• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Effectivement, l’assassin, le barbare, court toujours

Effectivement, l’assassin, le barbare, court toujours

Il court, il court, il court ! Pourtant, autant que je m'en souvienne, il (l'assassin) ne porte pas de nom, n'a même jamais été nommé.

Alors, comme interpeller quelqu'un dont on ne sait rien, qu'on n'a pas identifié ?

L'excellent dessin de RISS, de Charlie Hebdo, laisse penser qu'il s'agit d'un individu. Mais, c'est une caricature. Elle peut être trompeuse. Qui cache-t-elle vraiment ?

Tout laisse penser qu'il s'agit d'un Dieu. Mais quel Dieu ? Il y en a tellement depuis l'Antiquité !

Les symboles au-dessus de la tête, laissent penser qu'il pourrait s'agir de Ra, plus connu sous le nom d'Aton. Aton le Dieu du monothéisme d'Amenhotep IV, plus connu sous le nom d'Akhenaton. Pharaon qui régna sur l'Égypte Ancienne vers 1378-1352 AEC (avant l'ère commune).Cependant, ce Dieu n'est pas connu pour avoir été un Dieu sanguinaire. Tout au plus, les bienfaits de sa chaleur étaient parfois trop forts le jour et pas assez la nuit. Ce Dieu ne peut donc pas être celui à l'air féroce, si bien caricaturé dans Charlie, et qui court encore tout taché du sang des individus qu'il vient d'assassiner, car ils ne croyaient pas en lui !

La barbe et la chevelure épaisses font penser à un autre Dieu. L'un de ceux qui a remplacé dans l'imagination prolifique et inventive des hommes, les dieux gréco-romains. Ce pourrait bien être le Dieu du dénommé d'Abraham. Le Dieu créé de toutes pièces par les Hébreux dans la Thora. Ce Dieu juif, nommé Yahvé, devenu en quelques siècles le Dieu des mahométans et l'un des dieux des chrétiens, le père d'un autre Dieu et Seigneur, le dénommé Jésus.

Pourquoi penser à ce Dieu ? Le père de Jésus a-t-il été un sanguinaire ?

Pour ceux qui croient encore en lui, le Dieu d'Abraham, c'est-à-dire plusieurs milliards d'individus, il n'est pas un sanguinaire. Au contraire, il n'est qu'Amour, Tendresse, Miséricordieux, etc. !

Les croyants.es en ce Dieu, ont-ils lu ses écrits ? Ont-ils lu les 5 livres du Pentateuque ?

Non ! ils n'ont rien lu, car ils y auraient trouvé la férocité de ce fameux Dieu qu'ils disent d'Amour.

Exemples non exhaustifs :

Genèse 6-7 : « J'exterminerai de la face de la terre l'homme, etc. ».

Genèse 22-2 : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai. »

Exode 1-22 : « Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles. »

Lévitique 26-14 à 38 : « Mais si vous ne m'écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements, etc., etc.  Vous mangerez la chair de vos fils, et vous mangerez la chair de vos filles. Etc, etc. Vous périrez parmi les nations, et le pays de vos ennemis vous dévorera. »

Lévitique 24-16 : « Celui qui blasphémera le nom de l'Éternel sera puni de mort  : toute l'assemblée le lapidera. Qu'il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu. »

Nombres 21-6 : « Alors l'Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. »

Nombres 25.1, 4, 8 et 9 : « Israël demeurait à Sittim ; et le peuple commença à se livrer à la débauche avec les filles de Moab. » « L'Éternel dit à Moïse : Assemble tous les chefs du peuple, et fais pendre les coupables devant l'Éternel en face du soleil, etc. » « ... Phinées... se leva du milieu de l'assemblée, et prit une lance, dans sa main » «  Il suivit l'homme d'Israël dans sa tente, et il les perça tous les deux, l'homme d'Israël, puis la femme, par le bas-ventre. Et la plaie s'arrêta parmi les enfants d'Israël. » « Il y en eut vingt-quatre mille qui moururent de la plaie. »

Deutéronome 21-18 à 21 : « Si un homme a un fils indocile et rebelle, n'écoutant ni la voix de son père ni la voix de sa mère, etc., etc.  Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. »

Deutéronome 28-15 à 68 : « Mais si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton Dieu, etc., etc. L'Éternel attachera à toi la peste, etc., etc. Ton cadavre sera la pâture de tous les oiseaux du ciel et des bêtes de la terre ; et il n'y aura personne pour les troubler. Tu auras une fiancée, et un autre homme couchera avec elle »

 Isaïe 65-11 et 12 : « Mais vous, qui abandonnez l'Éternel, etc., etc. Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés. »

* etc.

Ce Dieu est effectivement d'une cruauté sans aucune borne. Quoi imaginer de plus cruel que d'éventrer les femmes par le bas-ventre ? Que de manger les corps de ses enfants et aussi des ennemis tués ?

Un tel Dieu est donc bien celui caricaturé par RISS dans le Charlie n° 1224.

L'ayant identifié, pourquoi aucune Autorité n'ose dire qu'il s'agit de l'un des principaux dieux de notre époque ? Pourquoi ce SILENCE ?

Tant qu'on continuera à laisser penser que ce Dieu, celui dit d'Abraham, est Amour, alors qu'il n'est qu'un vulgaire CRIMINEL barbare (ses écrits, ci-dessus, le prouvent et le dénoncent), des individus, ignorants et simples d'esprit, voudront l'imiter et l'exaucer en reproduisant certains des actes barbares qu'il dit avoir commis.

 

Crédit photo : Charli Hebdo ("3 ans" mots rajoutés par l'auteur).


Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • velosolex velosolex 11 janvier 12:15

    Richelieu avait coutume de dire : « Donnez moi dix lignes quelconques écrites par un honnête homme, et je me fais fort de trouver dix raisons de le pendre. »

    Richelieu avait vu juste. On peut trouver interpréter, triturer n’importe quel texte, et faire d’alice aux pays des merveilles un alibi à l’inceste, et du chaperon rouge un hommage à l’anthropophagie.
     Alors les livres sur dieu, vous pensez...
    Les escrocs se régalent et commentent toutes les pages, leur désignent les pages obscures, à seul fin de séduire les innocents, en leur disant que leur église est meilleure, que leur lessive lave plus blanc. 
    Ce sont les pires. 
    Seule la foi du charbonnier m’apparaît respectable. 
    Et les prières que je fais à genoux devant vénus pleine de grâce. 
    Vive le cantique des cantique, quand la chair se fait esprit émotion grâce fusion et paix, loin si loin des tristes ayatollah et des troupeaux de femmes grillagées.

    "Que tu es belle, ma Bien-Aimée, que tu es belle !
    Tes yeux, à travers ton voile, sont des colombes.
    Ta chevelure est un troupeau de chèvres couchées
    sur la montagne de Guiléad ;
    Tes dents sont un troupeau de brebis tondues remontent du bain, toutes sont mères de jumeaux aucune n’est stérile ;
    Tes lèvres sont des bandelettes d’écarlate et ta voix est agréable ;
    tes joues, sous ton voile, sont des moitiés de grenade ;
    Ton cou est la tour de David bâtie pour les trophées,
    mille boucliers y sont suspendus, tous les carquois des braves ;
    Tes seins sont deux faons jumeaux de biche paissant parmi les roses......


    • Clark Kent Clark Joseph Kent 11 janvier 14:06
      Quelle est la signification du symbole de l’oeil dans un triangle

      Croire que les Illuminati existent encore et leur attribuer la responsabilité des faits majeurs de l’histoire a commencé avec Bamtel et Robison. 
      Puis ce courant a connu un regain au XXe siècle à l’époque de la diffusion des grandes théories conspirationnistes concomitantes au développement du fascisme et du communisme. 
      Mais, vers les années 1990, on a observé un net accroissement du phénomène. Ceci s’explique par l’arrivée d’Internet, média sans filtre où quiconque soutient une théorie aussi délirante soit-elle peut la publier et attirer l’attention sur elle 


      • Christian Labrune Christian Labrune 12 janvier 10:04

        @Jonas
        Je ne vois effectivement rien dans le triangle qui surmonte la tête de l’assassin dans le dessin de Charlie Hebdo, qui puisse évoquer le dieu Râ des Egyptiens. A partir de la XVIIIe dynastie, il sera souvent associé à Amon, le dieu caché, devenant Amon-Râ, mais la représentation de Râ chez les Egyptiens, c’est un cercle, souvent entouré de deux cornes, ce qui est constant dans la représentation de Hathor, la déesse-vache, mais il arrive aussi que Sekhmet soit surmontée du même symbole, et même Isis, comme on pourra le constater dans la partie Charles X du musée du Louvre où sont exposées deux très belles statuettes de cette déesse datant de la basse époque.


      • Panoramix Panoramix 12 janvier 10:16

        @Christian Labrune
        ce n’est pas le triangle, mais l’oeil, qui évoque Râ https://www.osirisnet.net/dieux/re/photo/pached_tt3_tb_253.jpg
        Le symbolisme peut être repris d’une religion à l’autre


      • Christian Labrune Christian Labrune 12 janvier 12:15

        @Panoramix
        Il y a bien l’oeil Oudjat, dans l’iconographie égyptienne, mais il n’a aucun rapport avec le dieu solaire. C’est l’oeil qu’Horus, fils d’Isis et d’Osiris, a perdu dans le combat contre son frère Seth. Les Egyptiens peignaient l’oeil oudjat à la proue des bateaux ; des amulettes glissées entre les bandelettes des momies le figuraient aussi ; il avait une fonction propitiatoire mais, je le répète, il n’est jamais associé à l’Aton d’Amenophis IV.


      • Panoramix Panoramix 12 janvier 12:52

        @Christian Labrune
        l’oeil de Râ est un autre symbole que l’oeil d’Horus.


      • Christian Labrune Christian Labrune 12 janvier 16:16

        @Panoramix

        J’ai lu ces derniers mois une grande quantité de bouquins à propos de l’Egypte antique. L’expression « œil de Rê » apparaît quelquefois, mais vous ne trouverez pas grand chose sur l’Internet, sinon cette définition dont je donne l’adresse :

        « L’Œil de Rê, c’est l’œil divin que le Dieu envoie parfois sur terre qui peut revêtir plusieurs formes  : La lionne, ou encore l’uraeus, un cobra au souffle brûlant que l’on retrouve coiffant la divinité. En fait l’origine viendrait d’une croyance encore plus ancienne qui disait que le Dieu du ciel avait la forme d’un faucon, appelé Horus, celui-ci avait pour yeux le soleil et la lune. Rê fut très vite identifié à ce Dieu du ciel par le clergé Héliopolitain et conserva son œil soleil, Horus ne conservant qu’un œil lunaire. « 

        http://antikforever.com/Egypte/Dieux/re.htm

        En fait, l’oeil de Rê est un concept, et s’il apparaît dans la statuaire, ce n’est jamais sous la forme d’un œil, mais sous celle de l’uraeus qui figure à l’avant du pschent ou du némès.

        Je viens de consulter l’excellent bouquin de Nadine Guilhou et Janice Peyré La mythologie égyptienne. On y lit à la page 395 consacrée au dieu Rê : « son « oeil », le cobra dressé fixé à son front, le protège, crachant des flammes contre ses ennemis ». Pour évoquer l’oeil de Rê, c’est donc le cobra, l’uraeus, que le dessinateur de Charlie Hebdo aurait dû dessiner ; or, ce n’est pas le cas.

        Cela dit, on ne va pas faire un procès à l’auteur de l’article pour une interprétation un peu téméraire mais des plus excusables. Je mets un terme ici à cette persécution des plus burlesques.


      • popov 11 janvier 16:23

        Le dieu d’Abraham est effectivement le prototype des dieux des monothéismes actuels. 

         
        Ces dieux font l’objets de maintenances périodiques : on leur fait une vidange d’huile, on leur regonfle les pneus, on leur débosselle la carrosserie et on leur remet une couche de peinture pour cacher la rouille. 
         
        Les Bédouins n’étant pas très bricoleurs, ils ont repris le prototype à peu près tel quel et lui ont donné le nom d’Allah que l’auteur dans sa grande maîtrise du politiquement correct parvient à ne pas nommer une seule fois. Il aurait pu être accusé de racisme par ses pairs.

        • McGurk McGurk 11 janvier 16:52

          * "L’ayant identifié, pourquoi aucune Autorité n’ose dire qu’il s’agit de l’un des principaux dieux de notre époque ? Pourquoi ce SILENCE ?

          Tant qu’on continuera à laisser penser que ce Dieu, celui dit d’Abraham, est Amour, alors qu’il n’est qu’un vulgaire CRIMINEL barbare (ses écrits, ci-dessus, le prouvent et le dénoncent), des individus, ignorants et simples d’esprit, voudront l’imiter et l’exaucer en reproduisant certains des actes barbares qu’il dit avoir commis.« 

          Très mauvaise conclusion.

          Il n’y a pas besoin d’être croyant pour savoir que les Hommes ont de tout temps trouvé dans les textes sacrés un moyen de justifier leur violence parce qu’en leur absence, ils sont obligés d’inventer un bouc émissaire (Hitler avec les juifs, les purges en URSS ou plus récemment en Turquie ou bien AS).

          Et si ce ne sont pas les textes religieux ce sont des idéologies du type communisme ou capitalisme, qui ont et continuent à ravager le monde pour un oui ou pour un non. La seule clé de compréhension dans ce phénomène - et même dans cette caricature -, c’est simplement la faiblesse de l’Homme.

          D’ailleurs, l’article parle simplement de meurtres, mais nous trouvons tous les jours de nouvelles manières de nous »détruire«  : exclusion pour tout motif, pouvoir économique et politique, chômage, guerres, terrorisme, individualisme et compétition des individus pour être »le meilleur", etc.

          Concernant les textes religieux, ils ont été rédigés sur des siècles et correspondent à une époque depuis longtemps révolue, donc à des usages et pensées obsolètes depuis longtemps. Il n’y a que les faibles d’esprits et manipulateurs qui prennent au pied de la lettre ce qui y est marqué.

          Ce que je retiens de tout ça, c’est le message d’espoir, de paix, amour et charité. Le reste n’est, pour moi, qu’une longue et ennuyeuse histoire rabâchée encore et encore dans les films, séries (surtout US) et livres.


          • Diogène diogène 11 janvier 17:27

            5 opérations sous faux drapeau admises par les gouvernements

            (consulter les liens pour connaitre les sources)  :

            1.  Le gouvernement britannique admet qu’entre 1946 et 1948, la Grande-Bretagne a attaqué à la bombe 5 navires sur lesquels des juifs tentaient de fuir l’Holocauste pour se réfugier en Palestine, et ont mis en place un faux groupe appelé « Défenseurs de la Palestine arabe », et ont ensuite fait en sorte que ce faux groupe revendique ces attaques.

            2.  L’ancien Premier ministre italien, un juge italien et un ancien dirigeant du contre-renseignement italien ont admis que l’OTAN, avec l’aide du Pentagone et de la CIA, ont mené plusieurs attaques à la bombe en Italie et dans d’autres pays européens dans les années 1950, des attaques dont furent accusés les communistes dans le but de rallier les populations aux gouvernements d’Europe dans leur lutte contre le communisme..

            3.  Le gouvernement allemand a admis qu’en 1978, les services secrets allemands ont fait exploser une bombe sur un mur de l’enceinte d’une prison et planqué « des outils d’évasion » sur un prisonnier, un membre d’une faction de l’armée rouge auquel les services secrets voulaient faire porter le chapeau pour cette explosion.

            4.  Un diplomate algérien et plusieurs officiers de l’armée algérienne ont admis qu’en 1990, l’armée algérienne a commis à plusieurs reprises des massacres contre des civils afin d’accuser des militants musulmans de ces assassinats.

            5.  L’ancien chef de la sécurité d’Ukraine a admis que les attaques de tireurs d’élite qui ont déclenché le coup d’État en Ukraine ont été menées dans le but de piéger d’autres personnes.



            • McGurk McGurk 11 janvier 18:50

              @diogène

              ...mais quel est donc le rapport avec la religion dans la plupart de vos exemples ?
              Est-ce Dieu qui a fait tomber un avion en soufflant sur un missile ?  smiley


            • McGurk McGurk 11 janvier 22:27

              @FreeDemocracy

              Ce n’est pas parce que vous brassez du vent que ça a une quelconque valeur.

              Il n’y a aucune argumentation ni dans votre réponse ni dans la sienne.

              Quant à votre humour, vous pouvez vous le caser là où vous le savez bien.


            • Jonas 11 janvier 22:25

              « Non ! ils n’ont rien lu, car ils y auraient trouvé la férocité de ce fameux Dieu qu’ils disent d’Amour. »

              La Bible n’est pas un livre de Bisounours, elle reflète la réalité du Monde.

              L’Ancien Testament est violent car les histoires liées au peuple hébreu témoignent de la violence intrinsèque de l’homme car il est atteint du péché originel : violences, meurtres, viols, inceste, mensonges, infanticide. Dieu sans cesse rappelle à l’ordre son peuple qui enfreint ses lois.
              Aujourd’hui encore, tous les jours, des centaines d’enfants sont violés ou massacrés, des meurtres abominables sont commis chaque seconde sur la planète.
              Face à cette barbarie innommable, Jésus, annoncé par tous les Prophètes de l’Ancien Testament se révèle dans le Nouveau Testament,
              sur Terre, il est « l’Agneau de Dieu » qui ôte les péchés du Monde (Jean 1:29).
              Son but est de ramener les brebis égarées sur le droit chemin, par l’amour, la joie, le respect, la vérité, la vertu, en les sortant du vice, du mal, de la cupidité, et donc de l’Enfer.
              Par la Passion du Christ, sa souffrance sur la Croix, Jésus est immolé, sacrifié par les hommes violents et cupides, pour racheter les péchés du monde.
              Dieu dans sa Miséricorde lui accorde la Résurrection, et donc permet à l’Humanité de se sauver, (Jésus en hébreu veut dire « sauveur », « libérateur ») si elle suit la voie du Christ, qui exige le réveil intérieur à son exhortation silencieuse, présente en chacun d’entre nous, afin de nous arracher aux simples habitudes, nous conduisant sur le chemin de la vérité, « Avoir faim et soif de justice », tel est le chemin qui s’offre à chacun de nous, un chemin qui prend fin auprès de Jésus Christ.


              • erichon erichon 12 janvier 08:25

                Les religions sont nocives et mortifères , ça tous les athées le savent bien smiley

                Est ce qu’il y en a une pire que les autres ? je ne crois pas .

                Histoire de me faire de nouveaux amis , je dirai que les religieux de tous bords et de tous temps sont au mieux des naïfs, au pire de dangereux névrosés.


                • baldis30 12 janvier 08:39

                  bonjour

                  Il n’y a qu’un Dieu, un véritable Dieu ...

                  son nom authentique décliné en deux langues s’écrit Bacchus, ou Dionysos.

                  In vino veritas 


                  • Massada Massada 12 janvier 08:52

                    Étrange cette caricature, le « Delta lumineux » est un symbole maçonnique, la kalachnikov est l’équivalent moderne de l’épée (sayful-islam) symbolisant l’Islam.




                    • zzz999 12 janvier 08:56

                      Ca y est l’auteur est à nouveau repris de sa fièvre habituelle de citations hors contexte (manip habituelle pour faire dire tout et n’importe quoi à n’importe quel texte) démontré d’ailleurs par le fait qu’il ne lit que ce qui l’intéresse puisque Dieu a bel et bien donné son nom, notamment en Psaumes 83:18 : « Qu’ils sachent que toi seul, dont le nom est Jehovah Tu es le Très-Haut sur toute la terre ! »


                      • zzz999 12 janvier 08:58

                        Question bête à l’auteur : « Où trouve t’il un seul appel à la violence dans les enseignements du Christ qui pourtant prétend être le fils du Dieu de l’ancien testament ? ».....bizarre pour un Dieu si Sanguinaire non ?


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 09:33

                          @zzz999

                          Votre dieu approuve les paroles et les actes de son père : évangile de Luc 14:26 « je suis là pour accomplir l’oeuvre de mon père  » étranger alors qu’il sait son père assassin ????


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 09:36

                          @zzz999

                          Matthieu 5:17 : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi (celle de mon père) ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. »


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 09:39

                          @zzz999

                          Matthieu 10:34 « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. » drôle de type votre dieu !!!


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 09:45

                          @zzz999

                          Votre dieu souhaite la HAINE dans Luc 14:26 « Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple. »

                          Drôle de type quand meme !!



                        • Panoramix Panoramix 12 janvier 10:43

                          @P.-A. Teslier
                          Vous littéralisez les textes, dans le passage Lc 14:26, la signification est : s’ils ne me préfèrent pas à leurs parents et à eux-mêmes...
                          De même, la phrase de Jésus selon laquelle il y aura division et violence entre les hommes du fait de son enseignement n’est pas une « consigne » qu’il donne, mais l’annonce de l’exigence et des difficultés de suivre cet enseignement.

                          Concernant les textes de l’Ancien Testament, il faut prendre en considération le « récit national » qui a été introduit par les scripteurs. Par ailleurs, certains passages sont des formules de malédiction visant à impressionner, cela doit être replacé dans le style des temps anciens.
                          Ceci étant, il serait effectivement nécessaire de « désacraliser » certains passages


                        • francesca2 francesca2 12 janvier 10:49

                          @P.-A. Teslier Vous savez, nous, contrairement à vous, nous avons le.droit d’interpreter nos textes réligieux. Je vous invite à lire les interpretations des versets que vous citez et à arrêter d’écrire des stupidités.


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 11:03

                          @francesca2

                          interpreter les textes écrits par Dieu le père : quelle prétention et quel crime envers votre Dieu !!!


                        • Eric F Eric F 12 janvier 11:09

                          @P.-A. Teslier
                          Il n’a absolument jamais été affirmé que la Bible a été « écrite par Dieu le père », mais que des prophètes ont reçu une inspiration, qui a été enseignée puis retranscrite.


                        • zzz999 12 janvier 11:14

                          @P.-A. Teslier

                          Merci d’avoir aussi « brillamment » (si j’ose dire) démontré (en me donnant raison donc) que vous lisez les textes totalement hors contexte, exemple parmi d’autres mais tous les autres sont du même tonneau : Matthieu 10-34 « Ne pensez pas que je sois venu mettre la paix sur la terre, mais l’épée.... » Si vous aviez un atome d’honnêteté intellectuelle vous auriez lu le contexte et compris comme beaucoup que Jésus voulait dire que son enseignement amènerait des bisbilles au sein même des familles ce qui est une évidence.


                        • francesca2 francesca2 12 janvier 11:20

                          @P.-A. Teslier

                          Vous confondez...vous confonous grave, pauvre homme.
                          Vous avez la prétention d’écrire un article à propos du dieu des juifs et des chrétiens et vous n’avez pas la moindre idée de ce que vous racontez. 

                        • P.-A. Teslier 12 janvier 14:52

                          @francesca2

                          Je lis seulement les textes de vos 2 dieux : la Bible Hébraïque (Yahvé) et les évangiles (Christ Jésus, fils de Yahvé). C’est déjà pas mal !!!


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 14:54

                          @zzz999

                          Vous déformez tout !

                          Voilà puorquoi les églises se font la guerre. Chacune interprète, à sa façon, les textes de ses dieux : celuii du père et celui du fils.


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 14:55

                          @Eric F

                          si, c’est dit dans la bible hébraïque : « Moïse reçu la loi (de dieu) ».


                        • Eric F Eric F 12 janvier 15:16

                          @P.-A. Teslier
                          Concernant la loi reçue par Moïse, il s’agit des « 10 commandements » présentés comme ayant été révélés sur le Mont Sinaï, mais il n’est pas affirmé que l’ensemble des textes du Thanak soient écrits par Dieu, en particulier ce qui relève des récits de combats pour faire émerger une religion et une nation. Les textes prophétiques sont considérés comme « inspirés », mais transmis au travers du contexte de l’époque.


                        • P.-A. Teslier 12 janvier 15:54

                          @Eric F

                          Non, la Loi c’est la Loi mosaïque dictée par Yahvé à Moïse (2 Rois 14:6 « Mais il ne fit pas mourir les fils des meurtriers, selon ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, où l’Éternel donne ce commandement : on ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères ; mais on fera mourir chacun pour son péché. »)

                          Bon WE !


                        • Eric F Eric F 12 janvier 19:45

                          @P.-A. Teslier
                          ( j’ai trouvé ce lien sur la question, n’étant pas théologien : http://www.forum-religion.org/adventiste/difference-entre-les-10-commandements-et-loi-de-moise-t22715.html )
                          La loi considérée comme dictée par Dieu ce sont les 10 commandements, les autres prescriptions de la « loi de Moïse » (dite aussi « loi cérémonielle ») sont considérées comme établies par ce prophète, sous inspiration divine.

                          Bon Week End


                        • zygzornifle zygzornifle 12 janvier 09:24

                          ils courent autant que les Fillon .....


                          • Pourquoi le dieu des chrétiens et pas celui des musulmans ? On attend la publication sur agoravox d’un article similaire reprenant les versets les plus hard du coran, avec une photo du prophète en illustration... ce jour-là les poules auront des dents en ivoire !


                            • Crab2 12 janvier 11:26

                              L’actualité n’est pas le judaïsme qui comporte de très nombreux textes sans le moindre rapport avec l’invention d’une parole divine – L’actualité, c’est le dieu des :

                              http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/01/pour-les-ouistiti-moustachus-suite.html

                              .

                              Suites 2 :


                              Opéra et féminisme

                              https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/01/opera-et-feminisme.html

                              . Cosi fan tutte

                              https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/01/cosi-fan-tutte.html



                                • MAIBORODA MAIBORODA 12 janvier 11:56
                                  à l’auteur

                                  Essai d’exégèse :

                                  Le triangle équilatéral contenant l’œil « divin » est simplement un symbole maçonnique (élémentaire d’un certain point de vue, majeur d’un autre point de vue) , couramment appelé Delta lumineux.
                                  Faut-il en conclure que RISS reprend ici la théorie du « complot judéo-maçonnique » qui fit florès voici quelques décades ?
                                  En dehors de ce couvre chef insolite, RISS nous donne à voir un personnage barbu, certes, mais chenu comme un Dieu biblique ou un Dieu-le-Père chrétien ....... nanti d’une kalach.
                                  Il impliquerait donc les trois religions monothéistes, puisque les fondamentalistes adeptes de la dernière née semblent avoir fait de cet instrument une arme remplaçant volontiers le sabre traditionnel.
                                  Traduction simple ( ou simpliste) : les religions « assassines » courent toujours, ou pire : les religions sont assassines par principe.
                                  Dernière interprétation ( aussi farfelue que « conspirationniste ») : comme pour le 11 novembre, derrière les exécutants cherchez les commanditaires.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès