• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Devinez la durée « normale » d’un rapport sexuel ?"

Devinez la durée « normale » d’un rapport sexuel ?"

Avec ou sans les préliminaires ? Dans cette étude scientifique c'est sans ! C'est-à-dire de la pénétration jusqu'à l'éjaculation. À titre indicatif, les lapins font cela en quelques dixièmes de seconde mais, les rongeurs recommencent plusieurs fois par jour. Quant à l'utilité de cette expérience réalisée sur 4 semaines elle ne paraît pas évidente. Sauf peut-être pour les voyeurs qui aiment regarder dans la chambre à coucher du voisin. Alors, pourquoi en parler et publier un texte finalement assez racoleur, me direz-vous. Eh bien, dans un but purement informatif, pour se détendre un peu, mais aussi parce que ce texte contient des révélations assez inattendues.

Bien entendu, pour préserver l'insoutenable suspense et faire durer le plaisir, vous ne saurez pas tout de suite la durée moyenne de l'acte. Toutefois, je vais quand même vous donner quelques indications. D'abord, que c'est les couples turcs qui sont les plus pressés, avec 3,7 minutes en moyenne. Ensuite, que les personnes âgées ont la relation sexuelle la plus courte. Mais ça je n'y crois pas, encore un fake news pour stigmatiser les vieux.

Malheureusement, pour une obscure raison cette expérience ne concerne pas la France. Notre réputation d'être les champions du monde lorsqu'il s'agit de s'envoyer en l'air en prend un sacré coup. Sans doute de la jalousie. Sinon, pourquoi tester seulement les Pays-Bas, l'Espagne, le Royaume-Uni les États-Unis et la Turquie.

Donc, 500 couples ont accepté de se chronométrer à partir du moment "M" jusqu'à l'aboutissement de leurs efforts, pour faire avancer la recherche. Mais rien ne prouve la totale sincérité des volontaires sélectionnés. Tout le monde sait que l'ego narcissique des êtres humains a une fâcheuse tendance à l'exagération. D'ailleurs, comment croire que "la durée de latence de l’éjaculation intravaginale" peut dans certains cas durer 44 minutes. Là nous entrons dans le domaine du paranormal, ou alors... 

Ce couple a été victime du "Pénis captivus" ou si vous préférez ils sont restés collés dans une position que je vous laisse imaginer. Mais rassurons-nous, d'après le site Psychologie.com la "bête à deux dos" n'est qu'un "préjugé" sans fondement. Par contre, la durée du rapport le plus court était de 33 secondes. 

Le moment est venu de révéler le chiffre de la durée moyenne de l'acte, "(médiane en fait, techniquement)". Il est de 5,4 minutes.

Mais pourquoi tant de va-et-vient avant le résultat que vous connaissez

Les chercheurs ont une explication... 

"le début d’une réponse peut être fourni par la forme du pénis. En 2003, des chercheurs ont montré – à l’aide de vagins et de pénis artificiels, ainsi que de sirop de maïs pour faire office de sperme – que la crête qui entoure la tête du pénis éloignait le sirop qui préexistait dans le vagin.

Cette expérience montre que les mouvements répétés de l’homme pourraient avoir pour objectif d’éloigner le sperme laissé par d’autres hommes, et ainsi de s’assurer, au moment de l’éjaculation, que ses petits nageurs auront les meilleures chances d’atteindre l’ovule les premiers. Ce phénomène pourrait d’ailleurs expliquer pourquoi l’homme éprouve de la douleur lorsqu’il poursuit ces mouvements après l’éjaculation : il risquerait alors d’évacuer son propre sperme".

La prochaine fois sous la couette, oublions ces chiffres, place au romantisme.

 

Source - http://sciencepost.fr/2017/08/duree-normale-dun-rapport-sexuel/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

264 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 08:35

    Bon, ok, alors 5,4 minutes pour que l’homme éjacule (avec ou sans pénétration, la veuve poignet produisant le même effet).


    On attend l’étude qui nous dira combien de temps prend l’arrivée à l’orgasme pour une femme en moyenne, et on comprendra pourquoi la plupart essaient (en vain ?) de trouver un partenaire plus endurant !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 09:01

      @gruni

      Merci pour le lien.
      Bon ! Alors : entre 12 et 20 minutes pour les femmes.
      Mais y a pas que ça qui compte nome de dieu.
      Y faut de l’amuuuuuuur !
      C’est important l’amuuuuuuur !
      On est pas des animaux, tout de même.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 12:49

      @Jeussey de Sourcesûre
      La plupart des femmes ont en permanence des orgasmmes, surtout les hystériques. C’est pour cela qu’elle adorent souvent danser, causer, prendre des bain, au pire, la boulimie... La pénétration, c’est quand elles sont amoureuse. Celles qu’il veulent en permanence faire l’amour sont avant tout des nymphos (pas de jugement) qui on manqué d’amour parental (la mère était trop distante et ne la prenait pas assez dans ses bras. Alors vous, les mecs, vous pensez, qu’elles en pincent pour vous,...non elle cherche une mère,...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 12:54

      @Mélusine7
      Corrigé,

      @Jeussey de Sourcesûre
      La plupart des femmes ont en permanence des orgasmes, surtout les hystériques. C’est pour cela qu’elles adorent souvent danser, causer, prendre des bains, au pire, la boulimie... La pénétration, c’est quand elles sont amoureuses. Celles qui veulent en permanence faire l’amour sont avant tout des nymphos (pas de jugement) qui ont manqué d’amour parental (la mère surtout était trop distante et ne les prenaiten pas assez dans leurs bras. Alors vous, les mecs, vous pensez, qu’elles en pincent pour vous,...non elle cherche une mère,...Idem pour la masturbation complusives ou comme pour DSK, que cherchait-il en fait ? Une fuite,... un corps à corps pour se sentir exister ou vérifier l’état de sa virilité (je n’ai pas lu le livre de IACUB). J’ai juste compris qu’elle n’était pas montée au septième ciel. Ce dont je me doutais un peu,..


    • Agafia Agafia 31 août 15:06

      @Jeussey de Sourcesûre

      Vous savez, je trouve que la recherche de l’orgasme à tout prix chez la femme, prônée par les magazines féminins, est assez ridicule.

      Les femmes fonctionnent différemment des hommes, et en plus chaque femme a encore son propre fonctionnement personnel. Le cérébral est très important. (Chez les hommes aussi puisque l’éjaculation n’est pas non plus synonyme d’orgasme.)
      L’orgasme systématique n’est pas une fin en soi. 
      On peut prendre beaucoup de plaisir sans arriver à l’orgasme, et ça ne veut pas dire qu’on soit frigide. 
      Cette croyance pousse certaine femme à simuler afin de rassurer son partenaire qui pense que plaisir = orgasme.
      Pour ça que la communication et le dialogue a son importance dans un couple.

    • mmbbb 3 septembre 11:38

      @Agafia Si l orgasme n est pas une fin en soi autant allez a la peche au moule


    • mmbbb 3 septembre 11:43

      @Jeussey de Sourcesûre les hommes qui disent que les femmes sont frigides sont de mauvaises langues. Quant a l amour en ces periodes, ce sentiment est aussi évanescent que le vent 


    • mmbbb 3 septembre 19:30

      @Mélusine7 Vous devriez dire ou est la normalite ce serait plus simple 


    • MagicBuster 29 août 08:49

      Saussice - puree,

      c’est bientot la rentree !


      • mmbbb 3 septembre 12:22

        @MagicBuster a la rentrée je change de maitresse !


      • bob14 bob14 29 août 08:55

        Le temps est une notion humaine..regardez le « big bang » son « jaculation » dure depuis plus de 14 milliards d’années et ce n’est toujours pas fini... !


        • Clocel Clocel 29 août 08:57

          On ne parle jamais des meuniers dans ce genre d’enquêtes, ceux qui déchargent tout devant la porte, et pourtant, selon des sources bien informées, ils ne sont pas rares ! smiley


          • gruni gruni 29 août 09:11

            @Clocel


            Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop viteMeunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop fort

          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 12:23

            @gruni


            A ce propos, les ancêtresde Hollande étaient,...Meunier. Valérie causait, causait, comme un moulin à parole,... Je pense que Bruno Cremer devait être un bon amant. Beaucoup de femme aiment ce genre d’homme,...en astrologie, il faut voir où se trouve la lune de l’un et le soleil de l’autre (pour l’harmonie d’un couple qui fonctionne, ça roule, le courant passe,...mariage ou non). ainsi que mars et Vénus (pour la passion,...les morsures genre Bashung,....). Evitez la lune de l’un sur le soleil de l’autre (trop fusionnel,...) un trigone est de loin préférable.

          • mmbbb 3 septembre 12:23

            @Clocel ni des femmes fontaines celles qu agrémentent nos places


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 08:57

            Le rapport sexuel commence, dès la rencontre (si elle se passe évidemment dans un contexte amoureux,...ce qui est de moins en moins fréquent,....). Le regard, le jeu amoureux, les paroles échangées, les histoires que l’on se raconte, les rêveries à chaque séparation, le regard jeté dans la glace pour se voir d’après les yeux de l’autre,....). Autant dire qu’un rapport amoureux peut s’avérer très long, s’il ne décroît pas juste après la rencontre (par exemple avec un don-juan ou un simple séducteur de passage,...) et augmente, tout le temps que dure une relation,..et dans l’idéal : une vie. Tirésias avait un avis sur la question qui lui a coûté la vue,...Mais bon, je ne parle pas de sexe, mais bêtement et simplemet : d’amour,...


            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 09:04

              @Mélusine7

              Ahhhh l’amuuuuuuur, l’amuuuuuuur !

              Le sexe est le prix que les femmes paient pour se marier. Le mariage est le prix que les hommes paient pour avoir du sexe. 

            • gruni gruni 29 août 09:14

              @Mélusine7


              Sexe et amour, les deux sont inséparables. Mais le vrai amour n’est-il pas platonique ?

            • gruni gruni 29 août 09:18

              @Jeussey de Sourcesûre


              On peut aussi avoir du sexe en payant mais sans se marier, mais « tout ça ne vaut pas l’amour »

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 10:47

              @gruni
               Je ne sais pas. J’ai connu ce qui s’appalle le GRAND AMOUR tel que décrit dans l’Amour fou de Breton. Vous vivez des trucs synchronistiques incroyable. Genre. Vous roulez sur la route et à un moment, vous sentez que vous devez faire demi-tour, et au moment d’ouvrir la porte,...le téléphone,... Mon grand amour ’était psychanalyste et forgeron (vous vous souvenez du film : noces blanches". J’avais 25 ans, lui 19 de plus que moi, il : s’appelait guy et j’entendais toujours la celèbre chanson d’elton John sans savoir de qui il s’agissait. Je vais chez un disquaire et je chantonne le fameux refain. Le libraire me tend le disque : Song for Guy. Lisez l’amour fou de Breton,...Contrairement à vanessa paradis, je ne me suis pas suicidée quand il est mort d’un cancer (j’aimais trop ma mère pour le faire ce sale coup,...). Et heureusement, après quelques rencontres bidons genre : Mon Roi,...22 ans après j’ai encoré rencontré le grand amour,...mais cette fois platonique (il me divinise, c’est un lion,...). non toutes les femmes ne cherchent pas à se marier. Et si je devais le faire, c’est sans contrat et de manière symbolique,...


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 10:51

              @Mélusine7
              @gruni
               Corrigé Je ne sais pas. J’ai connu ce qui s’appalle le GRAND AMOUR tel que décrit dans l’Amour Fou de Breton. Vous vivez des trucs synchronistiques incroyables. Genre : vous roulez sur la route et à un moment, vous sentez que vous devez faire demi-tour, et au moment d’ouvrir la porte,...le téléphone,... Mon grand amour était psychanalyste et forgeron (vous vous souvenez du film : Noces blanches". J’avais 25 ans, lui 19 de plus que moi, il : s’appelait Guy et j’entendais toujours la celèbre chanson d’Elton John sans savoir de qui il s’agissait. Je vais chez un disquaire et je chantonne le fameux refrain. Le libraire me tend le disque : Song for Guy. Lisez l’amour fou de Breton,...Contrairement à Vanessa Paradis, je ne me suis pas suicidée quand il est mort d’un cancer (j’aimais trop ma mère pour lui faire ce sale coup,...). Et heureusement, après quelques rencontres bidons genre : Mon Roi,...22 ans après j’ai encoré rencontré le Grand Amour,...mais cette fois platonique (il me divinise, c’est un lion,...). non toutes les femmes ne cherchent pas à se marier. Et si je devais le faire, c’est sans contrat et de manière symbolique,...


            • Agafia Agafia 30 août 03:20

              @Mélusine7

              J’aime beaucoup votre histoire... Quelque part, elle me rappelle la mienne. 

              Comme vous, j’ai aussi eu la chance de connaitre le Grand Amour, et comme vous le mariage, je m’en fous et ce, depuis toujours. Petite je disais déjà à mes parents que le mariage, ce serait : « jamais ! » et les enfants : « niet »
              Je voulais être libre et indépendante. Toute jeune... et à 47 ans, je n’ai pas changé ^^

              Sauf qu’à 21 ans, je L’ai rencontré... Et dès que je l’ai vu, je savais que c’était Lui. Jusqu’à me dire que, si vraiment le destin devait me faire mère, alors ce serait LUI, le père de mes enfants, Lui et pas un autre... 
              Et pourtant c’était si compliqué de construire une relation durable avec Lui. Plusieurs milliers de km, et pour Lui, un job prenant (engagé militaire). Tout était compliqué mais l’Amour se joue de tout.
              Notre Amour n’était fait que de séparations et de retrouvailles, de km avalés par milliers pour chacun de nous afin de nous retrouver... Alors on va à l’essentiel, on vit puissance 10, pas de place pour les prises de tête à deux balles, on gagne en intensité ce que l’on perd en temps. On n’en perd pas une miette de l’Autre. 
              Ce fut presque 10 ans de passion jamais évaporée dans la routine,et pour cause !!...
              Les efforts consentis de part et d’autre, les sacrifices et l’attente, ne peuvent faire douter de la force des sentiments partagés. 

              Quand un jour, Il a décidé que ce serait sa dernière guerre, qu’Il avait assez éprouvé notre patience, et mon amour pour Lui comme son Amour pour moi, si solide, nous nous sommes enfin projetés dans l’avenir... J’étais heureuse, toujours aussi amoureuse et je nous imaginais... Nous nous imaginions... Nous tirions des plans sur la Comète. C’était LE Bonheur total !

              Le destin en a voulu autrement... Il a fait sonner le glas pour Lui... Et pour m’anéantir un peu plus, son corps est demeuré quelque part, ses os ont blanchis sans sépulture. Disparu... Et ne pas savoir ajoute de la souffrance au chagrin, avec toujours cet horrible espérance de vouloir croire que peut-être... Peut-être... 
              Tout imaginer et ne rien savoir. Jamais. Le deuil est impossible, difficile, long... Impossible ou presque. Sous le regard critique de certains, les commentaires désobligeants, les jugements arbitraires, les sous-entendus vaseux. Il faut combattre, lutter, pour survivre. 
              Et contrairement à vous, Mélusine, j’ai lâché la rampe une fois, une seule. Sauvée in-extremis.
              Les séquelles sont encore là. Comme des sangsues, à se nourrir de moi. Douloureuses. 

              Quand j’ai enfin décidé de recommencer à vivre... Ce fut décevant. Mon Roi, c’était Lui et Lui n’est plus de ce monde. Les autres Hommes font pâle figure, et, grosse erreur de ma part, j’ai eu tendance à projeter sur l’autre, l’ombre de Lui. Décevant bien sûr...
              A ne jamais faire. 

              Je me suis corrigée depuis, mais je ne parviens pas à stabiliser une relation. Si je tombe amoureuse, c’est un bref rayon de soleil dans un ciel nuageux. Un plaisir sincère mais fugace. Quand on m’aime, je trouve que ça manque d’intensité. 

              Ma seule consolation est de pouvoir me dire que j’ai connu l’Amour, le Vrai, le Grand, celui qui déplace les montagnes. Mais quoique Fort et Grand qui’il puisse être cet Amour partagé, il ne peut rien contre la mort. Elle décide, elle impose. Nous ne pouvons que nous soumettre.

              Je sais qu’Il veille toujours sur moi, qu’il me visite lors des périodes de grand doute que je dois traverser. Il me soutient et m’aide dans mes choix. 
              Il survit sous ma peau.

              Le tombeau de Lui est dans mon coeur et mes souvenirs de vivante.


            • Agafia Agafia 30 août 04:23

              @Gruni et tous...


              Désolé pour le HS.... J’ai dérivé ^^



            • gruni gruni 30 août 07:32

              @Agafia


              Ne soyez pas désolée, votre histoire d’amour ne laisse pas indifférent. Elle range cette étude à sa juste place ; dans un placard poussiéreux. Et comme il est question de romantisme dans la conclusion du texte, votre commentaire n’est pas HS.

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 août 12:35

              @Agafia
              Come vous, après sa mort en 1983 (date hautement symbolique : le 7 octobre, quelques jours avant cette date date je suis bizarre,..et figurez-vous que le 29 septembre, quelque jours avant sa mort, j’étais allée voir le film : BENVENUTA de Delvaux avec Fanny ardan (c’était notre histoire, mais qui aduré de mars 1979 à 1983,...il était marié, mais était libre et sa femme aussi, pas du tout comme DSK, les maies du couple étaient aussi amùis entre eux, c’était une époque merveilleuse, incroyable, je dirais même sublime, pas de partouze, ni rien de malsain,...). J’avais l’impression d’être parmi les Dieux du ciel (c’était tous des psys) ?. Et trois jours après le mort de guy (j’étais avex ses deux fils au cimetière), j’ai rêve que j’avais un merveilleux enfants de lui. Il m’a laisse un enfant de notre histoire : les photos qui m’inspirent ppour mes tableaus (je szuis peintre,...). Il est avec moin partout, chaque jour et mon deuxiième grand amour, s’occupe de tout (mùùes courses, le diner,,...) pour que je puissa me consacrer à mes passiosn : amis, ^peinture, écriture. Oui, il est possible de rencontrer un deuxième GRAND AMOUR, mais, différent du premier tout en ayant beaucoup de point communs (le père de mon compagnon était cinéeste, vous voyez la filiation avec la phioto). Un japonnais a exposé toutes son histoire d’amour avec sa femme, sans pudeur. Et il dit toujours : mon seul regret, ne m’être pas retrouné avec un appareil photo au moment de mon accouchement,...Sa femme aimée est morte d’un cancer de l’utérus,...


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 août 12:43

              @gruni


              Gruni, un commentaire poussièreux.... Ce qui est poussiéreux, c’est le fameux rapport Hite. Une vaste fumisterie,...ainsi que ces recherches bidon. Le sexe : 99 pourcent de psychisme. quant au reste, juste de la biologie animale. Savez-vous comment on excite les jeune jument avant la pénétration ? On la mets devant un mâle dominant et le jeune peut la pénétrer. Dans la nature, les femelles recherchent toujours les mâles dominants pour la reproduction de l’espèce. MAintenat : éprouvette (combien de minutes pour faire un futur bébé, enfin si on peut appeler celui qui sera un humain-machine,..)

            • GetREDy 30 août 16:42

              @Agafia
              Votre commentaire m’a profondément touché de par sa lucidité, face au ressenti que l’on peut éprouver dans une relation ou les sentiments amoureux sont d’une telle intensité, měme au delá d’une disparition aussi déchirante et douloureuse que la vie, pour ne pas dire la mort, peut nous réserver.


              Bien á vous.
              Cordialement.





            • Agafia Agafia 31 août 01:28

              @GetREDy

              Merci à vous. Il est assez rare que j’évoque ma vie sentimentale ^^ Si mon accent de sincérité vous a touché, j’en suis contente. C’est le signe que j’ai réussi à faire passer un peu de cette intensité, cette force qui nous poussait l’un vers l’autre dès que possible, malgré les complications - et il y en avait beaucoup ^^ - qu’on franchissait comme une course d’obstacles, le front en avant, avec l’intention de ne jamais reculer. L’ordre n 227 de Staline exigeait en 42 « Plus un pas en arrière ! » Nous n’aurions pas démérité ^^ 
               
              J’ai couché mon histoire sur papier, sous forme de lettre destinée à Lui. Je l’ai imprimée pour la brûler, comme un rituel destiné à clore psychologiquement cette « affaire » douloureuse, et assez handicapante dans ma vie de femme.
              Je l’ai écrite et détruite peu après avoir eu la confirmation officielle de son décès, plusieurs années après sa disparition. 
              Une façon volontaire de tourner la page. Efficace ? Oui et non, dirais-je. Mais je ne veux pas être de celles qui s’enferment et se complaisent dans le chagrin, et la dépression sans fin, refusant la tentation du bonheur quand il se présente. Je veux vivre pleinement. Et j’y parviens.

              La puissance de l’AMOUR - en majuscules - est incroyable et l’avoir vécue a été une chance merveilleuse. La plus belle chose qui me soit arrivée jusque là. Et malgré la fin tragique, je la goûte encore aujourd’hui sans aigreur, bien au contraire !!

              @Mélusine

              Je serais ravie de rencontrer le Roi II. C’est rassurant de savoir que c’est possible.
              Je ne suis pas mariée, je n’ai pas d’enfants. Avec Lui, je pense que j’aurai été mère, et plus d’une fois, car quitte à fonder une famille, je l’aurais aimée grande et pleine d’Amour.

            • mmbbb 3 septembre 12:44

              @Jeussey de Sourcesûre « Le mariage est le prix que les hommes paient pour avoir du sexe. » et ils le paient souvent au prix fort ces couillons. L amour est évanescent et beaucoup de femmes ont le meme comportement que les hetaires Ces hommes n ayant pas fait le plus souven de contrat de mariage se trouvent deplumes s ils avaient du patrimoine. Donc in fine si j avais du patrimoine contrat de mariage point barre . 


            • sarcastelle sarcastelle 29 août 10:09

              C’est un théorie très intéressante : la verge est un écouvillon qui nettoie les suies des coups précédents avant le tir. 

              voyez comme la nature est bien faite : si l’homme n’écouvillonne pas et attend simplement que ça se passe, il ne se passe rien. 
              Le cheval en revanche ne semble pas soumis à ces impératifs. Il entre et il attend.
              Les autres bêtes je n’ai pas observé. Je suis snobe, moi, je fais du cheval, pas de la vache ou du mouton. 


              • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 10:20

                @sarcastelle

                moi, je suis favorable à la promotion du coït reptilien 
                ça a l’air froid à première vue, un reptile...
                mais à l’intérieur de sa tête, c’est Sodome et Gomorrhe... 

              • François Vesin François Vesin 29 août 20:31

                @Jeussey de Sourcesûre
                «  à l’intérieur de sa tête, c’est Sodome et Gomorrhe... »


                ...en allant trop vite,
                j’ai lu So more et Go home..
                ce qui ne veut rien dire, ou presque ... !!!

              • Le Panda Le Panda 29 août 10:16

                @gruni bonjour

                Il fallait avoir connu quelques expériences plus ou moins « jouissives » pour oser sans giclures en parler comme vous le faite, nous ne sommes pas des lapins. Ne perdons pas le sens dans tous les domaines ou presque le sexe dit faible a tellement dominante le cursus de l’homme, que ce dernier ne trouve pas ou plus ses repères. Puis quoi que l’on dise il est plus facile d’avoir la bouche ouverte que le bras tendu avec ou sans poids. Comme dit Jeyssey de Sourcesure la jonction sans amourrrrrrr ni tendresse autant rouvrir les maisons closes et abolir la Loi de Marthe Richard qui fit fortune dans ce style de pratique.

                Un excellent article qui vaut 5 étoiles, car les sites de rencontres, que je pense traiter un jours se font des coquilles en or, car l’Internet et les sites y compris dits sérieux ont remplacé la prostitution dans la rue. La complicité est la plus belle des choses il suffit d’écouter Amsterdam de Brel et nous avons tout compris Cordialement 

                 


                • gruni gruni 29 août 12:07

                  @Le Panda


                  Internet n’a sans doute pas complètement remplacé la rue, j’ai pu le vérifier... de loin !
                  De toute façon l’interdiction de la prostitution est une hypocrisie.

                • troletbuse troletbuse 29 août 10:33

                  Encore un sujet d’actualité Grounichienne. Et pour vous c’est combien ? vous avez l’air d’être frûsté et vous cherchez à vous rassurer ? A force de chercher des sujets d’actualité, vous devez manquer de temps pour l’acte. Prenez du viagra car ca ne s’use que si l’on ne s’en sert pas.  smiley


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 29 août 12:38

                    @troletbuse,


                    le sexe est partout : dans l’échange verbal, quand on crée, quand on prend en photo une fleur qui s’ouvre (la passion de mon père, avait-il conscience de son fantasme,... ?). Le viagra, c’est l’échec de la capacité à bander. Mon compagnon me dit souvent quand je lui dis ceraines choses apparemment anodines mais qui touche une zone sensible de son inconscient : arrête, tu me fais bander,...Il adore cuisiner , et je parie que quang il cuisine, il bande (surtout qu’il utilise de nombreuses épices qu’il met deux heures à couper en petits morceauc avec ses ciseaux,...). 

                  • Agafia Agafia 30 août 05:25

                    @Mélusine7

                     je parie que quand il cuisine, il bande (surtout qu’il utilise de nombreuses épices qu’il met deux heures à couper en petits morceaux avec ses ciseaux,...). 

                    Hihihi ^^ ... et inquiétant O_o....

                    Tant qu’il ne bande pas parce que c’est VOUS qu’il découpe en petits morceaux ^^ 

                    Signé : Eros et Thanatos ^^

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 août 12:47

                    @Agafia, si vous êtes peut-être scorpionne : vous savez bien qu’amour et mort sont liés. Ne parle t’on pas de petite mort. Un homme est mort suite à un suçon extr^me de sa compagne. Mais si vous connaissiez mon OL, la gentillesse incarnée. Mais comme scorpionne je suis attirée par les homme pas tout à fait parfait. Exemple, Bruno Cremer a une cicatrice sur la lèvre. Cela le rend très attractif,...


                  • Agafia Agafia 31 août 07:56

                    @Mélusine7

                    Le fantasme du balafré, la virilité incarnée... Je préfère aussi ce genre d’homme que de jeunes et beaux éphèbes ^^

                    Petite, j’étais amoureuse d’Albator, le corsaire de l’espace, avec sa grande balafre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires