• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Les ennemis de mes ennemis sont mes amis ! » Bachar el Assad et... (...)

« Les ennemis de mes ennemis sont mes amis ! » Bachar el Assad et... Poutine incontournables !

Horreur ! Ils ont osé aller parler avec Bachar el Assad ! Quatre députés français. Ben dis donc ! On aurait dit qu'ils avaient pété dans la sacristie !

Ah les jocrisses ! Ah les faux-culs ! Pas ceux qui sont allés en Syrie, non : ceux qui s'offusquent de cette démarche. Pourtant regardons les choses de près. Qui est l'ennemi qui menace réellement notre pays ? Les nazislamistes de l’État islamiste et leurs frères ennemis d'Al Qaïda avec leurs diverses franchises locales (Chebab, Al nostra, Boko haram, etc.).

Selon le principe de sagesse qui dit que « les ennemis de mes ennemis sont mes amis » regardons les choses à travers le prisme de la raison, même cynique, plutôt qu'à travers celui d'un sentimentalisme bêlant. Les seules forces capables de lutter victorieusement, sur le terrain, au sol, avec les nazislamistes de l'E.I. sont au nombre de deux : - l'armée régulière de la Syrie, donc celle de Bachar el Assad ; - les forces iraniennes. Point barre.

Dès lors une politique étrangère réaliste implique de se rapprocher de Bachar el Assad et de l'Iran ! Tout le reste, c'est de la pisse de chat. Donc la démarche des quatre députés français est aussi réaliste que censée. Et on ne fera pas croire qu'ils ont initié cette opération sans que le Quai d'Orsay ne soit au courant et ait donné son accord tacite. Ce qui prouve que François a dû lire Machiavel et sait être le digne élève de tonton Mitterrand quand il veut ! Malgré ses dénégations « offusquées » depuis les Philippines. Et devinez qui ces députés ont rencontré, grenouillant dans les coulisses du pouvoir syrien ? Des Etazuniens, bien sûr. Les mêmes que l'on trouve...à Téhéran.

On nage dans un marais particulièrement fétide là-bas. En effet ces djihadistes de l’État islamiste contre lesquels la coalition internationale envoie ses bombes, ce sont ceux qui ont été armés, soutenus, financés par les Zoccidentaux, les Israéliens et leurs larbins d'Arabie saoudite, du Qatar et autres états-confettis esclavagistes pétroliers ! Ceux dont l'objectif était de faire tomber le gouvernement de Bachar el Assad...

Dans ce marais fétide, deux idéologies s'affrontent.

Celle de l'Etat islamiste : créer un califat des pays arabo-musulmans faisant fi des frontières. Rêve - ou cauchemar – illusoire tant les ethnies, les sectes religieuses, les intérêts sont différents et antagonistes dans cette région.

Celle des Etazuniens et de leur prolongement (ou mentor ?!) israélien : le redécoupage des états arabes sous forme ethnico-religieuse en plusieurs mini-états. Une balkanisation créant des états faibles, donc faciles à contrôler, sur le modèle du Koweit, du Qatar, des Emirats-Arabes-Unis, du Barhein. Sous protectorat étazunien évidemment. Dans ce schéma, la Syrie serait découpée en trois mini-états alaouite, sunnite et druze. L'Irak en mini-états chiite, sunnite et kurde.

Seulement voilà, ça ne sa passe pas comme ça. Dès lors, notre intérêt bien compris est de lutter contre l'ennemi le plus dangereux pour nous de par le fait qu'il bénéficie d'une cinquième colonne ayant montré il y a peu son efficience mortelle chez nous. C'est l’État islamique. Á partir de cette constatation, un gouvernement soucieux de la sécurité de ses ressortissants ne doit hésiter à s'allier avec le diable, si le diable peut l'aider à se débarrasser de ses ennemis. Bachar el Assad devient donc un interlocuteur incontournable. Et avec lui son allié le plus fidèle qui est...la Russie de Poutine !

Allez, François, mets-toi les mains dans la merde s'il le faut, mais montre que tu es à la hauteur !

 

Photo X - Droits réservé


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Tillia Tillia 26 février 2015 14:55

    Pendant le temps des palabres, pour savoir si c’est bien ou pas d’aller voir Assad ... 


    Daesh a enlevé 220 chrétiens Assyriens
    http://www.20minutes.fr/monde/1550039-20150226-syrie-daesh-enleve-220-chretiens-assyriens-total

    Au gouvernement ça n’intéresse pas.
    Personne ne trouve ça « intolérable » « s’insurge » « proteste », « condamne ».

    • Dom66 Dom66 26 février 2015 16:03

      @Tillia

      Normal ils n’ont pas enlevé des Juifs smiley

       


    • doctorix, complotiste doctorix 26 février 2015 17:16

      Hollande a condamné une entrevue avec un dictateur qui bombarde son peuple.( Ce qui est faux, en l’occurrence).

      Seul Porochenko aurait donc le droit de le faire.
      Hollande a refait une allusion à l’usage des armes chimiques, dont il est abondamment prouvé que l’opposition en était responsable.
      Pour moi, la chose est claire : Hollande et Valls ont du recevoir un coup de téléphone du Crif, qui n’était pas content.
      Cela fait trop longtemps qu’on empêche Hassad de parler. Il a pourtant bien des choses à dire. Son grand tort, comme Poutine, est de défendre son peuple. 
      Bravo a ces quatre députés, et merde au Crif.

    • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 26 février 2015 17:41

      @Dom66

      Normal :
      - qui entraîne et arme les nazislamistes : USraël
      - qui soigne les blessés de Daesh : Israël et la Turquie
      - qui prélève et vend les organes humains sur les prisonniers syriens, chrétiens et musulmans : la Turquie et Israël ;
      - Qui est le calife Al-Baghdadi ? un agent du Mossad,
      - etc...
      - A-t-on vu Daech attaquer ou enlever un Israélien ou un juif ? JAMAIS.

      Conclusion = Nazislamiste = Nazisioniste, les mêmes qui sévissent en Ukraine.

      @ l’Auteur

      Excellent article. Cependant, vous écrivez :

      Les seules forces capables de lutter victorieusement, sur le terrain, au sol, avec les nazislamistes de l’E.I. sont au nombre de deux : - l’armée régulière de la Syrie, donc celle de Bachar el Assad ; - les forces iraniennes. Point barre.

      Je pense que vous oubliez le Hezbollah libanais.

      Poutine aide Assad car ils ont les mêmes ennemis : les nazis, aidés et financés par USraël, non par amour ou par idéologie, mais simplement pour piller les pays cibles, comme vous l’expliquez si bien pour le Moyen Orient. Pour l’Ukraine, on est en train de « vendre » d’immenses propriétés aux trusts anglosionistes, car l’Ukraine possède les terres les plus riches d’Europe de l’Est.


    • Passante Passante 26 février 2015 20:18

      vrai que sur la frontière du golan les gars de al-nosra sont soignés en israël, et même visités, tout smile, par le benjamin, vrai aussi que faute de missiles, la méthode des barils employés par assad est plutôt vache pour les civils, vrai encore que c’est le hezbollah libanais qui fait une grosse part du boulot, vrai toujours que les turcs sont intervenus pour empêcher blocus et reprise d’alep, qui aurait tout basculé, vrai tout frais de cet aprem l’attaque de l’armée libanaise sur l’anti-liban contre les daëchistes avant la fonte des neiges qu’ils attendaient en idiots, y ajouter un massacre daëchien à ninive dans un musée contre des sculptures assyriennes et babyloniennes - le fond de l’ifiotie est finalement intéressant, c’est comme creuser en pionnier... dans la Bête, et c’est littéralement Fabuleux.


    • alinea alinea 26 février 2015 22:09

      @Passante
      Tout a l’air si tendu, si fou ! Comment l’imaginer d’ici ?!!
      Quoi une schizophrénie dès qu’on sort la tête de l’eau, l’attentat ou la mort dès qu’on baisse la garde ?
      Et comment satisfaire le besoin de courir, libre, de blaguer, de rire, ou peut-être simplement de respirer ?
      Non, interdit, méfiance et vigilance obligent ! Ne jamais se trahir...
      Y’en a marre !
      Peut-on souffler aux terroristes suicidaires, enfin héros du don de soi, qu’elles ne sont pas si nombreuses les cibles utiles ?
      Et comment faire passer la chaleur d’un encouragement, d’une compassion, sur les fronts suant de gouttes de sang ?


    • Tillia Tillia 26 février 2015 22:11

      @Passante

      « les turcs sont intervenus pour empêcher blocus et reprise d’alep »

      Vous avez une source ? 
      La seule intervention, à ma connaissance - des turcs a été d’aller récupérer leur momie et leurs quatre soldats qui gardaient cette momie. 

    • Passante Passante 27 février 2015 07:52

      oui Tillia, mais je crois qu’on ne fait pas entrer des troupes au sol en passant la frontière d’un pays en guerre, avec tous ces groupes de fous, ces armées, ces satellites... pour une momie, surtout aux lieux mêmes où se joue un tournant stratégique majeur, donc le roman de la momie capitaine, ça me fracasse...


    • Passante Passante 27 février 2015 07:58

      @alinea


      tout a l’air si fou dites-vous ?
      je vais vous en déployer un de « raisonnement » de fou :
      le jour du 11 septembre, y’avait quoi à la télé ?
      des images du commandant massoud (avec ses « jumelles ») et, en rappel continu :
      une statue qui s’écroule : le bouddha de banyan explosé par les talibans ;
       ma simplette cervelle s’amusait au parallèle entre chute du bouddha et chute des tours... 
      qui contenaient ? la plus grande collection de rodin. oh.

      hier, ils en ont brisé des statues, même plan islamiste, même époque.
      trouver les rodins à venir... il y faudrait un quartier entier.
      c’est du délire certifié qu’on forme, sauf que le quand le réle délire, faut savoir le suivre.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2015 08:10

      @Hannibal GENSERIC
      La Coalition comprend aussi l’OTAN, pas seulement Israël.
      Que bombarde exactement la Coalition ? Officiellement DAESH.

      Dans les faits :
      La Turquie bombarde les Kurdes du PKK, hostiles au Kurdistan prévu par Israël.
      Les USA bombardent les installations pétrolières syriennes pour les rendre inutilisables.
      En Irak, les USA bombardent le Hezbollah.
      Israël envoie des drones qui ont tué des membres du Hezbollah et des iraniens.

      Pendant ce temps, le Califat s’étend.


    • Passante Passante 27 février 2015 08:13

      et soyez assurée alinea qu’on peut courir, libre, blaguer, rire, et simplement respirer 

      tout en faisant la guerre, j’ai traversé 15 ans comme ça, 
      mais il faut inévitablement devenir fataliste, si la mort doit venir, elle viendra, sinon la vie s’impose.
      j’embrassais ma blonde avec encore sur ma langue 
      le goût du métal des obus explosés alentour, 
      que j’étais seul à sentir (une illusion vibratoire), heureusement, 
      sinon elle m’aurait largué comme une vieille ferraille... smiley

    • izarn izarn 27 février 2015 12:37

      @Tillia
      Ben si, Hollande envoie le Charles de Gaulle dans le Golfe !
      Mais on est dans le délire de l’escalade débile. C’est ça qu’il faut voir :
      Hollande est débile et obéit à l’OTAN.
      En effet :
      -On commence par armer des islamonazis pour combattre Bachar, insulté comme « chimiste », « boucher »
      -Ca dégénere completement. Al Assad est toujours la et petit à petit refoule des mercennaires qui sont à 80% non syriens ! Mieux, 80% des syriens sont pour Al Assad !
      De quoi on se mèle ?
      -Les cinglés d’Al Quaeda, d’Al Nosra etc...Se réfugient en Irak, ou l’armée fuit devant eux ! Tiens donc ! Comme c’est bizarre ?
      Ca nous fait le Daesh ! Bravo les USA, bravo la France ! Hourra, merci Sarko et Hollande ! Quels dons de double vue !
      -Escalade : On envoie notre seul porte-avion pour se battre contre des pick-ups et quelques missiles anti-chars, ou sol-air basique...Bravo l’armée ! Quels dons de double vue au niveau de l’armement ! Un simple Super-Etendart suffirait depuis le porte-avion, meme un Soukoi 25 !
      En fait les pauvres Rafales (Les meilleurs avions du monde...Glurp ! Sic !..A l’époque de la guerre froide.) n’avaient pas assez d’allonge et devaient embarquer de gros réservoirs : Autonomie trop faible, armes en moins : 3 pick-ups et puis s’en vont ! Bravo l’armée française ! Ben avec ça tremblez bonnes gens ! C’est pour ça qu’on arrive pas à virer ACMI du Mali !
      Les algériens eux, savent comment détruire Daesh avec leurs Su-30 à longue allonge aux confins du Sahara. Ils l’ont fait avec succés face à ACMI. Donc c’est possible.


    • izarn izarn 27 février 2015 13:44

      @izarn
      J’attaque l’Armée, il faut des arguments. Le budget de l’armée c’est l’Etat. Le chef des armées le Président. Depuis Chirac l’armée conventionnelle s’est dégradée, pas seulement en France, mais en Europe. L’Europe selon l’OTAN doit rester militairement faible, puisqu’il n’y plus le danger hypothétique de l’URSS. L’intervention au niveau mondial, ce sont les USA. Européens restez chez vous et faites Bèèèè ! Bèèèèè ! Avec trémolo ovin.
      L’ennui c’est que la France hérite de DOM-TOM, d’immenses possessions sur les océans. Elle a gardé une vocation au niveau de la sécurité des pays africains. En clair la France ce n’est pas l’Allemagne ! Ni l’Europe.
      Donc Chirac décide de fabriquer une armée de prestige pour faire reluire l’égo des militaires et des français : Charle de Gaulle plus Rafale. Ca coute trés cher, mais diminue le potentiel d’intervention. Si l’ennemi n’est plus la Russie, ce type d’armement ne sert plus à rien. Encore une erreur délirante : Faire passer nos missiles balistiques de 8000 kms à 11 000 kms...Pour attaquer la Chine ! En plus il a fallu refondre nos SNLE tout neuf, car le nouveau missile rentrait pas dans les tubes de lancement ! Il parait que lors du tir le sous-marin s’enfonçait de plusieurs metres ! Loufoque !
      Cela a couté trés cher à la Marine ! Donc pas de deuxième porte-avion indispensable pour etre crédible. Sarkosy a essayé de lancer le second porte-avion, avec les britanniques. Faire confiance aux britanniques, quelle erreur ! (En plus, sans le sou, ils vont construire qu’un seul PA prestigieux mais inutile) Puis crise, pas d’argent. La Marine a eu droit à ses 3 Mistral sur 4, remplacer ses vieilles fregates par des FREMM, et c’est tout.
      En fait le Rafale a été conçu lors de la guerre froide, comme tous les chasseurs de 4ieme génération. C’est un avion de courte-moyenne portée, pour le théatre européen. Déja nos Mirage 2000 n’avaient pu etre vraiment utilisés lors de la premiere guerre du Golfe. Pas assez d’allonge.
      Croyez vous, qu’on en a tiré des leçons ? Non aucune !
      Pour mémoire :
      -Le Su-30 Russe a un rayon d’action de 3000 kms pour 6 tonnes d’armement. Cout 35 millions de dollars US.
      -Le Rafale a un rayon d’action de 1800 kms pour 9 tonnes d’armement. Cout 152 millions d’euros.
      -Le Mirage 2000 a un rayon d’action de 1600kms avec réservoir pour 6 tonnes d’armement (Sans réservoirs !)
      -Le nouveau Su-35, génération 4++ : Rayon d’action de 4000 kms ! Cout 48 millions d’euros. Les russes affirment qu’il est supérieur au nouveau JF35 (1200 kms maxi et 300 millions de $), valant une fortune et pas encore au point !
      Je ne parle meme pas du Su T-50 de 5ieme génération qui entrera en service en 2016 en Russie mais aussi ensuite en Inde.
      Grace à Chirac, Sarkosy et Hollande nous sommes largués...C’est du suicide.
      Mais nous ne sommes pas seuls, les US ont de graves ennuis avec leur JF 35 Lightning II.
      Tirez-en les conclusions que vous voulez...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2015 19:13

      @izarn
      On se mêle que la France est dans l’ UE, donc dans l’ OTAN.
      Jetez un peu un regard sur le niveau d’armement de la Grèce, qui participe aussi à toutes les interventions de l’ OTAN...
      Ils ne sont pas débiles, ils sont soumis.


    • el cogno 28 février 2015 11:33

      Hollande est débile et obéit à l’OTAN.

      Ca c’est de la fine analyse, vivement la suite ! smiley


    • Tillia Tillia 1er mars 2015 08:45

      @Passante
      C’est pas compliqué, j’ai demandé une source, pas un de vos « je crois que » ...


    • alinea alinea 1er mars 2015 19:10

      @Passante
      Je ne doute plus qu’il n’y ait aucun danger passante ; je n’étais pas maternante, juste en abord de choses jamais vécues !
      Mais j’ai vécu des dangers et je sais que la vie, vivante vraie, y est plus dense que dans notre salon Louis XV !! Cela n’était pas mon propos !


    • lsga lsga 26 février 2015 15:07

      nos ennemis, ce sont les oligarques en général. 

      Basar et Poutine sont des oligarques. 
      Ils sont nos ennemis.
       
      Que les oligarques se fassent des guerres entre eux : ce n’est pas notre affaire.
      Notre affaire, c’est de renverser les oligarques, tous les oligarques. 

      • Phoébée 26 février 2015 15:12

        @lsga

        Aussi vous n’avez pas d’amis .... Quelle drole de diplomate vous faites là !


      • Xenozoid 26 février 2015 15:21

        @lsga
        c’est pour cela que la cencure va bien, continue, tu est le seul qui l’engendre , con tinue


      • lsga lsga 26 février 2015 15:22

        la diplomatie révolutionnaire, ça consiste à connaître son ennemi. L’ennemi, c’est l’Oligarque. 


      • Xenozoid 26 février 2015 15:23

        @lsga bien sure le pouvoir, pas besoin de lire pour savoire


      • lsga lsga 26 février 2015 16:32

        chez moi aucune gêne sur ce sujet, bien au contraire. Quand je vois les crétins complotistes persuadés que BHL est un oligarque, ça me fait bien marrer.

         
         
        Comme vous pouvez le voir, en 2013, et depuis quelques années déjà, le plus grands des oligarques français était Christophe de Margerie, celui que Poutine a fait assassiner. Non seulement Margerie était richissime, mais en plus, il était à la tête de la plus puissante des entreprises impérialiste française : TOTAL. Quand Margerie sifflait, l’armée française accourait. C’est Margerie par exemple qui a commandé les deux conflits en côte d’Ivoire, pour protéger les exploitations pétrolières de TOTAL des investisseurs Chinois que Bagbo accueillait à bras ouvert. 
        Ah ! Les guéguerres entre oligarques. 


      • Xenozoid 26 février 2015 16:54

        @lsga ouais margeries, you know it ? you knew he was the mistress of putin ?


      • Xenozoid 26 février 2015 16:56

        @Xenozoid ou tous, margerie était l’amand de putin, cela explique que les oligarques s’amusent


      • lsga lsga 26 février 2015 17:03

        @Alex
        vous n’avez pas du regarder le lien. 

         
        Pour les oligarques financiers français qui étranglent l’Afrique (l’immense majorité des banques d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb appartiennent à des banques françaises et ont leur siège social à Paris) :
         
        Les très connus, ceux dont les complotistes parlent tout le temps (non je déconne, ils parlent de BHL) :
         
        - Frédéric Oueda (Société Général)
        - Baudouin Prot (BNP Paris Bas, la plus puissante des banques européennes, la Goldman Sachs européenne)
         
        Pour info, pour les fanatiques du complot juif, ils sont tous catholiques pratiquants. Sûrement pour ça que les « anti-systèmes » préfèrent parler du Clown BHL, qui n’a aucun pouvoir, mais qui est juif. 


      • lsga lsga 26 février 2015 18:20

        je parlais des oligarques français Alex. et tu sais, la BNP PariBas (CA : 40 Milliards de $) n’a pas grand chose à envier à Goldman Sachs (CA : 38 Milliards de $).

         
        Mince ! La BNP a un plus gros chiffre d’affaire que GoldMan Sachs ! Serait-ce grâce à BHL ? ah, non... je suis bête, la BNP gère tout l’impérialisme français en Afrique. Pauvre petite france dominée par les USA..... OU PAS !

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2015 08:22

        @lsga
        Il s’agit au Moyen orient d’une nouvelle colonisation, vous qui êtes spécialiste es-colonisation :
        faire éclater 5 pays souverains, réticents à l’ Occident, en 15 petits califats bien soumis.
        Curieux que vous restiez scotché à la France Afrique ?


        Il ne s’agit pas d’une hypothèse : la nouvelle carte du Moyen Orient, décomposé et recomposé a été publiée dans le New York Times.
        Vous détournez l’attention pour mieux cacher les turpitudes coloniales de l’ Empire au Moyen Orient.

      • Phoébée 26 février 2015 15:14

        « Dès lors, notre intérêt bien compris est de lutter contre l’ennemi le plus dangereux pour nous de par le fait qu’il bénéficie d’une cinquième colonne ayant montré il y a peu son efficience mortelle chez nous. C’est l’État islamique »..."

        Moi je pensais que c’était l’Etat israélien .... comme quoi ! smiley


        • aimable 26 février 2015 15:43

          une cinquième colonne !
          pourquoi devrait-il y en avoir qu’une seule a la fois ?


        • Phoébée 27 février 2015 00:08

          @aimable
          ben cinquième suggère .... reste à connaître leur efficacité ...


        • Dom66 Dom66 26 février 2015 16:08

          Salut à vous Victor en accord avec votre article.

          Je me pose la question : Après les propos de Flamby/Manolo sur Bachar comment vont-ils faire dans l’avenir pour des relations avec la Syrie

           


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2015 20:15

            @Dom66
            Ils vont faire que le porte avions Charles De Gaulle (le pauvre, il doit se retourner dans sa tombe), est en train de bombarder... allez savoir qui et quoi ??

            On nous dit que ce sont les islamistes.
            Mais depuis que la Coalition les combat, leur périmètre s’est X par 3 ou 4. Étrange non ?
            Sont drôlement maladroites, nos glorieuses armées.


          • bourrico6 27 février 2015 14:49

            @Fifi Brind_acier

            Ou comment parler de ce qu’on ignore visiblement.


          • philouie 26 février 2015 16:57

            Cette histoire me rappelle furieusemnt celle de E Junger, en poste à paris en 1943, et envoyé par les généraux de la Werchmacht sur le front de l’est pour rapporter de la-bas un compte rendu objectif de la situation la-bas.
            Les généraux allemands avaient perdu toute confiance dans leur gouvernement central à Berlin et préférait se renseigner par eux-mêmes.


            • Tillia Tillia 26 février 2015 18:38

              « Une délégation parlementaire française hier, l’ancien ministre américain de la Justice Ramsay Clark aujourd’hui, des ministres indien et pakistanais il y a quelques jours, quelque chose bouge en Syrie »

              (source l’Orient le Jour)

              • colere48 colere48 26 février 2015 18:44

                @Tillia

                Les seuls qui n’évoluent pas ce sont nos « bouffons »  : Les apprentis fachos Valls et Cambadelis
                A contre courant... de vrais saumons smiley


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2015 20:18

                @Tillia
                A mon avis, ce qui bouge, c’est l’armée syrienne, qui doit reprendre des positions aux islamistes.
                Sinon, ils ne paniqueraient pas ainsi.


              • Tillia Tillia 26 février 2015 20:48

                @Fifi Brind_acier

                Personne ne panique à ma connaissance, c’est juste que d’aucuns se demandent si Bachar n’est pas la solution à daech, par contre faudra pas se plaindre des moyens qu’il emploiera, déjà balancer des barils d’explosifs sur la population des zones où se terrent les crasseux, ça fait pousser des cris d’orfraie, mais quand la coalition balance des bombes depuis 3000m ça a beau être ciblé par GPS, y a tout de même un risque non négligeable que ça fasse des dégâts collatéraux. 

                L’armée syrienne, c’est le Hezbollah et les Pasdarans, pendant que les Peshmergas sont aidés par l’appui aérien de la coalition, les crasseux de daech reculent mais restent néanmoins forts, bonne nouvelle, ils commencent à être minés de l’intérieur, des tensions ont surgi entre les djihadistes syriens et les djihadistes étrangers... ça mange pas de pain et puis ça débarrasse. 

              • SamAgora95 SamAgora95 27 février 2015 09:47

                @Tillia

                La seule chose que la coalition balance par précision avec GPS ce sont les terroriste eux mêmes et le ravitaillement en armes et munitions.

                Dès le départ en 2011 Bachar combatait ces terroristes parachutés par l’OTAN en 2011, ils pensaient en finir rapidement comme avec la Libye.
                 
                Il faut vraiment être endoctriné pour ne pas le voir !


              • Tillia Tillia 27 février 2015 19:41

                @Fifi Brind_acier
                Les Kurdes c’est avec la coalition qu’ils combattent à visage ouvert, ceux qui combattent dans l’ombre sont bien les chiites Pasdarans et Hezbollah. Plus ils sont à péter la tronche des crasseux, mieux c’est, mais malgré ça ils prolifèrent, il en arrive des quatre coins du globe smiley 




              • Laurent 47 26 février 2015 18:56

                Petit rappel du problème syrien : le Qatar, qui détient des réserves énormes de gaz naturel, voulait l’exporter vers l’Europe par la Méditerranée. Un projet de gazoduc a vu le jour : le projet Nabucco. Son tracé partait du Qatar, passait par la Turquie, mais devait impérativement traverser la Syrie dans la région d’Oms, rejoindre la côte, et se raccorder au passage sur le gisement offshore israélien Léviathan, avant de traverser la mer. Ce projet avait essentiellement pour but de contrer Gazprom, donc de nuire aux intérêts de la Russie. Vous devinez donc qui était derrière tout ça, je pense : les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Arabie Saoudite, la Turquie, la France, et bien entendu Israël ! Mais il y avait un os dans le gigot ! La Syrie recèle elle-même d’importants gisements de gaz et en toute logique, Bachar El Assad a refusé qu’un concurrent traverse son territoire ( la Syrie étant un pays souverain ). Alors, les « démocrates » syriens se sont rebellés ( curieusement du côté d’Oms, là où devait passer le gazoduc Nabucco ). Manque de pot, l’armée syrienne a résisté, et continue à résister aux « rebelles » ( en fait des mercenaires payé par qui vous savez ), et ceux-ci se sont fait déborder par les djihadistes, ce qui ressemble à l’histoire de l’arroseur arrosé !

                Inutile de vous dire que les semeurs de merde habituels ont dû renoncer à leur gazoduc !
                Mais maintenant, ils sont en train de se rendre compte que leurs magouilles ont engendré un monstre et qu’il sera très difficile d’en venir à bout sans la coopération de Bachar El Assad et de son armée !
                L’emploi de gaz contre la population ? Pipeau ! Les massacres de milliers de syriens ? Pipeau !
                L’exode de la population syrienne n’est pas dû aux exactions de l’armée syrienne, mais à celles des djihadistes de Daech qui contrôlent une partie du Nord de la Syrie !
                Vous remarquerez que la Russie, qui dispose d’une base navale à Tartous, n’est pas du tout intervenue dans ce conflit ! Poutine n’est pas prix Nobel de la guerre, lui !
                Pour finir sur le sujet, aucune révolution n’a jamais été déclenchée par la population, quel que soit le pays ! Il y a toujours derrière, le coup de billard à trois bandes des grandes puissances, et l’Histoire est là pour nous rappeler que les exemples ne manquent pas !

                • alinea alinea 26 février 2015 20:41

                  @Laurent 47
                  Bien sûr pour votre dernière phrase.
                  Mais pour l’exode des Syriens, l’armée de Bachar fait sortir les civils des villes tenues par les « opposants » avant d’envoyer le feu ; ça fait pas mal de gens sur les routes !! smiley


                • Tillia Tillia 26 février 2015 21:05

                  @Laurent 47

                  NABUCCO a été abandonné depuis longtemps faute d’approvisionnement ! et il ne passait pas du tout par le Qatar ni Israël - vous êtes sûr de connaître votre géographie ? Mais il partait d’Azerbaïdjan, c’est quand même plus logique pour desservir les pays Européens ! Le projet n’a pas été retenu par l’Azerbaïdjan. NABUCCO est remplacé par le projet TAP. 

                  Le projet TAP veut faire transiter le gaz azéri du gisement Shah Deniz II vers le sud de l’Italie via la Grèce et l’Albanie.

                  Pour ce faire, le réseau TAP de 870 km doit se connecter au réseau Trans Anatolian Pipeline (TANAP) à Kipoi, près de la frontière gréco-turque.


                • Laurent 47 26 février 2015 23:03

                  @Tillia
                  Exact ! Le projet Nabuccol ne passait pas par le Qatar, puisqu’il partait du Qatar ! ( un excellent article sur le sujet avait été écrit à l’époque par un journaliste libanais ).
                  Malheureusement, compte-tenu du temps passé, j’ai jeté cet article que j’avais imprimé, mais je pense qu’il est possible de le retrouver sur le Net.


                • Laurent 47 26 février 2015 23:24

                  @Tillia
                  Mille excuses ! Mea culpa ! Je me suis trompé de nom de gazoduc ! Celui dont je parle s’appelle le « projet qatari », et il part effectivement du Qatar ( il s’agit de gisements de gaz énormes, dépassant les espérances du projet Nabucco ). J’ai pris le temps de vérifier, ce que j’aurais dû faire avant !


                • Laurent 47 26 février 2015 23:31

                  @Tillia
                  L’article qui parle de ces divers projets de gazoduc a été rédigé par le Dr. Fahd Andraos Saad, écrivain libanais, le 18/7/2013, pour le site « mondialisation.ca »


                • Tillia Tillia 27 février 2015 00:32

                  @Laurent 47
                  NON ! il n’est aucunement question du Qatar mais de l’Azerbaïdjan.


                  Le gaz d’Azerbaïdjan ne transitera pas par le gazoduc, longtemps soutenu par Bruxelles, mais par l’Adriatique

                • Tillia Tillia 27 février 2015 00:35

                  @Laurent 47
                  Ok ... pas de souci smiley




                • Tillia Tillia 27 février 2015 00:41

                  @Laurent 47
                  Ce projet n’est repris que par des sites complotistes, mondialisation.ca en tête 

                  Les libanais haïssent les syriens, donc cet article ne m’étonne guère, puisqu’il fait porter le chapeau à la Syrie comme quoi ce pipeline ne passera jamais par ce pays, donc c’est un projet impossible.

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2015 08:25

                  @Tillia
                  Je ne pense pas que le journal catholique la Vie soit complotiste..
                  Il explique en 3 minutes les enjeux énergétiques autour de la Syrie.


                • Tillia Tillia 27 février 2015 11:01

                  @Fifi Brind_acier
                  Oui boff et ? il y a 4 conflits en même temps, allah reconnaîtra les siens. 

                  Ces gisements sont aux mains des crasseux de daech, alors je ne vois pas bien où est l’enjeu ... de laisser partir la manne en fumée puisque ces installations sont bombardées par la coalition, si le Qatar veut son pipe line il n’a qu’à passer ailleurs, comme a fait l’Azerbaïdjan. 

                • Lucide bdpif@laposte.net 27 février 2015 15:18

                  @alinea

                  Je ne sais pas ou c’est que vous etes partis pecher cette info. Mais ce serait un scoop.

                  Le regime a plutôt l’habitude de tout raser. De tout bombarder,pele melle, civils et adversaires à l’aveugle. Une loterie macabre.

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2015 19:20

                  @Tillia
                  Ben voui, sauf que pour servir ses clients européens, le Qatar trouve que le chemin le plus court, c’est de passer par le Syrie, qui n’en veut pas.


                  D’autant que la Syrie et l’ Iran sont engagés dans un autre gazoduc, le Gazoduc islamiste, qui doit aussi déboucher vers les clients européens.

                • Tillia Tillia 27 février 2015 19:52

                  @Fifi Brind_acier
                  Je n’ai pas trouvé d’infos fiables concernant ce gazoduc « islamique » sauf sur des sites propagandistes mais ce gazoduc n’ira pas en Europe, c’est Iran/Irak et Iran/Pakistan. 



                • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 26 février 2015 23:06

                  Tiens ? C’est moins bête que d’habitude !

                  Bachar devrait avoir le Prix, Nobel de la Paix !

                  Avec Poutine, c’est quand même lui qu’a occis le plus d’Islamistes !


                  • Lucide bdpif@laposte.net 27 février 2015 15:12

                    @Le Corbeau Magnifique


                    A mon humble avis, des que Poutine tombera pour corruption, assad tombera aussi et sera probablement jugé pour crimes contre l’humanité. Rien que pour Yarmouk qui n’est pas sans rapeller le guetto de Varsovie

                  • Laurent 47 28 février 2015 19:18

                    @bdpif@laposte.net
                    Le jour où un chef d’état tombera pour corruption n’est pas encore arrivé ! La corruption est une superbe invention américaine pour se débarrasser des « dictateurs » qui sentent le pétrole !


                  • Tillia Tillia 26 février 2015 23:26

                    « La Turquie et les États-Unis veulent former et armer un nouveau contingent de rebelles syriens modérés dès les prochaines semaines, malgré les nombreuses questions qui demeurent sur les chances de succès de l’opération. »


                    Des rebelles « modérés » on sait comment ça se termine !

                    • Laurent 47 26 février 2015 23:48

                      @Tillia
                      Les rebelles modérés, qu’ils soient syriens ou ukrainiens de Kiev, se reconnaissent facilement à leur accent texan ( société privée de sécurité comme Black Water ).
                      J’ai remarqué que partout où ça sentait le gaz ou le pétrole, des groupes spontanés de « rebelles modérés » fleurissaient, comme en Irak, en Libye, ou en Syrie ! Mais c’est peut-être un effet du hasard ( qui fait bien les choses ).


                    • Tillia Tillia 27 février 2015 00:50

                      @Laurent 47
                      Des texans ! Arrêtez vos délires, on parle de daech et compagnies en Syrie. 

                      Le pétrole ne vaut plus tripette, on est passé à autre chose, les canadiens commencent à licencier leur personnel et se tournent vers le gaz de bitume, qui leur apporte leur entière autonomie énergétique. 

                      La France devrait en faire autant, on serait moins emmouscaillés.

                    • Lucide bdpif@laposte.net 27 février 2015 15:16

                      @Laurent 47


                      On reconnait aussi l’armée SYriene libre à leur chapeaux de cowboy, au fait qu’ils mangent des chewing gum, à cause de leur ceinturon estampillé au blason de leurs ranchs.

                      Un fin detective, à vous on vous la fait pas

                    • Laurent 47 28 février 2015 19:25

                      @Tillia
                      Moi je veux bien, mais par exemple, pour le gaz et le pétrole de schiste américain, outre les énormes pollutions que les forages engendrent, les compagnies américaines sont en train de se rendre compte que leur production n’est pas compétitive, au vu des prix de production qui se sont effondrés au Moyen-Orient et en Russie.

                      Je ne me suis pas penché sur le gaz de bitume. C’est peut-être une solution rentable pour le Canada.

                    • sls0 sls0 27 février 2015 01:02

                      Voilà au moins 4 députés qui se sont aperçu que leur salaire c’est la France et non les USA qui payait.


                      • Hijack Hijack 27 février 2015 01:41

                        Merci pour l’article. Évidemment que les parlementaires ont eu plus que raison d’aller à la rencontre d’El Assad.

                        Malgré la bonne volonté de ces parlementaires, bcp de choses dites par eux sonnent faux et je me demande s’ils mentent volontairement ou par méconnaissance du fond du problème, ou juste pour adoucir la violence contre eux ...

                        Notamment lorsqu’ils disent que le président syrien est un dictateur sanguinaire, pourtant  :

                        - Elu à plus de 88 %, sachant que les votants et leurs proches avaient été clairement menacés par les terroristes islamistes, sans tenir compte que les syriens à l’étranger (dont la France) n’ont pas été autorisés à voter, alors qu’ils manifestaient pour El Assad. >>> excusez du peu, pour un dictateur.

                        - On lui met sur le dos les plus de 200 000 morts ... sans se poser la question suivante : pourquoi tuerait-il une population qui lui est acquise ??? Surtout que ses moindres faits militaires étaient guettés de près, que les armes chimiques n’avaient jamais été utilisés par son armée, mais par les terroristes en face, terroristes financés, armés, dirigés, soignés, entraînés par l’occident et leurs alliés et vassaux. Que devait faire l’armée, la police et la gendarmerie quand des terroristes tiraient sur la foule, sur les forces de sécurité et dès qu’il y avait attroupement suite à ces tirs et l’arrivée de l’armée, des snipers tiraient sur l’armée qui normalement ripostait  ??? ... il n’y avait pas d’autre solutions, j’ai vu des documents où il n’avaient vraiment pas le choix que de riposter, et lors des ripostes, il arrivait qu’ils y avait des victimes collatérales de la part de l’armée, mais visées par les terroristes. Voilà comment ça avait commencé en 2011 et tout s’est aggravé par la suite ...

                        Par conséquent, au contraire, il n’a jamais été sanguinaire, mais un rempart pour les syriens, de toutes les confessions syriennes. Les syriens le savent et l’histoire aussi, voilà pourquoi en France, ils ne savent plus où se mettre, et les journalistes et les politiques.

                        Bref, le boomerang va se retourner contre ceux qui ont tout fait pour détruire la Syrie (comme la Libye précédemment), mais Assad n’est pas Kadhafi, quand leur allié et serviteur bienveillant turc faisait passer tous les terroristes par ses frontières. Certains terroristes se sont aperçus qu’ils se sont fait avoir. Mieux, l’Empire et son bras armé US, voyant que ces islamistes takfiro/salafo/BHListes ont éché dans leur mission de détruire la Syrie et les syriens, soient les laissent se tuer entre eux, soit les bombardent, soit s’en servent pour faire peur à leurs autres serviteurs/financiers Qatar/Arabie ...


                        • J.MAY MAIBORODA 27 février 2015 08:51

                          La Syrie, c’est sûr, est entourée de bonnes fées « démocrates », parmi lesquelles on peut aisément apercevoir les E.U, Israël, Bey Hachel, Hollande et autres atlantistes distingués, l’Arabie saoudite, le Quatar, la Turquie

                          Un scénario quasi identique, à cela près que le « diabolisé » est cette fois Poutine, s’est joué et se joue en Ukraine. Ne manquent que certains des partenaires précités.

                          « u zinu » 

                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 27 février 2015 09:59

                            Vous n’avez absolument rien compris !!!

                            Ces parlementaires n’avaient pris « seuls »l’initiative d’aller bavarder avec le président syrien, ils étaient envoyés en « mission » par les autorités françaises ! Ils avaient pour objet de proposer au président syrien « quelque chose » que celui-ci a immédiatement refusé !

                            Que croyez-vous, des parlementaires auraient pris la décision de se rendre dans un pays ennemi avec qui la France avait coupé les relations et qu’elle avait voulu détruire complétement et durablement si les USA avaient obtempéré ? Ces parlementaires auraient été accusés d’intelligence avec l’ennemi et seraient sanctionnés !

                            C’est le Quai d’Orsay et c’est l’Élysée qui avaient tout manigancé en choisissant bien ceux qui devaient remplir cette « mission » ! Fidèle à son hypocrisie légendaire, la France qui dit ce qu’elle ne fait pas et fait ce qu’elle ne dit pas, a évidemment attendu le retour des « missionnaires » pour les gronder et pour les denoncer ET TOZ, ET TOZ ET TOZ !!!

                            Si le président syrien avait accepté, les choses se seraient re-normalisées au rythme de la diplomatie lugubre de la France mais comme c’est un échec, tout le monde ne condamne pas officiellement les « initiateurs » parce que les « parlementaires sont libres en France » et que ces « gugusses » « sont donc  »libres de faire ce qu’ils veulent« mais tout le monde reprend la chanson d’avant pour accabler encore plus la Syrie etson président : Du TOZ au TOZ !!!

                            PS : On aimerait bien savoir comment ces  »missionnaires« se seraient rendus en Syrie puisque normalement un pays avec qui la France n’a aucune relation ne délivre pas de visas aux citoyens français ; ces »parlementaires gugusses" se seraient-ils pris comme les bataillons djihadistes, étrange !


                            • Tillia Tillia 27 février 2015 12:12

                              @Mohammed MADJOUR

                              Il existe au Sénat les amitiés France-Syrie et c’est à ce titre qu’ils y sont allés.

                              Pas la peine de mettre des mots en gras, ça souligne encore plus les âneries que vous proférez. 
                              Ils sont allés en Syrie par le Liban ! Encore un qui connait bien sa géographie, un Paris Beyrouth par Air France coûte 419€ temps du vol 4h30 et jusqu’à preuve du contraire daech n’est pas encore à Damas, Dieu merci. Bachar leur a déroulé le tapis rouge. J’espère que ça vous défrise MADJOUR :/-(

                              Et si ils sont allés glaner des infos en Syrie, peu importe le moyen, si la France peut se rapprocher de Bachar ce sera une très bonne chose, c’est la seule façon de mettre le hola au nettoyage ethnique des minorités et au massacre des chrétiens ... il serait grand temps que la France se sorte les doigts du Q.

                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 27 février 2015 14:44

                              @Tillia

                              C’est ce que j’ai dit bouquetin, non ?

                              «  »il serait grand temps que la France se sorte les doigts du Q.«  »
                              Mais le peut-elle par elle-même ?


                            • smilodon smilodon 27 février 2015 20:43

                              @ l’auteur : Avec tout ce qui se passe sous nos yeux, partout dans le monde, on voudrait une 3ème guerre mondiale qu’on ne s’y prendrait pas mieux !....... La « 2ème » était difficilement évitable, encore que... Mais 14/18 avec de bons « diplomates », on aurait sauvé des millions de vies. En 2015, vu tout ce qui arrive de toute part, et sans aucun « vrais » diplomates aux commandes, je pense qu’on y va tout droit !..... C’est bien de se battre pour le « droit d’expression » !... Mais on en est plus là !... Là, maintenant, tout de suite, c’est son camp qu’il faut choisir !... On veut continuer à vivre sous le drapeau bleu/blanc/rouge, ou on ne veut plus ???.... Si on veut encore, alors il va falloir faire des choix !..... Et parler avec Assad ou Poutine, fait partie de ces « choix » !....On a les meilleures relations du monde avec les émirats, Qatar, Bahrein, Abou dhabi, Dubaï, Oman............Sont-ce des démocraties ????..... Alors pourquoi ceux-là et pas les autres ?????..... Arrêtez de prendre vos « ouailles » pour des truffes !.......Ca va bien !!!.....Si j’aime bien Poutine, c’est parce qu’il se sent RUSSE !... ASSAD doit se sentir SYRIEN !.. Et je me demande bien lequel de nos dirigeants se sentirait assez FRANCAIS pour défendre le « français » que je suis !.... Nico, non !... François non plus !... En 2017, je dirai qui je vois dans ce rôle !...... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité