• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les éditorialistes les plus ringards au chevet du compteur Linky

Les éditorialistes les plus ringards au chevet du compteur Linky

 

Rejeté partout en France, le compteur Linky ne peut plus compter que sur la mobilisation d'un quarteron d'éditorialistes réactionnaires qui en appellent à "la raison" et à "la science"… dont ils ne savent rien.

 

Dans un bel ensemble, Bertille Bayart (Le Figaro, actionnaire Dassault) et Eric Le Boucher (L'Opinion, actionnaire principal LVMH) montent au créneau pour tenter de soutenir le compteur communicant Linky, rejeté de partout. Bien sûr, cela n'a rien à voir avec le fait que leurs journaux sont détenus par des industriels parmi les plus pollueurs et anti-sociaux, et avides des innombrables données (Big data) que doivent collecter les compteurs communicants.

 

L'une parle, à propos des opposants au Linky, de "défaite de la raison" (*) , et l'autre de "populisme qui s'attaque à la science" (**), mais ils sont bien incapables d'expliquer en quoi le Linky relèverait de "la raison" ou de "la science", dont ils ne savent d'ailleurs rien.

 

Il faudrait donc expliquer à ces zozos que, lorsqu'un industriel arrive avec un nouveau produit sous le bras, en clamant que c'est "pour faire des économies", "pour améliorer la vie des habitants", "indispensable", et prétendument "obligatoire", il convient immédiatement de se méfier… même si l'objet en question est vert fluo (couleur choisie pour abuser les imbéciles).

 

Il faudrait donc leur expliquer que tout ce qui est nouveau ne relève pas nécessairement du "progrès", de la "raison" ou de "la science", et que la dignité des citoyens est précisément de se poser des questions, de se renseigner, et si nécessaire de s'opposer, et non de se soumettre sans réfléchir.

 

Il faudrait donc leur expliquer que détruire 35 millions de compteurs en parfait état de marche, et dont la plupart peut durer encore des décennies, pour les remplacer par 35 millions de Linky, à la durée de vie très courte (5 à 7 ans) et construits en utilisant des quantités astronomiques d'énergie et de matières premières, est à la fois la pire des absurdités et un terrible crime contre l'environnement.

 

Il faudrait donc leur expliquer que le distributeur Enedis, celui qui fait installer les Linky, est une filiale d'EDF… qui survit en nous vendant le plus possible d'électricité : il est donc d'une incommensurables naïveté de croire que le programme Linky est prévu pour nous faire faire "des économies d'énergie".

 

Il faudrait donc leur expliquer que d'innombrables habitants, une fois dotés du Linky, voient leurs factures s'envoler et/ou sont obligés de prendre un abonnement plus cher parce que leur installation ne cesse de disjoncter (alors qu'elle fonctionnait très bien avec le compteur ordinaire).

 

Il faudrait donc leur rappeler que la Cour des comptes, peu soupçonnable d'être infiltrée par des activistes complotistes, a violement dénoncé le programme Linky qui est financièrement très favorable à Enedis/EDF et va coûter très cher aux habitants (en plus de l'augmentation des factures et abonnements).

 

Il faudrait donc leur expliquer que "le progrès" et "la raison" recommandent de conserver les compteurs ordinaires, en particulier ces fabuleux compteurs électro-mécaniques (avec la roue cranté qui tourne) : ils ne nous surfacturent pas, ne nous espionnent pas, ne disjonctent presque jamais, ne détruisent pas nos appareils électro-ménagers, ne génèrent pas d'incendies ni d'ondes électromagnétiques, etc .

 

Mais voilà, Bayart et Le Boucher savent bien que leurs salaires indécents ne leur sont versés que tant qu'ils défendent les projets industriels dont bénéficient leurs patrons et actionnaires. Alors ils font le job, comme des zombies, des parasites de luxe qui ne produisent rien… à part des inepties. Ils sont donc bien dignes du Linky.

 

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

 

(*) http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/10/02/31003-20181002ARTFIG00283-bertille-bayart-linky-ou-la-defaite-de-la-raison.php

(**) https://www.lopinion.fr/edition/economie/linky-populisme-passe-a-l-attaque-contre-science-165348


Moyenne des avis sur cet article :  3.69/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • lee oswald meslier 16 octobre 2018 16:05

    Mes amis , chez moi j’ai un ancien compteur bleu et des fusibles à plomb et ça marche très bien , Que pensez-vous de cela ?


    • sls0 sls0 16 octobre 2018 16:29

      @meslier
      Chez moi aussi pas de linky.

      Le mec qui relève les compteurs gagne 1,5€ de l’heure, pas près de changer.
      J’en ai pour 350 pesos par mois (6,5€) pour 70kWh, c’est en décennies qu’il faudrait calculer l’amortissement d’un linky.
      Pas le même système de gestion de réseau, le samedi de 8 à 14h pas de jus et 3 à 6 coupures aléatoires par semaine.
      Un transfo moyenne/basse tension quand il explose plus d’un fois par an, on le double, je vous dit une gestion différente du réseau.
      Je suis dans un quartier « luz 24/24 » je fais parti des privilégiés.

      A Londres en 1900 plein de conducteurs hipomobiles se sont retrouvé au chômage. C’est l’arrivée des automobiles. Au siècle avant on croyait selon les projections que Londres aurait été couvert de merdes de chevaux.
      Le compteur bleu ne chie pas mais oblige un déplacement pour le relevé, c’est un coup et une pollution.
      Chez moi le releveur et à pied et n’a pas de voiture.

    • Alren Alren 16 octobre 2018 16:39
      @meslier

       Cher ami, je pense que vous avez bien raison de conserver votre compteur bleu mais que vous devriez fait installer un tableau électrique de disjoncteurs en remplacement des fusibles à plomb, lesquels sont beaucoup trop lents à fondre pour couper le courant en cas d’électrocution. faites vérifier également que les mises à la terre fonctionnent réellement.
      Malheureusement il faut faire appel à un professionnel qualifié.

      À la différence du Linky ce serait un investissement de sécurité et de confort (en cas de court-circuit) valable.

    • vesjem vesjem 16 octobre 2018 19:36
      @meslier
      j’en pense que tu devrais au moins t’équiper d’un compteur différetiel

    • TheMogwai TheMogwai 16 octobre 2018 19:54

      @meslier


      Gardez votre compteur bleu c’est parfait.

      Par contre il serait effectivement bon pour vous de mettre aux normes votre installation électrique.

      Remplacer vos fusibles au plomb par des disjoncteurs protègera votre installation comme le font vos fusibles « au plomb » l’avantage principal étant qu’ils sont mieux calibrés et réarmables sans avoir à changer de fusible (de plus ça évite de les surcalibrer en les remplaçant).

      Par contre n’espérez pas (comme certains le prétendent) que cela vous protège vous ! Les disjoncteurs standards sont prévu pour protéger l’installation et les appareillages pas pour protéger les personnes (les disjoncteurs sont calibrés de 1 à 30A hors à 30mA au delà de 500ms vous passez en paralysie respiratoire au delà de 75mA c’est la fibrillation cardiaque) .

      Les seuls équipements susceptibles de vous protéger sont les interrupteurs différentiels 30mA. Ceux-ci doivent être placés en tête de branche avant les disjoncteurs divisionnaires. De mémoire il en faut au moins deux par installation électrique mais il est effectivement préférable de prendre conseil auprès d’un professionnel.



    • Pere Plexe Pere Plexe 16 octobre 2018 21:08

      @vesjem
      ...disjoncteur différentiel sans doute.


    • Pere Plexe Pere Plexe 16 octobre 2018 21:20

      @TheMogwai
      ...un interrupteur ou un disjoncteur différentiel sont des compléments indispensables à une mise à la terre généralisée.

      Les différences entre un fusible et un disjoncteur sont essentiellement la capacité du second à réagir plus rapidement à une surintensité importante même brève (déclenchement magnétique) ou juste au dessus du calibre mais sur un temps un peu plus long (déclenchement thermique).

    • lee oswald meslier 16 octobre 2018 21:43

      Merci à Messieurs : sls0, vesjem ,Alren et TheMogwai pour leur réponse , je vais demander à mon cousin Oumou Alpha Bah de passer à la maison , il connait l’électricité , c’est lui qui change les ampoules pour la mairie , encore merci mes amis .


    • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 2018 22:00

      @meslier

      Cousin Bah est devenu électricien ?

      Il a lâché le métier ?




    • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 17 octobre 2018 00:24

      @TheMogwai

      Équiper en 30ma ta phase et ton neutre , ca semble pertinent ...
      Mais avant cela , il faut surtout être sur de ne pas avoir d’ inversion phase neutre , sinon tu va au devant de surprise gratiné sur ton 30 ma avec une possibilité d’ accident non ?

    • TheMogwai TheMogwai 17 octobre 2018 00:34
      @Pere Plexe

      Alors en fait non !

      Le disjoncteur ou interrupteur différentiel fonctionne indépendamment de la mise ou non à la terre de l’installation. Cet appareil mesure une éventuelle différence d’intensité entre la phase et le neutre (ou entre l’aller et le retour de ses deux pôles en cas de tension flottante). En fonction de la valeur de cette différence il va déclencher plus ou moins vite (plus c’est élevé plus c’est rapide).
      Et il n’est pas très rapide qui plus est : entre 50 et 100ms pour 50mA à peu de chose près.
      Et le fait qu’il soit indépendant de la terre est logique parce que dans le cas contraire si pour une raison ou une autre votre installation n’a pas de terre vous êtes mort ! En fait le courant de fuite à la terre est fait par la personne qui danse le jerk .... !!!

      Par ailleurs le disjoncteur classe C à un temps de déclenchement de 5 à 15 ms pour 10 fois son courant nominal un fusible standard (à cartouche donc) un temps de déclenchement équivalent. Quand aux courants conventionnels de non fusion pour les fusibles à cartouche ils se situe suivant le calibre entre 1.5 et 1.25 fois le courant nominal avec un temps avant fusion qui décroit à mesure que la surcharge augmente. On a donc (dans une certaine mesure) une fonction équivalente au déclenchement thermique qui dans le cas du disjoncteur est fixé par la courbe inscrite sur celui-ci.

      Donc la liaison équipotentielle raccordée à la terre sert a assurer que la différence de potentiel entre la terre et le neutre soi de 0V. Ce qui évite d’avoir le neutre à une tension quelconque par exemple 4000V par rapport à la terre et du coup la phase à 4220V .... Et je suis d’accord avec vous c’est hyper important parce que en cas de contact avec une carcasse mal isolée ça fait une coupe en brosse gratuite.

