• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Désastre en Méditerranée

Désastre en Méditerranée

En Méditerranée ces dernières années des milliers de personnes ont perdu la vie et cette mer jadis carrefour des civilisations, devient jour après jour un vaste cimetière. 

C’est dans ce contexte et avec la progression inquiétante de l’extrême droite dans de nombreux pays européens, (l’Italie n’étant pas le seul exemple), que nous assistons à une offensive politique et médiatique de grande ampleur contre l’accueil des migrants.

C’est ainsi que de nombreux gouvernements européens, celui de la France compris, à l’unisson avec les directives européennes, ont rigidifié leurs positions, traduit devant les tribunaux des militants solidaires, fermé ports et frontières à la solidarité, à l’Aquarius, ce bateau affrété par SOS méditerranée et qui naviguait dans cette mer pour sauver des vies. 

JPEG - 87 ko
carte des migrations en méditerannée

 

Migrants : débats empoisonnés

Mais depuis la fin de l’été 2018, le débat s’est aussi radicalisé dans une partie de la gauche. Des dissensions importantes se sont faites jour, fragilisant la cohésion et ouvrant une brèche pouvant conduire à crédibiliser le discours de l’extrême droite. C’est le reproche qui a été fait à Sarah Wagenknecht[i] ancienne élue du mouvement Die Linke en Allemagne et qui probablement influencée par les idées populistes a créé son propre mouvement « Debout ». Cette évolution, « si on peut parler d’évolution » a été qualifiée dans une certaine presse de « gauche anti migrant », considérant que les migrations menacent notre modèle social. En France Djorje Kuzmanovic ancien responsable national de la France Insoumise a emboité le pas, en relevant que le discours de la responsable allemande est de « salubrité publique ». Tout se passe comme si certains dans cette gauche dite « anti libérale » voulaient réviser les traditions internationalistes qui ont fait l’histoire du mouvement ouvrier.

La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans.

En réaction, les rédactions de « Regards, Politis et Médiapart » ont lancé le Manifeste pour l’accueil des migrants[ii]. Mais, s’il a mobilisé et rassemblé en particulier dans la mouvance associative et culturelle, il a aussi été vivement critiqué y compris à « gauche ». C’est ainsi que Jean Luc Mélenchon, les députés et les responsables de la France Insoumise, hormis la députée Clémentine Autain[iii] ont refusé de signer ce « Manifeste ».

Pourtant l’objectif affiché visait surtout à apporter une réponse humaniste et respectueuse des droits humains à la question des migrations actuelles et des drames à répétition. Au regard de la situation tragique aujourd’hui en Méditerranée et des centaines de noyades en cet été 2019, ce débat semble surréaliste. En fin de compte il démontre surtout un affaiblissement idéologique à gauche, dans un contexte où l’extrême droite, les idées populistes, influencent de plus en plus les politiques européennes et nationales à l’égard des migrants. 

Des préjugés négatifs et bien souvent mensongers sont véhiculés, comme par exemple, « Que nous sommes envahis par les migrants, qu’ils sont plus nombreux chaque année », alors que la réalité est tout autre, comme le révèle le réseau Ritimo dans son « petit guide de survie[iv] », pour répondre aux préjugés tenaces. « La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans ».

Humains, simplement humains…

Des gens se noient en méditerranée, il faut tenter de les sauver. Remettre donc en cause les traditions internationalistes d’accueil dans le contexte d’aujourd’hui, revient à être complice du désastre qui se déroule sous nos yeux en Méditerranée. Mais heureusement, dans ce combat très difficile, inégal et malgré les risques encourus, la résistance s’organise, des associations, citoyens et militants prennent s’engagent, à l'image de cette jeune allemande capitaine du navire humanitaire Sea-Watch 3 qui fin juin dernier à forcer le passage « et débarquait à Lampedusa (Italie) 42 exilés sauvés des eaux 17 jours plus tôt[v] ».

Migrations : des causes multiples…

Ce qui reste pour moi une évidence, c’est que ces hommes et ces femmes, migrants ou réfugiés ne sont pas le fruit du hasard, que les causes en sont multiples et qu’il est essentiel aujourd’hui de lutter contre l’indifférence[vi] en dénonçant les responsabilités.

  • Cette situation désastreuse est d’abord le résultat des guerres à répétition conduites sous l'égide de l'OTAN et des grandes puissances, (États Unis en tête) depuis plus de trente ans et qui ont conduit au chaos politique, économique et social de très nombreux pays. En effet, comment vivre dans son pays, sa ville ou son village quand ceux-ci ont été entièrement détruits et que même l'eau potable n'existe plus ?
  • Elle est aussi le résultat de politiques réactionnaires, dites « libérales » capitalistes d'appauvrissement des populations et menées sous l'égide des grandes puissances, de la banque mondiale, du FMI, de l'OMC et autres satellites du capitalisme financier. 
  • Il faut aussi relever la responsabilité historique des politiques coloniales hier et du néocolonialisme aujourd'hui, du pillage sans vergogne des matières premières depuis des décennies, système qui perdure encore aujourd'hui en particulier pour ce qui concerne notre pays, la France, en Afrique. 
  • Enfin le réchauffement climatique n’est pas étranger aux migrations de populations.

Dans ces conditions de misère extrême, ne soyons pas étonnés que certains abandonnent tout sur place et face le choix du départ, de l’exode, certainement le cœur serré, car on ne quitte pas dans ces conditions, son pays avec joie. 

Combattre la barbarie

Il est évident que pour les antiracistes et la gauche qui va avec, il n'y a pas d'autres solutions que de combattre en toute clarté et avec la plus grande énergie cette injustice flagrante, ce capitalisme prédateur. Il est aussi essentiel de réclamer l'arrêt des combats, des guerres, la baisse des budgets militaires pour investir dans les biens communs. Il est juste de dire qu’à la force des armes, il faut substituer la force du dialogue, de l'intelligence et de la coopération. Il faut rechercher la voie de la Paix et de la justice. 

Si la solution était militaire, nous le saurions depuis plus de 30 ans, que se multiplient les guerres et interventions de l'OTAN. C'est le chaos qui au contraire a été au rendez-vous. Partout, en réponse au chaos, la barbarie a aussi progressé. 

Combien de morts en Méditerranée ?

Le résultat nous crève les yeux et chaque jour la Méditerranée en porte témoignage. Le nombre de morts par noyade, ne cesse de progresser. En juin 2018 le journal italien « Il Manifesto » publiait le résultat d’une étude réalisée sur 15 années. Il recensait et publiait les noms de 34361 migrants morts en Méditerranée[vii], auxquels il convient de rajouter ceux du second semestre 2018 et les nombreuses victimes de cette année 2019, dont ces derniers jours ont été particulièrement dramatiques. Personne ne peut plus dire on ne savait pas ! Le maire de Palerme en Sicile Leoluca Orlando déclarait dernièrement « j’ai honte d’être européen, quand on voit le sort qui est fait aux migrants. Je suis européen mais, dans les valeurs migratoires… Nous sommes responsables d’un génocide en mer Méditerranée. Nos petits-fils nous diront qu’on a tué des milliers de personnes[viii] ».

Sortir de l’indifférence, sauver des vies… 

La solution doit être tout à la fois humanitaire et diplomatique pour inverser le cours dramatique actuel. Mais notre solidarité doit être sans faille pour les migrants ou autres réfugiés politiques, parce que nous ne pouvons assister passivement à la noyade de dizaines de milliers de personnes en Méditerranée. Une situation dramatique qui perdure depuis trop longtemps et qui a même tendance à s’aggraver aujourd'hui avec l'arrivée de gouvernements d'extrême droite ou proches de l'extrême droite en Europe. La France a elle aussi durant la dernière période, durci sa position à l’encontre des migrants, mais aussi des militants qui apportent soutien et fraternité à ces personnes sur les routes de l’exode. 

L’Aquarius aurait dû pouvoir continuer à naviguer sous pavillon français

Si la France était encore le pays des Droits de l’Homme que nous voulons défendre, l’Aquarius aurait dû continuer à naviguer sous pavillon français. Mais malheureusement, cela n’a pas été le cas. Après plusieurs mois d’interruption forcée, SOS Méditerranée a réussi à affréter un nouveau navire « Ocean Viking » battant pavillon norvégien. En moins de 10 jours il a déjà recueilli à son bord 356 personnes, mais déjà les premières difficultés apparaissent. Parti de Marseille il y a peu, Malte a refusé mercredi 7 aout le ravitaillement en carburant du bateau[ix]. Mais ceci n’est malheureusement pas un cas isolé. Les autres rares bateaux qui sillonnent aujourd’hui la méditerranée pour sauver des vies sont tous confrontés à de graves difficultés.

L'arrivée au pouvoir de mouvements de la droite dure se réclamant du populisme et entérinant à l'image de la Hongrie hier et de l'Italie des politiques brutales contre les migrants a de quoi inquiéter. Une politique de fermeture et de rejet allant, comme on le constate jusqu’à empêcher les associations de poursuivre leur action de sauvetage. 

Aujourd'hui l’urgence est de sauver des vies humaines, elle est de notre responsabilité individuelle. Chacun a son niveau peut dénoncer l’intolérable, car la Méditerranée est devenue la route la plus dangereuse au monde et une tragédie s’y déroule quotidiennement sous nos yeux

L’Europe et les pays qui la composent, doivent changer de politique et tout faire pour sauver des vies.

Comme en d'autres temps, des familles fuient les guerres, les conflits et autres misères. Notre conscience d'être humain est aujourd'hui interpellée, engagée. 

N’oublions pas, en 1916 et 1917 au cours de la première guerre mondiale, la Corse a su se mobiliser et accueillir sur son sol dans ses villes et villages près de 5000 migrants et réfugiés Serbes qui fuyaient les combats dévastateurs. 

Ceci est l’histoire, à nous de relever les nouveaux défis, sans faux fuyants. Ouvrons les ports européens pour sauver les vies.

 

 

[i] Début septembre 2018, en Allemagne un nouveau mouvement politique a vu le jour. Un mouvement issu de la gauche dite « radicale » ouvertement anti migrants.

[ii] Le « Manifeste pour l’accueil des migrants » initié par les rédactions de Regards, Politis et Mediapart http://www.regards.fr/politique/article/150-personnalites-signent-le-manifeste-pour-l-accueil-des-migrants

[iii] Clémentine Autain membre du mouvement politique Ensemble et députée France Insoumise de Seine St Denis. Article https://www.liberation.fr/france/2018/10/05/immigration-clementine-autain-au-ban-des-insoumis_1683502

[iv] Petit guide de survie. Répondre aux préjugés sur les migrants. Ritimo décembre 2016. 

[vii] 22 juin 2018 - ... lire “Le nom, le pays d'origine, la fin du voyage” de chaque migrant mort en tentant la traversée de la Méditerranée.  https://www.courrierinternational.com › Europe › Italie › Il Manifesto - Rome


Moyenne des avis sur cet article :  1.4/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • MagicBuster 14 août 09:10

    Une bonne idée pour éviter les morts

    > Vider la mer méditerranée à la petite cuillère.

    « Aujourd’hui l’urgence est de sauver des vies humaines »

    Vous n’y êtes pas du tout nous sommes déjà trop.
     ( trop de chômeur, trop d’insécurité, trop de précarité, trop d’étrangers )


    • jacques casamarta 14 août 09:13

      @MagicBuster Trop d’injustice surtout. Il est temp d’ouvrir les yeux.


    • MagicBuster 14 août 09:16

      @jacques casamarta

      Si vous êtes justicier , je vous invite à aller partout pour résoudre les injustices.

      Bonne journée.


    • jacques casamarta 14 août 09:22

      @MagicBuster

      Non pas justicier mais révolté par autant d’injustice.


    • georges jean 14 août 09:24

      @jacques casamarta

      Il faut ouvrir les yeux sur la démographie galopante de l ’ Afrique , en particulier celle de l ’ Afrique Noire.


    • MKT 14 août 09:32

      @jacques casamarta

      Vous êtes révolté, c’est tout à votre honneur.
      Lâchez votre clavier et allez donc aider ces personnes dans leur pays.
      Sinon vous n’êtes qu’un imposteur.


    • jacques casamarta 14 août 09:45

      @MKT

      Probablement à la différence de vous c’est ce que je fais depuis longtemps, mais il faut aussi dénoncer les impostures qui visent à dédouaner les politiques réactionnaires de nos dirigeants.


    • foufouille foufouille 14 août 10:48

      @jacques casamarta

      Donc tu leur as construit combien de routes, WC, etc ?
      Combien de femmes stérilisées ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 août 17:21

      @jacques casamarta
      L’injustice, c’est qu’ils ne puissent pas vivre dans leurs pays.
      En soutenant sans nuance l’immigration, vous ne leur rendez pas service.

      L’Afrique regorge de richesses naturelles :
      97% des réserves mondiales de cuivre
      80% de celles de coltan
      50% de celles de cobalt
      57% de celle d’or
      20% de celles de fer et de cuivre
      23% de celles d’uranium et phosphates
      32% de celles de manganèse
      41% de celles de vanadium
      49% de celles de platine
      60% de celles de diamants
      14% de celles de pétrole
      parmi beaucoup d’autres matières premières.

      Ce continent possède une grande richesse en ressources énergétiques :
      Les pays arabes, l’Algérie, le Nigeria et d’autres états de l’Afrique noire ont d’importants gisements de pétrole et de gaz naturel.
      • Les ressources hydriques sont également très importantes, mais elles sont moins utilisées.
      • En ce qui concerne le secteur alimentaire, l’Afrique possède des terres fertiles, des forêts et de grands bancs de pêche. La plupart de ces ressources sont sous-exploitées ou cédées à des entreprises étrangères.

    • quijote 14 août 20:17

      @MKT

      On peut dire ça. On peut aussi dire aux pro main d’oeuvre qui ne sert à rien d’autre qu’à faire pression sur les salaires ( et ces gens sont « de gauche »... ) qu’une solution, ce serait pour chacun d’entre eux d’adopter un de ces migrants. Les impôts des Français doivent aller aux Français. Il ne doivent pas aller nourrir, loger, vêtir, blanchir des poids morts qui vont le rester pendant des années et qui sont venus pour ça. Combien de temps faut-il à un immigrant pour devenir autonome, s’assumer financièrement et payer des impôts ? Je vais vous le dire : il vaut mieux ne pas le savoir...

      Ça ferait le jeu de l’extrême droite ! Et Dieu sait que ça, ce serait grave. Pas l’invasion. Y a pas d’invasion qu’on te dit ! Tu vois pas ce qu’il a écrit, Jacques Casamarta, dit « le généreux », dans les cercles de plus plus restreints qu’il fréquente : « La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans ». J’y reviendrai, ami Jacques Casamarta, dit »l’escroc« dans les cercles de plus en plus fournis que je fréquente...

      Et en attendant ? Paye ! Salaud de raciste ! Mais on veut pas ! On veut plus, bande d’escrocs ! C’est vous qui les voulez ! C’est à vous de payer !

      Alors ? Alors t’es pour leur accueil, vas-y, on te regarde : tu prends en charge ton érythréen de 25 ans ! Tu l’adoptes ! Miracle ! Il est plus dans la rue ! Tu t’occupes de lui. Comme l’enfant de 25 ans qu’il est. Eh ouais... Le loger, le nourrir, le vêtir, le mettre à l’école ( bah oui, il sait rien... il vient d’Erythrée !). Eviter qu’il viole ta femme ou ta fille : on fait pas ça, ici. Une affaire de code, je t’expliquerai... Lui trouver un boulot.

      Ils sont aux abois nos amis de »la France peut bien accueillir toute la misère du monde« . Ils voient qu’après 40 ans de règne idéologique sans partage, la promesse du »vivre ensemble« , de »l’enrichissement« s’est effondrée devant une réalité toujours plus répugnante. Immonde. Chaque jour qui passe, le nombre de Français qui ne croit plus à cette escroquerie augmente.

       »La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans » qu’il écrit, Jacques Casamarta. Car lui, il sait. Pas comme nous !

      C’te bonne blague ! Il suffit de leur donner un bout de carton plastifié de couleur blanche avec une petite marge bleue ! C’est de la magie ! Vous le voyez ? vous le voyez ? Hop, vous le voyez plus ! Disparu l’étranger ! Disparu le migrant ! Et voilà à la place, un bon Français ! Putain, c’est beau ! J’en chialerais... Bon, il parle pas bien. Il sait pas écrire. Il a pas de boulot. Mais dès que sa famille sera là, il saura aller à la CAF ! C’est bien la preuve que le gars veut s’intégrer. Devenir Français !

      Et pourquoi qu’on leur donne un bout de carton plastifié, à nos amis du tiers-monde ? Parce qu’ils nous enrichissent ? Nan, arrête de déconner, Maurice ! C’est sérieux !
      J’vais vous le dire, moi, pourquoi qu’on leur donne : parce qu’une fois qu’ils l’ont, le carton plastifié, ils votent ! Et pour qui qu’y vont voter ? Hein, ami Casamarta, dit « le comique », pour qui qu’y vont voter ?


    • quijote 14 août 21:13

      @jacques casamarta

      Dans une association ? Permanent, peut-être ? Je n’ose y croire, ce serait trop beau...


    • jacques casamarta 15 août 00:25

      @Fifi Brind_acier

      Je pense comme vous qu’il faut aider ces populations à vivre dans leur pays. Donc je ne soutien absolument pas l’immigration. Par contre à cause du pillage des richesses de l’Afrique comme vous le dénoncez, elles sont aujourd’hui en Méditerranée. On les laisse se noyer ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 août 07:34

      @jacques casamarta
      Je n’ai pas dit qu’il ne faut pas les sauver, il y a tous les Traités européens pour cela : Amsterdam, Schengen, et maintenant le Pacte de Marrakech.
      Je dis que la Gauche devrait avoir une analyse de classe, faute de quoi, elle devient la caution morale du patronat.
      Or la Gauche, majoritairement, soutient l’UE, cette prison des peuples.
      Elle soutient les élucubrations du GIEC.
      Et elle soutient largement l’immigration.
      Tout ça pour le plus grand bénéfice des capitalistes.


    • exol 15 août 08:05

      @Fifi Brind_acier

      Tu dis surtout que tu n’es pas de gauche , mais ça on le savait depuis longtemps.


    • foufouille foufouille 15 août 08:26

      @jacques casamarta
      tu héberges combien de SDF français qui dorment dehors ?

      « Par contre à cause du pillage des richesses de l’Afrique »

      non zéro pillage, c’est payé mais ça va dans la poche de leurs rois.
      ils se démerdent.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 août 09:54

      @exol
      Au contraire, j’ai toujours dit que j’étais de Gauche.
      Si vous ne comprenez pas ce que j’écris, je ne peux rien pour vous.


    • paulau 15 août 20:04

      @Fifi Brind_acier

      Deux histoires , l ’une pas raciste , l ’autre raciste :

      l ’histoire pas raciste :

      Un Noir rencontre un Blanc et lui dit : si tous les Noirs viennent en Europe et tous les Blancs d ’Europe vont en Afrique , dans 10 ans , en Europe , c ’est la misère alors que L ’Afrique sera le continent le plus développé au monde.

      l ’histoire raciste :

      Un Blanc rencontre un Noir et lui dit : si tous les Noirs viennent en Europe et tous les Blancs d ’Europe vont en Afrique , dans 10 ans , en Europe , c ’est la misère, alors que L ’Afrique sera le continent le plus développé au monde.


    • quijote 16 août 23:13

      @paulau

      Excellent ! Et reconnu comme tel par l’ennemi, au vu des évaluations...


    • Clocel Clocel 14 août 10:05

      Aussi longtemps que vous n’aurez pas compris que les « migrants » sont avant tout, une arme de chantage immonde, il n’y a aucune raison pour que ça s’arrête...

      Accueillir !? Bande de tarés, vous n’êtes même pas foutus de prendre soin convenablement des populations autochtones et vous voulez encore charger la barque !?

      Et toujours en creux ce discours que n’auraient renié les anciens esclavagistes et autres colonialistes sur notre devoir moral envers des peuples opprimés, qui, si la situation venait à s’inverser, se foutraient pas mal de notre devenir...

      Perso, je ne ressens aucunes responsabilités dans cet état de fait et je commence à en avoir plus cul d’être rendu coresponsable des catastrophes.


      • Clocel Clocel 14 août 10:07

        @Clocel

        Lire « Plein le cul » of course...


      • HELIOS HELIOS 14 août 17:16

        @Clocel
        ... et en plus le mensonge est permanent : la preuve :

        §§§ La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans. §§§

        Vous parlez de proportion d’étrangers n’est-ce pas ? et que deviennent ceux qui ne se sont pas intégrés de la 1ere à la 4eme génération actuelle et qui sont français « de papier » comme on dit ?

        Oui, il y a toujours 4 a 5 millions d’étranger, mais au total pres de 20 millions de gens qui n’ont de la France que la carte d’identité, mais ne partagent ni la culture, ni l’avenir et souvent même pas la langue !


      • kirios 14 août 17:36

        @Clocel
        même si Jacques CASAMARTA est un militant sincère et honnête qui par ses nombreuses actions envers les peuples opprimés mérite le respect, c’est votre commentaire , CLOCEL , que j’approuve et valide .
        oui , les migrants sont une arme de chantage immonde 
        oui la colonisation de peuplement est le moyen le plus efficace pour détruire un peuple , une nation , afin de laisser libre cour aux voyous et aux valets du fric .

        Jacques Casamarta aurait été plus inspiré s’il avait regardé ce qui se passe chez lui .....(sans peuple et sans nation il n’y a plus de barrière pour protéger les faibles)


      • waymel bernard waymel bernard 14 août 18:33

        @HELIOS vous avez raison, il suffit de regarder autour de soi, à Saint-Denis par exemple, mais aussi dans beaucoup d’autres villes, pour voir le changement de population. Lorsque je regarde la rue de ma fenêtre le vendredi après-midi j’ai l’impression de me trouver à Médine au VIIe siècle.


      • quijote 14 août 20:45

        @waymel bernard

        Ah là là... Bandes de racistes ! Vous êtes méchants ! Vous vous rendez pas compte que vous faites de la peine à plein de gens ! Qui sont gentils, eux ! Ils sont pas racistes, eux ! Ça les dérange pas que le paysage humain, il change ! Au contraire, ils aiment ça, la diversité ! Ils aiment voir Bamako, en bas de la rue ! Eux ! Ils font bien comme on leur a dit à l’école, dans Libé, sur France Inter et BFM. Parce qu’ils sont gentils, eux.

        Trêve de plaisanterie et d’ironie facile, quelque méritée qu’elle soit. Ça fait plaisir de voir et de lire des gens qui refusent dorénavant de se soumettre à l’injonction culpabilisante qui nous a paralysés pendant 40 ans. Quel soulagement, Bon Dieu !

        Eh oui, camarade syndiqué Casamarta ! Si tu savais le nombre de gens qui n’en peuvent plus de votre chiasse compassionnelle pavlovienne...
        Douchez-vous avec et ne nous faites plus chier, ou prenez-les chez vous !
        Mieux encore, comme le dit un des posteurs ultra majoritaires : Allez les aider à rester chez eux ! Là-bas !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 août 07:43

        @quijote
        Refuser l’immigration tout en voulant rester dans l’ UE dont les Traités gèrent l’immigration, c’est un peu contradictoire...

        L’Italie et la Hongrie ne refusent pas l’immigration, ils refusent d’être aux premières loges pour l’accueil des primo arrivants. Mais une fois accueillis ailleurs, les migrants peuvent circuler dans tout l’espace Schengen.

        Dans l’ espace Schengen, il est possible provisoirement de fermer les frontières intérieures. Voici un document officiel européen, la carte des contrôles aux frontières nationales, vous pouvez constater que l’ Italie et la Hongrie n’ont pas fermé leurs frontières intérieures.


      • Raymond75 14 août 10:10

        « La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans »

        Allez expliquer cela aux habitants des banlieues des grandes villes, comme par exemple Aubervillier, La Courneuve, les quartiers nord de Marseille, etc ... Vous allez me répondre que beaucoup sont de nationalité française ; oui, mais eux mêmes ne s’estiment pas français, ont la double nationalité, et nous appellent ’les Français’ !

        Dans un pays où il y a 6 000 000 de chômeurs, on a pas besoin d’immigrés, rien à voir avec du racisme. Et un tiers des immigrés, non qualifiés, sont au chômage.

        Dans un pays désindustrialisé grâce aux vertus de la mondialisation, toutes les activités peu qualifiées sont attribuées à des migrants, européens ou extra européens. Cherchez dans la région parisienne un artisan (au sens large) qui parle français ...

        Et observez comment se comportent les jeunes issus de l’immigration dans les écoles républicaines et gratuite, et ce depuis longtemps :

        Rapport Obin de ... 2004 :

        http://www.laicite-republique.org/rapport-obin-les-signes-et-manifestations-d-appartenance-religieuse-dans-les.html

        Les associations de sauvetage en Méditerranée vont chercher les migrants illégaux que les trafiquants d’être humains déposent à la limite des eaux territoriales ; elles se font de fait complice de ces trafiquants.

        Les Africains devraient prendre exemple sur le Vietnam ravagé par cinquante an de guerres (contre les Français, contre les Américains, du nord contre le sud, de la guérilla Vietcong).

        Réunifié depuis 1975, ce pays est en plein développement. Dans tous les villages il y a l’électricité, des écoles et collèges, un dispensaires. Les entreprises se développent et depuis longtemps il n’y a plus de Boat-people ! Ce pays se prend en main, et les gens travaillent. De plus leur culture privilégie l’intérêt général sur l’individualisme.

        Ce n’est pas en Europe que les Africains vont trouver leur avenir !


        • delor 14 août 19:46

          @Raymond75
          «  »... les associations de sauvetage en Méditerranée vont chercher les migrants illégaux que les trafiquants d’êtres humains déposent à la limite des eaux territoriales...«  : ce sont ces »associations de sauvetage" elles mêmes, dites ONG, qui vont dans les pays d’émigration pour initier et organiser les migrations qui ne sont rien d’autre que des entreprises de trafic d’humains. Ces ONG ne peuvent pas conduire elles mêmes les migrants jusqu’à la Méditerranée, cette opération étant laissée aux bons soins des trafiquants qui assurent le service jusqu’à la limite des eaux territoriales, et là les ONG peuvent prendre le relai et opérer en toute liberté ! 


        • MagicBuster 14 août 10:28

          « La proportion d’étrangers en France est quasiment stable depuis 80 ans »

          Quel foutage de gueule magistral !!

          Vous voyez des Français , nous voyons des terroristes


          Mohammed Merah, frères Kouachi, Amedy Coulibaly , Sid Ahmed Ghlam, .../..
          Yassin Salhi, Ayoub El Khazzani, Larossi Abballa,.../...

          Mohamed Lahouaiej-Bouhleln Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean , .../...
          Ziyed Ben Belgacem, Karim Cheurfi, .../...


          • titi 14 août 18:31

            @MagicBuster
            J’espère qu’un grand Français comme Omar vous répondra


          • troletbuse troletbuse 14 août 10:40

            J’aimerais bien savoir le discours que l’on fait à ces « migrants » ou plutôt la propagande afin de les décider à quitter leur pays. Qu’est-ce qu’un leur fait croire ? Qui les finance ? Qui leur achète un smartphone avec abonnement ? Avant de trouver du boulot (mal payé et au noir), on doit leur dire ;« De toute façon, vous serez habillés, logés, nourris, soignés à l’œil ». En revanche il faut nous refiler 5000€. Et avec le réchauffement climatique, vous verrez qu’il fait aussi chaud que chez vous.

            Je l’ai déjà dit sur AV TV : Les cigognes s’arrêtent dans le Sud de la France quand elles migrent. C’est parce qu’elles croient être arrivés en Afrique.  smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 août 17:11

              @troletbuse
              Les mafias font leur beurre ...
              « Frontex filme des migrants débarqués en haute mer par des passeurs »

              «  Cette utilisation des bateaux-mères en Méditerranée n’est pas une nouveauté  »,(...) C’est «  l’œuvre, souvent, de réseaux égyptiens ou tunisiens, parfois reliés avec des réseaux mafieux italiens  », relève-t-il.

              «  Un bateau-mère remorque un ou plusieurs navires ou canots en haute mer, et à une distance raisonnable des côtes (italiennes ou maltaises), ils coupent le cordon laissant voguer leurs «  clients  » vers leur destination finale. Ce voyage est plus cher et plus sûr pour les migrants, pour les trafiquants, il est plus lucratif  », pointe le journaliste.


            • titi 15 août 11:02

              @troletbuse
              ONG les putes des maffias trafiquants d’êtres humains.


            • foufouille foufouille 14 août 10:51

              Quand on arrive difficilement à vivre, exemple, avec 2 enfants, on en fait pas un autre.

              Ces pauvres peuvent payer 30 smic local le passeur ...........


              • MagicBuster 14 août 10:56

                Fondamentalement, l’Homme (et donc la femme aussi) est un animal territorial avant d’être un animal social.

                http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2014/02/22/l-homme-animal-territorial-253349.html

                La crise de l’immigration , de l’Europe etc.... trouvent une explication rationnelle.
                ( idem territoire occupés, Ukraine, Yémen, mer de chine, le cachemire ; les Comores, .../.. )

                https://planet-vie.ens.fr/article/2488/territoire-domaine-vital-pourquoi-animaux-bougent-assez-peu


                • rugueux 14 août 11:21

                  >Encore un nième article à la gloire des hordes de traine-savates qui envahissent notre espace vital....
                  L’auteur est vraiment un baltringue pour oser prétendre que depuis 80 ans le nombres d’allogènes n’a pas bougé....Qu’il aille faire un tour dans le 93, prendre la ligne 13 aux heures de pointe, ou se promener devant la gare de Saint-Denis...des africains par centaines y vendent des cigarettes, font griller des brochettes ou du mais, des mamas vendent du bissap ou du gingembre...ce n’est plus Saint-Denis mais un quartier de Dakar ou d’Abidjan...
                  Non nos politiques ne sont pas réactionnaires, bien au contraire ils organisent délibérément cette invasion sous couvert d’humanitaire....migrants d’aujourd’hui terroristes de demain...


                  • apollonios 14 août 12:17

                    Quand le pathos remplace l’intelligence...l’objectif de l’hyper classe est de se servir de la majorité non pensante mais très facile à manipuler en jouant sur la corde sensible pour écraser la minorité qui essaie de réfléchir et voudrait débattre. Dans ce genre d’article on vous fait comprendre que celui qui ne « réagit pas » (je ne dis pas « pense ») comme l’auteur est un salaud....


                    • leypanou 14 août 12:38

                      Aujourd’hui l’urgence est de sauver des vies humaines, elle est de notre responsabilité individuelle 

                       : en quoi serais-je responsable de la c.nnerie des autres ?

                      Expliquez-moi pourquoi serais-je obligé via mes impôts locaux à participer à l’entretien de parasites dont je n’ai pas demandé la venue ?

                      Que tous ces parasites se battent dans leurs pays d’origine contre l’oligarchie locale qui les empêche de vivre normalement.


                      • foufouille foufouille 14 août 12:43

                        @leypanou
                        C’est écrit dans l’article car rien n’est de leur faute et uniquement de la notre, du climat ..........

                        ce sont des pauvres avec 30 à 60 smic en cash.


                      • quijote 14 août 21:01

                        @leypanou

                        Méchant !


                      • San Jose 14 août 14:07

                        @ l’auteur

                        .

                        Face à 90 000 personnes de plus par jour en Afrique, 1 million tous les onze jours, que faut-il faire ? 


                        • quijote 14 août 21:00

                          @San Jose

                          C’est pourtant simple : tous en France !


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 août 10:10

                          @ San José,

                          Face à 90 000 personnes de plus par jour en Afrique, 1 million tous les onze jours, que faut-il faire ? 

                          Sortir de l’ OTAN pour ne plus participer aux guerres de pillage, redevenir un pays souverain, pour pouvoir signer avec ceux qui le souhaitent des accords de coopération. La contraception est directement liée au niveau de santé et d’éducation.


                        • eric 14 août 15:34

                          Assez nauséabond. Cet article illustre le gout des gauchistes pour l’instrumentalisation des cadavres. Tous les gens un peu réellement soucieux du sort des migrants savent qu’il y a plus de mort pour arriver jusqu’à la mediterranee que pour la traverser. Et c’est sans parler des autres routes. Si l’auteur s’interessait réellement aux pauvres, il le saurait. Ici, le but et de s’imposer aux autres sous tendances gauchistes en les dépassant sur leur gauche. Triste combat des arrieres gardes du proletariat, dont les 50 derniéres années de lutte ont conduit au face à face Macron Le Pen.


                          • jacques casamarta 14 août 15:42

                            @eric

                            Votre discours est creux et sans intérêt pour moi.


                          • eric 14 août 15:46

                            @jacques casamarta

                            Je n’en doute pas, il concerne les plus mortelles difficultés des migrants.....


                          • titi 14 août 18:37

                            @jacques casamarta
                            Argumentation aussi pauvre que l’article !



                            • eric 14 août 16:15

                              @jacques casamarta

                              C’est pas trop la peine. Ces pensées n’ont guére évolue depuis 60 ans et on est tous plus ou moins au courant. La question serait plutot, qu’est ce que vous allez faire ? 94% des votant viennent de se prononcer contre vos idées. Vous tentez de diviser les 6% restant autour d’un maximalisme migrationiste. Mais apres ?


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 août 16:57

                              @jacques casamarta
                              Bonjour, je suis d’accord avec les causes que vous avancez, mais je crois qu’un élément vous échappe, c’est le retour de l’esclavage par le patronat européen, un esclavage organisé. Le récent Pacte de Marrakech n’en fait pas mystère :
                              « pacte pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » (...) à l’heure de la mondialisation elles sont facteurs de prospérité, d’innovation et de développement durable "

                              Prospérité pour les actionnaires et le patronat, sûrement, pour les migrants et les populations d’accueil, j’ai des doutes... Politiquement la question divise, et diviser pour mieux régner, quoi de mieux ?

                              De plus, le prix du passage que demandent les passeurs et les mafias laisse de côté les pauvres et ne concerne que les classes moyennes et les plus qualifiés, une aubaine, les pays européens n’auront pas à payer leur formation.

                              Les pays de départ, une fois vidés de leurs forces vivent mettront des années à s’en remettre, s’ils s’en remettent un jour. Entre le rejet total et l’acceptation totale, il y a un juste milieu qui consiste à réfléchir pour savoir à qui cela profite au final.


                            • quijote 14 août 20:56

                              @Fifi Brind_acier

                              Il y a une coquille que je me permets de corriger : « ... pacte pour des invasions sûres, ordonnées et régulières... »


                            • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 août 18:09

                              @jacques casamarta

                              J’ai l’impression de lire un article déjà poussiéreux, obsolète. Affolé par le nombre de personnes qui comme vous, n’approfondissent pas plus la question, ne montent pas plus en amont des causes, des tenants et aboutissants que des confrères si j’ose dire, essaient de vous faire comprendre ici. Ceux-ci sont infiniment plus réalistes que  soi-disant populistes.

                              Et s’en tenir au pathos, même si la situation est abominable, ne suffit plus.

                              Il est incroyable qu’on ose encore considérer qu’elqu’un de Français, et que l’on ose nourir le bon peuple de statistiques basées sur le morceau de papier plastifié qui l’institue, alors que de plus en plus nombreux sont ceux ça n’est qu’un exemple, une facette du problème qui abhorrent les Français de souche et/ou leur culture ; qui démontre progression communautarisme vs acceptation, intégration ou autre mot qualifiant une fraternité minimale.

                              Alors que les GJ montrent l’état réel du pays...

                              — des milliers d’euros sont dépensés pour des scolarisations, difficiles souvent, d’ailleurs, et rabaissant le niveau général de l’EN ; constat et non avis gratuit,

                              des millions d’euros sont dépensés pour soigner en hopital public des étrangers de toutes provenances ; constat et non avis gratuit.

                              OK mais ils ou leurs proches n’ont jamais rien cotisé. D’où vient l’argent ? Et d’où devrait-il venir en toute justice ?

                              Autre sujet, proche : où sont passées les sommes promises par tant de pays européens, à quand un plan Marshall couillu pour l’Afrique ? Cela contrecarre d’autres projets bien plus jûteux pour peu (d’humains), délirants pour tous. 


                              • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 14 août 18:39

                                J’ai passé un bon moment à essayer de comprendre les origines et les destinations des migrants avec mes maigres moyens (l’internet !)

                                Bien évidemment, à terme on peut comprendre pourquoi ces gens décident de tout risquer. Je propose à ceux qui disent que c’est facile en Afrique de regarder les reportages des routes de l’impossible su youtube. Franchement quand le train a trois mois de retard, je migrerai aussi !

                                Ensuite il y a le périple à travers l’Afrique jusqu’aux côtes de la Méditerranée qui peut durer de plus de cinq ans le temps de payer tous les passeurs ! Dans le meilleur des cas car ils peuvent simplement devenir esclaves en Lybie.

                                Enfin quand ils ont la chance d’arriver chez nous, quel avenir on leur propose par rapport à celui qu’ils ont vu et cru sur Insagram ? Esclaves cueilleurs de fruits en Italie, campeur sur le périphérique ou prostituée ?

                                C’est ça votre espoir que vous leur proposez ???

                                Vous remarquerez que j’oublie volontairement les revendications de nos gilets jaunes.


                                • foufouille foufouille 14 août 18:41

                                  @La Voix De Ton Maître
                                  si c’est 30 smic tous les passeurs, ce sont des gros bourgeois.


                                • foufouille foufouille 14 août 18:47

                                  @La Voix De Ton Maître
                                  trop mort de rire : 5 mois d’attente pour un train.

                                  c’est vraiment des débiles.


                                • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 14 août 19:20

                                  @foufouille

                                  Ah oui, 5 mois pour le train, j’ai confondu avec un autre reportage sur le bateau au Congo ! (la cascade de corruption explique tout)
                                  Attend d’arriver au reportage qui montre que les polonais et les roumains sont devenus trop exigeants pour la cueillette des raisins et de la salade...
                                  C’est vraiment ça l’espoir et l’humanité que propose l’auteur ? Payer le rosé ou la salade 10 centimes de moins ?
                                  Il faut que les Richard Gere en herbe comme l’auteur soit retournent sur leur planète soit atterrissent sur la nôtre.


                                • foufouille foufouille 14 août 19:34

                                  @La Voix De Ton Maître
                                  ça fait longtemps que je n’ai pas vu ce genre de truc délirant.
                                  ils sont pas foutu de construire une route !!!
                                  pour les polonais, je connais.
                                  leur pays, congo, moi je le transforme en 10 ans.


                                • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 14 août 21:08

                                  @foufouille

                                  leur pays, congo, moi je le transforme en 10 ans.

                                  T’as jamais eu à faire a un mec qui traîne des pieds : vas-y on te regarde smiley


                                • San Jose 14 août 19:09

                                  Bref, un article pour rien. 

                                  C’est comme si le Parti Socialiste écrivait un article pour demander à l’électorat populaire de lui revenir. 

                                  Bonne nuit. 


                                  • covadonga*722 covadonga*722 14 août 19:55

                                    nous devons faire la guerre a ceux qui nous font la guerre !


                                    • Xenozoid xenoz 14 août 20:06

                                      @covadonga*722

                                      conda qui a fait la guerre partout pour la france (djibouti liban entre autre),et qui se dit en défense,alors dans combien d’opération de police a tu participé pour la france a l’étranger ? huh ? t’as du caca au cerveau ?


                                    • Delenda Delenda 14 août 20:36
                                      Perspectives historiques, analyse en miroir.

                                      1950, Algérie.

                                      Les Pieds noirs, français habitants en Algérie, certains installés depuis cinq générations (depuis 1830) représentent environ 1 million de personnes sur 10 millions d’habitants, soit 10 % de la population. Dans certains endroits comme Oran, ils représentaient 50 % de la population.

                                      Ils ont battis les routes, les chemins de fer, les écoles, les hôpitaux, créé une agriculture, une administration, assainis des marais, amélioré la santé, unifiées une mosaïque de tribus, entre autres accomplissements.

                                      L’OAS (les militants pieds noirs qui voulaient rester sur leurs terres natales malgré les décisions de Paris et la volonté des Algériens) : 1000 hommes armés, 3000 militants. Ils ont été perdus, les pieds noirs ont du abandonner tous leurs biens, sans dédommagement, et quitter l’Algérie.

                                      Le mot d’ordre des indépendantistes algériens (FLN) : la valise ou le cercueil. Leurs actions : le massacre des pieds noirs, hommes, femmes et enfants.

                                      2019, France.

                                      Les arabes et les noirs, africains habitants en France, certains installés depuis trois générations (depuis 1950) représentent environ 6 millions de personnes sur 60 millions d’habitants, soit 10 % de la population. Dans certains endroits comme la Seine Saint Denis, ils représentent 90 % de la population.

                                      Ils ont mis en place des trafics de stupéfiants, d’armes, des réseaux d’exploitation des subventions publiques et des allocation familiales, et des formations d’intégristes.

                                      Les islamistes (les arabes et les noirs qui veulent continuer leur colonisation) : entre 1000 radicalisés et 5,9 millions de sympathisants.

                                      Ils seront durs à décrocher, mais ils doivent partir, en abandonnant tous leurs biens mal acquis.

                                      Le mot d’ordre de la résistance française : la valise ou le cercueil.
                                      Le mot d’ordre du Temple : les sarrasins dehors !

                                      • quijote 14 août 20:51

                                        Même le Dalaï Lama le dit : l’Europe est pour les européens et l’Afrique pour les africains !


                                        • quijote 14 août 21:10

                                          Alors, ami Casamarta, un petit bilan ?

                                          « Débat empoisonné », écrivez-vous... Je trouve, moi, qu’il est très homogène au contraire. En fait, y a pas de débat, quoi. C’est vous, votre femme et votre chien contre le reste de la France. Y a plus qu’à faire ce qu’il faut. Pas forcément le plus simple mais bon, là, je crois que c’est clair : tout le monde veut la même chose.


                                          • coquecigrue coquecigrue 14 août 22:43

                                            Lamentable ! LA NOUVELLE TRAITE DES NOIRS , sans famille, sans racines, sans Histoire, et sans culture. C’est la prison, la mort ou l’exil, et on les transporte comme du bétail, en nous faisant croire qu’ils sont volontaires, et qu’ils ont payé ! Quelle manigance ignoble ! 


                                            • the clone the clone 15 août 08:02

                                              Avec tous ces morts j’ai vu il y a peu que la taille et le poids des sardines diminuait, bizarre non ? .....


                                              • the clone the clone 15 août 08:04

                                                L’Aquarius coûtait 11 000€ par jour , son remplaçant 14 000€ , qui paye ces sommes colossales et qui en fait sont profit ? ....


                                                • the clone the clone 15 août 08:09

                                                  Si la France était encore le pays des Droits de l’Homme que nous voulons défendre

                                                  Faut demander ce qu’ils en pensent aux 25 manifestants qui ont eu un œil de crevé pendant les manifs , aux 5 qui ont eu une main arrachée et a la famille de la mémé tuée sur son balcon a Marseille plus aux milliers roués de coups par les légions haineuses de Castaner ....


                                                  • the clone the clone 15 août 08:11

                                                    Si cela continue de la sorte les ONG vont construire des lignes de tramway pour aller chercher les migrants dans les villages les plus reculés ....


                                                    • ETTORE ETTORE 15 août 14:39

                                                      Mais puisqu’on vous que la population de migrants est stable ! !!!

                                                      Et par la même occasion, ce même auteur, ne se prive pas de dire que le nombre de noyades en Méditérrannée SONT en hausse constante !

                                                      Donc j’en conclue.....Les migrants ne savent pas nager

                                                      (Formation qui pourrait être dispensée par l’auteur de ce papier, qui trouverait intéressant d’apporter une nouvelle composante sportive à cette migration )

                                                      Si malgré la hausse constante des noyades, le flux migratoire continue à être exponentiel ....

                                                      Il faut donc rechercher les causes qui éliminent nos concitoyens de souche, dans LEUR pays, afin que cette balance reste stable.

                                                      Je pense qu’on vas y arriver, avec un appauvrissement généralisé, aussi bien en denrées, économique, et déjà social.

                                                      Vous voyez quoi vous en regardant un migrant, un « réfugié religieux, » un saharien qui ne supporte plus le soleil «   ?

                                                      Et bien dites vous simplement, que dans très bientôt, ce seras vous, le paria dans le pays de vos pères.

                                                      Comment accepter la corruption de »ces présidents, chefs de guerre « africains à qui NOS hommes politiques, à la solde des grandes industries, graissent la patte ?

                                                      Et on veut nous culpabiliser en nous traitant de racistes du soir au matin ?

                                                      Mais cher » auteur « faite barrière de votre corps, faites des ronds de jambe dans les cabinets ministériels, pour faire cesser ce que vous semblez croire, n’être qu’un acte de »miséricorde " que nous, peuple Français, Italien.... devons accorder à ces sans patrie.

                                                      Allez faire des ronds en Méditérrannée, avec votre cohorte de gilets de sauvetage, que vous enfilerez à qui mieux mieux, équipés de balises gps.

                                                      Pendant que vous ferez des ronds dans l’eau salée, d’autres se feront encore plus

                                                      de ronds sur votre dos.

                                                      Quand est ce que vous comprendrez, que ce des gent des gens COMME VOUS , qui condamnent ces pauvres hères à la noyade ?

                                                      Vous avez plus de responsabilité dans cet holocauste en établissant ces trains de transports maritimes avec ces chefs de gare mafieux de lybiens que ceux que vous accusez de racisme a tire larigot .

                                                      Changez d’aiguillage, ce seras mieux pour tout le monde.


                                                      • bluerage 15 août 19:50

                                                        Encore un bouffon qui veut jouer sur la corde sensible pour nous faire croire qu’une invasion n’est pas une invasion, je ne dis plus rien, je pourrais perdre mon calme...


                                                        • PASCALE LARENAUDIE 15 août 23:40

                                                          A lire les réactions, on ne peut qu’être abasourdi par un tel déferlement de haine, de racisme primaire. La honte. 

                                                          Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. Ce très bon article dérange, c’est une évidence.

                                                          Je suis étonnée qu’Agora vox admette et publie de telles réactions. Dans ces cas là, l’utilisation des pseudos est plus que limite. Bas les masques.

                                                          L’insupportable est inacceptable, des enfants, des femmes et des hommes périssent noyés après avoir fui la guerre, la famine, la misère...Mais les mains ont du mal à se tendre, les portes se ferment, la haine leur fait front, l’indifférence s’installe, les regards se détournent... Jusqu’à quand


                                                          • pemile pemile 16 août 00:44

                                                            @PASCALE LARENAUDIE « Je suis étonnée qu’Agora vox admette et publie de telles réactions. Dans ces cas là, l’utilisation des pseudos est plus que limite. Bas les masques. »

                                                            Cela « éclaire » sur la fraction de public d’avox friand de ce sujet !

                                                            Vous pensez que l’anonymat incite leurs excès ?


                                                          • foufouille foufouille 16 août 10:53

                                                            @PASCALE LARENAUDIE

                                                            on a pas 30 smic en cash pour payer le passeur et 2 enfants en moyenne.


                                                          • quijote 16 août 15:29

                                                            @PASCALE LARENAUDIE

                                                            Ah... Un peu de renfort pour notre ami Casamarta, alias « la France doit accueillir toute la misère du monde ». Il en avait bien besoin... J’ai fait les comptes. A ce jour, vous êtes 3 à partager l’avis de notre généreux auteur, c’est-à-dire « tout ce qui est aux Français est au tiers-monde ». Vous êtes donc 4 en tout. 4 représentants du Bien sur terre, quoi qu’il en coûte.

                                                            Les salauds, les « racistes », les fascistes, les nazis, le reste, quoi : nous sommes 24. Vous representez donc quelque chose comme 15% du total.
                                                            La question qui se pose est la suivante : est-ce représentatif du rapport nazis/« gens bien » en France ?

                                                            Je ne le prétendrai pas. Mais il est évident que le nombre de lobotomisés ( hein ? Oui, oui, c’est de vous que je parle, là ), dont j’ai, à ma grande honte, fait longtemps partie, tend, ces dernières années, à se réduire drastiquement... Qu’est-ce qui s’est passé ?

                                                            Deux hypothèses. Un, les Mânes de Hitler sont venues visiter en masse l’esprit des ignorants, transformant ces derniers en zombies du national socialisme. Deux, les crétins ont fini par s’apercevoir qu’on se foutait royalement de leur gueule dans ce pays. Et que ce qui est désigné comme « le Bien » n’est en fait que l’idéologie d’une minorité ayant été imposée au plus grand nombre à force de propagande ( éducation nationale, medias, « élites » ).

                                                            Vous pensez que vous représentez le « Bien » ? Allez dire ça aux dizaines de milliers de victimes de ce « Bien », ça vous remettra peut-être les pieds sur terre. Je ne crois pas, cela dit. Les idéalistes ont l’habitude de placer leur idéologie au dessus de la réalité. Comme vous. Les communistes ont fait ça avant vous. Les nazis aussi. Et Sarko et bhl sont allés détruire la Libye au nom de votre « Bien ». Alors ? Alors non merci. On a déjà donné.

                                                            Nous, on n’est peut-être pas des « gens bien », mais on vit dans la réalité. Pas comme d’autres, qui croient avoir des opinions personnelles quand ils ne font que régurgiter une programmation vieille de 50 ans.

                                                            Migrants :« Oh, les pauvres, il faut les accueillir ! »
                                                            Migrants :« Oh, les pauvres, il faut les accueillir ! »
                                                            Migrants :« Oh, les pauvres, il faut les accueillir ! »
                                                            Migrants :« Oh, les pauvres, il faut les accueillir ! »
                                                            Migrants :« Oh, les pauvres, il faut les accueillir ! »

                                                            Vous pensez être quelqu’un de bien, vous n’êtes qu’une...
                                                            Et là, j’ai fait très fort : transmission de pensée !


                                                          • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 19 août 04:52

                                                            @PASCALE LARENAUDIE
                                                            Trop c’est trop !
                                                            Un article d’un hebdo. connu dont je ne me rappelle plus le titre, dans une salle d’attente de toubib ou autre, titrait des « Il y a trop d’immigrés en France ! », « On ne peut pas subvenir à leurs besoins », etc., ainsi que d’autres plus agressifs ;
                                                            Puis astucieusement l’auteur, non sans avoir sous-entendu que de telles assertions pouvaient être considérées comme incitation à la haine et le mettaient en péril, dévoilait : sociologue, il les avaient récoltées auprès...d’immigrés divers et variés afin de faire une enquête résumée par l’article susdit (!mazette).
                                                            Je n’éprouve pas de haine envers les migrants, un temps j’ai bossé dans l’humanitaire dans un pays « sous-développés » où il se trouve que les mourants que j’avais dans les bras n’avaient pas la même couleur de peau que la mienne ; 
                                                            Et je ne tolère pas, par contre, que des individus comme vous traitent à tout va de racistes les commentateurs dont je suis.
                                                            J’admets honnêtement ne pas connaître le sujet comme un universitaire mais je déduis par analyses, observations,-dans le 93 où j’ai vécu, par exemple-, lectures et expérience que nombre d’immigrés de Xième génération, qu’importe (la mentalité prime ai-je dit dans un autre commentaire) n’a rien à faire en France, qu’il n’aime pas ou qu’il méprise dont il ne fait que retirer des subsides et allocations plus juteux que dans son pays.
                                                            Celui-ci prend la place d’un migrant qui lui, fait face à une réelle souffrance, un réel besoin, et ne veut pas simplement, rationaliste, profiter d’une soi-disant aubaine.

                                                            Là est le véritable scandale.
                                                            D’où vient-il ? Il suffit de lever les yeux, depuis 40, 50 ans (?)...
                                                            Car j’opte pour que mon pays puissent être  rester ?  un pays d’acceuil.
                                                            La démesure d’options politiques, le délire de l’ultra-libéralisme (je repense à une interview d’Attali, mielleux par exemple) sont dans une autre sphère.


                                                          • chantecler chantecler 19 août 05:52

                                                            @un des p’tite goutte
                                                            Je vous approuve .
                                                            Entre le rejet et le racisme absolus , et l’attitude parfaitement angélique (on accueille tout le monde ) il devrait y avoir demi mesure .
                                                            D’abord ça veut dire quoi accueillir ?
                                                            Comment pourrait on aujourd’hui accueillir tout le monde alors qu’aujourd’hui tout craque ?
                                                            Nous n’avons pas d’emplois , pas de logements (si c’est pour laisser les « accueillis » à la rue ou dans des squats , livrés à la délinquance pour 80 % des cas , en attitude de survie dans une sorte de jungle) , nos écoles sont débordées et n’arrivent
                                                            plus à faire face au choc des civilisations , car le nombre de cas soc est trop élevé , notre médecine devient révoltante tant il est difficile de trouver un médecin ,la police idem : débordée ,agissant dans l’urgence des émeutes,...
                                                            Le regroupement familial a été par le passé , malgré son coté humaniste, une formidable erreur .
                                                            Qui a contribué à partir des secondes générations à la création de guettos , de zones de non droit dans nos banlieues et en périphérie des métropoles .
                                                            Accueillir de véritables immigrés , en danger dans leurs pays d’accord .
                                                            Continuer à recevoir des vagues de gens pour des raisons X ou Y qui arrivent avec leur culture et entendent n’en rien céder (ex : la polygamie en ce qui concerne l’Afrique noire, des réseaux de délinquance aspirateurs de fonds renvoyés au pays quand ce ne sont pas simplement la chasse aux subventions de toute sorte, qui favorise la natalité dans ces milieux défavorisés et déstructurés), ...
                                                            je dis à mon tour stop .

                                                            Non messieurs les libéraux et petits bourgeois : c’est trop facile de faire semblant d’être généreux mais de rester en dehors , de ne pas être responsable dans la durée de vos décisions et de laisser la merde aux classes populaires aujourd’hui en grand difficulté .
                                                            Accueillir ce n’est pas simplement laisser passer , laisser entrer , mais faire en sorte que l’intégration soit possible .
                                                            Cela demande des moyens , de l’énergie , une vision de la société qui ne soit pas marchande où le profit est roi , et ça n’a rien à voir avec des slogans politiques qui tendent à faire croire que vous êtes les gentils .
                                                            Je ne veux plus être confronté dans le futur à deux solutions qui aboutissent l’une ou l’autre au chaos , à devoir choisir au moment des élections « entre la peste et le choléra » aux mains des opportunistes politiciens .


                                                          • covadonga*722 covadonga*722 16 août 00:18

                                                            et oui hein c’est insupportable , vous partagez avec l’exotique victime le palier l’espace les services les cités les boulots des plus pauvres des Français  .Cela vous donne bonne conscience pas vrai . La majorité des belles âmes partageuses vivent dans des quartiers décents et sont pourvus d’emplois souvent statutaires ce qui est nettement plus confortable pour jouer les âmes généreuse .Vous faites venir la misère du monde pour vous donner bonne conscience notre haine ne vas pas au miséreux tentant sa chance notre haine vas a vous qui subventionnez approuvez et participez à l’envahissement du sol. Et vous faisant les complices de la terreur économique qui est imposée aux plus faibles des FRANÇAIS  .Parce que le migrant que vous appelez de vos voeux globalement il ne sera pas votre concurrent pour les jobs et les services  a vous et votre progéniture mais aux miens ou a ma voisine mere isolée .Notre haine elle vas au gens comme vous

                                                            Et je sais ce que vous appelez 

                                                            pseudos limite c’est la possibilité de nous faire taire car définitivement ce que vous n’admettez pas c’est que la majorité de ce sol désapprouve votre propension a 

                                                            jouer les partageurs de la Nation des autres .Et nos regards ne se détournent pas ils sont tournés vers vos pareils qui collaborez avec nos gouvernants vendus et nos tourmenteurs nous imposants concomitamment envahissement du sol et terreur économique !


                                                            • ETTORE ETTORE 16 août 11:40

                                                              @

                                                              Je suis étonnée qu’Agora vox admette et publie de telles réactions. Dans ces cas là, l’utilisation des pseudos est plus que limite. Bas les masques

                                                              ______________________________________________________

                                                              ______________________________________________________

                                                              Eh bien voilà nous y sommes !

                                                              Fini les contradictions  !

                                                              Fini les points de vue divergents !

                                                              On veut s’approprier tout ce qui reste pour sa pomme bien verte ?

                                                              Il n’y a que vous qui osez brandir votre pseudo, avec le bon côté de la pancarte ?

                                                              « Bas les masques » lol !!!!

                                                              «  le monde à moi, ah ....qu’il est meilleur  »

                                                              Vous savez quoi.....faites nous donc part du nombre de malheureux sauvés de la noyade que vous avez actuellement en pension complète chez vous !

                                                              Après.....on vous répondra.

                                                              Commencez par enlever votre propre masque, celui dont vous voulez recouvrir vos contradicteurs.

                                                              Le mien, il a deux trous pour les yeux, contrairement au votre qui n’as qu’un seul trou pour l’ouverture de vos narines.

                                                              Ah...et puis tenez, essayez de vous accoupler avec le pseudo Beck....

                                                              A vous deux vous assécherez la Méditerrannée et pourrez vous lancer dans un club

                                                              de trekking .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès