• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les armes secrètes des nazis et les fissures dans la matrice

Les armes secrètes des nazis et les fissures dans la matrice

Lorsque je suis tombé par hasard sur cet article du point sur les armes secrètes des nazis avec une splendide soucoupe volante nazie HAUNEBU III, j'ai failli tomber de ma chaise.

http://www.lepoint.fr/histoire/les-armes-secretes-des-nazis-08-05-2014-1820594_1615.php

 

Parfois dans la monotonie des artifices de la matrice qui simule tant de choses dans nos vies il y a parfois tout à coup des bugs assez incroyables. Cette matrice qui nous simule par exemple une soit-disant démocratie représentée en gros par l'occident contre la méchante Russie forcément dictatoriale de Poutine entre autres innombrables billevesées que les propagandistes qui nous servent de journalistes nous fournissent quotidiennement.

 
Cette matrice qui nous jure entre autres ses grands dieux que nos dirigeants sont des gentils organisateurs de club Med qui jamais oh grand jamais ne serait capables d'organiser le 10e du quart d'un 11 septembre 2001 contre sa propre population, VADE RETRO SATANAS. Cette matrice qui nous jure ses grands dieux que OUI , 3 fois OUI l'homme a bien marché sur la lune.
 
Et là effectivement, tout à coup dans un de ces médias de propagande qui nous enlaidissent notre désir d'avenir chaque jour un bug et QUEL BUG : 
 
http://www.lepoint.fr/histoire/les-armes-secretes-des-nazis-08-05-2014-1820594_1615.php
 
Un article qui ose parler sans trop de périphrases d'un des piliers pluri decennal de bien des théories dites du complot : LES SOUCOUPES VOLANTES NAZIES et les recherches sur la supposée ANTIGRAVITE, un des GRAAL les plus impénétrables des conspirationistes, dont la plupart n'osent habituellement aborder dans les forums que la peur chevillée au corps. Peur de se faire traiter de dingues et de grand satan nazi conspirationiste, négationiste et tous les noms en istes que nous réservent habituellement les laquais du nouvel ordre mondial dont le point n'occupe pas précisemment en France le banc de touche.
 
Car avec les soucoupes volantes NAZIES, c'est toute une TERRA INCOGNITA de sciences quasi occultes qui vient tout à coup d'accéder à la lumière du grand public. Car si LEPOINT donne un quelconque blanc seing à cette histoire (ce que je ne crois pas une seconde, j'y reviendrai) c'est non seulement une bonne partie de l’histoire de la 2e guerre mondiale qu’il faut réécrire, mais c’est tout la physique qu’il faut foutre par terre depuis 60 ans si jamais, on avait par là le début d’un commencement de preuves que des solides, des fluides ou des particules chargées en rotation à plusieurs km par seconde permettent cette chose actuellement impossible pour la physique d’inverser le vecteur de la gravité. Et avec cette histoire la très célèbre zone 51 du NEVADA avec ses rumeurs de recherche sur des vaisseaux extra-terrestres (à moins qu’ils soient nazis) obtiendrait presque tout à coup valeur hautement plausible, avec ces déclinaisons américaines des soucoupes nazies comme le TR3A (une pure soucoupe US fonctionnant avec un élément hyper lourd appelé l’élément 115) le TR3B (le célèbre triangle Belge des années 90) et son réacteur à double flux de plasma contra rotatifs etc . etc.
 
Inutile de dire l’impact énorme d’une telle histoire sur tout le dossier ufologique mondial.
 
C’est rien moins qu’une bombe atomique qu’un tel article ait pu sortir dans un média comme LEPOINT, à moins que ?
 
A moins bien sûr qu’il s’agisse d’autre chose, du genre manipulatoire. Expérimenter par exemple le taux de pénétration dans le grand public de grandes théories de complot comme celle là car nos chers médias savent qu’ils perdent de plus en plus de moutons prêts à croire à leurs mensonges.
 
Je vous laisse le soin de me faire part de vos idées sur cette bizarrerie assez extraordinaire.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • Claude Simon Claude Simon 10 mai 2014 09:57

    Le pire, c’est lorsque ceux sont les élites qui adoptent les anticipations de conspiration et autres atrocités lus ici où là et les adoptent en guise de garantie de symbole de pouvoir.


    • foufouille foufouille 10 mai 2014 10:59

      "des fluides ou des particules chargées en rotation à plusieurs km par seconde permettent cette chose actuellement impossible pour la physique d’inverser le vecteur de la gravité."

      c’est impossible. par contre tu peut renvoyer ou éviter d’aborber une grande partie des ondes gravitationnelles. comme pour les ondes radar. sauf que cela reviendrait à diminuer la masse et/ou l’attraction gravitationnelles. la vitesse possible et l’accélération serait amélioré.
      la vitesse de libération serait réduite et la vitesse max plus importante


      • robin 10 mai 2014 13:43

        Sauf qu’officiellement des rotations nettement sous relativistes ne sont pas censées déformer l’espace temps de façon suffisamment importante pour inverser la gravité.


        Par contre une autre astuce peut exister qui n’est plus de l’antigravité consiste effectivemet à faire tourner par exemple un flux le plus dense possible de protons et d’électrons à très grande vitesse de sorte à créer un courant de plusieurs millions d’ampère suffisant alors pour permettre à un appareil de s’appuyer sur le champ magnétique terrestre par courants de Laplace interposés

      • Aleth Aleth 10 mai 2014 19:15

        @ robin


        Salut. T’es-tu intéressé au TR-3B (vague belge notamment) ? Un modèle (pas le plus récent) fonctionne(rait) via des vapeurs de mercure mises en rotation à trèèès grande vitesse au sein d’une centrifugeuse électromagnétique (pour l’énergie le nucléaire semble avoir été au préalable un bon candidat). Si la curiosité te prend, jette un œil aux vidéos d’un certain AlienScientist sur YT qui aborde en profondeur le sujet, ou aux témoignages d’Edgar Fouche, entre autres.

        « Nous avons déjà les moyens de voyager vers les étoiles, mais ces technologies sont verrouillées dans des programmes secrets et il faudrait une action divine pour qu’elles soient utilisées au bénéfice de l’humanité... Tout ce que vous pouvez imaginer, nous sommes en mesure de le réaliser. »
        .
        « Nous possédons maintenant la technologie nécessaire pour ramener E.T. à la maison ».
        .
        Citations de Benjamin R. Rich, ancien directeur général de Lockheed Martin Skunk Works. Voir également les témoignages de Boyd Bushman qui a aussi travaillé à Lockheed.


      • Aleth Aleth 10 mai 2014 21:57

        ps : voilà justement AlienScientist (sur la radio du MIT !) qui parle de... « The Nazi Bell » http://www.youtube.com/watch?v=byE0oeHdhDk Ce gars est très intéressant et très curieux.


        Et ici Igor Witkowski sur le même sujet http://www.youtube.com/watch?v=rGKYo5jJAkg

        Alors si c’était vrai - ou même en forme embryonnaire - tous les types de projets genre Projet Paperclip auraient-ils permis aux « vainqueurs » de la Guerre de développer une technologie disons... atypique ? Et quels types d’énergie ? Mais avec des si... Pendant que les astronautes « officiels » ne peuvent gagner l’espace autrement qu’avec la bonne vieille propulsion chimique, encore à l’heure où j’écris ces lignes. Ou qu’on bourre de kérosène les avions dans le Monde, ... Bref c’est un vaste sujet je ne vais pas m’étaler, mais ce statu quo est démentiel à qui se pose véritablement la question. Je pourrais en parler des heures. C’est aussi une question d’enjeux, monopolistiques, énergétiques/technologiques, financiers, militaires, etc.

        Alors Nazi Bell ou non, aujourd’hui je suis persuadé qu’une technologie dite non conventionnelle, non officielle, s’agissant de divers domaines (et surtout la locomotion aéro-spatiale, paradoxalement avec l’actualité et les informations de la NASA & co) a été mise en œuvre et notamment dans des complexes militaro-industriels style Lockheed Martin Skunk Works etc. Et que ça date pas d’hier. Il y a toute une documentation là-dessus, sur les profondes bases souterraines, la « magie » technologique qui s’y opère, ... encore une fois c’est un vaste sujet. Des centaines d’années d’avance scientifique voire plus. Mais qui cherche trouve... et il reste encore pas mal de lacunes, surtout dans les hautes sphères.

      • foufouille foufouille 11 mai 2014 10:55

        lien intéressant
        j’avais pensé au mercure aussi. il doit être accéléré très vite, proche de C. le vol illimité est pas possible, le combustible nuke est pas éternel. une pile atomique car le réacteur à eau est peu fiable


      • Aleth Aleth 11 mai 2014 14:34

        Proche de faut pas exagérer smiley


        S’agissant du nucléaire c’est pour les « vieux » modèles. Je pense qu’aujourd’hui la source d’énergie est bien moins ’archaïque’ et bien plus efficace... eh oui je fais référence à l’énergie du vide ou énergie du point zéro, entre autres.


      • foufouille foufouille 11 mai 2014 15:05

        pas du tout. pour que la masse et la densité soient suffisante pour déformer l’espace, il faut que la vitesse de circulation du mercure soit proche de C. E=mC²



      • foufouille foufouille 11 mai 2014 15:10

        - La masse cinétique (M) qui intervient dans la formule bien connue de l’énergie cinétique, E :

         E  = ½ M 

        En mécanique relativiste elle prend la forme :

        Ainsi, l’énergie cinétique d’un corps peut s’écrire directement à partir des deux dernières formules :

        E  = m c² ( g - 1)

        En appliquant la loi d’équivalence d’Einstein, on sait que toute masse inerte au repos (m) peut se transformer en énergie (E), disposant d’un potentiel réellement colossal :

        E = m c²

        Cette énergie totale est d’autant plus élevée que le corps est en mouvement :

        E  = g m c²

        Cette expression[2] obtenue à partir du principe variationnel tend vers l’infini quand la vitesse de l’objet tend vers la vitesse de la lumière. La vitesse du corps est donc toujours inférieure à « c », quelle que soit la quantité d’énergie que l’on mette en jeu pour tenter de l’accélérer.

        En corollaire, une particule est dite « relativiste » lorsque son énergie cinétique est égale ou supérieure à son énergie de masse. Ainsi lorsque l’électron possède une énergie cinétique d’au moins 0.511 MeV il devient relativiste.




      • Aleth Aleth 11 mai 2014 15:21

        ps : il y a aussi toute une documentation sur les vimanas, d’immenses objets volants décrits avec précision dans d’anciens textes en sanskrit. Pour rappel Hitler était Un passionné d’ésotérisme et de tout ce qui touche à l’Agartha, Shamballah, les « portes secrètes », les vimanas, etc et il a envoyé des équipes au Népal et au Tibet pour en savoir davantage.


        Ici le Colonel Philip J. Corso à propos notamment de nos « visiteurs » (à l’hiver de sa vie il a décidé de tout déballer dans son livre « The Day after Roswell », le gars était aux premières loges à l’époque si je puis dire).

        Et à un moment donné il raconte une anecdote à propos d’un dispositif (semble-t-il l’un des vecteurs de locomotion) trouvé lors du crash d’un appareil « exotique » (rétro-ingénierie etc). Il explique qu’il avait été laissé de côté par les équipes chargées de comprendre le « mécanisme » de cette technologie, de cette science, le pourquoi du comment, et le reproduire. Corso dit que les protagonistes pensaient à tort que l’objet était en panne ou « déchargé », il semblait « éteint ».

        En fait ils se sont rendus compte que l’appareil n’avait pas besoin d’énergie stockée ou de carburant embarqué, comme cela semblerait « logique » selon la technologie dite « officielle » ou notre quotidien. Il explique que le dispositif pouvait puiser directement dans l’énergie ambiante (je pense qu’il faisait allusion à l’énergie du vide).

        Tout ça pour dire qu’il n’est pas forcément obligatoire de devoir emporter avec soi du carburant quel qu’il soit, le nucléaire ou des batteries d’énergie. Autant se servir directement à la source, l’Univers est généreux.
         smiley

        Donc tout de suite ça casse les limites. Il n’y a qu’à voir les progrès scientifiques en l’espace de deux siècles... alors j’imagine dans 10.000 ou 100.000 ans... et qui sait si l’on a affaire à des civilisations ayant peut-être des dizaines voire centaines de millions d’années d’avance. Mais c’est un autre sujet, quoi que.

      • foufouille foufouille 11 mai 2014 15:39

        pour la version ricaine, je doute qu’ils en soient à l’énergie du vide. reste qu’un petit cyclotron doit consommer pas mal pour que le mercure ait un effet relativiste


      • robin 11 mai 2014 15:42

        Je suis assez réservé quand même sur cette histoire d’OVNIS allemands, qu’il y ait eu et qu’il y ait encore des recherches sur l’antigravité et peut être certaines couronnées de succès, je veux bien, mais j’imagine mal comment les allemands auraient pu perdre la guerre avec un arsenal pareille si il avait une réalité quelconque. 


        Sur ce, la mécanique quantique prévoit que le vide quantique est rempli de particules virtuelles qui sont d’autant plus matérialisées que la densité d’énergie d’un volume quelconque de vide est importante, donc théoriquement l’émission d’un champ d’énergie suffisamment dense devrait rendre le vide potentiellement pondéro-moteur.

      • Aleth Aleth 11 mai 2014 15:51

        @ foufouille


        Quid de la masse (inertie) d’un volume disons pour l’exemple de dix mètres cube de mercure évoluant à une vitesse proche de c ? Et l’enceinte électromagnétique qu’il faudrait développer ? Là il ne s’agirait plus de tokamaks confinant la fusion de l’hydrogène à des dizaines de millions de degrés K, ce serait une autre paire de manche.

        Et rien qu’en prenant l’exemple des forces mises en œuvre et de l’énergie obtenue lors de collisions de protons à des vitesses proches de c au sein du LHC entre autres (en gros l’équivalent d’un battement d’ailes de moustique, mais pour deux protons c’est absolument gigantesque). Alors imagine pour des mètres cube de mercure...

        Je pense que les vitesses nécessaires sont bien moindres pour le résultat attendu, même si ce doit être tout de même trèèès rapide j’en conviens.

      • Aleth Aleth 11 mai 2014 16:00
        « Et rien qu’en prenant l’exemple des forces mises en œuvre et de l’énergie obtenue lors de collisions de protons à des vitesses proches de c au sein du LHC entre autres (en gros l’équivalent d’un battement d’ailes de moustique, mais pour deux protons c’est absolument gigantesque). Alors imagine pour des mètres cube de mercure... »

        Même s’il ne s’agit pas de collisions, c’était plus pour faire le parallèle s’agissant du dispositif adéquat pour pouvoir atteindre ces vitesses avec du mercure (ou autres) dans le monde macroscopique.

      • Aleth Aleth 11 mai 2014 16:55

        @ robin


        « Je suis assez réservé quand même sur cette histoire d’OVNIS allemands, qu’il y ait eu et qu’il y ait encore des recherches sur l’antigravité et peut être certaines couronnées de succès, je veux bien, mais j’imagine mal comment les allemands auraient pu perdre la guerre avec un arsenal pareille si il avait une réalité quelconque. »

        En effet et cette remarque revient souvent. Mais comme tu m’as l’air intelligent et cultivé, tu n’es pas sans savoir qu’au-dessus des belligérants officiels il y a les sponsors (Wall Street, Rothschild & co etc, lire Anthony Sutton entre autres à ce sujet) ou devrais-je les marionnettistes (comme pour les guerres napoléoniennes, de sécession aux USA, WW1 WW2 etc etc etc) et l’Histoire en quelque sorte est pour ainsi dire déjà écrite... l’Allemagne et ses alliés capitulent, l’Amérique ressort grandie, création de l’ONU (qui remplace la Société des Nations, un pas de plus vers le NOM), création d’Israël, main mise d’Oncle Sam sur l’Europe exsangue, ... bref l’Allemagne ne devait pas gagner.

        Mais tout n’a pas été perdu pour tout le monde, quand les Ricains et les Soviétiques se sont bousculés pour prendre sous leur aile les scientifiques nazis, très à la pointe (Paperclip etc).

        Les « grandes familles » en question, les marionnettistes séculaires, adeptes des monopoles (et possédant le quasi-monopole sur les hydrocarbures pour ne parler que de ça) auraient-elles intérêts à dévoiler à l’Humanité une nouvelle forme de locomotion ou d’énergie ? Et tirer un trait sur plus d’un demi-siècle de gigantesques bénéfices aux quatre coins du Globe ? Force est de constater que bon nombre de régions du Monde ont été « façonnées » par la soif du pétrole, toute l’Histoire de la seconde moitié du XXe Siècle à nos jours.

        Puis j’imagine assez bien que les protagonistes en question apprécient le fait d’avoir seuls accès à ce type de technologie, avoir un avantage sur la plupart des pays sur Terre. Et qui sait peut-être pouvoir visiter incognito une bonne partie du Système Solaire à minima (voir les témoignages de Ben Rich de Lockheed Martin Skunk Works notamment) quand en 2014 on fait officiellement encore joujou avec un rover sur Mars (vaste sujet encore une fois).

        Il y a aussi des histoires de conflits en Antarctique, après la capitulation officielle, « Opération Highjump » etc mais aucune certitude là-dessus. Toujours est-il que l’Antarctique est officiellement laissé pour compte (j’imagine les richesses naturelles sur un continent deux fois plus grand que l’Australie) une affaire d’accords internationaux paraît-il... smiley

        Et sur Google Earth c’est à 99,99% un horrible blanc laiteux, pourtant les images haute résolution existent bel et bien (à ce sujet voir les infos sur la carte de Piri Reis qui montrait les côtes de l’Antarctique dépourvu de glace, Reis disait s’être inspiré de cartes datant de la période de la Bibliothèque d’Alexandrie).

        Bref... pour les OVNI allemands je dirais qu’il y a eu pour le moins des recherches en ce sens et que les Ricains et Soviets les ont mis à profit. En aparté serait-ce aussi aisé de placer des mitrailleuses ou des bombes sur ce type d’engins déformant l’espace-temps ou ayant un puissant champ magnétique alentour ? Pas si sûr...

        « Sur ce, la mécanique quantique prévoit que le vide quantique est rempli de particules virtuelles qui sont d’autant plus matérialisées que la densité d’énergie d’un volume quelconque de vide est importante, donc théoriquement l’émission d’un champ d’énergie suffisamment dense devrait rendre le vide potentiellement pondéro-moteur. »

        Oui les particules-antiparticules « fantômes » qui sont censées s’annihiler dans le temps de Planck... sauf exceptions. Et un champ d’énergie suffisamment dense peut aussi signifier par extension et par équivalence une masse dense. Et ça rejoint l’affaire du Warp Drive, générer une masse telle qu’une gravité, une sphère spatio-temporelle « à part », permettrait de se déplacer à grande vitesse dans l’espace -temps sans subir les conséquences du voyage aux vitesses relativistes.

      • foufouille foufouille 11 mai 2014 19:37

        "Alors imagine pour des mètres cube de mercure...


        Je pense que les vitesses nécessaires sont bien moindres pour le résultat attendu, même si ce doit être tout de même trèèès rapide j’en conviens."

        c’est différend, le mercure est un métal liquide magnétisable. si tu veut un effet relativiste, une goutte suffit en théorie


      • foufouille foufouille 11 mai 2014 19:46

        http://accrodavion.be/Accrodavions/pourallerplusloin2.html

        "J’ai volontairement pris un exemple extrême, où l’énergie est vraiment énorme, maintenant, comparons la à l’énergie cinétique d’un vaisseau de 100 tonnes volant à 99% de C, elle est d’environ 55 milles milliards de milliards de joules, soit l’énergie produite par une centrale nucléaire d’un gigawatt pendant environ 180.000 ans ; c’est beaucoup, mais loin de l’énergie de plusieurs galaxies, et encore bien loin de l’infini. "

        c’est un exemple. l’important est la densité de la goutte de mercure. on peut aussi imaginer que la source d’énergie est un micro trou noir


      • Aleth Aleth 11 mai 2014 22:30

        @ foufouille


        Là il ne s’agirait pas d’un atome ou même d’une goutte de mercure, mais de plusieurs litres voire décalitres. Tout de suite ça change la donne. Et c’est pas tout de lui procurer la vitesse et donc l’énergie nécessaire, faut-il encore pouvoir contenir l’inertie engendrée. Imagine juste deux secondes des kilos ou des tonnes de vapeurs de mercure circulant à une vitesse proche de c !!! Ça fait combien de milliers de milliards de tonnes in fine ?! Bon même si à un moment donné la masse ne veut plus dire grand chose dans certains cas de figure.

        Quoi qu’il en soit le TR-3B était un exemple, ce n’est pas le seul modèle et il y a d’autres moyens de « défier la gravité » ou de se mouvoir.

      • robin 12 mai 2014 14:28

        Aleth et foufouille,

        d’après les descriptions qu’on lit ici ou là sur ces mythiques soucoupes nazies, et avec tous les conditionnels d’usage sur cette histoire à faire s’arracher les cheveux un morice, il semblerait qu’elles aient une grande enceinte dans laquelle des vapeurs de mercure étaient injectées et étaient mises en rotation à grande vitesse à l’aide d’un bombardement micro-ondes utilisé conjointement avec un guidage par champ magnétique, des aimants auxiliaires disséminées sur le pourtour obligeaient les atomes de mercure à s’aligner. Je pense que dans cette configuration on peut éventuellement avoir un phénomènre prévu par la relativité qui s’appelle le gravito-magnétisme qui stipule que des rotations extrêmes sont à même d’inverser le vecteur gravité. Ordinairement il faut atteindre de près la vitesse de la lumière mais comme les atomes sont alignés entre eux, l’effet de leur spin s’ajoute à la rotation globale de la tornade (voir les recherches de Ning li à ce sujet) , donc il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une tornade gazeuse à vitesse relativiste pour obtenir l’effet et peut être en effet que les 8km/s que j’ai vu dans ces sources pourraient suffire à un effet anti-gravitationnel de ce type. Mais en core une fois j’ai du mal à avaler que des savants allemands de cette époque ont pu avoir la technologie pour faire ça.


      • foufouille foufouille 12 mai 2014 14:46

        ce qui compte pour déformer l’espace est la densité de la masse. comme pour un trou noir ou une naine blanche. soit avec une vitesse relativiste ou en plus en comprimant cette masse. le mercure étant liquide, c’est plus facile de le comprimer. pour les descriptions c’est vaseux au niveau scientifique comme pour les vimanas

        pour les nazies, ils ont rien produit en série. soit c’est bidon, soit ils se sont tirés avec les moins cons


      • robin 12 mai 2014 15:27

        Foufouille vous dites : « ce qui compte pour déformer l’espace est la densité de la masse »

        L’accélération rentre en jeu aussi, et c’est là dessus que s’appuie l’effet gravito-magnétique. Dit autrement il n’y a pas que le champ gravitationnel qui déforme l’espace-temps, un champ -inertiel aussi.


      • foufouille foufouille 12 mai 2014 19:15

        http://www.ovni.ch/ kouros/antig.htm

        si ton idée ressemble à ça, c’est la même chose. en fait c’est de l’énergie qui s’accumule temporairement. inertiel avec la vitesse, relativiste proche de la lumière. pour la densité, elle doit être suffisante pour déformer l’espace (genre trou noir) car la masse réelle est trop faible.

        une collision de protons accéléré proche de C est trop courte pour être utile
        une planète déforme peu l’espace, un soleil beaucoup plus, un trou noir est assez puissant pour détourner la lumière.
        c’est comme pour l’analogie de la toile, plus le poids est lourd, plus elle est déformé
        pour un moteur, c’est encore plus compliqué car il est déjà soumis à l’attraction de la terre

        officiellement jamais essayé de toute façon et « non scientifique »


      • SamAgora95 SamAgora95 10 mai 2014 11:20

        Le point cherche tout simplement à multiplier les théories du complot, plus il y en a, mieux c’est ! car plus cela discrédite ceux qui se posent des questions légitimes sur l’origine de certains crimes comme les attentats du 11 septembre 2001, évoquer alors une chose sérieuse comme ces attentats et on vous renverra à la figure des soucoupes volantes !



        • robin 10 mai 2014 13:46

          A part se tirer une balle dans le pied, je ne vois pas l’avantage d’une telle méthode, vous remarquerez d’ailleurs dans l’article du point que nombre de lecteurs ont avalé l’information comme si de rien n’était au premier degré.


        • Mowgli 10 mai 2014 12:23

          C’est pas bien, jeune homme, de marcher comme ça sur les plates-bandes de papy Morice. Un peu de respect pour les anciens sacrebleu !


          • Mowgli 10 mai 2014 12:52

            J’ai été voir l’article du Point.

            Ah dis donc, ils parlent du Vril, hé ! Manque plus que King-Kong et Godzilla et en avant la musique pour accompagner la Welteislehre de grand-papy Hörbiger !


            • robin 10 mai 2014 13:54

              C’est à se demander si le censeur du point ne roupillait pas à poings fermés  smiley


            • Tall 10 mai 2014 12:58

              Des études ont montré que l’anti-gravitation fonctionnait mieux avec des cerveaux + légers.


              • robin 10 mai 2014 13:50

                Ne concluez pas si vite : A partir du moment où la gravité est réputée être une déformation de l’espace-temps, l’antigravité n’est pas à priori impossible, elle nécessite cependant des moyens technologiques que nous sommes officiellement loin d’en avoir alors ne parlons même pas des savants allemands du milieu du 20e siècle.


              • Tall 10 mai 2014 14:27

                On ne connaît même pas encore la nature réelle de la gravitation. Pour l’instant, on l’observe et la mesure, sans plus.


              • Tall 10 mai 2014 18:57

                Les moinssages me rappellent la règle d’or du site : ne jamais froisser les mabouls.

                C’est mal vu par le psychiatre en chef.

                Mais quelle idée de venir à l’HP aussi .... m’enfin, Tall ... smiley

              • rocla+ rocla+ 10 mai 2014 19:02

                Le service psychiatrique est momentanément interrompu suite 

                à une interruption  momentanée . 

                Salut Tall … smiley

              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 19:03

                En Vérité, au lieu d’être ironiquement drôle, votre remarque serait plutôt pertinente.

                En effet, moins l’esprit s’encombre d’a priori et de certitudes limitantes, moins il est borné et plus la possibilité lui est offerte de découvrir ce qui se trouve au-delà de ses croyances limitantes...

                Ce ne sont jamais les dogmatiques de la technique établie qui découvrent, cet état d’esprit étant parfaitement contraire à l’esprit d’ouverture inhérent à la découverte smiley


              • Tall 10 mai 2014 19:09

                salut rocla ...ah, tu es infirmier de garde ce samedi ... smiley


                @Petrus
                Si ce genre de généralité pouvait faire avancer les choses ... il faut quand même un peu voir de quoi il s’agit.

              • Tall 10 mai 2014 19:14

                En tout cas, celle-là, elle vole vraiment quand la germaine est fâchée.


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 21:48

                @Tall : « il faut quand même un peu voir de quoi il s’agit ».

                Précisément, qu’entendez-vous par « de quoi il s’agit » ?

                L’article de notre ami sur les soucoupes nazies ou bien le concept de gravitation (anti-gravitation) au-delà du contexte particulier de l’article de notre ami ?


              • Tall 11 mai 2014 00:03

                La gravitation, aujourd’hui encore, on n’a aucune idée de sa nature profonde, sauf qu’elle est sans doute encore + fondamentale que la matière. Et on aurait fait de l’anti-gravité il y a 60 ans ?


              • Tall 11 mai 2014 00:09

                Correction : ils ne l’ont pas faite, mais leurs hypothèses de base ne pouvaient pas être + crédibles que celles de l’alchimie au Moyen-âge. Il faudra d’abord comprendre la nature réelle de la gravitation. C’est le 1er pas indispensable.


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 01:36

                "La gravitation, aujourd’hui encore, on n’a aucune idée de sa nature profonde, sauf qu’elle est sans doute encore + fondamentale que la matière. Et on aurait fait de l’anti-gravité il y a 60 ans ?« 

                 »On" qui n’est pas un .on, soulignera-t-on en préambule...

                Et donc, si comme vous le prétendez, la gravitation n’est pas bien définie et délimitée c’est donc qu’il s’agit d’un concept flou et donc ouvert où tout est donc possible, par conséquent l’anti-gravitation qui va avec l’est aussi !

                N’est-ce pas logique ?

                Vous ne pouvez pas interdire l’ouverture d’esprit là où vous n’êtes pas capable de mettre des limites l’ami... Vous portez la contradiction en vous-même...

                 smiley


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 01:44

                Concernant l’alchimie, avant de balancer des poncifs de mépris sans savoir de quoi vous parlez, je vous propose de consulter la page Wikipedia concernant Isaac Newton, par exemple :

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Newton

                « Isaac Newton est un philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais. »

                « Il a aussi effectué des recherches dans les domaines de la théologie et l’alchimie. »

                « Newton et l’alchimie

                Synthèse entre le mécanisme et l’alchimie Newton, par William Blake. Sur cette toile, Newton est montré comme un géomètre divin.

                Newton s’initie à la chimie en 1666 par la lecture du livre de Robert Boyle Of Formes, dont il tire un glossaire chimique. Il commence à étudier de façon très intensive l’alchimie en 1668 ou 1669 et poursuit ses recherches pendant au moins trente ans, jusqu’en 1696. Ses premières tentatives de publication de travaux (concernant l’optique) se soldant par des controverses épuisantes (avec Hooke notamment), Newton se réfugie dans le mutisme au moment où il plonge dans les recherches alchimiques. En outre, Newton fera certainement partie d’un réseau secret d’alchimistes probablement constitué à partir du cercle Hartlib de Londres. Il se choisit également le pseudonyme alchimique Ieoua Sanctus Unus qui signifie en français : « Jéhovah Unique Saint », mais qui est aussi une anagramme d’Isaac Neuutonus. Durant plus de 25 ans, Newton conservera le secret sur ses activités et surtout sur ses contacts, desquels il reçoit de très nombreux ouvrages et traités alchimiques, qu’il annote et recopie jusqu’à se constituer une des plus vastes bibliothèques alchimiques de son époque.

                Une grande partie de ses écrits de tradition alchimiste, non publiés, seront oubliés ou mal interprétés : lorsqu’en 1872 un descendant de sa sœur fait don à l’université de Cambridge des écrits et livres conservés par sa famille, le bibliothécaire renvoie à celle-ci une malle contenant les écrits « n’étant pas de nature scientifique » dont une grande partie de ses travaux alchimiques.

                L’absence, jusqu’en 1936, d’étude d’une grande partie de ses manuscrits alchimiques, l’énorme influence de Newton sur le monde scientifique ainsi qu’un mouvement de rejet de l’alchimie né au cours du XVIIIe siècle amènent une grande partie de ses premiers biographes à différents types d’approches. »

                Et l’idée vous venait d’entrouvrir la carapace de préjugés que vous vous êtes forgés, vous pouvez aussi demander à Google de vous ramener quelques documents de « Patrick Burensteinas »...


              • Tall 11 mai 2014 07:47

                1) Le concept « gravitation » n’est pas flou, car ses propriétés sont bien connues, c’est sa nature qui ne l’est pas. Ou dit autrement : on sait comment ça marche, mais on ignore pourquoi ça marche comme ça


                2) Je le savais pour Newton, et il n’a justement rien trouvé de sérieux en cette matière. Et puisque vous citez des grands noms, je rappelle qu’Einstein a passé sa vie a tenter de trouver une théorie du grand tout incluant la gravitation, et n’y est jamais arrivé.

                3) Je n’ai jamais dit nulle part qu’il ne fallait pas s’ouvrir l’esprit à la critique et à la recherche d’idées nouvelles. C’est d’ailleurs ce que je fais justement dans la vie réelle avec l’IA ( intelligence artificielle )

                4) Maintenant, si vous voulez jouer à qui pisse le + loin, vous pouvez continuer tout seul, car vous ne m’apprenez rien.

              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 09:26

                « on sait comment ça marche, mais on ignore pourquoi ça marche comme ça »

                Qui est, qu’est-ce que « on » ?

                Y aurait-il une chose dont on saurait dire dire pourquoi « ça marche comme ça » ? Si oui, laquelle ?

                Qu’est-ce qui (qui est-ce qui) permet d’affirmer brutalement et définitivement, en parlant à la place de Newton : « il n’a justement rien trouvé de sérieux en cette matière » ?

                Qu’en sait-on ? De quel droit juge-t-on qu’une chose serait sérieuse et qu’une autre ne le serait pas ?

                Sur quel fondement (de quel droit, pourquoi) décide-t-on de séparer définitivement une matière d’une autre ? Peut-on citer une matière - de l’invention d’on - et dont on se sentirait en droit d’affirmer qu’elle serait définitivement séparée d’une autre ?

                Affirmation : On ne parviendra jamais à « trouver une théorie du tout ».

                Logique pure : Le Tout n’a pas de théorie, le Tout est au-delà de toute théorie.

                Démonstration : Poser le mot théorie c’est séparer, c’est diviser le tout... Or Tout ne peut pas être enfermé dans une théorie. « Théorie » étant un mot, théorie fait partie de Tout. Théorie ne peut donc pas inclure Tout puisque, au contraire, c’est Tout qui inclut, notamment, théorie, incluant ainsi n’importe quelle théorie, et notamment qu’elle soit passée, présente ou... à venir. Cela est pure et simple logique à la portée de Tout esprit nouveau né, c’est-à-dire non encore enfermé dans des concepts limitants et limités, demeuré encore (et surtout en esprit) dans la logique pure. Cela est hors de portée, au-delà des limites de l’esprit qui a décidé de s’enfermer dans des concepts contradictoires par nature, puisque séparateurs, de la décision même de l’esprit d’adhérer à ces concepts, de ce fait de rejeter leur au-delà.

                Tat tvam asi.

                Un robot ne découvrira jamais rien puisque, par définition, un robot ne fait que reproduire ce comment il a été programmé. Un robot est enfermé dans du refaire de concepts limités et donc limitants.

                Intelligence et artificiel sont deux mots qui sont contradictoires, de même que ensemble et vide.

                L’intelligence ne peut pas être artificielle (fabriquée par des concepts) puisque l’intelligence est, par nature, naturelle. Le vide ne peut pas être mis ensemble puisque, justement, en Vérité, il n’y a rien à... mettre ensemble...


              • Tall 11 mai 2014 10:21
                 smiley
                Merci de m’avoir si brillamment confirmé votre incompétence totale en IA.
                Je n’en demandais pas tant.

                Bon dimanche

              • foufouille foufouille 11 mai 2014 11:00

                "1) Le concept « gravitation » n’est pas flou, car ses propriétés sont bien connues, c’est sa nature qui ne l’est pas. Ou dit autrement : on sait comment ça marche, mais on ignore pourquoi ça marche comme ça"

                on sait aussi que la masse augmente à une vitesse proche de C. masse qui déforme l’espace si elle est assez grande. on a pas besoin de savoir pourquoi ça marche comme ça


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 15:15

                On prétend seulement savoir d’arrogance ce qu’on décide d’enfermer dans des concepts séparateurs ce qui ne l’est pas...

                http://www.youtube.com/watch?v=pu9fW8m8RWU

                Tout concept n’est qu’un dogme, un parti pris emprunt de contradictions, qu’on méprise, qu’on décide arbitrairement de ne pas regarder.

                La matière, notamment, n’est qu’une idée fumeuse emprunte de contradictions.

                Je suis disposé à vous mettre le doigt dessus dès lors que vous serez également disposés...


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 15:33

                "on sait aussi que la masse augmente à une vitesse proche de C. masse qui déforme l’espace si elle est assez grande. on a pas besoin de savoir pourquoi ça marche« .

                On continue de ne pas vouloir admettre que le concept de masse est dépassé, incohérent ; qu’on, ayant décidé de créer le concept d’un objet se conservant et l’ayant nommé »énergie", on devrait s’y tenir.

                Un autre nom pour ce concept (déjà contradictoire) ne serait qu’enfumage supplémentaire.

                Ce qu’on nomme masse ne déforme pas l’espace mais le marque, le jalonne, le fabrique par la pensée...

                Sans masse pour le marquer, pas d’espace...


              • Tall 11 mai 2014 17:56

                Sujets de dissertation pour l’élève Petrus >

                Dieu est-il un concept ?
                Peut-on avoir une représentation intelligible du monde sans le conceptualiser ?
                La réalité est-elle démontrable ?

                Ne traînez pas, je ramasse les copies l’an prochain.

              • Tall 11 mai 2014 18:29

                Enfin, la vidéo en lien dans votre post de 15:15 n’est qu’une tentative de propagande pathétiquement candide ( niveau curé du village ) de faire croire qu’Einstein eût été un pieux chrétien. Franchement, on a déjà vu plus subtil depuis Torquemada.

                Pour + d’infos sur les « croyances » d’Einstein voyez wiki ( site auquel vous vous êtes déjà référé plus haut )

              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 21:52
                1) Dieu est-il un concept ?

                Le mot Dieu - en tant que mot - recouvre un concept, symbolise une pensée smiley

                2) Peut-on avoir une représentation intelligible du monde sans le conceptualiser ?

                Il n’est nullement nécessaire d’avoir quoique ce soit, notamment une « représentation intelligible », pour être.

                L’être se trouverait-il lorsque toute conceptualisation séparatrice cesserait ?

                3) La réalité est-elle démontrable ?

                Quelle définition donneriez-vous au mot « réalité » ?

                Toute la réalité d’un nombre complexe se situe-t-elle dans sa partie réelle ? La partie imaginaire d’un nombre complexe a-t-elle une quelconque réalité ?

                Une âme se prétendant rationnelle peut-elle croire au concept de racine carrée de deux ?


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 22:08

                Quant au jugement de "tentative de propagande pathétiquement candide (niveau curé du village) de faire croire qu’Einstein eût été un pieux chrétien« , il appartient bien évidemment à celui qui l’émet et ne saurait être révélateur que de l’état d’esprit de celui qui l’émet.

                Je ne vois aucune référence à l’homme de Nazareth ni à un quelconque prêtre dans la vidéo évoquée. Aurais-je manqué un passage ?

                Wikipedia n’est pas davantage une référence qui ferait l’objet d’une quelconque idolâtrie par ici, bien au contraire...

                Toutefois, si la réplique d’Einstein « Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j’y crois. » lui étant retournée à propos de l’utilisation qui lui est prêtée dans la vidéo, le mot lumière pourrait être proposé en premier synonyme et l’expression »cause première" en seconde, par exemple.

                Un prétendu scientifique ne se sentirait-il gonfler d’orgueil de se dire porteur dans son cœur de l’amour de la lumière, de l’amour de la cause première ou de sa quête ? smiley



              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 11 mai 2014 22:19

                On peut bien remplacer le mot « dieu » par d’autres tels que « Big Bang », « l’Evolution », « le Hasard » voire même « on » soi-même, cela ne change à la cause première que le nom qui lui est donné smiley

                Tat tvam asi

                « C’est elle qui est à l’origine du concept de la Non-Dualité telle qu’elle s’est répandue à travers le monde et principalement en Occident. On dit de Shankara qu’il a influencé beaucoup de penseurs indiens comme Sri Aurobindo, Tagore, Osho, Ramana Maharshi et beaucoup de scientifiques étrangers comme Schrödinger et Einstein. »


              • Tall 11 mai 2014 22:53

                Tout ce montage intellectuel ( le Védanta ) n’a pour seul but que d’échapper à l’idée de la mort, de la fin définitive. 

                Alors, si ça peut vous faire du bien ... tant mieux pour vous.

                Mais laissez les scientifiques faire leur job, car quand vous serez malade, comme tout le monde, vous irez chez le médecin, et vous ferez exactement ce qu’il vous dira pour survivre.

                Car quand la veuve à la faux frappe à la porte, c’est fini le grand cinéma ... tous les masques tombent ... les écrans de fumées se dissipent ... c’est l’heure de la Vérité.


              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 12 mai 2014 00:09

                « Tout ce montage intellectuel (le Védanta) n’a pour seul but que d’échapper à l’idée de la mort, de la fin définitive. »

                C’est vous qui le dîtes et si vous n’utilisiez pas ces termes catégoriques de « seul but », ce pourrait être assez juste.

                En effet, par définition, la mort n’existe pas, pardon, ce sont la morte et le mort qui n’existent pas smiley

                Certes l’esprit est libre de se faire souffrir en demeurant dans cette croyance contradictoire en soi de « mort »...

                "Mais laissez les scientifiques faire leur job, car quand vous serez malade, comme tout le monde, vous irez chez le médecin, et vous ferez exactement ce qu’il vous dira pour survivre."

                Un papier d’ingénieur diplômé physicien-électronicien a été établi il y a 25 ans au nom qui m’a été donné à l’état civil il y a 47 ans.

                La Véritable science est affaire de logique pure et non de prétention dans des approximations de concepts séparant et donc contradictoires...


              • Tall 12 mai 2014 01:36

                Mais oui, bien sûr, la mort n’existe pas ...

                Pourtant, le jour où le toubib vous dira de vous allonger sur le billard, sous peine de passer par ce truc qui n’existe pas, vous vous allongerez bien plat, comme tout le monde.

                Anecdotiquement, je pourrais aisément relever les contradictions fondamentales entre le Védanta et la logique « pure », puisque celle-ci repose sur des concepts et des distingos, mais vu l’enjeu existentiel de cette shizo intellectuelle, on va laisser tomber, hein ...

                Allez, faites de beaux rêves ...

              • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 12 mai 2014 12:43

                « Mais oui, bien sûr, la mort n’existe pas... »

                Oui, par définition la morte n’existe pas, le mort n’existe pas smiley

                "Pourtant, le jour où le toubib vous dira de vous allonger sur le billard, sous peine de passer par ce truc qui n’existe pas, vous vous allongerez bien plat, comme tout le monde.« 

                Non, je ne suis pas enfermé d’avance, automatiquement, dans une obéissance à quiconque. Ce qui ne signifie pas que je n’écoute pas les uns et les autres, que je ne suis pas attentif, ouvert...


                 »Anecdotiquement, je pourrais aisément relever les contradictions fondamentales entre le Védanta et la logique « pure », puisque celle-ci repose sur des concepts et des distingos, mais vu l’enjeu existentiel de cette shizo intellectuelle, on va laisser tomber, hein ...« 

                Que symbolise le symbole  »shizo«  ? La dualité, la contradiction à laquelle le fumeur masqué adhère pour se faire souffrir ?

                 »Allez, faites de beaux rêves..."

                Rêve comme début de... réveil ?

                Chacun est libre de demeurer dans sa prison cauchemardesque contradictoire ou de décider de s’en réveiller...

                En effet, vous pourriez certainement aisément vous relever vu l’enjeu qui n’a d’anecdotique que l’épaisseur de votre masque et de votre fumée smiley



              • Tall 12 mai 2014 17:36

                Je ne crois pas que je pouvais mieux tomber que sur vous pour me décider à repartir d’ici très vite. Vous me faites gagner du temps. Un grand merci.


              • hans 12 mai 2014 20:19

                depuis tes piètres débuts ici tu veux partir , le seul problème est « que ne le fais-tu » camrade ?


              • el cogno 12 mai 2014 21:47

                depuis tes piètres débuts ici tu veux partir , le seul problème est « que ne le fais-tu » camrade ?

                Je me suis pas mal pris la tête avec Tall par le passé.
                Mais pour le coup, il a raison, il y a ici un tel nombre d’illuminés de toute sorte, qui profèrent de telles outrances en toute impunité que s’en est tout simplement décourageant pour quiconque doté d’un peu de raison.
                Tout ça pour faire de l’audience ....


              • joaopessoa 10 mars 2016 13:03

                @Tall

                Mouhahahahahaha.bon chien de garde.


              • symbiosis symbiosis 10 mai 2014 13:50

                Olla morice, tu es d’habitude plus prompt que cela à demander la censure de tes détracteurs.
                Tu faiblis, l’ami.


                • robin 10 mai 2014 13:53

                  Je ne suis pas Morice et j’en suis plutôt fier vu la façon dont il traite tout humain autre que lui.


                • Mowgli 11 mai 2014 09:53

                  Je suis Morice et j’en suis plutôt fier vu la façon dont il traite tout reptilien comme lui zémoi.


                • symbiosis symbiosis 10 mai 2014 13:55

                  @ robin, mais j’avais bien compris. Tout le monde peu ou prou, connait morice sur ce forum...


                  • juluch juluch 10 mai 2014 14:21

                    C’est une dénonciation de l’article du Point je suppose ??


                    rassurez moi.... 
                     smiley

                    • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 12 mai 2014 15:00

                      L’attention est demandée de ne pas confondre l’article final du point avec le point final de l’article. smiley


                    • scylax 10 mai 2014 15:01

                      Article d’une confusion confondante.

                      Au vu de l’auteur « cadre sncf », on comprend mieux l’incapacité actuelle de faire arriver les trains....à l’heure.

                      • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 19:06

                        Le mépris exprimé n’est jamais que la projection de l’idée que se fait de lui-même l’esprit limité qui le conçoit smiley


                      • scylax 10 mai 2014 19:51

                        Vous parlez pour vous ?


                      • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 21:02

                        Oui, comme indiqué, « vous parlez de vous » smiley


                      • el cogno 12 mai 2014 21:51

                        A part traiter d’illuminés avec une condescendance toute religieuse quiconque refuse de croire à tes contes de fée t’as quoi à dire ?

                        Car c’est la tout ton argumentaire, et franchement, c’est plutôt pauvre pour quelqu’un qui se la joue « esprit supérieur ».

                        Y des mots qui me vienne comme ça ... ringard, pitoyable, lamentable, risible, etc, etc.

                         smiley


                      • Petrus Amritam Romanus Petrus Amritam Romanus 13 mai 2014 12:04

                        Par el cogno (---.---.33.219) 12 mai 21:47 :

                        "Mais pour le coup, il a raison, il y a ici un tel nombre d’illuminés de toute sorte, qui profèrent de telles outrances en toute impunité que s’en est tout simplement décourageant pour quiconque doté d’un peu de raison."


                      • Petrus Amritam Romanus Petrus Amritam Romanus 13 mai 2014 12:08

                        "Car c’est la tout ton argumentaire...  :

                        ... ringard, pitoyable, lamentable, risible, etc, etc."


                      • Petrus Amritam Romanus Petrus Amritam Romanus 13 mai 2014 12:12

                        Bis : chacun parle toujours pour soi smiley


                      • symbiosis symbiosis 10 mai 2014 15:38

                        Je croyais que les trains n’arrivaient plus à l’heure du fait de la privatisation de la sncf...
                        Alors donc, la responsabilité en incomberait à ses salariés ???
                        Attendons donc la robotisation totale de cette institution et la mise au chômage de tous ses salariés pour voir de nouveau le trains arriver à l’heure !
                        Mais peut-être qu’en approfondissant du coté de l’antigravitation et avec l’aide de de la nazification rampante de l’occident nous pourrons sauver quelques emplois.


                        • scylax 10 mai 2014 16:35

                          Je dirais même la nazification subreptice de l’occident... Horresco referens...


                        • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 21:06

                          Quel est donc cette chose, ce concept, cet objet que vous nommez « emploi » et que vous tiendriez tant à « sauver » ?


                        • ablikan 10 mai 2014 16:47

                          En gros les nazis voulaient bombarder New York avec 4000 tonnes de bombes, potentiellement en soucoupe volante... C’est méta quand même, comment développer la sacro-sainte croyance tout en appatant le débranché sur les sujets qui l’interessent, très fin, ils pètent un cable dans les commentaires par contre haha.


                          • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mai 2014 16:58

                            « C’est rien moins qu’une bombe atomique qu’un tel article ait pu sortir dans un média comme LEPOINT »


                            Bonjour, l’auteur.
                            Cette formule est fautive ou alors elle dit le contraire de ce que vous voulez dire. 

                            • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mai 2014 18:05

                              C’est pas gentil de moinser quelqu’un qui veut rendre service.  smiley


                            • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 21:08

                              N’ayons pas peur des mots, en effet, quelle bombe atomique, comme vous dîtes !

                              Le point, nouvelle puissance nucléaire, gare à nos fesses smiley


                            • symbiosis symbiosis 10 mai 2014 17:45

                              QaspardDelanuit :
                              Grand mamamouchi de la correction syntaxique.
                              Merci, sans vous, bla bla......


                              • soi même 10 mai 2014 18:55

                                Merci robin de soulevez le lièvre, d’autant plus derrières les informations bidons d’ovin nazis, c’est des vrais nazis qui les ont distiller.

                                Les OVNIS nazis qui financent la littérature facho



                                • Petrus Amritam Romanus Petrus Romanus 10 mai 2014 21:51

                                  Qu’en savez-vous donc ?

                                  Seriez-vous le distributeur officiel du diplôme de nazi pour l’affirmer ?


                                • soi même 11 mai 2014 01:02

                                  ô que non, un peut de bon sens et vous comprendre que le Hitler était obséder par le perfectionnement des armes et des engins qui ont été utiliser en 14 -18.
                                   Personnellement Hitler ne croyait même pas en l’arme atomique. Et quoi peuvent dire les ufologues, il y a jamais eux d’ovni nazis, ni de base secrète en Antarctique.
                                   Tous cela fait partie du folklore d’écrivain de seconde zone, qui ont utiliser le nazisme comme source d’ inspiration de pseudo roman de science fiction ésotérisme.


                                • Analis 11 mai 2014 14:58

                                  Et quoi peuvent dire les ufologues, il y a jamais eux d’ovni nazis, ni de base secrète en Antarctique.


                                  Et vous montrez simplement là que vous ne connaissez rien à l’ufologie, car les ufologues dans leur immense majorité ne croient ni aux soucoupes nazies ni aux bases en Antarctique.


                                  Personnellement Hitler ne croyait même pas en l’arme atomique.


                                  En revanche, là, il est possible que les recherches nazies aient été beaucoup plus avancées dans le domaine des armes atomiques et nucléaires qu’on ne le pense habituellement (et les ufologues ne s’y intéressent pas du tout, d’ailleurs).


                                  Pour le reste, l’article ne fait que ressasser les thèses de la lunatic fringe et de la désinformation.


                                • soi même 11 mai 2014 21:48

                                  @ Analis , visiblement vous êtes pas informe, le programme nucléaire était dispersé dans différent service cloisonner qui ne coopéraient pas en semblent.
                                  Visiblement, il y a eu une expérience atonique de faible ampleur dans les alentours de Berlin en 45 de là à pensé, qu’il métrisait la production, aucune preuve historique confirme qu’il en ait eu la capacité de le faire à grande échelle.
                                  Par ailleurs, si y avaient eu vraiment la total maîtrise de cela, je pense que les Américain n’aurait pas hésité à lâcher une bombe sur l’Allemagne.
                                  Pour information, l’Hôpital civile de Strasbourg à servie de recherche Atomique au vue et sue du renseignement Américain.

                                  http://aventuresdelhistoire.blogspot.fr/2008/02/les-mystres-de-la-bombe-allemande.html

                                   


                                • attis attis 10 mai 2014 19:18

                                  Cet article du Point s’ inscrit dans la politique d’ « extériorisation de la hiérarchie » prônée par Alice Bailey .
                                  Voilà ce en quoi croient nos chères élites.
                                  Pour vous en convaincre, allez faire un tour sur le site de Causa Nostra , vous verrez vite, même si vous ne parlez pas allemand, que ce genre de site - et l’ idéologie qui va avec - n’ est pas fait pour le pékin moyen.
                                  Société du Vril, soucoupes volantes nazies, voyages en Antarctique, tout y est. Le tout sur fond de propagande pour la « Baphometische Gesellschaft » , avec une pincée de dualisme gnostique et un étrange culte de Marie-Madeleine ( qui semble être considérée comme un avatar d’ Artémis, avec le Christ en Apollon ) qui explique sans doute les délires de Dan Brown & co.


                                  • soi même 10 mai 2014 20:20

                                    @ attis, le pire dans tous cela, ceux qui propagent cette propagande ignore tous qui est Alice Bailey, Nicolas Roerich, Aleister Crowley, Nicolas Georgieff, Gérard Anaclet Vincent Encausse dit Papus .


                                  • attis attis 10 mai 2014 21:27

                                    Mais si, ils connaissent parfaitement toutes ces saletés.


                                  • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 10 mai 2014 20:23

                                    N’empêche que...

                                    L’opération Caesar =
                                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Caesar#cite_ref-1

                                    L’Opération Caesar fut une mission secrète allemande qui se déroula à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
                                    Le 5 décembre 1944, l’U-864, sous-marin de Type IX, partit du canal de Kiel, dans le Schleswig-Holstein. À son bord, les plans et des réacteurs de Me 262, des scientifiques japonais et allemands, et environ 65 tonnes de mercure réparties en 1 857 flasques d’acier, stockées dans les cales.

                                    65 tonnes de mercure, oui, soixante-cinq tonnes, certainement pas pour fabriquer des thermomètres, hein ?

                                    Mais où peut-on trouver la justification de l’évacuation de 65 tonnes de mercure ?
                                    Pas ici, en tous cas :
                                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mercure_%28chimie%29#Utilisation

                                    à part que...

                                    Les qualités du mercure pour la chimie nucléaire et les instruments de mesure en font l’une des huit matières premières stratégiques considérées comme indispensables en temps de guerre comme en temps de paix
                                    [...]
                                    Avec le germanium (électronique avancée) ; titane (sous-marins de chasse, alliage extrêmement résistant) ; magnésium (explosifs) ; platine (contacts aussi conducteurs que l’or pour l’aviation, circuits avec contacts rapides) ; molybdène (acier) ; cobalt (chimie nucléaire) ; colombium (alliages spéciaux extrêmement rares). (Christine Ockrent, comte de Marenches, Dans le secret des princes, éd. Stock, 1986, p. 193)

                                    La chimie nucléaire, en Allemagne en 1944 ? Ou autre chose ... de plus ... « exotique » ?

                                    Il faut suivre la piste du mercure.


                                    • non667 10 mai 2014 20:35

                                      vous mettez une virole autour d’un hélicoptère et vous l’avez votre soucoupe volante  ? ?????????? smiley smiley smiley smiley


                                      • Mowgli 11 mai 2014 09:56

                                        Le petit morice prie sa moman de venir le chercher à l’acceil.


                                        • holodomore holodomore 11 mai 2014 14:30

                                          morice n’est toujours pas intervenu ? Une soucoupe nazie, pourtant ...


                                          • Tall 12 mai 2014 00:00

                                            J’ai une source au quai des orfèvres qui m’a laissé entendre que ce serait un nouveau truc de la mafia : ils ont kidnappé morice, et exigent une rançon mensuelle, sinon ils le relâchent.


                                          • el cogno 12 mai 2014 21:52

                                            morice n’est toujours pas intervenu ? Une soucoupe nazie, pourtant ...

                                            C’est très suspect en effet. smiley


                                          • smilodon smilodon 11 mai 2014 15:45

                                            A quelques mois près, hitler gagnait la guerre (39/45), grâce à l’avion à réaction !...Il s’en est fallu d’un cheveu !.... Lui misait sur les « canons géants », heureusement pour nous !.... Il restera, même s’il ne faut plus le dire, le « père » de la « coccinelle » encore construite et vendue en 2014, sous le doux nom de « new beetle » !..... VOLKSWAGEN, imaginée, créée et construite par la simple volonté d’un homme !... Hitler !... Ben oui, je sais, dommage !... Mais c’est comme çà !!.... Et la1ère « bombe A » envoyée sur hiroshima et nagasaki, c’est qui son « concepteur » ??..... Ok, un américain...Ok... N’en parlons plus !.... Vous connaissez l’histoire des piles VARTA ??!!... L’origine de la fortune de la famille QUANDT (BMW) !... L’histoire de MERCEDES ??!!.. Non ???..Dommage.. Mais faut rien dire !... VERBOTEN !.... Adishatz.


                                            • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 11 mai 2014 21:33

                                              Si, si, il faut dire :

                                              - le potentiel industriel allemand intact à plus de 75 % en 1945 (mais la population pilonnée et les voies de communication dévastées),
                                              - l’arnaque des VW pour laquelle des CENTAINES DE MILLIERS d’allemands la payèrent d’avance dès 1938 et ne furent jamais livrés par le fabricant, cause guerre ; dans les années ’1950, une partie d’entre eux attaquèrent en justice VW et perdirent leur procès. 
                                              - la bombe d’Hiroshima (à l’uranium), « Little Boy », déclarée « bombe allemande » par Robert Oppenheimer dans une interview - les journalistes ont pensé qu’il faisait référence aux collaborateurs d’origine allemande, Oppenheimer étant lui-même issu d’une famille aisée de juifs allemands immigrés ; vous savez, la fameuse bombe à l’uranium qui n’a pas été testée avant utilisation contrairement à l’autre système au plutonium (essai Trinity puis « Fat Man » sur Nagazaki),
                                              - l’étrange « bon en avant » du projet « Manhattan » au printemps 1945...
                                              - à mettre en relation avec l’étude sérieuse et documentée de Rainer Karlsch, « La bombe de Hitler » (Calmann-Lévy 2007), (essais multiples en Allemagne avant avril 1945, les tonnes d’oxyde d’uranium récupérées par les Soviétiques à Berlin),

                                              Toutes ces choses étranges occultées dans les manuels d’histoire écrits par les vainqueurs...

                                               


                                            • smilodon smilodon 11 mai 2014 15:55

                                              Les « porche », les « piech » vous ne connaissez pas non plus !.. Le char « tigre » et tous les engins allemands de la guerre 39/40 ??.. Non ?? Mais vous connaissez VW, AUDI et PORSCHE, non !... BMW forcément aussi, non ??? Ben c’est les mêmes !.. Les mêmes, ou leur descendants !... Mais chut !... VERBOTEN !.... A ceux-là, jamais on ne demandera rien !... C’est ’verboten«  !... Pourtant, les »piliers« de l’Allemagne d’aujourd’hui sont fondés sur ces »bases«  !...... Verboten et Adishatz. ( mais si vous avez 2 ou 3 minutes, lisez certains livres »d’histoire« , regardez certaines émissions tv !..Vous allez en apprendre de »belles" !.....Bon dimanche !..



                                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 11 mai 2014 22:24

                                                Une légende tenace ?

                                                Un court article du Washington Post daté du 29 juin 1945 fait référence à un rapport émanant du quartier général du 21e groupe d’armée décrivant la découverte « effrayante » qui attendait les militaires alliés venant occuper la Norvège après que les forces allemandes se soient rendues :
                                                les officiers de la R.A.F. ont déclaré aujourd’hui que les Allemands avaient presque achevé les préparatifs pour bombarder New York à partir d’un aérodrome colossal, situé près d’Oslo, quand la guerre a pris fin .
                                                 « Quarante bombardiers géants d’un rayon d’action de 7.000 mile ont été trouvés sur cette base - la plus grande de la Luftwaffe que j’ai jamais vue », a déclaré un officier,
                                                «  Ils étaient d’un nouveau type de bombardier développé par Heinkel. Ils sont maintenant en cours de démantèlement pour étude. Les équipes allemandes de maintenance au sol ont déclaré que les avions ont été tenus prêts pour une mission à destination de New York.
                                                Il est connu que Heinkel a entrepris des modifications spéciales de son He 177 quadrimoteur bombardier lourd à la fin de la guerre, en l’adaptant au transport de lourdes bombes atomiques, de bombes radiologiques, de bombes biologiques et chimiques (Q.v. Friedrich Georg, Hitlers Siegeswaffen band 1 : Luftwaffe und Marine : Geheime Nuklearwaffen des Dritten Reiches und ihre Trägersysteme pp. 131, 133).

                                                Détails ici (en anglais) avec reproduction de la coupure de presse :

                                                http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=49&t=148126


                                                • Imperator Djanel III Imperator Djanel III 12 mai 2014 00:06

                                                  Superbe article. Bon, il y a la sale gueule de rat de Furtif pour saloper le tableau, mais au fond on l’aime bien, il apporte une touche comique supplémentaire, celle du vieux gaga en train de racoler, tel une vieille tapineuse sexagénaire qui pense encore pouvoir attirer le client, spectacle tragi-comique. Regarde fufu, toi en train de chercher le client, t’es une des deux vieilles, et surtout, regarde bien derrière. smiley smiley smiley


                                                  • Imperator Djanel III Imperator Djanel III 12 mai 2014 00:11

                                                    @ l’auteur

                                                    On attend avec la plus grande impatience d’autres articles similaires. Ce n’est pas tout les jours qu’on lit de telles choses.

                                                    • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 12 mai 2014 21:38

                                                      C’est Churchill le responsable :

                                                      Quand Churchill classe les OVNIS secret défense (les brèves d’AgoraVox du 5 août 2010)

                                                      http://www.agoravox.fr/actualites/actu-en-bref/article/quand-churchill-classe-les-ovnis-79402


                                                      • morice morice 12 mai 2014 21:41

                                                        qu’un mec se prétendant journaliste écrive ce torchon est une honte pour son magazine. On sait que les fameuses « soucoupes » n’ont été inventées que dans la tête d’un italien, et BIEN APRES LA SECONDE GUERRE MONDIALE.


                                                        « En réalité, les racontars et les inepties sur les prétenduessoucoupes nazies sont apparus historiquement pour la première fois non pas aux USA mais... en Italie, en mars 1950. Et c’est l’œuvre, avant tout, d’un véritable fasciste : Giuseppe Belluzzo, disparu en1952, un ancien motoriste spécialiste des locomotives à vapeur, qui a été effectivement membre du parti fasciste italien, et même ministre trois ans sous Mussolini ! Les journaux Corriere della Sera », « La Nazione », la « Gazzetta del Popolo », le « Corriere d’Informazione » reprendront successivement ses affabulations comme quoi les fameuses soucoupes volantes avaient été inventées en Italie (qui avait pourtant raté avec briol’avènement de la réaction avec le démonstrateur inutilisable Camproni-Campini), que les allemands les avaient « améliorées »’ et qu’il n’y avait pas de pilote à bord car elles étaient « téléguidées ». A ceux qui ne pensent pas qu’idées fascisantes et soucoupisme pouvaient être liés, à eux d’étudier le sujet sur un angle historique seulement. Ils en reviendront peut-être, qui sait, ne désespérons pas de les voir un jour cesser de tout mélanger. Si aux Etats-Unis la peur de l’invasion extraterrestre des années 50, qui marque les médias et le cinéma notamment n’est que l’image projetée de la grande crainte russe de la guerre froide, la revendication patriotique de Belluzo est celle d’un politicien aigri ayant vu son parti favori dissous, et son maître tué, puis pendu à un croc de boucher. Résolu à une explication « terrestre », Belluzo ne pouvait qu’accorder en bon patriote la paternité de son invention... qu’aux ingénieurs italiens ! « 


                                                        reproposer ses purs délires aujourd’hui dans un magazine à fort tirage est bien la preuve d’ »une remontée de l’esprit fascisant, le second à a avoir appuyé la thèse n’étant autre que le négationniste Zundel.

                                                        C’est complètement affligeant et désolant de lire pareille crétinerie, avec ici quelqu’un qui ne se mouille même pas pour chercher d’où ça vient et ne condamne même pas l’idée... preuve que le fascisme des esprits s’installe aussi grâce à des gens qui pervertissent insidieusement les esprits. LePoint vient de perdre toute crédibilité historique avec ce torchon de racontars.

                                                        • el cogno 12 mai 2014 21:53

                                                          Yessssssssss !!!!! 

                                                          Momo est dans la place !!

                                                           smiley


                                                        • robin 14 mai 2014 08:51

                                                          Ne vous moquez pas de ce pauvre morice, il contribue à l’humour bien qu’involontairement sur Ago et puis permet au psy d’avoir au moins sa clientèle.


                                                        • gaijin gaijin 10 mars 2016 13:27

                                                          @ tous
                                                          vous datez sérieusement ici non mais allo ? 
                                                          les e2pz ( extracteurs de potentiels du point zéro ) c’était stargate maintenant on a directement la ligne avec asgard via bifrost ......c’est quand même mieux que des soucoupes volantes .....
                                                          http://bit.ly/1QOyIVb

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

zzz999

Cadre SNCF


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès