• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Face à une barbarie sans nom… qui en a un, je ne suis pas (...)

Face à une barbarie sans nom… qui en a un, je ne suis pas Charlie

Je ne suis pas Charlie… Je suis comme l’immense majorité de mes compatriotes horrifié par le massacre abominable qui a eu lieu hier en ses murs… mais je ne suis pas Charlie. J’ai la plus grande compassion pour les malheureuses victimes, dessinateurs, journalistes, employés ou policiers et pour leurs familles foudroyées par l’horreur et le chagrin… mais je ne suis pas Charlie. Je crois, je sais que la France doit se réveiller, faire front et se dresser, la plus unie possible face à une pareille barbarie… mais je ne suis pas Charlie.

Je ne suis pas Charlie, parce que je n’ai jamais aimé ce journal manichéen, dégoulinant de moraline de « gôche », vulgaire, méprisant des opinions qui n’étaient pas les siennes, et le plus souvent provocateur à seule fin de faire le « buzz » et de vendre du papier. Je ne suis pas Charlie, parce que je réprouve une ligne éditoriale qui tire depuis toujours à la Grosse Bertha du rire gras et ordurier sur les convictions religieuses des chrétiens ou des musulmans, qui ridiculise ou offense gratuitement leurs convictions les plus profondes, tout en épargnant totalement la troisième Religion du Livre, allant pour ce faire jusqu’à licencier l’un de ses pères fondateurs, Siné, pour une simple allusion dérisoire, lors de la conversion du fils Sarkozy au judaïsme. Je ne suis pas Charlie, parce que je n’aimais pas et que je n’aime toujours pas Charlie Hebdo.

Je ne suis pas Charlie parce que je réprouve totalement cette tendance de notre époque « médiatico-bienpensante », consternante et simpliste jusqu’à en devenir obscène, qui consiste systématiquement à « faire de l’évènement télé », des « images » de tout… et de rien. A déposer des gerbes de fleurs ou des bougies, à arborer des pins aux « messages » débilissimes ou des rubans à la boutonnière, à organiser des marches blanches ou des manifestations de « solidarité », des commémorations, des « jours de  », des Téléthon, des Concert des Enfoirés, des grand-messes de compassion et de générosité ostentatoires et pour bonne partie factices, cela à la moindre occasion, de la plus terrible à la plus anecdotique. A interroger, à filmer et passer sur tous les médias des entrevues dérisoires, totalement vides de sens ou d’information, de mères éplorées, de frères incrédules, de neveux en colère, de voisins de palier ou de commerçants de proximité qui n’ont rien à dire, ne savent rien, mais se précipiteront bientôt chez eux pour se « voir à la télé », non sans appeler les copains au téléphone pour les prévenir qu’ils ont eu, les veinards, leur petite minute de célébrité. Je ne suis pas Charlie parce que je conchie ce relativisme indécent, ce confusionnisme permanent, ce simplisme manichéen, ce voyeurisme abject. Je ne suis pas Charlie, parce que je sais, contrairement à ce que répètent en boucle nos perroquets médiatiques, trop contents au fond de pouvoir utiliser ce drame abominable pour redorer le blason sérieusement terni d’une caste journalistique totalement vendue au politiquement correct, que ce massacre n’est pas une attaque contre la « liberté de la presse » : c’est une expédition punitive, une exécution pour le seul et unique délit de blasphème à l’égard de la religion musulmane et de son Prophète. Les déclarations filmées des deux tueurs après leur sinistre besogne le prouvent sans contestation possible. Je ne suis pas Charlie, parce que je sais que ce n’est pas avec des slogans simplistes et de la « com » à deux balles qu’on condamne puis qu’on affronte une des pires menaces de notre temps. Je ne suis pas Charlie, parce que je méprise au plus haut point la plupart de ces Jean Moulin de bastringue, télés, radios, journaux, sites internet ou simples péquins, qui se drapent dans des costumes de résistants face à l’obscurantisme, costumes infiniment trop grands pour eux, en arborant un logo « je suis Charlie  » à leur boutonnière ou sur leur page Facebook, même si je sais que certains de ces péquins, malheureusement peu lucides, aveuglés par l’horreur de l’évènement et le manichéisme de notre époque, le font en toute sincérité. Je ne suis pas Charlie enfin parce que je me refuse à jamais de faire partie de ces pathétiques « Mutins de Panurge » que dénonçait, ridiculisait à raison le regretté Philippe Muray.

Je ne suis pas Charlie parce que les victimes du massacre barbare qui s’est produit ce mercredi ne sont pas « des héros » comme l’a pathétiquement, « médiatiquement » affirmé François Hollande dans son intervention d’hier soir. Ce ne sont que les malheureux martyrs, qui avaient été précédés de beaucoup d’autres et qui seront hélas suivis de bien plus encore, en France, en Algérie, en Afghanistan, en Syrie, au Pakistan, au Mali et un peu partout à travers le monde, d’une barbarie sans nom… qui en a pourtant un : le fondamentalisme musulman.

Marc LEROY – La Plume à Gratter


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (187 votes)




Réagissez à l'article

226 réactions à cet article    


  • septikettak septikettak 8 janvier 2015 17:58

    Je ne suis pas Charlie, moi non plus. Et si il n’y avait )as eu 4 dessinateurs connus ?


    • rocla+ rocla+ 8 janvier 2015 18:26

      Je ne suis pas Charlie non plus . 


      Ni pour ni contre les religions , ni pour ni contre toutes sortes de ce genre de
      conneries . 

      La finesse et l’ esprit de l’ humour ne sont crédibles que lorsque les «  blagues  »
      sont variées . 


      De plus le mouton de panurgisme ne m’ a jamais attiré .

      Croire qu’ il y a liberté d’ expression dans la vraie vie et  dans la vie virtuelle 
      revient à croire aux mêmes sornettes débitées dans les religions . 

      Ne prendez pas les gens pour des cons SVP .


      • rocla+ rocla+ 9 janvier 2015 08:34

        Lire des biographies informe :


        Je viens de lire Professeur Choron , vers la fin on voit ceci :

        En 2014, Sylvia Lebègue, la dernière compagne du professeur Choron, publie ses mémoires dans un livre intitulé Choron et moi9. Elle y décrit un homme violent, qui l’a battue et humiliée. Elle a aussi été contrainte de se prostituer pour subvenir aux besoins du couple.

        C ’est vrai , j’ ai ri à ses facéties à Choron ,  c ’est fastoche de dire 
        tous les autres c ’est des cons  , dans ce cas il fallut l’ être moins .

      • bourrico6 9 janvier 2015 11:44

        Encore un qui n’attends pas que les cadavres refroidissent pour venir leur chier dessus.


      • rocla+ rocla+ 9 janvier 2015 19:51

        Bonsoir Monsieur Bourricot , 


        Peut-être votre épouse fait le tapin pour subvenir aux besoins de votre 
        ménage ?

      • Homme de Boutx Homme de Boutx 8 janvier 2015 18:28

        Donnez leur raison et ce sera bientôt tous les fondamentalistes de toutes les religions qui vous réduiront à l’état de loque, s’ils vous accordent le droit de vivre !

        JE SUIS CHARLIE


        • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 8 janvier 2015 20:51

          @ Homme de Boutx

          Si vous avez tiré comme conclusion, à la lecture de ce texte, que je donnais raison à ces assassins, c’est à en pleurer... je ne peux pas dire grand chose de plus en restant poli.

          Bonne année quand même...

          Marc LEROY - La Plume à Gratter


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 janvier 2015 12:59

          Homme de Boutx, Vous avez raison, ne vous en faites pas.
          Ils sont devenus fous.

          أنت أيضا، وكنت تشارلي

          ça ne veut pas dire Allahou achbar, bande de con, ça veut dire, moi aussi je suis Charlie.
          Cet article paranoïaque marque en effet la victoire du fondamentalisme : sa généralisation. Bientôt le chaos ?


        • Duke77 Duke77 9 janvier 2015 13:20

          C’est qui les paranos à penser que les extrémistes musulmans avec leur couteau entre les dents nous menacent d’avantage que les agences gouvernementales qui organisent des révolutions colorées pour renverser des dirigeant concurrents et des opérations stay behind type réseau gladio, ces réseaux de l’OTAN qui s’allièrent dans certains pays à des groupes terroristes d’extrême droite, avec des conséquences particulièrement tragiques : https://www.youtube.com/watch?v=nz5Kf0kNauw


          Ca vient encore de se produire avec l’Ukraine dont les fachos neo-nazis sont soutenu par NOS gouvernements, comme les chefs des fous d’Allah (DAESH- AL QUAIDA -ISIS) avec qui John Mc Cain est toujours fourré étrangement : http://www.voltairenet.org/article185968.html

          informez-vous bordel au lieu de laisser les autres penser à votre place !

        • zic_quili 9 janvier 2015 13:37

          @Aguera

          Je ne comprends pas votre message.

          L’auteur du billet condamne le massacre, bien sur, mais il veut simplement souligner les choses suivantes :

          - L’auteur n’aime pas Charlie Hebdo et, par exemple, leur propension a choquer les catholiques et les musulmans avec des dessins sans pitie pour leur foi, alors que Sine s’est fait virer quand il s’est « attaque » au judaisme. Remarque sensee, non ? Dans tous les cas, il exprime son opinion, rien a redire.

          - Il insiste en expliquant tres clairement que faire de Charlie Hebdo l’exemple de la liberte de la presse peut etre vu comme une belle exageration, voire une usurpation.

          - Recuperer ce massacre atroce et faire de ce gouvernement le chantre de la liberte de la presse/de parole, vu leur position sur certains comiques et « penseurs » (qu’on aime ou pas - la n’est pas la question), cela peut etre vu, a bon escient, comme difficilement supportable par certains.

          - Parler de morts comme de heros, c’est deplace et malsain, voire populiste/manipulateur quand on sait l’emotion generee. Ils sont des victimes d’un acte odieux, en rien des heros. Que l’on adore ces personnes ou qu’on les deteste ne change rien, elles sont des pauvres victimes d’assassins imbeciles.

          - Le « Je suis Charlie » qui soude les gens en un seul etre unanimement horrifie et scandalise, c’est tres bien, mais ca ne prend pas beaucoup d’efforts non plus. C’est meme bien superficiel et permet de se ranger au placard d’autant plus vite ensuite. 

          Alors pourquoi votre indignation ?

        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 janvier 2015 13:53

          En effet vous ne comprenez pas. C’est pourtant, simple, je suis Charlie ! J’irai manifester en tant que Charlie. Vous pouvez toujours penser que c’est du flan si ça vous dérange, et que je ne le suis qu’aujour’dhui par ce que j’ai la trouille ? En effet j’ai la trouille, depuis longtemps et pour des raisons sur lesquelles ce n’est ni le moment ni le lieu de ’étaler, l’heure était au rassemblement. On le comprend ou non, on n’oblige personne, on n’exclue personne. Ces gens veulent la guerre, opposons-leur l’union (je merde sur ce con de solcialo qui voulait exclure le FN).

          Oui, « Je suis Charlie » n’est qu’une façon anonyme et commune de dire : « quoiqu’on pense et qui qu’on soit on condamne cet acte et ses auteur. ». C’est pourquoi je l’ai écrit en arabe. Un message est universel ou diviseur. « Je ne suis pas Charlie », c’est évidemment la volonté de se dissocier, donc de diviser.
          Exactement le but des terroristes. B


        • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2015 19:37

          En fait je crois que c’est plutôt mieux que certains posteurs qui sévissent ici refusent « d’être Charlie ».

          Charlie ne s’en portera que mieux !
          ...soulagé du poids des racistes et autres chantres de la haine et de la beaufitude.
          Cabu Wolinski et les autres ne méritent pas d’avoir des types porteurs d’idées qu’ils ont combattus se revendiquant être des leurs.

        • rocla+ rocla+ 9 janvier 2015 19:48

          Bêle mouton bêle .


        • Homme de Boutx Homme de Boutx 9 janvier 2015 22:33

          Désolé de vous avoir un peu fâché, mais je cherche désespérément dans votre discours quelque chose de constructif ;

          Mais en espérant de tout mon cœur que cette nouvelle année le sera... ça fait 15 ans que j’espère entrer dans le troisième millénaire

          Cordialement

          CHARLIE DeBoutx


        • Yohan Yohan 8 janvier 2015 18:34

          Je ne suis pas Charlie. Les vrais intégristes sont qui excluent 30% des français de leur manifestation hypocrite. Qui est responsable de la montée des intégrismes sinon ceux-là mêmes qui vont défiler samedi, UMPS réunie ? . 


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 janvier 2015 12:55

            Ne pas manifester avec l’UMPS est un honneur, mieux, c’est un devoir


          • Duke77 Duke77 9 janvier 2015 13:39

            Pour un peu, on nous ferait croire que c’est « juste » d’envoyer des bombes et réduire à néant la Libye, qui était le pays le plus prospère d’Afrique sous Kadhafi , de s’attaquer ensuite à la Syrie etc. Avec toujours le même prétexte de renverser un dictateur qui est pourtant soutenu par son peuple. Idem à l’Est : on diabolise Poutine qui a remonté la situation de son pays laminé après le passage de l’alcoolique Eltsine. On nous arrose de media mensonges au sujet de l’Ukraine où l’europe soutient des nazis pour évincer l’influence russe. On attend toujours le résultat des boîtes noires pour l’avion abattu. Résultat dont on aura jamais de nouvelles puisqu’elles demontreraient que ce ne sont pas les pro-russes qui ont abattu l’avion mais des avion de chasse ukrainien pro-OTAN...


            Evidemment qu’il y a des fanatiques Islamistes mais ce sont nos dirigeants qui les rendent puissant en les armant et en les soutenant pour renverser des dirigeants anti-OTAN : http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=206688&cid=86&fromval=1
            Evidemment que c’est malheureux une tuerie pareil mais à qui profite-t-elle finalement ? Pas au musulmans, ni même aux fous d’Allah car les caricatures de Mahomet ont été diffusées partout jusqu’en russie à la suite de cet évènement. Ils leur ont fait un sacré coup de pub… Et finalement, après le succès de la tournée de Dieudonné début 2014 et qui a rempli le Zenith juste un an après qu’on lui ait interdit, le soutient des palestiniens cet été et la reconnaissance de la Palestine par l’assemblée nationale il y a quelques semaines, cet attentat tombe à point nommé pour renverser l’attitude des français et les braquer contre les musulmans. Ceux qui font la guerre dans le proche orient vont avoir un soutient renforcé grâce à cet histoire… On nous roule dans la farine. C’est abject.

          • Yohan Yohan 8 janvier 2015 18:38

            A croire que la compassion s’achète chez Leader Price. Les Mérah en puissance dans nos banlieues sont tordus de rire. Ils voient déjà qu’ils ne se passera rien après le défilé, chacun rentrera chez soi et tout recommencera comme si de rien n’était et eux continueront à se fourbir en kalachnikov en toute impunité


            • Yohan Yohan 8 janvier 2015 18:40

              Plume à gratter, excellent billet. Merci (bien seul parmi les débilités qu’on peut lire ici)


              • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 8 janvier 2015 20:52

                @ Merci Yohan, et tous mes voeux pour 2015 !

                Amitiés

                Marc LEROY - La Plume à Gratter


              • Alphonse Dé 8 janvier 2015 21:16

                Heuu.. tu y vas fort, je trouve qu’il y a pas mal de bonnes réactions à l’événement d’hier, et qu’en règle générale les articles ont du corps et de l’esprit.
                Compare avec Contrepoints... Il n’est pas rare d’y lire des lignes pondus par des écervelés.


              • Nevets479 Nevets479 9 janvier 2015 13:09

                J’approuve Yohan et l’article, mais tellement !


              • francesca2 francesca2 8 janvier 2015 18:49

                Excellent. Merci.


                • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 8 janvier 2015 21:26

                  @ Merci à vous aussi francesca2

                  Ps : vous êtes bien jolie sur la photo ! Ca donne sacrément envie... de voir le reste, et d’être une coquille Saint Jacques... pour pouvoir être à vos pieds ! smiley

                  Ah, Botticelli... C’est tout de même autre chose que MacCarty et son gode vert géant !

                  Amitiés et tous mes voeux pour 2015


                • alinea alinea 8 janvier 2015 23:52

                  Merci sampiero !! smiley
                   Je voulais dire à l’auteur, que je ne suis pas Charlie non plus, parce qu’ils n’ont pas su s’arrêter, parce qu’ils se sont laissé récupérer par le fric, le monde ambiant ; parce que, ce qu’ils étaient il y a quarante ans, et plus, était bien à cette époque, mais ils ont tiré sur la corde ; ils conspuaient les pauvres, l’Islam et pas le pouvoir !! Jamais le pouvoir !


                • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 9 janvier 2015 00:39


                  Il ne faut jamais désespérer de rien, ni de personne : Sampiero aime apparemment Bireli Lagrène, le génie de la guitare manouche, digne héritier de Django, à qui il avait d’ailleurs consacré un disque hommage mémorable, « Routes to Django - Live at the Krokodil » à tout juste... 14 ans ! Bireli, un type adorable, et l’un de nos plus grands musiciens vivants. Sampiero, il vous sera beaucoup pardonné pour cette bonne action là !

                  Et j’en remets une (sublime) couche avec le même et le Rosenberg Trio :

                  https://www.youtube.com/watch?v=IkOfKmGWdnU



                • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 9 janvier 2015 01:35

                  @ Alinea

                  Merci Alinea ! J’étais jusqu’à présent passé à côté de ce petit bijou... qui fera sans nul doute partie de la sélection musicale de La Plume ce dimanche !

                  Amitiés et bonne année 2015 !


                • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 8 janvier 2015 19:03

                  Effectivement, on peut trouver ridicule voire obscène la réaction de tous ceux qui se sont mis à arborer « Je suis Charlie ». Effectivement, Charlie était un journal contestable, très provocateur et un brin scatologique. On y trouvait pourtant les articles d’oncle Bernard qui n’étaient pas du même tonneau. Mais je constate que ce n’est pas un commando de chrétiens horrifiés qui a massacré la rédaction du journal à la kalachnikov...
                  "les victimes du massacre barbare qui s’est produit ce mercredi(...)ne sont que les malheureux martyrs, qui avaient été précédés de beaucoup d’autres et qui seront hélas suivis de bien plus encore, en France, en Algérie, en Afghanistan, en Syrie, au Pakistan, au Mali et un peu partout à travers le monde, d’une barbarie sans nom… qui en a pourtant un : le fondamentalisme musulman" écrivez-vous et je suis d’accord avec vous. Il n’en reste pas moins qu’à travers eux, c’est non seulement la liberté de la presse qui est en cause, mais la liberté de penser...


                  • antisimpliste antisimpliste 9 janvier 2015 00:26

                    La liberté de la presse n’existait déjà quasiment plus avant le 7 janvier 2015, et la liberté de pensée :
                     Quid de la mise au pilori des anti mariage pour tous ? de la sortie de l’Euro ? de la soumission de nos élites et des médias au CRIF ? la loi Gayssot ?...
                    Quand on y réfléchit, que nous reste-t-il ? « Ferme ta gueule », « travaille », consomme". Et voilà !


                  • 1984 9 janvier 2015 13:28

                    Arrêtez de parler de la liberté de la presse bordel !
                    La presse c’est cette machine qui sert à imprimer.
                    Par extension ; Les médias.
                    Les médias français appartiennent à des vendeurs de mort et à des banquiers.
                    Ils sont très libres et très heureux de l’attentat d’hier !
                    Vous devriez parler de liberté des journalistes.
                    Et là, vous constateriez qu’ils n’en ont aucune et d’ailleurs, pour la plupart, ils adorent leur laisse !


                  • caramico 11 janvier 2015 10:42

                    Tout à fait d’accord


                  • Gnostic Gnostic 8 janvier 2015 19:06

                    Tiens revoilà la plume

                     smiley

                     

                    Va-t-elle participer à son article cette fois parce que dans son dernier article c’était l’indifférence totale ?

                     smiley

                     

                    Moi aussi j’ai chougné, pleuré, chialé CHARLIE pour qu’ils reviennent ....

                     

                    Hier, j’ai brulé des bougies, j’ai brandi mon stylo (a dessiner), j’ai participé à une marche blanche ..

                     

                    Ce soir je vais à un rassemblement républicain

                     

                    Demain ce sera un attroupement citoyen

                     

                    Je suis CHARLIE

                     

                    Euh non qu’est-ce que je raconte comme conneries

                     

                    Je suis CHARLOT

                     

                    Poil aux bobos !

                     smiley


                    • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 8 janvier 2015 20:55

                      @ toujours aussi taquin... et exigeant, le Gnostic ! smiley

                      Je suis là, je suis là...

                      Bonne année ! Amitiés

                      Marc LEROY - La Plume à Gratter


                    • esote esote 8 janvier 2015 19:13

                      Ouf ! Ca fait du bien. Enfin un peu d’air frais. De recul, d’analyse objective de la réalité et d’interprétation de ce qui, au fond, est à l’oeuvre. J’ai passé ma journée au boulot, entouré de moutons bêlant « Je suis Charlie » en mode mental automatique . L’impression d’être entouré de zombis, de robots abrutis par trop de pub de shampoings et gavés de dinde au marrons. Individus sans mémoire, qui, tels des poissons rouges, ont déjà oublié les grandes manipulations médiatiques de ces dernières années et leurs conséquences tragiques pour des nations entières, des massacres d’innocents innombrables au nom de cyniques intérêts particuliers. Capable de reproduire, pour l’éternité, les mêmes erreurs, au nom d’une sorte d’exceptionnalisme occidental au rabais...

                      Je mourais d’envie, là encore de leur crier « pas en mon nom ! » ou alors « Réveillez- vous ! ». Mais, à quoi bon. Ils sont si nombreux, si stupides...si dangereux, aussi, dans leur aveuglement volontaire...

                      Je me reconnais dans chacun de vos mots car, comme vous, disons après Cavanna, j’ai toujours trouvé Charlie un peu suspect d’imposture, dans sa « rébellion en carton »... Jusqu’à l’éviction de Siné qui envoyait un signal clair de soumission à la communauté dont le nom m’échappe... Non. Vraiment. Je n’ai, depuis lors, jamais plus apprécié ce journal. N’ayant vu aucun « humour » dans les caricatures du Prophète qui ont réussi le tour de force de transformer ce torchon mièvre en icône de la « liberté de la presse ». Un comble ! Liberté à géométrie variable, oui !

                      De plus, voir un gouvernement qui a instrumentalisé le Conseil d’Etat pour interdire à un humoriste de se produire, venir tenter de redorer à bon compte son blason sur le terrain de la liberté d’expression, en exploitant cyniquement ce fait-divers, ça me fout la gerbe

                      Enfin, et afin que les choses soient claires, tout comme vous, je suis évidement très triste du sort des douze malheureuses victimes, et -faut-il le dire ?- ne cautionne en rien les raisons de ceux- quels qu’ils soient- qui ont perpétré ou commandité ce massacre.

                      Merci et encore bravo pour votre article.


                      • La Plume à Gratter La Plume à Gratter 8 janvier 2015 20:48


                        @ Esote

                        bonjour Esote et merci de vos compliments qui me vont droit au cœur. Ce que vous dites sur la responsabilité de l’ « occident » dans toute cette histoire ne peut qu’emporter mon assentiment ! D’ailleurs, je me suis rendu compte que j’avais omis d’aborder ce sujet, et j’ai donc parmi d’autres petites modifications mineures, ajouté ce passage dans le texte diffusé sur La Plume :

                        Je ne suis pas Charlie, parce que je sais que ce n’est pas avec des slogans simplistes et de la « com » à deux balles qu’on condamne puis qu’on affronte une des pires menaces de notre temps. Menace que nos deux derniers présidents ont d’ailleurs, avec une irresponsabilité criminelle dont il faudra bien qu’un jour ils aient à rendre compte, copieusement, méthodiquement encouragée, nourrie, financée et armée à l’occasion de leur folles aventures ou politiques en Afghanistan, en Libye, en Syrie ou au Mali.

                        Malheureusement, j’avais déjà proposé la première version à Agoravox pour publication... Et je ne peux substituer la version finale à celle qui est en ligne ici. La version finale de ce texte est donc ici :

                        http://www.laplumeagratter.fr/2015/01/08/face-a-une-barbarie-sans-nom-qui-en-a-un-je-ne-suis-pas-charlie/

                        Concernant la communauté dont vous avez oublié le nom et qui exerce un continuel chantage à l’antisémitisme, j’avais hier proposé un autre texte à Agoravox : Pour en finir (enfin !) avec l’antisémitisme

                        Sujet trop brûlant ? Il n’a pour l’heure en tout cas pas été publié sur l’agora. Vous pouvez le lire ici :

                        http://www.laplumeagratter.fr/2015/01/07/pour-en-finir-enfin-avec-lantisemitisme/

                        Je pense qu’il devrait vous intéresser !

                        Amitiés et encore merci de votre soutien et de vos compliments !

                        Marc LEROY - La Plume à Gratter

                        PS : et meilleurs vœux, ainsi qu’à les « agoranautes », pour cette année 2015 qui s’annonce compliquée !


                      • Reality 9 janvier 2015 11:29

                        Il existe encore en ce monde des âmes lucides et clairvoyantes ?... j’érige, de ce pas, une statue en votre nom Cher Monsieur ! Vous êtes l’honneur !


                      • Garance 8 janvier 2015 20:00

                        Moi non plus je ne suis pas Charlie


                        Je déplore la mort de ces hommes et de cette femme mais ne deviendrais pas Charlie pour autant

                        Voir Hollande tel une hyène aller sentir le sang encore frais des victimes dans l’espoir que cela va lui faire regagner quelques pourcentages dans les sondages m’en empêche

                        Quand aux 2 pourris qui cavalent encore ; leur sort est scellé : les morts ne parlent pas

                        • rocla+ rocla+ 8 janvier 2015 20:32

                          Toi c’ est pas pareil tu es pas Charlie , t’ es Charlot .


                          • rocla+ rocla+ 8 janvier 2015 20:47

                            20h32 Pour Monsieur Sampiéro .


                            Bien sûr .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès