• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Covid-19, enfin l’explication de ce qui se passe ? Une histoire de (...)

Covid-19, enfin l’explication de ce qui se passe ? Une histoire de cinétique ?

PNG

 Le monde entier a été pris de court et pourtant, l’explication de l’épidémie de Covid-19 pourrait être plus évidente qu’il n’y paraît. Je livre cette démonstration aux autorités, scientifiques et grand public en essayant de faire le plus simple possible. Et comme il faut être prudent et honnête, je signale que c’est une hypothèse de travail qui est proposée.

 

 1) Le SARS-CoV-2, désigné aussi hCov-19 sur le site nextstrain.com, est un virus nouveau dont la séquence a été établie courant janvier. Ce virus diffère de beaucoup de celui du SRAS de 2003. Il est nouveau et donc les cellules hôtes sont prêtes à l’accueillir car elles ne l’ont pas encore rencontré. La porte d’entrée du virus a été soupçonnée très tôt, c’est le récepteur ACE2 (enzyme de conversion dans le système angiotensine). Cette porte n’est pas la même que celle du MERS de 2013. En revanche, le SARS-CoV-premier de 2003 possède cette même clé d’entrée mais cela n’est qu’une similitude ne permettant pas de déduire une menace équivalente, d’autant plus que les séquences sont différentes. Ce sont deux clades viraux.

 

 2) Il semble que la clé d’entrée du nouveau coronavirus fonctionne très bien. Ce qui expliquerait pourquoi il se transmet plus rapidement. La propagation a commencé à Wuhan, métropole de quelque 10 millions d’habitants et l’on comprend comment cette promiscuité se prête à une diffusion rapide. Nous disposons d’un retour d’expérience grâce au « sacrifice » des passagers du Diamond Princess. Le virus a circulé, un premier patient fut détecté et un mois plus tard, plus de 600 étaient touchés. Ce qui donne une idée de la cinétique de propagation et d’infection. L’indice de contagiosité ne présente aucun intérêt dans cette affaire.

 

 3) La cinétique, mot magique en chimie, qui désigne la vitesse d’une réaction. Un caractère très important du Covid-19, c’est la cinétique extrêmement rapide. Il se transmet rapidement. Ce virus a sans doute une cinétique beaucoup plus élevée que la grippe, sans doute pour plusieurs raisons que l’on ne cherchera pas à établir ici. On mentionne juste sa nouveauté qui pourrait expliquer son affinité pour les spécimens humains, surtout s’ils sont rassemblés.

 

 4) Une cinétique plus rapide ne cause pas forcément plus de décès au final. En revanche, la cinétique des morts et des cas graves s’accélère, si bien que le nombre de décès journaliers ou hebdomadaires augmente rapidement. Les remontées cliniques font état de grandes similitudes avec les affections grippales. Et finalement, cela ressemble à une grippe qui se propagerait deux ou ou trois fois plus vite. Et c’est pour cette raison que les cas graves surchargent les prises en charge dans les unités de soins intensifs. A noter que la grippe est elle aussi gravissime chez de rares patients ne présentant aucun signe de fragilité.

 

 5) L’un des facteurs importants dans la cinétique, c’est la promiscuité. Une comptabilité sérieuse pourrait faire remarquer que les zones les plus touchées sont les zones urbaines. Il paraît que les campagnes chinoises n’ont que peu été affectées. A Téhéran le 5 mars, on décomptait quelque 3500 cas et plus de cent morts. A Qom, ville d’un millions d’âmes, le virus fait des ravages. Il en fait aussi dans les villes italiennes de Lombardie, très densifiées et grandes métropoles. Le virus s’est propagé lors d’un rassemblement évangélique à Mulhouse.

 

 6) Un simple modèle permettrait de comparer la grippe et le Covid-19. Il suffit de modéliser les infections et les données cliniques en prenant une grippe et en augmentant la cinétique. On pourrait alors calquer sur le Covid-19 une épidémie grippale. Les différences de létalités s’expliquent car elles sont établies à partir des cas détectés et non pas des cas réels de présence virale qui pourraient être dix à vingt plus importants. De plus, une cinétique très rapide va créer des écarts conséquents entre les zones infectées. Ce qui explique les chiffres différents d’un pays à un autre.

 

 7) Au final, le Covid-19 ne serait pas plus dangereux qu’une sévère grippe. C’est juste qu’il a une cinétique plus rapide, ce qui donne l’impression que la menace est plus puissante. Ce nouveau virus se propage plus vite et touche plus de monde. Une fois la tempête achevée, ce virus risque de muter par glissement (quelques lettres du génome) et continuer sa course chaque année, telle une comète revenant à chaque saison titiller l’humanité.

 

 8) Les systèmes de soin ont été dépassés par la vitesse de l’épidémie. Ce fait est certain. La fin de partie livrera les résultats définitifs.


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • rogal 13 mars 18:01

    Comment établir le rapport entre la cinétique et la létalité (que celle-ci soit provisoire ou définitive) ?


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 13 mars 20:53

      @rogal 
      Il n’y a pas de lien de causalité entre la cinétique de propagation d’un virus et la létalité
      Un virus peut se propager rapidement sans tuer de personnes
      un virus peut se propager lentement en tuant beaucoup de personnes, cf. Le Sras de 2003 ou Ebola


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 13 mars 22:32

      @Bernard Dugué pour info, ce papier du Lancet qui donne l’essentiel et a été publié fin janvier
      79% d’homologie entre le Sras de 2003 et le Cov de 2019
      50% avec le Mers
      A la fin une question sur les recombinaisons et l’origine incertaine du virus
      Par ailleurs, la science chinoise montre qu’elle est au niveau de la science occidentale
      https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/summary.html


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 19:51

      @rogal Je ne sais pas si mon hypothèse tient la route
      ce serait peut-être une bonne chose si vous pouviez relayer ce texte auprès des gens capables d’en donner une appréciation. Chaque info est utile en temps de crise



    • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 20:56

      @Cadoudal
      Ils sont pris en charge par l’hôpital avec un état stable dit la dépêche. C’est quoi stable ? Si c’est un état grippal banal ces gens n’ont rien à faire à l’hosto. Ont-il été détectés parce qu’ils avaient des symptômes ou parce qu’ils venaient d’Italie ? Vous voyez, le diable est logé dans les détails


    • Cadoudal Cadoudal 14 mars 21:18

      @Bernard Dugué
      Concernant le bébé, toute sa famille est positive.

      Pour rappel, le ‘’Modou-Modou’’, âgé de 52 ans, est revenu de l’Italie, le 6 mars dernier. Mais, ce n’est que le 9 mars, soit trois jours plus tard, qu’il a été hospitalisé au poste de santé de Darou Marnane.

      https://www.seneweb.com/news/Societe/touba-5-membres-de-la-famille-du-laquo-m_n_311382.html


    • Et hop ! Et hop ! 18 mars 20:39

      @rogal

      En France on connaît le malade Zéro, c’est le ministre de la santé qui l’a introduit en France, en violant la quarantaine mise en place par la Chine.

      Le mari d’Agnès Buzin, Yves Lévy, médecin immunologiste spécialiste des virus, était président de l’INSERM de 2014 à 2018, cofondateur du laboratoire de virologie français P4 de Wuhan, visité le 23 février 2018 par Bernard Cazeneuve et Marisole Touraine, ministre de la Santé. Depuis 2018 Yves Lévy est conseiller ... du Ministre de la Santé. 
      C’est la raison pour laquelle Agnès Buzyn a fait rapatrier du 31 janvier au 2 février par trois vols militaires de la base de Creil 250 Français qui se trouvaient à l’épicentre de l’épidémie, en réalité les collègues de son mari, consignés par les mesures chinoises de quarantaine, en minimisant le risque d’importer le virus en France, ce qui est arrivé à Creil et à Vannes. 
      Agnès Buzyn était parfaitement informée de l’épidémie par son conseiller qui n’était autre que son mari, fondateur du laboratoire qu’on soupçonne d’être à l’originede l’épidémie.

      Coronavirus : le patient zéro est un militaire de la base aérienne de Creil :




    • Jason Jason 13 mars 18:09

      Excellente mise au point,merci. C’est bien une question de vitesse de propagation, et cela surprend tout le monde comparé aux grippes saisonnières


      • Leonard Leonard 13 mars 18:09

        Bonsoir Bernard,

        Elle est ou la grippe dont tu parlais il y a quelques semaines ?

        ...

        ...


        • exocet exocet 14 mars 00:13

          @Leonard

          "Bonsoir Bernard,

          Elle est ou la grippe dont tu parlais il y a quelques semaines ?« 

          .

          Heu, je crois qu’il y a quelques semaines, notre bon ami Dugué, écrivant au sujet de l’infection à coronavirus, nous décrivait une banale et inoffensive »bronchite de Dugué" qui ne pouvait faire peur qu’aux esprits simples....


        • Leonard Leonard 14 mars 16:34

          @exocet

          Tout comme notre super médecin Didier Raoul ?

          Qui vante désormais la chloroquine comme un modèle miracle mais qui n’a pas encore compris qu’il sera bloqué par les dysfonctionnements des circuits de production ? Surtout sur le nombre de cas grave se déclarant...


        • Garibaldi2 16 mars 05:40

          @Leonard

          Didier Raoult est l’un des plus grands spécialistes mondiaux des maladies infectieuses.

          Il est à la tête de l’IHU Méditerranée Infection, qu’il a fait construire grâce à la subvention la plus élevée accordée en France pour la recherche médicale (72,3 millions d’euros portés par l’Agence Nationale de Recherche.

          Cet institut de 700 personnes est dédié à la prise en charge et à l’étude des maladies infectieuses et associe en un seul lieu les activités de diagnostic, de soins, de recherche et d’enseignement.

          Avec son équipe, Didier Raoult, a découvert plus de soixante nouveaux virus dont le mimivirus (virus géant).

          Depuis les années 1990, il a identifié et décrit avec son équipe une centaine de nouvelles bactéries pathogènes.

          Didier Raoult est classé parmi les dix premiers chercheurs français par la revue Nature pour le nombre de publications (plus de deux mille à son actif) comme pour le nombre de citations reprenant ses travaux. Par ailleurs, selon la source ISI Web of Knowledge, Didier Raoult est un des chercheurs qui publie le plus en France. Rien que pour l’année 2013, il signe 185 publications, soit une tous les deux jours environ.

          Il figure par ailleurs dans la liste des « Highly Cited Researchers » de Clarivate Analytics, qui répertorie les chercheurs qui influencent le plus la recherche dans leurs domaines, et dont les publications sont parmi les 1 % les plus consultées dans les revues académiques. Il y apparaît comme l’un des 99 microbiologistes mondial et l’un des 73 scientifiques français les plus hautement cités.

          Il fait également partie de la liste des 400 auteurs les plus cités du domaine biomédical.

          Selon l’analyse des publications de 2007 à 2013, par Kathleen Gransalke, pour Labtimes au 02/2017, Didier Raoult apparaît au sommet du classement européen avec 18 128 citations.

          Enfin, sur plus de 2 600 publications internationales référencées, on trouve 9 articles dans Science, et 3 dans Nature les deux revues scientifiques les plus visibles selon l’indice N&S du classement de Shangai.

          Tout ceci est vérifiable sur son article Wikipédia.

          ’’mais qui n’a pas encore compris qu’il sera bloqué par les dysfonctionnements des circuits de production’’

          NIVAQUINE 100 mg : comprimé sécable ; boîte de 20
          Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,14 €.

          La Nivaquine c’est de la Chloroquine. Elle est prescrite contre le paludisme et elle est disponible en pharmacie. Elle est très simple à produire et la Chine continue d’en fabriquer. Elle peut être fabriquée n’importe où. Il n’y a aucune pénurie à redouter.

        • njama njama 13 mars 18:53

          Le SARS Cov premier n’a pas été revu depuis 2003

          Le MERS n’a pas été revu depuis 2013

          Absolument rien ne permet de prédire qu’on les reverra un jour, l’un ou/et l’autre.

          comme rien ne peut prédire que l’on reverra un jour un SARS-Cov-2 alias Covd-19...

          C’est p’-être comme le passage des comètes...cyclique, tous les x siècles...

          La recherche d’un vaccin est inutile, le virus mute, et il n’y a pas la marché avec si peu de décès dans le monde en deux mois.

          Il vaudrait mieux que la recherche clinique se penche sur un moyen de booster un peu le système immunitaire des personnes fragiles, celles âgées surtout, en préventif comme en curatif.

          Sinon pour l’instant le bilan avoisine celui d’une grippe saisonnière, avec l’ubuesque pataquès médiatique en plus.


          • njama njama 13 mars 18:59

            « ...High-dose vitamin C can not only improve antiviral levels, but more importantly, can prevent and treat acute lung injury (ALI) and acute respiratory distress (ARDS). »

            Orthomolecular Medicine News Service, Mar 3, 2020
            Shanghai Government Officially Recommends Vitamin C for COVID-19
            by Andrew W. Saul

            (OMNS Mar 3, 2020) The government of Shanghai, China has announced its official recommendation that COVID-19 should be treated with high amounts of intravenous vitamin C. (1) Dosage recommendations vary with severity of illness, from 50 to 200 milligrams per kilogram body weight per day to as much as 200 mg/kg/day.

            These dosages are approximately 4,000 to 16,000 mg for an adult, administered by IV. This specific method of administration is important, says intravenous therapy expert Atsuo Yanagisawa, MD, PhD, because vitamin C’s effect is at least ten times more powerful by IV than if taken orally. Dr. Yanagisawa is president of the Tokyo-based Japanese College of Intravenous Therapy. He says, « Intravenous vitamin C is a safe, effective, and broad-spectrum antiviral. »

            Richard Z. Cheng, MD, PhD, a Chinese-American specialist physician, has been working closely with medical and governmental authorities throughout China. He has been instrumental in facilitating at least three Chinese clinical IV vitamin C studies now underway. Dr. Cheng is presently in Shanghai continuing his efforts to encourage still more Chinese hospitals to implement vitamin C therapy incorporating high oral doses as well as C by IV.

            Dr. Cheng and Dr. Yanagisawa both recommend oral vitamin C for prevention of COVID-19 infection.

            An official statement from Xi’an Jiaotong University Second Hospital (2) reads :

            « On the afternoon of February 20, 2020, another 4 patients with severe new coronaviral pneumonia recovered from the C10 West Ward of Tongji Hospital. In the past 8 patients have been discharged from hospital. . . [H]igh-dose vitamin C achieved good results in clinical applications. We believe that for patients with severe neonatal pneumonia and critically ill patients, vitamin C treatment should be initiated as soon as possible after admission. . .[E]arly application of large doses of vitamin C can have a strong antioxidant effect, reduce inflammatory responses, and improve endothelial function. . . Numerous studies have shown that the dose of vitamin C has a lot to do with the effect of treatment. . . [H]gh-dose vitamin C can not only improve antiviral levels, but more importantly, can prevent and treat acute lung injury (ALI) and acute respiratory distress (ARDS). »

            For more information, below is a list of previous reporting by OMNS on COVID-19 and vitamin C :

            lire  : http://orthomolecular.org/resources/omns/v16n16.shtml


            • Jean Guillot Jean Guillot 13 mars 19:24

              Plusieurs articles par jour , reposez-vous Dugué , c’est pas le covid19 qui va vous être fatal mais le burn-out smiley


              • @Jean Guillot

                ... OU un coup de boite de conserve « jumbo 5kg » q’ il explique la maladie au gens dans les supermarché en se collant trop pret :)


              • BA 13 mars 23:00

                Coronavirus : des médecins admettent que l’épidémie est plus grave que prévu.


                Des médecins alertent sur la dangerosité du Covid-19, y compris sur des populations jeunes et sans pathologie, et jugent inéluctable la nécessité de mettre toute la France en quarantaine.


                Les médecins changent de ton. Les discours mesurés laissent désormais place à une inquiétude de plus en plus affichée. Le coronavirus, une bonne grippe ? « On s’est trompés, il faut arrêter de les comparer, reconnaît aujourd’hui Gilles Pialoux. C’est bien plus grave. » Ce chef du service infectiologie de l’hôpital Tenon, à Paris, voit, au fil des jours, bondir le nombre de malades. « Les patients arrivent de partout, lâche-t-il. On est stressés ! »


                Alors, certes, il ne veut pas créer la panique. Rappelons que plus de 80 % ont des formes bénignes. « Mais le coronavirus ne joue pas dans la même cour que la grippe, lâche-t-il. Sans faire peur, il faut mettre les gens face à la réalité ». Qu’elle est-elle ? Celle d’un virus plus contagieux et mortel. Ça, on le savait, avec 0, 1% de mortalité pour la grippe, 2 à 3% pour le coronavirus. « Bien sûr, ce n’est pas Ebola, précise Gilles Pialoux. Mais les Chinois ont montré qu’un patient peut aller bien et d’un coup, la deuxième semaine, au 8e ou 10e jour, il se retrouve en réanimation. »


                http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-c-est-plus-grave-que-prevu-12-03-2020-8278890.php



                • Bernard Dugué Bernard Dugué 13 mars 23:20

                  @BA
                  Même si j’ai une légère toux en ce moment, je ne crois pas à la menace du Covid-19 mais vos infos sont à prendre au sérieux. Le nombre croissant de patients montre la possibilité d’une situation à l’italienne. D’autant plus que Paris est d’un calibre bien au dessus de Milan ou Turin. 
                  Je continue à penser que l’augmentation des patients est biaisée par la panique généralisée qui pousse les gens vers les urgences
                  Il y a trente ans, j’ai chopé un machin qui m’a collé au lit avec plus de 41 de fièvre, je n’ai pas appelé les urgences et avalé 3 grammes d’aspirine. Je reconnais que dans cette même situation en 2020, j’aurais certainement appelé le samu. 


                • BA 13 mars 23:46

                  @Bernard Dugué

                  A propos du COVID 19, Bernard Dugué écrivait ceci le mercredi 29 janvier 2020 :


                  « Coronavirus « 2019-nCoV », le démon de Jinping se propage et le monde a peur d’une banale bronchite.


                  […] Pour le reste, ne paniquez pas, il ne s’agit que d’une banale bronchite. »


                  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/coronavirus-2019-ncov-le-demon-de-221117


                • exocet exocet 14 mars 00:22

                  @BA
                  Eh, oui, bravo pour votre bonne mémoire :
                  la « banale et inoffensive bronchite de Dugué »
                  .
                  A ce jour, vu le nombre d’articles écrits par notre visionnaire, ce serait plutôt une « hémorragie littéraire » dont souffre ce bon Monsieur Dugué...
                  .
                  Que d’articles et que de milliers de mots pour écrire, du haut de tous ces diplômes, si peu de choses pertinentes...hélas


                • berry 14 mars 08:24

                  @BA
                  Il y a un facteur aggravant qui n’est pas souvent mentionné, c’est la durée des soins intensifs qui est plus longue dans le cas du covid 19, d’où un risque de saturation des places disponibles.
                  D’après ce que j’ai lu les patients restent souvent une vingtaine de jours à l’hôpital, c’est énorme.
                  Le patient n° 1 italien a été hospitalisé le 21 février, il vient tout juste de sortir.
                  Le député Jean-Luc Reitzer hospitalisé le 5 mars en réanimation n’est toujours pas sorti.


                • AlLusion AlLusion 14 mars 10:23

                  @Bernard Dugué,

                   Face aux virus, il n’y a que l’immunité qui peut agir.
                   Ceux-ci mutent en permanence en tant que parasites et peut tuer leur hôte.
                   Le problème est peut-être plus importants avec les bactéries que l’on attaque avec des antibiotiques.
                   Les bactéries, les bacilles évoluent aussi en mutant.
                   Ce qui fait que les antibiotiques deviennent de plus en plus puissants.
                   Le staphylocoque doré rend les antibiotiques presque inéficaces.
                   Cette course au plus fort n’est pas encore terminée.
                   Vous dites avoir chopé un machin grippal. Le problème nous nous protégeons beaucoup trop contre tout. Il faut rester couvert et on rend nos défenses immunitaires 
                   Perso je ne connais pas la grippe. Mais quand je fais mon jogging par exemple, je ne porte quasiment rien sur moi alors que lors de mes rencontres on s’emmitoufle..
                   Pas sûr que cela marche avec tout le monde, mais c’est ma technique.
                   J’ai déjà relevé vos trois billets sur mon site.
                  @+


                • troletbuse troletbuse 14 mars 10:45

                  @AlLusion
                  Les seules immunités qui fonctionnent vraiment sont l’immunité parlementaire et l’immunité présidentielle


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 11:08

                  @AlLusion
                  Tout à fait, les bactéries sont accessibles au traitement. Ceux qui chopent des pneumocoques en savent quelque chose.
                  Il y a bien longtemps j’avais attrapé une mauvaise bestiole, quinze jours à la maison, à cracher du pus depuis les poumons, signe d’infection bactérienne et puis les antibios et guéri comme la plupart


                • Garibaldi2 16 mars 05:47

                  @berry

                  La saturation des places disponibles en réanimation et en pneumologie est bien le seul vrai risque majeur de cette épidémie. S’il faut mettre en même temps 25.000 personnes sous respirateur c’est impossible. D’autres pays pourraients-il nous fournir du matériel ?


                • rogal 14 mars 03:27

                  Avec quelle définition, au fait, pour la vitesse de propagation ?

                  Cinétique en est-il un synonyme dans cet article ?


                  • nono le simplet nono le simplet 14 mars 06:36

                    jouer la « truite de Schubert » au pipeau en lui maintenant la tête sous l’eau pour la noyer tout en faisant un gracieux grand écart entre deux chaises à la Van Damme ... du grand art ... smiley


                    • gaijin gaijin 14 mars 07:33

                      je parlerais plutôt de cinématique ...

                      les chinois ayant d’abord mal et ensuite surréagit pour des raisons de politique interne le monde a ensuite paniqué pour des raisons de politique tout court 

                      il vaut mieux en faire trop que pas assez sinon dans cette période difficile pour nos zélites zélées la sanction risque d’être lourde ....au final une pandémie imaginaire de plus ( cinéma dans la tête ) qui risque de causer une belle crise économique qui tuera plus de monde que la fiction qui l’a engendrée ....


                      • berry 14 mars 08:35

                        @gaijin
                        J’espère que vous avez raison, sinon c’est potentiellement des centaines de milliers de morts en France.
                        https://necpluribusimpar.net/lepidemie-de-coronavirus-chronique-dun-desastre-annonce/

                        J’ajouterais que nous ne sommes pas les mieux préparés en France, loin de là.
                        Pas de masques FFP2 disponibles (pas de stocks, usines délocalisées), pas assez de masques chirurgicaux ni de lotion hydro-alcoolique, pas assez de tests, pas assez de confinement, pas de contrôle aux frontières, pas de désinfection des espaces publics, peu de respect des consignes d’hygiène et d’évitement, des mesures gouvernementales prises avec 1 mois de retard, etc...


                      • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 11:05

                        @berry J’ai lu l’article qui me paraît assez argumenté. Et il est vrai que cela paraît très sérieux et même inquiétant. Même Trump commence à être inquiet, lui qui n’a même pas peur de Kim Jong. Et une fois de plus, j’assume le risque de m’être trompé, quoique, il se peut que le résultat final se situe entre les prédictions optimistes et les prédictions sombres. Inch’Allah comme on dit là bas ou alors alea jacta est mais le hasard est plus facétieux qu’un coup de dés comme aurait dit Mallarmé


                      • JL JL 14 mars 11:53

                        @Bernard Dugué
                        @berry

                         
                         cet article qui tient en une ligne, je cite : «  Non, ce n’est pas “juste une grippe”, le taux de mortalité est nettement plus élevé »  est un fake ou bien dans l’erreur.
                         
                        En effet, d’une part, il ne faut pas invoquer le taux de mortalité nombre total de décès par rapport à la population totale , mais le taux de létalité — nombre de décès rapporté au nombre de malades.
                         
                        Or nous ne connaissons pas le taux de létalité vu que nous ne connaissons pas la totalité des personnes infectées. Nous n’en avons qu’une idée exagérée puisque le nombre de personnes infectées est certainement très supérieur à celui qui est comptabilisé.
                         
                         Quant au taux de morbidité nombre de décès dus à la maladie rapporté à la population totale , il est à ce jour nettement inférieur à celui de la grippe saisonnière.


                      • berry 14 mars 12:34

                        @JL
                        On verra le taux réel à la fin de l’épidémie.
                        En tout cas il y a 250 morts par jour en Italie, alors que seul 1/4 du territoire est concerné, et le chiffre augmente tous les jours.


                      • JL JL 14 mars 12:39

                        @berry
                         
                        ’’On verra le taux réel’’
                         
                        Quel « taux réel » ?



                        • AlLusion AlLusion 14 mars 10:05

                          @Duguet,

                          Bonne déduction. Juste deux simples ajoutes : avant d’arriver à l’énergie cinétique, il faut de l’énergie potentielle à la source pour l’exercer.

                          Comme le monde est extension depuis le Big bang, que l’espace augmente en permanence, que l’ordre passe au désordre... Il faudra bien que le temps s’arrête.

                          Tout est affaire d’entropie.



                          • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 11:28

                            @AlLusion
                            la cinétique chimique et l’énergie cinétique n’ont rien de commun si ce n’est l’étymologie qui indique l’idée de vitesse, de mouvement. 
                            Une réaction chimique progresse en étant décrite par la cinétique
                            Un corps en mouvement est décrit par la cinématique
                            Un corps sans mouvement placé dans un fauteuil, c’est le cinéma


                          • AlLusion AlLusion 14 mars 13:17

                            @Bernard Dugué
                            Bien d’accord. Je parlais de cette énergie
                            Elle possède un corps du fait de son mouvement par rapport à un référentiel entre deux positions qui les fait changer de statut.. Elle s’exprime en joules (J).

                            Celle qui apporte la vitesse et le mouvement qui peuvent être produit par des forces comme celle de la pesanteur freinée par le frottement avec l’air.
                            L’énergie cinétique s’annule une fois qu’elle touche son aboutissement.

                            Mais tout cela, en tant que scientifique, je ne vous apprends rien. smiley 


                          • Ecureuil66 14 mars 10:42

                            Merci à Bernard Dugué pour tous ses articles qui permettent de relativiser grandement toutes les prévisions alarmistes diffusées par les médias. Il n’y a pas besoin d’être un scientifique pour pressentir que le chiffre réel des infectés est nettement supérieur à celui annoncé : je connais plein de gens qui ne vont pas voir le médecin pour un simple rhume ou pour une quinte de toux à commencer par moi ! donc cela réduit le chiffre de la létalité bien sûr ....C’est sympa de lire des articles dont l’auteur est capable de prendre suffisamment de recul pour faire une analyse hors de l’émotion que provoque la peur de la mort que nous avons tous....


                            • vachefolle vachefolle 14 mars 12:48

                              @Ecureuil66
                              Non désolez c’est vous qui ne comprenez toujours RIEN.

                              Est-ce que vous ne savez pas compter ?

                              Faites le calcul par vous-mêmes (ou aidez vous d’une calculette) :

                              Population France : 67M

                              % de personnes contaminées : entre 20 et 30% (retex de la grippe H1N1 en 2010 30%)

                              % de personnes sans symptomes : entre 80 et 90% (doigt mouillé optimiste)

                              % de mortalité : entre 2 et 3% (stats en cours + etude chinoise sur 40k)

                              DONC (sortez votre calculette)

                              Hypothese optimiste = 27000 morts (equivalent canicule 2003)

                              Hypothèse pessimiste = 120 000 morts (catastrophe sanitaire)

                              Maintenant ajoutez le dernier commentaire de Merkel qui pense que 60 à 70% de la population va être infectée, et vous multiplez les chiffres par deux.

                              Donc nous sommes en GUERRE SANITAIRE.

                              Il serait temps que les grands auteurs AGORAVOXIENS arretent d’interpréter la réalité par le prisme trés étroit de leurs certitudes, et de leurs idéologies. REFLECHISSEZ

                              REGARDEZ LES Chiffres.

                              Alors si la question, est-ce que c’est la fin du monde, bien sur que non.

                              Dans 1 an les 7,5 milliards d’humains auront tout oublié et la vie continuera.

                              Mais NIER la réalité ne sert qu’a REFUSER de prendre les mesures nécessaires.


                            • Ecureuil66 14 mars 13:11

                              @vachefolle
                              il meurt en moyenne tous les ans en France 600 000 personnes.....dans les 120 000 dont vous parlez(hypothèse pessimiste) il y en aurait de toutes façon eu une bonne partie inclue dans ce quota de 600 000 donc il faut relativiser c’est bien ce que dit BD ce qui ne signifie pas nier la réalité ... quand aux mesures nécessaires c’est comme pour les médicaments il ne faut pas que les effets secondaires soient plus néfastes que le mal lui-même.


                            • vachefolle vachefolle 14 mars 14:19

                              @Ecureuil66

                              100 000 morts en France, en 4 mois ca serait un scénario catastrophique a eviter absolument, en comptant x10 au niveau européen ca serait un collapse de nos sociétés.

                              Vous pouvez utiliser aussi la technique de l’Autruche, mais elle ne marche pas.

                              REGARDEZ les messages qui viennent d’Italie !
                              https://www.facebook.com/Loopsider/videos/2553967204877636/


                            • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 14:30

                              @vachefolle Pour info Grippe de 1958

                              L’épidémie s’étend à Singapour en février 1957, pour atteindre Hong Kong en avril avec 250 000 malades en peu de temps3. Elle touche les États-Unis en juin, provoquant environ 69 800 décès. Le virus suit les routes terrestres et maritimes et gagne la totalité du monde en six mois2.

                              À l’exception des personnes âgées de plus de 70 ans, la population mondiale n’avait aucune immunité contre ce virus. Il fut démontré que le virus seul, sans surinfection bactérienne, pouvait être mortel par pneumonie et œdème pulmonaire. Les sujets les plus à risques furent les patients cardiaques et les femmes enceintes au troisième trimestre de grossesse3.

                              Une étude sur des cas hospitalisés confirmés montre le large spectre de gravité des cas, qui va d’une fièvre de 3 jours sans complications, jusqu’à la pneumonie mortelle. Les virus isolés des poumons des patients décédés n’ont montré aucune différence discernable avec ceux isolés de la gorge des cas bénins3.

                              Les estimations de décès dans le monde entier par cette pandémie sont très variables en fonction de la source, allant de 1 à 4 millions. L’OMS les estime à 2 millions2.

                              En France, elle tua 100 000 personnes et contamina 9 millions d’individus


                            • pacem 14 mars 14:44

                              @Bernard Dugué

                              Vous semblez toujours ne pas comprendre que même si le coronavirus ne faisait aucun mort direct, il suffit qu’une majorité de la population soit incapable de travailler pendant 20 jours, pour que toute l’équilibre d’un pays soit mis à terre. L’arrêt du flux de marchandise aux halles de Rungis, l’arrêt de centrales nucléaires, l’arrêt des services de l’ordre et de secours, et bien sûr, la saturation des services de santés qui pourrait multiplier le nombre de morts sur des pathologies normalement gérées depuis 100 ans.


                            • vachefolle vachefolle 14 mars 12:45

                              Le monde entier a été pris de court et pourtant, l’explication de l’épidémie de Covid-19 pourrait être plus évidente qu’il n’y paraît


                              NON, le monde entier a refusé de voir objectivement les chiffres et informations qui venaient d’asie, selon le totem magique que ca n’arriverait pas chez nous.

                              Vous étiez les premiers a rigoler de l’epidemie de la peur il y a un mois, comme la plupart des agoravoxiens.

                              Je me souviens encore d’un article que j’ai posté le 2 Février et qui expliquait le pb auquel nous allions faire face. Et bien il a été refusé. GROS LOL.

                              Vous connaissez la fable de la cigale et la fourmi. !


                              • SamAgora95 SamAgora95 14 mars 16:55

                                @vachefolle

                                Et qu’est ce qui a changé ?

                                A part des compteurs virtuels sur un panneau ?

                                Où sont les témoignage d’Italiens massivement touchés ?
                                Presque rien, quelques photos de lits d’hôpital occupés par des patients, ce qui est quand même très fréquent dans un hôpital.

                                Ils font monter la pression sur du vent !

                                Je viens de voir en direct l’arrivée des cyclistes à Nice comme si de rien était.

                                Les transports en communs sont toujours bondés de gents qui se rendent au travail, comme si de rien était.

                                Ouvrez les yeux !

                                Tout ça c’est pipo, c’est absolument évident !


                              • vachefolle vachefolle 15 mars 10:51

                                @SamAgora95
                                Ou vous êtes un troll, ou vous avez égarés vos derniers neurones.
                                SI vous ne connaissez aucun ami en Suisse, Belgique, Italie, Espagne pour l’appeler et voir ce qui s’y passe labas...

                                Ben en fait au moins, si vous ne rencontrez jamais personne, vous survivrez sans doute.


                              • BA 14 mars 13:04

                                Un témoignage exceptionnel :


                                Eric Jozsef, correspondant du journal Libération à Rome, décrit l’effondrement total de l’Italie : les hôpitaux italiens sont submergés par les malades du coronavirus. Conséquence : les gens de plus de 60 ans ne sont plus soignés : ils sont sacrifiés pour sauver les malades plus jeunes.


                                « Ils ont commencé à sacrifier les gens de plus de 80 ans, puis les gens de plus de 70 ans, et maintenant dans certains hôpitaux, ils sacrifient les gens de plus de 60 ans. Ne sous-estimez pas le coronavirus. Tenez vos distances. Vous passerez pour des imbéciles, au départ. On était tous comme ça au départ. On était tous à minimiser, à dire : « On en fait trop. »


                                https://www.facebook.com/Loopsider/videos/2553967204877636/



                                • vachefolle vachefolle 14 mars 14:15

                                  @BA
                                  Malheureusement même aprés un témoinagne comme ca , il y a encore des C.. qui minimisent le pb, il n’y a qu’a regarder dans les messages de Agoravox.

                                  On a beau dire , OUVREZ les yeux, c’est serieux, ca répond « c’est une grosse grippe ».


                                • JL JL 14 mars 15:27

                                  @BA
                                   
                                   
                                  « Ils ont commencé à sacrifier les gens de plus de 80 ans, puis les gens de plus de 70 ans, et maintenant dans certains hôpitaux, ils sacrifient les gens de plus de 60 ans. »
                                   
                                  Il y a vraiment une volonté d’effrayer dans ces mots. La vérité c’est qu’ils ne soignent pas les personnes âgées infectées,
                                  soit à peine une personne sur 100 000.


                                • JL JL 14 mars 15:46

                                  @JL

                                   je dis « ils ne soignent pas » ... je veux dire : « ils ne réaniment pas ». Nuance.


                                • SamAgora95 SamAgora95 14 mars 16:49

                                  @vachefolle

                                  C’est une grosse grippe et rien de plus !

                                  Si chaque année la presse s’amusait à décompter le nombre d’infectés et de décès de la grippe, tous les ans on aurait une panique planétaire.

                                  Tous les cas de grippe ont été simplement renommés coronavirus, les hôpitaux ont eu donc à gérer le même nombre de cas sévère de grippe que l’année dernière.

                                  S’il y a surcharge c’est uniquement à cause de la panique provoquée par nos dirigeants et la presse de propagande, les gents se rendent aux urgences pour une simple toux qui a du mal à passer.


                                • ZXSpect ZXSpect 15 mars 07:16

                                  @BA

                                  Bruno Arfeuille…. soyez responsable et humain.

                                  .

                                  Vous ne faites aucun commentaire personnel et pertinent, mais colportez ce que vous trouvez de plus anxiogène sur le web.

                                  .

                                  Chacun est déjà abreuvé d’informations sur le sujet et souvent de sources plus sérieuses.

                                  .

                                  Ce que vous faites est tristement inutile et malsain !


                                • JL JL 15 mars 10:06

                                  @JL
                                   
                                  je reviens du bureau de vote : ça fout les boules !
                                   
                                  Le lavage des mains est obligatoire ; dans la queue, il faut laisser un mètre entre chaque personnes. Et pour la signature, il est conseillé d’apporter son stylo perso, puisque les pauvres assesseurs sont obligés de désinfecter le stylo de service après chaque utilisation

                                   !!!
                                   
                                   Je suppose que pour le dépouillement ils fourniront des gants.
                                   


                                • vachefolle vachefolle 15 mars 10:53

                                  @SamAgora95
                                  Vous trop C.....
                                  désolé, je ne vois plus rien a vous répondre.
                                  Vous ne savez pas compter, j’ai essayé
                                  Vous ne savez pas lire, allez sur twitter dans les pays infectés et vous comprendrez

                                  Mais le virus ne vous oubliera pas.


                                • njama njama 14 mars 17:32

                                  La pandémie est surtout médiatique !


                                  les dernières données :
                                  Monde : Depuis déc. 2019, au 12 mars, 125 518 cas (80 955 en Chine) ont été notifiés et 4 617 décès (3 162 en Chine)
                                  Les nouveaux cas apparaissent désormais hors de Chine. Le 12 mars :4 621 nouveau cas : 31 en Chine et 4 592 hors de Chine
                                  117 pays sont concernés.
                                  L’OMS a qualifié cette épidémie de Pandémie le 11 mars 2020.
                                  Europe : Au 12 mars, 22 105 cas confirmés dont 12 462 en Italie. La France , L’Espagne et l’Allemagne ont plus de 2 000 cas.
                                  France : 2 876 cas au 12 mars et 61 décès.

                                  https://www.mediterranee-infection.com/bulletin-du-13-mars-2020/

                                  chaque mois il meurt, toutes causes confondues, à la louche 600.000 personnes en Chine, et 50.000 / mois en France (600.000 par an)

                                  Il serait p’t-être temps d’arrêter cette psychose délirante ?

                                  un agoravirus sévirait-il sur ce site ?


                                  • BA 14 mars 18:38

                                    Samedi 14 mars 2020 :


                                    Coronavirus en Italie : 1441 morts, 21 157 personnes contaminées.


                                    L’Italie franchit le seuil des 20.000 contaminations.


                                    Nouveau bilan en Italie où, ce samedi, le pays recense un total de 21.157 cas de contamination contre 17.660 vendredi soir, soit une hausse de 3497 contaminations supplémentaires.


                                    Quant au nombre de décès, il s’élève désormais à 1.441, contre 1266 vingt-quatre heures plus tôt, soit une hausse de 175 morts supplémentaires.


                                    https://www.lefigaro.fr/sciences/2020/03/14/01008-20200314LIVWWW00001-en-direct-coronavirus-le-point-en-france-et-dans-le-monde-samedi-14-mars.php



                                    • njama njama 14 mars 20:53

                                      @BA

                                      C’est d’autant plus comique si je puis dire que absolument aucun médecin sur terre n’est capable de distinguer une grippe saisonnière de ce covid-19 (gros rhume sévère).
                                      On ne leur en voudra pas aux médecins, car les tests PCR ne distinguent pas les coronavirus entre eux suivant leur(s) spécificité(s)...

                                      Je suis vraiment très déçu que Bernard Dugué du haut de ses très hautes compétences universitaires contribue à alimenter cette psychose média_pandémique plutôt que de jouer les pompiers dans ce délire.

                                      Bernard Dugué a-t-il un contrat avec Madame Irma ? ou d’autres intérêts ailleurs ?
                                      Mérite-t-il de rester sur Agoravox quand il ne colporte que des rumeurs ?


                                    • ZXSpect ZXSpect 15 mars 07:10

                                      @BA

                                      Bruno Arfeuille…. soyez responsable et humain.

                                      .

                                      Vous ne faites aucun commentaire personnel et pertinent, mais colportez ce que vous trouvez de plus anxiogène sur le web.

                                      .

                                      Chacun est déjà abreuvé d’informations sur le sujet et souvent de sources plus sérieuses.

                                      .

                                      Ce que vous faites est tristement inutile et malsain !


                                    • BA 15 mars 07:29

                                      A propos du COVID 19, Bernard Dugué écrivait ceci le mercredi 29 janvier 2020 :


                                      « Coronavirus « 2019-nCoV », le démon de Jinping se propage et le monde a peur d’une banale bronchite.


                                      […] Pour le reste, ne paniquez pas, il ne s’agit que d’une banale bronchite. »


                                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/coronavirus-2019-ncov-le-demon-de-221117



                                      • vachefolle vachefolle 15 mars 10:56

                                        @BA
                                        Ben au moins il a été capable de se rendre compte de son erreur.
                                        Quand je vois les commentaires de certains qui n’ont toujours pas compris.
                                        c’est vrai que 250 morts par jour en Italie, ca fait vraiment rigoler...

                                        Une SIMPLE GRIPPE, BANDE DE C.....


                                      • Julot_Fr 15 mars 14:46

                                        que dire sur la validite des tests ? https://www.corbettreport.com/lies-damned-lies-and-coronavirus-infection-numbers-propagandawatch/

                                        Une explication plus simple pour le virus : 1.masquer le crack boursier resultant du mismanagement de l’economie globales par les banques centrale 2. permettre aux banques centrales de baisser leur taux et accelerer la planche a billets pour s’en mettre plus dans les poches. 3. power grab par nos gouvernement qui nous « veulent du bien » et veulent nous dire ou ont peut mettre les pieds ou pas https://www.corbettreport.com/medical-martial-law/ 4. eventuellement des vaccins obligatoires nous attendent au coin de la rue.


                                        • JL JL 15 mars 15:37

                                          @Julot_Fr
                                           
                                           un coup d’États d’envergure mondiale ?


                                        • Julot_Fr 15 mars 20:24

                                          @Julot_Fr
                                          On en est pas la, pour le moment, ils sont simplement en train de baisser les taux des banques centrale et d’augmenter le rythme de la planche a billets... ce qui leur permettra de faire fonctionner leur systeme pendant le vraissemblable prochain terme de Donald Trump.. ceci dit, si il poussent plus loin dans les lois martiale et la destruction de l’economie globale (autre que leurs multinationales), ca pourrait finir par avoir autant d’impact que la 2em guerres mondiales qui leur a permis d’annuler les dettes accumulees pendant les annees 20 et de faire avancer leur plan de domination en creant l’ONU, le FMI, la banque mondiale..


                                        • argile 15 mars 17:57

                                          Voilà ce qu’il faut dire en insistant Bernard Dugué : vous avez eu une forte grippe il y a 30 ans , moi j’ai eu la grippe asiatique en 1957 , très forte aussi , même plus que ça , et que c’est il passé ? vous l’avez soigné comme mes parents l’ont fait pour moi avec de l’aspirine ( acide acetyl salicilique ) , or quand nous entendons tous les docteurs sans exception, que recommandent ils comme traitement ? du repos et du paracétamol ( doliprane , effaralgan , etc )

                                          pas un ne parle de l’aspirine 

                                          et l’on vient de constater que la cortisone et l’ibuprofène pouvait être mortels pour les personnes contaminées

                                          si ça se trouve c’est aussi le cas pour la grippe saisonnière 

                                          et si ça se trouve aussi, le paracétamol tout en étant moins dangereux affaiblit aussi l’organisme du fait de son action nocive sur le foie

                                          parfois je me demande si on ne revient aux docteurs du temps de Louis xiv qui ne voyaient que par les saignées et les laxatifs 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès