• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > FN : le pire est devant

FN : le pire est devant

Les pontes du Carré vont-ils troquer caviar et blinis pour un modeste saucisse purée ? C’est la question qui se pose crûment après la Bérézina de 2017.

Le parti doit en effet gérer un imprévisible défi : le financement public dont il bénéficiait jusqu’alors va, contre toute attente, baisser de cinq cent mille euros par an. Le FN a plafonné à 2,99 millions de voix au premier tour des législatives, contre 3,6 millions en 2012. C’est une victoire à la Pyrrhus. Beaucoup y voient l’effet retard du débat du second tour, catastrophe due à deux erreurs majeures : un comportement inadéquat de la candidate, proche de la télé réalité à la NRJ12, et son absurde volonté d’en découdre avec son adversaire sur le terrain économique, où elle ne brille guère.

Revenons en arrière… Le mouvement à la flamme entame l’année 2017 avec un boulet au pied, avant même de chercher un financement pour les présidentielles : un fort endettement de plus de neuf millions d’euros, contracté auprès d’une banque russe en 2014. L’Agence d’assurance des dépôts bancaires russes (ASV) a lancé début janvier 2017 une procédure judiciaire pour obtenir ce remboursement de 9 millions d’euros, accordé au FN en septembre 2014 par la banque tchéco-russe First-Czech-Russian Bank (FCRBC). Cet établissement bancaire opaque appartenait à l’homme d’affaires russe Roman Popov. L’autorité administrative a notamment identifié dans les comptes de la FCRB un trou sans explication comptable de 4,1 milliards de roubles, adjoint à 31,8 milliards de passifs. C’est l’ASV qui se substitue à la banque privée désormais faillitaire, et réclame désormais au FN le remboursement intégral du prêt. Mauvaise nouvelle : cet organisme ne lâchera pas l'affaire et dispose de moyens intenationaux de recouvrement. Il faut savoir que le FN oppose un silence sépulcral à toutes les questions concernant ses états financiers, mais on sait que sa santé pécuniaire est fragile depuis longtemps. Une anecdote vient étayer ce diagnostic : dans une lettre envoyée le 9 juillet 2013 au Crédit agricole, qui sera par la suite rendue publique, le trésorier du parti Wallerand de Saint-Just écrivait déjà : « Le Front national, depuis le mois de septembre 2012, a vu ses dépenses s’accroître sensiblement compte tenu de son développement. En ce mois de juin 2013, en vérité, le Front national redémarre avec un déficit de plusieurs millions d’euros. » Peu après, le 14 novembre 2013, le FN était condamné à rembourser un solde de 6,3 millions d’euros de dettes, majorées de 600 000 euros d’intérêts, à son imprimeur historique Fernand Le Rachinel, ce qui n’a pas dû améliorer la situation. Revenons en 2017. Pour l’incurable optimiste Wallerand, interrogé sur le prêt russe, "il n’y a aucune raison que le contrat bouge" (? ?). Selon lui, la somme réclamé par les amateurs de vodka devra être remboursée dans son intégralité en septembre 2019, le FN ne « payant en attendant que les intérêts ». Cette révélation du trésorier barbu a été peu commentée dans la presse, pourtant elle constitue une incroyable bombe à retardement. Comment traduire en mots simples ce que dit notre comptable en chef ? En 2019 le FN qui, selon les propres paroles de l’expert St Just, n’a payé que les intérêts, ceci soit par mesure conservatoire vu la faillite de l’organisme prêteur, soit parce que son emprunt était dès le départ de nature in fine va par conséquent devoir trouver d’un seul coup les neuf millions d’euros dans deux ans ! Le Parti ne possède probablement pas une telle somme sur un compte d’épargne, et le seul moyen d’éviter les huissiers consistera alors à noyer le poisson en lançant des procédures contentieuses – fort coûteuses, même si à terme elles réussissaient.

A moi, comptes, deux maux !

Une campagne présidentielle coûte en moyenne entre huit et dix millions d’euros (les quinze millions de Hamon sont un véritable exploit technique). Les candidats qui dépassent 5 % touchent jusqu’à 8 004 225 euros de remboursement public. Les deux finalistes reçoivent chacun jusqu’à 10 691 755 euros.

Dès la fin janvier 2017, pour contrer la disette programmée, le FN lance un premier emprunt auprès de ses sympathisants, à l’occasion des Présidentielles ; après ce premier appel, un autre suit, « l’Emprunt patriotique » pour les législatives. Le nom de domaine pour les législatives a été déposé mi-mars par Paul-Alexandre Martin, gérant de la société E-Politic, et proche de l’incontournable Frédéric Chatillon. Sur ce site internet, le FN vante le « taux particulièrement attractif de 3 % sur douze mois  », pour un montant minimal de 1500 euros. Il y a un cadeau inespéré : « Chaque prêteur recevra une lettre de remerciements signée de la main de Marine Le Pen ainsi qu’un certificat nominatif témoignant de la reconnaissance du Front national  ». De son côté, le FN prête aux candidats aux législatives qui le souhaitent au taux de 5 % (soit soixante pour cent plus cher que la rémunération que lui-même propose aux aimables prêteurs). Le financement des dépenses de campagne comprend, pour le candidat, l’achat d’un kit de 5500 euros incluant les documents de la campagne officielle, un journal de campagne, la présence sur un site-portail internet et les frais d’expertise comptable… On se contentera ici de citer Démosthène : « Les petites opportunités sont souvent le commencement de grandes aventures  ».

Avant de continuer plus avant, examinons donc la situation actuelle de l’endettement du Parti à la flamme. Emprunt russe : 9 millions. Emprunt pour gérer la présidentielle : montant inconnu, mais au moins 2 millions. Emprunt Jeanne (éternel généreux, Jean Marie Le Pen a prêté via la structure « Jeanne » 6 millions). Certes, le contribuable va rembourser tout ou partie des campagnes présidentielles et législatives. Mais encore faudra-t-il que les comptes soient d’équerres : en 2012 par exemple 23 000 euros de petits fours (! !!) avaient été refusé et retoqué par la commission d’agrément des comptes de campagne. Ceci posé, tout n’est pas sombre chez les Frontistes : le parti dispose, en sus de son financement public, de la ressource des cotisations - entre 30 et 250 euros selon la bonne volonté de chaque militant. Les adhésions représentaient une manne annuelle supérieur à un million d’euros avant la prestation surréaliste du second tour – une baisse de ces revenus semble désormais probable. Il y a aussi les ventes de produits dérivés, T. Shirts, assiettes à l’effigie de la Présidente, gris-gris divers, posters, etc. dont on ignore le chiffre d’affaire, mais qui est bien réel. N’oublions pas non plus le bonus de financement public de 43 000 euros par députés élu, soit presque 350 000 euros annuel pour les 8 députés FN. C’est du reste sur ce chapitre que le débat raté aura eu le coût le plus douloureux, une vraie perte sèche pour le FN : avec 40 nouveaux députés, ce qui avant la prestation du débat contre Macron paraissait plausible à de nombreux observateurs, voilà pas loin d’un million huit cent mille euros annuel qui se déversait rue des Suisses pendant cinq ans, soit neuf millions !

Mais d’autres nuages s’amoncèlent. Le Parlement européen soupçonne depuis 2015 les assistants des 23 eurodéputés FN, qui figurent pour nombre d'entre eux à des postes officiels dans l'organigramme du parti, de travailler pour le seul Front national, en étant rémunérés par le budget européen. Des accusations que Marine Le Pen rejette en bloc, y voyant une « vaste manipulation politique », mais qui ont abouti à l'ouverture d’une information judiciaire mi-décembre 2016, pour les chefs d’abus de confiance et recel, escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux, et travail dissimulé. Selon Bruxelles, le préjudice financier s'élèverait au total à 7,5 millions d'euros. Si la procédure judiciaire, puis le jugement, donnaient raison aux commissaires européens, le FN (tout comme le Modem, accusé de pratiques similaires) devrait rembourser la somme susmentionnée, sans compter les pénalités. Des sous de Bruxelles coûteux ! 

On le voit, sous les dehors rieurs d’une ascension irrésistible – la version officielle régurgitée sur les plateaux TV par les Florian, Steeve et autre Sébastien – les ennuis s’accumulent, la trésorerie est au bord du burn-out, la scoumoune rôde. Les élections de 2017 peuvent se résumer ainsi : explosion en plein vol de la candidate, qui aura du mal à reconquérir ceux qu’elle a déçu, ligne politique Philippot désavouée par les électeurs qui lui ont préféré le vote Mélenchon, désastre financier avec plus de quatre millions de voix perdues entre le deuxième tour de la présidentielle et le premier des législatives. Un maigre bilan, on en conviendra, et un futur sombre.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 29 août 16:45

    Ayant touché 19 millions d’euros, je ne vois pas ou est le problème ?


    • Ils empruntent en Russie parce que les banques françaises ne leur prêtent pas d’argent, et alors ? D’autres ont bien touché du fric saoudiens ou américains...


      • V_Parlier V_Parlier 29 août 20:59

        @France Républicaine et Souverainiste
        Et en plus, pour les autres c’était souvent un cadeau et non un prêt.


      • Alex Alex 29 août 18:00

        Comme vous êtes « dynamique et compétent » (sicK), je ne lis pas votre article que j’ai directement imprimé, comme le méritent tous les articles d’auteurs doués de telles qualités.


        • Habana Habana 30 août 10:07

          @Alex
          Imprimé pour vous torcher le cul, bien entendu, la seule finalité de cet article rédigé par un ado boutonneux à la nique au nez sans prétention qui se décrit comme le grand décrypteur des dessous de cartes ! Mais son jeu de carte à lui semble bien périmé !


        • Clocel Clocel 29 août 18:07

          Don’t worry, le FN est un parti nécessaire pour le piège à gogos , il trouvera miraculeusement toujours de quoi se financer...

          Pas de FN, pas de Macron à l’Élysée, on est pas ingrat au MEDEF, après tout, ils roulent pour la même boutique.


          • Durand Durand 29 août 21:39

            @Clocel


            Les trois dernières banques qui ont accordé un prêt au FN ont toutes fait faillite en 2016 !...

            Pas étonnant qu’aucune Banque française ne leur fasse confiance !

            Mais sérieusement,... si Poutine a compris le vrais rôle du FN, il sait pertinemment qu’il ne peut pas compter dessus pour en finir avec une UE qui lui est hostile en tout... En lui prêtant encore et encore, ne l’a-t-il pas finalement poussé du côté où il penche ?

             "De l’argent sale russe a-t-il financé les campagnes du Front national ? Et pourquoi toutes les banques auxquelles s’est adressé le parti de Marine Le Pen ont-elles des profils douteux, voire carrément mafieux ? Ces questions lancinantes pourraient à terme intéresser la justice française. Qu’il s’agisse des 9,4 millions d’euros versés par la First Czech-Russian Bank (FCRB) en 2014, ou des 3 millions qui auraient dû l’être par la Strategy Bank, puis la NKB Bank en 2016 : le tableau est accablant et permet de s’interroger sur la propension du Front national à fermer les yeux sur la provenance de l’argent russe. Les trois banques ont fait faillite en 2016 dans une étrange répétition.





          • jeanpiètre jeanpiètre 30 août 08:51

            @Durand
            Il faut souligner que le fn est depuis la fin des années 70 danslesmains d une famille d escrocs


          • Habana Habana 30 août 10:09

            @jeanpiètre
            Développez, ça nous intéresse !

            Car dans les affaires d’escroqueries, je crois que le FN est TRES TRES loin du PS ou de LR !
            C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

          • izarn izarn 30 août 12:15

            @Durand

            On a répondu a ta question « lancinante » : Vu qu’aucune banque « système » ne prete au FN, et qu’elles pretent au contraire à Macron, venu de nulle part, donc d’une grande crédibilté... Quand personne ne veut te preter alors tu te tournes vers des banques pas « trés catholique »... Alors Poutine derrière, ca fait penser au grotesque « russiagate »... Les élécteurs de Phillipot qui préfèrent Mélenchon : Ouaf ! Ouaf ! Faut pas déconner ! Bref lorsqu’il s’agit du FN on est content sur AV : On a droit à une floppées d’aneries.... Au fait, et le déficit de LR ? Au fait et ils vont faire comment au PS, avec la dégringolade historique ? A mon avis, il n’y a pas que le FN qui est dans la mouise. Ca c’est la vengeance des français contre leur corps politique totalement nullard, y compris les macronistes en marche, droit dans le mur, bien sur ! Alors ils n’ont plus de sous ? Bien fait pour leur gueule !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 août 18:04

            @Durand
            La Russie vend du gaz à l’ UE, Poutine n’a jamais pris position pour ou contre le Brexit. Ce qui préoccupe la Russie, ce sont les sanctions, mais pour le gaz, il me semble qu’il préfère avoir 1 seul interlocuteur que 27 pays divisés sur tout...


          • Durand Durand 30 août 18:44

            @jeanpiètre

            Le FN n’est qu’une petite branche de la famille des escrocs... 

          • Durand Durand 30 août 19:27

            @Fifi Brind_acier



            Si l’UE disparaissait, ça ne nous empêcherait pas de créer ensemble un organisme pour avoir un interlocuteur unique pour le gaz russe, il me semble... Où est le problème ?

            Pour le reste, et surtout pour ce qu’il en est de la politique étrangère atlantiste de l’UE, Poutine a toute les raisons de souhaiter sa dislocation.



          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 août 19:51

            @Durand
            Oui, ça s’appelle « des accords de coopération entre Etats souverains ».
            Pour ça, il faut redevenir un pays souverain ! Les accords & Traités sont actuellement négociés par la Commission européenne (TAFTA, CETA) et pas par les Etats.


            Poutine s’occupe des intérêts de la Russie et des Russes.
            Contrairement aux USA qui fourrent leur nez partout, la doctrine de Poutine a été formulée dans son discours de Munich en 2017 : pas d’ingérence dans les affaires intérieures des autres pays.

          • Durand Durand 30 août 21:17

            @Fifi Brind_acier


            « La doctrine de Poutine a été formulée dans son discours de Munich en 2017 : pas d’ingérence dans les affaires intérieures des autres pays. »

            Et vous y croyez, vous ? Mois pas !... 

            Pas d’ingérence directe et visible, oui, daccord ! Mais un pays qui ne cherche pas, fut-ce par des moyens extrêmement détournés, d’influer où bon lui semble, ça n’existe pas et encore moins par les temps qui courent... 

            D’autre part, la France, historiquement, revêt un intérêt particulier pour la Russie et vice-versa et Poutine en est parfaiement conscient. C’est donc pour ça que j’émets l’idée qu’il a tout à gagner à couler le FN car si son endettement est aussi catastrophique qu’on le dit, les rats ne vont pas tarder à quitter le navire... Je serais quand-même très étonné que Poutine n’ait pas eu son mot à dire dans l’octroi de prêts au FN par trois banques russes..., même (surtout ?...) mafieuses...








          • Donato Di Cesare Donato Di Cesare 30 août 23:02

            @Clocel
            Malheureusement, vous avez tout compris !

            Sans le FN, point de salut pour l’oligarchie et leurs privilèges...

          • Cateaufoncel 30 août 23:10

            @Durand

            « ...qu’il a tout à gagner à couler le FN car si son endettement est aussi catastrophique qu’on le dit... »

            Et vous voyez qui pour prendre la tête de la croisade de l’identité nationale et de l’impératif territorial ? Le sarkozyste non repenti Wauquiez ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 août 06:23

            @Durand
            Vous n’avez que des suppositions.
            Un producteur de CNN explique que l’ingérence de la Russie dans l’élection américaine, c’est « des conneries pour faire de l’audience » . Et attaquer Trump par la même occasion, il n’y a pas de petits profits dans les mensonges !

            Quand vous aurez des preuves, vous les donnerez, merci d’avance.


          • Durand Durand 31 août 09:13

            @Cateaufoncel


            « Et vous voyez qui pour prendre la tête de la croisade de l’identité nationale et de l’impératif territorial ? Le sarkozyste non repenti Wauquiez ? »

            Je vois le premier qui nous fera sortir de l’UE car il est impossible d’avoir une politique d’immigration et de contrôler nos frontières tant que nous y restons. Et comme il se trouve qu’Asselineau est non seulement le premier mais le seul à proposer le Frexit...



          • Durand Durand 31 août 09:17

            @Fifi Brind_acier


            « Vous n’avez que des suppositions. » 

            Et vous des certitudes bien naïves !

            Et je n’ai jamais dit qu’il s’agissait d’autre chose que d’une supposition...

            Toujours aussi tordue, la vielle !





          • Cateaufoncel 31 août 10:25

            @Durand

            «  il se trouve qu’Asselineau est non seulement le premier mais le seul à proposer le Frexit... »

            Et ça paie, je vous raconte pas... Ca paie peut-être pas les frais de campagne, mais faut pas tout ramener à des questions de pognon.

            Le vrai problème, c’est que, pour lui, l’identité nationale et l’impératif territorial sont des gros mots. Et s’ils s’y mettaient quand même, ses potes antiracistes, le poursuivraient pour rupture de tabou.


          • Durand Durand 31 août 12:00

            @Cateaufoncel


            Votre ironie ne change rien à la donne et ce que vous ne comprenez pas, c’est qu’Asselineau ne perd pas son temps à programmer des mesures qui sont impossible à appliquer tant qu’on ne quitte pas l’UE. Donc l’objectif principal, c’est le Frexit et pas le blabla pour gogos ignares du FN ou de la FI. 

            Désolé, Asselineau ne fait pas de démagogie. Si ça vous manque tant, continuez à rêver avec Marine ou Jean-Luc !
            Faites de beaux rêves !



          • Durand Durand 31 août 12:14

            @Fifi Brind_acier


            « Quand vous aurez des preuves, vous les donnerez, merci d’avance. »

            Vous en avez, vous, des preuves que la Russie ne fait pas du tout d’ingérence ? 

            Abrutie !



          • Cateaufoncel 31 août 12:43

            @Durand

            « Asselineau ne fait pas de démagogie. »

            Ben justement à ce propos, il fait quoi de son temps ? Il collecte les promesses de signatures pour 2022 ?


          • Durand Durand 31 août 14:55

            @Cateaufoncel




            Votre question montre bien à quel point vous êtes perdus sans la démagogie de votre ment-tort !
             Il n’y a que les abrutis de la FI qui pensent à 2022... C’est tout ce qu’il leur reste pour garder l’espoir dont Merlu l’Enchanteur à besoin pour finir sa carrière de larbin du Système ! 






          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 août 19:10

            @Durand
            La preuve, c’est que les Russes sont en Syrie à la demande d’Assad, alors que les USA et la France y sont sans aucune autorisation, ni de l’ ONU, ni d’Assad.

            Dans quels pays voyez-vous la Russie fomenter « des révolutions colorées » ?


          • Durand Durand 31 août 19:55

            @Fifi Brind_acier

            Vous n’aurez pas raison ! Je n’ai jamais dit que la Russie fomentait des révolutions colorées. Vous feriez mieux de laisser tomber car, à part vous ridiculiser un peu plus, si du moins c’est encore possible, vous risquez de passer du statut d’abrutie à celui de vielle connasse et franchement, ça ne serait pas volé !



          • Durand Durand 31 août 20:02

            @Fifi Brind_acier



            ...Et au fait, vous n’avez toujours pas répondu à ma question !

             Vous en avez, vous, des preuves que la Russie ne fait pas du tout d’ingérence ? 




          • Osis Osis 1er septembre 10:14

            @Clocel

            Sans les scélérats du PS, ce sera effectivement difficile pour le Fhaine.
            Dieu merci Micron et ses renégats auront aussi besoin d’un bouc-émissaire pour survivre.

            Non, le golem de Mitterrand le collabo n’est pas mort.
            On a encore besoin de lui.

             
             

             


          • Clocel Clocel 1er septembre 10:23

            @Donato Di Cesare

            Sans lunettes noires et sans lunettes roses, la lumière est cruelle ! smiley


          • Osis Osis 1er septembre 10:39

            @Durand

            « vous risquez de passer du statut d’abrutie à celui de vielle connasse et franchement, ça ne serait pas volé ! »

            J’ai le sentiment que pour vous c’est déjà fait .

            Vous devez être bien malheureux pour être, gratuitement, aussi méchant et vulgaire.

             


          • Durand Durand 1er septembre 16:59

            @Osis


            Détrompez-vous, il n’y a rien de gratuit !



          • Hijack Hijack 29 août 19:33

            Le Fn a effectivement un boulet au pieds ... seulement, à présent, il est plus évident, bien que l’on s’en doutait un peu, avant les dernières présidentielles, pensant que le parti de Marine, malgré tout son handicap, en avait moins que les autres candidats & partis /// Son problème, est que son boulet, l’a porté haut la main au-dessus de sa tête lors de la dernière confrontation face à Macron, où elle a perdu la seule bataille qu’elle aurait dû gagner haut la main, du moins, dans l’argumentation. 


            • izarn izarn 30 août 12:27

              @Hijack

              Marine n’avait aucune chance de gagner, le dernier débat ne servait à rien du tout. Tous les abrutis avaient la trouille de l’image fasciste du FN inculquée à la Béhavior-Pavlov dans leur cerveau... Gagner haut la main contre Macron, n’est pas si évident qu’on le pense...De toute façon, Marine avait tergiversé sur la sortie de l’euro, et de l’UE. Donc elle était foutue d’avance. Le débat sérieux, qu’elle aurait quand meme perdu, c’était la sortie urgente de l’euro. Le sort des handicapés, ça c’est le boulot d’un sous-ministre...Le débat était nul, à cause de Macron lui-meme. Les français souverainistes ou nationalistes ne veulent pas d’une Tsipras, on laissera ça à Mélenchon.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 août 18:13

              @Hijack
              Le FN a fait le job : faire élire « l’autre ». Comme d’habitude depuis 40 ans.

              Même une chèvre gagnerait contre le FN , dont les français ne veulent pas depuis 40 ans. Les dirigeants du FN méritent bien de prendre de longues vacances pour services rendus à l’oligarchie ...

              •  
              Si le FN a fait un bon score, c’est grâce à Philippot qui fait de l’ UPR « Canada Dry » en copiant les déclarations et les analyses d’Asselineau.
              « Philippot, le petit plagiaire »

            • Hijack Hijack 30 août 18:16

              @izarn

              Elle aurait pu largement le gagner en ne déconnant pas, en ne basant pas sa stratégie sur fondamentalisme islamiste, qui n’existe pas ... car celui dont elle faisait allusion est tout sauf islam.
              N’importe qui, contre Macron aurait gagné ... MLP, au fond d’elle même, comme JMLP précédemment n’avait jamais voulu du pouvoir, qu’ils auront eu du mal à n’assumer qu’une infime partie.
              Macron, on savait qu’il était nul, ne défendait qu’une cause nulle ... Marine, avait au moins pas mal d’atouts : la sortie de l’Euro, la politique extérieure notamment, enfin pas mal de choses à l’intérieur, dont tu connais le détail. Le Fn était inquiétant par la légèreté de ses membres, de ses cadres ... et il confirme.


            • Durand Durand 30 août 19:05



               Quand je dis que le premier Président de la Commission Européenne était le juriste nazi Walter Hallstein qu’Hitler avait chargé de rédiger les bases de l’Europe Nationale Socialiste ( voir l’expo à Paris en 1941 : das neue Europa !...) et qui avait été capturé par les américains à la bataille de Cherbour en 1944 puis « retourné » par leurs services et renvoyé en Allemagne où il est devenu ministre d’Adenauer et..., signataire du traité de Rome !..., je suis iconoclaste, mais pas conspirationiste... Oui, le premier Président de la Commission Européenne était bien un ancien nazi « recyclé » par les Américains  !


              Autre chose :

              « Pour le régime de Vichy, la France est trop petite pour faire face au monde extérieur. Pour peser, elle doit occuper une place importante dans cette nouvelle Europe. »

              C’est exactement le discours actuel de Macron, et de la FI, non ? 




            • mmbbb 3 septembre 12:20

              @izarn Macron a ete elu mais avec un taux d ’abstention record et un vote blanc Donc il est loin d’avoir eu un plébiscite. Le temps de grace na pas dépasse les 100 jours Il fera comme Hollande et ne se representera pas parce que son impopularié e sera forte. Le roi de la com a déjà ajourné la réforme de la taxe d’habitation du prél_vement à la source Les francais continueront a cracher au bassinet ca c est tres bien ils sont tro^p con qu ils payent Son seul merite est d avoir dynamité le PS et LR Quant aux francais ils ne sont pas encore assez dans la merde moi je suis pour une immigration totale comme la gauche c ’est bon pour le patronat


            • gorguetto gorguetto 29 août 19:42

              Fiche le camp ! Arrête tes rodomontades. Tu as montré la mesure de ce que tu savais faire, devant Macron. Tu t’es négligée et tu en as foutu partout. Alors tu t’en vas. Le FN se passera de toi, tu ne vaux rien, et si tu restes tu es une malhonnête, parce que il n’y a que le fric qui t’intéresse. Si tu restes tu va détruire ce qu’il y avait de positif au FN. Tu as suffisamment trompé ton monde, comme ton père l’a fait avant toi.
              CASSE TOI, SOUILLURE !


              • gorguetto gorguetto 3 septembre 19:53

                @gorguetto
                Pas d’accord, il suffit d’observer comme se délite le FN. Et temps que cette Marine et son idiot de Aliot seront là, le FN ira à sa perte. C’est fini pour lui !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires