• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Derrière le masque, le vieux FN ultra libéral

Derrière le masque, le vieux FN ultra libéral

Contre la mondialisation capitaliste et populaire le FN ? il est vrai qu'avec l'accentuation de la crise, le FN a adapté son discours pour mieux s'adresser aux travailleurs, aux classes populaires, n'hésitant pas à citer Jaures... Le voici pourfendeur d'un mondialisme qui ne dénonce que les arabes et prend soin de laisser de coté patrons et banquiers.

Exit le discours virulemment libéral de papa Le Pen. L'héritière - avec l'aide d'un Philippot brillant opportuniste - a teinté le discours d'un accent plus social qui aide beaucoup à l'entreprise de dédiabolisation entreprise par nos médias qui connaissent parfaitement ce F Philippot passé par la TNS Sofres alors que son frère Damien est directeur des études politiques à l'IFOP autre institut de fabrication de l'opinion bien connu. [1]

Alors où se situe le FN, a-t-il rompu avec les thèses ultra libérales et ultra capitalistes historiques du FN pour défendre le peuple ? ou est ce un coup marketting de l'HEC Philippot passé par HEC et spécialiste du marketing événementiel ?

La réponse est claire pour qui décortique le programme du FN. Surtout si l'on veut bien se souvenir des déclarations de M Le PEN en 2010 lors du mouvement pour défendre le droit à la retraite : « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. » ou de celles de Gollnish « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. » Voila la façon dont le FN défendait les travailleurs alors et attaquait avec virulence la finance et le sysème.

Elle est encore plus évidente lorsque le FN salue la mémoire de Miss Maggie -The Witch - détestée par les ouvriers britaniques, pays dont elle a détruit l'industrie pour le plus grand profit des marchés financiers de la city Jugez plutôt :

"Communiqué de Presse du Front National (8 avril 2013)

Le Front National adresse ses condoléances au Parti conservateur après le décès de Margaret Thatcher, Premier ministre britannique de 1979 à 1990.
Il salue la mémoire d’une dirigeante de convictions profondément attachée à la souveraineté de son pays et adversaire résolue de l’Europe fédérale."

Pas un mot pour les mineurs et ouvriers britanniques, pas une critique de la politique ultralibérale de cette dame de fer qui est à l'origine de la braderie des services publics et du sacage de l'industrie britannique. Pas une condamnation pour celle qui a servi avec zéle la finance et le capitalisme mondial en détruisant autant qu'elle l'a pu les conquètes sociales protégeant les travailleurs de la prédation et des aggressions brutales du capitalisme. Pas un bémol pour nuancer le rôle détestable de cette chantre de la dérégulation et de la mondialisation.

Il y avait pourtant là à dire pour qui veut battre en brèche le "mondialisme" et faire la preuve que ce mot n'est pas le paravent marketing de la xénophobie et du racisme anti immigrés et anti musulmans qui constitue l'essentiel du discours du FN et de la famille Le Pen.

Non, le FN tombe le masque et fait la preuve de la duplicité d'un discours pseudo-populaire hypocritique qui ne sert à qu'à s'insérer dans l'entreprise des grands médias de le dédiaboliser pour mieux étouffer les véléités populaires de remise en cause d'un système qui fait la preuve de son pourrissement chaque jour grandissant en divisant les travailleurs.

Les barricades n'ont que deux cotés. Et le FN n'est pas de celui des travailleurs mais bien de celui des marchés, des paradis fiscaux, des délocaliseurs et des négriers mettants en concurrences les peuples les uns avec les autres (et notament via l'UE). Il fait la preuve ici de son soutien à la classe capitaliste. Le TINA ultralibéral du capitalisme le plus brutal d'une Tatcher amie de Pinochet - qui alimente toujours aujourd'hui autant la mondialisation capitaliste et en particulier la construction de ces institutions supra-nationales européennes entièrement à la main de cette classe dominante - voilà ce que salue le FN dans ce communiqué. Derrière l'emballage rutillant que nous vendent les spécialistes de l'opinion (et on a vu que les Philippots ne sont pas les dernièrs en la matière, et que les Le Pen ont de solide amitiés dans les médias par exemple avec L Joffrin) le FN est pret à servir la classe dominante, à servir le système en défendant cette politique économique ultra capitaliste qu'est le libéralisme. Cela semble d'autant plus évident que l'on a vu une nouvelle fois éclater avec l'affaire Cahuzac toutes les accointances de la famille Le Pen -pdg de père en fille de la PME FN - avec cette classe dominante

Il faut reconnaitre qu'il n'était pas nécessaire d'attendre ce communiqué du FN pour révéler que le vieux fond ultra-libéral, pro patronal et anti-travailleurs est toujours la base politique du FN. Car le programme du FN en contient toujours les vieux ressorts libéraux si l'on veut bien ne pas qu'écouter ses orateurs mais aller lire ses propositions : baisse des salaires (via l'abaissement du salaire indirect rebatisés par les patrons cout du travail), retraite par point (premier pas vers la capitalisation), condamnation des syndicats, chéque éducation etc....

Pour les travailleurs, il est toujours aussi urgent de se défendre du FN et ne pas se laisser berner par un discours affuté qui diffuse dans tous les foyers tous les soirs à 2Oh par la grâce des TV de Mm Vinci et Bouygues et de leurs amis.

A tous les progressistes de combattre ce FN, de le démasquer alors même que manipulant un débat sur le mariage gay instrumentalisés par les sociaux libéraux de la fausse gauche, la droite et l'extrême droite s'unissent dans la rue pour former un tea party à la française fascisant. Et le combattre sur tous les sujets.

Cela signifie donc aussi de ne pas le laisse seul surfer sur le rejet de l'UE et de l'Euro par nos concitoyens qui constatent chaque jour un peu plus que cette construction européenne ne s'est faite que pour servir la classe capitaliste. C'est aux progressistes et aux républicains de défendre cette belle idée que c'est le peuple souverain qui doit excercer le pouvoir. C'est aux progressistes et aux républicains que de défendre la Nation contre la xénophobie du FN. Car la Nation - au sens de 1793 et de Valmy et à l'heure où la classe dominante fait le choix d'abriter son pouvoir dans des instituions européenne supra nationales totalitaires et de dépecer ces Etats devenus trop sensibles aux intérets des travailleurs - c'est bien les travailleurs de notre pays (indépendamment de leurs origines, de leurs confessions etc...), et notre Etat Républicain fait des conquètes sociales de la Révolution, de 1936, de la Résistance communiste à travers le CNR, de 1968 leur appartient. En saluant la mémoire de Thatcher le FN démontre également qu'il ne défend pas la souveraineté des peuples puisqu'il honnore la mémoire de celle qui a entre autre sur les mains le sang de Bobby Sand.

Pour démasquer le FN, il faut proposer une alternative progressiste rendant sa souveraineté à la Nation en sortant de l'UE et de l'euro qui sont les principales chaines du TINA capitalistes. Construisons un large front populaire patriotique ET progressiste permettant de faire vivre la République sociale et que reviennent les jours heureux.

 

[1] http://www.enquete-debat.fr/archives/caroline-fourest-cite-enquete-debat-67406

"L’animateur d’Enquête & Débat, Jean Robin, se souvient d’une rencontre organisée à Radio Courtoisie le 13 mai 2009. Ce jour-là, Marine le Pen doit être interviewée par Paul-Marie Couteaux, qui en profite pour lui présenter Jean Robin, mais aussi Florian Philippot et son frère Damien. “La conversation est libre, raconte Jean Robin, et Marine le Pen semble très intéressée par Florian Philippot, qui lui promet (déjà) une série de notes, et qui lui explique que le FN aurait tout intérêt à cibler les fonctionnaires, “clientèle électorale délaissée par le PS et l’UMP”, selon lui. Son frère, qui travaille dans un institut de sondage bien connu, a également toute l’attention de Mme le Pen.” L’institut très connu en question n’est autre qu’Ifop. Un organisme peu suspect de marinisme à sa tête, puisqu’il est notamment dirigé par Laurence Parisot, mais dont les enquêtes réalisées à la base donnent Marine le Pen très haut dans les intentions de vote. Des chiffres que relaie volontiers levraidebat.com. Non sans interviewer Damien Philippot, qui y commente ces sondages au nom de l’institut Ifop. Décidément, les deux frères sont des adeptes du tour de passe-passe. Le site sera fermé en avril 2011, quelques mois avant que la médiatisation officielle de l’énarque du FN ne commence.” Marine le Pen démasquée, Caroline Fourest, Fiametta Venner, éd. de poche, p. 407-408, février 2012"

http://nopasaranvoxpopuli.over-blog.com/article-liste-des-condamnations-et-mises-en-examen-du-fn-106292912.html

http://www.initiative-communiste.fr/wordpress/?p=13615


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • jako jako 29 avril 2013 09:48

    Effectivement et merci de le rappeler, ajoutez à cela les prises de position contre les syndicats.

    Seul le Fdg est capable de porter un message d’espoir à ce sujet , sinon il reste la rue.


    • Anaxandre Anaxandre 29 avril 2013 14:10

       Vous parlez de ce Front de Gauche pro-euro (être contre l’euro-mark serait être pétainiste, comprenne qui pourra...), pro-UE (ah oui, une « autre » UE... quelle bonne blague !), immigrationniste (l’Europe - comprendre : la France - s’étendrait jusqu’à l’Afrique du Nord !), etc...

       Vous parlez aussi de ces syndicats inféodés à la CES (Confédération européenne des syndicats), elle-même reconnue et dirigée par l’AELE (l’Association européenne de libre-échange) ? De ces mêmes syndicats qui ne sont plus là que pour canaliser de légitimes colères populaires sur un parcours bien balisé loin des lieux de pouvoir ?

       Ceci dit, certaines propositions du FdG sont tout-à fait intéressantes, pourquoi le nier ? De même que certaines propositions du FN.

       Et je suis surpris qu’on s’étonne ici de lire que ce Parti est davantage libéral que communiste ! Reste maintenant à savoir de quel type de libéralisme on parle. Et il me semble que le FN met en avant une forme de libéralisme régulé assez fidèle à la tradition française et à l’époque gaullienne, guère plus.

       Quant aux positions anti-immigration du FN, seuls les purs idéologues peuvent encore croire aux bienfaits de l’immigration, à l’avènement du fabuleux « multiculturalisme » (qui n’est que la destruction de toute forme de vraie Culture, d’où qu’elle vienne) et au concept du métissage transformé dans la réalité en bombe à retardement du communautarisme.

       Pour moi, le principal défaut du FN est de ne pas avoir de ligne claire sur un programme de sortie de l’UE (et par voie de conséquence de l’euro et de l’OTAN). Alors qu’il continue de s’inspirer des conférences d’Asselineau (de même que le FdG ferait bien de s’inspirer du programme du M’PEP).


    • taktak 29 avril 2013 15:46

       "Vous parlez de ce Front de Gauche pro-euro (être contre l’euro-mark serait être pétainiste, comprenne qui pourra...), pro-UE (ah oui, une « autre » UE... quelle bonne blague !), immigrationniste (l’Europe - comprendre : la France - s’étendrait jusqu’à l’Afrique du Nord !), etc...

       Vous parlez aussi de ces syndicats inféodés à la CES (Confédération européenne des syndicats), elle-même reconnue et dirigée par l’AELE (l’Association européenne de libre-échange) ? De ces mêmes syndicats qui ne sont plus là que pour canaliser de légitimes colères populaires sur un parcours bien balisé loin des lieux de pouvoir ?"

      A gauche, il est urgent d’entendre cette critique. Et je crois bien le montrer dans mon article, l’abandon de la défense de la Nation et du principe de souveraineté du peuple laisse un boulevard à l’extrème droite pour faire prospérer sur le rejet de l’UE qui sort des yeux des travailleurs ses thèses xénophobes tout en faisant passer sa politique ultra capitaliste au service de la classe dominante. J’ai proposé un autre article à la modération, sur ce sujet avant celui-ci, reprenant les critiques de Nikonoff du M’PEP, de Sapir et du PRCF sur l’incohérence de la position européenne du FdG. Il est bien dommage qu’il ne soit pas publié

      http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=134946


    • Anaxandre Anaxandre 29 avril 2013 16:30

        Tout d’abord je tiens à vous féliciter de prendre le temps de répondre en évitant la caricature. Ensuite vous n’échappez malheureusement pas à l’idéologie anti-raciste en parlant de xénophobie.


        Pourquoi ce qui est vanté et promu d’un côté pour d’autres peuples, africains ou asiatiques par exemple - à savoir le respect de leurs traditions, la mise en avant et la promotion de leurs Cultures et de leurs identités respectives, leur refus concret du métissage, etc - est-il refusé aux peuples européens historiques ? Pourquoi devrais-je m’emerveiller à la seule évocation de la Culture thibétaine théocratique tout en reniant et en crachant sur toute l’Histoire catholique de mon pays et de son peuple ?

        Il y a bien des sujets à remettre à l’endroit...

    • taktak 29 avril 2013 19:29

      Pour ma part, je n’ai pas d’autophobie nationale, et je n’ai pas peur de dire que je suis patriote et pour la souveraineté de la Nation (dans l’acception républicaine du terme, c’est à dire l’ensemble des travailleurs de ce pays), comme le PRCF le fait au coté du M’PEP et des clubs penser la France.

      Par exemple je suis convaincu qu’il faut défendre la langue française

      Un progressiste, internationaliste, s’il est conséquent doit aussi être patriote. Je souhaite tout autant la souveraineté des autres peuples que celle du mien.

      http://books.google.fr/books/about/Lettre_ouverte_aux_bons_Fran%C3%A7ais_qui_as.html?id=4K0klBcF18MC&redir_esc=y

      http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/mpep-atelier-patriotisme-et-37487

      « Patriotisme et internationalisme » Gastaud


    • Mr Dupont 29 avril 2013 23:15

      Messieurs

      Voici du grain à moudre

      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/francois-hollande-exclu-des-le-premier-tour-s-il-avait-lieu-ce-dimanche-selon-un-sondage_1245246.html

      Cela remet à sa vraie place Mr Mélanchon

      Après 1 an de gouvernance : pas mal

      Dans 2 ? : je n’ai pas assez d’imagination pour l’écrire


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2013 10:49

      n Bonjour,

      si le FN arrive au second tour du prochain scrutin présidentiel, après trente ans de coupage de parole en direct, de bâtons dans les roues, de poil à gratter dans le cou et autres tentatives de déstabilisation généralisés sur tous les médias officiels, c’est bien qu’il y a du vrai solide argument dans son panier, et rien d’autre que de l’esprit de contradiction puéril chez les perroquets au pouvoir. Et pas étonnant de voir Jean Robin et Caroline Fourest se mêler à cette campagne de déstabilisation, eux qui peuvent encore espérer un poste de sous secrétaire d’état au ministère de la propagande d’État...

      Le danger ne vient pas des extrêmes gauche ou droite, mais de la réaction du pouvoir actuel et son organe médiatique en place en cas de perte aux prochaines élections au profit du FN, du PG ou même de l’UPR, lui aussi très bien entouré : http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/actualite-internationale-entretien-38953.


      • Gabriel Gabriel 29 avril 2013 10:54

        J’ai bien peur que malheureusement il faille en passer par là pour que tous ceux, qui se sont laissés hypnotiser par les belles paroles de ce mouvement sans en connaître l’histoire, ses fondements et ses amitiés douteuses, n’ouvrent enfin les yeux et comprennent que ce remède est pire que la maladie. 


        • leypanou 29 avril 2013 11:29

          Dénoncez toujours ce qu’est réellement le FN : il restera toujours quelque chose.

          Là, l’article a parlé de la posture économique, mais pour la laïcité, c’est pareil. C’est une laïcité qui s’accommode très bien du Concordat -comme celle de F Hollande d’ailleurs, à cette différence que le PS ne s’en prend pas aux musulmans.

          Des transfuges comme F Philippot existent : c’est plus facile de « monter » au FN qu’à l’« UMP » où les places sont plus chères et donc l’échelle « plus haute ».


          • taktak 29 avril 2013 14:05

            Bien d’accord


          • non667 29 avril 2013 16:58

            à leypanou
             : c’est plus facile de « monter » au FN qu’à l’« UMP »

             à l’évidence ,c’est plus facile de monter à l’intérieur du fn !
            et pour cause ? ça ne se bouscule pas au portillon ! car à l’extérieur il n’ y a que des coups a prendre ! pas de poste de conseiller municipal ,maire ,députés ,sénateur ,ministres ,etc....avec tout les passes droit (emploi fictif ) et avantages (pot de vin ) y afférent ! smiley smiley smiley
            être au F.N. c’est un sacerdoce et pas une sinécure .il faut être de mauvaise foi ou tordu pour insinuer le contraire !


          • Daniel D. Daniel D. 29 avril 2013 11:50

            La deuxième photo illustrant votre article est un montage photoshop grossier.

            Le reste de l’article est du même acabit, vous réalisez que vous ne faites pas progresser les choses ?

            Appeler le front républicain et les progressiste a récupérer les idées que le FN défend actuellement (et donc a changer de discours), après avoir reproché au FN de changer de message pour suivre ce que recherche les gens (ce qui est en principe normal quand on comprend le mot « démocratie » on comprend que si le peuple change d’avis, on doit changer sa position car c’est le peuple qui as le dernier mot et le pouvoir légitime)
            Vous réalisez ce que vous dites ?

            La démocratie, pour vous, c’est juste une façade dans les clous de votre bienpensance, c’est ridicule, vous pseudo progressistes lumineux de la gauche-droite ?

            Pour le peuple il est urgent de se défendre contre ses pseudos élites, l’UMPS de l’alternance dans la même direction, de ceux qui ne veulent pas sortir de l’euro ni de l’Europe, qui sont pour une république universelle, de ceux qui sont pour le corporatisme des entreprises internationales, et de ceux qui veulent lui dire ce qu’ils doivent penser, voter et faire !

            Si le FN propose la sortie de l’euro, de l’Europe, l’annulation de la loi mariage gay, l’audit de la dette, la mise en place de referendum populaires sur les sujets majeurs de société, le dénoyautage des médias, la reprise en main de l’Économie par les barrières douaniers pour casser le dumping social, alors ils exploseront les scores, et cela pourrais bien se produire.

            Le franc maçon d’en face qui veut la république universelle et qui dit que l’Europe en est la première marche as du soucis a se faire. Surtout quand il nous fait rire en disant, comme Groslande, qu’il vas renégocier ...

            Le FN est il une solution ? je n’en sait rien, mais le voir se faire taper dessus en permanence le rend bien plus sympathique que la bande qu’on as actuellement et celle d’avant...

            Daniel D.


            • taktak 29 avril 2013 14:27

              La deuxième photo illustrant votre article est un montage photoshop grossier.

              Et donc où est le problème puisque tout le monde le voit...

              Le reste de l’article est du même acabit, vous réalisez que vous ne faites pas progresser les choses ?

              Dites le clairement, assumez votre critique plutôt que d’insinuer que mon article est de la manipulation. Il se contente pourtant d’exposer des faits.

              Appeler le front républicain et les progressiste a récupérer les idées que le FN défend actuellement (et donc a changer de discours), après avoir reproché au FN de changer de message pour suivre ce que recherche les gens (ce qui est en principe normal quand on comprend le mot « démocratie » on comprend que si le peuple change d’avis, on doit changer sa position car c’est le peuple qui as le dernier mot et le pouvoir légitime)
              Vous réalisez ce que vous dites ?

              1) Non, vous n’avez pas compris. Le FN ne défend pas la souveraineté du peuple, il ne défend pas la Nation. Par sa xénophobie, par son choix de défendre la classe capitaliste au contraire il les attaques. En revanche, il surfe sur le rejet de l’UE capitaliste et profite de la légitime aspiration du peuple à ce que le pouvoir ne soit pas confisqué par une oligarchie qui la méprise. Donc c’est au progressistes de le combattre sur ce terrain là et de ne pas le laisser instiller dans les esprits qu’être patriotes et contre la mondialisation capitaliste cela veut dire être xénophobe et dire merci patron.

              2) Justement le FN n’a pas changé le fond de son discours mais juste la forme. C’est ce que je montre dans mon article avec l’exemple de ce communiqué saluant la mémoire de Thatcher cette ennemie des travailleurs.

              La démocratie, pour vous, c’est juste une façade dans les clous de votre bienpensance, c’est ridicule, vous pseudo progressistes lumineux de la gauche-droite ?

              La démocratie c’est d’avoir le droit de dénoncer l’hypocrisie d’un discours. Même celui du FN

              Pour le peuple il est urgent de se défendre contre ses pseudos élites, l’UMPS de l’alternance dans la même direction, de ceux qui ne veulent pas sortir de l’euro ni de l’Europe, qui sont pour une république universelle, de ceux qui sont pour le corporatisme des entreprises internationales, et de ceux qui veulent lui dire ce qu’ils doivent penser, voter et faire !

              n’est ce pas ce que je dis ?

              Si le FN propose la sortie de l’euro, de l’Europe, l’annulation de la loi mariage gay, l’audit de la dette, la mise en place de referendum populaires sur les sujets majeurs de société, le dénoyautage des médias, la reprise en main de l’Économie par les barrières douaniers pour casser le dumping social, alors ils exploseront les scores, et cela pourrais bien se produire.

              Certes. Mais le formule choc du FN ne sont pas ce qu’il y a dans le fond de son programme. Sur la sortie de l’Euro, interrogée par Calvi à Mot croisé, M Le PEN a refusé de dire qu’elle sortirait la france de l’Euro... Et oui... Slogan marketing mais derrière la doctrine économique c’est bien l’ultra libéralisme de la mondialisation. Quand au dumping social, le FN est pour la baisse des salaires alors....

              Le franc maçon d’en face qui veut la république universelle et qui dit que l’Europe en est la première marche as du soucis a se faire. Surtout quand il nous fait rire en disant, comme Groslande, qu’il vas renégocier ...

              Le Pen est catholique. Le lui reprocheriez vous ?
              Sur la question européenne, je soulève explicitement le problème, et vous ne pouvez donc me faire cette critique. J’ai par ailleurs mis un article à la modération analysant spécifiquement ce point. Dommage qu’il ne passe pas...

              Le FN est il une solution ? je n’en sait rien, mais le voir se faire taper dessus en permanence le rend bien plus sympathique que la bande qu’on as actuellement et celle d’avant...

              Moi j’ai mon avis - je l’assume et je l’exprime, et j’ai aussi ma petite idée sur votre réponse à cette question....


            • HELIOS HELIOS 29 avril 2013 12:27

              ... l’auteur fait d’excellents amalgames dont on connait bien le but.

              Plus le temps passe et la cote des socialistes baisse, plus il faut demonter, quel que soit le moyen, le « risque » Front National !.. et ensuite ils s’attaqueront au Front de Gauche.

              Je ne sais rien de tout ce qui est raconté (ou montré, grace a photoshop...) mais ce que je sais, c’est que presenter ses condoleances ne cautionne en rien le contenu de l’ensemble d’un programme politique... et en l’occurence, feliciter le patriotisme de Thatcher n’est pas soutenir son programme economique. mais cela est trop subtil pour certains, ou de moins, trop evident pour le presenter.

              Idem pour le soutien aux entreprises, car il faut se souvenir que partout dans le monde, ce sont elles qui creent de la richesse. Soutenir les entreprises, ce n’est pas s’attaquer ni aux acquis sociaux, ni aux travailleurs. c’est juste mettre en place les conditions reglementaires pour que ceux qui prennent des risques et agissent le fassent le mieux possible tout en respectant ceux qui collaborent au projet, des actionnaires jusqu’au plus petits des employés, si il en existe un « plus petit » !

              Enfin, parler de parti progressiste en evoquant l’action du PS actuellement, c’est se foutre de la gueule des lecteurs. D’abord parce qu’il faut encore attendre pour voir les vrais resultats de l’action du gouvernement, mais ensuite et surtout c’est de regarder sans concession les decisions prises qui ne me semblent pas appartenir au « progressisme ».
              J’attends par exemple qu’on nous libere enfin du cumul des mandats en politique, des empilements de taxes et impots (autre cumul...) , des enchevetrements d’organismes, institutions qui paralysent et font la richesse de quelques conseillers... bref qu’on prenent enfin le citoyen au serieux et que la classe politique retrouve un peu de serieux et de responsabilité.

              Quand au FN, quand il sera passé une fois au pouvoir, j’accepterai de lire les critiques et les proces d’intentions... aujourd’hui tout cet article est inacceptable sur le fond y compris et surtout quand on ne defend pas un parti politique, mais un pays de liberté et de responsabilité....

              ***** la droite et l’extrême droite s’unissent dans la rue pour former un tea party a la française fascisant. **** pffuuuiii, et il y croit treelement l’auteur ??? (rire) !

              Allez, du balai, aux municipalex, faisons le premier menage, cela sera bien sain, evitera les cumuls et renouvelera les têtes.


              • taktak 29 avril 2013 14:35

                Je ne défends en rien le PS. Que les lecteurs aillent voir mes autres articles s’ils ont un doute.

                . et en l’occurence, feliciter le patriotisme de Thatcher n’est pas soutenir son programme economique. mais cela est trop subtil pour certains, ou de moins, trop evident pour le presenter.

                j’attendais cette défense des militants FN. Prévisibles. Le patriotisme ce n’est pas de soutenir les volontés hégémoniques expansionnistes et guerrières de sa classe dominante, mais bien de les réfreiner. C’est de défendre la souveraineté de son peuple. Tout le contraire de Thatcher.
                C’est pourquoi j’avais terminé l’article par
                En saluant la mémoire de Thatcher le FN démontre également qu’il ne défend pas la souveraineté des peuples puisqu’il honnore la mémoire de celle qui a entre autre sur les mains le sang de Bobby Sand.


              • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 15:04

                Jusqu’à preuve du contraire ce monsieur qui faisait une grève de la faim n’est pas mort égorgé dans sa cellule, mais simplement des conséquences de son stupide entêtement.


                Et dans le même temps, Mitterand fermait aussi toutes nos mines..... rien à dire ?.... et aujourd’hui il reste deux ou trois mines en Pologne... rien à dire... ? et on dirait que si c’est bien de sortir le charbon de terre, on dirait aussi que c’est mal de le brûler... rien à dire
                ... ?
                Tout ce qui est excessif est insignifiant.

              • alexcoutdu85@hotmail.fr 29 avril 2013 12:43

                Je partage votre volonté de combattre le FN, mais vous avez très mal orienté votre attaque. Ce n’est pas d’aujourd’hui que le FN à modifié son discours en économie cela c’est fait progressivement et ils ont véritablement changé d’orientation à ce niveau là. Si j’ai bien compris vous êtes vous êtes proches des communistes et du front de gauche, cela ce voit, car votre analyse n’est pas neutre face aux libéralisme économique, vous le combattez et le fait que le FN le combatte également vous embête, vous faite donc tout pour les renvoyé à leur passé lointain ultra libéral sauf que ce changement est pour le coup bien réel au sein de front national. Le FN sous Marine Lepen est devenu un parti qui prône un état étatiste, protectionniste (contre l’ultralibéralisme et le capitalisme) à la fois social et nationaliste avec une vision xénophobe, tout ces éléments mélangé sont la base même du fascisme, ce qu’est le FN. En parlant du FN ainsi vous l’éloigné de la définition du fascisme, ce n’est pas parc-que vous combattez l’ultra libéralisme et le capitalisme que vous êtes comme eux bien au contre, face ça ils apporte des solution nationaliste d’extrême droite social-nationalisme alors que vous non. je vous invite à allez voir cette analyse qui est neutre d’un spécialiste http://alternatives-economiques.fr/blogs/chavagneux/2011/04/07/le-retour-du-national-socialisme/. Combattons le FN


                • taktak 29 avril 2013 14:42

                  Non. Et c’est justement les gens qui ont une opinion comme la votre que je voulais interpeller.
                  Le FN est toujours aussi pro capitaliste, toujours aussi ultra libéral économiquement. Vous manquez le fait que les slogans du FN ne sont pas en adéquation avec la réalité des mesures économiques de son programme. Et justement, le fait qu’il célèbre Thatcher lève un instant le masque du packaging marketing made in Philippot.
                  Il ne vous aura pas échappé que les USA par exemple, état ultra capitaliste s’il en est, ont du protectionnisme, ont un état fort (voir la FED). La dialectique que vous ne percevez pas, c’est que cet état fort est totalement au service de la classe capitaliste. Et c’est cela que le FN veut,
                  Quant au mesure sociale du FN je vous engage vraiment à lire vous même et en détail son programme. Pas les commentaires des grands médias, pas les discours brillants de ses orateurs.


                • alexcoutdu85@hotmail.fr 29 avril 2013 15:13

                  Personnellement je ne suis pas convaincu, mais la ou on ce rejoins certainement, c’est que le FN est un parti dangereux pour la démocratie. 


                • alexcoutdu85@hotmail.fr 29 avril 2013 15:30

                  Et je tient à rappeler que l’antisémitisme de l’extrême droite à pour origine la dénonciation le rattachement du capitalisme aux juifs, (il ce serve naturellement des juifs comme bouc émissaire pour dénoncer le capitalisme, ce qui est ignoble). 


                • alexcoutdu85@hotmail.fr 29 avril 2013 15:44

                  Après pro capitaliste ou pas ce n’est pas ce qui m’inquiète le plus le FN, mais sa xénophobie, son autoritarisme, son anti-féminisme (un véritable danger pour le droit des femmes comme l’IVG), son totalitarisme etc j’en passe et des meilleurs. Ce qui me dégoûte le plus, c’est de la façon dont ils se servent de la laïcité pour faire passer leurs idées nauséabondes, sans dénoncer les Cathos intégristes naturellement, qui ont d’ailleurs leurs place au FN. Ce sont des faux laïcs. 


                • epicure 2 mai 2013 01:49

                  @Par alexcoutdu85@hotmail.fr (---.---.---.242) 29 avril 15:30

                  Faux, l’antisémitisme de l’extrême droite est dans la continuité de l’antisémitisme chrétien, Les discriminations et interdictions professionelles sauf la banque, les métiers artistiques, intellectuels et libéraux, ça existait déjà avantl l’époque moderne dans le monde chrétien. *
                  Les juifs cramés , ça se faisait pendant l’inquisition.
                  Le port de signes particuliers, ça se faisait déjà avant l’époque moderne.
                  Le juif bouc émissaire (et passage au bûcher), ça se faisait avant l’époque moderne.
                  Bref les nazis et les autres extrêmes droites occidentales n’ont rien inventé au niveau antisémlitisme, mais continuent de mépriser, haÏr ce peuple avec cette religion non chrétienne, sans patrie.

                  Que les juifs soient très présents dans la fiance, le capitalisme, plutôt que dans la propriété terrienne, ce n’est que la conséquence des discriminations qui leur ont été imposées, mais du coup c’est aussi une aubaine pour faire du racisme avec les mains propres , en critquant les banques, les capitalistes pour attaquer les juifs.

                  L’antisémitisme pour capitalisme, c’est plutôt la mentalité dans les courants socialistes à la deuxième moitié du 19ème, mais l’affaire dreyfus a mis fin à ce fait, en renvoyant l’antisémitisme dans son vrai camp naturel : l’extrême droite.


                • Relladyant Relladyant 29 avril 2013 12:46
                  Il est trés simple de savoir une bonne fois pour toute, qui fait réellement peur au patronnat et a la classe dirigeante.

                  Le MEDEF a-t-il peur de Melenchon ou de Lepen ? 

                  Pendant la campagne, Parisot a dirigé ses forces contre Marine Le Pen, et y a meme consacré un livre (!), idem pour NKM et quelques autres. N’en déplaise a Mélenchon, qui adorerait avoir cet honneur, quand le MEDEF panique, c’est le FN qui lui cause cette panique, pas le FDG !

                  • taktak 29 avril 2013 14:54

                    "Des syndicats plus représentatifs travailleront mieux à la réelle défense des intérêts des salariés : ils seront en effet plus à même d’entrer dans des logiques de concertation constructives et moins tentés de recourir à un rapport de forces (grève, manifestation) pour pallier leur manque de légitimité."

                    Cela fait très peur au MEDEF.
                    Tout comme cela :

                    L’emploi des jeunes et des séniors, catégories touchées par des niveaux de chômage particulièrement élevés, sera favorisé dans le cadre de la stratégie de réindustrialisation de la France
                    = abaissement de charge. soit exactement ce qui est fait depuis toujours sans efficacité selon la court des comptes, mais pour le plus grand bonheur du Medef. Pénaliser les licensiments des séniors ça les tentes pas...

                    ou ça encore :
                    Le non respect par un demandeur d’emploi des obligations imposées par Pôle Emploi (obligation de recherche, d’acceptation d’un emploi dans les conditions qui seront définies) sera plus sérieusement vérifié. = se garde bien de définir les « conditions ». Bref, c’est le chantage sur le salarié pour renforcer encore la pression sur les salaires.

                    ou ça aussi :

                    1. Une gestion dynamique du marché du travail, favorable à l’emploi des Français
                    • Afin de ne pas perturber à nouveau grandement le fonctionnement du marché du travail et des conditions d’emploi des salariés dans les entreprises françaises, les lois sur le temps de travail hebdomadaire de 35 heures ne seront pas revues, en revanche la renégociation sera autorisée à la condition qu’elle s’accompagne d’une augmentation proportionnelle du salaire

                    => proportionnel ça veut rien dire. Ici c’est le principe des ANI voulus par le MEDEF.

                    Et il y en a des kilos comme cela. Bref, le programme économique du FN c’est un copier-coller des revendications patronales.

                    Dans son bouquin, Parisot ne critique d’ailleurs pas du tout le pogramme économique du FN avec lequelle elle est d’accord. Elle se contente de défendre l’Euro. Mollement, vu que le FN ne veut pas réellement rendre la souveraineté monétaire au peuple.

                    http://blog.lefigaro.fr/social/2011/09/elysee-2010-ce-que-contient-le.html


                  • Relladyant Relladyant 29 avril 2013 15:36
                    Avec plaisir :

                    - Sortie de l’euro
                    - Rétablissement de mesures protectionniste
                    - Sortie de Schengen et controle de l’immigration (l’immigration étant le dogme libéral le plus voulu par le patronnat, Bouyges a l’epoque, etc..., et défendu par la gauche tiers-mondiste et le FDG qui ont fait un joli travail d’idiots utiles dans ce sens)

                    Pour plus d’info vous pouvez vous réferer au livre de Parisot directement :

                    http://www.amazon.fr/pi%C3%A8ge-bleu-Marine-Laurence-Parisot/dp/2702142680

                  • taktak 29 avril 2013 21:08
                    - Sortie de l’euro 1
                    - Rétablissement de mesures protectionniste 2
                    - Sortie de Schengen et controle de l’immigration (l’immigration étant le dogme libéral le plus voulu par le patronnat, Bouyges a l’epoque, etc..., et défendu par la gauche tiers-mondiste et le FDG qui ont fait un joli travail d’idiots utiles dans ce sens) 3

                    1) alors comme déjà dit lorsque la question est posée clairement à Le Pen, elle répond pas
                    http://www.youtube.com/watch?v=8xFakzfriaA 39e minute... Sollicitée plusieurs fois, elle refuse d’appeler à sortir de l’UE mais veut négocier pendant au moins 1 ans avec l’UE.... Alors les frontistes, ce que vous reprochez à Mélenchon, vous ne le reprochez pas à la Le PEN ?....quand on dit que vous êtes pas cohérents et que vous vous faites avoir.
                    2) non, ce que le FN propose c’est une taxe sur la consommation (donc sur les salaires) pour financer une baisse du cout du travail : les salariés finance par leur salaire direct la baisse de leur salaire indirect, ce qui signifie en claire une baisse des salaires. C’est pas du protectionnisme cela.
                    3) Contrôle de l’immigration oui (et encore c’est pas si claire car si on lit en détail ce qu’elle propose c’est ce qu’applique les USA qui ont beaucoup d’immigration....) mais sur Schengen il n’y a rien sur ce qui fait le fond de cette accord à savoir la libre circulation des biens et des personnes dans l’Union. C’est ça le principal instrument de la mondialisation capitaliste qui permet de mettre en concurence les français avec les slovaques....

                    Les faits, rien que les faits, mais tous les faits..


                  • eric 29 avril 2013 13:05

                    Au moment ou le FdG se rallie aux positions du FN dans bien des domaines, il n’est pas mauvais de rappeler que le principal problème de notre pays n’est pas le Le Penisme, mais l’incapacité des forces majoritaires qui lui sont hostiles a tenir des discours ou des actions politiques cohérents et convainquant.
                    Avec 11% des voix aux présidentielles, le ramassis de toutes les extrêmes gauche n’est non seulement pas une alternative politique crédible, mais son incapacité a contrer le discours ou les succès politique du Front, malgré l’énergie qu’il fait mine d’y déployer pose clairement la question de son utilité en général sauf comme supplétif du PS.
                    L’article ci dessus est une compilation des argument utilises par ces gens contre les droites en général et le FN en particulier. Le fait qu’ils les appliquent désormais également au PS, ne constitue pas en soi un réel progrès de leur pensée.
                    Du reste, l’appel a revenir aux « jours heureux » c’est a dire aux trente glorieuses, marquées essentiellement par les gouvernement d’un général catholique traditionaliste maurassien de formation, en dit assez sur leur désarroi intellectuel....


                    • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 14:35

                      Le FN libéral... la bonne blague. C’est un parti étatiste comme les autres, un soupçon plus cohérent certes mais c’est à peu près tout. Ce qui ne révèle que l’ignorance du libéralisme.


                      J’ai même lu, argumenté, que Melenchon était libéral.... le libéralisme sert à tout en effet, et surtout à discréditer.

                      Les libéraux ne s’y trompent pas.

                      • Relladyant Relladyant 29 avril 2013 15:57

                        Si l’on se place dans le concept sérieux - c’est a dire a un niveau supérieur a celui de cet article pour qui le critere pour etre « de gauche » c’est de supporter les syndicats..., Mélenchon partage un des pilliers du libéralisme : la libre-circulation des personnes et des travailleurs.


                      • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 16:14

                        C’est juste. Faut-il mettre ça sur le compte d’un manque de cohérence, ou sur la « colonisation libérale » des esprits ? smiley


                      • taktak 29 avril 2013 18:04

                        @ Relladyant

                        le véritable pilier du libéralisme, c’est la libre circulation des biens et des capitaux. les personnes c’est très secondaires, surtout si il y a d’autres moyens pour contraindre à la baisse les salaires (ie en langage médiacratique le coût du travail).

                        De ce point de vue le FN est très libéral.

                        D’un point de vue sémantique j’ai repris le terme d’ultra libéral car il parle à beaucoup de monde, et est explicitement relié à Reagan ou Thatcher. Mais je pense qu’il serait plus logique de parler d’ultra capitaliste. Cela évacuerait le flou du terme libéral, qui a aussi un contenu particulier sur les questions sociétales.


                      • epicure 2 mai 2013 02:24

                        C’est vreai que le FN s’est bati sur des mouvments qui avaient plutôt l’habitude d’attaquer les mouvements sociaux plutôt que de défendre les travailleurs.
                        Le front national parti qui a fait du reaganisme avant reagan.
                        Parti qui est contre les syndicats.
                        Tellement parti du peuple que comme tous parti de droite il a une forte composante de commerçants, artisants et patrons.

                        Etatiste ça ne veut rien dire, ce n’est aps une orientation politique question des rapports économiques et sociaux, sauf que ça gêne les ultralibéraux.
                        Alors que libéral décrit l’attitude qui favorise le pouvoir des patrons sur les salariés, soutiens les mesures antisociales, comme l’élévation de l’âge de la retraite, favorise l’enrichissement des classes supérieures, dénonce les impöts etc....
                        Ca c’est concret concernant les orientations politique, pas étatiste qui veut dire tout et n’importe quoi, ou plutôt qui en dit rien sur l’orientation du pouvoir économique et au sein de l’entreprise, des répartitions de richesses etc..... bref qui en dit rien de ce qui décrit une politique économique générale.
                        Une politique d’état de gauche basée sur la répartition des richesses, la protection sociale et du droit des travailleurs, ce n’est aps du tout la même chose qu’une politique où l’état est au service du capitalisme, et même des multinationales, c’est une escroquerie de mettre ces des politiques dans le même panier.

                        Comment cela se fait que je ne lise pas un texte libéral qui ne contienne pas une confusion, un amlagame dés qu’il s’agit de parler de’orientation politique, économique, concepts philosophiques etc.... ?


                      • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 14:52

                        Tout ceci est surtout révélateur de la rude concurrence que mène le FN à l’extrême-gauche.


                        • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 14:54

                          Mais bon, cher ami communiste, si jamais vous aviez raison, je tacherais de retrouver ma carte d’électeur.


                          Insistez donc un peu smiley

                          • Robert GIL ROBERT GIL 29 avril 2013 15:15

                            Il n’y a que les BdB pour croire que le FN va defendre les salariés. Ils n’ont pas remarqué qu’il ne sont jamais la pour defendre la moindre revendication salariale ? Pour defendre les aciéries de Hayange et Hagondange par exemple ? Peut-etre ai-je loupé un episode, mais ce parti qui parle de reindustrialisation de la France, que fait-il pour ? A part des declarations...


                            • lsga lsga 29 avril 2013 15:21

                              je piste un peu les actions FN sur le web américain en ce moment.


                              Il n’y a qu’à regarder la page wikipedia anglaise du FN pour comprendre qu’ils soignent particulièrement leur image outre-atlantique. 

                              La tentative de Marine Lepen de vassaliser le FN aux T-Parties échoue pour l’instant. Mais la stratégie du FN est extrêmement clair. Argument numéro 1 utilisé par le FN en ce moment :

                              * UMP = Democrats 
                              * FN = Republicans

                              Comme au bon vieux temps de JMLP quoi.... L’anti-sémtisime et l’étatisme du FN posent problème toutefois côté T-Parties. Ils sont compensés par trois arguments :

                              1. Le rapprochement du FN avec Israël est bien mis en avant. 
                              2. La signature de Marine Lepen du traité transatlantique, qui en France provoque l’émoi des militants FN dès qu’on en parle, est largement mis en avant par ces mêmes militants sur le Web US.
                              3. Le racisme anti-mexicain et le désir de protection de l’industrie US sont utilisé par les militants FN pour présenter les positions étatistes du FN comme se limitant à des lois anti-immigrations et protectionniste.

                              Enfin, Gilbert Collard, qui fait partie de la branche droite de la Franc Maçonnerie (qui collabore bcp avec la Franc Maçonnerie UK et US), est une sorte de gage de bonne conduite. 

                              Pour l’instant, rien de tout cela ne suffit à ce que les T-Parties acceptent de vassaliser le FN. Ils n’en ont pas besoin. Toutefois, en cas de menace de retournement communiste en France (bref, avec un FdG > 15% ), il est très probable de voir les T-Parties arroser de billets le FN, recevoir Marine Lepen avec le tapis rouge, et demander à tous leurs partenaires au niveau international de faire de même. 

                              Marine Lepen ignore certainement que les américains traitent avec un mépris sans égal leurs vassaux, et qu’ils n’hésitent pas à les faire éliminer en cas de besoin. Bref, au delà des positions ultra-libérales, le FN cherche aujourd’hui à se positionner sur l’échiquier de la politique internationale (USA - Russie - Israël), en proposant de vendre la peau de la France en cas de victoire (façon Pinochet quoi...). Bref, un jeu dangereux, un jeu de traîtres, un jeu de collabos. 

                              • HELIOS HELIOS 29 avril 2013 18:49

                                il faudrait 3 pages d’arguments pour ne faire qu’expliquer point a point vos fantasmes erronés, et probablement faire appel a un psi. Vous savez, vous n’etes pas seul a lire la presse americaine et a ecouter les cercles politiques... Vous devriez d’ailleurs au passage cesser de croire ce que les « envoyés permanents ou speciaux » de nos chaines de TV veulent vous faire gober.

                                Pas la peine de bosser pour rien dans de longues explications donc, continuer à croire !
                                Apres tout c’est tout a votre honneur d’avoir des convictions...


                              • lsga lsga 29 avril 2013 19:41

                                ça vous dérange, hein, d’être pisté par un non conventionnel ? 


                                franchement, vous vous fatiguez pour rien. « Anti-Communiste », ça suffit largement pour recevoir le soutient de la CIA et des NéoCons. 

                              • Relladyant Relladyant 29 avril 2013 15:35
                                - Sortie de l’euro
                                - Rétablissement de mesures protectionniste
                                - Sortie de Schengen et controle de l’immigration (l’immigration étant le dogme libéral le plus voulu par le patronnat, Bouyges a l’epoque, etc..., et défendu par la gauche tiers-mondiste et le FDG qui ont fait un joli travail d’idiots utiles dans ce sens)

                                Pour plus d’info vous pouvez vous réferer au livre de Parisot directement :

                                http://www.amazon.fr/pi%C3%A8ge-bleu-Marine-Laurence-Parisot/dp/2702142680

                                • taktak 29 avril 2013 21:12

                                  j’ai répondu en détail plus haut, et citation de La fille Le Pen à l’appui.


                                • LE CHAT LE CHAT 29 avril 2013 15:35

                                  Un article qui confortera les gauchos de ce site dans leur haine de ceux qui ne lèchent pas les boules de leur messie Melenchon et préfèrent cracher sur le FN que sur l’UMPS , c’est tellement plus courageux ! smiley


                                  • titi 29 avril 2013 15:49

                                    C’est révélateur de ce qui fait peur au FdG à l’approche des municipales...


                                  • taktak 29 avril 2013 18:12

                                    @ Le Chat,

                                    vous êtes de mauvaise foi, et de fait groupie du FN. Répondez plutôt sur les faits que j’énonce qui font très mal au marketing FN

                                    Cet article comprend explicitement des critiques du FdG.
                                    Par ailleurs,j’engage les lecteurs à lire les articles que j’ai publié sur Agoravox, il verront bien que je ne suis pas un fan inconditionnel du FdG et de Mélenchon :

                                    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/ani-le-gouvernement-se-couche-134669
                                    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/agir-contre-la-fascisation-134539
                                    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pour-une-politique-progressiste-il-133366
                                    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pour-defendre-la-langue-francaise-132424
                                    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/progressistes-refusons-le-nouvel-104356

                                    J’ai également proposé à la modération un article donnant une analyse critique de la position européenne du FdG pour la manifestation du 5 mai. Bloqué pour le moment
                                    http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=134946


                                  • LE CHAT LE CHAT 30 avril 2013 09:15

                                    @taktak

                                    tu sais , l’electeur du FN se contrefout de tout ce qui peut s’écrire , ça ne changera rien du tout , il a l’habitude que la presse bienpensante le culpabilise et lui crache dessus .

                                    si Parisot a écrit un bouquin pour cracher sur le FN et non sur Melenchon , c’est bien la preuve que c’est lui en fait qui est un soutien du libéralisme !!!!


                                  • epicure 2 mai 2013 02:30

                                    ah ah ah de la aprt d’un lêcheur de tout ce qui est sorti des boules du vrai blond borgne, les accusations contre le FdG sont vraiment comiques.


                                  • Ruut Ruut 29 avril 2013 15:45

                                    Le FDG a voté les lois qui nous pourrissent la vie maintenant.



                                    • epicure 2 mai 2013 02:32

                                      AH oui les quelles ?
                                      voyons le FdG n’a ajamsi été au gouvernment depuis sa création après 2005, il a voté peu de loi du gouvernement hollande alors qu’il a voté contre les textes majeurs : TSCG, ANi etc.... de même contre sarkozy il a voté contre les lois antidémocratiques et de régression sociale.


                                    • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 15:52

                                      Je ne connais pas dans le détail le programme du FN, mais les spécialistes ici, qui sont nombreux, pourront comparer avec les quelques mesures urgentes que les libéraux préconisent.


                                      1 Augmenter le salaires de 50% tout de suite en rendant au salarié une partie de son salaire complet, notamment la possibilité d’une assurance santé privée, comme c’est la cas partout en Europe.
                                      2 Suppression du Code du Travail, réduit aux quelques dizaines de pages vraiment nécessaire.
                                      3 Suppression des 35 heures et retour à la liberté contractuelle.
                                      4 Suppression du SMIG 
                                      5 Arrêt des subventions aux syndicats salariés comme patronaux, suppression des subventions aux entreprises
                                      6 un Impôt unique, flat ax, entre 15 et 20%, dès le premier euros, et bien sur suppression de toutes les niches fiscales
                                      7 Suppression de l’ENA
                                      8 Diminution d’un bon tiers des fonctionnaires, pour se mettre simplement au niveau de l’Allemagne
                                      9 Indemnités chômage limitées à un an maximum et 2500 euros maxi.
                                      10 RSA conditionné à un travail d’intérêt collectif
                                      11 Suppression des subventions à la presse et privatisation de tous les médias publics.
                                      12 Referendum d’initiative populaire, et référendum de censure, comme en Suisse.

                                      Ca c’est du libéralisme.

                                      • jako jako 29 avril 2013 16:00

                                        Le Peripate, c’est exactement leur programme. Pour ceux qui veulent sortir du ros, expliquez nous comment vous allez régler vos importations par exemple pétrolières ? la france importe 100% de ses matières premières et cela se règle en dollard. Vous les aurez ou vos dollards ?


                                      • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 16:10

                                        Le même programme ? Vraiment ? Voyez-vous je ne fais pas qu’en douter, je suis certain du contraire.

                                        le ros ? kesaco ? Ah, l’euro.....le dollar... je n’ai parlé que des mesures urgentes, mais la liberté monétaire en est peut-être une, maintenant que vous me le dîtes.

                                        Sur ce point précis il y a débat. Personnellement je suis opposé aux systèmes des réserves fractionnaires (argent dette dans la phraséologie gauchiste qui brouille tout), ou du moins je suis pour que le banquier soit responsable s’il ne peut convertir les substituts de monnaie qu’il à mis sur le marché en vraie monnaie, c’est à dire une valeur qui existe par elle-même. Ce qui implique le risque de faillite bien sur.

                                        D’autre part il n’existe aucune règle écrite qui stipule que le pétrole doit se payer en dollar. 

                                      • jako jako 29 avril 2013 16:14

                                        C’est vrai que j’exagère tout, ce programme que vous décrivez est celui de milton friedmann du moins une grand partie de ses recommandations, il n’y a pas de règle écrite pour un grand nombre d’échanges sur le marché, le pétrol s’achète à des gens qui veulent des dollards la règle c’est celle du marché , ce n’est pas à vous que je vais l’expliquer non ?


                                      • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 16:22

                                        Encore raté.....


                                        Milton Friedman croyait que on pouvait faire de la création monétaire en la limitant à la croissance de l’économie. Il s’est bien trompé sur ce point. La fiat monnaie a une tare originelle, celle de faire prendre sous l’effet de la contrainte étatique pour de la vraie monnaie. Vous pouvez vous reportez sur ce point au livre de Rueff, « le peché monétaire de l’occident », ou à celui de Rothbard, « Etat, qu’as tu fais de notre monnaie ? ».

                                        Le libéralisme d’aujourd’hui se réfère bien plus à l’économie dite autrichienne qu’au monétarisme friedmanien.

                                        Le marché, oui, bien sûr.... et que croyez-vous que préfèrerait le marché, une monnaie en perte de vitesse, ou une monnaie basée sur des actifs tangibles ? Et que font les chinois et les indiens en ce moment sinon que se hâter de convertir leurs malheureux dollars en bon or bien solide ?


                                      • escoe 29 avril 2013 19:25

                                        Suppression du Code du Travail, réduit aux quelques dizaines de pages vraiment nécessaire.


                                        Ah, lesquelles ?

                                        un Impôt unique, flat tax, entre 15 et 20%, dès le premier euros, et bien sur suppression de toutes les niches fiscales

                                        C’est établi en Russie et bien entendu les plus riches ne payent pas d’impôts parce qu’ils peuvent acheter les combines pour frauder. Heureusement Poutine fait embastiller quelques boyards de temps en temps. Donc votre proposition serait recevable à condition de rétablir la peine de mort pour les fraudeurs fiscaux et toute leur famille qui en profite.



                                      • Le péripate Le péripate 29 avril 2013 19:47

                                        Rétablir la peine de mort pour les fraudeurs fiscaux et leur famille....


                                        Cette énorme ânerie parfaitement stupéfiante me dispense de vous tenter de vous répondre sérieusement.

                                        Vous êtes magistrat du SM ?

                                      • Le péripate Le péripate 30 avril 2013 07:04

                                        Ah.... en effet. Tu es une preuve vivante que rien n’est plus près du communisme que le fascisme.


                                        Encore un dogme qui s’écroule....pffffff

                                      • epicure 2 mai 2013 02:43

                                        Magnifique programme : des riches beaucoup plus riches ( pourquoi faire on se le demande) , des travailleurs plus pauvres et démunis au niveau salaire, santé, droit du travail, éducation etc.....
                                        La possibilité pour les patrons d’exploiter à volonté ses employés..
                                        COntrôle des médias par les grandes puissances économiques qui seraient les premières bénéficiaires de ce programme, donc au final une presse sous contrôle par les puissants,, bonjour la liberté.
                                        Un programme qui n’a rien à faire des intérêts des travailleurs mais uniqument des agents économiques privés ( les seuls individus pris en compte dans le libéralisme économique ).

                                        Bref la démonstration qu’avant tout le libéralisme c’est plus de licence et de pouvoir pour les possédants, les plus riches, les autres devant se démerder et si leurs droits et libertés concrètes sont limitées par la marchandisation de la société tant pis pour eux.


                                      • Eddie Constantine Eddie Constantine 29 avril 2013 16:44

                                        « Le Front National adresse ses condoléances au Parti conservateur après le décès de Margaret Thatcher, Premier ministre britannique de 1979 à 1990.
                                        Il salue la mémoire d’une dirigeante de convictions profondément attachée à la souveraineté de son pays et adversaire résolue de l’Europe fédérale. »

                                        Voila ce que critique Taktak ! C’est exactement se que j’appelle de l’enfumage parce que l’auteur s’ en sert pour dénoncer un FN capitaliste, protecteur des riches etc...
                                        Foutaise, mon vieux ! Ce que met en exergue le FN par ces condoléances, ce n’est pas l’action de Tatcher contre les syndicats, mais seulement, et c’est écrit, « une dirigeante de convictions profondément attachée à la souveraineté de son pays et adversaire résolue de l’Europe fédérale ». Pas plus. Et il est malhonnête d’extrapoler à partir de cette seule phrase que le FN soutienne la totalité de l’action de Maggie.
                                        Par contre, et là je comprends que tu subisses des crises d’urticaire, Marine Le Pen se propose de permettre la création de nouveaux syndicats, puisque ceux qui existent actuellement ne séduisent plus personne tant leurs discours sont décalés par rapport aux vrais problèmes des salariés. Si à cela on ajoute le problème de corruption des dirigeants qui achètent des châteaux pour passer leurs vacances, qui se voient financés par le pouvoir dont ils dépendent pour leur train de vie, alors c’est Marine Le Pen qui a raison.

                                        Etc... Il suffit de taper sur un moteur de recherche : scandale argent syndicats
                                        Et de lire le rapport Perruchot.

                                        • taktak 29 avril 2013 18:19

                                          Votre mauvaise foi ne fera pas illusion.
                                          Si le FN avait voulu critiquer la politique ultra capitaliste, « mondialiste », de casse de l’industrie selon vos mots, totalement au service de la city et de l’oligarchie etc., il lui suffisait d’ajouter une phrase.
                                          Je ne fais pas l’insulte au FN d’être un parti d’idiot, cette phrase n’y est pas et c’est un manque qui vaut revendication. Tout comme celui de saluer la mémoire de celle qui fut l’amie personnelle de Pinochet et de Reagan, de celle qui a sur les mains le sang de Bobby Sand. Comme garantie du respect du patriotisme et de la souveraineté des peuples, il y a et de loin nettement mieux


                                        • Robert GIL ROBERT GIL 29 avril 2013 19:55

                                          eddie constantine, et un BdB de plus...un !


                                        • lulupipistrelle 29 avril 2013 20:19

                                          eddie constantine, et un BdB de plus...un !



                                          Après le Untermenshen, leBdB...

                                          La dérive totalitaire des socialos et assimilés... est de plus en plus évidente. L’injure pour tout argument. 

                                        • titi 29 avril 2013 23:26

                                          « Tout comme celui de saluer la mémoire de celle qui fut l’amie personnelle de Pinochet et de Reagan, de celle qui a sur les mains le sang de Bobby Sand »

                                          J’attends toujours la dénonciation des dirigeants du PCF qui furent amis avec Brejnev, Honecker et consorts, de ceux qui ont sur les mains le sang de milliers de leurs propres citoyens...
                                          Mais sur ce sujet le FdG n’est pas bien pressé ...


                                        • non667 29 avril 2013 17:25

                                          à taktak
                                          Alors où se situe le FN, a-t-il rompu avec les thèses ultra libérales et ultra capitalistes historiques

                                          si le pen à été proche des usa c ’était uniquement par ANTI- COMMUNISME PRIMAIRE qui à duré même après la chute du mur !
                                          son père étant artisan pêcheur , politiquement il a toujours été (même étudiant )pour un « capitalisme » de boutiquier (Centre National des Indépendants et Paysans = aujourd’hui pme,pmi ) contre les multinationales et la finance mondialistes !sur l’échiquier politique comme anti N.O.M. personne ne lui est antérieur alors à moins d’être un sous marin /taupe du N.O.M. il est absurde de mettre en doute sa sincérité .ce que sont tout les souverainistes qui mégotent leurs soutiens au fn et là asselineau est en tête qui attaque le fn + que l’umpsmodemeelv

                                          le nom de F.N. est clair et franc ,sous entend un programme bien plus que les adjectifs démocrate ou républicain qui ne distinguent plus rien dans la mesure ou tout le monde l’est ! (oui même le fn qui respecte sans manifester le suffrage même quand celui ci lui est défavorable même quand le scrutin est magouillitaire

                                          donc pour ’en sortir il faut d’abord se rincer l’esprit de la propagande/manipulation du N.O.M. qui commence par le racisme du fn ,l’antirépublicanisme ,etc..... !

                                          il est plus vrai que ceux qui défendent/ aiment les étrangers haïssent la france (rappeur )
                                           que ceux qui défendent/ aiment la france haïssent les étrangers.

                                          on est dans le mur. en 2013 il n’y a que 2 alternatives : le N.O.M. avec ses valets ou le fn

                                          le ps et l’ump représentant une alternance pour une même alternative !


                                          • taktak 29 avril 2013 18:27

                                            il est plus vrai que ceux qui défendent/ aiment les étrangers haïssent la france (rappeur )
                                             que ceux qui défendent/ aiment la france haïssent les étrangers.

                                            Faux. Un véritable patriote ne hait pas les étrangers. Ca c’est un xénophobe.

                                            sur l’échiquier politique comme anti N.O.M. personne ne lui est antérieur

                                            Doit on rire ? les communistes (créateur de ce nom de front national dans la résistance d’ailleurs, alors que Le Pen défend Pétain) ont toujours lutter pour renverser le système et notamment la mondialisation capitaliste puis à la chute des pays de l’est la remondialisation Pendant ce temps là, le Pen père léchait les bottes de Reagan, tout comme Le Pen fille lèche celles des Tea Party.... Vraiment subversif le FN....
                                            S’il y a bien un point que je partage avec vous, c’est l’anticommunisme primaire du FN.


                                          • non667 29 avril 2013 19:19

                                            à taktak
                                            Faux. Un véritable patriote ne hait pas les étrangers. Ca c’est un xénophobe.

                                            je parlais d’une comparaison entre 2 propositions ,en réponse , vous en déformez une ?
                                            vous avez appris à lire par la méthode globale stalinienne !  smiley smiley smiley


                                            sur l’échiquier politique comme anti N.O.M. personne ne lui est antérieur

                                            je parlais de l’échiquier actuel !
                                             par ailleurs le pc f a ôté le f (honnêtement ) depuis longtemps puisqu’il n’était plus qu’une antenne aux ordres du pc d’urss !


                                          • Captain Marlo Pilou Camomille 30 avril 2013 08:43

                                            non667,

                                            Le FN fait le plein de voix racistes et xénophobes avec 8 ou 10 % des électeurs, pas plus.
                                            Pour arriver au pouvoir, faut ratisser plus large. Beaucoup plus large....

                                            Le FN fait la course aux victimes et tous les sujets d’actualité sont bons à prendre...

                                            Papa le Pen était contre l’ Etat, mais les services publics sont attaqués ? le FN défend donc l’Etat et les services publics, foin des revirements !

                                            Papa le Pen était contre les fonctionnaires, mais les enseignants sont attaqués ? le FN défend les enseignants, c’est pas mieux comme ça ?

                                            Papa le Pen était pour Reagan, le néolibéralisme fait beaucoup de victimes ? le FN devient compassionnel et contre le système. Quelle habileté !

                                            Le PS abandonne les ouvriers ? Le FN défend les ouvriers. C’est pas touchant ?

                                            Le Gouvernement augmente les impôts ? Pas de problème, le FN pourfend les impôts.
                                            Pas les paradis fiscaux, faut pas pousser...

                                            Les Français redoutent l’insécurité ? Pas de problème, le FN est contre l’insécurité, mais seulement si ce sont des maghrébins...., quand ils sont blancs et gaulois, silence radio.

                                            Quand la famille Le Chevallier (FN) est condamnée pour détournements de fonds et complicité d’abus de confiance, et qu’elle laisse une ardoise de 3 millions d’euros à la ville de Toulon, silence radio. Rien non plus sur les redressements fiscaux de Papa Le Pen.
                                             
                                            Opportunisme et démagogie.

                                            La méthode, pour l’instant, donne quelques résultats, alors Philippot continue à éplucher les sondages...

                                            Quand on n’a aucune idée politique en dehors du racisme et de la xénophobie, faut innover.

                                            La méthode utilisée est expliquée par Wallerand de Saint Just, un responsable du FN :
                                            « Nous nous appuyons sur les préoccupations des Français qui ressortent des sondages. »
                                             
                                            Et comme les sondages varient, les thèmes varient aussi..., et la politique du FN avec.

                                            Peu importe la cohérence de l’ensemble, pourvu que les victimes sentent « la grande compassion » que le FN a pour eux, prennent leur carte et votent pour eux...

                                            Pourquoi Marine s’intéresse à l’ Europe, alors qu’elle ne veut ni vraiment en sortir ni sortir de l’euro, et encore moins de l’ OTAN ?

                                            Parce que tout ce que touche le FN en sort pollué par ses propos racistes et xénophobes.

                                            Le plus urgent devant le mécontentement de provoque l’ UE, c’est de discréditer tous ceux qui veulent vraiment en sortir.

                                            Le FN est chargé, et utilisé par les médias, de déconsidérer ceux qui veulent sortir de
                                            l’ UE.

                                            Asselineau n’attaque pas le FN, il fait une analyse politique de son rôle dans le paysage français :
                                             « Regrouper et neutraliser les déçus de Droite et de Gauche, et faire croire que le FN veut vraiment sortir de l’ UE et de l’euro. »

                                            Si Marine le Pen est si sûre d’elle, pourquoi refuse-t-elle depuis des années un débat avec Asselineau ?


                                          • non667 30 avril 2013 15:27

                                            à pilou
                                             argumentaire et procès stalinien qui ne mérite qu’un bras d’honneur ! smiley smiley


                                          • Eddie Constantine Eddie Constantine 29 avril 2013 17:50

                                            Le FN est libéral, pas ultra libéral, et pour un Etat stratège, c’est à dire qui module le libéralisme et en évite les excès.Ceci par rapport au collectivisme, puisque c’est en cela que se définit majoritairement le libéralisme : la liberté d’entreprendre pour son propre compte.


                                            • Eddie Constantine Eddie Constantine 29 avril 2013 18:02

                                              Drôle d’argument ! L’importation des matières premières « énergie », gaz et pétrole, ne compte pour pas grand chose dans la balance commerciale, d’ autant qu’actuellement nous sommes en récession. Une dévaluation de 20 % comme le propose Jacques Sapir augmenterait la note de 20 %. Et nous le paierons en franc, comme les anglais avec la livre, convertis ou pas en $. Par contre la dévaluation permet de relancer notre économie, sans toucher aux salaires, et autres artifices que propose l’austérité programmée. Je trouve le FdG, le NPA et autres groupuscules d’extrême gauche bien naïfs. Ou alors y aurait-il chez tous ces gens là des rentes de situation à défendre ? De vulgaires notoriétés à faire valoir ? Des révolutions trotskystes à provoquer ?


                                              • taktak 29 avril 2013 18:51

                                                Je trouve le FdG, le NPA et autres groupuscules d’extrême gauche bien naïfs. Ou alors y aurait-il chez tous ces gens là des rentes de situation à défendre ? De vulgaires notoriétés à faire valoir ? Des révolutions trotskystes à provoquer ?

                                                On peut se le demander.
                                                Nikonoff, Sapir, Lordon...le PRCF montre avec force quelle doit être une position progressiste conséquente vis à vis de l’UE et de l’euro


                                              • taktak 29 avril 2013 18:56

                                                "Je trouve le FdG, le NPA et autres groupuscules d’extrême gauche bien naïfs. Ou alors y aurait-il chez tous ces gens là des rentes de situation à défendre ? De vulgaires notoriétés à faire valoir ? Des révolutions trotskystes à provoquer ?"

                                                La question peut se poser...

                                                Il reste que les analyses de Sapir, de Nikonoff, de Lordon etc.... rejoignent celle de longue date du PRCF sur la position à tenir par des progressistes vis à vis de l’UE. Pour s’en sortir il faut en sortir.


                                              • taktak 29 avril 2013 19:09

                                                J’ajoute un complément à l’article, une analyse très intéressante de Nikonoff du M’PEP :

                                                "

                                                À PROPOS D’UN TRACT DU FRONT NATIONAL

                                                Chronique de Jacques Nikonoff du 29 avril 2013.

                                                Jacques Nikonoff est porte-parole du M’PEP et ancien membre du collège exécutif du PCF, ex-président d’Attac. Derniers ouvrages publiés :

                                                • « Sortons de l’euro ! Restituer au peuple la souveraineté monétaire » (Mille et une nuits, 2011).
                                                • « La confrontation. Argumentaire anti-FN » (Le Temps des Cerises, 2012).

                                                Le tract du Front national intitulé « L’euro détruit votre épargne » témoigne du double langage de ce parti à propos de l’Union européenne et de l’euro.

                                                http://www.frontnational.com/telecharger/tracts/leuro-detruit.pdf

                                                Tout semble bien démarrer quand le FN constate à juste titre que l’euro a favorisé la hausse des prix et la crise, beaucoup plus violente que dans les pays qui ne sont pas dans la zone. Le FN dénonce ensuite les mesures prises à Chypre. En effet, la tentative de taxer toute l’épargne déposée sur les comptes bancaires, sans discriminer les riches des pauvres, les entreprises prospères de celles en difficulté, était et reste à condamner.

                                                Cependant, le FN démontre à cette occasion son vrai visage : il défend en réalité les privilégiés, les oligarques, les spéculateurs qu’il dénonce par ailleurs. On s’en rend compte en prenant connaissance des quatre propositions qu’il fait dans son tract :

                                                1.- « La protection intégrale des comptes en banque et de l’épargne, qui ne doivent en aucun cas être ponctionnés ». Non ! La preuve a été donnée à Chypre, pour ceux qui en doutaient, qu’il est extrêmement facile de taxer les gros patrimoines. Rien n’est plus simple que de prélever un pourcentage sur les gros dépôts, par exemple selon le mode progressif comme le barème de l’impôt sur le revenu. Voilà de l’argent qui pourrait servir à financer les retraites, les services publics, que le FN appelle par ailleurs à défendre. Quelle démagogie ! En se prononçant contre tout prélèvement sur les dépôts bancaires, même s’agissant des dépôts les plus élevés, le FN se fait l’instrument de défense des intérêts des super-riches, des privilégiés, des spéculateurs. On pourrait se dire que ce serait plus simple de passer par l’impôt sur le revenu. Non, justement, car la fraude fiscale consiste précisément à dissimuler ses revenus au fisc. Mais l’argent dissimulé doit « travailler », c’est-à-dire porter intérêt. Pour y parvenir, il doit être placé dans des banques. Et là, hop, on prélève !

                                                2.- « La dissolution progressive et organisée de l’euro pour une sortie de crise par le haut ». Quelle plaisanterie ! Il faudrait pour y parvenir que les oligarques européens se mettent d’accord pour liquider l’euro. A 27 ! Autant dire que la proposition du FN, là encore, de vouloir transformer l’Union européenne de l’intérieur, est parfaitement démagogique. Elle montre bien la duplicité du FN sur cette question. Marine Le Pen, en vérité, ne veut sortir ni de l’euro ni de l’Union européenne.

                                                3.- « En conséquence, les cures d’austérité ne seront plus nécessaires, ce qui sauvera le pouvoir d’achat, l’emploi et les retraites ». Quel charabia ! Certes, l’euro est une arme de destruction massive de l’emploi et des salaires. Mais l’austérité n’est pas seulement liée à l’euro. Elle est liée aux politiques néolibérales en général. En Grande-Bretagne par exemple, il n’y a pas l’euro, mais il y a l’austérité. Il faut donc lutter pour la sortie de l’euro de manière unilatérale, et lutter contre toute politique d’austérité après en être sorti.

                                                4.- « La dépense publique doit être maîtrisée et rigoureuse ». On croirait lire du Sarkozy ou du Hollande ! Bien sûr qu’il ne faut pas faire n’importe quoi avec la dépense publique. Mais est-ce le problème ? Est-ce que la dépense publique - c’est-à-dire les dépenses sociales - sont trop élevées aujourd’hui ? Évidemment non, puisque nous sommes, précisément, dans l’austérité. Et c’est grâce à la dépense publique qu’on finance la protection sociale et les services publics. Moins de dépenses publiques égale moins de protection sociale et moins de services publics. En s’attaquant à la dépense publique, le FN s’attaque à la protection sociale et aux services publics.. Il ferait mieux de s’occuper des recettes publiques et de s’attaquer aux profiteurs, fraudeurs, spéculateurs, qui ne sont pas les immigrés, mais les hyper-riches de l’oligarchie dont beaucoup de dirigeants du FN font partie, la famille Le Pen en premier lieu.

                                                Bref, ce tract confirme que le FN est un instrument au service du système oligarchique.

                                                "


                                                • Pyrathome Pyrathome 29 avril 2013 19:25

                                                  Bref, ce tract confirme que le FN est un instrument au service du système oligarchique.

                                                  Vous en doutiez encore ???
                                                  L’extrême droite est le CHIEN DE GARDE DU CAPITALISME......Un attrape gogos...


                                                • Captain Marlo Pilou Camomille 30 avril 2013 06:40

                                                  taktak,

                                                  « Une dissolution progressive et organisée de l’euro » ??

                                                  Plusieurs pays doivent organiser la sortie de l’euro ? ? C’est ça ?
                                                  Quels pays ? On en sort comment ? Mystère.

                                                  Rien dans les Traités ne prévoit une sortie de l’euro. Mais elle ne le dit pas. On en sort comment ?

                                                  Et en attendant, on fait quoi ? Ben, .... on attend que d’autres pays soient d’accord pour une sortie de l’euro, à la St Glinglin...

                                                  Rien que cette phrase montre que le FN n’a pas l’intention, ni de sortir de l’ UE, ni de sortir de l’euro. C’est de la com’, rien d’autre, un attrape gogos et un attrape couillons.

                                                  C’est d’ailleurs ce qui est écrit dans la profession de foi du FN des Présidentielles :
                                                  « Retrouver la souveraineté par la remise à plat des Traités. » Remettre à plat les Traités, c’est rester dans l’ UE.

                                                  Si le FN était favorable à « la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50 », pourquoi ne pas l’écrire sur le seul document officiel, la profession de foi ?

                                                  Elle se garde bien se citer l’article 50 qui prévoit que « tout Etat signataire des Traités peut en sortir ». Pas besoin d’attendre que d’autres pays soient d’accord.

                                                  Je comprends qu’elle refuse de débattre avec Asselineau, elle se ferait démonter, façon puzzle...


                                                • Captain Marlo Pilou Camomille 29 avril 2013 20:09

                                                  taktak,

                                                  Je ne comprends pas pourquoi vous perdez votre temps avec le FN... ?

                                                  Passons aux choses sérieuses :

                                                   « Sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50 du TUE. »

                                                  En Novembre dernier, les 5 organisations favorables à cette revendication se réunissaient à Aix en Provence pour échanger sur un nouveau Conseil National de la Résistance.

                                                  Pour retrouver l’indépendance de la France, la démocratie, et la défense de l’intérêt général.
                                                  * Le PRCF
                                                  * Le M’PEP
                                                  * L’UPR d’ Asselineau
                                                  * Les Clubs Penser la France
                                                  * et le Front syndical de classe.

                                                  Taktak, ne sortons pas de là. Priorité à la défense de la Nation, de la démocratie et de la République.

                                                  Si nous sommes obligés de parler de Nation, de Souveraineté nationale, d’intérêt général, de démocratie, de défense de la République, c’est que les européistes ont vendu la France pour un plat de lentilles à l’UE,et font passer tous ceux qui défendent la Nation pour des « maréchalistes »...

                                                  Internationalisme. Définition pour ceux qui auraient mal digéré le marxisme.
                                                  Inter veut dire « ENTRE » et nationalisme vient de « NATIONS ».
                                                  Internationalisme = relations de coopérations ENTRE les NATIONS.
                                                  Cela n’a jamais voulu dire la fin des Nations.

                                                  Les 5 organisations que j’ai citées sont d’accord sur ce point.

                                                  Un Etat indépendant et souverain signe tous les accords de coopération qu’il veut. La France est présente dans le monde entier, elle a le réseau diplomatique le plus important au monde après les USA. La France ne sera jamais isolée.

                                                  Des peuples sans frontières, sans Etat, sans Nation, sans racines, sont le rêve de tous les capitalistes, et du Nouvel Ordre Mondial. Des « nomades »,« individualistes » et « isolés », sont pain béni pour les capitalistes.

                                                  David Rockefeller : « La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés. »

                                                  C’est clair, ce qui emmerde le plus les banksters mondiaux, ce sont les peuples qui décident démocratiquement dans une Nation. Avec des frontières, parce qu’il n’y a pas de peuple ni de Nation sans frontières.

                                                  Orwell, grand patriote anglais disait en 1941 : « Il faut que nous expliquions avec plus de clarté qu’un révolutionnaire doit être patriote et un patriote, un révolutionnaire. »

                                                  La Nation, la Patrie ne sont pas des gros mots au Venezuela, Chavez les scandait dans chacun de ses discours. Corréa de même en Equateur.

                                                  Simone Weil ( L’enracinement) : « L’amour du passé n’est pas réactionnaire, comme toutes les activités humaines, la révolution puise toute sa sève dans la tradition. »

                                                  Et pour nous, qui défendons la sortie de l’ UE, de l’ euro et de l’ OTAN, l’amour du passé, c’est la Révolution française, la laïcité, la République, les Droits de l’homme, les acquis de 36 et du CNR.

                                                  C’est parce que nous ne sommes pas encore assez nombreux que les déçus de la Gauche et de la Droite vont au FN. Cherchez pas plus loin !

                                                  Si vous voulez siphonner le FN, parlons de ce qui nous unit, et soyons unitaires sur l’essentiel. Vous verrez que les Français préfèreront l’original à la copie.


                                                  • Robert GIL ROBERT GIL 29 avril 2013 20:50

                                                    a ce sujet, voici un document du M’PEP : ETRE INTERNATIONALISTE ET VOULOIR SORTIR DE L’EURO


                                                  • taktak 29 avril 2013 21:38

                                                    @ Pilou

                                                    j’ai proposé à la modération un article reprenant des analyse du M’PEP et de Sapir ainsi que la totalité d’une lettre ouverte du PRCF au manifestant du 5 mai pour expliquer pourquoi il faut mettre au premier plan la sortie de l’UE et de l’Euro. 2 jours avant cet article.

                                                    Mais il est bloqué en modération.... contrairement à celui de Pingouin qui donne de façon intéressante la réponse du FdG .
                                                    http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=134946


                                                  • taktak 29 avril 2013 21:47

                                                    @ R Gil.
                                                    Cela fait des années que le PRCF défend l’analyse qu’être véritablement internationaliste et défendre la classe des travailleurs, cela veut dire vouloir sortir de l’UE et de l’euro c’est de outil du capital.

                                                    Le 5 mai ( date décidée depuis bien avant ma manif de Mélenchon), le PRCF organise d’ailleurs une conférence internationnale qui, notamment, en parlera.

                                                    http://reveilcommuniste.over-blog.fr/article-conference-du-prcf-sur-les-questions-internationales-4-et-5-mai-2013-a-paris-116508508.html


                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 30 avril 2013 06:06

                                                    Robert Gil,
                                                    Merci pour cet article du M’PEP. Nous sommes bien d’accord.

                                                    J’ai regardé hier soir sur BFMTV la prestation de Marine Le Pen, elle utilise les arguments du M’PEP et d’ Asselineau sans vergogne, profitant du fait que nos organisations sont black listées par les médias, elle aurait tort de se gêner....

                                                    Mais au moins sur Internet, les lecteurs peuvent se faire une idée de la différence.

                                                    Son discours est toujours fabriqué sur le même modèle.
                                                    * Elle met dans le même sac PS et UMP, alors qu’elle ne rêve que d’accords avec l’UMP.
                                                    * Elle pleure abondamment sur les pauvres et les chômeurs.
                                                    * Elle parle de sortie de l’euro, sans dire qu’on ne peut pas en sortir, qu’il faut d’abord sortir de l’ UE par l’article 50 du TUE.
                                                    * Et l’inévitable couplet anti immigrés et maintenant anti-Roms... Elle est maline, elle fait croire qu’elle est contre les immigrés pour protéger l’emploi et les aides sociales, alors qu’elle est raciste et xénophobe.

                                                    Le virage de l’ argumentaire est dû à Philippot, ce qui provoque des remous au sein même du FN avec la base qui est entrée par racisme et xénophobie.

                                                    La base rechigne devant les discours sur l’économie, l’euro, les frontières... Ce qu’ils veulent c’est le retour aux fondamentaux, « la lutte contre l’Islam, contre l’immigration, et la délinquance d’origine maghrébine... »

                                                    La délinquance de haut vol dans les paradis fiscaux, c’est pas leur truc.

                                                    Il semble qu’il y ait donc deux discours, un à usage interne sur les fondamentaux, et un dans les médias pour racoler les mécontents de Gauche et de Droite.

                                                    Elle refuse, comme tous les dirigeants des Partis français, d’avoir un débat public avec Asselineau qui le lui propose régulièrement. Courage, fuyons !

                                                    Sa notoriété ne tient qu’à ses passages quotidiens dans les médias, et au black out des médias pour les 5 organisations qui veulent sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, pas à la force de ses arguments.


                                                  • LE CHAT LE CHAT 30 avril 2013 09:27

                                                    @pilou camomille

                                                    Je ne comprends pas pourquoi vous perdez votre temps avec le FN... ?

                                                    Passons aux choses sérieuses :

                                                     « Sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50 du TUE. »

                                                    En Novembre dernier, les 5 organisations favorables à cette revendication se réunissaient à Aix en Provence pour échanger sur un nouveau Conseil National de la Résistance.

                                                    Pour retrouver l’indépendance de la France, la démocratie, et la défense de l’intérêt général.
                                                    * Le PRCF
                                                    * Le M’PEP
                                                    * L’UPR d’ Asselineau
                                                    * Les Clubs Penser la France
                                                    * et le Front syndical de classe.



                                                    ça a eu autant d’échos que le congrès annuel des cracheurs de noyaux de cerise de la Creuse , tout le monde s’en tape !!!!!
                                                    Personne ne connait ces groupuscules insignifiants !




                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 30 avril 2013 06:09

                                                    taktak,
                                                    Il n’y a que les modérateurs qui puissent accéder au document du FDG.


                                                    • taktak 12 mai 2013 17:36

                                                      Voila le résultat du procès intenté à C Fourest & co par les Le Pen...
                                                      C Fourest gagne sur tout les points :

                                                      http://www.huffingtonpost.fr/caroline-fourest/quelles-conclusions-apres_b_1997746.html

                                                      "

                                                      Pour gagner sur quelques points futiles (comme le fait d’avoir cité les propos de Pierrette Le Pen au moment du divorce), nous risquerions de perdre sur d’autres points, bien plus essentiels, que nous avons gagnés : les conditions réelles qui ont valu au grand-père de Marine Le Pen d’être considéré comme « mort pour la France », mais surtout une gestion népotique, peu respectueuse du FISC et des règlements prévus pour lutter contre les conflits d’intérêts, et même le recours à des emplois fictifs.

                                                      Ce que nous avons gagné.

                                                      Le droit de dire  :

                                                      • que Marine Le Pen et Jean-Marie le Pen ont des liens avec un grand proxénète
                                                      • que Jean-Marie Le Pen travestit l’histoire concernant son père et que sa fille aussi.
                                                      • que Jean-Marie Le Pen a menacé de mort Fernand Le Rachinel, et même tenté de l’escroquer.
                                                      • que Marine Le Pen n’a guère de problème à faire garder ses enfants par une assistante parlementaire censée travailler au Parlement européen.

                                                      En revanche nous ne dirons plus :

                                                      • que le Front National a des liens avec le grand proxénétisme
                                                      • que l’ancien mari de Marine Le Pen aime tirer sur les toits après une soirée
                                                      • que les filles de Jean-Marie Le Pen ont été élevées dans le racisme et l’antisémitisme à partir de citations précises tirées de scènes de la vie privée rapportées par leur mère.

                                                      "

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

FN


Palmarès