      Le disjoncteur différentiel 30mA sert à détecter et interrompre l’alimentation si quelque chose (ou pire quelqu’un) « prélève » de l’intensité entre la phase et le neutre.

      L’utilisation de disjoncteurs à la place de fusibles permet d’une part de couper la phase ET le neutre en cas de défaut matériel sur le circuit et donc d’isoler totalement ledit circuit et d’autre part de réenclencher après traitement du défaut sans avoir à passer chez casto ou autre parceque vous n’avez plus de fusibles.

    • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 17 octobre 2018 01:07

      @l’ hermite

      @TheMogwai

      il manquait un élément , c’ est un circuit 380 v , dispatcher en 3 x 220 , les retour de neutre sont parfois traiter comme en 220 . Dans le doute j’ ais rétablis circuit par circuit considérant chaque neutre comme indépendant et non pas neutre commun ça semble soulager l’ installation . Un avis ?

    • vesjem vesjem 17 octobre 2018 23:02
      @Pere Plexe
      oui, le compteur linky a fait fourcher ma plume

    • sls0 sls0 16 octobre 2018 16:06

      @ l’auteur.

      Rejeté partout par 1,5% des communes.
      Effectivement géographiquement il y en a partout mais que 1,5%.
      Vos discours et vos sauts de cabris ne font que 1,5% d’émules parmi la population.
      Il semble que les sénateurs ont décidé de ne pas permettre le rejet de l’installation via la loi.
      Article en parlant :
      Le Sénat a finalement retiré deux amendements relatifs au projet de loi sur la protection des données. Ils auraient permis aux usagers le souhaitant de refuser l’installation des compteurs intelligents. Plusieurs communes continuent de s’opposer au déploiement de ces appareils sur leur territoire.


      • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 octobre 2018 16:42

        @sls0

        Ecoute cher collabo, si tu aimes le compteur vert fluo, tu le prends, tu peux même en prendre 1000 et te les mettre là où tu veux, mais je te jure que je ne laisserai pas des malade mentaux (et leurs séides comme toi) venir m’imposer leur saloperie jusque dans mon logement...


      • LOKERINO LOKERINO 16 octobre 2018 20:26
        @Stéphane Lhomme ne pas etre de l’avis éclairé de mr Lhomme, c’est forcement etre au choix collabo ,facho idiot . Evitons de contrarier celui qui faute d’autre chose a fait du combat contre le nucléaire son fond de boutique. Dans son observatoire et pour ses idées il est déjà largement majoritaire .. Facile , il est seul 



      • Pere Plexe Pere Plexe 16 octobre 2018 21:24

        @LOKERINO
        ...et comme tous opposant Linky tout y passe.

        Les vrais points dérangeants comme les fadaises pseudo techniques.
        Ces dernières discrédites totalement les premières et empêche tout débat. 
        Tous comme le ton avec lequel est traité n’importe qui relevant leurs inepties.

      • Eschyle 49 Eschyle 49 16 octobre 2018 16:46


         Additif : en page 8 :

         " Saison 5, qui dit demande croissante des consommateurs pour les véhicules à propulsion

         électrique, dit énergie, tout à la fois décarbonée (nucléaire,
         72 % en France, 12 % en Allemagne ; charbon, 2 % en France, 36 % en Allemagne) et stable
         (ce que ne sont, ni l’éolien, ni le photovoltaïque) ; comme, non seulement on ne veut pas développer
         l’hydraulique (9 % en France, 3  % en Allemagne), mais que, de surcroît, le tiers des barrages va être
         privatisé … https://blogs.mediapart.fr/jean-claude-meyer-du-18/blog/110418/centrales-hydrauliques-
         bradees-le-demantellement-industriel-de-la-france-continue
         … il en résulte que la seule issue, pour relancer EDF, est de promouvoir la 3ème génération de 
         réacteurs, le fameux EPR (European Pressurized Reactor) d’ AREVA :
         http://www.atlantico.fr/decryptage/edf-compris-que-boom-vehicule-electrique-allait-sauver-place-
         leader-mondial-dans-nucleaire-jean-marc-sylvestre-3529516.html

         En résumé, qui dit véhicule électrique, dit à terme premier poste de consommation d’énergie chez

         les particuliers, donc nécessité de fournir nuitamment du courant, donc nécessité d’une anticipation
         à la demi-heure près, d’où remplacement des réacteurs à eau pressurisée (PWR) par des EPR,
         eux-mêmes pilotés par des compteurs Linky, délestant ou surfacturant les pics de consommation :
         le fameux «  surge pricing » de Jerry Fulton et de de Keith Anderson.

        • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 octobre 2018 16:52

          ATTENTION : le site POAL est un faux site militant tenu par de vrais commerçants dont le seul but est de refourguer très cher des « filtres » inutiles et inefficaces aux malheureux qui sont victimes d’Enedis et du Linky. De vrais profiteurs cyniques comme on en a déjà connu en des temps plus sombres...


          • Pere Plexe Pere Plexe 16 octobre 2018 21:34

            @Stéphane Lhomme
            Oui ils racontent beaucoup de conneries.

            Essentiellement les mêmes que vous.
            Reste que leurs filtres sont fonctionnels.
            Ils ne servent à rien, sauf à rassurer des paranos, mais sont parfaitement opérationnels.

          • pacem 16 octobre 2018 17:09
            @Stéphane Lhomme « Il faudrait donc leur expliquer que »le progrès« et »la raison" recommandent de conserver les compteurs ordinaires, en particulier ces fabuleux compteurs électro-mécaniques (avec la roue cranté qui tourne)"

            Et prolonger leur durée de vie à plus de 50 ans, comme pour les centrales ?

            • sirocco sirocco 16 octobre 2018 17:46

              @pacem

              Comment peut-on comparer un compteur électro-mécanique et une centrale (nucléaire) ? ça dépasse l’entendement...


            • CN46400 CN46400 17 octobre 2018 10:42

              @pacem


              Ceux là aussi, même de 50 ans d’age, il peuvent enflammer un tableau. Deux vis mal serrées, ou débloquées par les vibrations, sur le neutre et le tableau en contre plaqué s’enflamme. J’ai vu cela l’an dernier chez mon voisin....

            • stef 17 octobre 2018 08:41

              Excellent article .  Je ne veux pas de cette saloperie de Linky chez moi . 


              • stef 17 octobre 2018 08:44

                C’est là où l’on voit les limites de la démocratie . Ce compteur est FACULTATIF en Allemagne mais OBLIGATOIRE en France ! ! !  alors que les deux pays sont en Europe 


                • Aristide Aristide 17 octobre 2018 09:51

                  @stef

                  Arghhh, la démocratie est en danger ... 

                • Aristide Aristide 17 octobre 2018 09:45

                  le compteur communicant Linky, rejeté de partout


                  Partout ? Plus de 13 millions de compteurs installés, c’est juste factuel. Si vous souhaitez être crédible, aucune nécessité à propager ce genre d’information assez litigieuse. 



                  • zzz999 17 octobre 2018 10:02

                    N’oublions pas non plus ce qui n’est jamais évoqué qu’aujourd’hui où même des états se livrent à des attaques informatiques, le LINKY serait une aubaine pour paralyser à distance tout un pays.


                    • Garibaldi2 21 octobre 2018 13:58
                      @zzz999

                      Ca c’est une excellente remarque ! Quid d’un piratage qui permettrait de bloquer des centaines de milliers ou des millions de compteurs en même temps, dont les services d’urgence ? Et que se passerait-il au niveau des centrales nucléaires si le courant produit n’était plus consommé ? Arrêter la production prend combien de temps ?

                    • sweach 17 octobre 2018 10:55

                      Le compteur est obligatoire, en réalité il ne nous appartient pas, on n’a donc pas notre mot à dire, par contre si il se trouve dans notre logement on a notre mot à dire pour le droit de passage, idem pour le mur qui porte le compteur un employé ne peut détruire un obstacle que vous placeriez devant le compteur sans votre accord.


                      Evidemment ce genre de stratagème n’est qu’un gain de temps, car ENEDIS prévoit déjà de surfacturer les récalcitrants.

                      Linky ne rapporte rien aux abonnés, il ne représente que des contraintes.
                      - Beaucoup plus sensible aux dépassements donc il saute plus facilement
                      - Émet des ondes, un sujet sensible pour les électrosensible
                      - Sort des 50Hz ce qui pose de nombreux problèmes avec la domotique principalement

                      Il représente aussi des risques
                      - Mort prématuré du compteur qui a une duré de vie moindre
                      - Risque de piratage informatique et de black out
                      - Collecte de données pour subir de la publicité ciblé

                      Il aurait été plus malin de faire figurer un gain financier pour l’abonné sur les factures de ceux qui sont passé au compteur Linky, la pilule serait mieux passé. Là ils veulent juste se gaver en supprimant des emplois pour les relevés et en vendant des compteurs à nos frais, rien que pour le principe on se doit de résister.

                      • sweach 17 octobre 2018 11:00

                        @sweach
                        Ha oui autre problème que j’ai observé avec Linky.


                        Actuellement quand vous quittez un logement, le courant reste quelques temps, ce qui permet à un propriétaire de faire visiter un logement avec l’électricité au prochain locataire.

                        Maintenant avec Linky la coupure est immédiate, donc quand vous visitez un logement impossible de vérifier si les convecteurs, les ampoules, le frigo fonctionne avant d’ouvrir le compteur à votre nom.

                        C’est peut être anodin mais ça crée un problème qu’on avait pas avant, maintenant les états des lieux se font sans l’électricité.

                      • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 octobre 2018 11:13

                        @sweach

                        Il est irresponsable de propager les rumeurs et mensonges d’Enedis : non, le Linky n’est absolument pas obligatoire, il ne nous appartient pas MAIS il n’appartient pas non plus à Enedis (il appartient à la commune), et à ce jour il est IMPOSSIBLE juridiquement de surfacturer les récalcitrants. Renseignez vous avant d’écrire n’importe quoi.
                        SL

                      • Aristide Aristide 17 octobre 2018 11:31

                        @Stéphane Lhomme


                        UFC que choisir qui répond point par point est une vraie source d’information sur le sujet.

                      • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 octobre 2018 11:38

                        @Aristide
                        Non, UFC-QueChoisir est devenue une entreprise COLLABO d’Enedis :
                        http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-ufc-que-trahir.htm


                      • Aristide Aristide 17 octobre 2018 12:31

                        @Stéphane Lhomme


                        Votre discours gagnerait en crédibilité si vous citiez en source de vos affirmations d’autres avis que ceux des quelques partisans de votre thèse.


                      • sweach 17 octobre 2018 13:32

                        @Stéphane Lhomme
                        *irresponsable ... rumeurs ... mensonges ... n’importe quoi*

                        Vos propos sont fort

                        Pourtant vous ne contredisez pas mon affirmation et ne tennez pas compte du conditionnel que j’emploi (le mot « prévoir » étant spéculatif), nos compteurs ne nous appartienne pas et effectivement ils appartiennent aux collectivités, rien de mensongé d’irresponsable ou d’absurde.

                        *à ce jour*
                        Vous faite bien de préciser car oui Inédis ne surfacture pas les refus, mais j’ai peur que ça ne soit qu’une question de temps.


                        « Ce tarif ne préjuge donc en rien du tarif de relève à pied qui pourrait être appliqué au domaine de tension inférieur »

                        En clair les tensions inférieurs c’est nous les particuliers et ils « envisagent » clairement de mettre en place une facturation des relèves de compteur.

                      • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 octobre 2018 13:46

                        @Aristide
                        Votre commentaire gagnerait en crédibilité si vous preniez le temps de consulter les innombrables sources que je mets en exergue : http://refus.linky.gazpar.free.fr/


                      • Aristide Aristide 17 octobre 2018 19:19

                        @Stéphane Lhomme


                        Sources qui sont la simple selection de ce qui correspondant à votre thèse. Aucun document qui donnerait une position équilibrée émanant d’un organisme officiel.

                        Un exemple ? Les informations récoltées, la CNIL a clairement indiqué que les informations récoltées sans l’accord de l’abonné sont les seules données de la consommation journalière, les autres données de consommation plus détaillées ne sont récupérées qu’avec l’accord explicite de l’abonné. Votre affaire Direct Energie n’existe pas puisque cette société a été mis en demeure d’informer les clients de l’obligation de leur accord. 

                        Un autre, le CSTB a établi que les « radiations » étaient largement sous les limites autorisées, prés de 
                        6000 fois je crois, vous n’y faites aucune référence.

                        Etc...



                      • sweach 18 octobre 2018 09:43

                        @Aristide
                        *les autres données de consommation plus détaillées ne sont récupérées qu’avec l’accord explicite de l’abonné.* 

                        Il est évident que ce genre d’information seront mentionnés lors de la souscription d’un nouveau contrat dans les CGV.

                        Le hic c’est qu’on n’aura pas le choix, soit on signe le contrat et donc on donne l’autorisation à la société de collecter nos informations, soit on ne le signe pas et on a pas de fournisseur d’électricité.

                        Ce n’est pas comme avec facebook, si on refuse la collecte d’information de facebook on peut facilement se détourner de ce site, là notre autorisation est prit en otage par l’obligation d’avoir un fournisseur d’électricité.

                        Une obligation d’information ne rend pas moins immoral une démarche d’espionnage et de commercialisation de nos données, que finalement on ne pourra pas éviter.

                      • baldis30 17 octobre 2018 11:14

                        je repose la question sur la récupérations du cuivre des anciens compteurs ?

                        Où passe le cuivre ? par quel marché ? pour quelle destination ?



                        • Waspasien 17 octobre 2018 12:09
                          Du bien et du mal, le mal a été déjà bien dit,

                          le « bien »... est-ce vraiment du bien ??

                          Avec la prolifération future des voitures électriques, il est bien évident qu’il faudra trouver de l’électricité quelque part !

                          Nous sommes déjà à la limite de pénurie en hiver et dans l’état actuel on ne pourra pas permettre le chargement des batteries de ces voitures.

                          Une des solutions, mise à part la construction de centrales charbon ou nucléaires, est d’optimiser la distribution de ce courant et pour ça, il faut des mesures par secteur d’où ce fameux compteur...

                          Je ne sais pas comment ça peut se passer mais je suppose qu’il y aura des délestages en fonction des consommations ?

                          De toute façon, nous serons les couillons de l’histoire : gazoil et essence qui augmentent, limitations du diesel dans les villes, limitation à 80Km/h sur routes et bientôt à 110Km/h sur autoroute ( j’ai déjà lu des trucs sur Inet)
                          Chargement des batteries et chauffage règlementé ???

                          Autant acheter un âne, une yourte dans la montagne et se chauffer au bois en mangeant son fromage de brebis.




                          • bob de lyon 17 octobre 2018 12:31

                            @Waspasien

                            Pas si sûr que le véhicule électrique soit la bonne réponse.

                            Cf - ’La guerre des métaux rares’ Guillaume Pitron 

                          • HELIOS HELIOS 17 octobre 2018 12:58

                            @Waspasien

                            ***** Avec la prolifération future des voitures électriques, il est bien évident qu’il faudra trouver de l’électricité quelque part  ! *****


                            Le (futur) problème n’est pas de savoir où on peut trouver de l’electricité, mais savoir de quelle manière on va pouvoir faire payer l’electricité a un prix different selon qu’il sert a la maison ou a la voiture.

                            Rien que le montant de la TIPP encaissé par l« etat qui va automatiquement diminuer et disparaite en 2040 puisqu’il n’y aura plus de voitures »thermique", le Linky est l’outil ideal qui va permettre la facturation séparée des KW engrangés dans la batterie de la voiture et ceux qui servent a votre micro-onde dans la cuisine.

                            Ne revez pas, la voiture electrique sera aussi taxée que les voitures actuelles, les gens de Bercy avec l’aide de toutes les autres administrations, cherchent depuis longtemps le moyen de taxer l’electricité automobile... futur merci au Linky.
                            La TIPP (TICPE maintenant) rapporte a peu pres 14 milliards... il faudra bien les payer n’est-ce pas, et c’est plus compliqué que la pompe... peut etre une des raison de la lenteur du developpement des voitures electriques....


                          • Waspasien 17 octobre 2018 13:54
                            @HELIOS

                            Mais non, mais non, techniquement il est rigoureusement IMPOSSIBLE de savoir à quoi sert le courant consommé dans une maison !

                            Tout au plus, on peut essayer de faire des rapprochements avec des consommations brutales et élevées, sans plus et encore....

                            Il est bien plus facile de faire payer une taxe en fonction des caractéristiques des voitures ou encore d’inventer un relevé des kilométrage mensuels.
                            (on en n’est plus à ça près aux vues de ce qui commence à se faire !).

                            Et puis la technologie n’en est encore qu’à son début ; peut-être que d’ici quelques années, le chargement se fera à un station et en quelques minutes seulement ou alors il y aura des échanges de batterie ou encore des piles à combustible.

                            Je vois mal un écheveau de fils électriques qui pendouillent depuis des fenêtres d’immeubles pour charger des bagnoles , ou encore une palanquée de prises installées sur les parkings des HLM.

                            Oui, certainement linky risque d’espionner nos vies, mais d’une façon rudimentaire :
                            quand rentre on chez nous ?
                            quand allume t’on le chauffage s’il est électrique ?
                            est-ce que la maison est vide ?



                          • HELIOS HELIOS 17 octobre 2018 14:25

                            @Waspasien

                            ... vous savez, on sait parfaitement identifier un appareil connecté au reseau electrique indépendament de sa consommation. Par exemple, il existe déjà des appareils qui communiquent grace a ces composants placés dans l’alim leur ID a une station domotique. C’est le futur déjà permis par le linky : identifier le composant !

                            Alors, le groupe de connection de votre voirure s’identifiera et vous paierez la conso a un autre tarif.
                            Le Linky qui sait discreminer cela discriminera aussi les futurs appareils comme les machines, les TV jusqu’au plus petit truc a des fins de « sécurité surement » mais surtout de facturation.

                            Les fournisseurs vous vendrons des « bouquets » a des prix selectionnés... le KW de chauffage mains cher chez l’un alors que le KW lumiere moins cher chez l’autre.

                            Quand a l’echeveau, il n’existera pas puisque les « nouveaux » edifices auront pour contrainte, comme pour la fibre, les sonnettes etc d’avoir un report de cables dans les points de stationnement... les anciens immeubles se mettrons aux normes, puisque c’est nous qui paierons...

                            Désolé, l’avenir est déjà là...

                          • markos 17 octobre 2018 14:42

                            @Waspasien

                            quand bien même saurait-on identifier les appareils que nous utilisons, nous possédons à très peu de choses près les mêmes pour les mêmes utilisations.
                            un lave linge c’est pour laver le linge, un lave vaisselle, pour laver la vaisselle, un cumulus pour chaufferl’eau etc..
                            l’heure à laquelle on s’en sert n’a pas de réelle importance.
                            j’ai plus l’impression d’être surveillé quand je vais sur le net.
                            il y a quelques jours, je cherchais un hôtel dans le languedoc.
                            les jours suivants j’ai eu droit à une série de pop up qui me proposait des week end dans l’hérault et dans l’aude...
                            finalement je me fais espionner de mon plein gré.

                          • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 octobre 2018 15:51

                            @Waspasien

                            Vous êtes désarmant de naïveté et d’ignorance. regardez plutôt cette video d’un opérateur, et vous verrez comment les compteurs communicants permettent de TOUT savoir sur nous :

                          • Barco 17 octobre 2018 15:57

                            @markos
                            et c’est encore pire avec la téléphonie mobile et la carte bancaire


                          • Barco 17 octobre 2018 16:21

                            @Stéphane Lhomme
                            votre vidéo ne doit etre la bonne , votre dernière phrase est intéressante elle dit : une grande campagne de vérification des installations électriques doit etre organisée, étant donné que 60 % des installations ne sont pas aux normes il faut y couper le courant et de ce faite on peut fermer 35 centrales nucléaires. 

                            Moi ,je veux bien mon installation est aux normes je ne suis pas concerné mais les autres...

                          • markos 17 octobre 2018 17:09

                            @Barco

                            la plupart des installations sont aux normes de l’époque ou elles ont été mises en service.
                            la mienne date des années 90 et n’est plus aux normes actuelles.
                            les normes n’ont pas d’effet rétro-actif, je ne suis pas obligé de faire venir un électricien à chaque durcissement.

                          • Waspasien 17 octobre 2018 12:10

                            ... le progrès quoi !


                            • bonnes idées 17 octobre 2018 12:34

                              Mon installation électrique a 40 ans avec un compteur au petits seins de bakélite et tout fonctionne à merveille. Un télérupteur au fonctionnement sans fin et beaucoup de fusibles en réserve. Rien de mieux sous le soleil...


                              • révolQé révolQé 17 octobre 2018 12:54
                                Depuis 6 mois a été installé cette merde jaune en place de mon ancien compteur électronique qui etait dans la partie commune de l’immeuble,et ce malgré les pancartes ’’ non linky’’.

                                Mes 2 dernière factures EDF d’été qui correspondent à mai/juin et juillet août sont quasi équivalentes à celles de l’hiver où mon appart est chauffé à électricité.
                                Je ne suis que 4/jours par semaine chez moi et je vis dans le sud,autant dire que les mois d’été, à part un frigo et un congel je n’use rien,j’ai même des ampoules basse conso.
                                Je n’ose pas imaginer à combien vont monter mes factures cet hiver mais ce qui est sur, c’est que depuis Linky,mes factures ont explosé de + 30 % ou 40 %, j’envisage donc de déménager pour un lieu ou cette merde n’a pas été installée. smiley


                                • Waspasien 17 octobre 2018 14:00

                                  @révolQé


                                  Comme vous y allez 30-40% ?

                                  Soit votre ancien compteur fonctionnait mal, soit le nouveau est en panne.
                                  Dans ce cas, il faut le faire réviser.

                                  A ce que j’ai lu ici et là, le nouveau est très précis et donc décompte la consommation exacte alors que les anciens étaient très tolérants et ça explique quelques % de différence... mais pas 30 ou 40.

                                  A divulguer des infos. trop caricaturales, on décrédibilise la cause et les bonnes raisons de critiquer ce compteur.



                                • Barco 17 octobre 2018 16:02

                                  @révolQé
                                  un KWH reste un KWH avec n’importe quel compteur s’il fonctionne correctement ,s’il y a des KWH consommés sur la facture c’est qu’ils ont ete bien consommés


                                • Waspasien 17 octobre 2018 16:14
                                  @Barco

                                  Boff... ça rame () je n’insisterai pas, vous me semblez hermétique à la technologie.

                                  L’ancien compteur créé il y très longtemps utilisait un principe de moteur pour faire tourner une roue qui entraînait les aiguilles et un afficheur identique à celui des anciennes voitures.

                                  Plus le courant passait dans le « moteur » et plus c’était sensé faire tourner la roue.
                                  La précision n’était pas terrible.

                                  Ceux d’aujourd’hui sont entièrement électroniques et donc très précis.
                                  Les deux indiquent des Kilowatts ; ça ne veut pas dire que la mesure était juste.

                                  Bon, je retourne à mon fer à souder...




                                • markos 17 octobre 2018 18:57

                                  @Waspasien

                                  le petite roue que des gens se croyant plus malins que les autres s’amusaient à bloquer avec une aiguille ?
                                  et bien ça ne sera plus possible à présent.
                                  d’ailleurs je me demande combien ça pouvait coûter au final....
                                  je pense que rien que ça, ça doit amortir en partie le coût du changement des anciens compteurs par des linkys.
                                  ce serait bien de connaitre combien de kwh ne sont pas été facturés par ce biais.

                                • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 octobre 2018 22:16

                                  @markos

                                  Ecoute espèce de dégénéré, nos 58 réacteurs nucléaires devaient produire une électricité à un coût « si bas qu’il sera impossible à calculer », c’est à dire quasiment gratuit.
                                  Et en fait il faut envoyer des miliciens et collabos comme toi pour dénoncer les pauvres qui ne paient pas assez...

                                • révolQé révolQé 18 octobre 2018 12:56

                                  @Waspasien

                                  Pour un 30M² que je n’utilise que 3 jours/semaine pour raisons professionnelles.
                                  Etant chauffé électriquement,j’avais des factures de 80 euros en moyenne ( pour 2 mois) en hiver et 30 à 40 euros en été.
                                  Mes 2 dernières factures d’été ( mai/juin et juillet/aout )sont respectivement de 57 et 59 euros.
                                  Mon nouveau compteur déconne t’il ? Je ne sais pas ,quant à l’ancien ,un électronique qui avait tout juste 2 ans,changé en remplacement d’un modèle à roulette qui datait des 60’s.

                                  Je préférerais ne pas avoir a critiquer le Linky sur cette sur-consommation et payer comme avant,mais là,c’est un peu trop à mon gout et il semblerait que je suis malheureusement de ceux pour lesquels la facture explose.

                                • Next-up organisation Next-up organisation 18 octobre 2018 18:38

                                  @Barco
                                  Il y a 12 arnaques concernant le système de comptage connecté Linky, parmi ces 12 il y en a une qui concerne la surconsommation donc les kWh (un comble !)  générée par la LDE. Une procédure de demande d’Expertise Judiciaire est  d’ailleurs engagée sur ce point précis contre EDF et sa filiale la SA ENEDIS.
                                  Nous pensons qu’il faudrait que tous les journalistes et tous ceux qui pensent connaître le système de comptage connecté Linky face « reset » sur ce qui est du vent et abordent avec des experts agréés COFRAC les aspects issus de la science universelle concernant le système de comptage connecté Linky, mais aussi le rapport du marquage CE avec la question qui a sa réponse : qui couvre le 12 fraudes ? : Réponse : La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), via la Direction Générale des Entreprises, un comble ! Ce ne sont pas des paroles en l’air !
                                  Les semaines et les mois à venir vont connaitre des développements qui risquent d’aboutir à un nouveau Ecomouv’ !
                                  Ceci dit une petite mise en bouche :
                                  https://videos2.next-up.org/Linky_Maire_Waziers.html


                                • Barco 19 octobre 2018 15:52

                                  @révolQé
                                  Une petite mise au point s’impose ;Enedis ne fabrique aucun compteur elle se contente de les acheter à différents fabricants qui sont donc tous des voleurs. J’ai chez moi un linky depuis deux ans qui ne m’apporte aucun problème ni avantage.

                                   Le mois suivant son installation j’ai branché deux autres compteurs en série sur mon tableau ( un français et un chinois) au bout de deux mois je fais les relevés et je constate que les trois compteurs m’indique exactement la meme consommation. 
                                  J’aimerai que vous me prouvez avec des chiffres à l’appui ou se trouve l’arnaque que vous relevez
                                  J’attends avec impatience la suite de vos procédures .
                                  Concernant la vidéo pour moi elle ne vaut rien pour la simple raison que ce maire dit avoir convoquer une personne de chez Enedis : :on ne sait pas qui est cette personne ni la teneur exacte de sa conversation. j’appelle cela un fake jusqu’à plus de précision.
                                  Il y aurait donc aujourd’hui 12 millions de clients qui ont ce compteur et pas un seul ne s’est aperçu de l’arnaque , j’ai du mal à avalé cela .
                                  En parcourant votre site, je tombe sur la page ;Etude comparative avec deux tableau et une foule de chiffres avec comme tension 230V
                                   Si la tension passe a 235 V votre tableau est faux puisqu’il faut tout recalculer, à 240 c’est pareil bref il ne correspond qu’à une tension ( la tension varie de 210 à 254v )
                                  Le tableau correspondant au linky est entièrement faux voir cette notice pour en savoir plus
                                  Je comprends que vous perdez vos procès avec des documents de ce genre.


                                • bonnes idées 17 octobre 2018 15:31

                                  Oui mais rien ne dure en ce monde et même la plus grande fortune n’échappera pas à l’extinction de sa plus plus petite parcelle qui vient de sa quouille. Les racines profondes de nos cerveaux ceints nous permettront toujours d’avoir un coup d’avance sur la boîte à connerie. 


                                  • bob de lyon 18 octobre 2018 08:40

                                    Vous êtes une entreprise et vous cherchez l’amélioration de ses performances, de sa productivité mais aussi d’économisez des frais de fonctionnement afin de basculer cet argent récupéré dans la recherche et développement mais aussi bien sûr pour satisfaire vos actionnaires (ne pas oublié : c’est dénationalisé aujourd’hui !).

                                    Cela pourrait choquer certains, mais ne vivons-nous pas sur ce principe depuis… toujours !

                                    Le compteur électrique magnéto mécanique autorise une marge d’erreurs de 5 % au bénéfice du consommateur ; le disjoncteur traditionnel  10A30 réglé à 15 Ampères ne disjonctera qu’à 18 Ampères ; un disjoncteur 15A45 réglé à 30 A coupera à 35 A, etc. toujours au bénéfice du consommateur.

                                    Faites le calcul des euros perdus sur 20 millions de clients (j’évite le mot abonnés qui est signifiant de service public).


                                    • Barco 18 octobre 2018 18:23

                                      @bob de lyon
                                      Que le disjoncteur déclenche à 15 A ou 0 50 A cela n’a aucune importance le compteur continue d’enregistré les KWH que l’on retrouvera sur la facture. Par contre ceux qui ont délibérément augmentés le calibrage du disjoncteur ont de ce faite changés leur abonnement sans qu’Enedis soit prévenu.

                                      Dans ce cas on peut parler d’euros perdus pour Enedis ( 10 millions de clients quand meme)

                                    • bob de lyon 18 octobre 2018 19:57

                                      @Barco

                                      Bonsoir

                                      Nous avons d’un côté des kWh et de l’autre un seuil technique - des kVA - mis à disposition pour le client, donc formalisé par un abonnement mensuel.

                                      Exemple (les prix sont arbitraires)

                                      Vous avez un abonnement de 6 KVA, la mensualité fixe pour celui-ci est de 30 €, vous disposez d’un disjoncteur de 10A30 réglé à 30 A, il disjonctera à 32 A, au moment où votre épouse (ou vous) branchera le fer à repasser pendant que le lave-vaisselle fonctionne. Vous êtes à la limite de la meilleure performance de l’appareil.

                                      Cela va énerver la famille, donc vous devrez demander une augmentation de puissance et passer à 9kVA ; l’agent PI (Petites Interventions) vous remplacera le disjoncteur, qu’il vous fera payer, par un 15A45 réglé à 45 A et votre abonnement passera de 30 à 45 €.

                                       

                                      Votre voisin, lui, dispose d’un abonnement de 6kVA et - allez savoir pourquoi* - il dispose déjà d’un disjoncteur 15A45 réglé à 30A (6kVA) ; parfait, mais ce disjoncteur encaisse 36 A avant de déclencher. Son épouse ou lui continueront de repasser pendant que le lave-vaisselle fonctionnera.

                                      Sauf qu’il paye 15 € de moins par mois que vous..

                                      * Le monteur n’avait probablement que celui-ci dans sa camionnette.

                                      Cordialement.


                                    • Waspasien 18 octobre 2018 13:28
                                      C’est clair Bob de lyon !
                                      bravo

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès