• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le barbier du système social

Le barbier du système social

En 1929, Julien Benda publiait la trahison des clercs. Ce pamphlet dénonçait le fait qu'une grande partie des intellectuels de l'époque, tenant en apparence un discours rationnel et désintéressé, n'étaient ni plus ni moins que les relais des pouvoirs politiques et économiques. Selon cet auteur, l'intellectuel devait éviter d'intervenir dans les affaires courantes afin de se concentrer sur la recherche de la vérité, au risque de devenir le jouet des oligarques. Force est de constater que cette analyse est toujours malheureusement d'actualité...

Christophe Barbier, « journaliste » à l'express est de ceux-là, faisant assurément parti des clercs dénoncés en son temps par Benda. Il disposait d'ailleurs d'une place non négligeable dans le livre de S.Halimi « les nouveaux chiens de garde ».

Après avoir soutenu la constitution Européenne en 2005, les politiques de rigueur économique, la réforme des retraites, Il proposait récemment dans son infâme édito, la suppression pure et simple des RTT et d'une semaine de congé payés. Le but escompté étant de rendre notre pays plus compétitif, tout en affirmant doctement sans une once de preuve ou d'enquête statistique et de rigueur scientifique, que les Français ont une propension à la fainéantise.

 

Ces assertions dignes d'un pilier de comptoir pourraient faire sourire si elle n'étaient pas représentatives de la pensée d'une élite déconnectée et se sentant pousser des ailes avec la déferlante néo-libérale qui va s'abattre sur notre pays dans les mois prochains.

La compétitivité des journaux et des editocrates

« charité bien ordonnée commence par soi même ». Voici un dicton que le Barbier de Paris n'a jamais dû entendre. Pour sa désinformation, l'express reçoit en effet 6 millions d'euros d'aide chaque année : est-ce compétitif ? Est-ce efficient ? Si on suit un instant la stupide logique économique orthodoxe défendue par l'éditocrate, peut-on en généralisant ce modèle économique, produire des points de croissance (qui semble être une finalité selon notre barbier) ? 

- Le Figaro 16 179 637 euros de subvention

- Le Monde 16 150 256 euros de subvention

- Aujourd’hui En France 11 997 569 euros de subvention

- Ouest France 10 443 192 euros de subvention

- La Croix 10 435 028 euros de subvention

- Télérama 10 105 985 euros de subvention

- Libération 9 832 531 euros de subvention

- Le Nouvel Observateur 8 284 007 euros de subvention

- Télé 7 Jours 6 947 010 euros de subvention

- L’Humanité 6 898 645 euros de subvention

- L’Express 6 349 770 euros de subvention

Il est par conséquent important de dénoncer ce système de subvention qui permet à l’État de contrôler la presse ainsi que de transformer le journaliste en « clerc » pour reprendre l'expression de Benda.

L'express et Barbier ne sont bien sûr pas les seuls concernés. Le cas du Figaro est également assez symptomatique en tant que chantre du néo-libéralisme. Serge Dassault est en quelque sorte le premier fonctionnaire de France, détenant le monopole sur la vente d'avion de chasse destinée au complexe militaro-industriel. L'innovation dans ce secteur est en outre assurée majoritairement par l’État. Dassaults souhaiterait pourtant niveler le système social Français sur celui du Bangladesh et « supprimer toutes les aides »

 

Idée d'amendement concernant la presse

Les insoumis pourraient proposer un amendement concernant la presse subventionnée :

Il aurait pour finalité la suppression des subventions et avantages de journalistes. En plus des suventions, s'ajoute pour les journalistes et détenteurs de cartes de presse comme Barbier, un abattement de 7630 euros. (je n'ai rien contre cet abattement en soi mais ce qui me révulse et qu'il profite aux chantres du libéralisme). Il s'agirait d'expliquer qu'un bon nombre de journaux se targuent des valeurs libérales et de la libre entreprise, tout en ne vivant que sous perfusion étatique. Que serait l'express sans les aides ? Le figaro ? Et barbier ?

Le dernier édito de Barbier nous faisant presque regretter la pensée Maoiste et la révolution culturelle, Ils pourraient également proposer un amendement pour l'envoyer travailler dans une usine de l'agro-alimentaire, par exemple chez Doux ou Gad en Bretagne. Pas sûr cependant que ce dernier tienne la durée des vacances (4 semaines sur 52) qu'il préconise pour les classes laborieuses. Mais comme disait L Chevallier "classes laborieuses, classes dangereuses", les vacances doivent être courtes et ne servir qu'à reconstituer la force de travail avec de l'entertainment...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 23 août 08:44

    Si Barbier est un « intellectuel », alors BHLest bien une « philosophe », y a pas de raison ! 

    Noël Godin devrait procéder à une investiture !

    • axalinencele axalinencele 23 août 09:07

      @Jeussey de Sourcesûre
      oui j’aurais du dire deux petits télégraphistes de l’empire pour reprendre l’expression de Chevenement !


    • JP94 23 août 17:25

      @Jeussey de Sourcesûre

      Barbier , un intellectuel ? on est d’accord, tout comme BHL un philosophe ...

      Mais il y a autres choses.. ce Benda a tort et sa critique est en réalité conservatrice. Quelle est cette conception de l’intellectuel bourgeois qui trouverait la vérité sans mettre les mains dans le cambouis, sans la praxis ? 
      Vision idéaliste du penseur.

      Les contre-exemples à ce parti-pris de Benda sont pourtant bien plus forts que son assertion ! 

      Rien qu’en physique

      Paul Langevin, un des grands savants français, a aussi co-créé le Comité Amserdam Pleyel pour la Paix contre le fascisme. 
      Jacques Solomon, résistant fusillé par les nazis, son disciple, ne pouvait pas rester indifférent ni inactif face au fascisme.
      Einstein ne s’est pas contenté de parler physique.
      Pierre et Marie Curie, Irène et Frédéric Joliot Curie ne se sont pas contentés du labo ...
      Je pense que leur force intellectuelle se traduit tout autant par leur regard et leur action sur le monde
      etc etc 

      Par contre, les savants « apolitiques »s sous l’Occupation, ou après, pour la Bombe, n’avaient pas d’Etat d’âme à travailler pour Hitler ... 

      On pourrait développer, mais rien que ces exemples, prouvent l’inanité de cette thèse.



    • axalinencele axalinencele 23 août 09:01

      Oui je ne sais pas ce qu’attend Mr Godin !


      • bob14 bob14 23 août 09:03
        Le « Barbier » de ses villes...ou comment trahir les Français en devenant collabo des nantis !
        Grattez sous l’écharpe rouge et vous trouverez la pourriture qui lui sied si bien...

        • axalinencele axalinencele 23 août 17:27

          @bob14
          ah la fameuse écharpe rouge, écharpe jaune lui irait mieux en hommage aux syndicalistes jaunes !


        • Habana Habana 24 août 10:56

          @axalinencele
          Une écharpe marron, la couleur de la merde, lui irait à merveille !



        • axalinencele axalinencele 23 août 09:04

          la définition même d’un pleutre !


          • François Vesin François Vesin 23 août 09:31

            ...et ces « journaux »,

            quant on pense
            qu’il suffirait simplement
            de ne plus les acheter !!!

            • axalinencele axalinencele 23 août 09:41

              @François Vesin
              Oui je ne comprends pas que l’on puisse encore acheter ces journaux nationaux qui désinforment le citoyen et qui de surcroît ont l’outrecuidance de se poser comme les garants de l’information objective, avec un mépris envers tout ce qui vient d’internet, tout en dépendant de la grande finance et des complexe militaro-industriels. L’information est sur internet. Je peux comprendre la lecture et l’achat des journaux régionaux pour ce qui concerne les nouvelles locales.


            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 23 août 10:48

              @axalinencele

              Le parangon du type de société dans lequel nous vivons est le traffic de drogues : les victimes dépensent le peu de ressources qu’elles ont pour acheter à des escrocs le poison qui les tue.

            • baldis30 23 août 11:48

              @Jeussey de Sourcesûre
              bonjour,

              et à votre intervention intelligente ajoutons que l’argent tiré du trafic de drogue se retrouve ensuite dans le trafic d’armes ... lesquelles, vous serez d’accord avec moi, ne sont pas plus dangereuses que la drogue puisque la presse nous le dit tous les jours  smiley


            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 23 août 16:04

              @baldis30

              merci pour cette évaluation spontanée et méritée !

              vous avez raison : aucun trafic n’est dangereux, même les trafics d’influence !
              y a qu’à pas répondre aux sollicitations, même si on nous dit que c’est une proposition qu’on peut pas refuser !

            • axalinencele axalinencele 23 août 17:26

              @Jeussey de Sourcesûre
              oui cela résume bien la société dans laquelle nous vivons, la servitude volontaire, nous votons pour nos bourreaux, partageons bien trop souvent leur langage et leur système de pensée....


            • scorpion scorpion 23 août 09:37

              Il est beaucoup plus con que la plante verte qu’il tient. Il devrait lui laisser la parole, elle dirait beaucoup moins de connerie que lui.


              • axalinencele axalinencele 23 août 09:45

                et oui au moins elle ne dit rien. le pire c’est qu’il affirme doctement comme des évidences des inepties et à force de répéter ces conneries beaucoup de citoyens lambdas finissent par croire qu’il faut vraiment baisser la dépense publique (alors qu’on peut agir sur les recettes aussi bien que sur les dépenses), se serrer la ceinture, travailler davantage, rompre avec le système du cnr....


                • Furax Furax 25 août 15:41

                  @axalinencele
                  Il faut bien comprendre le monde dans lequel nous évoluons. Un monde de déguisements et d’imitations. Le ministre de l’intérieur a levé un coin du voile en parlant de déséquilibrés qui imitent le comportement des terroristes islamiques. C’est, en fait, la règle générale. Il est inutile de mettre des guillemets à « journalistes » : ce sont des malades mentaux qui imitent les journalistes. Il en est de même à la tête de l’état ou un fou intégral imite un président de la République :
                  https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s
                  Mais chut...tout le monde n’est pas au courant !


                • philippe baron-abrioux 23 août 09:47

                  @l’auteur ,

                   Bonjour et merci pour votre article ,

                   en voyant ce brave Christophe Barbier que vous éreintez , la même impression me revient sans cesse à l’esprit , la même heureuse chaleur humaine que celle que j’ai devant l’automate que l’on trouve dans les gares pour se faire délivrer un billet .

                   un bon point pour lui : pas besoin de tâtonner longtemps pour indiquer la direction:Libéralisme , par libéralisme , aller et retour avec service Accès plus .

                   ah que j’aime cette efficacité , jamais de panne , tout est bien ficelé , ciselé , du pur jus de Medef , avec une certaine dose de servilité huileuse et gominée et des paroles calibrées , jamais un mot plus haut que l’autre , parfois un petit trait d’humour , jamais vulgaire , et germanopratin à souhait !

                  soyons prévoyants ,au cas de panne électrique , reconversion temporaire immédiate envisageable ,sans même besoin de formation d’adaptation au poste : porteur de valises assermenté pour les passagers à destination du Touquet .

                   bonne fin de journée !

                   P.B.A

                   


                  • axalinencele axalinencele 23 août 10:01

                    @philippe baron-abrioux

                    Merci pour votre commentaire, En effet ce barbier ne voit qu’à travers le seul prisme de l’orthodoxie libérale, sans aucune finesse d’analyse, seule la croissance compte. Porteur de valise pour Le Touquet lui conviendrait bien en effet, mais serait-t-il capable de porter des valises....

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 août 19:52

                    @philippe baron-abrioux
                    Il aurait tort de se priver, quand on voit l’état de délabrement de la Gauche ...


                  • scorpion scorpion 23 août 09:53

                    HA Papy Dassault un de mes préférés. Une grosse merde milliardaire qui s’engraisse avec les subventions de l’état autrement dit le pognon de nos impôts. La vieillesse est un naufrage dans son cas c’est une déchéance avec une avec une sale odeur de pourriture ! 


                    • axalinencele axalinencele 23 août 09:57

                      @scorpion
                      Dassault mériterait de travailler à la chaîne, même à 90 ans ! Comme en Chine !


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 août 19:49

                      @axalinencele
                      Ce ne sont pas les avions qui enrichissent la famille Dassault, mais les programmes informatiques CAO, utilisés dans le monde entier, qui ont été financés par l’argent public et qui sont propriété de la famille...
                      « Argent public, fortunes privées » d’olivier Toscer


                    • Buzzcocks 23 août 10:34

                      La presse se porte mal, les jeunes n’achètent plus de journaux, et on trouve tout et n’importe quoi sur la toile si bien que maintenant tout est suspect. Au Vénézuela, toute information qui provient de ce pays est mis en doute. Si l’article est peu flatteur envers Maduro, alors on parle d’un média manipulé par les USA, et inversement.
                      Du coup, pour se faire une opinion, il faut diversifier ses lectures et tenter de décrypter le vrai du faux. Ce qui n’est pas facile.

                      La démocratie meurt car la presse meurt... tout est mis en doute, plus personne n’a confiance en rien, et s’informe sur des sites tenus par des illuminés.

                      Alors pour tenter de maintenir une pluralité dans la presse, l’état a pris soin de la subventionner. Ce n’est surement pas parfait, mais c’est surement plus sain que l’humanité existe encore, tout comme le Figaro. Quand on pioche dans l’un et l’autre, on arrive à se faire une opinion. 


                      • baldis30 23 août 11:51

                        @Buzzcocks
                        bonjour

                        mouais ...... smiley


                      • axalinencele axalinencele 23 août 17:11

                        @Buzzcocks
                        il y’a autant de conneries dans la presse mainstream que sur les sites d’illuminés. Il faut en effet faire la part des choses.


                      • V_Parlier V_Parlier 24 août 14:22

                        @axalinencele
                        Surtout en ce qui concerne l’actualité internationale. (Heureusement que ça intéresse peu les lecteurs égoïstes d’ailleurs, sinon ils réclameraient déjà tous la guerre contre le monde entier, le couteau entre les dents).


                      • Spartacus Spartacus 23 août 13:51

                        Pour info les journaux libéraux ne sont pas subventionnés et refusent les subventions !


                        Le journal libéral « l’Opinion » ne reçoit pas de subventions et fonctionne actuellement sans aucune aide publique.
                        Le figaro est social-démocrate, pas libéral.

                        C’est une très très bonne idée libérale que l’état ne donne pas de subvention aux journaux et de niche fiscale aux journalistes...
                        Et laisser libre le marché concurrentiel.

                        Par contre imaginer un jour que la caste des « insoumis » pourraient proposer un amendement pareil c’est une vaste guignolerie.......

                        Wahahhahhaaa smiley smiley

                        Les votants des insoumis sont les premiers a bouffer la gamelle des aides a la presse...
                        Sous Mitterrand, plus de 20% du papier était détourné par le syndicat du livre et renvoyé a Cuba par container... (les subventions étaient données pour que les journaux ferment leur gueule et acheter le vote Bolchevique).

                        Aujourd’hui, une grande partie des aides est donnée au monopole postal, pour éviter le licenciement de masse de gens inutiles avec la disparition de courrier et acheter les votes de gauche qui ne supporteraient pas que des milliers d’entre eux soient renvoyés pour cause de ne rien avoir a faire. 
                        80% des postiers sont des gauchistes, principalement les fonctionnaires. 

                        La subvention par rapport à l’unité vendue, l’humanité est mort dans la minute...

                        Et la majorité des journalistes sortent des écoles d’endoctrinement marxistes et sont à 90% de gauche...

                        • Buzzcocks 23 août 14:03

                          @Spartacus
                          Bien vu Spartacus mais encore raté comme toujours.

                          Les aides sont transparentes et il suffit d’aller là :
                          http://www.culturecommunication.gouv.fr/Presse/Archives-Presse/Archives-Communiques-de-presse-2012-2017/Annee-2014/Aides-a-la-presse-les-chiffres-2013

                          Et donc L’opinion touche du fric comme les autres. Certes, ils ne sont pas les plus gros allocataires mais quand il s’agit de prendre du fric, libéral ou pas, vous allez à la soupe.


                        • foufouille foufouille 23 août 14:23

                          @Spartacus
                          "Aujourd’hui, une grande partie des aides est donnée au monopole postal, pour éviter le licenciement de masse de gens inutiles avec la disparition de courrier"
                          si tu avais le choix du livreur ce serait libéral mais c’est rarement le cas pour les colis.


                        • Spartacus Spartacus 23 août 14:55

                          @Buzzcocks


                          Confus vous avez raison.....Fallait le signaler.
                          Donc ce n’est plus le journal libéral que c’était avant....

                          L’opinion 87 510€ d’aide directe..... 
                          Comparé à l’humanité 3 321 775€ 
                          Comparé à Libération 6 499 414€
                          On a du leur donner d’office à force de le dire.

                        • foufouille foufouille 23 août 15:04

                          @Spartacus
                          comme pour les allocs versés aux riches, il faut envoyer un RIB.
                          et certainement remplir des documents.


                        • francois 23 août 15:08

                          @Spartacus
                          le figaro social démocrate.... le décalage dans le rouge encore une fois démontré.


                        • axalinencele axalinencele 23 août 17:09

                          @francois
                          un petit problème au niveau du spectre des couleurs en effet qui confine au daltonisme....


                        • axalinencele axalinencele 23 août 17:47

                          @Spartacus
                          je sais bien qu’ils ne le feront pas....


                        • Pere Plexe Pere Plexe 25 août 16:59

                          @Spartacus
                          C’est une très très bonne idée libérale que l’état ne donne pas de subvention aux journaux et de niche fiscale aux journalistes...

                          Oui.
                          A condition d’interdire AUSSI les aides plus ou moins déguisées (pub,séminaires,invitations ) des divers groupes de pressions qui achètent ainsi journaux et journalistes.
                          La corruption n’est pas le seul fait de l’état loin s’en faut.

                          Que le gratin de notre économie investisse dans des entreprises structurellement déficitaires devrait interroger.


                        • Spartacus Spartacus 28 août 08:34

                          @Pere Plexe
                          Le plus gros acheteur de journaux de France, c’est l’éducation nationale et payé par nos impôts pour remplir les salles des profs.


                        • bubu123 28 août 22:02

                          @Spartacus

                          non plutôt pour remplir les CDI , vous savez cet endroit ou les enfants ont accès à la littérature, à la presse, à l’information, un endroit pour se documenter et s’informer en gros !

                          plus ça va plus je me demande si vous avez déjà mis un pied dans une école vous

                        • zygzornifle zygzornifle 23 août 14:35

                          ils sont tous a peu d’exceptions près Macron ultras compatibles, ce sont des roucouleurs lécheurs de soubassement , quand on les entends ils se se répandent comme des épandages de lisier en été , les pauvres ont tellement peur de ne plus exister s’ils ne soutiennent pas le meneur actuel sachant que les propriétaires des médias qui les accueillent sont ceux qui ont mis Macron en place , ce sont des véritables collabos vomissant sur la vérité .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires