• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le scandaleux business de la vieillesse...

Le scandaleux business de la vieillesse...

Une émission diffusée sur France 3 dans la série Pièces à conviction nous dévoile le business qui se cache dans les maisons de retraite.
Que se passe-t-il derrière les murs de ces maisons ? Plus de 600 000 personnes âgées y résident.
Les subventions de l'état coulent à flot : 8 milliards d'euros, pour les établissements publics, mais aussi pour les grands groupes privés qui affichent des bénéfices records.
 
Pour y résider il faut payer très cher, mais ces prix élevés ne garantissent pas du tout le confort et les soins promis.
Un véritable business s'organise, ainsi, autour de la vieillesse.
 
Dans certains établissements, le manque de personnel est criant, la nourriture de mauvaise qualité et les produits d'hygiène rationnés... des conditions de vie ignobles et déplorables pour des personnes en grande difficulté, parfois désorientées et affaiblies.
Une exploitation du grand âge se met en place, comme si les personnes âgées méritaient d'être mises au rebut.
 
Il est vrai que tout cela se passe dans des ghettos où les gens sont parqués, à l'abri des regards.
 
Dans les EHPAD, les aides-soignantes reçoivent de maigres salaires, environ 1275 euros pour des journées de 10 heures 30 et deux dimanches travaillés par mois.
"Ce n'est plus moral", affirme une de ces aides-soignantes, constatant le triste sort réservé aux personnes âgées dans ces maisons de retraite.
 
Avec de plus en plus de personnes dépendantes, la vieillesse est devenue un business pour les maisons de retraite privées. Elles reçoivent de l'argent public et l'argent des résidents qui déboursent en moyenne 2000 euros, chaque mois.
Certains établissements font payer leurs services jusqu'à 5000 euros, par mois ! Un véritable racket !
De tels prix sont scandaleux, alors que les personnes âgées sont mal nourries, et que les soins d'hygiène sont souvent insuffisants. 
 
Les maisons de retraite privées sont, ainsi, devenues plus rentables que les hypermarchés.
Avant d'accepter un nouveau "client", ces établissements exigent de sérieuses garanties financières et des références : solvabilité, propriétés, dossier de cautionnement à remplir par la famille qui doit indiquer ses revenus.
Et ce sont les économies de toute une vie qui y passent...
 
Seul un établissement public a ouvert ses portes aux journalistes et a accepté de parler d'argent : les résidents payent 2100 euros par mois dans cet établissement, soit le double de la moyenne des retraites en France.
11 salariés travaillent pour le ménage des chambres et des parties communes. En cuisine, 11 personnes préparent des menus à la carte. Il y a aussi une équipe d'animation. Dans le prix payé par les résidents, est compris aussi le nettoyage du linge.
L'état ajoute 1600 euros par personne et par mois pour les soins des résidents.
En tout, le coût d'un pensionnaire est de 3600 euros par mois. Les médecins, les infirmières, les soins sont payés par l'état mais le nombre de soignants fixé par l'état est insuffisant.
 
Souvent, dans les établissements privés, les seuils d'occupation légale sont dépassés.
Des chambres sont dédoublées et, en cas de décès, il arrive que certaines chambres soient facturées deux fois, pendant quelques jours.
Quand un directeur atteint les objectifs d'optimisation, il touche une prime de 535 euros par mois. C'est une incitation à la performance appelée "prime de remplissage."Il faut faire rentrer le plus de résidents possibles et bien au-delà de la capacité autorisée...
 
Ainsi, les maisons de retraite sont gérées comme de véritables usines qui doivent être rentabilisées. Mais que reste-t-il d'humain dans ce management ?
 
Un autre moyen d'augmenter le chiffre d'affaires : c'est l'accueil de jour. Or, certains établissements n'ont même pas l'agrément pour pratiquer cet accueil.
 
Les deux actionnaires du groupe Les Opalines ont bâti un véritable petit empire : ils possèdent 64 maisons de retraite sur tout le territoire... en 20 ans ces anciens directeurs de supermarché Leclerc se sont hissés à la 365 ème place des Français les plus riches.
Les grands groupes du business de la vieillesse affichent des taux de croissance considérables, 15 % par an. Le groupe Korian a fait 3 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2016 !
 
L'équipe de Pièces à conviction n'a pas reçu l'autorisation de filmer, mais en caméra cachée, un journaliste a pu visiter un établissement de cette "chaîne".
Les tarifs sont prohibitifs : un hébergement coûte entre 3464 euros et 4443 euros par mois !
Dans les publicités pour ce groupe, on peut voir des résidents heureux, des personnels contents de travailler.
Mais ce tableau idyllique est bien éloigné de la réalité : certains salariés révèlent des manques... des résidents qui restent 6 ou 7 heures dans des couches souillées... des couches inadaptées pour des personnes âgées, qui sont en plus rationnées afin de faire des économies, des résidents livrés à eux-mêmes dans les couloirs, complètement désorientés.
Des repas qui sont préparés au moindre coût : 4, 35 euros par jour et par pensionnaire ! Comment ne pas parler, alors, de restriction alimentaire ? 

De telles conditions de vie sont indignes : en France, le pays des droits de l'homme, comment peut-on admettre que des personnes âgées, sans défense, soient traitées ainsi ?

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/10/le-scandaleux-business-de-la-vieillesse.html

Source : une émission sur France 3 
 
http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/pieces-a-conviction/pieces-a-conviction-du-jeudi-19-octobre-2017_2416633.html
 
 

Documents joints à cet article

Le scandaleux business de la vieillesse...

Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Rosemar, bonjour, vous avez raison, mais le sujet est délicat. J’ai connu le cas d’un jeune chômeur saisi par les huissiers pour payer la maison de retraite de ses parents en fin de vie.


    • gogoRat gogoRat 21 octobre 13:51

      « L’état ajoute 1600 euros par personne et par mois pour les soins des résidents. »

      montant du RSA 2017 :

      • avec aucun enfant : 545,48 euros ;
      • avec un enfant : 818,22 euros ;
      • avec deux enfants : 981,86 euros ;
      • par enfant supplémentaire : 218,19 euros.

       Combien de chômeurs se voient radier du RSA, sous le prétexte qu’ils peuvent bénéficier d’une solidarité familiale en allant vivre chez leurs parents ?

       Quand ces ’assistés, fraudeurs en puissance’ ne pourront plus soigner leurs vieux, ils n’auront plus qu’à repostuler au RSA avec les huissiers de leurs parents sur le dos !


    • foufouille foufouille 21 octobre 15:18

      @gogoRat
      montants pour des SDF ........


    • rosemar rosemar 21 octobre 18:29

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      C’est ce qu’on appelle le devoir d’assistance aux parents, mais les prix pratiqués par les maisons de retraite sont exorbitants.

    • @rosemar


      « devoir d’assistance »aux parents". Hum ! Demandez l’avis des psychologues sur certains parents.

    • @rosemar
      Christian de Duve, médecin et chrétien a choisi l’euthanasie (à un moment extrême) de sa vie, pour ne pas peser sur ses enfants. Si on met des enfants au monde, ce n’est pas pour qu’ils se sacrifient pour vous.Voilà un beau message d’amour. Les enfants donneront ce qu’ils ont reçu. Se sacrifier pour ses parents n’est pas un acte d’amour.


    • Sozenz 21 octobre 20:09

      @melisine
      perso je trouve que
      les enfants n ont pas demandé de venir au monde .
      donc , c est aux enfants de choisir s’ ils ont envie ou pas de venir en aide à leurs parents .

      c est un peu facile sinon . tu fais un enfant , tu prends le bon du bébé tout doux ; tout souriant .
      et l’ enfant à le droit à l acariâtre,
      ( c est caricaturale.. mais ça peut être le cas ...)
      l enfant qui aura été mal traité , et n a pas envie de palier aux besoins de ses parents ... ce serait normal ...
      faudrait être un saint , un crétin ou un maso . pour faire le contraire ...


    • @Sozenz


      se sacrifier pour ses parents, c’est inverser l’ordre des générations. Si un enfant abandonne ses parents, c’est peut-être aussi que ceux-ci n’ont pas su maintenir le lien. Johnny Hallyday. Dans le cas de Johnny, j’aurais payé la maison de retraite. Il en avait les moyens. Il devait au moins une chose à son père : la vie.

    • Relu


      se sacrifier pour ses parents, c’est inverser l’ordre des générations. Si un enfant abandonne ses parents, c’est peut-être aussi que ceux-ci n’ont pas su maintenir le lien. Dans le cas de Johnny Hallyday, j’aurais payé la maison de retraite, Il en avait les moyens. Il devait au moins une chose à son père : la vie.

    • Sozenz 21 octobre 21:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      la vie ...
      sur ce sujet ; je continue encore à me poser la question qui est celle de donner la vie ou pas .

      donner la vie par la chair et permettre à la personne de vivre son karma et de s ’ éveiller ( ce qui est très rare, et le chemin n est pas facile .
      ou casser la Chaine ( ou les chaînes ) .
      si chaque personne pouvait prendre conscience de la profondeur de l acte de faire incarner une âme sur terre , je pense que nous vivrions totalement autrement


    • redcap 21 octobre 21:21

      @gogoRat
      " Combien de chômeurs se voient radier du RSA, sous le prétexte qu’ils peuvent bénéficier d’une solidarité familiale en allant vivre chez leurs parents ?"

      Alors combien, j’en connais aucun !


    • @Sozenz

      Semble-t-il, même si sa vie fut cahotante, Johnny Halliday n’échangerais sa vie pour rien au monde. C’est cela que je sous-entend. Et la rancune (la vengeance) est toujours mauvaise conseillère. Cette haine, il doit la porter en lui et elle pèse. En payant le home de son père, il aurait fait la paix avec lui-même. 

    • Sozenz 22 octobre 00:52

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      je ne suis pas du tout le vie des artistes . je m en tape complétement .
      ils n ont pas plus d importance pour moi que la vie de madame ou monsieur x
      je n arrive meme pas a comprendre comment on peut s abreuver des potins gala gala .

      bref , je vous parlais d autre chose que de johnny . mais je vois que vous faites une fixette sur lui ..


    • Decouz 21 octobre 12:44

      « L’or gris », dossier noir sur les maisons de retraite :

      https://www.google.fr/search?q=l+or+gris+maison+de+retraite&client=firefox-b&dcr=0&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjngt74woHXAhUE5xoKHXs8CnQQ_AUICygC&biw=1138&bih=503#imgrc=SDf2kRt_ggkm0M :

      Pays des droits de l’homme ? en Afrique, en Asie, les anciens sont mieux considérés et mieux traités, avant que le « progrès » ne s’installe.


      • rosemar rosemar 21 octobre 18:27

        @Decouz

        Merci pour le lien.

      • sarcastelle sarcastelle 21 octobre 12:49

        On n’a pas le temps d’aller aux cabinets que sitôt revenue il y a le nouveau Rosemar !

        Vous en avez déjà fini avec les insectes empoisonnés par les pesticides ??


        • Sozenz 21 octobre 20:20

          @sarcastelle
          On n’a pas le temps d’aller aux cabinets que sitôt revenue il y a le nouveau Rosemar !

          faudrait pousser un peu plus . soit vous avez les intestins paresseux ,ou vous êtes une grosse feignasse sur le trone ..
          soit vous affectionnez les toilettes . pour la vue ? , pour l odeur ?, pour l ambiance ? .. et je trouve que vous avez des gouts étranges ....pour y passer autant de temps


        • Le421 Le421 22 octobre 10:44

          @sarcastelle
          L’avantage d’Agoravox, c’est que certains ne pondent jamais d’article.
          Et c’est une bonne chose.
          Figarovox, c’est très bien, vous savez ??


        • Bernie 2 Bernie 2 22 octobre 15:07

          @ nénétte

          T’as raison mon colon, on est un argument d’autorité en pleurant sur trente lignes sa picasso abimée par un gougnafier. Ou en racontant ses soirées télé, ou ces mythomanies de la Loire.

          Tu es fier de tes productions ?


        • Shawford Nick WILDE 22 octobre 15:16

          @Bernie 2

          Et toi de tes films ou alors ça porte pas bien son titre : plutôt qu’AU REVOIR là-haut, cela aurait dû être ADIEU.

          D’ailleurs y’a une avant première à Talence la semaine proxima si je ne m’abuse, c’est ouvert à tous les clampins ou juste aux smarties ?


        • Shawford Nick WILDE 22 octobre 15:31

          @Bernie l’imposteur ?

          En tout cas pour moi ce sera(it) la seule et unique occasion de tous les temps de venir serrer la main et checker les yeux dans les yeux ALBERT DUPONTEL !

          J’dis ça, j’dis rien !!!!!


        • Graal 21 octobre 12:49

          À peine deux heures entre la proposition et la publication. Pas mal !





          • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 octobre 12:54

            @Graal

            La modération aurait-elle été délocalisée dans une maison de retraite ?


          • rosemar rosemar 21 octobre 18:26

            @Graal

            Jaloux ?

          • Graal 21 octobre 19:01

            @rosemar
            « Jaloux ? »

            Encore faudrait-il que je sois affecté d’un TOC visant à la ramener chaque jour sur tout et n’importe quoi.
            Ceci dit, j’aimerais que l’équipe AV explique clairement les modalités precises de validation des articles.

          • Sozenz 21 octobre 20:30

            @Robert Lavigue
            vous , vous ne ferez pas de vieux os en maison de retraite . avec le caractère que vous avez . vous ne passerez pas trois nuits ... ^^
            vos enfants ...( ah , il est fort probable que vous n en ayez point .. sinon ; mes sincères condoléances à eux ) vos enfants doc , n auront pas à craindre de payer trop longtemps la M.D.R


          • rosemar rosemar 21 octobre 21:14

            @Graal


            Certains commentateurs ne sont pas en reste pour ce qui est des TOC... 

          • alain_àààé 21 octobre 14:11

            excellent article.j ai eu mon tuteur qui a été en maison de retraite dans le département de la Meuse et devais donné tout son salaire pour y vivre.aprés avoir donné nos numéros de téléphone.celui est resté en chambre froide bien qu il soit mort 2 jours avant que ma soeur téléphone a cette maison de retraite et de s éntendre dire qu il était mort depuis 2 jours.qu il fallait faire le necessaire pour récupérer le corps mais que les 2 jours nous seraient a payé.


            • alain_àààé 21 octobre 14:11

              excellent article.j ai eu mon tuteur qui a été en maison de retraite dans le département de la Meuse et devais donné tout son salaire pour y vivre.aprés avoir donné nos numéros de téléphone.celui est resté en chambre froide bien qu il soit mort 2 jours avant que ma soeur téléphone a cette maison de retraite et de s éntendre dire qu il était mort depuis 2 jours.qu il fallait faire le necessaire pour récupérer le corps mais que les 2 jours nous seraient a payé.


              • rosemar rosemar 21 octobre 18:25

                @alain_àààé

                MERCI pour ce témoignage.

              • Jason Jason 21 octobre 16:14

                Bonjour,

                C’est le genre d’émissions que je déteste le plus. De celles que j’appelle « émission paire de claques ». On en parle, et après ? L’auteur, le réalisateur, l’enquêteur, bref, tous ceux qui oeuvrent à susciter l’indignation ne parlent jamais de démarches à suivre pour faire cesser les abus. On pratique le voyeurisme du malaise.

                Ca me rappelle le genre de farce que nous faisions quand j’étais gosse : on tire une sonnette et on fout le camp. C’est exactement ça. On ferme la télé et on va ronchonner dans son coin. Ou on écrit un article sur les fameux « Réseaux sociaux ».

                Les émissions poil-à-gratter sont très à la mode. L’indignation vertueuse, ça fait de l’audience. etc.


                • rosemar rosemar 21 octobre 18:24

                  @Jason

                  Une émission qui a le mérite de faire un état des lieux et ce n’est pas brillant...
                  Les démarches à suivre ? En parler, dénoncer, c’est déjà important.

                • Jason Jason 21 octobre 21:48

                  @rosemar

                  Oui, en parler c’est déjà mieux que rien.

                  Alors qu’il existe en France des milliers d’associations, pour la défence de ceci, la protection de cela, et qu’on monte au créneau pour tant de choses, rien dans ce sens n’est fait pour les vieilles personnes ?

                  Je suis vraiment excédé par toutes ces émissions dans lesquelles jamais une seule solution n’est évoquée. Tout ça avoisine le voyeurisme.


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 octobre 10:54

                  Bonjour Jason,
                  .
                  Je vais en suivant citer quelques articles qui illustrent que les derniers gouvernements ont contribué sucessivement à privatiser de plus en plus notre système de retraite ceci au grand profit du monde de la finance lequel exploite se filon d’or de la dépendance des personnes âges ...
                  .
                  Il ne faut pas oublier que la rentabilité pour les petits investisseurs qui se situe entre 3,8 à 6 % avant impôt alourdi la facture pour la société et l’entourage (famille) des personnes âges, ... sans parler des marges bien supérieur, souvent à deux chiffres, des fonds d’investissements.
                  .
                  Maisons de retraite : plantureux bénéfice pour Orpea en France et en Belgique
                  L’exploitant de maisons de retraites et de cliniques privées Orpea a réalisé en 2015 un bénéfice net de 153,3 millions d’euros, en hausse de 12,5% par rapport à 2014, et maintient sa prévision de chiffre d’affaires pour 2016, selon un communiqué publié mercredi.
                  .
                  Sur l’année 2015, le groupe français, également présent en Belgique, a réalisé un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros, en hausse de 22,8% sur un an, porté par une croissance organique de 5,4%, tirée par l’international.
                  https://www.rtbf.be/info/economie/detail_maisons-de-retraite-plantureux-benefice-pour-orpea-en-france-et-en-belgique?id=9255554
                  .
                  Dans les maisons de retraite, manque de moyens et conditions de travail dégradées rendent la situation « explosive »
                  https://www.bastamag.net/Dans-les-maisons-de-retraite-manque-de-moyens-et-conditions-de-travail
                  .
                  Des élus qui « ne se sentent pas concernés » ... « Normal » c’est la Commission européenne qui décide à leur place car ils ont cède leur pouvoir à la Commission.
                  Il n’y a plus de politiques intérieures nationales
                  https://www.youtube.com/watch?v=yBRCZPypyyM
                  .
                  Les maisons de retraite plus en forme que jamais
                  Le chiffre d’affaires des leaders du secteur (Orpea, Korian et Medica) a progressé de plus de 15 % au premier semestre. En manque de lits, la France doit faire face à un grand nombre de personnes âgées dépendantes.
                  http://www.lefigaro.fr/societes/2012/09/14/20005-20120914ARTFIG00890-les-maisons-de-retraite-plus-en-forme-que-jamais.php
                  .
                  LF Résidences Seniors, un nouveau fond d’investissement dédié à l’achat en bloc de Résidences avec Services pour Seniors.
                  http://www.capgeris.com/residence-service-899/lf-residences-seniors-un-nouveau-fond-d-investissement-dedie-a-l-achat-en-bloc-de-residences-avec-services-pour-seniors-a39340.htm
                  .
                  Pourquoi investir dans une résidence seniors
                  Proche de 4%, la rentabilité est attrayante mais il ne s’agit pas d’un placement dans la pierre classique. Le Revenu vous donne les clés pour réaliser une bonne affaire.
                  http://www.lerevenu.com/immobilier/investissement-locatif/faut-il-investir-dans-une-residence-seniors
                  .
                  LE PARISIEN MAGAZINE. Investir dans une résidence seniors
                  http://www.leparisien.fr/magazine/envies/le-parisien-magazine-investir-dans-une-residence-seniors-06-03-2017-6724497.php
                  .
                  En Allemagne : A perdre le rire dans le maisons de retraites
                  https://www.welt.de/print/wams/wirtschaft/article109106523/Nichts-zu-lachen-im-Altersheim.html
                  .
                  En Suisse la gestion des maisons de retraites est de plus en plus orienté à générer des profits ... grandissantes !!!
                  https://www.blick.ch/news/schweiz/altersheime-in-der-schweiz-immer-oefter-gewinnorientiert-rendite-mit-rentnern-id6603364.html
                  .
                  Les actions pour profiter du papy-boom - Investir-Les Echos Bourse
                  https://investir.lesechos.fr/dossiers/les-actions-pour-profiter-du-papy-boom/les-actions-pour-profiter-du-papy-boom-866273.php
                  .
                  Les maisons de retraite chutent en Bourse
                  http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/les-maisons-de-retraite-chutent-en-bourse-351472
                  .
                  Les fonds de pension américains pèsent des milliards et dictent leur loi à la planète finance. Ce retraité yankee fait peur aux patrons français. Comment un épargnant du Massachussets peut peser sur la stratégie d’Elf. Voyage en quatre étapes au cœur d’un système.
                  http://www.liberation.fr/futurs/1998/01/31/les-fonds-de-pension-americains-pesent-des-milliards-et-dictent-leur-loi-a-la-planete-finance-ce-ret_226531
                  .
                  Les groupes français de maisons de retraite s’exportent vers la Chine
                  http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/les-groupes-francais-de-maisons-de-retraite-s-exportent-vers-la-chine_1549448.html
                  .
                  EHPAD - Bénéfices de INVESTISSEMENT EHPAD
                  https://www.ehpad-invest.com/blog/
                  .
                  ... et l’état français diminue les dépenses pour les personnes âges ...
                  Effet pervers inattendu ou économie voulue ? Alors que ce lundi de Pentecôte est censé être dédié à la solidarité envers les personnes âgées, l’application de la loi dite d’adaptation de la société au vieillissement, ASV, votée en 2016, est en train de semer la zizanie dans les maisons de retraite publiques.
                  .
                  En modifiant le mode de calcul de la dotation dépendance, versée par les départements aux établissements publics et privés accueillant des personnes dépendantes, cette loi et son décret d’application de décembre dernier ont réduit l’enveloppe globale allouée aux établissements publics de... 200 M€, selon la Fédération de l’hospitalisation française, la FHF.
                  http://www.boursorama.com/actualites/les-maisons-de-retraite-publiques-privees-de-200-millions-d-euros-78ba0bf1e7dc1cfb0bc254205c6377a1
                  .
                  Mon mot de la fin.
                  Notre système social glisse progressivement dans la main des marchés financiers qui cherchent prioritairement de faire accroître leurs bénéfices sur le dos des retraitées, des malades, etc.
                  Les investisseurs, petits comme grands, ont prioritairement les bénéfices en-vue et ils sont indifférent du bien être des personnes âges, des personnes malades, etc...

                  .


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 octobre 11:04

                  complément d’information :
                  .
                  Il ne faut pas oublier que nous allons tous vieillir et qu’une bonne parti d’entre nous allons passer volontairement ou involontairement par une maison de retraité.
                  .
                  En parlent (écrivant) sur les personnes âges on parle de notre propre avenir, et tant qu’on nous n’arrivons pas à nous défaire de la mondialisation, rien ne changera pour les personnes âges, les malades, la dégradation de la formation des jeunes ... (le QI est en baisse.....)
                  http://www.lepoint.fr/societe/le-qi-des-francais-en-chute-libre-25-07-2017-2145715_23.php
                  .


                • Jason Jason 22 octobre 14:16

                  @eau-du-robinet

                  Bonjour, eau-du-robinet,

                  C’est proprement consternant. Les gouvernements ont perdu la main face aux lobbyistes bruxellois (plus de 20.000). Sans parler du laisser-faire français.

                  Je vais garder les sources que vous me fournissez sur mon ordi. Je vais en parler au député de ma circonscription, on verra bien ce qu’il en dira.

                  Existe-t-il une/des associations qui s’occupent de ces problèmes ?


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 octobre 22:49

                  Bonjour Jason,
                  .
                  « Existe-t-il une/des associations qui s’occupent de ces problèmes ? »
                  .
                  L’UPR (ou Union populaire Républicaine) est une association loi 1901 mais c’est aussi un mouvement politique qui dénonce régulièrement ses problèmes que je viens d’évoquer ceci depuis 10ans déjà. On porte à bras ouvert toutes ses problèmes, on dénonce la dérive de la France, lé démantèlement des services publics, la vassalisation de la France, le transfert de notre souveraineté politique et monétaire à la Commission Européenne etc. mais avec moins de 1% de voies à la dernière élection présidentielle 2017 .... les français on voté pour une poursuite sur le chemin de la mondialisation, ils ont décide de voter pour ceux qui nous imposent de plus en plus d’impôts, il ont voté pour ceux qui vont supprimer la classe moyenne au bénéfice des ultra riches, etc.
                  https://www.upr.fr/wp-content/uploads/20140503_UPR_STATUTS_V2.pdf
                  .


                • Jeekes Jeekes 21 octobre 16:36

                  @rosemar
                   
                  Une fois n’étant pas coutume, je vous ai gratifiée de 5*
                   
                  On ne peut qu’adhérer à ce genre de coup de gueule.
                  Je suis pleinement d’accord avec tout ce que vous dénoncez, il y a là un incroyable scandale. Il faut le vivre pour mesurer à quel point les conditions de vie de nos vieux sont ignobles !
                   
                  Il reste cependant un point qu’il semble de bon ton de ne jamais dénoncer : les ’’performances’’ du personnel.
                  Vous signalez leur faible rémunération et vous avez raison.
                  Pourtant, mieux les payer les rendraient-ils plus efficaces ?
                   
                  Je vous parle d’un vécu de quatre longues années pendant lesquelles j’ai accompagné mon père en fin de vie, comme on dit. Une horreur !
                   
                  Dans trois EHPAD successifs j’ai cherché désespérément un établissement simplement correct. Sans résultat. Ca a même été de pire en pire, à croire que plus je payais cher et moins la prestation était de qualité.
                  Inutile de souligner que toutes les économies de mon père (celles d’une vie de labeur) ont fondues comme neige au soleil et que j’ai du (et parce que, par chance, je le pouvais) mettre la main à la poche.
                  Ce n’est pas anecdotique, c’était un surcoût mensuel de l’ordre de 1000 euros. Tout le monde ne peut pas se le permettre...
                   
                  Bref, pour en revenir au personnel :
                   
                  OUI il est mal payé
                  OUI il est mal considéré
                  OUI il est en grande partie composé de CDD et de temps partiels imposés
                  OUI il est mal formé
                   
                  Mais :
                   
                  NON il n’est pas compétent
                  NON il n’est pas compatissant
                  OUI il est fréquemment fainéant
                  OUI moins il en fout, mieux il se porte
                  OUI il est agressif avec les vieux
                  OUI il les rudoie
                  OUI il ’’oublie’’ de leur faire une toilette digne de ce nom
                  OUI il oublie de les changer
                  Oui il les laisse se démerder tout seul pour manger
                  OUI il les engueule quand ils sont trop ’’pénibles’’
                  Alors NON le personnel n’est pas les gentils petits saints qu’on nous présente systématiquement...
                   
                  J’en passe, la liste serait trop longue.
                  Bien sûr l’Etat s’est, comme toujours, déchargé de sa mission sur le privé.
                  Bien sûr, ce n’est plus qu’une affaire de fric. Et ils en font des masses !
                   
                  Alors, la faute à qui ?
                   
                  Parce qu’il faut être lucide.
                  Combien de familles se débarrassent de leurs vieux encombrants, chiants, qui se plaignent et qui chient partout...
                  Combien de familles ne mettent jamais (ou si peu) les pieds dans les établissements ou ils ont casé leurs ’’débris’’ ?
                  Combien de familles ne voient pas, ne veulent pas voir, détournent pudiquement les yeux devant les immondes situations qui pourtant leurs éclatent à la figure ?
                   
                  Ben ouais, parce que sinon, faudrait réagir, venir plus souvent, surveiller, râler, se plaindre...
                  Trop de boulot sans doute, trop occupés à ’’faire autre chose’’...
                   
                  Moi je visitais mon père 3 à 4 fois/semaine, je réagissais à toutes anomalies, je rencontrais régulièrement la Direction.
                   
                  On m’a dit, je cite :
                  - que j’étais un emmerdeur
                  - que je terrorisais le personnel
                  - et finalement, que si je n’étais pas content, que je pouvais aller voir ailleurs...
                   
                  Cerise sur le gâteau, le jour ou je suis effectivement allé voir ailleurs, on s’est étonné.
                  ’’Vous nous enlevez votre père ?’’ M’a-t-on dit, surpris la bouche en coeur.
                  Et on m’a avoué, ’’Mais vous verrez, ailleurs, ce sera pareil.’’
                   
                  Ben le pire, c’est que c’était vrai !
                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires