• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il ne faut pas voir tout en noir

Il ne faut pas voir tout en noir

Les moutons et la bergère.

Le mouton noir a fort mauvaise réputation. Il ne fait pas bon être différent des autres dans un troupeau. Il en va toujours ainsi et ceux qui bêlent de concert pour le montrer du doigt ne font jamais exception. Il ne pouvait en aller autrement avec le choix d’une jeune fille métisse pour incarner Jeanne d’Arc lors des prochaines fêtes Johanniques à Orléans.

Les loups hurlent dans les sous-bois, désirant fondre sur la bergère qui n’est pas conforme à leurs yeux. Ce choix courageux et symbolique d’une municipalité peu encline aux innovations, est accompagné d’une odieuse campagne de dénigrement. Je ne vais pas joindre ma voix aux fâcheux, lâches et tenants d’un occident purifié, ils sont la honte de la nation depuis si longtemps.

Néanmoins, il serait bon de rappeler à nos maîtres de la cité qu’à force de tutoyer le diable on finit par lui faire une petite place. Les fêtes que vous organisez ne sont pas un modèle de tolérance et d’universalité. Il est évident, à votre décharge, que la dimension cultuelle est particulièrement prégnante dans l’aventure de la pucelle. Mais n’en feriez-vous pas trop en plaçant l’église au cœur de vos animations ?

Il est certain que la séparation de l’église et de l’état fut si mal perçue qu’en contre-partie les milieux catholiques se sont emparés de la figure de Jeanne comme porte-étendard de leur combat. La ville d’Orléans est à ce titre devenu un symbole d’une France qui ne renonce pas à son baptême. Les discours lors du défilé du 8 mai sont à cet égard la parfaite illustration d’une ambiguïté jamais levée. La Cathédrale étant le cœur de la fête.

Puis ce sont les nostalgiques de l’ordre blanc qui se sont appropriés la demoiselle. Ce ne sont pourtant que des anglois qu’elle a chassés du pays. Ils auraient dû chercher libératrice plus explicite pour leur servir de cheval de Troie du racisme. Mais qu’importe, ils viennent de fondre sur cette nouvelle comme la misère sur le bas clergé, celui qui ne défile pas à côté des échevins et des corps constitués.

Vous ne méritez pas pareil hallali. Votre choix était courageux, certes mais incomplet. Il doit impérativement s’accompagner d’une véritable réflexion sur le déroulement de la fête, ses symboles et son sens réel. Ne restez pas confits dans votre religiosité de pacotille, n’acceptez pas de vous prosterner ainsi sur la seule dimension mystique de la donzelle. Cessez de parader devant un peuple que vous rabaissez au rang de spectateurs inertes de votre grandeur.

Il serait bon de reprendre les récits historiques, de faire de la saga johannique ce basculement historique que cette modeste bergère a provoqué à Orléans, faisant de la guerre, non plus l’affaire des chevaliers et des nobles, flanqués de mercenaires bons à n’être que de la chair à canon, mais bien le problème d’une populace enthousiaste qui a suivi son héroïne avec ferveur.

N’oubliez jamais que ce sont les représentants de l’époque de l’armée, l’église et l’état qui ont trahi la lorraine, l’ont abandonnée au feu de la purification religieuse. Le peuple d’Orléans dès le 8 mai 1430 la célébrait tandis que l’église en faisait une sorcière. Vous devriez revisiter cette page de l’histoire avec un autre regard. L’occasion est belle il me semble et la polémique hideuse de l’heure devrait servir de point de départ à une véritable commémoration populaire loin de la procession des calotins.

Ce serait encore l’occasion de donner un peu de dignité à votre fête en chassant définitivement les oriflammes de l’effroyable Gilles de Rais qui trônent encore dans votre cité et pire, dans la cathédrale. On ne peut ainsi évoquer la morale, la portée de l’action de la bergère, son message en passant l’éponge sur les agissements d’un des pires criminels de ce pays.

Vous avez bien fait de choisir une jeune métisse pour votre prochain défilé, je vous en félicite. Ce n’est qu’un premier pas et il vous appartient de repenser totalement une fête qui jusqu’à présent enferme la ville dans un conservatisme sclérosant. Le temps est venu de dépoussiérer le défilé et son environnement, d’en faire véritablement un moment de partage et non cet insupportable défilé des vanités locales. Naturellement, il conviendrait encore de retirer vos arrêtés municipaux liberticides qui ont savamment nourri la bête immonde, celle-là même qui sur ce choix, fait ses gorges chaudes. Un peu de cohérence ne nuirait pas ! Vous pourriez même pousser plus loin encore votre esprit de renouveau idéologique en proposant à Christiane Taubira de présider la cérémonie, vous rompriez ainsi définitivement avec cette frange idéologique que vous avez si souvent flattée dans le passé.

 

Métissement sien.

Photographie Jean Puyo République du Centre

Documents joints à cet article

Il ne faut pas voir tout en noir

Moyenne des avis sur cet article :  2.32/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

177 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 11:32

    Surtout quand cela concerne des personne de couleur,....


    • C'est Nabum C’est Nabum 23 février 14:02

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Effectivement


    • velosolex velosolex 23 février 16:06

      @C’est Nabum
      On aurait pu très bien aussi inviter cette jeune lycéenne américaine à mettre l’armure, et l’inviter à Orléans.

       Il me semble que cette jeune fille a un CV, quoique tout neuf, parlant . « Shame on you »

    • Cateaufoncel 25 février 22:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Surtout quand cela concerne des personne de couleur,.... »

      Et il y en a au moins une autre de personne de couleur, dans cette affaire... Elle se nomme Béatrice Odunlami, elle est adjointe au maire, chargée de l’« événementiel » et elle est franco-..., franco-... quoi ?

      Franco-... je vous le donne en mille, béninoise. Il y a de ces coïncidences dans la vie. D’autant plus que c’est pas grand le Bénin, comme pays.


    • Ben Schott 23 février 11:34

       

      « Vous avez bien fait de choisir une jeune métisse pour votre prochain défilé, je vous en félicite. Ce n’est qu’un premier pas et il vous appartient de repenser totalement une fête qui jusqu’à présent enferme la ville dans un conservatisme sclérosant »
       
      Vous devriez les aider à « repenser » la prochaine édition avec Conchita Wurst dans le rôle de Jeanne d’Arc, on « dépoussiérerait » assez bien je trouve...
       



      • Pere Plexe Pere Plexe 23 février 19:54

        @Ben Schott
        la personnalité se prête effectivement bien à l’ambiguïté sexuelle.

        A l’image de C Wurst

      • Pere Plexe Pere Plexe 23 février 19:56

        @Arcane
        ...je n’avez pas vu votre post !


      • Areole 23 février 23:22

        @Ben Schott
        C’est une très bonne idée ça de transformer les fêtes de Jeanne d’Arc en gay-pride multi culturelle ! 

        S’enfiler au défilé ou comment veux-tu que je t’enfile si tu défiles.Tout un symbole post moderniste pour une pucelle...


      • ZXSpect ZXSpect 23 février 11:34

        Bravo et merci pour cet article !



        • mmbbb 25 février 16:56

          @C’est Nabum il y a un oubli et vous l avez ait sciemment Pendant plus de 400 ans l histoire de Jeanne etait tombées dans les oubliettes de l histoire C ’est au XIX siecle notamment avec Michelet que le mythe a ete recrée lorsque les nationalistes etaient exacerbés .


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 11:41

          Manière aussi de rappeler qu’en fin de vie, son teint été plutôt brûlé, par ces mêmes catholiques qui aujourd’hui la vénèrent, pour sa pureté. 


          • izarn izarn 24 février 16:58

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Ecoutez, il y a eu des algériennes comme Jeanne d’Arc. Mais elles se trouvaient à Oran, à Alger, portaient des bombes...Pour l’indépendance de leur peuple.
            Ce n’est pas se foutre du monde que de s’en servir ? Ultime hymne à la colonisation, intégration des « migrants » (Ils n’ont pas de patrie ces gens la ?, Non ? Y poussent comme des champignons ?) des fouteurs de merde ?
            Alors j’attends la réhabilitation des algériennes contre la France, pauvres débiles de gauchiasses.
            Au moins cela aurait du courage et de la valeur !
            Mais ces gens la n’ont plus de testicules.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 11:49

            Par contre, pour Taubira je ne vous suis absolument pas pour des raisons qui n’ont rien à voir avec sa couleur de peu. Même si Jeanne d’’Arc se caractérisait par son androgynat.


            • velosolex velosolex 23 février 16:13

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Je ne suis pas sûr que Jeanne était androgyne. Dans cette société d’hommes, elle a juste montré son intelligence en effaçant les marques de sa féminité. 

              C’était assez d’un combat, sans en provoquer d’autres. 
              Manara n’a pas encore d’ailleurs jugé adapter son coup de crayon à Jeanne, comme il fit pour le mythe de Gulliver. ....Gulliveriana, un bien beau album, que certains jetteront au bûcher. Il y a cent façons d’être incandescente, et autant d’être con.. Milo Manara in : Gulliveriana longplay ita 1# parte - YouTube

            • bob14 bob14 23 février 12:00

              Même votre histoire de France devient l’histoire de politiciens véreux en changeant les fondements de votre société ?


              • Cateaufoncel 23 février 13:07

                @bob14

                « .... en changeant les fondements de votre société ? »


                Certes, mais il est important de bien comprendre qu’il n’y a qu’aux Blancs non juifs qu’ose faire « ça » !

                Personne n’oserait, dans une reconstitution historique, donner le rôle de Bethsabée, épouse de David et mère de Salomon, à Amandine Gay sans se faire massacrer par la communauté israélite.

                Et personne non plus, dans une autre reconstitution historique, n’oserait confier le rôle de Toussaint Louverture à Benoît Poelevoorde, sans se faire déchiqueter par le CRAN et autres officines antiracistes.

                On nous objectera qu’outre trahir les personnages historiques, ni la première ni le second ne seraient plausibles dans les rôles en question. Et on confirmera ainsi ce que je disais, il n’y a bien qu’aux Blancs que l’on peut intimer de trouver crédible, une polaco-béninoise dans le rôle de Jeanne la Lorraine...


              • C'est Nabum C’est Nabum 23 février 14:04

                @Cateaufoncel

                Je préfère ne rien dire


              • Cateaufoncel 23 février 14:34

                @C’est Nabum

                « Je préfère ne rien dire »

                Je comprends ça, eu égard au temps que j’ai passé à rendre cette réaction aussi bien ficelée qu’il m’était possible de le faire...


              • velosolex velosolex 23 février 15:47

                @Cateaufoncel

                C’est justement parce que les autres n’osent pas, qu’il faut le faire. 
                C’est à peu près ce qu’a du se dire Jeanne d’Arc avant de partir, de se présenter au roi. 

                Le mythe de Jeanne n’est pas un déguisement, un char fleuri avec armure.

                 Si l’on veut retrouver l’esprit de Jeanne, c’est justement déjà la lettre de la commémoration qu’il faut changer, et refuser de se mettre au garde à vous des convenances. 

                En faisant sa copie sur la feuille du voisin, Jeanne n’aurait jamais existé autre part qu’à Domrémy. Les conventions et la révolte ne font pas la route ensemble. 

                Donc, on ne célèbre pas ce genre de femme comme on le fait d’un notaire, ou même d’un académicien, avec épée, là aussi. 
                Mais l’une est de décoration, et l’autre pas. 


              • Cateaufoncel 23 février 16:33

                @velosolex

                « C’est justement parce que les autres n’osent pas, qu’il faut le faire. »

                En fait, vous confirmez ce que je disais : il n’y a que les Blancs que d’autres Blancs osent dépouiller de leur histoire, pour la transformer en gloubi-boulga multiracial et multiculturel.

                Sur le site du Figaro, un intervenant parle de négationnisme anthropologique, c’est exactement ça !


              • velosolex velosolex 23 février 16:49

                @Cateaufoncel
                Vous confondez les personnages historiques avec les masques de cire du musée Grévin. 

                Ou ceux de la veuve Tussaud, in London. 
                Erreur d’accommodation commune, des fossoyeurs du vivant.

              • Cadoudal Cadoudal 23 février 18:06

                @Cateaufoncel
                Finalement, il n’en sont plus si sur, il va falloir encore dépenser de l’argent public pour enfin démontrer scientifiquement que les Anglais d’il y a 10 00 ans avaient la peau noire :

                https://www.newscientist.com/article/2161867-ancient-dark-skinned-briton-cheddar-man-find-may-not-be-true/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=SOC&utm_source=Twitter#link_time=1519306987

                C’est dommage, le programme transgenre et intégration du CNRS, à du mal également à démontrer scientifiquement que les Gaulois étaient tous pédés et se reproduisaient par GPA.

                Ils ont demandé une rallonge de 35 millions d’euros au ministre de la recherche, ils seraient sur la piste d’un poil de cul de Vercingétorix retrouvé dans le vase de Soissons...

                Vive la science...


              • Cateaufoncel 23 février 18:11

                @velosolex

                Et ils vont confondre quoi les gosses qui, ayant vu des gravures et des images à la maison et à l’école, demanderont : « Mais pourquoi elle noire, Jeanne ? »

                Il faut pas croire, c’est observateur un gosse. Moi-même, on me l’a raconté plusieurs fois, à l’âge où j’allais encore sur les genoux du Père Noël, j’ai demandé : - Pourquoi il y des sourcils en papier, le Père Noël ? Alors la couleur de la peau, même d’un peu loin...


              • Cateaufoncel 23 février 18:16

                @Cadoudal

                "C’est dommage, le programme transgenre et intégration du CNRS, à du mal également à démontrer scientifiquement que les Gaulois étaient tous pédés et se reproduisaient par GPA.« 

                Ca serait un progrès phénoménal si, après nous avoir inculqué que nous descendons tous d’Africains tout noirs, pour terrasser le racisme, on nous prouvait que nous descendons tous d’Africains tout noirs et homosexuels, pour en finir avec l’homophobie.

                 »Vive la science..."

                Et vivement demain !


              • Cadoudal Cadoudal 23 février 19:56

                @Cateaufoncel
                Moi j’ai hâte à hier...

                Au retour de Georges Marchais et de Garcimore dans un pays sans phobie avec plein de vrais gens dedans...

                Mais je ne suis qu’un vieux con de réactionnaire...

                Fais gaffe quand même, noir et homosexuel, les africains vont pas apprécier...


              • Cadoudal Cadoudal 23 février 20:08

                @Cateaufoncel
                Ma fille métisse, la première fois qu’elle est allée en France, en arrivant à Roissy m’as demandé ou c’était le pays des blancs...

                Bizarrement, mes visiteurs qui viennent pour la première fois en Afrique, me demandent jamais en arrivant à Dakar ou c’est le pays des noirs...

                Les préjugés sont tenaces dans la tète des enfants, la Guyanaise de Souche à encore du boulot si elle veut repeindre l’Histoire de France avec la seule couleur qui lui convienne...

                Ma fille m’a pas encore demandé pourquoi je portais pas une robe comme tous les papas, ce jour là, je la déshérite comme a fait Johnny...lol.


              • Cateaufoncel 23 février 20:26

                @Cadoudal

                « ...les africains vont pas apprécier... »

                Certains Blancs non plus, j’imagine... Notamment les racistes homophobes.


              • Cateaufoncel 23 février 20:31

                @Cadoudal

                « Les préjugés sont tenaces dans la tète des enfants... »

                Je ne suis pas sûr que ce soient des préjugés, plutôt qu’une imperméabilité aux théories à la graisse de chevaux de bois dont raffolent les intellectuels...

                « Ma fille m’a pas encore demandé pourquoi je portais pas une robe comme tous les papas... »

                Elle me paraît assez délurée, au premier abord - son étonnement à Roissy, est de bon aloi, comme aurait dit Me Capello -, pour avoir compris, que les robes, c’est pour les papas noirs.


              • Cateaufoncel 23 février 20:33

                @Cadoudal

                « Mais je ne suis qu’un vieux con de réactionnaire... »

                C’est en passe de devenir l’ultime dernier et terminal refuge du bon sens


              • Cadoudal Cadoudal 23 février 20:44

                @Cateaufoncel
                « que les robes, c’est pour les papas noirs. »

                Alors là tu t’enfonces, mais si un jour je croise son grand-père avec des talons aiguilles, j’enfile ma robe de bure et direction Keur Moussa noyer mon blues dans leur chartreuse locale...

                http://abbaye-keur-moussa.org/


              • Cateaufoncel 23 février 22:11

                @Cadoudal

                « ...j’enfile ma robe de bure et direction Keur Moussa... »

                S’ils ont le droit d’être papa, c’est encore une excentricité à la Bergoglio qui m’avait échappée...


              • Cadoudal Cadoudal 23 février 22:41

                @Cateaufoncel
                Tu fais semblant de jouer au plus con avec moi, il faudrait que je me remette à l’entrainement..lol

                Je te rassure, Ils habitent loin du bourg, z’ont même pas la télé, z’ont pas encore vu sur BFM la dernière gay pride à la mosquée du vatican...

                Bergoglio, c’est pas mon jésuite préféré, je préfère le vent du large :

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Jaouen

                « À sa mort, le nombre de jeunes qu’il a aidés est estimé à plus de 15 000 »


              • Cateaufoncel 24 février 11:36

                @Cadoudal


                « ...il faudrait que je me remette à l’entrainement...
                 »

                C’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Il faut juste une mise en jambe initiale.

                « ...’ont pas encore vu sur BFM la dernière gay pride à la mosquée du vatican... »

                Ni donc, l’Apollon de pissotière figurant sur la droite de la crèche vaticane installée en décembre dernier place Saint-Pierre.

                Il s’agit d’un cadeau fait au pape par l’abbaye-sanctuaire de Montevergine, située sur une hauteur au-dessus d’Avellino, non loin de Naples.

                Le sanctuaire de Montevergine abrite une effigie de la Vierge – reproduite dans la crèche de la place Saint-Pierre – qui a été depuis longtemps adoptée comme patronne d’une vaste communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) qui, une fois par an, le 2 février, lors de la fête de la présentation de Jésus au temple, plus familièrement appelée « Chandeleur », organise une procession vers le sanctuaire, appelée la « juta dei femminielli », la montée des efféminés.

                Voici ce qu’a déclaré le président de l’association Arcigay de Naples, Antonello Saninno, à la journaliste américaine Diane Montagna pour LifeSiteNews : « La présence de cette crèche au Vatican est pour nous une raison de nous réjouir plus que jamais parce que pour la communauté homosexuelle et transsexuelle de Naples, il s’agit d’un important symbole d’inclusion et d’intégration  ».

                Source : diakonos.be

                 


              • Cateaufoncel 24 février 12:30

                @Cadoudal

                P.S. - Je ne peux pas dire que je préfère « votre » jésuite, tout à fait admirable, lui. L’autre, pape Bébert, populiste et gay friendly, me débecte carrément. Bien qu’agnostique, la transformation de l’Eglise catholique en secte protestante, me navre. L’Eglise orthodoxe se comporte de façon beaucoup plus décente.


              • izarn izarn 24 février 17:07

                @Cateaufoncel
                La fille n’y est pour rien. Laissons la tranquille. On observe la manip écoeurante de Nabum.
                Ces salopards voulant faire de l’antiracisme, font l’inverse.
                Et puis on sent le théme polico merdique anti Brexit pro-migrant...
                Ben oui les memes qui main dans la main avec les saoudiens disent (Al Nosra) « fait du bon boulot »
                Alors au lieu de se cacher, aprés avoir eu 6% aux éléctions, ils viennent encore nous casser les couilles avec leurs visées émotodébilos pour crétins trépannés...


              • Cateaufoncel 24 février 18:01

                @izarn

                « La fille n’y est pour rien. Laissons la tranquille. »

                Tout à fait d’accord, personnellement, je n’ai jamais eu un mot contre elle. Mais le mal est fait, et c’est elle qui morfle. Je ne peux que lui souhaiter de tenir le coup nerveusement.


              • mmbbb 25 février 17:02

                @C’est Nabum " une fête qui jusqu’à présent enferme la ville dans un conservatisme sclérosant. Vous pouvez la mettre sur un char en string , sono a fond façon gay pride, Le conservatisme actuel est de faire cracher des decibels a en faire péter les tympans C ’est pour cela etant donner que je suis un conservateur j evite ce genre de manisfestation


              • bob de lyon 26 février 08:09

                @C’est Nabum

                Nabum, vous qui êtes pétri d’humanisme rabelaisien (j’en suis sûr !) et sans vous agressez pourriez-vous me dire si je me trompe ?

                Le 8 mai 1430, spontanément, tous les habitants de la ville d’Orléans se mirent en procession à partir de la cathédrale, traversèrent le pont sur la Loire et allèrent jusqu’à l’emplacement du fort des Tournelles, abandonné des Anglais.

                Dès lors, cette fête du Lévement du siège, devint  cette année 1430,une injonction royale qui se transforma en fête orléanaise du souvenir qui dure depuis 580 ans à part quelques rares interruptions.

                Là on parle de commémoration historique et que certains orléanais toussent me paraient logique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès