• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Esclavage vous dites !!!

Esclavage vous dites !!!

Il y a longtemps, pas si longtemps en fait !

Pour un homme de peau noire, comment prononcer cet adjectif sans un profond embarras. Dans l’esprit de la plupart des individus, ce n’est qu’une de ces nombreuses dates qui jalonnent l’Histoire de notre espèce et qui rappellent le souvenir d’une autre époque. Longue période, trop longue à mon gré, et combien méconnue ! Mais, à la vérité, l’une des plus pleines et des plus atroces de l’Histoire de l’humanité.

C’était en 1848 le monde trembla. Jamais, à aucun moment de son Histoire, on n’assista à égal profusion d’idées. Jamais, la France n’avait attiré à ce point l’attention des peuples.

Mais deux conquêtes essentielles demeurent : le suffrage universel (masculin sauf pour les militaires, les Français habitant à l'étranger et le clergé. Pour voter, il faut avoir au moins 21 ans et résider depuis six mois au même endroit), et l’abolition de l’esclavage (Mal acceptée par les Français qui la considèrent comme « importée dans les fourgons de l'étranger », elle rencontre l'opposition des ports atlantiques qui espèrent reprendre le fructueux négoce, interrompu, depuis 1793).

De ces deux évènements, la conquête définitive, jamais remise en question, fut bien l’abolition de l’esclavage.

L’esclavage des Noirs ! Chers lecteurs citons ce que fut la contusion qui a abîmé l’humanité à tout jamais pensait-on jadis. On ne refera pas l’histoire ici. Ce collège anciennement inattaquable était dans les coutumes coloniales et d’aucun se livrait à l’accointance du NEGRE. Les gens sont hostiles à toute négation de la liberté ; et si le mérite des intellectuels et autres conférenciers est de véhiculer par l’écrit ou la parole l’idée de l’émancipation, on peut dire qu’elle demeure dans l’opinion. Et on peut bien concevoir que tel sont les faits : chaque fois que la France a l’occasion de faire entendre sa voix, il a imposé l’abolition de l’esclavage.

Au 21ème siècle encore !

Novembre 2017 ! Instant qu’il convient de rappeler. Beaucoup d’entre nous (noirs – blancs) nous nous sommes souvent apitoyés sur le sort des Noirs. Mais nombre d’entre nous, dans les écrits les plus acérés, tous, bornés à des engagements formels remettions à une date incertaine, l’émancipation de l’Afrique vis-à-vis de l’occident. Ces sentiments doivent être révolus chers lecteurs. Nous devons pleinement prendre conscience, que le sort de l’AFRIQUE ne dépendra que de l’AFRIQUE elle-même et non de quiconque d’autre. Il demeure beaucoup de noirs et de blancs bien-pensants, qui effectivement ne souhaitent que le bien être de l’Afrique, en fondant différentes structures ou organismes, d’associations qu’ils nomment parfois « Amis de l’Afrique », nous leur en sommes reconnaissant mais l’AFRIQUE et les Africains doivent se résoudre à entrer en lutte, contre quiconque voudra nous voir soumis.

Le destin de l’Afrique ne doit en aucun cas se jouer ailleurs qu’en Afrique, après le reportage insoutenable diffusé le 15/11/2017 sur France 2, faisant état de jatte de migrants en Libye, il est temps de dire NON... Plus jamais ça mais de façon irrémédiable. Arrêtons aussi de voir l’occident comme le bouc-émissaire à tous nos ennuis, faisons notre propre autocritique, et trouvons ensemble les solutions pour que nos semblables ne soient pas contraints de choisir entre la mort en mer ou être réduits à l’état d’esclaves une fois débarqués à terre. Ce fut odieux de voir ces images. Chefs d’états Africains, quand allez-vous enfin tenter d’infléchir ce phénomène qui semble indissoluble ??? N’êtes-vous pas des êtres humains vous aussi ???Comment peut-on être imperceptible, détaché, inexorable devant une telle situation ???

Ces gens ne devraient pas tout abjurer sous prétexte d’une hypothétique expectative meilleure, alors que cela est potentiellement accessible là où ils sont. Vous êtes élus pour cela, vous avez au moins la responsabilité, la charge, et le devoir de faire espérer, et croire à toutes ces populations que leurs vies peuvent être meilleures, à défaut d’être agreste. Ne voyez-vous pas ???

On vous en voudra jamais de vous mettre au service de vos concitoyens, et du continent, on vous en voudra jamais de veiller à la sécurité de votre population, de faire en sorte que celle-ci puisse accéder aux soins les plus élémentaires, organiser une stratégie de santé, envoyer les enfants à l’école, de mettre en place un plan pour les transports, routes, infrastructures, logements etc…

Rendez leurs fiertés aux Africains et par amplification à vous-mêmes. Répudier l’inéluctable, valoriser nos atouts et nous savons qu’ils foisonnent, donner un sens, une destinée à la vie des vôtres.

Le changement de civilisation qui s’opère doit être un vecteur encourageant pour tous les Africains, la démographie est en votre faveur, beaucoup de signes montrent que les solutions existent, mettez en œuvre les politiques nécessaires afin d’atteindre ces objectifs qui ne sont pas acariâtres.

Aucun des challenges qui s’amoncellent ne doit vous rebuter. L’espoir des Africains doit fonder votre responsabilité. C’est à cet espoir, qu’ils vous incombent d’honorer et, seulement à celui-là.


Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Arnold Arnold 18 novembre 2017 14:57

    @ysengrin , désolé pour la confusion, mais vous noterez que là n’est pas le sujet de mon exégète . J’espère que vous me pardonnerez.
    Bien vous.


  • Arnold Arnold 18 novembre 2017 15:36

    @ysengrin,
    quand vous dites « singer » on comprend bien « faire, imiter,parodier » ???


  • JL JL 18 novembre 2017 15:52

    @ysengrin
     
     Ce n’est pas l’Afrique qui a voulu singer l’Occident, ce sont les dirigeants africains qui ont été instrumentalisés par l’Occident.

    Mensonges de l’ONU sur la faim dans le monde Par Bruno Guigue on Friday, 17 November 2017

    ’’Pour la doxa, le « tiers-monde » n’existe plus. D’ailleurs on ne parle plus de « pays sous-développés » mais de « pays en développement » , et le « storytelling » à la mode nous assure que ces pays deviendront bientôt des « pays émergents » . ... (l’ONU) omet de dire, par exemple, que la dégradation de la situation alimentaire s’explique largement par le recul de l’agriculture paysanne au profit de l’agro-business. Sous l’impulsion des multinationales de l’agroalimentaire, on transforme des millions d’hectares de polyculture-élevage en zones franches défiscalisées où sont implantées des monocultures d’exportation. Cette politique met les petits cultivateurs à la merci des fluctuations des marchés internationaux. Prise en otage par la mondialisation, l’agriculture vivrière régresse et la production locale décline....’’

     


  • Arnold Arnold 18 novembre 2017 16:29

    @ysengrin
    Voyons, voyons.... Nullement question de culture. Absolument aucune collision entre ethnie. Mon énoncé visait plutôt une suprématie, une omnipotence exercer par l’occident vis à vis de l’Afrique et essentiellement vers l’Afrique noire. Il y a un accomplissement qui doit faire jour si nous voulons un devenir commun (le voulons-nous vraiment ???). Cette interrogation devra intégrer que doivent cesser toutes idées de domination, d’oppression, d’asservissement par quelconque levier (ethnique,couleur,religion,économique,industriel bref). J’en appelle d’ailleurs aux comptables selon moi de cette situation qui semble à perpétuité.
    Alors que nous avons richesse en matière et ressource pour subvenir à nos besoins et par extension à ceux de l’occident au surplus. Nous ne démontrerons pas ici que l’occident butine l’Afrique sous différents aspects, convenances, formes depuis naguère. Rassurez-vous je ne cherche aucunement à jeter l’opprobre sur qui compte d’autre que les Africains eux-mêmes en premier lieu et, loin de moi l’idée de nous placer en position de martyr, quand bien même............Subséquemment à l’occident, pour son machiavélisme à tirer profit de la situation.
    Ma faim pour finir, serait la prise de conscience de nos gouvernants, nos intellectuels, et autres personnalités de premier plan pour infléchir l’inexorable, il y a des moyens et des possibilités pour qu’enfin ceux, qui aux risques de leurs vies dans trop de cas tentent une hypothétique traversée, qui de façon acquis ne leur offrira pas une vie meilleure.
    Là est mon propos premier.


  • velosolex velosolex 18 novembre 2017 12:42

    L’histoire de l’esclavage ne commence pas avec l’Afrique, loin de là, même si évidemment il s’y passa quelque chose d’énorme, et d’inédit. C’est même toute l’histoire de l’humanité. Dés que vous aviez un maitre, vous aviez un esclave, de la Grèce, à l’empire Romain. Le philosophe Epictete était un esclave. Les cotes barbaresques, il faut entendre par là le Maghreb actuel furent pendant des siècles l’ endroit d’où partaient des pirates qui enlevaient, rançonnaient ou transformaient en esclave les équipages. La moitie de la population d’Alger étaient des esclaves, il y a encore quatre siècles. Et les pirates venaient parfois jusqu’au large de Marseille. 

    La dernière tentative de colonisation, date de la dernière guerre. La revanche des allemands qui n’avaient pas ou plus d’empire colonial, et qui donc voulurent coloniser l’Europe, avec esclaves s’y rattachant, et même ses sujets, exclus de l’humanité qu’il fallait supprimer. Le discours sous tendant l’hégémonie du reich, c’est le copié collé des discours « progressistes », justifiant l’emprise du blanc civilisé sur le noir, soi disant sauvage. Non seulement on supprime ainsi la culpabilité liée au crime, mais on la justifie, et on transforme le salaud en héros. 
    Comment éviter que cela ne recommence pas ?..D’abord la culture, le refus de rentrer dans une culture victimaire, et comprendre que le sort de l’humanité entière ne doit plus être clivé et décliné en peuples différents. On en est pas là.Le nationaliste renait, et le capitalisme, cette vieille baudruche, mangeuse d’espace vital, renait sans cesse de ses cendres. Le problème, c’est qu’on a de moins en moins de bois pour faire le feu. 

    • foufouille foufouille 18 novembre 2017 16:10

      techniquement, c’est plus vieux juste pour la france. ça dates de la peste noire. "Une première ordonnance de Louis X, du 2 juillet 1315, « portant affranchisement des serf du domaine du roi, moyennant finance »58, pose le principe que « selon le droit de nature, chacun doit naistre franc », et donc, « nous considerants que nostre royaume est dit, et nommé le royaume des francs, et voullants que la chose en vérité soit accordant au nom », dispose que par tout le royaume « telles servitudes soient ramenées à franchise », c’est-à-dire peuvent toujours être rachetées, contre juste dédommagement des ayants-droit.

      Ce n’est que par l’ordonnance du 10 août 1779 que la servitude personnelle est supprimée par Louis XVI sur toutes les terres dépendant de la couronne59 ; regrettant de ne pouvoir cependant étendre cette mesure sur tout le royaume, « nos finances ne nous permettant pas de racheter ce droit des mains des seigneurs, et retenu par les égards que nous aurons dans tous les temps pour les lois de la propriété ». Il dispose cependant que le fait pour un serf d’établir domicile dans un lieu franc emporte affranchissement de sa personne, supprimant de ce fait le droit de suite qui autorisait jusque là les seigneurs à réclamer leurs biens. Il dispose en outre que les seigneurs voulant faire de même seront dispensés de l’autorisation royale jusque là nécessaire « à cause de l’abrégement ou diminution que lesdits affranchissements paraîtront opérer dans les fiefs tenus de nous ».


      • Eschyle 49 Eschyle 49 18 novembre 2017 18:06

        « Madame le Ministre , c’est d’autant plus pour moi un honneur de vous accueillir , que c’est mon trisaïeul qui a affranchi le vôtre ! » ( Angers , 25 octobre 2013 )


        • microf 18 novembre 2017 22:21

          Bonsoir@Arnold,

          Autant j´ai été d´accord avec vous sur d´autres articles sur ce sujet « l´Afrique » et vous ai apporté mon soutien, autant je ne suis pas d´accord avec vous sur la dernière partie de cet article, je vous cite"
          Arrêtons aussi de voir l’occident comme le bouc-émissaire à tous nos ennuis, faisons notre propre autocritique, et trouvons ensemble les solutions pour que nos semblables ne soient pas contraints de choisir entre la mort en mer ou être réduits à l’état d’esclaves une fois débarqués à terre. Ce fut odieux de voir ces images. Chefs d’états Africains, quand allez-vous enfin tenter d’infléchir ce phénomène qui semble indissoluble ??? N’êtes-vous pas des êtres humains vous aussi ??? Comment peut-on être imperceptible, détaché, inexorable devant une telle situation ???".

          Les problèmes Africains proviennent de l´Occident, comment voulez vous que l´ Afrique s´en sorte avec la main mise de l´Occident sur ce continent ?. Il ya officiellement plus de dix mille soldats Francais stationnés en Afrique, mais le vrai chiffre, c´est au moins le double, pour faire quoi ?. Lorsqu´un Président d´un pays Francophone essaye de faire émanciper son pays, la France l´élimine.

          Cette video https://youtu.be/uEmPMzDYv8s montre un Président Africain Francophone s´agenouillant devant un simple citoyen Francais, jurant qu´il va servir les intérêts de la Francmaconnerie, pas les intérêts de son pays, j´aurai pu encore comprendre qu´il dise servir les intérêt de la France, mais non, il dit qu´il va servir les intérêts de la Francmaconnerie, c´est quoi la Francmaconnerie ?, qu´est ce que cela a á faire avec le pays en question ?.
          Pendant la cérémonie, ce Président met la main sur la gorge et fait un signe comme s´il coupait sa gorge, cela veut dire que sa tête sera coupée s´il ne tient pas á ce qu´il a prêté dans le serment de servir les intérêts de la Francmaconnerie, pourquoi ?.
          Imaginez vous un seul petit instant un Président Francais s´agenouillant devant un simple citoyen Africain, jurant qu´il va servir les intérêts d´une Association Africaine...

          Je ne sais pas quelle est votre connaissance de l´histoire Africaine Francophone, nombreux sont les chefs d´États Africains qui ont essayé de faire émanciper leurs pays, ils sont aujourd´hui morts, et je voudrais aussi vous rappeler que le plus grands nombre de coups d´États en Afrique, sont dans les pays Francophones, pourquoi ?.

          Que l´Occident le veuille ou pas, l´Afrique va se libérer un jour, mais pour le moment, l´Afrique est entre les mains de l´Occident qui en fait ce qu´il veut, mais les changements aujourd´hui dans le monde vont très vite, la donne va bientôt changer.

          J´ai regardé les images de la manifestation en France contre cette vente d´Africains en Lybie, c´est un scandale, le police mollestant les Africains qui venaient manifester contre cette abomination.
          En Lybie, on vend les Africains comme du pain, en France lorsqu´ils manifestent pour appeler á faire cesser cette abomination, on les mollestent, voila le monde dans lequel nous vivons.
          Je vous mets un commentaire á ce sujet sur l´Afrique concernant ce que j´écris, comment de nombreux Présidents Africains ont essayé d´émanciper leurs pays, ils sont aujourd´hui dans la tombe.

          Cap 360 17 novembre 2017
          Et aussi ( entres autres ) la liste est longue, tristement longue

          image : http://reseauinternational.net/wp-includes/images/smilies/frownie.png

          Aujourd’hui encore, beaucoup de pays africains continuent de payer un impôt colonial en France, et ce malgré l’indépendance !

          Lorsque Sékou Touré de Guinée décida en 1958 de sortir de l’empire colonial français, et opta alors pour l’indépendance du pays, l’élite coloniale française à Paris était s’est indignée, et dans un acte de fureur historique, demanda à son administration alors en place en Guinée de détruire, dans tout le pays, ce qui représentait, à leur yeux, les avantages de la colonisation française.

          Trois mille Français quittèrent le pays, en prenant tous leurs biens et détruisant tout ce qui ne pouvait être déplacé : les écoles, les crèches, les bâtiments de l’administration publique furent détruits, les voitures, les livres, les médicaments, les instruments de l’institut de recherche, les tracteurs ont été écrasés et sabotés ; les chevaux, les vaches dans les fermes ont été tués, et les nourritures entreposées furent brûlées ou empoisonnée.

          Le but de cet acte scandaleux était bien évidemment, d’envoyer un message clair à tous les autres colonies sur les conséquences du rejet de la France.

          Le fait est que peu à peu, la peur s’empara des Élites Africaines, et après ces événements aucun autre pays ne trouva jamais le courage de suivre l’exemple de Sékou Touré, dont le slogan était « Nous préférons la liberté dans la pauvreté à l’opulence dans l’esclavage ».

          Pour les pays nouvellement indépendant il fallut trouver des compromis avec la France. Sylvanus Olympio, le premier président de la République du Togo, un petit pays d’ Afrique de l’Ouest, trouva une solution susceptible de calmer les Français :
           Ne voulant pas continuer à subir une domination française, il refusa de signer le pacte colonisation proposé par De Gaule, mais accepta en contrepartie de payer une dette annuelle à la France pour les soi-disant avantages obtenus lors de la colonisation française.

          Ce furent les seules conditions de la France pour ne pas détruire le pays avant de partir. Toutefois, le montant estimé par la France était si grand que le remboursement de la soi-disant « dette coloniale » était proche de 40 % du budget du pays en 1963.

          Dès lors, la situation financière du Togo tout juste indépendant fut très instable, et afin de se sortir de cette situation, Olympio décida de sortir du système monétaire mis en place par la France coloniale le FCFA ( franc des colonies françaises d’Afrique ), et créa la monnaie du pays.

          Le 13 Janvier 1963, trois jours après , qu’il ai commencé à imprimer les nouveaux billets, une escouade de soldats (soutenus par la France) s’empara et tua le premier président élu de l’Afrique indépendante : Olympio fut exécuté par un ex Légionnaire français, le sergent de l’armée Etienne Gnassingbé qui, au passage, reçu à ce moment une prime de 612 dollars de l’ambassade française locale pour le succès de sa mission.

          Le rêve de Olympio était de construire un pays indépendant et autonome. Mais l’idée ne correspondait pas aux volontés françaises.

          Le 30 Juin 1962, Modiba Keita, le premier président de la République du Mali , décida également de se retirer du système monétaire FCFA ( imposé à 12 pays africains nouvellement indépendants ).

          En effet, pour le président malien, qui se penchait plus vers une économie socialiste, il était clair que la colonisation qui perdurait avec ce pacte avec la France, devenait un piège, un fardeau pour le développement du pays.

          Le 19 Novembre 1968, comme, Olympio, Keita sera victime d’ un coup d’état menée par un autre ex légionnaire français des Affaires étrangères, le lieutenant Moussa Traoré.
          Reply

          image : http://0.gravatar.com/avatar/c7cb7be646a9b075b5abb9ffa3ba9f5a?s=60&d=identicon&r=g
          Cap 360 17 novembre 2017
          De fait, durant cette période turbulente où l’Afrique combattait à se libérer du joug de la colonisation européenne, la France usera à nombreuse reprises de mercenaire anciennement affiliés à la légion étrangère pour réaliser des opérations coup de poings contre les présidents nouvellement élus :

          Au 1er Janvier 1966, Jean- Bedel Bokassa, ex légionnaire français, portait un coup d’état contre David Dacko, le premier président de la République centrafricaine.
           Le 3 Janvier 1966, Maurice Yaméogo, le premier président de la République de Haute-Volta, aujourd’hui appelé Burkina Faso, a été victime d’un coup porté par Aboubacar Sangoulé Lamizana, un ex légionnaire français qui a combattu avec les troupes françaises en Indonésie et en Algérie contre ces pays l’indépendance
           Le 26 Octobre 1972 Mathieu Kérékou qui était un garde de sécurité au président Hubert Maga, le premier président de la République du Bénin, a porté un coup d’état contre le président, après avoir fréquenté les écoles militaires françaises de 1968 à 1970.
           En fait , au cours des 50 dernières années, un total de 67 coups état qui se sont passés dans 26 pays en Afrique, 16 de ces pays sont des ex- colonies françaises, ce qui signifie que 61 % des coups d’états en Afrique ont été initiés dans d’anciennes colonies françaises.

          Nombre de Coups d’états en Afrique par pays à lire ci dessous.

          http://www.wikistrike.com/article-en-2014-14-pays-africains-paient-encore-un-impot-colonial-a-la-france-dont-l-algerie-122658481.html
          R

           http://reseauinternational.net/francafrique-2017-des-kepis-et-des-milliards/#eYOAZu2IIFDl4H4b.99


          • Ouam Ouam 19 novembre 2017 02:44

            @microf
            bonjour microf
            "Les problèmes Africains proviennent de l´Occident, comment voulez vous que l´ Afrique s´en sorte avec la main mise de l´Occident sur ce continent ?.« 
            en fait c’est plus complexe que cela.....(tu simplifie trop, par idéologie, seul toi pourra y répondre)

            c’est les deuxs parties que tu cites qui onts une part de responsabilitées, nier par exemple que l’occident (d’ailleurs c’est faux , ou a minima un piege à cons (rire) ) je m’explique la p ex :
            https://www.c-est-evident.com/blog/index.php/post/2012/12/23/Orient-Occident
             
            Bref tu ne peut y omettre la chine sur pleins de plans, si l’on se refere au »fond« de l’article.
             
            Ou par exemple ou je te rejoins c’est sur le franc cfa, la oui, mais ca ne touche pas l’ensemble de l’afrique.

            Bref tu simplifie à mort, et meme dans l’absolu si tu avais raison (l’ensemble de ton texte), cela veut dire que tu pense que les habitants de ces lieuxs n’ont aucune part de responsabiltées sur aucun des points (cf la partie avec les dirigeants)
             
            tu veut un exemple flagrant ou c’est bien les restes culturel qui onts une grande part de responsabiltées (et pas toujours les dirigeants) tien ici p ex :

            https://www.demographie-responsable.org/

            qui est un site qui cree le lien entre démographie et écologie, j’attire ton attention sur cette partie précisément
             »Dans une interview accordée au magazine Le Point Afrique, le président du Niger Mahamadou Issoufou a estimé que la démographie de son pays est "une bombe à retardement".

            « Nous avons un taux de croissance de 4% par an, et un taux de fécondité de 7 enfants par femme. En plus, quand vous interrogez les femmes sur leur désir d’enfants, elles répondent qu’elles en veulent neuf, et les hommes, onze. »
             
            Tu peut me dire ici par exemple ou est la responsabilitée des dirigeants ? (ou celle de l’occident ?) et pas des habitants du lieu, qui bien sur savent tres bien que cette situation ne peut etre gérable à long termes, pour pleins de raisons (éducation etc...)
             
            Bref pour s’en sortir, il faut commencer comme te dis l’auteur avec qui je suis d’accord à prendre les choses en mains soi meme, quitte à se débarrasser des profiteurs et des groupes odieux qui fonts de l’ingérance la bas, ou les feriner au max en leur pourissant le plus possible la vie.
             
            C’est d’ailleurs les meme ici qui utilisent les memes statégies (traite négrière etc) et assouvissement des peuples et tirent tt le monde vers le moins disant social.
             
            A ne pas voir la réelle cause des problemes et s’en défausser sur les autres, la situation ne peut s’amélioer elle empirera.
             
            Ouam,,


          • foufouille foufouille 19 novembre 2017 08:49

            @microf

            « Il ya officiellement plus de dix mille soldats Francais stationnés en Afrique, mais le vrai chiffre, c´est au moins le double, pour faire quoi ?. Lorsqu´un Président d´un pays Francophone essaye de faire émanciper son pays, la France l´élimine. »

            tu es timbré. chaque pays a un bon pourcentage de la population soldats plus important en nombre. les africains aiment les dictateurs et les pourris est plus proche de la réalité.


          • Gatling Gatling 18 novembre 2017 22:38

            @L’auteur
            ’Le changement de civilisation qui s’opère doit être un vecteur encourageant pour tous les Africains, la démographie est en votre faveur’
            La démographie africaine est le fardeau que l’Afrique finira par payer seule. Et fera fi de vos injonctions qui sonnent dans le vide
            Elle s’enfoncera inexorablement dans les guerres tribales. Je reprends, ici, à mon compte l’analyse De B.Lugan.
            La route vers le chaos est tracée. L’immigration vers l’Europe sera enrayée, et de toute façon ne concerne qu’une part ridicule de la reproduction africaine.
            L’Europe ne paiera pas pour ses errements, ses guerres et destructions d’Etats constitués.
            Un exemple de la folie de ce continent : l’Afrique du Sud s’apprête à faire à son agriculture, ce que le Zimbabwé a fait de la sienne en quelques années.
            C’est une course au pire qui est engagée là-bas...
            C’est trop tard, c’est plié *


            • microf 19 novembre 2017 00:54

              @Gatling

              Suite

              Normalisation de la pédophilie

              Pour aggraver les choses, il y a une tentative maladive de normaliser la pédophilie. Le magazine Salon avait publié de nombreux articles avec des titres comme « Je suis un pédophile mais je ne suis pas un monstre  » qui a depuis été supprimé à cause du tollé général. Il y a même des forums sur la « pédophilie morale  ». Voici une citation :

              « Notre site Web vise à réduire la stigmatisation liée à la pédophilie en faisant savoir qu’un nombre important de pédophiles NE molestera PAS les enfants, et à fournir du soutien et de l’information sur les ressources disponibles pour aider les pédophiles vertueux à rester respectueux de la loi et mener des vies joyeuses et productives. Ce sont nos histoires. Il y a de brèves biographies des deux fondateurs du site et des recueils d’autres histoires personnelles. » (source)

              "Les médias dominants veulent faire porter le blâme de l’effondrement de la civilisation sur Trump, mais ils ignorent le fait que sous cette administration, plus de 1500 arrestations liées à la pédophilie ont eu lieu dans le premier mois complet de sa présidence. La semaine dernière, 84 enfants ont été sauvés d’un réseau de trafic sexuel, le plus jeune de ces doux anges n’ayant que 3 mois. UN BÉBÉ DE TROIS MOIS ÉTAIT EN VENTE POUR 600 $ !!!!"

              Zoophilie En parlant d’« art », une femme slovène vient de remporter un prestigieux prix artistique pour avoir été « en isolement » avec ses chiens pendant trois mois. Bien sûr, pour certains d’entre nous, il suffit de flâner avec des animaux de compagnie pour que cela semble prodigieux, mais nous ne le faisons pas avec des animaux comme Maja Smrekar. Elle a allaité un chiot et fécondé un de ses « œufs«  avec ce qu’elle dit être une « cellule grasse » d’un autre de ses chiens. Mmm hmm… Cette vidéo qui documente son « art » est une autre chose à ajouter à la liste des choses que je ne peux pas comprendre. Le jury qui lui a décerné le prix a déclaré : « Ce qui rend cette œuvre si spéciale, c’est l’engagement total de l’artiste

              Le vide de la société

              Peut-être que les gens devraient d’abord examiner la dépravation et la frivolité qui passe pour de l’art et du divertissement de nos jours. Une promenade dans les bois pour regarder les feuilles d’automne ne suffit plus à une grande partie de la population.

              Les gens sont tellement désespérés pour cette ruée vers l’endorphine qu’ils cherchent constamment quelque chose de plus scandaleux à quoi s’adonner. Les choses normales ne leur donnent plus ce sentiment passager de joie. Leurs propres vies sont si vides qu’ils se concentrent sur la vie de gens célèbres d’être célèbres pour les remplir.

              Quand la société s’intéresse plus à la télé-réalité qu’à la réalité, comment pouvons-nous espérer que cette même société sera investie pour notre avenir ?


            • microf 19 novembre 2017 01:07

              @microf

              @Gatling, cette partie est en fait la première partie de cet article, mais une erreur a fait inverser l´ordre.

              J´aimerai avoir votre avis sur cet article qui annonce la fin de la civilisation Occidentale.
              Je trouve quant á moi que cet article dit vrai, car ce qui est écrit, ce vérifie dans le quotidien chaque jour.
              Je vous mets quelques paragraphes de cet article, le reste vous pourrez le lire en consultant le lien ci dessous.
              http://versouvaton.blogspot.fr/2017/11/depravation-frivolite-et-dissidence.html

              " La dernière étape de la fin d’un empire est l’âge de la décadence. Certains signes de cet âge sont les dissensions politiques (Antifa, ça vous dit quelque chose ?), un afflux d’étrangers (Europe, quelqu’un ?), un État providence (Amérique, n’importe qui ?), le désespoir (350 millions de personnes diagnostiquées), la dépravation et la montée de la frivolité alors que les gens essaient de remplir des vies qui ont de moins en moins de sens".



              "Par « Empire », je ne parle pas spécifiquement des États-Unis en particulier, mais de la civilisation occidentale en général. Nous regardons nos amis en Europe suivre le même chemin. Comment peut-on regarder les histoires ci-dessous et penser que tout va bien et que c’est durable " ?

              Contestation

              "Jamais l’Amérique et l’Europe n’ont vu leurs citoyens plus en désaccord. Ici, aux États-Unis, les dernières élections ont causé plus de divisions qu’aucune autre dans l’histoire. Les amitiés et les relations familiales ont été mises à mal en fonction des choix de vote des gens. Une fois que Trump a été intronisé, les choses ne se sont pas calmées. Il y a encore des groupes qui veulent renverser le « régime Trump-Pence  ». Certains étudiants ne peuvent même pas tolérer l’existence de ceux qui ont des croyances opposées.

              Le système d’éducation n’aide pas. Certains professeurs encouragent en fait une révolte violente. Les Californiens parlent de se séparer des États-Unis parce que Trump a gagné.
              En Europe, le Royaume-Uni a voté pour quitter l’Union européenne et la Catalogne a voté pour quitter l’Espagne. Les gens sont fermement divisés entre accueillir les migrants et bannir les migrants.

              Le chaos est partout et il y a peu de terrain d’entente".

              Crimes insondables

              Les crimes deviennent de plus en plus horribles et stupéfiants. Une jeune fille de 17 ans essayait de rentrer chez elle en passant par une « zone interdite » au Royaume-Uni et a été agressée sexuellement trois fois en une heure. Un homme en Pennsylvanie a essayé d’étrangler sa petite amie à mort parce qu’elle a changé le code d’accès de l’IPad. Une femme géorgienne a assassiné ses deux fils en les mettant dans le four avant d’envoyer la vidéo à leur père.

              Un ponte hollywoodien a été accusé d’avoir agressé et harcelé des dizaines de femmes, ce qui a conduit des milliers d’autres femmes à partager leurs histoires d’horreur avec un hashtag #MeToo sur Twitter. J’ai vu rapport après rapport des enseignants ayant des relations sexuelles avec leurs étudiants mineurs.

              Sexualité prématurée

              Par exemple, les bibliothèques à travers le pays font la promotion de « Drag Queen Story Hour ». Une image vaut mille mots.

              Il y a des décennies, tout ce qui se passait à la télé avant 21 heures était plutôt innocent. Nous n’avions pas d’ordinateur portable et de téléphone portable qui nous permettait d’apprendre beaucoup trop, trop tôt. Nous ne faisions pas de quizz sur Buzzfeed pour voir si nous étions prêts à avoir des relations sexuelles anales ce soir-là et nous n’étions pas tournés vers Teen Vogue pour en savoir plus sur la fellation. De nos jours, Teen Vogue est plus transgressif que Cosmo au début des années 1980. Comment pouvons-nous protéger l’innocence de nos enfants dans cet environnement ? Comment pouvons-nous les laisser être seulement des enfants et trouver leurs propres chemins ? Même dans les films de Disney, tout le monde doit avoir un intérêt pour l’amour. Pourquoi " ?
              Source : http://reseauinternational.net/depravation-frivolite-et-dissidence-assistons-nous-a-la-fin-dun-empire/#modihvH81tymsq02.99

            • Arnold Arnold 20 novembre 2017 10:42

              Bonjour @Gatling,
              comme toujours dans ce contexte, plusieurs théories se juxtaposent. L’économiste Lionel Zinsou(ancien ministre Béninois) a donné une interview il y a quelques mois dans laquelle il décline différents leviers qui font que l’Afrique est sur de bons sentiers (https://www.fabrique-exportation.fr/a-la-une/lionel-zinsou-afrique-rentable/
              D’autre part il semble indéniable que l’Afrique devra s’émanciper vis à vis de l’occident pour pouvoir mener à bien sa destinée quand bien même qu’il est acquis que cela ne sera pas nanti, peut-être même envisagé une lutte armée, mais là est une autre histoire.


            • Ouam Ouam 19 novembre 2017 02:23

              @arnold :
               
              Bravo pour cet article formidable que je partage largement.
               
              ouam,


              • Arnold Arnold 20 novembre 2017 09:39

                Merci @Ouam


              • ZenZoe ZenZoe 20 novembre 2017 10:28

                Je vous félicite pour cet article courageux et limpide, tout entier résumé dans cette phrase :
                "Nous devons pleinement prendre conscience, que le sort de l’AFRIQUE ne dépendra que de l’AFRIQUE elle-même et non de quiconque d’autre."

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arnold

Arnold
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès