• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Daesh interdit la burqa

Daesh interdit la burqa

Le groupe terroriste Daesh aurait interdit aux femmes de porter la burqa pour des questions de de sécurité.

Le groupe Takfiri avait précédemment rendu obligatoire pour les femmes de couvrir entièrement leurs corps et leurs visage d'un voile noir lors des apparitions en public en Syrie et en Irak. Certaines femmes qui avaient désobéi à cette obligation avaient été punies par des peines sévères.

Selon les observateurs locaux, Daesh a fait volte-face en la matière et interdit aux femmes de porter le voile à Mossoul, en Irak.

Les nouvelles règles ont été édictées après la mort de plusieurs commandants de haut rang qui avaient été attaqués par des femmes portant ces vêtements.

Cette interdiction intervient au moment où la controverse sur ce vêtement fait rage dans les pays « occidentaux ». Plusieurs pays européens ont soit tenté d'interdire son utilisation, soit envisagent son interdiction.

Les régions du nord et de l'ouest de l'Irak sont en proie à la violence depuis que des terroristes de Daesh ont organisé une offensive il y a plus de deux ans. Les membres de ce groupe ont commis des crimes contre toutes les communautés en Irak, les chiites, les sunnites, les Kurdes et les chrétiens. Les militaires et combattants volontaires irakiens des unités de la milice populaire ont été engagés dans des opérations conjointes pour reprendre les régions occupées.


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Sozenz 8 septembre 2016 19:07

    non , mais là , cet article c est de l humour ?

    Le groupe terroriste Daesh aurait interdit aux femmes de porter la burqa pour des questions de de sécurité..

    c est à se plier de rire ...


    • Alren Alren 8 septembre 2016 19:28

      @Sozenz

      L’auteur a donné la raison de cette interdiction : des femmes opposées à daesh se sont dissimulées derrière la burqa pour tuer, en sacrifiant leur vie, ce qui montre combien ils sont détestés, des chefs de daesh !
      Je rends hommage à ces héroïnes qui ont délivré l’humanité d’ordures et un peu libéré leur sœurs.


    • Sozenz 8 septembre 2016 20:08

      @Alren
      j avais vu et bien compris
      , mais ne me dites pas que c est une phrase qui fait sourire voir rire quand daesh parle de sécurité ; c est assez cocasse ... vous ne trouvez pas ?


    • Sozenz 8 septembre 2016 20:23

      @Alren

      Le groupe Takfiri avait précédemment rendu obligatoire pour les femmes de couvrir entièrement leurs corps et leurs visage d’un voile noir lors des apparitions en public en Syrie et en Irak. Certaines femmes qui avaient désobéi à cette obligation avaient été punies par des peines sévères.

      Selon les observateurs locaux, Daesh a fait volte-face en la matière et interdit aux femmes de porter le voile à Mossoul, en Irak.

      Quand on voit de plus ce passage ; on se rend bien compte ; de l extrême hypocrisie de leur position.Voila pas voile , c est selon leur besoin quoi .

      je suis par contre profondément désolée que des femmes se sacrifient . Comment se fait il que les groupes de daech soient connus par ces femmes en non par ceux qui les cherchent ?

      pourquoi n y a t il pas donc véritablement d interventions aussi ciblées comme le font ces femmes ?

      j aimerais que l on m explique ....


    • visior64 visior64 9 septembre 2016 12:28

      @Sozenz

      Qui vous dit que ce sont des femmes, sous la burqa ? Le problème d’identité que nous avons en France et pour lequel il y a interdiction de porter ce vêtement est exactement le même pour Daesh : il est impossible d’affirmer que c’est bien une femme en dessous.


    • Alren Alren 9 septembre 2016 12:33

      @Sozenz

      Ces femmes irakiennes doivent vivre au milieu des troupes d’occupation de daesh. Elles croisent dans la rue les chefs de l’organisation terroriste et savent qui ils sont, ce qu’ils font et les considèrent sans doute comme de véritables créatures du diable.
      Certaines d’entre elles vengent sans doute un(e) des leurs assassiné(e) par ces terroristes.
      Elles sacrifient leur vie terrestre en ayant la certitude de faire bien en les éliminant et espèrent sans doute avoir une récompense dans l’au-delà ...


    • Oceane 9 septembre 2016 14:06

      @Alren

      « Elles sacrifient leur vie terrestre en ayant la certitude de faire bien en les éliminant et espèrent sans doute avoir une recompense dans l’au-de là ».

      Encore et toujours le même mépris des autres. Elles auraient été européennes que tu ne songerais pas à donner une telle explication à leur acte.

      Pourquoi simplement ne pas le faire pour que d’autres, surtout leurs propres enfants vivent mieux dans un pays débarrassés de ces monstres ; un acte de résistance ?

      Le don de soi, l’altruisme, seraient aussi des « marques déposées » européennes ?


    • Zinzine (---.---.121.219) 9 septembre 2016 15:24

      @visior64 Et ça change quoi, homme ou femme, qui vous fait sauter ?


    • Adriencha 9 septembre 2016 15:42

      @Sozenz

      Il est vrai que c’est risible, on peut être content de voir le mode opératoire de l’Etat Islamique se retourner contre lui, ce qui l’oblige à trouver ce type de solution.

      N’oubliez pas que l’Etat islamique est en guerre contre l’occident, mais aussi contre Jabhat al-Nosra qui est un dérivé d’Al-Qaïda, contre des groupes rebelles représentant le Hamas, d’autres représentant des chiites intégristes (aidés par l’Iran), d’autres encore du Waabisme saoudiens, les frères musulmans….. Et j’en oubli. Tous ces groupes salafistes qui sont appelés « rebelles » usent des mêmes procédés que l’Etat Islamique pour s’imposer dans des territoires.

      Bref, il faudrait savoir au nom de qui et de quoi ces femmes agissent, car si c’est au nom d’un de ces groupes par exemple, et là c’est un peu moins risible car qui remplacera l’Etat Islamique ?


    • popov 9 septembre 2016 16:52

      @Adriencha

       
      C’est vrai que c’est compliqué. D’ailleurs, sous un niqab, comment savoir que ce ne sont pas des hommes ?

    • Sozenz 9 septembre 2016 20:24

      @Alren
      donc ces groupements de daesh sont localisés ..... nous sommes d accord ,
      pourquoi donc n y a t il pas d interventions pour éliminer ces nids par des « professionnels » ?
      Ne sont elles ( ou ils ) pas contraints à le faire par eux mêmes car ils n y a pas de véritables interventions ou volonté d interventions ( on pourrait se poser la question, n’ est ce pas ? )


    • Sozenz 9 septembre 2016 20:30

      @Oceane
      oui océane , vous avez raison... mais ça ne rentre pas dans la logique de certains ce que vous dites ...l amour c est déjà inconcevable pour certains , alors se sacrifier pour les autres, vous n imaginez pas...
      merci pour votre intervention en tout cas .


    • Alren Alren 11 septembre 2016 17:20

      @Oceane

      Madame, je ne méprise pas ces personnes au contraire !

      C’est vous qui me méprisez sans faire, comme moi, l’effort intellectuel de comprendre qu’elles sont toutes très vraisemblablement croyantes.

      Or il n’existe pas à ma connaissance de purgatoire (une invention chrétienne du XIIe siècle) dans la religion musulmane : après la mort, l’âme, selon elle, est envoyée ou bien en enfer, ou bien au paradis. Il n’y a pas d’autre possibilité.

      Je doute qu’un(e) croyant(e) accepte une éternité en enfer de son plein gré !!!


    • Alren Alren 11 septembre 2016 17:29

      @Sozenz

      donc ces groupements de daesh sont localisés ..... nous sommes d’accord ,
      pourquoi donc n’y a-t-il pas d’interventions pour éliminer ces nids par des « professionnels » ?

      Si vous pensez à des agents infiltrés, le problème est qu’ils ne pourront pas les tuer tous et qu’ils y laisseront leur peau !
      Or les professionnels de l’action clandestine n’ont pas vocation au sacrifice délibéré de leurs vies.

      Si vous pensez à des frappes aériennes, songez que ces individus se fondent au milieu de leurs victimes et qu’un bombardement aveugle ferait beaucoup de victimes parmi elles.
      Il faut des circonstance exceptionnelles pour pouvoir atteindre par un drone ou un missile un de ces salauds sans toucher des innocents.


    • Yohan Yohan 8 septembre 2016 20:08

      En France, Hollande vient de la légitimer


      • Christian Labrune Christian Labrune 8 septembre 2016 20:19

        Contrairement aux apparences, l’islam n’en a plus pour très longtemps. Du nazisme, dès 45, et grâce aux images cinématographiques, on aura pu très vite découvrir les horreurs. Le processus, concernant le communisme, aura été beaucoup plus lent parce que si l’idéologie génocidaire du Reich avait été très explicitement formulée et se trouvait en parfait accord avec ses entreprises, le communisme diffusait des idéaux auxquels n’importe quel naïf pouvait souscrire : libérer les peuples de l’esclavage capitaliste pour créer enfin une société sans classes, un paradis sur terre, ça n’avait rien de particulièrement choquant. Beaucoup auront ont cru longtemps que les procès de la période stalinienne étaient parfaitement justifiés, surtout quand les accusés quelque peu torturés finissaient par convenir de leur culpabilité. Les grands massacres, en particulier celui de Katyn, n’auront été connus que fort tardivement. A l’heure qu’il est cependant, ne se réclament plus du communisme que quelques très rares et inoffensifs abrutis qui font rire tout le monde.

        L’islam est un totalitarisme (je dis bien : l’islam, et non pas l’islamisme), et si on le compare aux deux autres, c’est évidemment au nazisme qu’il s’apparente le plus : un peuple supérieur par sa connaissance des fins dernières révélées dans le Coran, qui aura pour tâche de soumettre l’ensemble des hommes et de les convertir, en assassinant s’il le faut tout ceux qui s’opposeront à un si beau dessein. Quand on connaît un projet, qui n’a plus rien de secret à l’époque de l’Internet, qui est déjà parfaitement formulé dans un Coran qu’on peut trouver partout à moins de dix euros et quand on voit ce qui s’est passé ces deux dernières années du côté de Mossoul ou de Raqqa (je pense aux exécutions de masse, aux décapitations filmées) et même à Paris en de multiples endroits (à peu près deux cent cinquante morts) il n’est absolument pas possible de se faire la moindre illusion. Ce sera eux ou ce sera nous.

        Or, on n’est pas du tout confronté, comme on le dit trop souvent, à une guerre des « civilisations ». L’islam à l’époque des Abbassides puis dans le sud de l’Espagne a pu produire de grandes et belles choses, mais l’Empire Ottoman, surtout après Lépante en 1571, c’est l’histoire d’une très lente dégringolade. Pendant que l’Occident s’affranchit peu à peu du christianisme et développe la connaissance rationnelle et scientifique, le monde musulman se fossilise lentement, au point de refuser l’imprimerie jusqu’au début du XIXe siècle. On ne peut donc pas parler d’une « civilisation » musulmane qui serait « en guerre » contre l’Occident. Si guerre il y a, c’est une guerre du haut moyen-âge contre une seule civilisation mondiale et mondialisée, la même de San-Francisco à Tokyo en passant par l’Europe.
        Face à cette puissance scientifique et culturelle qui progresse à grands pas malgré les crises, le monde musulman ne pèse pas bien lourd. Il s’enivre actuellement du rêve délirant d’une Saint-Barthélémy sanglante aux dimensions de la planète, mais il ne voit pas qu’il est en train de franchir, particulièrement en France, une ligne rouge, et qu’après l’ivresse jihadiste, ce qui l’attend s’il persévère, c’est pour des années une formidable gueule de bois assez comparable à celle des Allemands dans les années qui ont suivi la guerre.


        • Sozenz 8 septembre 2016 20:48

          @Christian Labrune
          comment vous dire cela .
          je ne pense pas que le coran et les musulman soient profondément le problème .
          je dirais que certains utilisent des outils pour imposer des dictatures .
          ils utilisent les guerres , les religions ,la politique les différences ( n importe lesquelles) pour apporter le chaos dans le monde .
          ils utilisent la faiblesse des personnes .
          Peu importe les moyens , ils sont sans scrupules, sans Foi véritable,
          Ceux qui font opposer l’homme contre les hommes n est pas digne de confiance .
          quelque soit la partie agissante ; que chaque être humain qui va se voir proposé de se dresser contre celui qui veut vivre en paix , se pose la question pour qui il agit vraiment et pour quoi .
          La seule ligne à suivre est celle de la compassion et l amour . si on s en détourne un instant c est que nous nous trouvons sur la mauvaise voie .


        • Christian Labrune Christian Labrune 8 septembre 2016 23:07

          La seule ligne à suivre est celle de la compassion et l amour . si on s en détourne un instant c est que nous nous trouvons sur la mauvaise voie .

          @Sozenz

          vous irez dire ça au type qui est à genoux les mains liées derrière le dos, face à une caméra qui tourne, avec derrière lui un type qui tient le couteau pour lui trancher la gorge.


        • alinea alinea 9 septembre 2016 00:11

          @Christian Labrune
          Ce que je vois depuis quelques temps ici, ailleurs aussi mais sur les autres sites où je vais les articles sont sourcés et approfondis, tandis que ce que j’aime ici c’est qu’ils sont l’émanation du citoyen ordinaire et qu’ils appellent à réaction ; donc, ce que je vois, c’est une culture en pleine capilotade qui se gausse d’une barbarie en pleine expansion. Or ce que m’ont appris les sages orientaux c’est que lorsque plutôt que cultiver le bien, on attaque le mal avec ses armes, plutôt que devenir forts on prouve sa faiblesse et sa peur par des attaques stériles, c’est qu’on est faible ; et faibles, on est foutus.
          Je vois partout des arguments d’une infinie petitesse, qui veulent nous faire croire que le bikini, la mini jupe ou le short sont la preuve de notre liberté, donc de notre supériorité, je m’inquiète effectivement de la réalité de celle-ci.
          Tant que l’on s’efforcera de dénoncer l’autre comme inférieur en ricanant de ses travers, de ses archaïsmes ou de ses « retards », on arrivera juste à prouver à l’autre, l’ennemi, qu’on lui cède.
          Il me semblerait de bon goût, indépendamment de nos petits problèmes de personnalité des uns ou des autres politiques, que l’on prenne conscience et acte de ce fait.
          Aussi renforçons-nous plutôt de nos valeurs solides plutôt que croire que la fuite en avant prouve notre grandeur quand, pour la première fois nous sommes attaqués, et que nous le sommes que parce que , au contraire, nous prouvons au monde entier que nous sommes des cons, des faibles dangereux, des déclinants, des fin de race !
          Tous ceux qui trouvent en la Russie et son dirigeant, un espoir, un repère, ont, consciemment ou non, la certitude que notre force ne peut résider qu’en ce que nous sommes, comme évidence, mais sommes, encore basés sur les savoirs et les valeurs qui nous ont constitués.
          Et tous les délires mercantiles, décadents des abrutis qui confondent liberté et licence, ne sont que les preuves de la futilité de notre monde, occidental, que n’importe qui d’un peu spolié, frustré ou violent, aurait envie d’attaquer.


        • Sozenz 9 septembre 2016 01:12

          @Christian Labrune
          si les mecs pouvaient entendre ce message avant d’avoir les couteaux entre les mains , ce serait encore mieux ....


        • Las_Casas Las_Casas 9 septembre 2016 09:57

          @Christian Labrune
          Bonjour,

          Qui est derrière DAESH, alQaida, ...etc. ?
          Qui les a créé et armé et protégé et ...

          Là où il y a une goutte de pétrole, il y a du « terrorisme » ...


        • Alren Alren 9 septembre 2016 12:50

          @Sozenz

          si les mecs (les bourreaux de daesh NDLR) pouvaient entendre ce message (d’amour universel NDLR) avant d’avoir les couteaux entre les mains , ce serait encore mieux ...

          Ils rigoleraient tellement qu’ils seraient peut-être incapables de décapiter proprement leur victime !


        • Alren Alren 9 septembre 2016 13:00

          @alinea

          Aussi renforçons-nous plutôt de nos valeurs solides

          Quelles sont ces « valeurs solides », évidemment universelles, et comment les « renforcer » dès lors qu’on les partage ?

          des fins de race !

          Cette expression vient des milieux d’extrême-droite d’avant guerre, le saviez-vous ?
          Et n’a aucun sens.
          D’abord parce qu’il n’y a pas de « race » humaine à la différence des chiens ou des chevaux. Ensuite parce que les personnes que vous fustigez sans les nommer sinon dans un « brouillard » anti « occidental » et anti-français, ont des enfants qui perpétueront leurs gènes !

          Les nazis utilisaient cette expression pendant la guerre pour désigner les Britanniques, des aryens du nord pourtant, qui les combattaient, eux leurs frères de race au lieu de s’attaquer à leurs côtés aux sous-hommes slaves et aux Juifs !


        • Alren Alren 9 septembre 2016 13:05

          @Christian Labrune

          Contrairement aux apparences, l’islam n’en a plus pour très longtemps.

          Une analyse assez pertinente gâchée par un anticommunisme qui fait rire non pas tout le monde mais ceux qui connaissent un peu l’Histoire.


        • alinea alinea 9 septembre 2016 13:09

          @Alren
          Il ne vous est pas venu à l’idée que j’ai choisi cette expression, très volontairement ?
          Il ne s’agit pas de gènes, justement, mais de culture ; faut voir à pas tout confondre. Ceci dit, je me suis laissé dire que questions gènes, ça s’abîmait aussi, chez nous !
          On partage les valeurs universelles ??? eh bien, ça ne se lit, se voit ou ne s’entend pas ! J’ai au contraire l’impression que par rapport à ces profondeurs, on se complaît sur l’écume ! Éphémère, futile, très volatile... nos racines sont coupées, qu’elles soient naturelles ( animales) ou culturelles.


        • Tozzzzz (---.---.143.32) 9 septembre 2016 14:17

          @Christian Labrune

          Moi je te crois laburne.après tout tu.portes la lumière donc bon.ou la merde on sait pas trop en fait.


        • Tozzzzz (---.---.143.32) 9 septembre 2016 14:35

          @Christian Labrune

          Dis donc il y va pas avec le dos de la cuillère laburne.une religion à tendance totalitaire ayant pour but une hégémonie planétaire. Eurabia quoi le néo protocole des sages de sion en gros.franchement ça commence à se voir qui sont les nazi des temps modernes hein.nous prépare une belle boucherie bien sympathique.sinon cà se passe bien dans ta loge maçonnique laburne ?


        • Neymare Neymare 9 septembre 2016 15:10

          @Sozenz
          « La seule ligne à suivre est celle de la compassion et l amour . si on s en détourne un instant c est que nous nous trouvons sur la mauvaise voie »

          Tout est dit. Meme si vous ne comprenez pas encore pourquoi, meme si vous avez le couteau sous la gorge, meme si ça semble contraire aux réactions instinctives de l’etre humain, si vous suivez ce conseil, vous arriverez à bon port


        • Zinzine (---.---.121.219) 9 septembre 2016 15:31

          @Las_Casas Mais en France, on a des idées et pas de pétrole...


        • Oceane 9 septembre 2016 16:25

          @Christian Labrune

          Le christianisme massacre depuis 2000 ans, il est toujours bien portant. Par ailleurs, le nazisme n’est-il pas issu d’une société chrétienne ?


        • Ben Schott 9 septembre 2016 16:30

          @Oceane
           
          « Le christianisme massacre depuis 2000 ans »
           
          Celle-là, je l’archive !
           


        • popov 9 septembre 2016 16:47

          @Neymare 

           
          meme si vous avez le couteau sous la gorge, meme si ça semble contraire aux réactions instinctives de l’etre humain, si vous suivez ce conseil, vous arriverez à bon port
           
          Quel port ? Et comment le savez-vous ?


        • Sozenz 9 septembre 2016 20:37

          @Ben Schott
          c est en arrondissant ,
          mais c est vrai que c est assez amusant smiley

          je vois derrière vous le taquin smiley


        • Kalin 10 septembre 2016 01:23

          @Christian Labrune


          Il s’enivre actuellement du rêve délirant d’une Saint-Barthélémy sanglante aux dimensions de la planète, mais il ne voit pas qu’il est en train de franchir, particulièrement en France, une ligne rouge, 


           L’alcool ( encore une invention arabe et qui me fait comprendre votre désarroi et l’aversion de ceux qui sont à l’origine de votre délire).. Donc, je disais l’alcool est un produit psychoactif qui agit terriblement sur le cerveau : il modifie la conscience et les perceptions et le comportement. Pour synthétiser : il fait divaguer le consommateur. 

          Alors de grâce Christian Labrune , rendez-vous au plus vite dans un centre de désintoxication !




        • Christian Labrune Christian Labrune 10 septembre 2016 12:38

          Or ce que m’ont appris les sages orientaux

          @alinea

          On ne doit pas lire les mêmes. Lisez Sun Tzu, ça vous déniaisera.
          Je préfère ne pas répondre au reste de votre intervention. Je n’aurais pas polémiqué non plus avec un Marcel Déat.


        • Christian Labrune Christian Labrune 10 septembre 2016 13:51

          un anticommunisme qui fait rire non pas tout le monde mais ceux qui connaissent un peu l’Histoire.

          @Alren

          La plupart des historiens sérieux s’accordent à considérer que le communisme, c’est cent millions de morts sur moins d’un siècle. Vous n’allez quand même pas me dire que c’est un détail ? Ou alors, c’est que vous faites dans l’humour vraiment noir. Je me demande bien quels historiens pourraient rigoler d’un pareil bilan. « Les lumières l’emportent largement sur les ombres », écrivait Ellenstein à la fin de son « Histoire de l’URSS ». Les « ombres », on commence à les connaître fort bien. Je n’ai pas de très bons yeux, c’est peut-être ce qui fait que les ’lumières’, je ne les vois guère. Le seul massacre de Katyn, au printemps 40, c’est l’exécution en une seule fois d’une grande partie de l’élite polonaise, et pas seulement des officiers de l’armée. Les charniers découverts contenaient des milliers de cadavres. Avaient-ils mérité ça, les plus braves des Polonais ? Et la révolution culturelle chinoise ? Et Pol Pot ? Déjà oublié, tout ça ?


        • Geronimo 11 septembre 2016 13:42

          @Christian Labrune La Burne vous êtes pire que les orientalistes en matière de connaissance de l’Islam ! Si les musulmans étaient si tarés que ça ils n’auraient pas conquis la moitié du monde en moins d’un siècle, l’autre moitié ne va tarder à venir, chaque jour que Dieu fait des conversions en masse sont enregistrées partout dans le monde grace à Dieu ! c’est avant tout la religion de Dieu et ce n’est pas un être comme vous, ou autre aussi puissant soit-il, simple mortel qui pourra empêcher la lumière de d’Allah de rayonner sur sa terre ! Méditez bien avant qu’il ne soit trop tard quand chaque âme ne désire que retourner à la vie faire du bien. Chacune de vos inspirations ne fait que vous rapprocher de votre heure et du moment fatidique où il sera trop tard et le regret ne sera d’aucun secours.


        • Oceane 8 septembre 2016 20:21

          C’est une très bonne idée de ces femmes, de tuer ceux qui les martyrisent.

          Comme quoi, la liberté ne se donne pas, mais s’arrache. Pas besoin de bazooka pour « instaurer la démocratie » tout en syphonnant le pays.

          Il faudrait aussi que ces femmes s’attaquent aussi aux « envoyés spéciaux » des sponsors de Daech.


          • pemile pemile 8 septembre 2016 20:24

            « Le groupe terroriste Daesh aurait interdit aux femmes de porter la burqa pour des questions de de sécurité »

            Z’êtes sur que c’est pas un hoax ?


            • botio 8 septembre 2016 21:29

              C’est tres certainement de l’intox. Cette info a été amplifiée et reprise en masse dans la plupart des médias.



              • Sozenz 8 septembre 2016 22:02

                @botio
                wouahahha, encore une fois , l « info » a encore frappé ^^


              • Sozenz 8 septembre 2016 22:08

                @Sozenz
                et oui , un truc à vous rendre parano et de douter de tout ou peut être ne plus rien écouter .
                ( trop fort smiley )
                ce n est pas magnifique tout cela ? 


              • Christian Ratatouille 9 septembre 2016 00:07

                 sous sa burka un petit bazouka..
                sous son burkini un bon fusil.
                ha.... ! les gonzesses toujours aussi imprévisible


                • Trelawney Trelawney 9 septembre 2016 08:58

                  @Ratatouille
                  En 82 lorsque je travaillait à Téhéran pour installer des centrales thermiquse à l’époque où la France avait encore une industrie et lorsqu’une secrétaire arrivait au bureau en burka au lieu du voile traditionnel, on avait un sourire jusqu’au oreille, car lorsqu’elle l’enlevait (puisque dans les bureaux les pasdarans n’avait pas le droit d’y entrer) elle avait une mini jupe. On empêchera jamais une femme d’être une femme smiley


                • QAmonBra QAmonBra 9 septembre 2016 11:11

                  Merci @ l’auteur pour le partage.

                  Cette info est confirmée par les sites arabes et perses, derrière l’ample Niqab wahhabite (c’est son vrai nom, la burka c’est en Afghanistan) peut très bien se cacher un homme armé ou avec une ceinture piégée.

                  On est totalement dans l’histoire de l’arroseur arrosé et, si ce n’était la sanglante horreur induite, il y a effectivement matière a en rire, mais quoi !? Ne sommes nous pas dans un grand guignol à échelle géopolitique ?


                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 9 septembre 2016 11:49

                    @QAmonBra

                    merci à vous de confirmer qu’il ne s’agit pas d’un « hoax ».

                  • popov 9 septembre 2016 12:39

                    @Jeussey de Sourcesûre

                    Lors du siège de la Mosquée d’Or en 2007 au Pakistan, des imans teigneux se servaient d’adolescentes endoctrinées comme bouclier humain. À la suite de négociations, les barbus ont accepté de laisser partir les filles qui le souhaitaient. Un miitaire, qui trouvait la démarche d’une des emburkinées suspecte a eu l’idée de soulever un coin du sac à patates.

                    Moi j’ai pris la peine De le retrousser, 

                    Le jupon d’Hélène, 

                    Moi qui ne suis pas capitaine, 

                    Et j’ai vu ma peine Bien récompensée... 

                    Sous le jupon de la pauvre Hélène, 

                    Sous son jupon mité, 

                    Moi j’ai trouvé des jambes de reine 

                    Et je les ai gardées.

                    Il y a trouvé, non pas les jambes d’une reine, mais les pattes velues d’un des ces imams qui s’était ainsi déguisé pour échapper à l’assaut de l’armée. La crapule islamique abandonnait ainsi les filles qui avaient juré de le protéger.

                    http://www.theguardian.com/world/2007/jul/04/pakistan.declanwalsh


                    • Crab2 9 septembre 2016 14:24

                      Police de la vertu islamiste

                      Des femmes ont été insultées par des jeunes parce qu’elles portaient des shorts. Leurs compagnons qui ont tenté de les défendre ont été frappés.

                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/police-de-la-vertu-islamiste.html

                      ou sur

                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/09/police-de-la-vertu-islamiste-5845705.html


                      • Las_Casas Las_Casas 9 septembre 2016 17:15

                        @Crab2
                        Une vidéo qui mérite d’être vue :
                        https://www.youtube.com/watch?v=wV3mZrrJRO0


                      • Christian Labrune Christian Labrune 10 septembre 2016 13:18

                        @Crab2
                        Un collègue communiste, au milieu des années 70, se plaisait à répéter, avec la prudence de sioux qui caractérisait son joyeux parti : « un pas au-devant des masses, Camarade, jamais plus ! ». Il faut dire que le camarade Lénine avait eu la dent très dure avec le « gauchisme ».

                        Votre police de la vertu est allée un peu vite et s’est avancée bien loin en avant de ces masses que le CFCM croit encore pouvoir contrôler. Apparemment, certains s’y croient déjà. Je dois quand même reconnaître que si j’étais - ce qu’à DIeu ne plaise ! - un musulman fanatique, à lire un certain nombre d’interventions tout à fait collaborationnistes sur cette page, je croirais déjà voir le drapeau noir des pirates de l’Etat coranique flotter de San-Francisco jusqu’à la baie de Tokyio.

                        Quand j’étais enfant, dans les années 50, on m’a souvent raconté cette petite histoire : un Allemand au zinc d’un bistrot, dans un français peu maîtrisé, égrène pour quelques pochards qui sont là toutes les conquêtes du Reich : Nous afons annexé l’Autriche, nous afons pris la Pologne, nous afons pris la France.
                        -Et la Raclée, vous l’avez prise ?
                        -Non, pas encore, mais nous allons la prendre !


                      • roby roby 9 septembre 2016 17:17

                        C’est quoi leur récompense à celles qui se font sauter puisque les hommes ont droit aux 72 vierges ?


                        72 puceaux ?

                        • Christian Labrune Christian Labrune 10 septembre 2016 12:52

                          @roby
                          Votre question reste  bien naïve dans son ironie même : elle présuppose que les femmes auraient les mêmes droits que les hommes, ce qui n’est évidemment pas le cas. 
                          Au reste, le paradis d’Allah est organisé comme un vaste bordel. Je sais bien qu’il y a des médecins qui s’occupent ici-bas à refaire des pucelages parce que c’est fort rentable, mais je suppose que là-haut, au VIIe siècle, on avait déjà prévu cette belle invention du capitalisme moderne : l’objet jetable qui ne sert qu’une fois. Au mieux, donc, il ne faut pas parler des « soixante-douze vierges », mais plutôt de soixante-douze catins. Au pire, il faut concevoir une ribambelle de houris « jetables » promises à peu près au même destin que les épouses du prince des Mille et une nuits avant l’intervention de Shéhérazade.

                          Allah akbar !


                        • epicure 11 septembre 2016 03:13

                          @Christian Labrune

                          mais enfin christian on est au paradis, les hymens se régénèrent bien sûr.

                          Ah moins que la bonne traduction soit celle d’un traducteur qui a utilisé une certaine lecture de l’arabe, où les 72 vierges deviennent .... des raisins blancs.

                          T’imagines le terroriste il se fait éparpiller façon puzzle par sa bombe, il arrive au paradis, il y a une belle ange qui s’approche de lui, non pas pour lui être offerte, mais pour lui offrir des raisins blancs.....



                        • Crab2 10 septembre 2016 13:35

                          La maladie d’illusions

                          Lu dans la presse : " Ce qui est en train de se passer en France est très triste « , constate l’auteur britannique. » Malheureusement, ça ne se passe pas seulement en France, mais la France semble porter ce lourd fardeau du fanatisme ", poursuit celui qui préfère y opposer « courage et résistance ».

                          Suites :

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/la-maladie-dillusions.html

                          ou sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/10/la-maladie-d-illusions-5846119.html


                          • Christian Labrune Christian Labrune 10 septembre 2016 14:11

                            @Jeussay de Sourcesûre

                            Apparemment, cette histoire de femmes attaquant sous la burka les petits chefs de l’Etat coranique, c’était une bien belle histoire, mais pas très sérieuse, hélas.
                            Vous écrivez dans votre déclaration d’intention : « Les journalistes sont tellement menteurs qu’on ne peut même pas croire le contraire de ce qu’ils écrivent »

                            Vous vous étiez déjà moqué, juste avant Nice, d’une véritable hystérie de journalistes crédules qui paraissaient vouloir qu’on construisît sur les pages des bunkers pour faire obstacle à un terrorisme imaginaire, et maintenant vous nous racontez, sans même vérifier l’information (ce qui serait bien le premier travail de tout journaliste), des faits très mal établis. Qui croire, désormais ?

                            Errare humanum est ! On ne va pas vous clouer au pilori pour autant, mais si vous mettiez votre amusant pseudonyme en accord avec la réalité des choses, il pourrait devenir :
                            Jeussay de Sourcefausse ou, pour laisser plus de place à l’imagination : Jeussay de Sourcemolle. Ca ne serait vraiment pas plus mal, je vous assure. Je vous prie de bien vouloir considérer cela comme une simple suggestion : on ne vous impose rien, c’est à vous de voir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité