• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les migrants : du billard à trois bandes

Les migrants : du billard à trois bandes

Première bande : Ces migrants, on le sait, représentent de la main d’œuvre à trois francs six sous dont le capitalisme a besoin. « Venez chez nous, les petits enfants », on ira même vous chercher pour vous payer une misère qui sera plus, pour vous, que manger l’herbe chez vous. Autre projet, que ces mecs, jeunes, fassent des enfants avec les européennes et ainsi participent au paiement des retraites. Puisque les blancs appauvris font moins d’enfants. Il faut penser à tout.

 

Deuxième bande : la presse de ces mêmes capitalistes se fait souvent l’écho d’exactions provoquées par les « étrangers ». C’est là qu’on se pose des questions. Puisqu’ils en ont besoin, pourquoi les rendre haïssables ? C’est paradoxal ; car, après tout, des meurtres et des viols, il y en a tous les jours et toutes les nations, hélas ! y participent. Pourquoi ? La raison est simple : faire monter ce qu’on appelle l’extrême-droite, les fascistes, les racistes, qui ne sont souvent, comme dans le célèbre film de Coline Serreau « La crise », que de pauvres malheureux lassés d’être bousculés dans leurs quartiers populaires. Cette clientèle est généralement adoptée par la famille Le Pen qui, on le sait, est indispensable au bon déroulement des élections. On l’a vu récemment.

 

Mais la troisième bande est non moins assurée. Il s’agit de piquer au vif les bonnes âmes que ces images de pauvres malheureux abandonnés en mer émeuvent. Ils votent pour Mélenchon. Et ce qui serait terrible, pour le capitalisme, ce serait que certains qui votent le Pen passent tout à coup chez notre nouveau Jaurès ! Il faut donc dresser les uns contre les autres, les uns et les autres étant les pauvres malheureux de notre pays. Le fameux : « Diviser pour régner. »

Or, je remarque, aujourd’hui par exemple, avec la nouvelle histoire de l’Aquarius, que tout ce qui est FI se répand sur les réseaux sociaux en appels à l’amour du prochain et à l’accueil de ces malheureux migrants dont on ne voit pas la fin. 

Sans vouloir moraliser, observons simplement le mécanisme. Cette position « pro-invasion », surtout quand cette invasion devient de plus en plus forte (C’est la presse des milliardaires qui nous le dit), fait passer la FI et assimilés pour de dangereux et stupides crétins qui veulent que les racines de notre pays disparaissent.

 

Le mécanisme des ennemis est clair, simple et bien rôdé. Il sont futés, ces maléfiques. C’est leur job. Rendre les peuples esclaves et en tirer le maximum. Ils font ça depuis la nuit des temps…

Voilà pourquoi je dirai aux représentants et aux militants de la FI : continuez à clamer à tous les échos, :« Accueillons les migrants » et vous condamnez votre pays au capitalisme monstrueux et à la fin de ce monde.

Ou vous êtes stupides ou vous êtes manipulés. 

Mais alors ? La France va-t-elle verser à l’extrême-droite ?

Comme d’autres pays d’Europe qui en ont marre de ces invasions organisées ?

À cette question deux réponses :

-Non.

 Jamais l’extrême-droite avec les le Pen et assimilés n’aura assez de voix en France pour prendre le pouvoir. 

-Oui.

Elle y est déjà avec Macron. 

Là, c’est rusé. La bille glisse dans le trou ! Bingo !

Pour autant, comme il est obligé de saigner la patrie, il est cuit, notre poudré, et devra bientôt décamper…

Pour qu’un autre, qui est en train de cuire dans la manufacture des marionnettes politiques du capitalisme effréné, soit bientôt prêt.

 

Cercle vicieux. Très vicieux.

Le problème des migrants, créé et entretenu par la grande industrie, très industrieuse quand il s’agit de ses bénéfices, est lié à l’équilibre culturel, historique, économique d’un pays. Les bons sentiments n’ont rien à voir là-dedans.

La FI se tue, tweet après tweet, quand elle crie : « Laissez entrer les migrants »

Soit ceux qui twittent sont payés par l’ennemi.

Soit ils confondent émotion et gestion d’une situation de guerre. 

 

Que fait-on des migrants ?

Oui, nous sommes en guerre. Eux et nous sommes les victimes désignées. Eux, pauvres Africains à qui on a tout volé et qu’on jette maintenant sur les mers pour aller crever de faim en Europe.

Pauvres de nous, Européens qui coûtons trop cher et qui sommes les derniers Indiens à anéantir.

L’élite est maintenant internationale et se fout de nos vieilles et sublimes patries. 

Si les peuples de droite et les peuples de gauche, également piétinés, ne s’unissent pas, les grands Molochs internationaux nous saigneront jusqu’au bout. 

Voilà pourquoi l’initiative de Mélenchon, invitant d’autres groupes politiques à assister aux journées de réflexion de la FI est une excellente et intelligente initiative.


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 août 16:36

    Et ce qui serait terrible, pour le capitalisme, ce serait que certains qui votent le Pen passent tout à coup chez notre nouveau Jaurès !

    Bon, je ne connais pas assez Jaurès pour avoir un avis.

    Mais enfin, ça m’étonnerait que notre Jean-Luc finisse assassiné à la veille de la guerre.

    Il serait plutôt du genre à aller se réfugier à l’ambassade de Russie smiley

    Pas fou lui !


    • Ariane Walter Ariane Walter 14 août 17:03

      @Olivier Perriet

      Ahahaha ! Tu m’as fait rire !
      Mais pourquoi pas ?
      Je n’y vois que des avantages depuis que je suis un #BotRusse fiché sur twitter !! À chacun sa gloire !

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 août 18:41

      @Ariane Walter


      Moi aussi les poutiniens me font rire, qui sont si enthousiastes pour un pouvoir à poigne là-bas, et pleurent sur le « flicage » ici.

      Une longue tradition les amène à vendre leur propre pays, peu importe pour qui. On ne se refait pas.

      Ne rêvez pas trop quand même : Poutine a bien compris que l’URSS était en partie morte d’avoir payé les yeux fermés pour tous les c(h)ancres du monde, pourvu qu’ils se réclamassent (? ?) du communisme. Cuba ça coûte cher.

      Ce temps béni ne reviendra pas, il n’y a plus de sou chez eux non plus.

      Il est déjà en train d’essayer de nous taxer pour financer la reconstruction de la Syrie de son ami Assad alors

    • Fergus Fergus 14 août 19:48

      Bonsoir, Olivier Perriet

      « Moi aussi les poutiniens me font rire, qui sont si enthousiastes pour un pouvoir à poigne là-bas, et pleurent sur le « flicage » ici. »

       smiley « Flicage » et même « dictature ».


    • Matlemat Matlemat 14 août 20:36

      @Olivier Perriet
       La Russie est un paradis de la liberté d’expression en comparaison de pays comme l’Algérie, l’Arabie Saoudite et plusieurs autres pays d’Afrique et du Moyen Orient.


    • mmbbb 15 août 07:13

      @Ariane Walter « Une longue tradition les amène à vendre leur propre pays » Voulez vous aussi affirmer que cela concerne la France ? 


    • mmbbb 15 août 07:46

      @Fergus Lorsque l on regarde l Etat de notre pays, on devrait eviter de donner des lecons . Nous nous sommes dans la dictature de la pensée molle , et de la dictature fiscale . Les intellos dont la plupart hier avaient des opinions tres a gauche et soutenaient l URSS, se sont convertit au liberalime , on devrait les exporter mais personne n en veut . Ils passent leur temps a critiquer la Russie et sont pro atlantiisme désormais . Ils diffusent des informations erronée comme l annexion de la Crimée , sauf que la Crimee etait dans le giron de l empire russe depuis 1783 avant que nous ayons la Savoie. La ficelle est tros grosse. Nous avions lacher l Algerie apres une guerre C ’est que le bat blasse avec vos chers journalistes Il est vrai que ces intellos oublient aussi de dire que la Russie revient de tres loin depuis la chute du mur. Quant aux intellos ( intello journalistes ) , lorsqu ils se mêlent de politique internationale cela donne des belles réussites comme la LYBIE LA SYRIE . Vous devriez plutot remercier Poutine, puisque nous nous serions engage dans une guerre inutile. Il est etonnant que ces même journalistes passent leur temps a critiiquer Poutine et oublient que la France a une politique néocoloniale. Le principe ’ droit d ingérence " repris par Kouchner n est que la phrase diplomatique qui cache cette politique. Quant aux migrants vos chers journalistes evitent des analyse de fond , evitent de nommer SARKO BHL HOLLANDE FABUIS celui ci qui voulait que Bachar ne vivent plus. Laissez Poutine de côte, nous ne vallons pas plus que les americains. 


    • Fergus Fergus 15 août 09:28

      Bonjour, mmbbb

      Rassurez-vous, même si je considère la Russie comme un pays de droits limités pour ses citoyens et Poutine pour un autocrate, je n’en partage pas moins largement votre avis.

      Et sur la Crimée, j’ai toujours dit que, s’il y a eu de facto un acte en violation du droit international avec l’annexion, force est de reconnaître que cette province ukrainienne était bel et bien d’essence russe, avec une population russophone majoritaire de manière écrasante.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 août 22:29

      @mmbbb


      Toujours aussi fantasques vos raisonnements larmoyants.

      Si je dois remercier quelqu’un pour avoir empêché Hollande d’entrer en guerre en Syrie, c’est Barak Obama en septembre 2013, certainement pas votre cher Vladimir qui, à cette époque, n’était pas vraiment aux avant-postes dans le soutien à Bachar el Assad.

      Il attendait de voir dans quel sens le vent allait tourner : entre 2011 et le soutien massif russe à Assad, il s’est écoulé plus de 3 ans.

      Ce qu’il continue d’ailleurs à faire, puisqu’il se garde bien de nous expliquer quel futur il voit pour la Syrie.

      Et c’est ainsi que les poutiniens sont grands.

    • pipiou 15 août 23:47

      @mmbbb

      Vous avez oublié la dictature des passages pietons, la dictature des formulaires Cerfa, la dictature des balances à légumes, etc ...,
      la dictature des citoyens qui passent leur temps à se plaindre sur des medias citoyens,
      la dictature des groupies mélanchonistes qui se fendent d’un article donnant bonne conscience en instrumentalisant les migrants à bon compte.

    • Kikounet 16 août 09:30

      @Olivier Perriet

      Je ne sais pas d’ou vous tirez vos infos pour vous faire une telle opinion, bien que j’en ai une petite idée (BFMTV) ? Sachez Monsieur que Barack Obama ou Hollande ou encore Macron sont tous des maionnettes et qu’il n’y en a pas un pour relever l’autre. La France est dans une Dictature depuis déja des années et la liberté de vivre et d’expression est de plus en plus restreinte chaque jour. Putine est aimé de son peuple car il s’occupe de son peuple malgrè les sanctions internationales que les USA et l’Europe des 28 lui infligent. Alors avant de dire n’importe quoi renseignez-vous correctement. Pour finir la Russie n’a plus aucune dette extérieure contrairement à vos copains U.S et Européens. Cherchez qui est en dictature et qui ne l’est pas !!


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 août 09:56

      @Kikounet

      Je suis désolé de vous mettre en face de votre propre bêtise, mais les faits sont là.

      Comme les faits sont là que c’est votre ami Vladimir qui a validé l’invasion turque à Afrin, tout en faisant dire par ses guignols qu’il est garant du respect des frontières syriennes (frontières syriennes que, par ailleurs, les Assad ont toujours considérées comme des horribles créations coloniales).

      Maintenant vous pouvez toujours déplacer la question, je m’en moque que Poutine soit populaire ou pas en Russie, je ne suis pas Russe moi je suis Français


    • Alren Alren 16 août 19:00
      @Olivier Perriet

      Mais enfin, ça m’étonnerait que notre Jean-Luc finisse assassiné à la veille de la guerre.

      N’empêche qu’on a arrêté des militants d’extrême-droite qui avaient projeté de l’assassiner en projetant sur lui un liquide enflammé !
      Bien sûr les merdias après avoir rendu compte des aveux des individus arrêtés à cherché à minimiser un fait qui pouvait ajouter de la popularité à JLM en disant en résumé que ceux qui voulaient le tuer étaient des charlots incapables de mener leur projet à bien tout comme, et pour la même raison, ils mettent en doute, les salauds, la réalité de l’attentat contre Maduro au Venezuela.

      Contrairement à ce que prétendent ses adversaires, la FI ne dit pas que les migrants doivent être encouragés à venir chez nous.
      Mais qu’on ne peut pas laisser mourir les naufragés qui sont menacés de noyade en Méditerranée ni les reconduire chez eux puisqu’ils viennent de Lybie qui n’est pas leur patrie et où ils sont persécutés.

      Ne pas venir au secours de naufragés est contraire à une loi immémoriale chez les marins.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 août 11:29

      @Alren

      la FI ne dit pas que les migrants doivent être encouragés à venir chez nous.

      Mais qu’on ne peut pas laisser mourir les naufragés qui sont menacés de noyade en Méditerranée ni les reconduire chez eux puisqu’ils viennent de Lybie qui n’est pas leur patrie et où ils sont persécutés.

      Ce qui revient donc à les encourager à venir


    • Alren Alren 17 août 16:25
      @Olivier Perriet

      Si les naufragés et leur famille resté au pays savaient le risque qu’ils prennent en s’embarquant sur les rafiots des passeurs rapaces, pas sûr qu’ils s’embarquent.

      Pensez à tous ceux qui sont morts dans le Sahara repoussé par les Algériens ou morts en Méditerranée : ils n’avaient pas envisagé que leur vie s’arrêterait si jeunes !

      Une fois qu’ils sont naufragés, il y a urgence de les tirer de là, c’est un devoir moral absolu.

      Et je le répète, il est impossible de les renvoyer en Lybie où ils sont maltraités sinon esclavagisés.

    • mmbbb 19 août 14:39

      @Olivier Perriet La Syrie ce n est pas Poutine qui a foutu le bordel Vous etes un sacre rigolo Quant a Poutine ce n est pas mon cher faudrait arrêter de fantasmer. et je ne larmoie pas .Vous etes pas un peu débile


    • mmbbb 19 août 20:10

      @pipiou et la dictature des cons dont vous etes le le sous officier au burteau 1 a


    • mmbbb 19 août 20:52

      @Kikounet ce type est con . Lorsque Hollande etait au pouvoir, a chaque crise internationale il allait voir Obama. D ailleurs je rappellerai a Pierret cette phrase celebre de Fabiius« Al Nosra a fait du bon boulot » Al Nosra etait presente par Fabiius tels des démocrates s opposant a Bachar et voulant donner a la Syrie une belle democratie . Quant a la Syrie la Lybie des militaires dont la paroles etaient libres avaient affirme que ces guerres n etaient pas les notres. Par ailleurs, Poutine avait averti que la crise migratoire pouvait engendrer des problemes , Il suffit de regarder non seulement la guerre menee seule par la France en Lybie ( sous couvert des USA ) et la gestion calamiteuse de l Europe de ces migrants. Quant a nos president, depuis Sarko c est la fonction presidentielle qui est atteinte. Macron pour la fete de la musique a invite un groupe de rapp dejante dont les paroles sont a la hauteur de la plus mauvaise versification dont la vulgarite ne merite pas d etre rapportée, a sali le peuple francais. Je ne vois pas Poutine s avachissant avec une femme telle que Brigitte avec son air catin au Kremlin et donnant ainsi une image de decandence. Il est de bon ton de taper sur la Russie, mais nos dirigeants ne sont plus a la hauteur de leur fonction . Il y eut une émission diffusée sur FR 3 . Oliver STONE avait monte un film a la gloire de Poutine , non je deconne , De long dialoques sur dievrs sujets 0Sur le plateaux divers journaliste et Vedrine qui apportèrent des commentaires en nuance a savoir que la Russie revient de tres loin depuis la chute du mur . Personne ne prédentait sur ce plateau que la Russie etait un pays democratique ideal Ce type est décidément tres con .


    • Clocel Clocel 14 août 16:41
      J’ai entendu ce pauvre Gayssot que je croyais mort, à propos de l’Aquarius...

      Le mal que cette pathétique enflure aura fait au Partie Communiste...




      • Ariane Walter Ariane Walter 14 août 17:01

        @Clocel

        Et les photos de lui qui sortent ne sont pas faites pour améliorer sa réputation !!

        Et pour aborder un autre sujet. certains communistes veulent que le monde devienne « communiste ». J’ai noté que le nom était complètement mort ,suite aux exactions assez terribles des différents représentants, mais non, certains tiennent à l’étiquette.
        Soyez « communistes » (et comment ? À quel niveau etc...,), sans dire que vous l’êtes. À quoi bon de tenir à une étiquette couverte de sang ! 
        Que de temps perdu. 
        Ça aussi , ça doit faire rigoler chez nos ennemis !

      • mmbbb 15 août 07:15

        @Clocel Il s etonne que les ouvriers ne votent plus PC .


      • zygzornifle zygzornifle 15 août 08:37

        @mmbbb


         y a plus d’ouvriers

      • Attila Attila 15 août 12:35

        @zygzornifle
        Mais il y a des classes populaires, les perdants de la mondialisation, et elles sont majoritaires.

        .



      • zygzornifle zygzornifle 15 août 14:08

        @Attila


        Les ouvriers votent FN ou ne vont pas veauter car ces gens sont écœurés par la gauche de droite et par la droite MEDEF et ne sont utilisés que comme pcul par les politiques, ce sont les mêmes que l’on envoi se faire trouer la peau pour les autres en cas de guerre ....

      • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 août 17:10

        la FI et assimilés (...) de dangereux et stupides crétins qui veulent que les racines de notre pays disparaissent.
        Vous m’ôtez les mots de la bouche. Merci !

        Soit ceux qui twittent sont payés par l’ennemi.
        Euh... Faudrait pas confondre la vrai monde avec la gestion de TV Mélenchon à la mode Chikouri...
        Il existe des bénévoles qui ne refacturent pas leurs prestations !


        • Ariane Walter Ariane Walter 14 août 17:36

          @Robert Lavigue


          hé hé ! Tu oublies « passent pour ».

        • mmbbb 15 août 08:00

          @Robert Lavigue Ils sont enfermes dans une idéologie, hier marxiste, la chute du mur a mis fin e leur utopie, demain helas ce sera la libanisation de notre pays .Jacques Julliard un modere a tenu un entretien dans le monde. Il appelle au retour du respect des valeus républicaines. C est un voeux pieux . Quant à Hollande , il le dit dans son dernier bouquin, il craint à terme la sécession de certains territoires . Les enfants des bisounours risquent de maudire leurs geniteurs . Melenchon n a pas aucune idee franche sur l immigration , il fait parti de l apparatchik , vit a Paris intra muros et comme les bons bourgeois ne mettra pas ses mioches dans le 9 3 . Il passe le plus clair de son temps a vanter la mixite sociale , une belle enflure comme toutes ces personnes d extremes gauche et de gauche . Mais c ’est un pote a Fergus . Fergus ne vit pas dans le 9 .3 


        • Bécassine Dr Faustroll 14 août 17:15

          Les « migrants » ne sont pas qu’africains, et le point commun avec les autres sont :

          - de chercher un refuge comme les syriens ou les afghans qui subissent eux aussi des guerres ne laissant à certains endroits que de morts et des ruines
          - de chercher à se procurer des ressources pour vivre mieux ou simplement nourrir leurs familles comme les Européens de l’est.
          Pour le reste, les analyses de l’auteur sont pertinentes en ce qui concerne l’utilisation médiatique de la misère et du malheur. De là à penser que les guerres sont entretenues dans le but d’apitoyer Manon, il n’y a qu’un pas. Un peu comme les pompiers pyromanes ? Ou les incendies arnaques à l’assurance.


          • Ariane Walter Ariane Walter 14 août 17:37

            @Dr Faustroll


            je ne peux qu’être entièrement d’accord C’est une stratégie de domination. « Utilise les faiblesses de ton ennemi », la générosité en étant une, évidemment, dans ce contexte !

          • Ariane Walter Ariane Walter 14 août 17:29

            À propos de la photo que j’ai choisie pour illustrer cet article.

            je n’allais pas mettre la tête de Junker ou de Macron. Pas même celle d’un politique plus apprécié ! Hum...Hum...
            J’ai choisi ces petites tortues qui bondissent , pleines de joie et se précipitent vers l’océan du bonheur, sans savoir que de viiains oiseaux volent au-dessus d’elles et se réjouissent de les gober ! (Un des grands passages d’« Un tramway nommé désir »)
            Oui, très symbolique de notre condition. Mais nous, du moins, nous savons !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès