• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Israël-Palestine : Solution ’’à Deux États’’ de (...)

Israël-Palestine : Solution ’’à Deux États’’ de l’Union Européenne ? Ou bien Solution ’’à deux Souverainetés’’ du Président Macron ?

Suite au honteux plan 'de Paix' Américain, les lignes bougent :

 

Le Président Macron, dans des confidences au Figaro (5), semble abandonner l'idée de ''deux États'' et avance l'idée de ''deux souverainetés''. Une Souveraineté sans État, voilà qui ressemble à une ''Réserve Indigène'' comme il se pratique au Brésil et aux USA...

 

En parallèle, l'Union Européenne préparait une Résolution qui était critique vis-à-vis du 'Plan US', et qui demandait à Israël de renoncer à sa récente intention déclarée d'annexion en Cisjordanie.

 

Un Article du Times of Israël (2) nous rapporte que :

> Le ministère israélien des Affaires étrangères aurait exercé de fortes pressions sur les gouvernements européens contre cette résolution de l'UE.

> Au moins six États-membres de l'UE auraient choisi de s'opposer au projet de Résolution de l'U.E. L'article cite quatre de ces opposants.

 

A la suite quoi, côté Union Européenne, le Haut Représentant/ Vice Président Josep Borrel fit une déclaration (1) que voici in extenso :

image : recyclage d'une affiche écologiste artisanale (langage populaire). Traduction : « Le moment est venu de réparer le Monde » ou bien « Il est temps de remettre de l'ordre dans le Monde  » ou bien « C'est le moment de débloquer le Monde »

 

« L’Union européenne est pleinement engagée en faveur du partenariat transatlantique et accorde une grande importance à tous les efforts déployés pour aider à trouver un règlement pacifique au conflit israélo-palestinien. L’UE rappelle son attachement à une solution négociée fondée sur la coexistence de deux États et sur le tracé de 1967, avec des échanges de terres équivalents définis d'un commun accord entre les parties, avec l'État d'Israël et un État palestinien indépendant, démocratique, d'un seul tenant, souverain et viable, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité et la reconnaissance mutuelle, comme énoncé dans les conclusions du Conseil de juillet 2014. »

« L’initiative américaine présentée le 28 janvier s’écarte de ces paramètres internationalement reconnus. »

« Pour construire une paix juste et durable, les questions non résolues liées au statut définitif doivent faire l’objet de décisions prises à l’issue de négociations directes entre les deux parties. Il s’agit notamment des questions liées aux frontières, au statut de Jérusalem, à la sécurité et aux réfugiés.  »

« L’Union européenne appelle les deux parties à rouvrir le dialogue et à s’abstenir de toute action unilatérale contraire au droit international susceptible d’exacerber les tensions. Nous sommes préoccupés en particulier par les déclarations concernant une possible annexion de la vallée du Jourdain et d’autres parties de la Cisjordanie. Conformément au droit international et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies, l’UE ne reconnaît pas la souveraineté d’Israël sur les territoires occupés depuis 1967. La mise en œuvre, le cas échéant, des étapes vers l’annexion ne saurait se faire sans susciter de réactions. »

« L’Union européenne continuera de soutenir tous les efforts visant à relancer le processus politique conformément au droit international, qui garantit l'égalité des droits et est acceptable par les deux parties. L’UE engagera le dialogue avec les deux parties, les acteurs de la région et tous les partenaires internationaux. Dans ce contexte, l’Union européenne rappelle son profond attachement à la sécurité d'Israël, compte tenu notamment des menaces existantes et émergentes dans la région. »

 

Saluons cette déclaration claire d'un homme qui avance debout !

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

 

Du côté du Gouvernement Israélien, on s'offusque du fait que l'on puisse trouver anormal toute annexion de la Cisjordanie.

 

Côté Français, un ministère s'est fendu d'un communiqué passe-partout, incolore et sans relief (3) :

« La France salue les efforts du président Trump et étudiera avec attention le plan de paix qu’il a présenté. Elle exprime sa conviction que la solution des deux États, en conformité avec le droit international et les paramètres internationalement agréés, est nécessaire à l’établissement d’une paix juste et durable au Proche-Orient. Elle continuera d’agir en ce sens en lien avec les États-Unis, ses partenaires européens et tous ceux qui peuvent contribuer à la réalisation de cet objectif. Elle restera attentive au respect et à la prise en compte des aspirations légitimes des Israéliens comme des Palestiniens. »

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

 

Quelques-uns (saluons-les aussi !) mettent les points sur les « i » (4). Il s'agit du Club des Vingt, qui rassemble des experts de politique étrangère, qui ont publié un commentaire :

 

« Qu’en est-il de l’Europe et de ses valeurs ? »

 

« Depuis Venise en 1978 jusqu’à aujourd’hui en passant par Oslo, l’Europe a toujours défendu à la fois la cause d’un État palestinien et celle de la sécurité de l’État israélien. Par leur projet d’accord, le président Donald Trump dispose de territoires qu’il ne possède pas, le premier ministre Benyamin Netanyahou ignore les résolutions des Nations-Unies et viole le droit international. L’Europe –dont la France- se tait et salue même ''les efforts des États-Unis''. »

 

« Américains et Israéliens se leurrent en croyant que la puissance des uns et la capacité militaire des autres assureront la paix au Moyen-Orient. Les peuples de la région –comme les Arabes israéliens- supporteront de moins en moins leur domination. Ayant perdu l’espoir en un avenir qui leur soit propre, les Palestiniens de plus en plus nombreux, en déshérence et dispersés, nourriront une radicalité -dont celle des islamistes- menaçante pour la paix dans la région. L’hostilité arabe à l’égard d’Israël renaîtra de plus en plus vive au risque de compromettre l’avenir même d’Israël. L’accord éloignant la perspective d’une relation apaisée entre Israël et le monde arabe, l’État hébreu et son peuple s’enfermeront dans une posture, elle-même radicale, de rejet de leur environnement régional, dont ils ne pourront sortir indemnes. »

 

« Que pourra faire l’Europe si nul ne croit plus en sa parole ou, pire encore, si elle n’en a pas ? »

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

 

Le journal Israélien Haaretz du 16 février dernier, sous la plume de Noa Landau, indique qu'un groupe de pays menés par le Grand Duché de Luxembourg, prépare une initiative allant dans le sens d'une reconnaissance d'un État Palestinien. Un rayon de soleil ?

 

Outre le sujet de l’État, que faire des 5 ou 6 millions de réfugiés Palestiniens disséminés en Jordanie, Gaza, Liban, Syrie, … ? Une solution équitable et définitive doit aussi leur être apportée !

Puisque nous avons jusqu'ici « laissé faire », nous sommes aussi débiteurs.

 

 

JPCiron

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: : NOTES :: :: :: :: :: :: :: :: :

.. (1) - « Processus de paix au Moyen-Orient : déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell sur l’initiative américaine  » - Bruxelles 04 février 2020 - https://eeas.europa.eu/headquarters/headquarters-homepage/74339/processus-de-paix-au-moyen-orient-déclaration-du-haut-représentantvice-président-josep-borrell_fr

 

.. (2) – Article « Six pays bloquent une résolution de l'UE contre le plan de paix américain » par Times of Israël Staff – 05 février 2020

 

.. (3) – « Communiqué du Ministère Français des Affaires Étrangères » du 29 janvier 2020 - https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/israel-territoires-palestiniens/processus-de-paix/evenements/article/plan-de-paix-du-president-des-etats-unis-d-amerique-declaration-de-la-porte

 

.. (4) – Commentaire du « Club des Vingt » experts de politique étrangère, adressée à « Boulevard Extérieur » le 15 février 2020 - https://www.boulevard-exterieur.com/Lachete-europeenne.html

 

.. (5) – Article « Emmanuel Macron au Figaro : ''Je crois en deux souverainetés'' » par Georges Malbrunot – 30 janvier 2020 - https://www.lefigaro.fr/international/emmanuel-macron-au-figaro-je-crois-en-deux-souverainetes-20200130

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Allexandre 24 février 17:44

    Israël ne veut pas de la solution à deux Etats. Il veut le Grand Israël, un point c’est tout.

    Les vrais sionistes savent que la Palestine a été prise aux Arabes après moultes magouilles plus honteuses les unes que les autres.

    L’Europe est bien la dernière à devoir donner son avis dans une situation qu’elle a en partie engendrée.


    • JPCiron JPCiron 25 février 07:19

      @Allexandre

      Certes’, Mais si des contrées lointaines sont en mesure de nous contraindre à choisir librement de dire et de faire ce quelles ont décidé que nous disions ou fassions, alors, nous ne sommes plus les maîtres de nous-mêmes... .


    • Allexandre 26 février 16:31

      @JPCiron
      Eh bien cher ami, il nous appartient de recouvrer cette liberté. Nous devons arrêter d’élire les marionnettes de Washington, de Bruxelles et des Grandes banques, tenues aux 2/3 par des sionistes. Prenons exemple sur le Général et disons NON à toutes les puissances étrangères qui veulent nous dicter leur loi.


    • JPCiron JPCiron 26 février 16:46

      @Allexandre

      Les virer chez nous, c’est à faire. Mais est-ce la racine du problème ?

      Mon sentiment est que le problème n’est pas tel ou tel gouvernement, mais les idéologies qui ont su, décade après décades, infiltrer les élites élues, qui se cooptent et nomment des clones dans les grandes administrations et en Europe, etc

      J’avais fait un article sur une de ces idéologies, il y a quelque temps. .


    • Allexandre 26 février 18:21

      @JPCiron
      Bien sûr, mais le citoyen a sa part de responsabilité. Le seul moyen est de ne pas voter en masse pour montrer que nous avons compris ou voter en masse pour des petites listes. Il faut empêcher les Attali et consort de choir le Chef de l’Etat et autres dirigeants. Il a été on ne peut plus clair après l’élection du psychopathe : « ..je peux vous dire qui sera le prochain président,..enfin la prochaine présidente.. » bluff ou réalité ?


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 18:23

      @Allexandre

      sans oublier les sondages,une abération ,sauf pour un systeme mafieu


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 18:26

      @Xenozoid

      comme les lobbies


    • JPCiron JPCiron 26 février 18:34

      @Allexandre Attali a surement des cartes en mains que nous n’avons pas ! N’avait-il pas évoqué Jérusalem comme capitale du Monde, voici déjà quelques années ? . Au final, peu de gens sortent des chemins battus qu’on leur a préparé. S’ils ont un peu de confort et du divertissement, ils sont prêts à voter pour qui est le plus souvent cité et vanté....


    • Massada Massada 25 février 08:40

      On ignore encore si le « Plan du Siècle » aboutira, mais en revanche, on sait fort bien que sans l’approbation de l’Amérique, il n’y aura jamais d’Etat palestinien.
      L’Europe ? elle continuera de discuter, c’est tout ce qu’elle sait faire.
       

      Le flux de l’histoire ne s’écoule pas en faveur des palestiniens qui perdent leurs soutiens, principalement dans le monde arabe. C’est la dernière fois que la cloche sonne, leur dernière chance de posséder un pays, palabres d’un côté, réalité de l’autre.
       

      En cas d’un nouveau NON de leur part, les trente à quarante pour cent du territoire de Cisjordanie qui leurs reviendraient en cas d’acceptation du plan seront remis à Israël, qui les annexera immédiatement.
       

      La communauté internationale ne bougera pas et, à la longue, s’habituera à la domination israélienne. Personne ne délogera Israël smiley
       

      Ce plan Trump constitue la planche de salut des Palestiniens, leur unique espoir. Celui de vivre dans leur identité et sur leur terre, de tourner le dos à la violence et à la misère, d’instaurer la première démocratie arabe (on peut rire aussi) , et de vivre en paix avec leurs voisins et avec le reste du monde. (c’est pas beau tout ça ?)


      • Decouz 25 février 12:42

        @Massada
        Attention monde arabe des politiciens, peut-être, monde arabe populaire et monde de l’islam, rien de tel.
        En plus ; ni l’Eglise (les diverses églises) ne sont prêtes à accepter une domination unilatérale sur Jésusalem.


      • Massada Massada 25 février 14:25

        @Decouz
         
        ça change quoi ?


      • Decouz 25 février 14:35

        @Decouz

        Ca peut-être : "La communauté internationale ne bougera pas et, à la longue, s’habituera à la domination israélienne

        « . La communauté internationale c’est quoi ?
        Les choses changent tout le temps, peut-être les Tibétains »s’habitueront-t-ils à la présence chinoise", parce que les Chinois sont les plus forts et que les autres nations n’ont pas d’intérêt particulier, à voir.
         


      • Massada Massada 25 février 08:44

        Les palestiniens du fatah qui gouvernent les territoire en Judée samarie détestent et sont en guerre contre les palestiniens du Hamas qui gouvernent à gaza, détestent et sont en guerre contre les palestiniens du djihad islamique y compris à l’intérieure même des territoires de Judée-Samarie.

         

        Les palestiniens du hamas qui gouvernent gaza détestent et sont en guerre contre les palestiniens du fatah qui gouvernent les territoires en Judée Samarie, détestent et sont en guerre contre les palestiniens du djihad islamique y compris à l’intérieure même de la bande de gaza.

         

        Et on demande aux israéliens de faire la paix avec ces mêmes palestiniens, tous ces palestiniens, alors qu’ils n’arrivent même pas à faire la paix entre eux, pour un état arabe palestiniens déjà divisé par des luttes armées avant même d’exister : Cherchez l’erreur ! smiley smiley


        • soi même 25 février 21:26

          @Massada

          Dimanche 23 février, 540 anciens pilotes de l’armée de l’air israélienne ont envoyé une lettre à destination du chef du régime israélien Reuven Rivlin pour lui demander de ne pas charger le Premier ministre Benjamin Netanyahu de former une coalition s’il venait à gagner les prochaines élections prévues en mars.

          En vertu de la loi israélienne, le chef du régime peut décider qui sera être chargé de former une coalition. Bien qu’il existe une tradition selon laquelle le chef du régime nomme le député du Parlement avec le plus grand nombre de sièges en sa faveur, il pourrait en théorie décider que quelqu’un d’autre est plus susceptible de réussir.CQVD Petit pays Israël.Il est comme les autres il chie dans son froque.


        • L' Hermite (IX) prong 25 février 21:31

          @soi même

          Merci , je n’ aime pas gantz non plus ...
          mais l’ alternance est le propre d’ une democratie meme « dictatoriale » ...

          BiBI c’ est finis , c’ est mort trop de sang versé.
          gants est un moindre mal , que meme les arabes israelien peuvent cautionner ...

          c’ est un debut vers l’ ouverture qui necessite l’ inclusion des arabes loyaliste dans l’ etat d’ israel ...

          une chance de paix ... contre une certitude de guerre ... 
          pas si mal ...


        • rita rita 25 février 09:17

          Israël-Palestine : Solution ’’à Deux États’’ ?????

          Il ne reste plus de terre aux Palestiniens, les juifs l’ayant prise de force !


          • Ouallonsnous ? 25 février 20:08

            @rita

            Il n’y a qu’une solution, la République laïque de Palestine dans laquelle toutes les confessions pourront cohabiter en bonne intelligence comme c’était le cas en Syrie avant l’agression anglo-européo-siono-yankee !


          • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 26 février 08:04

            @Ouallonsnous ?
             
            Oh ben oui alors...
             
            La Syrie était une république...
             
            Le pire n’est même pas que tu ne puisses pas réaliser l’énormité de tes écrits.
            Nan, le pire reste que tu resteras incapable de comprendre pourquoi et comment les opportunistes ont décidé de provoquer le chaos pour pouvoir s’en repaître.
             


          • JPCiron JPCiron 25 février 10:24

            Quand une idéologie, sur une longue période, s’est infiltrée dans le tissu social d’une Entité (contrée, Région,...) de manière à la faire se comporter de manière contraire aux Valeurs auxquelles ladite contrée prétend toujours adhérer, on peut dès lors dire que cette idéologie a « pris le pouvoir ».

            .


            • uleskiserge uleskiserge 25 février 11:52

              Au sujet du « plan de paix Trump-Netanyahou », après avoir consulté des nombreuses pages de commentaires sur FB émanant de soutiens inconditionnels à Israël, l’analyse suivante s’impose : 

              Il faudra bien qu’un jour on se décide à s’interroger à propos de l’indifférence des Juifs de France, et la violence de cette indifférence et des propos qui l’accompagne, face au sort injuste et cruel qu’est celui du peuple palestinien : pas une once de compassion ; pas une once de questionnement moral ; indifférence à la racine de laquelle on trouvera un judéo-sionisme qui n’a que faire des conditions d’existence de nos frères humains et de la justice ou absence de justice de leur conditions de vie ; un judéo-sionisme anti-humainiste d’un cynisme inégalé en Europe depuis la fin de la Seconde guerre mondiale ; ce qui n’est pas sans rappeler nos heures les plus sombres............. 

               

              Mais alors, que plus personne ne fasse semblant de s’étonner à propos de toutes les catastrophes humaines du 20è siècle - « Comment est-ce que cela a été possible ? » - car si l’homme est un loup pour l’homme, il est aussi et surtout un porc et une bête sur un plan moral.


              • JPCiron JPCiron 26 février 10:42

                @uleskiserge

                Bonjour, et Merci pour votre contribution.

                Je suis plusieurs personnalités que j’apprécie. Michel Staszweski de l’UPJB. (Belgique) Gideon Lévy de HAARETZ. (Israël) Toute l’equipe De Jewish Voici For Peace. (USA)

                Aux USA, il y a aussi la structure ifAmericansKnew

                Etc etc

                Il est vrai que, quelle que soit la confession, les gens sont ordinairement peu enclins à se mettre en avant. C

                .


              • QAmonBra QAmonBra 27 février 13:27

                @uleskiserge

                (. . .) « il est aussi et surtout un porc et une bête sur un plan moral. » (. . .)

                Permettez moi de protester énergiquement, au nom de nos frères animaux en général et de l’espèce porcine en particulier !

                En effet, les loups se comportant entre eux bien mieux que les humains, il est profondement insultant pour les prétendues « bêtes » de leur prêter des ignominies spécifiquement humaines ! . . .


              • JPCiron JPCiron 1er mars 21:43

                @uleskiserge


                < Il faudra bien qu’un jour on se décide à s’interroger à propos de l’indifférence des Juifs de France >

                C’est un questionnement qui ressort très souvent, celui de la loyauté d’une communauté ou d’une autre, par rapport à la nation dans laquelle ils vivent.

                Autant je pense qu’au fond, toutes ces confessions & communautés ont été et seront loyales à leur nation, autant il faut bien tenir compte des inquiétudes exprimées ici ou là.

                Par exemple aux USA, l’AIPAC (qui est formellement une structure Américaine) est notoirement connue pour aligner ses positions sur celles des gouvernements Israéliens successifs. Une courroie de transmission d’une puissance étrangère donc.


                https://www.jpost.com/American-Politics/Jason-Lewis-accused-Republicans-of-dual-loyalty-to-Israel-602556

                 A Republican candidate for the U.S. Senate in Minnesota accused Republicans of “dual loyalties to Israel” and said that the “Israeli lobby” controls the party.

                Aussi, la loyauté est un sujet ancien qui ressort régulièrement, depuis longtemps :

                https://www.haaretz.com/opinion/.premium-us-jews-embrace-dual-loyalties-1.5294595

                The Iran nuclear agreement has set up American Jews’ nightmare scenario : an apparently intractable conflict between their allegiances to the U.S. and to Israel.

                An old Jewish proverb says : "One cannot sit on one chair at two weddings."




              • MagicBuster 25 février 14:58

                Les palestiniens n’ont qu’à le créé leur état.

                Pourquoi ils ne le font pas  ? 

                C’est la faute des israéliens , des russes , des extra terrestres ... ?

                ( Rayer les mentions inutiles).

                Pourquoi faire un article vers nous , qu’est ce qu’on y peut .


                • Massada Massada 25 février 15:05

                  @MagicBuster
                   
                  Le plan Trump leur offre un état sur un plateau d’argent avec en prime, un port, un aéroport et 50 milliards de dollars pour construire une nouvelle économie.
                   
                  Mais cela implique de travailler et ne plus vivre de l’aide internationale mais surtout d’abandonner le rêve d’islamiser Israel en jetant les juifs à la mer.


                • L' Hermite (IX) prong 25 février 15:29

                  @Massada

                  pas du tout , trump offre 50 milliard a israel par le biais de la location du port et de l’ aéroport ....

                  On as des tas de veau en france ,
                  pourquoi les palestinien devrait t’ il se fournir uniquement aupres des israelien , alors que ceux ci vende leur produit dans nos magasin .

                  Avec israel il ne faut surtout pas signer ....
                  y a toujours des petite ligne caché dans le filigrane du papier .


                • soi même 28 février 21:10

                  @Massada, depuis que je suis tes commentaires, je suis effaré que tu sois un monstre, certes tu va pas connaître un assassinat, mais ton état d’âme ne vaut pas pas mieux les islamismes qui au mon d’un dogme religieux se donne la liberté qui doit vivre et ceux qui doivent mourir , je regrette de constaté t’es un nazis et que fait t’on faire d’un Nazis ?


                • Jonas 29 février 14:46

                  @Massada

                  Le problème des arabo-musulmans , n’est pas et n’a jamais été un problème de territoire , mais religieux. 

                  Si c’est un problème de territoire , pourquoi acceptent-ils un Etat Hashemite , sur une partie de la Province de Palestine et contestent aux Israéliens un Etat , créé sous l’égide de l’ONU et par plusieurs guerres victorieuses. 

                  Contrairement a vous , ma familiarité , avec le monde arabo-musulman et mes nombreux séjours dans ces pays, a l’exception d’une minorité , les masses arabo-musulmanes sont contre l’existence d’un Etat Juif.

                   Vous oubliez une seule chose , que les Arabo-musulmans , sont religieux a 96% , et la religion c’est le Coran , et dans le Coran des dizaines de sourates sont anijudaïques. Cinq fois par jour , les juifs et les chrétiens sont maudits par la Fatiha. 

                  L’Egypte a fait la paix mais c’est une paix de raison quant a la Jordanie , sa présence encore , c’est grâce a Israël. 


                • soi même 25 février 16:17

                  Quel solution ? Quand l’on voie que les deux belligérants sont incapables de renoncer et ne porte pas dans leurs cultures le Pardon . 


                  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 26 février 23:35

                    @soi même

                    Seulement le Grand Pardon...ah...qu’en faire ?


                  • soi même 28 février 21:01

                    Ethnologiquement le Pardon dépasse les raisons humaines, c’est un Don que l’homme ne peut pas s’approprie . Cqfd, le grand pardon est une pantalonnade.


                  • QAmonBra QAmonBra 25 février 16:50

                    Merci @ l’auteur pour le partage.

                    Concernant l’arnaque su siècle il faut suivre les conseil des $ionnards :

                    « Si j’étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C’est normal ; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l’a promis, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre Dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous somme venus et nous avons volé leur pays. Pourquoi devraient-ils accepter cela ? »

                    David Ben Gourion, cité par Nahum Goldmann dans « Le Paradoxe Juif », p. 121


                    • Jonas 29 février 14:30

                      A l’auteur ,

                      L’Union européenne a d’autres chats à fouetter que de s’immiscer dans les affaires du Proche et Moyen-Orient, dont les interventions se sont toujours soldées par des échecs. La volonté , le sens politique , la raison ne peuvent pas réussir dans cette région. L’actualité nous abreuve chaque jour , que cela ne marche pas, ici même entre frères«   

                      L’Union européenne a été fondée , contre la guerre en Europe et pour son unité et de défendre les intérêts des européens et surtout ses frontières externes qui sont devenues des passoires.

                      Par ailleurs étant donné l’éloignement de plus en plus des Etats-Unis , l’Union doit trouver un dominateur commun pour créer des conditions pour ne rejeter aucun Etat afin de créer une unité de défense et parler d’une même voix. 

                      Pour cela son intérêt premier est de régler les conflits à l’intérieure de l’Union , comme l’Ukraine , la Transnistrie, la division de la Géorgie avec l’Ostéite du sud. Réconcilier , la même Géorgie avec la Russie et l’Abkhazie et surtout défendre l’unité territoriale de Chypre dont une partie appartient à l’Union tandis que l’autre et occupée par la Turquie depuis 1975. 

                      Pour moi , la seule est unique solution pour les palestiniens est de rejoindre dans une Fédération ou une confédération , leurs » frères" de Jordanie. Parce que toute solution en dehors de celle-là , c’est la guerre . Car il ne peut pas y avoir une conciliation entre les Israéliens et les Palestiniens. Car ce n’est pas une question de territoire , mais une question religieuse. La preuve les Palestiniens acceptent la Jordanie mais contestent Israël, sur la province de Palestine. 

                      Faits Historiques.

                      La Palestine, n’a jamais été un Etat souverain. c’était une simple province de l’empire ottoman , qui après sa dislocation ,  fut divisée entre deux parts par deux pays Occidentaux , France et Grande -Bretagne. Cette dernière d’autorité et sans consultation de la SDN , a amputée une partie de la province de la Palestine en créant un Emirat Hachémite , le restant a été selon la Résolution 181 , divisée entre un Etat Juif , un Etat Arabe et un corpus separatum, pour Jérusalem. 

                      Les Pays arabes ont refusé ce partage et ont provoqué une guerre dont ils sont sortis vaincu. Ce sont les Pays Arabes qui sont responsables des Palestiniens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès