• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’axe Trump-MBS-Netanyahu ou la question palestinienne sacrifiée sur (...)

L’axe Trump-MBS-Netanyahu ou la question palestinienne sacrifiée sur l’autel de la politique opportuniste

 

Pour se maintenir en place, les régimes autocrates pourris sortent en permanence la carte du danger extérieur dont le premier est l’hégémonisme israélo-sioniste. Et là aussi des fléaux dont pâtissent les sociétés arabes tels que la misère, l’analphabétisme, le chômage, la faillite système sanitaire passent au second plan.

Copyright : Chappatte

De la politique pur jus et opportuniste se drape dans le discours ethno-religieux pour mieux réaliser des objectifs éminemment opportunistes. Qu’on se le dise une fois pour toutes : le conflit arabo-israélien en général et israélo-palestinien en particulier n’a jamais été un problème religieux comme le claironnent les extrémistes des deux bords depuis plus de 70 ans. Ce différend a toujours été en réalité un problème purement politique sur lequel surfent les leaders des deux camps pour se maintenir au pouvoir en distrayant leurs peuples des vraies questions du moment. « C’est un problème politique, qui a bien sûr des implications religieuses » écrit Jérôme Chastenet de Géry ( Les Cahiers de l’Orient 2011/1 (N° 101), pages 99 à 116.). Pour garder la main et rester aux affaires l’establishment militaro-financier israélien a besoin du sauf-conduit électoral qu’il parvient toujours à obtenir en agitant l’épouvantail arabo-islamique et en ressassant jusqu’à l’essorage le fameux slogan « Jeter les juifs à la mer ». Les questions sociales et économiques passent au second plan. Idem de l’ennemi arabe. Pour se maintenir en place, les régimes autocrates pourris sortent en permanence la carte du danger extérieur dont le premier est l’hégémonisme israélo-sioniste. Et là aussi des fléaux dont pâtissent les sociétés arabes tels que la misère, l’analphabétisme, le chômage, la faillite système sanitaire passent au second plan. Cette mécanique machiavélique et bien huilée qui a permis aux régimes arabes has been et fossilisés de perdurer tire à sa fin. Officiellement morte avec l’avènement aux Etats-Unis en janvier 2017 de l’administration Trump et la montée en puissance et en conséquence du prince héritier Mohamed Ben Salman (MBS) en Arabie saoudite, et sa suite émiratie et bahreïnie… Cause du décès : la déferlante vague contestataire du printemps arabe qui a commencé en Tunisie en janvier 2011 et se poursuit actuellement en Algérie… Cette fronde irrévérencieuse anti-pouvoirs en place a définitivement chassé l’épouvantail israélien. Pour les peuples arabes Israël n’est pas/plus l’ennemi à combattre. Mais le chômage et le despotisme et la corruption de leurs gouvernants. Lesquels du même coup sont convaincus que derrière la grande contestation de la rue il y a forcément des puissances étrangères non arabes.

DISTRAIRE LES MASSES

Mais comme ces puissances ne peuvent être objectivement ni chinoises ni occidentales ni russes ne serait-ce que parce que ces dernières ont des intérêts économiques dans les pays arabes touchés par le printemps arabes, le méchant manipulateur ne peut être que israélien ou iranien. Israël ayant donné la preuve de ses bonnes intentions à l’égard du monde arabe avec lequel il souhaite entretenir des relations normales et dépassionnées, il reste la république islamique d’Iran qui soit n’a pas eu la même chance de décliner ses bonnes intentions soit manque de crédibilité… Bref, le pays des mollahs est non seulement le nouvel épouvantail pour distraire les masses arabes et israéliennes par leurs gouvernants respectifs mais le grand ennemi de l’Oncle Sam depuis la destitution du shah d’Iran. Sacrée chance ! Autrement dit, une union sacrée monde arabe-USA-Israël s’est faite pour contrer le danger iranien. Comment ? En tenant en respect l’hégémonisme iranien, l’Amérique et son allié Israël motivés par les dollars saoudiens garantissent la pérennité des régimes arabes principalement les pétromonarchies du golfe (plus sensibles à la casse : sans jeu de mots), et par ricochet garantissent la viabilité des régimes du reste du monde arabe dépendant des subsides financiers golfiques. L’on comprend donc que ce conflit séculaire entre Arabes et Israéliens est tout sauf religieux. C’est de la pure politique opportuniste. En fait que gagne le monde si les Etats-Unis - et leurs pays satellites - transfèrent leurs ambassades à Jérusalem ou reconnaissent la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan ? Ce transfert et cette reconnaissance vont-ils résoudre les innombrables fléaux sont souffrent et la planète et l’humanité ? Vont-ils stopper la fonte des glaces, vont-ils réduire le nombre des tsunamis et de cyclones dévastateurs et meurtriers, vont-ils relancer la croissance et l’emploi, vont-ils colmater le trou de la couche d’ozone ou guérir le sida… ? Que nenni. Le monde ne gagne rien dans cette histoire. Sauf Trump et son allié et protégé Netanyahu. Le premier qui vient d’être lavé de la tête aux pieds par le rapport du procureur Mueller sur ses supposés liens avec la Russie se voit déjà réélu en 2020. Idem de Netanyahu en avril prochain . Ainsi que de MBS assuré d’être roi pour 50 ans  ! Amen qui ?

http://chankou.over-blog.com/2019/03/l-axe-trump-mbs-netanyahu-ou-la-question-palestinienne-sacrifiee-sur-l-autel-de-la-politique-opportuniste.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Massada Massada 25 mars 09:26

    Un missile d’une portée de 120km tiré à l’aube depuis l’enclave palestinienne de Gaza s’est abattu sur une maison dans la localité de Mishmeret, non loin de Netanya. Faisant 7 blessés, dont un bébé de 6 mois et une fillette de 3 ans.
    Une région non protégée par le Dôme de Fer.
     

    Les représailles israélienne ne devraient pas se faire attendre, elles devraient être sévères -cette fois-ci il y a des blessés- mais contenues afin de ne pas mener à l’embrasement.

     

    A Gaza le Hamas et le Djihad Islamique évacuent leurs postes de commandement par crainte de la riposte et les points de passage entre Israël et Gaza, Kerem Shalom et Erez, ont été fermés par les autorités israéliennes jusqu’à nouvel ordre.


    • Raymond75 25 mars 09:42

      @Massada

      L’agressivité de Gaza est effectivement incompréhensible Massada ; Israël n’a pas encore réussi à exterminer les Gazaouis ? Encore un effort, persistez.


    • Massada Massada 25 mars 09:49

      @Raymond75
       
      Je veux bien vous dialoguer avec vous, mais essayez quand meme d’écrire quelque chose de pas trop stupide. 
      Maintenant si AV est un juste un défouloir pour vous je respect ça aussi !


    • Dom66 Dom66 25 mars 13:03

      @Massada

      Heil !! Hitler

      Un attentat à tué un officier SS, par une grenade lancée de depuis l’enclave de x.

      Les représailles nazis ne devraient pas attendre...nous tueront 200 otages et bruleront Oradour sur gaza.

      Massada vous avez vraiment les commentaires pour vous faire détester, et ont fini par espérer qu’un jour votre châtiment arrive, et faire payer les crimes de votre pays...ce sera dommage pour les juifs qui veulent vivre en paix.


    • JBL1960 JBL1960 26 mars 14:49

      @Massada = Sauf que précisément ; Le mouvement islamiste palestinien Hamas a nié lundi être l’auteur du tir de roquette qui a fait sept blessés dans la nuit en Israël et a dit n’avoir aucun intérêt à une confrontation avec l’État hébreu.

      Source ; Et donc oui, la riposte ne s’est pas faite attendre = Attaque massive sur Gaza...

      Sauf que là, voyez-vous, ceux sont les Pr. Israel Finkelstein et Neil A. Silberman, dans La Bible Déterrée, dont vous pouvez lire, en français, dans le PDF de 25 pages l’essentiel de traduction, qui enfoncent le clou en démontrant et prouvant que ;

      la bible telle qu’elle est narrée est une fiction essentiellement écrite au 7ème siècle AEC et que la recherche archéologique n’a jamais fournie aucunes preuves de la mise en esclavage (à l’époque dite «  biblique ») d’un peuple « israélite » par les Égyptiens, qu’il n’y a jamais eu « d’exode » d’Égypte, qu’il n’y a jamais eu 40 ans d’errance dans le désert du Sinaï pour les Israélites, qu’il n’y a jamais eu de conquête de Canaan ni de chute des murs de Jéricho au son des trompettes, ni non plus de royaumes fastueux de David et Salomon. La vérité est toute autre…

      Tout cela est pure fiction, l’origine d’ « Israël » n’est pas exogène par conquête de Canaan, mais endogène par évolution historico-démographique et les descendants des véritables « israélites » historiques sont dès lors plus que probablement les Palestiniens d’aujourd’hui.

      Le sionisme, dans son concept politique colonial de « retour à la terre promise » est fondé sur une falsification parfaitement connue des pères du sionisme moderne et de la fondation de « l’entité sioniste » auto-proclamée « État juif », en quête aujourd’hui d’expansion vers un «  Grand Israël » n’existant que dans l’imagination d’idéologues psychopathes prenant leurs désirs pour des réalités et menant la région et le monde vers un chaos planifié de longue date.

      Tout comme l’avait déjà démontré le Dr. Ashraf Ezzat, d’ailleurs, comme vous pouvez le lire, dans ce PDF Traduction de la bible et falsifications historiques, qui ne qui ne dit jamais d’ailleurs que l’histoire de la bible est une invention. Mais prouve juste que la location GÉOGRAPHIQUE de cette histoire n’est pas la bonne. Et qu’il ne faut pas chercher en Égypte ou en Palestine des traces de l’ « Exode » ou du « Palais de Salomon » mais dans le Sud de l’Arabie Saoudite et au Yémen. On comprend aisément que la guerre actuelle au Yémen, guerre qui implique Israël aux côtés de l’Arabie Saoudite, ne peut être une coïncidence, et en aucun cas…

      Il sera très difficile de faire passer Israel Finkelstein pour un dangereux antisémite et/ou antisioniste... Quoique, nous avons compris que plus le mensonge est gros, mieux il passe...
      JBL1960


    • JPCiron JPCiron 26 mars 20:58

      @JBL1960

      les descendants des véritables « israélites » historiques sont dès lors plus que probablement les Palestiniens d’aujourd’hui. >

      Et ce d’autant plus que l’endogamie prônée avec Esdras ( 450 BCE) n’était pas du tout appliquée. Les véritables ’’indigènes’’ sont ceux locaux, et sont de sang mêlé.

      Ce qui est impensable pour les immigrés Européens, souvent suprématistes.

      .


    • Allexandre 26 mars 21:03

      @JPCiron
      Sans oublier que de nombreux Hébreux sémites se sont convertis, pour partie, au christianisme, puis à l’islam, pour des raisons fiscales ou sécuritaires. Les vrais Sémites sont les Palestiniens, et sûrement pas les juifs Ashkénazes, ni même Séfarades !


    • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 26 mars 23:48

      @Raymond75

      Employer le terme « exterminer » est indécent dans ce contexte


    • Massada Massada 25 mars 09:52

      Effet Trump !
       
      Mme Viorica Dancila, le Premier Ministre de la Roumanie, dont le pays préside à cette date le Conseil de l’Union européenne a annoncé que la Roumanie transférera son ambassade à Jérusalem.

       
      Mme Dancila a ajouté : « Notre soutien à l’État d’Israël et à la communauté juive est constant ».

       

      Merci à la Roumanie !


      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 25 mars 15:12

        @Massada
        Le transfert de l’ambassade est une prérogative exclusive du président et Klaus Iohannis n’a rien décidé de tel


      • JPCiron JPCiron 26 mars 22:12

        @Massada

        soutien à l’État d’Israël et à la communauté juive >

        Sur le long terme, le soutien à un Gouvernement intégriste, ultra-nationaliste et suprématiste n’est pas un cadeau pour les Juifs de la Diaspora. Ni pour la paix dans la région.

        .


      • Massada Massada 25 mars 10:00

        Je vais devoir quitter AV un moment, le pays a besoin de nous
        @plus


        • Dom66 Dom66 25 mars 13:05

          @Massada
          Vouai dégage, reste chez les nazis


        • Jeekes Jeekes 25 mars 15:00

          @Massada
           
          ’’Je vais devoir quitter AV un moment, le pays a besoin de nous’’
           
          Mouah, le connard qui croit qu’il est plusieurs !
          C’est vrai qu’il a le cerveau qui gonfle, depuis qu’il s’imagine qu’il a été ’’élu...’’

           

          ’’@plus’’
           
          Non-Non, surtout pas à plus.
          Adieu, et au plaisir de ne plus jamais te voir revenir nous gonfler avec ta chiasse de $ioniste pourri !
           


        • simazou 25 mars 17:54

          @Dom66
          S’il y a un vrai nazis c’est bien vous, vous êtes un psychopathe et un schizophrène et en plus un pauvre pouilleux sans dents ni cheveux et gras.........berk..berk...berk


        • George L. ZETER George L. ZETER 25 mars 18:01

          @simazou
          comme je vous conseillais sur mon profile de prendre vos médocs...vous n’écoutez rien !!! et traitez maintenant de nazi cet autre membre...


        • simazou 25 mars 18:36

          @George L. ZETER
          Je vois que vous n’avez rien à foutre ??? Vous me suivez partout !!! J’ai vu quelques uns de vos portraits, il faut dire que la varicelle ne vous a pas raté, je comprends mieux maintenant vos complexes qui vous affectent, entre nous ce n’est pas très beau, mais il faut vivre avec..........................A demain, j’ai des invités, j’ai ouvert un Pommard « les Rugiens » 1998 et un Musigny grand gru 1986, et pour les cigares un Marc d’Aloxe Corton 30 ans d’âge qu’on boira à votre santé, dommage quelle ne soit pas si terrible, il faut faire avec, car il y a pire.........


        • simazou 25 mars 18:46

          @Jeekes
          Encore un surdoué du sud de Marseille !!! Massada est toujours correct et poli, et vous franchement un malade et un raté illettré et surtout haineux.......
          Si au moins vous défendiez votre porpre pays !!! Pauvre idiot double zéro avec le masque et le chapeau...


        • Hijack Hijack 25 mars 19:28

          Trump ne fait pas partie de l’Axe en question ... en effet, aux States, c’est le ongrès qui fixe les grandes lignes, souvent contre l’avis de Trump. Mais Trump peut lui aussi aller contre la puissance du Congrès ... par exemple, dernièrement en Corée du Nord. Tant qu’Israël n’entre pas en ligne de compte directement, Trump est libre ... mais pas l’inverse.


          • JPCiron JPCiron 26 mars 22:29

            < la question palestinienne sacrifiée sur l’autel de la politique opportuniste >

            Je ne pense pas que les Palestiniens soient considérés autrement que comme une nuisance. Car, d’un point de vue Sioniste intégriste, ces gens sont sans importance.

            L’unique chose importante est le le processus de colonisation. Et ces intégristes visent le « Grand Israel » biblique (du Nil à l’Euphrate). Les Sionistes Chrétiens Américains sont les premiers à aider à pousser dans ce sens. Les Sionistes intégristes expansionnistes d’Israel sont au Gouvernement. Et une foule de gens « ordinaires », régulièrement en Israel, remettent le Grand Israel sur le tapis.

            Israel’s future borders includes parts of Syria, Iraq, and Lebanon and even Iran >

            https://www.haaretz.com/israel-news/israeli-palestinian-conflict-solutions/.premium-on-a-clear-day-in-the-west-bank-you-can-see-the-israel-you-lost-forever-1.7044362?utm_source=Push_Notification&utm_medium=web_push&utm_campaign=General

            A peine le Golan aura-t-il accueilli des colons, ils devront se « défendre » contre les « méchant » >>> il devra alors y avoir des tension, des conflits, et de nouvelles annexions pour les protéger.

            Cette histoire de fous n’est pas prête de s’arrêter.


            • DACH 26 mars 23:20

              A lire la qualité des commentaires antisémites et antiisraéliens, on peut sourire de l’impuissance de leurs auteurs qui se croient déjà vainqueurs d’un combat qu’ils n’ont jamais osé engager. Quelle rigolade que cet article. Vu le nombre décroissant de lecteurs, les intervenants signent leurs échecs avec le ridicule de leurs affirmations. Merci à eux de servir si mal leur cause qu’ils ne savent même pas sans objet.


              • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 26 mars 23:53

                Selon l’ancien conseiller du Premier ministre Uzi Arad

                l’ancien conseiller du Premier ministre Netanyahu, ce dernier a mené deux séries de « sérieuses » négociations dans le passé avec le régime du Bashar el-Assad, sur un potentiel abandon du Golan israélien à la Syrie.

                https://fr.timesofisrael.com/netanyahu-avait-negocie-avec-assad-sur-le-golan-selon-un-ancien-conseiller/



                  • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 9 avril 02:45

                    Netanyahu : votez pour moi si vous voulez que les colonies de Cisjordanie soient annexées ! C’est pas de la politique politicienne ça ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès