• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La chute brutale de Netanyahu

La chute brutale de Netanyahu

Pour ce qui est de Mansour Abbas, le chef du parti islamiste Ra’am, il aura réussi de faire d’une pierre deux coups. D’un côté son statut de clé de voûte du futur cabinet de rotatsia lui permettra d’obtenir notamment des crédits et plus de policiers pour les quartiers arabes d’Israël où la criminalité est monnaie courante, et de l’autre, il se sera vengé froidement de son mentor Netanyahu qui a péché par son copinage avec les Emirats et le Bahreïn, deux pays qui vomissent les Frères musulmans dont le parti Ra’am se sent proche.

Le leader de Yesh Atid, Yair Lapid (G), le leader de Yamina, Naftali Bennett (C) et le leader du Ra'am, Mansour Abbas (D)

Le leader de Yesh Atid, Yair Lapid (G), le leader de Yamina, Naftali Bennett (C) et le leader du Ra'am, Mansour Abbas (D), signent un accord de coalition le 2 juin 2021 (avec l'autorisation du Ra'am).

 

Après 12 ans au pouvoir que ses pourfendeurs disent qu’il l’a exercé sans partage, le chef du Likoud Benyamin Netanyahu est enfin bouté – via la petite porte – par une coalition des plus hétéroclites qui veut sa tête à tout prix. Honnêtement, si j’étais à sa place j’aurais pris le large au moment où son grand pote Donald Trump a quitté la Maison-Blanche. Faux calculs ? Folie des grandeurs ? Certainement. En tout cas pour un ex-MIT, diplômé en architecture, c’est ric-rac. La maison Likoud est au bord de l’effondrement même si avec 30 mandats elle demeure la première force du pays. La nouvelle du ralliement du parti islamiste Ra’am (4 sièges) et du parti religieux sioniste Yamina (7 sièges) à la coalition Yair Lapid, annoncé ce mercredi 2 juin quelques minutes avant minuit (dead-line), en a été la première fissure. Il faut dire que la signature de Bennett n’a été obtenue qu’après la satisfaction de deux conditions sine qua none. Primo : sa conduite du prochain gouvernement (si celui-ci est toutefois confirmé en Knesset le 14 juin prochain) avant le boss du Yesh Atid de Yair Lapid (17 mandats) qui est quand même celui qui a officiellement chargé le 5 mai dernier de former un gouvernement après l’échec de Netanyahu. Secundo : Mme Ayelet Shaked, la numéro 2 de Yamina et ancienne ministre de la Justice, prendra la place de la cheffe du Parti travailliste, Merav Michaeli, au sein de l’influent comité lié à la nomination des juges.

Pour ce qui est de Mansour Abbas, le chef du parti islamiste Ra’am, il aura réussi de faire d’une pierre deux coups. D’un côté son statut de clé de voûte du futur cabinet de rotatsia lui permettra d’obtenir notamment des crédits et plus de policiers pour les quartiers arabes d’Israël où la criminalité est monnaie courante, et de l’autre, il se sera vengé froidement de son mentor Netanyahu qui a péché par son copinage avec les Emirats et le Bahreïn, deux pays qui vomissent les Frères musulmans dont le parti Ra’am se sent proche.

                                     Caprices c’est fini !

Bref, c’est terminé pour Bibi. Son bilan anti-Covid plus que brillant et ses percées diplomatiques dans certains pays arabes, où le terrain lui a été déblayé par Donald Trump et le binôme Pompeo-Kushner, intéressent finalement peu la société israélienne. Laquelle société aspire plus au changement qu’aux effets d’annonce. Il faut dire que les années de Netanyahu ont été cauchemardesques pour nombre d’Israéliens. Blocage des institutions faute de budget, fatigue des électeurs (4 scrutins législatifs en deux ans), division de la société à cause d’un discours politique haineux qui a dressé les Israéliens les uns contre les autres, à la manière de Donald Trump pour qui toute personne qui le contredit est un ennemi à abattre.

Enfin il reste une lueur d’espoir pour Bibi : qu’un député de la fragile coalition Lapid-Bennett à 61 mandats fasse défaut le jour de l’investiture parlementaire dans moins de deux semaines. Si le futur gouvernement Bennett échoue à obtenir la confiance de la Knesset le 14 juin, le balle reviendra chez le président Reuven Rivlin, qui la renverra à son tour à la Knesset qui nommera un député pour former un nouveau gouvernement. Ce MKs (Member of Knesset) pourra être n’importe qui : Lapid, Bennett, Shaked, Ayman Odeh (Hadash/communiste) … Il aura à son tour 28 jours pour constituer une coalition, faute de quoi le pays ira vers des cinquièmes élections.

Mais c’est sans compter avec le futé Bennett, le Juif orthodoxe millionnaire (qui compte de puissants relais aux Etats-Unis, d’où ont émigré ses parents vers Israël) qui pourra le cas échéant combler le trou en convaincant un ou deux députés du Likoud de rallier la coalition si des députés arabes de la Liste unifiée (6 sièges) ne l’eurent pas fait.

http://chankou.over-blog.com/2021/06/la-chute-brutale-de-netanyahu.html


Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • pierre 3 juin 10:13

    Ce n’est pas fait


    • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 3 juin 15:10

      @pierre
      C vrai. Mais, même si c’est pas fit dans mon article, Bibi devra affronter une vraie fronde au sein de son propre parti le Likoud d’où il sera évincé. On ne mise pas sur Donald Trump, on ne défie pas Biden sans conséquences...


    • Schrek Séraphin Lampion 3 juin 10:24

      Vous savez bien que porter un avis sur Netanyahu, c’est se faire accuser d’antisémitisme !

      Vous cherchez les ennuis ou quoi ?

      En plus, avec l’allusion à Bennett, vous donnez une clé majeure : quelle que soit l’évolution de ce nœud de vipères, c’est toujours l’Oncle Sam(uel), le cousin d’Amérique, qui tirera les ficelles.

      Alors, le destin de Bibi, c’est leur affaire. Il est i plus ni moins pourris que ceux qui braquent les projecteurs sur lui.


      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 3 juin 15:12

        @Séraphin Lampion
        Je ne porte pas d’avis. Les faits sont têtus. 


      • Jonas 3 juin 18:35

        Abdelkarim Chankou. 

        Cela prouve , qu’Israël est une démocratie , et une démocratie vivante. On est pas élu avec 95,I% des voix et des opposants comparses. ( Son système électoral est à la proportionnelle intégrale, tout le monde peut se présenter, d’où ses problèmes pour former une coalition , qui dure) 

        Dans une démocratie , on est pas élu a vie, quels que soient ses mérites. 

        N’oubliez pas, vous le journaliste professionnel , que cette même démocratie a envoyé un président de la République en prison pour ses frasques et un Premier ministre également en prison pour corruption par sa Cour suprême où siège un juge arabe. 

        Par rapport aux régimes qui l’entourent , Israël peut reprendre a son compte , la phrase de Tallerand : « Quand je me regarde , je me désole , mais quand je me compare je me console ». .

         

         



        • Aimable 3 juin 19:47

          Combien de repris de justice ou de justiciables dirigent des pays sur la planète ?

          N’essayez de compter ils vous empêcherons de dormir .


          • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 3 juin 20:15

            @Jonas 

            Selon vous une démocratie est le régime qui expédie ses présidents à l’ombre. Donc pour que la France soit une démocratie elle doit coffrer Sarko.


            • Aimable 3 juin 20:53

              @Abdelkarim Chankou
              Sans problème pour moi , puisque qu’il a pris le pari , gagner ou perdre , il a perdu , alors qu’il assume .


            • Jonas 4 juin 08:32

              @Abdelkarim Chankou

              @Abdelkarim Chankou en tant que « journaliste professionnel  »vous devriez savoir que , ce qui sépare une démocratie des autres régimes , c’est d’abord la séparation des trois pouvoirs , exécutif , législatif et juridique. Un homme ( genre humain ) s’il est coupable est d’abord jugé sans que le pouvoir ne puisse intervenir et sans que la presse , quatrième pouvoir, ne soit ligotée et les journalistes jetés en prison pour étouffer l’affaire. 

              Ce qui n’est pas le cas des pays qui entourent Israël.( Si Netanyahou , est jugé coupable , il fera de la prison , quels que soient ses états de services passés.) 

              La France comme dans tous les pays démocratiques , ( séparation des pouvoirs) on ne condamne pas selon le désire du pouvoir en place , ni sur les rumeurs de la presse, mais sur des faits réels.  Mêmes les terroristes islamiques aux mains pleines de sang , ont le droit à un jugement équitable , malgré leurs aveux et les preuves accablantes. Ils ont même droit à des avocats pour les défendre . 

              La démocratie a ses avantages et ses inconvénients. 


            • uleskiserge uleskiserge 4 juin 09:06

              Si Israël est une démocratie, alors... il ne peut s’agir que d’une démocratie sur le modèle d’une France des années 50 ; entre deux montées dans le djebel et… pour ne pas en être redescendus les mains vides, deux séances de torture dans les caves d’Alger. 

              Théocratie militaire racialiste, nationaliste, colonialiste et impérialiste, il n’ y a plus rien à sauver d’Israël depuis 1967 ; Etat qui bénéficie en France d’un soutien scandaleux dans les médias de nos milliardaires, dans la quasi totalement de la classe politique, l’industrie du divertissement au sein d’une communauté qui s’est effondrée sur un plan moral et intellectuel (Zemmour, Finkielkraut, BHL - bonjour les dégâts !)... jusqu’au plus haut sommet de l’Etat français et dont la critique vous condamne à la relégation professionnelle et sociale dans le cadre d’une censure implacable.

               

              Notons au passage que ce pays est un des rares pays à n’avoir rien à offrir au monde excepté le chaos, la destruction, le vol et l’humiliation des plus faibles : un véritable tour de force ce vide civilisationnel à l’origine duquel on trouvera une béance morale d’un autre siècle... absence de toute considération humaniste assumée il est vrai avec une arrogance abjecte qui n’est pas sans rappeler les "pires heures de l’histoire de l’Occident"........................ 

              Pour prolonger, cliquez : http://serge-uleski.over-blog.com/2020/07/a-propos-de-l-effondrement-moral-des-juifs-de-france.html

               


              • uleskiserge uleskiserge 4 juin 09:34

                Comment ne pas de réjouir de la défaite, si confirmée, d’un menteur et d’un voleur rarement égalé même si l’on tient compte des standards du Moyen-Orient en ce qui concerne la morale, l’éthique et l’intégrité, nommé Netanyahou ?

                 

                Défaite de la crapulerie en politique d’autant plus qu’il ne viendrait pas à l’idée d’aucun Français digne de ce nom de soutenir un candidat tel que Netanyahou dont il n’y a rien à sauver ; un candidat au service d’une politique d’un cynisme sans précédent dans l’histoire récente de notre humanité ; une politique sans scrupule au service d’une idéologie, le sionisme ; une idéologie anti-humaniste par essence ; une idéologie du "Pousse-toi de là que je m’y mettre."

                 

                Notre fierté c’est bien d’appartenir à la « crevure pro-palestinienne européenne » anti-sioniste depuis 1967, définie comme telle par le CRIF à la mort de Stéphane Hessel et plus fiers encore face Netanyahou et son fan-club de la honte, ici en France. 

                Pour prolonger, cliquez : http://serge-uleski.over-blog.com/2020/02/courte-lecon-de-morale-d-humanisme-et-de-republicanisme.html


                • bertin 4 juin 10:09

                  Netanyahou, c’est l’individu qui bombarde les civils pour faire diversion et éviter d’aller en prison. Personne ne va le regretter.


                  • Jonas 4 juin 14:38

                     Je rappelle ce que Kamel Daoud écrivait dans une chronique parue dans « Algérie -Focus  sous le titre :  » En quoi les musulmans sont-ils utiles à l’humanité «  ?  extraits :
                    << Depuis presque un siècle , la bonne question est celle de » A quoi servent les musulmans au reste de l’humanité ?« . En quoi faisons-nous avancer le progrès , le mieux , le droit , la justice ? Qu’avant-nous inventé , musulmans de croyance ou musulman de culture , depuis le dernier Astrolab ? Quand allons-nous enfin admettre que nous sommes devenus des POIDS MORT POUR l’HUMANITE ( c’est moi Jonas qui souligne ) et un problème pour la collectivité ? Car s’il est vrai que le monde est un jeu d’adversités et de rapines , il faut admettre qu’aujourd’hui il s’agit d’un problème plus profond qu’un CLIP , une caricature ou une manip : si nous sommes si manipulables c’est parce nous sommes les êtres de malaise . Les Habitants d’une planète qui a un pied dans l’Iphone 5  et l’autre dans les babouches ancestraux. C’est qu’il y a irrésolution , fausse naissance , INADAPTATION ( c’est moi jonas qui souligne ) et décalage et donc DOULEUR ETDONC VIOLENCE .

                    Et qu’on arrête de crier au complot , de se croire victime d’une théorie mondiale , de voir les juifs partout même dans mon nom de famille et de multiplier les analyses fumeuses : l’évidence est là. Sur vos télés et dans les rues . Il faut choisir vite : » rejoindre l’humanité ou pas . Repenser l’islam ou pas . Car pour le moment il y a de quoi pleurer et rire en regardant des hirsutes brûler un drapeau allemand pour dénoncer l’Amérique * et confondre un Etat et un malfrat . Un CLIP Youtube et une hystérie . Dieu est une barbe. Musulman/Arabe ? Non, ce qui est écrit sur mon passeport est clair : « Algérien » . Cela ne tombe pas du ciel ni ne me vient de mes ancêtres . C’est quelque chose que je fabrique moi-même pour mes enfants>> 
                    * Des hirsutes comme les désigne Kamel Daoud au Pakistan , ne sachant pas faire la différence entre un drapeau Américain et Allemand ont brûlé ce dernier. 


                    • Jonas 4 juin 15:57

                      J’admire israël , pour ses performances dans la haute technologie et ses innovations . Ce petit pays de neuf millions d’habitants a plus de Prix Nobel , que l’ensemble des 57 pays musulmans de 1500 millions d’individus.  Cela fait des années que las pays arabo-musulmans critiquent israël et cela fait des années qu’ils font du surplace. Ils stagnent , sauf dans le domaine des vociférations , des hurlements et des mensonges. ( Les prix Nobel de la paix , sont politiques et ne sont pas pris en compte).

                      Quelques chiffres qui montrent et démontrent les performances d’israël, par rapport a ses voisins Deux universités sont dans les 100 premières dans le dernier classement de Shanghaï.

                      Comme le dit un proverbe arabe « Les chiens aboient la caravane pass ». 

                       Israël : Le PIB/ PP est de 394 ,70 milliards de $ . le PIB/ par habitant est 43 589 $ IDH , 27eme mondial.

                      Le PIB israélien équivaut a celui de 13 pays arabo-musulmans. réunis .

                      Israël fait partie des 15 pays les plus innovants du monde classement 2020, il est classé 13 eme , la Chine 14eme et l’Irlande 15eme. 

                      Dans le classement des pays les plus puissants dans le monde 2020 , Israël est a la huitième place. 

                      Les Pays Arabo-musulmans.( premiers pour la construction des mosquées, seule performance , non cataloguée par l’ONU ). 

                      Arabie saoudite:PIB/PP :782 milliards de $  PIB/H : 23 219 $-IDH : 54eme 

                      Algérie:PIB/PP : 180,68 milliards de $ PIB/H : 4279 $  IDH : 113 eme .

                      Egypte :PIB/PP : 250,89 milliards de $-PIB/H= 2549 $-IDH:153 eme

                      Syrie : PIB/PP : 17,13 milliards de $ -PIB/H : 2835 $-IDH :192 eme

                      Irak : PIB/PP : 225 milliards de $ PI/H : 5878 $ IDH : 150 emme 

                      Tunisie : PIB/PP  : 39, 86 milliards de $  PIB/H : 4279 $  IDH 123 eme 

                      Les confetti du Golfe tirent leur épingle du jeu , mais restent derrière Israëldans les domaines de l’innovation et de la haute technologie . 




                      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 5 juin 04:29

                        @Jonas
                        Et en plus le ministre de la défense B. Gantz est dépêché dare-dare aux Etats-Unis pour quémander des sous à Big Brother :


                      • Jonas 5 juin 08:30

                        C’est tout a fait vrai ! 

                         Vous devriez vous pencher un tout petit peu , sur ce qui se fait en dehors de la politique et en tant que journaliste professionnel , vous n’êtes pas sans savoir que les Etats n’ont pas d’amis mais des intérêts. 

                        L’intérêt des Etats-Unis est de profiter des R&D de la nation start up et de limiter ses liens avec certaines entreprises chinoises dans la haute technologie. Car plusieurs entreprises chinoises sont installées en Israël, ( Lenovo, Fosun, Xiaomi , Baidu , Huawei, Haier, Alibaba etc ) le fondateur d’Alibaba , Jack Ma , déclare d’Israël << Dans ce pays l’innovation est partout , c’est aussi naturel que l’eau et la nourriture.>> 
                        Le ministre chinois de la science et de la technologie avait déclaré dans le fameux forum de la haute technologie a Herzliya << Pour le pétrole , la chine s’adresse aux pays Arabes , mais pour la haute technologie a Israël>>

                        Les Etats-Unis sont intervenus par deux fois , et sous la menace , en 2000, pour qu’Israël casse la vente avec la Chine d’un système de radar contenant de la haute technologie et la nation start up a été contrainte d’indemniser la Chine . En 2005, un autre contrat de drones avait été bloqué par Washington. Et en 2006 , les Etats-Unis interdisent à Israël toute exportation militaire vers la Chine. Aujourd’hui il n’y a plus un seul contrat militaire avec les chinois . Même Donald Trump est intervenu en menaçant Netanyahou , que si Israël ne limitait pas ses liens avec la Chine ,les relations sécuritaires avec les Etats-Unis pourraient en pâtir. 
                        C’est donnant , donnant. 


                      • Jonas 5 juin 09:11

                        @Abdelkarim Chankou

                        Je vous invite à lire la tribune de Boualem Sansal , dans le Figaro du mercredi 26 mai 2021. Sous le titre << Où  va la France ?>> 

                        L ’écrivain Algérien conclut : " Il est des pays qui ont fait du khaldounisme ,( allusion a Ibn Khaldun ndlr) ) comme Monsieur Jourdain faisait de la prose .
                         
                        Il ne faut pas avoir de honte à apprendre des autres : de la Russie de Poutine , du Japon des samouraïs , de la Corée des chaebols, d’Israël des kibboutzim et des start up , de la Chine des murailles et des routes de la soie et de cet étonnant Royaume-Uni qui a toujours su retomber sur ses pieds et ravir la vedette.>> Il ne faut pas avoir honte d’apprendre , pour avancer ! 

                        Certains pays Arabo-musulmans , devant leurs nombreux échecs et leur impuissance de juguler les maux dont souffrent leur population, dont les flux migratoires sont la preuve par neuf,  cherchent à cantonner Israël seulement dans le problème palestinien , pour détourner l’attention. Mais ce que l’on peut reprocher à la majorité des Israéliens c’est de s’en f... du problème palestinien , ils avancent et tracent leur route. 


                      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 5 juin 14:37

                        @Jonas
                        Monsieur pas besoin d’être un surdoué pour comprendre que les problèmes des pays arabes ne peuvent justifier l’asservissement des Palestiniens et la colonisation de leurs terres par Israël. Quant à votre panégyrique sur les finances publiques d’Israël, personne à part ceux qui sont dans le secrets des dieux ne sait quel est la vraie situation financière d’Israël, et le jour où un voile sera levé sur ce secret bien protégé par le censure militaire, Tel-Aviv dira que c’est à cause des roquettes du Hamas, du boycott arabe et du Covid !


                      • Jonas 5 juin 20:25

                        @Abdelkarim Chankou

                        Cher monsieur , vous êtes un intellectuel arabo-musulman et votre devoir est d’élever le niveau de vos coreligionnaires et de servir comme phare , en disant la vérité. Et non pas à les abreuver de mensonges et d’inepties. Voilà cent ans que vous leur racontez des histoires dormir debout. 

                        Sur la Palestine , je vous répondrai longuement .  Mais pour l’instant pour les performance de la haute technologie et ses classements internationaux. Je donne la parole à un journaliste Egyptien , dans une interview au quotidien Al-Masri al-Youm , sur l’excellence d’Israël.
                         
                        << C’est une honte pour nous , qu’Israël soit considéré comme le deuxième pays au monde en termes d’inventions ... En outre , la recherche scientifique est l’une des priorités essentielles , peut-être même sa priorité absolue, alors que nous sommes encore dotés de mentalité de l’échec et de l’extrémisme et que notre intérêt pour la science se confine aux vantardises de comptoirs de café et aux conversations de salon... Nous devons créer des institutions comme le Technion et l’Institut Weizmann , et non des nouvelles maisons de prières. Israël est au sommet de la recherche scientifique dans le monde alors que les Arabes sont à la traîne>>  @Abdelkarim Chankrou , j’aurai aimé , que vous discutiez des chiffres et des classements , que j’ai donnés et non de répéter la même litanie. 


                      • Jonas 6 juin 09:54

                        @Abdelkarim Chankou
                        Cher ,journaliste professionnel. 
                        Entre les « imams » analphabètes « et »incultes « autoproclamés et des intellectuels arabo-musulmans soit ignorant soit manquant de courage , il n’est pas étonnant que de nombreux jeunes et pas jeunes soient à force d’êtres nourris de mythes sur l’islam des fameux rasîdùn et des récits historiques fantasmés sur un Etat Palestinien ayant existé. Sans jamais expliquer quand ? Ses frontières ? Sa monnaie ? Les noms des responsables successifs des dirigeants de cet Etat ? etc.  

                        Le cas de la Palestine comme Etat souverain est parmi ceux-là. Jamais une personne qui a un tout petit peu étudié l’histoire du Moyen-Orient et de l’Empire ottoman, ne peut soutenir un tel mensonge grossier, un Etat Palestinien souverain , que les Juifs sont venus renverser et dont ils ont pris la place. 

                        Or la vérité c’est qu’il n’y a jamais eu d’Etat Palestinien souverain. Mais un ensemble de territoires composés de la Syrie, du Liban, d’Israël de la Jordanie et des territoires palestiniens. C’est ce qu’on appelle la » Palestine historique « . L’empire Ottoman , avait colonisé le » monde arabe" pendant plus de quatre siècles , excepté le Maroc. Sous sa colonisation , il n’y a mais eu  d’ Etat ,Palestinien , Syrien , Irakien, Jordanien, israélien, Saoudien etc. 

                        C’est a la suite de la dislocation de l’Empire ottoman , après la Grande guerre que les deux puissances de l’époque , France et Grande-Bretagne eurent à se départager la dépouille de l’Empire Ottoman par un mandat de la SDN, ancêtre de l’ONU. 
                         
                        La Palestine mandataire était un territoire qui correspond aujourd’hui à la Jordanie , Israël et les territoires palestiniens avant la création d’iIsraël. Les juifs de la région , comme les Druzes , les Circassiens et autres bédouins vivaient sur cette portion de terre.

                        A la la suite de la défaite des Hachémites dans leur guerre contre les Wahhabites, et leur expulsion des lieux saints musulmans les Britanniques ont créé de toutes pièces , l’Emirat de Transjordanie en leur attribuant, 89 210 km2, sur un territoire de 120 466 km2. soit , 74, 054% de l’ensemble de la Palestine mandataire qui deviendra Jordanie en 1946. Sans aucune protestations du monde arabo-musulman , ni musulman non arabe d’hier ni Aujourd’hui. 

                         C ’est l’ONU qui décida en 1947 par la Résolution 181, de partager le restant soit 25, 94 % entre un Etat Juif, un Etat Arabe ( et non palestinien , il faut le noter ) et un corpus separatum, pour Jérusalem. Les Juifs ont accepté le partage , les pays Arabes ( les palestiniens n’avaient pas le droit à la parole ) ont refusé et ont déclaré la guerre à Israël , pensant faire une bouchée , du nouvel Etat. 
                        La suite vous la connaissez . Ce sont les régimes arabes de l’époque qui sont responsables de la situation actuelle des palestiniens. 


                      • Jonas 6 juin 10:37

                        @Abdelkarim Chankou

                        1) En tant que journaliste professionnel. Je voudrais ici, vous renvoyez, au discours courageux prononcé en 1965 par Habib Bourguiba président de la Tunisie à Jéricho  sur le problème du Proche-Orient. Bien avant la guerre des 6 jours , soit 56 ans en avance sur les dirigeants arabo-musulmans. Il demandait aux pays Arabes ,d’être pragmatiques et de tenir compte de la réalité  du terrain. 
                        Vous pouvez retrouver ce discours de Jéricho , sur Youtube. 

                        2) Le même Habib Bourguiba , concernant la Transjordanie dont il trouvait la décision un peu cavalière de l’Angleterre, qui avait agi sans tenir compte des habitants du territoire.  A la suite de cette déclaration par Habib Bourguiba , la Jordanie avait rompu ses relations diplomatiques avec la Tunisie : extraits.

                        << Ce qui n’existe pas en réalité la Jordanie ou la Transjordanie , qui n’ont jamais existé dans l’histoire. La Transjordanie c’est le Jourdain , c’est une invention de l’Angleterre , pour consoler le prince , l’Emir Abdallah et en faire un trône dans un petit royaume Transjordanie , comme si on prend une partie de l’Egypte et on dit Transnil ou une partie de l’Euphrate et on dit Transeuphrate etc. 
                        (...) Et après la guerre des 6 jours le roi de Jordanie ( Hussein) à décidé sans le consentement des palestiniens d’annexer la Palestine , comme les Israéliens ont annexé l’autre partie. Moi, je dis que non. Il faut revenir a la réalité . La réalité c’est qu’il y avait une grande province de Palestine qui a été divisée. L’ONU a donné aux Juifs un Hom national ,où ils seraient en sécurité ,  et aux Palestiniens un territoire ( ...) 



                      • Jonas 7 juin 14:55

                        @Abdelkarim Chankou

                        Je constate , qu’en tant que «  journaliste » professionnel «  vous, ne contestez aucun de mes chiffres , sur la performance d’Israël. Son PIB par habitant équivaut a celui de 13 ou 14 pays Arabo-musulmans réunis. 

                        Les Arabes israéliens qui subissent  »l ’apartheid « ont un passeport israélien et peuvent quitter leur pays librement , comme le font les autres citoyens israéliens. S’ils se sentent relégués et ostracisés , pourquoi restent-ils dans un tel pays ? Les Arabo-mudulmans qui ne subissent aucun » apartheid « ce sont ceux qui payent des visas représentant toutes leurs économies , qui sont livrés à des passeurs sans foi ni lois pour les aider à fuir leur pays de misère où le mépris et l’injustice règnent. 
                        Certains pays , pourtant musulmans , ne se gênent pas pour exploiter l’état misérable de leurs coreligionnaires en les stockant dans des réserves et en menaçant de les lâcher pour envahir les pays occidentaux , si ceux-ci refusent d’accéder aux sommes demandées.  

                         Israël , après l’agriculture où il a apporté des nombreuses innovations , reconnues dans le monde .passe aujourd’hui , à l’excellence dans le domaine de la haute technologie et l’Intelligence artificielle. Ce petit pays ,( petit par sa superficie, 21 000 km2 , soit , 0,00002 % de la superficie de tout le monde arabe) est  grand par la valeur de ses hommes. Classé 13eme parmi les 15 premiers pays les plus innovants et 8eme puissance dans le monde. 

                        Israël comme toutes les démocraties n’est pas parfait , mais il est sans conteste au-dessus des pays arabo-musulmans, par son niveau de vie comme pour son enseignement. 

                        Israël pays apartheid ?  Comment alors expliqué les nombreuses manifestations des Arabes israéliens contre le plan Trump ( Peace to Prospérity ) qui prévoyait des échanges  de territoires qui concernent aussi bien des zones non peuplées que des zones peuplées .  Ainsi en Israël , la zone dite du » Triangle «  qui regroupe plusieurs villes et villages arabes » dont les habitants s’identifient largement comme palestiniens « pourrait devenir  » partie intégrante de l’Etat Palestinien".

                        Or   entre 250 000 à 350 000 Arabes israéliens s’opposent à l’idée d’être rattachés à un Etat palestinien ? Pourquoi ? Parce ,qu’ils ont vu que les indépendances , des pays comme , l’Algérie, le Maroc , Tunisie , Libye, Egypte ,Irak , Soudan , Jordanie etc n’engendrent que misère et manque de liberté. Ils savent par la presse et voient à travers les télés les flux incessants des immigrés des pays arabes vers des pays Occidentaux et ne veulent pas vivre le même cauchemar . En Israël , même il y a des difficultés pour certains Arabes Israéliens comme en France, Allemagne, Italie, Espagne , Suède Danemark Etats -Unis etc vivent autrement mieux , que dans les pays arabo-musulmans 
                        Les citoyens arabes d’Israël votent à toutes les élections et ont leurs propres représentants à la Knesset . Les Etudiants Arabes israéliens , manifestent et ne craignent pas d’être jetés en prison, comme a Gaza où en Cisjordanie. Depuis 2006 , les PALESTINIENS non israéliens sont privés d’élec. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité