées dans cette interminable guerre, que ce soit en Irak ou en Syrie, sont la cible favorite des frappes de la "coalition US".

 

 1 – RAPPEL HISTORIQUE DEPUIS 2014

 En 2014, les USA ont pris la tête d’une coalition comptant 59 pays pour contenir DAECH, mais sans l’éliminer. Pendant près d’un an et à l’inverse de la Russie, cette coalition n’a effectué que des attaques aériennes symboliques contre le groupe terroriste sans mettre à mal sa principale source de subsistance : le financement.

Les USA se sont davantage employés à détruire l'infrastructure de la Syrie mais ils ont épargné les longues colonnes de Daech qui s'étendaient sur plusieurs Kms. Ainsi Daech s'est déplacé en toute tranquillité et a pu commercialiser avec l'Occident le pétrole volé à la Syrie(CF : https://oilprice.com/Geopolitics/Middle-East/Why-Is-The-US-Reluctant-To-Bomb-ISIS-Oil-Fields.html)

Quand Barack Obama a déclaré la guerre à Daech, ses forces armées ont jugé que mettre un frein à la principale source de capitaux – le pétrole - du groupe terroriste n'était pas une priorité !!!!!

La production de brut dans le territoire tenu par DAECH se situait entre 34 000 et 40 000 barils / jour. Le pétrole est vendu par Daech entre 20 $ et 45 $ le baril.( cf : https://www.ft.com/content/b8234932-719b-11e5-ad6d-f4ed76f0900a#axzz3t5upMRxG)

Daech a donc bénéficié de plus de 1,5M$ par jour en revenus pétroliers tirés de l’extraction illégale d’or noir provenant de nombreux gisements en Syrie et en Irak, et ce, sans être importuné !!!.

Daech gagnait annuellement de 2,9 milliards de dollars grâce à ses différentes activités, soit plus que le PIB du Burundi.(cf : http://www.economiematin.fr/news-etat-islamique-argent-ressources-daesh)

 

JPEG

 

 Obama a voulu faire croire au monde qu il se préoccupait de lutter contre le terrorisme. Mais pourquoi la coalition de 59 pays dirigée par le plus puissant État de la planète s’est gardée de réduire à néant les principales sources de financement de l’organisation terroriste et surtout sur le plan militaire de ne pas pouvoir arrêter l'expansion de Daech !!!!!

La politique d’Obama était bien définie : nous ne sommes pas pressés de vaincre Daech, car le groupe sert l’intérêt national des USA et est devenu un fardeau pour l’Iran. De même pour Israël : «  Nous préférons Daech à l’Iran  », a dit son ministre de la défense, Moshe Yaalon. 

Donald Trump, à son tour, suit le chemin tracé par Obama pour la destruction de l'Etat syrien.

 

 

2 - Voici quelques témoignages sur la responsabilité des USA concernant la création d'Al-Qaïda et de DAECH :

 - Général Wesley K. Clark (1) : "Nos amis & alliés ont créé Daesh" :

 - Général Wesley K. Clark (1) : 

 - La tête de la DIA(2) admet que les USA ont créé Daesh : 

 

 - Hillary Clinton admet que les États-Unis ont créé Al Qaida :


 

(1) Le Général Wesley Clark a été commandant suprême des forces de l'OTAN en Europe (1997-2000).

(2) Defense Intelligence Agency (DIA,) Agence du renseignement de la défense ») est une des agences du renseignement des États-Unis qui fonctionne sous la juridiction du département de la Défense (DoD)

 

JPEG

Mossoul (Irak) : les massacres de Daesh

 

 

3 - Conclusion

 

Les preuves sont accablantes et les faits démontrent la complicité entre les USA et Al-Qaïda ainsi qu'avec Daesh.

Les USA s'en sont servis de mercenaires pour déstabiliser tout le Proche Orient pour les intérêts de Wall Street et des transnationales US.

La lutte contre le terrorisme n'est qu'un alibi pour les USA qui occupent l'est de la Syrie (entre l'Euphrate et la frontière irakienne). Cette région est très riche en pétrole et en gaz.

 

PNG

 

Les USA veulent devenir le premier producteur de pétrole. Ils sont prêts pour cela à utiliser les pires méthodes :

http://lesakerfrancophone.fr/rex-tillerson-et-les-mythes-mensonges-et-guerres-autour-du-petrole

 

L'Afrique va-t-elle subir elle aussi le même processus que le Proche Orient ?
http://lesakerfrancophone.fr/les-guerres-secretes-des-etats-unis-mettent-lafrique-en-danger

 

 

PNG

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Dom66 Dom66 11 juillet 17:06

    Bonjour l’auteur merci pour cet excellent article, mais en plus :

    Pas eu besoin des gardiens de la Révolution Iranienne pour les preuves. Les preuves ont été données depuis longtemps, même par de Américains...c’est dire !

    Pas mal les photos US Job et Russian Job.

    Cordialement


    • Jeekes Jeekes 11 juillet 17:37

      @Dom66

       
      ’’Bonjour l’auteur merci pour cet excellent article, mais en plus :’’
       
      Y’a pas que les amères-loques derrière daesh !
       
       smiley
       


    • Dom66 Dom66 11 juillet 19:27

      @Jeekes
       smiley


    • waymel bernard waymel bernard 11 juillet 19:12

      Al-Qaïda ne règne plus que sur un petit morceau de la Syrie malgré toutes les armes livrées les occidentaux. Pauvre Fabius pour qui Al-Qaïda faisait du bon boulot. On s’est simplement moqué de lui alors qu’il aurait dû être traduit en justice. Mais il vient de venger en imposant son principe de solidarité envers les délinquants qui franchissent les frontières illégalement.


      • Xenozoid Xenozoid 12 juillet 13:30
        @Christian Labrune


        tu te parle de toi...a toi ?

        mu gosh je comprend ta vierge...



      • zygzornifle zygzornifle 12 juillet 08:46

        le pognon versé par la France a servi indirectement a armer Daesh ..... 


        • Byblos 13 juillet 05:20

          @zygzornifle
          Souvent pas très indirectement.


        • SEPH SEPH 12 juillet 09:50

          Le général Wesley Clark, ancien commandant des forces armées de l’OTAN, a déclaré, en 2015, à la chaîne de télévision américaine CNN que l’Émirat islamique (Daech) avait été « créé par nos amis et nos alliés pour vaincre le Hezbollah ».

          Selon les aveux du général US, la création de Daech par l’Occident n’a eu pour seul but que d’assurer la sécurité de l’Etat hébreu face au Hezbollah.

          Homme politique et ancien général des Forces armées des Etats-Unis, Wesley Clark est bien informé des secrets du Pentagone. D’après lui, les allégations selon lesquelles l’Iran, la Syrie et le Hezbollah seraient la principale menace à la sécurité d’« Israël » n’est qu’une escroquerie créée de toute pièce par Israël.

          Israël a donc participé a la création d’un monstre pour protéger sa colonisation qui est un inique nettoyage ethnique de la Palestine (cf le livre d’ilian Pappé historien israélien - https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-palestiniens-ne-veulent-plus-204387). On comprend mieux pourquoi les terroristes sont soignés en Israël (environ 2600) comme l’a dénoncé notamment le journal israélien Haaretz.

          (cf : https://reseauinternational.net/lancien-directeur-du-mossad-avoue-quisrael-soigne-les-terroristes-dal-nosra/

          https://www.presstv.com/Detail/2017/03/15/514431/Isral-Syrie-terroristes-blesss-crise-guerre)


          Par ailleurs, le général Clark est connu pour avoir dénoncé à plusieurs reprises les agissements du gouvernement américain. Notamment le 2 mars 2007, où il explique dans une interview comment l’administration américaine fomentait déjà le projet machiavélique de prendre le contrôle de 7 pays en 5 ans, l’Irak, la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et l’Iran. Des années plus tard, ses accusations prennent tout leur sens.


          L’ancien commandant des forces militaires de l’Otan a une idée très précise du rôle des Etats-Unis : «  L’Armée (américaine) servirait à déclencher des guerres et faire tomber des gouvernements, et non pas à empêcher des conflits  ».


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 juillet 10:35

            @SEPH

            Heureusement, dans nos pays libéraux vermoulus, il y a une diversité d’opinion, et on peut s’exprimer.

            Bon, par contre, dans les pays autoritaires et unanimistes comme la Syrie ou la Russie, tout le monde est derrière le grand chef. Mais c’est tellement mieux comme ça n’est-ce pas ?

            Et c’est ainsi que les poutiniens peuvent dans la même phrase encenser Poutine, et critiquer l’autoritarisme de Macron, sans voir 2 secondes l’incohérence smiley

            Et Bachar El Assad peut tranquillement nous expliquer que tout est de la faute des autres.

            Alors ? Quand est-ce qu’il déclare la guerre à tous ses voisins ?

            Compte-il faire une réconciliation nationale en affirmant, et vous avec, que les milices kurdes qui se sont battues contre Daesh, c’est maintenant pareil que Daesh ?

            Vous êtes pitoyable de partialité.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 juillet 10:38

            @SEPH

            Sinon je commençais à m’inquiéter, on n’avait plus de vos nouvelles. J’ai bien cru que la direction russe avait mis en sommeil la question.

            Bienvenue donc, de nouveau, parmi nous smiley


          • SEPH SEPH 12 juillet 12:20

            @Olivier Perriet

            Merci de vous inquiétez pour moi.
            Je n’ai toujours pas reçu mes appointements de Poutine. Cela ne m’étonne pas puisqu’il reçoit tous les quinze jours Netanyahu qui vient pleurer dans son gilet.
            De votre coté avez-vous reçu l’argent du Mossad ?

            Plus sérieusement, vous êtes de quelle région en Israël ?



          • Christian Labrune Christian Labrune 13 juillet 00:43
            D’après lui, les allégations selon lesquelles l’Iran, la Syrie et le Hezbollah seraient la principale menace à la sécurité d’« Israël » n’est qu’une escroquerie créée de toute pièce par Israël.
            =================================
            @SEPH

            Vous auriez pu ajouter aussi que selon un général très bien informé de l’armée iranienne, Israël détourne les nuages qui pourraient passer au-dessus de son pays, afin de provoquer une sécheresse extrêmement préjudiciable à l’économie.

            Et ils font cela, ces salauds, dans le temps même où le Hamas directement inspiré par le régime des mollahs fait profiter Israël, et sans la moindre contrepartie, de ses compétences en matière agricole, essayant grâce à des cerfs volants ou à des ballons gonflés à l’hélium et transportant une petite charge incendiaire, de promouvoir la technique de la culture sur brûlis. Les agriculteurs qui sont de l’autre côté de la barrière de sécurité sont cependant extrêmement réticents bien qu’on leur ait déjà défriché une surface à peu près équivalente à cinq fois celle de Tel Aviv. C’est qu’ils sont arriérés et très hostiles au progrès, comme très souvent les gens de la campagne.

            Après cela, il ne faudra évidemment pas s’étonner si l’économie de Gaza connaît une si brillante expansion quand Israël est en train de retourner au moyen-âge et serait probablement incapable de satisfaire les besoins les plus élémentaires de sa population sans des aides internationales massives. Mais c’est un puits sans fond : tout le fric passe, on le sait bien, dans la construction des tunnels offensifs.

          • Amer-ica Amer-ica 24 juillet 14:10

            @Olivier Perriet
            En voila une analyse géopolitique qu’elle est bonne, un puzzle de ramassis abscons.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 juillet 11:50

            Eh, sinon, comment vous expliquez la présence de groupes rebelles / Daesh en pleine banlieue de Damas pendant 7 ans (2011 +7 = 2018), comme l’a démontré la dernière bataille de la Ghouta ?????

            Comment ont-ils fait pour se développer, à un jet de pierre du palais assadien, en étant encerclé par les forces gouvernementales, et ce pendant plusieurs années ???

            Ne serait-ce pas la preuve indubitable ( smiley ) de la complicité de la direction syrienne avec les terroristes ???

            Ou alors, plus modestement, c’est bien la preuve :
            qu’il s’agit bien d’une guerre civile,
            que le pouvoir de Damas était au bord de l’effondrement et ne contrôlait plus sa propre capitale ?

            Bref, que votre propagande poutinienne ne focalise volontairement que sur les faits qui vous arrangent.


            • SEPH SEPH 12 juillet 12:29

              @Olivier Perriet

              Netanyahu a rencontré Poutine à Moscou le 12 juillet 2018 pour lui demander de « mettre l’Iran à la porte de la Syrie » en échange d’un « feu vert israélien » au maintien d’Assad au pouvoir  !!!!!!!


              Le seul hic : Israël est-il réellement capable de faire quoi que ce soit pour provoquer le départ d’Assad ?

              À vrai dire, Israël n’est plus capable de peser ni militairement ni politiquement sur la scène syrienne. Cela fait longtemps qu’Assad est revenu dans l’équation et il va y rester. La volonté de Tel-Aviv à ce sujet est la chose la plus insignifiante qui soit.

            • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 juillet 21:59

              @SEPH


              Là j’ai pas parlé d’Israël, donc c’est hors sujet.

              L’explication de la situation syrienne par un pur complot étranger est un mensonge ; démonstration par l’absurde, comme vous le faites :

              les jihadistes étaient à Damas même, pendant 7 ans, c’est bien la preuve de la complicité du gouvernement syrien avec Daesh (! !)

              Voici l’explication des Assad, Poutine, et cie. On ne reconstruira rien sur des mensonges

              Je m’en tiens là.

              PS : vous devriez tartiner sur Lafarge, je vous invite à le faire c’est d’actualité ; une entreprise rançonnée devient « complice du terrorisme ». Ce serait une nouvelle « preuve » de la complicité française dans le financement du terrorisme. Je suis étonné que vous n’y ayez pas pensé avant.

            • Christian Labrune Christian Labrune 13 juillet 01:00
              D’après lui, les allégations selon lesquelles l’Iran, la Syrie et le Hezbollah seraient la principale menace à la sécurité d’« Israël » n’est qu’une escroquerie créée de toute pièce par Israël.

              @SEPH

              Militairement, Israël est la seule puissance du Moyen-Orient capable de faire face à une guerre d’agression et, s’il le faut, de ratatiner l’ennemi en quatrième vitesse.

              Le régime iranien va tomber. Le Hezbollah et le Hamas tomberont avec.

              Sur le plan diplomatique, Netanyahou est le seul chef de gouvernement occidental qui soit dans les meilleurs termes avec Trump comme avec Poutine. Les relations américano-russes, depuis l’heureuse disparition d’Obama, passent nécessairement par Jérusalem, et ce n’est pas un hasard si le premier ministre d’Israël était encore en Russie ces derniers jours, pour la troisième fois depuis le début de l’année.

              Poutine sait très bien que le régime des mollahs va s’effondrer. Tout le monde le sait, sauf les Européens qui s’acharnent à soutenir des islamo-nazis alors que les grandes entreprises occidentales, déjà, préfèrent se retirer pour observer du plus loin possible la fin des haricots. La Russie soutient encore Rohani, mais c’est comme la corde soutient le pendu. Les prochains mois vont être tout à fait décisifs.



            • SEPH SEPH 13 juillet 14:14

              @Olivier Perriet

              vous écrivez : « Ne serait-ce pas la preuve indubitable (  ) de la complicité de la direction syrienne avec les terroristes ??? ». C’est à mourir de rire.

              Les seuls qui combattent les terroristes sont bien l’armée syrienne, la Russie, le Hezbollah et les conseillers iraniens. les autres(USA,Israël, Arabie Saoudite, Qatar, ....) les financent et les arment.

            • kader kader 15 juillet 16:25

              @Christian Labrune

              deja quand on dit le régime des molah va tomber tout seul c’est un avoeu

              plus personne ne parle de faire la guerre à l’iran. L’iran aurait elle la bombe en secret ?

              israel est en perte de vitesse totale a perdu une dizaine de f15 en deux ans sur la syrie

              les bombardement otan n’ont rien donné ...

              et israel pour se donner une image guerrière massacre des civils palestinien ?

              et evite soigneusement le hezbolah et ces 100 000 missiles


            • eddofr eddofr 12 juillet 12:20

              Bon, on va résumer :


              Les Arabes sont tous des brêles qui s’entre-tuent pour des conneries religieuses (un peu), pour prouver qu’ils ont la plus grosses (beaucoup) et pour le pouvoir et l’argent (énormément).

              Les occidentaux sont tous des salops qui tuent des arabes pour des conneries religieuses (à peine), pour se venger de quelques ridicules attentat qui font moins de morts que l’automobile (un peu), pour prouver qu’ils ont la plus grosses à des fins électorales (beaucoup) et pour le pouvoir et l’argent (énormément).

              Donc, 

              Tous des enfoirés et pas un pour rattraper l’autre.

              Tous plus ou moins complices / instigateurs / financiers / manipulateurs des terroristes de tous bords.

              Voilà c’est dit .

              Et maintenant on fait quoi pour que ça change ?

              Moi j’ai pas trouvé la solution ... Mais y’a p’têtre un génie ignoré sur Agora ...

              • Tom France Tom France 12 juillet 13:07

                Pour les intérêts de la kabbale de la City/wall street mais aussi et surtout, pour le grand israel du nil à l’euphrate, projet qui passe par la destruction totale des états voisins de l’entité sioniste et par le fait d’attirer la majeur partie des pays du monde à mener la guerre contre les ennemis d’israel.


                • OuRo 14 juillet 12:41

                  John McCain a été suffisamment stupide pour se faire prendre en photo en compagnie de l’état major de Daesh.

                  Nous sommes à l’époque des smartphones et autres selfies.
                  La NSA a toutes les informations.
                  Rogers et Nakasone soutiennent Trump.

                  Donald Trump est l’homme qui (((les))) fera tomber. C’est comme ça, cela aurait pu être quelqu’un d’autre mais il ne faut pas oublié que Trump était un ami proche de JFK Jr. Peut-être n’a-t-il toujours pas digéré son assassinat...

                  • rover 15 juillet 12:24

                    Qui a besoins de preuves ?


                    Les gents aiment les victorieux et les américains subissent revers sur défaite. Si je clame que les américains collaborent avec dalesh(Les méchant de la minute de la haine), cela me rapportera t’il des voix ? LES AMERICAINS COLABORENT AVEC DALESH ! (c’est pas bien, votez pour moi, je n’y changerais rien)

                    Rhoo putain sa marche, les gars, on s’y met tous ! Tournez moi des vidéo de merde ! Je veux des barbus blackflag avec des famas, je veux des burka et des kalash sur des pick-up made in usa, je veux des passe-port sahoudien qui trainent sur les lieux des crimes !

                    Les américains on formé ben laden et financé al quoidéja !
                    Les israéliens ont soutenu l’eléction de macron !
                    Les francais on creusé les tunels d’al nostra en syrie !
                    Les anglais on organisé le conflit istraelo-palestinen !
                    L’iran a fait sauter notre général dans son bureau a paris !
                    Les chinois on filé de la technologie balistique a Kim !
                    Les russe ont assasiné le PDG de total dans son avion !
                    Les turcs ont abatu un avion de la coalition !


                    Tout ces chose ne sont que des sujet d’actualité, des blabla pour occuper les pignons publique. La réalité c’est que nous faissons quotidiennement des tas de chose atroces et qu’aucune n’est jamais étalée sur la place publique. Ce ne sont la que des « slogan de propagande ».

                    Les agences de renseignement, Les lobbys, les cabinet d’avocat, dans une certaine mesure investigation privé non juridique dans les entreprise, partis, organisation d’importance. Eux s’intéresse vraiment a la vérité pour prendre des décision intelligente, pas au formatage de l’oignon.

                    ++

                    • BA 15 juillet 12:39
                      Salafisme : « un rapport qui sonne l’alarme » dit Le Figaro. Non, il sonne le glas pour la France !

                      Il a fallu des mois de travail et de consultations pour le rédiger. Ce rapport dit simplement ce que nous savons tous depuis longtemps.

                      Dans « Le tambour » de Günter Grass, un gamin tape avec ses baguettes sur l’instrument à la première apparition de drapeaux à croix gammée. Personne ne l’écoute. Les drapeaux se font plus nombreux, il tape plus fort. Personne ne l’écoute. Les drapeaux nazis envahissent l’Allemagne. Il tape encore plus fort. Personne ne l’écoute.

                      Ainsi en est-il des dizaines de rapports sur l’islamisme, le terrorisme et la criminalité en banlieue. Des millions dépensés, des centaines d’intervenants auditionnés. Et tout ça pour quoi ? Pour rien.

                      Qui les lit ? Qui les met en œuvre ? Personne. Comme personne n’écoutait le tambour de Günter Grass.

                      Le dernier en date émane du Sénat. Il dit que des pans entiers de notre territoire échappent à la loi commune et que ça date des émeutes de 2005 (treize ans déjà !), quand les « quartiers » ont été, par lâcheté, abandonnés aux « grands frères », aux dealers et aux imams salafistes.

                      Nous le savions, nous le criions, nous l’écrivions. Personne ne nous écoutait. Une consolation toutefois : avec les sénateurs, dont le texte est destiné à la corbeille à papiers de l’Elysée et de Matignon, nous sommes en belle et aristocratique compagnie…

                      Ce rapport que personne au sommet de l’État ne lira nous apprend quand même des choses. Et c’est pire que ce que nous pouvions imaginer.

                      Entre 2015 et 2017, 4 000 enfants supplémentaires, originaires des « quartiers » ont été volontairement déscolarisés par leurs parents pour suivre, paraît-il, des cours à domicile. Sans doute que dans leurs familles se méfiait-on d’un enseignement très mécréant. Comment pouvait-on accepter que les profs blasphèment en expliquant scientifiquement l’origine de la vie sur Terre alors que cette miraculeuse apparition était due à Allah et à lui seul !

                      Qui va enseigner à ces enfants ? Un grand frère réputé sage parce qu’il aura fait le pèlerinage de La Mecque  ? Un imam quelconque et obtus ? Ces enfants vont grandir. Et nous serons pour eux des aliens.

                      La commission d’enquête du Sénat s’est penchée sur le nouveau discours de Daech. L’organisation reconnaît qu’elle a perdu des batailles en Syrie et en Irak. Elle proclame que ces défaites l’ont rendue plus forte pour gagner la guerre.

                      Daech contrôlait le triangle Mossoul-Raqqa-Kobané. Elle l’a remplacé par le triangle Roubaix-Trappes-Toulouse.

                      Quand à nous, nous ne livrons pas bataille. Comme ça, nous sommes certains de n’en perdre aucune. Quant à la guerre, si rien n’est fait, nous la perdrons à coup sûr.


                      http://www.atlantico.fr/decryptage/salafisme-rapport-qui-sonne-alarme-dit-figaro-non-sonne-glas-pour-france-3451784.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

SEPH

SEPH
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès