• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La réaction d’hier et d’aujourd’hui

La réaction d’hier et d’aujourd’hui

La mixité dans les écoles a constitué une avancée extraordinaire.

Comme le montrecette image, on apprend à vivre ensemble, à jouer et à travailler ensemble.

Les adeptes de la réaction sont fidèles à leurs prédécesseurs du milieu des années 30 

Les garçons et filles vus par certains adeptes de la « manif pour tous » !?

JPEG De plus en plus de chrétiens ont des positions progressistes sur les questions de société et du vivre ensemble.

Ils ne se reconnaissent pas du tout dans les positions caricaturales de Madame Boutin, des évêques et des AFC ( Associations familiales catholiques) qui se situent sur l’orientation de la droite la plus dure qui soit.

Depuis septembre, les AFC diffusent des tracts devant les écoles publiques pour dénoncer l’inscription de la théorie du genre dans l’enseignement.

C’est un mensonge éhonté comme l’ont montré de nombreux enseignants.

Mais qu’importe, calomniez il en reste toujours quelque chose.

Avant-hier les AFC s’appelaient « Union des associations catholiques chefs de famille »….C’était la réaction sur toute la ligne, « Vichy avant Vichy » jugez-en vous-mêmes :

« Union des associations catholiques de chefs de famille - 1935

La Coéducation des sexes et la gémination des écoles.

La coéducation des sexes par la gémination des écoles a fait, depuis la guerre, des progrès effrayants. C’est la « LEPRE DE LA LAÏCITE ».

Par milliers se comptent les écoles géminées, c’est-à-dire les couples d’écoles dont l’une réunit grands garçons et grandes filles sous la direction de l’instituteur, l’autre, petits garçons et petites filles sous la direction de l’institutrice…

La coéducation et la gémination sont en effet immorales. Par la promiscuité des filles et des garçons, elle excite leurs sens plus tôt qu’on ne pense, elle enlève aux jeunes filles la réserve et la pudeur et en fait des GARCONNES dès l’âge de treize ans.

Mais n’oublions pas que l’âge de la scolarité va être prolongé jusqu’à quatorze ans, et avec lui la promiscuité ;

Que les cours complémentaires se poursuivent jusqu’à seize ans, et avec eux la promiscuité ;

Que la coéducation a été établie dans les collèges et les lycées dans les classes supérieures, et avec elle la promiscuité jusqu’à l’âge de dix-sept et dix-huit ans.

Que sera-ce lorsque, à l’exemple des Soviets, abominables apôtres de la coéducation, la promiscuité des sexes se pratiquera dans l’internat et dans la serre surchauffée des dortoirs, après que dans la journée on aura donné à filles et garçons réunis l’enseignement sexuel avec exercices pratiques de pièces anatomiques articulées ?

N’y a-t-il pas là un plan abominable de déchristianisation par la corruption de l’âme et du corps de la jeunesse ? »

 

Ah réaction quand tu les tiens !

On est loin des inquiétudes de parents affolés et désinformés, là c’est le retour en arrière.

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 8 février 2014 11:58

    « Comme le montre cette image, on apprend à vivre ensemble, à jouer et à travailler ensemble. »


    Plutôt que de juger superficiellement des faits, comme font les gens superficiels, vous feriez mieux de vous attacher aux conséquences, qui sont les seules choses réellement importantes et significatives, pour vous attaquer aux questions suivantes :

    - le nombre des viols régresse-t-il « année ensemble » après « année ensemble » ?
    - les couples postérieurs au « vivre ensemble » sont-ils plus unis, plus harmonieux et moins enclins au divorce ?
    - les violences domestiques enregistrent-elles des reculs significatifs ?
    - constate-.t-on une diminution sensible du nombre des uxoricides ?

    Si vous répondez non à trois au moins de ces questions, la conclusion est que votre progressisme ne sert strictement à rien, si ce n’est à ajouter de la déstabilisation à une société déjà déstabilisée, pour satisfaire des principes à la con - en toutes lettres !

    • César Castique César Castique 8 février 2014 12:51
      « L’auteur doit vivre dans un phare... »

      Il y a une autre hypothèse envisageable : que lui-même soit favorable à « la corruption de l’âme et du corps de la jeunesse ».

      P.S. - Je passe sur l’aspect « déchristianisation » pour deux raisons. La première, c’est que je suis agnostique, et la seconde c’est qu’on voit tant de drôles de chrétiens se ralliant à de drôles de choses, que je préfère prendre mes distances...

    • oncle archibald 8 février 2014 17:38
      uxoricide 
          nm 
      1    (droit)  meurtre de l’épouse par l’époux 
      2    (droit)  mari ayant tué sa femme 

      Ben merci, grâce à vous j’ai appris un mot nouveau et sa signification... J’ai pas perdu mon temps sur AV aujourd’hui ...

    • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 19:49

      Oui mais 

      -on vit de plus en plus vieux
      -la syphilis a presque disparue
      -les accidents de la route sont en net recul.

      Toutes choses sans rapport avec le sujet...comme vos « constats ».

    • César Castique César Castique 8 février 2014 20:39

      « Toutes choses sans rapport avec le sujet...comme vos « constats ». »


      C’est sûr que la mixité n’a aucune sorte de rapport avec une éventuelle évolution des relations entre les hommes et les femmes, selon l’usage ancestral, et entre les femmes et les hommes, selon la néo-bienséance bélkacémo-« progressiste ».. 

      Vous savez que vous êtes un redoutable interlocuteur. Vous ne devriez pas tarder à percer dans les grands médias. Et allez-y crânement ! En face de Finkielkraut, vous n’arriverez jamais à faire plus cancre que le pauvre Valls avec sa bouée « valeurs de la république » en version « valors de la repùblica »

    • bakerstreet bakerstreet 9 février 2014 16:31

      Le mot réactionnaire est une clé multiprise de la novlangue, qui ne veut rien dire, si ce n’est que la volonté de l’auteur de diaboliser les opposants. 


      L’étude du genre, car il faut bien appeler un chat un matou, même si certains préfèrent le mot minet, ce dernier pourtant pouvant appeler à confusion, et vous replonger dans l’étude du genre alors qu’on veut en sortir, n’est rien d’autre que la dernière moulure que les doctrinaires veulent imposer, sans aucune caution autre que leur foi religieuse et naïve. Voilà là le plus dangereux : Un courant qui se sert d’une pseudo conviction, prétendument scientifique alors qu’elle ne résiste pas deux secondes à la moindre analyse

      Vive la réaction, quand elle s’attaque aux idées à la vue basse, stupides, nonobstant juste qu’elles sont modernes, et « égalitaires », un mot valise, pour vous clouer le bec, et simplifier abusivement le sujet, comme ORWELL avait su si bien le montrer !
      .
      Plutôt que d’utiliser la rhétorique, on va donc sortir ces grands mots, pièces de batterie qu’utilisait déjà le père UBU.


    • paulau 8 février 2014 12:26

      L’auteur dit :

      « 
      La mixité dans les écoles a constitué une avancée extraordinaire. »

      Ce serait aussi une chose extraordinaire de rétablir la mixité dans le mariage.

      • Furax Furax 8 février 2014 14:54

        Super ! smiley


      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 8 février 2014 15:43

        Voilà une formule lapidaire, belle comme un alexandrin, dont son auteur doit être gonflé d’orgueil. Hélas, la baudruche va vite se dégonfler, car cette envolée politique ne correspond à rien. La mixité a toujours existé dans le mariage, la seule nouveauté est qu’elle n’est plus obligatoire. Seriez-vous pour la dictature, éventuellement celle que vous avez dénoncée probablement en URSS ? Je dis, donc j’ai raison et j’impose.
        Nous sommes en République et vous êtes bien obligé de tenir compte de la majorité.


      • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 19:55

        Le parallèle est amusant.

        Il est certain qu’il paraîtra aussi incongru d’avoir interdit le mariage aux homos que d’avoir séparé filles et garçon à l’école.

      • tinga 8 février 2014 13:31

        Oui la mixité est un progrès, la ségrégation sexuelle à l’avantage bien sûr des porteurs de couilles n’a eu que des conséquences néfastes, diviser pour régner, l’inceste est une pratique en forte régression, le viol est considéré comme un crime, avant c’était juste rien du tout.

         « ...de rétablir la mixité dans le mariage. »
        Vous voulez sans doute dire l’interdiction des couples homo.

        • bakerstreet bakerstreet 9 février 2014 16:45

          S’il y a une seule chose avec laquelle je suis d’accord avec l’auteur, c’est que la mixité est un progrés dans les collèges. 


          Reste que ce n’est plus acquis, qu’elle est remise en question, et qu’elle le sera encore plus demain, si ce foutu programme d’études de genres avait des difficultés de mise en place.

          Ce qui ne serait pas étonnant, vu sa naïveté, mélangé à son dogmatise, qui compose la première étape d’un foutu moteur à explosion : Messages ambivalents donnés aux enfants, entre la société et l’école, à un age où les messages identification simples et avérés devraient et sont encore pour le moment à peu près les mêmes pour tous, excepté quelques militants, qui sont d’ailleurs à l’origine de cette programmation stalinienne !

          Que va t’il donc se passer ensuite, si ce n’est de constater que les deux sexes sont incompatibles, après cette guerre civile stupide qui va centrifuger les antagonistes : Un clash, la démonstration que filles et garçons « méritent » une éducation différenciée......

        • ahtupic ahtupic 8 février 2014 14:08

          Après la mixité, le mélangisme, par devant et par derrière.


          • foufouille foufouille 8 février 2014 14:18

            le PSOUMP te paye combien ?


            • Kookaburra Kookaburra 8 février 2014 15:13

              Décidément Charlot, vous n’aimez pas les croyants ! Je ne partage pas votre aversion ni le dogmatisme de ceux qui refuse catégoriquement l’avortement et la PMA. La loi sur IGV est bonne comme ça, et n’a pas besoin d’amendements, mais Hollande et son équipe de voyous veulent « réformer » tout ce qui leur tombe sous la main, y compris l’intimité de la famille.

              Quant à la Manif pour tous il aurait suffit de donner les mêmes droits à toutes les modèles de famille dorénavant reconnus, et d’appeler le mariage unisexe « Union Civile » au lieur de « mariage » , et le Manif pour tous n’aurait jamais eu lieu. C’est ce que les Allemands ont fait, et la loi était bien acceptée. Si Hollande cherche vraiment le consensus, pourquoi ne pas aménager les sentiments de ceux qui tiennent à l’interprétation traditionnelle du mot « mariage » ? Qu’est-ce que cela aurait coûté aux homos de renoncer seulement à cette appellation ? Cela nous aurait épargné ces interminables disputes.


              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 8 février 2014 15:59

                Si le mot affirmant l’union entre deux êtres humains avait été différent, il y aurait encore discrimination et non égalité. Si nous devons conserver le mot « mariage » que dans son sens de sacrement religieux d’union entre un homme et une femme, il faut donner aussi un autre nom au mariage civil non consacré à l’église, ou encore mieux l’interdire tout simplement et ne pas le reconnaître. Vous datez de combien de siècles ? Le mariage civil existe et il serait temps que vous vous en rendiez compte ; c’est de lui dont il est question dans la loi. Vous n’avez pas à imposer vos opinions religieuses et le mode de société qui en découle à l’ensemble de la Nation.


              •  C BARRATIER C BARRATIER 8 février 2014 16:34

                Je ne saisis pas la suggestion : en droit français, le mariage est exactement l’union civile, les autres ne sont pas prises en considération pour l’héritage, les impôts...etc


              • bernard29 bernard29 8 février 2014 17:39

                à Danièle Dugelay

                Il peut y avoir égalité de droits entre couples homos et couple hétéros, mais il n’y a pas équivalence ou égalité de nature entre ces couples.

                le couple hétéro est par nature et par définition procréateur par lui même, sauf rare exception d’infertilité. .

                le couple homo a besoin de l’intervention d’un tiers pour avoir un enfant. Il est par nature stérile.

                donc deux mots pouvaient très bien être justifiés ; mariage pour le couple hétéro, et union civile pour les autres, avec les mêmes droits civiques, puisque c’est surtout cette égalité de droits civiques que les homos revendiquaient.


              • non667 8 février 2014 20:16

                à bernard
                puisque c’est surtout cette égalité de droits civiques que les homos revendiquaient.

                ce qui était visée c’était l’adoption
                là comme pour le genre et la mixité le lobby pédophile genre daniel cohn bendit ,Frédérique Mitterrand...etc avance masqué ses pions avec la complicité des gogos /benêts/ autruches qui ignore le principe de précaution au profit de théories douteuses non vérifiées !
                ps :candide chalot a-t-il souffert d’un manque de touche -pipi a l’école ? smiley smiley smiley smiley

                , ? :


              • ahtupic ahtupic 8 février 2014 20:25

                Et pour la confusion des genres (ou la fusion des cons) c’est Julie Gayet qui a joué dans ce film. Tout s’explique.


              • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:26

                Décidément Charlot, vous n’aimez pas les croyants ! 

                Si du con (ça c’est pour « charlot »).Tant qu’il ne cherche pas à imposer aux autres leurs croyances.
                Je ne partage pas votre aversion ni le dogmatisme 
                Parler au nom de croyant et reprocher aux autres leurs « dogmatisme’...
                de ceux qui refuse catégoriquement l’avortement et la PMA.
                Le problème n’est pas qu’ a titre personnel ils les refusent (au nom de leurs croyance c’est à dire de dogme) mais qu’ils veillent l’interdire à tous ! Les croyants restent libre de s’imposer les interdits qu’ils souhaitent...manger du porc ou de la viande le vendredi la sodomie...
                La loi sur IGV est bonne comme ça,
                Au nom de quoi êtes vous qualifié pour en décider ?Au nom de qui parlez vous ?
                Hollande et son équipe de voyous veulent « réformer » 
                Oui en même temps c’est un peu le rôle d’un Président élu.Et les voyous en question sont donc les députés eux aussi élus pour ça puisque eux seul peuvent changer les lois.

                Pour ce qui est du mariage son seul sens, juridiquement parlant puisqu’il est question de loi, est bien »mariage civil".La encore libre à chaque communauté secte ou religion de lui donner un sens plus restrictif et d’en fixer les contraintes (dans le respect des lois).Rien n’oblige un curé ou un rabbin à unir un couple homosexuel. 


              • Kookaburra Kookaburra 9 février 2014 09:17

                @ Daniele. Je ne comprends pas votre courroie contre moi. Je n’impose rien à person, je n’exprime qu’une opinion. En Allemagne l’union entre des couples unisexe ne s’appelle pas « mariage », terme réservé au mariage hétéro, civil ou religieux. Quand on dit que le mariage homo existe en Allemagne c’est faux. Tous ont les mêmes droits, mais le mot dans les deux cas n’est pas la même, seulement le mot. Est-ci si difficile à comprendre ? Je trouve la solution bonne, si vous me permettez une opinion. Si vous appelez cela « discrimination », vous êtes intransigeante. Les homos allemands, de toute façon, en sont satisfaits.


              • bernard29 bernard29 9 février 2014 11:21

                à Kookaburra,

                les allemands font preuve de plus d’intelligence sociale que les français. En France on a besoin de créer des problèmes pour alimenter des faux débats et pour cliver la société. .


              • Rounga Roungalashinga 8 février 2014 15:50

                Chalot, vous êtes décidément impayable. La mixité, nous dites-vous, est une bonne chose. La preuve : une photo. C’est tout. Et le pire, c’est que vous ne plaisantez même pas !
                Ce n’est pas une question de croyance ou de « réaction » (je mets des guillemets car ce mot n’a pas pour moi le caractère abominable qu’y met Chalot. La réaction a été un mouvement riche, profond, et créateur. C’est quand même à Joseph de Maistre qu’on attribue la paternité de la sociologie. Le « réac » Berdiaev a magnifiquement prédit l’horreur qui suivrait la révolution bolchevique.), ce n’est dis-je donc, pas une question de croyance ou de « réaction » que d’être critique envers la mixité scolaire. Ce qui est dit dans l’extrait que vous citez et qui date de 1935 est remarquable de bon sens, lorsqu’on le compare à la situation actuelle. Il y a quinze ans, encore, j’étais à l’école publique, mixte. Je ne saurais pas dire combien de mes camarades d’alors, garçons ou filles, travaillés par leurs hormones, avaient comme préoccupation première, non les cours, mais le rapprochement avec des personnes de l’autre sexe. Moi-même je ne fais pas exception. Et sans parler des complexes des filles, qui ne vont à l’école qu’habillées le plus « sexy » possible, jusqu’à des proportions inquiétantes (je discutais avec une prof sur combien des filles de quatorze ans viennent au collège ou au lycée habillées littéralement en putes. Excusez-moi du terme, mais c’est le mot que cette prof a employée, embarrassée à l’idée que son discours puisse être « réac », justement).
                Et sans parler du problème du voile, qui ne se poserait même pas si la mixité était abolie.


                • Rounga Roungalashinga 8 février 2014 16:41

                  Et je rappelle que la mixité, en fait de « progrès », avait été une mesure censée résoudre un problème de places dans les établissements scolaires.


                • CHALOT CHALOT 8 février 2014 15:51

                  Les croyants ne sont pas majoritairement sur la ligne des réacs et des vichystes


                  • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:29

                    ...en revanche l’inverse...


                  • Aldous Aldous 8 février 2014 22:17

                    Vous en avez tellement plein la bouche de vos vichistes qu’ont dirait un gargarisme.


                    Alors petit rappel :

                    -Les Jeune-Turc et le kémalisme, Laïcs : génocide des chrétiens de Turquie ( 3 million de morts entre 1914 et 1974)

                    -Les Nazis, athées : 80 millions de morts (21 millions de Russes, 9 d’Allemands, 6 de Polonais, 2 de Yougoslaves, 1 de Roumains, 0,7 de Hongrois, 0,6 de Grecs)

                    -Les Japonnais Shinto-boudhisme : 20 millions de morts Chinois et 2 Birmans

                    -URSS, athées : 70 millions de morts

                    -Maoïsme, athées : entre meurtres et famines au moins 100 millions de morts.

                    -Pol Pot, Kmehrs rouges, Laïcs : 1 million de morts.

                    -USA, Franc Maçonnerie : mass murderers depuis Hiroshima, Corée, Vietnam, Yougoslavie, Irak, Grenade, Lybie...

                    Vous disiez ? Ah oui, les salauds, c’est les croyants avec leur « aimez-vous les uns les autres ». 

                  • Aldous Aldous 10 février 2014 11:10

                    Tiens, j’ai oublié les Sioux, les Apaches etc...


                    Au fait Chalot, vous en pensez quoi du programme des rosicruciens ?


                    Vous êtes pour ou contre ?
                    Et être conte c’est être réac ?

                    Moi je vais vous dire mon opinion façon le bon la brute et le truand.

                    Le monde se divise en deux : Ceux qui ont un flingue et ceux qui creusent.

                  • bourne 8 février 2014 16:19

                    @Chalot

                    Vous vous servez de l’image de la mixité à l’école qui est différentiation, pour prêcher l’indifférenciation sexuelle qu’est le Genre. Voilà pourquoi vous, et les vôtres, avez pris une telle raclée sociétale !

                    Nous serons toujours là pour vous interdire la confusion des genres et le dérapage sémantique.

                    Merci qui ?  smiley


                    • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:35

                      «  l’indifférenciation sexuelle qu’est le Genre »

                      Visiblement vous ne connaissez pas le Genre .Ou le connaissez que par le prisme déformant d’opposant à cette science.
                      « Le genre est simplement un concept pour penser des réalités objectives. On n’est pas homme ou femme de la même manière au Moyen-Âge et aujourd’hui. On n’est pas homme ou femme de la même manière en Afrique, en Asie, dans le monde arabe, en Suède, en France ou en Italie. On n’est pas homme ou femme de la même manière selon qu’on est cadre ou ouvrier. Le genre est un outil que les scientifiques utilisent pour penser et analyser ces différences. »

                    • bourne 8 février 2014 21:24
                      « Le genre est simplement un concept pour penser des réalités objectives. On n’est pas homme ou femme de la même manière au Moyen-Âge et aujourd’hui. On n’est pas homme ou femme de la même manière en Afrique, en Asie, dans le monde arabe, en Suède, en France ou en Italie. On n’est pas homme ou femme de la même manière selon qu’on est cadre ou ouvrier. Le genre est un outil que les scientifiques utilisent pour penser et analyser ces différences. »

                      Ma foi dit comme cela je suis d’accord .... Mais plus, quand on veut indifférencier les sexes à travers L’ Éducation nationale . Le relativisme culturelle, je le conçois j’ai lu Levy-strauss, mais je me suis attaché à ce qui nous façonnait avant la querelle de la ’culture’. Et là comprenez que je n’hésite pas à dire que ce ne sont pas ceux qui ont un problème d’identité sexuelle qui doivent apprendre aux hétéros , la sexualité, ni peuvent mieux expliquer l’égalité entre les sexes.


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 8 février 2014 16:43

                      Ce n’est pas du tout un problème de croyance, de foi, mais des idées qui anonçaient le pétainisme, puis Pétain, puis le post pétainisme. Voir en table des news :


                      République : Résister à la pieuvre libérale et intégriste http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=204

                      Les garçons et les filles vivent ensemble à la maison, dans les loisirs, à la crèche, à l’école, au travail. On ne voit pas pourquoi il faudrait les séparer à l’école. Le seul problème « scolaire » à la pré adolescence, est que les filles sont un peu en avance en âge mental, sur les garçons. Mais cela ne porte préjudice à personne.
                      Dans les écoles primaires catholiques que je connais les filles et les garçons reçoivent les mêmes cours.
                      Par contre, c’est vrai dans les séminaires et les couvents on ne mélangeait pas les hommes et les femmes. Pourtant ils et elles étaient déjà « grands ». Je n’ai jamais compris pourquoi, maisc’est sans importance, je n’y suis jamais allé vivre.


                      • Rounga Roungalashinga 8 février 2014 16:55

                        Par contre, c’est vrai dans les séminaires et les couvents on ne mélangeait pas les hommes et les femmes.

                        En fait si. Il y a très longtemps, au Moyen-Âge, il existait des monastères mixtes. Mais ils s’étaient transformés baisodromes, si bien que les autorités ecclésiastiques ont jugé qu’il était préférable de séparer les sexes pour l’épanouissement spirituel des bonzes et des bonzesses.


                      • Aldous Aldous 8 février 2014 22:22

                        Ce qui a annoncé le pétainisme, c’est surtout les panzers à Paris.


                      • fredleborgne fredleborgne 8 février 2014 16:48

                        Dans 20 ans, on ne verra peut-être que des enfants chauves afin que de l’extérieur il ne puisse y avoir discrimination par le genre. j’espère cependant qu’ils souriront encore, que l’enfance soit plus forte que la connerie des parents.
                        Je pensais que vous étiez un résistant de l’esprit.
                        Vous êtes seulement un inconditionnel gauchiste. Dommage !
                        Vous le vivez comment le revirement Hollandais ?


                        • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:38

                          ...vous croyez que les cheveux des filles et des garçons sont différents ?


                        • oncle archibald 8 février 2014 17:53

                          Tiens Chalot n’est remonté qu’en 1935 pour baver sur les cathos. D’habitude il invoque aussi les croisades et l’inquisition ... C’est donc un progressiste, je veux dire un anticatholique primaire en progrès ... Té au fait, il en pense quoi le Chalot de ces quelques textes on ne peut plus catholiques puisque écrits par des papes :


                          « En tant que société démocratique, veillez attentivement à tout ce qui se passe dans le puissant monde de l’argent ! Le monde de la finance est aussi un monde humain, notre monde, soumis à la conscience de nous tous ; pour lui aussi il y a des principes éthiques. Veillez donc surtout à ce que vous apportiez une contribution au service du monde avec votre économie et vos banques, et non une contribution — peut-être indirecte — à la guerre et à l’injustice ! » (Jean-Paul II, Fluëli, Suisse, 14 juin 1984.)

                          « Ce pouvoir est surtout considérable chez ceux qui, détenteurs et maîtres absolus de l’argent et du crédit, gouvernent le crédit et le dispensent selon leur bon plaisir. Par là, ils distribuent le sang à l’organisme économique dont ils tiennent la vie entre leurs mains, si bien que, sans leur consentement, nul ne peut plus respirer. » (Pie XI, encyclique Quadragesimo anno, 15 mai 1931.)

                          « Parmi les actes et les attitudes contraires à la volonté de Dieu et au bien du prochain et les « structures » qu’ils introduisent, deux éléments paraissent aujourd’hui les plus caractéristiques : d’une part le désir exclusif du profit et, d’autre part, la soif du pouvoir dans le but d’imposer aux autres sa propre volonté. » (Jean-Paul II, encyclique Sollicitudo rei socialis, sur la question sociale, 30 décembre 1987, n. 37.)

                          « Il y a certaines catégories de biens pour lesquelles on peut soutenir avec raison qu’ils doivent être réservés à la collectivité lorsqu’ils en viennent à conférer une puissance économique telle qu’elle ne peut, sans danger pour le bien public, être laissée entre les mains de personnes privées. » (Pie XI, encyclique Quadragesimo anno.)




                          • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:41

                            Jean paul 2 à autant fait que Hollande contre les puissances de l’argent...

                            C’est dire.

                          • Rounga Roungalashinga 9 février 2014 07:20

                            Jean paul 2 à autant fait que Hollande contre les puissances de l’argent...

                            C’est dire.

                            Si vous auriez souhaité que le pape puisse agir efficacement contre la finance ou ait pu prendre d’autres mesures politiques, prenez-vous en à la laïcité qui lui interdit toute action politique dans certains pays, dont la France notamment. Vous ne pouvez pas reprocher au pape d’avoir peu agi, et en même temps défendre la laïcité. Soyez cohérent.

                          • HELIOS HELIOS 8 février 2014 19:03

                            ce qui serait bien, c’est que Chalot accepte la mixité.... politique, lui qui denonce l’absence de mixité societale.

                            On verrait, par exemple, les communistes soutenir le FN lorsque ce dernier essaie de nous debarasser de l’UMP ou du PS tels qu’ils sont aujourd’hui.

                            A croire que la mixité politique n’est pas dans la tête de Chalot, c’est une autre forme d’integrisme. Dommage qu’il n’ait pas la hauteur de vue suffisante !


                            • HELIOS HELIOS 8 février 2014 19:06

                              ... zut j’ai envoyé trop tôt !

                              Je voulais rajouter qu’en une autre epoque, les communistes s’etait bien allié a la droite et l’extreme droite pour defendre notre pays. Alors si ..........

                              La mixité dans les écoles a constitué une avancée extraordinaire.

                              La mixité politique aujourd’hui constituerait une avancée extraordinaire. Mais on ne fait boire un âne qui ne veut pas boire n’est-ce pas ?


                            • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:43

                              En fait c’est au électeurs que revient cette responsabilité pas aux partis.

                              Chacun à sont libre arbitre dans l’isoloir non ?

                            • passtavie passtavie 9 février 2014 20:06

                              C’est une idée géniale HELIOS (enfin presque, parce que quel parti aurait la suprématie, le côté droit ou le gauche ?), et pourquoi ne pas voter pour des idées plutôt que pour des gus qui font, une fois élu, exactement ce qu’ils veulent ?
                              Pourquoi les politiques ne feraient pas manœuvrer la barre dans la direction que le peuple a pris ?
                              On va me dire, oui, mais... ça demanderait trop d’effort au peuple qui a autre chose à faire.
                              Une idée me passe par la tête :
                              élever ses enfants, jouer son rôle de citoyen, travailler sont trois choses importantes, comment se fait-il qu’on ne tienne compte dans l’organisation de nos sociétés que de la troisième ? Non j’exagère, il y a du progrès : les congés parentaux, mais pour combien de temps ?


                            • Sylvain62 8 février 2014 19:25

                              C’est cela oui. C’est certainement pour cette raison que les meilleurs résultats, proviennent d’établissements confessionnels, que ceux qui séparent filles et garçons sont côtés et jouissent d’une excellente réputation à l’international et même chez nous en France. 


                              Ce « progressisme » poubelle, les parents consciencieux l’évitent dès qu’ils le peuvent. Et puis merci de laisser aux chrétiens l’avis qui est le leur, contrairement à ce qui est sous entendu ici les chrétiens ne sont pas des passoires et ça n’est pas parce qu’ils et elles ne sont pas représentées que n’importe qui peu se permettre d’écrire ou d’affirmer n’importe quoi en leur nom. 

                              On notera que ce n’est pas parce qu’on ne se reconnait pas en Boutin que l’on va nécessairement applaudir les égarements conflictuels d’idéologues. 

                              • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 2014 20:53

                                Sauf que la mixité est obligatoire depuis 1975 !


                              • bourne 8 février 2014 22:26

                                ...maintenant la mixité n’est pas l’indifférenciation, mais l’inverse.
                                Avant on refusait la mixité, car on pensait que la mixité risquait de provoquer l’ébat sexuel entre sexes, qu’il fallait retarder. Or aujourd’hui, on veut à travers le genre, le provoquer plus jeune et si possible entre sexes du même genre.
                                Le LGBT, théorie du genre, gender, est une guerre contre la différenciation du sexe, la mixité et notre organisation sociale basée sur l’hétérosexualité.
                                On peut l’imaginer... mais il faut en débattre entre nous. Peillon et sa princesse consort Belkacem doivent accepter le débat.
                                Juste qu’ils vont le perdre, puisqu’ils l’ont déjà perdu !


                              • tf1Groupie 8 février 2014 21:30

                                « on apprend à vivre ensemble, à jouer et à travailler ensemble. » !

                                A voir la façon dont l’auteur déteste viscéralement ceux qui ne pensent pas comme lui, jusqu’à les comparer avec des collabos et antisémites, on n’attend pas de lui qu’il comprenne vraiment le vivre-ensemble.

                                Qu’y a-t-il de plus con qu’un réac ? Un anti-réac ...


                                • ahtupic ahtupic 8 février 2014 23:33

                                  Il vaut mieux manifester qu’être des moutons comme en allemagne où la dictature s’installe. Voir cette vidéo qui vient d’être mise.

                                  http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/un-pere-en-prison-pour-avoir-43370


                                  • bonnot 9 février 2014 10:29

                                    TEXTLES AFC NE SONT PLUS DES ASSOCIATIONS FAMILIALES

                                    Alors que beaucoup d’initiateurs de la campagne « la manif pour tous » arrêtent la mobilisation car la loi qu’ils ont combattue a été votée par le parlement, les AFC, associations familiales catholiques poursuivent la mobilisation et participent aux manifestations factieuses.

                                    Dans un état de droit quand une loi est votée, elle s’applique.

                                    Que des organisations politiques manifestent encore, pourquoi pas, c’est leur droit.

                                    Quand une association comme les AFC qui reçoit de nombreuses subventions de la part de l’Etat directement et indirectement se transforme en véritable organisation politique en appelant aux côtés de groupes de la droite extrême à la manifestation du 1er février, elle dévoile sa véritable nature.

                                    Le communiqué suivant que je reproduis in extenso est une preuve que les AFC sont plus qu’une association familiale :

                                    « Un communiqué, qui portait sur une conférence organisée prochainement à Caen, a conduit à la publication d’un article sur le site www.ndf.fr déclarant que les AFC, Alliance VITA et les Maires pour l’Enfance s’éloigneraient de La Manif Pour Tous.

                                    Nous, responsables des AFC, d’Alliance VITA, des Maires pour l’Enfance et de La Manif Pour Tous démentons fermement cette allégation.

                                     

                                    Nous continuons d’agir ensemble, avec le collectif de La Manif Pour Tous, au titre des associations que nous représentons.

                                     

                                    L’article publié surwww.ndf.fr est signé de Brigitte Farjot, représentant soi-disant « un groupe de militants et de cadres de LMPT ». Cet anonymat ne donne aucune crédibilité à cette signature.

                                     

                                    Le mouvement de La Manif Pour Tous attise des convoitises et certains cherchent à le déstabiliser. C’est le signe de la force et de l’impact de LMPT aujourd’hui !

                                     

                                    Le collectif de La Manif Pour Tous poursuit sur sa lancée et se déploiera encore davantage dans les semaines et les mois qui viennent pour combattre l’enseignement du gender aux enfants, les projets de PMA pour tous et de GPA. Quant à la loi Taubira, La Manif Pour Tous continuera d’en demander l’abrogation !

                                    Antoine Renard Franck Meyer Tugdual Derville Ludovine de La Rochère

                                     

                                    Président Président Délégué général Présidente

                                     

                                    AFC Maires pour l’Enfance Alliance VITA La Manif Pour Tous »

                                    Cette transformation des AFC en parti politique n’est pas au goût de tous ses adhérents ET C4EST TANT MIEUX ;

                                    Beaucoup ont adhéré aux AFC pour les services rendus. Ils protestent contre cette évolution.

                                    Claude Bonnot

                                     


                                    • eric 9 février 2014 12:05

                                      Une autre époque... C’était aussi le temps de la troisième république ou pendant 70 ans, les gauches se sont victorieusement opposées au vote des femmes au motif qu’elles étaient trop connes et risquaient de voter comme leur mari ou leur cure...
                                      Le front popu ? nationaliser trois banques, oui, donner le droit de vote a la moitié de la population ? Pas une priorité. C’etait pourtant plus simple et moins cher...

                                      Heureusement, avec le général De Gaulle, puis sous Pompidou Giscard, on a connu les vraies reformes sociétales porteuse d’une vraie possible égalité.

                                      Mais il est vrai que la réaction a la peau dure. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-gauche-met-elle-en-pratique-le-9188
                                      Les gauches sociologiques constituent le principal ilot de résistance a l’émancipation féminine. Elles tentent de le cacher avec des textes a l’évidence plus destines a emmerder les entreprises qu’a faire avancer la cause des femmes.

                                      Je ne sais plus si c’est dans cet article, mais j’avais compté le nombre de femmes dans les propriétaires d’Atac, et même parmi ceux qui sans avoir le droit de décider, puisque c’était une propriété privée et non une association démocratique, avaient vaguement le droit a une parole consultative. « Le CAC 40 se repose », comme on dit en russe...

                                      On pourra imposer tous les cours théoriques de « genre » a nos gosses, tant que les instituteurs seront massivement des institutrices et les dirigeants de nos écoles aussi massivement des hommes, les gamins sortiront de ce système en ayant appris que le truc, c’est « fait ce que je dis, pas ce que je fais ».

                                      Après tout, un apprentissage comme un autre pour arriver a décrypter des mensonges intolérants et intéressés.

                                      Mais il faut aller au delà. Toutes les reformes « sociétales » de gauche ont eu un résultat clair. La réintroduction d’une polygamie étalée dans le temps au bénéfices des hommes ( qui se remarient beaucoup plus , en général avec des plus jeunes, voir notre gouvernement), largement déchargés de toutes responsabilités familiales. les nouveaux pauvres sont des femmes avec enfant, ayant « librement choisit » le divorce, ayant « librement et egalitairement » obtenu d’avoir la charge principale des gosses, qui rament avec des allocations publiques et votent socialiste parce qu’elles savent que leur fins de mois en dépendent. A se demander si ce n’est pas exprès.

                                      Il faut bien voir que tous les hommes, mariés ou pas , avec enfant ou pas, n’ont pas tous l’élégance de verser une soulte aux femmes qu’ils quittent après une relation sexuelle entre adultes librement consentie.

                                      La vraie égalité vraiment de gauche aura triomphé lorsque qu’une treierweiler laissera un petit cadeaux a un francois en quittant sa couche...


                                      • bakerstreet bakerstreet 9 février 2014 16:17

                                        Je m’insurge contre ceux qui professent que cet article appartient à la théorie de la bêtise

                                        Par contre, je veux bien admettre qu’il fait partie des études sur la bêtise. 
                                        Nuance, mon pote !

                                        • Xenozoid 9 février 2014 16:50

                                          mincire aprés la Ménopause,solde a la Redoute et Devener un vrai Trader, sont les pubs envoyer dans Agoravox pour une Reaction d’aujourd’hui
                                          non cet Article n’est pas une Bêtise

                                          Que sera-ce lorsque, à l’exemple des Soviets, abominables apôtres de la coéducation, la promiscuité des sexes se pratiquera dans l’internat et dans la serre surchauffée des dortoirs, après que dans la journée on aura donné à filles et garçons réunis l’enseignement sexuel avec exercices pratiques de pièces anatomiques articulées ?

                                          a quand une Définition de la masturbation ?


                                          • vesjem vesjem 10 février 2014 12:05

                                            @chalot
                                            « La mixité dans les écoles a constitué une avancée extraordinaire. »
                                            Sur quels critères affirmes-tu ce postulat imbécile
                                            Donc , comme je te l’ai déjà dit , continue d’éditer tes grossières inepties car tu es le meilleur défenseur des idées contraires aux tiennes ; merci encore

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès