• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eddofr

eddofr

Un simple citoyen à la recherche d’un espace de libre expression.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/08/2017
  • Modérateur depuis le 30/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 53 171
1 mois 3 44 143
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • eddofr eddofr 20 septembre 15:32

    Bonjour Spartacus,


    Je n’ai pour vous répondre que quelques aphorismes ... c’est tout ce que mérite votre article ...

    « On ne jette pas le bébé avec l’eau du bain ».

    « L’herbe est plus verte ailleurs ».

    « Il n’est pas de bon traitement sans un bon diagnostic ».

    Sérieusement, la Sécurité Sociale est un vrai bordel, on le sait.

    Ce n’est cependant pas pour ça que j’irai confier ma santé à un organisme dont le seul objectif est le profit.

    Je préfère un mauvais médecin qui veut me soigner à un bon banquier qui veut mon argent ...



  • eddofr eddofr 19 septembre 17:22

    En la matière, je crains que trois comportements dominants du monde du travail actuel, à savoir le fatalisme, le « sauve qui peut » et le « moi d’abord », ne viennent mettre en pièce votre beau raisonnement ...



  • eddofr eddofr 19 septembre 17:06

    @Cateaufoncel

    Peu importent les motivations de celui qui dénonce un délit, tant que le délit est avéré.

    Peu importe pourquoi tu donne aux restos du coeur ou à la ligue contre le cancer, tant que tu le fais.

    Aucun crime ne saurait excusé par la intentions, avouables ou non, de celui qui les dénonce.


  • eddofr eddofr 19 septembre 12:43

    Il y a une différence fondamentale entre simplifier les règles et supprimer les règles.


    Simplifiez les règles et les moins doués / favorisés pourront jouer avec les plus doués / favorisés.

    Supprimez les règles et plus personne ne peut jouer.

    Or, il me semble que depuis quelques décennies, nos édiles s’échinent essentiellement à supprimer les dites règles.


  • eddofr eddofr 12 septembre 18:15

    @rocla+


    « Dans la rue , aujourd’hui se trouvent tous ceux qui bénéficient de privilèges en tout genre. »

    Ah bon, Les « fils de », les grands actionnaires, les copains de l’ENA, les Francs-maçons, les monarques, Princesse Sourire, les présentateurs télé et les gagnants de télé-réalité sont dans la rue aujourd’hui ?

    Je les ai pas vus moi ...

    Pour mémoire, un privilège c’est avantage exclusif possédé par un individu ou un groupe par concession royale ou par droit de naissance. Ou encore, un avantage obtenu sans mérite.

    Qui dans la rue, aujourd’hui, répond à cette définition ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Religions Religions Tribune Libre Terrorisme






Palmarès