• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > #EnvoyéSpécial sur Nicolas Hulot

#EnvoyéSpécial sur Nicolas Hulot

JPEG

Doit-on considérer que l’émission d’Envoyé Spécial sur l’affaire Nicolas Hulot est une bonne chose ?

Pour ma part, la présomption d’innocence d’un accusé devrait toujours prévaloir. Comme les victimes affichées devraient avoir droit à la « présomption de crédibilité de leur témoignage » (cf. Sandrine Rousseau). D’autant qu’on sait qu’il est très difficile de témoigner sur ce genre d’affaires, même après des années, et que même au stade du dépôt de plainte au Commissariat, on peut facilement être peu pris(e) au sérieux. Il faudrait d’ailleurs que les agents destinés à recevoir ce genre de plaintes reçoivent une vraie formation, car c’est souvent une violence de plus pour les plaignant(e)s la manière dont ils/elles sont reçu(e)s.

Evidemment, on se demande alors qui dit la vérité puisque les deux « vérités » se contredisent… mais je considère que c’est à la Justice, après enquête sérieuse et confrontation des personnes, de se prononcer. Et sûrement pas à l’opinion publique, aux politiques, aux journalistes, aux commentateurs divers et/ou aux réseaux sociaux de le faire. Même sous couvert de profonde conviction.

Alors oui, j’ai trouvé l’enquête d’Envoyé Spécial « à charge », la plupart des arguments de Nicolas Hulot (enregistré à son insu) entendables (« réquisitoire et condamnation en direct devant des milliers de spectateurs », « tribunal médiadique »…), et je peux comprendre qu’il ne souhaite plus communiquer car considérant que les dés étaient déjà jetés. Prétendre par contre que « la parole des femmes est sacrée » est gonflée, ça serait plutôt l’inverse dans ce genre d’histoires, la parole des femmes plaignantes (car il y a aussi des hommes) est souvent décrédibilisée d’emblée… Et il faut un sacré courage pour témoigner à visage découvert, avec le risque d’être traitée de menteuse, d’opportuniste, voire de se faire lyncher sur les réseaux sociaux.

Et puis son refus de communication n’est pas tout à fait réel, puisqu’il a choisi de participer à un Journal Télévisé, en devançant la diffusion du document. J’ai été d’ailleurs choquée de sa désinvolture et de son ironie lors de celle-ci (« Je sais que j’ai un physique très ingrat et que seule la contrainte me permet de vivre des histoires d’amour »), remarque complètement déplacée dans un tel contexte (et qui ne plaide pas en sa faveur). On sait bien que les agressions sexuelles sont des actes avant tout de domination et que ça n’a rien à voir avec le physique des uns et des autres.

Je suis donc partagée sur ce documentaire et son objectif. Même si je salue le travail de Virginie Vilar et son équipe, sur quatre ans, et la manière notamment dont les témoignages ont été recueillis et filmés (avec beaucoup d’empathie).

Ce que j’ai trouvé le plus intéressant dans ce documentaire, c’est la manière dont l’entourage, notamment politique, a réagi face aux premières accusations. « Circulez, il n’y a rien à voir ». A ce niveau-là, l’émission était salutaire ! Il est en effet intolérable qu’un gouvernement ne reste pas neutre dans ce genre d’affaires, et soutienne la personne accusée sans savoir ce qui s’est réellement passé. Une Marlène Schiappa, prise en flagrant délit d’allégeance au pouvoir, s’est instantanément décrédibilisée (si tant qu’elle ait été un jour crédible…) en tant que Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et en tant que féministe. Mais pour autant, il est aussi anormal que d’autres politiques actuellement, que ce soit Laurence Rossignol mais aussi d’autres, le condamnent d’emblée. Probablement aussi que pour certain(e)s, il y a une récupération politique très opportuniste, voire pour certains un retournement de veste flagrant. Cf. une Marlène Schiappa qui essaye de convaincre que la lutte contre ce type d’agressions est et a toujours été sa priorité.

Autre point choquant : la manière dont le Procureur de la République avait classé la première plainte en raison du délai de prescription certes, mais aussi en prétendant que « les faits n’avaient pas été établis ». Alors qu’aucune enquête n’avait été effectuée. A se demander s’il n’y a pas eu de la pression pour classer et surtout présenter l’affaire ainsi…

Alors peut-être finalement que ce type de documentaire a son utilité ; lorsque la personne accusée a un tel réseau que les victimes ne peuvent pas se faire entendre, et encore moins être crédibles… Mais le procédé de dénonciation médiatique me laisse néanmoins perplexe.

Ce que je trouve par contre positif dans le mouvement #MeToo, c’est l’évolution que cela peut entraîner. De faire comprendre à certains hommes que leurs comportements, au-delà des agressions sexuelles qui devraient toujours être punies par la loi, ne sont pas adaptés.

Faire comprendre aussi à certaines femmes – et j’en suis - qu’elles n’auraient pas dû / ne devraient pas accepter certaines dérives.

Je me souviens lors d’un stage de fin d’études avoir été agressée par mon manager d’alors, qui avait fait la même école que moi et m’avait invitée, avec une autre étudiante et un ami à lui, à un dîner à son domicile pour un dîner d’anciens, comme cela se faisait souvent. Qu’une drague lourde (que je n’ai pas vu venir) s’était transformée en tentative de viol dont j’avais pu heureusement m’extraire. Et que son ami d’alors, très gêné par la situation, m’avait alors ramenée en voiture chez moi (qui était en état de choc), ne sachant trop quoi dire. Je me souviens d’avoir culpabilisé (« pourquoi avais-je accepté cette invitation ? »), et de n’avoir pas envisagé une seconde de porter plainte. Et de me rendre compte après coup que le pire, dans cette histoire sûrement très banale, avait été de ne pas avoir envisager de dénoncer cet agresseur. Mais c’était à l’époque (années 80) tellement monnaie courante dans certains secteurs d’activité (la communication, le cinéma, le mannequinat…) que nous les femmes, nous l’acceptions tacitement tout en trouvant cela déplorable.

Si le mouvement #MeeToo peut mettre fin à ces agissements et inciter les personnes victimes de celles-ci à porter plainte, même après prescription (qui devrait être levée), c’est une bonne chose.

Si les paroles des plaignant(e)s pouvaient être mieux pris en compte lors des dépôts de plaintes, ce qui nécessiterait des formations spécifiques aux agents recevant ces plaintes (cf. par exemple la sidération souvent liée à ce genre d’histoires qui peut nécessiter des décennies avant d’oser en parler), ça serait aussi une grande victoire ! 

Donc pour tout cela, les mouvements #MeeToo ont leur utilité et pourront peut-être faire évoluer rapidement les choses, notamment sur un plan juridique.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

248 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 26 novembre 2021 17:50

    Bonsoir, Valerianne

    Je tiens à saluer ici le parfait équilibre de votre texte relativement à cette affaire dans laquelle on a tendance  moi le premier  à prendre spontanément le parti des femmes présumées agressées.

    L’idéal serait évidemment que la Justice puisse être saisie et passe, même si elle n’est pas en mesure de sanctionner lorsque le délai de prescription est dépassé. Et cela afin d’éviter autant que possible les « procès médiatiques ».


    • sylvie 26 novembre 2021 17:55

      @Fergus
      avec cela on est bien avancées


    • Valerianne Valerianne 26 novembre 2021 17:57

      @Fergus

      Bonsoir Fergus, je suis bien d’accord avec vous. Et je me dis après coup que ce documentaire a sûrement son utilité, étant donné la manière dont a été classée en 2008 la plainte de Pascale Mitterrand, et la manière également dont la caste politique s’est emparée de cette affaire en 2018, qui relève d’un corporatisme honteux.


    • Fergus Fergus 26 novembre 2021 18:15

      @ Valerianne

      Dans le cas de Baupin, les faits étaient prescrits mais la Justice n’en a pas moins été saisie.
      Elle s’est prononcée, non en sanctionnant le leader écolo mais en faisant valoir dans l’ordonnance des magistrats que les faits établis par leur enquête auraient dû valoir comparution en correctionnelle.
      La Justice vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête préliminaire pour viol et agressions sexuelles à l’encontre de Hulot. A suivre...


    • gardiole 26 novembre 2021 18:15

      @Fergus
      Que voudriez-vous que fasse la Justice ? Un procès de A à Z, et on conclurait à la fin que les faits étant prescrits, l’accusé est doit être acquitté ?
      La prescription est un des premiers éléments que doivent vérifier les magistrats. Ils ont mieux à faire que des procès dont on sait dès le début qu’ils ne déboucheront pas sur une condamnation.


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 26 novembre 2021 18:50

      @Fergus bonsoir,
        La justice...
        C’est là tout le problème de décider où sont les responsables ou les coupables (ce qui n’est pas la même chose du tout).
        La justice n’est là qu’après coup et pas au moment où l’acte se produit.
        Nous vivons dans un monde où le sexe est présenté sur plusieurs écrans (télé ou internet).
        Reconnaitre les faits est très dur de part et d’autres.
        Vous vous souvenez de l’affaire Lewinsky et Clinton.
        Vous vous souvenez de celle de DSK qui a aussi cassé tout son avenir politique en peut-être 5 minutes de plaisir mal partagé.
        Le sexisme fait partie de presque tous les êtres vivants.
        Il y a évidemment les hermaphrodites, pour contredire. 
        Comme vous dites, ce genre d’affaire fait les plus beaux procès médiatiques


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 26 novembre 2021 19:04

      C’est aussi un bon moyen de faire des affaires pour les avocats, si vous l’ignorez. smiley


    • Fergus Fergus 26 novembre 2021 19:11

      Bonsoir, gardiole

      Il ne s’agit pas d’organiser un procès qui n’aurait pas de fondement juridique, évidemment, mais de mener une enquête afin d’éclairer les magistrats afin qu’ils rédigent en conséquence leurs attendus.
      C’est ce qui a été fait lors de l’affaire Beaupin. 


    • pipiou2 26 novembre 2021 20:32

      @Fergus
      J’étais réservé au début, mais à bien regarder tous les déclarations convergentes il n’y a pas photo : Hulot est au mieux un dragueur très lourd qui a dérapé plusieurs fois en abusant de sa notoriété, de sa position de pouvoir pour profiter de femmes qu’il invitait parfois dans sa chambre d’hotel ou carrément chez lui.

      Au pire c’est carrément un violeur qui en plusse fait passer pour une victime et n’affiche pas le début d’une prise de conscience.
      Au moins Olivier Duhamel, lui, a fait profil bas.

      DSK n’a pas été condamné, mais vous pensez réellement qu’il est clean ?


    • pemile pemile 26 novembre 2021 21:06

      @pipiou2 « Hulot est au mieux un dragueur très lourd qui a dérapé plusieurs fois en abusant de sa notoriété »

      Plusieurs fois un peu trop nombreuses ?

      Et il semble que ce genre de comportement soit encore considéré par beaucoup comme une caractéristique masculine « normale » ! smiley


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 08:37

      @pipiou2
      "au mieux un dragueur très lourd...Au pire c’est carrément un violeur

      "
      Bon vous ne vous mouillez pas trop smiley
      Pour moi, evident que c’est juste un grand dragueur pressé et trop rapide.

      Important de bien comprendre le contenu réel des témoignages de ces femmes qui montrent que NH semblent clairement un homme à femmes, dragueur parfois lourd, d’aventures d’un soir, usant de sa notoriete et image pour tenter de seduire, sans doute toujours pressé, rapide, impatient (ces derniers points correspondent bien a son image publique).

      Tout cela peut fort déplaire à de nombreuses personnes, pas de problème, mais objectivement rien qui puisse être qualifié de viol. Avec la définition "n’ importe quel acte sexuel sous contrainte , autorité , etc... est un viol au terme de la loi

      ", écoutez et vous ne trouverez dans les témoignages aucun fait répondant a cette définition.
      Pretendre le contraire n’est pas objectif, juste l’affirmation d’une idéologie sans lien avec les faits cités.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2021 15:35

      Il fut un temps où quand une femme se refusait à son mari (imaginons un mariage forcé...) et qui a des pratiques dégoûtantes, perdait son divorce.... Hors de nos frontières cela se passe ainsi...


    • cétacose2 27 novembre 2021 18:28

      @sylvie
      Il est logique que Nicolas Bulot dont le QI est équivalent à celui d’une huitre se tape des petites crevettes ,n’est ce pas ?


    • pemile pemile 26 novembre 2021 17:58

      "On sait bien que les agressions sexuelles sont des actes avant tout de domination et que ça n’a rien à voir avec le physique des uns et des autres."

      Le pire est que je pense qu’il voulait faire du second degré ! smiley


      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 26 novembre 2021 19:07

        @pemile,
          Domination qui n’est d’ailleurs pas sexuée au masculin.
          Si vous ne le connaissez pas lisez peut-être « La dictatrice » de Diane Ducret.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2021 15:49

        @Réflexions du Miroir
         Le pouvoir des hommes est toujours le résultat du pouvoir des mères toutes-puissantes. Cinq ans sous sa dépendance pour avoir droit à la survie.... Soit on devient violeur, soit homosexuel... l’histoire de la poule et l’oeuf. Combien de mères compensent le manque d’affection ou même l’absence du père en sur-protégeant l’enfant.... Et comme cela on tourne en rond. beaucoup alors songe à la PMA. Ce qui nous emmène droit à la catastrophe... Mère toute-puissante-fils raté...


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2021 15:51

        Tous le hommes de pouvoir ont eu une mère toute puissante pour compenser...


      • gardiole 26 novembre 2021 18:19

        C’est tragique, ces femmes qui n’osent pas porter plainte tant qu’il est temps, mais qui pendant ce temps ne trouvent personne, parent(e), ami(e), médecin... à qui se confier et qui pourrait conseiller. Voire, aller lui-même ou elle-même porter plainte. 

        Ou bien elles trouvent, mais la personne qui reçoit la confidence n’en fait rien.


        • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 08:52

          @gardiole
          "tragique, ces femmes qui n’osent pas porter plainte tant qu’il est temps

          « 

          OK mais porter plainte pour quoi ?
          par exemple Sylvia aurait déclaré : »je lui ai adressé un courrier comme une groupie a un chanteur, ensuite j’ai volontiers accepté de monter dans sa voiture. Après la bise d’au revoir, il m’a demandé de lui faire un baiser dans le cou, ce que j’ai fait volontiers. Naturellement cela l’a encouragé a aller plus loin. Mais quand il m’a proposé une fellation, j’ai changé d’avis et nous n’avons rien fait. Il m’a alors gentiment reconduit au métro et nous nous sommes quittés sans aucune violence, ni acte sexuel« 

          Cette déclaration aurait-elle envoyé NH devant un juge ?
          Soyons sérieux !!!

          Mais maintenant, influencées par la mode metoo et poussées par les médias, quelques femmes jugent utiles de parler, c’est leur droit. Le dernier exemple de Maureen Dor le confirme car elle n’agit qu’après avoir vu »envoyé special« .

          Ce serait intéressant que de nombreuses femmes témoignent sur quelques dragues lourdes, ou »blague bisou/baiser" comme la collaboratrice, ou rencontre en boite puis retour ensemble (comme Cecile) qui sont à l’origine de couples harmonieux, heureux et durables.


        • voxa 27 novembre 2021 09:17

          @lecoindubonsens


          « Le dernier exemple de Maureen Dor le confirme car elle n’agit qu’après avoir vu »envoyé special«  ».


          Ce guignol soi-disant écolo n’est pas vraiment mas tasse de thé...
          Mais maintenant c’est l’hallali et l’odeur du sang exacerbe les chiens...
          Même les plus couards se mettent à mordre sauvagement.
          Ils ne risquent plus rien, la bête est exsangue, leur carrière de chien(ne)s de meute n’est plus en danger...

          Le vrai courage, c’est de se battre quand non c’est non...
          De cogner s’il le faut..
          De dénoncer les faits immédiatement pour mettre hors de nuire un prédateur.

          Je salue respectueusement les premières, les premiers, qui ont ouvert dangereusement, salutairement, la chasse au salopard.

          Les autres, qui sortez votre tondeuse quand la bête est ligotée, je vous méprise parce que vous êtes trop lâches ou tout simplement carriéristes.

          ...


        • sylvie 26 novembre 2021 18:23

          amusant aussi qu’un pseudo ( l’auteur) puisse répondre aussi vite à Fregus (après plusieurs années....)


          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 18:25

            @sylvie

            la pour une fois furtif n’ y est pour rien smiley
            ...


          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 18:27

            @sylvie

            tres actif en moderation l’ auteur ... 

            1 mois 12 8 4
            5 jours 12 8 4


          • Valerianne Valerianne 26 novembre 2021 20:39

            @sylvie
            Ah ah... je n’étais pas venue sur Agoravox depuis des années !! smiley) Et le pseudo de Fergus m’a tout de suite fait tilt smiley


          • Valerianne Valerianne 26 novembre 2021 20:41

            @HΞŁŁБФUЛÐ
            pas très active justement, je trouve... J’ai modéré quelques articles ce jour, en mettant parfois des commentaires, j’essayerais d’en modérer plus demain. Je ne connais pratiquement plus les personnes qui publient (la plupart des pseudos ne me dise rien), mais j’aime bien l’idée de décisions de modération collectives ! (je ne me souvenais d’ailleurs pas de ça, comme quoi la mémoire joue des tours smiley )


          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 21:02

            @Valerianne

            ca fait quand meme un mois que tu modere a nouveau smiley
            et des année sans repasser ici ...

            c’est un peut logique qu’ on te soupconne d’etre un double compte « d’influence » 
            ... présume coupable comme pour les viol ca serais dommage pour notre republique, ayons donc le meme reflexe pour les affaire judiciaire mediatisé ( on pensera par exemple a cagnac les mine ou les preuve sont assez mince )

            je suis arrivé a peut pret deux ans apres que tu soit parti , il est possible que la moderation des article ais été mise en place apres ton depart ...ce qui donne lieu a une veritable censure et a une guerre d’ edition ... il serais pas mal qu’ asgoravox reprenne les chose en mains ...


          • Valerianne Valerianne 26 novembre 2021 21:11

            @HΞŁŁБФUЛÐ
            Ah non, je me suis connectée pour la 1ère fois ce jour (j’ai dû d’ailleurs réinitialisé mon mot de passe, depuis le temps...). Le nombre d’articles modérés dans le mois est le même que depuis 5 jours, mais correspond en fait aux articles modérés ce jour. Alors, « double compte d’influence », non !! smiley smiley (en fait, c’est moi Fergus :-> )


          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 21:24

            @Valerianne

            Exact , les 5 jours font la somme du mois , je me suis emmeler les neuronne sur ce coup la smiley

            (en fait, c’est moi Fergus :-> )

            je l’ aime bien moi fergus , malgres nos nombreux desacord , je pensait plutot a sa celebre belle fille chercheuse en bio  smiley 

            ha ces proces d’ intention smiley 


          • LeMerou 27 novembre 2021 06:57

            @Valerianne

            Bonjour,
            J’aime assez votre article, traitant de l’affaire « Hulot », concernant son attitude envers les femmes, que je n’apprécie pas, mais reflétant une problématique vieille comme le monde.
            Alors si certes aujourd’hui, il me paraît fondé qu’une certaine évolution comportementale soit nécessaire vis à vis des femmes, il faudra d’abord changer profondément les mentalités, puis abolir les religions, qui ont fait elles aussi propager, etntretenu, etc... insidieusement une « image » de la femme.
            Notez bien au passage, que de ce coté là, rien n’a changé...Quelque soit la religion.

            Je ne suis pas convaincu que le déploiement d’un arsenal législatif soit la réponse unique, il peut servir, mais n’enlèvera pas les causes.
            Maintenant le traitement médiatique de ces affaires est immonde, ces mêmes organes se prosternant devant le « sensationnalisme » si bas fusse t-il, pourvu qu’il rapporte.
            Si certes il met au grand jour le comportement d’une personne publique, cette dernière est déja condamnée, suscitant chez beaucoup un déferlement de haine, dû d’abord à une certaine « jalousie » de sa réussite professionnelle ou sociale.

            Ce reportage dont je n’ai forcément apprécié ses méthodes ne concoure pas à une prise de conscience chez certains hommes, loin de là, car pour eux, mené à charge par deux femmes, dont la neutralité est immédiatement mise en doute, ne comprenant dans leur « mâlitude » les fondements, « éduqués » qu’ils ont étés dans une certaine image de la femme.

            Maintenant faut-il mettre « au grand jour » des faits anciens, dont ont ne regarde plus que les actes faisant abstraction de l’époque avec les mentalités associées, je n’en suis pas sûr.
            Comme vous l’avez écrit l’inexcusable d’aujourd’hui ne l’était pas forcément hier.

            Que soit mis « au grand jour » des faits actuels, me parait plus logique, seulement faut-il que des structures le permettent.
            Il est mis en place un arsenal législatif censé encadrer, limiter les comportements, de la vie en société, mais je ne suis pas sûr qu’il soit efficace pour traiter par la « répréssion » un problème dont les fondement sont excessivement anciens, je n’irais jusqu’à dire dans les gènes, mais presque.

            Il faut changer l’image de la femme dans la « tête » des hommes ! Bien sûr je suis entièrement d’accord, mais cela va prendre un temps incroyable.


          • troletbuse troletbuse 27 novembre 2021 22:41

            @HΞŁŁБФUЛ ?
            Un point commun avec Fergus lancer de leurres qui ne parlent jamais deTarlouze 1er.
            Surtout si l"affaire de Hulot est prescriye.


          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 27 novembre 2021 22:50

            @troletbuse

            avec ce genre de bonhomme mediatique , on trouve toujours une affaire non prescrite inventé ou non .

            si ma theorie est exacte , et si on veut faire taire un trop proche de l’ elysée dans la campagne , certain autre comme au hasard stephane berne ont interet a se mefier qu’ on ne tente pas non plus de les museler .

            quand a macron , il peut jouer les Q anonyme dans les glory hole , ca ne nous regarde pas , mais par contre on peut se demander sur ce que sa relation avec un prof majeur a pu casser dans son psychisme ...

            A quand un envoyé speciale « brigitte » ?


          • troletbuse troletbuse 28 novembre 2021 10:23

            @HΞŁŁБФUЛ ?
            J’opterais plutot sur son vermicelle et ses 2 cacahuetes qui ont joue sur son genre. smiley


          • Clocel Clocel 26 novembre 2021 18:32

            Next... Darmanin ?


            • suispersonne 26 novembre 2021 18:37

              Présomption d’innocence, naturellement.

              Cependant, comme les grecs l’avaient démontré, la justice des hommes n’est pas la justice.

              C’est un résultat des forces en présence, coagulées par la situation personnelle de chacun des juges, avec une évidence qu’on ne rappelle pas assez : il n’y a jamais d’égalité de moyens.

              La victime ne peut pas empêcher le coupable de mentir, d’argumenter, de mener une rhétorique disqualifiante et souvent efficace.

              Le fait principal est que les victimes de ces agressions peuvent, depuis peu de temps, y mettre fin.

              Présomption de vérité chez les victimes ? oui ou non ?


              • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 18:52

                @suispersonne

                On est passé d’un extrême a l’autre , d’ une femme violé considerer abusivement comme fautive comme au moyen orien ...

                A une femme crue sur parole sans preuve valide (trace adn , video , enregistrement audio , temoignage , flagrant delit ...) 

                il existe aussi des femme sans moralité , cupide et venale , pargois meme nevropathique ne supportant pas que l’ homme reprenne sa libertée, sans parler des gouine neofeministe qui deteste les hommes 

                #metoo et #balanceton porc ont en fait pervertit un feminisme en quelquechose de fasciste et d’ agressif qui ne peut conduire nulle part sinon a discrediter celle qui sont vraiment victime d’ abus .


              • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 18:55

                @suispersonne

                Je suis assez etonné qu’ on poursuive une gamine , qui as fugué et mentit betement pour denonciation calomnieuse , mais que l’ orsque il s’ agit de #metoo et de tentative de ranconner un homme et d’ obtenir des domage et interet , la justice soit si peut encline a poursuivre les femme parjure meme quand la verité est etablit ...


              • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 18:56

                @suispersonne

                Autre remarque , les « presumé violeur » sont dans leur grande majorité des homme riche ayant du pouvoir et rarement des « illustre inconus » 


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 26 novembre 2021 19:19

                @HΞŁŁБФUЛÐ,
                 C’est ceux-là qui sont évidemment les plus médiatisés.
                 Les affaires résolues par l’argent sont souvent le plus souvent celles qui y sont mêlées.
                 La justice et les avocats ne sont pas trop intéressés par les petites affaires du genre « insolvables ». On appelle alors de jeunes avocats pour se « former ». L’aide juridique pro-déo n’est pas très rentable. 
                  


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 26 novembre 2021 19:22

                Vous vous souvenez peut-être du film « Les risques du métier ».
                Ce ne sont pas des adultes cette fois.
                Brel en parle


              • Fergus Fergus 26 novembre 2021 19:41

                Bonsoir, HΞŁŁБФUЛÐ

                « les « presumé violeur » sont dans leur grande majorité des homme riche ayant du pouvoir et rarement des « illustre inconus » »

                Désolé, mais c’est n’importe quoi !

                Certes, plus les hommes ont du pouvoir, plus ils peuvent ressentir un sentiment de puissance dont le corollaire est, dans leur inconscient, le sentiment d’impunité (On ne croira pas cette fille si elle s’avise de parler ! On n’osera pas s’en prendre à moi !).

                Pour autant, le harcèlement sexuel et le viol sont partout dans la société. Et même à des niveaux sociaux relativement modestes, le sentiment de puissance né du pouvoir  fût-il très relatif  est bien réel. Nombre d’ouvrières soumises aux avances d’un contremaître libidineux peuvent en témoigner !


              • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 19:56

                @Réflexions du Miroir

                salut fergus , je préfère penser que tu as mal lu mes propos , que de croire que tu les as volontairement deformer pour faire campagne contre ce macho de zemmour (sic)

                La plupart des proces mediatisé politiquement pour accuser les homme dans leur ensemble sont bien reservé a une elite sociale solvable ou a combatre politiquement ... 

                Nombre d’ouvrières soumises aux avances d’un contremaître libidineux peuvent en témoigner !

                mon propos n’ est pas de nier les agression sexuele au sein du peuple qui eux souvent sont classer bien trop vite alors que les fait sont souvent reel ( rien a gagner pour la femme qui porte plainte face a un insolvable ) 

                mon propos est de denoncer un wokisme malsain qui fait la part belle a certaine afabulatrice manipulé politiquement ...

                en esperant que ca te paraitrais bien plus clai enoncé comme cela .


              • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 19:59

                @Réflexions du Miroir

                je connaisait pas le prodeo , nous on apelle ca le « comis d’ office » , et les anglosaxon le probono ...

                j’ en vien a souhaiter que toute les affaire soit comis d’ office et tiré au sort , et que les honoraire des avocat soit plafonné ...


              • véronique 27 novembre 2021 08:14

                @HΞŁŁБФUЛÐ

                Je suis plutôt d’accord avec vous.


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 26 novembre 2021 18:40

                Bonsoir Valeriane,

                 Je n’ai pas vu l’émission, mais j’ai assisté à l’émission qui la préparait à « C A Vous » de hier soir sur la 5..

                  Qu’en dire ?

                  Est-ce qu’il fallait que #metoo sorte, pour que tout à coup, ce genre d’affaire sorte ?

                  Oser dire les choses, apporter ses ressentis sur une situation donnée parfois liée à une sensibilité particulière et obtenir une réponse de son violeur quand cela se passe, n’est ce pas régler un problème de relation humaine à la source ? 

                  Vous vous souvenez d’une chanson dont le titre était « Tu veux ou tu veux pas ».

                  Elle disait bien où se situe le problème.


                • Ausir 26 novembre 2021 19:03

                  Je suis quand même tombé des nus , manifestement NH était un tombeur , et même un peu plus , un obsédé , ce qui ne colle pas du tout à son image ;; ;

                  peut -être était il habitué à être très sollicité ce qui a changé son rapport aux femmes , et l’a poussé à ne plus être vraiment dans le réel ,

                  cela arrive aux hommes de pouvoir , se voyant sollicités par les femmes ils pensent en toute sincérité que celles qui l’admirent et acceptent un rdv seraient ravis d’une aventure , pour l’avoir vécu tant de fois ils planent et sont déconnectés ..

                  à une époque récente ces comportements n’étaient pas répréhensibles , d’ou maintenant l’étonnement de tous ces hommes qui pensaient être dans la normalité et découvrent abasourdis que non , toutes les femmes en admiration devant eux ne cherchent pas forcément à érotiser leur relation ...


                  • Trelawney Trelawney 27 novembre 2021 10:35

                    @Ausir
                    un obsédé , ce qui ne colle pas du tout à son image
                    Et c’est quoi son image ? s’être fait du fric en surfant sur la vague de la pollution de notre planète ?
                    Parce que : maisons en Bretagne et en Corse, 4x4 haut de gamme, appartement dans les beaux quartiers de Paris, etc ,etc. Et tout ça grâce à la terre qui se réchauffe, on peut dire que cette personne n’était pas étouffée par sa conscience. Alors se taper des mineurs sous le prétexte que son « charme » est dévastateur et que si elle disait non, il savait que dans leur fond intérieur elle en avait « trés envie ».

                    Ne nous trompons pas : cette personne est un parasite de la pire espèce et il faut bien un jour que la baudruche se dégonfle. Aussi j’en n’ai rien à battre le la « présomption d’innocence » ,car au départ la personne est sale.


                  • Ausir 27 novembre 2021 12:03

                    @Trelawney
                    ses prises de positions au sujet de l’écologie peuvent être considérées comme les plus valables et éthiques du milieu pourri ou il nage , ensuite que sa vie ne soit pas parfaite comme celles de tous les autres dirigeants et personnes de pouvoir ce n’est pas ca qui compte le plus , 

                    connaissez vous un seul dirigeant qui vit comme un moine et dans une chaumière ?


                  • Trelawney Trelawney 28 novembre 2021 11:50

                    @Ausir
                    Ce Hulot n’a pas toujours été personnage politique. Mais au moment où il a fait une déclaration de fortune lors de son choix pour être ministre de l’écologie, il était le ministre le plus fortuné.
                    D’où vient sa fortune ? du business qu’il sait fait autour de l’écologie et la défense de la planète. Son objectif n’est pas de faire valoir ses idées. Son objectif est de se faire du fric avec. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a pas trop brillé comme ministre, alors qu’il avait l’aura médiatique pour le faire.


                  • Ausir 28 novembre 2021 12:48

                    @Trelawney
                    oui c’est vrai ,
                    mais peut-être est-ce le milieu qui l’a pourri et perverti , je connais des personnes de ce milieu qui me disent qu’ils sont complètement déconnectés coté sexe , ils vont à des soirées ou toutes les femmes sont consentantes , alors ca peut taper sur le ciboulot de certains qui ne font plus la différence avec la vraie vie ....


                  • nono le simplet nono le simplet 28 novembre 2021 13:04

                    @Ausir
                    ils vont à des soirées ou toutes les femmes sont consentantes

                    ha ? dans la vraie vie toutes femmes ne sont pas consentantes ?


                  • voxa 29 novembre 2021 07:36

                    @Ausir

                    Les gens sont et seront ce qu’il sont.

                    L’argent ne pourrit pas un individu, il lui donne les moyens de s’exprimer.
                    Si c’est une pourriture, pauvre il se fera laquais, retors, vicieux et sournois.
                    Devenu riche il sera tyrannique, retors, vicieux et sournois.

                    Si c’est quelqu’un de généreux, c’est tout simple...
                    Il ne sera jamais riche, ou, ne le restera pas bien longtemps...

                    Ce qui ne veut pas dire que les pauvres sont tous généreux.
                    Ils y en a qui sont pires que les riches. Les ratés.
                    En général on les retrouvent en collabos, en vendus, en indics, voir en capos exécuteurs des basses œuvres...


                  • Gégène Gégène 26 novembre 2021 19:18

                    J’ai vu ce reportage . . . quand Claire Nouvian a raconté que Hulot avait cherché

                    à coucher avec elle, j’ai pensé que cet individu avait un gros problème smiley


                    • Clocel Clocel 26 novembre 2021 19:47

                      @Gégène

                      Une ch’tite bite !? smiley

                      Ach... Le placement de produit, compliqué cette affaire...


                    • alinea alinea 26 novembre 2021 19:52

                      @Gégène
                      Ça s’est passé il y a trente ans ? C’est parce qu’il n’y a plus de poisson dans l’océan qu’elle a voulu en ferrer un gros ?


                    • roby roby 27 novembre 2021 11:33

                      @alinea
                      Ce genre de trauma est souvent enfoui dans la mémoire car trop de souffrance c’est une façon de se protéger inconsciemment


                    • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 26 novembre 2021 20:05

                      Présomption d’innocence d’accord.

                      Quand les plaintes s’accumulent malgré la prescription, présomption aussi, mais là, un petit bémol quand même. Il est pas le seul parmi les puissants Nicolas pour qui ça s’accumule. Aduler médiatiquement et puis lyncher médiatiquement, il devrait pas pleurer comme ça, il va pouvoir profiter sans être trop inquiété. Si la vérité était de son côté, elle serait déjà sortie, avec l’aide de sa corporation.


                      • pipiou2 26 novembre 2021 20:25

                        Vous savez très bien que la justice a très peu de chances de conclure sur ces affaires anciennes où la plupart du temps c’est parole contre parole.


                        • lecoindubonsens lecoindubonsens 26 novembre 2021 20:40

                          VIOL : l’émission « Envoyé spécial » est le meilleur avocat de Nicolas HULOT.

                          Sans aucunement mettre en doute les témoignages des femmes citées, écoutez bien, pas de viol !!! Ce sont elles qui le disent !

                           

                          Rappelons le contexte. L’émission « Envoyé spécial » du 25 novembre 2021 sur FR2 est largement annoncée avec des messages « N Hulot accusé de viols, 4 à 5 femmes témoignent »

                          N. Hulot lui-même renforce la pub pour l’émission en faisant une déclaration télévisée dès le 23 sur BFM TV « je n’ai jamais séduit par la contrainte, et nie tout acte de viol »

                           

                          Donc c’est clair, tout le monde s’attend à des révélations fracassantes qui vont prouver les viols de N. Hulot.

                          Et je n’hésite pas à titrer que cette émission est le meilleur avocat de N. Hulot, celui qui prouve qu’il n’a effectivement commis aucun viol justifiant une action judiciaire, qu’il s’agit simplement d’un lynchage médiatique.

                          Impression confirmée ce matin en écoutant RTL, qui diffuse des extraits des témoignages : par exemple l’extrait partiel du témoignage de Silvia qui, présenté seul, hors du contexte, change le sens du témoignage. C’est clairement de la sélection d’info à charge pour faire le buzz.

                           

                          Bien que « non fan » de NH, qui m’agace en en faisant « trop » sur « le sauvetage de la planète »

                          je ne peux donc que vous inviter à regarder cette émission en replay (mais en totalité, pas seulement les morceaux choisis à charge) pour vous faire votre opinion.

                          Vous devriez conclure que le véritable scandale, c’est cet acharnement médiatique contre NH.

                           

                          Entrons dans les détails des témoignages.

                           

                          Certes N Hulot n’est pas un enfant de cœur. L’emission laisse l’impression d’un coureur de jupons, dragueur, parfois un peu lourd, usant sans doute largement de son image et de sa notoriété pour tenter de séduire, d’un homme des aventures d’un soir, collectionnant les femmes.

                          Cette image peut ne pas plaire, notamment aux femmes, même si aujourd’hui certaines femmes (les mêmes ?) séduisent pour un soir et collectionnent les hommes de manière similaire.

                          Mais clairement dans ces pratiques, rien de répréhensible pouvant conduire devant un juge. Ecoutons les témoignages des femmes citées.

                           

                          1. SylviaCe qu’on lit dans la presse ce matin
                            « Sylvia dit avoir été agressée sexuellement en 1989 à l’âge de 16 ans par Nicolas Hulot. Elle raconte avoir été invitée à assister à une émission qu’il animait alors à Paris. Il aurait ensuite proposé de la raccompagner en voiture à une station de métro mais la conduit finalement dans un parking à ciel ouvert. « Et là il sort son sexe (…), il a pris ma main, il m’a demandé si je l’avais déjà fait avec des garçons », raconte-t-elle. « Il me force à lui faire une fellation que je ne fais pas réellement parce que je crois que je suis tétanisée ».

                          Ce que j’ai retenu de l’émission

                          Passionnée par les actions de NH, Sylvia raconte avoir écrit un courrier « comme une groupie vers un chanteur » (on imagine le contenu). Invitée à assister à une émission qu’il animait alors à Paris. Tout se passe normalement et NH l’invite a la fin a prendre un café au bistrot d’en face. Allant dans la même direction, il aurait ensuite proposé de la raccompagner en voiture à la station de métro Trocadéro (au cœur de Paris). Bises de départ et Sylvia va sortir. NH demande si Sylvia veut l’embrasser dans le cou. Sylvia déclare qu’elle accepte et le fait (rien ne l’obligeait à cela puisqu’elle s’apprètait a sortir de la voiture). Alors NH, sans doute logiquement encouragé par ce geste, redémarre et conduit finalement pas très loin vers un parking à ciel ouvert. Et le « dragueur lourd » tente sa chance … » Il tire la main de Sylvia vers son sexe. Puis il sort son sexe, il m’a demandé si je l’avais déjà fait avec des garçons », raconte-t-elle. « Il me demande de lui faire une fellation que je ne fais pas ». Elle déclare avoir seulement embrassé le ventre. Bref NH comprend qu’il y a malentendu. Malgré l’embrasade volontaire du cou, Sylvia ne veut pas. Il la raccompagne à nouveau au métro Trocadéro, ils se quittent sans rien de plus.

                          N’est ce pas une version très differente ? regardez l’émission et vous verrez que la 2ème version est la bonne selon « envoyé spécial »
                          NH certes dragueur lourd et trop rapide, mais l’on peut comprendre que le baiser dans le cou l’ait encouragé à tenter sa chance. Et en définitive, apparemment ni pénétration, ni fellation, ni même un simple baiser sur la bouche.
                          S’il y a viol dans ce cas, attention messieurs, il va y avoir beaucoup de monde sur le banc des accusés.

                          1. Cécile

                          Ce qu’on lit dans la presse ce matin
                          « Cécile était contractuelle en septembre 1998 à l’ambassade de France à Moscou, dit-elle. Alors âgée de 23 ans, elle est sollicitée pour aider l’équipe d’Ushuaïa et son animateur vedette à débloquer du matériel de tournage coincé en douane. Pour la remercier, Nicolas Hulot l’invite à dîner avec l’équipe. Cécile revient en détail sur cette soirée, dans Envoyé Spécial. Elle est dans un taxi avec Nicolas Hulot. « Il se jette sur moi, il essaye de m’embrasser » et lui touche les seins et l’entrejambe, dit-elle. « J’ai frappé comme j’ai pu, (…) je crois que le +non+ était très clair ».

                          Ce que j’ai retenu de l’émission.
                          Après son intervention douane et le diner sans rien a signaler, Cécile accepte l’invitation de l’équipe de tournage pour une soirée en boite à Moscou. A propos de cette boite réputée pour ces « belles femmes », NH joue son rôle de dragueur vis-à-vis de Cécile « la belle femme de la boite ». L’équipe de tournage et Cécile étant logés vers l’aeroport, NH propose de partager le taxi (est ce son truc de dragueur ?). Bien qu’elle ait connaisance d’un début de drague (la belle femme de la boite), Cecile accepte de monter seule avec NH dans ce taxi. Sans doute a-t-il pris cela pour un encouragement car, bien sur, il poursuit la drague. Encore un peu trop rapide et direct, lourdement. Bon Cécile fait clairement comprendre que c’est « non », et tout s’arrête. Mais pas d’info sur la fin du parcours, car, bizarrement, si Cecile se rappelle clairement de « touche les seins et l’entrejambe », elle déclare n’avoir aucun souvenir de la fin de parcours et de sa descente du taxi. Peut-être parce ce qu’il n’y a rien de spécial à retenir : NH a compris lui aussi, et ne tente plus rien de « déplacé ».

                          Ici encore, un drageur d’un soir, qui a pu interpreté une attitude comme un encouragement, et qui tente donc sa chance. Sans rien faire de plus quand il comprend qu’elle ne veut pas.
                          Que d’hommes en assises s’il faut y mettre tous ceux qui ont connu un refus après de tels « malentendus »

                          1. La collaboratrice

                          Ce qu’on lit dans la presse ce matin

                          « L’autre femme interrogée dit avoir travaillé avec Nicolas Hulot en 2001. A l’issue de leur première réunion de travail, il « m’embrasse à pleine bouche », selon ses propos. « C’est forcément de force puisque c’est par surprise ». Elle précise que l’ex-animateur n’a pas recommencé. »

                          Ce que j’ai retenu de l’émission.

                          Reunion de travail tout l’après midi en face a face autour d’un large bureau. Rien à signaler. Fin de séance à 18h, la bise pour se dire au revoir, toujours de part et d’autre du grand bureau. Le dragueur NH a-t-il fait le petit mouvement surprise pour que la bise sur la joue arrive … sur la bouche ? La dame n’est pas précise, mais elle déclare que s’embrasser de part et d’autre d’un large bureau n’est pas facile (on le croit facilement) et que c’est donc par force, pas très clair ! Elle confirme qu’après son « non » très clair, NH n’a pas insisté.

                          Donc 3ème exemple du dragueur d’un soir, pressé et rapide. Certes, ici, aucune trace d’un encouragement par la dame, donc le coup du bisou/baiser envers une collaboratrice le premier jour de travail ensemble est déplacé. Mais à nouveau, il y aura beaucoup de monde si les assises doivent accueillir tous ceux (voire celles) qui ont fait la plaisanterie grivoise du bisou/baiser


                          • Valerianne Valerianne 26 novembre 2021 20:47

                            @lecoindubonsens

                            Une fellation imposée est un acte grave d’agression sexuelle ; il est même arrivé que certains tribunaux la considère comme un viol. Comte-tenu ici de l’âge de la victime (16 ans) et de l’emprise qui a pu être utilisée par NH (elle l’admirait, il en a profité), ce n’est absolument pas bénin ! Et il suffit de constater combien cet événement marque encore traumatiquement Sylvie.


                          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 21:10

                            @lecoindubonsens

                            sans aucunement mettre en doute les témoignages des femmes citées, écoutez bien, pas de viol !!! Ce sont elles qui le disent !

                            Faut pas , non plus confondre la qualifiquation juridique retenue auquelle elle se tienne et leur ressentit ...

                            n’ importe quel acte sexuel sous contrainte , autorité , etc... est un viol au terme de la loi , si tu as une femme qui veut toujours etre au dessus , ben soit tu en change soit tu accepte cette facon de faire , mais meme dans un acte « normal » on ne peut pas contraindre un partenaire a faire ce qu’ il ne veut pas .


                          • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 22:41

                            @lecoindubonsens

                            vu que tout les petit n’ enfant d’ agoravox sont couché ( salut nonos , salut pemile )

                            je vais me permetre d’ etre un petit peut plus cru ... imagine que ta copine decide de te drogué au GHB et s’ achete un enorme god michet digne de king kong ... je suis pas sur que tu place ce genre de fait dans les jeux erotique « normaux » 


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 07:43

                            @Valerianne
                            "Une fellation imposée est un acte grave d’agression sexuelle

                            « 
                            ok avec vous, mais si vous êtes honnête, la réalité est »une fellation proposée, non imposée, et qui finalement n’a pas eu lieu, c’est Sylvia qui le dit elle même",
                            alors ne condamnez pas NH sur des généralités exactes, mais qui ne s’appliquent pas sur son cas. C’est intellectuellement malhonnête de faire cet amalgamme.
                            Quand NH a compris que le baiser dans le cou, fait volontairement et sans contrainte par Sylvia, n’était pas une invitation a aller plus loin, il l’a raccompagnée au métro, acte plutôt élégant. Un voyou violent vexé par le refus aurait planté Sylvia sur le parking.


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 07:47

                            @HΞŁŁБФUЛÐ
                            "n’ importe quel acte sexuel sous contrainte , autorité , etc... est un viol au terme de la loi

                            "
                            ok avec vous, mais si vous êtes honnête, la réalité est »une fellation proposée, non imposée, et qui finalement n’a pas eu lieu, c’est Sylvia qui le dit elle même",
                            alors ne condamnez pas NH sur des généralités exactes, mais qui ne s’appliquent pas sur son cas. C’est intellectuellement malhonnête de faire cet amalgamme.
                            Quand NH a compris que le baiser dans le cou, fait volontairement et sans contrainte par Sylvia, n’était pas une invitation a aller plus loin, il l’a raccompagnée au métro, acte plutôt élégant. Un voyou violent vexé par le refus aurait planté Sylvia sur le parking.


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 07:50

                            @HΞŁŁБФUЛÐ
                            a propos de "vu que tout les petit n’ enfant ....les jeux erotique « normaux » 
                            aucun rapport avec le cas de NH,
                            pas vu l’intérêt de cette comparaison.
                            Dommage de partir dans des délires sans lien ave le sujet abordé.


                          • Ausir 27 novembre 2021 12:19

                            @lecoindubonsens
                            Et je n’hésite pas à titrer que cette émission est le meilleur avocat de N. Hulot, celui qui prouve qu’il n’a effectivement commis aucun viol justifiant une action judiciaire,

                            Effectivement ce qui était tolérable avant ne l’est plus actuellement ,

                            le libertinage d’après mai 68 qui a vraiment signé la séparation entre les actes sexuels et érotiques d’un part et les sentiments et la finalité du mariage d’autre part est maintenant remis en cause par de nombreuses femmes qui ont vécus à l’époque , comme par exemple les victimes de gabriel matznef .C’est que le réel est têtu :on ne peut pas imprudemment sous couvert d’idéologie (il est interdit d’interdire et tout est permis ) aller contre l’ordre des choses , et l’ordre des choses c’est que les rapprochements et actes physiques viennent naturellement après l’amour , les sentiments qui sont durables et pas juste le temps d’une rencontre ...

                            La consommation physique , les actes sexuels dénués de sentiments durables sont le fait de personnes à structures perverses et nuisent aux femmes , et certains hommes l’apprennent à leurs dépens actuellement .

                            NH aurait d’abord cherché la séduction amoureuse et avoir une véritable relation durable et continue avec cette jeune fille , elle ne l’aurait pas vécue de la même manière .C’est le fait qu’elle n’ai ressentie qu’elle n’était qu’un objet juste la pour assouvir les désirs de l’autres qu’elle l’a pris comme un abus .Il n’a montré aucun sentiment ni considération pour elle .


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 13:07

                            @Ausir
                            "l’ordre des choses c’est que les rapprochements et actes physiques viennent naturellement après l’amour

                            . La consommation physique , les actes sexuels dénués de sentiments durables sont le fait de personnes à structures perverses

                            « 

                            Ayant l’age d’un retraité, je partage votre préférence pour le sexe accompagné de sentiments. Sauf naturellement si professionnels du sexe.

                            Toutefois, au nom de la liberté individuelle maximale que je défends, pas d’objection a du sexe juste pour le sexe si cela est une action librement voulue et partagée.

                            Mais pour en revenir à NH, l’objet du débat, si l’on reprend l’exemple de Sylvia, on a quand même du mal à imaginer qu’une jeune (même de 16 ans) ne comprenne pas qu’accepter de faire un baiser dans le cou à un homme l’encourage à aller plus loin.
                            Même il y a 30 ans, la pilule existait depuis longtemps et les jeunes n’étaient pas aussi naifs ! Quand elle a vu que le »plus loin« ne lui convenait pas, elle a dit »non" et tout s’est arrêté. NH, gentleman, l’a même reconduit au métro malgré ce refus. Bref, un dragueur éconduit, mais rien pour faire la une des journaux ...


                          • Ausir 27 novembre 2021 13:10

                            @lecoindubonsensl’émission « Envoyé spécial » est le meilleur avocat de Nicolas HULOT.

                            Cela montre à quel point vous êtes comme de nombreux hommes qui pensent que les femmes sont là pour servir leurs désirs physiques sans sentiment et que si elles sont d’accord il n’y aucun problème , vous croyez à l’idéologie soixantuitarde ..

                            ca c’était avant ..actuellement le bon sens a repris le dessus , la parole des femmes est audible :le sexe qui ne s’inscrit pas dans le cadre d’une relation amoureuse normale est ressentie comme un abus ...les femmes osent le dire ...

                            De nombreuses femmes m’ont racontés combien elles s’était senties humiliées , salies , et abusées par des hommes qui les ont pris pour des coups d’un soir et ont fait comme si ne c’était passé le lendemain ...Elles étaient d’accord sur le coup mais pour une relation amoureuse ...d’ou les nombreuses plaintes contre des médecins , psychanalystes, professeurs etc quand les femmes s’aperçoivent qu’elle sont une parmi d’autres les conquêtes d’un séducteur qui n’est somme toute qu’un abuseur , Or maintenant ces hommes seront poursuivis de plus en plus ...


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2021 13:20

                            @Ausir qui avant se serait choqué de la publicité : sea, sex and sun......


                          • Ausir 27 novembre 2021 13:20

                            @lecoindubonsenson a quand même du mal à imaginer qu’une jeune (même de 16 ans) ne comprenne pas qu’accepter de faire un baiser dans le cou à un homme l’encourage à aller plus loin.

                            je défends l’idée qu’un enfant , et même qu’une personne adulte puisse avoir le droit d’être naive sans qu’un salopard en profite ..il n’est pas condamnable d’être naïf , 

                            quand on écoute les témoignages des jeunes abusés par des prêtres par exemple , ils ont été naifs et consentant sur des années , la notion d’emprise qui commence à percer est importante : la psychologie du prédateur est de mon point de vue la clé de tout , il est tant d’en prendre conscience ;; ;

                            dans cette histoire je suis d’accord avec cette femme qui pense que NH a un problème dans son rapport aux femmes :c’est un obsédé qui sexualise son rapport aux femmes , d’après ces quelques témoignages tout comme dsk , 


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 13:29

                            @Ausir
                            "Cela montre à quel point vous êtes comme de nombreux hommes qui pensent que les femmes sont là pour servir leurs désirs physiques sans sentiment et que si elles sont d’accord il n’y aucun problème , vous croyez à l’idéologie soixantuitarde ..

                            "

                            Totalement faux, mal vu smiley

                            Ayant l’age d’un retraité, je partage votre préférence pour le sexe accompagné de sentiments. Sauf naturellement si professionnels du sexe.

                            Toutefois, au nom de la liberté individuelle maximale que je défends, pas d’objection a du sexe juste pour le sexe si cela est une action librement voulue et partagée.

                            Mais pour en revenir à NH, l’objet du débat, si l’on reprend l’exemple de Sylvia, on a quand même du mal à imaginer qu’une jeune (même de 16 ans) ne comprenne pas qu’accepter de faire un baiser dans le cou à un homme l’encourage à aller plus loin.
                            Même il y a 30 ans, la pilule existait depuis longtemps et les jeunes n’étaient pas aussi naifs ! Quand elle a vu que le »plus loin« ne lui convenait pas, elle a dit »non" et tout s’est arrêté. NH, gentleman, l’a même reconduit au métro malgré ce refus. Bref, un dragueur éconduit, mais rien pour faire la une des journaux ...


                          • Ausir 27 novembre 2021 13:49

                            @lecoindubonsensQuand NH a compris que le baiser dans le cou, fait volontairement et sans contrainte par Sylvia, 

                            elle était mineure , il n’y avait donc pas possibilité de consentement éclairée de sa part , il est déjà dans l’illégalité ...

                            Je connais une JF de 23 ans qui s’est suicidée , elle a été violée à 16 ans , elle ne s’est jamais pardonnée d’avoir été naïve et de ne pas avoir repoussé son agresseur , elle était tétanisé sur le coup tout comme Sylvia et a accepté au lieu de partir , son abuseur ne l’a pas contrainte , il a juste agit avec elle comme si elle était un objet de ses désirs et d’accord avec ca , 
                            il serait tant que la société reconnaissent qu’il ne peut y avoir de sexe sans sentiment exercés par des séducteurs/ prédateurs sans séquelles psychologiques .

                            Auparavant les mères mettaient leur fille en garde contre les hommes entreprenants avant les fiançailles ou le mariage et cette mise en garde était utile , à voir le nombre de témoignages de femmes qui se sont senties agressées ces dernières années ..

                            L’absence de contrainte ne devrait plus être un argument actuellement ...


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 14:20

                            @Ausir
                            "je défends l’idée qu’un enfant , et même qu’une personne adulte puisse avoir le droit d’être naive

                            « 
                            Cela devient complexe à gérer !
                            Si toute personne (adultes inclus) peut dire oui, faire et ensuite dire »j’ai dit oui par naiveté, mais c’était un viol", les débats ne font que commencer pour apprécier chaque situation. Il faudrait quand même que chacun puisse prendre et assumer ses responsabilités sans toujours pleurnicher et accuser après coup.

                            Pour en revenir à NH, dragueur et collectionneur de femmes sans doute, de quoi ternir peut-être l’image de l’un des hommes les plus appréciés des français, mais toujours rien vu sur du viol.


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 14:34

                            @Ausir
                            Une nouvelle fois, je confirme que comme vous je préfère que des sentiments accompagne le sexe. Donc accord clair sur ce point, n’ayons pas l’air de nous opposer.

                            Bien triste votre histoire, mais comme aurait pu chanter Brassens, l’age ne fait rien à l’affaire. Une femme de 30, 40, ... ans peut très bien se faire avoir de la même façon (j’en connais). Etre seduite par un homme, "avoir été naïve et de ne pas avoir repoussé son agresseur , a accepté au lieu de partir , son abuseur ne l’a pas contrainte , il a juste agit avec elle comme si elle était un objet de ses désirs et d’accord avec ca « 

                            Encore une fois, chacun doit savoir être lucide et prendre ses responsabilite, assumer ses choix.

                            Alors en est-on capable à 16 ans ? ok pour se poser la question, mais il serait incongru de répondre »non" comme vous le faites quand dans le même temps notre collectivité envisage de donner le droit de vote a 16 ans


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 28 novembre 2021 15:10

                            @Valerianne
                            "Une fellation imposée est un acte grave d’agression sexuelle

                            « 
                            absolument OK avec vous sur cette generalité. mais cela ne préjuge en rien de ce qui s’est passé avec NH.

                            OK également avec vous sur le fait que si Sylvia »faisait gamine« , NH aurait du réfléchir pour 2 et être responsable pour 2. Sans rien entreprendre.

                            Faisait-elle gamine ou plus que son age, l’histoire ne le dit pas.
                            La seule certitude (en tout cas, c’est elle qui le dit), c’est qu’elle a envoyé un courrier comme celui d’une groupie a un chanteur, et qu’après les bises d’au revoir, et sa sorte de voiture imminente (et tout se serait arrêté la), NH le dragueur lui demande avec finesse si elle veut lui faire un baiser dans le cou. Un dragueur rustre aurait demandé »alors, envie de baiser avec moi ?« .

                            Dommage que Sylvia ne semble pas avoir compris que la question était ’as tu envie d’aller un peu plus loin avec moi ? » car elle répond clairement oui, et donne le baiser.

                            La suite est donc logique. Mais aller plus loin, c’est quoi ?
                            NH ne l’a connaissait que depuis 1 ou 2h max, donc evident qu’il n’allait pas lui proposer le mariage ni même un coup de foudre très sentimental, ce serait se moquer d’elle, abuser d’elle. Cela ne pouvait donc être qu’une aventure d’un soir.

                            Mais ok avec vous pour se poser la question si cette jeune de 16.5 ans était suffisamment mure ou pas pour faire son propre bon choix. Soyons réalistes, en lisant l’article ci dessous (qui n’est pas de moi smiley, dire oui a 16.5 ans ne semble pas l’exception.

                            " l’âge « normal » au premier rapport. Les quatrièmes, troisièmes et secondes interrogés estiment à 16,2 ans (pour les garçons) et 16,1 ans (pour les filles), l’âge auquel la majorité des jeunes ont leur première expérience sexuelle. Cependant, les filles ont un avis plus homogène que les garçons : elles sont plus nombreuses à penser que l’âge moyen est compris entre 15 et 17 ans

                            "


                          • Valerianne Valerianne 28 novembre 2021 16:12

                            @lecoindubonsens

                            On n’a pas la même définition de « l’élégance » !! smiley et la « contrainte » peut être plus subtile que ce que vous en pensez...

                            Pour revenir sur le premier témoignage, il y a l’âge, l’âge qu’on a réellement, l’âge qu’on fait, et puis il y a l’époque. Il faut aussi recontextualiser. Dans les années 70-80, on n’avait pas accès à internet, les informations sur la sexualité étaient plus limitées. Et le courant était aussi, surtout dans les années 70, à une certaine liberté sexuelle même pour les plus jeunes ! (cf. Matzneff qui ne choquait personne à l’époque)

                             

                            Je me suis reconnue en elle quand Sylvie (le premier témoignage) se demande si la sexualité se passe réellement comme ça. C’est exactement ce que je me suis dit quand à 13 ans, mon « amoureux » d’alors (qui avait fait son numéro de jeune sérieux auprès de ma famille) m’avait demandé quelques jours après notre première rencontre de le caresser, après avoir sorti son sexe, et de l’embrasser (fellation). Je n’avais pas de point de comparaison, je me demandais si c’était çà les préliminaires sexuels… Je l’ai caressée, avec de la réticence, et je n’ai pas été jusqu’à la fellation (malgré son insistance) car dégoûtée. Je me sentais sale mais aussi coupable car cet « amoureux » m’a ensuite reproché tacitement de ne pas avoir été jusqu’au bout (se montrant agacée). Il ne m’a pas violée. Je n’ai pas été contrainte en apparence. Mais il a, avec recul, profité clairement de mon âge et de ma naïveté.

                             

                            J’avais trouvé le titre du livre de Vanessa Springora, « le consentement », très bien choisi. Car peut-ont vraiment consentir quand on est très jeune, inexpérimentée, même si en apparence, on consent ?!...

                             

                            Je crois que certains prédateurs ciblent volontairement des jeunes filles naïves et innocentes (cf. les profils de Sylvie, et j’imagine de Maureen Dor à 18 ans…) ; cela doit bien plus les exciter que des jeunes ados plus délurées…

                             

                            Mais pour moi clairement, cela relève de l’agression sexuelle, et du viol, si ce n’est physique, du moins psychique. En tout cas, ça se défend devant un tribunal !

                             


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 28 novembre 2021 20:48

                            @Valerianne
                            Au moins avec vous il est possible d’argumenter avec calme et respect, c’est au moins un excellent point smiley

                            Concernant "Il faut aussi recontextualiser. Dans les années 70-80, on ...

                            « 
                            sauf erreur, les »viols« cités datent des années 90, donc ne remontez pas trop loin, la pilule existait et les esprits évoluaient déjà bien par rapport a 1970.

                            Concernant »quand à 13 ans, mon « amoureux »

                            « , vous n’indiquez pas l’age de votre amoureux, mais si similaire et seulement les faits indiqués, cela ne se rapproche t-il pas plutot de gamins qui jouent au docteur ou a touche pipi/caca ? Le terme de viol ne vous semble t-il pas disproportionné ?

                            Que vous ayez été perturbée sur le moment, ok, mais ce qui est triste,
                            c’est que ce type d’evenement semble vous perturber encore.

                            Triste aussi »En tout cas, ça se défend devant un tribunal 

                            ", vous avez sans doute raison, et triste d’arriver a encombrer les tribunaux avec des demandes excessives. Surprenant que la justice, qui dit n’avoir pas les moyens de traiter les dossiers, trouvent les moyens d’intervenir dans les 48h après l’émission.

                            Bref toujours l’impression que certains en font réellement trop en montant tout en buzz. Par ideologie, fanatisme, sans objectivité ni analyse des faits, rien que les faits.Sachons mesures garder, même si cela ne doit pas nous empecher d’ouvrir les yeux et de lutter contre des abus sexuels réels.


                          • Valerianne Valerianne 28 novembre 2021 21:28

                            Bonsoir @lecoindubonsens. Inutile d’user de flagornerie pour commencer votre message smiley) On peut discuter sans être d’accord (et apparemment on n’est pas du tout d’accord...), ça s’appelle le débat démocratique ! smiley

                            Je n’aurais évidemment pas évoqué ce genre d’anecdote si cela avait concerné quelqu’un de mon âge... Et rien à voir avec les jeux de « touche pipi » (que j’ai pratiqué dès l’enfance sans aucun problème). Non, c’était un homme de 28 ans, qui avait donc 15 ans de plus que moi.

                            J’ai la chance, contrairement à Sylvie, de ne pas avoir été perturbée trop longtemps, même si cela a sûrement influé ma vie sexuelle d’adolescente (précoce, trop précoce...) ; il faut dire que j’ai intuité très tôt (avant mes 30 ans) l’intérêt de faire une analyse.

                            Pour autant, il faut appeler un chat un chat ! Une relation sexuelle, même s’il n’y a pas pénétration, peut s’apparenter à un viol dès lors qu’il y a emprise et non réel consentement, ce qui est souvent le cas pour des personnes très jeunes (hommes ou femmes ça arrive aussi dans l’autre sens, même si c’est moins fréquent et qu’on en parle rarement...) car l’adulte « sait » très bien, au fond, que le consentement n’est pas si éclairé... Et je trouve ça même très pervers de jouer là-dessus (cf. l’exemple du « baiser dans le coup », demande apparemment « innocente » de NH, qui lui permettait de justifier derrière une relation sexuelle sordide sur un parking...)

                            Je ne suis ni « fanatique », ni « idéologue », même si le féminisme m’importe, et la plupart des hommes ne sont pas mes ennemis. Mais il y a clairement des relations hommes-femmes qu’il faut faire évoluer... notamment dans certains milieux (à commencer par le milieu politique, très machiste). Ras le bol de ces pervers qui se croient tout permis !

                            Et j’espère, qu’avec le mouvement #MeeToo, les agressions sexuelles basées sur une volonté de domination et de pouvoir, seront dénoncées de plus en plus souvent. D’ailleurs, le pire dans tout cas, c’est de se rendre compte que le comportement de NH (ou d’autres : Duhamel, PPDA, Strauss Kahn...) ne choque pas du tout certains (à mon avis, ils sont de la même génération) il suffit de le constater dans certains commentaires ici qui relèvent du « café beauf de commerce »... voire qu’ils seraient même prêts à y voir une « santé » et une « vitalité » sexuelle plaisante ! Et l’inversion des rôles agresseur-victime, dans lequel s’engouffre souvent les personnes attaquées, est aussi d’une grande perversité. 

                            Alors non, même s’il n’y a pas eu pénétration, même si la jeune femme (Sylvie) a accepté de faire un baiser dans le cou et semblait consentante, il y a ici (si c’est avéré bien sûr) clairement un comportement déviant et une agression sexuelle qui relève d’une infraction. Peut-être que le viol psychique (car pour moi c’en est un) peut être reconnu comme un viol, je n’en sais rien, je ne suis pas assez au fait du juridique pour le savoir. Mais m’est avis que cela va évoluer (dans le bon sens) dans les mois et années à venir (prescription qui pourrait être levée par exemple).


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 29 novembre 2021 09:45

                            @Valerianne
                            Bonjour,

                            sur "Inutile d’user de flagornerie

                            « , ce n’est pas de la flagornerie d’ecrire
                             »avec vous, il est possible d’argumenter avec calme et respect, c’est au moins un excellent point« . Ne ne reprochez pas, ne m’interdisez pas d’exprimer ce que je pense sincèrement. Même si effectivement nous avons une vue assez opposée sur le cas NH.

                            Mais pas opposée sur les généralités. Même totalement en phase pour affirmer qu’un acte sexuel non consenti est un viol (c’est même sa definition), et que les violeurs doivent être identifiés et punis.

                            Merci pour la précision sur l’age de votre amoureux. Effectivement 28 et 13 ans, on peut penser que votre amoureux aurait du refléchir pour 2 et être responsable pour 2. Même s’il n’y a pas eu acte proprement dit, si vous portiez plainte pour viol, cela me choquerait moins que dans le cas »NH Sylvia« .

                            Car pour Sylvia, rappelons qu’elle n’a pas 13 ans mais 16.5ans. Selon les articles déjà cités, l’age »classique« des premiers rapports (16 ans actuellement et 17 ans vers 1990 au moment des faits). Donc l’age n’a en fait rien d’exceptionnel (ce serait différent si elle avait eu 10, voire 13 ans comme vous)

                            Nous ne savons pas ce qui s’est passé réellement et rien ne me permet de dire que le scénario ci dessous est exact, mais un peu de psycho et imaginons ... sur la base du témoignage de Sylvia

                            elle est une groupie de NH son idole
                            elle réalise son rêve en assistant à l’emission.
                            mieux que son rêve, il vient lui parler et l’invite a boire un café.
                            encore mieux, c’est inespéré, c’est un miracle, un tour en voiture jusqu’au metro (ah si l’on m’avait dit que ...).
                            une bise pour se dire au revoir (incroyable) et, mais c’est pas vrai, il me propose de poursuivre ...

                            Sylvia s’imagine t-elle qu’il a eu le coup de foudre, qu’elle va pouvoir entamer une relation plus durable ... le mariage ?, et elle dit oui.

                            Bon, croire qu’une personnalité puisse avoir un tel coup de foudre pour un inconnue en 1 ou 2 heures, il faut croire plus qu’au pere Noel ! Bien sur, NH ne propose qu’une aventure d’un soir.

                            Sylvia réalise, elle tombe brutalement de son nuage. Elle aurait pu dire clairement non et sortir de la voiture (apparemment aucune violence). Mais difficile si vite d’abandonner ce si beau rêve, elle fait un baiser en bas du ventre. Peut-être pas opposée à une relation, mais pas si vite.

                            Ayant enfin compris, elle est aigrie, frustrée. Déception et rancoeur sont des sentiments normaux qui avec le mouvement metoo et les médias à l’affut, la poussent maintenant à parler.

                            Mais toujours pas de viol.

                            Soyez réalistes, combien de groupies se sont précipitées dans des relations avec chanteurs, comédiens, et personnalités, et ne portent pas plainte pour viol car elles sont enchantées de l’expérience.

                            Et pour elles, tout a sans doute commencé comme dans ces témoignages.
                            La seule différence, c’est qu’elles ont dit oui en permanence. Dans les 4 cas cités, cela s’est arrêté quand le »non« a été clair. Sans viol.

                            Si l’age du premier rapport est vers 16/17ans (trop vieux pour avis perso smiley mais lu dans des articles), j’ose esperer qu’il n s’agit pas de 100% de viols, et que l’immense majorité sont des relations clairement responsables et consenties.
                            Donc tenter des »relations« à cet age semble la norme (même il y a 30 ans).
                            Avec le droit de dire non, pour éliminer les »malentendus", mais le veritable viol ne serait qu’une poursuite des actes, ce qui n’est pas le cas dans les 4 témoignages)

                            Je pense que nous avons pu nous exprimer largement et que continuer serait du rabachage. Donc fin pour moi et merci pour l’échange.


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 26 novembre 2021 20:41
                            1. Claire Nouvian

                            Ce qu’on lit dans la presse ce matin

                            « Claire Nouvian raconte, elle, avoir été mise en garde, avant le tournage d’un reportage réalisé avec Nicolas Hulot en 2008, afin qu’elle évite de se retrouver seule avec lui. L’animateur n’a pas eu de gestes déplacés pendant le tournage de cet épisode d’Ushuaïa, relate-t-elle. A une autre occasion, « il a quand même essayé de m’embrasser », ajoute-t-elle, évoquant « un dysfonctionnement dans ses rapports aux femmes » »

                            Ce que j’ai retenu de l’émission.

                            La réputation de dragueur de NH était connue de tous, à tel point que certains jugeaient utiles de sensibiliser « les nouvelles » femmes travaillant avec NH. Mais il ne sautait quand même pas systematiquement sur tout ce qui porte jupon puisque Mme Nouvian confirme un travail assez long de tournage ensemble sans aucun geste déplacé. Certes ulterieurement « il a quand même essayé de m’embrasser », sans préciser  les circonstances. Y a-t-il eu a ce moment une attitude pouvant être comprise comme un encouragement, l’histoire ne dit pas oui, mais pas non également. Toujours le dragueur qui tente sa chance mais toujours pas de viol.

                             

                            EN CONCLUSION, comme déjà indiqué,

                            l’attitude d’un coureur de jupons, dragueur, parfois un peu lourd, usant sans doute largement de son image et de sa notoriété pour tenter de séduire, d’un homme des aventures d’un soir, collectionnant les femmes,

                            mais clairement dans ces pratiques, rien de répréhensible pouvant conduire devant un juge : dossier vide concernant un VIOL

                            NH devrait remercier « Envoyé spécial » d’avoir aussi bien défendu sa cause.

                            Que certaines femmes n’aiment pas se faire draguer, qu’elles trouvent un peu lourdes, agaçantes, les pratiques de certains, c’est acceptable. Mais est-ce réellement « un dysfonctionnement dans ses rapports aux femmes » quand un homme « tente sa chance » après avoir pris l’attitude d’une femme comme un encouragement ? Voire sans encouragement, sinon, mesdames, que faire ? juste attendre que ce soit vous qui fassiez les premiers pas ? et alors nous pourrons, nous les hommes, crier au scandale pour VIOL


                            • The White Rabbit The White Rabbit 26 novembre 2021 21:23

                              @lecoindubonsens

                              Il ne faut pas confondre l’emprise du sens avec l’empire des sens..


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 novembre 2021 21:33

                              @The White Rabbit
                              Va nous faire seppuku ...


                            • The White Rabbit The White Rabbit 26 novembre 2021 21:45

                              @Aita Pea Pea

                              Seppuku médiatique par le vendeur de shampoing.


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 novembre 2021 22:28

                              @The White Rabbit
                              Dans le film et la réalité dont c’était tiré c’est pire ...lol


                            • Roubachoff 27 novembre 2021 02:53

                              @lecoindubonsens
                              Je note surtout que trois des quatre affaires que vous évoquez sont prescrites. La quatrième (« il a quand même essayé de m’embrasser ») étant peu susceptible de finir devant les assises. Perso, je ne peux pas encaisser ce type, mais cette technique (prescription parce qu’impossibilité d’établir les faits, donc jamais de débats contradictoires) est souvent utilisée pour détruire une cible sans prendre de risques. Quelqu’un a-t-il intérêt à débrancher Hulot avant la présidentielle ? 


                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 08:01

                              @The White Rabbit
                              3* pour le jeu de mots.
                              Quant à « l’emprise du sens », important de bien comprendre le contenu réel des témoignages de ces femmes qui montrent que NH semblent clairement un homme à femmes, dragueur parfois lourd, d’aventures d’un soir, usant de sa notoriete et image pour tenter de seduire, sans doute toujours pressé, rapide, impatient (ces derniers points correspondent bien a son image publique).

                              Tout cela peut fort déplaire à de nombreuses personnes, pas de problème, mais objectivement rien qui puisse être qualifié de viol. Avec la définition "n’ importe quel acte sexuel sous contrainte , autorité , etc... est un viol au terme de la loi

                              ", écoutez et vous ne trouverez dans les témoignages aucun fait répondant a cette définition.
                              Pretendre le contraire n’est pas objectif, juste l’affirmation d’une idéologie sans lien avec les faits cités.


                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 08:16

                              @Roubachoff
                              "trois des quatre affaires sont prescrites. ... donc jamais de débats contradictoires ....utilisée pour détruire une cible sans prendre de risques"

                              Votre remarque est fort pertinente.
                              Mais une autre explication possible que « vouloir detruire NH avant les présidentielles » =
                              Si NH est un dragueur comme il apparait, alors à son age, sans doute des milliers de tentatives de dragues comme celles des témoignages (que ce soit drague avec ou sans réussite de séduction). Sur ces milliers de femmes, statistiquement normal d’en trouver 4, 5 voire une dizaine, « traumatisée » par la mode metoo, qui se disent « eh, si je racontais ... » après « intoxication »/sollicitation par les médias. Le dernier exemple de Maureen Dor va dans ce sens. Elle ne réagit qu’après la diffusion d’envoyé spécial. Avant cette diffusion, apparemment ses « relations » avec NH ne la tracassaient pas. Toutes ces femmes ne sont-elle pas finalement victimes, non de NH, mais de ce mouvement de haine de certaines femmes vis a vis des hommes qui pousse à qualifier de viol tout acte de drague (même si acte non poursuivi quand la femme dit clairement non, comme dans les cas cités pour NH)


                            • gnozd gnozd 27 novembre 2021 11:59

                              @The White Rabbit

                              C’est toujours les maniaques du pétrole qui dirigent l’empire d’essence...


                            • Ausir 27 novembre 2021 12:28

                              @lecoindubonsens
                               Voire sans encouragement, sinon, mesdames, que faire ? 

                              simple :déclarer ses sentiments , comme cela se faisait avant , inviter au restaurant , passer du temps discuter , et y aller doucement ,pour voir comment réagit l’autre et si elle a de sentiments , mais surtout instaurer une relation durable amoureuse avant tout rapprochement physique , 
                              les femmes portent plaintes car elles ont l’impression d’avoir été flouée , n’avoir été qu’un coup en passant et non aimée dans une véritable relation , certains hommes vont devoir s’y habituer , 


                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 13:16

                              @Ausir
                              "simple :déclarer ses sentiments , ..., mais surtout instaurer une relation durable amoureuse avant tout rapprochement physique 

                              « 

                              ayant l’age d’un retraité, je comprends votre position. Mais soyons réalistes, il y a quelques années, j’ai assisté dans un théatre à une question posée par un acteur aux spectatrices, essentiellement jeunes : »quelles sont celles qui ont déjà couché le premier soir". J’ai été surpris par les doigts levés = la quasi totalité des jeunes femmes.

                              Alors dans le cas de Sylvia, NH a invité au restaurant (même si simple petit dejeuner) , passer du temps discuter (après l’émission et au café puis dans la voiture) , et y aller doucement pour voir comment réagit l’autre

                              (certes rapide mais test du baiser dans le cou pour voir si l’autre suit), bref il a suivi votre méthode comme sans doute beaucoup font pour qu’elles soient aussi nombreuses a coucher le premier soir.


                            • Ausir 27 novembre 2021 13:56

                              @Roubachoff Quelqu’un a-t-il intérêt à débrancher Hulot avant la présidentielle ? 

                              j’avais tendance à penser comme vous au départ , et puis après analyse :
                              non NH ne dérange personne , c’est juste le mouvement me to qui prend de l’ampleur ..comme pour l’affaire matznef , duhamel , c’est une question de timing nous sommes à l’heure des révélations et ce type d’affaire ne fait que commencer ...


                            • Roubachoff 27 novembre 2021 22:20

                              @lecoindubonsens
                              Les deux théories sont valables. J’ignore si quelqu’un avait intérêt à débrancher Hulot avant 2022, mais la coïncidence interpelle. 
                              D’autre part, quand on s’intéresse aux affaires criminelles, on sait que, dans toutes sortes de cas, les dénonciations douteuses sont légions, parfois en toute bonne foi, surtout quand les faits remontent à des dizaines d’années. L’un comme l’autre, nous essayons simplement de dire qu’il faut être prudents et que le discours « totalitariste » de certaines féministes (soutenues par quelques hommes en quête d’absolu) peut être dangereux. Après, il n’est pas question d’innocenter les violeurs et les harceleurs, même s’ils ont droit, comme tous les autres accusés, à la prescription, à la présomption d’innocence, au secret de l’instruction et à bénéficier d’une défense (par un homme ou une femme, n’en déplaise à d’aucun). En matière de justice, ces notions font toute la différence entre la civilisation et la barbarie, et rien, je dis bien rien, ne peut autoriser à les jeter par-dessus bord. Pour prendre un exemple extrême, les Juifs en ont fait la démonstration en organisant, sur leur sol, un procès parfaitement équitable à Adolf Eichmann. En d’autres termes, pas besoin de lois d’exception (réclamées par une poignée de féministes) pour juger un criminel,  quelle que soit la gravité de ses actes. 


                            • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 27 novembre 2021 22:38

                              @Roubachoff

                              on peut y meler une troisième option ...
                              sans meme se poser la question de la realité des fait ...

                              Le premier geste de NH as été d’ annoncer qu’ il se mettait en retrait de la vie politique , en pleine campagne des vert qu’ il aurais en theorie soutenus peut etre en expliquant pourquoi son ministere avait echouée et en denoncant certaine pratique de l’ ecologie macroniste ?

                              se retirer de la vie politique comme s’ il donait des gage de son silence ...
                              rien que la le proces devrais etre reporté as apres les elections .
                              #metoo n’ est qu’ un instrument dans la droite ligne des pratique de l’ ancien KGB.

                              les femmes vraiment en dificulté qui denonce leur agresseur immediatement n’ ont que rarement autant de soutient ...

                              Les deux théories sont valables. J’ignore si quelqu’un avait intérêt à débrancher Hulot avant 2022, mais la coïncidence interpelle. 


                            • pipiou2 28 novembre 2021 00:24

                              @lecoindubonsens
                              « Elle ne réagit qu’après la diffusion d’envoyé spécial »
                              Faux : Maureen Dor en avait déjà parlé il y a quelques années.

                              Et embrasser une femme de force c’est un peu plus que « de la drague ».
                              Mais peut-être avez-vous des repères différents ?


                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 28 novembre 2021 08:24

                              @pipiou2
                              "Faux : Maureen Dor en avait déjà parlé il y a quelques années.

                              « 
                              alors après 4 ans d’enquête, »envoyé spécial« n’était même pas au courant puisqu’ils ne l’ont pas contactée pour le reportage, juste après la diffusion et apparemment présenté comme un scoop. Mais ils sont nuls ces journalistes smiley

                               »Et embrasser une femme de force c’est un peu plus que « de la drague »

                              « 
                              ok avec vous présenté ainsi, mais pour les 2 cas cités

                              1. la collaboratrice, cela ressemble au coup du detournement de tête coquin pour transformer une bise sur la joue en bise sur la bouche. Déplacé mais pas un viol. D’utant plus que comme elle le raconte, c’est de part et d’autre d’un large bureau = dur d’avoir un contact proche.
                              2. pour »Cecile« , tentative de baiser après une soirée passée en boite avec l’equipe de tournage, une tentative de drague »gentille" par NH (la belle femme de la boite) dans cette boite, et malgré cette alerte, elle accepte de quitter l’équipe et de rentrer seule en taxi avec NH. Pourtant pas une naive cette Cecile de 23 ans, etudes sup et une vie/travail a l’etranger. Pour NH, de la à penser que c’est un encouragement à poursuivre par un baiser ...
                                Et n’oublions pas le conducteur du taxi qui apparemment n’a rien détecté d’anormal justifiant son intervention.

                              Pa de generalités, les faits, rien que les faits !


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 novembre 2021 11:09

                              @lecoindubonsens
                               une fellation avec une jeune fille de 16 ans ennamourée par l’« idole » en disant de s’essyer la bouche parce que cel se voit...ouaih... Des femmes fragiles sombrent souvent dans la psychose après été avoir forcées... On l’oublie un peu vite..


                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 28 novembre 2021 14:44

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                              "fellation ... en disant de s’essuyer la bouche parce que cela se voit

                              « 

                              les faits, toujours les faits , rien que les faits,
                              alors que dit Sylvia dans le reportage ?
                              = »je n’ai pas fait de fellation, juste un baiser en bas du ventre« 

                              et si je me rappelle bien (mais a vérifier), la phrase n’est pas »s’essuyer la bouche« mais »se remaquiller un peu", ce qui est quand même différent comme sous entendu.

                              les faits, toujours les faits , rien que les faits,


                            • uleskiserge uleskiserge 26 novembre 2021 20:43

                               Il n’y a pas mieux qu’une femme pour cracher au visage d’une autre femme ; cracher sur l’agression sexuelle, le viol dont elle a pu être la victime. Tous les hommes le savent ; notez qu’ils n’ont pas besoin d’en jouer car la partie qui se joue sans eux, fera d’eux tous, très vite, les grands gagnants.

                              Il porte un nom ce crachat d’indifférence et de mépris : rivalité féminine.

                              Bel euphémisme. 

                               

                               Ce jeudi dernier, 25 novembre 2021 à 20H, les deux femmes présentes sur le plateau de Pascal Praud de C-News - Obadia avocate de l’acteur R. Berry et E. Lévy journaliste (1)-, nous l’ont encore une fois prouvé à propos d’une affaire, une autre, encore une autre... : l’affaire Nicolas Hulot - harcèlement, agression à caractère sexuel et viol ( parce que bon.... pourquoi s’arrêter en si bon chemin ! et puis... pourquoi faire les choses à moitié !)


                              Pour prolonger, cliquez : http://serge-uleski.over-blog.com/2021/11/elisabeth-levy-sophie-obadia-quand-pascal-praud-et-sa-clique-de-c-news-frappent-encore.html


                              • Roubachoff 27 novembre 2021 03:05

                                @uleskiserge
                                Donc, une avocate n’a pas le droit de défendre un homme accusé de viol sans être une harpie intéressée et jalouse des autres femmes ? Fascinant... (Au passage, on peut difficilement imaginer une réflexion plus machiste que celle-là.) Avec des gens comme vous, nous irons loin  d’ailleurs, on est déjà en train d’y aller. 


                              • uleskiserge uleskiserge 26 novembre 2021 20:43

                                Aucun homme n’aura à vivre ce qu’une femme risque chaque jour ! Aucun homme n’imagine la vulnérabilité de l’intégrité physique des femmes ; intégrité sans laquelle aucune personnalité ne peut espérer se construire en toute sérénité et sécurité.

                                Pour cette raison, il faut parler ; le plus tôt est toujours le mieux, bien évidemment. N’empêche, il faut et faudra en parler car se taire c’est condamner toutes les autres femmes à subir le même sort... c’est aussi favoriser un environnement dans lequel c’est l’impunité des criminels qui prospère... tout en gardant à l’esprit que la société doit réunir toutes les conditions matérielles, culturelles, psychologiques afin que toutes puissent sans crainte, sans honte, sans hésitation, dénoncer toute atteinte à leur intégrité physique, morale et psychique.

                                Il faudra aussi être à même de poursuivre celles et ceux qui savaient et qui n’ont pas pris les mesures qui s’imposaient... auprès desquels les victimes n’auront trouvé aucun soutien. 


                                • Fergus Fergus 27 novembre 2021 09:24

                                  Bonjour, uleskiserge

                                  « Aucun homme n’imagine la vulnérabilité de l’intégrité physique des femmes »

                                  Et psychique ! Les conséquences d’une agression sexuelle, et a fortiori d’un viol, peuvent être ressenties durant des décennies. Et ces conséquences sont parfois dramatiques.

                                  J’ai assisté à plusieurs procès d’assises pour des crimes et des viols, y compris comme juré, et je peux affirmer qu’il est toujours très éprouvant d’entendre la souffrance des victimes, et parfois plus encore par leur silence lié, 2 ans après les faits, à un état de sidération dont elles ne sont pas guéries.
                                  J’ai raconté  en transposant les noms l’un de ces procès dans un article de 2009 : Violée, humiliée... Détruite !
                                  Des années après, je suis encore très impressionné par l’audience d’une victime dont je sais qu’elle ne se remettra jamais de ce qu’elle a subi un soir d’été.


                                • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 21:19

                                  C’ est de la connerie un peut machiste sous couvert de pseudo feminisme ..

                                  Les femme sont tout a fait de taille ( au moins autant qu’ un homme de meme corpulelence de se defendre si elle s’ entraine aux arts du combats ).

                                  De savoir aussi ne pas suivre les homme dans des « plan louche » ou de surveiller leur verre pour ne pas etre drogué ...

                                  ce n’ est pas en infantilisant les femme qu’ on leur permetras de se proteger .

                                  Aucun homme n’aura à vivre ce qu’une femme risque chaque jour ! Aucun homme n’imagine la vulnérabilité de l’intégrité physique des femmes ; intégrité sans laquelle aucune personnalité ne peut espérer se construire en toute sérénité et sécurité.


                                  • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 21:20

                                    @uleski serge bien sur 


                                  • Fanny 26 novembre 2021 21:35

                                    Cette Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes doit sans doute défendre le droit des femmes d’agresser sexuellement les hommes, puisqu’elle a défendu Hulot dans son droit d’agresser des femmes. On est bien à l’époque du porno pour tous (hommes et femmes), du « moi je, c’est mon clan, c’est mon droit ».

                                    Cette médiatisation critiquable a un côté « costard de Fillon ». Un gars qui agresse une copine en voiture, sans aller jusqu’aux extrémités, ça se produit chaque jour des milliers de fois sans que personne n’y prête attention, sauf l’agressée. Ici, c’est la notoriété de Hulot qui déclenche cette médiatisation. Qui plus est, Hulot est en perte de vitesse : quand le grand-père de l’une des agressées était au sommet, aucun journaliste (ils savaient tous à propos de la fille cachée) n’osait ouvrir son clapet.

                                    Une différence entre Hulot et Fillon cependant, qui illustre la « souplesse » de la justice. Pour Hulot, « la matérialité des faits n’a pas été établie » (affirmation sans enquête) alors que pour Fillon, elle fut « établie » quasi instantanément (mise en examen ...).

                                    Emission critiquable mais utile, j’ai appris quelque chose : 30 ans après ces agressions, des femmes mures témoignent, avec gravité, comme si l’agression s’était produite la veille. C’est très étonnant et renseigne sur le psychisme humain, sa vulnérabilité au plan sexuel. C’est plus sérieux qu’un vol de sac à main, car ça atteint la personne au plus profond de son être. Et l’on se dit qu’un enfant sexuellement agressé doit garder la blessure ouverte jusqu’à sa mort. Impressionnant.


                                    • TonyMalt 27 novembre 2021 00:11

                                      Mineure 16 ans : je croyais que la majorité sexuelle était à 15 ans


                                      • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 27 novembre 2021 00:19

                                        @TonyMalt

                                        malheureux non ... la limite de 15 anc c’ est pour ne pas avoir de circonstante agravante ... 

                                        16 ans non plus , sauf emancipation par le juge .

                                        18 reste la majorité legale ...

                                        sous giscar c’ etait 21 ans ...

                                        mais la encore , 10 ans d’ ecard reste de « bonne pratique » ...
                                        Apres ca risque toujours de devenir complique ..

                                        alors si t’ en as 80 ... pas en dessous de 70 smiley


                                      • SilentArrow 27 novembre 2021 14:56

                                        @HΞŁŁБФUЛÐ

                                        Jean Dugenêt vient de m’évincer. Il paraît que j’aurais violé la charte d’AV.
                                        Je n’ai pourtant rien d’un violeur. 


                                      • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 27 novembre 2021 15:38

                                        @SilentArrow
                                        Nan, mais lui a tout l air d un zinzin dinosaurus...Marxiste islamo : L émancipation de la femme passera par le port de la bourka !!! Olé 


                                      • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 27 novembre 2021 15:52

                                        @arthes, Britney for ever

                                        salut arthes , oui on arrive tous au meme constat ...
                                        faut pas perdre son temps avec ce genre d’ ostrogoth 

                                        Z a été creer justement en reaction a ce genre de chose ...
                                        Votons pour remigrer nos excedent et retablir la balance migratoire .


                                      • SilentArrow 27 novembre 2021 16:11

                                        @arthes, Britney for ever

                                        Il n’y aura bientôt plus d’ouvriers et les derniers votent à droite, alors les trotskysaurus, les stalinosaurus et autres fossiles se rabattent sur les masses islamiques. C’est ce qu’on appelle l’islamogauchisme. Ils considèrent l’islam comme une force révolutionnaire (défense de rire).

                                        Les islamistes ont plus de bon sens qu’eux : ils considèrent cette arrière garde du marxisme comme des idiots utiles.


                                      • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 27 novembre 2021 16:27

                                        @SilentArrow

                                        En fait si tu regarde la chaine de manipulation , c’ est encore plus drole que ca ...

                                        L’ islamisme d’ extreme droite (whabiste), se fait passer pour du salafisme d’ extreme gauche , l’ ultra gauche et la gauche bobo marche a fond et manipule a leur tours les feminisme #metoo , les LGBT , les vegan , les pseudo ecolo , les wokiste ....

                                        tout ces mouvement participe donc a la reussite du mouvement qui veut les eradiquer ... c’ est a se tordre de rire ( si ce n’ etait pas si grave )


                                      • SilentArrow 27 novembre 2021 16:30

                                        @HΞŁŁБФUЛÐ

                                        Tout ce qu’il dit n’est pas faux et je continuerai probablement à lire ses articles même si je ne peux plus intervenir, mais dans ses réactions, on sent la rigidité doctrinaire des vieux marxistes.


                                      • chantecler chantecler 27 novembre 2021 16:34

                                        @SilentArrow
                                        Ce mec là a du faire ses classes à l’école publique !
                                        Encore un naufragé de Jules ferry !


                                      • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 27 novembre 2021 17:01

                                        @SilentArrow

                                        En attendant , en velay , un coin calme de france rurale ... 

                                        On vient de nous imposer les premier « refugié » migrant qui deja reclame leur mosqué ...

                                        et bien sur les agressions commence 
                                        https://www.lacommere43.fr/fait-divers/item/43409-yssingeaux-une-lyceenne-agressee-et-blessee-a-l-arme-blanche-par-un-inconnu.html


                                      • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 27 novembre 2021 17:14

                                        @SilentArrow

                                        ouich, je suis ok avec ce constat....Je reste d’ailleurs « émerveillée » de cette idéologie : Pour les islamogauchistesmarxistes, les muz représentent le fer de lance de la lutte de classe qu’ils ne peuvent plus tenir avec les ouvriers.....L’islamisme politique et les prolo, mm combat, lol...Bon, au point ou nous en sommes, faut s’émerveiller de tout et s’étonner de rien.


                                      • SilentArrow 28 novembre 2021 01:22

                                        @HΞŁŁБФUЛÐ

                                        La direction du lycée agricole a transmis un message aux familles des élèves vendredi. « Dans le doute, on déconseille de passer sur ce secteur », confirme Romain Bertrand, le proviseur.


                                        Et voilà, encore une partie de la France molle conquise. On conseille aux gens d’éviter un secteur de leur village au lieu de choper le coupable par le paletot et d’en faire un exemple pour dissuader les autres rastaquouères.

                                      • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ HΞŁŁБФUЛÐ 28 novembre 2021 01:40

                                        @SilentArrow

                                        pas sure , ici il y a encore des famille protestante et des famille catholique qui sont en guerre , je doute qu’ une troisieme secte « violente » soit vraiment bien vu .

                                        le jour ou il s’ en prendront a la mauvaise gamine ca risque de tres mal tourné.

                                        ca qui est sur par contre c’ est que nos Z’elu ou mandataire , ont toujours le meme reflexe de l’ autruche , ne rien voir et donner son cul pour faire diversion .


                                      • SilentArrow 28 novembre 2021 09:09

                                        @HΞŁŁБФUЛÐ

                                        tout ces mouvement participe donc a la reussite du mouvement qui veut les eradiquer ... c’ est a se tordre de rire ( si ce n’ etait pas si grave)

                                        C’est exactement ça. Ces islamogauchistes oublient que les USA ont poussé l’Arabie Saoudite à ré-islamiser l’Afghanistan, l’Indonésie et bien d’autres pays pour lutter contre le communisme.

                                        Ce qu’ils apprécient dans l’islam, c’est son hostilité à la culture, à la civilisation, aux arts, aux sciences, aux lois non coraniques. Ils trouvent ça formidable !

                                        Ils sont à ce point aveugles qu’ils ne se rendent pas compte que si les frères muzz prenaient le pouvoir en France, eux les gauchistes passeraient à la casserole comme tous les autres mécréants, à moins qu’ils ne se convertissent...ce dont ils seraient bien capables.


                                      • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 29 novembre 2021 15:25

                                        @SilentArrow
                                        Les pays musulmans.....Enfin la culture musulmane...Est loin d’être hostile à la culture, a la civilisation, aux arts, aux sciences.......Dans l’Asie centrale et les pays du Caucase (l’adzerbaidjan je citerai, de toutes manières i n’y en a que trois).

                                        Des fois, je finis par me dire que les sauvages et les barbares incultes, c’est juste l’occident......Mais, faut pas cracher dans la soupe, juste, nous sommes en train de détruire notre propre et merveilleuse culture, à force d’émancipation de tout....Tabula rasa, et puis....Rien.
                                        Rien d’autre que de la barbarie. 


                                      • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 15:28

                                        @arthes, Britney for ever

                                        on peut aussi dire que si l’ouest est malade,alors le suicidé est aussi malade,le temps de la fessée est fini...


                                      • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 29 novembre 2021 15:42

                                        @Xenozoid

                                        Oui... Cela fait des cycles, faudra se donner les moyens de sauver ce que l’on pourra, de ce qui nous fut donné et transmit, ça pourra toujours être utile...Il faut VIVRE !!! 


                                      • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 15:51

                                        @arthes

                                        Il faut VIVRE !!!

                                        sujet trop vaste pour le limité encore plus


                                      • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 29 novembre 2021 16:25

                                        @Xenozoid
                                        C’est justement pour cela que je l’écris en majuscules....


                                      • SilentArrow 30 novembre 2021 09:09

                                        @arthes, Britney for ever

                                        Enfin la culture musulmane...Est loin d’être hostile à la culture, a la civilisation, aux arts, aux sciences


                                        C’est l’islam qui et hostile à tout ce qu’il n’est pas. Il y a bien sûr des mahométans qui sortent la tête de cette merde islamique et qui sont attirés par les sciences, les arts, la culture.

                                        Mais on ne me fera par gober que c’est grâce à l’islam qu’ils cherchent à s’épanouir ; c’est malgré l’islam et il n’en ont que plus de mérite.


                                      • SilentArrow 30 novembre 2021 09:19

                                        @arthes, Britney for ever

                                        Tabula rasa, et puis....Rien. Rien d’autre que de la barbarie. 


                                        C’est comme la révolution culturelle en Chine sous Mao. J’ai côtoyé des étudiants chinois victimes de cette époque. Je n’ai jamais vu de tels ignares, nulle part ailleurs.

                                        L’occident suit la même pente fatale avec leurs stupide wokisme, antiracisme qui est un racisme anti-blanc déguisé, décolonialisme qui ne s’attaque pas à la colonisation de la France qui a pourtant lieu aujourd’hui sous le nez de tous... 


                                      • Trente ans après, bizarrement juste avant une campagne présidentielle . Des aventurières du complot se réveillent et accusent juridiquement un individu qui fût un important ex faire valoir dans le gouvernement sortant du président sortant .

                                        J’espère qu’elles sont toutes vaxxinées 3 doses voir 4 , sans effet secondaire dans le cas contraire , il y aura anguille sous roche .

                                        Fillon doit se bidonner et en plus être soulagé de constater publiquement les méthodes mafieuses de Macron et de ses sbires .


                                        • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                          Les planches pourris se sont rués sur le sujet ....Que du beau monde !

                                          Un mafieux se doit être traité comme un mafieux sans quoi il n’en finira pas .
                                          Donc , courage et détermination

                                          https://www.youtube.com/watch?v=bDSqF7IlNtY


                                        • chantecler chantecler 27 novembre 2021 06:16

                                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                          Ce sont aussi les méthodes maffieuses de tout un système basé sur le mensonges et la calomnie ....
                                          Aujourd’hui pour abattre quelqu’un on introduit une histoire de moeurs .
                                          Hier c’était une histoire de corruption .
                                          Je ne dis pas que ça n’existe pas .
                                          Mais il faut des preuves .
                                          ....
                                          ...Celui qui s’écroule .


                                        • @chantecler

                                          on introduit une histoire de moeurs
                                          Ou une réputation d’ anti-sémite notoire ?

                                          Toutes ces déviances sont la marque d’un milieu corrompu , sans foi ni loi ...

                                          Donc la réponse ne peut être que violente .


                                        • Petite revue historique la Brigitte Macron lorsqu’elle a sauté sur le Macrounet , ce dernier n’était pas majeur (16 ans ). ??????

                                          De qui on se moque , hein les planches pourris ?


                                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 novembre 2021 08:28

                                            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                            "la Brigitte Macron lorsqu’elle a sauté sur le Macrounet , ce dernier n’était pas majeur (16 ans )

                                            "


                                          • Schrek Schrek 27 novembre 2021 08:04
                                            1. pourquoi seulement Nicolas Hulot ? Dans le genre « prédateur », on fait pire, impunément sinon sous les applaudissements, ça sent le règlement de comptes à plein nez et ça ressemble à un « tacle » (croche-pied) dont il est la cible directe, mais pas l’objectif principal dans une stratégie de jeu un peu sommaire mais opérationnelle
                                            2. pourquoi continuer à diffuser toutes les séries à la con et les films qui glorifient les conquêtes de ceux qui « osent » ? il ne faut plus « oser » ? un homme doit attendre d’être clairement sommé de se comporter en mâle par une femelle demandeuse pour passer à l’acte ? il va falloir mettre au pilon une bonne partie de la littérature romantique
                                            3. pourquoi ce reportage, le pilonnage médiatique sur la violence conjugale et certains commentateurs de cet article considèrent-ils que la violence est toujours faite aux femmes par des hommes, jamais aux hommes par des femmes ou aux femmes par d’autres femmes ?
                                            4. en matière de violence, faite aux femmes ou aux hommes, il serait intéressant de creuser un peu le statut social des uns et des autres 
                                            5. les « groopies », ça n’existe pas ? les gigolos non plus ? c’est quoi les fan-clubs ? les courtisans ? les promotions canapés ?
                                            6. Weinstein aurait-il fait autant l’objet d’attaques s’il avait eu moins fric ? Hulot aurait-il du fric ?

                                            • Gégène Gégène 27 novembre 2021 08:49

                                              @Schrek

                                              on ne voit plus Séraphin Lampion . . .
                                              aurait-il, à la suite de révélations scabreuses, renoncé à toute vie publique ?
                                              sinon, moi aussi je m’interroge sur le pourquoi d’un tel hallali.


                                            • Schrek Schrek 27 novembre 2021 09:41

                                              @Gégène

                                              sa popularité devenait gênante et il a préféré se retirer pour céder la place à un représentant de la gent asinienne, plus représentatif des afficionados des news


                                            • Ausir 27 novembre 2021 14:01

                                              @Schrekpourquoi continuer à diffuser toutes les séries à la con et les films qui glorifient les conquêtes de ceux qui « osent » 

                                              Vous n’avez rien compris : ce ne sont pas les mêmes qui le font , 
                                              il y a des révélations sur l’attitude de séducteur /prédateur , parfois voleur des hommes de pouvoir ...c’est la vérité qui sort , 

                                              et puis de l’autre la manipulation propagande gauchiste suit son cours sur la liberté sexuelle , la mondialisation mélange couleurs et races dans tous les films ...


                                            • Albert123 27 novembre 2021 08:08

                                              Les bouts de viandes qui se réveillent 20 ans après la bataille pour servir de rocket dans la grande guerre bourgeoise des fils de putes de la république, ça me laisse de marbre.

                                              il existe une majorité d’hommes sains et qui feraient d’excellents compagnons, la question c’est donc de savoir pourquoi les pies aiment tant ce qui brillent ?

                                              un problème d’éducation sans doute, chercher la profondeur plutôt que le superficiel, ne semble pas quelque chose d’automatique pour ces femmes qui se réveillent toujours au moment opportun pour les adversaires qui sont ciblés par ces accusations lourdement médiatisées.


                                              • placide21 27 novembre 2021 08:58

                                                @Albert123
                                                « pourquoi les pies aiment tant ce qui brillent » Ce qui brille ou ceux qui brillent ? C’est l’intelligence qui permet de faire le tri ,mais il y a toujours un risque de « confondre une étoile avec un réverbère » Cabrel https://youtu.be/qi9mKHwt6lk C’est la vie.


                                              • Fergus Fergus 27 novembre 2021 09:31

                                                Bonjour, Albert123

                                                Ne vous faites pas d’illusions : les comportements déplacés et les viols ne sont pas uniquement le fait de personnages connus à l’encontre de femmes en quête de lumière.
                                                Ces comportements existent dès qu’il y a un pouvoir, aussi modeste soit-il.

                                                En l’occurrence, votre jugement est altéré par la médiatisation qui accompagne les faits reprochés à des gens comme Beaupin, Duhamel ou Hulot. Les faits non médiatisés n’en sont pas moins des réalités dont souffrent nombre de jeunes filles et de femmes que l’on ne peut suspecter de s’être brûlées en tentant d’approcher le soleil !


                                              • Albert123 27 novembre 2021 10:09

                                                @Fergus
                                                 
                                                « Ne vous faites pas d’illusions »

                                                je ne m’en fait aucune ce qui vous serait apparu évident si vous aviez vraiment lu et compris mon com.

                                                « votre jugement est altéré »

                                                non à mon égard vous oubliez ça aussi.

                                                mon jugement est tout sauf altéré.

                                                « Les réalités dont souffrent nombre de jeunes filles et de femmes que l’on ne peut suspecter de s’être brûlées en tentant d’approcher le soleil ! »

                                                la réalité je l’observe avec mes yeux pas avec le prisme déformant médiatico politique.

                                                en matière de rapport homme femme, il n’y a pas de victimes mais que des complices.


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2021 10:51

                                                @Albert123 là on arrête Albert. Pensez-vous vraiment que Julie et Melissa de l’affaire Dutroux étaient « complices ».... ?


                                              • cevennevive cevennevive 27 novembre 2021 10:58

                                                @Fergus, bonjour

                                                « de femmes que l’on ne peut suspecter de s’être brûlées en tentant d’approcher le soleil ! »

                                                Tenter d’approcher le soleil... Dans ma vie de jeune femme, j’ai souvent dû me défendre, batailler et partir en courant, seulement parce que je cherchais un emploi !
                                                Je me souviens, entre autre, d’un chemisier de soie, déchiré à l’épaule parce qu’un directeur d’ANPE m’avait fait venir dans son bureau pour « affiner » ma recherche d’emploi et qui m’avait agrippé violemment. Qu’est-ce qu’il voulait, le chemisier ou la jeune femme ?
                                                Une autre fois, un directeur immobilier m’avait donné RV à 20 heures dans son bureau pour un poste de gérante. Ce n’était pas exactement cela qu’il cherchait. J’ai dû descendre les escaliers à toute allure, poursuivie par ses insultes.

                                                Alors, comment voulez-vous que ces femmes (dont moi autrefois) aillent « porter plainte » ?


                                              • Fergus Fergus 27 novembre 2021 11:01

                                                @ Albert123

                                                « la réalité je l’observe avec mes yeux pas avec le prisme déformant médiatico politique. »

                                                Précisément, moi aussi. Et c’est ce qui m’amène à affirmer que toutes les couches de la société sont concernées, le plus souvent loin de l’agitation « médiatico-politique ».

                                                « en matière de rapport homme femme, il n’y a pas de victimes mais que des complices »

                                                C’est vrai en général, mais hélas ! pas toujours. Où est la « complicité » lorsqu’une femme est agressée, et a fortiori violée, sans avoir rien fait pour provoquer son agresseur ? 
                                                Il y a même des hommes victimes  ne serait-ce que de dénonciations calomnieuses , même si ce n’est pas le cas le plus fréquent.


                                              • CATAPULTE CATAPULTE 27 novembre 2021 11:40

                                                @Albert123
                                                .

                                                la réalité je l’observe avec mes yeux pas avec le prisme déformant médiatico politique.


                                                .
                                                Intéressante remarque...
                                                Car que regardent vos yeux si ce n’est ce qu’il leur est donné à voir ?
                                                Et que leur est-il donné à voir d’autre que « le prisme déformant médiatico-politique » ?
                                                Vos yeux ne seraient quand même pas quotidiennement témoins de faits susceptibles d’être qualifiés d’agression ou de harcèlement sexuel !
                                                En définitive, cette réalité que vous prétendez « observer » n’est jamais que celle que vous imaginez, hors de votre champ de vision...
                                                J’avouerai de mon côté que jamais ô grand jamais je n’ai été le témoin oculaire de comportements incestueux... Mais les statistiques effrayantes sur le nombre de victimes d’inceste en France me font croire que j’ai raté quelque chose...
                                                D’où la nécessité de se méfier de la « réalité observée avec nos yeux » et de s’intéresser davantage à celle dissimulée et révélée par de possibles victimes...

                                              • CATAPULTE CATAPULTE 27 novembre 2021 11:52

                                                @Fergus
                                                .

                                                Ces comportements existent dès qu’il y a un pouvoir, aussi modeste soit-il.


                                                .
                                                Sans doute la remarque la plus juste qu’il m’ait été donné de lire dans ce fil de commentaires...
                                                A quoi bon le pouvoir si ce n’est pour en jouir ?
                                                Et que sont, après tout, la drague et les jeux de séduction quotidiens si ce n’est l’établissement d’un pouvoir, d’une domination sur la personne conquise ?
                                                On ne saurait faire à quiconque le procès d’une quête d’influence...
                                                Qui n’en rêve pas ? Ce n’est là qu’un trait organique de la nature humaine...
                                                Seulement, pouvoir n’est pas disposer... Se pose alors la question du consentement de la conquête...pas toujours conquise, du reste...

                                              • troletbuse troletbuse 27 novembre 2021 12:07

                                                @Fergus
                                                Je vois que lorsque qu’on parle d’articles qui ne touchent pas à Tarlouzette comme ceux sur Zemmour ou les articles de Rosemar, Grounichion,, vous sortez de votre piscine.
                                                 smiley


                                              • cevennevive cevennevive 27 novembre 2021 12:26

                                                @Albert123, bonjour,

                                                « en matière de rapport homme femme, il n’y a pas de victimes mais que des complices. »
                                                Non Albert, non.
                                                Comment pouvez-vous dire cela ?
                                                Et j’ajoute que je suis loin d’être « féministe »...


                                              • chantecler chantecler 27 novembre 2021 16:27

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                Pas du troux !
                                                 smiley


                                              • placide21 27 novembre 2021 18:30

                                                @cevennevive
                                                Complice ne me semble pas le mot exact je pense que nous sommes parfois prédisposé à un type de rencontre , de relation ,de situation , qui nous met en situation de dépendance ,de rejet ,de danger et qu’il y a soit une addiction à ce type de situation ou de personne soit un carence dans la perception du danger soit une intoxication par stéréotype, image ect... Et cela est complétement désorientant ou déprimant pour un regard extérieur.


                                              • Albert123 27 novembre 2021 18:50

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                « Pensez-vous vraiment que Julie et Melissa de l’affaire Dutroux étaient « complices ».... ? »

                                                je pense surtout que vous amalgamez 2 affaires dont les ressorts sont totalement différents.

                                                en l’état vous exprimez vos tripes, c’est votre droit, le mien est de souligner que vous ne pouvez me les vomir au visage

                                                @ CATAPULTE

                                                « En définitive, cette réalité que vous prétendez « observer » n’est jamais que celle que vous imaginez, hors de votre champ de vision... »

                                                non je dis justement le contraire,

                                                la réalité c’est celle que vois en direct avec mes yeux, pas celle d’un reportage qui simule la réalité qu’on me vomit également au visage en fonction d’intérêts qui ne me concerne pas,

                                                tous ces non évènements de cour entre faux aristos vraiment détraqués et ceux qui gravitent autour parce que ça brille comme de la merde fraiche, ne me donne pas l’envie d’éprouver de l’empathie.

                                                et puis bon au delà du « coup politique » que cela constitue, au niveau juste humain, c’est pas reluisant :

                                                l’histoire c’est toujours la même c’est celle des grands enfants qui plutôt que de devenir adultes et autonomes se cherchent un papa de substitution pour les protéger et obtenir des privilèges

                                                alors forcément ça se termine mal et le grand enfant est pas content car il s’est fait baisé, 

                                                alors les autres grands enfants le plaignent à leur tour, 

                                                et la boucle est bouclée

                                                faut pas s’enfermer dans cette relation infantile avec des puissants mais faut juste grandir en fait.

                                                quand on se dirige vers ces sphères faut avoir quelques chose à échanger et si vous n’avez que votre « cul » à proposer, faut pas croire que ces gens là vont vous traiter d’égal à égal.

                                                ils sont majoritairement médiocres mais suffisamment cultivés pour reconnaitre un talent, si vous en avez pas un qui, pour eux, est utile, vous êtes juste jetable. 

                                                c’est juste du rapport de classe et c’est exactement ce à quoi le féminisme bourgeois sert : effacer l’existence d’un rapport social vieux comme le monde dans le cervelet des grands enfants trop contents de passer pour des victimes alors qu’ils jouent à la pute sans vouloir se l’admettre.

                                                et ça ça donne du metoo, de lgbt, du néo féminisme, du femen, du woke, ... bref des pelles des pelles d’indignation narcissique stérile.

                                                et c’est parfait pour des gens sur protégés par un état qui dicte les 2/3 de leur existence, couplé à un « bullshit job » grassement payé qui leur laisse le reste de la journée pour pallier leur ennui et de leur culpabilité refoulée avec tout un tat d’indignations de surface et d’idéologies niaises.

                                                 


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 novembre 2021 11:15

                                                @Albert123 la question de fond est toujours celle de dominance et de pouvoir. J’explique en bas le TERRIBLE pouvoir des mères... qui explique beaucoup de choses...


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 novembre 2021 11:18

                                                @Albert123 En résumé : ceux qui n’ont pas le pouvoir à l’intérieur le cherche à l’extérieur.... .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité