• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pauvre France, l’Afrique est ton avenir

Pauvre France, l’Afrique est ton avenir

Macron. Danse avec les ouailles.

Pendant que leur pétillant président se baigne dans la foule de ses ouailles au sommet de l’Union Africaine à Nouakchott (Mauritanie), et assiste aux danses langoureuses de bienvenue des danseuses et danseurs africains lui souhaitant la bienvenue chez eux, comme si chez eux n’était pas déjà terre conquise, en CFA et en francophonie…

Pendant que les Présidents africains font allégeance à leur mentor, ceux-ci voulant soutien pour noyer leur corruption dans la reconnaissance française de leur statut, ceux-là voulant soutien et bénédiction pour se faire réélire par des élections frauduleuses et enfin, tous voulant rester dans la servitude de leur dépendance historique, économique et psychologique…

Pendant que fuyant les réalités de l’économie monde désormais confisquée par Trump, Macron se réfugie au sommet de l’Union Africaine, pour rassurer ses arrières et faire croire que les Présidents africains sont un soutien de l’empire francophone français, oubliant (jeunesse oblige) qu’ils n’ont même pas le soutien de leurs peuples...

Pendant qu’au sommet de l’UA aucun chef d’Etat africain n’a eu le courage et la témérité de dénoncer le pillage des ressources naturelles africaines et la destruction du milieu naturel par les multinationales françaises, du pétrole, du gaz et de l’uranium, affichant une couardise non héritée des ancêtres, mais arrangeant bien les forfaits d’Etat...

Pendant que Macron nage parmi ses ouailles au Sommet, les africains se noient en Méditerranée et leurs présidents n’en ont pipé mot, car tous mouillés dans leurs basses besognes de mieux faire : noyer l’Afrique tout entière dans les abysses de leurs intérêts personnels...

Pendant que tous agrippés à Macron pour leur sécurité au Sahel, ne pouvant l’assurer eux-mêmes à cinq…ou à 54, ils sont l’expression même de la dépendance entretenue à coup de millions d’euros (en rançons et en matériel militaire) qui les enrichissent au plus haut niveau par personnes et groupes interposés...

Pendant que Macron vend la candidature rwandaise à la présidence de l’OIF, au sommet de l’UA en échange de l’assagissement du Rwanda dans sa dénonciation de l’implication de la France dans le génocide rwandais…

Pendant que le jeunot de président, donne sa bénédiction à des momies africaines pour leur maintien, vivants, dans leurs sarcophages au pouvoir, pensant assurer ainsi leur fidélisation à la politique africaine de la France au détriment de leurs peuples hurlant famine et misère…

Pendant tout ce temps, qu’arrive-t-il, aux français ?

Ils se noient dans le gouffre Euro, dans les promesses « aux quatre vents » de leurs élus (debout…en marche…assis…couchés…) dans la gigantesque comédie au pouvoir de leurs gouvernants soumis au capital, s’offusquant du bout des lèvres que Trump les étrangle par restrictions, interdiction carabinées, et les fasse chanter à l’OTAN.

Pendant tout ce temps que font-ils, les français ?

Ils grèvent. Protestent. Se délocalisent, s’expatrient et …vont en vacance. Pourront-ils cependant éluder ce qu’est devenue la France ?

Un pays dont l’économie ne doit sa prospérité et sa survie qu’au pillage des ressources de ses multinationales, aux ventes d’armes massives de leur Gouvernement (qui en en a fait un fonds de commerce) entretenant la guerre et la désolation et à l’assujettissement des gouvernants africains qui lui servent sur un plat d’argent les ressources de leurs pays appauvris.

Les français le savent ou doivent le savoir, la présence de leur président Macron au sommet de l’Union Africaine de Nouakchott, n’a rien d’honorifique, ni pour lui, ni pour la France ni pour l’Afrique. C’est la perpétuation d’un ordre préétabli d’allégeance et de pillage en contrepartie duquel la France offre la sécurité (à travers ses troupes stationnées en Afrique et ses opérations militaires à mille noms) et le soutien à des dirigeants africains, souvent despotes, pour servir ses intérêts économiques et financiers.

Ni la francophonie (héritage et ou communauté), ni la pseudo « aide publique au développement » française (qui n’est qu’une ristourne sur les ressources pillées), ne doivent plus désormais servir d’alibi pour maintenir les pays africains dans le sous-développement.

Beaucoup d’organisations en France et ailleurs le savent, beaucoup œuvrent pour que cela se sache et cesse, mais face à cette « raison d’Etat français » du pillage, les seuls remparts sont les peuples africains …car leurs dirigeants n’écoutent que la « voix de leur maître ».

Pr ELY Mustapha

Documents joints à cet article

Pauvre France, l'Afrique est ton avenir

Moyenne des avis sur cet article :  2.81/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • MagicBuster 4 juillet 2018 16:45

    L’afrique est l’avenir de la France . . . . Ouarf Ouarf Ouarf

    En général quand on prend des conseils — on s’arrangent pour les prendre auprès de ceux qui réussissent. A part les muzz - C’est rare de copier volontairement des échecs.


    • mmbbb 5 juillet 2018 08:54

      @MagicBuster dans le 9 - 3 c ’est déja l Afrique On peut dire que c ’est une belle réussite tres belle réussite Nantes est en proie aux violences urbaines tres belle reussite d intégration Je pense que nous aurions mieux réussi su nous avions pas été si indulgent La suede s etant ouverte a une certaine immigration a vu son economie décoller . LIBE ne peut pas cacher la realite C ’est dire L auteur s en tient a la France il se trompe Quant aux subventions versees par l Europe, il est evident qu il oublie de citer Quand les africains sont soumis au fleau d Ebola , les gouvernement africains sont incapables d une quelconque organisation les occidentaux sont la l auteur oublie de le citer Quant a la Chine, elle est desoramis presente de plus en presente L auteur oublie de la citer
      http://www.liberation.fr/planete/2016/01/22/suede-de-l-angelisme-au-racisme_1428394


    • Dom66 Dom66 8 juillet 2018 21:33

      @MagicBuster

      L’avenir de la France !! Mais si, mais si regarde smiley

      Islam in Europe Marseille 2016


    • eddofr eddofr 4 juillet 2018 16:46

      Situation paradoxale que celle de l’Afrique Francophone.


      Pays riches de ressources minières, de potentiel humain, social, géographique, mais dont la jeunesse la plus aventureuse, la plus entreprenante, celle qui pourrait les mener vers un 21ème siècle radieux, cette jeunesse donc, faute de la moindre opportunité locale, préfère aller mourir sur des barcasses en méditerranée à la recherche d’un illusoire pays de cocagne Français plutôt que de rester construire l’avenir de leur pays.

      • aimable 4 juillet 2018 17:04

        @eddofr

        chez eux la religion est un frein a leur réussite . une chose que n’ai jamais comprise , au lieu de la laisser chez eux il viennent avec pour avoir le même résultat et en plus emm....... , le mot est faible, leurs hôtes avec .
        c’est a croire qu’ en venant chez nous ce n’est pas la réussite qu’ ils recherchent .

      • Oceane 4 juillet 2018 17:29

        @eddofr

        Afrique dite « francophone » parce que, dans le fond, elle ne l’est pas. D’autre, Afrique = continent et non « pays ».


      • leypanou 4 juillet 2018 17:47

        @eddofr
        mais dont la jeunesse la plus aventureuse, la plus entreprenante, celle qui pourrait les mener vers un 21ème siècle radieux, cette jeunesse donc, faute de la moindre opportunité locale, préfère aller mourir sur des barcasses en méditerranée : pas du tout, ce sont les parasites branleurs qui sont sur ces bateaux, les plus entrepreneurs eux restent car ils arrivent à magouiller pour se tirer d’affaire tout seuls.


      • Oceane 4 juillet 2018 17:48

        @aimable

        Le christianisme est donc aussi un frein à leur réussite ? J’ai appris qu’il y a des chrétiens en Afrique.

        Causes et effets induits par les causes. Continues donc de mettre ta tête dans le sable pour ne voir les causes.


      • mmbbb 5 juillet 2018 09:13

        @aimable si nous avions un miminum d honnêtete nous devrions pas revevoir ces africains, nous devrions les obliger a retourner chez eux a developper leur pays et l auteur ne viendrait pas nous narguer L auteur oublie la croissance demographique, dans une generation, ce continent verra sa population, presque doublee , ca va être un sacre bordel, l auteur tres honnête oublie de citer ce point Je me sens aucunement responsable si les africains ont un bracquemart a la place du cerveau Quant a la religion, il est evident que le proselytisme religieux a un terrain de jeux Il suffit de regarder Madagascar , c ’est une vision de ce continent de demain , corruption, explosion demographique , saccage des écosysteme , une gestion deplorable ; voila ce resultat A Madagascar il y a le retour de la peste L auteur aurait du citer madagascar Il y a aussi Haiti, premiere ile noire a s etre liberée du joug de l emprise du blanc Excellente reussite L auteur evidemment oublie de citer cet bel exemple . Nous en revanche, on est tres con de ne pas vouloir avoir une politique ferme comme l Australie Moi je m en tape ce sont les generations futures des bi sounours qui en paieront le prix


      • eddofr eddofr 5 juillet 2018 12:25

        @leypanou


        Etant donné le prix du passage et l’âpreté du périple qui le mène jusqu’à nos côtes, je vous assure que ce ne sont, ni les plus pauvres, ni les moins courageux qui arrivent jusqu’ici, mais bien les plus « déterminés » à s’en sortir ...

        Un patron, un créateur d’entreprise, un leader, ce n’est pas quelqu’un de travailleur qui trime ou magouille pour vivoter sur place. C’est quelqu’un qui fait ce qu’il faut pour avancer et créer de la richesse (pour lui-même évidemment). C’est souvent assez proche du comportement d’un sociopathe (les qualités d’un patron sont les défauts d’un sociopathe) mais c’est ce qui fait avancer un économie (du moins dans notre système capitaliste libéral).

      • eddofr eddofr 5 juillet 2018 12:27

        @eddofr

        Et oui, ces qualités utiles s’ils étaient restés dans leur pays, vont devenir des défauts dans un pays où ils n’auront pas d’opportunité de travail rémunérateur mais seulement le choix entre l’esclavage (le travail clandestin) ou la délinquance (abuser des aides, trafiquer, magouiller, ...).


        • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 17:52

          @Jean Roque

          Article à lire et relire.Merci.


        • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 18:15

          @Pr ELY Mustapha

          « Ne me mettez pas au défi de produire des chiffres »

          ordonnance no 081-234 du 9 novembre 1981 : Mauritanie, abolition de l’esclavage.

        • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 18:32

          @Cadoudal

          Ne mélangez passer jettes et torchons. Et sur ce point de l’esclavage, que bizarrement vous soulevez, vous connaissez mal mon opinon Lisez plutôt : http://haut-et-fort.blogspot.com/2010/04/spartacus-au-pays-de-lopium_7451.html?m=1


        • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 18:33

          @Cadoudal

          Ne mélangez pas serviettes et torchons. Et sur ce point de l’esclavage, que bizarrement vous soulevez, vous connaissez mal mon opinon Lisez plutôt : http://haut-et-fort.blogspot.com/2010/04/spartacus-au-pays-de-lopium_7451.html?m=1


        • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 19:09

          @Pr ELY Mustapha


          Je ne sais pas à quelle tribu de marchand d’esclaves vous appartenez, mais je suis né avant la réforme Taubiresque de l’Histoire de la traite négrière.


          Donc, je peux apprécier à sa juste valeur votre article sur l’exploitation de l’Afrique subsaharienne par les méchants français.

          Cordialement.
          Un descendant de pauvre ploucs de paysans bretons qui ont toujours travaillé leur terre eux-mêmes...

        • foufouille foufouille 4 juillet 2018 17:25
          des dizaines de millions de français lourdement armés vivant en afrique pillent les pays africains réduits à l’esclavage.
          l’auteur a manifestement trop fumé de cannabis.


          • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 17:30

            @foufouille LOL. vous avez mal lu. Le cannabis décuple-t-il la vue ? Relisez.


          • foufouille foufouille 4 juillet 2018 17:38

            @Pr ELY Mustapha

            mais si j’ai bien lu piller l’afrique et pour ça, il faut des millions de soldats.


          • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 17:46

            @foufouille Bonne déduction, mais c’est pas écrit. Déduction juste : Les soldats font la dissuasion les multinationales pillent.


          • foufouille foufouille 4 juillet 2018 17:52

            @Pr ELY Mustapha

            nos soldats sont quelques milliers et pas des millions. l’uranium est payé au même prix qu’ailleurs.
            garde ta propagande de lapin.


          • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 17:54

            @foufouille

            Merci.


          • Oceane 4 juillet 2018 18:00

            @foufouille

            Pas besoin de millions de soldats.


          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 18:34

            @Oceane

            Pour rappel, le Sénégal a signé des contrats de recherches et de partage production qui lui garantissent 10% direct à travers la compagnie nationale Petrosen pendant la phase de prospection. Ce pourcentage peut passer à 20% pendant l’étape du développement (4). En plus de cela, le Sénégal impose des taxes sur l’entreprise de 30% sur les bénéfices nets. Comme mentionné plus haut, les ressources appartiennent à l’Etat et ce dernier les (puits) loue aux exploitants. Une autre source de revenus est le profit oil (net), obtenu après déduction du cost oil (dépenses) du total production (total). L’Etat a au minimum 35% des parts (production moins de 30000 barils/jr) et 58% des parts au maximum(plus de 120000 barils/jr) (5). Toujours à travers la Petrosen qui vend des données sur le bassin sédimentaire sénégalais a ces compagnies, le Sénégal y récolte de l’argent aussi. Le renforcement des capacités du personnel de la Petrosen ainsi que des ministères et directions en rapport avec l’énergie fait aussi partie des obligations des compagnies étrangères. Et pour finir, les responsabilités sociétales de ces entreprises sont prises en compte dans les obligations. Au finish, le Sénégal pourrait gagner entre 50 et 60% sur chaque contrat après déduction des dépenses engagées.



          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juillet 2018 18:52

            @Cadoudal

            Salut .Au fil des fils je me rends compte que tu es dans la marine marchande version pétrolière. Je sais bien que pour raisons sécurité tu ne peux pas trop en dire .J’adorerais boire une binouze avec toi et écouter ton expérience. Un gauchisse tolérant .


          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 19:47

            @Aita Pea Pea

            Passe me voir à Dakar, entre deux bombardements de l’OTAN, on pourra sortir de ma cave et aller se boire une gazelle avec mes collègues Sénégalais qui comme moi exploitent l’Afrique, les Caraibes ou le Moyen-Orient et pillent des ressources en toute illégalité...

            Si tu veux ramener un réfugié de 15 ans pour ta Dame ou pour Madame Fergus, je peux te trouver ça facilement, y a du 15 ans de tous les ages et de toutes les tailles ici comme a Abidjan, avec 8% de croissance annuelle du PIB, ils poussent vite les gamins...

            Par contre prends tes papiers, soit respectueux, ici c’est pas comme chez toi, il y a des forces de l’ordre qui font respecter la loi du pays sur tout le territoire national...

            Selon un rapport parlementaire, les illégaux pèsent entre 8 % et 20 % de la population dans ce département. Les autorités ne parviennent pas à ajuster leurs politiques publiques. Les élus en appellent à Matignon.

          • Dom66 Dom66 4 juillet 2018 19:55

            @Cadoudal

            Pour info, le Sénégal est un pays exemple pour l’Afrique, un pays que j’aime même avec ses défauts




          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juillet 2018 19:59

            @Cadoudal

            Ton job qui m’intéresse...curiosité pas pernicieuse. Salut.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juillet 2018 20:08

            @Aita Pea Pea

            Mais après je comprend que tu ne me répondes pas. Respect à toi .


          • Cateaufoncel2 4 juillet 2018 20:20
            @Cadoudal

            "Si tu veux ramener un réfugié de 15 ans pour ta Dame ou pour Madame Fergus, je peux te trouver ça facilement, y a du 15 ans de tous les ages et de toutes les taille"

            De notre catalogue :


          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 21:03
            @Aita Pea Pea
            Bon salaire, moins physique que la pêche, environ 5 mois de congés par an, ravitaillement des plateformes pétrolières, transport du personnel, équipage international, parfois dans des pays un peu chaud comme le Nigéria...


            Depuis la crise, de plus en plus de pression des clients, de moins en moins de moyens, des salaires en baisse, mais c’est pas spécifique à l’Offshore Pétrolier.


            Une fois le diagnostic établi, il est donc facile de comprendre pourquoi le métier de marin ne fait plus rêver les jeunes et use de plus en plus ceux qui le pratiquent.



          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 21:19

            @Dom66

            "un pays que j’aime même avec ses défauts"

            Ça fait plus de vingts ans que j’y vit en paix, faut croire que que je lui trouve pas beaucoup de défauts...



          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juillet 2018 21:21

            @Cadoudal

            Y’a des possibilités ailleur vu le niveau ? Savoir remplir un tanker c’est pas pour les blaireaux...


          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 22:20
            @Aita Pea Pea
            Il y a encore deux trois trucs que les Français savent faire :



            Mais concernant les marins, la purge continue comme chez les paysans...

            L’Enim en chiffres
            (chiffres issus des chiffres clés du rapport annuel 2016)

            97 050 assurés maladie
            39 555 marins actifs
            23 808 ayants droit
            8 342 pensionnés pour invalidité
            112 784 retraités


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juillet 2018 22:31

            @Cadoudal

            Aranui ....peut être utopique...Youtube.


          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 22:57
            @Aita Pea Pea
            Bosser dans tes iles pleines de sauvages dragons ?
            T’es sur que tu veux que mon bien, toi ?


            A mon avis l’Aranui, c’est des Roumains et des Philippins à la machine, des contrats 36/10 en freelance, pour l’instant j’ai mieux, qui vivra verra...






          • Dom66 Dom66 4 juillet 2018 23:18

            @Cadoudal

            Je connais bien le Sénégal, et les Sénégalais, Hélas tous les pays ont des défauts, le pays parfait n’existe pas.

            Il faut toujours faire la part du bien est du mal et s’accommoder du mal, si à votre goût les qualités du bien et du bon, sont supérieures.


            Je pourrais écrire des pages des défauts du Sénégal, mais aussi bien plus de pages des qualités.

            Oui j’aime le Sénégal, et sa Teranga, je peux sans honte dire que des Sénégalais m’ont donné des leçons de vie.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juillet 2018 23:20

            @Cadoudal

            Ah bah du tout ...lol tu ne connais même pas du tout le côté guerrier polynésien. Pourquoi depuis vingt ans l’armée de terre recrute en prio sur le fenua ...lol


          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 23:38
            @Dom66
            Le problème du Sénégal, comme ailleurs, c’est la perte de certaines valeurs, l’appât du gain facile et l’impunité dont jouit la diaspora Sénégalaise en Europe, il est bien loin le temps des vieux modous modous respectueux, drogue, trafics en tout genre, pas sur que cette impunité bien pensante soit une bonne chose pour le Sénégal...

            http://www.seneweb.com/news/modou-modou

          • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 23:47
            @Aita Pea Pea
            Merci de me rappeler ma jeunesse dissolue, je suis pas un pote des Wallisiens, trop de mauvais souvenirs de ces abrutis incontrôlables en dehors de leur caserne...

            https://fr.wikipedia.org/wiki/3e_r%C3%A9giment_d%27infanterie_de_marine

          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 juillet 2018 00:08

            @Cadoudal

            Des burnes ...lol différant des polynésiens tahitiens eux mêmes differrant des marquisiens...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 juillet 2018 00:15

            @Aita Pea Pea

            T’en a chie du pacifique sud ...moi je trouve ça bien .vive les Wallisiens .


          • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 00:37

            @Aita Pea Pea

            Cinq militaires professionnels contre un gamin de 16 ans qui fini aux urgences, j’appelle pas ça des burnes...
            Je me rappelle les flics et leur colonel qui étaient venus à l’hosto me demander en vain que je dénonce ces imbibés a 60 de QI.
            Mêmes les fils de harkis étaient plus civilisés...




          • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 01:34

            @Cadoudal

            Je sais,

            Et la fortune des gouvernants et familles Africains avec leurs niveaux de vie en Europe et USA

            Des Pays Riches qui tombes au plus bas comme ici


            https://www.youtube.com/watch?v=yLqlH8v41uQ

            Le problème de l’Afrique est Leurs dirigeants.

            Ce qui est triste..exemple...j’ai demandé un jour à un Ivoirien, vous croyez que votre président

            Houphouët-Boigny, a fait faire Un autoroute une cathédrale, une moqué, un aéroport international à Yamoussoukro avec son argent ? Il a puisé dans l’argent de l’état, vous trouvez ça normal ??

            Il m’a répondu….Ha ! si je suis à sa place je fais pareil…...terminé


          • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 02:04

            @Dom66

            Je connais pas trop la Cote d’Ivoire, mais au Sénégal, le clientélisme, l’ethnicisme fait partie intégrante du système de gouvernement qui a toujours été très inégalitaire...

            Ajoute à ça le système des castes spécifique au Sénégal, les confréries...

            Faidherbe en a user et abuser pour coloniser le pays au nom des commerçants Bordelais.

            Mais l’alternance pacifique est devenue la règle, le pays fonctionne, les gosses vont à l’école, les vieux sont soignés gratuitement.














          • mmbbb 5 juillet 2018 12:07

            @Pr ELY Mustapha https://www.economie.gouv.fr/aide-au-developpement-au-moins-20-milliards-deuros-financement-entre-2014-et-2018-pour
            Je vous rappellerai que la france a son budget certifie par une norme ISO En d autres terme le ministere des finances ne peut pas bidouiller les chiffres 


          • Cateaufoncel2 5 juillet 2018 12:12
            @Dom66


            "Il m’a répondu….Ha ! si je suis à sa place je fais pareil…"

            C’est une attitude que j’ai aussi observée et j’en étais arrivé à me demander s’il ne s’agit pas là des prérogatives du chef (tribal) tel que l’Africain les conçoit depuis toujours ?

          • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 12:56

            @Cadoudal

            « le clientélisme, l’ethnicisme fait partie intégrante du système de gouvernement qui a toujours été très inégalitaire... »

            Comme hélas dans toute l’Afrique.....mais nous somme pas mal en France de ce coté là..non ?
            C’est nous qui leur avons expliqué. smiley



          • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 14:08

            @Dom66
            « C’est nous qui leur avons expliqué.  »



            Moi je me réfère a mes connaissances de l’Histoire de l’Afrique...

            Avant l’arrivée des blancs, l’Afrique existait...

            En 734, les premiers arabo-berbères pénètrent au Ghana, où les souverains soninkés sont au pouvoir. L’occupation du Maghreb par les Arabes favorise le trafic de l’or et des esclaves entre le Ghana et le Sijilmassa, et du même coup, son expansion et sa richesse.

          • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 14:26

            @Cadoudal

            «  Avant l’arrivée des blancs, l’Afrique existait... » ha bon !!!

            Mais oui et même qu’en brousse ça n’a pas changé en plus…sauf avec le plastique.

            je sais, mais l’organisation, la paperasse etc c’est d’où qu’il vient le model ???

            Je vous le donne Émile


          • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 16:47

            @Dom66

            Un rapport entre la paperasserie administrative et les fondements inégalitaires d’un système social ?

            J’ai la vague impression que t’as le même ami Africain que Cabanel, ça réduit un chouia ton champ de vision...


            Même la fille d’un banquier Libanais aussi humaniste qu’un commerçant Bordelais ou qu’un marabout Mouride tente de rappeler quelques principes :

            « Devant l’écart béant entre les multiples crises que traverse le continent et les promesses de lendemain qui chantent des luttes nationalistes ou des processus de démocratisation, fuyant la rhétoriques des responsabilité éxogènes, les intellectuels et nombres d’Africains en appellent aujourd’hui d’une pensée de la responsabilité nationale. »


            J’aimerais comme toi et Cabanel avoir un ami Africain de pacotille récitant ses leçons, ça me reposerait les neurones et je pourrais même en faire ma profession, mais est-ce que ça ferait de moi un ami des africains ?


          • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 17:30

            @Cadoudal

            J’ai assisté à la déconfiture d’Air Afrique, j’étais à UTA puis Air France, j’avais des amis pilotes à Air Afrique, et si je te racontais le pourquoi du comment cette compagnie a coulée….tu comprendrais pourquoi l’Afrique plonge et l’Asie monte.


          • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 18:12

            @Dom66

            Aucune pitié pour les ex-salariés d’Air Afrique...

            Un bel exemple de l’exploitation des prolos contribuables français par les « élites » africaines.

            Les mamelles de leur vache à lait se sont taries, ils en ont bien profité...Fin de l’Histoire.

            Le 7 octobre 2015, la compagnie éthiopienne remporte le prix de la compagnie aérienne de l’année (CAPA Airline of the year) décerné par le cabinet CAPA, lors de l’édition 2015 des prix de l’aviation pour l’excellence, qui s’est tenu à Helsinki dans le cadre du sommet mondial de l’aviation 2015 du CAPA8,9.



          • Dom66 Dom66 5 juillet 2018 22:21

            @Cadoudal

            Désolé pour les ex-salariés d’Air Afrique, mais cette compagnie était géré par de Africains que je sache, toi si tu connais Dakar tu peux savoir que même a Sandaga ont vendait des billets d’avions.

            Je préfère éviter de parler de la gabegie d’Air Afrique à tout point de vue


            Oui pour Ethiopian Airlines. une des rares à prospérer sur le continent. Il y a aussi Tunis Air


          • cathy cathy 4 juillet 2018 17:40

            Si les pays africains étaient restés pauvres, alors il n’y aurait pas de candidat à l’immigration vers l’Europe.


            • Oceane 4 juillet 2018 18:02

              @cathy

              Pauvres ou appauvris ? Je préfère nettement appauvris.


            • leypanou 4 juillet 2018 18:00
              aucun chef d’Etat africain n’a eu le courage et la témérité de dénoncer le pillage des ressources naturelles africaines et la destruction du milieu naturel par les multinationales françaises, du pétrole, du gaz et de l’uranium : affirmation fausse car il n’y a pas que des multinationales françaises qui sont présentes en Afrique.

              Et puis surtout l’état lamentable de l’Afrique est aussi dû en partie aux dirigeants corrompus et/ou incompétents, les rares qui ont voulu être « indépendants » ont eu leur pouvoir « écourté ».

              Bref, la bourgeoisie compradore n’est pas dérangée par l’extrême pauvreté de la majorité des gens ainsi que le chômage de masse.

              • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 4 juillet 2018 18:04

                @leypanou

                Écourté par qui ? Cheikhou Touré vous le dira et Sankara...et les autres.


              • covadonga*722 covadonga*722 4 juillet 2018 18:11

                bonsoir , je suis tout a fait de votre avis , il est lamentable que la France s’oppose aux djihadistes 

                au Mali avec 3000 soldats , alors que sur les centaines de milliers maliens vivant en France des milliers se sont présentés au bureau de recrutement pour voler au secours de leur pays .....


                • Cadoudal Cadoudal 4 juillet 2018 18:50

                  @covadonga*722


                  L’ancien réfugié déserteur Malien accueilli en héros à Bamako...

                  C’est en effet assez rare de voir le président d’un pays en guerre recevoir un déserteur avec les honneurs.

                  Drôle de pays le Mali, peut-être une épidémie de tarlouzerie Zairoise au pays de Biton Coulibaly ?

                  "Son règne dura 42 ans et son armée eut plus de 40000 hommes, bien entraînés et équipés d’armes à feu, fabriquées par ses propres forgerons"



                • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 04:10

                  @nono le simplet
                  Epsilon il y a 9 heures

                  "Oui, on a décidé d’en adopter un. Il s’appelle Moha et a 15 ans, mesure 2m10 et un grand gaillard comme ça cela mange !!! Pour le nourrir on achète chez le primeur les bananes par tonne. Pour ses besoins une caisse en bois de 30 m² a été fabriqué par mon mari et nous la remplissons de sciure chacun notre tour.

                  Moha égaye nos journées par son rire continuel en réponse à la moindre tentative de discussion car il ne sait pas parler, pour l’instant !!!.

                  Nous avons pris contact avec l’éducation nationale pour inscrire Moha en faculté de physique quantique thermonucléaire qui nous a répondu favorablement. Mon mari lui apprend le piano à jouer debout en hommage à France Gall, un piano Petrof à 20 000 € qu’il nous a détruit pensant que c’était un djembé, mais quant on aime, on ne compte pas !!!! "

                  C’était Séraphin Kterre, en direct pour Le Monde

                  http://www.fdesouche.com/1036693-anjou-moha-est-comme-notre-enfant-courrier-de-louest


                • titi 5 juillet 2018 02:35
                  @L’auteur

                  Sur les 20 premiers partenaires économiques de la France, un seul est africain : l’Algérie en 13ème position…
                  Et le solde commercial est excédentaire coté Français : c’est donc la France qui est pillée.



                  • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 2018 03:14

                    @titi

                    c’est donc la France qui est pillée.
                    ah ! je comprends mieux pourquoi on repêche des migrants français tentant de traverser le lac Léman smiley

                  • titi 6 juillet 2018 23:16

                    @nono le simplet


                    La balance commerciale indique clairement que les flux de richesse vont de la France vers l’Algérie…
                     et pas l’inverse.

                    Vous pouvez appeler ca comme vous voulez, mais les faits sont là ! 
                    Expliquez moi où est le pillage quand les euros vont du pilleur vers le pillé ?

                    Si vous en trouvez une merci de m’expliquer aussi ceci :

                    Ca vous viendrait à l’idée, vous, de faire appel à vos « exploiteurs » pour vous aider ? Ou alors c’est qu’ils n’étaient pas si terribles que ça, ces exploiteurs….

                  • popov 5 juillet 2018 06:01

                    @Pr ELY Mustapha

                     
                    Vous dites que la France ne doit sa prospérité qu’au pillage des richesses de l’Afrique.
                     
                    D’abord, la France achète le droit d’exploiter les richesses minières. Ce n’est pas gratuit. On peut évidemment se poser des questions : Le prix est-il juste ? Cet argent contribue-t-il au développement de la population locale ou ne sert-il qu’à enrichir une caste de parasites ?
                     
                    Que se passerait-il si la France cessait d’extraire les richesses minières de l’Afrique. Les Africains prendraient-ils la relève ? C’est peu probable. Le plus probable, c’est que la France serait remplacée par la Chine. La Chine payerait-elle mieux ? Ne chercherait-elle pas elle aussi à acheter les politiciens pour obtenir les meilleures conditions possibles ? Les entreprises chinoises utiliserait-elles la main d’œuvre locale ou amènerait-elle des travailleurs chinois ?
                     
                    La France ne doit pas sa prospérité qu’au « pillage de l’Afrique » ; elle la doit surtout au savoir-faire de sa population. Et l’Afrique ne doit pas sa pauvreté au « pillage » des richesses, mais à son incapacité à les exploiter elle-même et à contrôler sa démographie.

                    • microf 5 juillet 2018 12:09
                      Bravo Pr.@ELY Mustapha tout simplement bravo.

                      Mais ce qui m´afflige, ce sont certains commentaires, et vous avez donné un bon conseil « article á lire et á relire ». Ont-ils vraiment lus l´article avant de commenter ?, certainement non.
                      Qu´est ce que votre article ? . Votre article est un cri, un rappel, un appel á un changement de paradigmes.
                      Regardons dans état est la France, regardons dans quel état est l´Afrique, tous les deux vont très très mal. Est ce qu´on ne peut pas changer de paradigmes pour le bien de tous ?, est ce difficile á saisir ?, certainement oui dans la mentalité Occidentale qui n´a pas changée et qui ne veut pas changer.

                      Il ya deux articles très intérèssants qui caractérisent cette mentalité Occidentale qui ne veut pas changer, qui ont parus il n´ya pas longtemps. Occident : Soviété aux mains des pervers er des sadiques et
                      Le premier le 25-03-2018 « qu´est-il arrivé á l´Occident oú je suis né ? ». Cet article décrit la situation en Occident, voici quelques extraits de cet article.
                      "Franchement, je suis stupéfait, et même gêné. Je suis né en Suisse. J’y ai passé la plus grande partie de ma vie. J’ai aussi visité la plupart des pays d’Europe et je vis aux États-Unis depuis plus de vingt ans. Pourtant, dans mes pires cauchemars, je n’aurais pas pu imaginer que l’Occident plongerait aussi bas qu’il le fait aujourd’hui. Je veux dire que, oui, je sais tout ce qu’il faut savoir des faux drapeaux, de la corruption, des guerres coloniales, des mensonges de l’OTAN...

                      Je suis maintenant profondément gêné pour l’Occident. Et j’ai très, très peur.

                      Tout ce que je vois aujourd’hui, c’est un troupeau docile, dirigé par des psychopathes en bonne et due forme (au sens clinique du terme).


                      Et ce n’est pas encore là le pire.

                      Le pire, c’est le silence assourdissant, la manière dont tout le monde se contente de regarder ailleurs, de prétendre que « ça ne me regarde pas », ou pire, de prendre vraiment ce grotesque spectacle au sérieux. Qu’est-ce qui, foutredieu, ne va pas chez vous tous ?! Est-ce que vous êtes tournés zombies en masse ? RÉVEILLEZ-VOUS BORDEL !"...

                      Et tout ça pour quoi ?

                      Parce que les Occidentaux ont accepté d’être, ou ne savent même pas qu’ils sont, cornaqués par un gang de psychopathes aussi ignorants qu’arrogants...

                      À tout le moins, cette situation montre que :

                      La démocratie représentative ne marche pas.

                      Le « droit » ne s’applique qu’aux faibles et aux pauvres.

                      Les valeurs occidentales ne sont plus qu’une sinistre farce.

                      Le capitalisme a besoin de la guerre et d’une hégémonie mondiale pour survivre.

                      L’empire anglo-sioniste est sur le point de s’écrouler, la seule question qui reste ouverte étant : comment et à quel prix.

                      Qu’est-ce qui ne va pas avec vous tous ?

                      Qu’est-ce qui est arrivé à l’Occident où je suis né en 1963 ?

                      Bon Dieu, est-ce que c’est vraiment çà la fin de tout ?

                      Est-ce que je suis le seul à voir le train aux freins coupés qui nous emporte lentement vers le précipice ?

                      Si vous le pouvez… s’il vous plaît… donnez-moi une raison d’espérer quand même.

                      Là, tout de suite, je n’en vois guère.« .

                      Source : /thesaker.is/what-happened-to-the-west-i-was-born-in/" target="_blank">http://thesaker.is/what-happened-to-the-west-i-was-born-in/

                      Tout comme l´auteur, bien que je ne voye pas de raison d´espérer, je voudrais quand même demander á certains qui commentent votre article de me donner une raison d´espérer en les Relations pas Francafrique, mais en les bonnes Relations Afrique-France.

                      Le deuxième article a paru le 25-4-2018.

                      Occident : Société aux mains d’aliénés, de pervers et de sadiques.
                      Quelques extraits de cet article : "

                      La culture occidentale est manifestement obsédée par le règlement, la culpabilité, la soumission et la punition.

                      Il est clair que de nos jours l’Occident est la société la moins libre sur Terre. En Amérique du Nord et en Europe, pratiquement tout le monde est constamment surveillé, les gens sont espionnés, observés, leurs informations personnelles continuellement notées et les caméras de surveillance utilisées sans discernement. La vie est orchestrée et encadrée. Il n’y a guère de surprises.

                      Il est possible de dormir avec qui l’on veut (tant que ça se passe selon le « protocole autorisé »). L’homosexualité et la bisexualité sont permises. Mais c’est à peu près tout. Voilà jusqu’où s’étend la « liberté » habituellement.

                      La rébellion n’est pas que découragée, elle est brutalement réprimée. Du fait d’infimes délits ou erreurs, les gens finissent derrière les barreaux. Il en résulte que le nombre de prisonniers par habitant aux États-Unis, est plus grand que dans tout autre pays, à part les Seychelles. Conséquence supplémentaire, pratiquement toutes les conversations, en particulier les discours publics, doivent désormais tenir compte du fameux « politiquement correct » et de ses variantes."

                      NEO, André Vltchek

                      André Vltchek est philosophe, romancier, cinéaste et journaliste d’investigation. Créateur de World of Word and Images, auteurs du roman révolutionnaire Aurora et plusieurs autres livres traduits en français. Il écrit en particulier pour le magazine en ligne New Eastern Outlook.

                      journal-neo.org/2018/04/24/the-west-is-obsessed-with-perverse-types-of-punishment-2/
                      Traduction Petrus Lombard

                      Partager la publication "Occident : Société aux mains d’aliénés, de pervers et de sadiques"


                      Suite...



                      • microf 5 juillet 2018 12:13
                        @microf

                        Suite de l´article « la société Occidentale aux des mains d´aliénés, de pervers et de sadiques ».

                        Mais revenons à la culture de la peur et de la punition. Voyez les titres des journaux occidentaux. Par exemple, celui du New York Times du 12 avril 2018 : « La punition de la Syrie pourrait être plus dure cette fois-ci. » Nous sommes si habitués à ce que l’empire utilise ce genre de langage pervers, qu’il ne nous paraît guère tordu, bizarre, pathologique. La situation pue le cartoon sadomasochiste, l’image stéréotypée d’un exécrable prof anglais brandissant une règle au-dessus des mains tendues d’un élève, et criant : « Dois-je sévir ? »

                        Carl Gustav Jung a maintes fois qualifié de « pathologie » la culture occidentale. Il l’a fait surtout après la Seconde Guerre mondiale, mais il a constaté que l’Occident s’adonne à des crimes horribles depuis des siècles partout dans le monde. Cela explique vraisemblablement pourquoi les psychiatres et les psychologues occidentaux en poste, glorifient l’egocentrique et essentiellement apolitique Sigmund Freud, tout en ignorant, voire en diffamant, Carl Gustav Jung.

                        La forme extrême du sadisme est une pathologie, une psychose. Et l’Occident montre clairement des tendances comportementales inquiétantes et dangereuses depuis de nombreux siècles.

                        Consultons la définition du sadisme, ou trouble de la personnalité sadique en jargon professionnel, dont pourraient être diagnostiqués à juste titre les États-Unis et l’Europe. D’après Medigoo.com et beaucoup d’autres sites, voici un résumé de la définition commune du trouble de la personnalité sadique :

                        …Le trouble de la personnalité sadique est caractérisé par la tendance gratuite à l’agression et aux comportements dégradants, symptômes d’un profond mépris et d’un manque total d’empathie à l’égard des autres. Certains sadiques sont « utilitaristes » : ils exploitent leur violence explosive pour se mettre en position de domination incontestée dans leurs relations…

                        Est-ce que cela n’évoque en vous rien familier ? Ça fait penser au comportement de l’Empire envers l’Indochine, la Chine, l’Indonésie, l’Afrique, l’Amérique latine, la Russie, le Moyen-Orient et d’autres parties du monde.

                        Et qu’en est-il des symptômes ?

                        …Les individus sadiques n’ont guère de maîtrise comportementale, ce qui se traduit par de brèves colères, de l’irritabilité, peu de tolérance envers la frustration et une nature manipulatrice. Du point de vue de leurs relations avec autrui, ils sont durs, hostiles, manipulateurs, dénués d’empathie, ils ont le cœur froid et caustique à l’égard de ceux qu’ils considèrent être leurs subalternes. Leurs rapports avec leur entourage sont considérés rigides et sujets à l’intolérance sociale, et ils sont fascinés par les armes, la guerre et les crimes abominables ou les auteurs d’atrocités. On pense que les sadiques recherchent ordinairement une position sociale leur permettant de mettre en pratique leur besoin de contrôler les autres et de leur infliger de sévères punitions ou des humiliations…

                        Changez simplement « individus sadiques » par « États sadiques » ou « culture sadique ».

                        Y a-t-il un remède ? Peut-on réussir à soigner efficacement un sadique ? « Traiter le trouble de la personnalité sadique demande beaucoup de temps… » Et de nombreux sites et publications portent un avertissement clair :

                        Les informations ci-dessus concernent le traitement. Les informations fournies ici ne doivent pas servir en cas d’urgence médicale…

                        Et en ce moment, l’humanité est manifestement à la croisée des chemins : face à l’anéantissement, pas juste devant une « urgence médicale ». Il se pourrait que le monde doive bientôt littéralement se battre pour sa survie, à cause du trouble de la personnalité sadique de l’Ouest et de son Empire...

                        Qu’ont-ils en réserve maintenant ; par exemple, pour la Syrie ? Que fera le psychopathe sadique à un pays qui refuse de s’agenouiller, de se prostituer, de demander grâce, de sacrifier son peuple ? Quel degré d’horreur atteindra la « punition » ?...

                        Il a fait beaucoup plus de mal et de choses cruelles à la nation qui refuse constamment de glorifier l’impérialisme occidental et ses dogmes néocons. Par exemple, les « professionnels » de l’Empire ont fabriqué, entraîné et armé les groupes terroristes les plus ignobles et les ont injectés dans le corps de la Syrie.

                        La torture va évidemment continuer. Il apparaît clairement que le scénario sera cette fois une adaptation de l’œuvre du marquis de Sade, de son roman Juliette, pas de Justine. Voyez-vous, dans Justine, les femmes ne sont que ligotées, giflées et violées. Dans Juliette, elles sont dépecées vivantes,  brûlées et mutilées. Bien que Justine puisse à la rigueur être lue, aucun être humain normal ne pourrait parcourir les 700 pages d’extrême violence qu’est Juliette."

                        NEO, André Vltchek

                        André Vltchek est philosophe, romancier, cinéaste et journaliste d’investigation. Créateur de World of Word and Images, auteurs du roman révolutionnaire Aurora et plusieurs autres livres traduits en français. Il écrit en particulier pour le magazine en ligne New Eastern Outlook.

                        journal-neo.org/2018/04/24/the-west-is-obsessed-with-perverse-types-of-punishment-2/
                        Traduction Petrus Lombard

                        Partager la publication "Occident : Société aux mains d’aliénés, de pervers et de sadiques"

                        Suite...

                      • microf 5 juillet 2018 12:20
                        @microf

                        Suite de l´article la société Occidentale aux mains d´aliénés, de pervers et de sadiques.

                        "Mais notre planète s’est habituée aux horreurs infligées par l’Empire occidental malade. Les gens observent ce qui se passe en des lieux comme l’Afghanistan, la Syrie, l’Irak ou la Libye, comme s’ils regardaient l’actualité, au lieu du dossier médical d’un psychopathe gravement atteint.

                        Le « roman » le plus horrible de l’histoire de notre planète s’écrit depuis des siècles. Il l’a été en premier par la barbarie et le sadisme effroyables de Europe, et ensuite par son plus jeune rejeton, les États-Unis.

                        Les êtres humains sont si habitués aux carnages qui les entourent en de nombreux endroits notre planète, qu’ils n’en ont plus horreur ; ne se sentant pas horrifiés, ils ne se révoltent pas contre leur sort. Ils ne font que regarder comment, pays après pays tombe, est profané en public, ravagé. La maladie mentale du responsable est indéniable. Et elle est contagieuse. La violence extrême qui submerge le monde, déclenche à son tour divers troubles mentaux et névroses (masochisme, formes extrêmes de soumission, pour n’en nommer que deux) chez les victimes.

                        Être exposé constamment à l’extrême violence « prescrite » et infligée par l’Occident, a laissé la majeure partie du monde dans un état de léthargie névrotique. À la manière d’une femme mise sous clef dans un mariage avec un mari fanatique, religieux et brutal au sein d’une société oppressive, le monde a finalement cessé de résister aux diktats et à la tyrannie des Occidentaux, et « accepté son destin. »

                        De nombreuses parties de la planète ont développé le syndrome de Stockholm. Après avoir été kidnappées, emprisonnées, harcelées, violées et humiliées, tombées amoureuses de leur tyran, les victimes adoptent sa vision du monde, tout en le servant docilement de tout cœur. Pareil accommodement n’a bien évidemment rien à voir avec l’état sain ou naturel des choses !

                        En Afrique, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Asie, il se passe des choses bizarres ! Des gens de ces nations pillées et dévastées depuis des siècles par les despotes européens et nord-américains, se rendent avec fierté à Paris, Berlin, Londres, Madrid, New York et d’autres villes occidentales, pour « apprendre », « étudier » la manière gouverner leurs propres pays. Cette prostitution intellectuelle évidente ne s’accompagne généralement d’aucune honte ou stigmatisation. Beaucoup de victimes rêvent encore de devenir semblables, ou même pires, à leurs agresseurs.

                        Visage impassible, nombre d’anciens et modernes colonisés, écoutent les Européens leur prêcher (moyennant finances) la « bonne manière de gouverner, » la « lutte contre la corruption » et la « démocratie. »

                        Les médias des pays non occidentaux prennent leurs bulletins de nouvelles directement auprès des agences de presse occidentales. Même les événements politiques locaux sont expliqués par les « sages » et « supérieurs » européens et nord-américains, pas par les intellectuels locaux. Les gens ne leurs font presque jamais confiance, seuls sont pris au sérieux les visages pâles aux raffinés accents anglais, français ou allemands.

                        Pervers ? Est-ce pervers ? Bien évidemment que ça l’est ! Confrontés à cela, de nombreux intellectuels serviles des États « clients » reconnaissent à quel point la dictature mondiale est malade. Ils quittent ensuite la table et continuent à faire ce qu’ils font depuis des années et des décennies : la plus ancienne profession, en bref.

                        Il s’agit véritablement d’une situation insensée, ou du moins extrêmement paradoxale, bizarre, absurde. Même un asile de fous paraît plus sensé que notre planète Terre bien-aimée.

                        Les cliniciens, psychiatres et psychologues, ne s’impliquent pourtant que très rarement dans l’analyse des névroses et des maladies psychologiques de la planète brutalisée et colonisée. Faisant rarement l’analyse des responsables, ils ne se risquent encore moins à révéler encore moins ce qu’ils sont réellement.

                        La majorité des psychologues et des psychiatres sont occupés à se faire des couilles en or en encourageant l’égoïsme, ou même en travaillant pour les grandes entreprises qui veulent « mieux comprendre leurs employés, » pour les contrôler et les exploiter plus efficacement. D’autres « docteurs » vont jusqu’à servir directement l’Empire en l’aidant à opprimer et à « calmer » les milliards de gens qui vivent dans les colonies occidentales.

                        NEO, André Vltchek

                        André Vltchek est philosophe, romancier, cinéaste et journaliste d’investigation. Créateur de World of Word and Images, auteurs du roman révolutionnaire Aurora et plusieurs autres livres traduits en français. Il écrit en particulier pour le magazine en ligne New Eastern Outlook.

                        journal-neo.org/2018/04/24/the-west-is-obsessed-with-perverse-types-of-punishment-2/
                        Traduction Petrus Lombard

                        Partager la publication "Occident : Société aux mains d’aliénés, de pervers et de sadiques"

                        Suite et fin dans le prochain.


                      • microf 5 juillet 2018 12:31
                        @microf

                        Suite et fin de l´article« la société Occidentale aux mains d´aliénés, de pervers et de sadiques ».

                        "En 2015, j’ai été invité à donner des conférences au 14e Symposium international sur les contributions de la psychologie à la paix, qui s’est tenu à Johannesburg et à Pretoria, en Afrique du Sud (organisé par la légendaire université d’Afrique du Sud).

                        Au cours de cette rencontre fascinante des principaux psychologues du monde, j’ai parlé de l’impact des guerres et de l’impérialisme sur la psyché humaine, mais j’ai aussi écouté attentivement. Et j’ai appris beaucoup d’horreurs. Par exemple, lors de son effrayante présentation « Droits de l’homme et erreurs des psychologues étasuniens : Sabotage de l’éthique professionnelle à une époque de montée des interrogations, » le professeur Michael Wessells, de l’Université Columbia à New York, a parlé de psychologues étasuniens et de leur implication dans la torture des prisonniers politiques.

                        Au lieu de diagnostiquer que l’Empire manifeste du sadisme et d’autres prédispositions violentes et dangereuses, de nombreux psychologues aident en réalité à torturer ceux qui luttent contre cet inacceptable dérangement mental.

                        ***

                        Ceux qui brutalement punis, refusent d’« apprendre de l’Occident, » en tombent amoureux ou, du moins, le servent fidèlement,.

                        Les coups de fouet frappent la chair exposée. Des nations entières sont détruites, tous les continents sont constellés de génocides. Au Timor oriental, en Afghanistan, en Irak. Ça ne s’arrête jamais.

                        Je suis attentif à ce que disent les délégations étasuniennes et surtout britanniques aux Nations Unies, quand elles parlent de la Syrie et même de la Russie. Ce qui me vient à l’esprit, c’est le Pendjab en Inde. Je me souviens de ces vieilles photos historiques d’Indiens pendus par les Britanniques, pantalons baissés, fouettés en public.

                        Ils font ce genre de choses depuis des siècles. Ils aiment ça. Ça les excite manifestement. C’est leur démocratie, leur respect envers les droits de l’homme et les autres cultures !

                        Si une femme ou un homme refusait de baisser son pantalon, ils l’attrapaient, le violaient, puis de toute façon, le fouettaient.

                        Je me souviens aussi de ce que mon ami ougandais me disait :

                        Quand les Britanniques venaient en Afrique, dans ce qui est de nos jours l’Ouganda, leur armée entrait dans nos villages et la première chose qu’ils faisaient était de choisir l’homme le plus grand et le plus fort. Puis ils l’attachaient face à un arbre. Ensuite le commandant britannique le violait, le sodomisait devant tout le monde. C’est ainsi qu’ils montraient qui commandait aux villageois.

                        Quel symbole !

                        Dans quel état de santé est la culture qui contrôle notre monde depuis des siècles !

                        Parmi les choses les plus effrayantes concernant la maladie mentale, il y a le fait que la personne ne réalise généralement pas qu’elle est malade. Il est temps pour le reste du monde de traiter l’Occident en malade mental, pas en « leader du monde libre et démocratique. »

                        Il nous faut réfléchir, nous rassembler, mettre au point une stratégie permettant d’affronter cette fâcheuse, en fait, horrible situation. Si nous refusons de comprendre et d’agir, nous pouvons tous finir dans la plus dangereuse des situations : serviteurs complaisants des caprices pervers d’un sadique frustré, extrêmement agressif et vraiment dangereux.

                        NEO, André Vltchek

                        André Vltchek est philosophe, romancier, cinéaste et journaliste d’investigation. Créateur de World of Word and Images, auteurs du roman révolutionnaire Aurora et plusieurs autres livres traduits en français. Il écrit en particulier pour le magazine en ligne New Eastern Outlook.

                        journal-neo.org/2018/04/24/the-west-is-obsessed-with-perverse-types-of-punishment-2/
                        Traduction Petrus Lombard

                        Partager la publication "Occident : Société aux mains d’aliénés, de pervers et de sadiques« 

                        Dans les années 60, le chanteur Johnny Haliday avait chanté une chanson, oú il y avait cette phrase » Noir c´est Noir, il n´ya plus d´espoir". Devrions nous dire aujourd´hui que Occident c´est Occident, il n´ya plus d´espoir ?.

                        Non, moi je me refuse á le croire malgré le constat négatif et alarmant de la situation du monde mènée par l´Occident qui ne cesse de se dégrader, et appele les peuples Occidentaux á réagir pour changer les paradigmes afin que cette humanité continue sa trajectoire dans la PAIX.






                      • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 13:54

                        @microf

                        historiquement, l’islam est très progressiste et tourné vers la société, c’est même une religion “socialiste”.
                        plusieurs cultures conquises étaient clairement supérieures et beaucoup plus humanistes que la culture de l’Occident

                        Sous l’article d’un esclavagiste Mauritanien, tout de suite on saisi le niveau du débat qui agite la cervelle de microf...



                      • microf 5 juillet 2018 16:14

                        @Cadoudal


                        Au début de la Francafrique, ce fut la mafia Marseillaise, dans les années 80, ce fut la mafia Corse, aujourd´hui, c´est la mafia Bretonne, chaque chose a une fin.

                      • Cadoudal Cadoudal 5 juillet 2018 17:08

                        @microf

                        Ce qui est compliqué avec toi, mon petit Microf, c’est qu’on a aucune idée d’où tu nous parle...

                        Ce qui est sur, c’est que t’as été à l’école Taubira...

                        On a quelques érudits, ici, https://www.ucad.sn/, qui pourraient te renseigner sur l’Histoire de la colonisation Française...

                        Si certains, https://fr.wikipedia.org/wiki/Tidiane_N%27Diaye, sont interdits de séjour dans les réunions non racisées organisées dans les facs de ton charmant pays ou on crame des bibliothèques, c’est vrai que ça va pas t’aider...

                        Si tu aime l’Histoire et les débats intellectuels non sectaires, que l’histoire de l’Afrique t’intéresses, viens en Afrique, deviens comme moi un affreux colon exploiteur mangeur d’enfants noirs...

                        Si tu préfère ton petit confort intellectuel, reste ou tu es, après tout, je m’en fous...







                      • zygzornifle zygzornifle 5 juillet 2018 12:39

                        C’est plutôt la misère son avenir ....


                        • zygzornifle zygzornifle 5 juillet 2018 12:41

                          Ha , je croyais que c’était Jupiter son avenir ....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès