• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Islam et Occident : peut-on sortir du déni de réalité ?

Islam et Occident : peut-on sortir du déni de réalité ?

L'islamisme est devenu la figure du mal pour les occidentaux, tout comme l'Occident l'est pour les islamistes. Les islamistes sont prêts à tuer et à se faire tuer pour leur rêve d'islamisation du monde entier. Les occidentaux sont tout aussi prêts à tuer (guerres pétrolières et gazières) et à se faire tuer (attentats) pour leur rêve de multiculturalisme et de consommation heureuse.

A cette aune, l'escalade de la violence semble fatale. Peut-on cependant l'éviter ? Peut-on sortir du déni de réalité ?

ISLAM ET OCCIDENT : PEUT-ON SORTIR DU DÉNI DE RÉALITÉ ?

12 octobre 2016

Par Olaf, auteur du Grand Secret de l’Islam

 

Qui a dit « Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association [ou d’oppression] et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes »[1] ? Est-ce l’islamiste Larossi Abballa, qui a tué ce couple de policiers à Magnanville en juin 2016 ? Est-ce l’islamiste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, qui a fait 519 victimes, dont 85 morts, au volant de son camion à Nice, le 14 juillet 2016 ? Sont-ce les islamistes Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, eux qui ont égorgé le Père Hamel sur l’autel de son église, offert en sacrifice abominable à Allah ? Est-ce encore l’un ou l’autre de ces islamistes qui n’ont de cesse d’endeuiller la France et le monde puisque « la religion » n’est pas encore « entièrement à Allah seul » et que les « injustes » y prolifèrent ? Chacun d’eux l’a sans doute psalmodié ou lu puisqu’il s’agit d’un verset du Coran (Q2,193) que, selon la légende, l’islamiste en chef Mahomet aurait proclamé à Médine (verset qui abroge donc ceux, antérieurs, qui pourraient le contredire). Lequel serait la parole incréée de Dieu, révélée dans « une langue arabe claire » (Q26,195), on ne peut plus explicite.

Les savants de l’islam Ahmed el-Tayeb (al-Azhar) et
François lors de leur rencontre du 23 mai 2016

Et pourtant tous les savants du vrai islam, « ceux qui savent », qu’il s’agisse du Pape François, de Malek Chebel[2], de Barack Obama, de Manuel Valls, d’Ahmed el-Tayeb le grand imam de la mosquée d’al-Azhar[3], ou d’Alain « Ali » Juppé sont unanimes : l’islam est une religion de paix, rien ne saurait y justifier la violence. Et Mahomet ne serait donc pas un bon musulman ? Et Allah alors ? Pour être aussi invraisemblable, cette attitude de déni frontal et buté de la réalité quant à la nature islamique de la violence islamique doit trouver des justifications au moins aussi fondamentales que celles, toutes islamiques, de cette violence … Quelles sont-elles ? Quels sont les obstacles à leur prise de conscience ? Et comment alors sortir du déni ?

Commençons tout d’abord par souligner que c’est sans doute chez les musulmans que cette attitude de déni est la plus enracinée. Pas chez tous cependant : on se souvient des paroles fermes du Maréchal al-Sissi[4]. Elles n’ont hélas pas (encore ?) été suivies d’effet. On se souvient du sort des Moutazilites, qui soutenaient que le Coran n’était pas un livre incréé et qu’il pouvait se discuter : ils ont été persécutés et décimés par le calife al-Mutawakkil au 9e siècle. On se souvient encore du sort de Mahmoud Taha, qui proposait la même réforme qu’al-Sissi (purge des commandements de haine et de violence) : il a été pendu pour cela en 1985 dans son pays, le Soudan. L’histoire semble ainsi montrer que toujours, depuis 1400 ans, ce sont les violents qui l’ont emporté en islam sur les partisans de la modération. Ils ont pour eux la doctrine et l’exemple de Mahomet, comme le souligne ce fin connaisseur du sujet qu’est le P. Henri Boulad.

La tête de cortège de la manifestation des
musulmans de Mantes La Jolie du 19 juin 2016

 Ce qu’on observe aujourd’hui chez les musulmans de France semble hélas aller dans ce sens. Considérons la manifestation musulmane qui eut lieu le 19 juin 2016 à Mantes La Jolie, en hommage aux victimes de Larossi Abballa que nous avons mentionnées plus haut. Saluons tout d’abord la démarche, bien trop rare en France, et le courage de ceux qui sont allés manifester, bravant en cela les condamnations de certains de leurs frères en religion. Pourquoi ces derniers ne sont-ils pas allés manifester ? Approuvaient-ils le crime, ou bien estimaient-ils, pas d’amalgame, que tout cela n’avait rien à voir avec eux et avec l’islam ? Remarquons aussi, par ailleurs, que les manifestants ne sont pas rassemblés au slogan de « Mobilisons-nous contre l’islamisme ! » mais à celui de « Mobilisons-nous contre la barbarie ! ». Ainsi, même pour ces musulmans courageux, la violence des islamistes est considérée comme « barbare », c’est-à-dire étrangère. Etrangère à leur communauté, bien que Larrossi Abballa en ait été issu, et que sa famille ait demandé qu’il soit enterré dans le carré musulman du cimetière de Mantes La Jolie. Etrangère à leur religion, bien que celui-ci ait laissé une confession détaillée où il justifie explicitement son crime par l’islam, en conformité avec ses textes.

Comment ne pas voir ce qui se donne à voir, ne pas lire ce qui se donne à lire explicitement dans les textes de l’islam ? Avec un tel niveau de déni de la réalité chez les musulmans, on peut parler de psychologies schizophréniques, comme certaines voix, dont des musulmanes, ont pu le décrire. La réalité est déniée au profit d’une réalité imaginaire, d’une surréalité dans laquelle l’islam n’aurait rien à voir… avec l’islam ! C’est bien ce que l’on constate : il y a plus en islam que le Coran et les traditions, il y a dans les consciences musulmanes un élément moteur très puissant, au point même de pousser ces musulmans jusqu’à manifester publiquement leur déni de la réalité des textes, tenus pourtant, en tant que « révélation », comme ce qu’ils ont de plus sacré. Ce déni dévoile ainsi un élément essentiel de la foi musulmane, puisque supérieur même au Coran : l’islam est une sorte de rêve collectif. Les musulmans rêvent en effet des promesses de l’islam, rêvent du monde de paix et de félicité, délivré du mal, que leur apporterait l’islam – le mal étant défini par ce qui échappe à la soumission à la loi de Dieu. En islam, le paradis n’est pas que dans l’au-delà, il est aussi à portée de main, ou d’épée[5], ici sur terre !

Le Rêve du croyant (Achille Zo)

C’est cette espérance qui anime l’islam, une espérance très séductrice, de type idéologique, révolutionnaire ou millénariste, caractéristique des messianismes politiques. Elle sépare le monde en deux camps : les bons musulmans, qui portent le projet, qui détiennent le sens de l’Histoire, et ceux qui s’y opposent, mécréants comme mauvais musulmans. Elle galvanise les consciences et, une fois qu’elle s’en est emparée, elle y construit la surréalité que nous mentionnons : un monde dans lequel l’islam ne peut être que le plus grand bienfait à apporter à l’humanité, et donc ne peut être que la meilleure des religions, apportée par un prophète qui ne peut donc avoir été que le meilleur des hommes. C’est pour cela que tout ce qui pourrait venir contredire cette surréalité et cette espérance semble ne pas toucher la plupart des musulmans : les abominations des islamistes comme celles décrites dans la geste légendaire de Mahomet ne peuvent pas être considérées comme abominables sans faire s’effondrer toute l’espérance qui constitue les musulmans comme tels. Le déni pourra prendre plusieurs formes – « c’est pas l’islam ! », justifications honteuses et alambiquées, refoulements psychologiques, délires de persécution, parfois jusqu’à la violence, voire légitimation de cette violence comme mal nécessaire à l’établissement du bien supérieur. Il est en fait consubstantiel au conflit entre dure réalité et surréalité.

Un comprimé matin, midi et soir pour tous les mal-pensants !

En comprenant ce mécanisme psychologique, on réalise aussi qu’un phénomène similaire est l’œuvre dans nos sociétés, tout aussi idéologisées que l’islam. Le progressisme qui nous gouverne depuis quelques siècles est, sous ses divers avatars, lui aussi un rêve collectif : le rêve que le progrès permettra l’avènement d’un monde transformé, délivré de la guerre, des pesanteurs sociales, des aliénations, des oppressions… Délivré de ce que ces avatars veulent identifier au mal. En particulier est porté le projet de construction d’un monde de paix entre tous, toutes les cultures et toutes les religions, de convivialité multiculturelle dans la consommation heureuse. L’espérance qui anime les tenants d’un tel projet galvanise aussi les esprits, et y construit sa propre surréalité avec la même mécanique de séparation de l’humanité en deux camps, entre ceux qui œuvrent au projet de paix, les « Je suis Charlie », et ceux que l’on juge comme s’y opposant. Dans celle-ci, l’Autre - Big Other, comme le nommait Jean Raspail[6] - est sanctifié, le « dialogue des cultures » et le « vivre ensemble » sont dogmatisés, et tout ce qui pourrait y contrevenir est alors nécessairement refoulé et combattu : il est tout aussi impossible de questionner l’espérance bien-pensante en bien-pensance que de contester l’espérance islamique en islam. Toute la propagande et la coercition nécessaires sont donc déployées pour faire accepter les aberrations de cette surréalité, dans laquelle pour vivre « en paix » dans un « monde convivial », il faudrait y accepter l’autre tel quel, y compris lorsqu’il défend les pires sectarismes. Au déni de réalité islamique répond ainsi un déni de réalité occidental : « c’est pas l’islam, pas d’amalgame ». De là, on comprend pourquoi les politiques, la nomenklatura intellectuello-médiatique, et jusqu’à de très nombreux évêques (l’histoire dira ce qu’il en aura été du pape François) s’enferment ainsi dans le déni de la violence islamique : l’espérance du nouveau salut que représente le « monde de paix multiculturel » s’est emparée des consciences, et rien ne saurait remettre en cause ce bien supérieur à tous les autres.

« Coexister » ou s’aveugler l’un l’autre ?

Ce n’est donc certainement pas par les approches de dialogue interreligieux relativiste, comme il est pratiqué actuellement par l’Eglise institutionnelle ou par de si sympathiques initiatives comme celle des jeunes de l’association Coexister, que l’on pourra espérer sortir du déni de réalité. Leurs tenants chrétiens sont pétris de cette bien-pensance, sans même entrer dans les considérations mystiques ou syncrétiques de certains parmi eux. Quant à leurs tenants musulmans, s’ils ne s’inscrivent pas eux-mêmes dans cette bien-pensance, ils doivent bien rire sous cape de l’aveuglement des futurs dhimmis… On sait ce qu’il en est de l’aveugle qui guide l’aveugle : ils tomberont tous deux dans la fosse[7].

Tu ne tueras pas ?

L’approche du problème par la réalité des textes sacrés peut ici se révéler fructueuse[8] : de nombreux croyants ne les connaissent en effet pas, ou mal, et n’ont pas idée des exactions du Mahomet de la légende et de celles de ses successeurs, voire même des commandements de haine et de violence du Coran, des hadiths et de la tradition musulmane. La plupart des musulmans sont en effet nés ainsi, et n’ont pas choisi l’islam. Dans le contexte, rare, où leur serait permise la liberté de conscience et d’apostasie (techniquement interdite en islam), et où ils seraient protégés de la pression de la communauté, la simple mise à nu des textes de l’islam peut servir de repoussoir, de choc à même d’ouvrir les yeux aux musulmans les moins absorbés dans le rêve islamique. Tout comme aux bien-pensants les moins investis dans le projet de « monde de paix multiculturel ».

Mais que faire avec ceux que les promesses faramineuses de paradis sur terre – de l’islam ou du « multiculti » - ont enfermés dans la surréalité et le déni ? L’approche par les textes de l’islam est alors à manier avec des pincettes : elle risque, pour les bien-pensants, de faire basculer leur appréhension de « l’Autre » musulman depuis le camp des « bons », qui servent le projet, vers celui des « méchants » irrécupérables. On sait ce que peut produire cette tendance dure du progressisme, incarnée aujourd’hui peut-être par des Manuel Valls, ou hier par des Robespierre et des Carrier : elle mène droit à la guerre totale d’extermination prophétisée (voulue ?) par les tenants du « choc des civilisations ». On a vu par ailleurs combien la réalité violente des textes de l’islam ne touchait même plus l’humanité de nombreux musulmans, englués dans leur rêve collectif. Le danger est alors grand, à ne considérer l’islam que du point de vue de son corpus, de tomber dans une forme de fatalisme : l’islam serait entièrement déterminé par ses textes, il formerait un bloc hermétique, inexpugnable. Alors que l’on constate, par l’agir même des musulmans, que leur espérance est supérieure à ces mêmes textes. C’est cette espérance qu’il faut mettre en cause avec la finalité même de l’islam : son projet de construction par des moyens humains d’un paradis terrestre, d’un monde délivré du mal. Ne comptons donc pas sur les progressistes, qui partagent une espérance similaire : questionner en profondeur le sens de l’Histoire en islam, c’est aussi questionner celui auquel veulent croire ces derniers.

Le « vrai » choc infligé à la civilisation

(consumérisme occidental contre fondamentalisme islamique)

A l’examen, il n’y a que les chrétiens, eux dont « le Royaume n’est pas ce de monde » qui puissent ainsi renvoyer dos à dos les espérances matérialistes des frères ennemis. Aidés en cela par tous les hommes de bonne volonté – comme celle qu’a pu exprimer le président al-Sissi – il leur revient aujourd’hui comme au temps des Apôtres de poser au monde les questions fondamentales qu’il préfère éluder :

  • Pourquoi le monde est-il livré à l’empire du mal ?
  • Puisque l’inclination au mal est présente au cœur de chaque homme, est-il possible de libérer le monde du mal ?
  • Que penser alors de la réalité historique des paradis sur terre présentés par les idéologies - « état de nature » cher à Rousseau, Médine au temps du Prophète, Al-Andalus et autres âges d’or de l’islam ?
  • Pourquoi ces idéologies n’ont-elles alors jamais conduit au paradis sur terre, mais, au contraire, ont provoqué les abominations, génocides, guerres, massacres et oppressions qu’elles prétendaient pourtant abolir ? Pourquoi l’application intégrale de la charia comme des recettes progressistes ne fonctionne-t-elle jamais ? Est-ce seulement la faute de « mauvais musulmans » ou de dictateurs devenus fous ?
  • Dès lors, les paradis sur terre que promettent les idéologies sont-ils vraisemblables ?
  • Si l’homme ne peut pas lui-même libérer le monde du mal, qui le fera ? Et pour qui, alors, travaillent ceux que dupent les idéologies, et qui ajoutent du mal au mal en croyant pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie ?

« Maître, n'est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D'où vient donc qu'il s'y trouve de l'ivraie ? ». Il leur dit : « C'est quelque ennemi qui a fait cela ». Les serviteurs lui disent : « Veux-tu donc que nous allions la ramasser ? ». « Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l'ivraie, d'arracher en même temps le blé  ». (Mt 13,27-29)

 

[1] wa-qātilūhum ḥattā lā takūna fit’natun wa-yakūna d-dīnu li-Llāhi fa-’ini ntahaw fa-lā ‛udwāna ’illā ‛alā ẓ-ẓālimīna

  • fit’natun, « association » dans la traduction proposée, que l’on peut aussi traduire par oppression, dissension, traitrise, persécution, ou discorde dans le sens historique (en rapport avec la fitna, la guerre civile des origines de l’islam, cf. note suivante)
  • ẓālimīna, « injustes », « ceux qui ne font pas le bien »

[2] Voir la traduction mielleuse que Malek Chebel a proposée du Coran. Par exemple pour Q2,193 : « Quant au combat, il doit aller jusqu’à ce que la discorde cesse et que la religion de Dieu s’impose. Sitôt l’agression finie, l’hostilité ne sera plus dirigée que vers les injustes », à comparer à la traduction de l’IFTA (autorité religieuse saoudienne, sa traduction est très répandue chez les sunnites) que nous proposions en introduction, pour qui la « discorde », selon Chebel, est carrément traduite et assimilée à l’association, c’est-à-dire à la foi trinitaire chrétienne.

[3] Lequel a déclaré, à l’issue de son entretien du 23 mai 2016, que « le terrorisme existe mais l’islam n’a rien à voir avec ce terrorisme », « les concepts musulmans […] ont été déviés par ceux qui utilisent la violence et le terrorisme et par les mouvements armés », « ceux qui tuent les musulmans, et tuent aussi les chrétiens, ont déformé les textes de l’islam », « l’islam et le christianisme [encore heureux !] n’ont rien à voir avec ceux qui tuent ». Un vrai festival !

[4]Il est inconcevable que la pensée que nous tenons pour sacrée fasse de l’Oumma [la communauté musulmane] une source d’inquiétude, de danger, de meurtres et de destruction pour le reste du monde… Comment est-il possible que 1,6 milliard d’êtres humains [= le nombre supposé de musulmans aujourd’hui] veuille tuer le reste de l’humanité – c’est-à-dire 7 milliards de personnes – en vue de pourvoir vivre eux-mêmes ?” (allocution de décembre 2014 à l’université d’al-Azhar, au Caire).

[5] Ce qu’illustre aussi le hadith « Le paradis est à l’ombre des sabres », Sahih Muslim, livre 19 (le Jihad), n°4314

[6] Préface de 2011 au Camp des Saints

[7] Mt 15,14

[8] On recommandera la synthèse grand public qu’en propose Bernard Antony, l’Islam ou la soumission au Prophète ou les travaux des islamologues Dominique et Marie-Thérèse Urvoy (le petit livre d'entretiens de cette dernière avec Louis Garcia est une très bonne introduction : Entretiens sur l'Islam avec le professeur Marie-Thérèse Urvoy, de Louis Garcia, aux éditions Docteur Angélique)


Moyenne des avis sur cet article :  2.98/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 13 octobre 2016 11:48

    Dans son discours écrit par David Frum le 29 janvier 2002, George Bush avait dénoncé un « Axe du Mal », qui comprenait, selon lui, l’Irak, l’Iran et la Corée du Nord. La formule faisait écho à la fois à l’« Axe » de la Seconde Guerre mondiale (Allemagne, Italie, Japon...) et à l’« empire du Mal » (l’URSS) dénoncé par Ronald Reagan. Ila pour objet de simplifier le tableau des ennemis de l’Amérique qui a résussi à imposer ses schémas simplistes à la presse européenne.

    Depuis cette tirade, l’Axe du Mal s’était déjà réduit au seul Irak. La Corée du Nord a admis avoir des armes nucléaires, mais Washington entend régler cette question par la négociation. Quant à l’Iran, ses relations avec les Etats-Unis se sont peu à peu réchauffées.

    Mais aujourd’hui, l’Irak a été laminé et il faut bien trouver une autre représentation du mal absolu, le diable. Les islamistes, volontairement confondus avec les musulmans et affublés de oripeaux des groupes terroristes fabriqués par la CIA tiennet ce rôle dans la géopolitique mondiale servie par les médias.

    Pour sortir de ce schéma, il faut commencer par interdire aux diplomates des pays de l’OTAN de l’utiliser comme formule magique pour justifier tous leurs forfaits.

    Le reste, c’est de la littérature. Dangereuse. Mais de la littérature.


    • astus astus 13 octobre 2016 12:17

      @Jeussey de Sourcesûre

      Dénoncer les responsabilités occidentales, notamment américaines, dans l’avènement d’un néocolonialisme aboutissant à la poudrière actuelle du moyen orient est certes nécessaire et salutaire. Personnellement j’y souscris. Mais notre pensée ne doit pas non plus être hémiplégique. Car il faut savoir que la religion islamique dont le déclin date du 14ème siècle, et qui n’a jamais fait l’exégèse de ses textes, a créé le whahhabisme au milieu du 18 éme, donc bien avant les colonisations « modernes », et que cette idéologie totalitaire vient d’être formellement condamnée au congrès de Grosny par les plus hautes autorités sunnites. Lien ici : http://www.lelibrepenseur.org/congres-islamique-de-grozny-le-wahhabisme-est-une-dissidence-et-ne-fait-pas-partie-du-sunnisme/ Nous n’avons pas faire de guerre contre l’islam, d’autant que les croyants chiites et sunnites se la font suffisamment entre eux, mais combattre les totalitarismes d’un bord ou de l’autre est un devoir citoyen car « Si nous étendons la tolérance illimitée, même à ceux qui ne tolèrent pas (…) alors la tolérance sera détruite, et la tolérance avec eux. » (Kurt Gödel)


    • Alice Rupert 13 octobre 2016 18:07

      @astus
       

      Le médicament qu’il vaut faut : PADAMALGAM

       
      Si les symptômes persistent, vous faire prescrire Abrutyl 2500 mg en injection AFP


    • astus astus 13 octobre 2016 18:45

      @Rupert


      C’est hélas vous qui confondez le totalitarisme wahhabite, condamné par les plus hautes autorités religieuses sunnites, avec tous les autres les croyants capables de s’intégrer dans la république. Et vous ignorez vraisemblablement comme tous ceux qui emploient des expressions sans savoir ce qu’elles signifient que le mot d’origine arabe « amalgame » renvoie à une relation sexuelle. Vous aurez au moins appris quelque chose.

    • Alice Rupert 13 octobre 2016 20:08

      @astus
       

      Ce que vous racontez est une insulte à l’islam et aux musulmans du monde entier : wahhabites et autres salafistes ne sont pas des musulmans totalitaires ou extrémistes ou radicaux ou fanatiques, ce sont des musulmans normaux, très pieux et respectueux, qui ne font qu’appliquer le Coran (dont il n’existe qu’une seule interprétation officielle et légale, tout autre interprétation étant punie de mort) et les hadiths de Mahomet.

       

      La preuve, voici quelques déclarations toute récentes :


    • Alice Rupert 13 octobre 2016 20:10

      @astus
       

      Une du Sheikh modéré Al Karadawi (Président de l’Union Internationale ses Savants Musulmans ou Oulémas, Membre du Conseil Européen pour la Recherche et la Fatwa et Consultant religieux pour la célèbre chaîne Al-Jazeera), une référence incontestable dans le monde musulman, dont les ouvrages font autorité, mentor du prédicateur modéré Tarik Ramadan : "Sans le meurtre des apostats, l’islam n’existerait plus."


    • Alice Rupert 13 octobre 2016 20:11

      @astus
       

      Une par une autorité scientifique musulmane incontestable, Cheikh Al-Bandar Khaibari : "Le Soleil tourne autour de la Terre".

      Cela vous paraît peut-être incroyable mais il va falloir réviser d’urgence les connaissances fausses que vous a inculqué l’école laïque infidèle.


    • QAmonBra QAmonBra 13 octobre 2016 20:25

      @Jeussey de Sourcesûre

      Entièrement d’accord, il me semble même, si j’ai encore bonne mémoire, que le terme de croisade a été employé par l’administration U$, avant d’être corrigé face au tollé soulevé . . .


    • JBL1960 JBL1960 13 octobre 2016 21:49

      @Rupert En fait, sans le meurtre des apostats aucune religion n’existerait et je dis bien aucune.
      Le Dr. A. Ezzat dans son livre « L’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons, ni Israélites » que traduit actuellement Résistance71 nous explique que les juifs primordiaux sont yéménites et que les racines juives sont de culture takfirie. J’ai intégré ce passage entier dans ce billet de blog = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/13/ni-terre-promise-ni-peuple-elu/ Et j’ai pu faire un parallèle avec le livre de Steven Newcomb « Païen en Terre Promise » (traduction en lien) et la doctrine chrétienne de la découverte. Et je le fais aussi, en tant qu’apostat, puisque j’ai renié mon baptême, en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte.


    • Alice Rupert 14 octobre 2016 12:07

      @JBL1960
       

      Les islamistes et ceux qui se rangent à leur côté ont souvent un argument du type : "Pour lire le Coran, il faut comprendre l’arabe".

       

      La moitié des musulmans n’est pas de langue arabe.

        

      Ceux de langue maternelle arabe ont besoin d’une traduction en arabe moderne pour le lire.

        

      Je rappelle qu’une seule interprétation du Coran est autorisée. Toute tentative d’en fournir une autre est interdite sous peine de fatwa.


    • Alice Rupert 14 octobre 2016 12:08

      Il existe d’excellentes traductions du Coran en français ou anglais donnant cette interprétation unique, constamment réaffirmée par les savants en islam eux-mêmes, les oulémas, les sheiks et imams.

        

      Et voici le conseil que donnent ces derniers, vous les trouvez sans peine sur n’importe quel forum musulman : "Ne lis surtout rien. Écoutes les oulémas, point. Ils savent ce qui est bon pour toi et comment tu dois vivre ta foi. Dans la vie, faut suivre, faut pas chercher à comprendre ou à ressentir quoique ce soit."


    • astus astus 14 octobre 2016 15:01

      Bonjour Rupert,

      Je suis un admirateur du livre de Salman Rushdie « Les versets sataniques » mais je n’ai pas encore lu son dernier ouvrage qui s’intitule « Deux ans huit mois et vingt-huit nuits » que je vais acheter bientôt. Je n’ai pas la bonne version du Coran mais celle de Denise Masson est bien faite, même si je trouve ce texte affreusement répétitif et n’incitant guère à la réflexion. En fait je crois qu’il y a deux versions du Coran , celle de Médine et celle de La Mecque. Ceci pour dire que je lis beaucoup, ce qui d’après vous ne semble pas recommandé puisque je vous cite : « Ne lis surtout rien. Écoutes les oulémas, point. Ils savent ce qui est bon pour toi et comment tu dois vivre ta foi. Dans la vie, faut suivre, faut pas chercher à comprendre ou à ressentir quoique ce soit. » 

      Circonstance aggravante je cherche à comprendre, à trier le vrai du faux, le réel de l’imaginaire, et je ne pense pas du tout que « le soleil tourne autour de la terre » comme le préconise l’un de vos grands scientifiques. Je ne crois pas que le meurtre des apostats (et de tous les autres) soit une bonne solution et je respecte l’école laïque républicaine pour tout ce qu’elle m’a donné. La décision du Congrès islamique de Grosny qui stipule que le wahhabisme est une dissidence qui ne fait pas partie du sunnisme me paraît sage,

       http://www.lelibrepenseur.org/congres-islamique-de-grozny-le-wahhabisme-est-une-dissidence-et-ne-fait-pas-partie-du-sunnisme/ 

      mais je regrette sincèrement les luttes fratricides entre les sunnites et les chiites qui font de très nombreuses victimes innocentes. Dernier point, mais non le moindre, j’aime aussi les caricatures du Prophète, (mais pas seulement, je vous rassure), mais je n’assassine pas ceux qui se moquent de moi et si je vous écris c’est pour savoir ce qu’Allah peut encore faire pour me conduire sur le bon chemin malgré mon état actuel. Si cela n’est plus possible et que je suis perdu pour cette religion si pleine d’amour soyez aimable de m’en informer. Je vous embrasse tendrement.

      Cdlt.


    • Alice Rupert 15 octobre 2016 12:05

      @astus

      "je cherche à comprendre, à trier le vrai du faux, le réel de l’imaginaire, "

        

      surtout pas, pour les versets ambigu Allah te dit de pas chercher à les comprendre car seul lui en connait le sens, Allah te dit simplement de les appliquer
      et il te dit que ceux qui essayent d’y trouver un sens sont ceux qui ont le coeur vers l’égarement, donc il faut suivre tous ceux qui tentent de t’expliquer ce que seul Allah connait
         
      tu devrais savoir cela


      si tu veux être un bon musulman


    • astus astus 15 octobre 2016 18:16

      @Rupert


      « Une quête de savoir vaut mieux qu’une vie entière de prière » (Prophète Muhammad)

      « Car celui qui ne doute pas n’examine pas, celui qui n’examine pas n’aperçoit pas, et celui qui n’aperçoit pas demeure dans l’aveuglement et la stupeur » 

      Abou Hâmid (El-Ghazâli in « La balance des actions »).


    • Alice Rupert 15 octobre 2016 21:59

      @astus

      écoutes, l’islam c’est facile ;

      le Coran est écrit dans une langue compréhensible par tous
      mais
      le Coran selon les savants est trop compliqué pour être compris sauf par eux

      et les savant qui finalement n’ont rien compris se réfèrent aux hadiths


    • Alice Rupert 15 octobre 2016 22:00

      @astus
       

      les hadiths sont des explications à base de cas particuliers d’où on tire des lois générales
      donc des risques de généralisations erronées

      mais beaucoup te diront que les hadiths c ’est « parole d’évangile » comme on dit chez les chrétiens ; c’est-à-dire des paroles de prophète, alors,

      ne te poses pas de questions sinon tu dis du mal du Prophète.


    • Alice Rupert 15 octobre 2016 22:04

      @astus
       
      Enfin quand nos savants sont interrogés sur un problème compliqué ou une contradiction,

      d’abord ils ne répondent pas ; en langage savant cela veut dire « je réfléchis, je fais des recherches »

      ensuite si on insiste longtemps et très fort ils consentent à utiliser leur arme fatale
      la fatwa ;
      la fatwa c’est une sorte de recette de cuisine, qui permet de trouver une solution par une pirouette de logique sans déjuger les propos du Coran ou des hadiths


    • Alice Rupert 15 octobre 2016 22:07

      @astus
       
      Enfin quand nos savants sont interrogés sur un problème compliqué ou une contradiction,

      d’abord ils ne répondent pas ; en langage savant cela veut dire : « je réfléchis, je fais des recherches »
       
      ensuite si on insiste longtemps et très fort ils consentent à utiliser leur arme fatale
      la fatwa ;
      la fatwa c’est une sorte de recette de cuisine, qui permet de trouver une solution par une pirouette de logique sans déjuger les propos du Coran ou des hadiths


    • Alice Rupert 15 octobre 2016 22:09

      @astus
       
       
      l’intérêt des fatwas c’est aussi d’alimenter le sport national des savants islamiques ;
      les batailles de doctrines et écoles de pensées ;

      comme cela après des années tu trouves à peu près toutes sortes de réponses dans tous les sens en islam


    • raymond 23 octobre 2016 12:27

      @astus
      « ouvrage qui s’intitule « Deux ans huit mois et vingt-huit nuits » que je vais acheter bientôt. » vous allez être bien déçu, pas un seul mot sur le coran....


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 octobre 2016 09:23

      @raymond

      à vous Raymond, comme à astus et à Rupert

       

      Je rappelle qu’il existe une version numérique de mon petit essai publié en avril 2016 aux éditions du Panthéon. Elle est à 6,99 €. Voyez ici, à la rubrique « essai » des collections :

       

      DÉSACRALISER LA VIOLENCE RELIGIEUSE

      http://www.editions-pantheon.fr/

       

      Il n’est pas sain de nier éternellement la principale cause de la violence religieuse. C’est même une durable folie.


    • fred.foyn 13 octobre 2016 12:44
      Les religions (depuis leur création) sont responsable du chaos actuel..
      A quand la suppression de ces sectes néfastes responsable de millions de morts ?

      • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 15:12

        @fred.foyn

        Raisonement enfantin.

        Et si les humains étaient ainsi fait ? et si, les religions avaient permis de limiter et de contrôler les effusions de sang ?

        Les quelques exemples de sociétés athées (URSS, Nazis, Kmhers, et bientôt Capitalistes) ne vont pas dans le sens de votre logique.

      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 13 octobre 2016 18:14

        @Phalanx

        Le culte de la personnalité est une forme de religion.
        Bouddha était un homme.

      • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 18:32

        @Jeussey de Sourcesûre

        Le culte de la personnalité ou même le culte de concepts (humanisme, sciences, rien etc ....) avec les cérémonies, les codes et les tabous qui vont avec.

        L’Homme EST religieux.

        Quant a Buddha il ne fait pas vraiment l’objet d’un culte de la personnalité, d’ailleurs beaucoup disent, pas totalement à tord, que le buddhisme n’est pas une religion ... et pourtant, ca revient à peu prés au même :))

      • epicure 13 octobre 2016 20:52

        @Phalanx

        mensonge le nazisme n’est pas athée, hitler et pleins d’autres leaders nazis croyaient en une divinité,mein kampf est truffé de référence à dieu.

        Quand à staline, et pol pot, ce sont deux personnages à l’éducation religieuse, et dont la pensée est imprégnée de l’autoritarisme inhérent aux religions. Tout comme mao, ils se sont appuyés sur des masses paysannes imprégnées de religion.
        Les religions en enseignant le respect des transcendances favorisent la culture de l’obéissance au chef, la soumission , et donc la réalisation de tous les crimes de masse.
        Le culte de la personnalité est un dérivé de ceci.
        daesh est le dernier avatar de ce phénomène.

        Marx était athée, mais ce qu’il défendait n’avait rien à voir avec ce qu’on fait staline ou pol pot, ou mao.


      • andromerde95 13 octobre 2016 22:16

        @epicure
        Hitler était anti religieux comme toi : http://debunkonslegauchisme.blog4ever.xyz/le-darwinisme-athee-a-l-origine-du-nazisme-et-des-ses-horreurs


        ainsi que : « La rancœur paysanne née de la déception économique s’agrandit encore lorsque le national-socialisme s’en prend aux traditions locales et à la religion dans son « combat contre l’Église »21. »

        « Quand à staline, et pol pot, ce sont deux personnages à l’éducation religieuse, et dont la pensée est imprégnée de l’autoritarisme inhérent aux religions. »
        si ils étaient restés religieux, ils ne seraient jamais devenu des dictateurs totalitaires communistes athées.

         « Tout comme mao, ils se sont appuyés sur des masses paysannes imprégnées de religion.
        Les religions en enseignant le respect des transcendances favorisent la culture de l’obéissance au chef, la soumission , et donc la réalisation de tous les crimes de masse. »

        mao a persécuté à mort les communautés religieuses et détruisait les cultes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_du_r%C3%A9gime_Khmer_rouge#Pers.C3.A9cutions_raciales_et_religieuses

      • andromerde95 13 octobre 2016 22:17

        @andromerde95
        « Les religions en enseignant le respect des transcendances favorisent la culture de l’obéissance au chef, la soumission , et donc la réalisation de tous les crimes de masse. »


        l’athéisme favorise le culte du chef et la soumission au pouvoir terrestre car la religion dit que seul Dieu mérite d’être adoré.

      • epicure 14 octobre 2016 17:03

        @andromerde95

        "
        l’athéisme favorise le culte du chef et la soumission au pouvoir terrestre car la religion dit que seul Dieu mérite d’être adoré.
        « 

        l’athéisme est une posture immanente petit caniche ignare. C’est à dire la non soumission à une force décrétée supérieure.

        il suffit de se rappeler de la célèbre formule qui a une forte cohérence interne :
          »ni dieu, ni maitre"

        C’est toi qui veut que tout le monde soit soumis à un dieu et à des maitres.


      • Zolko Zolko 13 octobre 2016 13:54

        Tout comme il y a plusieurs mouvances chrétiennes (Catholique, Evangélique-Luthérienne, Orthodoxe, Anglican...) il y a plusieurs mouvances Musulmanes.
         
        en septembre 2016, à Grozny, s’est tenu une conférence sur l’Islam Sunnite. Tous les courants et pays de la mouvance Sunnite étaient représentés ... sauf les Wahhabites de l’Arabie Saoudite et du Qatar. Même les Musulmans renient maintenant l’Arabie Saoudite et son satellite le Qatar, qui répandent un Islam violent et expansionniste.
         
        Malheureusement, c’est cette branche la plus agressive et débile qui a le plus d’argent pour exporter sa haine de l’être humain. Malheureusement aussi – ou peut-être est-ce lié ? – ce sont aussi eux qui sont liés aux USA en décomposition : c’est le fameux empire pétro-dollars. D’un côté les USA et leur complexe militaro-industriel, avec la propagande Hollywoodienne, de l’autre l’Arabie-Saoudite et le pétrole, avec son idéologie Wahhabite.


        • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 15:17

          @Zolko

          Les Wahhabites sont Chiites, pas sunnites. Les sunnites sont les musulmans « cools », c’est la branche minoritaire. Les Chiites représentent la majorités des musulmans ( 80% je crois).

          L’Islam, c’est le Coran. Le Coran, c’est la parole de Dieu. Cette parole de Dieu EST violente et expansionniste comme le fut la vie du prophète.

          Il va falloir vous mettre dans la tête que l’Islam n’est pas le chrisitianisme !!!

        • astus astus 13 octobre 2016 15:20

          @Phalanx


          « Les Wahhabites sont Chiites, pas sunnites. Les sunnites sont les musulmans « cools », c’est la branche minoritaire. Les Chiites représentent la majorités des musulmans ( 80% je crois) »

          Bon, c’est exactement le contraire, mais il suffit d’y croire pour que cela devienne vrai.

        • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 15:22

          @Zolko


          Au temps pour moi, les Wahhabites sont sunnites, pas Chiites. Et c’est le sunnisme qui est majoritaire.

          Ceci étant dit, nous ne sommes pas plus avancé. L’Islam reste une religion de violence et de conquête. Elle est conçu comme telle.

        • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 15:24

          @astus

          Non, je reconnais quand je me trompe.

          Mais « l’Islam religion de paix et d’amour », vous aurez beau y croire tant que vous voudrez, cela n’en restera pas moins une idiotie.

        • Zolko Zolko 13 octobre 2016 15:35

          @Phalanx : « L’Islam reste une religion de violence et de conquête. »
           
          l’Iran chiite – la branche cool de l’Islam – n’a jamais envahi personne.
           
          En fait, les 2 courants de l’Islam – chiite et sunnite – diffèrent fondamentalement et ce depuis la mort de Mahomet : ils ont suivi 2 chefs légitimes différents, je ne sais plus lesquels. Mais c’est justement parce-que les chiites sont cools qu’ils sont minoritaires : les autres tuent et détruisent tout ce qui ne leur plaît pas. En même temps, l’Iran a aussi une histoire millénaire qui remonte à la Perse, alors ils ne sont pas exclusivement Musulmans, ils sont imprégnés d’une histoire très ancienne. Alors que les sunnites – essentiellement les Arabes – n’existent pas en dehors de l’Islam. Sans le pétrole, ils seraient encore entrain de marcher dans le désert à dos de chameau. Ce sont les Perses qui ont inventé les chiffres Arabes, pas les Arabes.


        • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 15:53

          @Zolko

          Je ne vous contredis pas du tout la dessus (sauf pour les chiffres, qui sont indiens). Vous avez bien résumer une partie du sous problème.


          Mais l’Islam est une religion intrinséquement violente, mensongère* et expansioniste. Ce n’est pas une religion conçue pour s’adapter et encore moins s’intégrer.

          L’Islam, par définition, c’est le Coran. Et le Coran est incréé. Si vous connaissez ce livre, il va être difficile de me contredire.

          Je croirais aux manoeuvres de vos instances sunnites le jour ou elle expurgeront le Coran de ses versets appelant à la violence .... mais vous savez trés bien qu’elles ne le peuvent pas (c’est le génie de l’Islam : le message indestructible) ... problème insolvable. 

          *c’est choquant à entendre pour un esprit chrétien (« le mensonge c’est pas bien »), mais il faut le comprendre comme « ruse », ce n’est pas mauvais dans l’Islam (et dans d’autres civilisation non plus d’ailleurs). Au contraire, c’est une preuve d’intelligence. 

        • Las_Casas Las_Casas 13 octobre 2016 17:00

          @Phalanx
          Bonjour,
          Tout à fait, c’est l’islam qui est derrière l’extermination des indiens d’amérique, les 2 premières grandes guerres, c’est les musulmans qui ont largués les 2 bombes nucléaires sur le Japan, le génécide au rwanda, l’Iraq et l’afghanistan qui ont attaqués les USA faisant plus de 3 millions d’orphelins, et maintenant c’est la Syrie avec ses services de renseignements qui ont déstabiliser l’UK et la France et poussait leurs populations à devnir réfugiés un peu partout dans le monde ...


        • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 17:30

          @Las_Casas

          Vous mélangez absoluement tout a dessein.

          Si vous me dites que ce sont des chrétiens qui ont fait ca (ce fut le cas, mais même pas au nom de la chrétienté), je peux leur opposer les textes religieux chrétiens (Nouveau Testament).

          Par contre, les guerres de conquêtes islamiques ou même les récents attentats, on ne peut pas ou pas vraiment, leur opposer les textes religieux du Coran. 

          C’est ce que je dis. Et c’est pour ça que l’Islam est incompatible avec les sociétés chrétiennes sécularisées (et ce n’est pas une tare).

        • Alice Rupert 13 octobre 2016 17:49

          @Phalanx
           
          « L’Islam reste une religion de violence et de conquête. »

          NON NON NON et NON  smiley
           
           L’islam est une grande Religion d’Amour de Tolérance et de Paix.
           
          Enfin  !! Puisqu’on vous le dit et le répète tous les jours !!
           
          Une grande RATP


        • QAmonBra QAmonBra 13 octobre 2016 18:44

          @Phalanx

          "Les Wahhabites sont Chiites, pas sunnites. Les sunnites sont les musulmans « cools », c’est la branche minoritaire. Les Chiites représentent la majorités des musulmans ( 80% je crois).« (. . .)

          J’ai rarement lu autant d’affirmations erronées sur l’Islam en quelques lignes !

          La suite est donc logiquement du même tonneau : (. . .) »L’Islam, c’est le Coran. Le Coran, c’est la parole de Dieu. Cette parole de Dieu EST violente et expansionniste comme le fut la vie du prophète.(. . .)

          Prière de s’informer un minimum sur un domaine aussi complexe que l’Islam, avant de proférer des jugements aussi incendiaires (merci Zemmour !) qui, bien qu’étant « fashion », n’en sont pas moins aussi faux factuellement que totalement réfutés par l’Histoire.

          (. . .) « Il va falloir vous mettre dans la tête que l’Islam n’est pas le chrisitianisme !!! »

          Exact, les dominicains de l’inquisition n’ont jamais existé en Islam, grâce à qui ?, mais ils existent à présent, ils se nomment wahhabites, mais votre ignorance en la matière vous empêche de les identifier . . .

           


        • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 21:45

          @QAmonBra

          Je me suis rattrapé sur le premier point (il était tot le matin pour moi).

          Je me suis informé, il ny’a pas besoin d’aller bien loin avec l’Islam. Contrairement au message christique et ses paraboles, pas beaucoup de place a l’interprétation en Islam.
          Est ce que vous « interpretez » l’interdiction de manger du porc ? non. Alors pourquoi faudrait il interpreter les appels aux meurtres des associateurs ou des apostats ?

          Les inquisiteurs, je peux leur opposer le message du Christ. Les « terroristes » je ne peux pas leur opposer le message du Coran.

          Par ailleurs, vous feriez bien de laisser de coté l’inquisition (justice religieuse qui a nettement contenu l’enthousiasme populaire pour bruler les sorcieres) et les croisades (mouvement défensif .... contre qui ?). La comparaison ne tournerait pas forcemment à votre avantage. 

        • Oceane 15 octobre 2016 13:57

          @Phalanx

          « Il va falloir vous mettre dans la tête que l’Islam n’est pas le christianisme ! !! »

          Bien que si !!!

          Le christianisme est expansionniste et violent. Tu devrais demander aux peuples non Européens qui se disent aujourd’hui « chrétiens »


        • Oceane 15 octobre 2016 14:14

          @Phalanx

          « L’islam reste une religion de violence et de conqutes. Elle est conçue comme telle. »

          La non violence du christianisme a fabriqué la traite et l’esclavage, la colonisation, néocolonialisme ". En quoi est-il différent de son homologue ? Ne Ferais-tu pas de l’auto persuasion.

          Reviens vite sur sur terre. Le christianisme est expansionniste et violent tant qu’il n’a pas pris le pouvoir. La domination des autres acquise, son expansion ne s’arrête pas pour autant, bien qu’il n’utilise plus la violence. Elle continue cependant de manière plus « soft », usant de la corruption, comptant sur les premiers soumis qui à leur tour transforment leurs enfants en « chrétiens », abandonnant au fil des générations leurs croyances.


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 octobre 2016 17:25

          @Oceane

          Le christianisme, Oceane, a été violent en trahissant Jésus et les Évangiles. Et c’était encore le cas quand Georges Bush partait en guerre contre « le mal » après l’avoir défini en se prétendant chrétien. L’islam, lui, est violent dans sa conception de Dieu. Dès ses origines il relançait la conception des hébreux de l’Ancien Testament selon laquelle Dieu commandait « des bons massacres » de populations au profit du peuple élu, privilégié par lui. Ce qui est le plus grave, c’est que le barbare prophète Mohamed et les rédacteurs du Coran ont re-justifié la prétendue juste violence prétendument voulue par Dieu pour l’avenir. C’est par fidélité à cette horreur théologique que des musulmans massacrent encore massivement aujourd’hui. .../...


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 octobre 2016 17:27

          @ Oceane (suite)

          .../... Mais Phalanx doit prendre conscience que la hiérarchie catholique d’aujourd’hui relance et rejustifie, elle aussi, la croyance criminogène, même si c’est seulement partiellement et indirectement. Qu’elle se rende complice des islamistes est alors une simple conséquence logique, presqu’une banalité.

           

          Dans le Nouveau Catéchisme (1997, »guide spirituel pour le 21e siècle" selon Jean-Paul 2 ! ) et dans la Bible de Jérusalem qui l’a suivi de peu, l’Église répète que les prétendus appels du Dieu de l’Ancien Testament - qui devindra celui des chrétiens - à massacrer massivement étaient bien réels et justifiés.


        • philouie 16 octobre 2016 18:41

          @Pierre Régnier
          Le christianisme, Oceane, a été violent en trahissant Jésus et les Évangiles.
           
          Non le christianisme est violent parce qu’il idéalise l’homme.
          Qui veut faire l’ange fait la bête.

          C’est par fidélité à cette horreur théologique que des musulmans massacrent encore massivement aujourd’hui. .../..

          Vous ne savez pas qu’il s’agit de guerres de l’occident ?


        • njama njama 16 octobre 2016 20:34

          @Pierre Régnier
          puisque vous êtes un spécialiste de la violence dans les religions, mettez cet article comme un phare dans votre anthologie de la théologie criminogène dans les Écritures pour que chacun puisse se rendre compte de la disproportion évidente entre BIBLE et CORAN en la matière, le second n’ayant certainement pas à rougir du premier, bien au contraire.

          BIBLE et TERRORISME
           
          Depuis les décrets de Vatican II imposant l’évangélisation du monde, et la mascarade Home made du 9/11, la traque préméditée de l’Islam, diabolisé par cette infernale machine de guerre, imbue de tout ce que contient la Bible de Terreur, de Terrorisme et de Terroristes, ne s’arrête plus… Il est grand temps que ces chrétiens sionistico-racistes soient mis à nu, en leur montrant ce qui contient leur Bible, qu’ils ont épouvantablement mis sur le compte de l’Islam !
          Les ruisseaux de sang coulent dès les premières pages, [...........................voir les détails de ce florilège dans l’article note de njama]
          Le Qur’ān, que cet Occident islamophobe combat avec acharnement, sans aucune juste cause, contient 6236 Versets répartis en 114 Sourates/chapitres. Vingt-six Versets traitent du Jihad ; trente-huit Versets traitent du Combat ; et six Verset traitent de la levée en masse. Ce qui fait en tout 70 Versets, de tous les 6236. Le reste du Corpus, soit les 6166 Versets, traitent et organisent inséparablement, la vie terrestre, dans tous ses secteurs, et celle de l’Au-delà. Prendre 70 Versets, qui ont leur raison d’être, puisque Juifs et Chrétiens ont dévié du vrai Monothéisme, comme prétexte pour combattre et éliminer Islam et musulmans, tient d’un exécrable racisme.
          Que dire alors des 66 livres de la Bible, comprenant 1100 chapitres en presque 31000 versets, dont plus de la moitié sont une vraie fourmilière du TERRORISME ? !
          Zeinab ABDEAZIZ, le 18 Août 2016
          http://www.alterinfo.net/BIBLE-et-TERRORISME_a124727.html



        • Zolko Zolko 16 octobre 2016 22:29

          @Pierre Régnier : "Le christianisme, Oceane, a été violent en trahissant Jésus et les Évangiles (...) L’islam, lui, est violent dans sa conception de Dieu. Dès ses origines il relançait la conception des hébreux..."
           
          donc, si je comprends bien, le Judaïsme et l’Islam sont violents de par leur conception, tandis que Jésus prêchait l’amour et la paix. Mais alors, pourquoi s’acharner sur les Musulmans et laisser les Juifs tranquilles ? Je vous signale quand même que la moitié des banquiers du monde sont Juifs, et que c’est pour sauver le monde de leurs méfaits que nous sommes dans la merde depuis 2008.
           


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 octobre 2016 23:04

          @njama

          1/ Je ne me sens nullement un "spécialiste de l’histoire des religions", seulement un ancien catholique fervent indigné par le maintien de la théologie criminogène par mon ancienne église en 2016.

          2/ Vous m’apprenez que Vatican II a "imposé l’évangélisation du monde". J’en conviens, c’est extrêmement grave, et ça constitue aussi - si c’est vrai évidemment - une autre trahison de Jésus par ses prétendus disciples.

          3/ Des versets du Coran qui traitent de la vie dans l’Au-delà, vous devriez en extraire quelques-uns qui expliquent, avec nombreux détails, comment le très sympathique Allah veillera à ce que ceux qui ne l’ont pas suivi sur terre seront traités, de telle manière qu’à aucun moment leurs souffrances « méritées » ne risquent de s’atténuer, si peu que ce soit. Vous pourriez me répondre, et vous auriez raison, que le Jésus des Évangiles promet lui aussi de grandes souffrances chez ceux qui sont attendus dans l’enfer, avec toutefois, vous en conviendrez, un peu moins de sadisme.

          4/ Vous avez encore raison quand vous dites qu’il y a beaucoup moins de pratiques criminelles commandées par Dieu dans le Coran qu’il y en a dans la Bible. Je le dis moi-même très explicitement mais...

          5/ Ne pas séparer l’Ancien et le Nouveau Testament vous permet de considérer que les très nombreux appels « de Dieu » à massacrer qui sont dans « la Bible » sont aussi des appels à massacrer valables pour les chrétiens.

           

          Or c’est précisément ce que, selon moi, Jésus de Nazareth a fait de plus important : pacifier sa religion de telle manière qu’à l’avenir la croyance en Dieu ne soit plus jamais violente. Hélas, 6 siècles plus tard, la croyance dans les "bonnes violences commandées par Dieu" a été relancée et re-justifiée, avec appels à en commettre par le prophète Mohamed (qui a donné l’exemple de la barbarie, un exemple exactement opposé à celui de Jésus qui, lui, s’est sacrifié).

           

          Hélas aussi, et c’est le principal objet de ma révolte : l’église catholique se fait à nouveau complice de ceux qui, comme en islam, massacrent au nom de Dieu, puisqu’elle réaffirme scandaleusement que les appels à massacrer attribués à Dieu dans l’Ancien Testament lui étaient attribués avec raison et qu’ils étaient justifiés.


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 octobre 2016 16:03

          @Zolko

          Bonjour Zolko

           

          Vous ne « comprenez pas bien » : je dis que « l’hébraïsme » a été violent et que l’islam est violent à cause de leur conception de Dieu, alors que Jésus prêchait l’amour (universel) et la paix lui aussi à cause de sa conception de Dieu.

           

          Je ne « m’acharne » pas sur les musulmans mais sur leur religion, précisément parce que c’est elle qui a établi les règles de la criminalité que pratiquent très logiquement, aujourd’hui encore, certains d’entre eux. Beaucoup d’autres sont très pacifiques.

           

          C’est d’ailleurs une des raisons de mon indignation souvent exprimée ici et ailleurs : nos indignes gouvernants et ceux qui « font l’opinion » dans les médias dominants insistent depuis des années pour qu’on confonde l’islamophobie, parfaitement justifiée compte tenu des nombreux massacres commis par des adeptes de l’islam, et la musulmanophobie (la haine des musulmans), qui me révolte autant que la judéophobie (la haine des juifs) ou la christianophobie (la haine des chrétiens).

           

          Je pense comme vous que bien des banques font mondialement beaucoup de mal, mais cela indépendamment de leur direction juive ou pas. Si beaucoup de banquiers sont juifs c’est tout simplement que, durant les siècles où ils étaient méprisés et persécutés, notamment par des « chrétiens », le prêt à intérêt était pour eux un moyen de gagner leur vie, de nombreux métiers leur étant interdits.

           

          Je ne suis pas certain que les sionistes ont eu raison de vouloir une nation juive comme solution à leur persécution multiséculaire. Je ne suis pas certain que la communauté internationale a eu raison de la leur attribuer après l’épouvantable aggravation de leur persécution par les barbares nazis. Mais, Israël existant, les « néo-sionistes » ont selon moi raison de vouloir conserver et sécuriser ce pays face aux incessantes attaques du monde arabe (où l’islam pousse à la haine des juifs).

           

          Accessoirement je vous informe que je ne peux m’exprimer comme ici sur des sites (j’y suis interdit de commentaires) se disant « amis des juifs » alors que, selon moi, ils leur font bien souvent du tort.


        • philouie 13 octobre 2016 14:57

          ils ont ressuscité Drumont ?


          • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 15:10

            « psychologies schizophréniques »


            Comme disait Auguste Comte, « les morts gouvernent les vivants » : 

            - Les occidentaux pétris de valeurs chrétiennes sécularisées (amour, paix, vérité, culpabilité, espoir) s’aveuglent face à la réalité dans leur espoir d’une société universelle ou régnera l’amour du prochain (l’ÔÔtre). 

            - Les musulmans pétris de valeurs musulmanes (conquête, ruse, soumission à Dieu, communauté) n’ont pas de problème à encourager les occidentaux dans leur délire mortifère qui livrera leur civilisation à l’Islam.

            Ces deux procédés sont inconscients dans la majorité des cas. 

            Nous sommes de nouveau face à un délire collectif qui finira dans un bain de sang.

            • Las_Casas Las_Casas 13 octobre 2016 17:11

              @Phalanx

              Vous êtes en train de parler d’une religion que vous ne connaissez pas, il ne suffit pas de lire quelques versets hors contexte pour pouvoir porter un jugement sur une religion.
              petite précision les chrétiens et juifs dans le coran sont désignés par le nom « Gens du Livre » et non par infidèles, quand le coran parle d’infidèles souvent il s’adresse aux arabes Quraichites qui ont combatus l’Islam dés la première heure.

              Je me permet de citer quelques versets du Coran, (source en ligne http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/22:40) :

              « Nulle contrainte en religion ! ... » -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/2:256

              "O hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez....« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/49:13

               »Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/60:8

              Le musulman ne doit combattre que pour se défendre ou défendre les plus faibles :

               »Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs !« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/2:190

               »ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Allah est notre Seigneur ». - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant," -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/22:40


            • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 17:54

              @Las_Casas

              Ca va être long de répondre sur tout, mais déjà :

              Quand le Coran parle d’« infideles » ils parlent surtout des Quraichites. Mais le Coran parle aux Musulmans pas aux infideles et autres (toujours garder ça à l’esprit). Le Coran ne parle pas vraiment d’infidèles d’ailleurs, il parle d’« associateurs » ce n’est pas tout à fait la même chose.

              « Nul contrainte en matière de religion », signifie simplement qu’on ne peut convertir personne par la force. De manière assez « drôle » le coran précise bien que ceux qui se font chopper et décident soudainement de se convertir ne doivent pas être pris au sérieux.

              Non, Il ne fait pas bons être juifs dans le coran, par contre il est vrai que les chrétiens peuvent bénéficier du statut de dhimmis (ils sont « respectés » en tant que chrétien, mais ne faisant pas parti de l’umma, ca peut vite dégénérer pour eux). Le pire ce sont apostats ou autres sectes qui devoyent l’Islam veritable. Pour eux pas de pitité.
              Gens du Livre signifie qu’ils ont en commun l’Ancien Testament, c’est factuel, le Coran reprend plein de mythes de l’AT.

              Je ne sors pas l’artillerie lourde : les versets guerriers (abrogeant). Vous devez bien les connaitre.

              Bref, tout est a relativiser et on pourrait en paler des heures, mais vous conviendrez qu’on est bien loin du « aimez vos ennemis de Jesus Christ » et que le Coran est plus qu’un livre spirituel mais jette également les bases d’un code civil totalement incompatible avec les sociétés occidentales.

              Je ne sais pas vraiment si cela vous interesse de comprendre que je n’ai pas d’hostilité, ou d’émotions négatives envers l’Islam. Je sais ce qu’il est et le respecte en tant que tel. Et dire qu’il est icompatible avec l’occident n’est pas plus une insulte pour l’Islam que pour l’Occident.



            • Jonas 13 octobre 2016 17:13

              A l’auteur 


              Pourquoi , Judaïsme , Christianisme ,Bouddhisme , Hindouisme , Shintoïsme , Zoroastrisme etc n’ont pas de connotation péjorative , alors qu’islamisme débouche , sur violence , assassinats , égorgements , décapitations etc. Est-ce la faute de l’Occident ?

              Bien sûr que non. Le mot islamisme trouve sa racine dans « islam » qui signifie se soumettre à Dieu et à ses commandements . L’islamisme se veut , un projet politique et un projet de société , une espèce de vision du monde , qui gère les relations interpersonnelles avec un droit de regard collectif. 

              Ce n’est ni au Pape , ni aux responsables des autres religions de définir l’islamisme , ce sont les musulmans qui doivent assumer leur responsabilité. Ils doivent cesser de nous rebattre les oreilles , avec « islam religion de paix et d’amour » alors que les pays musulmans sont à feu et a sang. 

              Voilà un vrai déni de la réalité. Je ne pense pas que le fait que le petit émirat de Brunei impose la charia aux non musulmans et de la faute de l’Occident. Ou les attentats et les destructions des mosquées chiites au Pakistan incombent l’Occident. Les incendies des Eglises en Indonésie ne sont pas à cause de l’Occident etc. 

              C’est l’islam qui est malade et qui répand ses métastases partout où ils trouve ses adeptes. 

              1 400 millions de chinois et 1 300 millions d’indiens , vivent et se développent selon leurs valeurs en essayant de satisfaire les besoins de leurs compatriotes. Ils veulent concurrencer et peut-être battre l’Occident sur son terrain , le savoir et l’éducation.

              L’islam, lui , n’ayant rien à offrir à ses adeptes , et n’ayant aucun projet d’avenir pour eux sauf le Paradis, , utilise la violence pour impressionner . Mêmes les musulmans fuient les pays de l’islam, et préfèrent , les pays mécréants aux pays de la « religion de paix et d’amour ». 
              Il faut cesser de raconter des histoires par lâcheté.



              • Las_Casas Las_Casas 13 octobre 2016 17:40

                @Jonas
                Bonjour,

                C’est simple : l’Islam est mal interprété et mal appliqué par certains qui ceux disent musulmans, dont le front alNusra qui a fait du bon boulot en Syrie selon Mr Fabius.

                Je me permet de citer quelques versets du Coran, (source en ligne http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/22:40) :

                « Nulle contrainte en religion ! ... » -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/2:256

                "O hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez....« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/49:13

                 »Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/60:8

                Le musulman ne doit combattre que pour se défendre ou défendre les plus faibles :

                 »Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs !« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/2:190

                 »ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Allah est notre Seigneur ». - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant," -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/22:40


              • Jonas 13 octobre 2016 20:23

                @Las_Casas


                Avez-vous lu le Coran réellement en le comprenant ? 
                Savez-vous , qu’il se compose en deux parties , celle de la Mecque dont vous avez extrait quelques versets , en oubliant la partie Médinoise , guerrière et violente. 

                 Le coran contient a la fois des versets de paix et d’autres qui poussent à la violence. Les premiers datent de la période mecquoise et les seconds de l’époque médinoise . C’est ce que font les criminels djihadistes. Ils n’avaient pas besoin de Fabius , en Algérie , ni en Indonésie , ni au Pakistan , ni en Somalie, ni au Soudan, ni au Yémen , ni a Bahrein , ni en Irak , ni en Turquie etc. 



                A mon tour de vous citer quelques versets  qui viennent contredire ceux que vous avez choisi pour la circonstance. 

                << Quiconque recherche en dehors de l’islam une autre religion, celle-ci ne sera jamais acceptée d’Allah : dans l’au-delà il sera parmi les perdants.>> ( La famille d’Imran , V.85)

                << Mahomet ,combats les mécréants et les hypocrites . Sois rude à leur égard. Que leur seul asile soit la Géhenne. >> ( L’interdiction -At-tahrim-v.9) 

                << Combattez ceux qui ne croient pas en Allah et au jour dernier et qui ne s’interdisent pas ce que Allah et son envoyé ont prohibé. Combattez, ceux qui , parmi les gens du Livre, ne professent pas la religion du Vrai et cela jusqu’à ce qu’ils paient la capitation d’un seul mouvement en signe d’humilité.>> ( Le repentir -At-Tawba,v.29) 

                << Les hommes ont autorité sur les femmes à raison de ce dont allah les avantages sur elles et de ce qu’ils dépensent sur leurs biens au profit de ces dernières ...( Les femmes -An-Nisa,v. 34) 
                Je crois que vous devriez , aller expliquer aux musulmans qui se massacrent un peu dans le monde que leur religion est de paix et de tolérance et ont tort de fuir ce paradis , pour venir se réfugier chez les mécréants et infidèles. Trop de propagande tue la propagande ! 
                L’islam a toujours été en guerre avec lui-même . Sur les quatre premiers califes qui ont succédé au prophète trois sont mort de mort violente, seul le premier est mort dans son lit, Abû Bakr. 



              • karim 14 octobre 2016 07:58

                @Jonas

                61.«  Et s’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Allah, car c’est Lui l’Audient, l’Omniscient » Coran El Anfal

              • Las_Casas Las_Casas 14 octobre 2016 11:53

                @Jonas
                Oui j’ai lu le Coran en Arabe et je pense que j’ai compris l’essentiel :

                "Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers. (107)« Surat 21
                http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/21:107

                Vous, je pense (je ne suis pas sûr) que vous avez lu ou écouté Mr René Marchand ou Mr Bernard Anthony.

                Certains des versets du coran ne peuvent être compris qu’en se projetant dans le contexte et circonstances qui ont accompagnés leur révélation, je vous renvois vers ce lien, ça parle de (en arabe : asbab anouzoul ou raisons ou causes de révélations afin de mieux comprendre) : https://en.wikipedia.org/wiki/Asbab_al-nuzul

                ( Il existe un certain nombre de livres en Arabe qui traite du sujet mais je ne sais pas si les traductions sont disponibles)
                Références en arabe : http://www.al-eman.com/%D8%A7%D9%84%D9%83%D8%AA%D8%A8/%D8%A3%D8%B3%D8%A8%D8%A7%D8%A8%20%D8%A7%D9%84%D9%86%D8%B2%D9%88%D9%84/i30&p1

                Les versets que j’avais cité, sont tous médinois et je ne crois pas (en me basant sur les avis de beaucoup de savants musulmans) en l’abrogation de certains versets par d’autres.


                 »Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c’est à Lui que nous nous soumettons ». (46)"
                http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/29:46


              • karibo karibo 14 octobre 2016 13:28

                @karim
                On te demande de te convertir au catholicisme ?

                Un individu, comme religion qui ignore le respect : ne le méritent pas !

              • Jonas 14 octobre 2016 14:02

                @karim

                Pour croire a vos fadaises , il faut aller a la mosquée, AgoraVox , pour l’instant , est un réseau d’échanges ouvert à ceux qui croient au ciel et ceux qui n’ y crois pas. 

                En plus vous devez être un peu masochiste , pourquoi , vivre dans un pays de mécréants alors que vous avez l’embarras du choix d’aller vivre dans un des 57 pays de l’islam , où tout , se déroule suivant les préceptes coraniques et où tout autour de vous , vous rappelle que vous êtes dans un pays musulman et si vous l’oubliez , les minarets avec leurs tintamarres , vous rappellent à l’ordre. 

                Malheureusement pour vous , et les vôtres, et c’est le drame de l’islam , ceux qui s’égorgent , qui se découpent en deux , ceux qui se massacrent , connaissent les Sourates coraniques par coeur , ils les répètent comme des malades tout en les oubliant exactement pour faire le contraire. Les musulmans en font la démonstration quotidiennement au nom d’Allah akbar. 

              • Las_Casas Las_Casas 14 octobre 2016 16:07

                @Tous

                Asbab al nozoul (Les causes/raisons/circonstances de la descente ou de la révélation du Coran)

                http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=35443.0 ;wap2

                L’un des livres traitant du sujet en anglais : http://www.altafsir.com/Books/Asbab%20Al-Nuzul%20by%20Al-Wahidi.pdf

                Asbāb an-nuzūl (أسباب النزول) : Asbab est le pluriel du mot arabe « sabab », qui signifie « cause », « raison », ou encore « occasion », et « nuzul » est formé sur la racine « nzl », qui signifie littéralement descendre ou de faire descendre, et donc (métaphoriquement) « révéler  », par référence aux révélations « descendues » sur les différents prophètes (ç). Il s’agit d’un genre secondaire de l’exégèse coranique (« tafsir  ») qui vise à établir le contexte dans lequel des versets spécifiques du Coran ont été révélés.

              • Jonas 14 octobre 2016 16:29

                @Las_Casas

                Juste un petit rappel. Ce sont les ’oulémas , qui ont , élaboré , la doctrine des abrogations , pour résoudre les nombreuses contradictions du Coran. Ce dernier n’existait pas du vivant du prophète. ’C’est pourquoi les musulmans ne sont pas des gens du livre, mais des gens qui ont reçu un message de leur prophète. C’est 25 ans après la mort du prophète et sous le troisième Calife ’Uthman que le Coran avait été établit sous la version actuel sans ordre chronologique et avec un mélange des messages de la Mecque et de Médine.

                Vous les arabo-musulmans, vous demandez à des non musulmans de lire le Coran, mais vous ne vous posez pas la question pourquoi, celles et ceux qui ont lu le Coran , l’on ingurgité matin ,midi et soir sont celles et ceux qui commettent les plus grands crimes au nom de l’islam. et pour sa gloire. Ce sont ces musulmans qui ont été sevré de Coran , qui tuent, et massacrent au nom d’Allah et de son prophète. Leur lecture et leur connaissance du Coran,n’ont pas été des boucliers pour les empêcher de commettre des crimes monstrueux. 

                 Cessez de répéter qu’il faut lire lie Coran pour le comprendre , mais comprendre quoi ? Alors que ceux qui l’ ont lu, et qui l’ont appris par coeur sont les plus grands criminels de ce début du XXIe siècle. 

                On reconnait , un arbre a ses fruits dit le dicton . On reconnait l’islam a ses fruits pourris que sont les islamistes, et les djihadistes, donc ayez un peu de décence pour ne pas chercher  a vouloir nous vendre des fruits avariés. 

                Ce sont ces musulmans , imprégnaient du Coran , qui prétendent , apporter une solution globale , qui permettrait de ressusciter l’âge d’or selon eux de l’islam. 

                Ce sont ces musulmans , baignaient et trempaient depuis le sein de leur mère dans le Coran, qui se battent en tuant des innocents pour ressouder une communauté , l’Umma , une seule loi, la charia,un seul parti islamique et un seul chef , le Calife. 
                Ces arabo-musulmans , expriment, divulguent , exposent leurs connaissances du Coran et pensent qu’ils sont les élus chargés par Allah de rétabli le vrai islam sur terre. 


              • karim 14 octobre 2016 22:51

                @Jonas
                Je ne vis pas dans un pays non musulman, mais je pourrais y vivre sans problème. Vous portez une haine féroce et injustifiée aux Musulmans et à l’Islam, parce que, si vous regardez la carte du monde, ceux sont les Musulmans qui sont agressés de toute part. A moins que vous ne soyez payé pour vos commentaires sur Agora Vox.


              • redux (---.---.196.50) 13 octobre 2016 17:54

                L’islam conquérant mouais je sais pas trop, j’ai surtout l’impression que la modernité est en train de l’achever donc il se radicalise.
                Constatons la concretisation d’une volonté d’un islam traditionnel depuis les années 70 , en meme temps que le processus mondialiste , qui n’est qu’une diffusion du modèle occidental fait de modernisme , de consummérisme, de progressisme , a travers le monde dont les terres d’islam .
                L’imam a vu ses jeunes ouailles flirter dans la rue , boire de l’alcool, fumer des cigarettes, s’habiller a l’occidental . L’imam est en colère , dès fois il se fait une raison, d’autres il entre en résistance .
                Ya pas plus hypocrite que la société islamique , tout se passe en coulisse, les apparences de dignité islamique sont essentielles et contraignent souvent a faire des choses bizarres,pour se racheter une conscience alors qu’on ne connait rien du Coran ,qu’on trouve ca aussi rasoir qu’un cours de lettres classiques. Interrogez un vrai algérien émigré en occident, il vous racontera comment le dieu pognon a progressivement remplacé les valeurs traditionnelles au pays.C’est moins exacerbé que chez nous mais plus pernicieux encore ,parce qu’il faut contourner.
                Maintenant il y a quand meme un problème de confrontation entre deux civilisations au sein des pays occidentaux comme la France .Parce que deux civilisations différentes ont forcement deux mentalités différentes. Espagnols, italiens ,portugais ,arméniens, c’était des « notres », des références communes, des facons de pensée, d’etre commune. Il n’y a rien de scandaleux a le constater . Regardez les asiatiques chez nous, plus communautaires tu meurs.. En plus ils doivent nous trouver carrrement décadents et vulgaires. Mais ils nous font pas chier et ne réclament jamais, déja parce qu’ils ne se sont jamais laissés instrumentalisés par les autorités associations et cie, mais aussi parce que c’est pas dans leur culture.


                • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 18:08

                  @redux

                  Toutes les sociétés sont hypochrites. C’est la base de la civilisation.

                  Je pense effectivement que le Mondialisme (Ju###) pense qu’il aura la peau de l’Islam comme il a eu la peau de la Chrétienté. (c’est la phrase de Hollande avec sa marianne dévoilée demain)

                  Seulement, et pour moi c’est tout le génie de l’Islam qui avait prévu le coup, ca risque plutôt d’être l’inverse. Et ca ne serait pas plus mal (faut voir la gueule du meilleur de monde que les mondialistes nous préparent).

                  Quant aux asiats, bonne observation que tout le monde peut faire. Cela s’explique par leur culture. Culture de l’acceptance, culture de l’ancien monde, sans volonté expansionniste ni de conquête (ca a ses avantages et ses inconvénients). 

                • christophe nicolas christophe nicolas 13 octobre 2016 18:44

                  Le réalisme a toujours été un dialogue intérieur entre la raison et la foi, le pire ennemi vient de ceux qui les séparent, qu’ils soient d’un camp ou de l’autre. La foi mystique nourrit la foi rationnelle mais peut aussi l’étouffer. A d’autres moments, lorsque la foi rationnelle piétine, elle veut s’en sortir en voulant tuer la foi mystique alors qu’elle a besoin d’elle pour la sortir des bourbiers dans lesquelles elle se plonge régulièrement. Prenons un exemple, Jean-Baptiste Van Helmont, à son époque le monde était Aristotélicien et alchimiste, la foi rationnelle dans le bourbier montrant ses limites :

                  Il se tourna vers l’astronomie, l’algèbre, la géométrie euclidienne. Il suivit par ailleurs au collège des jésuites de Louvain les cours du professeur Martín Antonio Delrío (1551-1608), qui publia un traité sur la magie (contre), le Disquisitionem magicarum.

                  À la suite d’une vision, il réalisa qu’il avait emprunté une mauvaise voie. Il lut les mystiques rhénans : Thomas a Kempis et Jean Tauler. En même temps, il étudia la médecine....

                  Il s’attaque aux quatre éléments, soutenus notamment par Aristote. Il écrit à ce sujet que « Le feu n’est ni un élément, ni une substance ; la flamme est une fumée allumée. » En outre, comme les chimistes de son époque, il considéra que la terre n’est pas un élément : elle résulte de la transformation de l’eau. Il démontra son hypothèse en faisant pousser un jeune saule dans une caisse de bois contenant une quantité de terre bien déterminée. Après arrosage, durant cinq ans, avec de l’eau de pluie filtrée sur tamis, il observa que le poids de l’arbre avait augmenté de 76 kg, tandis que celui de la terre n’avait diminué que de 57 g. La terre n’ayant accusé aucune variation sensible de poids, c’est donc l’eau qui s’est changée en bois et en racines, c’est-à-dire en substances solides que l’on qualifiait de « terre »

                  La chimie était née, la foi rationnelle renaissait grâce à la foi mystique.


                  • christophe nicolas christophe nicolas 13 octobre 2016 18:49

                    Le croyant qui rêve des femmes nues est d’un banal, c’est comme l’athée qui rêve qu’il se fait mettre par Marx, à bien réfléchir, ce n’est pas un rêve...


                  • agent ananas agent ananas 13 octobre 2016 18:46

                    Nous sommes tellement dans le déni que nous préférons armer DAECH et al-nusra « qui fait du bon boulot » (une branche d’al-qaeda) contre Assad et la Russie.
                    C’est tellement incohérent que même Trump s’est dû obliger de désavouer son propre VP.


                    • MILLA (---.---.204.197) 13 octobre 2016 19:28

                      « une branche d’al-qaeda) contre Assad et la Russie »

                      Mdr


                      • MILLA (---.---.204.197) 13 octobre 2016 19:33

                        Regardez « Affaire Mohamed Merah - Témoignage de Martine jeté à la poubelle » sur YouTube https://youtu.be/LHCgnf-lICk

                        Regardez « Le Scandale Des Armées Secretes De l’Otan Documentaire Français NEW » sur YouTube https://youtu.be/R7CfbgSCDnI&#65279 ;

                        Regardez « Le management de la terreur : Un business compliqué » sur YouTubehttps://youtu.be/jwPw8yEho4g

                        Regardez « L’ORCHESTRE NOIR (docu)/le pouvoir d’état, investigateur du terrorisme-le réseau secret de la CIA » sur YouTubehttps://youtu.be/nZ_SP0TNLLw

                        Regardez « Des aveux d’une Rothschild, l’attentat contre Charlie Hebdo est un Complot du MOSSAD » sur YouTubehttps://youtu.be/muWrGnOcI_o&#65279 ;

                        Regardez « Le N°2 d Al Qaida est un agent du mossad israelien » sur YouTubehttps://youtu.be/32FF6aVP6KY&#65279 ;

                        Regardez « Le juge anti mafia Imposimato accuse le groupe Bilderberg de terrorisme » sur YouTube https://youtu.be/dyitpkyH-jE&#65279 ;

                        Regardez « Le N°2 d Al Qaida est un agent du mossad israelien » sur YouTubehttps://youtu.be/32FF6aVP6KY&#65279 ;

                        Regardez « 11 septembre,réseau Gladio, OTAN, Franc-maçonnerie - Nouvelles révélations CHOC d’un juge italien » sur YouTube https://youtu.be/PeNzwQmWlz&#65279 ;

                        Regardez « La France a-t-elle été attaquée par des puissances étrangères au cours des émeutes de 2005 ? » sur YouTubehttps://youtu.be/jyT5WXISjao&#65279 ;

                        

                        


                        • MILLA (---.---.204.197) 13 octobre 2016 19:45

                          Regardez « Sionistes déguisés en Al Qaïda pour encourager l’Islamophobie.... » sur YouTube https://youtu.be/oPvb5V0w-CU


                          • MILLA (---.---.204.197) 13 octobre 2016 19:48

                            FLASHBACK : BELGIAN TERROR ALERT (MAR 16, 2016) : CIA Plotting Mass Attack in Belgium Between March 16-23, 2016, Namely Asylum/Refugee Attacks and/or : a) ISIS Attacks/Invasion of Belgium, b) 9/11-Style Attacks, c) Bio-Chemical Attacks, d) Dirty Bomb Attacks, e) Nuclear Terror Attacks and/or f) Nuclear Reactor Attacks | Truther.org https://truthernews.wordpress.com/2016/03/16/belgian-terror-alert-mar-16-2016-cia-plotting-mass-attack-in-belgium-between-march-16-23-2016-namely-asylumrefugee-attacks-andor-a-isis-attacksinvasion-of-belgium-b-911-style-attacks-c/

                            Cet article publié le 16 mars dernier explique que la CIA fomente des attaques soi-disant terroristes islamiques en Europe et notamment en Belgique entre le 16 et le 23 mars 2016 mais aussi des attaques biochimiques en Europe (ou peut-etre sur des réacteurs nucléaires). 


                            • QAmonBra QAmonBra 13 octobre 2016 20:51

                              Merci @ l’auteur pour le partage.

                              Vous confondez islamisme et Islam, comme d’autres confondent $ionisme et Judaïsme.

                              Si le $ionisme a pour fondement religieux le talmudisme, l’islamisme a le wahhabisme comme équivalent pseudo religieux.

                              L’instrumentalisation de la religion a des fins idéologiques et/ou politique n’est pas, pourtant, une nouveauté dans l’histoire des sociétés humaines.

                              Peut être vous a t il également échappé que, fort de ce cousinage, ces idéologies ont dépassé le stade d’alliés objectifs à celui d’alliés factuels ?

                              Suite aux propos controversé de E. Zemmour, relatifs à son respect pour les wahhabites et autres coupeurs de têtes, d’après vous, à quelle idéologie est affilié ce sinistre incendiaire ? . . . 


                              • Phalanx Phalanx 13 octobre 2016 21:53

                                @QAmonBra

                                Il y a 2 système religieux incluant la domination mondiale : J#### et Islam. L’un est universel, l’autre exclusif.

                                Les chrétiens sont un peu aux fraises dans l’histoire.

                                Quant a Zemmour .... on attend une critique sur le fond de ce qu’il a dit. Mais il n’y en aura pas puisqu’il a raison et vous le savez : Islam = Coran = Parole de Dieu= violence et domination* (et plein d’autres choses, et pas des mauvaises, mais violence et domination font partie du package)

                                *« Violence et domination » ca sonne pas « bien » chez les Chrétiens et ceux qui pensent en Chrétiens (et ceux qui pratiquent la taqquia), mais pour un musulman, c’est juste normal. Ce n’est pas un mode de vie permanent mais ce sont des concepts tout à fait acceptables et justifiables.
                                Je regrette vraiment que ce ne soit pas le cas des chrétiens.

                              • Olaf Olaf 13 octobre 2016 23:56

                                @QAmonBra

                                Ce n’est pas moi qui confond islamisme et islam mais le Coran lui même, et donc Allah, au travers notamment du verset que j’ai cité (et de nombreux, nombreux autres, sans parler de la sunna). Refuser de le voir, c’est illustrer exactement le déni que je décris dans cet article

                              • QAmonBra QAmonBra 14 octobre 2016 01:08

                                @ l’auteur

                                A l’inverse des juifs opposés aux pharisiens du talmud et que l’on nommera plus tard chrétiens, Mûhammad Ibn Abd Allah, dit le prophète de l’islam, a opté pour la lutte armée pour la défense de sa Oumma qui, comme les premiers chrétiens, a subi des persécutions, a eu ses martyrs et dont certains même se sont exilés en Abyssinie.

                                Il a donc coiffé durant la révélation et jusqu’à sa mort, les fonctions de guide spirituel, de juge suprême et de chef militaire, c’est le contexte, et cela se retrouve dans le Qoran notamment dans les sourates dites médinoises.

                                Yeshoua Ben Yosseph, dit aussi Jésus, était il totalement non violent ? J’en doute fortement à la lecture de l’épisode évangélique des marchands du temple.

                                Je connais les intéressants travaux du Père E.M. Gallez, je reconnais leur pertinence, mais je ne partage pas ses aprioris disons catholiques sur l’Islam, en tant que religieux spécialiste de l’Islam, il est très bien placé pour savoir le symbolisme et les codes des textes religieux en arabe, langue sacrée avec l’araméen et l’hébreu, toutes issues de Sumer et, ne lui déplaise, le Qoran est encore loin d’avoir révélé tous ses secrets . . .


                              • Las_Casas Las_Casas 14 octobre 2016 16:42

                                @Olaf
                                Bonjour,

                                Je ne sais pas si vous avez lu ces versets qui sont médinois.

                                « Nulle contrainte en religion ! ... » -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/2:256

                                 »Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/60:8

                                Le musulman ne doit combattre que pour se défendre ou défendre les plus faibles :

                                 »Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs !« -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/2:190

                                 »ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Allah est notre Seigneur ». - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant," -> http://tanzil.net/#trans/fr.hamidullah/22:40


                              • visior64 visior64 13 octobre 2016 21:03

                                Et pourquoi est-ce que l’article se résume à la France ? ça parle de l’Occident... Mais les islamistes font des victimes surtout dans les pays musulmans, comme l’Algérie, la Turquie, l’Irak, l’Afghanistan, la Syrie, la Lybie, l’Egypte...


                                Donc, Allah et Allah, ce n’est pas pareil, déjà, puisque l’Allah des uns justifie leurs actes et que l’Allah des autres ne serait pas le vrai ? Euh...

                                • ddacoudre ddacoudre 13 octobre 2016 23:23

                                  bonjour Olaf
                                  un article passionnant et une analyse pertinente qui pose le besoin de l’homme de croire pour pouvoir agir. en découvrant le monde pour répondre a ses crainte qui au fil des siècles sont devenue des interrogation l’homme à apporté des réponses de ce qu’il était capable de comprendre.
                                  dans les siècles où se sont développés les religions monothéiste dans la suite l’une de l’autre en corrigeant les précédentes (judaïsme, christianisme, islam) elles apportaient une vision nécessaire pour faire cesser tous les comportements qu’elle trouvaient nuisible au développement de l’humain et constituaient un progrès en ces siècles.
                                  les procès que nous faisons aujourd’hui à toutes ces représentations du monothéisme ne se justifient pas car ils sont hors conteste. Aucune de ces religions ne reposaient sur une vision évolutive et adaptative de l’humain car Darwin n’était pas nait, et toute envisager détenir la parole du vrai dieu auquel il fallait soumettre les autres. Ton parallèle avec l’hédonisme occidental qui veut y soumettre les autres, repose sur les mêmes comportements où ils ont guerroyé pour apporter la civilisation, disait-il, au monde suite à la déclaration des droits de l’homme d’inspiration chrétienne, toujours gravé dans le marbre faute d’un dieu laïque (mais j’ai écris un article Dieu deviendra laïque). le débat n’est pas de savoir si l’islam est une religions de paix ou non. toutes ces religions ont tué pour leur gloire afin de satisfaire une barbarie archaïque ancestrale évolutive qui a suivit la sédentarisation des populations où certaines vie n’avaient que peut de valeur vie et l’on s’entretuait dans le mythe du guerrier conquérant.
                                  les religions ont été une évolution positive sur la compréhension du monde par l’humain. ils l’on décrit comme ils pouvaient le comprendre dans l’environnement qui été le leur et qui n’existe plus aujourd’hui qu’en se rappelant et en mémorisant ce que ces adeptes ou prophètes ont dit ou écrit en ces temps. le fait de ne pas adapter ces discours à notre monde est le dénie de réalité, pas celui d’essayer de vouloir faire de ces religions, qui se sont entretuer dans un barbarisme qui seyait à l’époque, des religions de paix. cette démarche n’emporte pas de nier leur radicalisme envers les autres qui n’ont cessé qu’il y a peu pour le christianisme et se poursuit avec la partie radicale de l’islam plus par absence d’idéal politique moderne que remplace la religion qui couvre tous les domaines de l’existence de ces croyants. Même les états musulmans qui ont adopté les droit de l’homme mettent la charia en préambule de leur constitution théocratique, et c’est leur droit. ce n’est pas là que le bas blesse pour les religions.
                                  le besoin de croire est attaché au développement de l’homme il ne peut pas agir sans cela. ce à quoi il croit dépend de ce qu’il comprend, ce qu’il comprend dépend du milieu dans lequel il vie. il ne va pas aller comprendre quelque chose qui ne l’affecte pas émotionnellement ou intellectuellement. ce qu’il comprend vise l’objectif de le rassurer. en ce sens la prise de conscience de la mort à effrayé les hommes qui ont imaginé des lieux où ils pouvaient continuer de vivre. s’il ont compris qu’il dépendaient de leur environnement leur esprit c’est élargie au point de comprendre qu’existait une « création » qui fixaient leur destin. donc croire en un dieu et avoir la foi n’est pas le problème. Le problème est que cette foi passe par des représentations de l’existante qui date de siècles passés, que les rituels qui s’y attachent ne sont pas vérités, même s’ils se perpétuent dans nos us et coutumes pour distinguer des évolutions culturelles. Le problème c’est de ne pas comprendre que ces rituels et leurs représentants sont des intercesseurs pour accéder à la foi et non pour être adoré comme si c’était eux les dieux.
                                  l’on peu effectivement se bloquer le cerveau dés le plus jeune âge (cela est une nécessité pour assurer la stabilité d’une société nous ne pourrions pas vivre en remettant toujours tout en cause) donc il y a un moment où il faut s’ouvrir au monde. les religions ont été une ouverture à leur monde d’alors cela c’est fait dans la violence dans chacune d’elles. Aujourd’hui l’islam doit aussi s’ouvrir au monde d’aujourd’hui et cela ne se fera pas sans violence si l’on ne privilégie pas ceux qui tentent de modifier ou de réformer le coran pour dire qu’aujourd’hui, l’on sait par nos connaissances, qu’il n’y a qu’une création et s’il y a un dieu il est unique pour tous. même si nous devons admettre que ce que je viens de dire est faux, parque le dire ne vise qu’a être rassurant pour éviter qu’au nom du même dieu l’on s’entretuent pour seulement des rituels devenues, pour certains obsolètes.
                                  cordialement.ddacoudre.over-blog.com .


                                  • Michel Maugis Michel Maugis 13 octobre 2016 23:25


                                    Le déni de réalité n’ est pas ce que dit l’ auteur.

                                    C’est le déni d’une Europe colonialiste et raciste que l’ auteur pratique.

                                    Quand je dis Europe, j’y inclus ses produits (USA et Israel).

                                    Les religions ne sont qu’instrumentalisées pour satisfaire ce déni, bien pratique.



                                    • Olaf Olaf 14 octobre 2016 00:06

                                      @Michel Maugis


                                      L’Europe colonialiste et raciste est le fruit de son idéologie progressiste.

                                      La violence pratiquée par l’Europe colonialiste et raciste n’était pas jugée comme abominable à l’époque, elle apparaissait comme normale selon les critères de l’idéologie d’alors, tout comme la violence de Mahomet semble normale aux yeux d’un musulman croyant.

                                      L’idéologie de cette l’Europe colonialiste et raciste a peu changé au final jusqu’à aujourd’hui. Il était normal de faire crever des « sous-hommes » au nom du droit et du devoir des races supérieures de civiliser les races inférieures, et de s’en mettre plein les poches. Il est toujours aussi normal aujourd’hui de faire crever des « sous-hommes », au nom du « devoir d’imposer la démocratie » et du droit au pétrole, au gaz, et autres richesses nécessaires à la « consommation heureuse ».

                                    • baleti baleti 14 octobre 2016 01:52

                                      @Olaf



                                       si tu n’a pas lu se genre de livre, tu ne peu comprendre l’islam et son prophète .
                                      tu ne peu tirer quelconque interprétation, ou conclusion d’un verset du coran, si tu n’est pas arabophone.

                                      tu remarquera que le coran en français, son intituler « essaie de traduction »
                                      tu peu aussi remarquer si tu lit des traducteurs diffèrent, des mot peuvent êtres traduit différemment, en tant que francophone, tu t’apercevra, que la traduction n’est pas évidente,et les interprétations hors d porter des novice, non arabophone

                                      cet biographie en français, va te donner une idée du coran plus précise

                                    • popov 14 octobre 2016 14:30

                                      @baleti


                                      tu ne peu tirer quelconque interprétation, ou conclusion d’un verset du coran, si tu n’est pas arabophone.

                                      Hahaha. Comme s’il suffisait de parler l’arabe de Bab el Oued pour comprendre l’arabe du coran ! Si les traductions sont mauvaises, c’est parce que les « savants » islamiques ne sont pas d’accord sur le sens des mots, donc parce qu’ils ne les comprennent pas. Et pour cause, ils ne savent pas comment le coran a été « incréé » et falsifié par les califes !

                                      La vaste majorité des mahométans n’est pas arabophone. La vaste majorité des mahométans n’a jamais lu le coran dans aucune langue et ne lit d’ailleurs rien du tout car analphabète. 

                                      Quand un Français se convertit à l’islam, tout ce qu’on lui demande, c’est de bredouiller quelques incantations en arabe, peu importe qu’il les comprennent ou pas. Et on lui met dans les mains une de ces « mauvaises » traductions du coran. Il signe en quelque sorte un chèque en blanc. Si on exigeait de lui qu’il d’étudie d’abord l’arabe classique qu’il comprenne le coran avant de se décider, cela prendrait des années et il n’est pas sûr qu’il ne changerait pas d’avis entre temps.


                                    • Ouam Ouam 15 octobre 2016 01:04

                                      @baleti.

                                      « tu remarquera que le coran en français, son intituler « essaie de traduction »
                                      tu peu aussi remarquer si tu lit des traducteurs diffèrent, des mot peuvent êtres traduit différemment, en tant que francophone, tu t’apercevra, que la traduction n’est pas évidente,et les interprétations hors d porter des novice, non arabophone
                                       »

                                       

                                      Ici tu prends le baton pour te faire taper dessus .

                                       

                                      1) Donc d’apres toi, si je te lis bien, les musulmans ne parlant pas l’arabe ne peuvent pas etrent muslims ^^ vu que les interprétaytions seront (d’apres toi) hors de portée (et pas porter).

                                       

                                      2) Toujours d’apres toi un contrat (cad les termes de ta religion) ne peuvent pas etrent correctement portées (cad traduites) dans une autre langue tellement c’est vaseux et obscurs

                                       

                                      3) Bonjour la qualité claire, nette et limpide précise et concise de ta religion, ca ressemble à une escroquerie à deux dirams ton histoire...

                                       

                                      4) Ou a tu vu ce genre de salamaleks avec les autres religions (cathos, juive, etc...)

                                        qui ne peuvent etrent traduites correctement d’une langue à une autre sans equivoque possible.

                                       

                                      5) Vu que tu aime les liens (et la lecture en Arabic langage ), ici tu aura cela en ligne et meme en envoi gratuit

                                      http://islam.faq.free.fr/langues/arabe/bible/

                                      Vous pouvez aussi recevoir une Bible gratuite en arabe par la poste ! http://islam.faq.free.fr/livres/gratuit.htm

                                       

                                      Et ne me lance pas une fatwa pour appel à l’apostasie...merci de ta con-préhension de ce livre sacré smiley


                                    • 1871-paris 1871-paris 19 janvier 2017 12:05

                                      @Olaf


                                      Olaf, vous avez une lecture romancé historique de l’histoire suivant l’angle judéo-chrétien, cela biaise votre vision.

                                       

                                      ce qui a surtout changé dans nos société occidental, c’est que la déification du pouvoir c’est peu a peu effacé pour laisser place au capitalisme et ses idéalisme (la main invisible etc etc) mais le capitalisme est une étape, normalement le socialisme devrait lui succéder, mais comme tout pouvoir il lutte pour sa survie et parvenant a ses contradiction comme les pouvoir féodaux a leur époque, celui-ci chutera sur un bouleversement plus ou moins violent (ref a 1789).

                                       

                                      Vous restez sclérosé dans votre vision cyclique de l’histoire, alors que celle-ci est comme la nature, évolutive, et en cela vous restez aussi coincé dans votre vision créationniste et non évolutionniste. Ce qui fait que vous cherchez des rustines pour faire coller la réalité a vos postulats religieux datant de + de 2000 ans.

                                       

                                      Votre travail sur l’islam est intéressant, essayé d’appliquer la même rigueur critique envers le catholicisme et vous serrez encore meilleur. Coire en l’humanité d’un point de vue matérialiste n’est pas une tare...


                                    • QAmonBra QAmonBra 14 octobre 2016 01:57

                                      @ l’auteur

                                      « L’Europe colonialiste et raciste est le fruit de son idéologie progressiste ».


                                      Cela me semble court et n’explique pas pourquoi toutes les « grandes » idéologies criminelles ayant ensanglanté l’humanité durant les derniers siècles et ayant pour points communs le suprématisme, le racisme et le ségrégationnisme, ont toutes pour berceau l’Europe et les nations (U$A, Australie etc.) qui en sont issues et se nomment : Colonialisme, fascisme, nazisme et $ionisme . . .


                                      • Jonas 14 octobre 2016 08:15

                                        @QAmonBra

                                        La force de l’Occident sur l’islam , religion , raciste ( la plupart des pays adeptes de Mohammed, pratiquent à + de 90% cette religion et où les religions minoritaires sont soit chassées soit persécutées) ,la force de l’Occident et de se regarder en face et de se critiquer. 

                                        L’islam, religion incapable de se regarder dans un miroir et de s’analyser , ne sait faire qu’accuser les autres pour sa pauvreté physique et morale, même ses propres adeptes sont obligés de la fuir pour sa violence .L’islam est la productrice de l’immigration de pauvres gens, , hirsutes, sales, puants ,yeux exorbités, édentés , affamés, infréquentables . Ces pauvres gens, au péril de leur vie , fuient , non pas pour se rendre chez leurs frères dans l’islam ,mais chez les infidèles tant décriés , par ceux qui profitent de leur générosité. 

                                        Honneur à certain arabo-musulmans , et musulmans non arabes. minoritaires , certes , mais courageux , face a la masse , analphabète et inculte que produit l’islam. 

                                        1) << On en parle peu , mais il s’agit bien d’une colonisation , il faut avoir le courage de le dire. Nous avons colonisé et nous avons « esclavagé » les autres . Bien avant les portugais , les ARABES , étaient des esclavagistes . Il y a encore des non-dits. >> Rachid Boudjedra , écrivain Algérien 

                                        2)<< En toutes honnêteté, les Arabes sont rétrogrades et pas du tout adaptés à la civilisation.>> Anwar Malek , écrivain Algérien. 

                                        3) << L’Algérie arabo-musulmane , est une Algérie contre -nature, une Algérie qui est contraire à elle-même . C’est une Algérie qui s’est imposée par les armes ,car l’islam ne se développe pas avec des bonbons et des roses , il se développe avec des larmes et du sang. Il croît dans l’oppression , la violence, le mépris, par la haine et les pires humiliations que l’on puisse faire à l’homme.>> Kateb Yacine , Kabyle , berbère chaouis. 

                                        4)<< C’est l’arabo-islamiste qui a abouti à l’asservissement et à la dégradation de la femme chez nous .>> Kateb Yacine toujours 

                                        5) << L’islam , cette théologie absurde , d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne la vie .>> Mustapha Kemal , héros turc. 

                                        5) << Referme ton Coran . Pense et regarde librement le ciel et la terre.>> Omar Khayyam . 

                                        L’islam , en ce début du XXIe siècle , en cette époque de réseaux sociaux et de la communication agit comme il a toujours fait , massacre, décapitation , égorgement, crucifixion , viol, kidnapping, dégradation de la femme,, destruction bref , tout ce que cette religion pratiquait, sans images et en silence. 
                                         Aujourd’hui , cette religion fondée par un bédouin illettré , qui prodiguait de soigner les maladies par l’urine de chameau , montre son vrai visage. Les tueries journalières sont là pour le prouver. 

                                      • baleti baleti 14 octobre 2016 10:57

                                        @Jonas

                                        comme source, aurais tu autre chose que des franc mâcon ,sioniste., pro israélien ?

                                        je suis prés a écouter tes divagation, mais ne nous prend pas pour des idiots en nous amenant,des sois disant musulmans qui critique l’islam, et rejoindre tes idées.

                                        se que beaucoup d’intellectuel, philosophe, chanteur, poete, ect ...... appellent le droit des femmes et en faite juste un droit a utiliser sexuellement et émottement, celle-ci
                                        il faut se regarder en face, tu disais
                                        la plupart de ses personnage public, n’ont pas vécu avec une seul femme, ils font de la polygamie hypocrite .
                                        les musulman on l’honnêteté et le courage d’épouser leur maitresse.pour quelle ai des droits.

                                        chatouiller les « hormones » des femme avec des mensonges, sa donne un divorce sur deux en occident, et les chiffres augmente chaque année.
                                        un amie me disais de SON EPOUSE, je lui dit se qu’elle veux entendre, et elle me laisse tranquille
                                        95% des hommes en France, on tromper leur femmes, même si c’est avec une pute a 20 euro.
                                         c’est la loi de l’offre et de la demande
                                        beaucoup de femme sont d’accord,avec cette situation, et la plupart son en première ligne dans les combat des droit des femmes.

                                        arrêter de vous prendre pour des saints,vous êtes réduis a vous convaincre, que l’hypocrisie, est une forme d’intelligence 

                                        l’histoire de l’expansion de l’islam, c’est fait par la guerre des gouverneurs, qui oppressait leur population d’impos et taxe.
                                        les croisade étais déjà des guerres contre l’islam, qui attirais la sympathie des populations,

                                      • Jonas 14 octobre 2016 15:23

                                        @baleti

                                        Pourtant c’est vers ces pays que, vos frères immigrés, sales, puants, hirsutes , affamés, brisés viennent se réfugiés et demander assistance , pas dans,les pays arabo-musulmans ni musulmans non arabes. Ils savent qu’ils n’ont rien à attendre de ces gens là, a part le verbiage. 
                                        Quant a l’hypocrisie dans les pays musulmans , elle est érigée en système. Dans ces pays , il y a plus de divorces , de mariages de confort religieux de polygamie , de répudiations, de femmes battues et suicidées et d’homosexuels . L’occident ne cache rien.

                                        Une petite anecdote : Au Maroc, un couple illégitime du parti islamique( PJD) a été surpris en mauvaise posture dans une voiture . Tous les deux religieux , elle, était mère de quatre enfants et lui marié et père de famille,Les deux joyeux lurons , avec le Coran en main n’hésitaient à s’envoyer au ciel. Les deux clowns religieux ont été obligés de se mariés pour ne pas éclabousser le renommée du parti. Ce qui était amusant , c’est que la femme , le Coran et les Hadiths en main, allait dans les bidonville de Casablanca et demander aux filles de garder leur hymene pour le mariage, et lui ,citations de sourates à bout de champ, exigeait l’abstinence. 

                                        Le retard de l’islam est un drame pour les pays musulmans qui sont déjà les derniers dans les classements internationaux et vont encore être supplantés par le Vietnam, le Cambodge et même la Birmanie. 
                                        Je cède la parole à un arabo-musulman éclairé , pour ne pas être traité de raciste et d’islamophobe, et montrer ainsi l’inconséquence des arabo-musulmans, qui n"ont comme arguments que la violence et l’immigration dans les pays occidentaux 

                                        < < Les gens ( les arabo-musulmans ndlr) veulent arrêter le temps à un certain moment de l’histoire , et que les choses continuent comme avant. Ils ( les arabo-musulmans ,ndlr) ne comprennent pas la contradiction dans laquelle ils se placent. Par certains aspects, ils sont très modernes : ils font voler des avions , conduisent des voitures , utilisent des téléphones cellulaires et ainsi de suite. ( je rappelle , que tout cela n’est pas dû , aux adeptes du prophète ndlr) 
                                        Mon frère , ne me dites pas que vous me ramenez à l’ère du prophète Mahomet , lorsque vous utilisez , un téléphone portable pour faire exploser une bombe à distance. Si vous voulez ressembler au prophète , nous devrions combattre avec des épées , des lances et des boucliers...Alors ne me dites pas que vous me ramenez à l’ère du prophète. L’ère du prophète est révolue. Nous vivons dans une ère nouvelle. (...) 
                                        Le prophète Mahomet a dit s’enorgueillir de la nation musulmane parmi toutes les nations. Je ne pense pas que quiconque puisse s’enorgueillir de notre nation en ce moment ; (...) 
                                        Depuis la dégradation de la culture islamique , sous tous ses aspects , religieux et non-religieux, depuis la fin de l’âge d’or des Arabes en Espagne, qu’ont apporté les Arabes au monde ? Rien. Depuis ces temps-là , ils n’ont rien apporté. ( ...) L’Anthropologue saoudien , Khaled Al-Sowayan. Heureusement , que des gens comme celui-là , sauve l’honneur des musulmans. 




                                      • baleti baleti 14 octobre 2016 19:08

                                        @Jonas


                                        pourtant c’est vers ces pays que, vos frères immigrés, sales, puants, hirsutes , affamés, brisés.

                                        ses gens vont vers ceux qui leur a détruis leur pays, et qui leur on promis une « démocratie »

                                        le retour de manivelle on appel ça 

                                         que des gens comme« celui-là » , sauve l’honneur des musulmans. 

                                        celui-la, c’est a dire « sales, puants, hirsutes » ?

                                        même les musulman qui sont de ton coté, tu les respecte pas.

                                        tu n’est rien d’autre qu’un débile de raciste, mais surtout, la jalousie déborde de tes texe. c’est la chose qui me rend fiers d’être musulman

                                      • Ouam Ouam 15 octobre 2016 01:27

                                         @baleti :

                                        Ah bon, alors si Jonas à tord (dans son copier coller), explique mloi 5mn pourquoi les Tunisiens ont viré Ennahdha (Ennahdha = qui est l’islam politique = début d’une théocratie)

                                        Explique moi, je suis curieux de savoir pourquoi les Tunisiens se sonts débarrassés de ce bonheur sans fin qu’est une gouvernance par l’islam ? cf :

                                         

                                        « Le parti aura désormais une aile politique et une aile religieuse. Il s’agit de bien séparer les deux espaces comme l’ont fait les démocrates chrétiens en Europe dans les années 70. »

                                        http://www.francetvinfo.fr/monde/tunisie/tunisie-sortie-de-l-islam-politique_1464691.html

                                        Elle est interessante ma question...non ?

                                         

                                        Pareil pour l’Iran, pourquoi les 3/4 de la population souhaitent se séparer de cette théocratie muslim de merde

                                        http://www.lemonde.fr/international/article/2013/06/11/iran-une-theocratie-de-moins-en-moins-religieuse_3428152_3210.html

                                         

                                        « L’Iran est le pays du Moyen-Orient où les mosquées sont les plus vides le vendredi à l’heure de la grande prière hebdomadaire. Dans la première - et seule à ce jour - théocratie islamique contemporaine, ce paradoxe signe un échec patent. Comme si trop de religion avait vacciné les Iraniens contre sa pratique publique. »

                                         

                                        Allez je t’aide pour TA réponse :

                                         

                                        France Info, Le monde, les Iraniens et les Tunisiens sonts sous le joug d’un complot judéo-massonnique dirigée par les USA et Poutine

                                         

                                        Sinon je voit pas autre chose comme explications ?

                                        Et toi ?


                                      • popov 15 octobre 2016 14:13

                                        @baleti

                                         
                                        le retour de manivelle on appel ça
                                         
                                        Attendez-vous donc au prochain retour de manivelle qui ne va pas tarder.

                                        Vous disiez que les seul cas où les chrétiens, juifs et mahométans ont pu vivre ensemble en paix, c’était dans les pays islamiques. C’est ce que vos propagandistes vous ont dit et que vous répétez tous comme des perroquets.

                                        Vous avez oublié que la France vous a offert de vivre en paix en France et que les prisons sont bourrées de vos coreligionnaires qui se conduisent comme des malfrats dans leur pays d’accueil. C’est quoi vivre en paix avec des mahométans ? C’est quand l’islam domine et que les autres font profil bas ?


                                      • howahkan 14 octobre 2016 09:41

                                        Salut

                                        et oui comment faire pour continuer à leur voler ce qu’ils ont chez eux et qui est à nous, sans que ils disent quoique ce soit..

                                        il semble que nous approchions de la fin de l’occident tel qu’il est..colonialiste, criminel de masse , voleur,destructeur de civilisations etc...


                                        • roby 14 octobre 2016 11:29
                                          Quand on voit à l’œuvre les wahabites, on se dit que, pour lutter contre l’islam, l’arme de la critique ne suffira peut-être pas et qu’il faudra sans doute recourir à la critique des armes.


                                          • QAmonBra QAmonBra 14 octobre 2016 11:56

                                            @roby

                                            C’est la suite logique et inévitable de la Fatwa de Grozny, prise, celle là, en totale conformité avec les règles de l’Islam sunnite et approuvée par l’Islam chiite.

                                            Fermées depuis la fin des croisades, les portes du véritable Djihad sont déverrouillées . . .


                                          • baleti baleti 14 octobre 2016 15:16

                                            @roby


                                            « Quand on voit à l’œuvre les wahhabites, on se dit que, pour lutter contre l’islam »

                                            pourquoi veut tu luter contre l’islam ?


                                            tu met en avant le problème

                                          • QAmonBra QAmonBra 14 octobre 2016 11:42

                                            @ Jonas (le mal nommé)

                                            Vous vous donnez, inutilement, plus de mal qu’auparavant pour ne pas laisser transpirer votre haine des arabes et des musulmans, qui, n’en déplaise à votre crasse ignorance, ne sont pas majoritairement des arabes.

                                            Votre propos n’est, finalement, que relais de votre coreligionnaire Zemmour . . .


                                            • popov 14 octobre 2016 15:22

                                              @QAmonBra

                                              Merci de nous apprendre que les mahométans ne sont pas majoritairement des Arabes et de nous tirer un peu hors de notre ignorance crasse. 

                                              Que ferions-nous sans vous ?

                                            • Jonas 14 octobre 2016 17:01

                                              @QAmonBra

                                              Moi, je ne suis ni un arabe ni un musulman, par conséquent , je sais faire la différence , entre un arabe musulmans , un arabe chrétien, et un musulman non arabe. 
                                              Ma culture , je l’ai acquise a l’école , par la lecture des livres et des journaux divers. pas dans une mosquée , par un imam, inculte et puant, qui récite , les versets coraniques , comme il pète ou rote . en prononçant -bismillah. 

                                              Vous avez la possibilité de réfuter ce que j’écrit , mais pas en utilisant des termes de racisme et autres , ce ne sont pas des arguments. 

                                              Les plus grands massacreurs des arabes musulman sont les arabo-musulmans et les plus grands tueurs de musulmans non arabes sont les musulmans non arabes. 
                                              Voulez-vous quelques exemples , non exhaustifs. 
                                              -Algérie : + de 200 000 morts
                                              -Liban : + de 150 000 morts
                                              -Indonésie dans les années 1960 : + de 800 000 morts 
                                              -Soudan en 25 ans de guerre :2 millions de morts 
                                              -Guerre : Iran/irak : 1 millions de mort
                                              - En Syrie , sous le dictateur père Hafez Al-Assad ,( Hama 1982) 40 000 morts etc.

                                              Si vous le désirez , pour votre culture historique, je peux vous donner , les morts des guerres du Yémen -Maroc /Algérie -Pakistan-Bangladsh- Turquie -Somalie -Bahrein etc ainsi que le nombre de coups d’Etat et les liquidations internes pour s’accaparer du pouvoir des régimes arabo-musulmans et musulmans non arabes. 

                                              On est raciste , lorsque l’on invente des faits pour nuire et salir,mais pas quand on relate les faits. Je ne parle pas des Esquimaux ni des Papous mais des pays arabo-musulmans et des pays musulmans non arabes , puisque ce sont eux qui sont à a « UNE » des médias par leurs méfaits et leur violence. 


                                            • QAmonBra QAmonBra 15 octobre 2016 00:43

                                              @popov/Jonas

                                              (. . .) « mahometans » (. . .)

                                              Tiens cela faisait longtemps, amoureux des anciennes lunes ? . . .


                                            • popov 15 octobre 2016 09:17

                                              @QAmonBra 

                                               
                                              Tiens cela faisait longtemps, amoureux des anciennes lunes ? 
                                               
                                              En français, on dit Mahomet, mahométans. 
                                               
                                              Utiliser les mots que les islamiques voudraient imposer comme plus « corrects », c’est déjà se soumettre à l’abominable idole des Bédouins. Ne comptez pas sur moi.
                                               
                                              Je reste cependant ouvert à la négociation. Si les mahométans décrottent leur infâme coran de tous les noms d’oiseaux utilisés pour désigner les gens comme mois, et de tous ces appels au crime, alors je veux bien utiliser les mots qu’ils préfèrent pour les désigner.

                                            • QAmonBra QAmonBra 15 octobre 2016 11:21

                                              @popov

                                              (. . .) "Je reste cependant ouvert à la négociation. Si les mahométans décrottent leur infâme coran de tous les noms d’oiseaux utilisés pour désigner les gens comme mois, et de tous ces appels au crime, alors je veux bien utiliser les mots qu’ils préfèrent pour les désigner.« 

                                              Je ne suis pas musulman mais, si je l’étais, engager une  »négociation«  sur ces bases me serait inacceptable, c’est comme si un musulman engageait une discussion sur le christianisme en insultant d’entrée l’ancien et le nouveau testament.

                                              En avez vous au moins conscience ?

                                              Vous confondez obstinément islamisme et Islam, en matière de »décrottage« je vous invite a vous intéresser préalablement et de plus près au talmud, dont les »hérodiens« ont infiltré tous les pans, y compris religieux, des sociétés occidentales pour les détruire de l’intérieur et le processus, toujours en cours, n’a jamais été aussi voyant.

                                              Vous y constaterez qu’en comparaison du talmud, »mein kampf« paraît comme comme un simple manifeste politique, et le Qoran un recueil de poesie ancienne.

                                              Ce que les arabes nomment »taqiya« est une invention talmudique, dont le prophète de l’Islam  »him self«  a été le premier observateur.

                                              Les musulmans ne pratiquent pas cette perfide tartuferie, quand ils sont dans l’impossibilité de pratiquer leur culte, il s’exilent, de l’hégire à l’Andalousie c’est une constante historique.

                                              Juifs, chrétiens, druzes etc. ont vécu en paix et pratiquant leur culte librement en terre d’Islam, sans pogrom, ni exterminations type nazie, ceci est également fondée factuellement.
                                              Les seuls pays où l’on constate à ce jour l’absence totale d’autres religions du livre, sont ceux ou le wahhabisme est dogme d’état, ceux là même que l’occident »judéo-chrétien" protège et instrumentalise, pour détruire les pays arabes pratiquant le respect des gens du livre qu’ordonne le Qoran, . .



                                            • Pomme de Reinette 15 octobre 2016 11:36

                                              @QAmonBra

                                              Vos propos sont d’une bêtise et d’une ignorance crasse .... quand ils ne sont pas d’un anachronisme hilarant et d’un magnifique déni de la réalité !
                                              Vous ne faites que recracher la propagande antisémite qui a cours dans les milieux islamistes et néo-nazis, qui est la projection paranoïaque (i.e. sous une forme inversée, imputée à l’autre) de leurs désirs mortifères.


                                            • QAmonBra QAmonBra 15 octobre 2016 11:55

                                              @Pomme de Reinette

                                              Aucun n’échange fructueux n’est possible avec une personne considérant comme sénile, le propos de feu cette haute âme et conscience du Judaïsme.

                                              Elle ne peut être que ce qu’il dénonce.

                                              Shalom, Madame, et Adiou Vaï


                                            • Pomme de Reinette 15 octobre 2016 12:34

                                              @QAmonBra

                                              En l’occurrence c’est vous qui êtes complètement sénile, et vos propos antisémites caricaturaux sur le « talmud » et le pseudo complot des « talmudistes hérodiens » (sic - mon dieu que c’est drôle, vous n’imaginez pas à quel point !) ... vous disqualifie d’emblée pour toute discussion sérieuse.


                                            • popov 15 octobre 2016 15:21

                                              @QAmonBra 


                                              c’est comme si un musulman engageait une discussion sur le christianisme en insultant d’entrée l’ancien et le nouveau testament.
                                               
                                              Vous croyez vraiment que si on leur demandait poliment, les mahométans retireraient la merde de leur sacré coran ?

                                              Les seuls pays où l’on constate à ce jour l’absence totale d’autres religions du livre, sont ceux ou le wahhabisme est dogme d’état

                                              C’est à l’époque de Mahomet que les juifs et les chrétiens ont été expulsé de la péninsule arabique. Vous voyez, Mahomet était déjà un islamiste. Allez-vous l’accuser d’avoir confondu l’islam et l’islamisme ?
                                               
                                              Ce que vous appelez l’islamisme, c’est le fer de lance de l’islam. Sans islam, pas d’islamisme ; sans islamisme, l’expansion de l’islam n’aurait pas eu lieu.

                                              Aujourd’hui, il n’y a que ceux qui se mettent la tête dans le sable qui pensent qu’il faut faire la distinction entre l’islam et l’islamisme... et aussi, bien sûr les politiciens collabos et ceux qui comme Tariq Ramadan et les frères moustoufs prennent bien soin de vous appliquer une bonne dose de vaseline.

                                            • zygzornifle zygzornifle 14 octobre 2016 12:49

                                              Cette incompatibilité se réglera dans le sang des infidèles ....


                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 octobre 2016 13:01

                                                Les soutanes, les gandouras, les quart de Chéchias et leur personnels sont pollués par la politique politicienne de l’argent et du terrorisme de l’argent : 


                                                La religion a échoué comme ont échoué toutes les grandes idées humanistes : LES CONTRE-RÉVOLUTIONS ONT RÉUSSI A INSTAURER ET A CONFORTER LE POUVOIR DE L’HOMME A LA PLACE DU POUVOIR JUSTE ET SANS NOM : LE MONDE EN CE MOMENT VA DIRECTEMENT AU DIABLE  !

                                                Des milliers d’années de luttes pour CONCRÉTISER finalement à L’ÉCHEC HUMAIN ... 

                                                Et vous jacassez encore sur ... L’islamisme ???

                                                • QAmonBra QAmonBra 14 octobre 2016 15:20

                                                  @Mohammed MADJOUR

                                                  Peur de la Fitna et/ou pansement anesthésique des pétrodollars sur leur conscience, peu importe, le mal fait par les ulémas de l’Islam sur leur religion, en tolérant, trop longtemps, le wahhabisme est irréparable, mais ne faisant que participer au terme de la portée historique du message métaphysique de l’Islam : Unité du divin.

                                                  Nous vivons un basculement tectonique des fondements spirituels de la pensée humaine à ce jour, et c’est dans la douleur que l’humanité actuelle accouchera d’une nouvelle.

                                                  Que A. Malraux l’est dit ou non, ce siècle sera bien le retour (renouveau ?) en force du spirituel ou ne sera pas, que cela plaise ou non il en sera ainsi . . . Soit il . . .


                                                • popov 14 octobre 2016 15:32

                                                  @QAmonBra

                                                  ce siècle sera bien le retour (renouveau ?) en force du spirituel ou ne sera pas


                                                  Oui, mais faut pas confondre la malbouffe et la gastronomie. Les églises et les mosquées, c’est un peu les McDonald de la spiritualité.


                                                • QAmonBra QAmonBra 15 octobre 2016 00:30

                                                  @Demiramis

                                                  Si, si, la pause virgule est là au mitan, mais même sans pause casse croute, le bâtiment part en c......, les roumains et autres serbes sont là pour 3€/heure . . . 


                                                • baleti baleti 15 octobre 2016 00:56

                                                  @QAmonBra


                                                  le waabisme, le salafisme, le soufisme ect ..... sont des innovation a la religion musulman.
                                                  tu est seulement musulman ou pas, et si tu va plus loin, tu est croyant ou pas.
                                                  tous le reste c’est de la politique politicienne .

                                                  comme tu dirais le communisme, le socialisme, les écolos, les f nationaliste, ect....c’est juste un moyen de diviser le peuple, pour mieux les monté les un contre les autres, et de les « gérer » par petit groupe.

                                                  les non musulman ne se rende pas compte, qu’il sont utiliser, les un contre les autres, et qu’en fait ils sont dans le même sac, que les musulmans

                                                  avec la décision de l’unesco, de freiner les ambition sioniste, et un pas vers le ras le bol.
                                                  l’islam est juste l’ennemis du monde de la finance, et celui-ci est l’ennemie de toute la population mondial.
                                                  tous les moutons du mal, serons les moutons du bien, de faire croire au monde que l’islam et les musulman veulent le pouvoir, est le seul argument, en leur faveur.
                                                  l’islam dérange, par se que régie par des loi, et non des hommes, 

                                                   ou les riche est les pauvres on les même droit
                                                  ou le riche n’a aucun droit sur le pauvre
                                                  ou les dirigeants son choisie, selon leur capacité a êtres juste
                                                  ou l’argent n’a aucune entré dans les décisions commune
                                                  ou celui qui travail avec ses main, a plus de mérite, que celui qui travail avec sa langue
                                                  ect  ect  ect   
                                                  tous ses point de l’islam sont jamais mis en avant,
                                                  le plus gros problème des musulman, c’est qu’il sont gouverner par des capitaliste, pro-sioniste.



                                                • popov 15 octobre 2016 09:02

                                                  @baleti

                                                   
                                                  waabisme, le salafisme, le soufisme ect ..... sont des innovation a la religion musulman.
                                                   
                                                  Ne dites pas de bêtises, le wahhabisme avait précisément pour objectif de supprimer toutes les « innovations » apparues aux cours des siècles et de retourner aux sources, à l’islam du VIIe siècle.
                                                   
                                                  Le wahhabisme considère toutes les « innovations » comme des hérésies.
                                                   
                                                  Le fait que vous même utilisiez ce mot « innovations » dans un sens péjoratif montre à quel point le wahhabisme a envahi tout le monde islamique.
                                                   
                                                  Autre chose, elle est belle votre description du monde de l’islam où règne la justice pour tous. Pouvez-vous me citer un exemple où l’islam a réussi à construire un tel paradis ? 
                                                   
                                                  Si c’est bien l’objectif de l’islam, on peut douter de ses méthodes puisqu’en 14 siècles il n’y est arrivé nulle part.

                                                • baleti baleti 15 octobre 2016 11:54

                                                  @popov

                                                  se n’est pas le wahhabisme ou autre qui sont des innovation,
                                                  c’est de se nommé autrement que musulman, qui est une innovation
                                                  je me suis mal exprimé

                                                   
                                                  Pouvez-vous me citer un exemple où l’islam a réussi à construire un tel paradis ? 

                                                  demande au juif, les seul endroit ou ils n’ont pas été persécuter, c’est en terre d’islam.jusqu’au 18e siècle

                                                  les seul fois ou musulman,chrétien,juif, on vécu ensemble, en paix, c’est en terre d’islam (Espagne,Palestine, ect...

                                                  déjà il faut faire la différence entre l’islam, et se qu’il est de nos jours.
                                                  rien et personne n’empêchera, l’islam de briller, tous simplement par se qu’il brille dans le coeur de ses fidèles

                                                • popov 15 octobre 2016 12:28

                                                  @baleti


                                                  Les juifs ont été expulsés de la péninsule arabique au VII siècle. Il a été permis aux juifs et aux chrétiens de vivre dans des pays islamiques parce qu’ils étaient un atout économique. Les Bédouins étant trop fainéants et trop bon à rien, il fallait bien que quelqu’un s’occupe de l’agriculture et de l’artisanat.

                                                  Pendant ce temps où les chrétiens, juifs et mahométans vivaient en paix comme vous dites, le commerce des esclaves était florissant et plus de 50 millions d’hindous se faisaient massacrer par les mahométans. Pas vraiment le modèle de société équitable que vous prétendez.

                                                  Je ne sais pas si l’islam brillera un jour, ce que je sais, c’est que depuis au moins 5 siècles, le monde islamique n’a absolument rien apporté d’utile à l’humanité. Pas un seul gramme de connaissance. Toutes les cellules grises ont été utilisées pour faire des listes de ce qui est haram et de ce qui est halal. Comment allez-vous vous y prendre pour faire briller ce qui est en état de décomposition intellectuelle depuis si longtemps ?

                                                  L’islam est une malédiction pour les peuples qui y ont succombé.

                                                • karibo karibo 14 octobre 2016 13:42

                                                  Olaf : merci !

                                                  Méfiez-vous vous allez vous faire accuser de radikalizé ...

                                                  • Ouam Ouam 14 octobre 2016 19:19

                                                    « ISLAM ET OCCIDENT : PEUT-ON SORTIR DU DÉNI DE RÉALITÉ ? »

                                                     

                                                    Nan !

                                                    Seul la dhimmitude des infidèles et des kouffars à travers la charia la résoudra.

                                                     

                                                    Easy, il suffit de regarder sur wiki (ou ailleurs) ce qui se passe lorsque les pays onts plus de 50% de muslims, ca barre inévitablement vers une théocratie, il n’y à pas à tortiller du cul pour chier droit, de quel droit serions nous plus intelligents que ces peuples qui onts sombrés...très présomptueux de notre part .

                                                     

                                                    Surtout vu le nombre de bobo pokémoneux aculturés pros mondialisation heureuse qui peuplent notre bô pays....


                                                    • franc 14 octobre 2016 21:41

                                                      Bravo à l’auteur pour ce texte d’une grande lucidité et d’une grande importance ,et qui fait honneur à ce site Agoravox.


                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 octobre 2016 05:39

                                                        Bonjour Olaf.

                                                         

                                                        Merci pour cet article courageux et bien documenté. Il est de ceux qui rendent difficile le « nouveau négationnisme » des gens aux pouvoirs politique et médiatique, ce néo-négationnisme qui veut réduire la violence islamiQUE à une déviation spirituelle minoritaire d’islamiSTES, afin de faire paraître l’islam « compatible avec la République ».

                                                         

                                                        Je veux pourtant vous reprocher cette expression : "l’histoire dira ce qu’il en aura été du pape François". Nous savons déjà que ce pape, face à la réalité islamiQUE a une attitude indigne, pas seulement ambigüe. Lui aussi refuse de constater les fondements théologiques de la violence islamique et, à la place qu’il occupe, c’est plus impardonnable encore qu’à la place des politiciens et journalistes tricheurs. (à suivre)


                                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 octobre 2016 05:42

                                                          à Olaf (suite)

                                                           

                                                          .../... Sa tricherie à lui est fondée sur son refus de faire disparaître de son Église la théologie criminogène que ses deux prédécesseurs ont réintroduite et rejustifiée dans le Nouveau Catéchisme (1997, un "guide spirituel pour le XXIe siècle selon Jean-Paul 2").

                                                           

                                                          Ce refus est probablement motifié par le souci de ne pas peiner le pape Benoît XVI, principal responsable de la terrible rejustification. Cette attitude est particulièrement inacceptable pour un chrétien : Benoît XVI a le droit, comme tout le monde, de prendre conscience de son vivant des pires erreurs qu’il a commises, et alors d’en demander et d’en obtenir le pardon.

                                                           

                                                          Il ne faut pas innocenter l’Église actuelle de sa complicité, certes partielle et indirecte mais bien réelle, avec les défenseurs de la violence fondatrice de l’islam.


                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 octobre 2016 05:44

                                                            à Olaf (suite 2)

                                                             

                                                            Mon petit livre DÉSACRALISER LA VIOLENCE RELIGIEUSE, édité en avril 2016 aux éditions du Panthéon, est disponible en version numérique. Voyez ici, dans la catégorie « essai » :

                                                             

                                                            www.editions-pantheon.fr


                                                            • ENZOLIGARK 15 octobre 2016 08:10

                                                               Promised You A Miracle  [ Music / VIDEO бy SIMPLE MINDS ... ] ... ; ... AhAhAhAhAh ... . ... АФФ ИСС ...


                                                              • smilodon smilodon 15 octobre 2016 21:08

                                                                @ l’auteur : Bien évidement que l’islam pose un problème !....Même « françois » le dit (l’écrit) dans son « bouquin » !...... Mais même lui n’avait pas le droit de le dire !....Encore moins de l’écrire... Pour ça qu’il est cuit !...... Mais pour une fois que « l’islam » aura « entrainé » un « truc pas mal », (la « cuisson » de françois), on va pas s’en plaindre !....... (Ils s’en rendent quand même compte, « là-haut »)....Ca changera rien, mais « ils » s’en rendent compte !...... Quand même !..C’est rassurant quelque part !.... Ca veut simplement dire qu’on n’ est pas totalement « cons », « ici-bas » !...... Je le prends comme un compliment !.....Un « hommage » presque...Posthume certes, mais quand même !.... Ce qui est « écrit » est « écrit » !......Les paroles s’envolent....Les écrits restent........ !!........Nous ne jugeons qu’à l’aune du passé......Agissons aujourd’hui (le présent est l’action). Nos enfants nous jugerons plus tard !......Quand nous serons devenu le « passé », « l’histoire » !..... Pour l’instant, nous sommes le « présent », et nous faisons notre « histoire prochaine ».......... Celle de nos enfants. Alors, agissons........Ou pas !......Adishatz.


                                                                • smilodon smilodon 15 octobre 2016 21:22

                                                                  @ l’auteur : Pour résumer mon précédent message en 2 lignes : Je pense qu’on a hérité d’un pays qu’on ne saura pas transmettre. Par manque de courage, de volonté et de convictions. Et je crois que c’est dommage. Ce faisant, nous ne sommes dignes ni de nos aïeuls, ni de nos enfants.... Et nous ne méritons ni ne mériterons, ni des uns, ni des autres !...Voilà le fond de ma pensée.....Adishatz.


                                                                  • smilodon smilodon 15 octobre 2016 22:13

                                                                    @ l’auteur : J’adore le dessin. Dans sa forme et dans son fond !.....Adishatz.


                                                                    • smilodon smilodon 15 octobre 2016 22:17

                                                                      « E » à « amalgame »...... Pas grave....(aucun amalgame)......


                                                                      • njama njama 16 octobre 2016 19:46

                                                                        BIBLE et TERRORISME
                                                                         
                                                                        Depuis les décrets de Vatican II imposant l’évangélisation du monde, et la mascarade Home made du 9/11, la traque préméditée de l’Islam, diabolisé par cette infernale machine de guerre, imbue de tout ce que contient la Bible de Terreur, de Terrorisme et de Terroristes, ne s’arrête plus… Il est grand temps que ces chrétiens sionistico-racistes soient mis à nu, en leur montrant ce qui contient leur Bible, qu’ils ont épouvantablement mis sur le compte de l’Islam !
                                                                        Les ruisseaux de sang coulent dès les premières pages, [...........................]
                                                                        Le Qur’ān, que cet Occident islamophobe combat avec acharnement, sans aucune juste cause, contient 6236 Versets répartis en 114 Sourates/chapitres. Vingt-six Versets traitent du Jihad ; trente-huit Versets traitent du Combat ; et six Verset traitent de la levée en masse. Ce qui fait en tout 70 Versets, de tous les 6236. Le reste du Corpus, soit les 6166 Versets, traitent et organisent inséparablement, la vie terrestre, dans tous ses secteurs, et celle de l’Au-delà. Prendre 70 Versets, qui ont leur raison d’être, puisque Juifs et Chrétiens ont dévié du vrai Monothéisme, comme prétexte pour combattre et éliminer Islam et musulmans, tient d’un exécrable racisme.
                                                                        Que dire alors des 66 livres de la Bible, comprenant 1100 chapitres en presque 31000 versets, dont plus de la moitié sont une vraie fourmilière du TERRORISME ? !
                                                                        Zeinab ABDEAZIZ, le 18 Août 2016
                                                                        http://www.alterinfo.net/BIBLE-et-TERRORISME_a124727.html


                                                                        • ENZOLIGARK 17 octobre 2016 08:47

                                                                           Da Vinci Claude ( Music / VIDEO by Mc Solaar ... ) . ... АФФ ИСС ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès