• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le coronavirus tuerait 34 fois moins que les chiffres officiels

Le coronavirus tuerait 34 fois moins que les chiffres officiels

L'Institut Supérieur de la Santé italien vient de publier un court rapport (www.epicentro.iss.it/coronavirus/bollettino/Report-COVID-2019_5_ottobre_2021.pdf) qui fait l'effet d'une bombe, car il distingue les patients morts de la Covid des patients morts avec la Covid.
 
Détaillant les caractéristiques démographiques et sanitaires des 130468 morts, jusqu'au 5 octobre 2021, porteurs du coronavirus ("Caratteristiche dei pazienti deceduti positivi all’infezione da SARS-CoV-2 in Italia"), l'étude a établi que leur âge médian était de 82 ans, et qu'ils étaient déjà pratiquement tous bien malades avant de contracter le coronavirus de Wuhan et des Contamines. L'institut s'est plus particulièrement penché sur les 7910 cas pour lesquels il disposait d'un dossier clinique complet, et il a relevé que plus des deux-tiers présentaient au moins trois pathologies sérieuses et un peu moins d'un tiers présentait une ou deux pathologies. En fait, seulement 2,9% des décédés porteurs du coronavirus, parmi les dossiers cliniques exploitables, étaient sains (bien que vieux) avant d'attraper cette maladie.
 
Transposé à l'échelle des 130468 morts porteurs du coronavirus officiels, cela signifie que de l'ordre de 3783 ont été tués par lui en vingt mois. On comprend que la presse italienne s'interroge sur les tenants et aboutissants de l'alarmisme exagéré qui a occasionné une telle oppression inédite de la société civile. En effet les accidents routiers tuent de l'ordre de 3200 à 3300 Italiens par an (sauf l'année dernière où on n'a pas conduit), soit 43% de plus que le coronavirus en rythme annuel, et aucun politicien n'a encore pensé à interdire la voiture dans le pays qui avait il y a peu le plus grand nombre de voitures par habitant, alors qu'il est économiquement et socialement plus facile de vivre sans voiture (on l'a fait pendant des millénaires) qu'emprisonné à domicile.
 
Transposé à l'échelle des 780000 morts déclarés au niveau de l'Union européenne comme décédés avec le coronavirus, cela signifie que le virus peut avoir tué moins de 23000 personnes dans l'UE. Pour mémoire, le service de pharmacovigilance de l'agence uniopéenne des médicaments reconnaît déjà plus de 26000 victimes fatales des injections, une partie émergée de l'iceberg dont les experts estiment qu'elle ne représente qu'un dixième à un vingtième du volume total compte tenu d'une part de l'autocensure des parents et médecins déclarants et d'autre part du refus d'enregistrement.
 
On se demandait pourquoi les gouvernements et pouvoirs économiques insistent tant sur la mithridatisation expérimentale massive alors qu'il existe des traitements efficaces, et pourquoi ils ont interdit lesdits traitements. On peut aussi maintenant se demander pourquoi tout cela si la maladie tue en fin de compte moins que la grippe annuelle ou que la route…

Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

154 réactions à cet article    


  • Schrek Docteur Faustroll 26 octobre 11:06

    on n’a plus rien à se demander

    ça fait longtemps qu’on a les réponses


    • xana 26 octobre 14:54

      @Docteur Faustroll
      Il est évident depuis le début que les médias, les politiques et les firmes de vaxxins NOUS ENFUMENT.

      Sauf pour les mougeons le nez devant leur télé, évidemment.


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 27 octobre 08:13

      @xana
      Si je fais la comparaison autour de moi de nombre de personnes décédées de cancer, avc ou coronavirus, c’est très simple.
      Je ne connais PERSONNE décédé du coronavirus, deux décédées suite au vaccin, je pense que ça ne compte pas ?  smiley
      Par contre, cancers et avc, là, depuis un an, les doigts de la main tous utilisés... J’ai bien attaqué la deuxième...


    • Trelawney Trelawney 27 octobre 10:02

      @Le421... Résistant
      Ces derniers temps un ami est mort d’insuffisance respiratoire du à son cancer (cancer des poumons). Si je suit votre raisonnement, il n’est donc pas mort du cancer.
      Parmi mes amis (et j’en ai beaucoup et heureusement aucun sur le net) je compte 3 décès du Covid dont 2 où je n’ai pas pu aller à l’enterrement à cause du confinement. A aujourd’hui tous mes amis sont vaccinés (sauf une qui ne sort plus de chez elle et ne veut plus voir personne) et aucun n’est mort ni n’a attrapé le Covid.

      Les témoignages valent ce qu’ils valent !


    • Legestr glaz Legestr glaz 27 octobre 10:41

      @Trelawney

      Copié-collé «  A aujourd’hui tous mes amis sont vaccinés (sauf une qui ne sort plus de chez elle et ne veut plus voir personne) et aucun n’est mort ni n’a attrapé le Covid. »

      Lorsque la science parle, il n’y a plus qu’à se taire ! Quel merveilleux exemple d’une scientificité exemplaire vous nous donnez ! 

      Aujourd’hui, aucun de mes amis ne s’est fait injecter le produit expérimental (sauf une qui a maintenant ses règles tous les quinze jours), et aucun n’est mort ni a attrapé le covid. Les témoignages valent ce qu’ils valent !

      Pour être plus sérieux : si les gens décèdent d’un virus respiratoire aérosol, SARS-COV2, ou mutants, ou virus grippal, cela est dû à une immuno-dépression. Les personnes au système immunitaire compétent ne meurent pas des virus respiratoires aérosols. 
      Et les immuno-dépressions naissent de l’installation de diverses pathologies au long des années. Ce qui fait que si l’on ne tient pas compte des messages d’alerte lancés par l’organisme, alors nous nous dirigeons, au fil des ans, vers une immunité dégradée et nous augmentons les risques de périr d’un virus respiratoire aérosol. 

      Et quels sont ces « messages d’alerte » lancés par l’organisme ? Ils sont faciles à identifier : le tour de taille se développe, le sur-poids s’installe, l’obésité s’installe, la graisse ectopique s’installe, l’hyper-tension s’installe, le diabète s’installe, l’insuffisance rénale s’installe.... De nombreux signes avant coureurs sont là pour nous mettre en garde que notre « immunité » se dégrade. Mais qui tient compte de ces signaux ? Il est plus lucratif de parler « vaccination » et « injection », il est plus facile de faire semblant de croire que des médicaments ou un produit vaccinal vont traiter le problème de fond. Les gens se cachent, généralement derrière leur petit doigt et entrent en dissonance cognitive s’agissant de leur santé. Une exemple ? Cette phase si souvent entendue : « il vaut mieux faire envie que pitié » ! « On » en arrive même à créer des lignes de vêtements pour les personnes à forte corpulence ! Au lieu de mettre, évidemment, la « santé » au centre de la réflexion, on ignore et on banalise le problème ! 

      https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/obesity-and-overweight

      « L’étude s’ajoute à de multiples autres indiquant que les personnes obèses courent un risque supérieur de complications du Covid-19. Une « méta-analyse » compilant de multiples études portant sur 399 000 patients, publiée en août dans la revue Obesity Reviews, a ainsi estimé que les personnes obèses avaient un risque double d’être hospitalisées après avoir contracté le coronavirus, par rapport à des gens non-obèses. Leur risque d’en mourir était supérieur de 48 % à ceux-ci. »

      https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-l-obesite-grand-facteur-de-risque-pour-les-jeunes-adultes-contamines-09-09-2020-8381760.php

      https://www.worldobesityday.org/assets/downloads/COVID-19-and-Obesity-The-2021-Atlas.pdf

      https://www.chu-lyon.fr/une-etude-francaise-confirme-limportance-de-lobesite-dans-les-formes-graves-dinfections-covid-19


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 octobre 11:04

      @Legestr glaz
       
       ’’ L’étude s’ajoute à de multiples autres indiquant que les personnes obèses courent un risque supérieur de complications du Covid-19. ’’
       
       Ce qui explique pourquoi les US et le Brésil ont connu une si importante mortalité.


    • Trelawney Trelawney 27 octobre 18:01

      @Francis, agnotologue
      Aller dire que si les brésiliens attrapent le Covid car ils sont trop gros est quand même pathétique. A propos si on se vaccine contre le Covid on attrape le Sida. C’est officiel puisque c’est le président du Brésil qui l’a dit.

      Jusqu’où va se nicher la connerie ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 27 octobre 20:18

      @Trelawney

      Mais oui Trelawney, les Brésiliens qui sont morts du SARS-COV2 étaient obèses ou en surpoids pour la grande majorité d’entre eux. Mais il y avait aussi les diabétiques, les hyper-tendus, les insuffisants rénaux, les malades des coronaires, les malades du coeur, les cancéreux. Voilà le tableau à peu près dressé du profil des morts du SARS-COV2. Ces personnes sont toutes « immuno-déprimées » ! 

      Ce n’est pas parce que vous n’avez pas été tenu au courant, que vous êtes ignorant des maladies que portaient les défunts, que cette situation n’existe pas ! 

      Vous résumez un peu vite ce qu’a dit Bolsonaro. Il parle, sans doute, d’immuno-dépression. Et c’est bien ce que l’on constate chez certains injectés : ils subissent une perte considérable de leur immunité, enfin, pour ceux qui avait déjà un système immunitaire défaillant. Et ceci est à rapprocher avec le syndrome « d’immuno-déficience » acquise. J’aimerais bien entendre ce qu’a dit « vraiment » Bolsonaro. A t-il fait le rapprochement entre injection anti-covid et faiblesse immunitaire et SIDA et faiblesse immunitaire ?


    • OJBA 31 octobre 11:28

      Ah ? Parce que vous croyez que le tour de taille qui se développe, le surpoids, l’obésité, l’hyper-tension, le diabète, l’insuffisance rénale, vous avez oublié le cholestérol, ne sont pas rentables ? Bon, pas forcément pour les mêmes, mais entre le corps médical qui prescrits des cachets à tour de bras, les labos qui vont surveiller à vie vos paramètres, et la chaîne pharmaceutique qui fabrique et vend les dits cachets et les vendeurs de plats « spécial régime » qui vous font perdre à tout casser 2 grammes dans chaque oreille mais soulage votre compte en banque de quelques milliers d’euros jusqu’à ce que, totalement déprimé, frustré et fatigué, vous laissiez tout tomber, sauf les cachets.


    • serge.wasterlain 31 octobre 14:26

      @Le421... Résistant
      Idem pour moi, je ne connais même pas une personne hospitalisée ! Par contre, je connais au moins 4 cas d’effet secondaire grave dont mon petit fils hospitalisé un WE...


    • gardiole 26 octobre 11:33

      Est-ce une étude validée par les pairs ? Soit c’est vrai, soit c’est faux. Mais si c’est seulement hypothétique, il est inutile d’en parler, il faut laisser aux scientifiques le soin de démêler ce qu’il en est vraiment.


      • Stratediplo 26 octobre 12:50

        @gardiole
        L’Institut Supérieur de la Santé italien est un organe ministériel (gouvernemental), il n’a pas plus de « pairs » dans le pays que l’INSEE n’en a en France.


      • Jeekes Jeekes 26 octobre 15:54

        @gardiole
         
         
        ’’Est-ce une étude validée par les pairs ?’’ 

         
        Comme celle du Lancet et bien d’autres fausses et truquées ?
         
         
        ’’il est inutile d’en parler’’
         
        Ben oui, vaut mieux se planter devant sa télé et boire la propagande gouvernementale, ça dérange moins et c’est pas fatigant. 
         
         
        ’’il faut laisser aux scientifiques le soin de démêler ce qu’il en est vraiment.’’

         
        Quelle bonne idée !
        Et quels scientifiques, véran le varan véreux, tous les médecins des plateaux télés, corrompus et pourris de conflits d’intérêts ?
         
        J’avoue que comme proposition de daube, même les pourriticards en place n’auraient pas trouver mieux.
         
        Abonné à Cé-niouze, à BF-Merde, à LC-intox, adhérent à La Ripoublique En Magouilles, amoureux de macaron ? 
         


      • Jean Keim Jean Keim 27 octobre 08:48

        @gardiole

        Les scientifiques ?

        Lesquel ?

        Vous avez une liste de scientifiques intègres ?


      • JulesDu13 29 octobre 04:55

        @Stratediplo

        En fait, seulement 2,9% des décédés porteurs du coronavirus, parmi les dossiers cliniques exploitables, étaient sains (bien que vieux) avant d’attraper cette maladie

        2,9% de personnes ’saines’ parmi les décès avec Covid.
        Ce serait intéressant d’avoir le % de personnes ’saines’ ET jeunes (disont -65 ans) parmi les décès avec Covid.
        (’saines’ = sans pathologie grave diagnostiquée)

        Et ensuite 2,9% pourrait tout à fait correspondre aux personnes évaluées à tort comme ’saines’ (nous avons tous des pathologies en cours de développement et non encore détectées, surtout passé un certain âge).

        Ceci dit il y a eu au premier semestre 2020 un pic singulier de mortalité dans le monde qui indique qu’un virus a éliminé de façon anticipée une population fragile. Ensuite le bilan a été gonflé en mélangeant les causes (âge et mauvaise santé) avec les circonstances (positif au Covid).


      • pharmacien 4 novembre 09:53

        @gardiole
        l’institut italien est équivalent de notre ministère de la santé et ses différents organes. on ne peut pas le soupçonner de mensonge ni de trucage de chiffres...en tout cas pas davantage que nos organismes officiels.


      • ChrisWiss ChrisWiss 26 octobre 11:56

        Un peu spécieux comme raisonnement . En fait il sont tous morts de la faute du Covid , soit directement , soit il a accéléré le décès . Allez dire à une famille que c’est moins grave que mémé soit décédée à cause du coup de pouce du Covid que directement à cause de son diabète , je souhaite bon courage à tout les minimisateurs de la maladie .


        • Hervé Hum Hervé Hum 26 octobre 13:20

          @ChrisWiss

          C’est surtout le votre qui est spécieux de raisonnement, car fondamentalement, mémé est morte par la faute d’être vieille. Le covid peut juste être coupable d’avoir accéléré le décès de quelques mois, mais en aucune manière d’être la cause de la fatalité de la mort,

          Autrement dit, passé un certain âge, on meurt avec une pathologie et non à cause, car la cause est la vieillesse.


        • eddofr eddofr 26 octobre 13:33

          @Hervé Hum

          Du coup, si demain un individu prends un révolver et vous tire une balle dans la tête, ce ne sera pas un meurtre ... puisque de toute façon vous deviez mourir un jour.

          Philosophiquement intéressant mais légalement problématique, votre raisonnement.


        • Hervé Hum Hervé Hum 26 octobre 13:58

          @eddofr

          Philosophiquement parlant, ce que vous écrivez s’appelle un raisonnement sophiste.
           
          Du coup, je vous y laisse...


        • ChrisWiss ChrisWiss 26 octobre 14:19

          @Hervé Hum
          Et vous en savez quoi qu’elle n’avait que quelques mois à vivre ? Votre raisonnement est cynique , on en reparlera quand vous serez vieux , je suis sur que vous n’aurez pas envie de mourir . Peu de vieux sont fatalistes devant la mort , tous aimeraient encore une rallonge .


        • eddofr eddofr 26 octobre 14:23

          Je vais faire plus simple  : 

          « Autrement dit, passé un certain âge, on meurt avec une pathologie et non à cause, car la cause est la vieillesse. »


          Et donc, selon vous, à partir de quel âge on arrête de soigner les vieux ?


        • xana 26 octobre 14:58

          @ChrisWiss
          Ca c’est VOTRE perception des choses.
          Moi j’ai 73 ans et chaque jour je pense à la mort comme à une délivrance.
          J’aime la vie et je l’ai toujours aimée. Mais continuer de vivre avec une immense majorité d’imbéciles, ça c’est au-dessus de mes forces !


        • Zolko Zolko 26 octobre 14:59

          @ChrisWiss

          Et vous en savez quoi qu’elle n’avait que quelques mois à vivre ?

           
          parce-qu’il connaît le concept « d’espérance de vie ». Qui, justement, définit, statistiquement, combien d’années il nous reste à vivre. Ce n’est pas parce-que vous êtes un ignare que tous les autres le sont.

        • Zolko Zolko 26 octobre 15:04

          @eddofr : vous confondez « euthanasie » et « acharnement thérapeutique ».
           
          Sacrifier les jeunes pour prolonger la vie des très vieux de quelques mois est de l’acharnement thérapeutique. Et un crime contre l’humanité, selon moi. 


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 octobre 15:14

          @eddofr
           
           ’’Et donc, selon vous, à partir de quel âge on arrête de soigner les vieux ?’’
           
           Demandez à Jacques Attali, il sait, lui.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 octobre 15:53

          @Zolko
           
          ’’Sacrifier les jeunes pour prolonger la vie des très vieux de quelques mois est de l’acharnement thérapeutique. Et un crime contre l’humanité, selon moi. ’’
           
          L’acharnement thérapeutique envers les vieux est le mensonge invoqué pour pratiquer l’euthanasie des jeunes !


        • I.A. 26 octobre 19:32

          @eddofr

          « Et donc, selon vous, à partir de quel âge on arrête de soigner les vieux ? »

          Mauvaise foi crasse. Comme vous le dit Zolko, vous confondez euthanasie avec acharnement thérapeutique.

          Vous parlez par ailleurs sans savoir :

          « Ce sont forcément des pathologies « contrôlées », sinon les patients en question auraient tous été hospitalisés « au moment de l’infection ».

          Cela signifie que ces gens étaient chez eux ou ailleurs, qu’ils vivaient avec leur pathologie et qu’ils avaient une espérance de vie réelle. »

          Car nombre de patients passent plus de la moitié de leur vie à l’hôpital, un coup en cardio-vasculaire, un coup en diabéto, une autre fois en soins intensifs, puis se retrouvent opérés pour une complication ou une autre, avant de retourner en cardio-vasculaire... et ceci, jusqu’à ce qu’ils décèdent d’une chose ou d’une autre...


          Enfin, si vous comptez que les laboratoires reconnaissent les décès imputés à leurs vaccins, alors vous êtes un grand naïf. Officiellement, sans autopsie, on ne peut qu’utiliser le terme « suspectés ».


        • stef 26 octobre 22:18

          @ChrisWiss
          quelqu"un peut mourir avec de l’eczéma sans que ce soit l’eczéma qui ait causé le décès .


        • mr green reptile 26 octobre 22:19

          @stef

          on trouve en premier ce que l’ on cherche ...

          c’ est bien vu .


        • Legestr glaz Legestr glaz 27 octobre 00:24

          @eddofr

          Vous parlez du doliprane, du rivotril et de l’interdiction de prescrire des antibiotiques aux malades d’une maladie respiratoire ? 

          400.000 à 600.000 cas de pneumonie annuellement en France. Et comment soigne t-on ces gens eddofr ? Comme « on » a soigné ceux malades du SARS-COV2 lequel provoquait une « pneumonie atypique » ? 

          Vous vous égarez très sérieusement ! Ils ont été « soignés » les vieux ? 


        • eddofr eddofr 28 octobre 10:22

          @Legestr glaz

          Je crains que vous n’ayez mal compris mon propos.

          Mon propos était de dire que les gens qui ont attrapé la Covid, qui sont morts et qui étaient préalablement sujets à d’autres pathologies étaient probablement soignées pour ces pathologies.
          D’ailleurs, toutes les pathologies répertoriées comme « comorbides » sont des pathologies chroniques avec lesquels on peut vivre longtemps (je le sais, moi je vis depuis 34 ans avec une de ses pathologies).

          Ces personnes ne sont pas morte « avec » la Covid.

          La Covid est bien l’une des causes, sinon la cause de leur mort.

          Quand une personne ce fait lyncher, on cherche celui qui à porté le dernier coup, le coup fatal.
          Ici, celui qui a porté le coup fatal c’est la Covid ... ou l’infection bactérienne pour laquelle il a « préparé le terrain » ... ou peut-être le stress de l’intubation ...

          Dire que ces gens sont morts « avec la Covid » c’est absurde.

          Même si la Covid était « la goutte qui fait déborder le vase », sans la goutte en question, le vase n’aurait pas débordé !


        • kirios 31 octobre 16:03

          @xana
          je suis comme vous


        • eddofr eddofr 26 octobre 11:58

          « le service de pharmacovigilance de l’agence uniopéenne des médicaments reconnaît déjà plus de 26000 victimes fatales des injections »


          J’ai sous les yeux le rapport du 16/07/2021 de l’ANSM

          https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-25-06-2021-au-08-07-2021


          Et une communication de l’agence européenne du médicament

          https://www.ema.europa.eu/en/news/comirnaty-spikevax-possible-link-very-rare-cases-myocarditis-pericarditis

          Et le safety update de l’agence européenne du médicament

          https://www.ema.europa.eu/en/documents/covid-19-vaccine-safety-update/covid-19-vaccine-safety-update-comirnaty-6-october-2021_en.pdf


          Et ce n’est pas du tout ce que je lis ...

          Pour résumer, par les cas suspectés d’effets secondaires, l’ANSM répertorie 761 cas fatals en France et AEM répertorie 5113 cas fatals en Europe

          "As of 30 September 2021, a total of 361,767 cases of suspected side effects with Comirnaty were spontaneously reported to EudraVigilance from EU/EEA countries ; 5,113 of these reported a fatal outcome5,6 . By the same date more than 420 million doses of Comirnaty had been given to people in the EU/EEA7 .« 

          Et ce ne sont que des cas »suspectés« .

          Si on lit la suite des rapports ...

           »Au vu des éléments transmis et de l’analyse détaillé des cas de décès transmis, les décès survenus dans la population de patients de moins de 50 ans n’apportent pas, dans leurs caractéristiques, d’élément en faveur d’un rôle de la vaccination."

          Vous êtes en train de raconter n’importe quoi.

          L’agence Européenne du médicament de reconnait pas 26 000 victimes fatales des injections  

          Donc, VOUS MENTEZ !!!!!




          • Stratediplo 26 octobre 12:52

            @eddofr
            Vous savez qu’il suffit d’additionner les chiffres, pour chacun des quatre produits concernés (CX-024414 de Moderna, Tozinameran de Pfizer-Biontech, CHADOX1 NCOV-19 d’Astrazeneca et AD26.COV2.S de Janssen), de la ligne « Fatal » dans la rubrique « Outcome » de chaque groupe clinique d’effets adverses trouvés à l’onglet « Number of Individual Cases for a selected Reaction » sur la liste publiée par Eudravigilance (www.adrreports.eu/en/search_subst.html), apparemment mis à jour au 19/10. Donc, VOUS ME CALOMNIEZ !!!!!


          • eddofr eddofr 26 octobre 13:26

            @Stratediplo

            Non, je ne vous calomnie pas.

            Vous citez un nombre de cas déclarés et vous prétendez qu’il s’agit d’un nombre de cas reconnus.

            Vous mentez donc, indubitablement.


          • sirocco sirocco 26 octobre 13:26

            @Stratediplo

            eddofr est un amoureux des chiffres officiels. Il est absolument incapable de croire un instant que ces chiffres soient manipulés par le régime en place à des fins de propagande. Il doit sans doute penser la même chose des médias.

            À mon avis vous perdez votre temps en bataillant avec lui...


          • eddofr eddofr 26 octobre 13:31

            @sirocco

            Eh, c’est lui qui cite « les chiffres officiels » et qui leur donne un sens qu’ils n’ont pas !

            Je ne fais que rectifier.

            Il a le droit de prétendre que les chiffres officiels sont faux si ça lui chante.

            Mais il ne peut pas prétendre que « l’AEM » reconnait 26000 décès dus aux injections.

            Parce que ça c’est faux.

            C’est tout.


          • Stratediplo 26 octobre 13:35

            @eddofr
            Je cite les cas publiés par l’agence officielle Eudravigilance, donc transmis par les autorités médicales nationales après déclaration par le corps médical ou hospitalier et reconnaissance par les autorités médicales nationales (Eudravigilance n’a évidemment pas connaissance des 90 à 95% des cas -estimation- non déclarés ou pas reconnus). Vous mentez en affirmant que je présente comme cas reconnus les cas déclarés. Vous me calomniez donc, indubitablement.


          • Aristide Aristide 26 octobre 13:58

            @eddofr

            En fait quand la manipulation des chiffres officiels est débusquée, le même dit que les chiffres officiels sont manipulés. 

            Principe assez primaire permettant de dire n’importe quoi ... et là, on a affaire à un champion !!


          • xana 26 octobre 15:00

            @eddofr
            Quant au nombre de cas où on a REFUSE la déclaration... parce que non conforme à la doxa des médias...


          • Legestr glaz Legestr glaz 27 octobre 00:27

            @eddofr

            Mais que disent les chiffres « officiels » concernant la mortalité « toutes causes confondues » en France au cours de l’année 2020 ? C’est grave docteur ?


          • goc goc 27 octobre 07:46

            @eddofr

            Vous citez un nombre de cas déclarés et vous prétendez qu’il s’agit d’un nombre de cas reconnus.

            Vous mentez donc, indubitablement.

            Et donc vos pouvez prouver que les cas « déclarés » ne sont absolument pas des cas de mort liés directement à la vaccination ??

            non ? alors vous ne pouvez pas prouver qu’il ment, donc vous le calomniez. CQFD


          • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 27 octobre 08:19

            @eddofr
            761 cas en France... Dans mon petit trou perdu du Périgord, avec les quelques personnes que je connais, ça en fait déjà deux, 72 et 39 ans... En pleine forme.
            Deux cas de thrombose !! C’est pas de bol, mais quand ça vous tombe sur le coin de la gueule...


          • Aristide Aristide 27 octobre 16:50

            @Le421... Résistant

            Sauf que le risque de thrombose pour ceux qui sont contaminés par le Covid est très supérieur au risque de thrombose lié à la vaccination.


          • Ben Schott 27 octobre 16:55

            @Aristide
             
            « Sauf que le risque de thrombose pour ceux qui sont contaminés par le Covid est très supérieur au risque de thrombose lié à la vaccination. »
             
            Vaccination qui n’empêche pas de contracter le virus.

            C’est-à-dire que pour éviter le risque de thrombose dû au virus on va se faire inoculer un vaccin qui n’empêchera pas le risque de thrombose du covid mais qui comportera lui-même le risque de thrombose...
             
            Ouais, ça se tient...
             

             


          • Aristide Aristide 28 octobre 04:58

            @Ben Schott

            Sauf que le risque de thrombose pour un vacciné est largement inférieur au risque de thrombose d’un contaminé non vacciné, même en ajoutant le risque supplémentaire d’être contaminé malgré le vaccin.

            Sauf que le vaccin n’évite pas seulement ce risque de thrombose mais aussi limite les conséquences les plus délétères de la contamination par la limitation des effets graves ... 

            Sauf que le vaccin limite aussi pour les guéris ou les Covids longs les séquelles assez sévères qui existent

            Ouais, cela se tient effectivement ...


          • Ben Schott 28 octobre 06:50

            @Aristide

             
            Non. Tu n’as tout simplement pas perçu la faille logique dans le raisonnement.

            Le vaccin n’évite pas le risque de contracter le virus, donc le risque associé de thrombose, prétendûment plus élevé qu’avec le vaccin (la moindre des choses eût été qu’il n’existât pas du tout avec ce dernier...).
             

            En toute logique, quel est l’intérêt de se faire vacciner contre un virus dont l’un des risques est la thrombose, sachant qu’il n’empêchera pas ce risque et qu’il comporte lui-même ce risque de surcroît ?

            Quant à la limitation des « conséquences les plus délétères de la contamination par la limitation des effets graves » [sic], c’est une affirmation purement gratuite jusqu’à preuve du contraire.

             
             
            Sinon, autant se référer à son chaman préféré. smiley
             


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 octobre 08:07

            @Aristide
             

            ’’ Sauf que le risque de thrombose pour ceux qui sont contaminés par le Covid est très supérieur au risque de thrombose lié à la vaccination. ’’

              
            Ils peuvent le dire, vu qu’ils ont décidé que dans les 14 jours qui suivent l’injection on n’est considéré comme non-vacciné et qu’on piquouze aveuglément. Et ils le disent. Pour eux un mensonge réussi a valeur de vérité.
             
            Leur plus gros forfait : s’autoriser à vaxxiner pendant l’épidémie. C’est la porte ouverte à tous les amalgames, à tous les abus mensongers, vu qu’ils refusent les autopsies qui permettraient de distinguer entre les deux causes de décès, vaxxins ou maladies dont les symptômes sont identiques.
             
             Arnaque de l’imputabilité


          • troletbuse troletbuse 28 octobre 08:34

            @Aristide
            Tu as raison. Colin Powell a eu la chance de mourir du vaxxin juste avant de subir les effets sévères du Coviiiid.  smiley


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 octobre 08:36

            @Ben Schott
             
             ’’Le vaccin n’évite pas le risque de contracter le virus’’
             
            Le risque de contracter la maladie est plus élevé dans les jours qui suivent l’injection, diminue pendant quelques semaines, puis redevient plus élevé ensuite. Le bilan est favorable semble-t-il pour les personnes âges, défavorable en dessous, et dramatiquement négatif à mesure qu’on est plus jeune. 
             
            Cette perte d’immunité au bout de quelques mois explique que, en vertu du principe criminel de ne jamais manquer une occasion de se prévaloir de ses turpitudes, ils déclarent qu’un rappel est indispensable. Avec probablement pour les piqués, l’entrée dans un cercle vicieux de descente aux enfers.
             
            C’est ainsi que dans un passé pas très lointain, on pratiquait des saignées à des personnes anémiées, ce qui les envoyait direct dans la tombe, avec le diagnostic de pneumonie..
             
             « Tout au long du 19e siècle, la plupart des médecins occidentaux en étaient de fervents adeptes et elle était encore recommandée pour le traitement de la pneumonie dans un livre médical datant de 1942. »
            ...
            Un médecin aussi célèbre qu fou furieux, Benjamin Rush préconisait le prélèvement de jusqu’à 80 % du sang de ses patients. Robert North dit se rappeler qu’« une telle quantité de sang était déversée dans la rue qu’elle en était infestée de mouches et qu’il y flottait une odeur répugnante ».

             
             Rien de nouveau sous le soleil, sinon un facteur d’échelle considérable : il n’y a jamais eu de saignodromes malgré ce qu’en disait. Robert North !
             


          • samuel 28 octobre 09:35

            @Ben Schott

            « En toute logique, quel est l’intérêt de se faire vacciner »

            remplace le terme « n’évite pas » par « diminue » dans ton argmentaire et ta faille logique tombe...


          • Ben Schott 28 octobre 09:52

            @pemile
             
            « remplace le terme »
             
            Et pourquoi je ferais ça ?...
             
            C’est dans tes rêves que ça diminue...  smiley
             

             


          • samuel 28 octobre 10:08

            @Ben Schott

            « Et pourquoi je ferais ça ?... »

            Parce que c’est ce qui est observé en ce qui concerne le risque.
            Certes le vaccin ne l’évite pas, mais il le diminue au global.

            Mais tu préfères le terme « n’évite pas » car c’est un point de vue qui arrange ton argumentaire mais qui décrit moins bien la réalité que « diminue ».

            Si ça augmentais le risque tu utiliserai le terme « augmente » n’est-ce pas ? Pourquoi se gêner ? smiley

            Alors pourquoi tu ne dis pas carrément que ça augmente le risque ? smiley


          • eddofr eddofr 28 octobre 10:28

            @xana

            Faut savoir ou on cite les chiffres officiels ou ils sont faux ?

            Il dit que « l’agence du médicament reconnait 26000 morts provoquées par l’injection ».

            Je lui réponds « non l’agence ne reconnait pas ça »

            A aucun moment je ne dis que 26000 personnes, ou plus, ou moins, ne sont pas mortes à cause de l’injection.
            J’en sais rien moi, je ne suis ni médecin, ni pharmacologue, ni épidémiologiste, ni médecin légiste, et je n’ai pas accès aux données de l’agence en question ...

            Je dis juste qu’il ment en prétendant qu’elle reconnais 26000 morts !

            Je ne dis rien d’autre.


          • Ben Schott 28 octobre 10:29

            @pemile
             
            Affirmation gratuite et tentative de noyage de poisson.
             
            Suivant.  smiley
             

             


          • samuel 28 octobre 10:40

            @Ben Schott

            « Affirmation gratuite et tentative de noyage de poisson. »

            Si tu veux. Mais comme tu semble en savoir beaucoup je te pose une question à choix multiples qui permet de décrire la réalité de façon précise.

            Est-ce que le bénéfice/risque de la vaccination concernant la thrombose est :

            • négatif ?
            • neutre ?
            • positif ?

            Tu remarqueras que pour chacun de ces cas, on pourrait dire en toute logique que la vaccination n’empêche pas la thrombose. Au moins, ça démontre que tu utilises volontairement des termes flous pour tromper ton auditoire.

          • Ben Schott 28 octobre 10:59

            @pemile
             

            Quel est le risque de contracter le virus (avec symptômes – je ne parle pas des « cas ») ? Sachant que ce risque varie selon l’endroit où l’on vit, selon son style de vie, selon sa physiologie, etc.
            Ensuite quel est le risque, si on l’a contracté, de faire une thrombose ?
            Tu peux nous faire un petit topo là-dessus, ça ne devrait pas être trop difficile pour un spécialiste en tout !...
             
             smiley
             


          • samuel 28 octobre 11:00

            @Ben Schott

            prims.

            J’ai posé la question en premier. 


          • samuel 28 octobre 11:02

            @samuel

            C’est bien normal de demander des précisions à quelques uns qui tiens des conclusions péremptoires sur des prémisses floues.

            Allez, lance toi.



          • samuel 28 octobre 11:17

            @Ben Schott

            ça ne répond pas à la balance bénéfice/risque qui nécessite de donner des chiffres.

            Alors ? Au global c’est positif, neutre, négatif de se faire vacciner contre la thromose ?

            Je pense effectivement que tu ne reviendra pas amuser le troll smiley T’as pas le niveau suffisant de logique pour me piéger !


          • Stratediplo 28 octobre 16:51

            @eddofr
            Vous mentez et me calomniez en disant que je ments. Sur le site www.adrreports.eu de l’agence européenne Eudravigiance, ayez l’honnêteté intellectuelle de chercher les chiffres pour chacun des quatre produits concernés (CX-024414 de Moderna, Tozinameran de Pfizer-Biontech, CHADOX1 NCOV-19 d’Astrazeneca et AD26.COV2.S de Janssen), sur la ligne « Fatal » dans la rubrique « Outcome » de chaque groupe clinique d’effets adverses trouvés à l’onglet « Number of Individual Cases for a selected Reaction », additionnez, et osez écrire ici quel est ce total publié par l’agence, pour que les lecteurs puissent constater qui est le menteur. Si vous ne disposez pas des notions d’arithmétique nécessaires pour procéder à l’addition, cessez au moins de traiter publiquement de menteur quelqu’un qui l’a faite. Sinon, continer d’insulter et calomnier un auteur est le meilleur moyen de devenir son premier banni de commentaires sur Agoravox.


          • eddofr eddofr 29 octobre 15:32

            @goc

            Je n’ai pas besoin de prouver que les cas déclarés ne sont pas directement liés à la vaccination.

            J’ai juste à prouver que l’agence du médicament n’a pas reconnu que ses cas soient directement liés à la vaccination.

            Et ça c’est facile, il suffit d’aller lire les rapports publiés sur Internet par l’agence en question.

            Moi je n’affirme rien.

            C’est lui qui affirme que « l’agence du médicament à reconnu 16000 morts directement dus à l’injection » (je retranscris de mémoire là, j’ai pas envie de relire son article).

            Je ne l’accuse pas de mentir sur « 16000 morts directement dus à l’injection ».

            Je l’accuse de mentir sur « l’agence du médicament a reconnu »


          • Ecométa Ecométa 31 octobre 10:47

            @eddofr
            Parce que vous croyez l’ANSM, ou encore Santé Publique France (Service Propagande France ) qu’il est facile de prendre à son propre jeux en épluchant leurs publications anxiogènes.
            Déterminer sur SPF les chiffres de 2020 sur les décès et les personnes entrées à l’Hôpital ( décès + personnes guéries), et comparez par différence pour obtenir les chiffres de 2021. Eux, ils ne le font pas : ils cumulent c’est bien plus impressionnant !

            En réalité, il y a plus de décès covid en 2021 qu’en 2020 et plus de malades Covid 19, entrés à l’Hôpital en 2021 qu’en 2020 malgré les injection ARN Messager ! 
             
            Vous croyez aussi à l’Organisation Mondiale de la Santé, qui n’est rien d’autre qu’une annexe de l’Organisation Mondiale du Commerce ! 


          • eddofr eddofr 26 octobre 12:25

            Je viens de lire le rapport en question (je lis l’Italien).

            https://www.epicentro.iss.it/coronavirus/bollettino/Report-COVID-2019_5_ottobre_2021.pdf

            Il répertories les pathologies dont souffraient les patients décédés antérieurement à l’infection.

            Les statistiques sont effectivement basées sur les 7910 cas pour lesquels ils ont pu récupérer les antécédents médicaux.

            Il compare également la létalité entre non vaccinés, vaccinés une dose et vaccinés deux doses pour chaque maladie répertoriée.

            Par contre, il n’est à aucun moment question de patients « bien malades » ni de « pathologie sérieuses ».

            D’ailleurs, si vous réfléchissez bien, enfin un petit peu ..

            Ce sont forcément des pathologies « contrôlées », sinon les patients en question auraient tous été hospitalisés « au moment de l’infection ».

            Cela signifie que ces gens étaient chez eux ou ailleurs, qu’ils vivaient avec leur pathologie et qu’ils avaient une espérance de vie réelle.

            Ce gens, pour la plupart, ne seraient pas mort immédiatement sans la Covid.

            Peu importe que la Covid ait réduit leur durée de vie d’un jour, d’un mois, d’un an ou de 10ans, elle les a bel et bien tués (achevés si vous préférez).

            Vous mentez donc quand vous prétendez qu’il sont mort avec la Covid plutôt que de la Covid.

            Vous avez par contre le droit de conclure que certains ne sont pas mort QUE de la Covid ... Mais ce n’est sans doute pas ce que vous cherchez à faire dire à ce rapport ...


            • Stratediplo 26 octobre 13:21

              @eddofr

              En effet les expressions « bien malades » et « pathologies sérieuses » sont bien de moi. J’entendais par là résumer que 66% souffraient d’hypertension, 29% de diabète, 28% de cardiopathie ischémique, 25% de fibrillation auriculaire, 23% de démence, 17% d’obstruction pulmonaire, 16% d’un cancer dans les 5 dernières années, 16% d’arrêt cardiaque, 11% de crise cardiaque etc. J’ai justement mis le lien vers ce rapport pour ceux qui voulaient voir le détail.

              Quant à conclure que seulement 2,9% de ces décès sont uniquement imputables au Covid, c’est l’interprétation d’une partie de la presse italienne, à commencer par le Tempo et le Giornale d’Italia. Vous mentez donc en m’attribuant les conclusions de journaux italiens, que je rapporte sous un titre au conditionnel.


            • Stratediplo 26 octobre 13:26

              @Stratediplo
              Je reconnais toutefois que la comparaison avec la mortalité routière est de moi, je n’ai pas trouvé ça dans la presse italienne.


            • eddofr eddofr 26 octobre 13:28

              @Stratediplo

              Je vis depuis 15 ans et sans doute encore pour quelques années avec une pathologie potentiellement mortelle.
              Si demain je meurs d’une infection, d’un balle dans le cœur ou d’un accident de voiture vous prétendrez que je suis mort de la pathologie préexistante ?


            • Aristide Aristide 26 octobre 13:49

              @eddofr

              Vous avez raison , l’auteur se dédouane de toute sa responsabilité de propager des fakes en arguant d’articles de journaux dont il ne donne aucun lien.

              Cette histoire de 2,9% des décès qui touchent des personnes « saines » est une manipulation en induisant que tous les autres seraient décédés de pathologies préexistantes et non du Covid.

              Comme vous le dites assez clairement rien dans le rapport italien ne dit que le nombre de décès global est 34 fois moins. Ce chiffre de 34 (100/2,9) permet simplement de faire la comparaison des morts du Covid qui ne soufraient d’aucune pathologie avec la totalité de la population ciblée.

              Effectivement, les personnes de plus de 80 ans qui ne souffrent d’aucune pathologie ont un risque 34 fois moins élevée que les 97,1 % qui ont la malchance de souffrir d’au moins une pathologie .... Rapport qui termine en ciblant comme prioritaire ces derniers pour la vaccination ...


            • Zolko Zolko 26 octobre 14:54

              @eddofr

              Cela signifie que ces gens étaient chez eux ou ailleurs, qu’ils vivaient avec leur pathologie et qu’ils avaient une espérance de vie réelle


              Il suffit de comparer l’espérance de vie globale avec l’âge médian des morts « par » Covid. Or, les 2 sont égaux (82 ans), ce qui veut dire, par la définition même de l’espérance de vie, que ces gens sont morts de vieillesse.

              La cause directe de certains décès est le virus, la cause directe d’autres décès est la manque de soins entraînés par les mesures gouvernementales. Ce qui veut dire que si on n’avait rien fait de particulier, il y aurait eu autant de morts. Comme en France avec la grippe de 2017, ou la canicule de 2013 : quand on est très vieux, on meurt quand quelque-chose sort du quotidien.


            • Stratediplo 26 octobre 17:06

              @Aristide
              Voici les adresses des deux premiers articles que j’ai lus sur le sujet : www.iltempo.it/attualita/2021/10/21/news/rapporto-iss-morti-covid-malattie-patologie-come-influenza-pandemia-disastro-mortalita-bechis-29134543/ et du même jour www.ilgiornaleditalia.it/news/salute/302848/covid-l-ultimo-rapporto-dell-iss-fa-luce-sui-discutibili-allarmismi-i-morti-di-covid-sono-una-minoranza.html. J’écris de courtes synthèses pour attirer l’attention, pas des thèses doctorales justifiant la méthodologie puis citant toutes les sources, car je suppose que le lecteur intéressé est capable d’aller plus loin.


            • Legestr glaz Legestr glaz 27 octobre 08:42

              @eddofr

              Seriez vous de mauvaise foi ? Copié-collé : « Cela signifie que ces gens étaient chez eux ou ailleurs, qu’ils vivaient avec leur pathologie et qu’ils avaient une espérance de vie réelle. »
              Lorsque l’on constate que l’âge médian des morts covid est de 85 ans en France, cela ne vous interpelle pas ? Puisque vous « parlez » d’espérance de vie réelle, vous pourriez nous précisez ce qu’elle est en France cette « espérance de vie réelle » ? 

              C’est du plus grand comique votre réflexion. Oui, les personnes âgées finissent par mourir « un jour » ! Etonnant non ? 

              La mortalité en France, suite à cet épisode du SARS-COV2, a été, en 2020, dans les normes de ce qu’elle est chaque année, mortalité toutes causes confondues. Les démographes avaient annoncé depuis 15 ans déjà, que la mortalité, toutes causes confondues, allait augmenter « irrémédiablement » en France pour des raisons de baby boom. Cette génération arrive maintenant en fin de vie et quoi que l’on fasse, confinement, masque, distance sociale, gestes barrières, et bien la mortalité « toutes causes confondues » va augmenter en France jusqu’en 2050. C’est une parfaite mystification que de faire porter le chapeau de l’augmentation de la mortalité à un virus respiratoire. C’est une supercherie ! 

              Extrait d’un rapport de l’INED écrit en...... 2007 ! Ne venez pas prétendre que l’augmentation de la mortalité, en France, est due à un virus ! 

              « Les pays du baby-boom se distinguent dans ce domaine des autres pays d’Europe, comme l’illustre l’évolution observée et projetée du nombre de décès en France et en Italie (figure 4). Dans ces deux pays, le nombre de décès va augmenter d’environ 40% d’ici 2050, mais en France, cette augmentation fait suite à une stabilité remarquable, alors qu’en Italie, elle prolonge une tendance à l’augmentation déjà en cours. »


              Les démographes de l’INED alertaient, en 2007, sur les conséquences de l’augmentation de la mortalité attendue sur le système de santé ! Et qu’a t-on fait, gouvernement après gouvernement depuis 2007 ? Et bien « on » a fermé des lits d’hôpitaux et « on » vient « s’étonner », la gueule enfarinée, de l’engorgement des hôpitaux en période d’épidémie virale ! 


              « En Europe, la cessation d’activité puis le décès des générations du baby-boom vont marquer les cinquante prochaines années. mais les implications socio-économiques ne sont pas forcément celles que l’on croit. En revanche, l’augmentation de 20 à 40% du nombre de décès aura certainement des conséquences importantes sur les systèmes de santé. Et, parallèlement, le marché des services funéraires devrait connaître une expansion conséquente. »



              Je vous laisse découvrir cette étude de manière à ce que vous reveniez sur terre !


              https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/19099/431.fr.pdf


            • Zolko Zolko 27 octobre 11:27

              @eddofr

              Je vis depuis 15 ans et sans doute encore pour quelques années avec une pathologie potentiellement mortelle.

               
              la vie elle-même est une pathologie mortelle pour 100% des gens.

            • Aristide Aristide 27 octobre 16:34

              @Stratediplo

              les deux liens tombent en 404, page qui n’existe pas !!!! 


            • eddofr eddofr 28 octobre 10:32

              @Zolko

              Il n’empêche que si j’attrape la Covid demain et que je meurs dans 3 ou 4 semaine, vous et vos petits camarades direz partout que je suis mort « avec » la Covid et que c’est ma « pathologie » qui m’a tué.


            • Stratediplo 28 octobre 16:32

              @Aristide
              Je viens de vérifier, en effet il s’était bizarrement inséré « www.agoravox.fr » en début d’adresse, juste après https://. Il suffit de voir l’adresse qui s’affiche dans votre navigateur pour effacer ces caractères parasites et aller sur les sites du Tempo et du Giornale d’Italia.


            • JulesDu13 29 octobre 05:32

              @Legestr glaz

              Les démographes de l’INED alertaient, en 2007, sur les conséquences de l’augmentation de la mortalité attendue sur le système de santé ! Et qu’a t-on fait, gouvernement après gouvernement depuis 2007 ? Et bien « on » a fermé des lits d’hôpitaux et « on » vient « s’étonner », la gueule enfarinée, de l’engorgement des hôpitaux en période d’épidémie virale !

              Et donc des chiffres à l’appui :

              Lits d’hôpitaux pour 1000 hab : entre 1980 et 2018 (et en baisse catastrophique (-20 %) sur 2020-2021 selon les infos récentes)
              https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SH.MED.BEDS.ZS?locations=FR

              Populations en France Métropolitaine (en millions)
              https://www.insee.fr/fr/statistiques/3303333?sommaire=3353488

              ***

              1980  :

              Population +60 ans : 17.0 M (32 %) | +75 ans : 5.7 M (11 %) | total : 53.7 M

              11.1 lits / 1000 hab, ce qui donne = 11.1 * 53.7 * 1000 = 596.000 lits

              2018  :

              Population +60 ans : 25.9 M (40 %) | +75 ans : 9.3 M (14 %) | total : 65.0 M

              5.91 lits / 1000 hab, ce qui donne = 5.91 * 65.0 * 1000 = 384.000 lits

              (11.1 - 5.91) / 11.1 = 0.47 = 47 % de baisse du nombre de lits / 1000 hab

              ***

              Puis les lits d’hôpitaux par rapport aux populations âgées (les plus consommatrices, surtout en période hivernale) :

              1980  :

              596.000 / (17.0 * 1000) = 35 lits / 1000 hab de +60 ans

              596.000 / (5.7 * 1000) = 105 lits / 1000 hab de +75 ans

              2018  :

              384.000 / (25.9 * 1000) = 15 lits / 1000 hab de +60 ans

              384.000 / (9.3 * 1000) = 41 lits / 1000 hab de +75 ans

              Par rapport aux +60 ans : on passe donc de 35 à 15 lits pour 1000 hab, une baisse de ((35 - 15) / 35) = 0.57 = 57 %
              Par rapport aux +75 ans : on passe donc de 105 à 41 lits pour 1000 hab, une baisse de ((105 - 41) / 105) = 0.61 = 61 %

              En période de mortalité saisonnière (de la fin d’automne au début du printemps, plus les canicules occasionnelles) la saturation des lits d’hôpitaux empêche de prendre en charge les personnes âgées comme auparavant.


            • Legestr glaz Legestr glaz 29 octobre 06:42

              @JulesDu13

              Merci pour ce travail de recueil des chiffres. Ce qui revient à dire que le travail « d’anticipation » de la mortalité attendue par suite du « baby boom » n’a pas été fait. C’est même l’inverse qui est vrai puisque vos chiffres indiquent une baisse phénoménale du nombre de lits d’hôpitaux pour les plus de 75 ans ( 61%) et les plus de 60 ans ( 57%).

              Les gouvernements successifs ont « organisé », en toute connaissance de cause, la saturation des hôpitaux en période épidémique. Et, aujourd’hui, ces gouvernants prennent un virus en otage pour « justifier »’ leur manque de réactivité, face à un évènement attendu, viennent justifier avec une mauvaise foi digne d’un arracheur de dents, leur extraordinaire manque d’anticipation. Mais, à mon humble avis, ceci ne tient absolument pas du hasard ni de l’incompétence de « noszélites ». Parce que ’noszélites« ne sont pas incompétentes, parce que »noszélites« possèdent des tas de structures qui étudient les phénomènes démographiques utiles aux prises de décisions. 

              J’avais une question : où avez vous trouvé ces chiffres ? Sont-ils »officiels" ? 


            • Legestr glaz Legestr glaz 29 octobre 07:50

              @JulesDu13

              Je n’avais pas ouvert vos liens. Ma dernier question est nulle et non avenue.

              Merci encore pour ce partage !


            • eddofr eddofr 29 octobre 15:36

              @Zolko

              Salut, les statistiques c’est bien, j’espère juste que quand j’aurais 85 ans et 1 jour, on ne viendra pas sonner à ma porte pour me dire que j’ai dépassé mon « espérance de vie statistique » et que je suis prié de mourir dans les plus brefs délais.

              Quand on est très vieux on finit par mourir, mais il n’y a pas de date de péremption.


            • Aristide Aristide 26 octobre 13:33

              La conclusion de l’étude donnée par l’auteur ( traduite par google)

              Les résultats présentés ici indiquent clairement que les personnes décédées après la fin du cycle de vaccination ont un niveau de complexité clinique élevé, significativement plus élevé que les personnes qui n’ont pas pu bénéficier de l’effet du vaccin en raison d’une infection précoce ou parce qu’elles n’avaient même pas cycle de vaccination a commencé. Il est possible d’émettre l’hypothèse que les patients très âgés atteints de nombreuses maladies peuvent avoir une réponse immunitaire réduite et donc être sensibles à l’infection par le SRAS-CoV-2 et à ses complications bien qu’ils aient été vaccinés. Ces personnes très fragiles avec une réponse immunitaire réduite sont celles qui peuvent le plus bénéficier d’une large couverture vaccinale de l’ensemble de la population car cela réduirait encore le risque d’infection.

              Original

              I risultati qui presentati indicano chiaramente che le persone decedute dopo il completamento del ciclo vaccinale hanno un elevato livello di complessità clinica, significativamente superiore rispetto alle persone che non hanno potuto beneficiare dell’effetto del vaccino a causa di un contagio precoce o perché non hanno neanche iniziato il ciclo vaccinale. È possibile ipotizzare che i pazienti molto anziani e con numerose patologie possono avere una ridotta risposta immunitaria e pertanto essere suscettibili all’infezione da SARS-CoV-2 e alle sue complicanze pur essendo stati vaccinati. Queste persone molto fragili e con una ridotta risposta immunitaria, sono quelle che possono maggiormente beneficiare di una ampia copertura vaccinale dell’intera popolazione in quanto ciò ridurrebbe ulteriormente il rischio di infezione.


              • leypanou 26 octobre 17:10

                @Aristide
                Ces personnes très fragiles avec une réponse immunitaire réduite sont celles qui peuvent le plus bénéficier d’une large couverture vaccinale de l’ensemble de la population  : parce que la « vaccination » est la seule sortie c’est çà ?
                Et si on commence par laisser les médecins prescrire librement ? Avez-vous déjà entendu parler d’Ippocrat.org et du dr Mauro Rango (je crois).
                C’est vrai que 8 personnes hospitalisées sur 10 ne sont pas vaccinées...mais 10 personnes hospitalisées sur 10 n’ont pas été prises en charge en ambulatoire.


              • V_Parlier V_Parlier 26 octobre 19:03

                @Aristide
                "Ces personnes très fragiles avec une réponse immunitaire réduite (vaccinées sans succès) sont celles qui peuvent le plus bénéficier d’une large couverture vaccinale de l’ensemble de la population car cela réduirait encore le risque d’infection."
                Maintenant ils n’ont même plus honte d’écrire ça ces ordures !
                Parce-que le vaccin ne marche pas sur le peu de personnes qui sont sensées en avoir vraiment besoin, il faut empoisonner inutilement tous les autres ! Un peuple qui traite ses enfants de la sorte ne mérite pas de survivre, et un dirigeant qui voudrait l’y forcer est un criminel contre l’humanité. Tout est donc bien confirmé.


              • Aristide Aristide 27 octobre 16:37

                @V_Parlier

                Ouaf, ... Voilà un article sensé mettre en cause la mortalité réelle du virus et de plus attaquer la vaccination et voilà que le simple fait de citer in extenso la conclusion met les zozos du coin dans tous leurs états !!! Savoureux. 


              • sirocco sirocco 26 octobre 13:39

                Il n’y a que les neuneus pour ne pas avoir compris que la plupart des décès officiellement imputés au Covid sont des victimes du vaxxin, lequel fait des ravages mais chut !, faut surtout pas que ça se sache quand que BigPharma se prépare à piquouser les enfants.  smiley



                • eddofr eddofr 26 octobre 14:24

                  @sirocco

                  Et tous ceux qui sont morts AVANT la vaccination ?


                • eddofr eddofr 26 octobre 14:35

                  @sirocco

                  Dés lors que les essais cliniques démontrent que la vaccination ne déclenche une réaction immunitaire suffisante qu’après un délai de 14 jours, vous n’êtes pas « vacciné » avant ces 14 jours.

                  Cela me semble assez logique.

                  Pas à vous ?

                  Du coup, je me pose une question ...
                  Pourquoi mon épouse a eu son passe sanitaire une semaine seulement après la deuxième injection (moi j’avais déjà reçu mes deux doses bien avant l’instauration du « passe »)


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 octobre 15:06

                  @eddofr
                   
                  Dire que l’on peut mettre sur le compte du covid un décès survenu dans les 14 jours après vaxination au motif que les anticorps n’apparaissent qu’après ce délai c’est se prévaloir de ses turpitudes.
                  Ce n’est pas parce que le vaxxin ne protège pas encore, qu’il est inoffensif !
                   
                   Ce graphique en est la preuve.
                   


                • Stratediplo 26 octobre 16:57

                  @Francis, agnotologue

                  Vous avez parfaitement raison. La plupart des effets adverses immédiats (les effets différés sont encore inconnus) se déclarent dans les quelques heures ou quelques jours, d’ailleurs ceux apparus après deux semaines ne sont à ma connaissance pas reconnus comme conséquences des injections.


                • Aristide Aristide 27 octobre 16:40

                  @Stratediplo

                  Et ouis, c’est ce qui différencie la simple corrélation et la causalité. .... Mais on va pas chipoter, ....


                • eddofr eddofr 28 octobre 10:41

                  @Francis, agnotologue

                  Bon, je vais préciser pour les crétins !!!!

                  Parmi les personnes positives à la Covid (malades, mortes, porteuses), le CDC considère que celles qui sont vaccinées depuis moins de 14 jours doivent être classées dans la catégorie « non vaccinés ».

                  Je dis que c’est logique dans le cadre d’une statistique visant à déterminer l’efficacité du vaccin.

                  Un point c’est tout.


                  Si je fais une statistique des morts par maladie, j’exclue les accidentés de la route ... ce qui ne signifie pas qu’ils étaient en « bonne santé » ou que la route n’est pas dangereuse.


                • ChrisWiss ChrisWiss 26 octobre 14:24

                  Donc si je suis le raisonnement des « minimisateurs » , abréger la vie des vieux par le Covid ce n’est pas grave , mais par le Rivotril c’est un génocide ? Pas très cohérent non ?


                  • xana 26 octobre 15:04

                    @ChrisWiss
                    Et moi qui, à 74 ans et en parfaite santé, non vaxxiné, me prépare au suicide pour ne plus vivre dans une société de neuneus covidiots, dans quelle catégorie me classeriez-vous ?


                  • Louis Louis 26 octobre 15:21

                    @ChrisWiss
                    Ah monsieur mon cher anonymous
                    Et quel genre de minimisateur êtes vous donc ?
                    Perso je suis pour abréger la vie des vieux avec les vaccins anti covid
                    Vous vous rendez compte qui se on ne fait rien on sera bientot 10 MILLIARDS sur cette planète
                    Hier en discutant avec elle, elle m’a confié suffoquer de toute cette populace
                     smiley


                  • Ben Schott 26 octobre 16:29

                    @ChrisWiss
                     
                    « abréger la vie des vieux par le Covid ce n’est pas grave , mais par le Rivotril c’est un génocide ? »
                     
                    Le covid n’est pas prescrit, me semble-t-il.
                     

                     
                    Tu te reposes jamais, toi, hein ?  smiley
                     


                  • Stratediplo 26 octobre 17:09

                    @ChrisWiss
                    Pour le Rivotril ça ne relève pas du génocide mais du géronticide.


                  • V_Parlier V_Parlier 26 octobre 19:06

                    @Stratediplo
                    En effet, le génocide c’est vacciner les enfants comme on piquerait des rats pestiférés, parce-que ce même vaccin ne marche pas sur les vieux.


                  • OJBA 26 octobre 20:54

                    Ce ne sont pas les vieux qui augmentent la population, il sont déjà là. Au contraire, ils meurent, donc ils la font diminuer. Les jeunes , et surtout les très jeunes, ce sont eux qui la font augmenter. Moi je suis pour l’euthanasie à la naissance.


                  • fcpgismo fcpgismo 26 octobre 16:21

                    Mémé doit vivre deux jours de plus, repousser toutes les limites, imposer ce déferlement totalitaire à l’ensemble de la population, pour ma modeste part je préfère crever et mes deux passages en réanimation sur une période de plus de deux semaines Staphylocoque doré et Pneumocoque en post greffe de moelle m’ont servis d’exemple, pas un jour de plus si ma liberté et celle des autres en dépend. Pour tous les autres je vous emmerde…Certains arguments me font penser à mon violeur, j’avais à peine seize ans j’étais amoureux de son neveu pas de lui et il le savait.


                    • OJBA 26 octobre 20:50

                      Oui, mais c’est en Italie. Nous, on a su arrêter le nuage de Tchernobyl mais la chauve souris de Wuhan. En même temps, c’était il y a 35 ans. Depuis, nos compétences ont plutôt régressé.


                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 21:09

                        Il y a malgré tout un effet bénéfique du vaxxin qui nous a été répoété maintes et maintes fois. La meilleure preuve nous est donnée par Colin Powell. Après avoir eu la chance de prendre ses 2 doses,il a pu faire, un infarctus, une thrombose.ou autre, et son décès rapide a fait qu’il n’a pas eu le temps de choper une forme grave du Covid.  smiley smiley  smiley


                        • Giordano Bruno - Non vacciné 26 octobre 22:24

                          Concernant les morts par le « vaccin », le facteur de correction est à peu près le même. Sauf que là, il faut multiplier et non diviser.


                          • zygzornifle zygzornifle 27 octobre 08:44

                            Si on retranche les morts déguisés du vaccin la Covid ne tuerai que peu de monde alors ....


                            • Old Dan Old Dan 27 octobre 09:00

                              ...et Bolsonaro annonce à la télé que :

                              « Les vaccinés contre le Covid contracteront le SIDA sous peu... »

                              .

                              [ ... comme quoi, en matière de conneries, on n’avait pas encore tout lu... ]


                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 octobre 09:21

                                @Old Dan
                                 
                                 parce que vous appelez ça une connerie, vous ?
                                 
                                Pour moi c’est un crime d’injecter des poisons qui détruisent le système immunitaire des individus en parfaite santé.


                              • Old Dan Old Dan 27 octobre 14:46

                                @Francis, agnotologue
                                Alors excusez-moi, vous avez raison...
                                ... Et vous oubliez que l’vaccin fait aussi tomber les cheveux, augmenter le cholestérol et vieillir de 10 ans...
                                (Bof !)


                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 octobre 15:25

                                @Old Dan
                                 
                                 la prétention à faire mieux que la nature en matière de système immunitaire est encore plus vaine que celle des alchimistes qui prétendaient transmuer le plomb en or, vu que les vaxxineurs ne réussissent qu’à rendre immunodéficient et immuno-dépendant le merveilleux système immunitaire naturel.
                                 
                                C’est transformer l’or en plomb.
                                Et comme ils ont réussi en un siècle de mensonges à faire croire à leur science, ils en vendent le produit à prix d’or aux gens qui se complaisent à dire qu’ils sont majeurs et vaccinés.
                                 


                              • Old Dan Old Dan 27 octobre 15:47

                                @Francis, agnotologue
                                Immunité naturelle ? Bien sûr... jusqu’à un certain point :
                                A l’instant, sur ABC (radio australienne) en PNG (Papouasie) on creuse des fosses communes pour les 200 décédés de la journée.
                                Vaccination = 0,4% de la population. Immuno-dépendante ?
                                .
                                [ Pfffff !... Une heure du matin ici. Dormir. ]


                              • Ben Schott 27 octobre 15:54

                                @Old Dan

                                 
                                « on creuse des fosses communes pour les 200 décédés de la journée. »
                                 
                                Décédés de quoi ? En Papouasie, depuis quand on creuse des fosses communes pour enterrer les morts ?
                                 


                              • Old Dan Old Dan 27 octobre 19:18

                                @Ben Schott
                                De Covid à l’hosto(submergé) de Port-Moresby. En brousse, on n’en sait rien...
                                En fosse à cause de la chaleur, de l’urgence et du manque de structures, etc...
                                Pas d’autres détails à la radio (Austr.broad.Corp.)
                                .
                                [ Il est 4h20 du mat’ ici... ]


                              • Ben Schott 27 octobre 19:32

                                @Old Dan
                                 
                                « En fosse à cause de la chaleur, de l’urgence et du manque de structures, etc... »
                                 
                                Voilà, comme d’habitude, donc rien de spécifique au covid. Alors pourquoi le préciser, sinon pour dramatiser inutilement une situation banale ?
                                 


                              • Old Dan Old Dan 27 octobre 20:09

                                @Ben Schott
                                Glupp ! Banale, la situation ?...
                                .
                                [ Vous êtes vraiment trop... intelligent pour nous, vraiment. ]


                              • Ben Schott 27 octobre 20:40

                                @Old Dan
                                 
                                Oui, plus que banale.

                                335 morts du covid depuis le début de l’épidémie ! 3 décès sur les 7 derniers jours !
                                 

                                 
                                Tu mériterais une bonne grippe espagnole, tiens !  smiley
                                 


                              • troletbuse troletbuse 27 octobre 14:15

                                Les prédictions de Stephan Hawking :en 2018

                                L’homme sera détruit par lex vaxxins

                                Les robots vont remplacer les humains

                                https://www.youtube.com/watch?v=BgsAIOVPhwA


                                • Old Dan Old Dan 27 octobre 15:00

                                  @troletbuse
                                  ... Pas mal ! (Hawking en 2018 !)
                                  Il a aussi découvert la différence entre l’eau plate et l’eau bénite...
                                  .
                                  [... et s’est interrogé sur l’usage de la fourchette par les cannibales ! ]


                                • troletbuse troletbuse 27 octobre 19:19

                                  @Old Dan
                                  P(tain t’as trouvé ça tout seul. Faut tire ?


                                • nono le simplet nono le simplet 27 octobre 17:43

                                  ah les braves gens ... bientôt deux ans de pandémie et les enclumes ne font toujours pas des flèches ...


                                  • Ben Schott 27 octobre 17:53

                                    @nono le simplet
                                     
                                    Ah, tu es vivant, Dieu merci ! On s’inquiétait par ici, tu sais ? Bon, n’attends pas trop pour la 3e dose, on n’est jamais à l’abri d’un covid long, tu sais...
                                     


                                  • mr green reptile 27 octobre 18:00

                                    @nono le simplet

                                    Ressurection de pemile , iris , et nonos au dixieme jours ....

                                    19 octobre 08:19=>27 octobre 17:43=>nonos revient 
                                    18 octobre 15:53>26 octobre 17:53=>pemile revient
                                     17 octobre 23:40 > 26 octobre 22:46=>iris 

                                    Une nouvelle religion de la sainte propagande statistique est lancer ...

                                    ( gaffe il sont en croisade nos loustique )

                                     pemile/samuel/pullenlaine/pacem

                                     pipiou//pipiou2/pipiou3/pipiou4

                                     clouz0 et clouz0—

                                     whiterabbit /the white rabbit 

                                     ZXrect/facta non verba

                                    Question subsdidiaire quel est donc le compte de trollage de secours
                                    a Nonos smiley ???

                                  • troletbuse troletbuse 27 octobre 19:18

                                    @nono le simplet
                                    Tiens je t’ai réveillé Nono. Donc tu ne t’exprimes plus beaucoup sous le pseudo Nono mais sous d’autres pseudos et tu surveilles les posts. T’as pas un air zéro à nous montrer pas un air con.  smiley


                                  • troletbuse troletbuse 28 octobre 16:47

                                    @nono le simplet
                                    Tins le vaxxin t’aurait pas rendu narcoleptique, une bonne chose pour AV. Bonne nuit, Nono !  smiley


                                  • @Ben Schott
                                    "@nono le simplet
                                     
                                    Ah, tu es vivant, Dieu merci ! On s’inquiétait par ici, tu sais ? Bon, n’attends pas trop pour la 3e dose, on n’est jamais à l’abri d’un covid long, tu sais...

                                    "
                                     
                                     smiley smiley
                                    En caisant de cela il es informé notre nonos que sa 3eme dosette est prete, en plus si il a encore ses deux bras, il peut faire un strike...
                                    Bras droit la gripette, le gauche la coronette ....ou l’inverse
                                    avec la benediction de l HAS et de sieur monarc himself ^^

                                    Note j’ai bien aimé le 1er commentaire dans l’article tout à fait adapté à sieur nonos smiley


                                  • troletbuse troletbuse 27 octobre 19:53

                                    Le parlement européen va-t-il se réveiller ? Il met le temps

                                    https://www.youtube.com/watch?v=_walPWEACsc


                                    • troletbuse troletbuse 27 octobre 19:55

                                      Quand un député débile parle, il faut se méfier de ce qu’il dit :

                                      Qu’entend-il par Intégration ?  smiley

                                      https://ntdtv.fr/le-ministre-de-leducation-vise-une-meilleure-integration-des-transgenres/


                                      • troletbuse troletbuse 28 octobre 16:42

                                        Conclusion

                                        Pour le pouvoir, les vieux en bonne santé vaxxinés meurent de vieillesse

                                        Pour le pouvoir, les vieux en bonne santé non vaxxinés meurent du Covid mais plus ard.

                                        Pour le pouvoir, les vieux en pas bonne santé vaxxinés meurent de leur maladie

                                        Pour le pouvoir, les vieux en pas bonne santé non vaxxinés meurent du Covid mais plus tard

                                        Vous ne comprenez rien, c’est pourtant simple


                                        • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 13:29

                                          Personne n’en parle car c’est très mal vu mais j’aimerais savoir combien de migrants son vaccinés et est-ce qu’on les enmerde avec le pass et combien rentrent en France avec un pass a jour alors que nous nous sommes traqués par des détraqués ....





                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 31 octobre 14:41

                                                  @eau-du-robinet
                                                   
                                                  il faut le dire et le redire : tous ceux qui tiennent une seringue doivent savoir qu’injecter ça constitue un meurtre potentiel. En cas de malheur ils auront de fait commis un assassinat.
                                                   
                                                  Je pense que c’est pour cette raison qu’ils sont dans le déni. Ils préfèrent donner la mort sans savoir que sortir de la logique mortifère sur laquelle ils ont bâti leur zone de confort.


                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 31 octobre 14:45

                                                  @eau-du-robinet
                                                   
                                                   Les enfants sont jusqu’à 16 fois plus susceptibles de mourir avec le Covid-19 s’ils ont reçu de « vaccin » contre le Covid selon le dernier rapport de la Health Security Agency du Royaume-Uni

                                                   
                                                   Et comme ils ont également plus de risques de mourir du vaccin que du covid, ils ont donc bien plus de16 fois plus de risque de décéder avec ces injections.
                                                   
                                                   


                                                • Garibaldi2 1er novembre 03:01

                                                  @eau-du-robinet

                                                  Site totalement délirant, à tel point qu’il a été viré de Facebook, Twitter. Ils n’hésitent pas à écrire :

                                                  Les vaccins ne sont pas sûrs [anti covid]. Des millions de blessures ont été enregistrées par les régulateurs gouvernementaux mondiaux, y compris - l’anaphylaxie, la thrombose et les troubles de la coagulation (caillots sanguins), l’infertilité, les problèmes cardiaques (myocardite et péricardite), les dommages neurologiques (déclin cognitif), les accidents vasculaires cérébraux, la paralysie, les convulsions, les convulsions et bien plus de 100 000 morts.’’

                                                  .

                                                  https://theexpose.uk/2021/10/19/doctors-are-complicit-in-crimes-against-humanity/

                                                  Ils pensent que la liberté d’expression permet de dire que les médecins sont complices d’un crime contre l’humanité !


                                                • Ben Schott 1er novembre 03:18

                                                  @Garibaldi2
                                                   
                                                  « à tel point qu’il a été viré de Facebook, Twitter. »
                                                   
                                                  Facebook et Twitter, la référence ultime de la Vérité vraie !...
                                                   
                                                  « Ils pensent que la liberté d’expression permet de dire que les médecins sont complices d’un crime contre l’humanité ! »
                                                   
                                                  On a parfaitement le droit de le penser, oui... et de le démontrer devant un jury populaire quand le temps sera venu !
                                                   

                                                   


                                                • Garibaldi2 1er novembre 22:14

                                                  @Ben Schott

                                                  ’’On a parfaitement le droit de le penser, oui... et de le démontrer devant un jury populaire quand le temps sera venu !"

                                                  Pas besoin d’attendre ’’quand le temps sera venu’’, qu’est-ce-qui vous empêche de déposer un plainte avec constitution de partie civile ?

                                                  Si Facebook et Twitter (où je n’ai pas de compte) ne sont pas des références en matière de vérité, ils n’en sont pas moins obligés de bloquer les comptes qui dépassent les bornes et qui confondent liberté de parole et diffusion d’informations mensongères.


                                                • Ben Schott 2 novembre 05:12

                                                  @Garibaldi2
                                                   

                                                  « Pas besoin d’attendre ’’quand le temps sera venu’’, qu’est-ce-qui vous empêche de déposer un plainte avec constitution de partie civile ? »
                                                   
                                                  Il y a déjà des centaines, peut-être des milliers de recours devant la justice. Non, moi j’attends le procès de Nuremberg.
                                                   
                                                  « ils n’en sont pas moins obligés de bloquer les comptes qui dépassent les bornes et qui confondent liberté de parole et diffusion d’informations mensongères. »
                                                   
                                                  Propos de faux-culs intersidéral ! Car qui décide de ce qui dépasse les bornes ? Selon quels critères ? Qui décide de ce qu’est une information mensongère, et qui s’octroie le droit de la censurer ?
                                                   
                                                  Le jour où c’est ce que tu exprimeras qui sera considéré comme dépassant les bornes, et qu’on t’interdira de l’exprimer, tu diras quoi ?
                                                   

                                                   

                                                  Article 11.

                                                  - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

                                                   


                                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 novembre 08:29

                                                  « Ils pensent que la liberté d’expression permet de dire que les médecins sont complices d’un crime contre l’humanité ! »
                                                  .
                                                  Une plainte à été déposé au CSAPE à la quelle je participe !
                                                  .
                                                  Je participe aussi à une autre plainte, mené par Me Virginie DE ARAUJO, qui est toujours en cours contre Le Ministère des Solidarités et de la Santé et contre Le Cabinet du Premier ministre ainsi L’Agent judiciaire de l’Etat !

                                                  .
                                                  La plainte été déposé au mois de mars cette année contre les dirigeants de l’état français et un mois plus tard le tribunal de Paris c’est déclaré non compétant pour juger cette affaire, et ce n’est pas les seul jugement qui été rendu dans ce sens !!!!!!
                                                  .
                                                  Me Virginie DE ARAUJO à fait appel ....
                                                  .
                                                  Une autre plainte a été déposé par Me Diane Protat n’a pas obtenu gain de cause mais reste confiante sur l’appel !

                                                  .
                                                  La justice française est aussi corrompu que les autres instances de l’état !
                                                  .
                                                  Le pouvoir se sert de cette FAKE PANDEMIE pour la mise en place du programme diabolique du GRAND RESET, initié par Klaus Schwab, pour nous conduire dans le monde transhumaniste !
                                                  .
                                                  SCIENCE EN CONSCIENCE #01 - Dr. Urmie RAY - Quelle Pandémie : Le grand mensonge ... basé sur test RT-PCR de Christan Drosten qui à une fiabilité de moins de 3% avec un CT=30 !!!!!!!!!!!

                                                  .
                                                  Le narratif Covid démasqué — Logique destructrice qui se cache derrière le Great Reset

                                                  .

                                                  Auteur, journaliste et expert en matière d’économie et de finance mondialisée, Ernst Wolff (Expert de finances) a probablement prononcé l’un des meilleurs discours de l’histoire contemporaine, où il expose tout sur la crise sanitaire.

                                                  Il révèle et montre en détail les personnes dans les coulisses, où ils nous mènent, pourquoi ils le font et pourquoi éventuellement ils échoueront… Il termine par un message plein d’espoir sur ce que nous pouvons faire pour empêcher que la vision dystopique du Schwabisme et de ses partisans ne devienne « la nouvelle normalité » et ainsi sauver l’humanité de la dictature totale et de l’esclavage.

                                                  .
                                                  Voici quelques témoignages :

                                                  .

                                                  DR MIKE YEADON ANCIEN VICE PRESIDENT PFIZER DIT :

                                                  « Je pense que l’objectif de la pandémie, les mensonges et les vaccins était de nous conduire vers une identification numérique électronique. Si je voulais créer un système pour obtenir un contrôle total et avoir un alibi plausible, on ne peut pas rêver d’un meilleur plan pour gérer des milliards de personnes pendant des mois ou des années avec quelque chose qui les affecte et les tue !
                                                  .
                                                  Le Dr Ryan Cole dénonce les vaccinations expérimentales ARNm qu’il qualifié comme « un viol par aiguille » due à la toxicité de la protéine SPIKE
                                                  .
                                                  Jean-Dominique Michel : La corruption systémique des systèmes de santé dévoilée !

                                                  .
                                                  Le sociologue et directeur de recherche au CNRS Laurent Mucchielli lance une alerte à tous : nous avons à faire face à une mortalité inédite et nous devons faire un moratoire sur cette vaccination.

                                                  .

                                                  CSI :: Jean-Mark Sabatier Directeur de recherche au CNRS parle de la vitamine D et la protéine SPIKE

                                                  .

                                                  Un garçon de 13 ans décède quelques secondes plus tard de la 2e dose du vaccin covid19 (BRESIL)

                                                  .

                                                  « La protéine Spike est elle-même toxique et dangereuse pour l’homme » déclare le Pr Bridle

                                                  .

                                                  Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm : « je déclare que la protéine native Spike est toxique »
                                                  .

                                                  Dr Sherri Tenpenny :: LES VACINS SONT DE PARFAITES MACHINES À TUER

                                                  .

                                                  La protéine Spike provoque des lésions irrémédiables - Dr Charles Hoffe

                                                  Le Dr Charles Hoffe, qui pratique dans la communauté de Lytton, en Colombie-Britannique, déclare : « J’ai 62% de D-dimères élevés chez les vaccinés, ce qui signifie que les caillots sanguins ne sont pas rares. Seuls les gros caillots sont rares. Les vaisseaux sont endommagés de façon définitive, ce qui peut provoquer une extrême fragilité cardiaque irrémédiable »

                                                  .
                                                  Pourquoi la protéine Spike est toxique dans le COVID-19... Et aussi dans les vaccins ARNm et ADN

                                                  .
                                                  LE DR BAUER CONFIRME LA BAISSE DES DÉFENSES IMMUNITAIRES SUITE AUX INJECTIONS !

                                                  .

                                                  Dr Lee Merritt – Avec le programme de vaccination nous avons largement tue plus de nos jeunes militaires actifs que le Covid ! [12 :04]
                                                  .

                                                  22 794 décès (chiffre officiel) suite aux vaccinations anti-COVID-19 dans l’UE au 04/08/2021


                                                • Garibaldi2 3 novembre 04:51

                                                  @eau-du-robinet

                                                  Les professeurs de médecine sont corrompus (même Raoult qui est provax-anticovid), la justice est corrompu qui rejette les plaintes, les dirigeants de pratiquement tous les autres pays sont corrompus parce qu’ils prennent des mesures contre le covid, des milliards d’individu (dont moi et tous les gens que je connais) sont corrompus parce qu’ils se sont fait vacciner. Bref, vous et la belle équipe des ’’yapasdepandémie’’ êtes les seuls à avoir raison.

                                                  Le corollaire de votre raisonnement c’est que pratiquement tous les responsables politiques et de santé dans le monde entier, qu’elle que soit leur couleur politique, doivent être traînés devant la justice pour crime contre l’humanité  !

                                                  Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm : « je déclare que la protéine native Spike est toxique »

                                                  Sans blague ?!

                                                  Allez lire :

                                                  https://www.lci.fr/sante/vaccin-contre-le-covid-l-inventeur-de-l-arn-messager-a-t-il-vraiment-reconnu-la-dangerosite-de-cette-technologie-2189832.html

                                                  mais cette source fait certainement partie du complot !


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 3 novembre 07:31

                                                  @Garibaldi2

                                                  Si si Garibaldi2, Robert Malone parle bien de la « toxicité » de la protéine spike. J’ai lu votre lien et c’est un « travail d’équilibriste » qui est réalisé pour discréditer Robert Malone. Ce papier n’est pas crédible une seule seconde. C’est grossier.

                                                  Oui, la médecine est corrompue par l’empire pharmaceutique ! 

                                                  Tenez, c’est cadeau pour vous ! 
                                                  https://odysee.com/@SEMINERIOSalvatore:5/le-lobby-pharmaceutique-et-l-empire-rockefeller:3

                                                  Par ailleurs, comme vous avez le nez dans le guidon, il serait important, pour vous, de le relever et d’examiner la situation comme l’ont fait « nozotorités ». Je vais citer Bernard Charbonneau : 

                                                  Comme Charbonneau l’écrivait en 1980 dans Le Feu vert, l’émergence de la problématique écologiste nous permettra-t-elle de résister « aux tendances totalitaires du système techno-industriel » (p. 107) ? Rien n’est moins sûr, car s’il est vrai que la science donne du pouvoir, il est également vrai qu’elle se donne au pouvoir. « Un beau jour, le pouvoir sera bien contraint de pratiquer l’écologie. Une prospective sans illusion peut mener à penser que, sauf catastrophe, le virage écologique ne sera pas le fait d’une opposition très minoritaire, dépourvue de moyens, mais de la bourgeoisie dirigeante, le jour où elle ne pourra faire autrement. Ce seront les divers responsables de la ruine de la terre qui organiseront le sauvetage du peu qui en restera, et qui après l’abondance gèreront la pénurie et la survie. Car ceux-là n’ont aucun préjugé, ils ne croient pas plus au développement qu’à l’écologie ; ils ne croient qu’au pouvoir, qui est celui de faire ce qui ne peut être fait autrement. » (p.131). « En dépit des apparences, l’écofascisme a l’avenir pour lui, et il pourrait être aussi bien le fait d’un régime totalitaire de gauche que de droite […] la préservation du taux d’oxygène nécessaire à la vie ne pourra être assurée qu’en sacrifiant cet autre fluide vital : la liberté. »


                                                  L’analyse de Charbonneau des effets sur la liberté de la modernisation : le potentiel totalitaire de la montée en puissance technoscientifique et industrielle de l’humanité ; la relation entre nature et liberté ; la relation dialectique entre Système et chaos  ; la liquidation des sociétés locales, la liberté  etc.

                                                  Ainsi oui, de nombreux gouvernements, ceux des pays adhérents à l’OCDE, savent que nous avons dépassé les limites de ce que la planète pouvait supporter en matière de consommation et de ressources. L’Humanité est face à ses errements. La planète terre n’est plus en capacité de fournir les ressources à ses presque 8 milliards de résidents vivant sur un modèle « occidental ». Les pénuries sont à nos portes. Que faire ? La violence et le chaos sont attendus. Les Humains voudront sauver leur peau. Les gouvernements le savent et il s’agit, d’une manière urgente, d’assurer le contrôle de ceux-ci. Et puis, il faut aussi « dégraisser » le mammouth. Les vieux, sont d’horribles consommateurs alors qu’ils sont devenus inutiles. Ils « pompent » sans vergogne de précieuses ressources planétaires. En commençant par éliminer 10% de la population mondiale les gouvernements pourraient gagner un peu de temps, pourraient amortir la ligne du chaos et de la violence qui arrive. Des structures internationales comme l’OCDE, le GHSA, l’ONU, mais aussi privées comme le WEF ou le GAVI développent en permanence des idées et des moyens d’action pour réguler l’humanité.

                                                  Le club de Rome n’existe pas Garibalbi2 ?






                                                • Legestr glaz Legestr glaz 3 novembre 07:40

                                                  @Legestr glaz

                                                  Tenez, c’est tout frais, cela vient de sortir ! Le chaos et la violence arrivent !

                                                  Le ministère de l’Intérieur commande 90 véhicules blindés de maintien de l’ordre !

                                                  Ces véhicules remplaceront progressivement les véhicules blindés à roues de la gendarmerie (VBRG). Ils permettront aux forces de l’ordre de conduire des opérations de rétablissement de l’ordre dans des environnements dégradés, ainsi que des opérations sous le feu.

                                                  Cette commande s’inscrit dans la stratégie du maintien de l’ordre définie par le schéma national du maintien de l’ordre (SNMO) publié en septembre 2020, qui prévoit l’acquisition de matériels nouveaux pour accompagner les adaptations nécessaires à la conduire des opérations de rétablissement de l’ordre.


                                                  https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques/ministere-de-linterieur-commande-90-vehicules-blindes-de-maintien-de-lordre


                                                • Ben Schott 3 novembre 08:25

                                                  @Legestr glaz
                                                   
                                                  Oui, et on peut voir que le niveau de malhonnêteté des fact-checkers de LCI est tout-à-fait dans la moyenne des autres !
                                                   
                                                  Quant à la corruption, heureusement pour elles que Raoult ne colle pas un procès pour diffamation à toutes les langues de putes.
                                                   


                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 novembre 08:50

                                                  @Garibaldi2
                                                   

                                                  ’’vaccin-contre-le-covid-l-inventeur-de-l-arn-messager-a-t-il-vraiment-reconnu-la-dangerosite-de-cette-technologie ’’

                                                   

                                                   La technologie c’est une chose, ce qu’on en fait une autre, et les exemples de détrournement abondent : pensez à l’atome.
                                                   
                                                  Votre post est doublement trompeur :
                                                   
                                                  1 la technologie ARN n’a pas été inventée pour lutter conte le Covid, contrairement à ce que suggère votre post, mais détournée.
                                                  2 la technologie au départ avait pour but de faire produire par nos cellules des protéines saines et dont un organisme malade est dépourvu.
                                                  Le détournement pour les vaxxins consiste à faire produire par les cellules d’un organisme sain, de manière incontrôlée par ses cellules, des protéines délétères et dangereuses : la protéine spike.
                                                   
                                                  Spike est toxique dans le COVID-19... Et donc aussi dans les injections d’ARNm. Plus personne ne peut l’ignorer aujourd’hui : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/pourquoi-la-proteine-spike-est-toxique-dans-le-covid-19-et-aussi-dans-les-vaccins
                                                   
                                                   De fait, les vaxxins ne guérissent pas ; ils rendent malades. Ils propagent la maladie.
                                                   
                                                   Du fait que plus personne ne peut ignorer que la protéine spike est redoutable, que les vaxxins sont dangereux implique que ceux qui le nient le font en connaissance de cause. Ils sont par conséquent criminels.
                                                   
                                                  Libre à vous de participer à leurs dîners de cons et de répéter bêtement ce que en tant qu’invité avec une belle tête de vainqueur, on vous a fourré dans le crâne.


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 3 novembre 11:03

                                                  @Francis, agnotologue

                                                  J’apprécie particulièrement ce résumé Francis. Merci pour cette synthèse pédagogique. 

                                                  L’évidence est sous nos yeux. 

                                                  Et je ne voudrais pas être méchant, mais les scientifiques connaissaient tout des moyens d’action du SARS-COV1 et de la protéine « spike » depuis l’année 2005 ! 

                                                  Traductioin : 

                                                  Dans les lignées cellulaires, l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2) a été identifiée comme un récepteur potentiel du SRAS-CoV1. La létalité élevée des infections par le SRAS-CoV, son énorme impact économique et social, les craintes de nouvelles épidémies ainsi que l’utilisation abusive potentielle de ces virus comme armes biologiques rendent primordiale la compréhension de la pathogenèse du SRAS-CoV. Nous fournissons ici la première preuve génétique que l’ACE2 est un récepteur crucial du SRAS-CoV in vivo. Les infections au SRAS-CoV et la protéine Spike du SRAS-CoV réduisent l’expression de l’ACE2.

                                                  Notamment, l’injection de SARS-CoV Spike à des souris aggrave l’insuffisance pulmonaire aiguë in vivo qui peut être atténuée en bloquant la voie rénine-angiotensine. Ces résultats fournissent une explication moléculaire pour laquelle les infections par le SRAS-CoV provoquent une insuffisance pulmonaire grave et souvent mortelle et suggèrent une thérapie rationnelle pour le SRAS et peut-être d’autres virus de maladies respiratoires.

                                                  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7095783/


                                                • TonyMalt 31 octobre 15:17

                                                  Bigre !

                                                  Serions nous placés en situation de fourberie ?


                                                  • tonimarus45 31 octobre 17:41

                                                    Bonjour

                                                    test 


                                                    • viddid 31 octobre 18:06

                                                      Bonjour

                                                      test emoticone


                                                      • viddid 31 octobre 18:08

                                                        désolé mais re-test emoticone

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité