• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Goliath contre David .. Pot-de-fer & Pot-de-terre, grosse boîte et (...)

Goliath contre David .. Pot-de-fer & Pot-de-terre, grosse boîte et petits vieux retraités

.. ou comment les mastotondes multinationales peuvent se conduire envers un ex-employé et, le moment de la retraite venu, le spolier sans vergogne. J'avais écrit, il y a trois ans et demi, un article sur ce genre de dissymétrie sociale abyssale. Le papier s'intitulait "De l'argent facile sur le dos des pauvres gens". Il avait obtenu la cote "excellent" et avait valu 6000 lecteurs à Agoravox. J'aurai presque pu reprendre le titre : De l'argent facile sur le dos des petits vieux.. ! D'un côté, Bigsys .. pour Big Systems, de l'autre mon copain Pierre ... flûte, aie ! j'allais donner son nom ! appelons-le, pour les nécessités de l'anonymat, "Le Guignon" .. Toto Le Guignon, ça lui ira.

 

Des Bigsys, il y en a des milliers, des Le Guignon, il y en a des millions, qui ont dû, ou devront, la retraite venue, batailler quelque peu pour obtenir leur dû .. éviter de se faire souffler leur pognon. 

Dans le cas précédent, l'argent facile sur le dos des pauvres gens, Bébert, puisqu’il s’agissait de lui, m’avait raconté que le hasard avait fait qu’il se trouvait à côté de l’avocate de ses adversaires en montant les escaliers du tribunal ..

La toute-jeune Maître ès-droit, qui se trouvait être en même temps une remarquable Maître ès-beauté, Maître Solange des Acacias, souriante et conquérante, condescendante, avait lancé à Bébert, en sautillant de marche en marche :

  • Ah ! cher Monsieur, la vie n’est pas facile allez !

Le jugement rendu, c’est Bébert qui, à la descente des escaliers, a répondu en riant :

  • Ah ! Maître ! La vie n’est pas toujours facile allez ..

Mais venons en au fait, revenons à Le Guignon. D’abord, précisons : l’affaire en question est belge .. Bigsys joue avec les balles de Le Guignon depuis un bail ! Bigsys et Le Guignon ont un oeuf à peler ensemble.

Nb : les amis français viennent de faire à l’instant l’acquisition de deux belles expressions des Wallons, qui ne nécessitent pas de longues explications, tant-faciles à comprendre sont..

En 2011, contrat en main, Le Guignon demande le versement de sa pension, résultat d’un placement fait en son nom en 1986. Simple ?

Que nenni.. Bigsys lui écrit : “mais c’est réglé, on vous a payé depuis, en 87 !

Quoi ! Bigsys aurait racheté le contrat ? à l’insu de Le Guignon bien sûr, puisque, par contrat encore, il était interdit de racheter, sauf exception sur demande formelle de l’intéressé, avec papiers d'identité à la clef.

De 2011 à 2017, Le Guignon, en toute bonne fois, avec sérénité, demande régulièrement que soit produite les pièces, les preuves, des fafiots, pas seulement des mots ..

1) La demande formellement formulée par lui pour procéder au rachat anticipé et au règlement conséquent

2) A défaut, le papier stipulant son accord, avec copie des pièces d’identité comme spécifié, toujours au contrat

3) La preuve du paiement, élémentaire mon cher Watson

4) Le document habituel donnant quitus pour l’ensemble de l’opération, établissant la caducité du contrat à échéance 2011

En 8 années d’échanges sans relâche, et de demandes de paiement de la part de Le Guignon, Bigsys ne produit aucune pièce, aucune ! Rien, Nada, sinon des courriers “d’étonnement”, voire “d’indignation”, des flots d'explications ..

De guerre lasse, début 2019, Le Guignon fait agir un avocat de Bruxelles. Malgré l’action de cet homme de loi, aucune pièce, aucune ! .. ne reçoit 

Le Guignon et son avocat sont dès lors bien obligés de déduire de tout cela qu’il y a eu abus de confiance, détournement de fonds opéré à l'époque, éventuellement aggravé par les manoeuvres de dissimulation du management actuel de Bigsys. 

Forfait d’autant plus facile à exécuter qu’il était assuré d’une parfaite impunité pendant 24 ans, si vous avez suivi ! de 87 - ni vu ni connu - à 2011, date de la première demande de paiement faite par Le Guignon qui découvre avec stupéfaction que “tout aurait été réglé” ..

C’est dire combien les gros ont confiance en leur force ! Devant le resserrement de l’étau cependant, et la pugnacité du demandeur, Bigsys sort de son chapeau un ultime argument jamais sorti jusqu’alors en 8 ans : PRESCRIPTION !

PRESCRIPTION ! 

Vous y croyez vous lecteur à cette prescription ? alors que Le Guignon vient juste de démontrer l’abus de confiance, l’usage de faux, le détournement, l’escroquerie ..

Le Guignon n’y croit pas, lui, ( son avocat je ne sais pas ..) à la prescription, vu qu’ils viennent de découvrir le pot au roses maintenant seulement. 

Et en matière d’escroquerie ? .. escroquerie assurée de son impunité pendant au moins 24 années, soulignons.. peut-il y avoir prescription ? 

Qu’en penses-tu lecteur ? (je n’ose dire “mon semblable, mon frère”, ne souhaitant pas que tu connaisses une telle galère)

Faut pas laisser les gros, les puissants, les arrogants, les intouchables… jouer avec nos balles.

Le plus simple, serait que je couche ici, en complément de mon texte la plainte que Le Guignon a préparé pour le Procureur du Roi à Bruxelles, rue des Quatres Bras. Je préfère vous offrir une Westmalle ..

Puisse mon texte - et puissent les démarches de Le Guignon- inspirer l'action de tous ceux qui ont - ou auront - des oeufs à peler avec leurs employeurs ou les organismes. 

 

Montagnais / Octobre 2019

 

Citations graphiques : images de l'Internet via Google images

 

Sources utiles : 

Les litiges avec l'employeur - Retraite.net

 www.retraite.net › litiges-employeur,d33

Au moment de prendre sa retraite, on se rend parfois compte que son ancien employeur n'a pas fait preuve de loyauté. Mise à la retaite d'office, non-versement ...

5 Révision de la pension et droits de recours / CFDT Retraités

https://www.cfdt-retraités.fr › 5-Revision-de-la-pension-et-droits-de-recours

Si le litige persiste, le recours interne est la solution à utiliser avant la saisine ... à son initiative, soit à la demande de la collectivité employeur ou de l'intéressé.

Régler un litige avec votre employeur : 4 solutions amiables 

https://www.juritravail.com › Actualite › transaction-employeur

13 mai 2016 - Un litige individuel vous oppose à votre employeur mais vous ne souhaitez pas aller devant le tribunal. Vous voulez éviter une procédure trop ...

Litiges salarié employeur : trouver une solution ? - Jurifiable

https://www.jurifiable.com › conseil-juridique › droit-du-travail › litiges-sa...

De multiples litiges peuvent survenir entre un salarié et son employeur : licenciement, impayés d'heures supplémentaires et dans les cas les plus graves des ...


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Montagnais Montagnais 4 octobre 21:21

    Informations qui intéresseront suite à cet article ..

    https://www.cabinetaci.com/delit-dabus-de-confiance/ la prescription ne court qu’à compter de la découverte de l’infraction par la victime...
    Et puis, anonyme ici, émouvant :
    « pendant des années, ma petite sœur a abondé un compte selon je ne sais quel produit financier. Quand mon beau-frère et mes deux nièces sont allés prendre possession du compte, on leur a dit que le contrat signé par ma sœur stipulait que si la personne décédait avant 64 ans, l’argent revenait de plein droit à la banque. Il s’agit d’un hold-up de 48 000 €. Aux prises avec un profond sentiment d’injustice, mon beau-frère est entrain de sombrer dans l’alcoolisme, il ne va plus travailler... Et c’est aussi en Belgique.
    Mais, le cas de Le Guignon est différent ..
     »vieux retraités" dans Google : première page ! 
    NB : Je vais demander à Le Guignon de faire un premier petit don à Agoravox .. et un plus gros après


    • eau-pression eau-pression 4 octobre 22:51

      D’abord, l’histoire de bébert est . Beber es preciso.

      Il a de la chance Bébert, moi aussi j’voudrais être ton grand’père.

      Le mien (lien lointain mais une informaticienne comprendra) bénissait Pinay. Parti à la retraite sur un bon salaire de fonctionnaire, son épouse fonctionnaire aussi, ils se sont retrouvés fauchés en rien de temps, pour cause de non-indexation des retraites. Ce à quoi Edgar a remédié, mais un peu tard. Je les ai toujours connus fauchés, because emprunt Russe, Bulgare, boursicoti, boursicota pour leurs économies). Pour la date précise, je ne sais pas. Comme quoi, privé/public, y’a photo.

      Sinon, dans les 36 bits, je parierais qu’il y en a 4 pour la parité. Vous craignez le bug créateur au CNRS ? Je parle de mon post très sérieux d’hier à Havas. L’a dû partir aux Bahamas, le bougre, et J’ai pas mis le timbre.


      • Montagnais Montagnais 4 octobre 23:33

        @eau-pression

        Public et privé Kif-kif .. c’est ce que je disais par :

        Puisse mon texte - et puissent les démarches de Le Guignon- inspirer l’action de tous ceux qui ont - ou auront - des oeufs à peler avec leurs employeurs ou les organismes. 

        Vos Vieux  si vous permettez, c’est affectif  se sont fait escroquer.. Comme il n’y a prescription qu’à la découverte, vous ? nous ? on pourrait pas lancer une Class Action ? .. ? là, interrrrrrogation sans conviction.

        Quand au CNRS et ses computers à un million les 32 K .. c’est loin. Vous avez de la mémoire vous dites-donc. Allez, je vous remets une Wetmalle, comme la dernière fois qu’on s’est vus


      • eau-pression eau-pression 5 octobre 09:53

        @Montagnais

        Wetmalle, ça fleure le plat pays. Nous nous installerons près du poêle de Desvres, il y aura un juke-box qui jouera La Javanaise. Je parlerai envie de vie, pour ne pas dire envie de vous, vous m’aurez dit moi aussi. Je dis ça histoire d’éloigner les intrus qui ne comprennent rien aux 36 bits. Et pour dissiper l’ambiance ambigüe où vous nous avez entraînés l’autre jour, du côté de l’Atalaye (souvenez-vous, le G7 à Biarritz). Et encore en souvenir d’un post que vous commîtes il y a longtemps, dont la sensibilité a ricoché longtemps sur les parois de ce web-bistrot sépulcral.

        De la mémoire pour les 32 K ? Non, il suffit de suivre le lien sur l’article consacré à papi Bébert. Article écrit au masculin, histoire de #balancetonporc. Vers la fin, on y trouve cette info.

        Bon, comment mettre du pouvoir d’achat de côté après les aventures de Pierre, Bébert et mes Vieux ?

        Première piste sur votre épaule : la monnaie libre. Tous liés à la blockchain par nos Raspberries. Attendons @Attilax pour développer le sujet, le programme.

        Deuxième piste, vous allez rire : la bienveillance officielle. Jean Lassalle, seul des onze prétendants au sommet de la pyramide, voulait mettre en place une police de la toile au service des citoyens. John Wayne pas mort ! Ce serait une première condition. Le hacker narquois au service de tous, ça existe déjà, alors police collaborative, pkoi pas ? L’innovation, ce serait qu’on nous affecte un comptable bienveillant, lui aussi. L’idée a déjà germé et avorté, elle s’appelait guichet unique. Je connais des enquêteurs Insee à qui je confierais la mise en place de ma virtualisation sociale.

        A pas pris la direction de Cythère, mon blabla... Tant pis, c’est maintenant.

        Qui a noté la disparition du bit de parité, voici bien longtemps ? Son sens : les erreurs, on s’en fout ! Vous me direz, au même moment windows commençait à étendre ses métastases dans nos mémoires heureusement vives. Ce qu’Havas n’a pas décelé, transhumanisé qu’il est, c’est que la Vie a compris que pour garder son potentiel, il faut qu’elle se renouvelle. Erreur d’adresse de ma part, vu qu’Hegel l’a pas déjà dit (d’où l’importance du timbre).

        Merci pour la Wetmalle. En souvenir de mes Grands Vieux, je commande un Grenache.


      • Montagnais Montagnais 5 octobre 11:05

        @eau-pression

        Que d’intelligence, que d’énigmes, que de savoir, que d’énergie .. dans cette eau-pression ! ..

        J’en reste coite .. (voyez que je vois la direction de Cythère .. m’a fallu chercher car je voulais savoir si vous avez le bit de parité ou pas .. pas trouvé dans l’analyse serrée de 50 de vos commentaires. Si : « ..Un GJ » .. pas Gillette

        Vous m’égarer avec votre fascinante représentation style origine du monde.. C’est pas tout le monde qui voit ça ;

        Apollon a toujours 9 femmes autour de lui, la norme a été mise en place 8 siècles avant le Galiléen . Fallait que je vous révèle ça.

        Quant à Le Guignon, il bataille pour récupérer sa pension. En buvant nos Westmalle, 7 chacun et chacune, un pote à conseillé à Le Guignon d’aller mettre un gnon à Bigsys

        Bonne journée 
        NB : vous êtes Aragonaise .. grenache


      • eau-pression eau-pression 5 octobre 12:56

        @Montagnais

        Que j’aime que vous ellipsiez sans vous éclipser ! Vous êtes sur le fil du rasoir, avec votre gillette ; allez-y, la cible est insensible. Mais quand vous, de coite en couette, toute moite du c..., après vérification de la parité, m’halèterez « tutoie-moi », que devrai-je répondre ?

        La Westmalle rendrait donc belliqueux comme le metzcal ? Le Guignon/Pancho Villa a-t-il trouvé une cible pour son poing, ou s’est-il assouvi sur le punching-ball style Japonais frustré ? Quelle femme, quel mythe invoquer dans sa situation pour légitimer la violence ? Le dieu argent est sournois et bien défendu. Mon beauf qui s’intéresse beaucoup à ces questions est convaincu qu’un jour ou l’autre la banque va tous nous Guignoner. Après le reset de Christine (Lagarde), le RSA de Hamon !

        La monnaie libre nous paraîtra alors moins gadget. Il paraît que les Argentins ont moins souffert de la crise grâce au développement qu’avaient déjà connu là bas les monnaies locales. On me dit que la city vient de les écraser à nouveau 39-10, mais qu’ils n’étaient que 14.

        Pour Apollon, je m’en doutais : les femmes ne prêtent qu’aux riches. Mon avatar se situerait à la même époque. Voulez-vous un indice pour le localiser ?


      • Montagnais Montagnais 5 octobre 13:34

        @eau-pression

        Le localiser ? .. alors là ! je dis oui .. je dis pas souvent oui, mais là je dis oui ..Dites Belle eau .. une antre du culte à Mithra peut-être ? La cachette de l’or du premier temple ? 

        Bon, faut que je m’absente, éclipse : faut que je cours, voir si Le Guignon est pas au fond, pas en train de confondre Westmalle et Herstal, grenache et grenade, Bigsys et AK-G36


      • eau-pression eau-pression 5 octobre 15:05

        @Montagnais

        S’il n’a pas balancé sa grenade dans le vide, dites au Guignon de prendre plutôt un missile. Y’a un ex employé de banque qui a dit « qu’ils viennent me chercher » après avoir vérifié que l’hélicoptère l’attendait bien.

        Et croyez-moi, c’est à la femme de guider le désir dans les yeux de son amoureux. Mais vous le savez, votre chien est un malinois.

        Indice : le peuple de la mer.

        Rendez-vous au prochain orage.


      • TSS 5 octobre 09:43

        la prescription ne court qu’à compter de la découverte de l’infraction par la victime...

        En France c’etait la même chose mais je crois que cela a été modifié par

        micron ,à l’heure actuelle c’est la date à laquelle l’infraction a été commise

        qui declenche l’action donc en France il y aurait prescription... !!


        • Montagnais Montagnais 5 octobre 10:37

          @TSS

          Merci pour le feedback, pourriez-vous préciser vos sources, si cela vous es possible ?

          Dans ce cas, Le Guignon serait cuit ? victime d’une injustice empyréïque .. Mais alors, on va pouvoir développer un business tout à fait légal de l’escroquerie ?

          Merci ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès