• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En un quart d’heure !

En un quart d’heure !

Le "quick commerce", vous connaissez ? Le dogme de la rapidité encore et toujours à l'oeuvre...

 "La ville du quart d’heure c’est la nouvelle utopie : comprenez une ville où vous avez tout sous la main en un quart d’heure, la possibilité de faire ses courses, ses procédures administratives et ainsi de suite dans ce périmètre-là. J’imagine qu’il y a de longues explications psychosociales pour comprendre pourquoi le quart d’heure est devenue le laps de temps supportable dans cet océan d’impatience qu’est notre civilisation, le “tout, tout de suite” n’acceptant donc d’être modulé que par le quart d’heure."

Faire ses courses sur son smartphone, être livré en un quart d'heure ! C'est la promesse du "quick commerce" !

Chic alors ! On consomme en "économisant du temps" !

Mais où est le plaisir ?

On ne peut plus choisir ses fruits, ses légumes, les regarder, les soupeser... on ne peut plus s'attarder dans les rayons...

On connaissait les fast-food, voici que le fast-service se met à connaître un vif succès.

Voici venu le temps du commerce servi à domicile...

Oui, mais servi par qui ?

Servi par ces nouveaux esclaves des temps modernes : on les voit circuler à vélo dans nos villes encombrées, chargés de sacs lourds de victuailles...

Encore un danger pour les petits commerces traditionnels et même pour les grands commerces...

 

"Car cette idée repose en effet sur des “dark commerces”, autrement dit des entrepôts situés par exemple en sous-sol, situés là où nous habitons, mais proposés à des loyers bien inférieurs que les commerces, tout simplement parce qu’ils sont moins accessibles et ils ne serviraient qu’à ces plateformes de livraison. Mais aussi et surtout, cette ville du quart d’heure ne peut exister que grâce à des forçats du quart d’heure."

"Des forçats du quart d’heure obligés de courir, ou plus précisément de pédaler, pour être dans les délais."

Et qui utilise ces forçats, ces livreurs précaires ?

Je me pose la question... pour ma part, je m'y refuse...

Qui utilise ce quick commerce ?

En fait ces sites font de grosses Promotions, et s’affichent massivement dans le métro pour présenter la nouvelle distribution. Ainsi, des gens modestes ayant peu de moyens peuvent se laisser tenter par ce nouveau mode de consommation...

Ces services de livraison à domicile ultrarapides sont donc promis à un bel avenir, hélas !

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2021/09/en-un-quart-d-heure.html

 

Sources :

https://www.franceculture.fr/emissions/l-humeur-du-matin-par-guillaume-erner/l-humeur-du-jour-emission-du-jeudi-02-septembre-2021

https://www.jebosseengrandedistribution.fr/2021/07/08/cest-quoi-le-quick-commerce-la-nouvelle-revolution-du-commerce-alimentaire/

 

Documents joints à cet article

En un quart d'heure !

Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • phan 6 septembre 15:38

    Sans pass sanitaire, on se contente de la livraison à domicile...

    « Je continue de faire la guerre au couillonavirus, et je continuerai jusqu’au dernier quart d’heure. »


    • @Rosemar
      Pourquoi crois tu qu’on « importe » ces millions de sans papiers...
      Pour faire les esclaves des petits blancs corvéables à merci et leur livrer p ex une bouffe pré-chiée ,
      la meme chose pour tous les autres « services » à tres bas couts que plus personne ne veut payer son juste prix.

      phan 6 septembre 15:38

      Sans pass sanitaire, on se contente de la livraison à domicile...

      « Je continue de faire la guerre au couillonavirus, et je continuerai jusqu’au dernier quart d’heure. »

       
      Mwouais enfin la c’est comme par exemple
      l’excuse de combatre le communisme dans ses pires exes par un macronisme (ultra liberalisme) dans ses pires exes.
       
      Je me dis souvent que... entre la peste et le choléra, c’est un non choix ^^

    • Docteur Faustroll Séraphin 6 septembre 16:48

      Madame est gourmande !

      Un quart d’heure, c’est déjà bien (sans compter les préliminaires, sinon je compatis, évidemment !).


      • Clocel Clocel 6 septembre 17:03

        @Séraphin

        Selon la rumeur, ce bon Chirac classait le « dossier » en 10 minutes, douche comprise !

        Chère Anémone... So long Thérèse...


      • Docteur Faustroll Séraphin 6 septembre 17:44

        @Clocel

        il disait aussi : « Celle-là, elle a un frelon dans la culotte ! », ou : « Qu’est-ce qu’elle veut encore la ménagère ? Mes couilles sur un plateau ? » (pour la deuxième citation, il s’adressait quand même à Madame Thatcher !).


      • mmbbb 6 septembre 19:43

        @Séraphin mais pour la seconde la dame de Fer , ce n etait certainement pas pour la beluter 


      • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 08:36

        @Clocel

         Son chauffeur le surnommait « quatre minutes chrono » ....


      • Clocel Clocel 6 septembre 16:59

        En un quart d’heure je peux me rendre inoubliable Rosemar ! smiley


        • ETTORE ETTORE 6 septembre 21:54

          , « Un quart d’une heure. »....

          C’est vrai, c’est rien, si on le compare le temps que ces « réfugiés pédaleux » ont passés, sur les bateaux échappatoires, dans les camps de tri humain, sous les tentes champignons, qui ne poussent que sous les ponts des périph....

          Oui,,c’est vrai, qu’est ce que « un quart d’une heure » pour faire l’abeille laborieuse, auprès d’apiculteurs avachis devant leurs écrans, qui se tiennent en stase toute la nuit, avec des émissions CULturelles tel, les MARSEILLAIS à Dubaï....Et autres sushi frelatés de la sorte ?

          TOUT, en moins« d’un quart, d’une heure », pour que tout le reste, puisse rester dans le temps élargi, et exponentiel de la nullité.


          • rosemar rosemar 6 septembre 22:41

            @ETTORE

            Le retour de l’esclavage au XXIème siècle...


          • Aristide Aristide 7 septembre 09:00

            @rosemar

            J’aime bien la mesure de cette remarque !!!


          • rosemar rosemar 7 septembre 14:41

            @Aristide

             « C’est du management algorithmique, qui permet de déshumaniser, de dématérialiser la prise de contact entre les travailleurs et les donneurs d’ordres. Les prix continuent à baisser alors que le travail, lui, augmente, alors ça créé un effet de crispation. Depuis fin novembre, on est à plus de 20 actions de manifestations de grève »...

            https://www.rtl.fr/actu/economie-consommation/livreurs-a-velo-statut-salaire-conditions-de-travail-entre-precarite-et-insecurite-7900000616


          • troletbuse troletbuse 7 septembre 15:30

            @rosemar
            RTL, elle fait partie de « La vois de son maître », non ?


          • Ben Schott 7 septembre 20:26

            @Aristide

            Les esclaves autrefois représentaient un investissement pour leur propriétaire et c’est pourquoi celui-ci devait prendre soin d’eux.
             
            Si le jeune esclave uber se casse une jambe en venant livrer ta pizza, il aura ses yeux pour pleurer. Il est remplaçable, pour toi et pour son « client », uber.
             
            Tu mesures la différence, Plouf-Plouf ?...


          • @rosemar
            oui et alors quel poids ont ces gens face à de telles entitées genre Uber eats et autres ?
            Vous etes si naive que cela, ou finalement vous adherez bien à l’idée
            (et apres vous le deluge pour vos enfants et petits enfants)
             
            Enfin bref inutile de preciser que je me rallie aux commentaires plein de bon sens des autres posteurs.


          • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 08:34

            comprenez une ville où vous avez tout sous la main en un quart d’heure

            Même la prune pour stationnement et le contrôle du pass ....


            • saint louis 7 septembre 10:30

              J’aimerai bien attendre qu’un quart d’heure chez le toubib.


              • rosemar rosemar 7 septembre 14:36

                @saint louis

                Et est-ce que la visite dure plus d’un quart d’heure ?


              • rosemar rosemar 7 septembre 19:06

                @saint louis

                parce qu’il existe aussi des « speed docteurs » !


              • saint louis 7 septembre 20:00

                @rosemar
                Je parlai de la salle d’attente, où même les revues qu’on avait le temps de lire des articles complets ont disparues.


              • Albert123 7 septembre 16:27

                « Mais où est le plaisir ?

                on ne peut plus s’attarder dans les rayons... »

                parlons en de tous les casse berles qui trainent leurs savates au milieu des rayons à longueur de journée,

                il faut vraiment être complétement dégénéré pour prendre du plaisir à musarder sans but dans les magasins et autres hypermarchés.




                • rosemar rosemar 7 septembre 19:05

                  @Albert123

                  Vous n’aimez pas choisir légumes, fruits ?


                • reptile cyrus 7 septembre 19:32

                  @rosemar

                  c’ est pour vacciner les autres , on les touche tous pour bien les recouvrir de covid ?


                • saint louis 7 septembre 20:02

                  @cyrus
                  Pas que le covid, y’a ceux qui ne se lavent pas les mains après les toilettes aussi.


                • reptile cyrus 7 septembre 20:54

                  @saint louis

                  En fait si tu veut rentrer dans les detail ...les hygieniste qui se lave les main uniquement d’ avant d’ aller traire le belier , nous fond cadeaux de gonocoque et de treponem pal bienresitant egalement ...

                  on se vaccine comme on peut smiley


                • rosemar rosemar 7 septembre 22:04

                  @cyrus

                  parce que le livreur, lui, ne touche pas les colis ?


                • rosemar rosemar 7 septembre 22:04

                  @saint louis
                   et tous ceux qui préparent les colis...


                • troletbuse troletbuse 7 septembre 22:38

                  @rosemar
                  Et même, il se les gratte parfois.


                • reptile cyrus 7 septembre 22:39

                  @rosemar

                  évidement , mais c’ est un ou deux livreur pas 50 memere/peperre qui tate la meme poire smiley


                • reptile cyrus 7 septembre 22:39

                  @troletbuse

                  ha non ca c’ est les prunne et la bannane smiley


                • rosemar rosemar 7 septembre 23:26

                  @cyrus

                  Vous êtes sûr ?


                • reptile cyrus 7 septembre 23:45

                  @rosemar

                  sur l’ envie irrepressible des consommateur de tater la poire , aucun doute ...

                  c’ est pas charitable mais quand je les voit faire , je me marre un peux sur la doctrine hygieniste qui envahit notre quotidien .

                  Enfin bon , bien lavé en poirre au sirop ou en poire belle helene , ca peut le faire smiley


                • troletbuse troletbuse 8 septembre 10:09

                  @cyrus
                  Pour les femmes, c’est la quetsche


                • rosemar rosemar 8 septembre 11:56

                  @cyrus

                  Donc, le covid existe ? Ce n’est pas un fantasme ?


                • reptile cyrus 8 septembre 16:51

                  @rosemar

                  le fantasme il est dans psychose des papy-mamie qui veulent etre proteger du mechant covid , mais on a coté de ca une hygienne deplorable dans le « tatage »de cageot entier de fruit et legumme ou encore de leur climatisation jamais netoyé et pleine de legionellose ... ou ce frigo jamais netoyé plein de salmonelose et d’ E coli ...

                  Alors tout ce flan pour un gros rhume parfois mortel , ne fait que cacher le delabrement de notre systeme de santé et du systeme sociale censé prendre soin des petit vieux .

                  Si demain on avais une veritable attaque biologique mortel a 50%, tu verrais vite la diffrence , le matin les gens sortirais les cadavre de la nuit comme on sort les poubelle et c’ est par camion entier qu’ on les ramasserais .


                • eddofr eddofr 8 septembre 11:19

                  Je viens de faire mes courses, à l’ancienne : chez le primeur, le boucher, le boulanger, le poissonnier, à la ferme, la pharmacie et le tabac (oui, je fumes, c’est mal).

                  Une heure et demi à pied, et un petit ballon de rouge en terrasse pour finir avant de rentrer à la maison.

                  Quel bonheur, pour celui qui a la chance de vivre dans un village où il y a encore des commerces de proximité et qui a le temps.

                  Quand on a le temps, prendre le temps de vivre, quel privilège, quel bonheur !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité