• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le plan

 

Comprendre le futur de la France exige de répondre à une seule question : Pourquoi Macron et pas Fillon ? Beaucoup ont oublié mais à l’époque, malin celui qui aurait pu comprendre la différence entre la politique ultralibérale que prévoyait d’instaurer Fillon et celle de Macron. L’un comme l’autre prévoyait du sang et des larmes alors, pourquoi tant d’effort pour écarter Fillon ?

JPEG

Pour répondre à cette question, il faut conduire une petite digression sur la nature et la fonction de l’Etat, que les médias des milliardaires livrent aujourd’hui à la vindicte populaire et que l’exécutif vend à la découpe. Avant de crier haro sur le baudet, il est bon d’imaginer ce que serait un monde sans Etat, c’est-à-dire sans structure pour élaborer et faire appliquer des lois favorables au plus grand nombre, pour assurer les services essentiels dont la mise en commun permet des économies d’échelle et pour assurer la défense des citoyens face aux agressions extérieures, qu’elles soient de nature violente, idéologique, économique, financière, Etatique, criminelle ou mafieuse, etc. L’Etat démocratique est le système qui permet à l’intérêt du plus grand nombre de triompher sur le droit du plus fort et à ce titre, c’est aussi le système qui permet d’imposer aux puissants de ce monde les choix de la classe moyenne, car pour leur malheur, ils se doivent de détenir une nationalité qui les soumet mécaniquement à un corpus juridique.

C’est sans doute cette possibilité qui expose aujourd’hui l’Etat aux agressions méthodiques de l’élite mondialisée. En période d’opulence, l’Etat permet à chacun de tirer le meilleur parti des richesses de ce monde, chacun selon ses prédispositions, mais les ressources viennent-elles à manquer qu’inévitablement, les masses commencent à regarder du côté de ceux qui possèdent. La tentation d’utiliser la puissance juridique et policière de l’Etat, voire militaire, pour se servir là où se trouve l’argent reste une constante de l’histoire. Alors que peut faire l’élite financière mondialisée pour se protéger contre la prédation Etatique naturelle, prédation qui devrait s’aggraver avec la raréfaction de l’énergie bon marché et des matières premières, conséquence à la fois de la surconsommation et du partage nécessaire de ressources comptées avec de nouveaux impétrants tels que la Chine ?

La meilleure chose à faire est de neutraliser l’Etat en infiltrant ses structures décisionnelles, c’est-à-dire en infiltrant la fabrique à hauts fonctionnaires. La méthode consiste à sélectionner des profiles peu susceptibles de trahir les intérêts de l’élite puis, lorsqu’ils sont en exercice, de les inciter à la trahison de l’intérêt général, par idéologie ou, lorsque cela ne suffit pas, par la distribution de généreux pantouflages dans les groupes appartenant à l’élite, avant qu’ils reviennent au « service » de l’Etat. Parallèlement, il faut verrouiller l’opinion publique pour interdire l’émergence d’une prise de conscience, ce qui explique l’acquisition des médias par un groupe restreint de personnes unis par un intérêt de classe. Il faut également éviter que l’éducation puisse susciter une prise de conscience de classe, ce qui passe par un verrouillage des programmes (faciles lorsqu’ils sont rédigés par les hauts fonctionnaires sélectionnés selon les critères susmentionnés). Enfin, afin d’écarter tout risque qu’un chef d’Etat grisé par son pouvoir puisse être tenté de s’affranchir de la tutelle de l’élite financière mondialisée, il faut encourager un haut niveau d’endettement de l’Etat qui donne du poids à la menace d’augmentation des taux d’intérêts. Si cela ne suffit pas, il n’est pas non plus interdit de disposer d’informations sur les vulnérabilités des serviteurs de l’Etat, compte à l’étranger ou autres… facile pour des banquiers.

Mais tout cet édifice patiemment construit n’est pas taillé pour le gros temps ; face au vent mauvais de l’histoire, il serait balayé en quelques coups de guillotine. Les gilets jaunes ont probablement confirmé à l’élite qu’il y avait urgence. L’élite financière mondialisée sait qu’elle ne résisterait pas à une prise de pouvoir populaire qui détruirait tout l’édifice par lequel elle est parvenue à assurer sa domination sur les Etats. Alors que faire ?

Le plan grec. Le plan grec est ni plus ni moins qu’un hold-up. Il se déroule en deux phases : la première consiste à endetter massivement l’Etat. C’est très exactement ce que fait l’exécutif aujourd’hui. Et il y est encouragé par la finance qui offre des taux négatifs. Endettez-vous !! Et les français en redemandent, sans même se rendre compte qu’ils augmentent ainsi l’emprise de l’Elite financière mondialisée sur la seule structure capable de les en protéger. La deuxième phase est connue : dégradation de la note des Etats, augmentation des taux d’intérêts, mesures d’austérité, vente à la découpe de ce qui a encore de la valeur, le tout allégrement accompagné d’une répression implacable de tous les opposants à ce plan. Les lois relatives à la sécurité, les commandes de matériel de maintien de l’ordre, les lois relatives à la protection des juges, etc. préparent cette prochaine phase.

Alors, pourquoi Macron et pas Fillon ? Parce que Fillon aurait voulu sauver la France. Certes, il aurait demandé des efforts aux français, certes, il était pro-européen, mais jamais il n’aurait eu la fiabilité nécessaire pour exécuter un tel plan.


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 1er février 2021 09:07

    Pourquoi pas , on peux dire ça avec le recul mais rien n’est sûr toutefois.

    Pris dans le coronacirucus comment aurait réagit Fillon , je ne suis pas certain que cela est été différent.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 1er février 2021 09:51

      @devphil30
      Dans un phénomène mondial de cette ampleur (je parle du grand reset), il est clair que la personne du président français n’est pas un facteur significatif.


    • Breton8329 Breton8329 1er février 2021 18:28

      @devphil30
      Faute d’information, on en est réduit à proposer des hypothèses et celle là ne me semble pas démontée par les faits. Je pense que Fillon aurait exigé davantage d’efforts de la part des français mais que ce n’est manifestement pas ça le plan. Macron ne cherche pas à redresser la France, il fait tout l’inverse et il compromet sa capacité d’investissement pour plusieurs décennies. J’espère me tromper mais on saura très vite si les banquiers veulent utiliser l’arme des taux d’intérêts pour accélérer le pillage et l’alignement de la France sur la Pologne, condition nécessaire à l’Europe politique. 


    • batmou 1er février 2021 21:36

      @Opposition contrôlée Je crois que si : il faut quand même un caractère très particulier pour accepter de sacrifier de la sorte son propre pays. Beaucoup aurait des scrupules, voire des craintes...


    • velosolex velosolex 1er février 2021 22:01

      @devphil30
      Entre le pire et le plus mauvais, pourquoi choisir le plus mauvais, alors qu’on aurait pu se contenter du pire ?

      Je posais la question encore hier soir à Pénélope. 
      « Combien tu me file pour le job d’attachée », qu’elle m’ a dit. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 22:07

      @velosolex . Du fil pour faire la tapisserie de Bayeux .


    • velosolex velosolex 1er février 2021 22:16

      @Aita Pea Pea
      J’avais fait plusieurs bafouilles sur Fillon que j’aime beaucoup

      Fillon et Pénélope, au château de Sablé, dix ans après : En pensant à « Bouvard et Pécuchet »Sherlock Holmes et l’étrange affaire du cabinet noir

      Bel ouvrage que la tapisserie de Bayeux. J’ai vu aussi une tapisserie faite sur le même mode d’inspiration, au chateau de Piriou dans le contentin, https://bit.ly/2MI35qw relatant l’invasion de la Sicile par les normands, et exécutée par une aide soignante conseillée par un moine. Un travail dingue de bénédictin, comme on les aime en Normandie. Le camembert résulte de l’alliance d’un moine défroquée avec une fermière. 

      Fillon et Pénélope n’habitent que la Sartre. De leur union, ne pouvaient naitre que des rillettes. 



    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 22:45

      @velosolex . T’es vache pour la Sarthe moi qui me suis trainé pour aller voir les 24 h . Sniff


    • velosolex velosolex 1er février 2021 22:54

      C’est juste pour le fun. Je fais semblant d’être méchant, comme un cabot derrière une grille

      Y a de beaux coins dans la sarthe, par exemple le loin du coté de la Flèche. C’est comme la Mayenne, un très beau département un peu méprisé.

      Tu peux remonter en vélo la Mayenne de Mayenne au Lyon d’Angers.

      Une belle ballade. A faire avec une attachée parlementaire en tandem. 

      Des selles en cuir Brooks sont indispensables. 

      Me demande si avec le Brexit la filière n’est pas coupée. 

      Fillion n’a pas ses préoccupations. Mais il serait d’accord avec moi. Prend n’importe quel plaisir, c’est vite une prise de tête. Mieux vaut collectionner les vélos que les châteaux quand même. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 23:06

      @velosolex . J’aime les sports mécaniques . Et Le Mans ...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 23:13

      @velosolex . Selles en cuir Brooks , et sur les pisseuses d’huile anglaises compte tours et le reste Smith.


    • velosolex velosolex 1er février 2021 23:29

      Le Mans n’est plus ce qu’il était.

      Je pense aux années 60, au suspence entre Les Ford GT 40 et les Ferrari.

      Ca tenait la France en éveil la moitié de la nuit phares allumés. Au matin la Ferrari qu’avait été en tête toute la nuit au petit matin se faisait manger, comme Blanchette et j’étais triste. Je me vengeais en refaisant la course avec mes petites voitures.

      Yvette Horne jouait de l’accordéon sur le toit d’une porche. A moins que je confonde. Peut être que c’était pendant le tour de France, et qu’elle était assise sur le toit d’une frégate. 

      Quand même. Sacré brin de fille !

      C’était pas le genre à compter des heures factices d’attaché parlementaire. 

      Mais où sont passées les gazelles, et les Alpines ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 23:33

      @velosolex . Et la R8 Gordini ...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 23:41

      @velosolex . Le Mans avec Steve ...

      mais bon suis plus jeune...les Lancia Statos , les Kawa 900 z ...putain ado ...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er février 2021 23:44

      @Aita Pea Pea . Pour les bastons au Mans bagnole depuis 2000 ...sniff


    • Francis, agnotologue Francis 1er février 2021 09:52

      Bof ! Qu’est-ce que Fillon aurait fait ?
      OSEF, non ?


      • Breton8329 Breton8329 1er février 2021 21:18

        @Francis
        je pense que Fillon aurait imposé davantage d’austérité, dans l’espoir de redresser la France, alors que Macron laisse filer les dépenses, ce qui in fine permettra aux créanciers de rafler tout ce qui aura encore de la valeur dans le pays.


      • batmou 1er février 2021 21:38

        @Philippe Huysmans c’est l’autres hypothèses. Mais manifestement, il y a pensé aussi : d’où les lois sur la sécurité globales, la protection des magistrats, les commandes de matériel de sécurité, etc....


      • batmou 1er février 2021 21:41

        @Philippe Huysmans résistants, comptez-vous. A l’heure des réseaux sociaux, il est probable que la police débarque chez eux avant qu’ils aient pu prendre les armes. 


      • velosolex velosolex 1er février 2021 22:04

        @Breton8329
        Oui, plus d’austérité, pour augmenter les salaires des attachées, et des monuments de France. 
        C’est dingue ce que la restauration d’un château coute, de nos jours, depuis que la corvée n’existe plus. 
        La corvée...Faut que je note. 
        Cela occuperait la jeunesse de France. 


      • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 1er février 2021 22:13

        @Philippe Huysmans

        Imagine une seconde que ceux qui viendront mater la révolte en France vienne du fin-fond de la pologne ou des républiques baltes ?

        Et si ceux la refusait et desertais , il reste les troupes a biden , qui attand avc impatience de nous passer au napal et au munition a uranium apauvris ...

        y a une solde sur les fin de stock de l’ ere obama en ce moment smiley


      • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 1er février 2021 22:44

        @Philippe Huysmans

        Tu parle , le dj de la fete de la musique s’ est roulé un spliff avec les code nucleaire depuis manu et brigitte cherche partout ...

        Plus serieusement l’ arme nucleaire ne peut servir que contre un pays qui ’ as pas les moyen de l’ intercepter en vol .

        Mais oui , il y a beaucoup de coup fourré possible , notamment du biologique ...
        t’ en colle plein les lachrymo , et tes opposant 14 j plus tard sont a l’ hosto .


      • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 1er février 2021 22:59

        @Philippe Huysmans

        en theorie oui , en pratique je serais etonné que les americain , n’ ais pas le moyen de controler les onde VLF et de maitriser notre chaine de comandement ...

        y a du temp qu’ as couler depuis CDG .


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er février 2021 11:23

        Alors, pourquoi Macron et pas Fillon ? Parce que Fillon aurait voulu sauver la France. Certes, il aurait demandé des efforts aux français, certes, il était pro-européen, mais jamais il n’aurait eu la fiabilité nécessaire pour exécuter un tel plan.

        Raisonnement peu logique, proposition péremptoires, fondées sur rien.

        Fillon voulait sauver la France.

        Évidemment. C’est ce que disent tous les candidats. À part les trotskistes. Je vois mal un type venir prédire la ruine et la désolation pour être élu. Macron voulait aussi « sauver la France ».

        Certes, il aurait demandé des efforts aux français, certes, il était pro-européen, mais jamais il n’aurait eu la fiabilité nécessaire pour exécuter un tel plan.

        Certes, certes, il a dit ce qu’il ferait, mais... il ne l’aurait jamais fait, voyons, c’est évident.

        Je prétends, au contraire, qu’un type sans aucun souplesse, élu et ligoté par « son programme » et son « je me retirerai si je suis mis en examen », aurait appliqué à la lettre ce qu’il proposait.

        C’est beaucoup plus logique comme ça.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 1er février 2021 11:34

          @Olivier Perriet

          Raisonnement peu logique, proposition péremptoires, fondées sur rien.

          A l’image du reste de l’article, ce sont des sophismes. Je ne veux pas être méchant, mais avant de parler doctement de la nature de l’état, il serait bon d’avoir un minimum de culture en philosophie politique et en Histoire.

        • Breton8329 Breton8329 1er février 2021 21:24

          @Olivier Perriet pour conduire un raisonnement déductif, il faut des éléments ; or, nous n’en avons pas ; nous en sommes réduits à tisser une trame entre des informations disjointes pour tenter d’en trouver le sens. Je ne prétends évidemment pas révéler une vérité pure, mais plutôt poser une hypothèse, qui ne me semble pas contredite par les faits, ayant réfuté par avance l’hypothèse trop simpliste de l’incompétence de Macron.


        • velosolex velosolex 1er février 2021 22:26

          @Breton8329
          Entre la flagornerie de Fillon
          Et l’incompétence de Macon
          A moins que ce soit le contraire
          Mon cœur balance


        • velosolex velosolex 1er février 2021 22:42

          @Olivier Perriet
          Pétain a voulu sauver la France aussi. C’est à ça qu’on reconnait les grands hommes. Ils veulent disent ils faire offrande de leur personne, etc, etc...
          Que des crasses !
          Rendez nous les rois thaumaturges, style saint louis. Ils touchaient les écrouelles des lépreux pour les guérir. 
          Qui est capable de ça je vous demande.
          Fillon ?...A part les bolides italiens ce type ne toucherait rien de suspect, a part peut être un peu de flouze pour faire fonctionner les charnières, mais qui lui reprocherait, hein ?
          Thaumaturge en grec veut dire « faiseur de miracles ». 
          Voilà ce qu’il nous manque. 
          Qu’on restaure l’ordalie ! Qu’on fasse passer les prétendants à la couronne de France, entre des rangés de malades atteints du covid. 
          Que ceux qui tombent malades soient écartelées, ce sont des escrocs !. 
          Sil les malades par contre sont guéris, on a trouvé notre homme providentiel. 
          Amen !
          Tout le reste n’est qu’une discutions insipide, digne d’une attachée parlementaire en stuc


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er février 2021 11:26

          Le plan grec. Le plan grec est ni plus ni moins qu’un hold-up. Il se déroule en deux phases : la première consiste à endetter massivement l’Etat. [...] La deuxième phase est connue : dégradation de la note des Etats, augmentation des taux d’intérêts, mesures d’austérité, vente à la découpe de ce qui a encore de la valeur, [...]

          C’est peut-être la logique du surendettement, tout simplement, non ?

          Il y a juste une question que vous ne posez pas, mais elle est importante. C’est même la plus importante :

          Pourquoi la Grèce était endettée ?

          « On » les y a forcé ?


          • njama njama 1er février 2021 12:22

            @Olivier Perriet

            Grèce : Les banques sont à l’origine de la crise
            Les dettes réclamées à la Grèce sont odieuses
            23 décembre 2016 par Eric Toussaint

            Cette étude démontre que la crise grecque qui a éclaté en 2010 est d’origine bancaire privée. Elle n’est pas le résultat d’un excès de dépenses publiques. Le soi-disant plan d’aide à la Grèce a été conçu pour servir les intérêts des banquiers privés et ceux des pays qui dominent la zone euro. L’adoption de l’euro par la Grèce a joué un rôle important dans les facteurs qui ont contribué à la crise. L’analyse contenue dans ce texte a été présentée à Athènes le 6 novembre 2016 lors de la réunion de la Commission pour la vérité sur la dette publique grecque.
            ...
            lire :http://www.cadtm.org/Grece-Les-banques-sont-a-l-origine


          • Breton8329 Breton8329 1er février 2021 21:26

            @Olivier Perriet logique dans laquelle nous entraîne Macron. Les mêmes causes créant les mêmes effets et les taux d’intérêts étant fondés sur la confiance des investisseurs (ou leur bon vouloir...), on peut imaginer ce qu’il adviendra de nous en regardant ce qu’il est advenu de la Grèce.


          • binary 1er février 2021 14:00

            Parce que manifestement Fillon ne fait pas partie de la secte. L appartenance a un parti politique ne permet pas de conclure sur l origine profonde des motivations politiques.


            • HELIOS HELIOS 1er février 2021 17:07

              ... Pourquoi ? 

              Tout simplement parce que ce sont les mêmes depuis Chirac qui auraientt été aux manettes et on les aurait reconnus.

              Alors, zou, on tire la nappe et out passe par terre et puis sous le tapis.

              Les nouvelles têtes, aux dents encore plus aiguisées et qui n’ont pas encore compris le risque qu’ils courent, vont faire le boulot... vente à la decoupe, regles sociales.... regardez, qui aurait pensé qu’on vende EDF qui rapporte a l’etat... mais l’etat, c’est ni Engie, ni Total... alors.... et la SNCF, et Alsthom et tout le reste, etc c’est pas fini... même les retraites, puis la santé avec les hopitaux vont y passer.

              La qualité de la gouvernance de l’etat est volontairement mauvaise pour que tout le monde reclame la privatisation...

              pfff, on n’a même plus la guillotine, on l’a vendue aux chinois !


              • Breton8329 Breton8329 1er février 2021 21:28

                @HELIOS c’est très exactement ça ; Macron fait tout pour ruiner l’Etat et discréditer méthodiquement toutes ses fonctions.


              • Djam Djam 1er février 2021 20:21

                @ Breton8329

                Votre analyse est tout à fait pertinente, mais il me semble que, compte tenu de la question que vous posez en introduction (« Pourquoi Macron et pas Fillon ? »), vous omettez un paramètre central dans le choix final qui fut fait.

                Fillon est certes un libéral assez raide, il est également pro européen, mais il est aussi et surtout un représentant du courant catholique ! Or, ce qui échappe systématiquement à tous ceux qui, souvent brillamment, proposent des angles d’analyses sur le chaos qui affecte l’occident, c’est la dimension religieuse sous-jacente à cette énorme putsch financier et sanitaire mondial.

                La majorité des observateurs anonymes mais attentifs des événements politiques et oligarchiques qui se déploient depuis quelques années, continuent de croire que la dimension religieuse a disparu (ou ne compte presque pas) des grandes manœuvres géopolitiques et financières. Il n’en est rien.

                Ce qui sous-tend toujours les guerres, et en particulier celle en cours perpétrée contre des centaines de peuples, est à la fois une action menée par des obsessionnels du pouvoir absolu mais également par des groupes d’individus qui mènent en parallèle une guerre religieuse visant à éradiquer en totalité le moindre résidu de culture chrétienne, celle-là même qui a fondé le génie européen. 

                Il y a une vengeance historique derrière les grandes guerres et les événements meurtriers qui affectent la vieille Europe et par extension l’arc méditerranéen. L’ignorance en matière d’idéologie et de théologie est telle parmi 99 % des individus que le fait même d’évoquer la question religieuse apparait comme une incongruité. 

                C’est regrettable parce que les types qui évoquent littéralement l’Armagedon, l’arrivée du messi « véritable » (pas le christ...un autre), l’instauration d’une gouvernance unique et surplombante... sont tout sauf des illuminés. Ils sont archi érudits et savent très bien ce qu’ils visent depuis... des siècles.


                • Breton8329 Breton8329 1er février 2021 21:30

                  @Djam oui, je n’ai pas exploré cette dimension qui se trouve encore au dessus des commanditaires de Macron. Mais j’en ai conscience.


                • saint louis 1er février 2021 20:29

                  Cette synthèse de la situation actuelle est d’une grande clarté et colle parfaitement avec les éléments observés.

                  Je pense aussi que Fillon aurait été plus franc pour défendre les intérêts du pays.

                  Mais combien sont les Français qui s’en rendent compte ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité