• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De Vichy à Netanyahu : d’une collaboration à une autre...

De Vichy à Netanyahu : d’une collaboration à une autre...

Commémoration de la rafle du Vel d'Hiv : que vient y faire le premier ministre israélien alors qu'il s'agit de français ? En France c'est devenu normal qu'on associe français juifs et Israël. Peut-être parce que la France reconnait la double nationalité, reste à savoir si ceux qui ont été déportés étaient israéliens, avant la création de l'état. On nous dira qu'Israël reconnaît tout juif comme israélien, il a droit à la nationalité d’office s’il le désire. Qui peut dire sans risque de trahir leur mémoire que les victimes des déportations accepteraient d’être associés non seulement à Israël mais à Netanyahu ? 

 

Pour le reste, peut-on diaboliser Marine le Pen qui n'a pas de sang sur les mains et embrasser comme un frère le Netanyahu ? Après on demande au plus grand nombre de ne pas associer français juifs et Israël et de ne pas importer le problème de l'occupation en France. La France en plus est l’un des rares pays au monde à pénaliser grâce à la loi Lellouche tout boycott des produits israéliens. On passe d’une collaboration à une autre. Syndrome de Stockholm quand tu nous tiens…

 

 Quant à savoir si Vichy c’était la France, pourquoi ne pas faire un referendum et demander aux français au lieu que tous les présidents les plus éloignés de la guerre décident du sens de l’histoire. Quelle délicatesse face aux sacrifices des résistants de la première heure en exil ou sur le terrain ; ceux grâce à qui les alliés n’ont pas occupés la France après les nazis… 

 

Le Monde-diplomatique rappelle l’histoire. Extrait :

« C’est une page peu connue de l’histoire de la seconde guerre mondiale : dès 1941-1942, Washington avait prévu d’imposer à la France - comme aux futurs vaincus, Italie, Allemagne et Japon - un statut de protectorat, régi par un Allied Military Government of Occupied Territories (Amgot). Ce gouvernement militaire américain des territoires occupés aurait aboli toute souveraineté, y compris le droit de battre monnaie, sur le modèle fourni par les accords Darlan-Clark de novembre 1942.

A en croire certains historiens américains, ce projet tenait à la haine qu’éprouvait Franklin D. Roosevelt pour Charles de Gaulle,« apprenti dictateur » qu’il eût voulu épargner à la France de l’après-Pétain. Cette thèse d’un président américain soucieux d’établir la démocratie universelle est séduisante, mais erronée… »

 

 

A quoi cela sert-il se serrer la main de Trump avec virilité pour finir ainsi devant Netanyahu ? A ce rythme Macron ne se fera pas de vieux os à la présidence surtout face à une abstention et un vote blanc de près de 60%...

 

Un témoignage d’Elisabeth Salomon :

«  Comme Simone Bitton, comme Elena Bronstein, comme beaucoup de juifs français, descendants de victimes, malgré mon intense tristesse, j'étais en colère toute la journée, Natanyaou, et sa clique nous ont volé notre journée de commémoration,....C'est une offense à la mémoire des juifs de France exterminés, dont ceux de nos familles.

«  Simone Bitton : juive je me sens insultée

Excusez-moi d'insister, mais j'en suis malade. Inviter un assassin (Netanyahu) pour commémorer un massacre, c'est indigne. Offrir à Israël la mémoire de la Shoah, c'est scandaleux. Juive, je me sens insultée au plus profond de moi-même par l'invitation de Netanyahu à la commémoration de la rafle du Vel d'hiv. Les juifs raflés n'étaient pas Israéliens, Netanyahu et l'Etat d'Israël ne les représentent pas. Le Vel d'hiv, c'est une histoire franco-française, franco-allemande à la rigueur. Et qu'on ne vienne pas me parler de diplomatie ou de real politique.

 Pour la diplomatie, Macron peut aller en Israël ou inviter Netanyahu à l'Elysée quant il veut. Mais au Vel d'hiv ? C'est quoi ce délire ? Netanyahu est le seul chef d'Etat invité, il n'est pas noyé dans la masse, il est invité en connaissance de cause. Aujourd'hui Macron consacre officiellement et volontairement l'amalgame puant judaïsme=sionisme, judaïsme=occupation, judaïsme=extrême-droite israélienne. Je connais personnellement au moins une bonne douzaine de descendants de juifs déportés et assassinés que cette invitation révulse. Je vomis Macron, et je vomis tous ceux qui applaudiront Netanyahu et son discours de souillure et d'instrumentalisation de la mémoire." »

VLANE


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 19 juillet 16:37

    Vous avez raison, bien sûr.
     
    Mais il faut être conscient du distingo.

    Sous Vichy, la France était pilée, vaincue. Elle tremblait de peur et se cachait derrière des politicards pourris et vendus.
     
    Aujourd’hui la France est ridicule, vassalisée, inféodée aux puissances de l’argent. Elle tremble de peur et se réfugie derrière des politicards pourris et vendus.
     
    Ha, vous voyez bien que c’est pas pareil !
     


    • pallas 19 juillet 16:57
      vlane

      La France est un peuple de traitre, de lâche, auquel rien n’a d’importance.

      Il me fait honte que je sois un français dit de souche.

      Je n’est jamais rencontrer un seul être, femme ou homme, avoir une quelconque conscience.

      Juste des individus sans aucunes formes d’importances, dont leurs existences est artificiel.

      C’est pire que le livre 1984 dans une certaine forme.

      Salut


      • mursili mursili 19 juillet 21:40

        @pallas

        Il me fait honte que je sois un français dit de souche.

        De laquelle de souche, si je ne serais pas indiscret ?

        Je pense pour ma part que les Français, comme tous les autres peuples, ne méritent ni excès d’honneur, ni indignité... 


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 juillet 17:57

        « En France c’est devenu normal qu’on associe français juifs et Israël. »


        Pas qu’en France. Netanyahu est allé aussi en Hongrie pour demander à Orban de « protéger la communautés juive et combattre l’antisémitisme » !

        Orban a dit : « voui »


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 juillet 17:59

          @Jeussey de Sourcesûre

          bon, forcément, comme y a pas d’« état tzigane », personne n’a demandé à Orban de protéger les Roms !
          Il peut pas protéger tout le monde non plus, il en finirait pas.

        • Jelena Jelena 19 juillet 20:02

          @Jeussey de Sourcesûre >> Orban a dit : « voui »
           
          Vous faites un raccourci en omettant « la guerre Soros/Orban ».


        • OMAR 20 juillet 17:22

          Omar9

          @Jeussey de Sourcesûre

          Comme le sous-entend @jelena, Netanyahu est allé aussi en Hongrie pour demander à Orban de « protéger la communautés juive et combattre l’antisémitisme » mais pas les juifs anti-sionistes.




        • Vraidrapo 21 juillet 07:29

          @Jeussey de Sourcesûre

          Qui nous protège de ce lobby « très puissant et néfaste »dénoncé par Mitterrand ???


        • Massada Massada 19 juillet 22:01

          Macron invite Netanyahu ! C’est un geste fort

          Ceci dit politiquement, la France et Israel sont aux antipodes.
          Il n’y rien a attendre de la France, le maitre du jeu est Trump avec son initiative de paix qui aura peu de chance d.aboutir a cause de l.attitude suicidaire des palestiniens.

           La responsabilité de l’échec sera clairement de la responsabilité d’Abbas et il est fort a pariier que le monde Arabe lachera les palestiniens. Ce qui sera un changement benefique pour le proche orient


          • sirocco sirocco 20 juillet 01:04

            @Massada

            Avec vous, au moins, les pronostics sont on ne peut plus clairs : vous savez déjà que les (éventuels) pourparlers de paix vont échouer et vous avez déjà prévu de rejeter sur Abbas, à coups de propagande médiatique, la responsabilité de cet échec.

             
            Ce n’est qu’un aveu de plus de cette évidence qu’Israël ne veut absolument pas de la paix. Mais ça, tout le monde (qui ne se laisse pas enfumer) le sait.


          • Massada Massada 20 juillet 09:04

            @sirocco
             

            C’est clair les palestiniens n’ont aucun intérêt à la paix. Ils vivent entièrement des dons internationaux qu’ils perdraient en cas de paix. Ne pas avoir d’accord est vitale pour eux.


          • François Vesin François Vesin 20 juillet 10:02

            @Massada
            « ...il est fort a pariier que le monde Arabe lachera les palestiniens. »


            ...alors, un beau matin,
            les forces de police israélienne
            regrouperont les palestiniens
            dans un stade (faute de vélodrome)
            où ils seront parqués
            en attente « d’une nouvelle affectation.... »


          • François Vesin François Vesin 20 juillet 10:07

            @Massada
            «  Ils vivent entièrement des dons internationaux »


            Israël vit de son travail ...un peu
            et des dons de sa diaspora étasunienne
            et des millions de $ de dons
            des sectes évangélistes étasuniennes... 

          • Dzan 20 juillet 14:19

            @Massada
            Je vous conseille si vous les trouvez de visionner les DVD de « The Promise »
            Vous y verrez les braves Israéliens, commettre des attentas sanglants contre les Anglais, foutre les Palestiniens dehors de leurs maisons, s’approprier leur bien et leurs champs d’oliviers.
            Ah la bonne fable d’Exodus.
            Je vous signale, que ce film est fait par des Anglais, et que par un hasard extraordinaire, il n’est jamais passé à la télé française.


          • mmbbb 20 juillet 16:15

            @Dzan ce qui est « marrant » c est que je passe souvent place des terreaux, il y a la un groupe de femmes défendant la cause palestinienne Elles semblent bien seules, les gens lisent à peine les tracs qu elles distribuent moi le premier car j estime que nous avons assez le merdier chez moi et de nos propres problemes De surcroit cela ne s arrangera pas Par ailleurs cette ville est entourée de ville a REBEU et pas un seul ne vient aider a cette cause Par ailleurs constatant le comportement de cette population, je ne donne pas tout fait tord a MASSADA , Il vaut mieux être un militant pro palestien petrit de conscience morale et habitant un beau quartier que de vivre directement au contact de ces populations


          • OMAR 20 juillet 17:31

            Omar9

            @Massacrada

            Voila comme cette crapule de Netanyahu déclarait toute sa fierté d’avoir cassé les accords d’Oslo avec les palestiniens.
            https://www.youtube.com/watch?v=ZJGpZp7CD_o

            Et demain, tes enfants assis sur un tas de ruines, vont revoir la fierté de cet étron ou un autre sioniste, d’avoir cassé l« état d’Israël »...


          • phan 20 juillet 20:32
            @Dzan
            il n’est jamais passé à la télé française
            Précision : je l’ai vu sur Arte.
            The Promise : le serment le 20 avril 2012 sur Arte.
            J’ai aussi vu sur ARTE, le film L’appartement de ma grand-mère (The Flat) :
            À la mort de sa grand-mère, Arnon Goldfinger découvre l’amitié qui liait ses grands-parents à un officier nazi. Une plongée singulière dans l’histoire de l’Allemagne et d’Israël.

          • bob14 bob14 20 juillet 06:51

            Avec le nouveau cloporte de l’élysée...what else !



              • Dzan 20 juillet 14:22

                @Moonlander

                Comme un certain Joanovici, rand pote du sinistre Laffont , ancien flic français, devenu capitaine de la SS ?


              • alain_àààé 20 juillet 13:42

                excellent article merci l auteur.moi qui suit traité d antijuifs car je déclare que d abord nous risquons la prison si on est antijuifs voir si l on déclare que l aliment d Israel est plein de pesticides.que notre président invite un assassin qui tuent des arabes sans que personnes ne disent rien.je l ai déja écri que les personnes juifs qui font la guerre en Israel soient enprisonné pour meurtres sur des palestiniens.un terroriste cgt dont les membres de ma famille ont été déportés.


                •  C BARRATIER C BARRATIER 20 juillet 17:12

                  C’était une occasion à ne pas laisser passer d’inviter le chef de ce petit état dont il faudra obtenir un jour qu’il rende les territoires palestiniens. En politique il faut qu’on se parle. J’ai connu des volontaires juifs et non juifs qui allaient travailler dans les kibboutz, Israël n’est devenu colonialiste qu’apres le refus des palestiniens de l’existence même de cet état. Ils ont fait leur malheur par idéologie religieuse et ont développé en contrecoup l’idéologie conquérante des juifs intégristes.

                  Il faudra bien sortir de cette impasse.

                  Contrairement à l’auteur je pense que les LEPEN ont du sang colonialiste dans les veines et qu’ils ne peuvent pas se laver les mains des tortures infligées par les parachutistes et consorts de l’armée française colonialiste en Algérie. Ils sont les derniers à pouvoir donner des leçons....


                  • Le421 Le421 21 juillet 08:29

                    Il me semble urgent d’inviter Erdogan à un prochain « pince-fesses » organisé par l’Elyzée...
                    En attendant, on passe un peu vite sur tous les problèmes du dirigeant israëlien...


                    • Elliot Elliot 21 juillet 12:04

                      Ce que vous dénoncez n’est jamais que la conséquence logique d’un envahissement subreptice dans toutes les couches supérieures de la société : l’élément juif choisit selon les époques d’exercer sa puissance voire d’instaurer sa domination de manière insidieuse comme par le passé ou ouvertement comme à notre époque particulièrement propice à l’étalage de cet art qu’il a toujours cultivé depuis le fond des siècles, jouer les victimes tout en se croyant supérieur.

                      Certes la Shoah fut une monstruosité et une tache indélébile qui accable les nations occidentales qui ont toutes plus ou moins prêté la main à ce crime.

                      Beaucoup voient cette instrumentalisation, en causent en aparté, s’indignent même en privé du poids que cette communauté a dans les médias mais pour leur salut et celui de leur carrière, ils évitent prudemment de s’appesantir sur le problème.

                      Un odieux fait divers qui frappe une personne juive se transforme immédiatement en acte antisémite alors qu’il n’est peut-être que crapuleux et il fait l’objet d’un intérêt marqué et remarqué du chef de l’état.

                      Toute critique de la finance juive est sanctionnée du même opprobre.
                      Il fait bon rappeler que tel supposé génie est juif mais il est du plus insigne mauvais goût de rappeler la judéité de Madoff.

                      Ainsi Netanyahu devient un purificateur au service de la démocratie et des valeurs occidentales de démocratie et ceux qui contestent ses méthodes peu orthodoxes prennent le risque de passer dans les rangs de la lie antisémite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires