• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J.F Copé aime aussi frapper sur la précarité

J.F Copé aime aussi frapper sur la précarité

Il emboite le pas de son collègue, l'euphémiste Laurent Wauquiez qui comparant l'assistanat à un Cancer, transforme le précaire en une métastase, L'UMPS via son président persiste et rejoue à l'apprentie doctoresse en proposant à nouveau de réformer le RSA. Sa nouvelle chimiothérapie, enfin de quoi tuer les métastases, est de créer un rouage légal permettant de diminuer ce qui était considéré comme le revenu minimum d'insertion, le minima pour survivre dans notre douce France, transformée par leur soins en digne bagne à ciel ouvert.

Cette nouvelle méthode ayant l'avantage d'achever sans violence le "fainéant". Etouffer mois après mois par une diminusion progressive de son allocation jusqu'a ce qu'il bosse ou crève, ce salaud de précaire qui, presque par définition, est déjà souvent en état de mort économique, social et citoyenne, loin de tout micro, de caméra et d'une once de moyen pour se défendre politiquement au sein du "spectre démocratique et citoyen" .

 

Le génie qui a eu l'idée de cette diminution progressive, stratégie du noeud coulant, peut-être inspirée des embargos faits en Irak et ailleurs, de quoi épuiser les populations les plus faibles et les plus démunies avant l'invasion, culmine à un paroxysme de cruauté qui ressemble plus à un acte de guerre contre la population précaire qu'à une quelconque once de solidarité entre compatriotes. 

 

Mais il y a une moral, une éthique, des droits et des devoirs, et s'il bouge encore, l'UMPS offrira, si sa réforme passe, le spectacle télévisé d'un casting choisi, un oncle tom, un oui patron avec ou sans missé, montrant avec fierté qu'il se crève à la tache ingrate et sous payée mais avec le sourire, bien propre sur lui, caméra oblige, il dira " merci, je m'en suis sortie, aujourd'hui je ne mange pas que des pâtes mais du riz basmati, j'ai enfin trouvé ma place, et j'ai un retrouvé un espoir dans ma vie, celui de participer à koh Lanta, bin oui, maintenant que je suis super entrainé à bosser le ventre vide, merci J.F Coppé .."

 

Cette nouvelle chimiothérapie au lit de la France non plus affaiblie par la pauvreté mais malade de ses pauvres, "innove" à partir d' un ancien principe, "les droits et les devoirs", principe tellement bafoué par les classes dirigeantes qu'il est presque mesquin d'y ajouter que ce pacte républicain n'a de valeur, comme en temps de guerre, même quand cette dernière est économique, qu'à partir du prima de l'exemplarité et de la compétence des élites. Mais il est vrai que le précaire ne peut pas tout imiter.

 

Le privilège de faire le touriste sexuel mondialisé et de ne se faire chopper qu'à la soixantaine passée ou d'en témoigner dans un mauvais livre lui reste souvent inaccessible. Avoir voisins et amis qui vous prennent en jet en Tunisie, ou vous prêtent un yacht après avoir fêter ça au fouquet's, n'ont pas la candeur et le sens des valeurs que celui du précaire tel que décrit pas Laurent Wauquiez et ses communicants.

 

Ce voisin travailleur harassé, au salaire bloqué à coup de réformes d'en haut, qui paye tout, et dont les seul luxes consistent qu'à n'être que petitement jaloux de la fainéantise de ces nantis d'assistés de fainéant d'en face de sa maison, avec leurs CMU et leurs allocs et le RSA, et de se soulager en menaçant d'aller couiner au Front National.

 

J.F. Copé affirme néanmoins qu'il est normal que les bénéficiaires du RSA en capacité d'être encore un peu exploitable le soient. Puis ils parlent de solidarité, ce qui, dans le cadre cette réforme, en pervertit la notion jusqu'à en faire un sous salaire pour travaux obligatoire sous peine d'être encore plus précaire, et donc en dessous du minimum vital.

 

Les notions de contrat de travail et de liberté, sans rentrer dans un profond débat éthique, reposent sur le principe que les signataires s'engagement librement et en conscience, avec la capacité de refuser et de défendre leurs droits le cas échéant.

Qui est assez indigent intellectuellement à l'UMPS, duopôle a minima censé être sensible à ces notions, pour croire qu'une personne en situation précaire sous le joug d'une tel loi sera en situation de liberté de refuser et de défendre ses droits face à l'état ?

 

"Bon voilà le topo le déglingos ou la bousillée, si tu signes pas, tu crèves de faim lentement, si tu signes tu dépenses ton RSA pour allez bosser 5 à 10 heures pour quasi rien, et en cas de problème avec ton employeur l'état, tu es déjà précaire, souvent seul(e) et fragilisé(e), mais il te faudra trouver les ressources pour engager une lutte pour tes droits, ce sera long et procédurier...

 

"Le travail rend libre" disait un allemand méconnu, il permet de resociabiliser et de remplir son devoir dit maintenant l'UMPs... Je mets au défi quiconque qui travaille sous la contrainte de voir les 400 euros qu'il a pour survivre diminuer, entouré de gens qui travaillent eux pour prospérer, de se sentir plus proche de la liberté et du bonheur de travailler, qu' à un mur d'enceinte près du prisonnier bossant pour avoir de quoi survivre en prison entouré de fonctionnaires avec de véritables salaires.

 

Le bénéfice de servir la collectivé ? Travailler ou crever de faim, même 5 à 10 heures par semaines, crée sans doute un climat au travail, un esprit d'entreprise et d'entreprendre, l'ambition de bien faire, cet amour du travail bien fait propre à ceux qui contribuent à la grandeur de la France jusqu'au fond des hotels new yorkais, thaïlandais ou de Marrakech, et d'enfin mériter son pain en acceptant sa nouvelle condition d'esclave proprement appelée travailleuse ou travailleur pauvre dans la patrie des drois de l'homme, garante d'une liberté qui consistera obligatoirement à servir pour enrichir les riches en aimant ça, sinon tu la quittes, ou tu crèves...

 

Ce que cette réforme va plus surement donner si d'aventure l'UMPS persiste dans son inhumanité, c'est une hausse de la violence et de la criminalité. Rien que pour faire passé des examens de santé aux populations précaires, les Centres de Médecines Préventives ont déjà constaté des actes d'insultes et de violence envers les infirmières et les médecins lorsque les associations " d'aides" forcent la main aux précaires pour les obliger à y faire une visite médicale de deux demi journées, en utilisant verbalement la menace de se voir supprimer la CMU, ou les allocs, etc...

 

Politiquement, c'est à peu près aussi lâche et inopérant de s'en prendre aux précaires de la sorte pour faire semblant de s'occuper des Français que de vider des camps de Rom pour montrer que l'on gère l'immigration. Faire semblant de gérer le raz le bol des Français de voir des fainéant s'en "sortir" au RSA pour créer des clivages douteux, haineux, entre compatriotes est contraire à l'esprit de solidarité, et surtout criminogène et sociologiquement irresponsable.

 

Cela ne peut que renforcer le déjà fort recours communautaire pour survivre, la soumission mental aliénante, la peur quotidienne de perdre le peu qu'il te reste si tu n'obéis pas tes 10 heures par jour, jusqu'à des suicides, mais oblige les recours aux actes, aux votes, aux émeutes, et autres façons de ne pas se laisser crever sans réagir face à cette élite qui n'a même pas la descence de laisser le minimum vital à ceux qu'elle n'exploite pas.

 

Il est d'un classicisme historique Français que Lorsqu'on touche aux gens qui ont déjà plus grand chose à perdre et dont on malmène la dignité et l'instinct de survie avec des doigts de politiciens inconscients, L'UMPS crée plus surement de nouvelles Charlotte Corday cherchant son Marat, ou plus récemment de émules de Richard Durn, cet homme qui se sentait mort vivant jusqu'à perpétrer la tuerie de Nanterre pour se "venger" des élites de sa ville, que des zentils précaires soumis et honoré de servir J.F Copé et ses amis.

 

 

Le plus désolant est que depuis le temps et le nombre de vies broyées, autant brisées en arrivant dans la galère que par la perversité des rouages de la vie en situation de précarité, ceux la même qui sont censés chercher et trouver des solutions viables, efficaces, usant de l'énergie collective afin de créer les conditions propices pour mener une vie décente aux plus fragiles, n'en sont aujourdh'ui qu'à faire des effets de manches scandaleux, proposant des lois concrètement impraticables, sciant le peu d'estime que seul les naïfs peuvent encore pleinement leur accorder, uniquement pour gagner du terrain médiatique et monter qu'ils font semblant de travailler sur des sujets sociaux, dont, si on doit en juger par la qualité de leur proposition, ils ne font montre que du fait qu'ils s'en moquent éperdument et que leur seul but est de maintenir le citoyen sous pression, accablé, et sans espoir mobilisateur.

 

Amicalement, barbouse. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 8 juin 2011 10:04

    Bonjour,

     Je suis d’accord avec votre article sur le fond surtout sur la notion de salaire au rabais.

    Pour info , le sigle du parti au gouvernement est UMP et non UMPS qui est la désignation par le FN du mix de l’UMP et PS , je n’aime l’utilisation de cette abréviation.

    Autre chose , quand vous indiquez « le travail rend libre » disait un allemand meconnu , il s’agit de l’entrée d’Auschwitz avec l’inscription Arbeit macht frei (« le travail rend
    libre »).
    Le symbole est demesuré par rapport aux faits antérieurs qui ont eu lieu dans ce camp.

    Pour que les gens trouvent du travail , il faudrait qu’il y ait des propositions d’emplois , on parle toujours du nombre de chomeurs et exclus de pole emploi ( RSA ou autre )
    Mais en face de ces 3 Millions à 4 millions de personnes sans emplois combien il y a d’annonce d’entreprise en face ???
    Combien d’annonces sont en adéquation avec la formation , la localisation des personnes qui recherchent  ?

    Pole emploi ne sert pas à grand chose et l’utilisation du site est abominable avec l’impossibilité de faire des retours en arrière ( expiration de la page ) dans ce cas il faut refaire sa sélection , abominable à utiliser

    On voit aujourd’hui apparaitre sur internet des sites qui permettent via son profil de pouvoir voir les annonces lié à son expérience et sa formation e taussi de disposer d’alerte par mail mais est-ce tous les personnes disposent d’un ordinateur , d’internet et aussi de la connaissance pour utiliser ces sites ??

    Philippe


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 juin 2011 10:50

      @ L’auteur.

      UMP, tout court. UMP.


    • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 11:15

      bonjour devphil


      j’utilise le sigle UMPS depuis bien plus longtemps que l’OPA récente faite sur cet expression par Marine le Pen, et sur le versan politique de la réalité de la précarité, nul ne peu nier que les deux parti ayant gouverné ces dernières années sont co responsables. 

      vous trouvez mon assertion excessive parce qu’elle se passe en temps de guerre mondial et rappel un génocide, et elle l’est, mais constatons ensemble que lorsque un gouvernement s’arroge le droit d’imposer du travail a une partie de sa population, c’est à dire prend du temps de la vie sous la contrainte et contre leur gré, 

      en visant spécifiquement la partie la plus faible et minoritaire de sa population, sans offrir d’issue autre qu’un forçat longue durée jusqu’à épuisement de toute espoir dans une continuité de la précarité jusqu’à la « retraite » et finalement la mort, 

      on peu considérer que ce qui diffère, au niveau de la valeur d’une vie et d’un destin de citoyen(ne) français(e), entre être exploité jusqu’au bout humainement pour finir exécuter dans un camps de concentration nazis et sous le joug de cette loi est une question de délai, d’amélioration de condition de travail et de vie pour durer plus longtemps à la tache imposée en attendant que ce soi la nature et la rudesse de la vie en situation précaire qui remplace le zyclon B, avec au passage plus de place de prison pour mater des révoltés.

      c’ est une version light qui justifie qu’on pointe mon excès, mais sur le fond, les similitudes sont assez nombreuses pour que j’estime qu’utiliser cette comparaison n’est pas liée à la de provocation gratuite, surtout quand on sait a quel point la vie dans la précarité est déjà une sorte d’emprisonnement qui vous fait parfois espérer qu’on vous achève ou qu’une révolution ou qu’une armée étrangère vous « libère ».

      je rejoins votre idée sur la création d’emploi, et sous bien des aspects, cela fait longtemps que l’état devrai réunir les porteurs de projet de création d’entreprise, les ingénieurs, les différentes forme de penseur d’avenir et d’entrepreneur afin de faire une politique de création d’emploi, d’innovation, de projets collectifs d’envergure calibrés par faisabilité, et non plus attendre que cela arrive « spontanément ». 

      amicalement, barbouse. qui rappel au passage que la précarité et le chômage ne sont pas les mêmes réalité, on peu être précaire et travailler, cadre au chomage et gagner plus que le smic, être un petit salarié et emprunté, ce que peu ne peu pas faire un rmiste, etc, etc.


    • Robert GIL ROBERT GIL 8 juin 2011 10:06

      et que pense Copé des niches fiscales ? Voir ci-dessous :

      http://2ccr.unblog.fr/2010/12/03/niches-en-or-massif/


      • jpm jpm 8 juin 2011 10:06

        Bravo et merci a l´auteur pour ce texte parfaitement juste. Et pourtant des solutions humaines au probleme de le misere et de l´exclusion, il en existe... voir l´article ci-dessous qui discutte du revenu universel... anthithese complete de ce que propose l´UMP.

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-revenu-universel-paradise-now-95428 ?


        • JL JL 8 juin 2011 10:13

          Bonjour,

          d’accord avec ce point de vue.

          L’intervenant précédent, devphil30 a écrit : « ... UMPS qui est la désignation par le FN du mix de l’UMP et PS ».
           
          Je ne suis pas d’accord : ça c’est l’UMPS qui le dit ! Je ne suis pas du FN, je suis politiquement plutôt à l’opposé, et je dis aussi UMPS, puisqu’il n’y a plus depuis longtemps aucune opposition coté PS, leur seule préoccupation étant de savoir lequel d’entre eux s’y collera pour faire ... la même politique que l’UMP, c’est-à-dire, un mic entre les desiderata du Medef et les phobies des marchés financiers. Depuis qu’ils ont perdu DSK, c’est la débandade !


          • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 11:33

            hello JL,


            agoravox est un des premier endroit où l’expression UMPS est sortie de « l’anonymat », et au début elle était plutôt utilisé pour désigner le centre, le modem, etc... 

            être anti UMPS, participer de la dénonciation des lacunes et des excès, autant a gauche qu’a droite qui ne sont plus régulée par une opposition réelle, mais cumulée, est une pensée encore interdite d’expression ou galvaudé par les extrêmes qui ne survivent qu’en faisant montre d’absence de crédibilité, juste bon a faire du buzz ou pardon de l’expression démocratique...

            mais tant les politiques ne veulent pas voir que ce qui les distinguent est désormais minim et fondé sur des idéologies vieillissante et inappropriée au défi de la modernité, ils perdurerons à faire les outrés, chippoter le bout de gras, tout en étant à peu prêt aussi conscient, efficace et lucide que leur prédécesseur, ceux qui le jour de l’entrée en guerre de l’Allemagne faisaient voter une loi sur le calibrage des huîtres.

            amicalement, barbouse. 


          • Yvance77 8 juin 2011 10:14

            Salut,

            Ai voté hier soir OUI à la mise en ligne de votre excellent billet et, la surprise consista à voir que 3 personnes avaient voté par la négative. Incompréhensible à mon avis.

            Le suce-boules de Copé est comme Sarkozy ce qui se fait de pire dans le landerno libéral. Pour lui, l’être humain à une seule valeur : celui d’esclave.

            Il doit tout et, rendra tout, à la main financière qui la mise en place et le nourrit. Il faut bien être conscient que cette raclure de chiotte, dont la seule ambition est de devenir Califfe à la place du Califfe, fera tout pour que le peuple soit et reste, sous le joug de la finance mondialisée.
            Il est une des plus grandes pourritures que notre sol porte.

            Ce mec là est à mettre en taule, si un jour on parvient à se libérer de tous ces salauds qui pourrissent nos vies.
            C’est un des rares mecs, qui si je le croise en vrai, recevra une droite dans les gencives et, tant pis, si cela me conduira au gniouf...


            • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 11:46

              hello yvance77


              pour les votes, un mauvais clic est si vite arrivée, une lecture en diagonale, une envie de se payer le barbouse qui a écris ceci ou cela, mais je ne crois pas que sur aggoravox des personnes ont refusé cet article pour ce qui concerne la réalité de son fond, mon point de vue et la forme, c’est autre chose. Je profite au passage pour chaudement remercier celui qui a corriger cet article.

              la déchéance, la perte d’ élection, de pouvoir, d’influence, fait bien plus mal a un J.F Copé qu’une violence direct, t avec de tel propos, il en prend la pente car il ne sera jamais fédérateur, facteur de concorde et digne d’être à la tête de la communauté de destin national.

               il prétend considérer que servir la France est une ambition dans sa vie, une valeur qui compte, et bien qu’il travaille sous la contrainte et quasi gratuitement pour montrer l’exemple... 

               amicalement.

            • Krusty Krusty 8 juin 2011 11:47

              C’est grossièrement le même que nabot premier mais avec en plus ce petit sourire en coin qui ajoute au foutage de gueule...
              Un de plus beau spécimen de la droite décomplexée à mon avis...


            • Gabriel Gabriel 8 juin 2011 10:24

              Salut Barbouse,

              Copé fait partie de la droite des seigneurs, cette puante bourgeoisie qui méprise tout ce qui n’est pas issue de sa caste. Ils sont nés une cuillère en argent dans la bouche et le cul dans le beurre ! Leur rêve est de restaurer la monarchie ou le peuple retrouvera enfin à sa juste place, celle des serviteurs, des serfs et des manants. Conclusion, Copé est un vrai con dont l’ego a brûlé le peu de cervelle qu’il avait.

              Amicalement


              • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 11:55

                hello gabriel,


                de toute évidence Copé n’a pas l’intelligence du coeur, s’il croyais capitaliser sur sa « victoire » pour la loi anti burkha de la sorte, ou avoir l’air de prendre en main le « réel » en travaillant à une politique de discorde mettant les Français les uns contre les autres en pleine période de crise internationale, c’est qu’il, au delà de son mépris de caste, est en fait un inadapté à la situation, aussi intelligent et pertinent qu’il puisse être par ailleurs et dans d’autres contexte, et que la conscience public devrait le mettre à une plus juste place que là où il brille par son incompétence et où son besoin « d’exister » confine à l’accablement des plus faibles.

              • pat30 pat30 8 juin 2011 13:06

                +1


                le dernier qui a vu Copé devant une pointeuse n’est pas jeune.

              • HELIOS HELIOS 8 juin 2011 19:23

                .. Copé fait partie de la droite des seigneurs ...

                Vous plaisantez, j’espere... Copé est le fils d’une algerienne et d’un juif roumain diplomé de chirurgie ! Rien de bourgeois juste des nouveaux riches infatués d’eux mêmes.
                Sa formation professionelles est honnete sans plus, par contre son diplome d’avocat n’a pas de valeur puisqu’il lui a été offert « a l’experience »

                Politiquement parlant, c’est un champion de la langue de bois, qu’il avait promis d’abandonner. En l’ecoutant on voit tres bien qu’il ne respecte pas sa propre parole. il a été aussi un aboyeur a la Lefebvre mais ce dernier l’a surpassé dans le genre.

                Pour le reste c’est un « vendu » (i-e non independant au sens républicain du terme) puisqu’il n’a cessé d’avoir des fonctions dans son parti en parallele a ses mandats. C’est aussi un cumulard où il s’approprie la mairie ou le conseil regional et les mandats de député, un portefeuille ou la responsabilité du groupe UMP a l’assemlblée Nationale.

                Comme seigneur on fait mieux dans le genre. Il s’agit tout simplement d’un mercenaire que ceux qui tirent les ficelles et pour l’instant il a relativement bien joué (les cumuls, ça sert...) car il aurait du gicler depuis longtemps.

                Bref, ce mec la essaie d’etre president de la république, il est pret a tout y compris a trahir (c’est naturel pour ce genre de personnage) et il va surement jouer contre son camp pour que Sarkozy ne soit pas elu et qu’il ait sa chance en 2017.

                Enfin, un seigneur sait prendre soin de ses serfs. or, lui, il s’en fout completement. Il ressort toujours la même rengaine... dans ma ville qu’il dit.. mais Meaux, a part passer avec son chauffeur, il ne connait rien. S’il n’avait pas son age, on le traiterait avec raison de « trou-du-cul ». helas cette familiarité n’a pas lieu d’etre tellement sa nuisance est evidente. Vouloir faire bosser au rabais des gens que ses options politiques ont exclus durablement c’est pas vraiment tres moral, lui qui trente de nous faire croire cela.

                Alors seigneur ? rien du tout, c’est simplement un nuisible pour la france, point barre, il ne merite même pas le temps que vous (et moi) avons mis a repondre a cet article.


              • leypanou 8 juin 2011 10:57

                "ils ne font montre que du fait qu’ils s’en moquent éperdument et que leur seul but est de maintenir le citoyen sous pression, accablé, et sans espoir mobilisateur." : pourquoi se gêneraient-ils tant que le citoyen se contente au mieux de rouspéter dans son coin au lieu d’utiliser tous les moyens dont il dispose pour manifester sa désapprobation ? Si on fait la décompte de toutes les catégories sociales et professions qui ont une raison ou une autre de faire subir une raclée à cette majorité, on se rend compte tout de suite qu’elle n’a aucune chance aux élections pseudo-libres malgré le matraquage des médias. Le peuple précaire a encore un moyen, petit certes, de faire connaître son mécontentement, qui est de voter pour un parti vraiment anti-oligarchique et c’est à chacun des conscients de faire ce travail de conscientisation minimale.


                • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 12:02

                  hello leynapou


                  le peuple précaire n’est pas unis, il s’étend de l’extrême gauche à l’extrême droite, et sous bien des aspects, allez voter lui est plus difficile, même pragmatiquement, ( pour voter il faut avoir une adresse fixe, parfois se déplacer au delà de ce qu’il est possible de faire, allez encore une fois faire une démarche administrative, allez voter pour des gens qui vous insultent, etc, etc,)

                  de plus, tous le système confine a divisé, isolé, condamner moralement, infantilisé, traite en perpétuel fautif et fragilise les précaires, mettant le précaire dans une situation de fréquente solitude face à... et sans réel moyen pour faire un peu d’union qui fait la force, sortir pour manifester c’est bien quand on bosse, pas quand on a pas de quoi se payer le trajet, le sandwitch et la boisson sur place, etc, c’est « hors budget de 400 euro »

                  amicalement, barbouse. 

                • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 13:22

                  hello orion,


                  l’attaque de Martin Hirsch est délibérément polémique, visant le clivage riche pauvre, RSA ISF, 
                  dans un contexte de conflit sur les réformes fiscales, ce qui permet de rebondir sur le débat du partage entre Français, et finalement, il à raison de pointer vers ces réformes, parce que c’est là qu’a et aura lieu le véritable rapport de force politique pour savoir qui va être le plus frappé par la crise. Autant dire que le précaire et sa représentation politique quasi néante n’y fera guère faire autre chose qu’une variable d’ajustement a mécontentement et un alinéa de plus sur des lois répressive.



                • foufouille foufouille 8 juin 2011 11:15

                  il faut rappeler que copé est en ALD, donc a 100%, pour une petite affectation
                  et de facon magique car il a rien demande


                  • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 12:07

                    hello foufouille,


                    tu peu développer ta réaction stp ? c’est quoi l’ALD, les 100%, etc, une aide au logement ? et comment tu fais pour savoir qu’il ne l’a pas demandé ? 

                    amicalement, je vois que toi aussi tu es toujours là pour réagir et défendre les précaires, tu avais raison pour emmaüs au fait, j’ai enquêté un peu depuis, les anecdotes qu’on y raconte ne sont pas toutes d’une grande moralité.

                  • foufouille foufouille 8 juin 2011 15:19

                    @barbouze

                    affection de longue duree, pour le 100% de la securite sociale
                    en cas de maladie tres grave
                    et tres difficile a obtenir
                    c’est ton medecin qui doit la faire et peu souvent accepter
                    il l’a dit sur BFMTV
                    (j’ai mis 10a a en obtenir une, donc ca marque)


                  • Taverne Taverne 8 juin 2011 11:23

                    à l’auteur : je vous signale que vous avez sous votre article ce message politique « Soutenez ZemmourSignez la pétition de soutien à Eric Zemmour. » Etes-vous d’accord avec ça ?


                    • leypanou 8 juin 2011 11:51

                      @Taverne
                      Je n’ai pas fait attention à ce lien : l’auteur soutient peut-être l’uni et cela pourrait expliquer l’utilisation de l’umps.


                    • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 12:14

                      hello taverne, 


                      personnellement je m’en fou du contenu automatique en pub lié a un moteur qui fonctionne par mot clefs, etc, je ne lis quasi jamais les pubs. Je suppose que ça permet a agoravox de s’en sortir financièrement, et parfois, si j’ai bien compris, avec des trucs genre « rencontre gays international » ça peut avoir une dimension décalée, voir comique. 

                      pour ce qui est de Zemmour, qui est plus proche des précaires que d’un copé, lui aussi a grandi en banlieue, c’est devenu un faux débat, car les analyses dont il s’est fait l’écho médiatique ont gagné leur places dans le « débat public », et d’une certaine manière l’envoyer retourner écrire des livres au moment où dans le fond il n’avais plus grand chose à dire a part déraper, c’est peut être lui rendre service.

                      amicalement, 



                    • keiser keiser 8 juin 2011 11:58


                      Vous êtes encore surpris !?...

                      Le travail rend libre où Arbeit macht frei
                      Avez vous déjà oublié que le nain à talonnettes à utilisé la célèbre phrase Nazie de Auschwitz dans sa dernière campagne .

                      Personne ne s’en est offusqué , à partir de ce moment , la porte était ouverte ...

                      Rien que de très prévisible .


                      • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 12:52

                        hello keiser, 


                        pour avoir écris un article sur l’utilisation des méthodes de goebels pour la campagne de Nicolas Sarkozy, afin de créer un « sur président », je peu te dire que bien des personnes avait remarqué et
                        s’étaient offusqué dès 2007, 

                        mais ce qu’il y a de surprenant, c’est qu’après la sortie de wauquiez, et surtout la réaction, le fait que l’UMP et Copé en remet une couche est par contre assez surprenant, puisque politiquement parlant, les dérapages étant souvent des ballons sondes afin de tester et pseudo rassuré l’opinion, permettant des analyses par la suite, là, copé vise a faire perdre la candidature de Nicolas Sarkozy en 2012. Déjà le coup des radars c’était limite, mais celui là est évident, Copé et son clan vise à faire perdre l’ump, puis faire leur méa culpa et miser sur 2017. 

                        amicalement, barbouse. 



                      • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 12:57

                        hello streets, 



                        je confirme ton analyse, et persiste, la solidarité en France, économiquement, confine a une subvention indirect envers les grands groupes et les petits commerçant, une façon de réinjecter de l’argent qui sous tend une partie de l’activité française, le précaire étant un client captif.

                        amicalement, barbouse. 

                      • aloha aloha 8 juin 2011 12:21

                        Hello Barbouse ! smiley


                        Article absolument excellent !

                        Cette proposition de loi n’est rien d’autre que le retour du STO, c’est une honte.

                        Tu as parfaitement ciblé tous les points dégueulasses qu’elle représente, j’y ajouterais qu’en plus, le sempiternel diviser pour mieux régner n’a pas été oublié puisque tous les bénéficiaires du RSA ne seront pas concernés. Parce qu’il y a selon  Marc-Philippe Daubresse, [...]

                        « Environ un tiers des 1,15 million de foyers qui perçoivent l’ancien RMI ne sont pas en état de travailler sans un accompagnement social lourd. Mais pour les autres nous allons proposer un contrat d’utilité sociale rémunéré de cinq à dix heures par semaine, dans des collectivités ou des structures d’insertion », explique-t-il. En cas de refus, « le RSA pourra être diminué de manière dégressive », précise le secrétaire général adjoint..."

                        Beurk, beurk, beurk et re-beurk ! Allons-y gaiement pour foutre le bordel entre les uns et les autres d’une même population. Ces décideurs sont des fous dangereux.

                        Ils ne reculent devant rien avec un air de condescendance insupportable. Suggérons donc que ces cons descendent un peu de leur piédestal auto octroyé.

                        Biz smiley


                        • LE CHAT LE CHAT 8 juin 2011 12:58

                          Salut Gül ,
                          oui c’est une loi Hartz IV à la française , le retour au servage ........


                        • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 8 juin 2011 13:14

                          aloha aloha 


                          oui, j’imagine très bien le type du pôle social avec son brassard UMP faire faire une queue de précaire par la police autour, 

                          bon toi employable, toi non, toi non, toi oui, toi oui, toi tu veux pas ? bin paye ton refus, allez mettez moi moins 40 euro sur son rsa ce moi ci, ça va l’aider a réfléchir sur la grandeur de la France et les principes le ventre vide.

                          ce que ces abrutis n’ont pas compris du haut de ce qu’il prétende être une légitimité populaire via des élections « libres avec le respect de la liberté d’expression », c’est que pour n’importe quel politique, il faut des gens pour la mettre en acte, et tienne le choc de leur fonction, Qui en France peu supporté longtemps, tous les jours, de vider le frigo d’un précaire qui ne veux pas faire ses 5 à 10 heures de travaux forcé ? la France n’est pas l’Allemagne ni l’Angleterre...

                          amicalement, biz.



                        • LE CHAT LE CHAT 8 juin 2011 12:55

                          avec ce qu’il a fait cadeau au medef avec la niche fiscale de la défiscalisation sur les plus values lors de cessions de filiales , il y a largement de quoi doubler le RSA ..........


                          • rosa luxemburg 8 juin 2011 13:06

                            Le travail obligatoire suggéré par Copé est approuvé, par le sondage du jour sur orange,par plus de 70% des votants.Les juifs en camps de concentration sont morts de travail forcé et de malnutrition avant tout puis brulés dans les fours ,et bien nous y sommes pas besoin d’une Le Pen au pouvoir et j’accuse les ecolos avec leur ideologie mortifère sur la surpopulation mondiale,qui est une hérésie,de contribuer consciement a cette pensée unique fascisante.La pensée constructive et scientifique est morte la finance est morte et elle veut des sacrifices humains pour l’accompagner en enfer.Les resistants durant 39-45 n’étaient pas nombreux et pourtant ils ont gagné il reste un un espoir le crash de l’été prochain qui va atteindre les assiettes de tout le monde deviendrons nous tous des Grecs qui en appellent à la dignité ?


                            • Nanar M Nanar M 8 juin 2011 13:34

                              Le sondage du jour sur orange, oh bah oui c’est valab’ alors !


                            • ichris31 8 juin 2011 13:15

                              Hormis le fait que c’est complètement odieux de culpabiliser les personnes qui ne trouvent pas d’emploi et qui galèrent, ce projet bidon est inapplicable concrètement à bien des niveaux. L’intégration d’une personne dans une organisation de travail ne se fait pas comme ça. Il faut que cela corresponde à un besoin réel, il faut trouver des locaux pour installer les gens, du matos, des équipements, faire un contrat ou une convention, être prêt du jour au lendemain à se passer de la personne (qui est sensé chercher un emploi) Ca ne tient pas la route comme tout ce qu’ils proposent. Ils balancent des idées à l’emporte pièce sans étudier les dossiers et la faisabilité de leurs projets. L’important c’est de focaliser les petites cervelles sur des sujets défouloirs.
                              Pour beaucoup, il n’y a rien de plus jouissif que de s’en prendre à un « plus petit que soi » surtout quand il devient la cause de tous leurs maux.
                              C’est vraiment odieux. Devant leur incapacité à stimuler l’activité industrielle et l’emploi, ils bottent en touche avec des solutions illégales (hors code du travail).


                              • Ronald Thatcher rienafoutiste 8 juin 2011 13:19

                                il a l’air aussi con à l’intérieur qu’à l’extérieur, mais quelle tête à baffes ce type !
                                En tout cas, c’est le deuxième ballon d’essai des grosses têtes de l’ump, prochaine étape faire bosser 10 heures/semaine les bénéficiaires du minimum vieillesse dans les crèches municipales...



                                  • fred74 fred74 9 juin 2011 07:18

                                    Bonjour,

                                    Je vais me faire l’avocat du diable, mais j’en connais certains à qui cela ne ferrais pas de mal de bosser pour se « réinsérer », encore faudrait-il qu’il le veuille.
                                    Depuis la création de l’allocation chômage, qui à l’époque n’avait pas de limite de temps, beaucoup ce sont laissés vivre sans bouger le petit doigt.
                                    Depuis les choses ont bien changés n’est ce pas ! mais pas les mentalités...
                                    Ce qui est condamnable est la forme, mais pas le fond.....Il est vrais que beaucoup aujourd’hui se retrouve dans des situations compliqué..... mais n’a ton pas que ce que l’on mérite !
                                    Ces gens, au pouvoir, c’est vous qui les avez voté,,,,,alors maintenant profitez en et ne venez pas vous plaindre....
                                    Le boulot en France se fait rare, et ce n’est que le début, alors prenez votre bâton de pèlerin
                                    et bonne pêche, car aujourd’hui il faut être mobile , et ne pas faire la fine bouche, mais chacun est libre de choisir n’est ce pas !! et ne comptez pas sur vos Elites pour vous venir en aides ahahah....,
                                    Moi je vote Marine, alors je sais ce qui m’attends...


                                    • Rough 9 juin 2011 08:47

                                      Copé c’est une pub pour l’antisémitisme....Ce mec a fait plus pour la promotion de l’antisémitisme que si l’on avait rediffusé l’intégrale des discours du bon docteur....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès