• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le véritable enjeu du duel entre Charlie Hebdo et Mediapart

Le véritable enjeu du duel entre Charlie Hebdo et Mediapart

Lorsque vous étiez écolier, comme moi vous adoriez sans doute ces images au sein desquelles il fallait débusquer un personnage, un animal ou un objet habilement cachés. Il pouvait arriver qu’on ne trouvât point un ou plusieurs intrus au terme d’une recherche pourtant jugée méthodique et exhaustive. Autant Arcimboldo ne dissimulait guère les légumes ou les fruits de ses phytomorphismes, autant les dessinateurs des images énigmatiques de notre enfance s’évertuaient à camoufler malicieusement leurs indésirables.

Aujourd’hui et dans un tout autre domaine, les échanges polémiques entre Mediapart, Charlie Hebdo, Plenel, Valls et Riss dessinent une nébuleuse de phrases assassines où il convient de discerner celles qui relèvent de l’effet de manche de celles qui risquent le liasser des cicatrices.

Prenons quelques exemples :

« La phrase de Plenel est un appel au meurtre » (Manuel Valls)

« Adouber ceux qui demain voudront finir le boulot des frères Kouachi » (Riss)

 « La une de Ch. H. fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans. » (Plenel)

« Je veux que Mediapart et Plenel rendent gorge » (Valls)

 « Plenel condamne à mort une deuxième fois Charlie Hebdo » (Riss)

A vote avis, laquelle de ces cinq phrases porte un danger ?

Bien évidemment, c’est la troisième c’est-à-dire la déclaration d’Edwy Plenel selon laquelle Charlie Hebdo ferait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans.

POURQUOI ?

D’abord, parce que, sans aller jusqu’à reprendre la célèbre formue de Roger Gicquel (1), on peut affirmer, en 2017, que la majorité de la France est inquiète au titre de multiples raisons. Cette majorité des Français comprend des chrétiens, des athées, des musulmans, des agnostiques, des juifs, des hindouistes, des bouddhistes, des sikhs et d’autres encore. Chez beaucoup d’entre eux, le système immunitaire de l’âme religieuse se trouve affaibli par de puissants virus consuméristes. Il ne s’agit pas ici de soucis d’ordre social liés au chômage, à la dette, au pouvoir d’achat, à l’écologie etc. Laurent Joffrin, directeur de Libération déclare à Mediapolis (Europe 1), le 18 novembre 2107 : « L’islam rend fous les Français et l’islam rend folle la gauche ». Cette inquiétude et cette folie concernent essentiellement l’évolution future de la population musulmane française. A noter que, dans l’Union européenne, le melting pot français comprend le plus grand nombre de musulmans et de juifs, en quantités absolues. L’absence ridicule de statistiques ethniques ajoute à l’inquiétude parfois complotiste ( On ne nous dit pas tout ! pour parler comme Anne Roumanoff ) des citoyens. A l’inverse, certains ne s’inquiètent nullement. Ils appartiennent à mille catégories plus ou moins importantes. On peut citer : les angéliques, les éternels optimistes, certains mouvements féministes, les dénieurs de réalité, les antiracistes politiques, les salafistes, les suppôts de Daech, les islamo-gauchistes, les opportunistes (politiciens, syndicalistes, assocs...), sans oublier ceux qui, à droite comme à gauche, rêvent d’en découdre avec leurs ennemis dans une guerre civile et ceux qui, des deux bords, n’ont toujours pas pu ou voulu digérer la guerre d’Algérie. Le cas le plus intrigant est sans conteste celui des islamo-gauchistes : par quels cheminements sinueux des gens de gauche ont-ils pu se joindre à l’islam ? Quelle divinité étrange leur enjoint de sacrifier la laïcité et la République sur son autel ? A l’instar de certains anciens gouverneurs coloniaux, veulent-ils favoriser l’islam pour amoindrir le christianisme ? Craignent-ils toujours que la vérité d’un nouvel Aron entrave leurs errements idéologiques érigés en dogmes ? Certains adulent Robespierre, d’autres boivent les paroles de Sartre « On n’a probablement pas assez tué en 93 » (2). Certains, il est vrai, ont naguère louangé des tyrans sanguinaires dont la chute les laissent encore pantois et revanchards. On ne lira et relira jamais assez L’homme révolté pour y chercher une réponse.

PASSER DE L’ISLAM EN FRANCE A L’ISLAM DE FRANCE

Ensuite, pour entrer plus profondément dans notre question, nous allons analyser ce que nous nommons plus haut l’évolution future de la population musulmane française. Les Français non-musulmans ont l’impression inconfortable que l’islam grignote lentement leur environnement et leur façon de vivre. Ils pensent que burkas , hijabs et niqabs envahissent les rues (3), qu’on leur impose des viandes halal en cachette, qu’on va installer des salles de prière dans les entreprises, que des quartiers de non-droit constituent des nids inexpugnables d’extrémistes, qu’une cinquième colonne est là, que la liberté d’expression ou de pensée est rognée, que les journalistes craignent de rapporter certains faits, que le conflit israélo-palestinien gagne la France, que le blasphème va être interdit etc. Ils commencent à craindre de passer pour d’infâmes racistes islamophobes, amalgameurs, colonialistes et stigmatiseurs. Une gangue insidieuse commence à emprisonner leur franc-parlerbet leur gouaille . Sans compter, bien entendu, le sentiment d’insécurité lié aux attentats et l’inconfortable pressentiment qu’un cheval de Troie a déjà passé les remparts de la Cité. Il faut dire que leurs ministres ne se gênent même plus pour enfoncer le clou. Ainsi, Najat Vallaud-Belkacem n’éprouva nullement, semble-t-il, le besoin de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de déclarer « Supprimer la possibilité d'avoir un menu non confessionnel, je trouve que c'est une façon, en réalité, d'interdire l'accès de la cantine à certains enfants »(4), En viendra-t-elle un jour à oser dire que les vignobles de la Bourgogne et du Bordelais narguent les musulmans ? Elle aurait tort de se modérer puisque son recruteur, François Hollande ne déclara-t-il pas un jour « La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain ». (5)

LES TROIS GROUPES DES MUSULMANS EN FRANCE

Examinons alors le cas des musulmans en France. Nous nous baserons essentiellement sur le Rapport de l’Institut Montaigne de septembre 2016 (6) selon lequel on peut classer les musulmans en 3 groupes (7).

Le premier groupe (46% ) s’étend des plus éloignés de la religion jusqu’à ceux qui, tout en acceptant l’interdiction de la polygamie et en admettant que le loi républicaine prévaut contre la loi religieuse, restent attachés à la consommation de viande halal. Les plus conservateurs de ce groupe sont en faveur de l’expression religieuse au travail (Je suppose qu’il s’agit de pauses permettant de pratiquer les prières quotidiennes, préférablement dans des lieux réservés au sein de l’entreprise).

Le deuxième groupe (25%), fier d’être musulman et de le montrer, tout en admettant la laïcité et en rejetant niqab et polygamie, reste très pieux et respectueux de la charia sans toutefois la faire passer devant la loi républicaine.

Le troisième et dernier groupe (28%) s’oppose aux valeurs de la République. Il est principalement constitué de jeunes peu qualifiés et sans emploi solide, vivant dans les banlieues des grandes villes. L’islam sert d’exutoire à leur insatisfaction sociale attisée par des extrémistes religieux.

Bien que tout ce qui précède puisse sembler taillé à coups de serpe, on peut en tirer quelques conclusions.

FOCUS SUR LE TROISIEME GROUPE

Voyons le troisième groupe de plus près. On est en droit de se demander comment on a pu en arriver là. Certains accuseront la République de ne pas avoir investi suffisamment dans les banlieues. D’autres jugent que les ennemis de notre civilisation ont incité les jeunes à rejeter d’emblée un système éducatif « mécréant » qui, de toute façon, ne les intégrerait pas. Messieurs les énarques, vous a-t-on jamais appris qu’un pays où sévit un chômage endémique ne devrait jamais accepter une immigration issue d’une civilisation différente de la sienne puisque, c’est humain, les immigrés et leurs descendants socialement déçus, pour ne pas dire humiliés, seront tentés, soit spontanément soit sous l’influence de vos ennemis extérieurs, d’incriminer votre civilisation, a fortiori si vous ne voulez plus voir ce que fut cette dernière. Vous pourrez toujours tenter une fuite en avant vers le rêve d’une mondialisation heureuse mais ce sera illusoire. François Hollande avait compris le risque qui déclarait « Comment peut-on éviter la partition ? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire : la partition » (8). Il pensait sans doute à ces zones de non-droit où, sauf à prendre le risque de déclencher une guerre civile, la République n’ose plus apparaître. On juge désormais moins risqué d’envoyer notre armée au Sahel que de dépêcher notre police dans certaines banlieues de nos villes. Engagerait-on le premier type d’action pour détourner le peuple de prêter trop d’attention aux manquements du second ? Ces banlieues où trafic de drogue et islamisme vivent en parfaite symbiose marquent d’ores et déjà les points d’ancrage d’un possible option sécessionniste.(9)

UN SYSTEME INSECABLE

Pour l’islam, Etat et religion restent indissociables : la charia a force de loi. Cette religion couvre à la fois une communauté, une façon de vivre, une culture, un Etat, une bigoterie propre, une loi, une politique et une civilisation formant un tout indissociable. Cependant, des musulmans " contaminés " par l’Occident ont pu juger qu’ils pouvaient très bien pratiquer leur religion ( et gagner le Paradis ) tout en se pliant aux lois de la République. Ils appartiennent au premier groupe. On ne peut exiger d’eux qu’ils jettent aux orties leur culture tout comme il serait ridicule de demander aux Alsaciens qu’ils tirent un trait sur la leur. Par contre, lorsqu’on vit en France, faire avec la laïcité reste une condition sine qua non. Il semble toutefois que quelques concessions doivent être accordées pour le temps de prière au cours des heures de travail. Sur le pur plan comptable, ça ne devrait guère poser de PB et certainement entraîner moins de pertes d’exploitation que le temps passé indûment sur le web par beaucoup y compris pour reluquer des sites pornos. Quoi qu’il en soit, les Français musulmans doivent larguer quelques amarres avec leurs coreligionnaires vivant dans les pays régis par l’islam. Le courrier du Maghreb et de l’Orient rappelle : « La laïcité est le produit du XVIIIème siècle européen, un tout nouveau produit apparu en Occident, après qu’il a abandonné la religion (10) ; elle a ensuite été progressivement importée, par la colonisation, dans l’espace géographique et culturel arabo-musulman, mais elle n’y demeure pas moins un corps étranger » (11) Si certains immigrent pour trouver des conditions matérielles meilleures que chez eux, certains le font pour donner plus de champ à leur liberté de conscience, pour simplement ne pas être traités abusivement et dangereusement d’apostats alors qu’ils veulent seulement réfléchir c’est-à-dire exercer le droit le plus noble de l’humaine condition telle que l’a voulue le Créateur.

FOCUS SUR LE DEUXIEME GROUPE

Nous avons tous vu, dans la nature ou sur écran, ces vols d’oiseaux rassemblant plusieurs milliers d’individus et dessinant un vif ballet omnidirectionnel. A les observer, nous avons l’intuition que la forme globale de tels groupes répond à une loi « émergeant » d’une complexité qui nous échappe et selon laquelle l’ensemble diffère de la somme des parties. Le deuxième groupe examiné plus haut se trouve dans une situation comparable à un vol d’oiseaux qui, épuisé par une longue voltige, va devoir se poser quelque part. Va-t-il rentrer à la caserne ou, au contraire, prendre la quille ? (12)

Enfin, nous arrivons à ce que vous voulions démontrer à savoir que les propos d’Edwy Plenel ne peuvent qu’inciter une bonne partie des musulmans du deuxième groupe, tiraillé entre deux options, à se décourager voire à développer un sentiment injustifié de persécution et, finalement, verser dans le troisième groupe. Mais n’est-ce pas le souhait de beaucoup ? 

 

 (1) Soit « La France a peur », phrase prononcée par le présentateur Roger Gicquel, le 18 février 1976, à l’ouverture du journal de TF1.

 (2)Entre autres, il regrettait sans doute que Chateaubriand – brillant auteur du Génie du Christianisme – échappât à la guillotine. Pour s’en soulager, il alla pisser sur sa tombe.

(3)Certains en font une obsession : on se souvient de ces Norvégiens qui prirent des dossiers de sièges de bus pour des femmes en burka.

(4)Figaro vox du 18 mars 2015 Par Alexandre Devecchio. Perso, comme je l’ai déjà écrit ici, je suis en faveur de menus de substitution.

(5)Un président ne devrait pas dire ça...Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Stock

(6)http://www.institutmontaigne.org/ressources/pdfs/publications/rapport-un-islam-francais-est_-possible.pdf

(7) Extrait du Rapport ; « Les données de l'enquêtes révèlent que 50 % des enquêtés sont français de naissance, 24 % sont français par acquisition et 26 % sont de nationalité étrangère. Parmi les Français, nombreux sont les individus qui possèdent également une autre nationalité, en lien avec leur trajectoire migratoire ou celle de leurs parents. »

(8)Ibid (5)

(9) Un essai récent :Théorie des hybrides de Jean-François Gayraud. CNRS éditions,se penche sur l’assemblage d’ingrédients aussi disparates que l’islam, la drogue, la guérilla et la gauche.

(10)Il est jugé que l’Occident a rompu définitivement avec la religion, avec la chrétienté en premier lieu. C’est sans doute la raison pour laquelle Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, propose sur Europe 1, le 15 juin 2015, d'utiliser des églises vides pour y célébrer le culte musulman.

(11)https://lecourrierdumaghrebetdelorient.info/focus/islam-lislam-embrasse-la-vie-et-la-mort-il-est-religion-et-etat/

(12)Etre libéré de ses obligations militaires


Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Scual 20 novembre 11:10
    Selon moi cette histoire n’est que le passage à une nouvelle étape d’un projet commencé il y a plusieurs années, à savoir l’invention pure et simple d’un « islamo-gauchisme » imaginaire, ayant pour but l’amalgame entre l’opposition politique au parti unique capitaliste et le terrorisme, afin de la stigmatiser, la criminaliser puis la censurer et l’interdire.



    • Julien30 Julien30 20 novembre 11:22

      @Scual
      « l’invention pure et simple d’un « islamo-gauchisme » imaginaire »


      Il faut vraiment être aveugle et dans le déni le plus total (c’est très courant à gauche) pour nier cette tendance idéologique aujourd’hui lourde, qui s’exprime par exemple quand Plenel a pour principale inquiétude après les attentats de Charlie la montée de l’islamophobie. quand ce dernier dit en gros que critiquer Ramadan c’est faire la chasse aux musulmans. Quand l’autre folle de Despentes étale sa sympathie pour ces mêmes terroristes, les trouvant émouvants (ceux du Bataclan) dans leur lutte contre l’humiliation que leur fait subir le méchant capitalisme et l’horrible homme blanc occidental. On trouve ça sur les sites féministes aussi de plus en plus, sur lesquels on interdit aux méchants occidentaux toute critique sur l’islam, et même sur les frères musulmans. Allez voir aussi du côté des Indigènes de la république, du NPA. Mais tout ça n’est qu’une invention pure et simple....

    • OMAR 20 novembre 19:23

      Omar9

      @Julien30
      .
      Toute critique d’un domaine précis, que ce soit dans les arts, le sport, la politique, les religions, etc.. doit obéir à une démarche précise : maitrise du domaine, compétence et arguments avérés, absence d’insultes, honnêteté, franchise....
      Et l’Islam donc, ne peut et ne dois être exempt de toute critique.
      Seulement, prendre en considération les déclarations d’un illustre parvenu auto-proclamé imam qui déclare que la terre ne tourne pas, ou que la femme ne doit pas conduire un véhicule, ou qu’un ivrogne se comporte en barbare tout en vociférant « Allah Akbar » puis présenter cela comme étant l’Islam, est une forme abject de mépris envers cette religion.
      Et l’autre forme de mépris et de recherche de détestation et de phobie de cette religion, consiste dans la décontextualisation de ses versets ou la mise en exergue de hadiths ignobles ou barbares, mais apocryphes, qui n’ont aucune valeur religieuse.


    • NAMASTE 21 novembre 15:12

      @Julien30

      J’ignorais totalement que la Despentes donnait là-dedans


    • NAMASTE 21 novembre 15:15

      @Scual

      Bref, comme dit Jane Lindgaard de Mediapart « L’islamisme n’est pas une chose grave »


    • NAMASTE 21 novembre 15:21

      @OMAR

      Pas besoin d’être musulman pour affirmer que la Terre ne tourna pas...

      Tout à fait d’accord avec vous en ce qui concerne la décontextualisation des infos ( versets, évènements historiques etc)


    • Eric F Eric F 20 novembre 11:53

      L’article prend un tour inattendu, car la polémique Charlie vs Médiapart évoquée par le titre n’est que l’amorce, le sujet de fond est l’islam en France.
      Le panorama exposé dans l’article est assez vaste, mais il y a me semble-t-il un malentendu sur la question des relations entre le courant de gauche multiculturaliste (représenté notamment par Médiapart) et l’islam. En fait ce n’est pas la religion en tant que telle, mais la communauté musulmane considérée comme infériorisée qui est en jeu, elle constitue aux yeux de la gauche « canal historique » un substitut au prolétariat et aux peuples colonisés de l’idéologie traditionnelle. Les campagnes contre ce qu’il considère comme la « religion des opprimés » sont donc perçues par ce courant comme des attaques de type impérialiste.
      On a le marqueur d’une division entre gauche pro-communauté musulmane (opprimée) et droite anti-communauté musulmane (allogène) , quoique ce ne soit pas aussi binaire, car il y a aussi des courants de gauche laïco féministes (dont CH fait partie), et une droite pluraliste, mais minoritaires dans leur camp. ainsi, Juppé avait été accusé de gauchisme lors des primaires de droite, et CH est accusé par les multiculturalistes de faire le jeu de la droite identitaire.


      • NAMASTE 20 novembre 18:49

        @Eric F

        Bonne analyse critique de mon article.
        Il y manque , je m’en rends compte, la terme « allogène ».

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 novembre 13:10

        Tant que le Djihad s’attaque aux Pervers Narcissiques (voir article de Vergnes), cela ne me fait ni chaud ni froid. J’ai travaillé trois ans en plein coeur du Djihad à Molenbeek. Le respect total. Comme les chiens, ils sentent la faille,....


        • NAMASTE 21 novembre 15:25

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Que pensez-vous des émeutes du 11 novembre à Bruxelles ?


        • JL JL 21 novembre 15:58

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
           
           ’’Tant que le Djihad s’attaque aux Pervers Narcissiques (voir article de Vergnes), cela ne me fait ni chaud ni froid.’’
           
           Les victimes du Bataclan, pour ne citer que celles-là, apprécieront.
           
          Avec votre alter ego, vous êtes stupidement odieuse, ou odieusement stupide. Vous faites une belle paire de duettistes sur Agoravox.


        • JL JL 22 novembre 11:26

          ’’@Mélusine ou la Robe de Saphir,
           
          vous dite des djihadistes : ’’Tant que le Djihad s’attaque aux Pervers Narcissiques (voir article de Vergnes), cela ne me fait ni chaud ni froid. J’ai travaillé trois ans en plein coeur du Djihad à Molenbeek. Le respect total. Comme les chiens, ils sentent la faille,....’’
           
          Devons nous comprendre que vous respectez les djihadistes ? Et que leurs victimes sont des pervers narcissiques ?
           

           


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 novembre 13:15

          je suis du côté de ceux qui détestaient Pierre Berger et Thatcher. Tiens, soudain je me sens comme Robinson sur son ÏLE.


          • NAMASTE 21 novembre 15:23

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Du premier à la seconde, la palette est très large, en affet


          • pastounak pastounak 20 novembre 13:31
            Malika LePen : Femme de Gauche - Expliquez Moi Cette Merde #10 - YouTube
            https://www.youtube.com/watch?v=qbk8KKfy5MI

            Régalez-vous les jeunes   smiley

            • NAMASTE 21 novembre 15:29

              @pastounak

              Z’avez raison : c’est pour les jeunes


            • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 20 novembre 15:04

               Le duel entre les comiques troupiers de Charlie et E. Plenel qui supportait parfois la misère intellectuel d’un T.Ramadan : avons nous touché le fond ? Et Valls le suspect qui
              la ramène !!

               


              • NAMASTE 21 novembre 15:49

                @Jean-Yves TROTARD

                Comique troupier ? Hum ! Je vous trouve bien léger là !

                L’affaire Ramadan, c’est du banal


              • OMAR 20 novembre 19:08

                Imar9

                @NAMASTE :« Bien évidemment, c’est la troisième c’est-à-dire la déclaration d’Edwy Plen.. » ;
                .

                C’est le second article que vous présentez, et dans lesquels vous prenez parti sans retenu, pour Charlie-Hebdo.
                https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ramadan-pour-ramadan-chez-bourdin-198597
                Pire, vous forcer les lecteurs dans votre choix, sans leur laisser la décision à leur libre-arbitre.
                Bien entendu, vous êtes libre de soutenir cet hebdomadaire que je considère comme composé de racistes, d’anti-Islam et de lâches.
                J’en voudrai comme preuve sa décision de virer Siné sur ordre de Sarkozy pour ... antisémitisme.
                http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2010/12/10/charlie-hebdo-condamne-pour-le-licenciement-abusif-de-sine_1451578_3236.html

                D’avoir aussi éludé l’inculpation et la condamnation par Israël même, de son président Moshé Kadsar, pour viol, mais de faire sa « une » sur T. Ramadan qui est seulement accusé de viol, en l’associant à l’Islam.
                Charlie-hebdo a-t-il fait de même pour cette crapule de Harvey Weinstein en l’associant au judaïsme ?
                Alors oui, Charlie Hebdo ferait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans, par haine et par besoin de se nourrir de sang des inocents.


                • ysengrin ysengrin 20 novembre 19:13

                  @OMAR



                  charlie Hebdo sans Choron .....



                • Eric F Eric F 20 novembre 21:47

                  @OMAR
                  Charlie Hebdo se veut iconoclaste, et attaque toutes les religions et les institutions. Il l’a payé cher par l’assassinat de certains de ses journalistes au nom d’une conception dévoyée d’une des religions caricaturées, mais il en a résulté plus d’acrimonie encore à l’encontre non seulement de cette religion, mais de tous ceux qui s’efforcent de maintenir des liens avec cette communauté.


                • Jonas 20 novembre 23:11

                  @OMAR « faire sa « une » sur T. Ramadan qui est seulement accusé de viol, en l’associant à l’Islam. »

                  Vous n’avez rien compris, c’est justement ça qui est drôle !
                  Ce type qui endoctrine les musulmans dans toutes les mosquées et associations islamiques de France aux soi disant bonnes vertus du comportement coranique envers les femmes, n’est en fait qu’un criminel, un violeur en puissance !


                • Jonas 20 novembre 23:16

                  @OMAR « Charlie-hebdo a-t-il fait de même pour cette crapule de Harvey Weinstein en l’associant au judaïsme ? »

                  L’argument n’est pas valable.
                  Contrairement à Tariq Ramadan, Weinstein n’a jamais mis sa religion en avant pour culbuter des putes.


                • Onecinikiou 20 novembre 23:44

                  @Eric F


                  Conception dévoyée dites-vous ? L’apostasie est puni de mort en Islam, on lapide la femme adultère, le délit de blasphème contre la figure du prophète vaut fatwa et arrêt de mort immédiats. Sans compter le traitement réservé aux chiens d’infidèles, aux polythéistes, aux homosexuels, ou pire, aux non-croyants !

                  Je ne parlerai pas de la discrimination inhérente au texte coranique qui frappe spécifiquement les femmes, les gens du livre, et tout ceux qui généralement refusent de se convertir ou de payer le tribut des captifs (l’alternative étant là encore la mise à mort).

                  Trêve d’imposture : la conception dévoyée c’est la vôtre, qui refusez de voir pour je ne sais quelle raison bien-pensante que ce que l’on nomme d’extrêmistes fondamentalistes, de djihadistes, de wahabo-salafistes, de dahéchiens, sont les plus fidèles aux prescriptions islamiques, et que les musulmans modérés sont en réalité de mauvais musulmans eu égard au corpus bien compris. 

                • OMAR 21 novembre 10:16

                  Omar9

                  @Eric F
                  .

                  Je respecte votre perception de Charlie-Hebdo que, honnêtement, j’ai, un certain moment partagé.
                  Mais avec le tollé mondial soulevé par les « caricatures danoises », cet hebdomadaire qui coulait en raison de son rejet par ses lecteurs, avait senti le bon filon commercial : le mépris de l’Islam et des musulmans, par la provoc, le blasphème, le mensonge, et la chasse aux scoops anti-musulmans.
                  Bien sûr, il enrobait cela de caricatures anti-chrétiennes et de temps à autres, de microscopiques touches judéophobes.
                  Malgré son chemin parsemé de procès (un, tous les six mois) sa relaxe dans « l’affaire des caricatures du Prophète »  est fêtée par Philippe Val comme une « victoire européenne contre l’Islam » avec, comme arrière pensée, tout le bénéfice financier qui en résulte.
                  Alors ce fut la ruée sans retenue et tout azimut, contre cette religion, qu’une climat sensible d’hostilité envers les musulmans, encourageait.
                  L’acte ignoble et barbare commis contre les caricaturistes était prévisible, ou du moins probable, dans la mesure où il y a eu cet antécédent avec l’assassinat de Théo van Gogh.
                  Or, la Direction de ce torchon se préoccupa de manière violente et cupide, plus de l’argent engrangé par les conséquences de l’attentat, que de son « iconoclasme » et des victimes.
                   https://www.ladepeche.fr/article/2015/03/20/2070988-charlie-hebdo-survivants-dechirent-repartition-argent.html 
                  Alors voila ce qu’est Charlie-Hebdo : juste un suceur de sang d’innocents.... 


                • chantecler chantecler 21 novembre 10:23

                  @OMAR
                  J’avoue que cette polémique entre C.H et Médiapart ne me passionne pas , tant les arguments utilisés par les deux parties sont caricaturaux , souvent diffamatoires et fantasmatiques .
                  Il y a longtemps j’étais attaché à C.H : aujourd’hui je ne le lis plus .
                  Il y a quelque temps j’étais encore abonné à MdP : je ne le suis plus .
                  Ici nous sommes dans l’excès , le buzz autour d ’un verre d’eau .
                  Et les querelles d’ego ne m’intéressent pas .


                • Eric F Eric F 21 novembre 10:25

                  @Onecinikiou
                  inutile de me prendre à partie, il ne s’agit pas de mon opinion personnelle, les autorités musulmanes ont condamné cet acte terroriste ref https://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Le-monde-musulman-condamne-l-attentat-contre-Charlie-Hebdo-2015-01-08-1264305 , et ce sont elles qui parlent de conception dévoyés. La majorité des pays musulmans n’appliquent pas les châtiments que vous indiquez, par exemple, même si elle n’est pas supprimée de la législation, la peine de mort n’est plus appliquée dans les pays du Maghreb depuis un quart de siècle.


                • NAMASTE 21 novembre 15:53

                  @Ysengrin

                  Si Charon revenait, il rirait jaune


                • NAMASTE 21 novembre 15:54

                  @Ysengrin

                  Si Choron revenait, il rirait jaune


                • ysengrin ysengrin 21 novembre 16:00

                  @NAMASTE
                  Si Choron voyait ce qu est devenu son journal....


                  Ilen pleurerait je crois.... 

                • NAMASTE 21 novembre 16:20

                  @Ysengrin

                  Ouais, encre que les réactions de Choron pouvaient être très imprévisibles...


                • ysengrin ysengrin 21 novembre 16:24

                  @NAMASTE
                  Et ses coups de gueules mémorables.... 


                • NAMASTE 21 novembre 21:41

                  @OMAR

                  Bonsoir Omar,

                  e vous connais assez bien par le biais d’Agoravox et sais combien vous êtes sensible à l’islamophobie. Vous avez raison de  vous défendre ici.

                  Croyez- moi : ce n’est nullement de gaieté de cœur que j’admets l’existence de C.H. Croyez-vous que ça m’amuse de voir leurs caricatures du genre où le pape sodomise des enfants ? Croyez-vous que leurs blasphèmes me réjouissent ? Je me dis que Dieu en jugera, le moment venu.

                  Seulement, je suis pour la liberté de pensée et d’expression. Je ne veux pas vivre dans un patelin où le blasphème est interdit par un cléricalisme anachronique. Je pense que si C.H. devait disparaître ces libertés se verraient amoindries et que leurs détracteurs en profiteraient pour pousser leur bouchon encore plus loin. Par-dessus tout, j’ai peur du politiquement correct, de la langue de bois, de la novlangue, de la moraline et de tous ces instruments qu’on nous prépare pour empêcher les individus d’être libres et tuer la démocratie.

                  L’être humain étant ce qu’il est - tous religions, races et continents confondus - pour moi, l’affaire Ramadan est une affaire très banale en soi  même si elle a servi de catalyseur au développement du duel entre Mediapart et C.H. En fait, cette affaire ne devrait stricto sensu rien à voir avec l’islam.

                  Vous savez, la politique et les affaires humaines ce n’est pas toujours très beau.



                • libert_pensée 26 novembre 16:27

                  @OMAR
                   Omar, je peux comprendre qu’un compatriote de confession musulmane soit choqué d’une caricature de Charlie, comme le sont et l’ont été les catholiques, dont la religion a été maintes fois caricaturée. Les membres de Charlie ne sont pas racistes du tout, ils sont athés, caricaturent et argumentent contre ce qui leur apparaît comme des excès commis au nom de la religion. Mais la forme de leurs caricatures peut effectivement, et encore une fois choquer. Namaste vous a dit justement l’importance de la liberté d’expression.


                • NAMASTE 27 novembre 19:14

                  @libert_pensée

                  Tout à fait d’accord avec vous. Merci


                • Pain Pain 20 novembre 19:36

                  Le véritable enjeu... Le pognon ?


                  « A vote avis, laquelle de ces cinq phrases porte un danger ? » Aucune, ce sont des phrases, elle portent du sens, au mieux... Elle sont toutes a leur maniéré, des déclarations contraires aux garanties de la loi en matière de droit de l’homme et de liberté d’expression, protégés par ce qu’elle méprisent..

                  Un article qui essaye de parler de dynamique des population et de propriétés émergentes sans même avoir clarifié des élément qu’on aurais forcément pour la plus modeste des soupes : la composition, les propriété pas émergente des grains de composé, les paramètres qu’on fait varier et ceux qu’on surveille. (Double paire de claque)

                  Parler de soupes hétérogène de supercalculateurs biologiques me semble un peu au dessus de tes moyens, la. J’ai essayé de lire point par point et de me pencher sur tes longues macroneries voir s’il pouvais y avoir une idée a creuser très mal présentée mais non... C’est juste creux, ya rien a analyser.

                  Je ne vois que des connerie de journaliste habituelles, La foi, je l’ai pas, j’en ai peur. La masse, je me sent exclut, j’en ai peur. La mafia, le les connais pas, j’en ai peur. « Arrêtez d’avoir la foi, d’être nombreux et de vous organiser pour échapper a notre religion d’état ! ».

                  (fin)

                  ++




                  • NAMASTE 21 novembre 16:29

                    @Pain

                    Promis ; j’aurai une pensée émue pour vous en mangeant ma soupe ce soir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires