• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Encore une macro-connerie économique sur le développement de (...)

Encore une macro-connerie économique sur le développement de l’Afrique

Si les français sont libres d’élire qui ils veulent à leur présidence, ils doivent solennellement lui demander de se taire. Cela aurait dû être le cas depuis « le casse-toi pauvre con », qui a sonné le glas du verbiage présidentiel intelligent qui depuis De gaulle donnait de l’élégance à la magistrature suprême. Ainsi si le fameux « Alors Dejean....On baise ! » du Général, tenait de l’esprit historique, le « Alors chez ces gens, on baise…trop ! » (autrement exprimé) de Macron tient de l’ineptie politique

JPEG

Comment peut-on s’adresser à tout un continent, soit 54 pays africains, en justifiant son sous-développement… par la fertilité de ses citoyennes.

Les pays africains subissent des reprochent de tous bords, quant à leur développement, leur croissance et la corruption de leurs dirigeants. On aura tout entendu, sur tout et sur n’importe quoi mais si toutes les analyses se rejoignent sur un point - l’Afrique ne se développant pas, malgré ses potentialités et ses richesses – il n’en reste pas moins que certaines analyses, pour aboutir au même résultat, ont cette caractéristique de friser le ridicule.

Lorsque Macron déclare que le sous-développement de l’Afrique est dû aux taux de natalité élevé dans ces pays, il n’a pas échappé au ridicule. Bien que ne tuant pas, le ridicule n’empêche cependant pas, hélas, d’être président. La fertilité des femmes africaines, ou la forte libido des hommes africains, serait la responsable de la misère des peuples africains.

Macron, ne sait-il pas que certains pays africains avec moins de 5 millions d’habitant, ont plus de richesses naturelles, que la France ? Que les richesses d’autres pays africains sont telles qu’elles dépassent des centaines de fois celle de l’Europe tout entière et qu’elles pourraient l’approvisionner en matières premières, en énergie et en ressources naturelles, forestières, arboricoles et agricoles durant des siècles. Et que pourtant ces pays n’arrivent pas à se suffire en main-d’œuvre suffisante et/ou qualifiée.

La Mauritanie en est un exemple. Avec moins de 4 millions d’habitants, des richesses minières (fer, or pétrole, gaz etc.) et halieutiques faramineuses, sur 1,03 million km² de territoire, ce pays vit dans la pauvreté et la misère. Est-ce la faute à sa surpopulation et à sa fertilité galopante ?

Les exemples pourraient être démultipliés, toute une littérature y est consacrée, il suffit simplement de jeter un coup d’œil à la densité démographique du continent pour constater que ce n’est pas la démographie qui plombe l’Afrique, c’est le pillage de ses richesses, la corruption de ses dirigeants, la confiscation des ressources nationales par des minorités et une répartition calamiteuse du revenu national. La sous qualification, l’analphabétisme, les tares de l’éducation et les politiques publiques désastreuses réduisent les populations au chômage, à la mendicité et conduisent au détournement de ressources dont les peuples ne profitent pas et qu’ils contrôlent encore moins.

Si l’on parle souvent des 10 pays les plus peuplés d’Afrique (Nigéria, Egypte, RDC etc…), sur une cinquantaine en Afrique, on comprend bien qu’il ne peut s’agir d’un exemple démonstratif de la pauvreté due à la fertilité des populations, mais d’une pauvreté due à la mauvaise gouvernance et aux fléaux, cités plus haut, qui gangrènent le développement en Afrique et auxquels d’ailleurs la France, par sa politique de colonialisme économique et monétaire, n’est pas étrangère. Ces dix pays sont parmi les plus riches en Afrique et leur démographie rapportée à leurs richesses (si celles-ci profitaient aux populations), réduirait à néant tout l’argumentaire de la fertilité féminine cause de misère humaine.

Ce qui devrait être entrepris ce n’est pas de stigmatiser la fertilité africaine mais de souligner que l’évolution démographique en Afrique doit s’intégrer dans les politiques publiques des pays africains matérialisées par des plans de développement économique et social, sur le moyen et le long terme, afin de maîtriser pour le futur cette évolution et la mettre en adéquation avec le développement économique de ces pays.

Avec une population jeune et dynamique, l’Afrique ne subit pas les contrecoups économiques du vieillissement en Europe, elle profiterait bien de ce potentiel de ressources humaines extraordinaire, si ce n’était que le malheur de sa jeunesse vient de la sénilité de ses dirigeants et de leur maintien au pouvoir avec la complicité de pays occidentaux, dont la France.

Pr ELY Mustapha

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 9 juillet 2018 11:44

    2100 : TROUPEAU AFRICAIN x 4 !!!
     
    MARADI, 8,4 ENFANTS PAR « FEMME » RECORD MONDIAL DE SURPONTE
     
    NIGER (7,6 en moyenne),
     
    2100 : troupeau 11,2 milliards (1/3 africains), si la fécondité mondiale tombe à 2,5 en 2050 et 2 en 2100 ...
     
    Si la fécondité ne tombe qu’à 2,5 alors ce sera 16,5 milliards de bouffeurs de planète en 2100 (2x aujourd’hui).
     
    Il serait content le collabo Crassanel... il pourra tout bétonner biobio et bouffer végan mondainement des limaces pour la surponte importée avec son vieil ami spermatique !

    http://www .contre-info.com/drepanocytose-la-carte-du-grand-remplacement-mise-a-jour-chiffres-2015
     
     
    http://afrique.lepoint.fr/economie/demographie-niger-maradi-cette-ville-championne-du-monde-des-naissances-20-02-2018-2196453_2258.php

    https://www.lesechos.fr/20/09/2017/lesechos.fr/030589056746_la-population-de-l-afrique-devrait-quadrupler-d-ici-a-2100.htm

    http://economiedurable.over-blog.com/2017/06/les-nouvelles-projections-demographiques-de-l-onu.html

    https://esa.un.org/unpd/wpp/Graphs/Probabilistic/POP/TOT/


    • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 11:59

      @Jean Roque
      Avec vos expressions « troupeau », « ponte » et autres appellations irrespectueuses d’êtres et de civilisations, vous ne méritez pas une réponse, pas mėme la plus vulgaire qui soit à l’image de vos propos.


    • Dom66 Dom66 9 juillet 2018 12:11

      @Jean Roque

      Si vous pouviez ne pas écrire en Martien comme d’hab (bobogochon)


    • Jean Roque Jean Roque 9 juillet 2018 12:20

       
      « César est maître de la grammaire » disaient les romains (la pensée dominante, le politiquement correct),
       
      « La pensée radicale n’est que le discours radical »
      ajoute Baudrillard.
       
      « Le dominant prêche la charité pour en couvrir sa marchandise » dit Kropotkine
       
      « L’informatisation de la société au service de la convivialité, sera l’idéologie humaniste de la nouvelle société [...] la convivialité est la morale de la société de consommation. » Clouscard 1981 ‘le capitalisme de la séduction pour gogochon’
       
       
      Désolé, je suis totalement étanche à la diarrhée sirupeuse bobo. smiley
       

       

       


    • zygzornifle zygzornifle 9 juillet 2018 14:14

      @Dom66


      Je pense que bobogochon est un mélange de bobo , cochon , gauchiste voire aditionnée d’une giclé mélanchonniste et tout collé par une gougoutte de Superglue 3 ....

      Ton new avatar c’est un nœud papillon ?....

    • Dom66 Dom66 9 juillet 2018 15:49

      @zygzornifle

      Salut a toi,

      C’est le Ruban de St Georges sous forme du nœud papillon, devenus un symbole du patriotisme, à la mémoire de mon Oncle qui a combattu les nazis en Russie. Avatar provisoire et passager

      A savoir

      « Symbole de la victoire de l’Armée rouge sur l’Allemagne nazie, ce ruban est devenu celui du patriotisme prôné par le Kremlin.(2018)
      Comme les coquelicots en papier portés dans les pays anglo-saxons en souvenir des soldats tombés pour la patrie, des millions de Russes porteront le ruban de Saint-Georges lors des commémorations du 70e anniversaire de la victoire alliée et soviétique sur l’Allemagne nazie.
      Depuis une décennie, ce ruban est de sortie à chaque commémoration de la « Grande guerre patriotique », comme est surnommée la Seconde guerre mondiale en Russie. Mais la ferveur populaire autour de ce ruban est aujourd’hui plus forte que jamais »


    • Dom66 Dom66 9 juillet 2018 12:07

      Bon Article, merci, avec à mon avis quelques remarques.

      Je suis d’accord avec vous sur les déclarations idiotes de nos présidents, Hollandouille 1er, Sarko le nain, et Marcon le débile, mais si l’Afrique n’arrive pas à se sortir des problèmes de croissance et de la misère, c’est aux Africains eux seul de régler leurs conditions.

      Un des seuls pays Africain qui avait réussi à se développer, est….c’est dur à dire mais c’est comme ça...c’est la Libye, (écoles, Facs, Hôpitaux, etc) et c’est pour cela que nous l’avons renvoyé au moyen age.

      « vient de la sénilité de ses dirigeants et de leur maintien au pouvoir avec la complicité de pays occidentaux, dont la France. » Il faut arrêter avec ça, avec ce langage si vos dirigeants ne vous plaise pas...changez les..point.

      Prenez l’exemple du Zimbabwe, c’est qui qui coule le pays ???

      Votre article démontre avec justesse avec ceci

      «  il suffit simplement de jeter un coup d’œil à la densité démographique du continent pour constater que ce n’est pas la démographie qui plombe l’Afrique, c’est le pillage de ses richesses, la corruption de ses dirigeants, la confiscation des ressources nationales par des minorités et une répartition calamiteuse du revenu national. La sous qualification, l’analphabétisme, les tares de l’éducation et les politiques publiques désastreuses réduisent les populations au chômage, à la mendicité et conduisent au détournement de ressources dont les peuples ne profitent pas et qu’ils contrôlent encore moins. » Non ce son vos dirigeants qui contrôlent et qui s’en mettent plein les poches…..avec l’aide de nos multi-nationales

      L’Afrique n’est pas sortie de la merde...hélas, hélas


      • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 12:25

        @Dom66 Merci pour vos remarques. Vous écrivez, en me citant :« « vient de la sénilité de ses dirigeants et de leur maintien au pouvoir avec la complicité de pays occidentaux, dont la France. » Il faut arrêter avec ça, avec ce langage si vos dirigeants ne vous plaise pas...changez les..point. »

        Certes, certes. Mais dîtes à la France d’arrêter son soutien à nos dictateurs et de retirer ses troupes stationnant en Afrique prėtes à les soutenir pour défendre ses intérêts commerciaux et ses multinationales en Afrique. Vous voulez une preuve récente de cette complicité des dirigeants français qui ne dit pas son nom ? En visite la semaine dernière au sommet de l’UA à Nouakchott, Macron n’a pipé un mot de la répression des manifestations de l’opposition par le régime dictatorial de Ould abdelAziz , des violations des droits de l’homme et de l’esclavage en contrepartie de quoi selon vous ? De la signature de contrats avec des hommes d’affaires français venus pour la circonstance. Appelez cela ce que vous voulez, mais mėme si l’Afrique à des difficultés dont elle est responsable, il n’en demeure pas moins que pour beaucoup de ses difficultés majeures (nationale, internationale, économique et monétaire...) la France n’ y est pas étrangère et que, de ce point de vue, l’Afrique est bien malade de la France.


      • Jean Roque Jean Roque 9 juillet 2018 12:29

        @Dom66
         
        Méthode Coué bobo ou perroquet bien-pensant du « dit » ?
         
        J’ai entendu un ministre de l’économie de je sais plus quel pays africain qui disait que s’il ne régulait pas la démographie c’était foutu. La croissance industrielle ne peut pas suivre
         
        La raison est simple : il faut 300000 € d’investissement par emploi industriel !
         
        (en pays développé, par pour un marchand de glace qui remplace le frigo où un taxi de brousse...)
         
        https://francais.rt.com/opinions/24777-afrique-suicide-par-demographie


      • HELIOS HELIOS 9 juillet 2018 12:55

        @Pr ELY Mustapha

        excusez moi, je ne veux pas defendre sur le fond Macron qui est, -rapellons le-, mon président et que je respecte en tant que tel, si je me permets de l’attaquer, je ne permets pas a d’autres de le faire, sauf si vous etes français.

        Vous dites a la France de retirer ses troupes... mais voyons il y a la un probleme international a regler il ne vous concerne pas vous seuls. choisissez comme modèle tout de suite la Syrie et battez vous entre daesh chez vous et les autres. Dans 5 ans nous devrons tout detruire le peu qu’il existe pour pouvoir retablir l’ordre et vous liberer...
        Le troupes françaises qui VOUS DEFENDENT, dont le soldats français et européens meurent aussi pour vous, ne sont pas la pour gerer votre pays, elles profitent des accords de stationnement et d’action qui vous permettent, a vous, de vivre tout simplement ... et que vos dirigeants ont signé

        Vous dites que Macron n’a rien dit a propos de votre répression (la France n’a donc rien à y voir) et d’autres anomalies que vous citez... cela prouve bien son respect et que c’est a vous de gerer cela et la France ne le fait pas : démerdez-vous entre vous.

        Vous dites que les hommes d’affaire etc.... ok, mais il faut au moins deux signatures en bas d’un contrat. Choisissez les americains ou les chinois, et ne venez pas pleurer apres..

        Dom66 a raison... mettez de l’ordre chez vous et vous viendrez ensuite re-negocier a votre avantage les contrats économiques que vous contestez, et tant qu’a faire l’administration de vos pays que nous avons eu le malheur de mettre en place puisque vous nous reprochez nos actes de colonisation.
        Detruisez le batiments, les routes, les ecoles , les reseaux et reconstruisez les selon vos modèles puisque vous feriez differement.... 

        Vous êtes professeur ? surement pas en bon sens !

      • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 13:13

        @HELIOS Vous écrivez : « Pr ELY Mustapha excusez moi, je ne veux pas defendre sur le fond Macron qui est, -rapellons le-, mon président et que je respecte en tant que tel, si je me permets de l’attaquer, je ne permets pas a d’autres de le faire, sauf si vous etes français. » Ne confondez la personne privée de Macron qui ne nous intéresse pas et sa personne publique en tant que Président de la République, qui elle est critiquable dans ses actes et ses propos politiques. Sur ce point, vous ne devez pas vous en offusquer sinon que deviendrait la démocratie ? Si vous pensez que la critique de la politique française est réservée aux Français, que deviendrait la Presse et..le monde ? Enfin si c’est un chauvinisme qui ne dit pas son nom, sachez qu’il est mal placé et mal raisonné. En tout cas, il ne vaut pas à mon égard . Professeur mais journaliste aussi. Tout comme il ne vaut pas à l’égard de tout celui, africain ou pas, que la politique française touche dans ses intérêts et son existence. Tenez-le pour dit. Et l’Afrique se « démerdera » bien (comme vous dîtes) s’il n’en tenait qu’à elle.


      • Areole 9 juillet 2018 16:21

        @Pr ELY Mustapha
        « l’Afrique est bien malade de la France »

        Mais bien sûr.... De la même façon que l’on est responsable de l’esclavage, des croisades, du colonialisme, de la destruction de l’environnement et de la mort du petit chat de votre grand mère...
        Désolé Professeur Ely, mes ancêtres ont pris la place des vôtres comme esclaves dans les mines et les manufactures. Ils n’ont pas eu le loisir de piller l’Afrique. Les noms et les familles de ceux qui nous ont exploité en commun sont connus. A ce jour cependant elles restent impunies.
        Personnellement je suis impuissant pour les punir (trop petit, je me contente de survivre). Je n’ai pas pu empêcher les guerres irakiennes, libyennes et syrienne. Mon vote n’est pas plus utile que le vôtre, j’en suis désolé monsieur le Professeur.
        Mon impuissance me fait pardonner la vôtre qui ne peut également punir ni les descendants de vos rois nègres qui ont fait le commerce d’esclaves durant des siècles avec les arabes, ni ceux qui, à l’heure actuelle, font commerce de migrants, comme vous ne pouvez rien au cannibalisme albinos, l’excision des petites filles etc, etc, etc, etc...
        Je suis au regret de ne pas être votre bouc émissaire. Lorsque vous aurez chassé les prédateurs sanguinaires de vos terres, j’irai chasser sur les miennes.

      • HELIOS HELIOS 9 juillet 2018 16:50

        @Pr ELY Mustapha


        .... si vous voulez critiquer quoi que ce soit, à propos de la France depuis l’extérieur, vous pouvez critiquer « l’état français », mais vous ne critiquez pas les personnes, y compris celles qui occupent les plus hautes fonctions en délégation du peuple de France.
        Si vous critiquez les personnes, vous ne pouvez y inclure le reste du pays.

        Ensuite, la démocratie n’a rien a voir avec l’action de la France a l’exterieur. La démocratie en France s’adresse a ses citoyens, pour déterminer les choix du pays.

        Ce que vous évoquez ici, c’est la bonne relation internationale plus ou moins codifié par les incitations de l’ONU, de l’OMC, de l’OCDE etc et qui est fonction des liens diplomatiques. 
        Il y a des pays où la France n’a aucune relation diplomatique, d’autres qui ont un champ restreint souvent économique et d’autres qui sont en plus amicales et non pas seulement protocolaires. Vous ne pouvez évoquer la démocratie dans votre cas., dont la définition est encore a ecrire.

        La France ne parle aux autres pays qu’a travers ses diplomates. Lorsqu’un representant ou non de la France se permet des commentaires, il ne le fait qu’en tant qu’invité (a le faire) du pays concerné. Il est vrai que certains messages ont été plutôt malvenus, certes, mais c’est alors dans le cadre de ces paroles - et seulement ces paroles- que vous avez le droit d’en donner votre avis.

        Dernier point... la politique française qui toucherait les interets et l’existence... d’africain ou pas, en aucun cas elle ne se règle directement encre les personnes étrangères et l’etat français. il existe les représentations diplomatiques à cet effet. Un africain (par exemple) géné par la politique de la France doit s’adresser, selon les règles de son pays, a ses autorités compétentes pour que celles ci se manifestent auprès de la France. il y a les réseaux installés pour ce faire.
        Il n’y a qu’un cas de saisine directe, c’est lorsque les actes contestables ont lieu en France mais avec un certains nombres de restrictions ...

        ... pour terminer, il n’y a pas de chauvinisme hors les stades et les situations légères.
        Défendre son pays est tout a fait normal. La presse, elle, qu’elle soit d’information ou d’investigation, peut donner son avis, mais elle a intérêt a publier des vérités ou des raisonnements construits et arguentés au risque de se voir elle aussi mise en cause. Dans tous les cas ce n’est pas un « journaliste » qui fait la presse...

        Bonne fin d’après midi.
        Note : soyez respectable si vous voulez être respecté.

      • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 19:03

        @HELIOS Merci de bien lire ma réponse avant de re-commenter et redire la même chose, cela nous fera gagner bien du temps. Aussi au risque de me repéter toute personne publique est critiquable pour ses actes publics parce que justement ils sont publics et touchent les intérêts de tous. Et les comportements et les actes de tous les dirigeants des pays ont un impact sur le reste du monde particulièrement lorsque cet impact est direct et se doit d’ėtre commenté,critiqué, accepté ou réfuté. Pensez-vous donc que vous avez le droit de formuler des inepties sociales ou économiques sur nos pays et sur l’Afrique et que nous n’avons pas le droit de réagir ....parce que , comme vous le dîtes si péromptoirement on doit être « français » pour le faire ? Soyez assuré que votre réflexion, que j’avais crue d’abord un trait esprit de votre part, et que maintenant vous défendez en tant qu’opinion réelle, n’est ni juste ni respectable. Oui vous avez bien lu « respectable » ce mot dont vous usez vous-mêmes sans raison à mon égard et qui, s’il exprime quelque chose, c’est votre incapacité à faire la différence entre une lutte d’hommes et une lutte d’idées. Et je suis toujours éthiquement et déontologiquement attaché à cette dernière. Car ce n’est pas la personne de Macron qui m’intéresse, ni celle des présidents français passés et à venir, ce qui m’intéresse ce sont leurs actes institutionnels, politiques et publics qui engagent le devenir de mon pays, mon continent et le monde. Cessez enfin de vous présenter en tant que donneur de leçon, ce que déjà nous reprochons à vos dirigeants et par lequel vous cherchez à infantiliser le monde en critiquant, entre autre, son taux de natalité. Rien de ce qui vous est permit ne nous est interdit. Ni en droit,ni en fait.


      • Oceane 9 juillet 2018 21:04

        @HELIOS

        Non, les soldats français et européens ne meurent pas en Afrique pour défendre les Africains, mais bien pour protéger leur garde-ressources, leur « influence », leur déversoir de déchets en tout genre, leur terrain d’expérimentation -tiens j’ai vu dans un doc sur Arte un militaire dire qu’ils testaient une nouvelle arme en Afrique - de tout et n’importe quoi.

        Protéger les Africains ? La belle affaire ! Depuis quand et jusqu’à quand ? Assassiner Kadhafi, détruire son pays et le livrer à des psychopathes était donc une manière de protéger les Africains ? Cessez donc de « protéger » les Africains et laissez-les se demerder seuls.


      • Oceane 9 juillet 2018 21:48

        @HELIOS

        Critiquer « l’État français » revient à critiquer les donneurs d’ordres, les gouvernants. Micron étant le premier d’entre eux, il est donc normal qu’il subisse les critiques de l’auteur. D’ailleurs c’est bien ce qui se fait sur ce site et pas seulement ici par ailleurs, non ?

        « Ensuite, la démocratie n’à rien à voir avec l’action de la France à l’extérieur. »

        « Démocratie » à l’intérieur, dictature à l’extérieur. Mais l’extérieur qui subit la dictature de la France et des « pays démocratiques » est sommé de considérer ces dictatures comme des « démocraties » respectueuses des « droits de l’homme ». Il est plus que temps de soigner cette névrose ! Cela t’éviterait de dire à l’auteur qu’il ne peut invoquer cette même démocratie, comme si elle était la marque déposée des dictatures européennes. Que l’Europe cesse d’exporter sa violence et l’on verra bien jusqu’où va « démocratie ».

        « La démocratie des autres » est un petit livre qui se lit facilement.

        « Les servitudes du pacte colonial » te montrera comment la France détermine les choix de peuples non français en Afrique « francophone ».

        À l’auteur, lisez donc cet article si ce n’est déjà fait et laissez vos « dictateurs » faire ce pourquoi ils sont utiles et occupez-vous de « decoloniser l’esprit » des vôtres. Jusqu’à ce que vous obteniez une masse critique à même de procéder à un changement de paradigme.

        https://ancienprofesseur.fr/2018/04/25/occident-societe-aux-mains-dalienes-de-pervers-et-de-sadiques/


      • HELIOS HELIOS 10 juillet 2018 03:21

        @Pr ELY Mustapha


        je ne vois pas vraiment de répétitions mais des précisions sur ce que vous avez laissé flou, mais c’est un détail...

        Par contre, vous insistez , mais quoi que disent et que fassent les représentants d’un pays vis a vis d’un autre ne peuvent se régler qu’a partir des canaux prévus a cet effet... la diplomatie.

        Je ne dis pas que vous ne pouvez commenter, interpréter, apprécier les interventions d’un président étranger je dis que vous pouvez le faire chez vous, entre vous et surtout pas sur un media du pays concerné.  , Il n’y a pas de lutte d’hommes d’ailleurs dans ce cas, ni de lutte d’idées, mais des interventions qui ne peuvent se faire qu’au sein d’institutions spécialisées.
        Ce n’est pas parce qu’Internet est ouvert que vous devez vous immiscer et critiquer une représentant du pays. Le feriez vous dans une discussions réelle de personnes que vous ne connaissez pas ?

        Lorsque votre président parle aux nationaux de votre pays, aucun français -par exemple-  ne va commenter sur un site de blog chez vous (il en existe probablement) ce qui a été dit. cela se fait en France seulement et c’est normal. Et si c’etait le cas vous feriez bien de le virer.

        La France, comme les 5 pays membres permanents de l’ONU participe a l’ordre mondial et a ce titre donner des indications dans ce cadre qui impacte directement votre pays. Mais cela se passe strictement dans le respect des regles et des résolutions qui ont ete adoptées par un vote faisant suite a des discussions argumentées. La France ne decide de rien chez elle toute seule contre les autres sans passer par les canaux prévus. Adressez vous a vos diplomates et vos institutions pour cela plutot que de commenter directement...

        Enfin vous parlez d’infantilisations et de la critique sur le taux de natalité. Cette critique s’adresse a l’Afrique dans son ensemble et non pas a un pays, ce qui est déjà bien malvenu. mais... permettez moi de vous dire que cette surnatalité dans son traitement impacte fortement la France et les autres pays européens. 

        Votre niveau de natalité ne nous interesse pas sauf quand nous devons envoyer des bateaux pour recuperer ceux d’entre vous qui fuient le pays, vont se noyer sur des embarcations inadaptées, et qui ensuite viennent grossir le rang des sans droit, nous obligeant a activer la solidarité nationale pour les soigner et les faire vivre... tout cela parce que vous n’avez pas prevu de vous en occuper chez vous qui est aussi chez eux... et je ne parle pas de ceux qui rejoignent des groupes terroristes faute d’avenir dans leur propre pays et qui au passage se retournent contre nous.

        Ne vous vexez pas, La France n’est pas l’Afrique du sud, et vous aussi appartenez a un pays respectueux de lui même et de ses enfants. Comprenez qu’il y a votre maison où vous pouvez légitimement vous permettre ce que vous voulez et la maison des autres ou vous devez, par respect minimum ne pas intervenir de façon inappropriée. Soyez responsable et faites vous élire, vous comprendrez mieux.

      • MagicBuster 9 juillet 2018 12:29

        On a voté NON pour l’Europe — Faudra -t-il qu’on NON aussi pour l’Afrique  ?


        • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 12:38

          @MagicBuster  smiley Non , à Dieu n’en déplaise ! Ne votez pas « Non » pour l’Afrique. Vous avez voté « Non » pour l’Europe et ....vous y êtes encore.

          Les Français ne gouvernent pas en France. Mais la France gouverne en Afrique. D’où malheur...d’Afrique.


        • Oceane 9 juillet 2018 21:05

          @MagicBuster

          Absolument, il faut voter non pour l’Afrique !


        • hunter hunter 9 juillet 2018 12:37
          Vous avez raison Monsieur, Macron est un con, comme l’étaient Hollande, Sarko.....
          Ne vous inquiétez pas, on aimerait bien nous aussi ici, qu’il ferme sa gueule, mais bon, il n’écoute rien, il n’écoute que ceux pour lesquels il bosse, et c’est Hollande récemment, qui les a parfaitement définis.

          Par contre, vous devez admettre, que l’Afrique a un problème de natalité excessive, et j’en tiens pour preuve, que ce continent est le premier fournisseur de la nouvelle matière première an vogue, le migrant, qui permet ici à plein d’enculés blancs (je vous le concède), de se goberger et d’exploiter les africains !

          Un e forme de traite 2.0 en fait, mais au nom des droits de l’homme, cela va de soi !

          Avoir une population jeune et vigoureuse, c’est bien certes, mais n’avoir rien à lui proposer, c’est tout de même un problème n’est-ce pas ?

          Vos dirigeants... ? oui, c’est exact, corrompus, vieux (Macron est biologiquement jeune, mais mentalement très vieux...il n’applique que des vieilles recettes mortifères, repeintes avec un vernis qui craquelle déjà...)

          Comme les nôtres quoi, qui s’associent aux vôtres, pour foutre le bordel chez vous et chez nous !

          donc que faire ? comme disait le grand révolutionnaire sorti de son train blindé venu de Suisse..... ?

          L’Afrique comme l’Europe, on a le même genre de boulot à faire, à savoir virer les salopards qui vous exploitent, et nous exploitent aussi !
          Virer leurs complices de la sphère du fric, j’ai nommé ces multinationales de merde, européennes et américaines, les démanteler, éliminer leurs dirigeants, confisquer leur pognon, et le partager pour faire mieux !

          Toutes ces structures qui nous rendent cons depuis des décennies (là, je parle d’ici, en Europe), qui nous avilissent et nous abrutissent dans une moraline ( comme disait Friedrich..) bas de gamme, dans une inculture et une connerie sans noms, rarement vécues jusqu’ici.

          Car ne croyez pas que notre sort est plus enviable que le votre....matériellement oui, mais le reste...vous ne vivez pas ici je pense, vous ne la vivez pas au quotidien, cette ruine e l’esprit critique, cette destruction de la culture, de la langue.........venez quelques temps, installez-vous, mais ne fréquentez pas les milieux universitaires, promenez-vous dans les villes, buvez dans les bistrots, discutez avec les gens...vous allez voir, la misère de nos esprits est pire que la misère matérielle en Afrique !

          bref, on du boulot quoi, et ce des deux côtés de la méditerranée....et vues les circonstances actuelles, comme dit le proverbe, « on est pas sorti de l’auberge » !

          Adishatz

          H/

          • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 12:42

            @hunter Merci. Excellent. J’apprécie votre esprit critique et la façon de réagir par l’enrichissement mutuel. Je prends conseil de vous . Je vais souvent en France et je visite d’autres pays d’Europe. Mais rares dans les bistrots, je le concède.


          • hunter hunter 9 juillet 2018 13:00

            @Pr ELY Mustapha


            Je vous en prie cher ami !

            Vous verrez alors l’étendue des dégâts ! nous aurons alors je pense, l’occasion d’en reparler ici !

            Et attention, il est de votre rôle ensuite, d’essayer de préserver les vôtres de cette mélasse qui nous englue !
            Quand je dis « vous », bien entendu j’entends un collectif de gens lettrés et éduqués, donc vous et vos collègues, qui je pense seront des hommes et des femmes de bonne volonté.

            Car cette mélasse est comme le blob du film, une espèce de masse gélatineuse et invisible, dont la mission est de noyauter tous les cerveaux humains de cette pauvre planète, et qui s’auto-régénère et se développe, à une vitesse inarrêtable !

            Bref, une machine internationale à rendre cons et soumis, pour le plus grand profit de toutes ces saloperies genre GAFAM (le M c’est pour Micro$oft ) et autres multinationales tentaculaires, qui détruisent, détruisent tout, tous et toutes !

            Mais ça, je n’en doute pas, vous l’avez déjà parfaitement intégré !

            Adishatz ( ça veut dire « salut », « au revoir », mais aussi « bonjour » : on peut l’employer en vocatif en quittant un individu ou une assemblée, mais aussi en arrivant devant l’individu ou l’assemblée....eh oui, c’est rigolo la linguistique....) dans le patois de mon coin, dérivé de l’Occitan)

            H/

          • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 13:23

            @hunt

            Adishatz ! Quel joli mot. On dirait D’Artagnan tirant sa révérence...en Gascogne.

            Cordialement à vous. Merci. N’en déplaise aux trolls et autres espèces peuplant la Sphère.


          • hunter hunter 9 juillet 2018 13:37

            @Pr ELY Mustapha


            Oui, très bien observé, puisqu’il s’agit effectivement du patois gascon !

            Monsieur, serviteur, et au plaisir de vous relire et dialoguer à nouveau !

            Adishatz

            H/

          • Oceane 9 juillet 2018 21:52

            @hunter

            « Une machine internationale à rendre cons et soumis ».

            Tu dis tant en peu de mots.


          • covadonga*722 covadonga*722 9 juillet 2018 12:38

             Bonjour , l auteur 


            a voir le nombre d’enfant que la femme Africaine fait en France 
            c’est bien la France qui est malade de l’Afrique .
            Quand on connait la densité de docteur d’ingénieurs , d’avocats , bref d’éduqués Africains residents en France tout en la conchiant on se dit qu’ils seraient plus utile a leurs fréres in situ.

            L’ Afrique au Africains ?je suis d’accords que la France quitte définitivement l’Afrique et que les Africains en France retourne au pays .

            Que L’Afrique  si indépendante se débrouille seule ......je suis sur qu’elle fera ça très bien et que dans 50 ans il n’y aura plus de problème de surpopulation Africaine .......

            • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 9 juillet 2018 12:44

              @covadonga*722 Merci. Que la France se soigne, l’Afrique en guérira.


            • microf 10 juillet 2018 01:50
              @Pr ELY Mustapha

              Bravo Pr. quelle belle et vraie formule ! « que la France se soigne l´Afrique guérira », je vais garder cette formule, vous devez la breveter.

              Vous savez on dit que pour faire passer un faux message, il faut le passer plusieurs fois ceci pour abrutir les masses qui le prendront pour une vérité.
              La démographie africaine que ne cesse d´évoquer les Occidentaux est un faux problème et ils le savent. C´est une diversion faite exprès pour fuir leurs responsabilités de leur pillage de l´Afrique qui est responsable des malheurs de cette Afrique.

              L´Afrique est vide. L´Afrique c´est le plus grand continent et pas peuplé du tout.
              L´Inde a une population plus nombreuse que celle d´Afrique. La Chine a une population plus nombreuse que celle d´Afrique.

              L’Afrique est l’un des sept continents de la Terre. Il regroupe cinquante-quatre pays. Avec une superficie de 30 065 000 km², il recouvre près de 20 % de la surface des terres émergées. Le Nil, son plus long fleuve (situé en Égypte), est aussi le plus long fleuve de la planète. En 2015, sa population dépassait les 1,1 milliards d’habitants ; c’est donc le deuxième continent le plus peuplé de la Terre après l’Asie.

              L’Inde est le deuxième pays le plus peuplé du monde après la Chine et compte plus de 1,3 milliard d’habitants.
              La superficie de l’Inde est de 3 287 263 km2.

              La Chine : 9 596 961 km2 selon les chiffres de l’ONU6,

              La population de la Chine s’élève à la fin de l’année 2010 à 1 339 713 000 habitants1. Si l’on ajoute Taïwan, Hong Kong et Macao, la population de la Chine s’élève alors à près de 1 373 000 000 habitants.

              Cette population est la plus élevée du monde et représente en 2014 un peu plus de 19 % des 7,2 milliards d’individus de la planète d’après les estimations de l’Institut national d’études démographiques2.

              D´après ces statistiques, l´Afrique est vide, la superficie de la Chine et de l´Inde ensembles donnent 12.884 224 Km2. Populations de la Chine et de l´Inde ensembles donnent 2.373.000.000.                     Alors d´oú vient-il que tous les jours on glose sur la population africaine ?. Parle t-on de la population Chinoise ou de l´Inde ?.

              L´Afrique a une superficie de près de 10 fois celle de l´Inde et compte moins d´habitants que l´Inde. L´Afrique a une superficie de près 4 fois la superficie de la Chine et compte moins d´habitants que la Chine.

              Alors, l´Afrique est vide et il faudrait la peupler.



            • HELIOS HELIOS 10 juillet 2018 10:16

              @microf
              l’Afrique est grande, mais il y a presque la moitié du territoire qui est vivable normalement, ce qui ramène la densite de la population a un niveau comparable aux zones mondiales les plus peuplées.


              Les zones les moins peuplées sont les zones occidentales plutot blanches : Russie de l’ouest, Europe, Ameriques, Australie. Ce sont aussi les zones où la répartition economique est la mieux faites tout au moins sur les parties « publiques » (sécurité, enseignement, santé) en fait tout ce qui depend de l’organisation sociale.

            • Cadoudal Cadoudal 10 juillet 2018 11:37

              @microf

              Allocation pour demandeur d’#asile (#ADA) : En juin 128 440 personnes l’ont reçue contre 127 593 en mai soit 9 % d’augmentation Le chargement des cartes a été effectué, comme annoncé Les montants sont donc maintenant disponibles pour leurs bénéficiaires

              Je te promets que l’Office Français de la Remigration sera dirigé par des indigènes ayant le niveau math elèm BEPC 1972.

              Parce que là quand même, l’Office Français de Colonisation déconne un peu, se réjouir d’une augmentation mensuelle de 9% des flux de colons africains...

              Doit être dirigée par des électeurs en marche cette officine ubuesque ?

              Si l’on est électeur, on est aussi éligible (sous réserve de conditions d’âge - ex : si on vote dès 18 ans, il faut avoir 24 ans au moins pour se présenter aux sénatoriales - et de territoire : ainsi, certains agents territoriaux ne peuvent se présenter dans la commune où ils sont en poste..).
              Le neuneu « électeur » (en fait, celui au nom duquel un accompagnant dans l’isoloir mettra un bulletin sous enveloppe) pourrait-il se présenter à une élection politique ? Non, bien sûr.

              L’an prochain les débiles profonds africains n’ayant pas le droit de vote dans leurs pays respectifs seront évidemment tous accueillis en France...


            • Oceane 10 juillet 2018 14:03

              @Cadoudal

              Cela coûte moins cher d’octroyer cette allocation que de perdre la mainmise sur les pays de ces « débiles profonds ».


            • microf 10 juillet 2018 15:13
              @Cadoudal

              Dans les années 60 en Afrique, nous avons eu la mafia Marseillaise, dans les années 80, la mafia Corse, aujourd´hui, c´est la mafia Bretonne, mais chaque chose a une fin...

            • microf 10 juillet 2018 15:16
              @Oceane

              Bravo @Oceane, belle replique, tout est dit en quelques mots, rien á ajouter.

            • microf 10 juillet 2018 15:27
              @HELIOS

              « Ameriques, Australie. » zones blanchies s´il vous plait.

              Dans les Amériques nombreuses sont les populations d´orgines qui ont été génocidés par les blancs, certaines tributs n´existent carrément plus.

              En Australie, certaines tributs d´origines n´existent plus. En Tasmanie par exemple, il n´existe plus de Tasmanien d´orignie, le dernier une femme, est morte aux environs de 1874, ceci pour dire l´ampleur du génocide blanc de ces populations.
              Le sport favori des blancs le weekend en Australie, c´était d´aller chasser de l´Aborigène comme on chasse du lapin, ceux des Aborigènes qui ont échappés au génocide, sont encore jusqu´á aujoud´hui enfermés dans des réserves comme des animaux.



            • Cadoudal Cadoudal 10 juillet 2018 22:27

              @Oceane

              « Cela coûte moins cher d’octroyer cette allocation que de perdre la mainmise sur les pays de ces « débiles profonds ». »
              Ai-je dis que tous les africains étaient des débiles profonds ?

              Macron veut donner le droit de vote aux malades mentaux, les pays africains non, les malades mentaux africains demanderont le droit d’asile en France et l’obtiendront. CQFD

              Je vous laisse continuer à larmoyer en bonne compagnie, moi si j’étais noir africain je demanderais l’édification d’un monument de la repentance a Nouakchott, vous non...

              Vous êtes pour la colonisation de l’Europe, moi non...

              Vous êtes stupide, de mauvaise foi, ou les deux, moi non...

              Vous fricotez avec les esclavagistes Juifs ou Mauritaniens, moi non...

              Salvini : Soros veut faire de l’Italie « un grand camp pour les réfugiés car il aime les esclaves »







            • Cadoudal Cadoudal 10 juillet 2018 22:31

              @microf

              L’Afrique c’est un peu plus vaste et complexe que ton HLM de banlieue....

              Les bretons gouvernent l’Afrique, c’est gentil de ta part de nous gratifier d’un tel pouvoir, mais a l’heure ou les Brestoises n’ont même plus le droit de pisser en paix chez elles...

            • Decouz 9 juillet 2018 12:49
              Les géographes expliquent plutôt le sous-développement de l’Afrique par sa géographie justement :
              -climats extrêmes, sauf quelques pays tempérés.
              -Absence de grandes vallées intérieures analogues à celles de l’Europe.
              -Sols ingrats se prêtant peu à l’agriculture.
              La colonisation s’explique autant par l’avidité des colonisateurs que par la faiblesse des colonisés.
              Les Indiens d’Amérique du Sud ignoraient tout ou presque des Espagnols qui eux étaient très bien renseignés et qui ont profité des rivalités internes et des trahisons, comme ce fut le cas en Afrique.
              Ensuite la possession de richesses brutes, minerais, pétrole, ne suffit pas pour assurer le développement, il faut des industries de transformation.



              La démographie ?

              "La statistique fascine quand elle s’écarte de la théorie économique. En

              raisonnant à la façon d’Adam Smith, nous dirions que la population des pays riches

              croît nécessairement plus vite que celle des pays pauvres ; ainsi la richesse des pays

              riches sera partagée entre un plus grand nombre de personnes, et la richesse par

              tête s’égalisera progressivement entre les divers pays. Ce type de raisonnement, qui

              part de l’idée que les différences s’estompent par convergence vers une moyenne, a

              marqué les débuts de la pensée économique.

              Or les données que publie chaque année l’INED montrent le contraire : plus un

              pays est pauvre, plus sa population croît."

              http://www.volle.com/statistiques/demog.htm



              • Jean Roque Jean Roque 9 juillet 2018 14:28

                 
                AFRICAINS PAS BOBO :
                 
                (pas viande halal de mafia négrière islamique sorosienne) :

                 
                 « J’ai fait un rêve, que mon peuple cesse de se croire partout chez lui lorsqu’il est chez les autres, mais étranger chez lui même. » 
                 
                 « Je rêve de voir les Blancs, les Arabes et les Asiatiques s’organiser pour défendre leur identité propre. Nous combattons tous ces macaques qui trahissent leurs origines, de Stéphane Pocrain à Christiane Taubira en passant par Mouloud Aounit. [...] Les nationalistes sont les seuls Blancs que j’aime. Ils ne veulent pas de nous et nous ne voulons pas d’eux. [...] Parce qu’il y aurait eu la Shoah, je n’ai rien le droit de dire sur mon oppresseur sioniste. » Kemi Seba,
                 
                Un autre plus célèbre (chez les nationalistes et les marxistes, c’est pareil,, pas chez les gogochons multiethniqués cosmopolites) :
                 
                « La Patrie où la mort. » Thomas Sankara
                 
                 smiley


                • Matlemat Matlemat 9 juillet 2018 14:50

                  Quand on vit avec une femme de plus de vingt ans son aîné on a quelquechose qui tourne pas rond, peut être Macron n’aime t il pas les enfants. Sinon pour l’Afrique, son exploitation abusive depuis des siècles par les Européens va poser des problèmes qui vont bientôt nous revenir en pleine gueule.


                  • Oceane 9 juillet 2018 22:07

                    @Matlemat

                    Les problèmes sont déjà là : des bataillons de « corps sans esprit »


                  • microf 10 juillet 2018 01:58
                    @Matlemat

                    Bien dit @Matlemat, il ya vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond.
                    Mais c´est devenue la mode en Occident, les principaux Dirigeants Occidentaux actuels de la France, Angleterre, Allemagne, pour ne citer que ceux lá, n´ont pas d´enfants.

                  • baldis30 9 juillet 2018 17:33

                    bonsoir,

                    « il n’a pas échappé au ridicule »

                     c’est vrai mais il n’est pas le seul et c’est heureux !

                    Songez à tous ceux qui mourraient de ridicule si celui-ci se mettait à tuer ?

                    Avez-vous pensé ce que serait la déforestation en Europe et l’exploitation abusive des forêts tropicales ?


                    • JBL1960 JBL1960 9 juillet 2018 18:09
                      Il est dans sa logique du kwassa-kwassa le Demi-dieu qui fait rien que des caprices...
                      Surtout que c’est faux, la moyenne est de 5.1 excepté au Niger je crois.

                      Mais c’est bien parce qu’il n’y a pas de solutions au sein du Système, qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais et que nous avons pu constater que les gouvernements « post-coloniaux » africains, n’étaient que des marionnettes agissant dans l’intérêt de leurs anciens maitres
                      - et ce au même titre que la marionnette Trump ou la marionnette Macron d’ailleurs- que nous savons être le Vatican, la City de Londres et Washington D.C.
                      Que la solution pour l’Afrique, ben oui, c’est l’Afrique elle même et dans leur conclusion, les auteurs du livre "l’anarchisme africain, l’histoire d’un mouvement disent ceci : “la relevance de l’anarchisme à la société humaine n’a sans doute jamais été plus évidente qu’en Afrique…”


                      • foufouille foufouille 9 juillet 2018 20:33
                        "d’une pauvreté due à la mauvaise gouvernance et aux fléaux, cités plus haut, qui gangrènent le développement en Afrique et auxquels d’ailleurs la France, par sa politique de colonialisme économique et monétaire, n’est pas étrangère"
                        c’est connu que un soldat français vaut 10 ou 100 soldats africains, c’est pourquoi la france vident les ressources par bateau entier.


                        • waymel bernard waymel bernard 9 juillet 2018 22:21

                          Pourquoi l’immense Mauritanie sous-peuplée ne propose-t-elle pas d’accueillir tous les migrants que les peuples européens ne veulent plus ? Pourquoi la jeunesse africaine si dynamique ne renverse-t-elle pas ses dirigeants séniles ?


                          • Oceane 10 juillet 2018 16:24

                            @waymel bernard

                            Comme la Palestine paie pour une faute commise par l’Europe ?

                            Ce qui se passe est la résultante d’une cause. Mais quelle est-elle ? Un peu de courage !


                          • xavier dupret xavier dupret 9 juillet 2018 23:43

                            Ce texte est remarquable. Vous allez découvrir que la parole anticoloniale est, hélas, plus difficile à poser de nos jours qu’il y a 20 ans. Les propos de Macron en témoignent effroyablement. Ce néomalthusianisme, qui a déjà été infirmé sur le plan théorique par Marx, en témoigne clairement. 


                            • xavier dupret xavier dupret 9 juillet 2018 23:48

                              Quelle belle citation. « 

                              • Des révolutions à poils, arrivées à poil, pouvaient-elles tout raser ? ». Splendide

                              • Montdragon Montdragon 10 juillet 2018 00:48
                                Discours victimaire c’est pas ma faute c’est li méchant blanc...encore ?? en 2018 ?
                                Faut être moderne coco.

                                • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 10 juillet 2018 08:51
                                  L’Afrique était réputée inaccessible pendant des siècles à cause de la barre côté ouest ( bizarre ! Du côté Egypte et soudan pourtant…) comme me disait le prof d’histoire-géo.
                                  Eh bien qu’il en soit ainsi ! gardons les africains chez eux, eux qui ne veulent pas de nous !
                                  On vit très bien sans eux et très mal avec eux nous diront les populistes s’appuyant sur le ressenti des citoyens des communes où ils ( les africains) sont en surnombre.
                                  Mais ça ne sera pas facile.

                                  • leypanou 10 juillet 2018 09:09
                                    ce n’est pas la démographie qui plombe l’Afrique, c’est le pillage de ses richesses, la corruption de ses dirigeants, la confiscation des ressources nationales par des minorités et une répartition calamiteuse du revenu national : la démographie joue son rôle, mais il n’y a pas qu’elle.

                                    Il y a aussi le fait que beaucoup de diplômés africains préfèrent rester planqués ailleurs plutôt que rentrer dans leurs pays pour les développer. Pire, ceux qui rentrent, au lieu de mettre en place une autre mentalité/méthode de travail pour changer les choses, préfèrent faire pire que les autres habitués aux magouilles/clientélisme/passe-droit/corruption.

                                    Il faut savoir que beaucoup de ces gens sont formatés pour ne pas faire les bons choix une fois rentrés (cf le nombre de gens formatés au FMI qui sont devenus personnes clés de la politique africaine).

                                    • Oceane 10 juillet 2018 16:19

                                      @leypanou

                                      Il n’y a pa de corrompus sans corrupteurs.


                                    • microf 10 juillet 2018 22:18
                                      Il ya quelques jours de celá Pr. vous publiez un article dans ces colonnes :Pauvre France, l’Afrique est ton avenir.

                                      Si et seulement si la France pouvait le savoir.

                                      L´Afrique vient d´envoyer la France en finale de la coupe du monde, et la France va la gagner cette coupe du monde.
                                      Bravo l´Afrique, bravo la France, l´Afrique est ton avenir, saisie la chance de cet avenir unique en mains et tout ira bien pour toi.

                                      • Cadoudal Cadoudal 10 juillet 2018 22:43
                                        @microf
                                        Moi j’aimais bien avant dans mon pays, me baigner en paix sans risquer me faire agresser par une bande d’africains :


                                        Tu me propose maintenant gentiment de te baiser les pieds pour avoir le droit de vivre la tète baissée sur la terre de mes ancêtres ?


                                        Je ne suis pas un gentil négro à la mémoire courte discutant le bout de gras avec un esclavagiste Mauritanien, tu seras obligé d’un peu te salir les mains comme tes potes d’Afrique du Sud si tu veux faire de la France un pays du tiers monde violent et corrompu comme le 93 ou le Brésil....





                                      • microf 11 juillet 2018 14:02
                                        @Cadoudal

                                        L´Afrique a survécu á la mafia Marseillaise dans les années 60, á la mafia Corse dans les années 80, l´Afrique survivra aussi á l´actuelle mafia BRETONNE qui envahie l´Afrique depuis près de 20 ans.

                                      • Cadoudal Cadoudal 11 juillet 2018 14:27

                                        @microf

                                        Mais pourquoi donc ne rentres tu pas en Afrique ?

                                        Je te verrais bien a Kalabankoro plateau ou à La Gombe, monter une petite secte genre UPR ou une start up de tarlouzerie zairoise...

                                        Avec tes papiers Français et ton RSA comme seul viatique intellectuel, ça sera plutôt Kalabankoro au démarrage, mais ensuite sait on jamais ??

                                        Regarde ta maman Rockaya Diallo, « féministe intersectionnelle et décoloniale » elle à même fini par pouvoir s’acheter une robe neuve pour aller pleurer chez les ricains :





                                      • microf 12 juillet 2018 00:28
                                        @Cadoudal

                                        Je vis en Afrique, c´est pourquoi je vous ai écrit que nous en Afrique avons survécus á la mafia Marseillaise, á la mafia Corse, que nous en Afrique allons aussi survivre á la mafia BRETONNE.


                                      • microf 12 juillet 2018 09:36
                                        @Cadoudal

                                        « Combien de Bretons dans ton voisinage ? ». Vous êtes déjá dans mon entourage et c´est trop, faut-il encore d´autres ?, car les dégats que vous seul causez dans mon entourage sont énormes.

                                        Sûr et certains que ces 14 personnes travaillent main á main avec la mafia Bretonne, malheureusement, ce sont toujours les petits poissons qui sont arrêtés comme on dit. Vous savez bien qui contrôlent ces filières café-cacao dans le monde, ce ne sont pas les africains, le prix de ce deux denrées n´est fixé ni en Afrique, ni par les africains, mais bel et bien en dehors de l´Afrique par la mafia qui se cache derrière.



                                      • Dom66 Dom66 10 juillet 2018 23:37

                                        J’ai une info sur le développement de l’Afrique !!! L’Afrique du Sud prend le chemin du Zimbabwe...donc vers la fin….encore une fois dommage pour le peuple.

                                        C’est juste une info, que je ne commente pas...sauf que le Zimbabwe était un grenier à légumes et fruits pour toute l’Afrique de l’Est...de nos jours….fini...

                                        « Une délégation de 30 familles de fermiers sud-africaines vient d’arriver dans la région de Stavropol, en Russie. De leur propre aveu, elles font face à de violentes attaques et à des menaces de mort dans leur pays natal.

                                        Au moins 15.000 Boers, descendants de colons hollandais en Afrique du Sud, envisagent de s’installer en Russie en raison des tensions accrues dans leur pays dues aux projets du gouvernement visant à les exproprier de leurs terres, relate la chaîne russe Rossiya 1.

                                        « C’est une question de vie ou de mort : il y a des attaques contre nous. C’était arrivé au point où les dirigeants politiques attisaient une vague de violences », a indiqué l’un des « colons », Adi Slebus. « Le climat ici (dans la région de Stavropol, ndlr.) est tempéré, et cette terre a été créée par Dieu pour l’agriculture. Tout cela est très attractif », a-t-il expliqué.

                                        Le nouveau gouvernement sud-africain, dirigé par le Président Cyril Ramaphosa, s’est engagé à rendre les terres appartenant aux fermiers blancs depuis le XVIIe siècle aux citoyens noirs résidants dans le pays. Ainsi, le gouvernement aurait pour objectif de mettre fin à ce qu’il appelle « l’héritage de l’apartheid », la plupart des terres de l’Afrique du Sud étant toujours aux mains de sa population blanche minoritaire.


                                        Plusieurs groupes de défense des droits de l’Homme ont déjà condamné cette initiative et l’ont qualifiée d’« incitation à la violence ».

                                        Il y a eu 74 meurtres de fermiers et 638 attaques en Afrique du Sud, principalement contre des fermiers blancs, entre 2016 et 2017, selon les données du groupe de défense des droits des minorités AfriForum.

                                        Les agriculteurs sont prêts à apporter leur contribution au secteur agricole de la Russie, qui est actuellement en plein essor, selon Rossiya 1. Chaque famille est prête à payer jusqu’à 100.000 dollars pour prendre une terre en fermage. »


                                        • Cadoudal Cadoudal 11 juillet 2018 00:23

                                          @Dom66

                                          Poutine prend les blancs qui savent bosser et les fait payer 100 000 dollars...

                                          Nous on va juste payer pour élargir notre panel de colons...

                                          Aucun zoulou dans l’équipe de France, en 2018, ça craint pour une start up nation...

                                          Y’a le jeune Autrichien qui voudrait délocaliser Clairefontaine dans le Fouta-Djalon, c’est bien aussi, mais pas terrible pour l’acclimatation des zoulous...

                                          la Convention de Genève qui définit le statut de réfugié : « Je ne vois nulle part dans ce texte que l’Europe doit être responsable des demandes d’asile de personnes venant de régions éloignées de milliers de kilomètres. »

                                        • Dom66 Dom66 11 juillet 2018 13:16

                                          @Cadoudal

                                          Le problème c’est que les Autrichiens sont libre de penser ce qu’ils veulent, ça c’est emmerdant, Non ?

                                          Et comme c’est la règle l’Autriche, assume pour six mois la présidence tournante de l’UE.

                                          Là aussi ça fait chier..non ?...j’ai bon ?


                                          Par contre je ne pige pas le début de votre commentaire, sur Poutine, élargi notre panel de colons, les zoulou etc ?????


                                          Ce que j’ai écris sur l’Afrique du Sud. J’ai pris l’exemple du Zimbabwe ex Rhodésie qui dans les années 80 Mugabe avait décidé de faire un pays Noir/Blanc multiracial, et leur compagnie aérienne avait acheté des 767, et (je suis bien placé pour en parler je suis allé pour formation des navigants) il était question de faire un beau pays prospère en paix blancs et noirs…. Cela n’a pas duré longtemps, il ont chassé les blancs (c’était leurs droits) et ils ont coulé...point final.

                                          L’Afrique du Sud va prendre le même chemin... Hélas

                                          Enfin c’est leurs droits aussi


                                        • HELIOS HELIOS 11 juillet 2018 16:24

                                          ... en tout cas, noir marron, blanc ... ou vert, ce n’est pas sur un site français en France qu’un etranger doit venir verser sa bile sur un représentant de notre pays, le président qui plus est.

                                          Moi j’ai le droit de le faire, pas lui !

                                          Il peut le faire où il veut, cela se règle ensuite comme il se doit.

                                          Sans analyser le fond, je reconnais que le simple respect des autres ne fait pas partie de l’education mauritanienne (vous voyez la généralisation) ? ... et en terme de leçon, ce serait celui qui le fait remarquer qui devrait fermer sa gueule..

                                          A la bonne vôtre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès