• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La lecture sur internet...

La lecture sur internet...

JPEG

La lecture suppose attention et concentration, elle exige une certaine rigueur... Or, la lecture sur internet est, souvent, perturbée par des publicités, des annonces de toutes sortes.

Comment se concentrer face à tous ces écrans qui nous sollicitent de toutes parts ?

Ordinateurs, tablettes, i-phones, tant d'écrans sont mis à notre disposition pour délivrer des informations.

Mais, comment lire attentivement un journal dont la page unique est fondée sur la dispersion et des informations multiples ?

Quand on ouvre un article sur internet, on voit s'afficher sur les côtés, de nombreux autres titres.

Et même si on utilise un bloqueur de publicités, l'attention se disperse souvent sur certains sites qui font leur propre promotion, de manière tapageuse.

On est face à une mosaïque de messages qui attirent l'attention si bien qu'on est tenté de passer d'un site à un autre...

Certains articles sont surchargés de liens qui conduisent le lecteur à une dispersion plus grande, encore...

Par ailleurs, l'écran d'un ordinateur, par ses reflets, sa brillance, fatigue, rapidement, les yeux du lecteur.

Internet, c'est, aussi, le règne de l'immédiateté et de l'instantanéité : il faut s'informer vite, parcourir les titres, on en vient à grappiller sans vraiment approfondir...

La profondeur, c'est ce qui manque dans le monde moderne.

Et internet a tendance à aggraver et encourager une certaine légèreté dans la lecture.

Notre monde de sollicitations permanentes, avec des loisirs qui se sont diversifiés, n'aime plus la profondeur et la rigueur de l'analyse : à l'ère de Twitter, les internautes se délectent de propos à l'emporte-pièces, ils apprécient les réactions immédiates, lancées à la volée.

A l'heure d'internet, la tendance est, souvent, à l'émiettement et à la dispersion.

Partout, et même sur internet, la propagande va bon train, car cette propagande ne se cantonne pas aux médias traditionnels, comme la télévision ou la radio.

La propagande se trouve aussi sur internet, et comme nous sommes abreuvés d'informations, il est difficile de faire le tri.

Des erreurs se propagent, car chacun peut diffuser toutes sortes d'articles et de messages. Ces erreurs peuvent être volontaires, ou, parfois, elles sont dues à une forme d'ignorance...

Lire sur internet demande un esprit critique : il faut vérifier les sources, s'interroger, et souvent le monde moderne qui nous bouscule, ne nous en laisse pas le temps.

En fait, pour lire en toute sérénité, rien ne vaut le livre : on peut facilement souligner des phrases, des extraits, le regard est sollicité par un seul message, et l'attention est bien meilleure.

Le livre doit rester une référence essentielle : il permet de trouver une vraie sérénité et une concentration accrue dans la lecture.

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/08/la-lecture-sur-internet.html


Moyenne des avis sur cet article :  1.48/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Decouz 8 juillet 2019 13:43

    La légèreté ce n’est pas lourd, c’est léger, il faut de la légèreté pour compenser le lourd.


    • popov 8 juillet 2019 13:54

      @rosemar

      Faut apprendre à se concentrer.


      • rosemar rosemar 8 juillet 2019 14:26

        @popov

        Une qualité qui se perd...


      • ZXSpect ZXSpect 8 juillet 2019 14:08

        Pour tirer profit de la richesse d’internet et prendre le temps de lire et d’analyser un article, j’utilise Pocket pour sauvegarder l’article et je le récupère sur ma liseuse pour le lire tranquillement.

        -

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Pocket_(application)

        -

        https://getpocket.com/

        -


        • rosemar rosemar 8 juillet 2019 14:29

          @ZXSpect

          Intéressant... je ne connaissais pas cette application. Et vous lisez aussi des livres papiers ?


        • rosemar rosemar 8 juillet 2019 14:31

          @ZXSpect

          Une invention révolutionnaire : vous connaissez ?

          http://rosemar.over-blog.com/2015/07/une-invention-revolutionnaire.html


        • ZXSpect ZXSpect 8 juillet 2019 16:25

          @rosemar

          L’avantage des liseuses et des livres numériques est surtout dans le stockage et le transport.


          Pouvoir emporter dans ses déplacements une bibliothèque de plusieurs centaines de livres disponibles partout et à tout moment est un bonheur.


          Mais cela ne remplace pas le livre papier.


          Il m’arrive de découvrir un livre par le numérique, puis d’en acheter la version papier d’origine pour pouvoir mieux le surligner, l’annoter, le manipuler.


        • ZXSpect ZXSpect 8 juillet 2019 16:49

          @rosemar

          Un des autres avantages du numérique concerne les livres classiques et plus anciens que l’on souhaite découvrir ou relire.


          Peu de chance de les trouver dans les bibliothèques municipales qui ne peuvent pas tout stocker, parfois difficile de les acheter, et surtout pas sûr que l’on souhaite s’encombrer d’un nouveau livre physique.


          Pour ce type d’ouvrage les tarifs sont très modérés et on peut souvent les trouver gratuitement s’il sont tombés dans le domaine public.


        • ZenZoe ZenZoe 8 juillet 2019 14:18

          « Le livre doit rester une référence essentielle »

          Ça c’est votre avis. Pourquoi être aussi tranchante ? Comprenez-vous que d’autres puissent penser autrement ? Qu’il existe des arguments très solides pour la lecture sur internet et qu’il puisse y avoir une complémentarité ?

          Ou cette idée audacieuse dépasse-t-elle votre cerveau ?

          Par ailleurs, concernant les différentes perturbations publicitaires, je ne suis aucunement perturbée lorsque je lis Agoravox. Ni d’autres journaux. Il suffit de ne pas se laisser distraire, cela s’appelle la concentration.


          • rosemar rosemar 8 juillet 2019 14:34

            @ZenZoe

            Beaucoup d’ados sont fascinés par leurs écrans, leurs portables, les réseaux sociaux et ils ne savent plus se concentrer. C’est un problème.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juillet 2019 14:50

            @rosemar

            contrairement à la tablette, la liseuse n’affiche ni publicité ni liens tentateurs, mais elle permet de se connecter sur internet pour télécharger des livres, dont tous le domaine public gratuit et les nouveautés à des prix inférieurs ou égaux au papier, les éditeurs étant les mêmes.
            l’affichage de la liseuse est beaucoup moins fatigant pour les yeux
            mais forcément, il n’y a pas de jeux en ligne ni d’« amis » qui vous font coucou
            ce n’est pas une question de papier ou d’internet, mais une question de gestion de la communication
            toute la presse people, les pubs qui remplissent les boites-aux-lettres et la littérature de gare montrent que le papier n’a rien à envier à internet pour abrutir les gens paresseus ou fragiles


          • popov 8 juillet 2019 16:46

            @Séraphin Lampion

            Bonjour

            La seule chose qui me manque quand je lis les actualités en ligne, c’est l’odeur de journal fraîchement imprimé.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juillet 2019 17:13

            @popov

            toi, tu dois être un nostalgique des crachouillis du microsillon et de la grisaille du noir et blanc argentique !


          • Nicolas_M Nicolas_M 8 juillet 2019 14:32

            Idiot. La lecture a plusieurs fonctions, cela peut être pour se détendre ou chercher une information précise, pour enrichir sa culture générale ou sa culture sur un sujet donné. Les livres et Internet n’apportent pas la même chose. Il ne me viendrait pas à l’idée de lire un roman sur un écran lumineux d’ordinateur, simplement car cela fatigue les yeux et l’efficacité en terme de mot lus par minutes en moindre. Il ne me viendrai pas à l’idée de chercher un livre pour me documenter sur un sujet précis et urgent, simplement car chercher un livre est long et coûteux et rien ne garantie que l’information sera dans le livre que je vais emprunter à la bibliothèque ou acheter à la librairie.

            Vous parlez de concentration, de rigueur, mais le top 10 des livres les plus lus par les français contient exclusivement des fictions et des BDs. Le but d’un livre est majoritairement de se déconcentrer, de s’évader, de s’éloigner de la rigueur quotidienne. De vivre dans un monde imaginaire sur mesure créé pour le lecteur. Si un livre demande de la concentration, c’est qu’il s’agit d’un livre raté, d’une erreur qui ne se vendra pas. 

            Au passage, les études ont montré que les encyclopédies papier contiennent bien plus d’erreur que Wikipedia ... 


            • rosemar rosemar 8 juillet 2019 14:36

              @Nicolas_M

              Vous confondez déconcentration et évasion, il me semble...
              Par exemple, écoutez cette lectrice passionnée :

              http://rosemar.over-blog.com/2017/11/une-lectrice-passionnee.html


            • phan 8 juillet 2019 14:41
              Je croyais que les jeux de mots laids étaient pour les cerveaux lents : Ce n’est pas quand vous fâchez les élèves qu’il faut leur parler de la lecture.

              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juillet 2019 14:41

                Internet, c’est pas bien pour la lecture, mais on peut apprendre à calculer en cent leçons. Il faut seulement éviter les sites de ballots !


                • rosemar rosemar 8 juillet 2019 14:44

                  @Séraphin Lampion

                  OH !


                • phan 8 juillet 2019 15:12

                  @rosemar

                  OH, my god ?

                • bcallens 8 juillet 2019 14:55

                  Vous savez que bloqueurs de pub, cela existe ? Installez uBlock origin sur votre navigateur. C’est tout simple et très efficace.


                  • rosemar rosemar 8 juillet 2019 15:00

                    @bcallens

                    Bien sûr, je connais... mais il n’empêche sur de nombreux sites, les titres et les articles se multiplient, dispersant l’attention...


                  • rosemar rosemar 8 juillet 2019 15:01

                    @bcallens

                    Pour ma part, j’utilise Adblock plus.


                  • Attila Attila 8 juillet 2019 15:27

                    Bonjour Rosemar,

                    "Lire sur internet demande un esprit critique : il faut vérifier les sources, s’interroger, et souvent le monde moderne qui nous bouscule, ne nous en laisse pas le temps. "

                    Au siècle dernier, nous avions peut-être le temps mais nous n’avions pas les moyens de vérifier les sources. Il nous fallait des mois pour trouver des informations précises.

                    Avec Internet, on trouve beaucoup d’informations en quelques clics.

                    Ce n’est pas forcément Internet le problème mais plutôt le manque d’envie de savoir.

                    .


                    • Ouallonsnous ? 9 juillet 2019 07:11

                      @Attila

                      « Ce n’est pas forcément Internet le problème »

                      Non, c’est la malhonnêteté de ceux qui l’utilise pour divulguer leurs pubs et leurs fakes news !


                    • foufouille foufouille 8 juillet 2019 15:48

                      ton écran est vraiment très vieux.


                      • Pere Plexe Pere Plexe 8 juillet 2019 16:12

                        @foufouille
                        Comme son vocabulaire daté qui ne lui permet pas de décrire correctement le problème.
                        Je ne peux que lui conseiller d’utiliser des navigateurs proposant des options de ce type


                      • foufouille foufouille 8 juillet 2019 16:18

                        @Pere Plexe
                        je dirais plutôt qu’elle est un peu asperger.


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 juillet 2019 11:14

                        Cet excellent article pourrait être complété par une observation des dégâts dans la télévision et la radio publiques.
                        La télé publique affiche aussi, simultanément, des informations diverses. La radio publique est pire : sur France Inter, par exemple, c’est désormais à l’auditeur de trier ce qui est info et pub (je ne parle même pas ici des informations de propagande gouvernementale).
                        Mais puisqu’on doit ces nouveautés à ce qu’on nomme encore « la Gauche », il faut les considérer comme des progrès véritables.


                        • Abou Antoun Abou Antoun 9 juillet 2019 12:51

                          Tout d’abord je voudrais signaler à l’auteur que des produits existent tels ’adblock’, ’adblock plus’ qui éliminent une bonne partie de la pub. Vous n’avez pas à vous soucier des sites qui interdisent l’accès aux bloqueurs ce sont des sites de m... qui ne vivent que de la pub (gala et consorts) il n’y a rien à lire là.

                          Par ailleurs sur android (smartphone) un ’browser’ tel ’opera mini’, élimine systématiquement les parasites sans add-on supplémentaire.

                          Bref plutôt que de pleurnicher sur des problèmes qui n’en sont pas mieux vaux une attitude active et chercher à les résoudre (cf. l’autre andouille qui pleurait tous les jours car incapable de produire les circonflexes avec un accent italien).

                          Cela dit, un lecteur vous recommande d’apprendre à vous concentrer et je ne peux que l’approuver. Lorsque vous conduisez une voiture votre cerveau reçoit une foule d’informations parasites mais vous vous concentrez sur la route et ses usagers, la signalisation, votre blanche de bord, négligeant ainsi une quantité d’infos accessibles aux passagers qui n’ont pas la même responsabilité. La concentration c’est cela même. Lorsque je lis un article sur internet c’est qu’il m’intéresse, ce qu’il y a autour c’est simple, je ne le vois même pas.

                          En somme pourquoi ne pas appliquer à vous-même les règles que vous essayer d’inculquer à vos élèves.


                          • Taverne Taverne 9 juillet 2019 14:17

                            @Abou Antoun

                            Je plussoie.
                            « En fait, pour lire en toute sérénité, rien ne vaut le livre : on peut facilement souligner des phrases, des extraits... »

                            Un livre numérique permet les mêmes facilités. Le seul souci, c’est qu’il faudra payer un peu même pour des œuvres tombées depuis longtemps dans le domaine public (exemple : les pièces de Shakespeare). Si vous êtes un rebelle et que vous refusez de débourser, vous irez sur Wikisource qui n’offre pas ces options. Je dis que cela n’est pas normal. Toutes les œuvres classiques devraient être accessibles gratuitement avec toutes les options de confort (surligner des passages au fluo de différentes couleurs, copier-coller, etc.). Ou au moins toutes les oeuvres essentielles.

                            Que fait le gouvernement ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité