• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La vérité à l’épreuve de l’Ukraine, de la Russie et de (...)

La vérité à l’épreuve de l’Ukraine, de la Russie et de l’OTAN (suite et fin)

Suite à une erreur technique le l'auteur lors de l'envoi de son article "LA VERITE A L'EPREUVE DE LA RUSSIE, DE L'UKRAINE ET L'O.T.A.N." paru dans AGORAVOX le 12.05.2022, seulement une partie de l'article a été publiée. Il est donc incomplet. Voici la suite et la fin de l'article initial qui est maintenant complet.

Lire la permière partie de l'article - L'auteur présente ses excuses pour son erreur de manipulation

Bonne lecture

JPEG

5 - L'invasion Russe et la résistance Ukrainienne : "Mensonges et Vérité s'affrontent aussi"

Précédée par de grandes manœuvres de l'Armée Russe, prétendues être des exercices, aux frontières de l'Ukraine, l'invasion a lieu sans préavis le 24 Février 2022 (Source Wikipedia : Invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022) avec pour but de prendre Kiev. Elle jette un émoi dans l'Occident et surtout en Europe. La résistance inattendue de l'Ukraine (l'armée, mais aussi toute la population) va amener Vladimir Poutine à réviser ses objectifs vers le Donbass, au bout d'un mois. Ce début de guerre a été marqué par des informations contradictoires entre Volodymyr Zelinski et son équipe, et le gouvernement et l'état major Russes : nombre de soldats et de civils morts ou blessés, nature des opérations militaires, bombardements d'hôpitaux et de maternité, destructions d'habitations, du Théatre de Marioupol, naufrage du Moskva navire amiral Russe, etc...

La réalité des massacres de Boutcha par l'armée Russe est contestée par Vladimir Poutine et son équipe, qui ont prétendu que les autorités ukrainiennes et les médias occidentaux les ont mis en scène, ou bien que des soldats ukrainiens les ont commis pour faire accuser Moscou.

Une journaliste française indépendante, Christelle Néant, a publié un article sur "Agoravox", ou elle prétend démontrer la mise en scène des massacres et que les cadavres étaient encore vivants, ou pas assez décomposés...

Depuis il y a eu des enquêtes de terrain (Human Rights Watch, des gendarmes Français travaillant avec la procureure générale d’Ukraine Iryna Venediktova et la Cour Pénale Internationale), des témoignages (le maire de Boutcha, le journaliste espagnol Santi Palacios, les envoyés spéciaux de B.F.M. TV, des journalistes de l'A.F.P. et Guillaume Brunéro pour M6, qui a confirmé que les cadavres étaient gris bleus et gonflés).

De plus, des photos satellites et une vidéo aérienne captée par un drome, montrent 11 cadavres dans les rues et l'assassinat d'une cycliste, pendant la présence des troupes Russes. Le responsable de ces troupes a été identifié, il s'agit du lieutenant colonel Azatbek Omurbekov connu pour sa cruauté. Enfin, les services de renseignement allemands ont enregistré des communications radio de soldats russes dans lesquelles ils évoquent les exactions commises à Boutcha.

Beaucoup d'observateurs, de politologues ont remarqué que l'histoire regorge d'épisodes ou des massacres ont été mis en scène pour affaiblir (ou attaquer) l'ennemi. Ce n'est qu'après, que les supercheries sont apparues (par exemple, le charnier de Timisoara en 1989, dont les cadavres avaient été exhumés de la morgue)

Cependant, ici l'O.N.U. a elle aussi enquêtée et ses conclusions sont sans appel dans la bouche de Ravin Shamdasani, porte parole du haut commissariat des droits de l'homme : "Les forces armées russes ont bombardé et pilonné de manière indiscriminée des zones peuplées, tuant des civils et détruisant des hôpitaux, des écoles et d’autres infrastructures civiles, autant d’actions pouvant relever des crimes de guerre [ainsi que] le meurtre, y compris certains par exécution sommaire, de 50 civils dans la ville de Boutcha ".

On pourrait épiloguer sans fin. Retenons que au poker menteur, il y a souvent plus à perdre qu'à gagner et qu'à terme, la Vérité finit par pointer son nez. Beaucoup se sont brulés au feu du mensonge, tôt ou tard.

6 - Les relations entre la recherche de la Vérité et le conflit en Ukraine

Au début du 3° mois de guerre, l'utilisation du mensonge n'apparaît plus comme une arme puissante, mais plutôt à double tranchant. Les médias, les témoignages, la présence sue le terrain d'observateurs, d'experts et d'O.N.G., rétrécissent les marges de manœuvre des menteurs. Ainsi, la Vérité et sa recherche ont pris une place croissante. Il y a toujours des acharnés sur les réseaux sociaux, des médias pro russes et une symbiose entre le "Poutinisme" et le Mensonge, mais maintenant tout le monde le sait et presque personne n'est dupe.

Toutefois, il convient de rester prudent quand il s'agit d'affirmer que l'on détient la Vérité, surtout à chaud, dans la dramaturgie créée par les bombes et les destructions aveugles. Une hirondelle ne fait le printemps et l'on ne sait pas tout. L'Ukraine est loin, la situation complexe, avec un historique et une étiologie du conflit difficiles à décrypter, des approches et des points de vue multiples, des éclairages et interprétations subjectivisées selon les protagonistes. Car limiter l'obtention de la Vérité à une simple observation factuelle et une description évènementielle est une démarche réductrice que dénonceront les historiens et analystes futurs.

Ce conflit survient dans un monde numérisé, hyperconnecté, "instantanéisé", avec des milliards de spectateurs et de commentateurs. Tout le monde n'a pas la prudence, le recul, l'expérience, le sens critique et le savoir faire nécessaires pour s'attaquer à la problématique de la Vérité. La mise en avant de la recherche de preuves pour déterminer la Vérité est quand même louable, encourageante et semble avoir l'agrément d'un grand nombre de personnes (mais, quel est leur sincérité dans leurs assertions vers ce but ?).

Dans cette affaire, gardons nous des positions épidermiques, rudimentaires, partisanes et manichéennes. Nul n'est tout blanc ou tout noir. D'autant plus qu'elle est le continuum d'une longue histoire, celle de l'humanité, de ses tensions, oppositions, conflits, mésententes, de son incapacité à s'accorder pour un monde apaisé, apte à partager et à être solidaire. Bien sûr la terrible violence de l'armée russe et l'obstination de Vladimir Poutine émeuvent, interrogent, inquiètent et révoltent. Ce n'est pas acceptable ni excusable. Aucune cause ne justifie une telle conduite. Même s'il avait raison, on n'agit pas ainsi avec les civils, les vieillards et les enfants. Cette violence est abominable, quelle qu'en soit sa "motivation". Être solidaire de ces exactions est inhumain !

Il y a eu des violences équivalentes et probablement pires dans l'histoire, des génocides, des bombardements y compris nucléaires (Hiroshima et Nagasaki), des tortures, des sévices horribles. Rares sont les peuples qui n'ont jamais recouru à la violence. "Que celui qui n'a jamais pêché jette la première pierre".

Sommes nous aujourd'hui revenus à l'âge d'Attila, des barbares, des croisades, des colonies, des Nazis et des Goulags ? La recherche et la nécessaire mise en valeur de la Vérité pourront servir pour déterminer l'importance des crimes commis et l'implication des responsables. Mais la tâche sera ardue car il y a des milliers de témoignages, de documents, d'articles, et de sites internet à consulter. De plus l'Ukraine dispose de moyens et de capacités en stratégie de communication, pour faire passer ses messages, la Russie étant déjà passée maître dans ce domaine depuis longtemps. Le combat judiciaire pour la recherche des preuves a déjà commencé. Nous avons besoin de la Vérité.

7 - Quelle issue et quel futur envisageables à ce conflit ?

Nous avons aussi besoin d'humanité, d'empathie et de tolérance. Ce conflit se terminera un jour. Il faudra bien vivre ensemble, essayer de ne plus se détester, de mentir, de dissimuler, de calculer pour dominer, accaparer et posséder.

L'Occident géographique n'arrive pas aux portes de la Russie, nous serions au moins au centre, voire au début de l'Orient. On ne va pas coloniser toute la planète et assujettir ceux qui ne vivent pas ou ne pensent pas comme nous. Une Vérité est que nous sommes tous des descendants de Sapiens, des humains, mais différents et multiples. Un monde futur qui continue de se détester, se combattre (militairement, idéologiquement ou économiquement) est voué à l'échec. Pendant que nous nous affrontons, la terre brule, s'épuise et finira par nous rejeter parce que nous serons devenus insupportables et indignes de l'occuper.

J'ignore ce qu'il va advenir de nous dans les mois à venir.

  • Une guerre atomique semble peu probable, mais cette éventualité est constamment agitée par les médias et le gouvernement Russe. La détermination et la fureur de Vladimir Poutine font planer une grande inquiétude... Le sort de l'Ukraine vaut 'il une guerre nucléaire mettant en jeu l'avenir de l'humanité ? Jusqu’où aller ?
  • Une guerre longue épuisante et meurtrière est possible, avec des blessures profondes qui seront difficiles à réparer. Cependant l'armée Russe avance peu au Donbass. Quel est le moral des troupes ? La logistique coûteuse finira t'elle par s'affaiblir ? Les finances Russes seront 'elles à la hauteur de la situation ? C'est probablement ce que pressent Joe Biden, en accentuant la fourniture d'armes aux Ukrainiens. D'ailleurs, le 05.05.2022 le gouvernement Russe a reconnu que la fourniture d'armes à l'Ukraine empêche l'avancée des troupes Russes (qui par endroits commencent à reculer). Et que va faire la Chine si le conflit s'éternise, mettant à mal l'activité commerciale ?
  • Des négociations subitement reprises d'abord autour des couloirs humanitaires, puis de l'arrêt des combats, pourront t'elles préfigurer une sortie de crise avec un état neutre Ukrainien dont la sécurité sera garantie ? La situation à l'Est de l'Ukraine sera très difficile à négocier. Il faudrait un miracle pour trouver une solution rapide.

Ni la Russie, ni l'Ukraine, ni l'Europe, ni le monde ne sortiront vainqueurs, mais plutôt affaiblis et désorientés. Le plus probable est que les choses continueront comme avant, avec quelques ajustements, vraisemblablement marginaux.

Gare à ne pas humilier le, ou les perdants éventuels. Un ressentiment néfaste surviendrait avec des tensions et un désir de revanche (comme le Nazisme après la première guerre mondiale). Cependant, après avoir déterminé les causes et les responsabilités dans la survenue des évènements actuels, et traduit les coupables en justice, des décisions efficaces seront à prendre, de telle sorte qu'ils ne se reproduisent plus, et que la paix soit durablement garantie.

Comment réparer tout ce qui a contribué à créer ce conflit ? Ce serait trop facile de dire "seul Poutine est responsable", tuons le et tout ira bien. Ou bien mettons le en prison ou déclarons le aliéné. Les criminels doivent payer, mais ne soyons pas nous aussi, pourvoyeurs de violence. Les Guillotines n'ont rien apportées aux belles idées de la révolution française. Peut on penser que les U.S.A. et l'O.T.A.N. feront amende honorable et reconnaîtront une part de responsabilité (ou au moins de légèreté) avec leur encerclement politico-militaire de la Russie ? Le néocapitalisme libéral exacerbé sera t'il montré du doigt et une civilisation nouvelle plus fraternelle verra t'elle le jour ? La Chine, l'Inde, les pays Asiatiques, les émirats Arabes seront' ils partie prenante dans cette heureuse évolution ?

Tout ceci semble utopique. Mais l'utopie est nécessaire pour espérer un monde meilleur.

EN SYNTHESE :

La guerre actuelle n'est pas arrivée là par hasard. Elle était prévisible avec une Russie inquiète de son rang, son influence et sa sécurité face aux U.S.A. et l'O.T.A.N., qui n'ont cessé de progresser. L'Ukraine, proche de la Russie, en récession économique mais détentrice de richesses (sous sol, agriculture), s'est démocratisée et tourne ses yeux vers l'Occident, ultime irritation pour Vladimir Poutine qui a choisi le conflit brutal.

La Vérité, bien qu'encore difficile à déterminer, apparaît comme un enjeu de poids, aussi bien pour la qualification des faits (en particulier les crimes de guerre), que pour l'analyse et la compréhension des processus et la détermination des responsabilités des états et des hommes. L'approche de la Vérité bénéficie de la médiatisation, de l'internationalisation des observateurs et des intervenants et de la rapidité de diffusion des informations. Tout se passe quasi en direct, en plein jour. Le mensonge rapporte peu ici, car les satellites, le numérique, les smartphones sont des armes de communication et de transparence. Elles véhiculent aussi bien le Mensonge que la Vérité et chacun peut analyser, consulter plusieurs sources, distinguer les allégations de propagande des faits clairement établis.

C'est probablement le premier enseignement de cette guerre.

Le deuxième n'est pas neuf : un peuple envahi, agressé, brutalisé est capable de résister et de décupler ses forces. Voir la Gaulle, la Russie, le Vietnam, l'Algérie, l’Afghanistan et bien d'autres. Les Guerres n'ont jamais rapporté, à la fin, ce que leurs initiateurs en espéraient. L'Ukraine fragilisée a résisté et obtenu le soutient de l'Occident. Aux yeux du monde elle est agressée par La Russie. Seuls les pays totalitaires ou économiquement liés à la Russie en disconviennent.

Le troisième, c'est que la violence brutale et aveugle est la pire des choses pour celui qui la crée et celui qui la subit. Que ce mal ancestral est encore bien vivant, malgré toutes les expériences néfastes passées que nous avons été amenés à connaître. L'homme n'apprend que peu de ses erreurs. Si la science et la technologie ont fait de nous les maitres du monde, elles n'ont pas eu d'action sur le ressentiment et la violence.

Ne perdons pas espoir. Il y a lieu ici de remettre 20 fois sur le métier notre ouvrage et de continuer à lutter pour la paix, le partage et le respect des droits de l'homme.


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Louis Louis 14 mai 18:39

    On est gâtés aujourd’hui avec TROIS articles sur l’ukraine SUPER

    Bien sûr la terrible violence de l’armée russe et l’obstination de Vladimir Poutine émeuvent, interrogent, inquiètent et révoltent.

    Et la violence est aussi sur AGORAVOX

    Voyant Poutine piétiner les poutiniens de ce site deviennent de plus en plus agressifs et méchants (perso ça m’amuse)

    insultes noms d’oiseaux à gogo, ils sont mauvais perdants

     smiley

    Pour être objectif coté proukrainien, nonosse est aussi très méchant mais à part lui, les autres savent rester polis et modestes

     smiley


    • V_Parlier V_Parlier 15 mai 21:47

      @Louis
      « les autres savent rester polis et modestes » => Ils ne sont donc pas venus ?


    • Mondot Mondot 14 mai 19:09

      ’’seulement une partie de l’article a été publiée’’

       

       

      BOF, pour ce que ça vaut.

      Une tartine de propagande, c’est une tartine de propagande.

      C’était pas la peine de compléter, on avait compris !

       


      • chantecler chantecler 15 mai 07:25

        @Mondot
        Exactement,
        Je ne vois pas l’intérêt de rabâcher toujours les mêmes choses .
        D’autant qu’il n y a personne parmi les auteurs qui ont été et reviennent du terrain ...
        Autrement dit ce sont des propos , tirés d’autres propos , tirés encore de propos ...
        L’effet tuyaux de poele .
        En gros l’avis de politiciens ,d’agents ou de « spécialistes » , situés quelque part dans ce conflit , la plupart du temps dans des bureaux et organismes propagandistes de l’otanie et ayant une arrière pensée .
        Dans la réalité les dès sont jetés et rien ni personne à notre niveau ne peut y changer quelque chose .
        C’est exactement comme pour le vaccin qui nous a été imposé .
        Il y a ceux qui ont gobé la propagande et ceux qui y ont vu un lézard.
        Reste l’intérêt éventuel d’obtenir des infos mais de premiers rangs .
        Cela dit c’est une guerre qui a eu tendance à s’amplifier et dont on peut espérer une fin prochaine .


      • ZXSpect ZXSpect 15 mai 07:42

        @chantecler

        .

        « chantecler 15 mai 07:25

        Je ne vois pas l’intérêt de rabâcher toujours les mêmes choses .

        D’autant qu’il n y a personne parmi les auteurs qui ont été et reviennent du terrain ...

        Autrement dit ce sont des propos , tirés d’autres propos , tirés encore de propos ...

        L’effet tuyaux de poele . »

        .

        ni de rabâcher en commentant sur ceux qui écrivent et commentent dans un sens et dans l’autre sans en savoir plus… smiley

        « Cela dit c’est une guerre qui a eu tendance à s’amplifier et dont on peut espérer une fin prochaine »

        bien dit smiley


      • V_Parlier V_Parlier 15 mai 21:46

        @Mondot
        Et en plus sans aucune source. Les renseignements allemands ont enregistré... Le responsable est identifié... ouaip, d’où ça vient ?


      • sirocco sirocco 14 mai 20:44

        Nos merdias sont déchaînés !

        Outre le fait qu’ils sont en train de nous annoncer la victoire de l’Ukraine dans un prochain concours de chansons, ils ont reçu l’ordre d’en profiter pour nous faire croire que la Russie est en train de perdre le guerre !! Repassez-vous le JT de FR 2 ce soir, vous verrez, c’est époustouflant ! 

        Leurs propriétaires sionistes leur ont donné carte blanche pour montrer toutes sortes de vidéos trafiquées et accumuler des arguments bidons afin de nous matraquer avec cette idée délirante que Poutine serait aux abois !

        Manipuler les infos, ils savent faire, hein, depuis les « Casques blancs » et les fameuses attaques chimiques de Bachar el Assad en Syrie avec force comédiens maquillés, ils se sont beaucoup améliorés et sont devenus des artistes du mensonge et de la mise en scène. Mais l’excès et la démesure sont encore trop visibles dans leurs diatribes et seuls les plus neuneus s’y laisseront prendre.

        Donc, pour en revenir à la réalité, ne vous inquiétez pas, Poutine va très bien, il reste le maître du jeu et l’offensive de l’armée russe en Ukraine suivra son cours jusqu’à l’achèvement de l’objectif qui lui a été assigné.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mai 20:50

          @sirocco
          Leurs propriétaires sionistes... T’es dans une fange ...


        • roman_garev 15 mai 08:34

          @sirocco
          Bonjour,
          « Poutine va très bien, il reste le maître du jeu et l’offensive de l’armée russe en Ukraine suivra son cours jusqu’à l’achèvement de l’objectif qui lui a été assigné. »

          Parfaitement. Sauf que l’Ukraine n’est que la 1ère étape de cette offensive et l’objectif de la Russie reste et restera de faire rentrer l’OTAN dans ses limites d’avant 1997. C’est pourquoi vos merdias font tout pour vous le faire oublier.


        • Ancien GE 15 mai 09:03

          @roman_garev Faire rentrer l’Otan dans ses limites d’avant 1997 ? Avec sa grande stratégie de joueur d’échac Poutine aura réussi à élargir l’Otan à la Finlande et à la Suède , un vrai succès diplomatique .
          Quant à l’offensive de l’armée russe en Ukraine je me demande pourquoi elle s’est retirée de Zitomir , Sumy , Kiev , Chernigov et maintenant Kharkov . C’était sans doute le plan ?


        • chantecler chantecler 15 mai 09:12

          @Ancien GE
          " je me demande pourquoi elle s’est retirée de Zitomir , Sumy , Kiev , Chernigov et maintenant Kharkov . C’était sans doute le plan ?

          "
          fastoche !
          Vous qui êtes certainement une huile vous posez la question au ministère de la défense russe .
          Et vous recevrez la réponse sur papier cacheté apportée par deux motards . (ou un drone ?)


        • QAmonBra QAmonBra 15 mai 10:16

          @sirocco

          Rien de nouveau sous le soleil, si d’aucun pourrait réfuter que de prétendus juifs, mais véritables $ionnards, soient alliés de nazis revanchards, c’est qu’ils n’ont toujours pas vu ce qui est pourtant comme le nez au milieu de la face, a savoir l’évidente parenté idéologique entre les salades mortelles de peuple élu, de nation exceptionnelle, de race ou de civilisation supérieure, et que toute cette lie de l’humanité c’est kif kif bourricot car, comme disaient nos anciens, « qui se ressemblent s’assemble » et ça repart donc comme en 39, comme si il n’y avait jamais eu de 8-9 mai 45. . .


        • L’Autre 15 mai 11:37

          @Ancien GE pourtant même le New york Times change son narratif au sujet de ce conflit : le 11 mai 2022, TItre : « Ukraine War’s Geographic Reality : Russia Has Seized Much of the East » « https://www.nytimes.com/2022/05/10/world/europe/ukraine-russia-donbas.html?smid=url-copy

          Extraits 
          « Mais plus la guerre est longue, plus les dommages causés à l’Ukraine sont importants et plus le risque d’escalade est grand. Un résultat militaire décisif dans l’est de l’Ukraine pourrait s’avérer insaisissable. Pourtant, l’issue moins dramatique d’une impasse persistante n’est guère mieux. La prolongation indéfinie de la guerre, comme en Syrie, est trop dangereuse avec des participants dotés de l’arme nucléaire. »

          Comme quoi il faut éviter de penser que les affaires du mondes, correspondent
          à ce que vous avez envie qu’elles soient.


        • NiNi NiNi 15 mai 15:14

          @sirocco
          Diffuser l’Eurovision pendant un conflit est un crime de guerre, même quand il n’y a pas de conflit…


        • yakafokon 16 mai 18:36

          @Ancien GE
          Depuis quand la Finlande fait-elle partie de l’ O.T.A.N. ?
          Au cas où tu ne serais pas au courant, pour qu’un pays européen puisse intégrer, l’O.T.A.N., il faut recueillir l’unanimité des 30 pays-membres ( article 10 du Traité de l’Atlantique Nord ),
          Et ça n’est pas gagné, car la Turquie refuse obstinément cette nouvelle adhésion de la Suède, mais surtout de la Finlande ( 1.350 km de frontière avec la Russie ).
          Elle considère à juste raison, qu’il ne faut pas jeter de l’huile sur le feu !
          Et la Turquie, ce n’est pas la Principauté de Monaco, et pour l’instant elle est alliée de la Russie ( pour des raisons économiques et touristiques évidentes ).
          Alors, d’ici que la mère Ursula von den Leyen, réussisse à faire changer d’avis Recep Tayyip Erdogan, il va en couler de l’eau sous le pont de Crimée !


        • sylvain sylvain 14 mai 21:22

          Ni la Russie, ni l’Ukraine, ni l’Europe, ni le monde ne sortiront vainqueurs, mais plutôt affaiblis et désorientés. Le plus probable est que les choses continueront comme avant, avec quelques ajustements, vraisemblablement marginaux.


          C’est incontestable . Les seuls a en tirer quelque chose pour le moment, ce sont la chine et les EU . La première a maintenant un fournisseur captif qui possède toutes les ressources imaginables, les seconds ont une europe captive, débarrassée de l’influence russe .

          Il serait surement beaucoup plus constructif de dialoguer entre russes, européens et ukrainiens .Des partis qui n’ont aucun intérêt a la guerre ont au moins une chance de l’arrêter


          • sylvain sylvain 14 mai 21:24

            en tout cas merci pour cet article censé et documenté .


            • pemile pemile 14 mai 22:11

              @LVIV "Au début du 3° mois de guerre, l’utilisation du mensonge n’apparaît plus comme une arme puissante, mais plutôt à double tranchant. Les médias, les témoignages, la présence sue le terrain d’observateurs, d’experts et d’O.N.G., rétrécissent les marges de manœuvre des menteurs. Ainsi, la Vérité et sa recherche ont pris une place croissante. Il y a toujours des acharnés sur les réseaux sociaux, des médias pro russes et une symbiose entre le « Poutinisme » et le Mensonge, mais maintenant tout le monde le sait et presque personne n’est dupe."

              Les dupes s’enfoncent dans un déni ridicule, mais l’analyse a posteriori de tous les discours démontre que la désinformation est généralisée et systématique coté russe.


              • NiNi NiNi 15 mai 15:07

                @pemile
                En voilà un qui n’a pas besoin de miroir : il lui suffit de s’assoir sur de la pâte à modeler pour voir la gueule qu’il a…


              • Massada Massada 15 mai 07:07

                Cette victoire de l’Ukraine à l’eurovision est un symbole de l’amour des démocraties européennes pour la liberté.
                C’est aussi tous les européens qui crient ensemble : soutenons l’Ukraine face à ce régime tyrannique qu’est la Russie.


                • @Massada
                  Pour vous c’est « un symbole de l’amour des démocraties européennes pour la liberté ». Pas pour moi. Lorsque j’ai appris la nouvelle, les jeux olympiques de 1936 se sont immédiatement imposés à mon esprit. Dans les deux cas, ce qui aurait dû et pu être une sympathique compétition a été utilisé pour promouvoir le nazisme (ou le néo-nazisme). Sans doute, ce cru 2022 de l’eurovision rentrera-t-il dans les livres d’Histoire pour cette raison comme ce fut le cas pour les jeux de Berlin.


                • L’Autre 15 mai 15:03

                  @Massada comme quoi certains mots comme « l’amour », peuvent avoir une résonnance dramatique et pervertie, en relation avec ceux qui les utilisent.
                  Maintenant, abstenez vous si possible, d’écrire « tous les européens », c’est encore une volonté de vouloir faire concorder le réel avec vos fantasmes.
                  Il serait à mon sens, plus honnêtes d’écrire, « certains européens qui......... »


                • Massada Massada 15 mai 15:22

                  @L’Autre
                    
                  Il serait à mon sens, plus honnêtes d’écrire, « certains européens qui..
                  --------------------
                  Il y a les patriotes et les collabos traitres adeptes du poutinisme, dans la tradition des collabos de 40. 


                • L’Autre 15 mai 15:32

                  @Massada vos références sont assez restreintes et pavloviennes, il me semble, et puis mettre des étiquettes est une façon bien commode d’avouer que l’on a rien à argumenter.
                  Se réfugier derrière des poncifs qui ne concernent que vous et votre limite de compréhension du monde n’est pas très encourageant pour avoir une discussion intelligente. 


                • Xenozoid Xenozoid 15 mai 15:44

                  @L’Autre

                  il porte bien son nom,le massada, un peu comme les nazis qui sacrifiaient toute leur population(et les autres),jusqu’a la fin....si c’était massada il égorgerait tout sont peuple pour trahison, tout en s’affichant comme défenseur du vrai « bien ».

                  Déjà vu...


                • L’Autre 15 mai 17:49

                  @Xenozoid, merci pour cet éclaircissement,
                  et je crains bien hélas que vous ayez vu juste smiley.


                • yakafokon 16 mai 18:50

                  @Massada
                  C’est surtout une énorme arnaque, avec les voix de la Roumanie qui avait donné 12 points à la Moldavie, lesquels points se sont retrouvés sur l’Ukraine !
                  Le jury de professionnels avait classé l’Ukraine en 4ème position, mais les téléspectateurs ne se sont pas intéressés du tout à la qualité du groupe ( bien placé par le jury, alors que la France a fini avant-dernière ).
                  Ces crétins ont fait leur petite gué-guerre à la télévision !
                  Cette Eurovision est de plus en plus minable, et j’espère que cette émission va disparaitre un jour !


                • Massada Massada 15 mai 07:19

                  Nouvelles du front :

                   
                  Des analystes de l’Institut américain pour l’étude de la guerre rapportent que le commandement militaire russe a échoué dans toutes ses tentatives pour arrêter la contre-offensive ukrainienne dans le nord-est de la région de Kharkiv et semble s’être résigné à vaincre sur ce front. Les envahisseurs ruses restés dans la banlieue de Kharkov quittent massivement leurs positions et se replient sur le territoire de la Fédération de Russie.
                   
                  Les défenseurs ukrainiens du Donbass ont repoussé 12 attaques ennemies et détruit 34 pièces d’équipement russe en une journée. Les combats avec l’occupant se poursuivent à six autres endroits.


                  • yakafokon 16 mai 19:25

                    @Massada
                    Alors, si les américains le disent..


                  • Massada Massada 15 mai 07:26

                    Renseignement :
                      
                    la Russie est à court de groupes tactiques de bataillons prêts au combat

                    L’armée russe n’a plus de groupes de bataillons tactiques prêts au combat. Les actions des unités partiellement vaincues et démoralisées affectent déjà la nature des hostilités.

                       

                    La mobilisation secrète se poursuit en Fédération de Russie, dans les régions de Belgorod et de Rostov, de nouvelles unités sont formées à partir des conscrits et des « volontaires », qui sont transférés en Ukraine.

                    Dans de nombreux cas, cela n’est pas efficace, mais la Fédération de Russie a épuisé les ressources liées aux groupes de bataillons tactiques les plus prêts au combat.
                      

                    Le moral le plus déprimé est celui des militaires des 1er et 2e corps d’armée des territoires temporairement occupés des régions de Lougansk et de Donetsk.
                    Car c’est là que se déroulent la mobilisation forcée et la conscription dans les rangs des troupes d’occupation russes. Du personnel non formé, n’ayant en fait aucune expérience du combat, est désormais envoyé dans les zones les plus importantes. 


                    • pemile pemile 15 mai 07:39

                      @Massada « Du personnel non formé, n’ayant en fait aucune expérience du combat, est désormais envoyé dans les zones les plus importantes. »

                      Une majorité sur AVox va t’expliquer que ça fait bien évidemment parti du « plan » ! smiley


                    • Ancien GE 15 mai 08:14

                      @pemile oui ils ont du mal avec le plan mais sont prêts à avaler toutes les couleuvres que leur donnera le Kremlin .

                      Dernières couleuvres en dates : les villes d’où a du se retirer l’armée russe n’étaient en fait que des points de fixations ; tout est conforme au plan .


                    • Ancien GE 15 mai 08:12

                      Vous écrivez Une journaliste française indépendante, Christelle Néant 

                      Vous êtes sérieux ? D’abord elle a aussi la nationalité de la DNR et a aussi reçu la nationalité russe .

                      Elle analyse Boucha assise sur sa chaise devant son ordinateur à Donetsk ?

                      Depuis 2015 elle évoque les bombardements de l’armée ukrainenne sur Donetsk .

                      Je conseille à chacun de chercher sur google image des photos de Donetsk , il y en a des centaines et vous verrez combien la ville est intacte , à part l’aéroport qui a fait l’objet de combat en 2014 .

                      Donc demandez vous où est l’indépendance d’une telle menteuse et pourquoi elle a autant falsifié les faits et la situation .

                      Il semble qu ’ elle a cessé de publier depuis plusieurs semaines , quelqu’un sait pourquoi ?


                      • Massada Massada 15 mai 08:28

                        @Ancien GE

                        Il semble qu ’ elle a cessé de publier depuis plusieurs semaines , quelqu’un sait pourquoi ?
                        ------------------------

                        Je n’ai cessé de signaler ses publications pour négation de crimes de guerre et apologie du terrorisme sur 
                        https://www.internet-signalement.gouv.fr/PharosS1/etape/contenu

                        ainsi que sur AV.
                        Et je ne suis pas seul à le faire.
                        Il est possible qu’AV ai enfin pris des mesures.


                      • chantecler chantecler 15 mai 08:31

                        @Massada

                        "Hébron, aujourd’hui :

                        Des colons se hâtent de s’installer dans un bâtiment Palestinien de la ville en profitant de l’absence de ses habitants partis assister aux funérailles de #ShireenAbuAkleh .
                        Toute la laideur du colonialisme, de la déshumanisation qu’il induit, résumé en image pic.twitter.com/1bmcwKXscV

                         May 13, 2022

                      • Ancien GE 15 mai 08:33

                        @Massada Ah ok je ne savais pas , tout ce que je sais c’est qu’elle censurait à tours de bras tous ceux qui n’étaient pas de son avis , ce qui était révélateur de sa mentalité et de son grand souci de la liberté d’expression , si c’est comme ça dans la DNR la liberté d’expression c’est le bon état faciste .


                      • Massada Massada 15 mai 08:38

                        @chantecler
                          
                        Depuis quand Hébron se trouve en Ukraine ?
                        Ce doit être un fameux brouillamini dans votre cerveau  smiley


                      • QAmonBra QAmonBra 15 mai 12:42

                         @ chantecler

                        Toujours rien de nouveau ni d’éternel sous le soleil, comme il faut s’y attendre, aucune limité dans la bassesse chez les identifiés et nommés judéo-nazis par feu Yeshayahou Leibowitz et si, hélas, la liste est loin d’être close, le terme de l’apartheid établi en Palestine et 1948 n’en a pas moins jamais été aussi proche, car aussi étrange que cela puisse paraître pour certains, son sort est intimement lié à celui de l’ex Ukraine.

                        Face aux habituels persiffleurs, je le pronostique dans moins de cinq et l’avenir nous arbitrera. . .


                      • Jonas Jonas 15 mai 13:03

                        @Ancien GE « Je conseille à chacun de chercher sur google image des photos de Donetsk , il y en a des centaines et vous verrez combien la ville est intacte , à part l’aéroport qui a fait l’objet de combat en 2014 . »

                        Allez dire ça aux familles qui ont perdu leurs enfants et leurs proches lors du bombardement de Donetsk par l’armée ukrainienne !


                      • Jonas Jonas 15 mai 13:23

                        @Massada « Je n’ai cessé de signaler ses publications pour négation de crimes de guerre et apologie du terrorisme » 

                        Christelle Neant fait l’apologie du terrorisme ?? Ça fait des années qu’elle dénonce les massacres perpétrés par l’armée ukrainienne dans le Donbass qui tue indistinctement des civils innocents, tous ces crânes défoncés d’enfants, ces entrailles dispersées de femmes, ces cerveaux broyés de vieillards, ces corps disloqués, coupés en deux, calcinés, sur les routes de Lougansk ou de Donetsk pendant toutes ces années n’ont intéressé ni l’Occident, ni l’UE, ni les Américains, ni l’OTAN, ni Amnesty International.
                        Porochenko et Zelensky devront être jugés pour crime contre l’humanité :

                        lien 0

                        lien 1

                        lien 2

                        lien 3

                        lien 4

                        lien 5

                        lien 6

                        Torture de prisonniers civils par des milices ukrainiennes dans les prisons du Donbass pendant des années, dans l’indifférence générale


                      • berry 15 mai 17:58

                        @QAmonBra
                        Leibowitz utilise la méthode qui consiste à délivrer quelques petites vérités pour en cacher d’autres beaucoup plus grandes, comme le fait Noam Chomsky avec le 11 septembre par exemple. Ca a l’air de vous suffire, vous vous contentez de peu.
                        Qu’est-ce qu’il nous dit finalement ?
                        L’armée israélienne se comporte mal, certains soldats torturent même des prisonniers arabes, comme le feraient des nazis. Les américains aussi font des choses pas bien.
                        En somme, la guerre c’est pas beau, mais tout le monde le sait déjà.
                        Nous voila bien avancés mon bon monsieur.


                      • yakafokon 16 mai 16:05

                        @Ancien GE
                        Désolé de vous contredire, mais j’ai enregistré la vidéo du maire de Boutcha, Anatoli Fedorouk, qui tout sourire le 31 Mars, se félicite du départ de l’armée russe. Telegram Bucha Live, la chaine locale de télévision mentionne aussi le départ des troupes. Or ni le maire, ni la chaine de télévision locale ne mentionnent le moindre cadavre dans les rues de Boutcha. Curieux, non ?
                        L’armée russe qui était en train de se redéployer a commencé à quitter la ville le 29 Mars, et Alexandre Kots, un correspondant de guerre qui suivait ces troupes, a confirmé qu’il n’y avait plus un russe à Boutcha le 30 Mars 2022 !
                        Les nazis du bataillon Azov sont arrivés à Boutcha le 1er Avril...en même temps que les premiers cadavres ( non décomposés, malgré la chaleur ).
                        Il faut être particulièrement crétin pour avaler ce bobard, mais apparemment ce n’est pas une marchandise rare en France !


                      • pemile pemile 16 mai 16:28

                        @yakafokon « le 1er Avril...en même temps que les premiers cadavres ( non décomposés, malgré la chaleur ). Il faut être particulièrement crétin pour avaler ce bobard »

                        Non, il faut être particulièrement crétin pour encore oser répéter cette propagande grotesque et c’est toi qui t’y colle ? smiley


                      • yakafokon 16 mai 19:10

                        @Massada
                        Un journaliste, c’est celui qui est sur le terrain en Ukraine, mais du côté qui reçoit les obus, pas du côté de celui qui les tire !
                        Et c’est le cas de Christelle Néant, comme de plusieurs journalistes honnêtes ( dont deux femmes ) qui sont en république de Donetsk ou de Lougansk
                        Leurs reportages sont étayés par les observateurs de l’O.S.C.E., présents sur le terrain depuis 2014, qui dénombrent scrupuleusement les violations de accords de Minsk, pourtant signés par les nazis ukrainiens qui siègent à la Rada de Kiev...mais jamais respectés !
                        Christelle Néant n’a jamais cessé de publier ses reportages vidéos, mais son site a été victime d’une attaque informatique, l’obligeant à les diffuser sur d’autres sites !
                        Moi, je les connais, mais cherchez vous trouverez !


                      • Cogito-ergo-est 17 mai 01:10

                        @yakafokon
                        https://www.donbass-insider.com/fr/2022/05/10/la-rpd-fete-le-jour-de-la-victoire-a-marioupol/

                        Pour prouver que son site est toujours actif.

                        Profites en pour bien regarder son mignon couvre chef.
                        Après tu viendras nous reparler de journalisme.


                      • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 07:42

                        @Massada
                        Je n’ai cessé de signaler ses publications pour négation de crimes de guerre et apologie du terrorisme sur 


                        En tant que sioniste, tu devrais éviter de monter au cocotier,
                        comme disent les politiciens phocéens,« il faut mieux avoir les fesses propres »


                      • QAmonBra QAmonBra 17 mai 15:12

                        @berry

                        Sauf erreur de ma part, Leibowitz est bien un $ioniste, mais il est aussi le pertinent promoteur (inventeur ?) du terme judéo-nazi, en raison de son constat d’un judaïsme qui s’apparenterait idéologiquement au nazisme, ou judéo-nazisme, de par les « valeurs » et actes qu’il promeut et pratique.
                        Ce faisant cette éminence juive fout en l’air la salade $ionnarde, pérorant qu’on ne peut être nazi si on est juif, c’est en cela que cette personnalité m’interesse et rien de plus. . .


                      • Taverne Taverne 15 mai 12:30

                        Je lis « Une journaliste française indépendante, Christelle Néant... »

                        Il s’agit d’une propagandiste qui falsifie la réalité et non d’une « journalsite indépendante ». Elle n’est ni journaliste ni indépendantes mais à la solde du Kremlin. Wikipédia, et c’est normal, ne la cite pas dans les journalistes qu’il prend pour référence dans l’article que vous citez.


                        • Louis Louis 15 mai 13:37

                          @Taverne
                          mais elle a le droit de s’exprimer ici tout comme vous et de publier
                          Vous publiez bien des articles soporifiques vous !
                          Et s’il n’y avait que des articles comme les votres sur ce forum (il y en a déjà beaucoup) l’agora serait éteinte depuis longtemps
                           smiley


                        • Taverne Taverne 15 mai 18:20

                          @Louis

                          Contrairement à vous, je n’apporte pas mon soutien inconditionnel à des imposteurs et manipulateurs de consciences. Je ne soutiens pas des faux journalistes qui trafiquent les faits et les vidéos pour donner de l’ampleur à la propagande d’un dictateur belliqueux. 

                          Et donc, en cas d’occupation de la France, je me souviendrai de ne pas compter sur vous...


                        • berry 15 mai 18:27

                          @Taverne
                          Wikipedia est complètement noyauté par les services de renseignement occidentaux, ce n’est en rien un média de référence.

                          "Le Frankfurter Allgemeine Zeitung révèle que l’Office fédéral de la sécurité de l’information (BSI) —qui supervise aussi bien les données internet des services secrets extérieurs (Office fédéral de la sécurité de l’information - BND) que des services intérieurs (Bundesverfassungsschutz — BfV— a opéré 17 000 modifications sur le site Wikipedia.

                          On savait déjà que Wikipedia est supervisé au niveau mondial par un groupe d’« anciens » agents du MI6 britannique et que le gouvernement israélien modifie tous les articles relatifs à l’histoire, aux pays et aux acteurs du Moyen-Orient, mais le quotidien révèle que des fonctionnaires allemands y ont placé leur propre idéologie.

                          Ainsi ont-ils modifié non seulement des articles relatifs à des enjeux politiques (comme la question de l’approvisionnement en gaz russe), mais aussi contre diverses personnalités et contre les journalistes en général."

                          https://www.voltairenet.org/article216585.html


                        • sirocco sirocco 15 mai 19:46

                          @berry
                          « Wikipedia est complètement noyauté par les services de renseignement occidentaux... »

                          Oui. Merci pour cette mise au point.


                        • Venceslas Venceslas 16 mai 14:14

                          @Taverne
                          Moi, je ne trouve pas vos interventions soporifiques, mais au contraire, elles sont de grande qualité, tant sur le plan de la qualité d’expression et de la nuance de la pensée. Les moinssages que vous récoltez en sont symptomatiques. Ici, pour être apprécié de la majorité des lecteurs, il faut utiliser plusieurs mots vulgaires par phrase pour être approuvé par « le peuple » (sic !), traduisez : la clique des trolls d’agoravox dont le point de vue, fort heureusement, n’est pas encore majoritaire en France.
                          Au plaisir de vous lire. 


                        • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 07:46

                          @berry

                          1) On peut toujours faire comme au marché : choisir ses légumes.
                          2) J’avais fait une contribution sur Wiki, un paragraphe sur le racisme déclaré de Pierre Loti à propos des Arméniens, avec référence, il a été peu à peu effacé...


                        • Massada Massada 15 mai 15:32

                          Les forces ukrainiennes ont atteint la frontière russe lors d’une contre-attaque réussie sur la ligne de front désormais abandonnée de Kharkiv. 

                             

                          Le front de Kharkiv est le dernier axe d’attaque russe à s’effondrer après avoir abandonné les avancées au nord de Kiev, à Tchernihiv et à Soumy début avril. Deuxième plus grande ville d’Ukraine, Kharkiv était un objectif russe majeur le premier jour de la guerre et a subi des attaques d’artillerie, terrestres et aériennes quasi constantes depuis la première avancée des blindés russes de l’autre côté de la frontière à Belgorod. L’effondrement du front après avoir jeté l’évier de la cuisine sur la ville est tout simplement stupéfiant.

                            

                          Une victoire ukrainienne au nord et à l’est de Kharkiv signifie que les troupes peuvent se concentrer sur l’attaque du saillant d’Izyum, où les forces russes restent engagées envers Kramatorsk et Sloviansk. 


                          • microf 15 mai 19:43

                            @Massada

                            Si l’Ukraine gagne, pourquoi les États-Unis demandent-ils un cessez-le-feu ?

                            15 mai 2022

                            par Moon of Alabama.

                            Hier, le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a appelé le ministre de la Défense de la Fédération de Russie, Sergueï Choïgou.

                            Pourquoi ?

                            Le relevé américain de l’appel dit :

                            « Le 13 mai, le secrétaire à la Défense Lloyd J. Austin III s’est entretenu avec le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou pour la première fois depuis le 18 février. Le secrétaire Austin a demandé instamment un cessez-le-feu immédiat en Ukraine et a souligné l’importance de maintenir les lignes de communication. »

                            Austin est à l’origine de l’appel et les États-Unis cherchent à obtenir un cessez-le-feu en Ukraine !!!

                            Ne nous dit-on pas que l’Ukraine est en train de gagner la guerre ? Qu’elle va bientôt repousser les forces russes au-delà de la frontière ? L’opération « d’affaiblissement de la Russie », qu’Austin avait publiquement annoncée il y a deux semaines, ne semble pas aller si bien que ça.

                            Je vous l’avais dit !

                            Gonzalo Lira pense que l’appel laisse présager un effondrement prochain des forces ukrainiennes. Espérons que c’est effectivement le cas car cela semble être la seule chance que la guerre se termine bientôt.

                            L’Ukraine perd jusqu’à 15 000 hommes par mois dans la guerre. Le total des pertes ukrainiennes, morts et blessés, s’élève probablement déjà à 50 000. Les armes que les États-Unis et d’autres pays fournissent ne sont pas suffisantes pour soutenir la guerre. L’Ukraine n’a plus que 3 jours de réserves de diesel et d’essence. Le gros de ses forces est immobile et se fait encercler par les forces russes. Leur situation est désespérée.

                            Le Pentagone sait bien sûr tout cela et c’est pourquoi Austin a lancé l’appel et demandé un cessez-le-feu.

                            La partie russe n’acceptera pas de cessez-le-feu. Du moins, pas à moins que « l’Occident » ne propose de revenir sur certaines des 6400 mesures de sanction qu’il a prises à l’encontre de la Russie.

                            Il y a récemment un certain nombre d’autres points qui jouent également en faveur de la Russie :

                            • Les perspectives économiques de la Russie sont bonnes. Elle aura une récolte de blé record. Ses mesures internes visant à compenser les résultats des sanctions fonctionnent. Les contre-sanctions que la Russie a maintenant initiées contre ses ennemis commencent à être efficaces.
                            • La Hongrie a bloqué les sanctions européennes contre le pétrole russe.
                            • La Turquie ralentit, voire interdit, l’entrée dans l’OTAN de la Suède et de la Norvège, pays amis des Kurdes.
                            • Les livraisons d’armes américaines à l’Ukraine cesseront le 19 mai, à moins que le Congrès n’autorise de nouvelles livraisons.
                            • Le sénateur Rand Paul a bloqué le projet de loi nécessaire en demandant, ce qui est tout à fait raisonnable, qu’un inspecteur général examine la destination des 40 milliards de dollars destinés à l’Ukraine. Les démocrates n’apprécieront certainement pas.
                            • Le prix de l’essence aux États-Unis a atteint un niveau record.
                            • Les prix du gaz naturel européen ont également bondi après que l’Ukraine a bloqué le flux de la Russie par l’un des pipelines et alors que le flux par le pipeline de Yamal en Pologne a été arrêté en raison des contre-sanctions russes.
                            • Le Monde a vérifié et publié une vidéo montrant un « bataillon de volontaires » ukrainien, dirigé par un criminel notoire, torturant des prisonniers de guerre russes.
                            • La Russie a publié de nouveaux documents sur la « recherche » biologique de l’armée américaine en Ukraine. D’autres pays se posent également des questions sur ces activités.

                          • yakafokon 16 mai 19:19

                            @Massada
                            Il arrive quand à Moscou, le guignol ukrainien du Mupett Show, avec son armée de zombies d’Azovstal ?
                            Maintenant que la Russie est vaincue, et que l’Ukraine a gagné...l’Eurovision, ça ne devrait plus tarder. Et vous les russes, planquez-vous vite fait, les waffen SS sont de retour !


                          • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 08:07

                            @yakafokon

                            Le Yankee a le cul entre 2 chaises avec un facho antisémite :
                            Ennemi avéré de Zelinsky par son antisémitisme forcené, il est dangereux pour la propagande occidentale de nier l’importance d’hommes comme Iaroch.

                            https://www.donbass-insider.com/fr/2022/05/15/dmytro-iaroch-neonazi-et-allie-disis/


                          • microf 15 mai 19:45

                            @Massada

                            Suite et fin

                            Si l’Ukraine gagne, pourquoi les États-Unis demandent-ils un cessez-le-feu ?

                            " Le ministère britannique de la Défense affirme que la Russie a perdu une quantité importante de matériel et d’hommes lors d’une tentative de traversée du fleuve Seversky Donets. Cependant, les photos aériennes publiées par le ministère ukrainien de la Défense montrent qu’environ la moitié des véhicules détruits sont des BMP-1 dotés de la petite tourelle originale pour un homme et du canon de 73 mm. On dit que la Russie n’en possède plus. Tous ses BMP-1 en service actif auraient été modernisés et sont désormais équipés de tourelles différentes, de mitrailleuses 30 mm et de fusils plus longs. Le passage a dû donner lieu à une bataille plus importante, les deux camps ayant probablement subi de lourdes pertes. De plus, les combats se déroulent maintenant sur le côté ouest de la rivière. Les forces russes ont donc dû traverser la rivière en nombre significatif."

                            source : Moon of Alabama

                            traduction Réseau International


                            • sirocco sirocco 15 mai 20:13

                              @microf

                              Ce qui démange en ce moment tous les guignols de l’Empire du Bien, c’est la situation à l’usine d’Azovstal de Marioupol et le scandale mondial en préparation quand tout le beau monde qui se terre encore dans ce cloaque va apparaître au grand jour devant les caméras ! 

                              À Washington, Tel Aviv, Paris, Londres... on continue à tout faire pour éviter ce dénouement honteux, d’où cet appel bidon au cessez-le-feu. Ils ont même demandé à Erdogan de proposer une exfiltration des seuls blessés d’Azovstal mais après toutes les saloperies que ce félon a faites aux Russes (et qu’il continue à faire en laissant passer sur son territoire les mercenaires djihadistes et Israéliens qui vont combattre en Ukraine) on comprend que ces derniers n’aient même pas daigné lui répondre.


                            • Mozart Mozart 16 mai 16:03

                              @sirocco
                              Ah bon, vous êtes bien renseigné ! Diplomate, agent secret du GRU, du FSB ? Ou plutôt devin, grand mage devant l’éternel ?


                            • L’Autre 16 mai 19:54

                              @sirocco merci, et pour ce qui est d’Azovstal ici un cas d’école journalistique, ou comment on gomme ce qui dérange la doxa officielle.
                              https://www.youtube.com/watch?v=dGME3bSPXo8


                            • sirocco sirocco 17 mai 00:39

                              @L’Autre

                              Merci pour cette excellente vidéo dans laquelle Michel Collon analyse méthodiquement, en prenant exemple sur un fait précis (mais il y en aurait des centaines d’autres) l’entreprise générale de désinformation de la quasi totalité des médias occidentaux sur la guerre en Ukraine.

                              Michel Collon affirme également qu’il n’y a pas d’unité du peuple ukrainien derrière son armée ou son gouvernement, contrairement à ce que voudraient nous faire croire nos merdias. Ce peuple en réalité est très divisé. Et ça se comprend : les civils qui ont servi de boucliers humains, ceux qui ont vu tant de bâtiments publics investis par des militaires qui s’y retranchaient, ceux qui ont été empêchés de fuir ou de se mettre à l’abri par leurs propres soldats, voire ceux qui ont assisté à des meurtres de civils par ces mêmes soldats, ne soutiennent évidemment plus le régime ukrainien et ils sont très nombreux.

                              N’hésitez pas à nous poster la prochaine vidéo de cet analyste.


                            • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 08:15

                              @sirocco

                              Les Michel Collon ou les rédacteurs du Diplo ne sont jamais invités par nos media.
                              Déjà que les gens sont peu motivés pour approfondir en matière politique, c’est pain béni pour forger leur opinion à coups de matraquage partisan...
                              Un auditrice de France-Infaux avait déclaré tout de go à Patrcik Cohen et Guetta, « vous êtes des prescripteurs d’opinion »...
                              Aujourd’hui, Guetta et Cohn-Bendix sont députés µicronien à l’UE... autant dire des chiens de garde du Système et des branleurs...


                            • microf 15 mai 20:07
                              Le New York Times change son discours pro-guerre et décrit l’échec des États-Unis en Ukraine

                              Le New York Times change son discours pro-guerre et décrit l’échec des États-Unis en Ukraine

                              15 mai 2022

                              par John V. Walsh.

                              Le NYT suggère que les États-Unis mettent fin à leur guerre par procuration contre la Russie.

                              Le New York Times a un travail à faire – et il l’a fait de manière spectaculaire au cours des derniers mois. Le Times est un précurseur, de l’avis de cet auteur, le précurseur dans l’élaboration du récit américain de la guerre en Ukraine, un récit conçu pour maintenir le moral, donner à la guerre un objectif moral élevé et justifier les milliards incalculables déversés par les contribuables dans la guerre par procuration de Joe Biden contre la Russie. Jour après jour, page après page, avec des mots et des images, le Times explique à tous, y compris aux politiciens et aux leaders d’opinion de bas niveau, ce qu’il faut penser de la guerre en Ukraine.

                              Ainsi, lorsque le Times affirme que les choses ne vont pas bien pour les États-Unis et leur homme à Kiev, Volodymyr Zelensky, il s’agit d’une histoire du type « l’homme mord le chien ». Il nous dit que certaines vérités sont passées d’inconfortables à indéniables. Telle était la nature de l’article publié en première page le 11 mai, intitulé « Les Russes tiennent une grande partie de l’Est, malgré les revers ».

                              Même ce titre anti-narratif adoucit l’amère vérité. Le premier paragraphe de l’article avoue plus complètement : « Obscurcie dans les combats quotidiens, la réalité géographique est que la Russie a gagné du terrain. » Pas « tenir » le terrain mais « gagner » du terrain. Pas vraiment de quoi remonter le moral des troupes.

                              Le Times poursuit : « Le ministère russe de la Défense a déclaré mardi que ses forces dans l’est de l’Ukraine avaient progressé jusqu’à la frontière entre Donetsk et Lougansk, les deux provinces russophones où les séparatistes soutenus par Moscou combattent l’armée ukrainienne depuis huit ans ». Il nous rappelle ici que les premiers coups de feu de cette guerre n’ont pas été tirés le 24 février, comme le veut la narration, mais il y a huit longues années dans le Donbass. C’est un rappel cinglant pour ceux qui basent leur soutien à la guerre sur « qui a tiré le premier coup de feu », que leur vision « morale » a un angle mort considérable.

                              Le Times poursuit : « …. la prise du Donbass, combinée au succès précoce de l’invasion russe dans la prise de parties du sud de l’Ukraine jouxtant la péninsule de Crimée … donne au Kremlin un énorme levier dans toute négociation future pour mettre fin au conflit. »

                              Il poursuit : « Et les Russes jouissent de l’avantage supplémentaire de la domination navale en mer Noire, la seule route maritime pour le commerce ukrainien, qu’ils ont paralysée par un embargo qui pourrait finir par affamer l’Ukraine économiquement et qui contribue déjà à une pénurie mondiale de céréales. Encore des mauvaises nouvelles.

                              Plus encore, « La Russie a pratiquement atteint l’un de ses principaux objectifs : s’emparer d’un pont terrestre reliant le territoire russe à la péninsule de Crimée ». Et, « Le dernier bastion de la résistance ukrainienne dans cette zone, à l’usine sidérurgique Azovstal de Mariupol, a été réduit à quelques centaines de soldats affamés, désormais confinés pour la plupart dans des bunkers ». Aïe !


                              • microf 15 mai 20:08
                                Suite et fin :
                                Le New York Times change son discours pro-guerre et décrit l’échec des États-Unis en Ukraine

                                Enfin, tournant son attention vers l’économie, le Times déclare : «  La guerre a « soumis l’économie ukrainienne à un stress énorme, avec la lourde dévastation des infrastructures et des capacités de production », a déclaré la banque dans une mise à jour économique. Elle estime que 30 à 50% des entreprises ukrainiennes ont fermé leurs portes, que 10% de la population a fui le pays et que 15% supplémentaires sont déplacés à l’intérieur du pays ». Soit un grand total de 25% de la population déplacée de chez elle.

                                Cette triste histoire d’échec, de misère et de mort est entrecoupée par un verbiage considérable, quelques anecdotes du front et le témoignage d’Avril Haines, directrice du renseignement national, dont le témoignage est prudent mais sombre. Mais, lu avec réflexion, c’est un grand échec qui plane sur l’entreprise.

                                Ainsi, dans la panique, les États-Unis continuent de jeter des montagnes d’argent sur le problème, environ 63 milliards de dollars si l’on inclut la récente infusion d’environ 40 milliards de dollars sur le point d’être sifflée par le Sénat et déjà adoptée par la Chambre avec seulement 57 Nays, tous républicains. (Et c’est là que se trouve une autre histoire, celle de la disparition du sentiment anti-guerre au sein du parti démocrate et de sa renaissance parmi les républicains populistes de Tucker Carlson qui ont rejoint les libertaires du GOP sur cette question).

                                Mais pourquoi ce brusque changement de ton de la part du Times. Une surveillance éditoriale laxiste ? Cela ne semble pas être le cas, car le même jour, nous avons droit à un article d’opinion intitulé  : « L’Amérique et ses alliés veulent saigner la Russie. Ils ne devraient vraiment pas ». Cet article suggère qu’il est temps pour les États-Unis d’agiter le drapeau blanc.

                                L’article se conclut ainsi :

                                « Mais plus la guerre est longue, plus les dommages causés à l’Ukraine sont importants et plus le risque d’escalade est grand. Un résultat militaire décisif dans l’est de l’Ukraine pourrait s’avérer insaisissable. Pourtant, l’issue moins dramatique d’une impasse persistante n’est guère mieux. La prolongation indéfinie de la guerre, comme en Syrie, est trop dangereuse avec des participants dotés de l’arme nucléaire.

                                « Les efforts diplomatiques devraient être la pièce maîtresse d’une nouvelle stratégie pour l’Ukraine. Au lieu de cela, les frontières de la guerre sont étendues et la guerre elle-même est présentée comme une lutte entre la démocratie et l’autocratie, dans laquelle le Donbass est la frontière de la liberté. Ce n’est pas seulement une extravagance déclamatoire. C’est de l’inconscience. Les risques n’ont guère besoin d’être énoncés. »

                                Il semble que certains membres de l’élite de la politique étrangère et d’autres enceintes de l’État profond aient vu le désastre imminent de la guerre par procuration contre la Russie menée par Biden, Nuland, Blinken et le reste de la cabale néocon. La perspective d’un holocauste nucléaire au bout de cette route pourrait suffire à les tirer de leur torpeur. Ils semblent vouloir arrêter le train qu’ils ont mis en marche avant qu’il ne se jette dans le précipice. Il n’est pas certain qu’ils y parviennent. Mais il est clair que nous devons chasser du pouvoir les responsables de cette dangereuse débâcle – avant qu’il ne soit trop tard.

                                source : Antiwar

                                via Arrêt sur Info


                                • Massada Massada 16 mai 08:03

                                  @microf
                                    

                                  Créé anonymement en 2013, Réseau international (reseauinternational.net) est un site conspirationniste qui, selon NewsGuard, serait animé par un entrepreneur français d’origine mauritanienne du nom de Sy Abou, basé à Bordeaux.

                                    

                                  C’est l’un des sites conspirationnistes francophones les plus consultés avec plus d’un million de visites mensuelles en moyenne en 2019 (données SimilarWeb) et près de 160 000 abonnés à sa page Facebook.


                                • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 07:53

                                  @microf

                                  Un bordel comme l’Ukraine !?
                                  Mais c’est jubilatoire pour le Yankee, il ne vit que de ça !
                                  Khomeini l’a déclaré haut et fort : « Amérique, le Grand Satan ! » mais, comme il a fait voiler les nanas, il n’a pas la cote comparé au pays du Rock’n Roll , Coca-Cola et Mc Do...


                                • Fanny 15 mai 23:02

                                  Cet article est l’occasion de s’informer sur la procédure de publication des articles.

                                  J’avais commenté le premier article de LVIV et j’ai voté normalement pour la publication de la suite.

                                  Au vu du score très négatif des modérateurs/auteurs (-4 ou -5, quelque chose comme ça) je me suis dit que cette suite avait peu de chance de publication.

                                  Oh surprise, l’article a passé la modération avec succès, le voici publié. Tant mieux.

                                  Alors je me demande s’il n’y a pas dans les faits une double modération, celle des auteurs et celle d’un comité maison qui jugerait de l’intérêt de publier certains articles pour la bonne santé d’Avox, indépendamment de l’avis des auteurs/modérateurs.

                                  Je n’y verrais aucun inconvénient, juste de la curiosité de ma part.


                                  • leypanou 16 mai 10:12

                                    @Fanny
                                    Alors je me demande s’il n’y a pas dans les faits une double modération, celle des auteurs et celle d’un comité maison qui jugerait de l’intérêt de publier certains articles pour la bonne santé d’Avox, indépendamment de l’avis des auteurs/modérateurs  : vous n’avez pas à vous demander, c’est le cas.
                                    Croire que ce sont les auteurs/modérateurs qui décident tout c’est être naïf.


                                  • Fanny 27 mai 21:50

                                    Croire que ce sont les auteurs/modérateurs qui décident tout c’est être naïf.

                                    Après tout, qu’il y ait deux façons de décider des publications ne serait pas mal et c’est sans doute le cas.

                                    Je viens de lire un article remarquable sur Elon Musk, noté +3, mais il se trouve un plouc pour lui mettre un moins. Si des auteurs ploucs moinsseurs se multiplient, que de bons articles soient rattapé par Avox serait heureux.


                                  • roman_garev 16 mai 13:45

                                    « Le chef de la faction dirigeante du Parlement européen a menacé la Turquie d’isolement dans l’OTAN en cas de blocage de l’admission de la Finlande et de la Suède dans l’alliance. »

                                    Relisez ceci cinq fois.

                                    Le chef de la faction du Parlement européen a menacé la Turquie (qui n’a rien à voir avec le Parlement européen) d’isolement au sein de l’OTAN (qui n’a également rien à voir avec le Parlement européen).

                                    À bon, ils sont tous déjà foutus là-bas et ne le cachent même plus.


                                    • yakafokon 16 mai 15:34

                                      @roman_garev
                                      C’est sûr que Frau Ursula von der Leyen ( la voix de son maître de Washington ) est furieuse de la prise de position de la Turquie.
                                      Car, aux termes de l’article 10 du traité de l’Atlantique Nord, il faut l’unanimité de tous les états-membres de l’O.T.A.N. pour accueillir de nouveaux états européens au sein de l’Alliance !
                                      Or, la Turquie qui est l’un de ces états-membres et non des moindres, s’oppose obstinément à l’adhésion de la Suède, mais surtout de la Finlande !
                                      Sa position en Mer Méditerranée, en Mer de Marmara, et en Mer Noire, est la raison pour laquelle elle s’est vue confier par la Convention de Montreux de 1936, le contrôle de la navigation dans les détroits des Dardanelles et du Bosphore ( qui sont sur territoire turc ) des bâtiments de guerre de pays non-riverains de la Mer Noire. En cas d’aggravation de tensions dans la région, elle est autorisée à interdire l’accès à ces détroits aux-dits bâtiments.
                                      Recep Tayyip Erdogan raisonne logiquement, en refusant de mettre de l’huile sur le feu, n’en déplaise aux faucons de Washington qui sont à la manœuvre, comme d’habitude !
                                      Pourquoi voudriez-vous que la Russie s’en prenne à la Finlande ? Quel intérêt y trouverait-elle ? Cherchez plutôt le pays à qui profiterait le crime en regardant une carte du Nord-Est de l’Europe, et vous comprendrez !
                                      C’est encore une fois le même, comme d’habitude !


                                    • Mozart Mozart 16 mai 16:01

                                      @roman_garev
                                      C’est Dmitri Outkine qui l’a dit ? Parce que venant d’un bon russe nazi on ne s’étonne pas.


                                    • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 08:00

                                      @yakafokon

                                      On peut penser qu’Erdogaz fait du donnant-donnant avec sa demande d’admission dans l’UE...
                                      Je suis très déçu qu’aucun medium n’ait évoqué cette éventualité.
                                      90 députés turcs et 450 assistants faisant le coup de poing à Bruxelles, ça aurait de la gueule... smiley

                                      Pour convaincre les éternels naïfs ou masos, les bisounours :
                                      https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/erdogan-a-t-il-ordonne-les-violences-contre-la-manifestation-kurde-a-washington_1909750.html


                                    • troletbuse troletbuse 16 mai 19:00

                                      Il paraît que le gazoduc passant par l’Ukraine (il y a 3 gazoducs qui alimentent l’UE) est fermé. Les sanctions contre la Russie fonctionnent. On va bien se marrer !  smiley



                                      • sirocco sirocco 17 mai 00:43

                                        @troletbuse

                                        On va bien se marrer mais ceux qui se chauffaient au gaz vont se les cailler (sauf les riches bien entendu) !


                                      • YANKEE-GOHOME ! 17 mai 00:00

                                        Pour moi le Yankee s’est définitivement grillé le 11 septembre 2001 !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité