• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le présent VS le futur

Le présent VS le futur

A l'heure de ce billet, deux conceptions opposées et pourtant similaires pour le profane, s'affrontent autour du monde.

La compétition, à distance, a commencé entre le projet Allemand Solar World GT et le projet Français l'Odyssée Electrique.

Les concurents :

Du côté Allemand, une voiture entièrement autonome, fruit de la colaboration entre l'entreprise Allemande Solar World et l'université de Bochum.

Un engin futuriste entièrement mu à l'énergie solaire, energie convertie en électricité par l'intermédiare de 3m2 de panneaux PhotoVoltaiques et stockée dans une batterie de 4,9 KWh.

Une conception "ultralight" pour un poids de 260Kg, n'autorisant hélas qu'un seul passager.

Consommation de 1,8 KWh au 100 Km. Une autonomie de 275 Km à la vitesse de 50 Km/h.

http://www.solarworld-gt.de/

ou en Français

http://www.solarworld.fr/le-groupe/solarworld-gt/

Une visite guidée en 3D, à vos lunettes.

http://www.youtube.com/watch?v=4yzEARDLCNU&feature=player_embedded

 

Du coté Français, que du lourd si on peut dire. Sponsorisé par EDF et Citroen, L'Odyssée Electrique utilise une voiture Mitsubishi, rebadgée Citroen, la Czéro. Du lourd on vous le dit, car le véhicule avoisine les 1200Kg sur la balance. 2 personnes à son bord et ... la nécessité de trouver une prise électriques tous les 150 Km pour 6 heures minimum de charge.

http://www.electric-odyssey.com/?lang=fr

 

Le défi :

Pour les Allemands, un tour du monde depuis Darwin en Australie, périple commencé en Octobre 2011.

http://www.youtube.com/watch?v=av08win0k-A&feature=player_embedded

 

Pour les Français, un tour du monde aussi avec pour point de départ Strasbourg. Celui ci a été donné le 11 février 2012.

Il est possible de suivre le parcours en direct.

http://www.electric-odyssey.com/lodyssee/le-parcours

 

Pourquoi deux conceptions opposées ?

Les allemands jouent la carte de l'autonomie totale alors que les Français jouent la carte de la dépendance totale.

La vision Allemande est une vision futuriste des prochains modes de déplacement alors que la vision Française à déjà un millénaire de retard.

La voiture Française est lourde, non autonome, alimentée par de l'électricité "sale" car la majorité des recharges sera due à de l'électricité produite par des centrales thermiques (charbon, fuel ou gaz). Un mode de déplacement entièrement dépendant du réseau et du système.

La voiture Allemande, est légère, autonome ne dépendant que d'une source d'énergie abondante, gratuite et non polluante, l'énergie du 3eme millénaire.

 

Pour résumer ce bilet, ces deux odyssées sont révélatrices du retard pris par la France sur l'Allemagne en termes d'énergies propres.

Nous n'avons plus de visions pour l'avenir, nous sommes incapables de sortir d'un système centralisé et sclérosé. L'avenir Français, la dépendance au réseau, qu'il soit électrique ou pétrolier.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • easy easy 25 février 2012 19:40

    «  »«  »« Les allemands jouent la carte de l’autonomie totale alors que les Français jouent la carte de la dépendance totale. »«  »«  »

    On pourrait inverser la proposition

    Considérer que les Allemands acceptent de subir une dépendance au soleil, au climat, aux nuages (principe du bateau à voile) 
    Et considérer que les Français refusent cette sorte de dépendance pour lui préférer l’indépendance au climat, à la météo, à l’ensoleillement qu’offre le coke en stock (principe du bateau à moteur)



    • eresse eresse 25 février 2012 23:43

      C’est aussi une façon de voir les choses, mais a priori on semble préférer dépendre du nucléaire et d’un système centralisé.

      On ne voit pas beaucoup de possibilités dans les offres commerciales pour l’auto suffisance électrique du particulier. La seule option présentée est la revente de l’électricité au réseau.
      Ca ne milite pas trop pour l’autonomie et la survie en dehors du système.


      • eresse eresse 27 février 2012 20:18

        Bonjour,

        Je « promène » régulièrement mes enfants dans une vieille mini qui n’obtiendrai même pas une étoile au crash test. 3 metres de long et 600 Kg. IL n’y a pas besoin de plus pour rouler en ville tous les jours.
        Donc oui, je promènerai sans hésiter mes enfants dans une voiture de conception identique car je préfère la sécurité active, légèreté, maniabilité, attention permanente du conducteur car roulant dans un véhicule fragile, à un gros veau bardé de ballons gonflables ou on est totalement coupé de la route.
        Pour le reste du temps, je roule en 2 roues ou l’attention permanente et la réactivité sont les deux conditions essentielles pour la survie.

        A votre avis, la fabrication d’un char de plus d’une tonne n’est pas énergivore et polluante ?

        Avez vous pensé au recyclage, des plates formes de forage, des raffineries, des stations services, des citernes de stockage, des camions citernes, des pétroliers géants, des infrastructures portuaires pour les accueillir, des oléoducs, sans compter sur les fuites monnaie courante et la pollution engendrée. Heureusement, on n’est pas pays producteur donc c’est chez les autres que ca se passe. C’est autre chose que de recycler 3 m2 de panneau PV.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires