• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La laïcité piétinée par le Gouvernement

La laïcité piétinée par le Gouvernement

La laïcité est définie, en dehors des polémiques habituelles, par le respect sacré et inconditionnel des croyances et des opinions, ainsi que l'obéissance aux lois de la République. Or ni l'état, ni les journaux, ni les élus ne repectent plus la laïcité quand ils sont enfermés dans la certitude de leur "pensée unique"...

JPEG

 

REFLEXIONS SUR LA LAÏCITE FRANCAISE ET SES CONSEQUENCES SUR LE PLAN DE LA SANTE

 

La laïcité se définit (hors polémiques) par le respect éminent de toute croyance, toute opinion et point de vue ainsi que le respect des lois républicaines. Quand un président dit des citoyens Français hésitant à se faire vacciner qu’ « ils menacent la démocratie » il piétine et bafoue la laïcité en stigmatisant 35% des citoyens qui ont une autre opinion que lui. Nombre de citoyens pensent que l’immunité naturelle d’une personne est aussi importante que l’immunité chimique. En effet, prendre soin de son corps et donc de notre 1° environnement, c’est respecter le code pénal de juillet 1994 qui stipule, dans l’article 16, que le corps humain est inviolable, que la loi interdit toute atteinte à l’intégrité du corps humain... Ne pas connaître les effets secondaires à long terme d’un vaccin peut alors conduire un individu à douter, au pays de Descartes : on peut comprendre qu’il veuille appliquer pour lui et ses enfants le principe de précaution, quand la période d’observation des cobayes ne se termine qu’en janvier 2023.

 

Les citoyens qui refusent le vaccin pour préférer être attentifs à leur hygiène, pour surveiller leur alimentation, pour respecter leur environnement, leur corps, et la nature  : cette attention exige discipline et courage, préférant réduire leurs voyages, leurs consommations, ils ont le droit de choisir des traitements qui auraient le même résultat que les vaccins, préférant des remèdes naturels pour soigner le covid, considérée comme maladie du désordre. Ils acceptent les risques en confiant à leurs médecins et en leur immunité le soin de les protéger. Méritent-ils d’être insultés et traités de mauvais citoyens, égoïstes et irresponsables pour autant : leur opinion n’est-elle pas aussi respectable que celle des personnes qui se vaccinent, évitant des formes graves (tant mieux) et calmant par la chimie leur angoisse (pourquoi pas) ? Les uns ne sont-ils pas aussi courageux et aussi responsables que les autres ?

 

Je laisse le soin aux lecteurs de répondre, et me demande combien de temps encore les autorités bafoueront le principe de la laïcité... et discrimineront une partie des français, adeptes qu’ils sont aujourd’hui d’une pensée unique qu’ils imposent comme la seule valable ? Auraient-ils perdu conscience et discernement en oubliant que les citoyens français sont égaux en droits et tous responsables de leurs actes ? Les politiques, quelques journaux, nombre d’élus, des parlementaires, et les adeptes de la pensée unique et officielle, dans un pays laïque et républicain, ne seraient-ils pas bien avisés de respecter la Constitution Française qui nous rappelle que « tout individu ne saurait être inquiété pour ses opinions » ? En tant que Docteur en Philosophie , je me pose la question : a-t-on le droit de penser autrement et de l'exprimer publiquement en France ?

 

G. Lheureux, 74 ans, philosophe, pédagogue, et chercheur universitaire [Trélazé (49800)]

Dernier ouvrage publié : Les valeurs humaines peuvent-elles sauver le monde ? (aux éditions Société des Écrivains, 2020)

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • raymond 10 août 11:03

    Traiter du vaccin et de la laicité, c’est le grand écart non ?


    • Orélien Péréol Orélien Péréol 10 août 17:48

      @raymond En effet !
      La laïcité est mal définie, dans ce texte.
      Ensuite, tout le monde a le droit d’avoir un avis sur les choses qui ne soit pas partagé par un certain pourcentage de concitoyens, cela ne stigmatise personne...
      etc.



    • On ne l’a déjà adopté pour le mariage homosexuel. Le reste est dans la même veine...toxique. ;


      • En Belgique, les infractions au vaccins ne seront pas poursuivies....


        • raymond 10 août 11:11

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          oui et ( pour le moment....) le pass n’est pas nécessaire.


        • Laconique Laconique 10 août 11:29

          Ah ok. Donc la laïcité c’est le « respect sacré et inconditionnel des croyances et des opinions », et le gouvernement viole la « laïcité » par sa politique sanitaire. Jesus !


          • tashrin 10 août 12:26

            Donc là, c’est sûr que ca va contribuer à éviter de caricaturer les antipass à des bas du front... Merci du coup de main...


            • yakafokon 10 août 13:02

              Une petite idée de ce que fait le gouvernement de notre liberté de penser ?

              Partout, on entend brailler à l’antisémitisme par des gens, notamment des journalistes qui n’ont qu’une idée approximative de la signification des mots qu’ils utilisent !

              Messieurs les journalistes, et vous de la LICRA, je vous rappelle qu’un sémite a ses racines au Moyen-Orient, principalement en Palestine, et ce depuis la nuit des temps ( en tous cas, bien avant que Moïse n’invente la religion juive ).

              Car un sémite, c’est un peu le fils de Sem qui régna sur les tribus nomades du Moyen-Orient et de Palestine ( d’où le nom ).

              Ce n’est pas un juif d’Europe de l’Est, de Russie, ou d’Allemagne, qui parle yiddish et qui n’a jamais foutu les pieds en « Terre Promise » !

              Par-contre, tous les palestiniens sont sémites, qu’ils soient juifs ( les séfarades ), chrétiens syriaques, ou musulmans ! Ce n’est pas une question de religion, mais de groupe ethnique !

              Alors, comment se fait-il que la Loi Française ait été remaniée à un tel point, puisque dire du mal d’un juif européen ashkénaze avec un nom germanique, vous expose maintenant à une condamnation pour antisémitisme ?

              Il y a des années que les sionistes de la LICRA ( les djihadistes juifs ) tentent d’imposer cette vision des choses, totalement contraire à la réalité historique, et il semble qu’ils aient réussi leur coup.

              Je suis très étonné que le Conseil Constitutionnel ait pu laisser passer une telle arnaque sans y apporter la moindre rectification, ne serait-ce que de français.

              Maintenant, Israël a les mains libres pour massacrer les palestiniens, puisqu’il a été décidé par la Justice de notre pays qu’ils n’étaient plus sémites !

              Prenez n’importe quel dictionnaire sérieux édité dans les années 2000, pour constater la différence de définition du mot « sémite » !


              • Garibaldi2 10 août 15:59

                @ l’auteur : ’’ils ont le droit de choisir des traitements qui auraient le même résultat que les vaccins, préférant des remèdes naturels pour soigner le covid, considérée (sic) comme maladie du désordre’’.

                C’est votre cerveau qui est en plein désordre ! smiley


                • babelouest babelouest 11 août 14:29

                  @Garibaldi2 selon les dernières données, le covid n’existe pas. On se calme...


                • Esprit Critique 10 août 16:07

                  Petite rectification essentielle. « 

                   »La laïcité piétinée par le Gouvernement"

                  Non : C’est le cadavre de la Laïcité qui est piétiné. 

                  La Goche socialo, le GODF et la Ligue de l’enseignement ont Laborieusement massacré la laïcité. Macron en authentique pervers se complet a s’essuyer les pieds dessus.


                  • Garibaldi2 10 août 16:46

                    @Esprit Critique

                    Complet-veston ?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! smiley


                  •  C BARRATIER C BARRATIER 10 août 17:52

                    La laÏcité n’est nullement piétinée par le gouvernement. Elle est la liberté de conscience, le droit de changer de croyance, le droit de s’exprimer, mais pas d’être violent.

                    Jaurès disait :

                    La loi protège la foi aussi longtemps que la foi ne veut pas faire la loi

                    Les anti vaccins se rassemblent avec comme but d’exprimer leur opinion commune. Mais ils vont plus loin, et menacent, Mort à Macron. Ils sont violents comme ceux qui ont assassiné Jaurès qui représentait une opinion largement majoritaire.

                    Les faits ne se discutent pas, les vaccinés sont majoritaires, et ne demandent pas que l’on vaccine par force. La violence n’est pas de leur côté.

                    Le gouvernement, nos élus de l’assemblée nationale et du sénat, sous la vérification faite par notre Conseil d’Etat, ont créé le pass sanitaire.

                    Il faut surveiller les violents menaçants, les empêcher de nuire, comme on a pu le faire pour les intégristes religieux.


                    • troletbuse troletbuse 10 août 17:55

                      @C BARRATIER
                      Pourriture !


                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 10 août 17:57

                      @troletbuse
                      C’est celui qui le dit qui l’est !!!


                    • chantecler chantecler 10 août 17:59

                      @C BARRATIER
                      gnagnagna !
                      Bravo , Barratier !
                      Votre commentaire est vraiment très original ... !
                      En somme « tout va très bien Madame la Marquise »...
                      Et « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ».
                      Y’a plus qu’à rejoindre LREM .
                      PS : il n’y a pas que des manifestants qui sont violents , la société est très violente directement ou institutionnellement .
                      Mais bah je suppose que vous n’avez aucun souci !
                      Ah au fait je vous accorde la médaille DLC .
                      Au plaisir


                    • troletbuse troletbuse 10 août 22:12

                      @C BARRATIER
                      Les vaccinés sont majoritaires, et ne demandent pas que l’on vaccine par force.


                      Commentaire d’une haute intelligence ! Débile, quoi. Pourquoi, il faut utiliser la violence pour ne pas vaxxiner ?


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 10 août 23:28

                      @Jean J. MOUROT
                      merci
                      la violence commence par l’insulte


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 10 août 23:37

                      @chantecler
                      Je ne marche pas, Macron ne défend pas la laïcité à l’école, à laquelle il ne comprend pas grand chose, fan de son lycée catholique avec sa prof qu’il épousera. La loi Debré de 1959 avait imposé un financement des classes élémentaires des écoles privées sous contrat d’association . Macron/Blanquer ont signé un décret qui rend obligatoire le financement municipal des classes maternelles privées sous contrat d’association.
                      Merci pour la médaille, mais je lui préfère mes palmes académiques que macron ne saurait obtenir !


                    • chantecler chantecler 11 août 00:12

                      @C BARRATIER
                      J’ai du mal à vous comprendre : je me demande si c’est du lard ou du cochon du moins sur votre premier commentaire .
                      Ici je vous saisis 5 sur 5 !
                       smiley
                      Finalement il y a probablement malentendu ....
                      Dans ce cas je vous laisse les palmes et je reprends la médaille que vous ne méritez probablement pas .
                      Cdt.


                    • tonimarus45 11 août 08:54

                      @C BARRATIER-il y a des insultes bien dissimullees pour ceux qui savent utiliser la langue française.Les vaccines ne demandent pas la vaccination obligatoire ??????ne generalisez pas ici meme nombre de vaccines sont pour le pass sanitaire dont entre autre un « fergugus » ;hier tout a fait contre.Hier contre et syndrome de stokcolm peut etre.... manaintenant a donf pour l’obligation vaccinale, nombreux sont cela


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 11 août 23:06

                      @tonimarus45
                      Pourquoi les vaccinnés n’auraient ils pas le droit d’être pour le pass sanitaire ? Comme le droit d’être contre ? Un vaccinné reste un citoyen avec ses droits, comme un non vaccinné le reste avec les mêmes droits !
                      Ce sont des points de vue individuels tous respectables.
                      En matière politique, c’est la majorité qui fait prendre les décisions. Qui peuvent être mauvaises ou bonnes au plan scientifique, car sur ce sujet la science est encore loin de tout avoir découvert.


                    • Orélien Péréol Orélien Péréol 10 août 17:58

                      Le mot état prend une majuscule quand il s’agit de l’organe de nos affaires collectives, avec une minuscule état signifie le degré de qualité, d’usure d’un objet, ça n’a rien à voir (je vends une étagère, en bon état, ou en mauvais état).

                      Il se peut que l’Etat piétine la laïcité en imposant, ou quasi, un vaccin. Il faudrait argumenter.

                      L’Etat commande, interdit, favorise ceci ou cela... agit, en quelque sorte : L’école obligatoire, le permis de conduire... etc. La liste est longue.



                        • chantecler chantecler 10 août 18:16

                          Quand on s’appelle Lheureux soit on devient curé soit philosophe .

                          a doit vous donner une belle aura !

                          C’est quand même plus sympa que de s’appeler Crétin (si si c’est arrivé et de plus c’était un excellent écrivain).

                          Cordialement .


                          • pierrequiroule 11 août 13:16

                            à l’auteur :

                            « La laïcité se définit (hors polémiques) par le respect éminent de toute croyance, toute opinion et point de vue ainsi que le respect des lois républicaines. »

                            Alors là , ça me fait sursauter !

                            Respect éminent de toute croyance , d’accord mais le « respect des lois Républicaines » ne s’applique , en l’occurence , qu’aux lois concernant la laïcité .

                            Vous profitez de votre statut pour dire n’importe quoi !


                            • Tesseract Tesseract 12 août 14:00

                              La laïcité c’est simplement la séparation des églises et de l’état, du spirituel et du temporel.

                              C’est quand même pas compliqué.

                              « En principe », le République ne s’occupe pas de religions. Elle les protège, comme elle protège « en principe » toute autre association de pécheurs à la ligne ou de philatélistes.

                              Bon, maintenant entre le principe et la réalité.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité