• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les arguments de Dupond-Moretti à la télévision, défenseur du non repenti (...)

Les arguments de Dupond-Moretti à la télévision, défenseur du non repenti Balkany

 Invité spécial de l’émission C l’hebdo, Dupond-Moretti (DM) a répété la plaidoirie Balkany. Précédent sa parution théâtrale pour « A la barre », il nous a gratifié de quelques effets de manche dont la primeur avait déjà été servie au Tribunal. Chacun appréciera ces quelques extraits d’éloquence valant arguments de la défense.

On déplorera que les procureurs ne s’étalent pas eux aussi sur les plateaux de télévision, la conséquence serait probablement que les avocats de la défense s’effaceraient plus souvent, craignant l'étalage médiatique des turpitudes de leurs clients. 

Ainsi, après avoir indiqué sans s’étendre sur les causes que Balkany a détourné 11 millions des yeux du fisc pour une fraude de plus de 4 millions d’impôts, on rentre dans le vif du sujet. Avec un sens de l’à-propos douteux (pour quelqu’un qui ne paye pas ses impôts), DM « …regrette qu’on se soit payé Balkany ».

DM passe à la défensive et minimise « …on a connu bien pire » dit-il et rappelle les pratiques, les largesses, voir la compréhension de l’ancien monde qui acceptait mieux la fraude puisque les sanctions étaient moindres.

« Un ancien système défendu par de nouveaux juges » ajoute-t-il. On comprend que Balkany est jugé au mauvais moment. Un commentaire qui meuble la plaidoirie et n’apporte rien à l’affaire.

A propos de la mise en détention de son client, DM déclare « Ce qui me choque profondément c’est son mandat de dépôt… il a été jeté en détention ». Il est vrai qu’il aurait dû être placé en détention.

Et de justifier son émoi en rappelant que « Cahuzac a été condamné à de la prison ferme, et que la cour d’Appel a fait en sorte qu’il n’aille pas en prison ». Voit-il dans cette décision une jurisprudence dont bénéficiera son client ? « Il y avait une sorte de tolérance qui n’existe plus aujourd’hui » DM nous dit par là qu’il le regrette pour son client. Il argumente en rappelant qu’il y a quelques années, la fraude fiscale « ...était un sport national », cette banalisation diminuait le châtiment. Il regrette encore qu’aujourd’hui elle soit « …sur le podium de la gravité ». Le nouveau Parquet National Financier créé en 2013 qui traque les délinquants économiques et financiers, semble vouloir faire table rase de ses exaspérantes tolérances anciennes envers les fraudeurs qui, bien défendus par les Dupond-Moretti d’alors, traversaient les prétoires à moindre frais.

 

Autre thème ; « Balkany a 71 ans, c’est le fruit de son histoire » Il nous raconte ici qu’il a toujours vécu dans ce monde qui relativisait la gravité de ce genre de fraude. A croire que ces relations mangeaient du même pain. Est-ce pour autant un argument à décharge ? Les contemporains de Balkany apprécieront la remarque.

 

Dans un autre registre, l’avocat cherche encore la compréhension du public et évoque au profit de son client, une spécificité dans l’application du droit dans nos sociétés occidentales, « les circonstances atténuantes ».

Dans l’épisode qui suit, et au gré de ses besoins, DM critique une aménité d’inspiration chrétienne qui prévaut dans nos cours, la repentance, dont la manifestation est la reconnaissance de la faute qui peut conduire au pardon. Balkany peu enclin à cette pratique n’a pas voulu faire pénitence, au contraire.

Interrogé sur l’attitude arrogante de Balkany pendant son procès qui pourrait avoir indisposée les juges, DM l’admet possiblement et évoque leurs préférences ; « … les juges aiment les humiliés… les gens qui présentent des excuses … on est dans une forme de référence judéo-chrétienne (*) ».

Il ajoute « Balkany c’est pas du tout son genre… c’est quelqu’un qui ne veut pas mettre le genou à terre ». DM confirme ici l’arrogance et la condescendance de Balkany à l’endroit de ses juges qui représentent la France et les français. Ceux qui s’étonnent des nombreuses désapprobations publiques envers Balkany trouveront là matière à l’expliquer.

DM y voit aussi « …une certaine dignité  » d’autres percevront la posture du nanti d’un autre monde que les juges auront voulu attendrir en le jetant en détention, dans la perspective de la prolongation en Appel du jugement.

DM regrette que « les attendus ressemblent à des leçons de morales… ». Certes, l’humilité, la repentance, la réparation, sont autant de sentiments étrangers qu’on ne retrouve pas « dans l’histoire » ni dans les moeurs du mis en cause. « Vendez vos biens, renoncez à tout et suivez-moi » (Jésus Christ), une référence de la morale judéo-chrétienne inconnue de Balkany.

La différenciation entre la morale et la justice est le crédo choquant des avocats souvent en mal d’arguments. En l’occurrence DM doit concevoir que la moralité n’est pas une nécessité pour l’exercice du mandat d’un élu. Les levalloisiens lui donnent raison et d'aucuns se demandent bien pourquoi. Sauf à partager les mêmes travers peut-être ?

Plus loin DM revient sur l’histoire familiale de Balkany avec un père juif persécuté et demande une « …personnalisation de la peine … il n’y a pas un mot dans le jugement sur ces éléments-là… ». Pour nous amener à partager sa déception, il devrait préciser au bout de combien de générations la clémence qu’il réclame à ce titre s’éteindrait.

L’avocat navigue entre ces influences sur lesquelles se fondent la justice et construit sans vergogne des arguties au bénéfice du fraudeur. C’est le dur métier de défenseur d’un resquilleur prétendument intouchable. A aucun moment DM aura abordé les aspects techniques et financiers du dossier de son client pris la main dans le sac.

Dupond-Moretti, Balkany et la Cour nous diront si les vers perspicaces de La Fontaine dont chacun se souvient trop souvent, ont encore cours ;

« Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »

 

(*) Cette référence judéo-chrétienne est mal venue et il est préférable en l’occurrence, que l’esprit de la loi du Talion (judéo-) qui ignore les circonstances atténuantes, ne s’applique pas à Balkany « … tu paieras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied... ». DM n’aurait alors plus sa place ici.

Cette expression d’un journaliste de l’après-guerre, serait née en considération des souffrances des juifs, dans le but de marquer un rapprochement nécessaire avec leurs pays d’origine. S’ensuivit une utilisation détournée reprise indument dans bien des expressions et utilisée encore ici par DM.

PS. L’Eglise judéo-chrétienne des origines à laquelle il n’est que rarement fait référence, a perduré jusqu’au milieu du IIe s. Elle était composée de chrétiens, des « fidèles circoncis et convertis au Christianisme, qui menaient une vie monastique ». Hormis cette Eglise, toute autre référence, (éducation, inspiration, culture...) judéo-chrétienne est un abus de langage. Les deux religions ont vécu parallèlement, soucieuses de conserver leurs différences et leurs cultures.


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • JL JL 17 septembre 08:15

    ’’l’arrogance et la condescendance de Balkany’’

     

    Non, il convient de stigmatiser la bêtise de ceux qui sont nés et ont toujours été riches.


    • Fergus Fergus 17 septembre 09:31

      Bonjour, JL

      Je ne comprends pas ce que vous voulez dire.

      J’ai personnellement connu  sans être proche, toutefois  des gens nés et restés riches qui ont toujours eu un comportement irréprochable dans leurs rapports aux autres, à quelque milieu qu’ils aient appartenus.

      On ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac sur des considérations de classe !

      Même si la majorité des riches ne brille pas par sa solidarité et son empathie pour les classes populaires, il y a également de parfaits abrutis au comportement abject chez les gens modestes !


    • JL JL 17 septembre 09:57

      @Fergus
      bonjour,
       
       je ne stigmatise pas une catégorie d’individus, mais une certaine bêtise. Nuance.
       
       Sa façon de tacler son propre avocat (DM), pour la référence à son âge ne relève ni de l’arrogance ni de la condescendance.
       
      Si un jour, un individu « qui n’est rien » commet une bourde pareille, je mange mon chapeau. Promis.


    • Fergus Fergus 17 septembre 11:56

      @ JL

      Je comprends, mais en l’occurrence, Balkany ne me semble pas représentatif d’une caste de riches, mais plutôt d’un clan de mafieux, cyniques et sans scrupules.
      Sa sortie sur son âge relève à mon avis d’une simple manifestation de désinvolture arrogante.


    • JL JL 17 septembre 12:00

      @Fergus
       
       mais ou, bien sûr, vous avez raison. Comme d’hab.


    • Fergus Fergus 17 septembre 13:06

      @ JL

      Vous avez une interprétation, j’en ai une autre. Je ne prétend pas que la mienne soit supérieure à la vôtre. A chacun d’en juger. Il se peut d’ailleurs qu’il y en ait une troisième qui invalide nos propres opinions. smiley


    • sleeping-zombie 17 septembre 13:13

      @Fergus
      Même si la majorité des riches ne brille pas par sa solidarité et son empathie pour les classes populaires

      La majorité des pauvres non plus...


    • JL JL 17 septembre 14:01

      @Fergus

       
      ’’Vous avez une interprétation, j’en ai une autre’’
       
       Oui, évidemment : des tas de gens ont une opinion autre que la mienne.


    • machin 17 septembre 17:50

      @Fergus

      « il y a également de parfaits abrutis au comportement abject chez les gens modestes !  »

      J’en connais déjà un...



    • Ouallonsnous ? 18 septembre 15:12

      @Fergus
      Vous nous lassez avec votre « lèche » Fergus, il est temps que vous vous absteniez de tous commentaires !!!


    • Ouallonsnous ? 26 septembre 19:31

      @JL

      L’Eglise judéo-chrétienne des origines à laquelle il n’est que rarement fait référence, a perduré jusqu’au milieu du IIe s. Elle était composée de chrétiens, des « fidèles circoncis et convertis au Christianisme, qui menaient une vie monastique ». Hormis cette Eglise, toute autre référence, (éducation, inspiration, culture...) judéo-chrétienne est un abus de langage. Les deux religions ont vécu parallèlement, soucieuses de conserver leurs différences et leurs cultures.

      Tout à fait, et la civilisation européenne est gréco-latine dans le cadre chrétien dont fait partie également la civilisation orthodoxe !

      Pardon pour ce hors sujet par rapport à l’article !!


    • exol 17 septembre 08:34

      Belle plaidoirie contre l’avocat de Balkany , euh le coupable n’étant pas DM je vois pas ce que ce réquisitoire vient foutre ici , l’avocat fait son boulot du mieux qu’il peut avec les charges lourdes pesant sur son client . Tout le monde a le droit d’être défendu même la plus ignoble des crapules . Ce qui vous dérange c’est que cet avocat de par sa notoriété s’enrichisse parce que défendant les nantis véreux , mais jusqu’à preuve du contraire c’est pas l’avocat qui commet les malversations. Revenons aux tribunaux d’exceptions et supprimons la défense et les recours et la justice sera plus expéditive , mais assurez vous de ne pas passer dans ses mains.


      • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 17 septembre 09:20

        @exol
        « Revenons aux tribunaux d’exceptions et supprimons la défense et les recours et la justice sera plus expéditive »
        On pourrait peut-être se contenter d’en revenir aux temps, pas si anciens que cela, où les avocats ne taillaient pas des pipes à tous les micros passant à leur portée.


      • exol 17 septembre 09:30

        @Sergeant Pepper
        Tous les avocats de notoriété publique , ont toujours profité des médias pour se faire une clientèle , comme dans tous les métiers ils sont là pour faire le plus de pognon possible , la déontologie est un mot pour les gogos qui croient au père noël , et c’est pareil dans le domaine de la médecine si tu veux le grand professeur ben faut raquer. Et il n’y a pas que les avocats qui usent des médias , certains procureurs et juges en usent tout autant.


      • Fergus Fergus 17 septembre 09:34

        Bonjour, exol

        Je suis d’accord avec vous : lDupond-Moretti est dans son rôle, aussi insupportables soient les arguments qu’il utilise pour minimiser les fautes de son client. De toute manière, son discours n’a quasiment aucune chance de toucher l’opinion dans un cas comme celui-là !


      • eau-pression eau-pression 17 septembre 09:43

        @exol
        si tu veux le grand professeur ben faut raquer
        Pas systématiquement. On vient de parler d’une ville où le chirurgien le plus réputé fait effectivement raquer (2000 euros de dépassement plus annexes), sinon c’est l’assistant qui opère, tandis qu’un autre chirurgien, tout aussi bon, prend 200 euros de dépassement.

        Il n’y a pas de fatalisme du fric, sauf si on est convaincu d’avance.


      • eau-pression eau-pression 17 septembre 09:44

        @eau-pression
         ... de me parler ...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 10:50

        @Sergeant Pepper
        où les avocats ne taillaient pas des pipes à tous les micros


        Le public aime ça, il aime les procès, comme il aimait les exécutions en place de Grève. Cela fait vendre la presse en perdition et les tunnels publicitaires à la télé.

        Ce qui pose un problème, c’est que les dossiers en cours d’instruction soient révélés aux médias, ce qui est interdit. Mais puisque ça fait vendre Mediapart, le Monde, le Canard enchaîné et les chaînes d’infos...

        Si on veut que les avocats ne répondent pas aux invitations des médias, il faut que les tribunaux cessent d’alimenter les médias, qui sont informés, bien avant les avocats et les prévenus.


      • Fergus Fergus 17 septembre 11:58

        Bonjour, Fifi Brind_acier

        « Ce qui pose un problème, c’est que les dossiers en cours d’instruction soient révélés aux médias »

        C’est en effet une dérive contestable. Mais elle a également le mérite d’éviter parfois que certaines affaires soient discrètement étouffées ! Bref, un partout !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 12:35

        @Fergus
        C’est la loi Fergus, peu importe ce que vous en pensez, il faut cesser de mélanger la morale et la loi.


      • Fergus Fergus 17 septembre 13:14

        @ Fifi Brind_acier

        Un peu facile comme réponse ! Car dans les faits, ladite loi a surtout favorisé les défenses, les avocats ayant toute licence de livrer à l’opinion publique tout ou partie d’un dossier d’instruction pour servir leur cause. En organisant des fuites ciblées, les magistrats n’ont fait que réquilibrer quelque peu les choses, notamment pour éviter d’être dessaisis à des fins de classement sans suite.

        Ce n’est pas légal, mais c’est incontestablement plus équitable.

        Dès lors, il faudrait que la loi évolue pour pérenniser cette équité. Soit en autorisant les magistrats instructeurs à communiquer, soit en l’interdisant aux prévenus et à leurs avocats ! Pas évident à mettre en place...


      • L'apostilleur L’apostilleur 17 septembre 21:32

        @exol

        « ..Ce qui vous dérange c’est que cet avocat de par sa notoriété s’enrichisse parce que défendant les nantis verreux... »

        Non pas vraiment, tout cela est admis par les règles du jeu.

        Ces quelques commentaires sont venus du plaidoyer d’un avocat célèbre nourri de petites phrases inconsistantes sensées atténuer la responsabilité du fraudeur, et de références à l’ancien monde.

        DM sait qu’il n’obtiendra pas l’adhésion du public à sa cause, pas plus qu’il n’avait été écouté au tribunal. Il nous a montré pourquoi.

        En représentation médiatique obligée pour son fond de commerce, il risquait de ne pas être brillant sur ce coup. De mon point de vue, ce fût le cas.

        Est-il plus désobligeant de lui dire ou de l’entendre ?


      • kalagan75 17 septembre 08:45

        j’aurais aimé qu’il nous indique la provenance des fonds ( les fameux billets de 500) sachant que les héritages en question n’ont laissé aucune trace ... bref un procès qui arrive à noyer le véritable poisson ...


        • sleeping-zombie 17 septembre 13:16

          @kalagan75
          je crois que c’est l’objet d’un autre procès. Dans ce cas, la question ne portait pas sur l’origine, mais sur la dissimulation au fisc.
          ... un peu comme pour Al Capone


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 17 septembre 09:27

          Dupond Moretti aurait mieux fait d’apporter des arguments juridiques irréfutables en démontrant que les impôts et les taxes n’obéissent pas à la seule manière d’établir des impôts énoncée dans la déclaration des droits de l’homme de 1789 qui est constitutionnelle :

          ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

           

          L’impôt ne peut qu’être proportionnel aux revenus et avec le même taux pour tout le monde.

          A partir de là, il foutait un bordel monstre dans le tribunal et dans les médias et il délivrait tous les Français de l’oppression de la fiscalité.

           

          Rappelons quand même les textes qui proclament la supériorité des droits de l’homme de 1789 sur toutes les lois existantes :

           

          « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’Homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004. » (Préamb Consti 1958)

           

          « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)

           

          « Afin que cette déclaration constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif…afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.... » (préamb Déclaration 1789)

           

          "Le peuple français réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République." (préambule de la Constitution de 1946 )


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 10:37

            L’émotionnel est un mauvais conseiller, cet article n’a pas grand intérêt, chaque avocat essaye de trouver des arguments pour défendre son client, ils sont même payés pour ça !

            Les Balkany montrent qu’on peut être riches et pas futés pour autant. Leur hubris les a perdus. Ils auraient fait comme tant d’autres, (comme Jean Marie le Pen par exemple) ils auraient été à Bercy reconnaître leurs torts, ils auraient négocié, puis payé, il n’y aurait pas eu de procès du tout.

            Car les riches négocient avec Bercy, il faut le savoir.

            Ce que j’ai retenu de l’entretien de Dupond Moretti sur LCI, c’est que les médias sont immédiatement informés du contenu des dossiers, bien avant les avocats et les prévenus, ce qui est une violation du secret de l’instruction.

            Il met aussi en cause le Parquet National Financier, inventé par Hollande, pour dézinguer Sarkozy, puis Fillon, et maintenant d’autres opposants, dont Mélenchon.

            Dupond Moretti n’est pas le seul avocat à critiquer le PNF, par exemple Régis de Castelnau, qui a voté pour la FI en 2017 :

            « Parquet National Financier + Pôle financier, une juridiction d’exception au service de Macron ? »


            • sleeping-zombie 17 septembre 13:18

              @Fifi Brind_acier
              Il met aussi en cause le Parquet National Financier, inventé par Hollande, pour dézinguer Sarkozy, puis Fillon, et maintenant d’autres opposants, dont Mélenchon.


              et c’est pas de l’émotionnel ça ?
              ... rassure-moi, Asselineau déclare bien tous ses revenus ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 17:32

              @sleeping-zombie
              Non, ce sont des faits, l’UPR est censurée depuis plus de12 ans, alors que la Constitution prévoit la liberté d’expression politique.
              A partir de là, toutes les dérives liberticides sont permises.

              Article 4 : "La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. »



            • sleeping-zombie 17 septembre 18:45

              @Fifi Brind_acier
              Les problème de l’UPR, c’est que ses militants confondent censure et indifférence.
              Mais c’est toujours peine perdue de tenter de discuter avec un militant : soit on est d’accord et il n’y a pas d’échange, soit on ne l’est pas, et il n’y a pas d’échange non plus :D


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 18:56

              @sleeping-zombie
              L’UPR laisse tellement indifférent que la chaîne UPR TV, fin août en était à 30 millions de vues....Le site de l’ UPR est le site politique français le plus consulté.

              Mais vous avez raison sur un point, c’est une perte de temps que de discuter avec des européistes, vu le nombre de gens qui ne veulent plus de l’ UE, il est inutile de discuter avec ceux qui veulent y rester.


            • sleeping-zombie 17 septembre 22:31

              @Fifi Brind_acier
              Si UPR TV est à 30 millions de vues, où est la censure ?


            • BERNARD BERNARD 17 septembre 13:43

              L’apostilleur Bonjour

              Que les Balkany soient des escrocs et voir même plus, cela ne justifie en rien le verdict. Ils ont fait un exemple point. Il suffit de remonter dans le cadre de délits fiscaux du même style. Jamais une sanction n’a jamais été prononcée. Il fallait frapper là, où cela pouvait les toucher le plus fort. La saisie totale des biens et la vidange des comptes bancaires. Les ramener au point de départ, une mise « en détention » immédiate en la circonstance ne sert à rien. C’est mon intime conviction de citoyen français. Que promet alors le procès du mois d’octobre heureusement que la peine de mort est abolie en France.


              • tashrin 17 septembre 17:19

                Comme relevé précédemment, Dupont Moretti fait juste du Dupont Moretti...

                La pub etant interdite aux avocats, le fait d’accepter des affaires médiatiques, parfois pro bono (= gratuitement) est une pratique courante des avocats qui se sentent une envergure nationale.

                Verges le faisait très bien, Dupont Moretti a juste repris le role...

                En revanche, « Il y avait une sorte de tolérance qui n’existe plus aujourd’hui » DM nous dit par là qu’il le regrette pour son client. Il argumente en rappelant qu’il y a quelques années, la fraude fiscale « ...était un sport national », cette banalisation diminuait le châtiment.

                Ca, c’est hallucinant... Perso je ne l’ai jamais comprise, cette supposée tolérance... Un responsable public devrait a minima faire preuve d’une probité supérieure à la moyenne de la population, ne serait ce que justement parce qu’il est responsable public et qu’il manipule de l’argent public

                On exige un casier vierge du moindre fonctionnaire balayeur au fin fond d’une collectivité locale de la France profonde, mais pas d’un élu ???

                Mais comment c’est possible ?

                Assainir le microcosme politique est pas très compliqué : exiger un casier vierge pour tout candidat à une élection, point.

                Ca ferait vite du tri



                • air pur air pur 17 septembre 17:47

                  DM fait tous les plateaux TV pour faire sa pub et essayer de faire passer Balkany pour une pauvre victime, il en profite également pour en mettre une couche sur Mélenchon, cela convient tout à fait à des émissions comme C a vous.


                  • Traroth Traroth 18 septembre 03:19

                    J’aimerais revenir sur l’un des arguments de Dupont-Moretti en particulier : "Il argumente en rappelant qu’il y a quelques années, la fraude fiscale « ...était un sport national »

                    ".

                    C’est totalement faux ! La majorité des gens en France n’ont jamais été en position de frauder le fisc ! Je vais prendre un exemple au hasard : moi. Je suis salarié, j’ai toujours

                    été salarié, comment pourrais-je frauder le fisc ? Mon employeur déclare tous mes revenus au fisc !

                    La fraude fiscale, ça a toujours été un délit de riche, de gens dont le fisc ignore les revenus exacts, comme les commerçants, par exemple.

                    En bon bourgeois, Dupont-Moretti est complètement hors-sol. Il méconnait totalement la situation de la vaste majorité de la population et croit voir un cas général là où il n’y a qu’un cas très particulier, mais qui concerne les gens de sa caste de nantis.


                    • Cadoudal Cadoudal 18 septembre 03:46

                      @Traroth
                      Encore une fois tout faux...

                      Mais c’est pas grave, il semblerait juste que certains ne soient pas encore au courant des effets secondaires de la shitolisation d’un pays...

                      la corruption de fonctionnaires et l’impunité offerte aux corrompus font partie intégrantes du pack shitolisation...

                      On ira pas s’en plaindre si cela peut favoriser l’avènement de l’Homme Nouveau de la Nouvelle France, mais imaginer que certains puissent profiter de tels réseaux pour obtenir par de basses manœuvres crypto fascistes le décrochage de leur portrait du mur des cons...

                      La République serait en danger et j’imagine que toutes les forces vives du progressisme réclamerait un retour à l’état de droit, état de droit qui tout le monde le sait est la première étape de l’avènement du fascisme et de la déshitolisation...

                      Prenez garde camarades...lol....

                      https://www.dakaractu.com/Fraude-a-la-nationalite-francaise-a-partir-de-paternites-fantomes-Le-parquet-de-Bobigny-cerne-la-filiere-senegalaise_a176458.html

                      Bientôt, certains camardes déclameront sans rire comme Ali Juppé que l’état civil Sénégalais est aussi fiable que l’état civil Français...

                      Moi j’attends juste tranquillement que le vœu de Senghor se réalise et que Paris soit enfin un jour aussi sale et shitolisé que Dakar...lol....


                    • L'apostilleur L’apostilleur 18 septembre 08:44

                      @Traroth

                      « ...En bon bourgeois, Dupont-Moretti est complètement hors-sol... »

                      Interrogé comme les autres invités (en dehors de l’affaire ) à propos des courses, caddies remplis dans les supermarchés et de leurs marges, il nous a montré combien il n’était pas concerné avec son « ..arabe du coin » pour ses besoins et déconnecté de ce monde économique en estimant à 20/30% les marges du secteur quand elles tournent autour de 1,5%.


                    • exol 18 septembre 08:53

                      @Traroth
                      Réponse : En bossant au noir , c’est pas plus difficile , certes les sommes sont moindre , mais çà reste une fraude , et avec un taux de TVA à 20% plein de petits malins alimentent ce marché , c’est là où la fraude devient pénalisante pour l’état.


                    • foufouille foufouille 18 septembre 09:49

                      @exol

                      peu de personnes bosse le week end, c’est minoritaire.


                    • exol 18 septembre 09:58

                      @foufouille :
                      Détrompes toi , étant un ex du bâtiment je connais les combines , arrêts maladies ou on continue à bosser , chômeur rémunéré idem , mais je stigmatise pas les gens qui ont besoin de mettre du beurre dans les épinards , mais des donneurs d’ordre qui eux sont les véritables fraudeurs , parce qu’ils gagnent sur les charges sociales et la TVA.


                    • Traroth Traroth 18 septembre 10:38

                      @exol
                      Au final, vous dites quasiment la même chose que moi. Quelques ouvriers du bâtiment gagnent quelques clopinettes en fraudant, les riches fraudent massivement pour, littéralement, des milliards d’euros. Mais la fraude fiscale est « un sport national » pour Dupont-Moretti, pour qui tout se vaut...


                    • foufouille foufouille 18 septembre 10:39

                      @exol

                      je connais aussi mais c’est minoritaire sinon l’employeur se fait vite choper. Certains restaurateurs embauchent aussi un temps partiel non déclaré le reste du temps. Quand je faisais de la rééducation en piscine, j’ai aussi croisé pas mal de personnes qui rénovaient la baraque en étant « malade ».

                      De nos jours, même médecins et kinés fraudeurs se font choper.


                    • Raymond75 18 septembre 10:21

                      Il fait son boulot d’avocat pour lequel il est très bien payé, et il montre aussi que la ’justice’ n’est qu’un théâtre réservé aux riches.

                      Je ne comprends pas que l’on laisse les avocats s’exprimer, forcément de manière partisane, alors que les juges et le procureurs sont astreints au devoir de réserve.

                      La douleur de Balkany et la souffrance de sa femme doivent être inscrits aux grandes causes nationales ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès