• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La vaccination, une controverse mondiale

La vaccination, une controverse mondiale

Big Pharma est très inquiet des fake news concernant les vaccins et l’industrie pharmaceutique en général. En Europe, 15 nations n’ont aucune obligation vaccinale, uniquement des recommandations. En France, le débat sur les vaccins est à son apogée avec le passage de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les enfants au 1er janvier 2018. Au même moment, une étude de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé sur l’incidence de l’utilisation d’adjuvants à l’aluminium dans les vaccins a été stoppée faute de financement. Un hasard probablement. Effectivement, la controverse autour des vaccins se cristallise surtout autour de ces adjuvants. Présents dans tous les vaccins récents, les adjuvants sont censés renforcer leur efficacité. Si ceci ne serait pas prouvé scientifiquement, ils permettraient par contre de réduire la quantité d’antigène par dose de vaccin pour en produire davantage.

Il y a donc ici un point économique non négligeable pour les fabricants. Des soupçons sur la dangerosité des adjuvants ont émergé dès les années 90 avec le « syndrome d’épuisement chronique » ou Myofasciite à macrophages (inflammation du cerveau et de la moelle épinière). Aujourd’hui, les adjuvants les plus utilisés et les plus contestés sont les sels d’aluminium, qui pourraient provoquer des dysfonctionnements cérébraux. Des publications (controversées) portant sur leurs effets toxiques ou indésirables émergent progressivement, mais sont rejetées par l’establishment ce qui complique le discernement citoyen sur cette question. Contre les obligations vacci-nales, REVAHB, l’association des victimes du vaccin hépatite B, a rédigé en décembre 2017 une inquiétante synthèse des graves accidents vaccinaux français destinée au Conseil constitutionnel et au Parlement français. En plus, la récente confirmation de la radiation d’un médecin par le Conseil d’État (un fait rare) donne un signal fort aux récalcitrants ; il a été condamné pour ne pas avoir injecté des vaccins à un enfant, tout en inscrivant le contraire sur son carnet de santé.

Alors qu’il est devenu presque impossible de se procurer le vaccin DTP contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, faute d’approvisionnement par les laboratoires, des vaccins pentavalents ou hexavalents ont fait leur apparition. Ces derniers contiennent les 3 vaccinations contenues dans le DTP (antidiphtérique, antitétanique et antipoliomyélitique), ainsi que deux ou trois autres vaccins non obligatoires. La disparition du DTP au profit de ces vaccins « tout-en-un » est remise en question par une partie de la société civile (celle qui s’informe sur Internet princi- palement), des associations de médecine naturelle et des médecins. En novembre 2017, les Pr Luc Montagnier (prix Nobel de Médecine) et Henri Joyeux interpellaient le Ministère de la Santé quant aux 8 vaccins obligatoires supplémentaires.

Leur Appel à la Raison (signé par 8 496 professionnels de santé au 14/03/18) a été contré par une campagne médiatique offensive, ainsi que par le Manifeste des 27 membres de l’Académie de médecine (une centaine de signatures de leurs pairs). Les signataires de l’Appel à la Raison demandent un vaccin DTP sans aluminium (qui fonctionne bien selon eux) et refusent la vaccination contre l’hépatite B à un âge où il n’y a aucun risque, sauf si l’un des parents est porteur du virus. Un procès est toujours en cours contre le Gardasil, le vaccin du laboratoire Sanofi contre le papillomavirus (probablement en partie responsable du cancer du col de l’utérus). En 2011, la victime française avait eu deux attaques violentes provoquant une paralysie partielle après la première piqûre du protocole de vaccination.

Aux États-Unis, le reportage polémique et censuré Vaxxed, réalisé par Robert de Niro, a fait le lien entre vaccin et autisme en recensant 6 776 victimes. Des mobilisations antivaccinales ont eu lieu dans ce pays, ainsi qu’en Italie, en Pologne et en Inde (où le rejet de la vaccination a tout de même entrainé le retour de la diphtérie). Le gouvernement des Philippines, qui avait lancé une campagne publique de vaccination contre la dengue, a prié Sanofi d’arrêter la distribution de son vaccin, le Dengvaxia, dans le pays. En effet, le groupe pharmaceutique français avait annoncé que son produit pouvait accentuer les symptômes dans le cas où le vacciné n’avait jamais été exposé à la maladie. En 2016, le Haut Conseil de la santé publique avait déjà déconseillé l’usage de ce vaccin en outre-mer. Sanofi va rembourser les doses inutilisées aux autorités philippines pour un montant total de 22,8M€. Lancé en 2015, ce vaccin a provoqué le décès de plusieurs enfants Philippéens. Sanofi est accusé d’avoir minimisé les risques de ce vaccin pour pouvoir le diffuser rapidement sur le marché ; un des décideurs philippin qui a favorisé Sanofi était également en conflit d’intérêt financier avec le groupe français. Le premier pays à avoir autorisé ce vaccin fut le Mexique à l’époque où le vice-ministre de la santé était un ancien cadre de Sanofi.

 

Franck Pengam, Mars 2018

 

www.geopolitique-profonde.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • JL JL 23 avril 08:38

    L’argent public serait effectivement mieux employé s’il ne remboursait pas des médicaments dont l’efficacité n’a pas été prouvée et des vaccins dont l’innocuité est douteuse et si en revanche, il finançait des recherches indépendantes.
     
     Là est le véritable scandale.


    • doctorix doctorix 24 avril 22:37

      @JL
      Plus on retarde l’âge des premiers vaccins, et plus les risques diminuent.

      Deux ans est l’âge minimum, celui où le système immunitaire de l’enfant est à peu près mature.
      Jusqu’ici, les trois vaccins obligatoires l’étaient avant 18 mois, et je ne pense pas que cet âge ait changé. Il ne faut donc pas céder aux pressions du médecin qui n’hésite pas à culpabiliser les parents, et s’en tenir à la loi.
      Dans l’immédiat, l’urgence est donc de retarder au maximum les premières injections, au besoin d’attendre l’entrée en crèche et d’utiliser les services d’une nounou.
      Tout temps gagné sur la loi la plus scélérate qu’on ait vu depuis longtemps est bénéfique pour l’enfant.
      A propos de l’article, je signale en passant que la diphtérie est sensible aux antibiotiques les plus courants.
      Je rappelle aussi que les virus se multiplient de 2 à 500 fois plus vite à 37°C qu’à 39, et qu’il est capital de ne pas donner d’antipyrétiques en dessous de 39, quelque soit la cause de la fièvre. Et même dans ce cas de n’en donner qu’à doses modérées.
      Les antipyrétiques peuvent tuer, et c’est probablement ce qui se passe dans les rares cas où la rougeole a fait des dégâts. Il est aussi très probable que leur usage a été responsable des rares cas (1/200 cas déclarés) ou la polio a laissé des séquelles motrices.
      Ces deux maladies se caractérisent par une forte fièvre initiale, qu’il est impératif de respecter, ce qui n’est jamais fait. La fièvre est le premier et le meilleur moyen de défense de l’organisme : il faut juste l’apprivoiser.
      Qu’on se le dise.

    • sahb 25 avril 16:16

      tout le monde n’a pas une ministre (une vieille sorcière) génocidaire ! seule la France en bénéficie !!!!!


    • GerFran 23 avril 10:04

      Le Pr Christopher Exley, biologiste, spécialiste international de l’aluminium vient de publier ses derniers travaux sur le lien entre Aluminium et Autisme :

       

      Aluminium in brain tissue in autism

      https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0946672X17308763

      Available online 26 November 2017


      Aluminium et Autisme : la découverte du Pr Christopher Exley

      Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=r0TahxmLBnw&feature=youtu.be

      Pour activer les sous-titres, cliquer en bas de la vidéo sur l’icône à gauche de la roue crantée.

       

      La conclusion du professeur Exley : « Et donc maintenant je serais plutôt d’avis de dire qu’à moins que le vaccin apporte la preuve irréfutable qu’il vous sauve la vie, je ne conseillerai pas de le prendre s’il contient un adjuvant à l’aluminium. »



      • popov 23 avril 10:26

        Il faut nationaliser l’industrie pharmaceutique.

         
        L’argent que big pharma utilise pour payer ses actionnaires, pour promouvoir ses produits auprès des médecins, et pour s’acheter les politiciens pourrait ainsi être avantageusement re-dirigé vers la recherche.

        • cassini 24 avril 08:48

          @popov


          ================================
          Il faut nationaliser l’industrie pharmaceutique
          ================================

          C’est le plus sûr moyen de liquider l’innovation. Le profit est une chose sordide, mais c’est la concession à faire pour que le boulot avance. 

        • PiXels PiXels 24 avril 10:53

          @cassini

          « C’est le plus sûr moyen de liquider l’innovation. Le profit est une chose sordide, mais c’est la concession à faire pour que le boulot avance. »

          Poncif libéral éculé à prendre comme une vérité révélée dont nous attendons encore que vous nous expliquiez la logique.

          En quoi les équipes de chercheurs de 10 labos différents travaillant sur un même projet en se tirant la bourre et en cultivant le culte du secret seraient plus efficaces que les même chercheurs travaillant dans une seule équipe et mutualisant chacune des découvertes permettant d’atteindre l’objectif final ?

        • popov 24 avril 14:50

          @cassini 

           
          C’est le plus sûr moyen de liquider l’innovation. Le profit est une chose sordide, mais c’est la concession à faire pour que le boulot avance.
           
          Les entreprises nationalisées sont en effet souvent mal gérées, servent de planques pour les fils-à-papa, etc.

          Mais il n’y a pas de raisons fondamentale pour que ce soit le cas. Il suffirait d’avoir un organisme indépendant qui en vérifierait la gestion. Un peu comme les bœuf-carottes de chez les flics. Et il faudrait savoir récompenser les équipes qui font du bon boulot.

        • sahb 25 avril 16:18

          @cassini
          plus imbécile comme conception pour la recherche tu meurs !!!!!!
          d’ailleurs on voit ce que ça donne !!!!!!!!


        • Pere Plexe Pere Plexe 25 avril 16:47

          @popov
          Il faut nationaliser l’industrie pharmaceutique.


          Mais qui ,dans ce cas, pour graisser la patte de nos élus ?

        • mmbbb 29 avril 11:11

          @PiXels l innovation pharmaceutique francaise est a la traine ne vous en déplaise Si vous auriez besoin d un traitement anticancéreux, votre médecin vous prescrirait un protocole made USA . Idem si vous voyagez et si vous choppez uen hépatite C , seul un labo americain pourrait vous sauver. 


        • bosonBEH bosonBEH 29 avril 23:28

          @cassini
          la propagande bolchevik ne fonctionne plus guignolo !


        • Ruut Ruut 23 avril 13:12

          Comme si les travailleurs avaient leur mot a dire.
          Pour la crèche vaccin obligatoire.


          • HELIOS HELIOS 23 avril 13:23

            ... ce qui est scandaleux, c’est qu’il n’y a plus de choix possible puisque les labos ne veulent plus produire les vaccins plus anciens sans sels d’aluminium !


            • Blé 23 avril 13:58

              Si nous avions quelques doutes sur la marchandisation de l’être humain, la vaccination obligatoire nous les enlèves. Si l’enfant n’est pas vacciné, pas de crèche, pas d’école maternelle.

               La liberté des parents se réduit considérablement ;
               ou il font vacciner leur enfants avec la peur au ventre,
              ou ils ne le font pas vacciner mais ils devront faire l’instruction (c’est la seule chose obligatoire) de leur enfant à la maison.


              • zygzornifle zygzornifle 23 avril 14:43

                Plus il y aura de controverse plus ce gouvernement s’entêtera , le gouvernement Macron ne reculera sur absolument rien , comme tout dictateur il ira jusqu’au bout histoire de mettre les détracteurs au pas quel qu’en soit le prix a payer et ce n’est jamais le gouvernement qui paye la casse mais les citoyens.....


                • Le Comtois 23 avril 17:03

                  @zygzornifle
                   comme dit le proverbe « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis... » 


                • xana 23 avril 18:17

                  @zygzornifle

                  Je suis d’accord sur ce que tu écris, mais pourrais-tu STP éviter de tout rédiger en lettres grasses ?

                  Ce serait moins agressif et surtout cela nous permettrait de ne pas passer pour des cons quand on tente d’expliquer à Mohammed Madjour qu’il est inutile de nous balancer ses pavés indigestes tout en majuscules et lettres grasses. Il nous renvoie en criant au racisme parce qu’à toi nous ne disons rien (d’après lui).

                  Bon, je l’ai dit et écrit, maintenant je n’ai aucun moyen de t’empêcher de continuer...

                  Jean Xana


                • zygzornifle zygzornifle 24 avril 08:28

                  @xana


                  Comme tu me demandes gentiment (ce qui n’est pas le cas d’autres sur Ago) d’éviter le gras qui bouche les coronaires je vais suivre ton conseil et écrire en maigre ce qui correspond mieux au montant de ma retraite de sans dentier ....

                • Maitre Ratatouille Ratatouille 29 avril 12:38

                  @zygzornifle
                  mort de rire. smiley smiley smiley


                • bosonBEH bosonBEH 29 avril 23:30

                  @xana
                  arrête de nous chier un tank , il écrit en gras et occupe toi de ton cul


                • Dr Mengele 23 avril 17:11
                  Petit rappel :
                  Risque vacccinal(non vaccinés-vaccinés)
                  Diabète x 3
                  Autisme x 2,5
                  Affection thyroïdienne x 17
                  Migraines x 2,5
                  Epilepsie x 11
                  Scoliose x 11
                  Maladies auto-immunes x 19
                  Hyperactivité x 4
                  Rhume des foins x 3,5
                  Otites x 6
                  Herpes x 47
                  Neurodermites x 2
                  Sinusites x 20
                  Asthme x 7,75
                  Allergies x 2


                  • cassini 24 avril 08:49

                    @Dr Mengele


                    Et pour la connerie, X par ? 

                  • Eric F Eric F 24 avril 09:57

                    @Dr Mengele
                    Reste à savoir sur quel échantillon « représentatif », par exemple si on compare des non-vaccinés de milieux aisés et des vaccinés de populations par ailleurs fragiles.
                    Car un chose me turlupine : il y a des vaccins obligatoires depuis très longtemps, mais ce n’est que récemment qu’il y a eu explosion des cas d’allergies diverses, n’est pas lié aussi/surtout à d’autres facteurs que la vaccination (dans l’alimentation bon marché par exemple) ?


                  • Ruut Ruut 24 avril 12:08

                    @Eric F
                    Peut être ou peut être que les citoyens commencent a en parler et a avoir un esprit critique face a des problèmes dans leur entourages liés a la baisse de qualité des nouveaux vaccins disponibles.

                    Mais peut être que la nourriture industrielle est un facteur aggravant ou un révélateur de pathologies issues des adjuvants modernes des vaccins.


                  • Dr Mengele 24 avril 18:11

                    @Eric F
                    L’institut a publié une étude nommée KiGGS menée de 2003 à 2006 analysant en détail la santé de 17461 enfants représentant un échantillon de toute la population d’un pays en recueillant 1500 données par enfant, soit au total 20 millions de données sur leur santé, leur milieu social et familial, leurs analyses de sang et d’urine, leur statut vaccinal, afin de déterminer l’état de santé des allemands.


                  • HELIOS HELIOS 25 avril 01:31

                    @Eric F

                    la vaccination est discutable, certes, mais le problème vient essentiellement des adjuvants qui sont ajouté aux souches des virus inactivés.


                    Les labos ont trouvé que la reaction du corps etait plus violente lorsque on rajoutait des sels d’aluminium dans le coctail injecté et que la vaccination etait donc plus efficace.

                    Je ne sais pas si cette vaccination est effectivement plus efficace, mais ce que je sais surement c’est que la fabrication des vaccins est nettement moins chere.

                     Les effets de l’injection des sels d’aluminium ont des consequences qu’il faudrait etudier plus serieusement.
                    On accuse les sels d’aluminium d’avoir une action délétère sur le systeme nerveux et participant probablement avec diverses maladies dont Alzheimer... au point que même au niveau des déodorants on trouve en supermarché des marques qui vendent le produit sans les sels d’Alu.

                    Utiliser sur les enfants de tels produits sans l’assurance de leur inocuité est donc criminel, parce qu’ils ne peuvent pas donner leur consentement eclairé... comme pour le consentement sexuel.

                    De plus vacciner, par exemple, des enfants contre des maladies qu’ils ne peuvent pas avoir -sauf conditions exceptionelles- ou qui ne sont pas non plus contagieuses - ne relève plus de la prévention mais du dogme.

                  • sahb 25 avril 16:26

                    @HELIOS
                    FAUX !!!! la vaccination en elle-même est une tartufferie capitaliste !! par ici la monnaie !!! et Pasteur un escroc et un menteur !!!


                  • Le Panda Le Panda 23 avril 18:01

                    L’invraisemblable dans le contexte de rapports/ finances des vaccinations à doses aussi intempestives est forcément non seulement vouée à un échec évident, mais le plus dangereux est que des enfants nouveaux nés rejetterons les responsabilités sur leurs propres géniteurs.

                    Moralité, il semble qu’il n’y en ait pas et c’est le plus grand désespoir. N’oublions que les politiques sont tous sans exception sur des chaises éjectables. A ne pas en douter en vérifiant les réalités les nantis en ayant les moyens trouveront bien un solution pour contourner ce type de loi. C’est à se poser la question majeure si cela ne fera fuir les couples dans des pays où ce type d’exploitation n’existe pas. Vaste dilemme Le Panda 


                    • xana 23 avril 18:34

                      @Le Panda
                      Tu devrais réduire un peu la fumette, Panda.
                      Je sais bien que sur Avox tu te considères comme chez toi (en fait on pourrait dire que tu fais partie des meubles), mais franchement tu deviens illisible, à supposer que tu aies été lisible un jour.

                      Avec le respect dû à ton grand âge,
                      Jean Xana


                    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 23 avril 21:04

                      @Le Panda

                      Vous avez raison sur les nantis qui contournent les lois. Et pour cause. Une des raisons de notre exil familial en Allemagne est dû à la politique vaccinale française à laquelle nous n’avions pas trouvé le moyen d’échapper si ce n’est en fuyant.
                      A ce titre je me considère bien comme nanti bien que n’ayant pas de moyens financiers particuliers. Et je pense que nos enfants nous en sauront gré. Ils ne sont d’ailleurs quasi jamais malades.


                    • Le Panda Le Panda 23 avril 23:02

                      @Michael Gulaputih
                      Merci de votre témoignage qui est a l’image du contexte la société dans laquelle nous vivons. Que j’ai tenté de décrire, mais nombreux sont ceux qui détruisent plutôt que de se rendre à l’évidfence, merci ,de votre apport.

                      Vous apportez un témoignage de vécu et je vous souhaite à vous et à votre famille de garder la santé que vous semblez décrire.

                      Il y a le malheur d’avoir des « trolls » qui parlent sans savoir à votre prochaine publication je ne manquerai pas de vous suivre.

                      Bien à vous

                      Cordialement

                      Le Panda


                    • Le Panda Le Panda 23 avril 19:12

                      @xana

                      Le pseudo a du déraper au lieu d’insulter les gens il serait bien de prendre ceci Lien Puis encore une fois complétement hors sujet.....

                      il est toujours utile d’apprendre à lire


                      • Mefrange 24 avril 05:58

                        Vu ce qui a pu être fait dans le passé comme massacres (30 millions de morts du bolchévisme-marxiste-léniniste, les nazis, les japonais - me rappelle plus le nom du monstre), et sans tomber dans la théorie du complot, on peut juste dire que la vie humaine vaut de moins en moins cher (effacement des valeurs chrétiennes qui sont le garde-fou à l’homme-consommateur-produit) et qui si ça a pu être fait par le passé ça peut être refait. 

                        Plus le produit-bétail humain a une santé fragile, plus les mutuelles s’en mettent plein les poches et naturellement le cartel chimio-pharmaceutique. 
                        C’est par le dossier médical et le prétexte d’éviter les interractions médicamenteuses qu’on finira par imposer la puce RFID à chacun.
                        L’émigration est un bon choix. Les médecins ont une clause de conscience et on peut faire piquer ses enfants à l’étranger. L’intérêt supérieur de l’enfant impose un principe de précaution. Qui dit que les enfants ne feront pas de procès à leurs parents pour empoisonnement ? 
                        L’avenir dépendra de la lutte et la résistance de chacun. Se retrouver réduit à un troupeau marqué pucé parqué avec visite vétérinaire est assez humiliant. Le faire subir à des enfants sans défense est quasi-criminel. L’appat du gain est sans limite morale chez certains individus 




                        • Le Panda Le Panda 24 avril 08:20

                          @Mefrange
                          Bonjour

                          L’avenir dépendra de la lutte et la résistance de chacun. Se retrouver réduit à un troupeau marqué pucé parqué avec visite vétérinaire est assez humiliant. Le faire subir à des enfants sans défense est quasi-criminel. L’appât du gain est sans limite morale chez certains individus 

                          Le commentaire est plein d’évidences, mais la moralité est suspendu en des circonstances comme une corde à un pendu ivrogne. Merci de votre réaction qui témoigne de la qualité aussi de vos articles. Le défaut de tous peut pour certains apporter une actualité telle la modération ou des articles de qualités mettant au jour du réalisme sommeillent c’est dommage.

                          Cdt


                        • Extra Omnes Extra Omnes 24 avril 07:06

                          Comme le dit et le repete le Professeur Joyeux, la meilleure vaccination est donnee par l’allaitement maternel. Or Big Pharma fait tout pour vendre le lait en poudre maternise, donc double gain : gamins souvent malades = achats d’antibios etc....


                          • Le Panda Le Panda 24 avril 08:22

                            @Extra Omnes
                            Bonjour

                            Comme le dit et le répète le Professeur Joyeux, la meilleure vaccination est donnée par l’allaitement maternel.

                            Je partage mille fois cette opinion qui devrait couler aussi rapidement que l’eau est indispensable à la vie Cdt


                          • arthes arthes 24 avril 08:49

                            @Extra Omnes

                            Faut pas exagérer non plus.
                            Le lait pour biberons cela existe depuis des décennies et il n y a pas plus de gosses malades lié à cela.

                            Manquerait plus qu’ on oblige les femmes à allaiter a la mamelle, tiens, pour le coup.

                            Entre charybde et scylia. ...

                          • Self con troll Self con troll 24 avril 09:09

                            @arthes
                            Les premiers allaitements aussi ? Porteurs de plein d’immunités, parait-il.


                          • lloreen 24 avril 09:49

                            @Self con troll

                            Dès que l’enfant est né, il a l’instinct de succion et c’est le bébé qui va déclencher tout le mécanisme de l’alimentation parfaite pour lui car la sécrétion contient tout ce qui est vital à son développement cérébral et moteur. Le colostrum est irremplaçable et impossible à obtenir de façon industrielle.
                            La composition de ces sécrétions change à chaque nouvelle étape du développement du bébé. Il est évident que l’intérêt du cartel agro-alimentaire dont les dirigeants sont eugénistes est de faire en sorte que les femmes collent du caoutchouc entre les lèvres de leur bébé dès les premières heures de sa vie . La première étape « obligée » en quelque sorte vers Mac Do & Cie...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès