• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes : le début de la fin ?

Gilets jaunes : le début de la fin ?

De par sa spontanéité, son caractère populaire et pacifique, le mouvement des gilets jaunes suscite la compréhension et la sympathie au sein de la population. Comme il se situe en dehors des cadres institutionnels, il constitue une menace pour le système géré par l'Etat profond. Ce dernier réagit en essayant de faire entrer le mouvement dans un schéma connu et maîtrisé afin de l'annihiler.

Bien que son origine ne soit pas déterminée de façon précise, le mouvement des gilets jaunes apparaît spontané et populaire, totalement en dehors des structures et des institutions de la démocratie de connivence (de copinage) gérée par l’État profond.

L’État profond c’est la structure permanente qui dirige la société en manipulant ses agents-marionnettes dans les domaines politique, syndical, médiatique, judiciaire, sécuritaire… L’État profond façonne la société dans l’objectif de toujours plus de profit, ce qui implique une exploitation accrue de la majorité de la population et la paupérisation qui s’en suit.

Parfois, il arrive que la société sous contrainte génère des « chocs » non anticipés par le système. Cela semble être le cas du mouvement des gilets jaunes, qui a fait tâche d’huile, et dont la base s’étend quasiment à l’ensemble des couches sociales.

L’élément déclencheur a été la hausse répétée du prix des carburants, mais très vite de multiples revendications se sont ajoutées aux doléances initiales.

Le mouvement paraît avoir surpris l’État profond pour un certain nombre de raisons :

  • Son ampleur,
  • La décentralisation des actions sur l’ensemble du territoire,
  • La non-violence et la convivialité,
  • L’élan de sympathie pour le mouvement dans l’opinion publique,
  • L’absence de leaders clairement identifiés.

L’État profond a horreur des évènements qui se développent en dehors de schémas connus et « codifiés » dont le système maîtrise le déroulement. En conséquence, il apparaît nécessaire d’infléchir la trajectoire du mouvement des gilets jaunes pour le faire entrer dans ces schémas connus.

 

Réduire l’ampleur du mouvement

Comme d’habitude, les médias aux ordres et les marionnettes politiques vont mentir en minimisant le nombre de manifestants.

 

Centraliser les actions dans des lieux « clos »

Le système préfère les batailles « en ligne » aux actions décentralisées de « manifestations non-violentes ». En centralisant les regroupements dans les zones urbaines, le système peut mettre en œuvre son appareil répressif surarmé face à des personnes en majorité sans défense. Dans le cas de très nombreuses actions atomisées, le système ne serait pas en mesure, faute de personnel notamment, de tout contrôler et de réprimer.

Remplacer la non-violence par la violence gratuite

Les manifestations de masse dans des zones urbaines closes, permettent de susciter, voire d’organiser des actions violentes réalisées par des « casseurs » anonymes. Alors que ce genre d’actions serait plus délicat à mettre en œuvre dans des lieux dispersés accueillant au plus quelques centaines de personnes.

Briser l’élan de sympathie pour les gilets jaunes

Cette opération essentiellement médiatique se révèle multiforme : mettre en avant, les gênes engendrées par le mouvement, « révéler » des soutiens extrémistes aux gilets jaunes, hyper médiatiser les actions des « casseurs »…

 

Faire émerger des « leaders » aux ordres ou prêts à le devenir

L’insistance du gouvernement pour dialoguer avec des représentants des gilets jaunes entre dans un schéma « classique ». C’est le cas du syndicalisme par exemple : très souvent, contre quelques miettes largement médiatisées, les mouvements se terminent lamentablement car les « négociateurs n’ont pu, malgré tous leurs efforts, obtenir mieux ».

 

Le piège de l’État profond est tendu, gilets jaunes n’y tombez pas !

Pour ne pas tomber dans le piège, les gilets jaunes doivent retrouver leur élan initial dans des formes que le système ne peut réellement maîtriser. Des actions spontanées, décentralisées, non-violentes… qui sont gages d’efficacité, de sympathie de la majorité de l’opinion publique. Si l’État veut négocier, les négociations devront se dérouler en toute transparence sur la place publique. En l’absence de telles préconisations, le mouvement pourrait être conduit à sa perte.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

153 réactions à cet article    


  • Arogavox 2 décembre 2018 18:30

    Le mouvement se mondialise ... 

    « festina lente » (hâte-toi lentement)

    https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-letranger-gilets-jaunes-et-paris-est-devenu-une-zone-de-guerre

    La France est loin d’être un pays pauvre, non plus, par comparaison, qu’un foyer majeur d’injustice sociale, vu son système très poussé de redistribution de la richesse. Si bien que l’irascibilité manifestée par les Français à travers le mouvement spontané des “gilets jaunes” contre le haussement des taxes sur l’essence et le diesel à des fins écologiques n’en est que plus révélatrice.

    Car cette exaspération, dont les racines sont plurielles, ces Français la partagent en fait avec les sociétés d’un peu partout dans le monde, du Nord comme du Sud, face aux défis croisés et contradictoires qui empêchent de penser l’avenir avec plus de sérénité : réchauffement climatique, gentrification des villes, précarisation des revenus de travail et puis, perte de crédibilité des démocraties libérales sur fond de creusement scandaleux des inégalités.


    • izarn izarn 3 décembre 2018 00:20

      @Arogavox
      Le réchauffement climatique c’est de la daube...
      On voit à quoi ça sert : Faire payer des taxes pour rembourser la dette due au Capital...
      En plus le réchauffement climatique, j’en ai rien à foutre.
      Si le cosmos en a décidé, on ne peut rien y faire, surtout pas payer des escrocs qui ne feront rien du tout avec cet argent, autre que de se remplir les poches...


    • cilaos 3 décembre 2018 10:52

      @izarn
      une civilisation, la notre, qui s’occupe des températures qu’il va faire dans 100ans me fait penser à un malade avec un cancer généralisé et qui me le paquet pour éviter un accident de ski qui s’il continue à skier ne manquera pas de lui arriver, car avec 5 millions de faim dans le monde par ans dont tout le monde se fout gilet jaune ou pas jaune les problèmes sont sous nos yeux (ps je fais parti de ceux qui s"en foutent)


    • baldis30 3 décembre 2018 12:20

      @izarn
      bonjour
      « Si le cosmos en a décidé, on ne peut rien y faire, surtout pas payer des escrocs qui ne feront rien du tout avec cet argent, autre que de se remplir les poches... »

      Que ce soit le cosmos ou, autre oubliée la circulation thermohaline, votre remarque est totalement justifiée ....


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 4 décembre 2018 22:35

      @Arogavox

      Il va falloir faire vite car EM va signer très prochainement le « pacte sur la migration » de l’ONU !
       Posons-nous une question simple : pourquoi ne parle t-on quasiment pas de ce que contient ce pacte ? pourquoi n’y a t-il eu aucun débat sur ce sujet ?


    • Balkanicus 4 décembre 2018 22:43

      @Aurevoiràjamais

      Ca c est du pipi de chat, le truc sur la table, c est la cession du poste a l onu, le droit de veto....

      Un depute lrem l a declarer sur le plateau d ardisson....

      C’est une perte de souverainete sans precedent... les mitaire de votre entourage vous expliquerons .....


    • Arogavox 2 décembre 2018 18:47

      (besoin de porte-paroles ?) témoignages de gilets jaunes :

       « il faut qu’ils dégagent ! — ... — tou le monde ! »

      https://youtu.be/fe4ZAa-egfo


      • Arogavox 2 décembre 2018 19:33

        « ... discernement ... au service de la France ... »

        cf cette video : https://youtu.be/bpQCr5dJ2xk


      • JL JL 2 décembre 2018 18:47

        ’’ ... mettre en avant, les gênes engendrées par le mouvement, « révéler » des soutiens extrémistes aux gilets jaunes, hyper médiatiser les actions des « casseurs »…’’

         

        Cet exercice a ses limites : Macron aura été le président qui a laissé des voyous saccager l’Arc de triomphe et profaner la tombe du Soldat inconnu, ce symbole national.

         

        Arc de Triomphe : les dégâts se chiffrent à « plusieurs centaines de milliers d’euros »


        • izarn izarn 3 décembre 2018 00:23

          @JL
          C’est même pas le prix de la décoration de l’Elysée voulue par Brigitte...
           smiley


        • Fergus Fergus 3 décembre 2018 11:22

          Bonjour, JL

          Oui, et qui pus est l’auteur se trompe en restant sur un schéma classique de temps moins agités dont il n’est pas certain qu’il corresponde à la réalité du moment.

          La médiatisation des « casseurs » est toujours à double tranchant : elle peut engendrer une réaction de rejet et de demande d’ordre comme elle peut avoir un effet d’entraînement vers un schéma de nature révolutionnaire !


        • troletbuse troletbuse 3 décembre 2018 11:27

          @Fergus
          Gonfle Fergus de dire « l’auteur qui pue » smiley


        • JL JL 3 décembre 2018 11:48

          @Fergus
          bonjour,
           
          ce que ces images des casseurs nous montre principalement, si on regarde entre les lignes, c’est l’impuissance voulue ? des forces de l’ordre, à assurer la sécurité des territoires.


        • biquet biquet 3 décembre 2018 12:15

          @JL
          En même temps « le soldat inconnu » c’est l’œuvre du patriotisme et du nationalisme qui a envoyé des millions de prolos à la boucherie pour le plus grand profit des usines d’armements. A cette époque, seul les russes l’ont compris. En novembre 18, les allemands aussi, c’est pour cela qu’on a arrêté la guerre afin d’envoyer la troupe contre les insurgés spartakistes.


        • Yanleroc Yanleroc 3 décembre 2018 12:15

          @Fergus 15% des français justifient les violences !
          Et quand on voit cela, on comprend pourquoi !


        • baldis30 3 décembre 2018 12:24

          @izarn

          re...
          « voulue par Brigitte »
           Attention il va falloir préciser.... car si j’en crois certains médias la Brigitte nationale, l’authentique, la vraie serait plutôt du côté gilet ! A vérifier mais ... cela a été écrit !


        • JL JL 3 décembre 2018 12:32

          @biquet
           
           je ne confonds pas patriotisme et nationalisme, moi.
           
           Mais puisque vous me tendez la perche, je dirai que 1914 est ce que le nationalisme bourgeois a fait du patriotisme populaire.


        • JL JL 3 décembre 2018 12:35

          @biquet

           
          les guerres coloniales relèvent du nationalisme, pas du patriotisme : le premier est d’ordre matériel, le second est spirituel.


        • biquet biquet 3 décembre 2018 12:49

          @JL
          Les guerres coloniales ne relèvent pas du nationalisme mais du hold up.


        • JL JL 3 décembre 2018 13:13

          @biquet
           
           hold up, avec l’armée ? Je ne crois pas, non ; les mots ont un sens. De la spoliation, si vous voulez.


        • julius 1ER 3 décembre 2018 18:16

          @biquet

          il y en a au moins 1 qui réfléchit sur ce site !!!!


        • Et hop ! Et hop ! 5 décembre 2018 17:41

          @Fergus :

          Non, le vandalisme de la tombe du Gilet Jaune inconnu a été choisi par le pouvoir parce que c’est réprouvé par tout le monde.

          On voit bien à la façon dont les médias parlent d’actions de l’ultra-droite que c’est la propagande gouvernementale. Non seulement les groupes de casseurs sont tous de gauche ou des pillards de banlieues, mais les militants de droite respectent au plus haut point des symboles comme un mémorial militaire.


        • Et hop ! Et hop ! 5 décembre 2018 17:45

          @JL : La guerre de 14 est une guerre de l’impérialisme anglo-saxon contre les empires allemand, autrichien et turcs. Les Russes et les Français ont été embarqués dans ce conflit par les Anglais, comme en, 1939


        • Alain 2 décembre 2018 19:03

          Autant je trouvais que cette exaspération sur l’essence était un non-sens alors que les énergies fossiles ne sont pas éternelles (et encore moins qu’on le pense) autant cette semaine a été plus intéressante et je la soutiens :

           Ma mère à la retraite payait 89 euros de mutuelle pour son couple et quand mon père est mort, sa mutuelle est tombée à 84 euros (belle arnaque). Cette semaine, ils voulaient lui « vendre » une augmentation de 50 euros parce qu’elle a maintenant 75 ans.

           Moi, je suis artisan. Cette année, j’aurais payé autant de charges sociales que le montant de mon bénéfice et je ne compte pas l’impot sur le revenu ainsi que la CFE, sans parler des taxes de la banque (qui vous ponctionnent même des agios sur vos achats quand ceux-ci dépassent un certain montant) alors que votre compte n’est pas dans le rouge. En gros, l’état gagne largement plus que moi. La banque n’est absolument pas assujettie à la TVA et chaque personne qui mette leur CB dans mon lecteur permette à la banque de me ponctionner quelques centime qui à la fin de l’année font des centaines d’euros.

           Je vois des étudiants qui n’ont pas 30 euros dans leur poche, des retraités qui repoussent des choses au mois prochain.

          Pendant ce temps là, Macron fanfaronne derrière des CRS. A chaque ministre qui vient dans ma ville, on ferme des rues, on les remplit de CRS. Les voitures de ces beaux messieurs se garent où ils veulent : les trottoirs, les pistes cyclables et faut surtout rien leur dire à ces pourris, sinon on sent qu’on se ferait embarquer.

          Alors, que Macron tremble, lui et toute sa clique, et il semble que ce soit le cas depuis hier soir. On en a marre de devoir fermer notre gueule, de devoir subir le diktat de ces multinationales comme Bouygues, Vinci, Apple, de bouffer de la merde à cause de ses salauds d’Auchan, de Leclerc, de Carrefour qui ne respectent aucune règle syndicale.


          • leypanou 3 décembre 2018 08:32

            @Alain
             Ma mère à la retraite payait 89 euros de mutuelle pour son couple et quand mon père est mort, sa mutuelle est tombée à 84 euros (belle arnaque). Cette semaine, ils voulaient lui « vendre » une augmentation de 50 euros parce qu’elle a maintenant 75 ans  : voilà ce qui se passe quand on paie non en fonction de ses revenus mais de son âge et ses risques.

            Il y a plus de 3000 mutuelles/complémentaires santé/assurances en France ; les frais de gestion de tout çà combinés sont moins élevés que les frais de gestion de la seule Sécurité Sociale s’il faut croire les tenants de la privatisation de la santé (Spartacus entre autres sur ce site). La mise en place de la complémentaire santé pour tous les travailleurs a été présentée comme une avancée par F Hollande, alors que c’est un pas de plus vers la privatisation totale de la santé.

            Cela suffit largement à ne pas accepter les Macron, Hollande, et autres LR.
            L’enseignement aussi va suivre le même chemin.

            PS Tous les retraités qui ont voté Macron et qui sont un peu justes financièrement ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes.


          • Croa Croa 3 décembre 2018 08:59

            À Alain,
            Pareil pour moi. La grogne contre la taxe a été incompréhensible pour moi. Macron a fait tellement pire ! Mais ce petit truc a servi de catalyseur à tout un ensemble de frustrations profondes et lorsqu’on écoute les Gilets Jaunes le malaise est évident et bien plus politique qu’il ne le paraissait au début. Ce n’est pas une révolte mais un soulèvement ! Et comme tout va très mal et que ça ne peut qu’empirer avec les traîtres au pouvoir, Macron en premier, on ne peut maintenant que soutenir à fond ce mouvement salvateur et même s’y associer... 
            Pour l’avenir de nos enfants ! (Jusqu’à présent très sombre.)


          • chantecler chantecler 3 décembre 2018 09:03

            @leypanou
            Mais il a raison spartagus : prenez la TV : depuis qu’elle a été privatisée le monde entier nous l’envie /
            Que de la qualité , pas la moindre trace de « populisme » , vous savez ces émissions qui nous prennent pour des cons et nous amènent au ras du sol .


          • Fergus Fergus 3 décembre 2018 11:25

            Bonjour, chantecler

            « ces émissions qui nous prennent pour des cons et nous amènent au ras du sol »

            Et qui pourtant réalisent les plus gros taux d’audience !


          • oncle archibald 3 décembre 2018 11:38

            @Fergus

            Quoi ? Vous sous entendez qu’en majorité les Français sont des cons qui se délectent de la merde qu’on leur propose ?

            Dans ce cas il serait urgent d’établir en France une bonne dictature, car ils ne sont pas foutus en démocratie de se choisir les bonnes personnes pour les diriger ....

            C’est bien ça ?


          • Fergus Fergus 3 décembre 2018 11:45

            Bonjour, oncle archibald

            Je ne sous-entend rien, je constate que, les grands événements sportifs exceptés, ce sont les émissions de variétés et les talk-shows où se pratique principalement l’entre-soi des ténors du paf qui réalisent les meilleures audiences. 


          • Eric F Eric F 3 décembre 2018 11:53

            @Alain
            "cette exaspération sur l’essence était un non-sens alors que les énergies fossiles ne sont pas éternelles

            "
            justement, la raréfaction entraine une hausse naturelle du prix des carburants qui pèse sur le pouvoir d’achat, donc ajouter en plus des hausses de taxes devient prohibitif, la double peine pour ceux qui ont besoin de leur véhicule.
            Si en contrepartie on baissait d’autres taxes, il y aurait une certaines compensation, mais ce n’est pas le cas .Prétendre que des primes pour changer de véhicule concernant 5% des gens est une compensation, c’est se moquer du monde, et ça a alimenté l’exaspération.


          • oncle archibald 3 décembre 2018 14:27

            @Fergus

            N’omettez pas le premier terme de l’équation .... Qui regarde ces émissions et qu’en déduire sur le QI de la majorité de nos concitoyens ?

            Perso je suis assez d’accord et je trouve la à la fois la grandeur et la faiblesse de la démocratie. La voix du dernier des abrutis alcoolique a le même pouvoir que la voix de celui qui aura analysé décortiqué soupesé chaque mot de chaque programme avant d’aller voter. Et même si je pense parfois que c’est dommage ça me plaît, parce qu’irreductiblement je fais partie de ceux qui croient qu’un homme en vaut un autre, quel qu’il soit, par nature ! Souvenez vous du cynisme de Georges Freche : moi je fais campagne pour les cons .....


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 décembre 2018 16:05

            @oncle archibald

            Concernant votre réplique a Fergus, déchirer votre chemise n’est pas une réponse intelligente : vous devriez faire mieux. Et pendant qu’on y est, prêter à l’interlocuteur la question qui permet de lui servir la réponse qu’on aime n’est pas génial non plus.

            On ne sait pas si la majorité des Français sont des cons : la question est ouverte. Mais il est bien admis que la moitié d’une population normale a une intelligence inférieure a sa moyenne... Dictature, démocratie, fascisme, populisme... N’est-ce pas comme Dieu, qui existe ou n’existe pas selon la définition qu’on en donne ? 

            La crise réelle, c’est le vote de confiance que perdent tous les jours non seulement la gouvernance en place, mais TOUTE LA CLASSE POLITIQUE et le concept même de représentativité. Gauche, Droite, tous ceux qui pensent sont partis bras-dessus bras dessous pour le Jeu de Paume. Sire Macron devrait commencer à prendre cette « révolte » au sérieux.

            PJCA


          • julius 1ER 3 décembre 2018 18:27

            @Croa

            est-ce qu’il y a au moins une personne sur ce site qui se rappelle du Programme de F Fillon lors des présidentielles ?????
            il était encore plus antisocial que celui de Macron, alors lorsque l’on voit ceux-qui l’ont soutenu demander soit la démission de Macron ou une initiative référendaire il y a de quoi hurler de rire et ne parlons pas de Le Pen qui voulait faire passer les dépenses d’armement à + de 4% du Pib cad doubler les dépenses militaires en gros passer de 50 milliards à 100 milliards ....on se demande avec quoi elle aurait financé un éventuel Programme social ????

            il y a beaucoup de démagos et de faux prophètes en tous genres aussi il n’est pas inutile de faire quelques retours en arrière !!! 


          • oncle archibald 3 décembre 2018 21:10

            @julius 1ER

            Ben oui, yavait ka fallait kon c’est tellement facile et agréable ....


          • oncle archibald 3 décembre 2018 21:22

            @Pierre JC Allard

            Une fois trié dans votre baratin, on fait quoi pour un peuple pas très fut-fut ?

            On le laisse voter comme il a envie ou on laisse ceux qui ont les plus grosses couilles et les plus gros couteaux renverser la république et installer le petit Adolphe de service parce que lui il sait ce qui est bon pour cette bande de cons.

            Pour moi la réponse est claire : je préfère la démocratie et comme jusqu’ici on n’a pas trouvé d’autre moyen qu’un bulletin de vote pour l’exercer, j’y resté attaché et j’espère que ça va durer.


          • Yanleroc Yanleroc 3 décembre 2018 21:29

            @oncle archibald

             Petit Adolphe = « démocratie comme jusqu’ ici »
             


          • JulietFox 4 décembre 2018 10:28

            @chantecler

            Ane Hounna Président. !!!


          • Et hop ! Et hop ! 5 décembre 2018 17:51

            @julius 1ER

            Le programme de Fillon était exactement le même que celui de Macron, programme libéral-mondialiste passé par ordonnances et 49-3.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 décembre 2018 19:44

            D’un point de vue psychanalytique, ces mouvements c’est comme les pulsions de l’inconscient qui se libèrent. Si le MOI (le dialogue, l’échange) et le Surmoi (bafoué par le mariage homosexuel qui casse tous les repères) ne peut plus gérer la colère profonde, toutes le barrières sautent. C’EST LA RUE qui prend le pouvoir. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès