• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En 2017, comme je l’ai fait en 2012, je voterai pour Jean-Luc (...)

En 2017, comme je l’ai fait en 2012, je voterai pour Jean-Luc Mélenchon

Choisir la France insoumise ou continuer à subir

 

Chacun ici dira ce qu’il veut, à sa guise et dans le respect des autres contributeurs. Je vais user de ce droit pour rapporter ce que j’ai vu, ce que je sais, ce que je crois et ce que je ferai aux élections présidentielles de 2017.
Je m’adresse ici surtout à ceux qui, aux présidentielles, ont souvent voté communiste (même pour Robert Hue !), ou socialiste (au moins au second tour), parfois pour les « Verts », ou pour LO, ou pour le NPA, voire, une fois (inoubliable !) pour Chirac.

Jean-Luc Mélenchon ?

Je l’ai vu, alors qu’il était sénateur socialiste, mener le combat contre un projet de motion ignominieuse que l’UE a fini par voter contre Hugo Chavez, grand démocrate s’il en fut, révolutionnaire et qualifié de « dictateur », de « caudillo » par l’essentiel de la classe médiatico-politique européenne qui en avait convaincu l’opinion (vous aussi ? Un peu ?).

Je l’ai vu, lui, dix fois refuser de clouer Cuba au pilori quand d’autres, se prétendant plus à gauche que lui, lâchaient l’île assiégée par la plus grande puissance militaire que le monde ait jamais connu.

Je l’ai entendu, en 2008, invitant Elkabbach à lire mon livre sur Reporters sans frontières pour que tombe le masque de Robert Ménard, alors intouchable à gauche et à droite et désormais maire FN de Béziers.

Je l’ai entendu dire ce qui devait être dit sur l’imposteur dangereux qu’est le dalaï lama, tout entier arc-bouté sur son projet de rétablir une théocratie moyenâgeuse dans une région chinoise grande comme cinq fois la France.

Je l’ai entendu dire aussi que la Chine et la Russie n’étaient pas des pays ennemis de la France et qu’il fallait discuter avec eux dans un respect mutuel.

Je l’ai entendu dire que l’immigration était une chance pour le pays.

Je l’ai vu mener mille autres combats dont la plupart le desservaient électoralement, mais qui sauvent l’honneur de la classe politique.

Je l’ai entendu dire que la politique extérieure des Etats-Unis constitue un vrai danger.

Je l’ai entendu dire qu’il ne faut pas retourner dans l’OTAN.

J’ai participé avec lui et André Chassaigne en 2011, dans un théâtre de Bordeaux, à un meeting «  Contre le capitalisme vert, unir l’écologie et la justice sociale » où chacun était plus attaché à l’écologie que les éléphants d’EELV qui se bousculent pour des postes, des honneurs, de l’argent.

Je l’ai vu, assailli par les médias de sarcasmes, de mensonges, d’attaques. J’ai vu leur bassesse dans le choix des photos de lui qui visent « à créer un effet de peur chez le passant » comme les portraits de l’Affiche rouge.

Et j’assiste à son procès permanent où se délectent ceux qui ignorent que 95 % des grands médias français appartiennent à des banquiers, industriels, marchands d’armes. Ah ! Malcom X : « Si vous ne faites pas attention aux médias, ils vous feront détester l’opprimé et aimer l’oppresseur ». Justement Jean-Luc Mélenchon est l’homme qui dit dans les médias ce que sont les médias (et cela ne lui sera pas pardonné). Qui d’autre le fait ?

On se tire une balle dans le pied ?

Par quel néfaste miracle, en ce pays, les petits, les obscurs, les sans-grades (« Nous qui marchions fourbus, blessés, crottés, malades, – Sans espoir de duchés ni de dotation ». Edmond Rostand,L’Aiglon), les chômeurs, les vieux ouvriers maintenus au travail quand l’âge est là, les femmes sous-payées, les jeunes sans avenir, tous ceux pour qui la vie est plus dure que celle de leurs parents, les petits commerçants écrasés par les grandes surfaces, les paysans qui travaillent à perte, tous ceux qui désespèrent d’acheter un appartement, d’avoir un jour une retraite, les professeurs au pouvoir d’achat en chute libre depuis 25 ans, tous les fonctionnaires, indispensables et méprisés et dont le statut est menacé, tous ceux-là, qui sont l’écrasante majorité des Français, par quel mystère votent-ils si nombreux pour les prédateurs ou leurs complices matois badigeonnés en vert ou en rose ? Ou en bleu-blanc-rouge sur du vert-de-gris ?

La vérité est que les médias font les élections. Je connais (vous connaissez) des villages ou des quartiers sans immigrés, sans pic local de chômage, sans incivilité, sans militants du FN, mais où le FN recueille plus d’un quart des suffrages sur des noms d’inconnus qui n’ont jamais organisé une réunion ou collé une affiche.

La vérité aussi est que les électeurs ont besoin d’un projet visible qui annonce enfin la rupture avec les solfériniens, lesquels n’ont rien de socialistes et qui ne peuvent être absous de leur trahison par la froide raison mathématique des reports de voix qui fait élire (pas toujours) des candidats de gauche.

Les « toutourienistes »

Les propriétaires des médias, aujourd’hui comme hier, préfèrent n’importe quoi au Front populaire. Ils barbouillent les panneaux électoraux de leur plus dangereux adversaire. Des toutourienistes relaient leurs salades empoisonnées et nous voyons, contre l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon, un (relatif) pilonnage mécanique venant de ceux qui devraient être avec lui. Certes, un proverbe japonais dit que le clou qui dépasse appelle le marteau. Mais le marteau ne réfléchit pas. Or, LA question qui devrait se poser est la suivante : quel est le programme rassembleur, acceptable par toute la gauche, que Jean-Luc Mélenchon pourrait porter ?

Il y en a un peu plus (4%) je vous le laisse ?

Pourquoi lui ? Parce qu’un(e) autre obtiendra 3 % (allez, 4,9 % si vous voulez). Ne me dites pas que je ne sais rien des résultats possibles, que si l’on se rassemble, que si l’on s’y met tous… Vous savez que ce n’est pas vrai. Les élections présidentielles requièrent une tête d’affiche connue et si possible un tribun. La Sixième République proposée par Jean-Luc Mélenchon mettra fin à l’élection publicitaire d’un monarque élyséen, mais en attendant, il faut un candidat.

Portrait du candidat idéal

Il le faudrait immaculé. Dans ce cas, on lui reprochera son manque d’expérience, de stature internationale (a-t-il rencontré Obama, Merkel ?).

Il le faudrait assez âgé, avec l’épaisseur nécessaire à la charge. Mais attention, il convient aussi que, dans son passé, il ait accompli un sans-faute, que nulle part dans un de ses articles, une de ses déclarations, un de ses votes, on ne puisse trouver matière à heurter la pureté révolutionnaire. On exigera de lui des décennies d’infaillibilité, vertu dont sont désormais exemptés le pape et (restons sur le sujet) tous ceux dont les médias nous suggèrent qu’ils feraient mieux l’affaire que Jean-Luc Mélenchon, ainsi que tous ceux qui approuvent les médias qui disent ça.

Reste vierge : un jour, ton Prince viendra.

L’intégriste politique (comme le religieux) ne veut épouser qu’une vierge (néanmoins experte dans les jeux de l’amour). Et comme on en manque sous nos latitudes, l’intégriste renonce à fonder un foyer, à procréer. Il préfère être seul que mal accompagné, même si la marche en commun qu’on lui propose conduit hors du désert et l’éloigne de l’onanisme politique, forcément stérile.

C’est l’apanage des puceaux de n’avoir jamais mal fait l’amour et quiconque a un jour élevé des enfants, participé à la gestion d’une association, d’une commune, d’un pays, s’est exposé à l’erreur, à la faute, au compromis, voire à la compromission.

« Quoi je me suis trompé cent mille fois de route » écrit Louis Aragon qui ajoute, trop optimiste : « On sourira de nous pour notre dévouement ».
Et aussi : 
« On sourira de nous pour le meilleur de l’âme
On sourira de nous d’avoir aimé la flamme
Au point d’en devenir nous-mêmes l’aliment
Et comme il est facile après coup de conclure
Contre la main brûlée en voyant sa brûlure. »

Et où sont ceux qui ne se sont pas trompés, au moins une fois ?

La France insoumise

Il serait temps que la France se souvienne qu’elle émerveilla le monde au siècle des Lumières, en 1789, en 1936, pendant la Résistance, en 1968, en 2005 en rejetant le Traité constitutionnel européen.

En 2012, elle a raté son nouveau rendez-vous avec l’Histoire. Il est probable que les peuples d’Europe, asservis par la puissance de l’argent, attendent un signal français qui ne serait pas la ruée du « parti de la trouille » vers les urnes pour y lâcher avec dégoût un bulletin de vote contre le FN, puisque le choix ne serait pas donné de voter « pour » un projet avec quelque chance de le voir s’imposer.

Nous avons d’abord besoin d’être ensemble. Ensemble dans la diversité, chaque pièce du puzzle étant un bout de l’Hexagone. Il suffit de les assembler. Chacun de nous y trouvera sa place dans le respect de ce qu’il est et qu’il entend continuer à être.

Si l’on ne s’échappe pas des mâchoires de la tenaille forgée par la droite et les Solfériniens, nous aurons à choisir l’an prochain entre leurs candidats. Tel citoyen qui n’a pas aidé à faire émerger un autre projet votera en 2017 pour un des programmes conçus contre lui.

Quant à moi, je voterai pour Jean-Luc Mélenchon au premier et au deuxième tour des présidentielles. S’il s’avérait que le choix ne m’est pas donné de le faire deux fois, je me tiendrai à l’écart des isoloirs le dimanche du second tour.

J’ai écrit depuis 10 ans des livres, des articles sur la droite, la fausse gauche, les fascistes. Si la fille Le Pen, si Juppé ou Hollande s’installent à l’Elysée en 2017, merci de ne pas en faire reproche à tous ceux qui, s’étant battus, sont dans le fossé et comptent leurs blessures,vaincus par les leurs qui chantent en permanence les vertus négatives du doute et vantent les chemins que la prudence suit (merci encore, Aragon ; ah ! camarade, que serais-je sans toi ?).

Maxime Vivas

(Ecrivain non encarté).

NB. Les raisons de ne pas voter Jean-Luc Mélenchon, nous les connaissons par les médias qui les déversent par tombereaux. Au besoin ils en inventent. Il suffit d’y ajouter des raisons personnelles (son physique, son style…) et ainsi sera creusé le sillon de dérivation qui empêchera un peuple de s’unir pour renverser la table sur laquelle vont festoyer pendant 5 ans ceux dont nous voulons plus.

URL de cet article 29958 

Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

277 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 20 février 2016 12:59

    A condition qu’il obtienne les 500 signatures, ce qui, sans l’apport des cocos, est loin d’être acquis.


    • Fergus Fergus 20 février 2016 17:37

      Bonjour, César Castique

      Oui, et c’est bien là le principal écueil pour Mélenchon car il semble évident à l’écoute des caciques du PC que ce parti entend bien être présent dans la primaire qui se dessine. Une primaire sans Mélenchon, mais avec des communistes qui vendront leur ralliement au vainqueur PS de cette primaire pour tenter de sauver ce qui reste de leurs meubles dans le désastre annoncé.


    • LEELOO Shawford 20 février 2016 17:42

      @Fergus

      Bon j’ai décidé pour de bon que j’allais delete MERLUCHON du logiciel 3.0 demain à midi !!!!!!!

      Donc tous ses clones, extensions de neurones toussa toussa, ça fera pshhiiiiitt avec l’eau du bébé

      Dommage, je t’appréciais bien fergie, bon courage en tout cas quand tu auras récupéré ton statut de smartie dont je n’aurai plus rien à secouer.


    • LEELOO Shawford 20 février 2016 17:44

      @ tous ceux qui écrivent sur Agoravox

      Ça va être a priori le même tarif pour tous ceux qui vont se succéder à Fergus dans l’ordonnancement des derniers commentaires.

      Tchao les pitits smarties, bon karma !


    • Onecinikiou 20 février 2016 19:09

      « Je l’ai entendu dire que l’immigration était une chance pour le pays »


      Ca, ça vaut 6% dans les urnes pas plus. 

      Moi je l’ai entendu dire autre chose, je l’ai entendu notamment appeler à voter sans condition pour Hollande et pour prétendument faire « battre Sarközy », dont chacun constate désormais que ce premier mène une politique au moins aussi néfaste, voire sans doute même plus néfaste. 


    • Le421 Le421 21 février 2016 09:46

      @Onecinikiou
      Vous rebattez sans cesse une histoire dont il s’est parfaitement expliqué. Sortie de son contexte, une parole veut tout et rien dire, sauf pour les timorés. D’accord, ça ne manque pas.

      Mais sur cette histoire de choix, vous oubliez consciencieusement de dire que c’est le seul, à gauche, qui a appelé Hollande « Capitaine de Pédalo », et que vous deviez faire partie de ceux qui aboyaient avec les loups.
      Oui, entre Hollande et Sarko, j’ai voté Hollande au second tour. Moi aussi. Sans illusion, parce que grâce à JLM, j’étais prévenu.


    • Le421 Le421 21 février 2016 11:01

      @ZEUS 42
      Allez !!
      Un troll de plus.
      J’espère qu’ils vous payent bien au Bloc Identitaire...
      Avec la valeur de vos interventions !!
      C’est du lourd* !!

      *Quand on a 28 de QI, bien sûr !!


    • Martha 21 février 2016 15:40


       @César Castique,

       Ces élections présidentielles 2017, si elles se présentent sous la même configuration que celles de 2012, n’ont aucun intérêt : il ne s’agira que de choisir, pour la troisième fois notre préfet national, chargé d’appliquer les diktats de la commission européennes et ceux en ce qui concernent l’OTAN, de Washington. Mieux vaut s’abstenir. C’est le seul moyen qu’il nous reste de dire que l’on refuse ce système totalitaire.

       Pour Mélenchon, imaginons qu’il soit élu : dans la configuration 2012 vu le contexte 2017 (PS et ex-UMP anéantis), c’est peut-être bien possible. Le voilà nommé préfet français de la commission européenne, que pourra-il faire, vu l’exemple grec ?

       Seul vraie alternative à ce piège : voter pour un candidat dont le programme et avant tout une libération nationale : sortir de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN. Donc pour l’UPR.

       Arriver dispersés au premier tour, c’est aller à l’échec.
       Mélenchon, Cheminade, Dupont-Aignan, munis de leurs signatures, après avoir averti les maires concernés de cette stratégie, devraient se rallier à l’UPR, puisque le débat politique réel ne pourra avoir lieu que lorsque la France aura retrouvé son entière souveraineté.
       
       Il s’agit là de réunir nos force pour libérer la France.


    • Le421 Le421 21 février 2016 17:49

      @Martha
      Que pourrait faire Mélenchon en tenant compte de l’exemple grec.
      On voit bien que vous n’avez pas daigné écouter ne serait-ce que le quart du début de son argumentation à ce sujet.
      Pour bien critiquer quelqu’un, il faut bien le connaître.
      Pas se contenter de ce qui se dit dans les gazettes à deux balles aux ordres...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 18:29

      @Le421
      J’ai lu le projet de Mélenchon, je ne vois pas comment il compte sortir des Traités ?
      Et pas un mot sur l’ euro.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 février 2016 22:44

      @Fergus

      Il n’y a plus de vote protestataire valable et l’électoralisme est dépassé. En ne laissant pas le FN aller au bout de sa démarche aux Régionale, on a fermé la dernière issue démocratique. On ne prend pas assez au sérieux la réaction voulue ambigüe de l’ Armée aux gestes insurrectionnels des Calaisiens. Et je crois que ceux qui croient qu’il n’y a aucun rapport entre ce que font Cameron en UK, Poutin à Alep, Trump aux USA et ce qu’on va vivre en France, ne lisent pas très bien dans la boule de cristal. Donnez un dernier baiser a la démocratie... et fermez lui les yeux.


      PJCA


    • Martha 22 février 2016 05:47


       @Le421,

       Agoravox nous a donné l’occasion, récemment, d’écouter la conférence du 15/02/2016 où J.L.Mélenchon nous a présenté ses buts et les raisons de son entrée en campagne Présidentielle pour les élections présidentielles 2017.

       Je n’insisterai pas sur la place excessive qu’il donne à notre possibilité de maîtriser le changement climatique, jusqu’à parler d’une régulation à un ou deux degrés près sur 100 ans, alors que de toute évidence celui-ci ne dépend pas de nous*.

       Ce qui me parait important c’est qu’a aucun moment il n’a évalué les degrés de liberté du président de la « république » française dans le contexte actuel, post Sarkosy, c’est à dire après que celui-ci ai ratifié le traité de Lisbonne, n’ai pas remis en cause la conception de l’euro, tel qu’il est actuellement, qui nous prive de la faculté d’ajuster notre monnaie à notre économie et pour finir nous ai intégré totalement dans l’OTAN.

       C’est nettement plus important que de nous parler du climat, sur lequel on ne peut rien. Le traité de Lisbonne nous prive de notre démocratie** et nous oblige à appliquer des règles qui sont complètement contraires aux intérêts des citoyens français et de leurs entreprises. L’euro est surdimensionné et n’est pas ajustable à notre activité économique. Notre intégration totale dans l’OTAN a des conséquences très graves : notre armée (terre, air, mer) devenue entièrement « de métier » est maintenant commandée depuis Washington.
       => Si il y a bien une institution pour laquelle notre président doit avoir la PLEINE maitrise, c’est bien, justement,l’armée***

       Tant que les Français n’auront pas pris conscience que actuellement élire notre Président de la république dans ce contexte, c’est accepter de cet état de fait.
       => Leur vote légitime cette triple vassalisation : Les Français reconnaissent là, tous les cinq ans que pour les cinq ans suivants notre Président élu aura tout pouvoir pour faire appliquer en France les directives (anciennes ou nouvelles) de la commission Européenne (non élue et de plus hors responsabilité civile etc..), de la BCE**** et de l’OTAN.
       Si en plus ils donnent à ce Président une forte majorité à l’assemblée législative en pensant lui donner les moyens de gouverner(5*), on obtient ce que l’on a vu depuis bientôt dix ans : un état facho + ou - mou qui oblige les Français à tout avaler, « réformes » , « modernisations » ou « assouplissement » du droit du travail, les nouvelles pilules européistes.

       Pour l’OTAN, c’est extrêmement grave. Nous sommes entrainé dans des guerres qui vont contre les intérêts fondamentaux de notre Pays(6*) et contre le droit international : elles ont rendues notre Pays criminel. L’OTAN détruit notre armée(7*) et l’engage dans des conflits idiots hégémoniques perdus d’avance qui mettent la paix du monde en danger.
       Sarkosy nous a mis « dans le commandement intégré de l’OTAN » alors qu’il savait sans doute le fond des choses au sujet du 911 et que les néo-cons tenaient le pouvoir aux US et qu’ils avaient attaqué sous de faux prétextes l’Afghanistan et l’Iraq. Après la Côte d’Ivoire, la Libye puis la Syrie, il ne faut pas s’étonner de la position criminelle et imbécile de notre Pays par rapport au droit international et de la fragilité de cette OTAN qui a perdu toute légitimité et toute la confiance des peuples qui la finance et qui devraient en avoir le contrôle.

       Vous comprenez que si J.L.Mélenchon n’aborde pas en premier lieu ces points fondamentaux et qu’il ne cherche pas à se donner les moyens de les maîtriser, puisque c’est ce pouvoir que notre vote doit lui donner, il se compromet une fois de plus dans le rôle du leurre, comme le fait d’ailleurs le FN, pour que rien ne change.

       Comprendrez-vous enfin pourquoi le vote UPR, au printemps 2017, à tant d’importance ?

       


    • LEELOO Shawford 22 février 2016 06:10

      @Martha

      OUI c’est très important !

      Mais je ne parle qu’à Marthia la cosmic dancer pour ce genre de choses aussi sérieuses et pour le moins potentiellement brulantes, et ce comme il se doit dans une alcôve accueillante et à l’abri des regards indiscrets.

      Il y aura tout loisir ensuite de rapporter ou pas les échos d’une entrevue diplomatique d’une telle importance !!!

      Bonne journée et bon Greluchon au cumin. smiley


    • Martha 22 février 2016 06:37


       PS :
       1* On en a déjà débattu. Ma conviction, appuyée sur des faits scientifiques avérés, est faite. On ne reviendra pas sur ce point. Le climat varie, sans aucun doute, il l’a toujours fait, mais pas pour des raisons anthropiques.

        2* Ce que ne dit pas clairement le Traité de Lisbonne (ce qui aurait dû être fait, si le processus avait été honnête) c’est que :
       - notre souveraineté nationale serait mise entre les mains de la commission Européenne non élue et que cela irait crescendo.
       - notre Pays acceptait les règles du jeux prévues par ce traité, qui vont contre nos intérêts nationaux.

       Et contre l’avis du peuple consulté par référendum, le Congrés, réunis à Versailles, l’a signé !

       3* Pour sa modernisation et la conception de son matériel, pour avoir la maitrise complète de son approvisionnement MAIS SURTOUT pour avoir la maîtrise totale de ses engagements. Si ces trois principes ne sont plus respectés, notre armée perd son sens et sa puissance, elle n’est plus là pour défendre notre nation ou ses principes républicains. Notre Pays part à la dérive.

       4* BCE : Banque Centrale Européenne.

       5* On s’est bien fait avoir ! Mais ça y est, maintenant on sait à quoi s’en tenir !

       6* Ce machin très mal ficelé (l’OTAN) part dans des guerres imbéciles qui menacent à chaque instant la Paix Mondiale.
       C’est particulièrement idiot, cela pervertit l’économie mondiale, ruine nos pays et, vu l’équilibre des forces, va les mener à leur perte.

       7* cf 3*


    • Mahamat Seid Abazène Seid 22 février 2016 07:14

      @Martha

      Voilà qui est très bien dit. La république vendue, l’armée mercenarisee, la diplomatie ridiculisée telle est l’image de la France transformée en vassale d’une puissance devenue folle.


    • xantrius 22 février 2016 10:22

      @Fifi Brind_acier

      « ...Reste vierge : un jour, ton Prince viendra.

      L’intégriste politique (comme le religieux) ne veut épouser qu’une vierge (néanmoins experte dans les jeux de l’amour). Et comme on en manque sous nos latitudes, l’intégriste renonce à fonder un foyer, à procréer. Il préfère être seul que mal accompagné, même si la marche en commun qu’on lui propose conduit hors du désert et l’éloigne de l’onanisme politique, forcément stérile. … »

      Tout est dit et bien dit 


    • foufouille foufouille 20 février 2016 13:20

      « Les propriétaires des médias, aujourd’hui comme hier, préfèrent n’importe quoi au Front populaire »
      un mec qui voyage en première classe est loin du peuple.
      ton merlan est un faux cul et un menteur qui gagne 19000 et non 6000


      • Connolly 20 février 2016 15:25

        @foufouille
        Des preuves s’il vous plaît ?


      • foufouille foufouille 20 février 2016 17:33

        @Connolly
        tous les députés européens reçoivent les mêmes indemnités, merlan compris.
        l’avion en 1° pour son « dos ».
        il le dit dans deux vidéos, ton dieu.


      • Connolly 20 février 2016 19:30

        @foufouille
        Ils reçoivent chacun une enveloppe avec laquelle il se rémunère, rémunèrent leurs associés, et financent leur frais de transport et d’hébergement. De cette enveloppe, les députés perçoivent 6000 euros mensuel.

        Les liens des deux vidéos svp.

        Mélenchon n’est pas mon dieu. Je dénonce votre absence d’objectivité, voilà tout !

        Attaquez le bonhomme sur ses idées (en êtes-vous capable ?) et non sur sa personne ! Autrement dit, soyez constructif !

      • Connolly 20 février 2016 19:32

        @foufouille

        Qui est proche du peuple selon vous ? Et selon quels critères ?

      • foufouille foufouille 20 février 2016 22:00

        @Connolly
        « rémunèrent leurs associés, »
        faux ! payé par l’europe 19000€ env

        "et financent leur frais de transport et d’hébergement.« 
        encore faux ! en dehors de ce qui est gratuit, ces frais sont remboursés.

         »De cette enveloppe, les députés perçoivent 6000 euros mensuel."
        encore encore faux ! c’est près de de 19000 de perçu directement en comptant tout, dont les fameuses signatures à 300 pour faire semblant de voter. aucun contrôle sur le pognon.
        bon larbin de ploutocrate. menteur et faux cul comme ton merlan.


      • fatallah 20 février 2016 23:07

        @foufouille
        ah Monsieur Foufouille, que la misère vous va bien ! Et peut être aussi les chaines de la servitude volontaire....
        Bien sûr qu’il touche son salaire. Il en reverse aussi probablement une partie à son parti.
        Et bien sur que c’est plus élevé que des allocations chômage ou maladie. Et bien sur que ce salaire lui permet de vivre assez bien. Enfin j’espère.

        Et que devrait-il faire ? Renoncer à ses idées et renoncer à souhaiter vous sortir de la merde UMP LR PS en essayant de restaurer les acquis du CNR ? 
        Peut être ... il y a bien un dicton qui dit « Fait du bien à un vilain, il te crache dans la main ».
        Il lui serait plus facile de faire du Macron et d’empocher de la tune, sans scrupules.


      • foufouille foufouille 21 février 2016 00:46

        @fatallah
        nan il reverse rien à son parti.
        il pourrait juste éviter de dire des grosses conneries devant une caméra.
        c’est un minimum quand on ne veut pas passer pour un ploutocrate.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:14

        @foufouille
        Quand on attaque une personne, c’est qu’on n’a aucune analyse politique à proposer.


      • Le421 Le421 21 février 2016 09:55

        @foufouille
        D’ailleurs, j’ai remarqué que le « hoax » présentant Mélenchon comme l’homme politique le plus riche de France a disparu.
        Vous savez parfaitement, dans la « fachosphère », que Mélenchon n’a pas de valise de billets ou de lingots en Suisse comme vos chéris (transférés aux Bahamas, d’accord !!) et pas de château familial non plus.
        Ses enfants, gendre, petits-enfants et amis ne sont pas cadres du Front de Gauche. Il ne défends pas un système népotique et affairiste. Ses indemnités de parlementaire européen (et quoi d’autre ?) ne sont pas détournées pour autre chose...
        Bref, attaquer JLM sur ses biens, à part fleurir les sites spécialisés des allumés d’extrême droite, ça ne distraira personne.
        En plus, plus on racontera de conneries, plus ça prouvera sa bonne foi dérangeante...
        Les français adorent les vendus tricheurs. C’est génétique.


      • alinea alinea 21 février 2016 10:23

        @foufouille
        10% de ce qu’il gagne,+ le revenu de ses bouquins !
        Les dix pour cent, c’est dans le règlement du parti pour tous les élus ; les bouquins, c’est son choix.
        En première classe, au calme, il travaille ; il écrit son blog, prépare ses discours, peut-être de temps à autre pousse-t-il un petit roupillon ! smiley
        foufouille, j’aimerais mieux que tu dises : je ne peux pas blairer Mélenchon, je ne sais pas pourquoi mais c’est comme ça ; mais faire un procès sur son fric, c’est carrément con !


      • foufouille foufouille 21 février 2016 11:00

        @alinea
        c’est faux, le PG ajuste prévu une cotisation plus élevé pour ses élus.
        c’est vrai pour ses livres.
        je ne dis pas qu’il est riche mais c’est un arriviste menteur et faux cul, manipulateur.
        un ploutocrate comme les autres juste là pour la gamelle comme boveste.
        il ne fera rien pour les français comme il ne dénoncera jamais le siècle. il préfère bouffer au dîner de GQ.
        il prend les gens pour des cons.


      • foufouille foufouille 21 février 2016 11:03

        @alinea
        et sa fausse guerre à la con anti FN me fait bien rire quand on le voit tout gentil en off avec marine.
        un bon comédien, oui.


      • Connolly 21 février 2016 13:09

        @foufouille
        C’est pour faire « peuple » que vous êtes vulgaire foufouille ? Tout ce que vous avancez est archi faux !! Vous êtes un menteur éhonté. Le pire est que vous n’avancez aucune preuve. Tout n’est que diffamation. 

        Mélenchon touche exactement 6200 euros net par moins. Point barre !!


        Maintenant répondez à ma question : qui selon vous est représentatif du peuple ? Et selon quels critères ? Marine Le Pen ? Elle qui a passée une bonne partie de sa jeunesse dans un hôtel particulier de Saint-Cloud avec « domestiques » à son service ?

      • Connolly 21 février 2016 13:11

        @foufouille
        « nan il reverse rien à son parti »


        Des preuves svp.

      • alinea alinea 21 février 2016 13:24

        @foufouille
        C’est pas une fausse guerre, mais je l’ai trouvée conne et mal à propos.
        Je comprends exactement ce qui te fais dire ça ; Mélenchon est exactement issu du même milieu que moi, petite classe moyenne de parents fonctionnaires ; il n’y est pour rien, moi non plus. Mais sa mère a élevé seule ses gamins et une paye d’instit, c’est pas Byzance !
        C’est un mec très intelligent, branché sur la philosophie, la littérature et la politique, et dès l’âge de quinze ans, pas sur la culture des poireaux. Il y en a comme ça, et je pense qu’il en faut.
        Quand il avait vingt cinq ans, le PS était un lieu, encore, où il pensait pouvoir faire de la politique intelligemment. Il doit à son charisme, sa culture et son caractère ( bel ego, va sans dire) sa carrière pantoufle au Sénat, ses belles payes, mais, ce n’était pas son but ni son ambition.
        Comme le dit cet article, il a toujours ouvert sa gueule à la gauche de ce parti ; mais comme il l’a dit lui-même, il a cru au mirage de l’Europe unie.
        Et comme on le constate, il a mis du temps à le quitter ( le PS), puis à mettre dans sa poche, sa fidélité, ses attaches de jeunesse.
        Il faut comprendre que quand on navigue, même à l’intérieur d’un parti, mais à un poste de responsabilité, le quotidien n’est plus le même, sûr que des tas de choses lui passent par dessus la tête, mais c’est le cas pour tous : la situation fait l’individu !
        J’aurais aimé voir ce qui se serait passé si au PC Marie-George Buffet était restée !
        Il est honnête, souvent maladroit par honnêteté, dans son monde, qui n’est pas le nôtre, mais là où nous en sommes, il faut juste être attentif au projet. Voir si, en gros ou pour la plupart de ses aspects, nous y adhérons.
        Nous n’avons absolument plus le temps des reproches, au fond, bien insignifiants.
        Et si tu « n’adhères » pas à ce projet, qu’envisages-tu ? Laisser faire ? Donner ton accord ailleurs, où ?


      • foufouille foufouille 21 février 2016 13:52

        @Connolly

        Évolutions

        En 2004, les députés élus en Italie touchaient 11 779 euros, quand les eurodéputés élus en Espagne touchaient moins du quart, avec 2 540 euros. Avec l’élargissement, les écarts sont encore plus prononcés (760 euros mensuels pour les députés hongrois).

        Depuis les législatives européennes de 2009, tous les eurodéputés de l’Union européenne touchent la même indemnité, qui sera fixée à 7 665 € brut soit 5 963 € net, plus 4 202 € d’indemnité de frais généraux et une indemnité journalière de subsistance de 298 € ainsi que le remboursement de leurs frais de voyage8.

        En 2011, la rémunération mensuelle des députés est de 7 956,87 € brut, soit 6 200,72 € net9. L’indemnité de frais généraux est de 4 299 € par mois et l’indemnité journalière de subsistance de 304 € par jour de présence10.

        sale manipulateur, c’est tout. et menteur ton dieu.


      • foufouille foufouille 21 février 2016 14:00

        @alinea
        je sais qu’il est franc maçon depuis longtemps, bouffe avec hortefeux son pote, au dîner de GQ : magazine de bourgeois. je ne le voit pas dénoncer la ploutocratie du siècle ou le système. ce qui ramasserait pas mal de voix abstentionnistes.
        le projet est bidon car ce mec est bidon.


      • Connolly 21 février 2016 15:02

        @foufouille
        C’est vous le manipulateur ! Stupide avec ça : le passage que vous citez reprend les chiffres que j’ai moi-même avancé !

        Mélenchon, comme tous les députés européens, perçoit 6200 euros net / mois et non 19000 euros comme vous l’assénez bêtement !

      • foufouille foufouille 21 février 2016 16:59

        @Connolly
        tu sais pas compter : 300 par signature, etc, on est très loin des 6000. l’ancienne version avec tous les chiffres a été supprimer par tes amis larbins de ploutocrates.
        http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/depute-europeen.shtml
        http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/33654-salaire-d-un-depute-europeen-combien-gagne-t-il
        6200 + 6000 + 4200 + 4343
        bon croyant de ton dieu vivant.
        au pire, il sait pas lire son relevé de compte et n’encaisse aucun chèque.
        larbinou


      • Le421 Le421 21 février 2016 17:52

        @foufouille
        19000... Vous lisez trop Minute, mon ami.
        J’ai bien peur que le qualificatif de menteur ne convienne plus souvent à celui qui traite que celui qui est traité.
        Comment vous les calculez ces 19000 ??
        A la louche, comme les millions d’immigrés de la blonde...

        Des liens, SVP.


      • foufouille foufouille 21 février 2016 18:23

        @Le421
        le truc le plus important est qu’il a menti en prétendant ne toucher que 6000, que cette seule indemnité pour faire « moins » riche. on comprend mieux pourquoi il a défendu un pourri comme kerviel, on défend sa caste en bon faux cul comme les autres ploutocrates demi dieux.
        tu es amoureux  ?


      • Connolly 21 février 2016 19:42

        @foufouille
        Tu ne sais vraiment plus quoi dire mon pauvre fouifouille ! Maintenant il aurait soi-disant menti ! C’est vraiment navrant !!


        Il touche, que tu le veuilles ou non, 6200 net comme tous les députés européens, ta MLP incluse ! Tout le reste ne sert qu’aux frais généraux. 



      • alinea alinea 21 février 2016 20:50

        @foufouille
        10% de l’indemnité d’élu ; tu ne vas pas m’apprendre le règlement du PG, si ?


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 février 2016 22:58

        @Connolly
         

        La rémunération de Mélenchon - ou de quelque politicien que ce soit, - est totalement dénuée d’intérêt. J’ai parfois l’impression de lire un brouillon de la Comtesse de Segur. ... RIEN de ce qui est écrit, qui ne serve a dissimuler ce qui ne l’est pas. Si vous ne l’avez pas compris, vous êtes une partie du problème.

        PJCA

      • xantrius 22 février 2016 10:35

        @alinea


        Il faut je le dis : Votre effort de convaincre quelque-un comme foufouille est touchant, mais je crois c’est une gaspillage. Néanmoins je suis admiratif de votre ténacité ! 

        Bien à vous

      • Connolly 22 février 2016 12:52

        @Pierre JC Allard
        « RIEN de ce qui est écrit, qui ne serve a dissimuler ce qui ne l’est pas. Si vous ne l’avez pas compris, vous êtes une partie du problème ».


        Mais bien sûr que cela est dénué d’intérêt... dans l’absolu ! Ce qui est dénoncé ici sont les mensonges éhontés destinés à diffamer un homme (dont je ne suis nullement un inconditionnel ayant quelques désaccords assez profonds avec lui), à le faire passer pour ce qu’il n’est pas, ce au détriment du débat de fond...

        Si vous ne comprenez pas cela, alors c’est vous, cher ami, qui êtes une partie du problème - puisqu’il faudrait laisser dire tout et n’importe quoi ! Et vos discours grandiloquents n’y changeront rien...

        Et puis, pour tout vous dire, cela me divertit énormément de mettre à quia les trolls...

      • Attilax Attilax 20 février 2016 13:26

        Mélenchon a eu sa chance, avec un vrai programme intéressant, hélas il s’est carbonisé volontairement juste avant le 1er tour de la dernière présidentielle. C’est bien joli d’être « intègre » dans ses positions politiques, mais si on veut le pouvoir, il faut éviter de sortir des énormités immigrationnistes dans un pays qui vote FN a 27%. Les ouvriers que Mr Mélenchon se targue de représenter ne s’y trompent pas : ils ne votent plus pour lui et ne se reconnaissent pas dans ce candidat des « bobos ». A chaque fois qu’il a eu une vraie opportunité, il s’est tiré une balle dans le pied, à tel point que je ne peux pas croire qu’il ne l’ait pas fait exprès. Sa position ridicule sur les bonnets rouges, intenable sur l’UE (qu’il critique tout en ne voulant pas la quitter et en étant député européen), ambiguë sur la PS (qu’il fustige tout en nous appelant à voter pour eux), obsessionnel sur le FN, aveugle sur les migrants ou sur Syriza (quel silence après la trahison de Tsipras !) font que je ne crois plus du tout au bonhomme, que je vois aujourd’hui comme un idiot utile, à l’instar de Lepen. Certes, il est capable parfois de beaux discours mais c’est tout. Quand à sa 6eme république, désolé mais ça fait longtemps que je pense que le problème c’est justement la république qui s’oppose fondamentalement à la démocratie, la vraie...
        « Qu’ils s’en aillent tous ! » disait-il. D’accord, mais toi aussi, mon grand...


        • Fergus Fergus 20 février 2016 17:53

          Bonjour, Attilax

          Mélenchon ne s’est pas « carbonisé volontairement » : il a commis l’erreur d’être honnête avec ses idées sur la question de l’immigration lors du meeting de Marseille.

          En réalité, cela n’a sans doute pas changé grand chose à son score : il avait atteint fugitivement près de 17 % au plus haut des sondages, mais a dû se contenter de 11 % lors du scrutin. Un score en trompe-l’œil, car si Mélenchon a réussi à fédérer les électeurs de la gauche radicale - y compris moi ! - sur son nom, il a échoué à apporter à celle-ci plus de voix que lors des présidentielle précédentes, soit un total d’environ 14 %, soit plus ou moins 1 point par rapport aux élections passées. Bref, une grosse déception.

          Le fait qu’il ait fait de Le Pen une ennemie personnelle n’a évidemment pas joué en sa faveur, celle-ci étant sur une dynamique ascendante de récupération du rejet des partis dominants. N’a pas joué en sa faveur non plus son goût marqué pour « le bruit et la fureur » et le pugilat médiatique qui ont certes ravi nombre de militants mais éloigné de lui des déçus du PS.

          Dommage ! Car je crains que Mélenchon ne puisse plus apparaître comme l’homme en mesure de battre le PS à gauche. Je n’en voterai pas moins pour lui, sans aucun doute. Mais par défaut !


        • LEELOO Shawford 20 février 2016 17:55

          @Fergus

          Trop verbeux, pas de smiley

          Compte à rebours de ta désintégration et retour sur les plancher des moujons armé.


        • Fergus Fergus 20 février 2016 19:41

          Salut, Shawford

          « Compte à rebours de ta désintégration »

          Bof ! Tant que je peux continuer à écouter de la musique, à contempler la mer et la montagne, et à voir mes petits-enfants grandir, le reste n’a guère d’importance, les plus opprimés par le système étant eux-mêmes démobilisés...


        • Cadoudal Cadoudal 21 février 2016 02:28

          @sampiero
          (Ecrivain non encarté)

          Meme l’auteur se démobilise mon pauvre.

          Meme les Chalots déménagent :

          C’est la fuite des cerveaux, l’halali de la gauche francophobe.

          Un mince espoir subsiste, la future naturalisation de Tariq Ramadan.
          Si Clementine Autain, apres quelques accommodements raisonnables, (http://www.ellequebec.com/societe/reportages/accommodements-raisonnables-jusqu-ou-aller/a/25699), pouvait enfin se résoudre a porter le tchador, la gauche française ne pouvant plus compter sur les ouvriers indigènes, mais revivifiée par la démographie musulmane, aurait toutes ses chances en 2022...

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:18

          @sampiero
          Mon pauvre Sampiero, vous soutenez l’Union européenne qui a ruiné l’économie française et les Français et vous crachez sur ceux que vous avez aidé à sombrer... , la honte !


          Votre cher PCF, avant Mitterrand, avait au moins une analyse lucide de la construction européenne et ne crachait pas sur le peuple.

        • Le421 Le421 21 février 2016 10:04

          @Attilax
          Sa position ridicule sur les bonnets rouges...

          1 Milliard l’addition pour une idée qui est pratiquée ailleurs...

          Qu’ils aillent dans les autres pays d’Europe voir, les bonnets rouges, si il n’y a pas de taxe sur les transports routiers...

          Si il y avait un Golden Globe national de la connerie, je sais quel pays gagnerait sans problème.

          Quand à la trahison de Tsipras, vous feriez mieux de souligner que son pays a été victime d’un acte de guerre avec la fermeture des banques. Dans cette situation, pour le bien de vos concitoyens, vous abdiquez. Notez aussi qu’il a redemandé la confiance de son peuple.
          On ne verrait pas ça chez nous. J’y suis, j’y reste.

          Décidément, vous tournez systématiquement l’info telle que la bonne leçon genre BFMTV est diffusée chez les gogos.
          Certains se présentent même anti-système et boivent les paroles de la télé qui les avantage.
          Au Front de Gauche, on est peinards.
          On se fait allumer par tout le monde.
          Qui est vraiment anti-système ??


        • Le421 Le421 21 février 2016 11:04

          @Le421
          Ce qui est marrant, c’est que dès qu’on sort le moindre argument vrai, tous les trolls de la fachosphère se cassent en courant !!

          Youhou !! Les filles !! Viendez, viendez me contredire !! Youhou !!  smiley


        • Attilax Attilax 21 février 2016 13:01

          @Le421
          Qui organise une contre-manifestation grotesque rassemblant 700 pékins contre 30000 venant de tous bords, en trépignant de colère et en crachant son mépris des manifestants ? Qui ne défend plus les ouvriers mais les bobos ? Qui soutenait la guerre en Libye ? Qui a appelé à voter Maastricht il y a 20 piges ? Qui a fait sa carrière au PS avant de nous faire croire qu’il était d’extrême gauche ? Qui est député européen tout en crachant sur l’UE qu’il ne veut pas quitter ? Qui s’est écrasé comme une merde devant les trahisons du PC ? Qui a appelé à voter Hollande ?
          Quand à Tsipras, désolé, mais quand on se présente comme un candidat de lutte et qu’on se couche au bout de quelques mois devant les menaces des grands groupes bancaires, moi j’appelle ça une trahison. Il y avait d’autres solutions, mais il fallait une vraie volonté, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les militants écœurés... Ça va, ça vous contredit assez ? Parce que sans ça, je peux vous trouver d’autres arguments, ils ne manquent pas...
          Et me cataloguer dans la « fachosphère » prouve juste votre manque de jugement : j’ai voté Mélenchon aux dernières présidentielles, mais sans illusions sur le bonhomme, je ne suis juste pas dupe. Quiconque critique votre gourou est donc forcément un « facho » et un « troll », c’est bien ça ? Waow, avec des militants comme vous, le FG n’a pas besoin d’ennemis... C’est ce genre d’attitude sectaire qui explique en partie la désintégration de la gauche : vous vous interdisez de penser et vous voudriez en plus interdire aux autres de penser.


        • alinea alinea 21 février 2016 13:29

          @Attilax
          L’attitude sectaire dont vous parlez, elle est bien partagée, n’est-ce pas ?
          Mais le 421 ne me paraît pas le plus sectaire de tous !! smiley


        • Le421 Le421 21 février 2016 17:57

          @LUKE SKY WALKER 42
          Mince !! Encore un du 42 qui sort les arguments massue !!
          mdr



        • LEELOO Shawford 23 février 2016 01:30

          @Cadoudal/Attilax

          Moitiés cosmiques ou papy moujon fait encore des siennes ? smiley smiley smiley


        • LEELOO Shawford 23 février 2016 01:32

          @Le421

          Lâche l’affaire !


        • Attilax Attilax 24 février 2016 14:00

          @alinea
          Je ne vois pas en quoi le fait d’énoncer les énormes contradictions de Mélenchon me rend sectaire. En revanche, je maintiens que traiter son interlocuteur de « facho » sans autres arguments est non seulement sectaire, mais surtout très con et réducteur. D’autant que, je le répète, j’ai voté pour Méluche aux dernières présidentielles et je risque sans doute de réitérer aux prochaines (pas trop le choix), mais ce n’est pas pour autant que je ne sais pas qui est le bonhomme. J’estime avoir le droit de partager mes doutes légitimes dans des commentaires parlant dudit bonhomme sans me faire traiter de « facho », insulte définitive prouvant d’ailleurs qu’on ne désire pas vraiment dialoguer, mais juste exclure. C’est la base du sectarisme.


        • DanielD2 DanielD2 20 février 2016 13:33

          Tout ça pour finir par voter Juppé contre le FN dans un an et demi ... 


          • Jeekes Jeekes 20 février 2016 15:46

            @DanielD2


            Parfaitement exact.
            Beurk !

          • Onecinikiou 20 février 2016 19:13

            @DanielD2


            Vous avez tout compris : Mélenchon s’est révélé jadis - ce qu’il sera de nouveau demain - la voiture-balaie du mondialisme contre les patries enracinées.

            Comment croire qu’un frère du Grand-Orient pourrait travailler dans le sens des intérêts du peuple. C’est une gageure assurément !

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:21

            @Onecinikiou
            Comme si le FN n’aidait pas à élire l’un ou l’autre... Le FN vous pousse à la xénophobie et au racisme pour provoquer au 2e tour des élections le sursaut « anti FN » qui va les faire élire.
            Vous soutenez indirectement la mondialisation.


          • Le421 Le421 21 février 2016 10:07

            @Fifi Brind_acier
            Tel que l’avait calculé ce bon vieux Mitterrand.
            En bon socialiste, il avait commencé par couler méthodiquement tout ce qui est de gauche, tout en faisant croire qu’il en faisait partie.
            Puis il avait bien soutenu l’extrême droite, ses anciens copains, pour lui servir de rabatteur.


          • Onecinikiou 21 février 2016 15:29

            @Fifi Brin_acier


            Pauvre dinde : je n’ai jamais voté pour l’UMP ou le PS et leurs satellites de toute ma vie citoyenne. 

            Pourriez-vous en dire de même, les yeux dans les yeux, vulgaire tartuffe donneur de leçon ?!!

            Répondez déjà à cela, si vous en avez seulement le courage et surtout, l’honnêteté. 

            Deuxio, je n’ai très certainement pas attendu le FN pour constater que l’immigration massive posait des problèmes en soi. Comme d’habitude et par aveuglement, vous inversez les causalités : c’est parce que l’immigration pose incontestablement des problèmes tant socio-économiques que culturelo-identitaire, ET que le FN est le SEUL parti à y faire référence, que JE vote et que 7 millions de personne vote en sa faveur. 

            Capichi ?

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 18:35

            @Onecinikiou
            Les Français sont préoccupés par des questions économiques, le chômage, le pouvoir d’achat, la scolarité et l’avenir de leurs enfants, le logement dans les villes ...


          • Onecinikiou 22 février 2016 00:19

            @Fifi Brin_acier


            Pantalonnade prévisible, je repose donc la question dans la mesure où vous suggérez que voter FN c’est voter la caste au pouvoir : avez-vous oui ou non déjà voté pour l’une ou l’autre des marionnettes UMP/PS ces deux dernières décennies ?

            Un peu d’honnêteté tout de même ! Vous avez peur de quoi, de voir votre argument se déliter face à votre propre manipulation... ?

          • Pie 3,14 20 février 2016 13:40

            Mélenchon avec le PC a fait 13% en 2012.


            Sans le PC et avec un FDG en lambeaux il fera moins.

            Il y aura sans doute pléthore de candidats à gauche au premier tour. LO, peut-être NPA, PC, Verts, Mélenchon, PS et sans doute d’autres.
            Ce sera le meilleur moyen de provoquer un second tour FN/droite. 
            Comme pour l’auteur le PS, c’est pareil que la droite cela ne devrait pas lui déplaire.

            Au passage, j’admire le grand démocrate qui ne voit rien à redire au régime de Cuba, trouve Chavez exemplaire et la Chine dans son bon droit quand elle écrase le peuple tibétain.

            • fatallah 20 février 2016 23:15

              @Pie 3,14
              les ego démesurés de chacun ....
              le Placé m’a fait rire avec son poste de secrétaire d’état, secretaire chargé de coller des timbres. Mais le ratelier est trop bon et bouffer son chapeau n’a été qu’un mauvais moment. Là, avec un bon rouge du bon millésime, le gout du chapeau est passé.
              Et je trouve dommage de parler des personnes sans réellement parler des programmes et des équipes.
              La France n’a pas encore tout à fait intégré la fin de la monarchie et fait reposer tous ces espoirs sur un seul homme. Si possible assez fourbe pour fixer la caméra avec assurance. Et cela suffit au bon peuple français.
              Si je pouvais voter en France, je voterais pour le programme de M.Mélenchon, oui.


            • maxime vivas maxime vivas 20 février 2016 14:03

              Je note (mais il y en aura d’autres), les premières insultes (faux-cul, menteur, idiot utile). Le procédé masque toujours une faiblesse dans l’argumentation.

              Je lis : « Au passage, j’admire le grand démocrate qui ne voit rien à redire au régime de Cuba, trouve Chavez exemplaire et la Chine dans son bon droit quand elle écrase le peuple tibétain ».

              Est-il possible de réunir en si peu de mots trois arguments crédibles (pour les citoyens gavés de mélenchophobie), mais faux tous les trois ? 
              Pas le temps de le démontrer. Je l’ai fait ailleurs et, ici, la question est quand même : « Qui peut battre les autres en 2017 ? ». Le reste devrait venir « en plus » et pas « à la place de ».
              MV
               

              • Pie 3,14 20 février 2016 14:13

                @maxime vivas

                Qui peut battre les autres en 2017 ? 

                Certainement pas Mélenchon, il en a fait la preuve en 2012 (13%) dans une configuration politique alors bien meilleure pour lui que celle qu’il aura en 2017.

              • Shanan Khairi Shanan Khairi 20 février 2016 15:39

                @Pie 3,14
                Je pense que ce que Vivas voulait dire c’est « Qui peut battre les autres » ET est de gauche.

                Le Pen, Sarkozy, Juppé, Fillon, Bayrou et Hollande sont de droite. Hors de question pour quelqu’un de gauche de voter pour eux au premier tour. Hors de question de se faire ravoir par Hollande.

                Duflot est à l’image de son parti : difficilement définissable, girouette, incontrôlable.

                Les trotskystes se sont perdus depuis bien longtemps dans une dérive sectaire à force d’être isolés.

                Reste Mélenchon. Et, contrairement à Vivas, je lui trouve d’immenses défauts. Mais il défend un programme globalement de gauche et a déjà réussi à faire un score électoral qui n’est pas ridicule.


              • foufouille foufouille 20 février 2016 17:37

                @maxime vivas
                combien touche un député européen ?
                ton dieu prétend aussi ne pas connaître le siècle après 30 ans de PS et de franc maçonnerie.


              • Pie 3,14 20 février 2016 18:47

                @Shanan Khairi


                Dans la configuration du jeu politique actuel personne ne peut émerger et gagner à la gauche du PS.
                Il faudrait pour cela changer nos institutions en devenant une démocratie parlementaire classique comme l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie, c’est-à-dire supprimer ce régime semi-présidentiel qui donne en réalité un hyper pouvoir présidentiel et une assemblée monochrome.

                De ce point de vue, je suis pour une VIème République où le pouvoir serait exercé par le chef de la majorité à l’Assemblée avec un président seulement coupeur de rubans. Le tout avec une dose de proportionnelle qui permettrait la représentation de toutes les sensibilités et obligerait à des coalitions et des compromis. Ce ne serait pas un retour à la quatrième République qui était intégralement à la proportionnelle et donc ingérable mais un retour à la véritable démocratie parlementaire.

                Maintenant, plutôt que s’autoproclamer la vraie gauche, cette dernière ferait bien de s’interroger sur sa stagnation et le désintérêt des électeurs pour son programme.
                Que propose-t-elle pour mettre en oeuvre son discours social généreux et redistributeur ?
                Toujours plus d’Etat dans tous les domaines alors qu’il est déjà énorme comparé à nos voisins et peine à assurer ses missions. La fermeture vis à vis de l’extérieur (protectionnisme, retrait de l’euro, de l’OTAN, etc...) en cas de refus d’appliquer la même politique (on se doute du résultat), une politique économique de relance dont on peut attendre les pires effets si elle est menée par la France seule.

                Ces quelques exemples me font dire que le PS s’est peut-être perdu dans le social-libéralisme mais la gauche de la gauche est perdue dans de vieilles lunes, des recettes du passé qui n’attirent plus l’électorat. Les français sont attachés à la protection, à la solidarité, à une certaine égalité mais ils n’adhèrent pas à un programme qui pourrait, l’écologie en moins avoir été conçu en 1970.

                C’est là tout le problème d’une gauche sûre de ses valeurs mais incapable de proposer un programme fédérateur, modeste dans ses ambitions (5 ans c’est peu) qui tient compte du contexte.

                Quand je vois ceux qui le portaient aux nues qualifier Tsipras de traître aujourd’hui, je me dis qu’ils n’ont rien compris. Il a fait preuve de beaucoup de courage lorsque son projet s’est fracassé sur la dure réalité. Il tente de gérer une situation très difficile sans renier tous ses engagements auprès des grecs notamment dans le domaine social. Il est devenu un homme d’état. 

                Au lieu de courir après la pureté de la vraie gauche, cette dernière ferait mieux de fabriquer des Tsipras capables de proposer des programmes viables.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 février 2016 21:43

                @maxime vivas
                Pour battre les autres, il faut rassembler les 55% des NON au Traité de Lisbonne.
                Pour sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, pacifiquement, de manière à remettre l’économie en route et à préserver le modèle social.


                Le reste n’a aucune chance d’aboutir. Personne ne se mobilisera pour sauver l’ Europe en perdition.
                La sortie de l’ UE se fera avec des démocrates et des républicains, comme le Conseil National de la Résistance.

                Ou ce sera Hollande - FN .
                Ou bien Juppé - FN au 2e tour.

              • Shanan Khairi Shanan Khairi 21 février 2016 02:58

                @Pie 3,14
                Je suis Belge et vis dans un régime parlementaire. Je peux donc vous dire qu’en pratique, ça ne change pas grand chose. Tous les pays européens, quels que soient leurs modes de scrutins et régimes, partagent les mêmes problèmes a des degrés variables. Le principe du régime présidentiel à scrutin majoritaire me semble mauvais. Mais en changer ne résoudra aucun de vos problèmes majeurs.

                Pour le reste, un mouvement politique n’a pas à courir derrière les électeurs. Sinon on aurait (et c’est dans une certaine mesure ce qu’il se passe) tous des partis qui se rejoignent et un nivellement du débat démocratique. Un mouvement politique doit proposer un projet structuré. Tant la gauche (qui n’a pas inventé grand chose depuis le marxisme et la social-démocratie des années ’50) que la droite (partagée entre conservatisme digne du XIXème siècle et libéralisme des années ’60) doivent se réinventer, je suis d’accord. Mais pas en faisant la course aux dérives d’un électorat complètement déboussolé.

                Qui plus est, construire un projet politique, c’est aussi penser aux minorités. En particulier dans une société vieillissante (l’âge médian de l’électeur est de 52 ans !) où il n’y a plus qu’une minorité de personnes qui travaillent... alors que c’est sur cette minorité que repose l’essentiel de la fiscalité finançant la société.

                Bref, je préfère avoir le choix de voter pour un candidat qui me plaît, même s’il risque fort de perdre, que pour un candidat dont le programme me désole mais qui a de grandes chances de gagner.


              • Shanan Khairi Shanan Khairi 21 février 2016 03:06

                @Pie 3,14
                En clair : que la droite soit la droite, que la gauche soit la gauche, que le centre soit... chais pas quoi. Que chacun se batte. Et que l’électeur fasse son choix.
                Mais des arrivistes qui racontent n’importe quoi pour attirer l’électeur puis font encore autre chose sans même rougir, ça suffit. C’est ce genre de pratiques qui met en danger la démocratie en ulcérant leurs électeurs. En ce sens, Hollande a fait beaucoup de mal à votre pays. Plus encore que par les conséquences de sa politique.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:27

                @Pie 3,14
                Un système parlementaire, la France en a connu, c’est la IVe République, 24 gouvernements en 12 ans, le boxon et l’impuissance politique. Mais à quoi peut servir un changement de système, les décisions sont prises par la Troïka !


                C’est le FMI et la Commission européenne qui ont décidé les « réformes structurelles » qui vont détruire le modèle social français.
                 Le gouvernement ne décide plus de rien en matière économique.
                Il ne s’occupe plus que des questions sociétales, et de retranscrire en droit français les directives européennes.

              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:34

                @Shanan Khairi
                Vous réfléchissez comme si nous n’étions pas dans l’ Union européenne....
                Il est interdit de faire une politique intérieure nationale.

                Il n’y a donc que 3 solutions :
                - Un programme qui applique les décisions de la Troïka. C’est ce que fait la Droite.


                - Une suite de mensonges pour faire passer les directives de la Troïka. C’est ce qu’a fait Hollande.
                Et tous ceux qui oublient de dire qu’ils seront obligés de faire ce que décide la Troïka, genre Tsipras.

                - Un programme national après la sortie de l’ UE. C’est ce que propose l’ UPR.

              • Le421 Le421 21 février 2016 10:12

                @Shanan Khairi
                Entièrement d’accord avec vous.
                Le seul, j’ai bien dit le seul candidat qui peut représenter la gauche en 2017, c’est lui ou personne.
                Ceux qui attendent un Dieu ou un gourou sans tache comme dans certains partis frôlant le sectarisme doivent rester là où ils sont. A droite.
                A noter que les chevaliers blancs, si on leur enlève les gants, on s’aperçoit souvent que les mains sont bien sales...


              • Shanan Khairi Shanan Khairi 21 février 2016 11:52

                @Fifi Brind_acier
                Non. Ce sont les gouvernements qui dirigent l’Union Européenne. La Troika et les commissaires ne font que gérer en fonction des règles décidées ailleurs : l’essentiel des pouvoirs décisionnels est détenu par le conseil des ministres, une partie marginale par le parlement.
                Si vous n’êtes pas content, faut vous en prendre à votre gouvernement. Pas à de mystérieux eurocrates.


              • alinea alinea 21 février 2016 13:32

                @Shanan Khairi
                Pourquoi dire « battre » !!! c’est encore une course au vainqueur !
                Il n’est pas question de cela, nous en sommes à un point où il faut nous bouger sous peine d’en crever ! Faire la fine bouche est encore un relent du passé, une inadéquation au réel.


              • LEELOO Shawford 21 février 2016 13:39

                @Toutes les lignes qui sont là et bel et bien là

                Yep STARLIGHT, plus que jamais : https://www.youtube.com/watch?v=ejorQVy3m8E

                Tu as été plus prompt que moi à rappeler l’essentiel : 1-1

                Vivement que l’on trouve 2 ou 3 clampins de notre trempe pour repeupler tout l’Univers et que l’on puisse se clasher entre grands blancs à notre aise.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 17:54

                @Shanan Khairi
                Vous avez lu le rapport du FMI pour la France ?

                Vous connaissez les directives de la Commission européenne pour les 28 pays ?


                Les Chefs d’ Etats approuvent, puisqu’ils participent au Conseil, en qu’en cas de désaccord, c’est la Commission qui décide, comme dans le cas des OGM. 
                La Commission est passée outre le vote de la majorité des Chefs d’ Etats.

              • Shanan Khairi Shanan Khairi 21 février 2016 21:52

                @Fifi
                1/ C’est exceptionnel. Quasi toutes les décisions sont prises par le conseil des ministres. 2/ Les commissaires sont nommés par les gouvernements, un par pays.
                —> prenez vous en à votre gouvernement. Pas aux extra-terrestres.


              • COVADONGA722 COVADONGA722 20 février 2016 14:27

                mais absolument l’apparatchik qui n’a jamais travaillé de sa vie détaché syndical sénateur puis élu de l’appareil socialiste , l ’anti européen qui nonobstant siège au parlement européen je suis sur que les 7000e plus 3000e de frais ni sont pour rien.Le gauchiste qui ne voyage qu’en bussiness affair le copain personnel de Dassaut .
                Le mec qui n’aime pas les blancs français sous-chiens tous alcoolique le gus qui clame a Marseille que les arabes sont l’avenir de la France !hé hé il en faut plein des comme ça pour que le peuple de ce sol découvre cette démocrasouille !Encore , encore ils finiront bien par comprendre que ce jeu de dé pipé génère les chaines qui maintient les sous-chiens dans les fers !Alors oui qu’il passe souvent a la télé votre tribun mussolinien ! rien de tel pour voir que cette UMPS et ses satellites comme le poisson pourrit par la tète .Votre Mélenchon procède de la caste bourgeoise qui se coopte cette caste consanguine qui partage a partagé les mêmes ministères les mêmes cabinets souvent les même lits journalistiques bref les mêmes turpitudes , il n’est que de les voir se congratuler dans les couloir des assemblées ou ils dorment sur des revenus confortables .Et aux fait renseignez vous sur les votes de Mélanchon 
                les trois derniers de 2015 concernaient leur rémunération leur retraite« plus que favorable » et leur défraiements .

                Asinus ; ex ouvrier qualifié 


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:40

                  @COVADONGA722
                  Je crois que vous confondez critiquer l’ Europe et vouloir en sortir...
                  Mélenchon dit qu’il est fédéraliste européen, et son copain Jacques Généreux ne s’en cache pas :
                  « La priorité, c’est de sauver l’ Europe, pas l’euro ! »


                • Le421 Le421 21 février 2016 10:17

                  @COVADONGA722
                  Les litanies du FN sont inchangeables et bien huilées...
                  On a l’habitude, pas besoin de se fatiguer, c’est quasiment du copier-coller.

                  Au fait, quand on parle des indemnités parlementaires, qui a été mis en examen pour le détournement de ces subsides au profit de son parti national, hein, qui ??
                  Le club des Chevaliers Blancs !!
                  Tête haute, mains propres... et lingots en Suisse !!
                  Bravo, les français adorent les voleurs.
                  Les Balkany, vous avez aimé, les Le Pen, vous adorerez...


                • COVADONGA722 COVADONGA722 21 février 2016 13:45

                  @Le421
                  bonjour , vous tapez fn et covadonga722 depuis 2010 avant asinus 2008 et vous trouvez un post ou j’appelle a voter fn .

                  Le fn maintien la colère du peuple dans les urnes et empêche ainsi la jacquerie sociale et identitaire qui seule a mon avis peu sauver cette Nation 

                • COVADONGA722 COVADONGA722 21 février 2016 18:15

                  @Le421
                  méthode stalinienne usuelle l’amalgame et le mensonge pour disqualifier le contradicteur 

                   , ce qui me réjouis
                  c’est qu’années après années vous disparaissez noyés sous le monceaux de mensonges qui vous sert de morale politique .

                  le reste de travailleurs de ce pays ne vous suivent plus car ils savent in fine qui vous servez 

                • BA 20 février 2016 15:02

                  Il ne faut pas confondre une construction démocratique et une construction anti-démocratique.

                  Le référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne se tiendra le jeudi 23 juin 2016, a annoncé samedi le Premier ministre David Cameron à l’issue d’un conseil des ministres, le qualifiant de « l’une des plus grandes décisions d’une génération. »

                  Et en France ?

                  Nous allons avoir un référendum sur l’appartenance de la France à l’Union européenne ?

                  Ou alors, en France, il n’y aura plus jamais de référendum sur la construction européenne ?

                  Et aux Pays-Bas ?

                  Ils vont avoir un référendum sur l’appartenance des Pays-Bas à l’Union Européenne ?

                  Ou alors, aux Pays-Bas, il n’y aura plus jamais de référendum sur la construction européenne ?

                  Le suspens est insoutenable.

                  Si la construction européenne était démocratique, il y aurait 28 référendums, dans les 28 pays membres de l’Union européenne, le jeudi 23 juin 2016.

                  Je dis bien : « Si la construction européenne était démocratique ... »

                  Malheureusement, dans le monde réel, la construction européenne est anti-sociale, anti-populaire, anti-démocratique.


                  • taktak 20 février 2016 18:16

                    @BA

                    Chacun peut se mobiliser pour exiger un referendum sur l’UE et l’euro :
                    il suffit de signer et faire signer au plus grand nombre la pétition exigeant un referendum sur l’UE et l’euro.

                    http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/petition-referendum-pour-la-sortie-de-l-euro-et-de-l-union-europeenne/


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:45

                    @taktak
                    Les millions d’électeurs qui ont voté NON au referendum de 2005 savent déjà à quoi s’en tenir...


                  • 1984 20 février 2016 15:09

                    En 2017 comme en 2012 vous voterez pour un social traitre, un escroc, un lâche et un franc maçon ! Je vous estimais plus éveillé !



                    • Le421 Le421 21 février 2016 18:05

                      @1984
                      Vous avez oublié de dire qu’il n’était pas blond, qu’il est né à Tanger, qu’il pue des pieds et qu’il a une dent abimée...  smiley
                      Des arguments exacts et en béton !!
                      mdr

                      Et si on revenait au sujet.
                      Qui pour représenter la gauche en 2017 ?
                      Macron ??  smiley


                    • alinea alinea 20 février 2016 15:12

                      Eh bien voilà, maxime vivas, si vous lisez les commentaires, vous aurez un aperçu des reproches de haute volée que l’on adresse à Mélenchon. 
                      C’est pas faute toutes ces années, depuis 2012, d’y avoir répondu au coup par coup ; en vain.
                      L’irrationnel fait rage, l’idée reçue ou forgée sur un détail incompris ( le discours de Marseille, par exemple) ne quittera pas la tête de ceux-là !
                      Appelant à notre intelligence et notre responsabilité, Mélenchon est décrit loin du peuple.
                      Faisant un travail intellectuel et de « communication » incessant, on dit de lui qu’il n’a jamais rien foutu de sa vie. On fait ici le même reproche à Marx.
                      Notez qu’on ne reproche pas à Marine le Pen de voyager en première, sans doute voyage-t-elle peu ; on l’admire d’être allée en Russie mais ne lui reproche pas de côtoyer Rothschild, pour quelques passages juteux dans ses médias.etc.
                      On lui reproche d’avoir voté Maastricht comme une majorité de Français, mais ne le gratifie pas d’avoir oeuvré pour la victoire du non en 2005. etc.
                      J’aimerais être sûre que Mélenchon sait cela.
                      Mélenchon ne sait pas s’expliquer clairement pour les ignorants ; il évoque les choses que l’on ne peut reconnaître que si nous les savons. On lui reproche d’avoir été « avec Sarkozy » pour la guerre en Libye... les nuances, les évolutions des situations qui font évoluer n’importe quel homme normal ne rentrent pas en ligne de compte quand on veut abattre l’ennemi déclaré, comme vous le rappelez bien, par le PS et les médias !
                      Alors, ses erreurs de tactiques, ses handicaps causés par son rôle de « représentant un agglomérat » ne sont pas , et l’on s’en doute, des circonstances atténuantes.
                      Merci en tout cas pour cet article


                      • tf1Groupie 20 février 2016 15:35

                        @alinea
                        « reproches de haute volée que l’on adresse à Mélenchon »

                        En démocratie les pourcentages de votes aux élections précédentes et dans les sondages est effectivement un argument majeur.

                        Mélenchon a une représentativité très faible dans la population française, c’est un fait.
                        Pas de discours flamboyant, pas d’ideologie naive, juste un fait.

                        Mais surtout qu’est-ce qu’il propose réellement en tant que candidat ?


                      • alinea alinea 20 février 2016 15:48

                        @tf1Groupie
                        Ce n’est pas cet argument que l’on donne, habituellement !
                        Ainsi, selon vous, on va voter là où il a déjà tout le monde, pour être sûr que ça passe ?
                        Ce qu’il propose est dans le programme qu’on remanie et qui sera édité prochainement ! C’est une question que vous posez à son propos, posez la aussi à propos des autres ; si vous avez des réponses, n’hésitez pas à nous les faire connaître.


                      • tf1Groupie 20 février 2016 20:19

                        @alinea
                        Tout simplement Mélenchon sait qu’il n’a aucune chance d’être élu.

                        Et que fait un candidat qui ne se présente pas pour être élu ?
                        Il se fait plaisir, vend du rêve, se lâche sur ses concurrents, flate son narcissisme et se fout de la réalité.

                        Bref ce gars ne m’intéresse pas quand on parle de diriger le pays, et son « programme » / profession de foi n’a aucune valeur.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:50

                        @tf1Groupie
                        Comme le FN, en somme, qui n’a aucune change d’être élu, c’est ainsi depuis 40 ans ! 85% des Français n’en veulent pas, et ce n’est pas faute de passer dans les médias.
                        Pour BFMTV, ITélé, et LCI , 40% au moins, de leur temps d’antenne a été consacré au FN !


                      • Joe Callagan Joe Callagan 20 février 2016 15:43

                        Moi aussi j’ai voté Mélenchon en 2012 et je ne voterai pas (du tout) en 2017.

                        Mélenchon est véritablement un imposteur de premier plan à l’instar d’un Tsipras en Grèce. A croire que l’auteur et certains lecteurs ne s’informent pas.

                        Le discours de Mélenchon est séduisant et l’homme est incisif mais bon, il fait typiquement partie de ce que l’on appelle l’opposition contrôlée.

                        Je crois qu’il va falloir comprendre que dans nos fausses démocraties à la sauce ultra-libérale, quand on laisse un homme dit de gauche s’exprimer, c’est que, soit il est inoffensif, soit il fait partie du cirque.

                        @L’auteur

                        Ariane Walter a fini par ouvrir les yeux. J’espère que vous ferez de même sans quoi inquiétez-vous sérieusement.


                        • Le421 Le421 21 février 2016 18:12

                          @Joe Callagan
                          J’ai la même en magasin...

                          J’ai voté Le Pen en 2012, mais quand je vois toutes les magouilles et les turpitudes dont ils sont capables, frauder le fisc, se faire élire au Parlement Européen pour toucher de l’argent au profit du parti, sans parler de la nièce réac au possible et anti-avortement.
                          Quand je vois Marine Le Pen s’attaquer à la liberté de la presse et changer de discours sur tout comme le vent tourne au printemps, ben, je ne voterais plus FN.
                          Je voterais Mélenchon sans aucune hésitation.

                          Marrant comme une argumentation retournée fonctionne parfaitement...


                        • Yvance77 Yvance77 20 février 2016 15:53

                          Salut,

                          La bonne blague (c’est pas une insulte attention). Comment peut-on voter pour lui encore après 2012, son discours lunaire de Marseille ?
                          .
                          Au moins le facteur a toujours eu plus de cohérence et classe en se positionnant surtout pas pour le baiseur fou en scooter. Lucide, le fait de ne pas être en permanence dans sous les ors de la République le rend ainsi sans doute.
                          .
                          Il avait effectivement, un vrai programme de gauche à un moment donné, il a tout gâché. Mais appeler à voter la quiche actuelle sérieusement ? Il doit encore se baffer soir et matin en voyant que même la Marine elle a plus de programmatique gauchiste que celui pour lequel il a voté au second tour.
                          .
                          Un comble !


                          • maxime vivas maxime vivas 20 février 2016 15:55

                            Pour plusieurs ici, l’argumentation majeure contre mon article ne discute pas du fond (comment empêcher un candidat de la droite ou un complice de la fausse gauche de s’asseoir pendant 5 ans dans le fauteuil du président de la République ?) mais, si je lis les commentaires, de disqualifier le seul candidat déclaré à gauche qui est, je cite : un faux cul, un menteur, un idiot utile un social-traître, un escroc, un apparatchik, un traître mussolinien…

                             La liste ne fait que s’ouvrir, mon article venant tout juste d’être publié.

                            J’imagine l’émoi des insulteurs si le candidat de leur choix était traité ainsi.

                            M’émerveille aussi l’obstination de quelques-uns à écrire « Melanchon » (5 ans après sa première candidature). Il devrait se présenter plus souvent. smiley


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 20 février 2016 17:29

                              @maxime vivas
                              yep , quand je parle de mussolinien je parle du tribun pas du contenu du discours, par ailleurs moi modeste ex ouvrier je suis toujours sidéré de voir des individus « éduqués » participer au jeu de dé pipé des élection.

                              Vous allez me répondre démocratie ! quand un apparatchik de gauche ou de droite invoque le système démocratique je me demande ou vas se nicher leur démocratie quand elle tolère que 7 millions de votant n’existes pas , moi je ne suis pas un démocrate Monsieur mais je ne fais pas semblant de ne pas voir l’escroquerie qui permet aux vert d’avoir 17 députés avec 3%des suffrages exprimés et au fn d’avoir deux député avec 17%des suffrages exprimé.Continuer de participer 
                              a ses élections c’est soit de la complaisance ou révérence gardée de l’onanisme. 
                              Votre Mélenchon n’est ni pire ni meilleur que les autres marionnettes du théâtres juste ce qui me le rend insupportable c’est sa prétention a parler pour un monde ont il n’est pas pour une classe dont il n’est pas.J’ai vu moi ce gros bourgeois dire avec componction a deux pigistes de c+« qui j’en convient est une daube » dire a ces deux pigiste "partez de cette manif ici c’est pour le peuple .
                              Quel prétention !!!! ce repus qui siège dans un parlement d’un système qu’il prétend combattre ce captateur a son usage et de ses commensaux de l’ascenseur social ,éructer ici c’est pour le peuple file la gerbe ....Si d’aventure une jacquerie sociale et identitaire advenait votre champion devrait des compte a double titre comme ennemi de classe et comme ennemi des sous-chiens comme disent ses protégé !
                              Voyez vous nul besoin de vulgarité pour disqualifier Mélenchon il suffit de dire d’ou il parle et de décrire ce qu il est !

                              asinus : ne varietur 

                            • Joe Callagan Joe Callagan 20 février 2016 18:09

                              @maxime vivas

                              un candidat de la droite ou un complice de la fausse gauche

                              Vous en êtes encore au faux clivage gauche/droite ?

                              Ouvrez les yeux enfin !


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 09:55

                              @COVADONGA722
                              Quand on vote pour les riches de la famille Le Pen, qui contournent l’ ISF, je vois mal comment on peut attaquer Mélenchon sur ce plan ?


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 21 février 2016 10:15

                              @Fifi Brind_acier
                               dites moi vous entre deux spams si vous lisiez correctement vous sauriez que depuis 2008 ici j’explique que pour moi le fn est un des satellites comme le fdg de lumps et qu’il procède de cette démocrasouille a laquelle votre gourou après avoir fait l’ena hec et porte serviette de Pasqua ne rêve que de participer !



                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 18:50

                              @COVADONGA722
                              Vous aussi, vous pensez que personne n’a le droit de changer d’avis ? Asselineau s’est trompé sur les souverainistes gaullistes, il les a quitté quand il a compris qu’ils n’avaient l’intention de sortir de rien du tout.


                               Asselineau s’est expliqué sur Pasqua, pas de quoi en faire un fromage. Il a fait les mêmes études que Philippot dont vous ne dites jamais rien. Ils sont tous les deux Inspecteurs des Finances.

                              Au lieu de se fatiguer à créer un Parti politique, il aurait pu, avec son CV, diriger une banque et partir avec une retraite chapeau confortable.
                              L’ UPR lui a coûté sa carrière dans la fonction publique et dans le privé. Un paille !

                            • CN46400 CN46400 20 février 2016 16:00

                                   2012 : j’ai voté et fais campagne, et quelle campagne... pour le candidat du Front de Gauche. Et puis, aussi pour ce programme qui était super. Bien sûr, l’anticommunisme feutré chez lui, plus évident chez certain de son entourage, a produit quelques effets, le PC, qui pourtant, assurait l’essentiel de l’intendance n’a rien dit, ni n’a eu rien à dire, sur le contenu et la programmation des discours par ailleurs excellents sur le fond. Les anciens ont reconnu une situation déjà vécue en 74 lors de la campagne de Mitterand.
                                   Vint Marseille, à une dizaine de jour du vote, un discours somptueux sur la forme comme sur le fond, sauf que dans moins d’une semaine, il serait impossible de répondre aux exégèses anti magrebhines, surtout anti algériennes, que certain en ont tiré, soit pour leur compte, soit en ouvrant brusquement les micros devant la Marine..... Quand on travaille et planifie seul, ou en petit comité on profite seul, ou en petit comité, des résultats...des déficits aussi !
                                   Aujourd’hui, c’est clair, il n’y aura qu’une place à prendre en 2017, la seconde, et elle sera, soit pour Juppé, soit pour quelqu’un qui aura rassemblé toute la gauche extra hollandaise. Mélenchon aurait, peut-être, pu être celui-là mais son démarrage surprise, encore une décision non concertée, le prive assurément, même si c’était assez mal engagé par ailleurs, d’un soutient large de la gauche populaire.
                                  Aujourd’hui, à des élèves allemands curieux de savoir comment un individu comme Hitler a pu arriver au pouvoir, des professeurs répondent : division de la gauche (SPD-KPD), Mélenchon, et ses soutiens, sont-ils prêts à assumer une telle responsabilité historique ?


                                  Et puis est-on si sûrs de la qualité de la campagne de 2012. A qui devait, en priorité, parler un candidat sorti de 30 ans de PS sinon à son ex électorat pour l’extraire, autant que faire se pouvait, de l’orbite socialiste, condition « sinéquanon » pour espérer doubler Hollande. Or à qui a-t-il parlé, aux convaincus de la gauche de la gauche en général, communiste ou communisants en particulier......




                              • LEELOO Shawford 20 février 2016 16:03

                                @CN46400

                                Signification du matricule : fissa !


                              • Etbendidon 20 février 2016 16:35

                                Enfin un article rigolo

                                et une sacrée turlutte

                                MERLUCHON ne boit pas, ne fume pas, ne mange pas (enfin très peu) n’aime pas le sport et n’en fait pas, ne conduit pas, n’aime pas les moines tibétains mais aime écouter les chansons de … Carla Bruni !

                                Et aussi, il aimerait être noir, enfin c’est ce qu’il dit : https://www.youtube.com/watch?v=W19IxgbD8Xs

                                 

                                Comme dit mon charcutier, dans le Mélenchon TOUT EST BON !


                                http://extremecentre.org/2012/03/28/melenchon-le-revolutionnaire-en-peau-de-lapin/

                                 smiley


                                • Le421 Le421 21 février 2016 10:30

                                  @Etbendidon
                                  Un article rigolo.
                                  Nous attendons avec impatience le vôtre défendant un candidat opposé.

                                  Hein ?

                                  Pas d’article. Zéro. Oualou !!

                                  Vous savez pourtant écrire avec votre clavier.
                                  Ah !! Uniquement pour dénigrer... D’accord.


                                • Le421 Le421 21 février 2016 11:07

                                  @ZEUS 42
                                  ....

                                  Je me répète ??
                                  Non.

                                  On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif...


                                • Le421 Le421 21 février 2016 18:15

                                  @Le421
                                  Je suis ravi de voir que ma prose ne suscite que borborygmes littéraires pour toute argumentation opposée.
                                  Ravi !!
                                  J’adore le niveau de mes contradicteurs.  smiley


                                • bernard29 bernard29 20 février 2016 16:57

                                  j’aime bien les groupies de Mélenchon. Elles sont toutes paranoïaques.

                                  Moi je n’ai aucune confiance dans Mélenchon . D’abord c’est un lambertiste et ça devrait suffire. mais parce que vous dites qu’il n’y a pas d’arguments de fond. En voici Mélenchon se bat pour sortir ou transformer l’Europe ou l’Euro ( on sait pas :) est contre les privatisations, et veut une sixième république.

                                  Malheureusement, on lui doit et l’Europe de Maastrich et la présidentialisation de la Vème République.

                                  De fait Mélenchon est un drôle de coco

                                  • -  Il a fait la campagne du  Oui à Maastricht avec son idole Mitterrand, qui nous légué l’Europe de l’Euro que l’on connaît.

                                  • -  I a été le ministre de Jospin qui est celui qui a entrepris, une série de privatisations ou d’ouverture aux capitaux privés mémorables : France Telecom, Thomson Multimédia, le GAN, le CIC, les AGF, Société marseillaise de crédit, RMC, Air France, Crédit lyonnais, Eramet, Aérospatiale-Matra, EADS, Banque Hervet

                                  • -  Il était Ministre de Jospin quand celui a poussé au référendum du quinquennat le 24 sept 2000 ( entériné avec  près de 70 % d’abstention), et fait voté en 2001 l’inversion du calendrier législatif. En quelque sorte c’est à cette équipe, Mélenchon Jospin que nous devons la Véme République telle qu’elle est aujourd’hui .

                                     

                                  Bien sûr, on a le droit de changer d’avis, mais ça fait quand même beaucoup pour quelqu’un qui prône la sortie de l’Euro, la renationalisation tous azimuts, et qui prône , mine de rien maintenant, la VI éme République. Se rend t’il compte qu’il est ainsi responsable, avec d’autres, du fait qu’il a pu ainsi bloquer toute évolution positive dans le passé ??


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 10:05

                                    @bernard29
                                    Bien sûr que quelqu’un a le droit de changer d’avis ! Sinon, nous n’aurions pas Assange, Snowden, Paul Craig Roberts, John Perkins, Udo Ulfkotte, Chouard, Sapir, Collon, Asselineau et tant d’autres lanceurs d’alerte, qui n’ont plus supporté à un moment donné ce qu’ils étaient obligés de faire ....
                                    Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.


                                    La question maintenant est d’examiner le projet de Mélenchon et de voir ce qui en sortira comme programme. La critique ne pourra venir qu’après. Il annonce « la sortie des Traités européens », pas la sortie de l’euro, et il ne dit pas comment il compte sortir des traités.
                                    J’attends donc le programme final.

                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 21 février 2016 10:18

                                    @Fifi Brind_acier
                                    foutre Assange, Snowden, Paul Craig Roberts, John Perkins, Udo Ulfkotte, Chouard, Sapir, Collon, 



                                    Asselineau qui ne rêve que d’avoir sa place autour de l’auge a cochon de cette démocrasouille vous démarrez la journée a fond la spammeuse 



                                  • Le421 Le421 21 février 2016 11:09

                                    @bernard29
                                    Malheureusement, on lui doit et l’Europe de Maastrich et la présidentialisation de la Vème République

                                    Vous oubliez consciencieusement de préciser qu’il s’en est expliqué et a reconnu ses erreurs...

                                    Or, connaissez-vous des politiques qui osent reconnaître leurs erreurs ?
                                    Des noms, vite, ça m’intéresse.


                                  • bernard29 bernard29 21 février 2016 12:57

                                    @Le421

                                    le pauvre chou !! il s’est excusé !!  Bien sûr on a le droit de changer d’avis, mais on a la décence alors de se taire. Parce que sait ’il sincèrement la portée de la présidentialisation a outrance de la Vème ( avec le renversement des élections législatives). Le moins que l’on puisse dire , c’est qu’il ne réfléchit beaucoup avant d’avancer des solutions. De fait, il s’en fout, sa situation personnelle n’en a jamais pâti, au contraire.

                                    J’ai le droit de considérer qu’il est un personnage politique dangereux pour une vraie transformation de la société . Il est très bien dans celle ci. Il peut même y parader !!


                                  • alinea alinea 21 février 2016 13:38

                                    @bernard29
                                    Bernard !! j’ai vraiment envie de vous moucher, vous qui roulez pour Ségolène !!
                                    Faut pas déconner !!


                                  • alinea alinea 21 février 2016 17:02

                                    @bernard29
                                    « Malheureusement, on lui doit et l’Europe de Maastrich et la présidentialisation de la Vème République »
                                    De 1969 à octobre 2008 je n’ai pas suivi la « carrière » de Mélenchon ! Je ne savais pas qu’il avait eu tant de pouvoir. Il était à quel poste ?.


                                  • bernard29 bernard29 21 février 2016 23:00

                                    @alinea

                                    vous pouvez vous moucher vous même... je trouve vos arguments très décevants et puérils sur Mélenchon..


                                  • Yohan Yohan 20 février 2016 17:14

                                    Insoumise à quoi ?. Quand on est insoumis, on n’encaisse pas le chèque de fin de mois payé la république sur les impôts des français, on fait le coup du mépris.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 10:07

                                      @Yohan
                                      Pourquoi cette question ? Le FN n’encaisse pas tous les mois les chèques pour ses élus nationaux et européens ?


                                    • Le421 Le421 21 février 2016 11:18

                                      @Fifi Brind_acier
                                      Ah !! La différence, c’est que les gens qui se présentent aux élections et désirent avoir l’étiquette FN, ils doivent signer une autorisation de prélèvement (en blanc) en faveur du parti. Si ils sont élus, les retraits sont effectués sur le compte de l’élu au prorata de ce qu’il touche.
                                      En effet, vu les zozos qui se présentent, on comprends aisément que la confiance règne.
                                      Et les soussous rentrent dans la caisse de la SARL Le Pen & Fille !!


                                    • Le421 Le421 21 février 2016 18:19

                                      @Le421
                                      Sans déconner...
                                      Non mais.
                                      Sans déconner !!
                                      Ca n’interpelle personne qu’on vous fout un crédit sur le dos pour avoir un poste d’élu.
                                      Ca n’interpelle personne que cette entreprise familiale « au service de son pays » n’est intéressée que par le fric ??
                                      Vous avez quoi dans les yeux, les gars ??
                                      Faut vous soigner.
                                      Et vite !!


                                    • foufouille foufouille 21 février 2016 18:44

                                      @Le421
                                      c’est marrant car au PCF, c’est le parti qui reçoit l’argent puis te verse un salaire.
                                      c’est pareil ou pas ?
                                      faut critiquer tout le monde, pas juste le FN.


                                    • Scual 20 février 2016 17:16

                                      Merci pour cet article.

                                      Je dois avouer que du coté des soutiens de Mélenchon en 2012 il y a beaucoup de choses depuis qui ne sont pas passées du tout. De là à oublier l’essentiel et notre responsabilité à choisir ce qu’il y a de mieux parmi ce que l’on a, c’est une limite que malheureusement beaucoup trop ont franchie.

                                      Je dois avouer que je ne me jetterai pas corps et âme dans les commentaires sur internet pour le soutenir comme en 2012. Rien que les commentaires ci-dessus sont une redite exacte de ce que l’on avait vécu à l’époque et que nous avions contrée brillamment grâce à notre nombre et notre détermination... seront nous assez nombreux cette fois-ci ? Malheureusement je ne le crois pas.

                                      Je suis à 100% d’accord avec l’ensemble de cet article et pourtant, toutes mes tentatives se sont révélées infructueuses pour convaincre mes camarades déçus du FdG ou du PG, tout comme moi et à juste titre, que faute de mieux il faut au moins le soutenir. Qu’il faut se rappeler que c’est défauts sont au final assez peu de choses par rapport à ses qualités et ce qu’il nous apporte... mais qui parmi les militants de notre famille politique n’est pas rancunier ? Qui ne se souvient pas de toutes les fois où il a été cocu au point de pouvoir faire confiance facilement ?

                                      J’espère qu’il trouvera dans le peuple une nouvelle vague de soutiens pour faire cette fois-ci ce que tant parmi ceux de 2012 ne referont pas, je crois à tort. Surtout j’espère que les innombrables initiatives dites citoyennes ne se révèleront au final pas être un frein plutôt qu’un moteur, car pour les côtoyer je peux affirmer que ce n’est pas gagné du tout.


                                      • Onecinikiou 20 février 2016 22:22

                                        @Scual


                                        Revoilà nos cocus magnifiques ! Ca ne leur a pas suffit de boire la cigüe avec Hollande, il veulent remettre ça !

                                        Car personne de dupe ne peut imaginer une seule seconde que notre trotskiste franc-mac n’appellera pas à voter pour tout sauf Le Pen, fusse-t-il tel Juppé le premier des européistes, des mondialistes, des otannistes, et le premier soutien de la dictature oligarchique financiaro-bancaire !

                                        Ce sera donc pour nos illustres tartuffes sodomie à sec avec une poignée de gravillons.

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 10:11

                                        @Onecinikiou
                                        Vous n’avez qu’à cesser vos discours racistes et xénophobes qui font vomir 85% des Français !
                                        Mais de quoi discuteriez-vous ?
                                        Paraît que le FN a changé de programme économique encore une fois ?
                                        Après 21 versions sur l’ UE et l’euro, c’est quoi, la 22e mouture ?


                                      • Le421 Le421 21 février 2016 11:21

                                        @Fifi Brind_acier
                                        Et pan dans la gueule !!  smiley


                                      • Onecinikiou 21 février 2016 15:22

                                        @Fifi Brin_acier


                                        Tels les gauchistes pavloviens vous considérez de toute façon que de simplement s’interroger sur le bien-fondé de l’immigration massive de ces dernières décennies (et s’accélérant) comme déjà en soi un discours raciste et xénophobes. Ce faisant, vous ne faites que rallier la vulgate de la Commission de Bruxelles et des institutions bancaires !

                                        Vous parlez comme BHL, mais cela ne vous inquiète pas visiblement. 


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 18:24

                                        @Onecinikiou
                                        L’immigration est gérée par des textes européens, à quoi sert de pleurnicher, le FN ne veut plus sortir de rien, ni de l’ UE, ni de l’euro ? Sinon à diviser et à répandre la haine.


                                      • Le421 Le421 21 février 2016 18:25

                                        @Onecinikiou
                                        Mais bon sang de pétard de triple andouil.. !!
                                        Vous avez vu la gauche au pouvoir ces cinquante dernières années ??
                                        Alors, Mmmm’bécile, comme aurait dit le miteux, qui a provoqué cette immigration massive, comme vous dites si bien.
                                        La droite au pouvoir ou la gauche qui n’y a jamais été ??
                                        Et si les immigrés n’étaient pas là, il n’y aurait pas de Serge Ayoub ou d’Esteban Morillo dans les rues de France, Clément Méric ne serait pas mort pour rien et vous n’auriez rien à vendre en magasin au Front National.
                                        Alors.
                                        A qui profite l’immigration ?
                                        A la gauche ??

                                        (re) Mmmm’bécile !!


                                      • Onecinikiou 22 février 2016 00:24

                                        @Le421


                                        Triple buse, tu t’apprêtes à voter pour un type que tu postules de gauche et qui a été ministre sous Jospin, comme d’ailleurs l’ancienne premier secrétaire du PCF ! 

                                        Donc la gauche a bel et bien déjà été au pouvoir. Outre qu’elle le fut aussi sans conteste sous la Mitterrandie, puisque je crois savoir qu’il y a avait des ministres communistes sous Mauroy. 

                                        Soit dit en passant, le gouvernement Jospin fut le gouvernement le plus privatiser de toute la Vième République. 


                                        Elle est pas belle la gauche au pouvoir façon Mélenchon-Tsipras, socio-traitres par excellence ?

                                      • Alren Alren 20 février 2016 17:56

                                        Très déçu par le niveau de commentaires !!!

                                        Comment ? L’élection présidentielle est la plus importante et pour tout dire depuis la présidentialisation absolue de la République, la seule qui compte et au lieu de débattre d’IDÉES sur ce site pour qui j’ai tant d’estime car il est unique en France, on rabâche les mêmes imprécations, les mêmes fulminations, les mêmes a priori sur la personne ?

                                        Oui ou non, la prolifération humaine n’est-elle pas si exponentielle, le pillage de la planète au-delà de ses capacités de ressources, encouragé par un capitalisme aveuglé par le profit immédiat d’une oligarchie intellectuellement myope et à l’égoïsme pathologique, ne menace-t-elle pas la survie de l’espèce ? Oui ou non ? Et la priorité des priorités n’est-elle pas de prendre des mesures révolutionnaires, au sens de changement radical, pour infléchir une trajectoire qui conduit à la catastrophe ?


                                        Jean-Luc Mélenchon n’est pas le seul à alerter sur cette priorité, il y a aussi médiatiquement beaucoup plus avantagé par les médias d’oligarques un Nicolas Hulot et bien d’autres encore.

                                        Mais aucun de ceux-là ne veut « aller au charbon », c’est-à-dire sacrifier sa vie privée et une partie de sa santé, subir le crachat des stipendiés et le mépris des imbéciles, pour sauver l’avenir des enfants actuels par le seul moyen possible : la lutte politique, la vraie, celle qui dénonce les responsables de la situation et son évolution certaine et affronte leurs chiens de garde.


                                        JLM, lui, a accepté ce sacrifice – car c’est de cela qu’il s’agit quand on n’a pas à la façon de Sarkozy le besoin pathologique d’accéder au pouvoir et qu’il faut affronter la meute des journalistes mercenaires – au lieu de vivre tranquillement, comme tant d’autres élus-rentiers bien à l’abri dans le troupeau des partis. Pour cela, moi, je lui tire mon chapeau ...


                                        Le sage regarde la lune. L’imbécile regarde le doigt qui montre la lune.


                                        • LEELOO Shawford 20 février 2016 17:58

                                          @Alren

                                          Tu renifleras tes doigts demain 12:01, ça va pas sentir la rose smiley


                                        • alinea alinea 20 février 2016 18:33

                                          @Alren
                                          C’est difficile de parler du fond quand, sur un fil de quarante commentaires, 36 ou presque se placent dans la fange !
                                          Ce site n’offre plus de possibilité de discuter honnêtement !
                                          Personne ne dit : pas Mélenchon, mais qui ou quoi !
                                          La seule chose que j’espère c’est que, hors des médias pourrissant tout, les échanges se feront toujours sur le mode de la pensée et de la réflexion. Il ne sera pas élu, on le sait, cela n’empêche pas d’aller au fond des choses.


                                        • Pie 3,14 20 février 2016 19:13

                                          @alinea

                                          Il est normal que toutes les opinion s’expriment. Ce n’est pas un site de militants du FDG et c’est peut-être là l’intérêt.

                                          Personne ne vous empêche de vous exprimer sur le fond.

                                          Quant aux médias qui pourrissent tout, c’est un cliché toujours défendu par ceux qui perdent. Les médias (lesquels d’ailleurs : la presse, les forums, les médias sociaux, les bouquins, la TV, la radio ?) ne sont ni bons ni mauvais. Ils ont un mode de fonctionnement que tout candidat connait et ceux qui reçoivent l’information ne sont pas les moutons décérébrés que vous suppose votre réflexion.

                                        • leypanou 20 février 2016 19:37

                                          @alinea
                                          Aller au fond des choses c’est déjà ne pas perdre son temps sur des combats qui n’en valent pas la peine.
                                          J’ai vu Raquel Garrido une fois à la télé s’exciter sur la défense des immigrés clandestins, comme si c’était la priorité des priorités. Je ne dis pas que leur sort est enviable, mais ce ne sera jamais ma priorité. Pareil pour la défense des réfugiés. Les journalistes ont très bien compris leur intérêt à eux suppôts du système actuel : quasi systématiquement, quand ils parlent des sujets pareils, ils invitent des politiciens du PG ou du PCF ou du NPA.
                                          Pourquoi beaucoup de personnes des classes laborieuses ne votent pas pour le FdG, c’est justement parce qu’ils ont l’impression que la priorité du FdG est plutôt la défense des immigrés ou des réfugiés. Leur positionnement est stupide mais c’est ainsi.
                                          C’est un peu comme les Verts qui se démènent pour la défense des SDF.


                                        • Onecinikiou 20 février 2016 22:28

                                          @alinea


                                          On reproche à Merluchon de servir la soupe au grand Capital par sa défense inconditionnelle de son armée de réserve, à travers le flot ininterrompu de clandos, alors que le pays est à feu et à sang ; on lui reproche d’avoir appelé à voter Hollande, alors qu’après 31 ans à pantoufler au parti socialiste il ne pouvait pas ne pas savoir que ce fumier était au moins aussi pire européiste, aussi pitoyablement aligné sur l’empire US, aussi soumis au Lobby sioniste, que l’autre enfoiré de Sarkozy ; on lui reproche aussi d’avoir découvert la lune, 20 ans après la bataille, alors qu’il fut un soutien de Maastricht, et qu’il y a peu il qualifiait encore ceux qui souhaitaient sortir de l’euro de « maréchalistes ». 

                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2016 10:28

                                          @Alren
                                          " Le sage regarde la lune. L’imbécile regarde le doigt qui montre la lune."

                                          Quand on voit les décisions écologiques de l’ Union européenne, le poids des lobbies chimiques à Bruxelles, les conséquences de la PAC sur la santé des sols, des agriculteurs, de l’environnement et la santé des consommateurs, je trouve que vous regardez le doigt ... et pas la lune !!


                                        • Le421 Le421 21 février 2016 10:36

                                          @Shawford
                                          Troll de service ??
                                          OK
                                          C’est noté.


                                        • fatallah 21 février 2016 11:23

                                          @Pie 3,14
                                          Il faut quand même voir à qui appartiennent les médias avant de leur donner un certificat de neutralité. On a pu voir une caricature après le remaniement ministériel, dans un joumal du Midi pas si libre que ça...


                                        • alinea alinea 21 février 2016 13:43

                                          @Onecinikiou
                                          Vous dîtes cela à partir de quoi ?
                                          Mettez-vous à jour !


                                        • Onecinikiou 21 février 2016 15:04

                                          @alinea


                                          Mélenchon a commis des erreurs qui n’en sont pas, qui sont tellement massives et fondamentales - comme sur l’Union européenne hier ou sur les frontières, l’euro, l’immigration ou l’identité aujourd’hui - que cela ne peut que découler de son corps de doctrine universaliste-humaniste. 

                                          Ne pas comprendre, qui plus est dans le contexte actuel où partout la puissance actionnariale et financière défend farouchement l’envahissement du continent européen, que l’oligarchie apatride se sert et instrumentalisme depuis des décennies ce corps de doctrine pour mieux détruire les nations et les peuples, est en réalité la démonstration par l’absurde du degré de médiocrité et d’endoctrinement précisément de nos militants gauchistes aveugles. 

                                          Mélenchon est l’idiot utile du Capital. Quiconque défend aujourd’hui que l’immigration serait une chance pour n’importe lequel des pays européens - se dont se gausse l’auteur de l’article, soutien déclaré de Mélenchon et c’est tout sauf un hasard - participe de la même mystification et instrumentalisation. 

                                          Quiconque refuse de réhabiliter les frontières politiques et économiques, recouvrer notre souveraineté monétaire, refuser parallèlement une réinstauration de barrières douanières aux frontières nationales - c’est à dire réintroduire du protectionnisme - non pas pour je ne sais quel raison écologiste, mais bel et bien pour défendre les intérêts socio-économique du peuple français, démontre part la même qu’il n’est qu’un imposteur et un margoulin. 

                                          Je ne crois pas moi que quelqu’un qui a voté jadis pour l’Acte unique européen et le Traité de Maastricht, qui revendiquait l’interdiction d’un Front National déjà à l’époque troisième formation politique de France, qui a déclaré à plusieurs reprises que le peuple français n’avait pas d’avenir sans les extra-européens, qui jusqu’il y a quelque semaines refusait d’envisager la sortie de l’euro car il croyait naïvement à l’avènement de l’Europe sociale (même argumentation qui justifia son soutien à l’intégration européiste des années 90), qui a participé au gouvernement le plus privatiseur de toute la Vème République, qui a cautionné la guerre de Libye, qui diabolisait d’une même voix avec le lobby néoconservateur le régime iranien, qui ne doit mot par rapport aux événements déterminants pour notre avenir de Cologne, cela, ce ne peut-être de la naïveté en fait, c’est à coup sûr une volonté délibérée et réfléchie, consubstantielle à son idéologie maçonnique. . 

                                          @alinea

                                          Mélenchon a commis des erreurs qui n’en sont pas, qui sont tellement massives et fondamentales - comme sur l’Union européenne hier ou sur les frontières, l’euro, l’immigration ou l’identité aujourd’hui - que cela ne peut que découler de son corps de doctrine universaliste-humaniste. 

                                          Ne pas comprendre, qui plus est dans le contexte actuel où partout la puissance actionnariale et financière défend farouchement l’envahissement du continent européen, que l’oligarchie apatride se sert et instrumentalisme depuis des décennies ce corps de doctrine pour mieux détruire les nations et les peuples, est en réalité la démonstration par l’absurde du degré de médiocrité et d’endoctrinement précisément de nos militants gauchistes aveugles. 

                                          Mélenchon est l’idiot utile du Capital. Quiconque défend aujourd’hui que l’immigration serait une chance pour n’importe lequel des pays européens - se dont se gausse l’auteur de l’article, soutien déclaré de Mélenchon et c’est tout sauf un hasard - participe de la même mystification et instrumentalisation. 

                                          Quiconque refuse de réhabiliter les frontières politiques et économiques, recouvrer notre souveraineté monétaire, refuser parallèlement une réinstauration de barrières douanières aux frontières nationales - c’est à dire réintroduire du protectionnisme - non pas pour je ne sais quel raison écologiste, mais bel et bien pour défendre les intérêts socio-économique du peuple français, démontre part la même qu’il n’est qu’un imposteur et un margoulin. 

                                          Je ne crois pas moi que quelqu’un qui a voté jadis pour l’Acte unique européen et le Traité de Maastricht, qui revendiquait l’interdiction d’un Front National déjà à l’époque troisième formation politique de France, qui a déclaré à plusieurs reprises que le peuple français n’avait pas d’avenir sans les extra-européens, qui jusqu’il y a quelque semaines refusait d’envisager la sortie de l’euro car il croyait naïvement à l’avènement de l’Europe sociale (même argumentation qui justifia son soutien à l’intégration européiste des années 90), qui a participé au gouvernement le plus privatiseur de toute la Vème République, qui a cautionné la guerre de Libye, qui diabolisait d’une même voix avec le lobby néoconservateur le régime iranien, qui ne doit mot par rapport aux événements déterminants pour notre avenir de Cologne, cela, ce ne peut-être de la naïveté en fait, c’est à coup sûr une volonté délibérée et réfléchie. 







                                          Mélenchon appellera à voter pour les euro-mondialistes Juppé, Valls, Hollande ou Sarkozy pour faire barrage à Le Pen au second tour des prochaines présidentielles, c’est aussi vrai que 2 et 2 font 4, ou dit autrement, c’est aussi vrai qu’il appela à voter Hollande en 2012 !


                                        • Onecinikiou 21 février 2016 18:07

                                          @alinea


                                          De un, vous ne contrez nullement le rappel des faits (difficile de contrer des faits en effet) que je propose.

                                          De deux, la « monarchie présidentielle » n’est pas le problème, c’est un miroir aux alouettes pour les benêts ou bine les ignorants (ce sont souvent les mêmes), qui très certainement a pour but de dédouaner les type du genre de Mélenchon, qui ont participé à déléguer méthodiquement le pouvoir par traités successifs (et trahisons) depuis trente ans aux féodalités financières, et qui par conséquent sont les principaux coupables de la situation actuelle, bien qu’ils s’en défendent et se stupéfient du résultat de leur inconséquence.

                                          La Vème République a magnifiquement fonctionné du temps du Général de Gaulle, a contribué a rehaussé le prestige et les attributs de puissance de la France, a fait la démonstration qu’elle était un formidable outil lorsqu’il était bien utilisé, c’est à dire à bon escient, c’est à dire encore dans l’intérêt de la Nation et du peuple. Pour preuve donc que les institutions ne sont pas en cause. Ce sont les individus qui ont failli, et la nuance est de taille. 

                                          Des individus dans le genre de Mélenchon, qui a avalisé Maastricht, mère de toutes les batailles, et à la racine des maux actuels. 

                                        • Le421 Le421 21 février 2016 18:37

                                          @ZEUS 42
                                          Bon.
                                          Je réfléchis.
                                          Je suis modérateur, hé bé oui mon pauvre, quand on écrit suffisamment d’articles, on le devient, et je suis tenté de signaler les insultes et autres qualificatifs...
                                          Un.
                                          Pour me la fermer, il faut autre chose que des petites mignonnes seulement aptes à appuyer sur des touches de clavier de façon incohérente.
                                          Deux.
                                          Je suis de gauche, donc et par définition, anti-censure. L’opposé des nationalistes qui veut museler la presse et l’opposition.
                                          Trois.
                                          Je suis trop content de montrer à tout le monde que face à de réels arguments, il ne subsiste comme réponse que des blagues carambar et des insultes à deux balles.
                                          Evoluez les filles, achetez un dico et lisez Mickey-Parade !!


                                        • Onecinikiou 22 février 2016 00:27

                                          @Le421


                                          On comprend mieux la médiocrité et le gauchisme de plus en plus accentué des contributions sur AV. Encore un verrouillage idéologique de plus parmi la sphère politico-médiatique. On savait déjà que 90% des journalistes avaient voté Hollande ou Mélenchon au premier tour des dernières présidentielles. Ceci explique aussi certainement l’effondrement du niveau général, et le terrorisme intellectuel de la pensée unique qui prévaut sur toutes les ondes. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité