• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dans l’affaire du camion-citerne, les gilets-jaunes ont-ils dénoncé (...)

Dans l’affaire du camion-citerne, les gilets-jaunes ont-ils dénoncé des migrants ou leur ont-ils porté secours ?

L’affaire des 6 migrants qui s’étaient cachés dans un camion-citerne a fait grand bruit. Les gilets-jaunes se seraient transformés en chasseur de migrants pour les dénoncer aux gendarmes afin qu’ils soient renvoyés chez eux. C’est ce que laisse entendre le site web de « L’Obs » qui titre : « Les gilets-jaunes livrent des migrants cachés dans un camion aux gendarmes ». Même son de cloche sur le site de Europe 1 qui titre : « Quand des gilets jaunes dénoncent des migrants cachés dans un camion et suscitent l’indignation ». Ils « livrent » et ils « dénoncent » sont les verbes qui reviennent le plus souvent. Or, ils sont contestables et pour savoir ce qui s’est passé rien de tel que de revenir à la source. Nous vous proposons de visualiser les vidéos de YouTube qui ont été filmées lors des faits. On y entend certes des propos anti-migrants et racistes. Mais il est facile dans un montage vidéo de choisir les extraits. Nous vous proposons de regarder et d’écouter attentivement celle qui est intitulée : « Ces gilets-jaunes qui ont dénoncé des migrants ».

On voit les 6 migrants sortir l’un après l’autre de la citerne et, assurément, on entend alors d'ignobles commentaires hostiles aux migrants. Mais que s'est-il vraiment passé ? L'un des gilets-jaunes explique : "On les a entendus frapper dans la cuve, ils étaient dans une citerne. On a arrêté le camion. On a appelé les gendarmes". Plus tard le même ou un autre (il cache son visage) explique : "Pour eux, on a eu des propos racials (il a voulu dire racistes)". La journaliste demande : "Et vous n'êtes pas d'accord avec ça ?". Réponse : "Non". La journaliste continue :"Vous, c'était quoi votre démarche à la base ?". Il répond : "Ben, juste de les faire sortir de là, quoi... Les gars, ils tapent à une cuve. C'est pas pour rien. Si on les avait laissés là-dedans, ça aurait été une non-assistance à personne en danger".

Puis, tandis que d'autres tiennent aussi des propos anti-migrants, un des gilets-jaunes qui n'est pas d'accord avec eux intervient : "Mais non, on n'est pas comme ça. Eux, ils fuient la guerre. Tu vois : ils ont leurs soucis... Mais nous aussi on a nos soucis". Et on ne manque pas d'entendre aussi et surtout des propos hostiles à Macron et aux interventions des CRS qui viennent déloger les gilets-jaunes.

Ceux qui se sont autorisés à tenir des propos accusateurs et sans nuances contre les gilets-jaunes à partir de cet événement semblent bien avoir manqué du recul nécessaire pour faire des commentaires politiques à partir des infos divulguées sur les médias des milliardaires. Certes les milliardaires et le pouvoir ont intérêt à discréditer les gilets-jaunes et, par ailleurs, la famille Le Pen et leurs associés cherchent à faire croire que tous les gilets-jaunes sont dans leur camp. Il convient, pour décrypter les infos d’être conscient de cela.

Nous avons dénoncé dans notre précédent article « Où vont les lambertistes ? » les propos ignobles de Daniel Gluckstein (dirigeant du POID) contre les gilets-jaunes mais nous n'avons pas trouvé mieux dans le groupe CPS (Combattre Pour le Socialisme) qui se réclame de l'héritage de Stéphane Just, l’un des dirigeants trotskistes exclu par Lambert-Gluckstein-Cambadelis. D'ailleurs tout semble indiquer une communauté de vue sur ce point entre CPS et le POID. Ils écrivent à propos de l'événement du camion-citerne : "D'ailleurs, à l'intérieur des "barrages", dans les manifestations, les exactions racistes et homophobes ont droit de cité sans rencontrer la moindre résistance, la plus connue étant cette répugnante livraison à la police de migrants cachés dans un camion-citerne, à un ”barrage” dans le département de la Somme".

Je me permets de m’adresser tout particulièrement à ces lambertistes de tout poil, peu scrupuleux à l’égard des faits alors qu’ils se plaisent pourtant à citer Léon Trotski : "La vérité est toujours révolutionnaire". Voyons camarades ! Un p'tit effort ! Ils sont puissants ceux qui ont intérêt à discréditer les gilets-jaunes. Vous n'êtes pas obligés de les aider ! Choisissez votre camp ! Et si vous voulez-vous attaquer à des déviances fascistes, montrez votre solidarité avec les militants de l'UPR agressés dans des manifestations. Voir à ce sujet notre article : "Une résurgence du fascisme rouge-brun" publié ici même.

La vidéo permet de rétablir la vérité en montrant d'ailleurs qu'elle est complexe parce que les gilets jaunes ne forment pas un groupe homogène. Mais, quand il y a deux camps, il faut choisir le sien en acceptant qu'il ne soit pas exactement comme on le voudrait. Nous sommes dans le camp des gilets-jaunes même si tout n'est pas parfait chez eux. Nous sommes avec eux parce que nous sommes avec les opprimés contre les exploiteurs. Les mobilisations de masse drainent inévitablement, à côté des ouvriers les plus conscients, des éléments de la petite bourgeoisie et des ouvriers arriérés. Il ne peut pas en être autrement et, tout aussi inévitablement, les uns et les autres arrivent, comme l’avait fait remarquer Lénine que nous avons cité dans notre précédent article, avec leurs préjugés, leurs fantaisies réactionnaires, leurs faiblesses et leurs erreurs. Cette mobilisation des gilets-jaunes apparaît comme disparate, discordante, bigarrée mais, objectivement, ils s'attaquent aux nantis, au pouvoir, à Macron et à Bruxelles.


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

152 réactions à cet article    


  • Zaza Zaza 15 décembre 2018 20:44

    Qui organise l’immigration ? L’oligarchie capitaliste.

     

    Qui défend l’immigration ? Ses suppôts traîtres.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 15 décembre 2018 20:53

      @Zaza

      Immigration , armée de réserve du Capital


    • Parrhesia Parrhesia 16 décembre 2018 12:36

      @Gauloise très réfractaire
      Bien vu, encore que ce soit pire.
      Car il ne s’agit pas exactement d’une armée de réserve du Capital, mais bien d’une armée de conquête du capital.
      Et ça a marché !!!
      Pas de quoi passer une bonne journée. Je vous la souhaite d’autant plus fort.


    • CN46400 CN46400 17 décembre 2018 12:40

      @Zaza
      Ouais, mais depuis Mathusalem, la France est un pays de courants d’air et de migrations tous azimuths. Au fait, pouvez-vous citer un pays prospère qui aurait été coulé par les immigrés ?


    • biquet biquet 18 décembre 2018 17:50

      @Zaza
      Mais bien sûr, les immigrés risquent leur peau en Méditerranée pour faire plaisir aux Capitalistes. Quand j’invite quelqu’un chez moi, je ne fais pas en sorte de lui faire risquer sa vie.


    • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 15 décembre 2018 20:53

      Dehors les clandestins !

      La guillotine pour ceux qui organisent ces transferts de population et qui sont des traîtres à la patrie !


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 15 décembre 2018 20:58

        @dr.jambon-beurre

        Déjà faudrait organiser un tribunal militaire pour juger cette caste corrompue qui nous gouverne ! Tous les mecs qui sont dans ce gouvernement traînent des casseroles et des casiers judiciaires. La France est gouvernée par des délinquants ! Il faudrait condamner la Trogneux et son époux Macron à 10 années de travaux d’utilité publique. Comme ça ils verront ce que c’est qu’un vrai travail.


      • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 16 décembre 2018 07:43

        @Gauloise très réfractaire

        Pour l’instant la police, l’armée et la justice protègent encore ces crapules. Soit on retourne ces institutions à notre cause, soit la vindicte populaire s’en chargera tôt ou tard.


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 20:41

        @dr.jambon-beurre

        La police sera très bientôt à nos côtés


      • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 18 décembre 2018 04:21

        @Gauloise très réfractaire

        Oui, ça à l’air en tout cas mais en lisant ça :

        https://www.patriote.info/actualite/gilets-jaunes-a-marseille-certains-se-sont-mis-en-arret-maladie-par-peur-de-commettre-une-bavure/

         « Le ministre passe son temps à serrer des mains, à nous remercier, à nous féliciter, et c’est logique puisque chaque samedi, avec nos collègues gendarmes et militaires, on constitue le dernier rempart de la République et qu’on lui sauve les fesses, mais je vous l’assure, c’est le dernier samedi où l’on pourra tenir. Si cela continue le week-end juste avant Noël, les arrêts vont tomber en cascades », prévient déjà Rudy Manna, délégué départemental du syndicat Alliance, qui exige un « vrai geste fort pour le pouvoir d’achat des policiers » de la part de Christophe Castaner, qui essuie, à peine ses fonctions prises, la plus forte révolte sociale depuis un demi-siècle : « Certains à Marseille ont jusqu’à 4 000 heures sup’ à récupérer ! Il faudrait qu’ils posent 2 ans et c’est évidemment impossible ! Actuellement, on ne peut se faire payer que 20 jours d’heures sup’ maximum par an, soit 160 heures. Nous demandons de passer à 500 heures sup’ payables minimum, et que soient revalorisées les heures de nuit. Vous verrez qu’avec cet acte de considération, les flics seront remotivés comme jamais… »

        On se rend compte que de taper sur le peuple est acceptable du moment que le salaire et les heures sup suivent.


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 18 décembre 2018 11:09

        @dr.jambon-beurre

        C’est drôle comme job CRS … être payé 12 euros l’heure pour casser et gazer du gaulois ! Mais j’ai confiance , ils sont en train de basculer dans notre camp les bleus ! Et le jour où ça arrivera , la Macronie se délitera et on annulera le pacte de Marrakech ! Dehors les clandos !


      • biquet biquet 18 décembre 2018 17:52

        @dr.jambon-beurre
        Ecoutez la chanson de François Béranger « Mamadou m’a dit » s’il vous reste une lueur d’intelligence pour comprendre.


      • captain beefheart 15 décembre 2018 21:06

        Bonjour Monsieur Dugenet.

        Merci beaucoup pour votre article sur ce sujet

         C’était au début des protestations,après quelques jours de blocage filtrants de rondpoints,que j’en ai pris connaissance.Comme il n’y avait pas de photo,je ne savais pas quel genre de citerne était concerné.Maintenant je vois qu’il s’âgit d’un camion que les chauffeurs appellent « pulvé »,qui est destiné à charger et décharger des quantités industrielles,entre 25 et 30 tonnes de matière poudreuse.

        J’ai fait ce travail pendant quelques années.On va charger de la chaux dans une carrière,ou de la soude.Des fois du ciment,du sable,du calumite etc.Le chargement se fait rapide par le trou d’homme au dessus.A fin de protéger le chauffeur quand il l’ouvre ou ferme,il y a la barre repliable qu’on voit.Pour vider à l’usine de destination,le chauffeur monte par force hydraulique toute la citerne,(vous voyez l’axe charnière au bout de la citerne)après avoir calé sa semi-rémorque avec les tampons contre basculement.En même temps il branche les tuyaux,un pour donner une pression de moins d’un kilo à l’intérieur de la citerne,et un autre plus gros qui fait partir la matière dans l’usine.

        Après avoir vidé,le chauffeur est obligé de laver l’intérieur de la citerne,ça peut se faire dans des stations de lavage spécialisés,qui, sont souvent aux alentours de zones où il y a beaucoup de trafic de matières dangereuses,liquides ou en poudre.Mais moi j’étais souvent sur un parcours de navette où il n’y avait pas tel station,et alors on s’amusait tout seul dans un endroit ,également nommé station de lavage normale,comme pour les voitures,où tu pouvais louer un karcher avec tuyau assez longue pour descendre par le trou d’homme dans la citerne.On lave,on rince et on racle avec une raclette arrondi fourni par mon patron pour bien attraper l’eau car tout est rond là-dedans.Déjà c’est assez difficile de se tenir debout quand le camion est au repos,alors j’imagine effectivement que les pauvres gens qui se sont infiltrés par le trou d ’homme ont eu une grande frayeur dans cet univers en inox,sans aucun source de lumière,et rien pour s’accrocher,à part qu’il y a des fois quelques demi-parois pour que la matière ne bouge pas ;mais qui pourraient causer des graves blessures.Donc pour répondre à votre interrogation je dirais que les gilets jaunes ont sauvés ces gens au moins de graves injuries.Le scenario du pire,ce serait que le camion était prêt pour recevoir un nouveau chargement,dans un carrière de chaux ou tout est automatisé,et( on charge pendant que le chauffeur va au distributeur de café.Dans un lieu comme ça ,il peut y avoir tellement de bruit que les cris d’alarme et détresse ne seraient pas audibles.Toutefois c’est possible que le chauffeur aurait remarqué que l’ensemble au pesage ferait 350 kilo (au pif pour six bonhommes) de trop.Tout ça en supposant que le chauffeur n’est pas un passeur,hein ?

        Il me semble que un représentant de la CGT avait dénoncé cet acte de ces gilets jaunes pour avoir donné les clandestins.Honte à lui !Je suppose que ce n’était pas un CGT routier.... 


        • cettegrenouilleci 16 décembre 2018 07:25

          @captain beefheart

          Bonjour. Merci beaucoup pour ce très utile témoignage.

          Bonne journée


        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 16 décembre 2018 07:46

          @captain beefheart
          de graves injuries.

          C’est très bien assorti à votre pseudo. Merci de souligner à quel point nous sommes colonisés mentalement.


        • captain beefheart 16 décembre 2018 13:47

          @dr.jambon-beurre
          Excusez-moi si je fais une erreur dans l’utilisation de votre belle langue.Je suis originaire des Pays-Bas,j’ai appris quatre langues modernes au lycée,deux mortes aussi,et ensuite deux autres langues à l’université.Des fois je confonds.Quand je visite mon pays d’origine je tiens en horreur l’américanisation de la vie publique,journalistique et publicitaire.Le néerlandais est une des langues le plus aptes à la créativité,des neologismes etc,et en poésie elle dépasse largement le français.Cela dit ,je vis en France depuis plus de 20 ans,vivant la vie d’un chauffeur français,père de famille,à la campagne et je souscris toutes les revendications des gilets jaunes.


        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 18 décembre 2018 03:49

          @captain beefheart
          Je suis originaire des Pays-Bas

          Toutes mes excuses alors.

          Mais pourquoi ne pas choisir un pseudo néerlandais à la place ? Vous seriez alors très original.

          Il faut arrêter de se montrer complaisant avec l’anglais ou nous allons disparaître dans un océan de globish et malheureusement les néerlandais sont bien plus en avance que nous sur ce point et l’anglais a pris une part très, trop importante aux Pays-Bas.

          Kus men Kluut Uncle SAM.


        • captain beefheart 18 décembre 2018 11:03

          @dr.jambon-beurre
          Excuses acceptés volontiers,monsieur sandwich ,oupss !
          Mon pseudo je l’ai choisi tout au_ début ,je crois en 2011 ,quand je faisais mon premier commentaire.Comme il y avait un pseudo « zappa »,ça me donnait l’idée de choisir « captain beefheart »,un ami de jeunesse de Frank Zappa,et qui était ,à mon avis,un artiste qui méritait un peu d’être plus connu.Je ne suis plus un inconditionnel de lui,mais pourquoi changer de pseudo ?Comme on est sur le sujet,je vous dévoile que mon pseudo sur Agoravox TV est « fandekhadafi »,au moment de l’inscription ,pour lancer mon premier commentaire,je n’y pas pensé tout simplement de garder le même.C’est comme ça que c’est passé.
          Je déteste l’américanisation,de notre continent,mais je fais une exception pour la musique,venant des States,car ça c’est vraiment le résultat d’un mixage ethnique et ça sort du peuple,pas de l’état,ni de l’état profond. La Musique est universelle.Saviez-vous que les mariachi (plus mexicaine tu meurs) est très influencé par les tchèques entre autres.Saviez-vous que dans la dix neuvième siècle,des villages entiers de la Haute-Saône ont migré en Mexique ?

          Merci d’avoir continué sur le sujet,bonne journée.


        • popov 16 décembre 2018 08:00

          Je ne trouve pas répugnant que des Français dénoncent la présence illégale d’envahisseurs sur leur territoire. Ils savent que ces gens seront logés, nourris, chauffés, habillés à leurs frais même s’ils se voient refusé le statut de réfugiés politiques. Ils savent que la fameuse taxe carbone va servir à financer l’immigration de masse que laisse présager la signature du pacte de Marrakech par un régime félon.

          Ce qui est répugnant, c’est ce trafic d’êtres humains que le régime en place fait semblant de ne pas voir. La frontière extérieure de l’espace Schengen est une passoire et une fois à l’intérieur de cette zone, il n’y a plus de frontières. Tout semble avoir été fait pour créer cet appel d’air.

          En principe, l’idée de la zone Schengen aurait pu être bonne : on élimine les contrôles entre les pays de la zone pour favoriser le commerce, et on utilise les ressources ainsi économisées pour renforcer les contrôles aux frontières extérieures de la zone. Ce n’est pas ce qui a été fait.


          • CN46400 CN46400 17 décembre 2018 12:35

            @popov
            Et c’est un immigré de Russie qui raconte ces conneries....


          • popov 17 décembre 2018 13:09

            @CN46400
             
            Quel immigré de Russie ? Quelles conneries ?


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 décembre 2018 11:06

            Pour qu’il ai des droit encore faut-il que l’homme ait démontré qu’il en est un un en passant au préalable l’épreuve des devoirs. 


            • oncle archibald 16 décembre 2018 11:48

              Résumé de cet article : les ennemis de mes ennemis sont mes amis, et peu importe s’ils sont d’affreux racistes ! On va aller loin avec ça !


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 décembre 2018 16:23

                @oncle archibald
                Je n’ai rien dit de semblable.
                Je dis qu’il faut choisir son camp même si celui que l’on préfère n’est pas exactement comme on rêverait qu’il soit.
                Je n’ai jamais dit que j’appréciais les racistes.
                C’est comme ça qu’on avance et j’espère qu’on ira loin.
                Ceux qui veulent discréditer tout un camp par des généralisations abusives en sont pour leurs frais.


              • oncle archibald 16 décembre 2018 17:36

                @Jean Dugenêt : « il faut choisir son camp même si celui que l’on préfère n’est pas exactement comme on rêverait qu’il soit ».

                C’est exactement le principe du deuxième tour de l’élection présidentielle ! Entre Emmanuel ou Marine il fallait bien choisir !

                Et il y avait encore la possibilité d’une « cession de rattrapage » avec les législatives qui ont suivi. Il restait possible pour ceux qui ont voté Macron à regret de le priver de majorité ....

                Cela ne s’est pas passé et les Français « ont choisi leur camp », fut-il imparfait.

                Pourtant beaucoup, notamment parmi les gilets jaunes mais pas qu’eux, n’ont toujours pas accepté cette élection, ils n’espèrent pas du tout que notre Président avance et qu’il aille loin.

                Au contraire ils braillent qu’il conviendrait qu’il démissionne ou pour le moins qu’il veuille bien abandonner son programme et renonce : 1/à essayer d’équilibrer notre budget pour faire diminuer notre dette et 2/ à relancer notre économie pour faire diminuer le chômage.

                Ils ont incontestablement gagné sur ces derniers points. Dès demain il faudra bien payer la remise en état des équipements publics et privés dégradés, et il faudra bien financer les mesures prises en toute hâte par le gouvernement pour faire retomber le soufflé et éviter peut être pire encore.

                Le gouvernement ne pourra pas augmenter les prélèvements il fera sans doute à regrets comme ses prédécesseurs, il augmentera la dette !

                Ces mesures plus le bordel ambiant ne vont guère inciter les investisseurs a créer ou développer leurs activités en France, et le chômage ne baissera pas. Euphémisme, il est clair qu’il va augmenter sévèrement !

                Les gilets jaunes n’ont besoin de personne pour les discréditer, ils se débrouillent très bien tout seuls.


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 décembre 2018 22:06

                @oncle archibald
                J’ai définitivement choisi mon camp. C’est celui des travailleurs, celui des exploités.
                Je suis bien évidemment avec les gilets-jaunes contre les milliardaires et leurs larbins : Macron et les autres.

                Quant à choisir entre Macron et Le Pen ce n’est pas mon problème. Ils sont tous les deux dans le camp adverse.

                Macron a été choisi par les milliardaires et non par les électeurs. Les milliardaires qui possèdent l’essentiel des médias et des instituts de sondage pourraient faire élire un cheval. Les résultats aux élections sont corrélés par le volume d’exposition médiatique. Ils obtiennent ce qu’ils veulent en déplaçant les curseurs. C’est Macron-Incitatus (Incitatus est le nom du cheval que Caligula voulait nommé Consul).

                Allez. Je vous donne le tout début de mon livre :« De François Mitterrand à Jean-Luc Mélenchon » :

                "Les dernières élections présidentielles ont marqué une nouvelle dégradation des institutions de la Vème République. Ces institutions réactionnaires dès leur avènement ont en effet été modifiées plusieurs fois – plus dans l’esprit que dans la lettre – par des effets de bord consécutifs à divers événements. Ainsi la cohabitation inventée sous Mitterrand est en complète contradiction avec l’esprit de la Vème République du Général de Gaulle et d’ailleurs aucun article de la constitution n’indique comment se répartissent, lors d’un gouvernement de cohabitation, les prérogatives respectives du président et du premier ministre. Les accords de Maastricht ont encore davantage modifié cette Vème République puisque « il n’y a plus de politiques intérieures nationales. Il n’y a plus que des politiques européennes qui sont partagées dans une souveraineté commune » comme l’a dit la vice-présidente de la commission européenne Viviane Reding. Il y a eu pire encore quand, à la suite du traité de Lisbonne, la décision prise par le référendum de 2005 s’est trouvée inhibée. Qu’une décision référendaire puisse devenir lettre morte était inimaginable avec la Vème République de 1958. Le peuple de France a perdu toute souveraineté. Il n’y a plus de démocratie.

                Que pouvait-il arriver de pire maintenant qu’il n’y a plus de politique nationale et que les référendums ne servent plus à rien face aux décisions de Bruxelles ? Réponse : les élections présidentielles de 2017. Ce fut en effet une nouvelle dégradation. Le pouvoir est désormais entièrement dans les mains de quelques milliardaires aidés dans la réalisation de leurs objectifs par cette puissance étrangère qu’est l’Union Européenne. Ce sont les règles de financement de la presse, la privatisation des chaînes de télévision et toutes les réglementations sur les médias qui sont venues aggraver encore la situation. Désormais les quelques milliardaires qui contrôlent l’essentiel des médias peuvent faire élire qui ils veulent comme Président de la République. Ils pourraient faire élire un cheval tel Caligula qui voulait nommer son cheval favori comme Consul. Ils ont choisi Emmanuel Macron dans le rôle du cheval Incitatus. Nous voyons en effet que le résultat aux élections est en corrélation avec le volume de l’exposition médiatique. Ceux qui ont les médias dans leurs mains peuvent ainsi en déplaçant les curseurs obtenir le résultat qu’ils veulent."

                Vous pouvez l’acheter ici :

                https://www.bookelis.com/librairie#/genres-politique
                https://www.bookelis.com/politique/34155-De-Francois-Mitterrand-a-Jean-Luc-Melenchon.html

                 En tapant mon nom sur google vous trouverez facilement l’article où j’explique comment fonctionne le pouvoir en France : « Qui dirige la France ? »

                Il fallait bien que je fasse un peu de publicité.


              • oncle archibald 16 décembre 2018 23:29

                @Jean Dugenêt

                J’éprouve des sentiments très négatifs pour tous ceux qui cherchent des boucs émissaires au lieu de faire une petite introspection pour voir si par hasard eux même n’auraient pas pu inflechir le cours des choses.

                Vous insultez les Français en les estimants incapables de se faire par eux même une opinion .... quand ça vous arrange, puisque vous prétendez sans sourciller le contraire en louant la perspicacité des gilets jaunes qui d’après vous représentent « le peuple » et sont soi disant majoritaires.

                Pour moi celui qui est majoritaire c’est celui qui a gagné l’élection. Une liste d’émargement, une urne en verre, une enveloppe anonyme et un isoloir il n’y a rien de tel pour savoir qui a été choisi par le peuple, le vrai cette fois, pour diriger un pays. À moins que vous ne pensiez que mon opinion ne vaut pas la votre, ce qui remet en cause notre devise nationale : liberté, égalité, fraternité.

                Si les gilets jaunes montent une liste et emportent les élections je penserai que les Français ont fait un très mauvais choix mais je m’inclinerai parce que c’est la règle du jeu. Il semble que pour certains cette démarche soit plus difficile.


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 décembre 2018 00:07

                @oncle archibald
                Je suis pour la démocratie et il est faux de penser que « démocratie= élections ».
                La démocratie c’est le pouvoir au peuple. Ainsi les révolutions sont des actes de démocratie car elles sont le fait de peuples qui doivent se débarrasser de ceux qui les gouvernent en étant ultra-minoritaires et détestés. Quand dans ces conditions les dirigeants s’accrochent au pouvoir il faut que le peuple les pousse pour qu’ils s’en aillent. Dans l’état actuel de la popularité de Macron, il y a de sérieuses raisons de penser que la situation est révolutionnaire et il faut envisager que le peuple fasse respecter la démocratie.

                Vous voyez que vos discours sur « qui est majoritaire c’est celui qui a gagné les élections » est sérieusement à revoir surtout que celui qui gagne les élections est celui qui a le plus d’exposition médiatique. Attali avait annoncé que Macron serait président de la république à un moment où quasiment personne ne le connaissait. Attali, lui-même commis des milliardaires, savait comment cela se ferait. Depuis il a dû revoir son appréciation sur : « Emmanuel a beaucoup de talent ». Attali a mis de côté une pouliche dans son écurie pour remplacer Macron. Il l’a déjà annoncé. Il a dit que, elle aussi, a beaucoup de talent. Cependant, il est possible que cette fois-ci les milliardaires ne lui fassent plus confiance. Nous savons depuis longtemps que les capitalistes ne peuvent céder quelque chose que s’ils ont peur de tout perdre et actuellement ils commencent à avoir la trouille. Il va falloir qu’ils peaufinent leur stratégie et ils ont sans doute intérêt à trouver un meilleur expert qu’Attali pour dénicher des talents.

                J’espère que les gilets-jaunes ne se mêleront pas d’élection. La question de la démocratie en France ne se pose plus dans ces termes.

                Nous sommes dans un pays où : 

                1. « il n’y a plus de politique intérieure nationale ». Tout est décidé à Bruxelles.
                2. Le résultat d’un référendum n’est pas pris en considération s’il est en contradiction avec les décisions de Bruxelles.
                3. les milliardaires qui tiennent l’essentiel des médias peuvent faire élire un cheval.

                Les élections vous voyez ce que vous pouvez en faire.


              • CN46400 CN46400 17 décembre 2018 09:26

                @Jean Dugenêt
                « il n’y a plus de politique intérieure nationale ». Tout est décidé à Bruxelles.

                Cette vision des pouvoirs est aberrante. Elle suppose que Junker, Mosco et Barnier auraient davantage de pouvoirs en France que Macron. Alors que c’est l’inverse qui est vrai.
                Quand les capitalistes français ont, pour booster leurs profits, voulu s’approprier les barrages hydrauliques, ils ont demandé à Bruxelles de pondre une directive ad oc précisant même que les opérateurs historiques (EDF en France), même privatisés, n’aient pas le droit de postuler. En vertu de quoi Total, société phillantropique connue, écume ses clients Fod pour leur fournir, en plus, de « l’électricité verte ».
                Pour la bourgeoisie capitaliste, l’UE est un moyen d’adapter le marché à la puissance des moyens de production dont elle dispose et, accessoirement, une aide pour faciliter sa domination politique.
                En passant par Bruxelles certaines privatisations, ou autred désidératas des bourgeoisies européennes, sont facilitées, mais c’est toujours de Paris, Berlin, Rome que partent les ordres !....


              • kalachnikov kalachnikov 17 décembre 2018 09:30

                @ CN46400

                Donc, tu es d’accord pour quitter fissa l’ue, ça fera un outil de domination de moins aux oppresseurs ?


              • oncle archibald 17 décembre 2018 09:31

                @Jean Dugenêt

                Vous prétendez être pour la démocratie, le pouvoir au peuple, mais vous décrétez qui est le peuple majoritaire et qui est minoritaire. C’est très classique dans tous les pays qui s’autoproclament « républiques démocratiques et populaires » oú la pour le coup c’est bien une minorité d’apparatchiks qui dicte au peuple ce qui est bon pour lui sans jamais lui demander son avis.

                Je me répète : une seule solution pour savoir ce que souhaite la majorité du peuple, le bulletin de vote. Ne me dites pas que les médias font élire qui ils veulent. À l’heure des communications directes de citoyen à citoyen n’importe qui peut exposer ses idees. À preuve ce qui vient de se passer avec le mouvement des gilets jaunes.


              • CN46400 CN46400 17 décembre 2018 11:38

                @kalachnikov
                Politiquement ça me ferait plaisir, mais économiquement c’est, pour un marxiste comme moi, plus discutable.
                Ceux des capitalistes qui font de l’export vers l’UE, et ils sont nombreux, seraient pénalisés par les taxes instituées par l’UE et seraient tentés (euphémisme) de maintenir leurs profits en supprimant des emplois. Pendant que ceux qui importent feraient payer les taxes protectionnistes aux consommateurs (suivez mon regard...)
                En clair, on gagnerait du chômage en plus et, bien sûr, de l’inflation. Marx après avoir montré que le capitalisme, avant de devenir la plaie qu’il est, avait joué un rôle « éminemment révolutionnaire » a écrit : " En un mot, le système de la liberté commerciale hâte la révolution sociale. C’est seulement dans ce sens révolutionnaire, Messieurs, que je vote en faveur du libre-échange." C’était en 1848, et j’en suis encore là...


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 décembre 2018 13:59

                @oncle archibald
                "Vous insultez les Français en les estimants incapables de se faire par eux même une opinion ....

                "

                Je n’insulte personne. J’ai expliqué ici même pourquoi les français ont voté pour Macron. Voici le lien :
                https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pourquoi-ont-ils-vote-pour-macron-202784


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 décembre 2018 14:05

                @oncle archibald
                "Vous prétendez être pour la démocratie, le pouvoir au peuple, mais vous décrétez qui est le peuple majoritaire et qui est minoritaire.« 

                J’affirme en effet que les milliardaires sont minoritaires.

                 »Ne me dites pas que les médias font élire qui ils veulent. « C’est pourtant ce que j’affirme même s’il faut introduire quelques nuances. Le »volume" de l’exposition médiatique est corrélé avec le résultat aux élections. Il suffit de vérifier.

                Pour ce qui est des nuances, il suffit de constater que quand le peuple vote contre l’UE à un référendum alors la décision du peuple n’est pas prise en compte. La seule décision qui est prise c’est de ne surtout plus jamais lui demander son avis. Vous voulez nous faire rire avec vos histoires d’élections.


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 décembre 2018 14:16

                @CN46400
                « il n’y a plus de politiques intérieures nationales. Il n’y a plus que des politiques européennes qui sont partagées dans une souveraineté commune » comme l’a dit la vice-présidente de la commission européenne Viviane Reding.

                Apparemment vous n’êtes pas d’accord avec Viviane Reding. Vous n’êtes donc pas d’accord non plus avec Junker, Mosco et Barnier. Je pense d’ailleurs que cette politique, effectivement décidée à Bruxelles, arrange très bien les milliardaires français. Elle a leur total accord. Ils se chargent de faire élire les larbins comme Macron pour appliquer la politique décidée à Bruxelles. Ils vivent en parfaite harmonie.


              • CN46400 CN46400 17 décembre 2018 17:32

                @Jean Dugenêt
                « cette politique, effectivement décidée à Bruxelles »
                Cette politique n’est pas décidée à Bruxelles, elle y est seulement « mise en musique ». En fait elle est décidée par les bourgeoisies les plus puissantes d’Europe à Paris, Berlin, Rome etc.. et communiquée pour application à la bureaucratie de Bruxelles en vertu du principe mis à jour par Marx en 1848 (le Manifeste Communiste« )  : »Le gouvernement moderne est un comité qui gère les affaires communes de la bourgeoisie tout entière"


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 décembre 2018 18:28

                @CN46400
                Je ne vais pas polémiquer pour des nuances.
                Quand je dis que la politique est décidée à Bruxelles c’est parce que c’est là que se trouvent les milliers de fonctionnaires chargés de rédiger les tonnes de documents qui aboutissent notamment aux GOPE et autres directives. Bien évidemment ces directives sont conformes aux intérêts de ce que nous appelons communément « l’oligarchie euro-atlantiste » mais si vous préférez vous en tenir, en ce qui concerne le vocabulaire, à l’orthodoxie marxiste vous pouvez aussi parler de la grande bourgeoisie européenne et américaine. Je n’ai rien contre l’orthodoxie marxiste cela me rappellera un certain Stéphane Just qui m’a beaucoup influencé.


              • CN46400 CN46400 17 décembre 2018 20:42

                @Jean Dugenêt
                « polémiquer pour des nuances. »
                On entend trop, « çà vient de Bruxelles », pour parler de « nuances ». Les bourgeoisies européennes constituent une classe sociale qui a des intérêts de classe sur lesquels ses valets, seraient-ils bruxellois, doivent veiller scrupuleusement. Et ils veillent consciencieusement, je n’ai jamais noté une erreur. Si leur commanditaire (Macron par exemple), ne sait pas ce qu’est le SMIC français, eux le savent, et ils fignolent la directive en conséquence... Mais les valets restent des valets, bien payés certes, mais quand même des valets !


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 décembre 2018 21:16

                @CN46400
                Je ne comprends pas pourquoi il ne s’agit pour vous que des bourgeoisies européennes alors que l’UE a été mise en place à l’initiative des américains. C’est pourquoi je parle d’oligarchie euro-atlantiste ou de bourgeoisies américaines et européennes.
                Je ne comprends pas non plus que vous parliez de Macron comme un commanditaire alors qu’il n’est qu’un exécutant redevable envers les milliardaires qui ont décidé qu’il serait élu et qui ont fait ensuite tout ce qu’il fallait pour cela. Les valets restent des valets : oui. Macron comme les fonctionnaires de Bruxelles. Et c’est bien à Bruxelles que sont prises les décisions conformes aux intérêts de la bourgeoisie. Vous ne pensez tout de même pas que ce sont les Arnault, Pinaut, Bettencourt... qui font les GOPE et les autres directives.
                Pourquoi cela vous dérange tellement qu’on dise que « ça vient de Bruxelles » ? En d’autres termes : êtes vous pour le Frexit ?


              • kalachnikov kalachnikov 17 décembre 2018 21:19

                @ Jean Dugenêt

                Si je suis bien, CN46400 est de l’Internationale, la patrie passe après et au besoin est sacrifiée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès