• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le burn-out au travail expliqué aux sénateurs

Le burn-out au travail expliqué aux sénateurs

Suite à la décision des sénateurs de retirer le burn-out des maladies professionnelles qui avait été mis en place par l'Assemblée Nationale lors de la 1ère lecture sur le projet de loi sur le dialogue social, j'ai décidé pour une fois de rester fair-play.

Je me suis mise face à moi-même devant le miroir de la salle de bains et je me suis parlée franchement :

« Paulette, tu dois te mettre à leur place !!! En tant que citoyenne de notre glorieuse Vème République, il t'appartient d'analyser chaque situation avec honnêteté et pragmatisme »

Période de baccalauréat oblige, j'ai fait un plan détaillé de ma réflexion :

1) s'interroger sur les conditions dans lesquelles les sénateurs ont pu être amenés à prendre une telle décision

2) Conclusion : leur venir en aide.


1a) si ça se trouve, ils ne parlent pas anglais.

1aa) je n'ai pas trouvé la définition de burn-out dans le Petit Littré ;

1ab) En revanche, en tapant « burn-out » dans Reverso sur googeule, j'ai trouvé quelques pistes intéressantes :

« After three years without a break on the festival circuit, it's hardly surprising he burned out. »

Je traduis : Après 3 ans sans une cassure sur le festival circuit, c'est durement surprenant qu'il s'éteint .

A ce stade, je comprends que n'importe quel sénateur n'y entrave que couic !

Autre exemple illustré :

« You'll burn yourself out if you don't take a rest from work. »

... Tu vas te brûler toi-même dehors si tu ne reprends pas un petit reste de travail ...

Surtout rester fair-play !!!

« Fair-play » : ouf ça c'est clairement expliqué dans le dictionnaire Larousse :

« Pratique du sport dans le respect des règles, de l'esprit du jeu et de l'adversaire »

Personnellement je ne fais pas de sport mais j'aimais bien jouer à la bagarre avec Léon.

IIa) Allons bon, je l'ai mis où ce plan ???

Interlude : http://www.senat.fr/rap/l14-501/l14-501.html ...ne pas hésiter à se balader au milieu des mesures de simplification … http://www.senat.fr/rap/l14-501/l14-5019.html#toc58

« Le Sénat a adopté mercredi un amendement au projet de loi sur le dialogue social mettant fin au monopole syndical de désignation des candidats au premier tour des élections au comité d'entreprise et aux fonctions de délégués du personnel. »

Et toc dans tes dents le monopole syndical !!! J'enrâaaaaage !!!

« Paulette, surtout rester fair-play !!!!!!! »

2) Conclusion.

C'est certain qu'un sénateur en burn-out professionnel ça ne doit pas courir les rues ! Grand bien lui fasse. Mais faudrait voir à sortir de l'hémicycle de temps en temps.

http://www.inrs.fr/inrs/identite.html

Paulette

NB : au cas où par impossible la vidéo ne serait pas assez parlante pour nos amis sénateurs, je tiens à leur disposition une étagère de livres sur la souffrance au travail grâce auxquels une de mes connaissances du cours de couture a pu fort heureusement se sortir d'un "brûle-dehors" professionnel


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 26 juin 2015 10:31
    burn-out.. ?...Pourriez vous refaire votre article en « Français »....merci... !

    • jef88 jef88 26 juin 2015 12:20

      Le burn-out = le résultat d’une évolution désastreuse !

      J’ai vécu une époque ou le trois quarts (au moins) de l’encadrement avait été nommé suite à une promotion.
      pour ma part j’ai été successivement, entre 18 et 30 ans :
      - ouvrier
      - employé aux écritures
      - chef d’équipe
      - agent de méthodes
      - chef de fabrication
      - directeur
      je possède un magnifique BEPC modèle 1961 et depuis je n’ai jamais cessé d’apprendre ......

      Actuellement :
      - On acquiert un diplôme donc on sait ...
      On sait quoi ? Des théories, de l’historique, des grands principes !
      Mais on ne sait rien faire !
      - suivant le niveau de celui ci on est mis dans une case : employé, technicien, ingénieur ou directeur.
      - on reste dans la case toute sa vie.....
      il y a bien sur quelques exceptions , mais elles sont rares (on les trouve surtout dans les PME)

      On a donc délaissé le savoir-faire au profit du savoir théorique.
      pour sécuriser(?) les directions, l’invention du siècle fut les procédures !
      tout le monde doit s’y plier de façon à ce que tout soit prévisible et surtout qu’il n’y ait pas de bug ...
      Mais la nature est mal foutue !
      Même si les subordonnés sont biens formatés, les clients et les fournisseurs ne le sont pas !
      Alors il y a des problèmes à résoudre ..... que l’on avait même pas envisagés possibles.
      Mais comment faire sans toucher à ces sacro-saintes procédures ? ? ?
      et c’est la que survient le burn-out .................


      • rocla+ rocla+ 26 juin 2015 13:01

        au contraire , j’ ai grand respect pour Jef 88


        Il expose son trajet pro sans jamais ( l’ instar d’ imbéciles heureux ) parler 
        de larbins ni d’ esclave du travail . 

        Un mec qui s’ est réalisé dans son parcours et qui ensuite ne chie pas 
        sur son employeur ni sur la société . 

        le gus bien dans sa peau c ’est Jef . 

        Les autres braillards sont des mal réussis de la vie . 

        • elpepe elpepe 26 juin 2015 13:46

          @rocla+
          Faut aimer aussi sucer des bites, mais bon, mais je comprends qu on y prenne gout (ca peut etre bon gout d ailleurs)


        • jef88 jef88 26 juin 2015 14:04

          @rocla+
          MON employeur ?
          pendant cette période ils ont été quatre !
          chaque changement était une sorte de pari ....
          - lécher des bottes n’a jamais été dans mes habitudes
          - pour progresser il faut faire preuve de volonté et d’efficacité


        • rocla+ rocla+ 26 juin 2015 14:13


          Jef 88 

          pour progresser il faut faire preuve de volonté et d’efficacité 


          ce post est une insulte à l’ intelligence de certains ici . ... smiley


        • Auxi 26 juin 2015 22:22

          @rocla+

          ce post est une insulte à l’ intelligence de certains ici .

          Toi, tu ne risques rien, tu es naturellement à l’abri.

        • Jean Keim Jean Keim 26 juin 2015 15:16

          Le pétage de plomb consécutivement à une surcharge de travail stressante à laquelle certains doivent rajouter une crainte pour leur avenir professionnel tout en travaillant pour des clopinettes, ça ne doit pas être courant du côté des sénateurs même allant bon train chercher ses primes.

          Oui je sais je ne fais que répéter en partie la conclusion de l’article mais je n’ai pas pu résister au plaisir d’écrire l’idée qui m’est venue comme ça tout de suite (comme aux autres lecteurs d’ailleurs) quand j’ai commencé à vous lire leon et paulette,

          • leon et paulette leon et paulette 26 juin 2015 18:28

            @Jean Keim

            Oui, y’a bien Gérard Larcher qui n’était pas content du tout suite au documentaire diffusé sur France 3 sur le train de vie des sénateurs mais je ne sais pas s’il a saisi le CHSCT pour faire part de sa grande souffrance au travail ... Quel bande d’enfoi.... !!!! (oups, désolée, surtout rester fair-play - ça serait dommage de péter les plombs un vendredi soir après l’turbin 

            Paulettte




          • Auxi 26 juin 2015 20:19

            Sympa, la vidéo, et très explicite, mais beaucoup trop longue. Plus de dix minutes d’attention pour un sénateur, vous rêvez tout debout ! Il s’endormira bien avant la fin !


            • leon et paulette leon et paulette 26 juin 2015 22:17

              @Auxi 


              Oh mais ils vont être en vacances ! A raison de 10 secondes par jour pour ceux qui ont les plus gros problèmes de concentration, je pense que nous pouvons rester relativement optimistes et. envisager que la totalité des sénateurs ait visionné le clip dans son intégralité d’ici la rentrée parlementaire.

              Sinon, pour les sessions de rattrapage, va falloir qu’ils se dépêchent avant les manifestations automnales.

            • Auxi 26 juin 2015 22:26

              @leon et paulette


               …va falloir qu’ils se dépêchent

              Ça ne va pas être possible ! Vous voulez nous les achever, ou quoi ?



            • leon et paulette leon et paulette 26 juin 2015 22:31

              @Auxi

              // Ça ne va pas être possible ! Vous voulez nous les achever, ou quoi ?


              Bon désolée mais ça fait trois fois que j’essaye de mettre des smileys en guise d’éclats de rire mais ça ne marche pas.

              • leon et paulette leon et paulette 26 juin 2015 22:57

                @sampiero

                Elle est bien jolie cette blague.On pourrait inonder les sénateurs et les députés de pages blanches (en recommandé avec accusé de réception bien sûr). Après tout, qui ne tente rien ... 

              • elpepe elpepe 27 juin 2015 03:35

                Franchement ils auraient payer une pute pour danser a poil devant tous ses senateurs ca aurait peut etre produit une etincelle de vie et apathie, mais la, parler du burnout, ils s en branlent la bite a se taper les couilles sur le trottoir ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->