• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Enorme fuite de méthane à Los Angeles

Enorme fuite de méthane à Los Angeles

Une des plus grandes catastrophes écologiques de l'histoire se déroule en ce moment, et peu de médias en parlent.

Une énorme quantité de méthane s’échappe actuellement d’une centrale à Aliso Canyon, en Californie, à un débit de 110.000 litres par heure. Le méthane est un gaz inodore ; mais une substance chimique appelée mercaptan est ajoutée pour le détecter en cas de fuites comme celle-ci, ce qui se traduit par une odeur d'œufs pourris qui a provoqué l'évacuation de 1700 maisons jusqu'à maintenant. De nombreux résidents ont déjà intenté des poursuites contre la société propriétaire de l'installation, la Southern California Gas Company.

Des images prises par une caméra infrarouge le 17 Décembre 2015 montrent un geyser de gaz méthane qui sort de terre. L'Environmental Defense Fund (EDF) a publié les images la semaine dernière, en qualifiant cette catastrophe de " plus grande fuite que nous ayons jamais vue » et « absolument non confinée " :

Déjà, plus de 150 millions de litres de méthane ont été libérés par cette fuite, qui est connectée à un énorme système de confinement souterrain. La cause de la fuite est encore inconnue, mais on sait que plus de 38 % des tuyaux de la Southern California Gas Company sont âgés de plus de 50 ans, et 16 % sont fabriqués à partir de matériaux de récupération corodés.

À l'heure actuelle, les secours ont foré à une profondeur de seulement 1 200 mètres, soit moins de la moité de la distance à laquelle se trouve la base du puits. À ce rythme, le torrent de méthane ne sera pas arrêté de sitôt.


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 4 janvier 2016 08:05

    ça « GAZ » fort pour Obama en ce moment... !


    • sHAW42 4 janvier 2016 08:09

      @Le p’tit Charles

      Les résultat de quelques dérangements gastriques sur cette antenne hier soir, Quiche Squaw ? smileysmiley smiley smiley ? )


    • cathy cathy 4 janvier 2016 09:15

      J’ai rien compris. Comment peut-il y avoir un additif au gaz dans ces circonstances ?


      Depuis deux mois, une colossale fuite de méthane rend malades de nombreux habitants de Californie. Elle vient d’être identifiée. Plus de 4 600 foyers doivent être relogés.

      Entre 44 et 58 tonnes de méthane par heure. Voilà ce qui s’échappe, depuis le 23 octobre, d’un puits sous-terrain de gaz naturel sur le site d’Aliso Canyon, un ancien gisement de pétrole situé à une cinquantaine de kilomètres de Los Angeles, en Californie.

      Deux mois après la découverte de cette fuite de gaz massive à Porter Ranch, la société de distribution Southern California Gas Co (Socal Gas), qui vient enfin d’en identifier la source, va pouvoir commencer à maîtriser ce qui s’apparente à une vraie catastrophe écologique.

      http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/etats-unis-californie-une-catastrophique-fuite-de-gaz-identifiee-3949425


      • Séraphin Lampion M de Sourcessure 4 janvier 2016 09:23

        @cathy

        l’explication est ici :


        traduisez vous-même ou demandez à google de le faire en connaissant ses limites...

      • leypanou 4 janvier 2016 09:44

        on sait que plus de 38 % des tuyaux de la Southern California Gas Company sont âgés de plus de 50 ans, et 16 % sont fabriqués à partir de matériaux de récupération corodés. : l’ADN du système capitaliste est de dépenser le moins possible et avoir le maximum de bénéfice. vous vous rendez compte s’il avait fallu remplacer les tuyaux à temps avec du matériel solide, les actionnaires auraient eu moins de bénéfice à se partager.

        L’obsolescence programmée des smartphones et autres est dans la lignée de cette idée : tous les deux ans, poubelle. et on recommence. et cela fait augmenter le PIB, donc de la croissance.


        • Séraphin Lampion M de Sourcessure 4 janvier 2016 10:27

          @sarcastelle

          Une entreprise peut décider de fabriquer des produits à « vieillissement programmé », ou bien encore non réparables parce que lors de leur sortie celui qui les remplacera est déjà à l’étude, ou bien parce qu’on estime que la réparation coûterait plus cher qu’un remplacement. Cela est vrai entre autres de biens de consommation courante (d’équipement des ménages notamment) comme les appareils électroménagers, les automobiles ou l’électronique grand public (postes de télévision et de radio, hi-fi, téléphones mobiles, ordinateurs...). Ces produits ne sont parfois pas conçus pour durer beaucoup plus que le temps d’arrivée sur le marché de leur remplaçant. Des fabricants modifient parfois aussi les normes d’assemblage des pièces constituant ces appareils dans un délai inférieur à la durée nominale de fonctionnement des organes vitaux, toujours dans la même optique de renouvellement forcé du parc.

        • Hector Hector 4 janvier 2016 10:55

          @leypanou
          Idem avec les femmes, tous les deux ans ; Paf, poubelle.
          Et c’est super cool.
          L’obsolescence programmée a changé ma vie.


        • Séraphin Lampion M de Sourcessure 4 janvier 2016 10:59

          @Hector

          mais moi, j’ai perdu la notice pour la programmation et ça dure, ça dure...

        • Hector Hector 4 janvier 2016 11:24

          @M de Sourcessure
          Comme je vous comprends, très cher ami et combien je vous plains.
          Je précise que les deux ans, c’est dans le meilleur des cas, où, de façon empirique, j’ai réussi à me familiariser avec les fonctions les plus simples : Debout, assis, couché, ouvre la bouche, ferme la, etc...


        • joletaxi 4 janvier 2016 12:01

          @M de Sourcessure

          l’obsolescence ,un des marronniers favoris de la mouvance.

          comme si un fabricant s’ingéniait à mettre sur le marché un produit « immortel »
          vous citez l’automobile, c’est un bon exemple,car les progrès en longévité sont remarquables.Juste un exemple, j’ai eu un renault espace(une poubelle en plastique) essence qui a fait 300.000 kms sans le moindre problème, et j’aurais pu le garder, mais mes chiens ne l’aimaient pas trop
          Et c’est vrai dans tous les domaines
          j’ai un vieux Nokia, inusable, des ordinateurs Apple qui ont 20 ans, de l’électroménager Miele inusable( j’espère que le département marketing de ces marques lit avox, je ne suis pas contre une petite récompense) je pourrais multiplier les exemples.

          Mais il faut savoir qu’un fabricant est un vil capitaliste qui n’a qu’un but ,vous voler et vous nuire, une fois que l’on a compris cela tout est plus simple non ?

          Sinon, en quoi une fuite massive de méthane est une catastrophe écologique ?


        • pemile pemile 4 janvier 2016 12:09

          @joletaxi « en quoi une fuite massive de méthane est une catastrophe écologique ? »

          Rhhoo, quelques jours après la fumeuse cop2 ! Le methane à un effet de serre 25 fois supérieur à celui de co2.


        • Pyrathome Pyrathome 4 janvier 2016 13:43

          Sinon, en quoi une fuite massive de méthane est une catastrophe écologique ?
          .
          Toujours aussi naze, le pétomane joleprouteur....

          http://sciencepost.fr/2015/12/linvisible-catastrophe-ecologique-qui-se-deroule-en-californie/

          ...............Si la couverture médiatique de la catastrophe est quasi-nulle, c’est aussi à cause de son invisibilité. Mais une vidéo capturée avec une caméra infrarouge le 17 décembre dernier révèle cette fuite continue de gaz qui suffit à elle seule à augmenter les émissions de gaz à effet de serre de 25%, soit l’équivalent de 8 à 9 centrales à charbon, a précisé Timothy O’Connor, directeur d’opérations d’EDF dans la région..............
          .

          Le bal des menteurs bat son plein, les guignols et le troll sont de sortie.....


        • joletaxi 4 janvier 2016 14:23

          @Pyrathome

          tiens voilà le crétin inévitable

          on parle de 50 tonnes à l’heure, 1200 tonnes par jour, soit 500.000 tonnes par an,.
          Comme le méthane se dégrade naturellement rapidement, qu’en plus on ne sait pas trop comment fonctionne le cycle du méthane, quelques lectures utiles

          http://wattsupwiththat.com/?s=methane

          et que les émissions globales en équivalent CO2 sont de l’ordre de 700 millions de tonnes, on mesure toute l’ampleur de cette catastrophe écologique
          mais pour des gens qui parlent du CO2 comme un polluant, une nouvelle catastrophique se doit d’être publiée sans autre forme d’analyse, c’est devenu la nouvelle religion

          par exemple, voilà ce que l’on peut nommer sans se tromper, une catastrophe écologique ,et une pollution

          http://wattsupwiththat.com/2015/12/26/double-standards-in-the-governments-gold-king-mine-disaster-whitewash/

          nous sommes entrés dans l’aire de l’idiocène


        • Doume65 4 janvier 2016 14:28

          @sarcastelle
          « Or justement je me fous du suivant. »
          Ça ne suffit pas forcément, vu que sur de nombreux modèles (y’a pas que les Apple, tous les modèle étanches sont dans ce cas), on ne peut changer la batterie. Donc, les gens qui ont ces modèles, même s’ils s’en foutent, pour reprendre tes termes, devront en changer.


        • sHAW42 4 janvier 2016 14:30

          @the two queens

          schluuuuuuuuuuuurrrrrrrrrpppppppppppp

          Comment que je commence à tripper veugra quand mes deux princesses ultimes commencent à soupeser en combat direct mon poids en âme smiley


        • Pierre Pierre 4 janvier 2016 14:34

          @sarcastelle
          Mon épouse a un GSM Samsung vieux de 10 ans. Un modèle petit, solide, avec couvercle rabattable et qui tient très peu ce place dans une poche ou dans un sac et qui est parfait pour des utilisations simples.

          Depuis le début de l’année, il n’y a plus moyen de mettre la date à jour et elle n’a plus accès à certaines fonctions. Plus de boîte à message et les SMS sont presque impossibles à écrire par exemple.
          J’ai fait une recherche sur Internet et j’ai appris que cela s’appelle une obsolescence programmée. Il y a un tas de gens qui ont le même problème avec le même GSM. 
          Je me suis adressé à Samsung et la réponse fut : on considère qu’un GSM de plus de 10 ans est déclassé et ne doit plus être utilisé. Quand j’ai insisté, on m’a dit de cesser de leur faire perdre du temps et d« acheter un nouveau GSM. J’ai demandé quelle quelle est la durée de vie garantie des nouveaux GSM et je n’ai plus eu de réponse.
          Cela ne concerne pas que les GSM. Tapez »obsolescence programmée" sur votre moteur de recherche ou voyez le lien Wikipédia. (lien)



        • Layly Victor Layly Victor 4 janvier 2016 19:24

          @Pyrathome
          Non, la couverture médiatique est quasi nulle car il ne s’agit pas de nucléaire. Si non, on aurait des émissions spéciales non stop comme ils savent le faire et 150 articles de Cabanel.

          Ne vous excitez pas, je ne défends pas le nucléaire en disant cela. Je dis que l’hystérie anti-nucléaire permet de masquer tout le reste. 
          Le méthane est bien pire que le CO2 comme gaz à effet de serre. Cette fuite malencontreuse a anéanti tous les efforts de la COP21 et des COP précédentes. Chic ! Il va falloir refaire des gueuletons mondiaux et promouvoir une myriade de petits Hulot bien rémunérés.

        • tf1Groupie 4 janvier 2016 20:07

          @joletaxi

          Effectivement encore ce marronnier.

          Bon, on nous bassine avec les smartphones ou les machines à laver mais le champion tout terrain d’obsolescence programmée s’appelle la Mode et peu de gens s’en plaignent.

          A part ça je ne suis pas sûr que les pays non-capitalistes construisent des ouvrages d’une qualité et d’une pérennité exemplaires ... pourtant ils ne devraient pas lésiner sur les matériaux, eux qui ont des budgets illimités.


        • joletaxi 4 janvier 2016 23:34

          @Pierre

          celle là est à encadrer

          votre épouse a un GSM qui traîne au fond de son sac, et qui vous donne entière satisfaction depuis 10 ans, et horreur, voilà qu’il a des faiblesses
          mais c’est horrrrrible
          et bien sur ,c’est le type même de cas d’obsolescence voulue.

          un GSM digne de ce nom doit au moins fonctionner 50 ans ?
          en tout cas, moi j’ai un poste téléphonique à cadran, il marche toujours, dans ce temps là, monsieur....

          nouvelle époque, l’idiocène,


        • bart153 bart153 5 janvier 2016 12:15

          @leypanou

          Là je trouve ça franchement ridicule de crier à l’obsolescence programmée...

        • sls0 sls0 5 janvier 2016 15:22

          @M de Sourcessure
          Je réside dans un pays plus pauvre qui malheureusement craque aussi pour les téléphones portables, ici on répare. Ailleurs le marketing ou le changement de logiciel est plus responsable du changement de téléphone. J’ai un smartphone qui est limité coté mise à jour logiciel, ça ne me dérange pas de ne pas avoir la dernière version, comme la plupart des applications que j’ai c’est technique ou pour les calculs,je ne suis pas trop embêté.


        • Pierre Pierre 5 janvier 2016 15:37

          @joletaxi
          Vous n’avez rien compris. Il ne s’agit pas d’une panne, d’une faiblesse ou d’une usure. Le GSM est programmé dès sa conception pour arrêter de fonctionner après exactement 10 ans. On pourrait croire que c’est un hasard mais il y a des dizaines d’utilisateurs du même GSM dans le même cas. Juste 10 ans.

          Je ne vois pas très bien quel genre de consommateur vous êtes pour trouver cela normal.
          Que diriez-vous si l’échelle que vous avez achetées était programmée pour que les marches se détachent après exactement 10 ans ou que votre bécane se plie en deux après une durée programmée.
          Pourquoi devrait-on l’accepter pour un GSM. Ce n’est pas une question d’argent, je peux lui en payer un de 1000 euros si je veux. C’est un question de principe et de résistance à de multinationales qui nous imposent des règles de consommation illégales.
          A la limite, on pourrait l’accepter si cela était précisé lors de l’achat mais ce n’était pas le cas.
          Plusieurs gouvernements européens ont diligenté des enquêtes pour en savoir plus sur ce phénomène d’obsolescence programmée. C’est bien qu’il y a un problème. Non ?
          Savez-vous qu’il y a une ampoule électrique qui est allumée depuis 114 ans (lien) alors que suite à un accord du cartel des fabricants, les ampoule ne sont plus fabriquées que pour fonctionner 1000 heures.
          COP21 vient de se terminer, d’autres parlent de développement durable, il me semble, d’après votre commentaire, que vous êtes passé à côté du sujet.

        • Pierre Pierre 5 janvier 2016 15:42

          @joletaxis,

          Juste pour votre information. Savez-vous que l’obsolescence programmée est un délit en France ? (lien

        • Pierre Pierre 5 janvier 2016 15:45

          @Pierre
          (lien)


        • Doume65 6 janvier 2016 20:44

          @Pierre
          « Savez-vous qu’il y a une ampoule électrique qui est allumée depuis 114 ans (lien) alors que suite à un accord du cartel des fabricants, les ampoule ne sont plus fabriquées que pour fonctionner 1000 heures.

          COP21 vient de se terminer, d’autres parlent de développement durable, il me semble, d’après votre commentaire, que vous êtes passé à côté du sujet. »

          Lex clichés ont la vie dure !
          Les mille heures de durée de vie des ampoules à incandescence n’ont rien à voir avec l’obsolescence programmée, mais sont un compromis entre intensité lumineuse et durée de vie. Vu le petit prix des ampoules, c’est moins cher pour s’éclairer de changer un peu plus souvent une amapoule qui consomme bien moins. Tu as vu l’éclairage que donne ta fameuse (et unique) ampoule ? C’est l’équivalent d’une vieille lampe de poche !
          D’autre part, tu parles d’un truc qui n’existe plus depuis 10 ans ! Faudrait atterrir ! Les ampoules actuelles, halogènes, consomment 30% de moins pour la même luminosité (c’est pourquoi elles sont encore autorisée) et durent bien plus longtemps car le filament est régénéré. Désolé, pas de complot.


        • Pierre Pierre 6 janvier 2016 22:23

          @Doume65
          Le cartel Phoebus, cela ne vous dit rien ? Il s’agit bien d’une tentative obsolescence programmée et confirmée dans une interview par un descendent de la famille Phillips. Les sociétés qui ne tenaient pas la promesse de réduire la durée de vie de leurs ampoule à 1000 heures devaient payer des amendes au cartel. Phillips, Osram etc. devaient faire des études pour réduire la durée de vie de leurs ampoules.

          Il y a eu des inventions qui pouvaient améliorer la durée de vie des ampoules mais elles n’ont jamais pu être commercialisées.
          Aujourd’hui, les ampoules à incandescence sont destinées à être remplacée par des ampoules basse consommation, halogènes, fluo compactes, LED etc. Pourquoi ?
          - L’UE a décidée de réduire la consommation électrique globale. Les centrales nucléaires arrivent en fin de vie, les énergies fossiles polluent et l’énergie durable déçoit. (Allemagne.)
          - La mondialisation aurait fait que les ampoules à incandescence fabriquées en Asie pour quelques cents auraient évincé les compagnies européennes du marché. Interdire leur vente leur permettait de garder la main sur le marché.
          Je sais que l’ampoule qui brille depuis 114 ans n’est pas puissante. 4 watts si je me souviens bien. Elle sert plutôt de veilleuse mais elle n’est pas prête à mourir vu qu’elle brûle en permanence. Ce qui use une lampe à incandescence, c’est le switch on/off.


        • Pierre Pierre 6 janvier 2016 23:02

          @Doume65
          Je viens de faire une recherche sur Internet. Il s’agit bien d’une obsolescence programmée. Avant les accords du Cartel, les ampoule duraient 2300 heures. (lien)


        • Pierre Pierre 6 janvier 2016 23:35

          @Pierre
          ...les ampoules...


        • Homme de Boutx Homme de Boutx 10 janvier 2016 17:52

          @Layly Victor
          « Le méthane est bien pire que le CO2 comme gaz à effet de serre. » ça c’est du hulot avec sa phobie des vaches !

          Mais vous croyez à l’effet de serre de ces gaz lorsque 70% de la planète est recouvert de nuages en permanence ?
          au pire, cela devrait améliorer le rendement des avions ! et sinon, cela finira comme le trou d’ozone et les CFC


        • Clofab Clofab 4 janvier 2016 10:24

          Y zon rien compris à la COP21 ces ricains ! Ou alors c’était mal expliqué !


          • Pyrathome Pyrathome 4 janvier 2016 13:44

            @Clofab
             Chuuuuut, faut pas le dire...... !!! smiley


          • sHAW42 4 janvier 2016 13:49

            @Clofab

            C’est clair la racaille de Massilia squate un peu trop la rue et oublie de faire ses devoirs et surtout d’aller se pomponner pour le « combat » final smiley smiley smiley


          • alinea alinea 4 janvier 2016 15:02

            Bon, ce que je vois, c’est qu’on foutra un peu la paix aux vaches qui pourront roter tranquilles !!


            • sHAW42 4 janvier 2016 15:06

              @alinea

              Je l’adoooooooooooooooooooooooooooooore smiley


            • JMBerniolles 4 janvier 2016 19:21
              Cet article n’est pas très clair, alors qu’il faut être précis...

              * Il s’agit d’une fuite à partir d’un grand stockage de méthane..

              * est ce qu’il y a rupture d’étanchéité du stockage lui-même, - il est très profond et étant donné les débits on imagine difficilement qu’il s’agisse d’une diffusion à travers les sols-, ou bien des tuyaux qui se sont rompus,- hypothèse la plus vraisemblable- ?
              * le CO2 émis diffuse très rapidement dans toute l’atmosphère du globe terrestre. Ce n’est pas le cas du méthane qui reste donc assez localisé.
              * On ne peut donc parler d’un effet majeur sur l’effet de serre.
              * mais respirer du méthane est dangereux, d’où les évacuations..... (que l’on s’imaginait dans notre discours dominant réservées, en France, aux seuls accidents nucléaires graves.

              * Il faut donc réaliser que l’utilisation du gaz est dangereuse également.

              Il y a certainement besoin d’améliorer la sûreté et la sécurité de l’exploitation du gaz, ici on note que ce n’est pas du gaz de schistes en exploitation, habituellement chargé de tous ces maux, mais une réserve comme nous en avons aussi en France, vers Manosque par exemple.


              • Theodore 5 janvier 2016 01:45

                Le méthane est plus léger que l’air, il se dissipe rapidement respirer du méthane n’est pas dangereux, c’est le manque d’oxygène induit qui l’est. Un stockage de gaz est très sur , beaucoup plus qu’une exploitation de gisement gazier pour la bonne raison que les paramètres d’exploitation sont connus aux millibar près et que des dispositifs de sécurités souterrains et en surface sont intégrés dans les puits.


              • Séraphin Lampion M de Sourcessure 5 janvier 2016 10:31

                @JMBerniolles

                merci pour vos précisions.

                Mon but n’était pas d’écrire un article technique, ni même de faire le tour du sujet, mais simplement de signaler aux lecteurs d’Agoravox un fait d’actualité non relayé.

                Vos compléments sont les bienvenus, et d’autres informations sont disponibles sur le net, en anglais...



                il suffit de taper « methane gas leak » dans google.

              • JMBerniolles 5 janvier 2016 12:50
                @M de Sourcessure

                Merci de pour votre réponse.
                Vous avez bien fait de rappeler cet accident qui n’a pas la couverture médiatique qu’il devrait avoir.

                Je pense que nos stockage de gaz en France sont mieux surveillés et plus sûrs comme il a été signalé plus haut, mais ils sont aussi plus récents.

                Néanmoins, il faut être conscient des dangers du gaz naturel, à tous les niveaux : stockage donc, transport et utilisation....

                Par exemple j’ai vu un grand réseau de transport de gaz se réaliser avec des tuyaux littéralement jetés dans des tranchées peu profondes le long d’une autoroute, ceci dans une région à fort risque sismique [comme le dit Victor les séismes sont uniquement réservés aux installations nucléaires !]

                Et puis au bout de la chaine il y a des installations défectueuses, des personnes âgées qui oublient d’éteindre le gaz.... 



              • JMBerniolles 5 janvier 2016 13:09
                @Theodore

                Oui CH4 est plus léger qu’O2

                Mais je parlais de diffusion dans l’air et de la différence de ce point de vue entre CO2 et CH4
                Alors que la répartition du CO2 est uniforme dans l’atmosphère au point que la référence sur la concentration atmosphérique est donnée par les prélèvement dans une ile du pacifique Mauna Loa du NOAA ... celle du méthane ne l’est pas. Ce qui pose de gros problèmes pour calculer son effet de serre, effectivement beaucoup plus puissant que le CO2  30 fois je crois, mais inégalement réparti sur la surface du globe.

                Le CH4 n’est pas neutre chimiquement...

                Nos stockages de gaz plus récents sont sans doute plus sûrs... Mais il y a des risques types corrosion de tuyauteries, séismes.... Le stockage près de Forcalquier dans des cavités naturelles se situe tout de même dans une région à fort risque sismique... Je ne dis pas que c’est rédhibitoire mais on ne peut exclure les risques.



              • Homme de Boutx Homme de Boutx 10 janvier 2016 18:04

                @JMBerniolles
                « Je pense que nos stockage de gaz en France sont mieux surveillés et plus sûrs »
                ce doit être comme le nucléaire, impossible chez nous...

                « Oui CH4 est plus léger qu’O2 »

                CH4 : 16g, H2O : 18g, N2 : 28, O2 : 32 g CO2 : 44 g

                Il est plus probable que le CH4 suive la vapeur et les nuages lorsque le CO2 se retrouve à brouter l’herbe des vaches...


              • Osis Oxi gene. 4 janvier 2016 20:01

                L’Amérique à des gaz...
                Déjà qu’elle ne sentait pas bon avant.....


                • Osis Oxi gene. 4 janvier 2016 20:02

                  L’Amérique a des gaz...
                  Déjà qu’elle ne sentait pas bon avant.....


                  • gaijin gaijin 4 janvier 2016 20:05

                    il y a un moyen d’être certain que c’est grave : jo est là pour dire le contraire
                     smiley


                    • bourrico 7 5 janvier 2016 12:28

                      @gaijin

                      En un autre temps, ce type aurait défendu les produits de beauté au radium.
                      C’est une sorte de béat optimiste, avec tout ce que ça implique de perte d’objectivité et d’absence de questionnement.

                    • sHAW42 4 janvier 2016 20:11

                      PM pour futfut

                      T’inquiète, il peut y avoir toutes les fuites qu’on veut maintenant, love won’t tear us apart again

                      C’est une parole... d’ami smiley


                      • jjwaDal jjwaDal 4 janvier 2016 20:23

                        Un incident, une bêtise...
                        Parler d’une des plus grandes catastrophes écologiques de l’histoire, vous y allez.
                        Où sont les milliers de cadavres d’oiseaux mazoutés ? Les milliers de tonnes de poissons le ventre en l’air ?
                        Les écosystèmes complexes ravagés comme après un grand incident de forêt ?
                        Par rapport aux fuites naturelles, une broutille qui n’aura aucun impact sauf sur une poignée de riverains. Quoi ? Je sens le gaz ?
                        On se motive pour la même fuite cette année au voisinage du cratère Gale...


                        • bart153 bart153 5 janvier 2016 12:20

                          110000lbs n’est pas 110000L !!!


                          1 lbs=453,6g = environ 600L de gaz naturel.

                          Donc la fuite est de 66000m3/h=66000000L/h...soit 600 fois plus que ce que vous annoncez...

                          110000L de gaz ça correspond à environ 150 vaches produisent par jour...

                          Les ordres de grandeur, toujours !



                          • Séraphin Lampion M de Sourcessure 5 janvier 2016 12:37

                            @bart153

                            donc, ça fait comme si 90 000vaches x 24 = 2 160 000 vaches pétaient sans arrêt

                          • bart153 bart153 5 janvier 2016 15:40

                            et là ça commence à faire un paquet !


                            • o.man 10 janvier 2016 16:19

                              C’est ni plus ni moins que du « gazpillage » .

                              Et là , personne pour leur faire payer cette destruction de ressources naturelles .
                              Les américains sont plus fort pour aller chez les autres les faire payer (BNP , FIFA , ....)


                              • Claude Simon Gandalf 10 janvier 2016 18:10

                                Avec tout les fumeurs de haschich du Colorado, le méthane va vite tomber en cendres.


                                • Homme de Boutx Homme de Boutx 10 janvier 2016 18:43

                                  « à un débit de 110.000 litres par heure. » 

                                  vos sources.... pas si sûres

                                  110 000 lbs c’est en « livres » et pas en litres soit 50 tonnes/heure, et donc 50*1000000/16*22,4= 70 millions de litres par heure  dans des conditions « normales » et pas 110.000 litres par heure.

                                  petit détail amusant à la fin de l’article :

                                  This article has been amended to remove a reference to methane being heavier than air : it is actually lighter than air.

                                  le méthane : 16 g/mole, l’air 29 g/mole environ


                                  • Homme de Boutx Homme de Boutx 10 janvier 2016 19:02

                                    PS :

                                    vos « matériaux de récupération corodés. » qui sont là depuis 50 ans,...

                                    of 15 per cent of them are made from leak-prone materials.

                                    c’est plus des « matériaux sujet à des fuites ».


                                  • Homme de Boutx Homme de Boutx 10 janvier 2016 19:18

                                    PS2 :

                                    "Déjà, plus de 150 millions de litres de méthane ont été libérés par cette fuite"

                                    reprenons : le 23 octobre, déjà 75 jours soit 90 000 tonnes, 126 000 millions de litres de méthane !

                                    le point positif de l’article : la dernière lignes citées ci-dessus :

                                    This article has been amended to remove a reference to methane being heavier than air : it is actually lighter than air.

                                    AGORAVOX devrait en prendre de la graine lorsqu’il y a trop de bêtises dans un article !!!!



                                  • Homme de Boutx Homme de Boutx 11 janvier 2016 22:22

                                    @Homme de Boutx
                                    autre détail de l’histoire : 90 000 tonnes, c’est 1 260 000 MWh soit la consommation annuelle en chauffage de 126 000 foyers alors qu’en France, les « simples pertes en ligne » d’EDF, avoisinent les 10 millions de MWh, simplement la consommation d’un million de foyer .....
                                    ne parlons pas « des fuite nucléaires » de 75 % de l’énergie primaire jetée dans la nature, 1200 millions de MWh, la consommation de 100 millions de foyer .


                                  • Theodore 11 janvier 2016 05:50

                                    http://www.usgs.gov/newsroom/article.asp?ID=3979#.VpMzCxXhDIU

                                    Assez de bêtises, les fuites de méthanes « naturel » sont d’un autre ordre de magnitude et encore on n’a pas les évaluations de la Toundra
                                    Sans parler des torches « froides » de l’industrie pétrolière et du transport pétrolier.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité