• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les garces...

Les garces...

JPEG

"Un homme volage est un joli cœur, tandis qu’une femme adultère devient une garce. Sur elle, les insultes pleuvent !" C'est ainsi que Céline Belloq met en évidence un décalage entre hommes et femmes, dans son ouvrage intitulé Lâcher prise avec Schopenhauer 
 
Que nous révèle le langage ? Bien des préjugés qui restent ancrés dans les esprits : ainsi le nom "garce" n'est, à l'origine, que le féminin du nom "garçon".
 
Autrefois, ce terme "garce" n'avait aucun sens péjoratif et désignait simplement une jeune fille.
 
Il est devenu, dans la langue moderne, un terme injurieux et grossier : si le terme "garçon" s'est purifié, le mot "garce" s'est dégradé.
Autrefois, un parent, fier de sa progéniture, pouvait dire : "Hein ! qu'elles sont belles, mes petites garces..." Désormais, ce mot est péjoratif.
 
On perçoit, là, comme une malédiction qui pèse sur les filles : alors que les jeunes gens sont des garçons, terme sympathique et valorisant, les filles sont méprisées, dénigrées : ce sont des garces ! Ce mot très fort est une insulte.
 
Le "joli coeur" au masculin devient une "garce" au féminin.
 
Comment ne pas voir, là, une traduction de la dévalorisation des femmes depuis des siècles ? La femme perfide, symbole du péché, du mal, la femme maudite, soumise, dès les origines....
La femme, objet de plaisir, jouet, poupée dévalorisée, ravalée au rang de garce.
 
Que de poids dans le langage ! Que de résonnances qui ont traversé les siècles !
 
La femme, image de la ruse, de la tromperie, de la duplicité : que d'images négatives portent encore les femmes !
 
Des siècles d'opprobre, de honte, de malédiction ! Des siècles d'infamie, de domination et d'asservissements !
 
Nous en sortons à peine et en sommes-nous, vraiment, sorties ?
 
Encore tant de femmes, en ce monde, vivent sous l'oppression des hommes, n'ont pas le droit de vivre libres, sont mariées de force, dès l'adolescence, sont considérées comme des mineures, toute leur vie.
 
Tant de femmes sont violentées, rabaissées, humiliées et même en France !
 
Tant de femmes ont peur ! Tant de femmes vivent sous l'emprise de la terreur et du mépris !
 
Le terme "garce" ne nous montre-t-il pas une certaine façon de déconsidérer la femme ? Il met en évidence un fort dénigrement et une forme d'injustice faite aux femmes....
 
Le langage n'est-il pas, souvent, le reflet des mentalités ? Ne révèle-t-il pas l'essentiel et ne nous permet-il pas de percevoir bien des aspects de nos sociétés ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-les-garces-122867371.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • tashrin 4 juin 16:29

    ou l’art de réinventer l’eau tiede


    • V_Parlier V_Parlier 4 juin 21:08

      @tashrin
      « Joli coeur » dirait-on ? Mais sur quelle planète vit l’auteur ? Moi j’entendrais plus facilement : queutard, coureur, chaud lapin, bref on choisit les mots qu’on veut pour prétendre ce qu’on veut. Je ferais facilement la pleurnicherie dans l’autre sens en remarquant qu’on dit : femme fatale, séductrice, « qui a tous les hommes à ses pieds », etc...



    • nenecologue nenecologue 5 juin 16:21

      @V_Parlier
      Les hommes arrêteront de jouer les frimeurs et les machos le jour ou les femmes arrêteront de choisir les frimeurs et les machos !


    • V_Parlier V_Parlier 5 juin 19:00

      @nenecologue
      Je pense que les uns comme les autres se retrouvent et s’assemblent car ils sont naturellement dans cet état. Après il y a les gens respectueux et fidèles...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 16:42

      un salaud n’a pas non plus les mêmes attributs qu’une salope

      on n’écrit d’ailleurs pas un salop et on ne dit pas une salaude

      c’est pas simple

      pétasse n’a pas de masculin

      et escroc n’a pas de féminin

      chacun son domaine

      en même temps, il vaut mieux être l’entraîneur de l’équipe de France que l’entraîneuse offerte en cadeau d’anniversaire à Ribéry !


      • tashrin 4 juin 17:02

        @Séraphin Lampion
        beaucoup trop fin...


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 17:08

        @tashrin

        le gros sel ne convient qu’à l’accompagnement de la moelle tartinée sur une tranche de pain de campagne un jour de pot au feu !


      • tashrin 4 juin 17:13

        @Séraphin Lampion
        sur le fois gras spa mal aussi


      • tashrin 4 juin 17:13

        @tashrin
        foie, dsl


      • Clocel Clocel 4 juin 17:16

        @Séraphin Lampion

        Pas que, malheureux ! Le gros Guérande, j’en fous partout !

        Avec les radis en ce moment, je vous dis que ça ! smiley


      • Drougeok Drougeok 4 juin 19:49

        @Séraphin Lampion
        À pétasse, on trouve le masculin putassier.
        Quant à salop, oui, on le trouve, salaude non !
        Escroc est valable pour le masculin et le féminin. Pour les autres genres c’est selon... Par contre, les féministes n’ont pas encore revendiquées la féminisation de escroc, je propose escroque, proche d’escroquerie... Pourquoi pas ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 20:06

        @Drougeok. Mes chers confrères, mes chères connesseurs, je vous suggère de trouver le masculin de « une MB ».
        Escroque, quand on en a l’usage, on le trouve.
        Fraudeuse et imposteuse aussi.

        Après le triomphe du misandrisme victimaire, Slate les a engagées à oser le misandrisme triomphal. Osez ! Le risque est nul : on vous couvre ! Le même Slate exige la suppression des pieds des hommes, car ils sont laids.

         
        — 
        Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes. 
        Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu’à présent. Et cela, les imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les imposteuses tortionnaires notamment.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 20:16

        @JC_Lavau

        le masculin de mal baisée, c’est pisse-froid (sans doute parce qu’un abstinent ne risque pas de chaude-pisse ?).


      • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 20:22

        @Séraphin Lampion.

        Comment satisfaire une femme à coup sûr ?
        Protéger, accepter, admettre, adoucir, aider, aimer danser, anticiper, attendre, avoir confiance, bécoter, bien se vêtir, cajoler, câliner, calmer, caresser, charmer, choyer, complimenter, comprendre, consoler, défendre, délivrer, démontrer l’égalité, désirer, desservir, divertir, dorloter, écouter, élever, embrasser, être apaisant, être propre, être sensible, étreindre, évoluer, exciter, faire des éloges, faire des plans pour le futur, faire les choses avec goût, fasciner, flirter, frotter, fusionner, glorifier, gratifier, implorer, implorer, masser, mordiller, mourir pour elle, murmurer, ne pas tourmenter, offrir des cadeaux, pardonner, partir, pétiller, pleurer, progresser, promettre, protéger, quémander, ramper, récompenser, réparer, respecter, rester en arrière, revenir, rêver d’elle, s’adapter, s’aplatir, sauver, se blottir, se confier, se laver, se parfumer, se raser, se sacrifier, s’engager, servir, soigner, soulager, supplier, supporter, taquiner, téléphoner, tuer pour elle...

        Et ? 
        Pour satisfaire un homme ?


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 20:36

        @JC_Lavau

        T’as jamais pensé àlui faire mordre l’oreiller ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 21:04

        @Aita Pea Pea. Il semblerait que tu n’aies jamais été marié à une paranoïaque.
        Je ne le souhaite à personne.


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 5 juin 00:01

        @JC_Lavau

        Et ? 

        Pour satisfaire un homme ?


        >lui rendre sa liberté ? ... ???


      • Venceslas Venceslas 5 juin 00:19

        @Cyrus (TRoll de DRame)
        Pour satisfaire un homme ? Euh, j’ose pas !...


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 5 juin 00:45

        @Venceslas

        Ose donc smiley ... dans l’ intimité ...

        la proctologie n’ est pas la pire science médicale ...
        Elle sauve du cancer tout les jours ... 

        Pour moi pauvre hétéro cela reste pourtant incompréhensible ... lol


      • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 08:04

        @Séraphin Lampion.
        Le masculin de « Mal Baisée » est « mal sucé ». MS.
        Elles n’aiment pas, ça les met en rage.
        D’ailleurs, je lui avais bien précisé, à ma mère :
        Je veux pas épouser Paulette !
        Elle m’a répondu :
        On parle pas à table.
        Bon.
        Je lui ai dit :
        Paulette elle est moche.
        Elle m’a dit :
        Paulette elle me ressemble.
        Je lui ai dit :
        Mais toi, tu es ma mère.
        Elle me dit :
        Paulette pourrait être ta mère.


      • Jason Jason 5 juin 13:33

        @JC_Lavau

        Mais, pour quoi diable voudriez-vous satisfaire une femme ? Voulez-vous vous placer dans le rôle de dispensateur de bonheur ? Beaucoup vous répondront qu’elles n’ont pas besoin de votre catalogue « des armes et cycles », de votre système D ou de vos recettes pléthoriques. Dans votre rôle de dispensateur de bonheur, vous vous hissez sur un piédestal de celui qui ne sait pas quoi faire pour « lui » plaire. Ne lui plaisez pas, elle vous en sera reconnaissante. Comme si l’amour avait besoin de ces accessoires de boy scout !


      • Jason Jason 5 juin 13:37

        @Séraphin Lampion

        Pareil pour margoulin (margouline ?), aigrefin (aigrefine ?), sagouin peut donner sagouine (là on est à la marge), filou donne quoi ? mais pétroleuse n’a pas donné pétroleur ni sauteur sauteuse (récipient à usage culinaire seulement...)

        Ah, que voulez-vous, les femmes sont bien à plaindre et je suis de tout coeur avec elles. De toutes façons, je pense que je mourrai sans avoir compris ni les hommes ni les femmes. Si toutefois le terme compréhension est pertinent dans ces cas-là.

        Comme disait Paul Cézanne, c’est effrayant la vie.

      • JC_Lavau JC_Lavau 6 juin 12:05

        @Jason. Ah ? Elle n’a pas d’avis à ce sujet ?


      • eddofr eddofr 4 juin 16:44

        Oui, notre société est machiste.

        Oui, ce machisme ambiant est soutenu (souvent inconsciemment) par les « prescripteurs ».

        Mais qui sont donc ces prescripteurs qu’il faudrait corriger en premier ?

        Les dirigeants, les chefs, les autorités morales (curé, imam, pasteur, rabbin), les élites intellectuelles (penseurs, philosophes médiatiques auto-proclamés), les publicitaires, ?

        En réalité, le premier prescripteur, celui qui pendant toute une partie de notre vie détient l’autorité physique, morale, intellectuelle, religieuse, légale, ... C’est la mère !

        Toutes les mères ou presque sont leur propre bourreau et celui de leurs enfants.

        Car le machisme n’est qu’une facette d’un trait bien plus prégnant et bien plus nocif : le conformisme.

        Par conformisme, pour faire partie du groupe, pour se sentir intégré et accepté, que n’est-on pas prêt(e)s à faire, à dire, à accepter ?

        Mesdames, le changement c’est maintenant et ça commence par vous !

        Arrêtez de faire de votre fils un petit seigneur qui ne rêvera que d’écraser l’univers par la force de sa seule volonté.

        Arrêtez de faire de votre fille une petit servante qui ne rêvera que de trouver et de manipuler Le Prince Charmant pour qu’il les protège et les enveloppe dans un cocon d’Or et Soie (cocon qui deviendra leur cage dorée).

        A Noël offrez une poupée à votre fils et un flingue à votre fille.

        Et tiens, pendant qu’on y est, arrêtez de demander à votre fille d’aider aux tâches ménagères, demandez à votre garçon et ne le laissez pas dire « Non » ou se défausser sur sa sœur (il y a quelques année de conditionnement à déprogrammer).


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 16:51

          @eddofr

          Pour la première fois de l’histoire, une femme a été élue président de la république aux Etats-Unis, et elle pose pour les photographes entourée de ses frère et sœur.
          Elle est née dans une famille juive et sa ère assiste à l’événement, très fière.
          Elle dit au journaliste de NYT qui est à côté d’elle :
          -« vous voyez ce jeune homme entre les deux femmes, eh bien c’est mon fils. Il est un Docteur ! »


        • Cadoudal Cadoudal 4 juin 16:57

          @eddofr
          En Guinée offre des asperges à nos voisines...

          et ne la laissez pas dire « Non » ou se défausser sur sa sœur (il y a quelques année de conditionnement à déprogrammer)

          https://www.dhnet.be/actu/belgique/il-sonne-chez-sa-voisine-avec-des-asperges-la-poignarde-et-se-suicide-5cf630e67b50a62b5bc45356


        • arthes arthes 4 juin 17:02

          @eddofr

          je pense tout de même que cela fait un moment que nous ne sommes plus dans ce shéma éducatif que vous évoquez......Même mes parents, pourtant de la campagne et pas au courant des nouvelles prescriptions niveau éducation des gosses ne nous ont jamais bassinés avec ces conneries, au contraire.
          Ma mère m’a toujours incité à gagner ma vie par moi même pour ne pas être dépendante et je remarque que de plus en plus d’hommes de ma génération savent parfaitement se débrouiller pour les tâches domestiques, et le partage de ces tâches.
          Puis une fille qui va voir ailleurs ou qui accumule les conqu^tes est de nos jours pareillement considérée qu’un homme qui fait de même.

          Bref, de ce point de vue, le changement, il est en route depuis des décennies.

          Bon, le bémol c’est l’éducation islamique avec la charia, qui veut voiler les femmes et les soumettre , et en plus cela est accepté et toléré dans notre propre pays, ça par contre, c’est inadmissible


        • Yanleroc Yanleroc 4 juin 17:08

          @eddofr

          A Noël offrez une poupée à votre fils et un flingue à votre fille.

          Et pourquoi pas un flingue (chargé), aux deux finalement ?..


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 17:14

          @arthes

          quand les femmes pourront être évêques catholiques et papes et quand les petittes filles seront des petites reines le jour de leur Brith Milah, on reparlera du bémol !


        • Raymond75 4 juin 19:50

          @arthes

          D’accord avec vous


        • Venceslas Venceslas 5 juin 00:28

          @eddofr
          Ça correspond en effet à ce que j’ai toujours vu, et notamment dans les colonies de vacances, où les petites filles le font spontanément, alors que les petits garçons le prennent de très haut, en répondant qu’à la maison, c’est leur mère qui le fait. Pas facile de faire son boulot d’animateur/moniteur avec ça. 


        • arthes arthes 5 juin 08:53

          @Séraphin Lampion

          Quand les poules auront des dents ?

          Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, pouvez vous développer un peu ?


        • V_Parlier V_Parlier 6 juin 20:08

          @Yanleroc
          Il est vrai que finalement cette déconstruction enragée ne fera qu’aboutir ainsi plus vite à son but.


        • JC_Lavau JC_Lavau 12 juin 12:16

          @eddofr : « En réalité, le premier prescripteur, celui qui pendant toute une partie de notre vie détient l’autorité physique, morale, intellectuelle, religieuse, légale, ... C’est la mère !

          Toutes les mères ou presque sont la bourrelle de leurs enfants. »

          Ton problème reste de te dégager un jour de l’emprise maternelle étouffante.


        • Clocel Clocel 4 juin 16:47

          Elles savent si bien nous porter à l’incandescence et recueillir les fruits de leur perversité... Chères garces...

          Comprenez Rosemar, on ne peut pas tous choisir le vélo et le relief pour se mettre écarlate ! smiley


          • Raymond75 4 juin 17:52

            Pour faire suite au message de @eddofr, je vais compléter :

            Les mamans sont collées à leurs enfants jusqu’à ce qu’ils aient 10 ou 11 ans (et les envois balader), les nounous, le personnel des crèches et les institutrices de maternelle sont à 100 % des femmes, les femmes sont ultra majoritaires dans les écoles primaires et les collèges, très présentes encore dans les lycées.

            Les femmes sont majoritaires dans les services sociaux, la justice, les métiers de la santé, et même dans les DRH.

            Mais les femmes sont ’victimes de la société’ ; chercher l’erreur.


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 18:13

              @Raymond75

              On vient de découvrir que n’importe l’alcool contient des hormones féminines :
              quand on en boit trop, on parle beaucoup, on dit des conneries et on conduit mal.



            • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 19:36

              @rosemar. Mais grâce que retour en force du Matriarcat, les sacrifices humains sont revenus avec.
               
              — 
              Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes.
              Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu’à présent. Et cela, les imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les imposteuses tortionnaires notamment.


            • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 19:44

              @rosemar. Mais grâce au retour en force du Matriarcat, les sacrifices humains sont revenus avec.
              Il semblerait que je me relise mal. Mes excuses !
               
              — 
              Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes. 
              Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu’à présent. Et cela, les imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les imposteuses tortionnaires notamment.


            • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 5 juin 14:20

              @rosemar

              Femmes, Femmes, FEMMES


              Femme maîtresse

              Ouverte, offerte sous les caresses

              Femme mère

              Créatrice de la vie sur terre

              Femme putain

              Désir de soie et de satin

              Femme dirigeante

              Intuitive et compétente

              Femme politique

              Courageuse et démocratique

              Femme enfant

              Que l’on protège et l’on défend

              Femme salope

              Qui fait jouir et rend myope

              Femme avide

              Calculatrice, sans cœur, cupide

              Femme sorcière

              Envoûtante, sournoise, incendiaire

              Femme lesbienne

              Délicate et altière clitoridienne

              Femmes battues

              Femmes vendues

              Victime des stupides couillus

              Femmes voilées

              Femmes enfermées

              Femmes niées

              Femmes lapidées

              Femmes brûlées

              Femmes massacrées

              Au nom d’un obscurantisme borné

              Femme, femmes FEMMES !

              Vous êtes des Humains pour le meilleur et pour le pire

              Je vous respecte, je vous adore et je vous aime !


            • Jean Guillot Jean Guillot (maçon) 4 juin 18:05

              Bonjour , ne vous inquiétez pas avec les femmes si vous avez un compte en banque bien garni , vous paraitrez toujours séduisant .

              Moi sans dents et sans fortune personnelle , imaginez ma situation  smiley


              • Jelena Jelena 4 juin 21:28

                Commentaire typique des petits vieux qui veulent mettre une minette de 20 ans dans leur lit.


              • Cadoudal Cadoudal 4 juin 21:45

                @Jean Guillot (maçon)
                Moi sans dents et sans fortune personnelle , imaginez ma situation

                L’Albanaise est pas chère pourtant...

                https://www.ladepeche.fr/2019/06/03/un-nouveau-reseau-de-proxenetes-ultra-violents-sest-installe-a-toulouse,8236014.php


              • arthes arthes 5 juin 09:08

                @Jean Guillot (maçon)

                Justement, les mariages par interet bien compris, ça peut bien fonctionner : L’homme très riche qui n’a pas le temps de draguer , ou n’est pas très doué,  peut choisir une fille au top et lui acheter toutes les jolies toilettes pour l’exiber devant ses potes, ou repas d’affaires comme un trophée, , quant à la fille, tant qu’il y a du pognon, elle pourra être bien et rester au top.
                Dans les deux cas, l’amour n’est pas la recherche, juste les apparences sociales les plus flatteuses avec des éléments symbole de pouvoir (fric/beauté/érotisme) , , et le fric est le ciment qui réunit deux êtres.

                Enfin, si un homme ne compte que sur son compte en banque pour séduire une femme , il risque bien entendue de tomber sur une femme vénale, l’amour, cela ne s’achète pas.


              • arthes arthes 5 juin 09:19

                @Cadoudal

                Ah oui, les albanais...Féroces eux.

                Sinon, sans avoir un super compte en banque, et sans parler de réseau de prostitution, pas mal de célibataires reviennent de voyages à l’est avec une « belle plante » qu’ils vont épouser, ukrainienne par exemple, ou russe....En Thaillande, idem, mais dans tous les cas, ils peuvent vivre un petit enfer (les filles de l’est on un putain de sacré tempérament)


              • Albert123 5 juin 10:01

                @Jelena

                « Commentaire typique des petits vieux qui veulent mettre une minette de 20 ans dans leur lit. »

                pas seulement les petits vieux ni les minettes de 20 ans, nier que l’un des principal critère de l’hypergamie féminine chez une très vaste majorité de femmes est celui du confort matériel et financier c’est très hypocrite.

                N’avoir rien d’autres à proposer en tant qu’homme et ne viser que cette catégorie assez misérable de femmes c’est également très triste et vulgaire.

                Reste que dans plus de 90 % des cas, les femmes ne demandent rien d’autre pour valider un homme que le caricatural brun d’1m80 avec sa grosse bagnole qui en jette car il présente tous les critères attrape connasse qui leur retourne le baveux.

                le féminisme pleurnichard contemporain voudrait faire de la femme une blanche colombe victime en tout temps et en tout point, la réalité est tout autre :

                l’homme benêt et sans âme qui s’échine comme un con pour fournir aux pétasses à gros seins les apparats dégénérés du « mâle » moderne afin de répondre aux critères hypergamiques les plus vulgaires (toujours au sens de commun) de celles ci.

                et à ce niveau là je ne les jalouse pas, ni eux ni leur « conquêtes » (faut bien leur laisser croire que ce sont eux qui choisissent) car ce fond de cuve que constitue le gros de l’humanité ne vaut pas un clou tant ils incarnent parfaitement les plus barbares des êtres humains.


              • arthes arthes 5 juin 16:18

                @Albert123
                N’avoir rien d’autres à proposer en tant qu’homme et ne viser que cette catégorie assez misérable de femmes c’est également très triste et vulgaire.

                C’est la majorité des mecs pourtant, c’est comme un cercle vicieux, je ne fustigerai pas plus la femme que l’homme dans ce cas, car bien des hommes recherchent en la minette juste la mère de leurs enfants, d’apparence la plus agréable si possible et donc vont trimer pour attirer la donzelle, comptant et misant sur cet appat qu’est l’argent et l’apparence sociale la plus flatteuse,
                Le but étant d’ entrer dans le moule et « faire comme tout le monde », avoir une vie sociale conforme au modèle, consommer , acheter l’appart à crédit, s’endetter, donc chacun va chercher le conforme et le confort dans sa priorité..Pourquoi y a t il tant de divorces ? Sans doute que cela ne satisfait pas.

                Ce qui fait que certains, des deux sexes, qui ne fonctionnent pas ainsi, ont bien des difficultés pour trouver avec qui partager une vie qui ne vise pas à entrer dans un moule.


              • Jelena Jelena 5 juin 18:45

                @Albert123 >> 90 % des cas, les femmes ne demandent rien d’autre pour valider un homme (...) avec sa grosse bagnole

                Rien que cette phrase démontre que vous vivez encore dans les années 60, car aujourd’hui il est fréquent parmi les jeunes, que ce soit la fille qui a le permis + véhicule alors que le garçon est encore piéton.


              • V_Parlier V_Parlier 6 juin 20:12

                @Jelena
                En revanche ce qu’il y avait dans le « (...) » reste pleinement d’actualité : Les françaises se croient même toutes originales quand elles disent qu’elles ne peuvent « craquer » que sur les grands bruns sûrs d’eux et virils. (Alors que les hommes aux goûts vulgaires il y en a pléthore, mais ils ne prétendent pas être originaux).




                • Clocel Clocel 4 juin 20:45

                  @Le Gaïagénaire

                  Il faut prendre les femmes pour ce qu’elles ne sont pas et les laisser pour ce qu’elles sont.

                  Serge Gainsbourg


                • Yanleroc Yanleroc 5 juin 00:59

                  @Clocel, Men on Strike : passionnante analyse de Michel Drac sur le livre d’ Helen Smith, très instructif !
                  L’ anecdote-syndrome du Concordia, montre bien que les hommes se satisfont de cette situation ou ils ne sont plus obligés de se sacrifier pour les femmes et de jouer aux héros, les femmes n’ étant pas en danger comme elles l’ étaient sur le Titanic..ça n’ annonce pas un avenir meilleur pour autant, à chacun des deux sexes..ou ce qu’ il en restera ...l’ I.A. tout au bout ! 


                • arthes arthes 5 juin 09:27

                  @Le Gaïagénaire

                   smiley
                  Mais c’est pour cela que Dieu, dans son infini perfection, souhaita que la femme fut dotée de moins de testostérone que les hommes et qu’elle fut moins forte physiquement, sinon, l’humanité aurait périclité depuis bien longtemps et il n’y aurait plus un seul homme à la surface de la terre.
                  Ensuite, les femmes se seraient entre détruites.


                • Le Gaïagénaire 5 juin 17:35

                  @arthes 5 juin 09:27

                   smiley
                  L’homme est une fleur à la disposition de l’abeille. 
                  J’aime l’image de l’étalon dressé et monté par une amazone. 
                   smiley


                • arthes arthes 5 juin 18:55

                  @Le Gaïagénaire

                  C’est ...Très séduisant ces deux images, et plus que cela encore...

                  J’aime aussi et tout autant l’homme guerrier :
                  https://youtu.be/EdViaQFT8rc

                  Le premier long métrage de Ridley Scott (et son plus beau pour moi) tourné dans mon sarladais, d’après une histoire vraie, et oui nous eûmes deux célébrités : La Boétie et , bien moins connu, le bouillant « général de l’empereur » Fournier Sarlovèze, il aurait pu être Russe !!!


                • Le Gaïagénaire 6 juin 00:03

                  @arthes 5 juin 18:55

                  Très beau le château, le jardin, la tour, etc. Choix logique par l’équipe de « Duellistes » : « That, without doubt, makes it the most underrated masterpiece by one of THE directors of his generation. »


                • Ruut Ruut 4 juin 18:16

                  Nous récoltons ce que nous semons.

                  Les Hommes globalement sèment souvent la Bienveillance là où les Femmes entre elles sèmes souvent le commérage et la jalousie et l’intrigue.

                  Oui une mère est bienveillante avec ses enfants, mais ce n’est pas souvent le cas avec ceux des autres.
                  Il suffit de voir les belles mères avec les enfants non d’elles.

                  Les pères seront toujours bienveillants quel que soit l’enfant.


                  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 18:53

                    @Ruut

                    d’ailleurs, le mot « marâtre » existe, et pas « parâtre » ...



                  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 juin 20:14

                    @rosemar

                    damned !
                    j’aurais dû vérifier avant d’affirmer.
                    de toutes façons, le mot-là, il est pas resté, alors...


                  • Venceslas Venceslas 5 juin 00:24

                    @Ruut
                    C’est quoi, ces clichés ? 


                  • arthes arthes 5 juin 09:38

                    @Ruut

                    Oh les poncifs...Des hommes jaloux entre eux, , qui aiment et pratiquent le commérage et l’intrigue, cela n’a rien de rare ni d’exceptionnel.
                    Quant à la bienveillance des mères envers des enfants qui ne sont pas les leurs, lors d’une recomposition de couple, j’en connais bien des cas.
                    Faut pas catégoriser , même si vous laissez entendre que c’est souvent le cas et pas toujours...Quoique vous affirmiez qu’un père est toujours bienveillant quel que soit l’enfant.
                    Il faut aussi tenir compte que l’enfant, qui a son mot à dire, va parfois rejeter avec violence le parent étranger comme un « intru » et que la bienveillance aura du mal à s’appliquer..

                    Et pour finir, certains beau père peuvent avoir une attitude inconvenante avec les enfants qui ne sont pas les leurs....Donc bienveillance un peu trop poussée ? 


                  • Ruut Ruut 6 juin 22:29

                    @Venceslas
                    De simples constatations.


                  • Aimable 4 juin 20:14

                    Pourquoi s’être marié (e) si on n’a pas renoncé a l’adultère ?

                    Le divorce permet de reprendre la parole donnée .


                    • Julien S 4 juin 20:20

                      Non seulement le sort des femmes est abominable, mais en plus elles doivent le supporter en moyenne huit ans de plus. 


                      • Jelena Jelena 4 juin 21:32

                        @Gargamelle : C’est dans l’espoir de prolonger ta durée de vie que régulièrement tu portes des sous-vêtements féminins ?


                      • Donatien Donatien 4 juin 20:43

                        ha ça vous avez raison ma bonne dame , la grossièreté c’est pas beau....


                        • Cadoudal Cadoudal 4 juin 21:19
                          Tranche de vie au Mouv’ (Radio France) : « ceux qui attaquent Nick Conrad… des enfants de partouze, Charlotte d’Ornellas… salope, grosse pétasse » Suspension de l’animateur après la réaction de Schiappa

                          Chère @MarleneSchiappa, est-ce normal que Charlotte d’Ornellas se fasse insulter de « salope Grosse petasse » sur une radio du service public ? Allez-vous enfin réagir ?

                          https://twitter.com/DamienRieu/status/1133489292972625920

                          6 jours aprés, Schiappa se sent obligée de répondre à Rieu et prend cher avec les colons et les collabos pas contents...lol...

                          En déplacement au Canada, je découvre seulement cette séquence. C’est une injure publique à raison du sexe et c’est intolérable ! Les positions politiques des unes et des autres ne justifient jamais le sexisme ou ces propos abjects. Signalement #CSA : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34041 

                          https://twitter.com/MarleneSchiappa/status/1135680362258976768?ref_src=twsrc%5Etfw


                          • Paul Leleu 4 juin 23:03

                            @ l’auteure...

                            vous me décevez... à vous lancer ainsi dans le féminisme sur le tard...

                            ces mots servent à désigner des réalités, des comportements et des traits psychologiques, que les femmes n’ont pas du tout envie de regarder en face... alors, en effaçant les mots, elles ont l’impression qu’elles effaceront la réalité...

                            un homme volage n’est pas bien vu, faut pas abuser... un mari infidèle, un pointeur de village, ne sont pas bien vu... on parle d’ailleurs de salauds... donc, il faut arrêter...

                            c’est la culture bourgeoise à partir du 18ème siècle, et surtout au 19ème siècle, qui a valoriés le désordre sexuel, chez les hommes puis chez les femmes... mais si vous vous reportez à la culture catholique ancestrale, on ne peut pas dire cela !


                            • rosemar rosemar 4 juin 23:47

                              @Paul Leleu

                              Désolée de vous décevoir : j’aime beaucoup vos commentaires.
                              Il faut tout de même reconnaître que les femmes dans de nombreux pays ne bénéficient pas de droits élémentaires.


                            • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 07:57

                              DONC Rosemar est une victime et il faut qu’elle se venge...


                            • Armelle Armelle 5 juin 10:16

                              Oui effectivement, mais si ce terme a changé de sens, ce n’est pas un hasard. Le temps a fait son travail quant au retour à l’objectivité !!!

                              Ce n’est qu’un juste retour à l’authenticité, a une réalité trop longtemps cachée !!!

                              Il sous entend aussi quelques autres caractéristiques bien trempées ; sournoise, fausse, roublarde, calculatrice...et j’en passe

                              Etre capable de se vendre pour une poignée d’euros en dit long...

                              Quant à ce que vous évoquez sur l’adultère et l’image qu’il en donne à chacun des deux sexes est ma foi assez amusant car, bénéficiant depuis toujours de cette image d’être fidèle, d’être pur, d’être qui ne peut « se donner » que si elle « aime le partenaire » en opposition aux salauds de bonhommes qui eux se tapent tout ce qui se présente, cette garce en question ne pourrait être cette pure créature, puisque pour que les hommes trompent leur épouses, il faut bien que ce soit avec d’autres épouses !!! Vous avez déjà vu un homme avec une chèvre comme maîtresse vous ?

                              L’affaire Weinstein aura d’ailleurs révélé bcp sur le sujet ; Accepter un RV de travail à 22h dans une chambre d’hotel, sachant très bien qu’elle va se faire sauter par l’ours brun pour en obtenir qqes faveurs, et 10 ans après venir pleurer sa douleur devant les tribunaux, faut quand quand même le faire. Seule une femme peut faire ça !!!

                              Je suis parfois désagréable quand je vous qualifie de naïve, mais pardonnez-moi mon honnêteté, c’est pire que de la naïveté et votre culture en langue Française vous aidera à trouver un terme plus approprié...

                              Décidément je ne vous comprends pas, vous défoncez toujours des portes ouvertes avec vos sujets d’une banalité déconcertante mais en plus en faites des analyses totalement futiles et puériles...

                              Oui je sais je suis méchante, je dépose ici mon fiel (comme vous dites), mais bizarrement on est méchant quand on dit la vérité...


                              • macchia 5 juin 11:15

                                On doit à Anatole France une réflexion semblable « un homme de 30 ans séduit une jeune fille de 15 et c’est la jeune fille qui est déshonorée »


                                • Venceslas Venceslas 5 juin 12:20

                                  @macchia
                                  En fait c’est Stendhal. Par ailleurs, je trouve que ça illustre assez bien le cas de Nastassia Barachkova et de Totski dans l’Idiot, de Dostoïevski. 


                                • Traroth Traroth 5 juin 11:51

                                  Non, les hommes adultères n’ont jamais été bien vu dans la société non plus.


                                  • Seudoo 5 juin 12:02

                                    @ rosemar

                                    "Que nous révèle le langage ? Bien des préjugés qui restent ancrés dans les esprits : ainsi le nom « garce » n’est, à l’origine, que le féminin du nom « garçon ».
                                     
                                    Autrefois, ce terme « garce » n’avait aucun sens péjoratif et désignait simplement une jeune fille.
                                     
                                    Il est devenu, dans la langue moderne, un terme injurieux et grossier : si le terme « garçon » s’est purifié, le mot « garce » s’est dégradé."

                                    Vous pouvez nous expliquer en quoi le terme garçon s’est purifié ?

                                    Cela sent un peu le préjugé, non ?

                                    De grâce si vous pouvez le justifier, donnez nous des liens vers https://www.cnrtl.fr/ ou vers https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais voir même d’autres sites plus sérieux que Wikipédia, vous êtes une enseignante de Français, il me semble.


                                    • Seudoo 5 juin 12:50

                                      @Seudoo

                                      Je me permets de justifier pourquoi Wikipédia est loin d’être une référence.
                                      Je reprends le lien donné pour justifier l’existence du mot parâtre :

                                      "rosemar 4 juin 19:18

                                      @Séraphin Lampion

                                      En fait, le mot existe :

                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mar%C3%A2tre_et_par%C3%A2tre "

                                      « Dans les contes, la marâtre est en général présentée comme une mauvaise belle-mère, voire une méchante belle-mère comme dans Blanche-Neige ou Cendrillon. Par extension et par la signification péjorative du suffixe français -âtre (comme dans noirâtre), marâtre est devenu synonyme de « mauvaise mère », y compris pour désigner la mère biologique. »

                                      Le -âtre dans noirâtre, ne veut pas dire que c’est du mauvais noir.
                                      Le suffixe ici, comme à la fin des adjectifs de couleur, signifie qui tire sur la couleur : bleuâtre verdâtre .
                                      Pour les adjectifs caractérisant le gout, par exemple saumâtre : qui a le goût de l’eau de mer ...


                                    • arthes arthes 5 juin 12:29

                                      Emma Bovary, héroïne magnifique, à la fois tragique et pitoyable, intemporelle...Flaubert se moque, mais en y mettant beaucoup de distance , d’une société petit bourgeois étriquée, hypocrite et moraliste en traitant un sujet vieux comme le monde qui fera scandale  ; L’adultère


                                      • bob de lyon 5 juin 12:57

                                        Tiens donc ! À propos des femmes responsables de tout…

                                        Dans les années cinquante, ma maman divorça d’un alcoolique profond, brutal et rétif au travail. Elle le fit pour protéger son fils d’une espèce de prédateur incontrôlable et vénéneux. Elle demanda et obtint une déchéance de paternité pour prévenir l’avenir de son rejeton. Elle avait raison, ce choix s’avéra judicieux par la suite.

                                        D’origine italienne, une fréquentation de l’école en pointillé, sachant à peine lire et écrire (mais compter : oui !), seulement diplômée de la vie, pour se nourrir elle et son fiston et permettre à celui-ci d’aller un peu plus longtemps à l’école que nécessaire, elle affronta l’existence avec seulement ce qu’elle avait appris : travailler !

                                        Donc elle travailla, chevillée à sa machine à coudre pendant des journées semblables à de longs fragments d’éternité mais toujours attentive à l’éducation du fils.

                                        « Ne fais pas n’importe quoi avec les filles, il faut les respecter, ne soit pas grossier et si il y a une faiblesse amoureuse, tu devras assumer ! »

                                        J’étais prévenu.


                                        • Clocel Clocel 5 juin 13:04

                                          @bob de lyon

                                          Ah... La mamma italienne...


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 13:19

                                          @bob de lyon. Et elle l’avait choisi en vertu de l’omniscience féminine innée...
                                          Du moins à ce que martelle leur propagande.


                                        • Le Gaïagénaire 5 juin 18:07

                                          @bob de lyon 5 juin 12:57

                                          Avez-vous évité le traquenard de la paternité obligée ?


                                        • bob de lyon 5 juin 19:00

                                          @Le Gaïagénaire

                                          Oui !


                                        • Ruut Ruut 7 juin 15:33

                                          @bob de lyon
                                          Priez donc de ne pas perdre à votre tour la possibilité de pouvoir élever vos enfants.
                                          Notre époque maltraite les pères et leur enlève si rapidement tous leurs droits.


                                        • bob de lyon 11 juin 09:54

                                          @Ruut

                                          Né en 1943, j’ai considéré mon épouse à l’exemple de ma mère et je crois bien avoir rempli mon rôle de père… 
                                          De ce côté je suis tranquille.


                                        • popov 5 juin 17:45

                                          @rosemar

                                          Bonjour

                                          Donc, si c’était à refaire, vous choisiriez de naître homme ?


                                          • rosemar rosemar 5 juin 23:27

                                            @popov

                                            La question ne se pose pas car, de toutes façons, on ne choisit pas.


                                          • rosemar rosemar 5 juin 23:28

                                            @popov

                                            Mais, dans certains pays, c’est un malheur d’être une femme.


                                          • Ruut Ruut 7 juin 15:35

                                            @rosemar
                                            Et en Europe en 2019, c’est un malheur de naitre homme.


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 12:19

                                            @Ruut. Soyons plus précis : homme et goy.
                                            En notre époque moderne, la priorité est de faire exterminer un maximum de goyim par une minorité de goyim plus crédules, plus fanatiques, plus bêtes et despotiques.
                                            Pour cela, les féminazies font parfaitement l’affaire, dans les médias et dans les tribunaux. Aidées des fanatiques militants carbocentriques, des fanatiques militants anti-électronucléaire, tous impatients d’envoyer leurs compatriotes à la tombe, et plus vite que ça.



                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 12:44

                                            @Rose etc. Quand un homme est tué par sabotage des freins de son véhicule, c’est juste comptabilisé comme « un regrettable accident ».
                                            Dame ! Guerre sexiste oblige.


                                          • rosemar rosemar 9 juin 13:07

                                            @JC_Lavau

                                            Les chiffres sont éloquents : dans les crimes conjugaux, la plupart des femmes tuent pour se défendre quand les hommes tuent pour se venger.

                                            https://www.lepoint.fr/debats/cassan-feminicides-au-dela-du-meurtre-conjugal-06-06-2019-2317414_2.php


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 13:15

                                            @rosemar. Mais moi je commence à savoir comment les statistiques sont truandées. Truander, ça rapporte vachement du pouvoir et du pognon.
                                            Un exemple :

                                            Québec : Confirmation de la fraude aux « femmes battues ».

                                            Certaines hurlent de rage, que mon assassinat ait été raté, et proclament que « Moi, je ne t’aurais pas raté ! ».


                                          • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 9 juin 15:48

                                            @rosemar

                                            C’ est ridicule rosemar , 
                                            ce type de pseudo-feminisme est en fait un sexisme feminin .

                                            On est très loin du combat pour l’ Egalité de droit dans laquelle de nombreux homme vous rejoignent.On est dans une culpabilisation sexiste des homme et dans un désir de suprématie matriarcale.


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 19:14

                                            @Cyrus (TRoll de DRame). L’égalité de droits, voilà plusieurs décennies qu’elles n’en ont plus rien à foutre, dans nos pays surenveloppés. Ce qu’elles réclament est la suprématie totale.


                                          • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 9 juin 19:45

                                            @JC_Lavau

                                            Pas toute non plus , certaine ne se laisse pas abusée par la propagande .

                                            certaine ont compris que répéter les erreur masculine n’ était pas un progrès mais bien un recul .

                                            La remonté d’ un machisme bien réel doit beaucoup a un pseudo-feminisme guerrier .

                                             


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 20:47

                                            @Cyrus (TRoll de DRame). OK, je n’avais pas précisé l’antécédent de « elles ». Les médias aux ordres s’en chargent : celles qui sont mises en vitrine des médias sont systématiquement des militantes féminazies, qui n’ont que la guerre sexiste pour horizon.
                                            Plus discrètement, dans les tribunaux aussi. Mais le journaliste qui tenterait d’en parler se ferait vite virer.


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 20:48

                                            @Posétron. Abus signalé.


                                          • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 9 juin 21:23

                                            @JC_Lavau

                                            Oui c’ est bien le problème , en les érigeant en modèle on divise la société.
                                             


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 22:28

                                            @Cyrus : « en les érigeant en modèles on divise la société ». C’est bien cela le but de la manip et des subventions qu’elles reçoivent : la guerre hybride contre les goyim en général, les gaulois irréductibles en particulier.
                                            La C.I.A. récupère sa mise rien que par la drogue qu’elle vend à nos enfants déboussolés.


                                          • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 9 juin 23:30

                                            @JC_Lavau

                                            Je ne suis pas sur que soros soit considéré comme l’ exemple de vertu a suivre par la plupart des rabbins.

                                            Idem , tout le marché de la drogue n’ est pas détenu par la CIA .

                                            Il serait quand même grotesque que le nom des « conspirateur » et leur idéologie soit connus de tous .Moi si j’ était l’ un d’ eux , riche a million je me planquerais dans une petite île privé du pacifique , l’ endroit idéal pour voir les autres se détruire sans risquer soit même sa peau .


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 10 juin 13:06

                                            @Cyrus (TRoll de DRame). Pourquoi crois-tu donc qu’ils ont mis leurs soldats en Afghanistan ?


                                          • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 10 juin 22:18

                                            @JC_Lavau

                                            Du pavot il pouvait en trouver très facilement dans le triangle d’ or ou dans les montagne entre le Pakistan et l’ inde .Ils pouvait même en faire pousser au sud des rocheuse americaine ... ce n’ est donc surement pas la seule raison .

                                            j’ en voit d’ autre que je te soumet :

                                            1/ réagir au 911 pour apaiser le traumatisme americain .

                                            2/ montrer qu’ il pouvait faire mieux que la russie sovietique 

                                            3/ disséminer les moujhaidine pour mieux ensemencer le moyen orient et creer daech

                                            4/tester leur armement notamment les MOAB

                                            5/s’ offrir une base centrale a coté de l’ iran mais aussi du bloc soviétique , chinois , moyen oriental et indien .

                                            6/finir le travail djihadiste d’ effacement de vielle civilisation anterieur a la civilisation judeochretienne (idem en irak en syrie et bientôt en iran)

                                            Ce dont je suis sur par contre c’ est que la cia a bien été impliqué dans un trafic de cocaine recu de guerillero en echange d’ arme puis ecoulé ensuite dans les rue .

                                            Egalement , que des arme chimique( a base de LSD) ont été utilisé sur des GI americain .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès