• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Compteur Linky espion mouchard, le jeu trouble de l’UFC-Que Choisir (...)

Compteur Linky espion mouchard, le jeu trouble de l’UFC-Que Choisir (Partie 1/2)

Le 3 août 2017, Stéphane Lhomme conseiller municipal de Saint-Macaire, le pire ennemi d'Enedis qui s'oppose au déploiement des compteurs électriques communicants Linky, a été mis en examen au TGI de Paris par la Vice-Présidente chargée de l'instruction, suite à trois plaintes déposées par l’UFC-Que Choisir sur le sujet du Linky, suite à une opération entre l'UFC et Lampiris, dont vous trouverez les explication sur le liens à suivre, 22/09/2016, Energie : Lampiris lauréat d'une opération de l'UFC. En juillet j'avais commencé à rédiger un article sur le Linky sur le plan technique, avec une deuxième partie sur le Vrai du Faux en une centaine de questions, qui sera publié dans un deuxième temps.

C'est très drôle de voir la polémique de juillet avec des parlementaires qui s'inquiètent de la transparence sur leurs notes de frais pourtant payées par les contribuables, alors que dans le même temps ils restent très laxistes sur le flicage par les compteurs Linky intelligents espions et autres systèmes. Le compteur Linky en dit plus long que les notes de frais sur la vie privée d'un politique et cela 24/24h sur toute une année, mais là ces élus ne sont pas inquiets. En plus il faut préciser que toutes ces données personnelles finiront sur des systèmes dont certains éléments ou logiciels sont sous contrôle américain. C'est surtout le cas avec les plateformes d'Itron et de Microsoft de centralisations des données de tous les types d'objets connectés et capteurs, ce que certains élus n'ont visiblement toujours pas compris, alors que leurs données personnelles seront accessibles aux services secrets américains.

 

Publié ce dimanche 13 août 2017 sur Médiapart : « Stéphane Lhomme apporte des précisions au sujet des attaques qui visent à le détruire ».

 

PNG - 960.5 ko
Marc Filterman compteur Linky espion mouchard cisco ibm plateforme Itron Micorosoft données objets connectés
plateforme Itron Micorosoft de centralisation des données de tous les objets connectés, et véhicules connectés

01°) L'escroquerie du compteur Linky.

Les autorités déclarent que « la loi de transition énergétique impose le remplacement des anciens compteurs électriques mécanique par des compteurs Linky espions, coûteux, énergivores et inutiles art. L 341-4 du code de l'énergie). Une réponse ministérielle (rép. min. n°21772, lO Sénat du 1 6.2.17) rappelle que les conseils municipaux ne peuvent pas s'opposer à une telle décision. » C'est le pouvoir des princes, qui pour certains ont les mains dans les pots de confiture. La juridiction administrative aux ordres de l'états a suspendu plusieurs fois les arrêtés municipaux... « la courbe de charge, qui mesure la consommation tout au long de la journée et permet de collecter des informations sur la vie privée des foyers, ne sera pas communiquée aux fournisseurs, sauf accord du client. » Problème, cette courbe est activée par défaut, sauf que l'abonné et la CNIL n'ont aucun moyen de savoir si elle est activée ou pas. Le compteur Linky est une escroquerie écologique et un auxiliaire des services d'espionnage, soutenu en plus par la gauche, des élus verts, Ségolène Royal, la mairie de Paris, et aussi une certaine presse au service des puissances industrielles. Les services publiques de l'état qui étaient au service du peuple avant, se sont transformés en groupes mafieux où se sont les populations qui doivent être à leur botte. Ce sont des groupes industriels virulents — qui bénéficient en plus de la complicité d'élus politiques — qui se sont transformés en prédateurs et qui se moquent de la vie privée, pourvu qu'ils puissent s'emparer de toutes vos données personnelles, et aussi vous fliquer en permanence comme dans les dictatures.

 

Des français sont de plus en plus excédés comme nous le voyons sur les forums par une certaine presse qui se livre à de la manipulation au profit des lobbies industriels, voici deux exemples :

-A « Une récente enquête du Monde fait la part belle aux adversaires du compteur « intelligent... Mais ne semble pas s’intéresser aux milliers de Français aujourd’hui satisfaits du dispositif. »

Oui surtout que les français n'ont pas le choix, puisqu'ils font l'objet d'intimidations et de menaces physiques par des techniciens voyous d'installateurs sous-traitants d'Enedis/EDF, mais là cette presse nationale pro-industrielle censure ces informations, ainsi que les pertes des marchandises des commerçant suite au remplacement du compteur par un Linky.

B-« Refuser Linky, « c’est refuser la transition énergétique ».

Et allons y, encore une absurdité pro-linky de plus !!! Savez-vous que le système Linky complet est énergivore, et qu'il nécessitera à terme presque la puissance d'un réacteur nucléaire, alors faire croire que ce système est écologique, c'est la même escroquerie que les lampes FLC à économie d'énergie, et c'est en plus un système de flicage. D'ailleurs certains des partenaires du Linky sont les fournisseurs de la NSA, autre détail que cette presse oublie de vous révéler

Qui sont les auteurs de telles absurdités ? Les cabinets de com d'Enedis /EDF ?

L'écologie est devenue maintenant une escroquerie au service de profiteurs et d'élus politiques qui ont trempé les mains dans le pot de confiture en utilisant le prétexte de l'environnement. La voiture électrique soutenue par les politiques, les verts est une autre escroquerie, mais une très bonne affaire pour le lobby nucléaire, mais les grands médias oublient systématiquement de vous le dire. La suppression des véhicules essence avant 2040 selon Nicolas Hulot, nécessitera la multiplication des réacteurs nucléaires, mais là aussi silence dans la presse, on se moque du monde. J'ai d'ailleurs hâte de voir un article de l'UFC Que Choisir, sur les besoins en énergie nucléaires pour alimenter toutes ses voitures, quant aux éoliennes, leur puissance est plus que limitée, et en plus leur durée de vie est limitée à 15 ans, bon courage.

 

02°) Cette note a disparu depuis du site de la CNIL, à sa lecture on comprend pourquoi

 

CNIL 2 décembre 2010

Des recommandations pour la mise en oeuvre des compteurs électriques "intelligents"

Quelles sont les recommandations de la CNIL ?

Pour les mesures de sécurité 

Certaines des infrastructures relatives à la télésurveillance et l'acquisition de données (systèmes SCADA) qui utilisent Internet pour réaliser des transmissions d'informations sont insuffisamment sécurisées. La Commission recommande donc d'être vigilant sur la sécurisation de ces infrastructures critiques. Les impacts potentiels de ce genre d'attaque peuvent être - comme l'atteste l'exemple récent du virus Stuxnet en Iran qui a perturbé le fonctionnement des centrales, et endommager physiquement des centrales de production électrique. Ceci pourrait entraîner une réaction en chaîne sur le réseau électrique qui engendrerait des coupures de courant à grande échelle. 

En termes de confidentialité des données, la Commission recommande que les mesures nécessaires soient prises tant au niveau du compteur (puisque les données y sont stockées deux mois) qu'au niveau des serveurs où remontent les données collectées via la télétransmission. Il s'agit d'assurer le chiffrement des données, de mettre en place un système de gestion des habilitations des personnes y ayant accès et une traçabilité des connexions au serveur.


 

Pour le suivi des habitudes de consommation des personnes

Les dispositifs intelligents ont fait naître une crainte importante en matière de garantie de la vie privée. En effet, les informations précises obtenues sur la consommation électrique de l'abonné permettent de déduire quelles sont ses habitudes de vie (heure de lever, heure de coucher…) ou même, dans des cas spécifiques, le type d'appareils utilisés. C'est pourquoi, la Commission recommande une adaptation du niveau de détail des données en fonction des différents usages. En effet, si des informations détaillées sont parfois nécessaires pour gérer la gestion du réseau, un relevé journalier est suffisant pour la facturation d'un abonnement standard.

Pour l'information des personnes

La Commission rappelle aux principaux opérateurs de réseaux qu'une information sur les modalités d'exercice des droits des personnes devra être donnée par le biais du contrat d'abonnement et lors de l'installation des nouveaux compteurs. La CNIL propose que soit remise une plaquette d'information explicative détaillant les nouvelles fonctionnalités de ces compteurs (telles que la télétransmission). Concernant les services optionnels qui seront proposés et qui nécessiteront l'utilisation d'informations précises de consommation, l'usager devra également être informé afin que son consentement soit éclairé. En effet, pour être destinataire des informations liées aux consommations d'énergie, les fournisseurs d'énergie devront impérativement obtenir l'accord des consommateurs.

 

 

3°) Le Linky, l'espion et le mouchard idéal

Devinez qui est à l'origine du paragraphe ci-dessous.

« L’indic idéal

Le sujet est suffisamment sensible pour que personne ne l’ait encore abordé publiquement : la remontée automatique d’informations via Linky représente un formidable outil d’investigation pour les services de police et de gendarmerie. Nul besoin désormais de dépenser des fortunes en personnel pour la surveillance d’un suspect : non seulement ERDF peut savoir exactement quand vous étiez chez vous et quand vous n’y étiez pas, mais il peut également renseigner les forces de l’ordre (à 10 minutes près) dès que vous regagnez votre domicile. Ce genre de réquisition exige normalement l’accord d’un juge, mais voilà : depuis l’élargissement très conséquent des pouvoirs de police consécutif à l’état d’urgence, on peut craindre que cette alléchante possibilité ne soit exploitée en masse en échappant à tout contrôle. Et ni l’ADEME, ni la CNIL, ni ERDF ne pourront s’y opposer »

 

Et après certains viennent nous traiter sur les forums de dangereux paranoïaque, sauf que je ne suis pas l'auteur du paragraphe ci-dessus. Il est extrait d'un dossier assez complet sur le compteur Linky de la revue Canard PC Hardware N°28 d'avril 2016 page 79. Cet extrait confirme bien l'aspect flicage du compteur Linky, toute nation qui pratique le fichage et le flicage, se transforme obligatoirement en dictature, comme dans l'Allemagne nazie qui utilisait déjà des ordinateurs, ou plus récemment, la Turquie.

JPEG - 158.1 ko
Marc Filterman compteur electrique trop intelligent Linky, eau Veolia, Gazpar, Plateforme Itron, Microsoft

 

4°) NOTE de Marc FILTERMAN du 18/05/2017

L'ADEME et le médiateur se transforment en auxiliaires des services d'espionnage. Lire les extraits de la lettre du Médiateur National de l'énergie N°27 - Mai 2017

 

« Médiateur national de l'énergie

Dès l’expérimentation, le médiateur avait soutenu le fait qu’un dispositif de suivi de la consommation en temps réel et son équivalent en euros accompagne systématiquement les compteurs communicants.

 

Médiateur national de l'énergie

Selon l’ADEME, pour être efficace (en moyenne 10 % d’économie d’énergie), il est nécessaire que l’information soit accessible en temps réel et dans le lieu de vie. Dans cette logique, nous avions demandé, avec le média­teur national de l’énergie et l’ADEME, qu’une expérimentation sur l’information en temps réel des consommateurs soit menée pendant la phase de test de Linky. Malheureusement, la réticence des fournisseurs a bloqué toutes initiatives dans ce sens. Résultat, alors que les compteurs communicants sont en cours d’installation, aucun service d’information en temps réel n’existe, alors même que la loi de transition énergétique l’impose pour les ménages précaires.

On peut dire que le déploiement des comp­teurs communicants, en particulier sur l’élec­tricité, s’est fait en dépit du bon sens et sans les consommateurs. Comment s’étonner, dès lors, que ces derniers soient au mieux indiffé­rents, au pire réticents à l’égard de ces nou­veaux compteurs. »

 

04A°) Qu'est-ce que le temps réel.

Pour ceux qui ignorent encore ce qu'est le temps réel, il faut expliquer que c'est une menace car cela permet d'obtenir en direct et d'une façon instantanée la consommation électrique de votre domicile. Il faut expliquer aux idiots utiles adeptes de la théorie du complot et de la paranoïa au service de l'industrie et de la surveillance électronique, que cela revient à espionner toute la population en direct 24h/24h. Dans la réalité, « le temps réel » n'est jamais « temps réel », puisque celui-ci est lié au « pas de mesure » ou à « la « fréquence de rafraîchissement des données ». Ce « pas de mesure » qui peut descendre à 2 secondes est bien sûr paramétrable par l'opérateur. On peut demander à faire un relevé par heure, par minute, ou par seconde, mais dans ce cas il faut augmenter la capacité et le nombre des disques durs dans les serveurs, ce qui engendre des coûts, mais facilite l'espionnage. Nous avons même vu des élus verts comme Michèle Rivais et Laurence Abeille soutenir le « temps réel ». Ou ces gens là sont des auxiliaires des services d'espionnage, ou ils sont incompétents, et ils ignorent de quoi ils parlent. Or à chaque fois qu'une nation a mis en place un flicage informatique, cela a abouti à des génocides et épuration, trois exemples.

- Dans les années 30/40, les nazis s'étaient équipés avec des ordinateurs IBM, y compris dans les camps de concentration, ce qui leur a permis de gérer la population juive et les indésirables.

-Dans les années 90, dans les pays d'Amérique du nord les militaires avaient des PC portables avec modem qui leur permettaient de raccorder sur les lignes téléphonique et de consulter des serveur.

- Plus proche de nous, en avril 2016, le fichier électoral turque a été piraté, volé, ce qui s'est traduit par une épuration de 100.000 fonctionnaires après le coup d'état de juillet 2016.

Il est stupéfiant de voir le silence des partis de gauche, des syndicats, de la presse, et des organisations dites des droits de l'homme, tous ces moralistes qui ont oublié de se réveiller.

 

04B°) Espionnage et surveillance de votre activité, atteinte à la vie privée.

On peut se demander quel groupe, ou quel fonctionnaire a eu l'idée saugrenue d'introduire le temps réel dans la loi de transition énergétique, et dans quel but.

Avec le temps réel on peut déduire à distance quel équipement vous avez démarré ou stoppé. Cette donnée devient encore plus stratégique pour les industriels qui travaillent dans le domaine de l'aéronautique et de l'aérospatiale. On peut en déduire là aussi l'activité :

- horaire d'une entreprise, des particuliers, des élus politiques, militaires, chercheurs, PDG, etc...

- des chaînes de production des usines sensibles,

- l'activité des centres de calcul et des datacenters,

- l'activité des centres de recherche.

 

04C°) Juridique

Le 02/08/2017 Les représentants du Syndicat départemental d’électricité et d’Enedis ont expliqué à la maire Mireille Mougin, qu’elle ne peut pas s’opposer à la mise en place d’une directive européenne. Il y en a plein le dos de Bruxelles, surtout que systématiquement ce sont les lobbies industriels extrémistes intégristes qui exercent des pressions et corrompent les élus politiques, et les commissaires européens qui ne sont élus par personne, et qui devraient faire l'objet d'enquêtes en profondeur. Sur le plan juridique, la loi sur la transition énergétique viole de façon caractérisée l'article 8 de la Convention Européenne des Droits de l'Homme. Cette surveillance électronique en temps réel est une atteinte à la vie privée, dont les politiques, magistrats, et hauts responsables seront les premières victimes. C'est très drôle de voir les députés s'inquiéter de la transparence sur leur dépense, mais à côté de cela personne ne s'inquiète d'un flicage par un compteur espion sur leur vie privée. Sauf que là aussi la ligue des droits de l'homme et autres sont aux abonnés absents pour défendre les droits des populations.

 

04D°) Ecologie, pollution, gaspillage.

Les compteurs d'eau et à gaz sont équipés eux d'une batterie et utilisent d'autres fréquences. Le plus gros scandale, c'est que les politiques et l'état génèrent un véritable gaspillage, car nous allons remplacer et jeter à la poubelle 35 millions de compteurs électriques qui fonctionnent, et qui ne consomment de l'énergie qu'à la demande.

- Ils seront remplacés par 35 millions de compteurs Linky qui consomment en plus de l'énergie en permanence, soit une moyenne d'un watt/heure par 35 millions de compteurs = 35millions de watts.

- Il faut rajouter à cela les 800.000 concentrateurs dotés d'une borne GPRS qui consomment environ 10 Watts par heure = 8.000.000 de Watts par heure..

- Vous devez rajouter ensuite l'infrastucture des serveurs de centralisation des données qui seront en plus d'origine étrangère.

- Le CPL génère une pollution sur la totalité du réseau électrique, raison de son interdiction à proximité ou sur des sites sensibles, comme les aéroports, balises de radionavigation, etc...

La totalité de l'infrastructure représentera en consommation électrique à terme, l'équivalent de presque un réacteur nucléaire. Elles sont où les économies d'énergie ?

Bande 5G en Europe : 3400-3800 MHz

Bandes 2G/3G/4G : < 1 GHz : 700 MHz)

Bande : 1427-1518MHz (Technologies 5G)

Bande TDD 2,3/2,4 MHz

Bande : 3400-3800MHz TDD

Couverture 5G à l’agenda : Bandes > 24 GHz

Bande en Europe : 26 GHz (24.25-27.5 GHz)

5G Action Plan publié en septembre par la Commission (basé sur travaux RSPG et « manifesto »)

2017-2018 : Premières expérimentations

2020 : Test sur une ville majeure dans chaque zone couverte en 5G

2025 : couverture urbaine et infra transports

Bandes à l’étude pour la CMR-19 :

24,25-27,5 GHz

31,8-33,4 GHz

37-43,5 GHz,

45,5-50,2 GHz,

50,4-52,6 GHz

66-71 GHz

71-76 GHz

81-86 GHz

 

Il faut rajouter le smartgrid et l'IoT avec la multiplication des réseaux Lora, Sigfox, Smile, Flexgrid etc... LA FOLIE EN MARCHE, on assiste à une EXPLOSION de la pollution électromagnétique sur tout le spectre de fréquence et aussi à une augmentation des maladies dégénératives en plus des cancers. La pollution sur tout le spectre électromagnétique relève de la psychiatrie, car cela à des effets sur l'environnement et sur la santé. Les médecins ou prétendus experts et leurs complices qui affirment que les CEM n'ont jamais eu d'effets sur la santé sont des psychopathes.

 

 

05°) Intervention de M. Alain Bazot, Président de l'UFC Que Choisir.

« Il est temps qu'ils prennent leurs responsabilités car l’UFC-Que Choisir n’est pas là pour faire le service après-vente de compteurs dont elle a toujours critiqué le réel intérêt consumériste. Dans une moindre mesure, nous avons aussi des questions sur les risques sanitaires liés aux ondes ou sur l’utilisation des données personnelles. Ces interrogations reflètent des inquiétudes plus générales sur les technologies de l’information et les objets connectés. »

 

Il est intéressant de noter que « l'UFC-Que choisir » attaque en diffamation Stéphane Lhomme, élu de Saint Macaire, le pire ennemi d'ENEDIS. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le jeu trouble de la revue « UFC-Que Choisir » et de son Président Alain Bazot est plus qu'ambiguë, car un coup cette revue critique le compteur Linky d'EDF/ENEDIS, et un autre coup elle publie un article dans lequel elle tente une tentative d'intimidation contre les abonnés qui s'opposent aux compteur Linky. Il suffit de lire son article « compteur Linky, le vrai du faux », du 06/07/2017. « L'UFC-Que Choisir » reprend tous les arguments et les textes de loi qui sont en faveur d'ENEDIS. Sur les trois questions ci-dessous l'UFC-Que Choisir affirme que ces FAUX, alors que la réponse est VRAIE. La revue minimise l'aspect atteinte à la vie privée.

- « Le compteur Linky surveille mes faits et gestes »

- « Grâce au compteur, mon fournisseur et le distributeur pourront connaître mes habitudes de consommation. »(voir question 10 à 28)

- « Le maire peut prendre un arrêté d’interdiction » (Voir question 1 à 3) »

Vie Privée, la note de la CNIL de 2010 dit le contraire de l'UFC-Que Choisir.

 

L'UFC-Que Choisir oublie de citer les textes qui sont en faveur des communes qui sont propriétaires des compteurs au titre des articles 322-4 et 322-8 du code de l'énergie, comme le précise le document du cabinet Ravetto. De plus quand des commerçants perdent pour plusieurs milliers d'euros de marchandise juste après la pose d'un compteur Linky, ces informations sont censurées par la presse.

 

De quel droit dans ce pays des petits dictateurs peuvent faire annuler par le biais des tribunaux administratifs aux ordre du pouvoir des délibérations de conseils municipaux parce qu'ils déplaisent à ENEDIS/EDF, voilà le type de question qui devrait être posée par la revue UFC-Que Choisir, mais aussi les associations des Droits de l'Homme qui sont aux bonnés absents.

 

Ce n'est pas la première fois que cette revue se livre à ce type d'exercice, et qu'elle s'attaque a des personnes ou à des associations indépendantes non subventionnées par l'état. En janvier 2015, Erwan Seznec ex-journaliste de la revue « UFC-Que Choisir  » qui prétend défendre les consommateurs, avait tenté dans un article de déstabiliser et de dénigrer toutes les associations qui dénoncent les risques de la pollution électromagnétique sur la santé de la population dans son dossier, « le jeu trouble des associations ». Elle avait attaqué toutes les associations qui dérangeaient les opérateurs de téléphonie mobile. L'UFC-Que Choisir m'avait aussi attaqué dans sa revue de janvier 2015 page 25 dans l'encart, « une expertise qui décoiffe », mais curieusement, pas sur les risques des champs électromagnétiques sur lesquels je travaille depuis les années 70, mais sur des sujets où elle est en plus totalement incompétente. En plus dans le cadre d'un procès, il aurait fallu que « l'UFC-Que Choisir » explique devant un tribunal :

- Pourquoi nous professionnels, nous avons des manuels avec des consignes de sécurité ?

- Pourquoi il existe des manuels aux USA qui liste les systèmes et les distances de sécurité ?

- Pourquoi il y a eu des condamnations à l'étranger en faveur de professionnels impactés ?

- Pourquoi nous avons un calculateur qui donne les constantes diélectriques pour plusieurs organes du corps humain pour chaque fréquence ?

C'est le genre de sujet qui peut mettre le feu aux poudres chez les professionnels et les syndicats. Il serait intéressant de connaître les motivations de ces attaques surtout quand cette revue n'a jamais critiqué les liens entre les experts officiels et les opérateurs de téléphonie mobile. La revue UFC-Que Choisir qui défend paraît-il les consommateurs, a tenté de me dénigrer et discréditer sur des sujets scientifiques et militaires sur lesquels :

a) premièrement je dis la vérité,

b) deuxièmement sur des sujets où elle est totalement incompétente.

 

On pouvait lire dans la revue de janvier 2015 page 25 dans l'encart « une expertise qui décoiffe » :

A)- « Le tsunami de 2004 en Asie, a été provoqué par l'explosion d'une étoile »

Ben voyons M. Erwan Seznec (voir reportage de France 3 du 18/02/2005 à 19h30), il ne faut pas confondre explosion d'une étoile et d'un magnétar (SGR-1806-20), étoile à neutron émettrice de rayons X et Gamma, avec un champ magnétique très intense de 10 puissance ou 16, qui était situé à l'autre extrémité de la galaxie, à 50.000 années lumière de la terre. Cette explosion a émis un flash le 20/12/2004 qui a touché la terre le 26 décembre et provoqué des pannes sur une quinzaine de satellites, et saturé les capteurs des satellites de surveillance y compris d'explosions nucléaires. Elle a en plus provoqué la déformation de l'ionosphère/atmosphère terrestre. Certains chercheurs ont émis l'hypothèse que cette explosion avait pu générer une onde de pression au-dessus de la mer. Pour simuler une onde de pression, c'est facile, il suffit de prendre un ventilateur et de le mettre au-dessus d'un bac d'eau pour voir de quel côté le niveau d'eau baisse, et de quel côté il augmente. Comme par hasard il y a eu un tremblement de terre au large de Sumatra, suivi d'un tsunami qui a eu lieu le 26 décembre 2004 à 8h. De plus suite à des recherches dans un pays nordique, on sait que des faisceaux micro-ondes provoquent la modification de l'atmosphère, la vitesse de rotation et l'altitude des satellites en orbite, surtout ceux qui sont en orbite basse comme les satellites espions, d'où la création de ce programme de recherche adapté pour les militaires.

 

B)- « Le lobby franc-maçon a participé au sabordage de 50 navires chargés de déchets radioactifs en Méditerranée » - On se demande pourquoi la revue « UFC-Que choisir » est venue tenter de me discréditer sur le sujet des navires chargés de déchets toxiques, nucléaires et pharmaceutiques coulés en mer Méditeranée. Je dénonçais les liens entre les organisations mafieuses et les politiques. Le journaliste de « l'UFC-Que Choisir » oubliera de parler de ce sujet qui dérange le lobby nucléaire sur la chaîne « Public Sénat », un oubli salutaire qui a du réjouir le lobby nucléaire et pharmaceutique. En plus ce que disait Erwan Seznec est FAUX, ce n'est pas 50, mais ce sont plus de 150 NAVIRES TOXIQUES qui ont été coulés en mer Méditerranée, comme l'affirme un procureur anti-mafia dans une des vidéos ci-dessous.

Contrairement à ce qu'avait affirmé Erwan Seznec, je précise que ce n'est pas moi, mais c'est le juge anti-mafia Imposimato qui dénonçait dans une vidéo de 2013, les liens entre la mafia, la franc-maçonnerie, les politiques, le groupe Bilderberg, etc... Alors les adeptes du « complot judéo-maçonnique », qu'ils commencent par se taire et par s'informer. Quand il y a des décharges toxiques, il y a systématiquement des hommes et des femmes politiques qui y sont impliqués.

* Pollution toxique de GDE à Abidjan (Probo-Koala) ; Quand une ministre de l'écologie (NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, voir 19ème minute), suite à la demande du président du conseil général de l'Orne fait pression sur un préfet qui avait refusé d'autoriser une décharge de GDE dans une zone humide (vidéo 53.18mn, 24/02/2017), abattage de bétail contaminé et fermeture de 10 exploitations agricoles.

* La mer Méditerranée est polluée par les boues rouges avec la complicité de l'ex-premier ministre Manuel Valls avant son départ du gouvernement. On se demande comment les électeurs ont pu le ré-élire comme député lors des dernières élections. (Vidéo 58,04mn)

* Alerte à la radioactivité, le scandale de la pollution radioactive des sols à Gueunion (video 1h45mn)

 

L'intervention du 12/08/2017 d'Alain Bazot sur France Info m'a fait beaucoup rire, parce qu'il expliquait qu'il fallait retirer et aussi rappeler tous les produits qui ont été fabriqués avec des oeufs contaminé au Fipronil. Je rappellerais pour information que l'UFC Que Choisir n'a pas fait autant de bordel avec les produits de la mer dopés au métaux lourds et aux isotopes radioactifs, ni demandé des analyses. Un bulletin de l'ANSES diffusé il y a 3 ou 4 ans expliquait qu'on pouvait manger du poisson, qu'il était bon, sauf pour les femmes enceintes. Elles ne devaient pas manger plus de 150 grammes de poisson par semaine. Mais là personne ne dit rien dans la presse spécialisée.

PNG - 764.5 ko
Marc Filterman Carte Navires déchets Toxiques Pharmaceutiques Radioactifs, reponse à UFC-Que Choisir
Carte des Navires de déchets toxiques, pharmaceutiques, radioactifs coulés en mer Méditerranée

 

*Déchets toxiques en Somalie par bateau avec l'Italie, 2 journalistes assassinés (vidéo 52 mn)

*Barils de déchets coulés en méditerranée (vidéo 02,05 mn)

*La revue « Que Choisir » fait remonter à la surface des cargos de déchets toxiques, et les navires bourrés de déchets radioactifs qui ont été coulés en mer Méditerranée il y a 14 ans (Article Agora).

*Interview de Fabrice Rizzoli sur les déchets toxiques, à la minute 19 de cette vidéo, il confirme le coulage de navires toxiques en Méditerranée, n'en déplaise à Alain Bazot Président l'UFC-Que Choisir (Vidéo, 21,07 mn)

Navires de déchets en Italie, combat contre les déchets mafieux (Vidéo 05.12mn)

*Intervention du procureur anti-mafia Francesco Neiri Part_01 (Vidéo 10,05 mn)

*Intervention du procureur anti-mafia Francesco Neiri Part_02 (Vidéo 10,08 mn)

*Le navi dei veleni 1_2-17042010-10.30-Linea-Messina (Vidéo 10,30 mn)

*Le navi dei veleni 2_2-17042010-10.30-ODM (Vidéo 10,08 mn)

 

Mine de sel d'Asse en Allemagne de stockage des déchets radioactifs en décomposition (vidéo 2mn) On comprend pourquoi les habitants ne veulent pas du site de stockage nucléaire de Bur.

 

C) En plus Erwan Seznec qui représente l'UFC-Que Choisir s'est permis de se payer ma tête sur la chaîne TV politique « Public Sénat » dans l'émission de Laurent Bazin (sujet 314) sur les virus utilisés pour la guerre bactériologique.

« Une petite parenthèse parce qu'il faut qu'on rigole un peu quand même dans ce débat... Ebola et le HIV sont des virus créés par les services secrets pour freiner la démographie(...) Il croit également que le virus du HIV et d'Ebola ont été créés par les services occidentaux pour contrôler la natalité en Afrique. Il faut vraiment faire un effort pour ne pas avoir envie de rire »

Il a surtout ridiculiser et discréditer la revue « UFC-Que choisir » par son incompétence sur le sujet, sur lequel je ferais un article beaucoup plus complet par la suite. Contrairement à Erwan Seznec, les virus ne me font pas du rire du tout, et encore moins ceux destinés aux ciblage ethnique.

Déjà première manipulation, tous les virus mortels qu'on trouve dans la nature sont utilisés dans le cadre de la guerre biologique. Ensuite des experts les manipulent et pour les faire muter pour les rendre encore plus dangereux, en créant des variantes. Il en est de même avec le virus du SIDA et les autres utilisés à des fins de guerre bactériologique et de contrôle démographique des populations par utilisation de virus de ciblage ethnique (sujet 6 NBC). Mais cela fait rire le journaliste de la revue UFC-Que Choisir, sauf que les lecteurs vont beaucoup moins rire avec les liens vidéos ci-dessous que j'ai tous enregistrés :

* Virus de l'Apartheid, Dr Basson Docteur la mort Documentaire France-3-2003-19.52

* Retranscription de l'émission sur les virus de ciblage ethnique qui font rigoler certains journalistes

Suite à la deuxième diffusion de ce reportage sur France 3, la productrice à fait l'objet d'un contrôle fiscal. Ce documentaire à du déplaire à des labos pharmaceutiques. Elle n'a plus été rediffusée.

D) L'UFC Que Choisir écrit «  Il croit que les anti-cyclones sont contrôlées par les radars des américains qui ont provoqué des pluies diluviennes... »

En 2016 j'ai été ré-attaqué par un email adressé à plusieurs personnes de l'UFC-Que-Choisir sur le sujet de la guerre climatique, et les traînées de condensation des avions qui sont en réalité des chimiotraînées chargées en aérosols toxiques (émission de radio). Il faut savoir qu'au moins une quarantaine de pays pratique la manipulation du climat depuis les années 1947, sans parler des épandages chimiques y compris par des avions militaires. Quant au kérosène y compris celui dit bio, c'est une véritable escroquerie, car il est aussi chargé en additifs toxiques. Une synthèse d'une centaine de pages avait été expédiée à l'Elysée que j'avais utilisée pour faire une conférence de 2 heures devant 300 personnes en 2016. Mais c'est connu, les journalistes y compris certains de France Inter ont déjà piloté, fait des pleins de kérosène sur des aéronefs, et ils connaissent les consignes de sécurité des manuels des divers kérosène qui font une trentaine de pages, ben voyons.

 

Le plus drôle, c'est qu'Erwan Seznec, ex-journaliste de l'UFC Que-Choisir avait écrit « sans ce prononcer sur la validité des thèses de Marc Filterman, il est évident que son registre n'est pas celui d'un banal scientifique ». Exact, je suis d'accord sur ce point avec Erwan Seznec, car en tant qu'ancien militaire, quand je réalise mes enquêtes, et quand j'affirme quelque chose, mes informations sont vérifiées et reposent sur des documents officiels civils ou militaires déclassifiés disponibles en source ouverte, y compris en vidéo. Je ne m'amuse pas a dénaturer les propos des personnes que je cite, et encore moins des procureurs anti-mafia. En clair la rédaction de Que Choisir n'a pas vérifié si mes informations étaient vraies ou fausses, pourtant le travail d'un journaliste n'est-il pas de vérifier la véracité des informations divulguées.

 

Maintenant vous savez quelle crédibilité vous devez à cette presse qui prétend vous dire la vérité. L'UFC-Que Choisir et « Public Sénat » n'ont jamais daigné me répondre pour s'excuser, ni même publier mes droits de réponse. Voilà pourquoi mes emails et droits de réponse ont été publiés sur mon sujet 314 avec 25 vidéos (dont 7 ont été censurées). Ils ont été expédié à un milliers d'élus + 1000 autres contacts. Alors concernant les affirmations sur le compteur Linky si de nombreux points sont exacts, cela n'est pas le cas pour ce qui touche à la vie privée. Dans la deuxième partie de l'artice, vous trouverez des questions que l'article du site Web 24heuresactu.com et que la revue « UFC-Que Choisir » ne soulèvent pas pour informer les consommateurs. Quant à ENEDIS (EDF), ils préfèrent eux aussi censurer les vérités qui dérangent et même désinformer. La deuxième partie de l'article sera publiéla semaine prochaine (Compteur Linky espion, le jeu trouble de l'UFC-Que Choisir, le Vrai du Faux (Partie 2/2).

 

6°) Informations Techniques sur le compteur électrique Linky G1 et G3.

Microcontrôleur STM32F103RF de STMicroelectronics :

SoC embarqué sur Puce ARM coeur Cortex-M3 32-bits à 72 MHz

+ 768 Ko de mémoire flash + 96 Ko de SRAM

Afficheur 16 caractères.

interface com I²C, UART, USB 2.0, SPI

8 ports I/O de commande

Mémoire EEPROM flash de 2 Mo pour stocker le programme

Puce de mesure, STM32F051R8 – ARM Cortex M0 + EEPROM flash de 64 Ko.

Compteur, signal CPL G3 SoC TMS320F28PLC84 de Texas Instruments

Processeur de traitement 90 MHz, 256 Ko flash, 100 Ko RAM, gestion clef sur 128 bits.

Puce AFE031 (PHY) de TI amplifie le signal CPL pour le transmettre au SoC CPL sur le réseau électrique 230V par le biais d’un coupleur transformateur.

Le mmodule ERL, Émetteur Radio Linky, se connecte sur la sortie TIC (télé-information client) du compteur qui était déjà présente sur certains compteurs électroniques d’ancienne génération. Toutes les deux secondes, la liste des mesures effectuées (tension, courant, puissance, etc.) y est transmise.

JPEG - 124.6 ko
Marc Filterman compteur électrique Linky et module émetteur ERL Zigbee
Marc Filterman compteur électrique Linky et module émetteur ERL Zigbee

On a une couche physique (PHY) pour définir les paramètres du signal CPL.

On a une couche MAC puis 6LoWPAN (IPv6 over Low-power Wireless Personal Area Network) qui permet de communiquer par la couche réseau IPv6 (internet). La couche MAC utilisée du CPL du Linky G3 supporte le mode gestion « Full Mesh » qui permet d’opter pour le meilleur chemin afin que les données arrivent au concentrateur même en cas de perturbation. Un compteur peut servir de relais pour transmettre le signal du compteur d'un voisin. Il y a juste un hic, quand un compteur tombe en panne, toute la grappe peut tomber en panne, information que nous avionseu par le biais du médiateur de l'énergie. Au-dessus de la couche réseau, « transport », c’est le protocole UDP (et non pas le TCP) qui est utilisé. La couche application devait utiliser les protocoles :

SNMP, pour la surveillance d’état,

TFPT, pour la mise à jour de firmware,

mais elle se limitera au final au COSEM, des spécifications normalisées dédiées à la mesure de l’énergie chez l'abonné.

 

Données transmises à ENEDIS et sur la sortie TIC :

* numéro de série du compteur,

* date et heure,

* énergie active en W/h

* puissance instantanée active (W),

* puissance réactive (VAR)

* puissance apparente (VA)

* tensions (V),

* intensité en Ampère,

* registre des statuts :

- état du contacteur interne,

- état du contacteur d'ouverture du capot du Linky

- présence d’une surtension,

- sens de l’énergie active (consommation ou production d’électricité).

 

7°) Sources.

Voir site de Marc Filterman sur les risques avérés des micro-ondes.

Pollution electromagnetique, relais gsm, seismes, catastrophes, cancer, materiels militaire

Site de Marc Filterman : http://filterman.96.lt/

Site de Marc Filterman : http://www.agoravox.fr/auteur/filterman

340°) Table ronde sur le compteur intelligent communicant Linky à l'assemblée nationale le 11 mai et sur FR3 le 4 mai. (17/05/2016)

339°) Linky = Dictature = surveillance électronique = flicage =fichage = Holocauste, Ras le bol des français face à l'atteinte à la vie privée, risques de cyber-attaques, espionnage au profit des USA. Manipuation de l'information, propagande et insultes des journalistes adeptes de la théorie du complot. (20/04/2016)

338°) Dictature, vol de vos données personnelles ! ERDF/RTE vous a installé un compteur Linky CPL pendant votre absence. Comment se venger et économiser en faisant perdre de l'argent à EDF/ERDF, RTE, et neutraliser le flicage du CPL du compteur Linky ? (13/04/2016)

337°) Marc Filterman sur BTLV "Bob dit Toute La Vérité", risques avérés des ondes, avec les compteurs communicants Linky la DICTATURE C'EST MAINTENANT avec le PS, piratage, espionnage, atteinte à la vie privée en violation de l'article 8 de la Convention Européenne des Droits de l'homme. (05/04/2016)

336°) Cyber-attaque, censure des rapports de sécurité sur les compteurs intelligents Linky inutiles, et Smartgrid dangereux car ils introduisent des vulnaribilités sur les réseaux électriques qui peuvent être sabotés par des hackers cyberterroristes comme en Ukraine. (09/03/2016)

335°) Emission de France 4 du 29/02/2016, "on n'est pas des pigeons" sur un GASPILLAGE financier de 5 à 7 milliards d'euros pour un compteur communicant Linky inutile. (01/03/2016)

334°) Le compteur Linky est un véritable mouchard digne de Big Brother.
EDF affirme qu'il est mieux sécurisé que votre carte bancaire comme les bisournours.
Certains maires affirment qu'ils ne peuvent pas s'opposer au Linky, c'est FAUX. (22/02/2016)

331°) Lettre ouverte, aux politiques : Risques sanitaires et comment espionner vos élus, députés, sénateurs, ministres, avec des jouets espions WiFi, la poupée "Hello Barbie" qui mène l'interrogatoire et fait de l'atteinte à la vie privée, compteur CPL Linky, Gazpar, etc...

324°) Compteur_linky, un_espion à domicile de toutes vos activités. (01/07/2015)

223°) L'arnaque de 5 milliards d'euros des compteurs Linky d'EDF / ERDF, un espion chez vous qui se livre à une atteinte à la vie privée, qui favorisera le cambriolage de votre habitation, et que des abonnées commencent à blinder pour les empêcher d'émettre et de communiquer. (16/10/2011)

DESINFORMATION DE LA PRESSE - 323°) Alors qu'un article de la revue Le Point du 30 avril désinforme, "vraies menaces et fausses peurs" (sic), plus de 200 scientifiques de 39 nations saisissent l'OMS et ONU, sur les risques avérés des champs électromagnétiques. (15/05/2015)

 

 

Comment aider Stéphane Lhomme :

Site de Stéphane Lhomme sur le Linky

Stéphane Lhomme sur Twitter

Appel à souscription

Je me permets donc de lancer un appel à la solidarité. Je ne souhaite cependant pas qu'on envoie de l'argent directement à mon nom, je remercie donc à l'avance les gens qui voudront bien souscrire, d'envoyer un petit quelque chose à l'association que j'ai créée et qui me paye : l'Observatoire du nucléaire.

C'est cette association qui paiera l'avocat et les frais, ce qui aura d'ailleurs pour avantage que tout sera public (car les comptes de l'association sont bien sûr publics et publiés sur le site web).

POUR SOUSCRIRE (si vous le voulez/pouvez) :

Voir ici http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article119

 

ou alors :

Adresser un chèque à l’ordre de l’Observatoire du nucléaire à :

Observatoire du nucléaire, 12 rue des Pommiers, 33490 Saint-Macaire

ou faire un versement par RIB ou RIP

http://refus.linky.gazpar.free.fr/UFC-3plaintes-contre-SL.htm

 

 

http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-ufc-que-trahir.htm

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

266 réactions à cet article    


  • pallas 14 août 11:10
    Marc Filterman

    Sa faisait longtemps que vous n’étiez pas venu.

    Je suis très heureux de vous lire à nouveau, sa me fait plaisir.

    Vous n’avez pas changé du tout, le même personnage,quand je lisais votre blog il y a une 12 enes d’années, la constance est votre force et honneur.

    D’ailleurs j’invite les lecteurs à le visiter, car c’est extrêmement enrichissant et montrant l’envers du décors de notre nation pourrie jusqu’à la moelle.

    Salut


    • Pere Plexe Pere Plexe 14 août 15:48

      @pallas
      tu m’étonnes.

      un petit tour est éclairant...
      délires,approximations,amalgames : tout y est.

      cette article est de la même veine.
      Consommation de linky 1w chaque heure ? source ?
      Consommation des compteurs actuels ? (oublié ?)

      mention spéciale au document « top secret »



    • Marc Filterman Marc Filterman 15 août 14:05

      @pallas
      Bonjour Pallas, merci pour votre Post.
      Je prends un peu de vacance, et il faut bien que j’énerve un peu les complices de l’industrie, parce qu’il faut qu’ils justifient leur paye. Certains sont payés par les cabinets de com de nos multinationales. Il y a un cabinet suisse de l’IE qui vient de se faire épingler dans un article pour service rendu, mais c’est pas la première fois.
      Bonne vacance Pallas.


    • Pere Plexe Pere Plexe 15 août 17:59

      @Marc Filterman

      Jusqu’à preuve du contraire le seul qui ici fait de l’argent avec ses mensonges c’est vous !

    • Marc Filterman Marc Filterman 15 août 21:39

      @Pere Plexe
      Ben voyons, dites carrément que j’ai pignon sur rue et que je gagne des millions d’euros par mois, vous n’êtes pas un propos diffamatoire près quand vous parlez d’amalgames et de fossoyeur de la vérité (faut pas inverser les rôles). Dès le premier article sur les risques des ondes des télécoms vous avez passé votre temps à m’attaquer pour mieux enrichir le lobby des télécoms.
      Si vous passez votre temps à le faire, tout le monde a compris que vous avez un intérêt pour le faire. Je n’ai jamais vu quelqu’un qui dénonce les comportements extrémistes et intégristes de l’industrie s’enrichir, en revanche l’inverse est vrai chez ceux qui soutiennent l’industrie.
      En plus depuis le nombre d’années que vous êtes sur Agoravox, vous dissimulez votre profil, votre profession, et vous n’avez jamais écrit un seul article, cela en dit long, et bien assez.


    • Pere Plexe Pere Plexe 16 août 11:24

      @Marc Filterman
      Je ne connais pas vos revenus.


      Moi j’étaye mon propos : vous en revanche vous êtes dans la diffamation qui m’accusez de milles maux .
      Sans preuves. Pour causes...

    • Marc Filterman Marc Filterman 16 août 11:33

      @Pere Plexe
      Ben voyons, c’est vous qui avez des propos diffamatoire à mon égard en me traitant « de fossoyeur de la vérité » dans un autre article, et c’est moi qui vous diffame, nous aurons tout vu.
      En plus quand je parle des camps de concentation et d’IBM, vous dites que tout ce que j’explique n’est que foutaise, vous semblez l’avoir oublié.
      Dans tout vos posts, vous utilisez les mêmes mots que le monde de l’industrie, comme amalgames, peur etc... Moi contrairement à ce que vous affirmez je n’ai pas de boutique pour vendre tout et n’importe quoi. Par contre vous, vous n’arrêtez pas de m’attaquer, mais je signale que vous n’avez jamais révélé votre profession dans un seul post.


    • Pere Plexe Pere Plexe 16 août 17:18

      @Marc Filterman

      Oui je vous accuse de faire de l’argent avec vos mensonges ne serait ce qu’en vendant vos bouquins
      Oui je vous accuse de diffamer vos contradicteurs sans l’ombre d’une preuve.
      Oui je réaffirme que le passé trouble d’IBM allemagne ( Dehomag) n’a rien à voir avec le sujet.

      Je ne vois pas ce que ma profession à a voir dans l’affaire.
      Est ce nécessaire alors que vous m’accusez de bosser pour je ne sais quelle mafia ?
      Donnez nous donc les détails !

      J’ai une formation en électrotechnique et bosse sur des systèmes embarqués.Je ne prétends pas être une sommité que je ne suis pas.
      Je suis juste un modeste technicien.Et ça suffit à relever vos graves lacunes et votre approche qui n’a rien de scientifique mais tout de la manipulation !

    • Marc Filterman Marc Filterman 16 août 17:59

      @Pere Plexe
      Moi je n’ai jamais prétendu une sommité, mais vous confirmez bien ce que je supposais, vous travailléz bien dans le domaine de l’industrie. Mais justement vous êtes incohérent, car je souligne les risque pour les professionnels, et vous continuez à m’attaquez sans arrêt depuis le premier article sur les risques des ondes de la téléphonie mobile qui sont désormais reconnus.
      Vous niez en plus les règles de sécurtié qui existe officiellement de puis las années 70
      Je peux vous dire qu’avant de monter sur la dalle de mes antennes radar en 1975 (voir photo), je coupais l’émission.
      Les consignes de sécurité de ce manuel (voir photo)
      , c’est aussi des mensonges ? en matière de règles de sécurité vous avez de grosses lacunes.
      J’ai vu des contrôleurs faire des mesures, vous savez comment ils font, ils mettent la sonde sur une perche pour éviter d’être touché par le faisceau de l’antenne. En consultant mes photos ou pages, tout le monde verra de nous deux qui dit la vérité et qui dit des mensonges.


    • Marc Filterman Marc Filterman 16 août 18:33

      @Pere Plexe
      « Oui je vous accuse de faire de l’argent avec vos mensonges ne serait ce qu’en vendant vos bouquins »
      Oui, vous parlez d’un enrichissement, j’en ai écrit un seul et c’est mon droit, ce n’est certainement pas vous qui allez imposer la dictature et la pensée unique.
      Commencez par critiquer les livres et revues de l’industrie qui font argent de tout et mentent à la population, et tous ceux qui veulent nous voler nos données personnelles pour les revendre.
      203°) Mise en cause du Dr Repacholi de l’OMS, AFSSAPS est radicalement inutile, tout comme l’académie de médecine et les autres agences de sécurité sanitaires, et des médecins devraient être radiés pour incompétence sur les risques des ondes radioélectriques.
      Photo 1 les ondes c’est pas dangereux mais en Allemagne on a des tenues de protecion
      Les techniciens qui montent sur les pylônes devraient exiger les tenues anti-ondes allemandes
      Photo 2 les radars on a des distance de sécurité
      Photo 3 les systèmes de com satellites on a des distances de sécurité
      Photo 4 Gros plan système de com satellite, avec tête de mort.

      Que vous soyez petit technicien ou pas là n’est pas le problème, mais que vous prétendiez venir dire qu’il n’y a aucun risque c’est FAUX, car vous allez même contre les consignes de sécurité des manuels constructeurs, et là vous n’avez pas l’air de réaliser que vous pouvez faire l’objet de poursuites. Les consignes de sécurité existent depuis les années 70, et il y a des manuels pour les diistance de sécurité. Vous pouvez toujours le nier, vous ni changerez rien.
      Si vous travaillez sur l’embarqué aviation, vous devriez connaître les consignes de la FAA et celles sur les radars embarqués, comme pour airbus et boeing. Même des médecins dit professionnels, nous avons vu ceux de l’amiante, se sont faits remettre à leur place, car même sur les navires de guerre et marchands, vous avez des périmètre de sécurité, idem pour la plaisance


    • Pere Plexe Pere Plexe 16 août 18:47

      @Marc Filterman
      Moi je n’ai jamais prétendu une sommité

      Pourtant vous vous permettez de disqualifier de grands spécialistes sortis de sup elec de normal sup ou de l’X. Pour moi il faut assurément être une sommité pour ça.
      Sauf à être un guignol...

      vous travaillez bien dans le domaine de l’industrie
      Et ? c’est suspect ? autant que d’utiliser un Pc sous Windows... ?La encore voila un argument massue !

      Vous niez en plus les règles de sécurité...70
      Non .
      Simplement j’affirme qu’elle n’ont rien à voir avec Linky.

      Les consignes de sécurité de ce manuel
      n’ont toujours rien à voir avec Linky

      J’ai vu des contrôleurs faire des mesures, vous savez comment ils font, ils mettent la sonde sur une perche pour éviter d’être touché par le faisceau de l’antenne

      Mettre une perche n’évite pas d’être touché par le faisceau (sauf très directif et encore)
      Par contre ça met de la distance donc diminue l’exposition.
      Mais cela n’a toujours rien à voir avec Linky....

    • Lugsama Lugsama 14 août 13:29

      « TFPT, pour la mise à jour de firmware » TFTP plutôt non ?


      Sinon outre le fait que le compteur est la propriété d’EDF et que vous ne pouvez donc vous opposer au retrait de l’ancien, on appel ça du vol, je ne voit pas bien ou est le viol de la vie privé avec le relevé des tensions et consommation électrique ??

      Faut avoir du temps a perdre..



      • Marc Filterman Marc Filterman 16 août 11:37

        @Lugsama
        NON, c’est la commune qui est propriétaire du compteur et pas EDF.
        Quant à la courbe de charge au pas de 30 ou 15 mn, elle permet de tout savoir sur votre vie quotidienne comme le précisait la CNIL en 2010, relire mon article. Même Canard PC le reconnaît.


      • Pere Plexe Pere Plexe 17 août 10:50

        @Marc Filterman
        Quant à la courbe de charge au pas de 30 ou 15 mn, elle permet de tout savoir sur votre vie quotidienne

        Ah...
        Expliquez nous donc comment cette courbe va renseigné qui vous voyez, quels sont vos lectures, quels sont vos pathologies, quel est le solde de votre compte en banque,
        quels sont vos opinions...
        Toutes choses malheureusement possible.
        Mais pour lesquelles Linky n’a rien à voir

      • Marc Filterman Marc Filterman 17 août 11:06

        @Pere Plexe
        CNIL

        "Pour le suivi des habitudes de consommation des personnes

        Les dispositifs intelligents ont fait naître une crainte importante en matière de garantie de la vie privée. En effet, les informations précises obtenues sur la consommation électrique de l’abonné permettent de déduire quelles sont ses habitudes de vie (heure de lever, heure de coucher…) ou même, dans des cas spécifiques, le type d’appareils utilisés. C’est pourquoi, la Commission recommande une adaptation du niveau de détail des données en fonction des différents usages. En effet, si des informations détaillées sont parfois nécessaires pour gérer la gestion du réseau, un relevé journalier est suffisant pour la facturation d’un abonnement standard."


      • Marc Filterman Marc Filterman 17 août 11:08

        @Pere Plexe

        « L’indic idéal

        Le sujet est suffisamment sensible pour que personne ne l’ait encore abordé publiquement : la remontée automatique d’informations via Linky représente un formidable outil d’investigation pour les services de police et de gendarmerie. Nul besoin désormais de dépenser des fortunes en personnel pour la surveillance d’un suspect : non seulement ERDF peut savoir exactement quand vous étiez chez vous et quand vous n’y étiez pas, mais il peut également renseigner les forces de l’ordre (à 10 minutes près) dès que vous regagnez votre domicile. Ce genre de réquisition exige normalement l’accord d’un juge, mais voilà : depuis l’élargissement très conséquent des pouvoirs de police consécutif à l’état d’urgence, on peut craindre que cette alléchante possibilité ne soit exploitée en masse en échappant à tout contrôle. Et ni l’ADEME, ni la CNIL, ni ERDF ne pourront s’y opposer »


      • Pere Plexe Pere Plexe 17 août 14:13

        @Pere Plexe
        ...vous ne répondez pas à ma question.

        Connaitre les habitudes de consommation électrique est une chose.
        Connaitre l’intimité d’un foyer en est une autre.

      • HELIOS HELIOS 20 août 12:40

        @Pere Plexe

        ... aujourd’hui, tres peu d’appareils savent s’identifier a travers son alimentation.
        Demain, comme cela a été proposé il y a de cela plus de 20 ans, tout appareil connecté au reseau electrique devrait répondre a une demande de type CPL pour s’identifier.

        votre télé st allumé une requete d’ERDF devrait pouvoir si la télé en question est identifiable connaitre sa marque et modèle, depuis combien de temps elle est allumée, le canal affiché et en allant plus loin le niveau de qualité de l’image et son ! Imaginez le rapprochement du canal avec les programmes diffusés,par exemple ?... un film gay une fois et vous recevrez sur votre mail la pub pour des produits specialisés, un site de rencontre dédié... et une inscription dans un excellent fichier a usage policier.

        A ce jour, de nombreuses centrales de sécurité domotique permettent de controler tous les appareils compatibles, et par exemple ouvrir ou fermer la porte automatique de votre garage. demain, ERDF pourra, grace a LINKY l’ouvrir et la fermer sans evidement passer par la box (le modem) internet.

        Et, si par hasard un hacker tente de s’immiscer dans votre maison en manipulant ou utilisant une faille logicielle quelque part, il aura toujours la possibilité de coupe le courant a distance pour que tous vos appareils s’etant plantés, ou mis en « securité », se reinitialisent !!!! elle n’est pas belle la vie ?


        le compteur LINKY n’est pas terrible en lui-même, il devient seulement le lien entre votre intimité et le monde exterieur. 
        Sa possibilité de relevé (il n’y a pas de faute d’orthographe) à distance (pour lequel il a été présenté) sert seulement d’excuse a ce cheval de Troie dans tous les foyers qui l’auront installé.


        la seule fonctionnalité acceptable est le relevé a distance une a deux fois par periode de 24 heures et la possibilité de réarmemant (pas de coupure) !!! note : la coupure de sécurité n’est pas un acte de sécurité direct, si ERDF veut couper, il coupe tous le groupe d’alimentation concerné.

      • Pere Plexe Pere Plexe 20 août 13:38

        @HELIOS
        Votre Demain... confirme qu’on n’est dans la science fiction.

        Je suis prêt à parier ici devant témoin que les diverses appli domotiques ne passeront pas par le type de CPL qui équipe Linky !
        Les capacités, le coût et le taux d’équipement du type ADSL Wifi ou 4G sont autrement performants avec des infrastructures qui existent déjà.

      • pemile pemile 20 août 13:42

        @HELIOS "Demain, comme cela a été proposé il y a de cela plus de 20 ans, tout appareil connecté au reseau electrique devrait répondre a une demande de type CPL pour s’identifier."


        Quel type de loi pourrait imposer cela et interdire les filtres passe-bas CPL dans la bande de fréquence du linky ?

      • HELIOS HELIOS 20 août 14:40

        @pemile

        Quel type de loi....

        Avez vous une idée de tout ce qui est actuellement interdit et qui est simplement du domaine de l’information ? alors des dispositifs physiques.... 

        et puis, les lois, vous savez, il suffit d’un simple article dans un règlement administratif que vous n’avez pas le droit de discuter, et qui décidé par un quelconque gratte papier d’une préfecture ou pire d’une entreprise.

      • HELIOS HELIOS 20 août 15:02

        @Pere Plexe
        ... question performance, evidement, vous avez raison wifi, 4G etc c’est mieux...mais c’est mieux dans un contexte sain, connu etc.


        Or l’objectif du linky c’est de contrôler (d’etendre) l’usage du compteur :
        - mesure des conso (classique et parfaitement connu de tous)
        - activation / désactivation de la fourniture d’energie au « client »
        - activation / désactivation / limitation de puissance lorsqu’il y a problème de paiement
        - information sur la répartition des consommations dans la journée / mois / année (soit disant pour faire baisser la facture, en réalité pour offrir des contrats pénalisants les habitudes les plus partagées par tous les utilisateurs)
        - détection des pannes
        - detection (par consolidation) des pertes / vols d’énergie)

        Alors, me direz vous, c’est parfait tout cela, c’est de la bonne gestion technique... sauf que ce n’est pas au fournisseur d’electricité d’acquerir de l’information qui n’a rien a voir avec son metier par une individualisation du recueil.

        La répartition des consommations peut tres bien se faire sur des groupes de clients consommateurs sur les transformateurs sectionnaires. Ils sont libres de mesurer les consos en continu, mais ils seront incapables dans ce cas la de determiner individuellement et, c’est justement cela qui les gènent le plus.

        cela ne necessite aucune performance particuliere, mais cela demande une grande discretion et surtout tres peu de transparence.. avec le melange technique des genre (CPL) cela rends quasiment impossible les contournements, sans dispositifs physiques que vous n’aurez effectivement pas le droit d’installer.

        vous voulez vraiment bloquer le CPL dans le cas d’un Linky (je rapelle, vouis n’avez pas le droit de l’ouvrir) ???
        c’est simple, vous achetez un gros transfo 240V/240V de puissance accordée a la puissance fournie par ERDF selon votre contrat... -ou plusieurs selon votre réseau électrique- et a ce niveau, vous installez un filtre (un vrai, pas un petit condensateur)... mais cela a un cout.
        Je ne suis pas sûr que le consuel accepte cette installation non plus.



      • pemile pemile 20 août 15:16

        @HELIOS " sauf que ce n’est pas au fournisseur d’electricité d’acquerir de l’information qui n’a rien a voir avec son metier par une individualisation du recueil.« 

        C’était, je pense, la base de la réplique de Pere Plexe sur la »performance« du wifi/4G/adsl, ce ne devrait pas non plus être le »métier" des forunisseurs de tuyaux numériques (téléphonie ou internet) de collecter de l’information individuelle


      • Alren Alren 20 août 17:38

        @HELIOS

        "La répartition des consommations peut très bien se faire sur des groupes de clients consommateurs sur les transformateurs sectionnaires. Ils sont libres de mesurer les consos en continu, mais ils seront incapables dans ce cas la de déterminer individuellement et, c’est justement cela qui les gêne le plus.« 

        Vous avez mis le doigt sur le meilleur argument contre Linky ! Le fait que cette solution économique évidente n’ait pas été adoptée montre bien la mauvaise foi et les arrières-pensées et des gouvernements (PS puis Macron) et de ceux à qui profitera la vente, l’installation et l’exploitation des compteurs Linky.
        Ils agissent bien de manière dictatoriale contre la volonté des citoyens consommateurs parce qu’à l’évidence ils agissent en ennemis des citoyens consommateurs, en ennemis de la démocratie.

        Ce que personne ne souligne et que je rappelle sans cesse à propos de ce compteur, outre en effet qu’il permet un espionnage des gens et leur font courir un danger du fait de la propagation dans leur maison d’ondes électromagnétiques permanentes diffusées par l’installation électrique, il existe un deuxième objectif économique celui-là qui est de multiplier sur vingt ans le prix de l’électricité par deux ou trois de manière à ce que des intermédiaires privés cotés en Bourse s’imposent comme intermédiaires entre les producteurs d’électricité (propriétaires privés de barrages et EDF, - déficitaire éternellement du fait de l’EPR - et donc resté public pour que l’impôt payé par les consommateurs-citoyens la renfloue) et les consommateurs vaches-à-lait et réalisent enfin sur l’électricité française les gras profits dont ils rêvent depuis longtemps.

        Rien ne vaut en effet mieux que les consommateurs captifs pour faire son beurre : demander aux fabricants de médicaments à prendre à vie, aux assureurs et aux banques.

        Sans compter que cette hausse du prix de l’électricité en France mettra fin à une concurrence que les industriels allemands jugent scandaleusement faussée : les industries françaises qui consomment beaucoup d’électricité bon marché sont avantagées par rapport aux allemandes qui la paient beaucoup plus cher.

        Avec Linky, ces intermédiaires privés n’auront besoin d’aucun personnel permanent ou presque puisque les relevés et les facturations pourront s’opérer du siège effectués par des ordinateurs.
        Toute la marge qu’ils pourront obtenir entre le prix d’achat en gros qu’EDF aura comme maintenant l’obligation de leur concéder et le prix de vente »au détail« sera du bénéfice à distribuer aux actionnaires.

        En cas de panne la réparation s’effectuera par un prestataire de service local dont l’intérêt sera de faire porter sur le client la responsabilité de la panne.
        Naturellement le réparateur viendra réparer quand il voudra. Entre temps »l’abonné« restera sans électricité ». Les victimes de ces coupures vivant en maison individuelle pourront investir dans un générateur d’électricité (fabriqué en Chine qui récupérera comme maintenant le cuivre français pour les construire), mais les habitants d’immeubles devront se munir de bougies et de réchauds à gaz !

        Inutile de dire que le moindre incident de paiement des factures se traduira par une coupure sans préavis jusqu’au règlement par carte de crédit sur Internet.


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 20 août 23:40

        @Pere Plexe
        .
        « Ah...Expliquez nous donc comment cette courbe va renseigné qui vous voyez, quels sont vos lectures, quels sont vos pathologies, quel est le solde de votre compte en banque,quels sont vos opinions... »
        — fin de citation —
        .
        Je vous conseille à regarder la vidéo suivante qui explique les dangers des compteurs Linky, Gazpar et les nouveau compteur d’eau >> Big DATA ... etc... :

        Faut-il refuser les compteurs Linky, Gazpar et Cie ? par Stéphane Lhomme, 13 janvier 2017, Paris
        https://www.youtube.com/watch?v=tf_XyjCqJDA


      • zygzornifle zygzornifle 14 août 13:37

        il n’y a plus qu’a créer un filtre secteur a mettre en sortie du compteur qui filtre toutes les fréquences hormis de 50Hz nécessaire au fonctionnement de tous nos appareils ....


        • Pere Plexe Pere Plexe 14 août 15:50

          @zygzornifle
          le Cpl en question est en amont du compteur...



        • Pere Plexe Pere Plexe 14 août 18:07

          ...pour ceux qui veulent savoir.

          A la fois technique et accessible un bon topo.

        • Le421 Le421 15 août 13:57

          @Pere Plexe
          Oui, bien sûr, le CPL est en amont du compteur.
          Quelle est la transparence aux données informatiques dudit compteur ??
          Mystère & bowl of gum !!

          Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup.


        • RICAURET 15 août 23:23

          @Pere Plexe
          APRES IL Y A LES CPL ET UNE CHOSES QUE PERSONNE NE VEUT VOIR
           GRACE AUX CPL ON POURRA DECLENCHER UN MICRO OU UNE CAMERA
          AUSSI PAR LE WIFI PUISQU ILS AURAONT ACCES AU WIFI


        • Pere Plexe Pere Plexe 16 août 11:25

          @RICAURET
          Ben non...



        • Alren Alren 20 août 17:49

          @Pere Plexe

          Les câbles en cuivre de l’installation électrique d’une maison captent le signal Wifi qui est émis très près d’eux. Bien sûr il y est très faible. Mais rien n’interdit que le « compteur » puisse l’amplifier suffisamment pour le rendre exploitable par un ennemi du particulier qui utilise ce type de transmission.


        • pemile pemile 20 août 18:01

          @Alren

          C’est du même niveau que Filterman qui affirmait que l’AES128 avait été cracké, le compteur Linky va donc « capturer » le flux wifi crypté de plusieurs dizaines de Mbits/s et le faire suivre sur la liaison CPL très bas débits ?


        • Alren Alren 20 août 18:20

          @pemile

          "Linky va donc « capturer » le flux wifi crypté de plusieurs dizaines de Mbits/s et le faire suivre sur la liaison CPL très bas débits ?« 

          (Je passe sur l’ironie insultante de votre première phrase car le débat en vaut la peine compte-tenu des enjeux en matière de société démocratique et de liberté individuelle, ce qui semble vous échapper.)

          Je ne dis pas que Linky le fait actuellement. Mais qu’on pourra sortir des compteurs acceptant des dispositifs enfichables capables de cette capture.

          Quant au débit d’informations qui pourra être envoyé aux contrôleurs des compteurs, il pourra augmenter dans des proportions gigantesques quand au lieu d’utiliser les conducteurs de cuivre pour transmettre les renseignements recueillis, les compteurs seront également connectés sur la fibre optique que l’on installe partout en France actuellement à marche forcée.

          L’expérience a toujours montré que quand une technique est disponible pour les »puissants« , ils l’utilisent sans vergogne pour toujours mieux dominer les »faibles« , les »sans-dents".


        • pemile pemile 20 août 18:26

          @Alren "quand au lieu d’utiliser les conducteurs de cuivre pour transmettre les renseignements recueillis, les compteurs seront également connectés sur la fibre optique« 

          Je crois que ce débat a eu lieu avant développement du Linky (utiliser la box pour les remontés) et a été définitivement mis de coté pour des mesures de sécurité.

           »L’expérience a toujours montré que quand une technique est disponible pour les »puissants« , ils l’utilisent sans vergogne pour toujours mieux dominer les »faibles« , les »sans-dents« . »

          Mais c’est déjà en place de façon bien efficace et intime par les technologies numériques sans que le linky amène quoi que ce soit d’information supplémentaire !


        • pemile pemile 20 août 18:29

          @Alren « compte-tenu des enjeux en matière de société démocratique et de liberté individuelle, ce qui semble vous échapper »

          Non, au contraire, c’est bien pour cela que ces diversions basées sur le compteur Linky commence sérieusement à me courir !


        • sls0 sls0 14 août 15:32

          L’article ne correspond pas au titre de l’article.

          J’aurai aimé voir des argument face à que choisir.
          Là ce n’est qu’un copier/coller d’articles antécédents sur lesquels je ne vais pas donner d’avis, il y a du pour et du contre.

          • Pere Plexe Pere Plexe 14 août 17:26

            @sls0,

            C’est vrai qu’a l’heure ou vos achats , vos habitudes alimentaires, vos lectures, vos dépenses sont connues et deviennent une marchandise Le problème est que l’on pourrait savoir à quel heure vous passez l’aspirateur...
            Bientôt votre assureur en saura plus sur vos risque cardio vasculaires que votre toubib.
            Et les RG en sauront plus sur vous que votre conjoint
            votre employeur pourra savoir quels chaines vous regardez ou quels sont vos opinions via l’analyse des réseaux sociaux
            Le big Data est en marche.

            Mais c’est Linky qui serait le danger.

          • sls0 sls0 14 août 18:37

            @Pere Plexe
            Imaginez une inscription anti gouvernementale.

            Via facebook et autres réseaux sociaux on a déjà le profil des éventuels artistes peintres.
            Pas cons les artistes n’ont pas pris leur GSM, pas de bol, linky démontrera leur absence de chez eux. Les flics n’auront qu’à les attendre après leur sortie nocturne.
            Pour fliquer c’est pas mal et pour les voleurs avec un peu d’intelligence c’est un bon outil aussi.
            Les dangers physiques c’est de la daube mais les danger style 1984 sont présents.
            Pour les grosses puissance linky c’est valable, pour le reste c’est un gâchis de fric.

          • Pere Plexe Pere Plexe 14 août 18:53

            @sls0
            Euh comment linky montrerai une absence momentanée ?

            Du lave vaisselle au lave linge en passant par le four ou le micro onde tous programmable il y a bel lurette que consommation électrique et présence sont décorrélés .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires